Tarifaire indicatif des honoraires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarifaire indicatif des honoraires"

Transcription

1 Tarifaire indicatif des honoraires Tarifs applicables au 01/01/2015 (mise à jour) MARC TELLO-SOLER Avocat 20 rue du 14 juillet Toulouse

2 Sommaire NOTICE DU BARÈME... 2 CONSULTATIONS, POSTULATIONS ET VACATIONS... 3 DROIT DE LA FAMILLE... 4 DROIT DE LA FAMILLE... 5 DROIT COMMERCIAL... 6 DROIT DES SOCIÉTÉS... 7 DROIT BANCAIRE... 8 DROIT DES ASSURANCES... 9 DROIT DU TRAVAIL DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE DROIT DE LA RESPONSABILITÉ DROIT IMMOBILIER DROIT DES SAISIES ET VOIES D EXÉCUTION DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET INDUSTRIELLE DROIT DE LA PROPRIÉTÉ LITTÉRAIRE ET ARTISTIQUE DROIT INFORMATIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES ANNEXE L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE... 18

3 Notice du barème Le tarif des honoraires est indiqué, à titre indicatif, en prix hors taxes pour les affaires courantes, la tva applicable étant de 20%. Il correspond à l honoraire moyen habituellement pratiqué et fait l objet d une adaptation en fonction des complexités et des particularités de chaque affaire, tenant compte du temps requis pour l étude et l analyse du dossier, sa complexité, le degré de technicité requise ainsi que, le cas échéant, des avantages pécuniaires ou moraux procurés au client. La mention HR + 10 % signifie que l honoraire fixé par le Cabinet est un honoraire de résultat correspondant à 10 % hors taxes : - soit du montant total des condamnations judiciaires qui seront prononcées à l encontre de la partie adverse ou du montant total des sommes obtenues pour le compte du client en vertu d une transaction ou de tout autre accord amiable ; - soit du montant total de la réduction des sommes réclamées au client par la partie adverse résultant soit de la condamnation judiciaire, soit d un désistement d instance et d action, soit d une transaction ou de tout autre accord amiable. Ainsi, à titre documentaire, la mention «Procédure de contestation d une annulation des garanties d assurance pour fausses déclarations : HR 10 %» signifie que l honoraire dû par le client pour ce type de procédure est composé : - d un horaire de base de procédure de 2000 HT ; - auquel s ajoutera éventuellement, si le dossier connaît un succès judiciaire, un honoraire complémentaire de résultat équivalent à 10% hors taxes des sommes qui seront obtenues pour le client à l issue de la procédure judiciaire. En concevant un honoraire de résultat, le Cabinet est associé au succès des dossiers dont il a la charge et sa rémunération est ainsi étroitement liée aux services et à la satisfaction effectivement procurés à la clientèle. Dans tous les cas, les honoraires réglés par la clientèle dans le cadre des procédures judiciaires font l objet, pour lui permettre d être indemnisée de tout ou partie des frais de procédure qu elle a dû exposer, d une demande de remboursement par la partie adverse, conformément à l article 700 du Code de procédure civile selon lequel : «Le juge condamne la partie tenue aux dépens ou qui perd son procès à payer à l'autre partie la somme qu'il détermine, au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. Dans tous les cas, le juge tient compte de l'équité ou de la situation économique de la partie condamnée. Il peut, même d'office, pour des raisons tirées des mêmes considérations, dire qu'il n'y a pas lieu à ces condamnations». 2

4 Consultations, postulations et vacations CONSULTATIONS PARTICULIERS Consultation : 80 Consultation suivie d une lettre de réclamation ou mise en demeure : 150 Consultation juridique écrite : sur devis en fonction de la matière CONSULTATIONS PROFESSIONNELS Consultation : 120 Consultation suivie d une lettre de réclamation ou mise en demeure : 200 Consultation juridique écrite : sur devis en fonction de la matière Nota : La consultation est due si elle ne donne pas lieu à l ouverture d un dossier. En revanche, la consultation suivie d un acte ou de l engagement d une procédure est incluse dans le montant de l honoraire global requis pour la procédure ou l acte considéré. POSTULATIONS ET VACATIONS (AVOCAT CORRESPONDANT) Référés (toutes juridictions) 300 Tribunal de grande instance - affaires familiales : - autres affaires : Cour d appel - affaires familiales : - autres affaires : Tribunal d instance et juge de proximité - toutes affaires : 300 Tribunal de commerce - toutes affaires : 500 3

5 Droit de la famille PROCÉDURES EN MATIÈRE D ÉTAT CIVIL Rectification d actes d état civil : 500 Changement de prénom : 1000 Changement de nom : 1500 Changement de sexe : 1200 PROCÉDURES EN MATIÈRE DE MARIAGE Annulation de mariage : 2000 à 4000 Contribution aux charges du mariage : 700 Autorisation ou habilitation judiciaire : 2500 Séparation judiciaire de biens : 2500 Ordonnance de protection (violences conjugales) : 1100 PROCÉDURES EN MATIÈRE DE FILIATION Adoption (simple et plénière) : 1000 Actions aux fins d établissement de filiation : 2000 Actions aux fins de contestation de filiation : 2000 Actions aux fins de subsides : 1000 PROCÉDURES EN MATIÈRE DE DIVORCE Divorce sur requête conjointe - sans prestation compensatoire : - avec prestation compensatoire : Divorce sur demande acceptée - sans prestation compensatoire : avec prestation compensatoire : HR 10% Divorce pour altération du lien conjugal - sans prestation compensatoire : - avec prestation compensatoire : Divorce pour faute : - sans prestation compensatoire : - avec prestation compensatoire : HR 10% 2000 à HR 10% 4

6 Droit de la famille PROCÉDURES EN MATIÈRE D AUTORITÉ PARENTALE Homologation d accord parental : 300 Pensions et contributions alimentaires : 500 Résidence, droit de visite et d hébergement : - sans enquête sociale : avec enquête sociale : 1300 PROCÉDURES DE PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS Demande de tutelle ou de curatelle : 300 Recours contre les décisions du juge des tutelles : - en matière de mainlevée : en matière patrimoniale : 800 ACTES ET PROCÉDURES DE L UNION LIBRE Rédaction d un contrat de concubinage : 300 Rédaction d un contrat de Pacs : 500 Rédaction d une reconnaissance de dette : 300 Procédure en dommages-intérêts pour rupture fautive du concubinage ou du Pacs : HR 10% PROCÉDURES DE LIQUIDATIONS ET PARTAGES (COMMUNAUTÉ CONJUGALE, INDIVISION, SUCCESSION) Assistance à négociation de partage amiable : honoraires équivalents à 1,5% de l actif brut à partager avec plancher de 2000 Envoi en possession de legs : 500 Action en délivrance de legs : HR 10% Action en contestation de testament : HR 10% Action en contestation de libéralités excessives : HR 10% Actions en partages judiciaires : ,5% de l actif brut à partager 5

7 Droit commercial PRESTATIONS JUDICIAIRES Désignation d un huissier pour effectuer un constat : 600 Désignation d un expert judiciaire : 700 Recouvrement de factures : - créances inférieures à 1500 : - créances de 1501 à créances de 5001 à : - créances supérieures à : % du montant hors taxes de la facture avec plancher de 1500 Actions en matière de baux commerciaux : voir page 13 Actions en concurrence déloyale et parasitisme : HR 10% Actions en responsabilité bancaire : HR 10% Actions en annulation de la vente du fonds de commerce : - valeur du fonds inférieure à : - valeur du fonds entre et : - valeur du fonds supérieure à : ,5% de la valeur nette du fonds Assistance du dirigeant au dépôt de bilan : 800 PRESTATIONS JURIDIQUES Rédaction des conditions générales de vente : 800 à 3000 Rédaction d un bail commercial ou professionnel : Voir page 13 Autres contrats commerciaux : sur devis Rédaction du contrat de cession de fonds de commerce : - valeur du fonds inférieure à : - valeur du fonds entre et : - valeur du fonds supérieure à : % du prix 6

8 Droit des sociétés PRESTATIONS JUDICIAIRES Désignation d un administrateur judiciaire de société : 1000 Demande d expertise de gestion : 1500 Autres affaires : sur devis PRESTATIONS JURIDIQUES Constitution de SCI, SARL, SA, SAS, SNC, SCM : 1000 Rédaction d une délégation de pouvoirs : 350 Formalités de changement de gérance : 350 Rédaction des procès-verbaux d assemblée : 350 Rédaction du contrat de cession de fonds de commerce : - parts vendues à l euro symbolique : - prix de cession ingérieur à : - prix de cession supérieur à : % du prix avec plancher de

9 Droit bancaire PRESTATIONS JUDICIAIRES Demandes de délais de paiement pour les crédits aux particuliers : 500 Actions en responsabilité bancaire : HR 10% Défense de l emprunteur ou de la caution : - crédit à la consommation : - crédit immobilier : - crédit aux commerçants et professionnels : HR 10% HR 10% HR 10% Surendettement des particuliers : voir page 14 8

10 Droit des assurances PRESTATIONS JUDICIAIRES Contestation d une annulation de garantie pour fausses déclarations : HR 10% Refus de garantie pour un motif autre que des fausses déclarations : - indemnité d assurance inférieure à : - indemnité d assurance supérieure à : HR 10% Procédure en responsabilité contre l assureur : HR 10% 9

11 Droit du travail PRESTATIONS JUDICIAIRES Salarié Employeur Contestation d un licenciement : HR10% 1500 à 3000 Résiliation judiciaire d un contrat de travail : HR10% 1500 à 3000 Procédure en matière de discrimination : HR10% 1500 à 3000 Procédure en matière de harcèlement : HR10% 2000 à 4000 Rupture du contrat d apprentissage : 800 +HR 8% 1500 Contestation du contrat des mandataires sociaux : HR10% 3000 PRESTATIONS JURIDIQUES Audit social : Rédaction d un contrat à durée indéterminée : - ouvriers et employés : - cadres et assimilés : - dirigeants sociaux : sur devis à 4000 Rédaction d un contrat à durée déterminée : 500 Rédaction du règlement intérieur : 1000 Rédaction d une lettre d avertissement : 150 Mise en place d une procédure disciplinaire : 800 Mise en place d un licenciement : - pour faute : individuel pour motif économique : pour inaptitude médicale : 2000 Négociation et rédaction d une transaction : 2000 Négociation et assistance à rupture conventionnelle :

12 Droit de la sécurité sociale Procédures en matière de reconnaissance d accident du travail - devant la commission de recours amiable de la CPAM : devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale : devant la Cour d appel : 700 Procédures en reconnaissance de la faute inexcusable de l employeur - devant la CPAM : devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale : HR 10% - devant la Cour d appel : HR 10% Procédures en contestation d indu de la CAF - devant la commission de recours amiable de la CPAM : devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale : devant la Cour d appel : 1000 Procédures en matière de recouvrement des cotisations (Urssaf, Rsi, retraites) - opposition à contrainte : 1500 à 4000 selon montant et difficulté Procédures en défense des praticiens de santé dans le cadre du contentieux de la NGAP - devant la commission de recours amiable de la CPAM : devant le Tribunal des affaires de sécurité sociale : devant la Cour d appel : 2000 Procédures en défense des praticiens de santé (contentieux pour fautes, fraudes et abus) - devant la section des assurances sociales du Conseil de l ordre :

13 Droit de la responsabilité Actions en responsabilité en matière d actes médicaux et accidents de la circulation Demande d expertise médicale en référé : 700 Demande d expertise médicale et de provision : HR 10% Procédure d indemnisation du préjudice corporel : HR 10% Actions en responsabilité en matière bancaire Responsabilité bancaire à l égard de l emprunteur ou caution : HR 10% Autres actions en responsabilité Demande d expertise en référé : 700 Demande d expertise et de provision : HR 10% Procédure d indemnisation du préjudice: HR 10% Commissions d indemnisation Recours en indemnité devant la CIVI : HR 10% Recours en indemnité devant le SARVI :

14 Droit immobilier PRESTATIONS JUDICIAIRES Procédure en bornage de propriétés : 1000 Procédure en troubles de voisinage : 2000 à 4000 Procédure en revendication de propriété : 2500 à 7000 Procédure de de référé sur servitudes : 1500 Procédure en établissement de servitude : 2000 à 4000 Procédure en désignation d un expert sur malfaçons de construction : 800 Procédure en indemnisation de malfaçons de construction : HR 7% Procédure en responsabilité contre l agent immobilier : HR 10% Procédure de demande de délais de paiement sur loyers arriérés : - bail d habitation : - bail commercial ou professionnel : Procédure de résiliation judiciaire de bail : - bail d habitation : - bail commercial ou professionnel : Procédure en matière d indemnité d éviction (bail commercial) : Procédure en matière de dépôt de garantie : - bail d habitation : - bail commercial ou professionnel : HR 10% PRESTATIONS JURIDIQUES Rédaction d un bail d habitation : Rédaction d un bail professionnel : Rédaction d un bail commercial : 5% du loyer annuel 7% du loyer annuel 7% du loyer annuel 13

15 Droit des saisies et voies d exécution PRESTATIONS JUDICIAIRES Procédure en matière de demande de délais de paiement (devant le juge de l exécution suite à commandement de payer sous peine de saisie) : 500 Procédure en matière de demande de sursis à expulsion (devant le juge de l exécution) : 300 Procédure en matière de responsabilité pour abus de saisie (ou responsabilité de l huissier de justice) : 2000 Procédures en matière de saisie-vente : - Contestation de la saisissabilité des biens : Distraction d objets saisis : 1000 Procédures en matière de saisie-attribution : - Contestation de la saisie-attribution : 1200 Procédure de saisie des rémunérations : - Assistance à l audience de conciliation : Contestation devant le Tribunal d instance : 800 Procédures en matière de surendettement : - Assistance à demande de surendettement : Recours contre la décision de recevabilité : Vérification des créances : HR 10% - Recours sur mesures recommandées ou imposées : 300 Procédures en matière de mesures conservatoires : - Procédure en autorisation de pratiquer une saisie conservatoire : Procédure en mainlevée d une saisie conservatoire : Procédure en autorisation d inscrire une hypothèque judiciaire provisoire : Procédure en mainlevée ou cantonnement d une hypothèque provisoire : 1500 Procédures particulières sur requête : - Requête en saisie revendication : Requête en saisie appréhension :

16 Droit de la propriété intellectuelle et industrielle PRESTATIONS JUDICIAIRES Procédure en revendication d une marque : HR 10% Procédure en déchéance ou nullité d une marque : HR 10% Procédure en contrefaçon de marque avec dommages-intérêts : HR 10% Procédure de saisie-contrefaçon : 1500 PRESTATIONS JURIDIQUES Dépôt de marque française : 700 Opposition à dépôt de marque française : 1000 Dépôt de marque communautaire : 1000 Opposition à dépôt de marque communautaire : 1500 Rédaction d un contrat de licence de marque : Rédaction d un contrat de cession de marque : sur devis sur devis 15

17 Droit de la propriété littéraire et artistique PRESTATIONS JUDICIAIRES Procédure de revendication d une œuvre de l esprit : HR 10% Procédure en matière d atteinte aux droits d auteur : HR 10% Procédure en matière d atteinte aux droits d exploitation : HR 10% Procédure de saisie-contrefaçon : 2000 PRESTATIONS JURIDIQUES Enregistrement d une œuvre de l esprit auprès de l INPI : 200 Rédaction d un contrat de cession du droit d exploitation : Rédaction d un contrat de licence du droit d exploitation : sur devis sur devis 16

18 Droit informatique et nouvelles technologies PRESTATIONS JUDICIAIRES Actions en contrefaçon sur internet : HR 10% Actions en concurrence déloyale sur internet : HR 10% Actions en responsabilité contre l hébergeur : HR 10% Actions en défense de l e-reputation : 2000 PRESTATIONS JURIDIQUES Rédaction des conditions générales de vente ou de prestations en ligne : 1000 à 3000 Autres contrats informatiques et de l internet : sur devis 17

19 Annexe L assurance de protection juridique Le Cabinet recommande à sa clientèle de vérifier, parmi les différentes polices d assurance qu elle a pu souscrire (assurance responsabilité civile exploitation, assurance habitation, assurance vie privée, complémentaire santé, carte de crédit ) l existence éventuelle d une garantie de protection juridique. Cette garantie, souvent incluse dans les polices d assurance, peut avoir pour effet d alléger considérablement les frais de procédure. Lorsqu elle a été souscrite, elle permet de faire prendre en charge par l assureur, sous certaines conditions, tout ou partie des honoraires d avocat, des frais d huissiers et d expertises judiciaires notamment. 18

20 MARC TELLO-SOLER Avocat 20 rue du 14 juillet Toulouse Tous droits réservés - Reproduction interdite

Barème indicatif des honoraires

Barème indicatif des honoraires Barème indicatif des honoraires Tarifs applicables à compter du 01/01/2010 MARC TELLO-SOLER Avocat 160 Gde Rue St. Michel 31400 Toulouse www.mts-avocat.net tello-soler@mts-avocat.net Sommaire Notice du

Plus en détail

HONORAIRES Maître Aurélie Vivier

HONORAIRES Maître Aurélie Vivier HONORAIRES Maître Aurélie Vivier Tarifs valables à partir du 01 Janvier 2012 Maître Aurélie Vivier 24 rue Grande Nazareth 31000 Toulouse Tel: 05 34 40 82 15 www.avocat-vivier.fr contact@avocat-vivier.fr

Plus en détail

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES

BAREME INDICATIF DES HONORAIRES BAREME INDICATIF DES HONORAIRES Tarifs applicables à compter du 01/01/2014 Maitre MAIRET Christophe Avocat 1 Sommaire Notice du barème p.03 Consultations et postulations p.04 Droit Civil p.05 Droit du

Plus en détail

Grille indicative des honoraires

Grille indicative des honoraires Cabinet TISSEYRE - VIDAL Avocats "Le Jacques Cartier" 394, rue Léon BLUM 34000 MONTPELLIER Grille indicative des honoraires Tarifs applicables à compter du 1 er janvier 2012 Tél. : 04 67 66 27 25 Fax :

Plus en détail

Conditions Générales d intervention

Conditions Générales d intervention Claudine EUTEDJIAN Docteur en Droit Nathalie MOULINAS LE GO I.A.E. de PARIS Avocats au Barreau de TARASCON Cabinet d Avocats Sud-Juris Conditions Générales d intervention Le Cabinet est libre d accepter

Plus en détail

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015

N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 N 59 - étude de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires Cette Fiche pratique a été actualisée le 7 Mai 2015 1 Thèmes Avant la loi Après la loi Plafonnement des frais d incidents et

Plus en détail

Axée sur l efficience, notre but est d améliorer : votre efficacité votre rendement votre autonomie

Axée sur l efficience, notre but est d améliorer : votre efficacité votre rendement votre autonomie Axée sur l efficience, notre but est d améliorer : votre efficacité votre rendement votre autonomie Nous sommes heureux de faire partie de votre réussite professionnelle info@actionjuriplus.com www.actionjuriplus.com

Plus en détail

Régulation des professions réglementées du droit 9. Avocat 43. Commissaire-priseur judiciaire 49. Expert-comptable et commissaire aux comptes 57

Régulation des professions réglementées du droit 9. Avocat 43. Commissaire-priseur judiciaire 49. Expert-comptable et commissaire aux comptes 57 Sommaire Régulation des professions réglementées du droit 9 Nouveaux principes de fixation des tarifs des professions réglementées du droit 10 Nouveaux principes de révision des tarifs des professions

Plus en détail

VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE

VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE VOUS ÊTES DIRIGEANT D ENTREPRISE Quelles sont vos responsabilités? Quels sont vos risques patrimoniaux? SOMMAIRE I VOUS ÊTES UN DIRIGEANT DE SOCIÉTÉ COMMERCIALE PAGE 3 I.1- Responsabilité Civile I.2- Responsabilité

Plus en détail

«Faire de votre avocat un. partenaire privilégié»

«Faire de votre avocat un. partenaire privilégié» «Faire de votre avocat un partenaire privilégié» Les domaines d expertise le droit du travail Que vous soyez employeur ou salarié, le Cabinet Geronimi vous représente ou vous assiste tout au long de la

Plus en détail

Conditions générales 2010/2011

Conditions générales 2010/2011 Conditions générales 2010/2011 SCP Berger avocats 36, av. Amans-Rodat 12000 Rodez MAJ 22/11/2010 RCS RODEZ 389 879 099 Table des matières I N T R O D U C T I O N 2 CHAPITRE 1 Dossiers classiques 4 CHAPITRE

Plus en détail

Table des matières PARTIE 1 - CRÉER. Section 1 : Démarrer. Les modèles pratiques de l entreprise. Documents généraux... 10. Immatriculation...

Table des matières PARTIE 1 - CRÉER. Section 1 : Démarrer. Les modèles pratiques de l entreprise. Documents généraux... 10. Immatriculation... Table des matières Avant-propos... I PARTIE 1 - CRÉER Section 1 : Démarrer Exercer son activité en nom personnel.............................. 4 Documents généraux... 10 1. Attestation de délivrance de

Plus en détail

Demande d aide juridictionnelle

Demande d aide juridictionnelle 1 Cerfa n 12467*02 Demande d aide juridictionnelle (Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 et décret n 91-1266 du 19 décembre 1991) Vous-même : Avez-vous un contrat d assurance de protection juridique ou un autre

Plus en détail

C. et D. PELLOUX & M. LETOUBLON Société d Avocats au Barreau d ANNECY CONDITIONS GENERALES D INTERVENTION 2015

C. et D. PELLOUX & M. LETOUBLON Société d Avocats au Barreau d ANNECY CONDITIONS GENERALES D INTERVENTION 2015 C. et D. PELLOUX & M. LETOUBLON Société d Avocats au Barreau d ANNECY CONDITIONS GENERALES D INTERVENTION 2015 Le Cabinet facture des honoraires destinés à couvrir l ensemble de ses charges (personnel,

Plus en détail

METTRE EN ŒUVRE UNE MESURE D EXÉCUTION FORCÉE

METTRE EN ŒUVRE UNE MESURE D EXÉCUTION FORCÉE Quelles sont les étapes obligées qu un justiciable doit franchir pour pouvoir contraindre un débiteur au paiement de sa dette? Si chaque État européen doit veiller à ce que tout justiciable bénéficie du

Plus en détail

La déontologie au cœur de notre action

La déontologie au cœur de notre action La déontologie au cœur de notre action Dans les relations avec nos clients, notre cabinet garantit en toute situation : Le respect de son indépendance Le secret professionnel Une confidentialité absolue

Plus en détail

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE

PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE PROGRAMME D AGRÉMENT DES SPÉCIALISTES NORMES D AGRÉMENT DROIT DE LA FAMILLE Définition de la spécialisation en droit de la famille 1. La pratique du droit de la famille concerne tous les aspects des relations

Plus en détail

Base Jurisprudence Janvier 2015

Base Jurisprudence Janvier 2015 Base Jurisprudence Janvier 2015 150 nouveaux arrêts publiés sur www.artemis.ma Juridiction Date Mots clé et chemin dans la table des matières 01/03/2013 01/03/2013 Mots clé : Bail commercial résiliation

Plus en détail

LOI SUR LE BARREAU TARIF D'HONORAIRES DES AVOCATS. (L.R.Q., c. B-1, a.125) (L.R.Q., c. C-26, a.95)

LOI SUR LE BARREAU TARIF D'HONORAIRES DES AVOCATS. (L.R.Q., c. B-1, a.125) (L.R.Q., c. C-26, a.95) B-1, r.13 LOI SUR LE BARREAU TARIF D'HONORAIRES DES AVOCATS (L.R.Q., c. B-1, a.125) (L.R.Q., c. C-26, a.95) SECTION I CLASSES D'ACTIONS 1. La classe d'action est déterminée suivant la demande dont la somme

Plus en détail

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9 Table des matières Préambule............................ 7 Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire................ 9 Devoir de secours entre époux (art. 213)........................ 10 1. Frais funéraires

Plus en détail

Comores. Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis

Comores. Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis Décret d application de la loi fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis Décret n 67-223 du 17 mars 1967 [NB - Décret n 67-223 du 17 mars 1967 portant règlement d administration publique pour

Plus en détail

1. Principes généraux concernant la transaction

1. Principes généraux concernant la transaction ACCORDS TRANSACTIONNELS Fondements : Article 2044 CV : «La transaction est le contrat par lequel les parties terminent une contestation née ou préviennent une contestation à naître. Circulaire du 1 er

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N...

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N... MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE N... Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 ENTRE LES SOUSSIGNES:

Plus en détail

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales.

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. Les présentes conditions générales s appliqueront de plein droit à toute prestation de

Plus en détail

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone ibis advertising >coufopandelis L AVOCAT ET LES HONORAIRES Ordre des barreaux francophones et germanophone 65 av. de la Toison d Or - 1060 Bruxelles t. 32 2 648 20 98 - f. 32 2 648 11 67 info@ avocat.be

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

CELLULE JURIDIQUE LA PROCEDURE DEVANT LE CONSEIL DE PRUD HOMMES

CELLULE JURIDIQUE LA PROCEDURE DEVANT LE CONSEIL DE PRUD HOMMES COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA PROCEDURE DEVANT LE CONSEIL DE PRUD HOMMES En cas de litige survenu en cours l exécution du contrat de travail lequel oppose :

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE ARTICLE 1 : CONSTITUTION DENOMINATION Entre les adhérents aux présents statuts il est créé une association dénommée

Plus en détail

Lettre d actualité juridique

Lettre d actualité juridique Lettre d actualité juridique Mai - Juin 2009 Tutelle-Curatelle I. Les effets de la curatelle et de la tutelle quant à la protection de la personne Vous trouverez en annexe un tableau traitant des droits

Plus en détail

LA LIQUIDATION JUDICIAIRE

LA LIQUIDATION JUDICIAIRE 1.9 DÉFINITION Procédure destinée à mettre fin à l activité de l entreprise ou à réaliser le patrimoine du débiteur par une cession globale ou séparée de ses droits et de ses biens. JURIDICTION COMPÉTENTE

Plus en détail

Cessation d activité. Kit de cessation d activité

Cessation d activité. Kit de cessation d activité Cessation d activité Kit de cessation d activité Adie Conseil Cessation d activité Les documents sur internet M2 Cerfa 11682*01 Déclaration de modification >> lien vers la déclaration Exemple d annonce

Plus en détail

Droit des affaires et droit commercial

Droit des affaires et droit commercial DOMAINES D INTERVENTION Droit des affaires et droit commercial Droit bancaire et financier Droit immobilier et process industriel Recouvrement, sûreté et voies d exécution Droit du travail Droit des procédures

Plus en détail

MANDAT DE GERANCE (Article 1984 et suivants du Code Civil Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 juillet 1972)

MANDAT DE GERANCE (Article 1984 et suivants du Code Civil Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 juillet 1972) MANDAT DE GERANCE (Article 1984 et suivants du Code Civil Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 juillet 1972) ENTRE LES SOUSSIGNES ci-après dénommés «LE MANDANT» et «LE MANDATAIRE».

Plus en détail

O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES

O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES PAR LE C ONSEIL N ATIONAL DES B ARREAUX LE 29 JANVIER 2010 Organisme Formations Dates AFIC Restructurations : aspects fiscaux 8 juin et 13 décembre 2010

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PROCEDURE D ADMISSION A L AIDE SOCIALE DES PERSONNES AGEES ET DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Instances concourant à l admission à l aide sociale Procédures d admission à l aide sociale Obligation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES. Il propose également à ses clients une prestation de service consistant en un conseil juridique personnalisé en ligne.

CONDITIONS GENERALES. Il propose également à ses clients une prestation de service consistant en un conseil juridique personnalisé en ligne. CONDITIONS GENERALES Le cabinet d avocat GROUSELLE assure au profit de ses clients le conseil, l assistance, la défense, la représentation et la rédaction des actes, avec le sérieux et la rigueur inhérents

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH

Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH I. Domaine d application 1. Les conditions de vente telle que figurant ci-après sont applicables à tous les contrats

Plus en détail

AIDE JURIDICTIONNELLE

AIDE JURIDICTIONNELLE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE AIDE JURIDICTIONNELLE FICHES JURIDIQUES Qu est-ce que l aide juridictionnelle? L'aide juridictionnelle permet aux personnes, ayant de faibles

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) Avant-projet du... L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du... 2,

Plus en détail

Immobilier Détériorations Immobilières Annexe à la police Loyers Impayés Réservée aux professionnels de l immobilier Obligatoirement conditionnée à la souscription de la garantie Loyers Impayés COMPAGNIE

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DC4 DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DC4 DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance

Plus en détail

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002 Loi du 12 décembre 2002 Entrée en vigueur :... sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 23 juin 2000 sur la libre circulation des avocats (loi sur les

Plus en détail

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy

Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy sommaire Chronique de jurisprudence Calcul des pensions alimentaires entre époux et après divorce Analyse bisannuelle de décisions de jurisprudence (2012) 907 Nathalie Dandoy LÉGISLATION 1. Législation

Plus en détail

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Cabinet Salima MALL Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Maître Salima MALL est inscrite au Barreau de Saint- Denis depuis le 29 juin 2005.

Plus en détail

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 07/02/2016 PROFESSIONNELS

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 07/02/2016 PROFESSIONNELS Guide PROFESSIONNELS tarifaire EN VIGUEUR AU 07/02/2016 1 La Société financière de la Nef est une société anonyme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance - Agréée par

Plus en détail

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs S O M M A I R E Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs Page 1 CHAPITRE I Dispositions générales page 1 CHAPITRE II Organisation et compétence page 1 CHAPITRE III Procédures page 2

Plus en détail

Le tribunal d instance

Le tribunal d instance I N S T I T U T I O N S Le tribunal d instance Juin 2002 Pour quels litiges est-il compétent? Comment se compose-t-il? Comment se déroule la procédure? Comment faire exécuter le jugement? Quels sont les

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de la commune de Goyave une somme de 700 euros au titre de l article L.761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de la commune de Goyave une somme de 700 euros au titre de l article L.761-1 du code de justice administrative ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1100754 Mme Marie-Line A... M. Sauton Rapporteur M. Porcher Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Basse-Terre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GENERALES ///////////////////////////////////// Les inscriptions aux événements créés et organisés par l Agence Couture

Plus en détail

DOSSIER 1 - COMMENTAIRE DE DOCUMENT

DOSSIER 1 - COMMENTAIRE DE DOCUMENT DCG session 2013 UE1 Introduction au droit Corrigé indicatif DOSSIER 1 - COMMENTAIRE DE DOCUMENT 1.1. Quels sont les faits ayant donné lieu à l arrêt de la Cour de cassation? M. X a acquis auprès de la

Plus en détail

DocPratic n 173 19/12/2012. Quelle est la durée minimale de travail dans le cadre du contrat CUI-CIE?

DocPratic n 173 19/12/2012. Quelle est la durée minimale de travail dans le cadre du contrat CUI-CIE? DocPratic n 173 19/12/2012 Quelle est la durée minimale de travail dans le cadre du contrat CUI-CIE Que faire si le gérant ne peut pas tenir l assemblée générale d approbation des comptes à la date initialement

Plus en détail

Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux

Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux La personne en situation de handicap (ses parents, si la personne est mineure, ou son représentant légal) dispose de 2 types

Plus en détail

LOUER UN BIEN IMMOBILIER

LOUER UN BIEN IMMOBILIER Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Charlie CAILLOUX LOUER UN BIEN IMMOBILIER Groupe Eyrolles, 1998, 2003, 2007, 2011 De Particulier à Particulier, 1998, 2003, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-55247-8

Plus en détail

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE PRESTATIONS DE SERVICES JURIDIQUES : CONSEIL ET REPRESENTATION EN JUSTICE Article 1 - Objet du contrat 1-1 Présentation Le

Plus en détail

- à défaut de suspendre la décision, de constater que l appel interjeté contre elle est suspensif ;

- à défaut de suspendre la décision, de constater que l appel interjeté contre elle est suspensif ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASTIA N 1100976 SASP SPORTING CLUB BASTIA M. Mulsant Juge des référés Ordonnance du 27 Octobre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le juge des référés C + Vu,

Plus en détail

TARIF DES DÉPENS 441 TARIF DES DÉPENS

TARIF DES DÉPENS 441 TARIF DES DÉPENS 441 TARIF DES HONORAIRES ET DES FRAIS D AVOCAT DEVANT LES COURS ET RELATIVEMENT AUX QUESTIONS CI-APRÈS MENTIONNÉES. ANNEXE I «A» DEVANT LA COUR D APPEL EN VIGUEUR À COMPTER DU 1er AVRIL 2006 Articles du

Plus en détail

CODE DE L ACTION SOCIALE

CODE DE L ACTION SOCIALE CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES PARTIE LEGISLATIVE Dernière modification parue au Journal Officiel le 28 juin 2005 Article L. 211-1 Ont le caractère d associations familiales au sens des dispositions

Plus en détail

Opérations sociétaires : augmentation et réduction du capital et autres modifications statuaires.

Opérations sociétaires : augmentation et réduction du capital et autres modifications statuaires. AVOCATS A VOCATS PACTA Legal propose à ses clients une équipe d avocats et d économistes avec plus de 25 ans d expérience et un objectif commun bien défini : les accompagner et leur offrir notre conseil

Plus en détail

La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken

La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken sommaire DOCTRINE La loi portant établissement de la filiation de la coparente : bien dire et laisser faire 455 Marie Demaret et Evelyne Langenaken LÉGISLATION 1. Législation fédérale Arrêté royal du 11

Plus en détail

LES CONJOINTS DE FAIT AU QUÉBEC par Me Murielle Drapeau

LES CONJOINTS DE FAIT AU QUÉBEC par Me Murielle Drapeau LES CONJOINTS DE FAIT AU QUÉBEC par Me Murielle Drapeau AVANT-PROPOS INTRODUCTION CHAPITRE 1 LA NOTION DE CONJOINT DE FAIT AU QUÉBEC 1.1 La notion de conjoint de fait en vertu du Code civil du Québec 1.2

Plus en détail

Vous divorcez, vous vous séparez?

Vous divorcez, vous vous séparez? Service Com&Doc - Crédit image : drx - Fotolia.com - Imprimerie Caf35 - Mars 2014 Vous divorcez, vous vous séparez? 5 questions pour mieux comprendre Vous informer et vous aider dans vos démarches Vous

Plus en détail

Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR

Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR Droits et obligations des propriétaires bailleurs au regard de la LOI ALUR Actualité juridique publié le 05/03/2015, vu 2220 fois, Auteur : Cabinet d'avocat SAGAND DROITS ET OBLIGATIONS DES BAILLEURS APRES

Plus en détail

Me Olivier Jornot, avocat

Me Olivier Jornot, avocat Me Olivier Jornot, avocat Cadre de la réforme Constitution fédérale Votation du 12.3.2000 Art. 122 Droit civil 1 La législation en matière de droit civil et de procédure civile relève de la compétence

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 DC4 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT SERVICES TECHNIQUES MISE A JOUR AVRIL 2007 MARCHES PUBLICS/ACCORDS-CADRES DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous

Plus en détail

Cessation d activité. Cessation d activité : les procédures à suivre

Cessation d activité. Cessation d activité : les procédures à suivre Cessation d activité Cessation d activité : les procédures à suivre Adie Conseil Cessation d activité Introduction Cette fiche récapitule les formalités de cessation pour les cas les plus fréquemment rencontrés

Plus en détail

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE

QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE JURIS DÉFI www.jurisdefi.com QUAND LE FISC VOUS CONTRÔLE Anticiper un contrôle fiscal, gérer la procédure et réagir en cas de redressement Deuxième édition Éditions d Organisation, 2002 ISBN : 2-7081-2794-2

Plus en détail

Elles précisent notamment les conditions de passation et de paiement des annonces.

Elles précisent notamment les conditions de passation et de paiement des annonces. CONDITIONS GENERALES DE VENTE Expedicar est une plateforme web, accessible à l adresse www.expedicar.fr (le «Site») exploitée par la société Freecars, société par actions simplifiée au capital de 43 013

Plus en détail

Réglementation des loyers des locaux d habitation

Réglementation des loyers des locaux d habitation Réglementation des loyers des locaux d habitation Page 1 S O M M A I R E DECRET N o 146/PG-RM DU 27 SEPTEMBRE 1967 TITRE PREMIER TITRE II Du maintien dans les lieux et du droit de reprise page 3 TITRE

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF»

CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF» CONTRAT TYPE DE SYNDIC «TOUT SAUF» (Contrat type prévu à l article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis et à l article 29 du décret

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION TUTELLE

NOTICE D INFORMATION TUTELLE TRIBUNAL D INSTANCE DE TOURS 35/39 rue Edouard Vaillant CS 54335 37043 TOURS CEDEX 1 02.47.60.27.58 NOTICE D INFORMATION TUTELLE Vous venez d être nommé(e) tuteur d une personne placée sous tutelle. Vous

Plus en détail

GENERALITES DE L AIDE SOCIALE

GENERALITES DE L AIDE SOCIALE GENERALITES DE L AIDE SOCIALE CONDITIONS GENERALES DE L AIDE SOCIALE RESIDENCE : art. L111-1 du CASF Pour prétendre à l aide sociale, il faut résider en France de façon habituelle et non passagère. Elle

Plus en détail

«RECOUVREMENT JUDICIAIRE : PRATIQUES

«RECOUVREMENT JUDICIAIRE : PRATIQUES Mardi 23 novembre 2010 Maison du Barreau de MARSEILLE 59 rue Grignan - 13006 MARSEILLE Colloque organisé par : L ORDRE DES AVOCATS DU BARREAU DE MARSEILLE L'ECOLE DES AVOCATS DU SUD-EST ET L'AAPPE «RECOUVREMENT

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 DC4 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance qui peut être utilisé par les candidats ou titulaires de marchés publics

Plus en détail

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II

DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II DROIT INTERNATIONAL PRIVÉ : PLAN DU SEMESTRE II LIVRE I. LES REGLES SPECIALES DES CONFLITS DE LOI TITRE I. LE MARIAGE CH.I. FORMATION DU MARIAGE S I. CONDITIONS DE FOND I. COMPÉTENCE DE LA LOI NATIONALE

Plus en détail

Les nouveaux mandats

Les nouveaux mandats Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

MESURES CONSERVATOIRES ET RECOUVREMENT TRANSFRONTALIER L INTERVENTION DU JUGE

MESURES CONSERVATOIRES ET RECOUVREMENT TRANSFRONTALIER L INTERVENTION DU JUGE MESURES CONSERVATOIRES ET RECOUVREMENT TRANSFRONTALIER L INTERVENTION DU JUGE Evoquer le rôle du juge dans une matière transfrontalière suppose que soit préalablement abordée la double question de la compétence

Plus en détail

J U G E M E N T REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. VU le code général des collectivités territoriales ;

J U G E M E N T REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR 2 ème section Jugement n 2012-0006 Commune de Saint Jean Cap Ferrat (Alpes-Maritimes) Exercices 2007 à 2009 Rapport n 2012-0022 Audience publique

Plus en détail

Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET INDIRECTS (CIDI)...13. Livre 1 - Assiette et liquidation de l impôt...13. Partie 1 - Impôts directs...

Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET INDIRECTS (CIDI)...13. Livre 1 - Assiette et liquidation de l impôt...13. Partie 1 - Impôts directs... Sommaire 1. CODE DES IMPÔTS DIRECTS ET INDIRECTS (CIDI)...13 Livre 1 - Assiette et liquidation de l impôt...13 Partie 1 - Impôts directs...13 Titre 1 - Impôts sur les revenus...13 Chapitre 1 - Impôts sur

Plus en détail

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION

STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION STATUTS SOCIETE EN PARTICIPATION Entre les soussignés : - - M (indiquer identité et adresse) - M (indiquer identité et adresse) Il est établi, ainsi qu il suit, les statuts de la société en participation

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 0703444 M. Geoffroy CHEVALIER M. Retterer Rapporteur M. Chanon Rapporteur public Audience du 15 juin 2010 Lecture du 29 juin 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER CFDP Assurances Délégation d Orléans SOMMAIRE Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. Article 6. QUELQUES DÉFINITIONS LES BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

L e partenariat entre l École nationale

L e partenariat entre l École nationale 2015 CATALOGUE DE FORMATION des JUGES CONSULAIRES département DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES SPecialisÉes L e partenariat entre l École nationale de la magistrature et la Conférence générale des juges

Plus en détail

JURIPRO, Assurance juridique des entreprises

JURIPRO, Assurance juridique des entreprises JURIPRO, Assurance juridique des entreprises NUMÉRO DE POLICE: POUR VOUS PRÉVALOIR DU SERVICE DÉCRIT DANS LE PRÉSENT FORMULAIRE, COMPOSER LE 1-877-633-2333. LES TERMES EN CARACTÈRES GRAS SONT DÉFINIS À

Plus en détail

Conditions générales d adhésion et d utilisation au 01/12/2015

Conditions générales d adhésion et d utilisation au 01/12/2015 Les conditions générales ci-après précisent les dispositions qui régissent les relations entre Play Alpes, les adhérents et les bénéficiaires de l offre Play Alpes 1. Définitions Adhésion : désigne la

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 CONDITIONS GENERALES DE VENTE NUMERISATION ET TRANSFERT VIDEO Les prestations réalisées par Studio 8 Catalan concernent la numérisation et le transfert de contenus audiovisuels (films argentiques 8 &

Plus en détail

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE Page 1 sur 22 OBJET ET CHAMP D APPLICATION Cette procédure a pour objet de préciser les étapes à suivre pour la perception et la radiation des concernant les dossiers en instance d'ouverture d'un régime

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014 DE LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT DE LA GIRONDE

RAPPORT D ACTIVITE 2014 DE LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT DE LA GIRONDE RAPPORT D ACTIVITE 2014 DE LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT DE LA GIRONDE Rapport établi conformément à l article L.331-12 du Code de la consommation 1 La commission de surendettement de la Gironde est

Plus en détail

Demande d'aide juridictionnelle

Demande d'aide juridictionnelle Liberté Égalité Fraternité R ÉPUBLIQUE FRANÇAISE MTNTSTÈRE DE LA JUSTICE COUR DE CASSATION Demande d'aide juridictionnelle (Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 et décret n 91-1266 du 19 décembre 1991) Pièces

Plus en détail

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Faculté de droit ANNUAIRE 2015-2016 Extrait de l'annuaire général 2015-2016 Maîtrise en droit notarial RENSEIGNEMENTS 819 821-8000, poste 62533 (téléphone) 1 800 267-8337, poste

Plus en détail

Vous avez sollicité un formulaire de requête pour saisir le juge aux affaires familiales de Pontoise.

Vous avez sollicité un formulaire de requête pour saisir le juge aux affaires familiales de Pontoise. Madame, Monsieur, Vous avez sollicité un formulaire de requête pour saisir le juge aux affaires familiales de Pontoise. Je vous invite dès maintenant et avant de retourner votre requête au Tribunal à envisager

Plus en détail

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES

PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES PASICRISIE LUXEMBOURGEOISE N 2/2009 TABLE DES MATIERES Appel (matière civile et commerciale) 1 Litige indivisible Notion Application au cas de plusieurs personnes actionnées en réparation d un préjudice

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 21 septembre 2011, présentée pour Mme M.H. [ ], par Me Jorion, avocat ; Mme M.H. demande au tribunal :

Vu la requête, enregistrée le 21 septembre 2011, présentée pour Mme M.H. [ ], par Me Jorion, avocat ; Mme M.H. demande au tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE N 1110539 Mme M. H. M. Mulot Rapporteur M. Merenne Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise,

Plus en détail

Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC

Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC Adresse de l autorité de conciliation ou du tribunal : Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC Requérant(e) Conjoint(e) ; partenaire enregistré(e) Nom : Nom : Prénom : Prénom : Rue : Rue : NPA ;

Plus en détail

Vu I ), la requête, enregistrée le 2 avril 2007, sous le n 0700806 présentée par Mme Michèle GODICHAUD, domiciliée à Beau Soleil à Gençay (86160) ;

Vu I ), la requête, enregistrée le 2 avril 2007, sous le n 0700806 présentée par Mme Michèle GODICHAUD, domiciliée à Beau Soleil à Gençay (86160) ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE POITIERS er N os 0700806, 0701422 Mme Michèle GODICHAUD c/ - Inspecteur de l académie de la Vienne - Recteur de l académie de Poitiers Mme Jaffré Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

Séparation Divorce. La justice pratique

Séparation Divorce. La justice pratique Séparation Divorce La justice pratique www.ge.ch/justice Sommaire Vous êtes marié-e et vous voulez mettre fin à votre vie conjugale? Il existe plusieurs moyens de le faire : recourir à une suspension de

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Prestations d assurances

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Prestations d assurances AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Prestations d assurances POUVOIR ADJUDICATEUR : LANGUEDOC ROUSSILLON AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte l UNIVERSITE MONTPELLIER 2 117 rue des Etats Généraux

Plus en détail

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1

DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES DECLARATION DE SOUS-TRAITANCE 1 DC4 Le formulaire DC4 est un modèle de déclaration de sous-traitance

Plus en détail