Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech"

Transcription

1 Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts Séance 11 1

2 Macroéconomie : fin 13. Echanges de biens (délocalisations,...) 14. Grands enjeux économiques actuels Contrôle final Séance 11 2

3 Plan Economie ouverte 1. Les échanges de biens et services 2. Les échanges d actifs financiers 3. Les régimes de change 4. L impact des échanges internationaux Séance 11 3

4 1. Echanges de biens et services (1) Variables descriptives Importations volume : prix : p Im Im Exportations volume : prix : p X X Séance 11 4

5 1. Echanges de biens et services (2) Tableau Economique d Ensemble Emplois / Demandes Ressources / Offres Entreprises Ménages Etat RdM MARCHE Entreprises Ménages Etat RdM Biens pi pc pg X py Im p X Travail p IM Monnaie Titres Impôts Profits Séance 11 5

6 1. Echanges de biens et services (3) Equilibre offre - demande ( p X Im) py = pc + pg + pi + X p Im PIB (valeur) Demande intérieure (valeur) Solde du commerce extérieur (valeur) Y 1 = C + G + I + X p Im Im p ( p X ) PIB (volume) Demande intérieure (volume) Solde du commerce extérieur (volume) NX Séance 11 6

7 1. Echanges de biens et services (4) Equilibres intérieur et extérieur Y = C + G + I + [ NX ] ( Y T C) + ( T G) I = NX Epargne nationale Investissement des entreprises Solde du commerce extérieur - Séance 11 7

8 1. Echanges de biens et services (5) Quelques déséquilibres flagrants... S I = NX - - Pas assez d épargne Trop d investissement Trop d épargne Pas assez d investissement 500G$ +300G$ Séance 11 8

9 1. Echanges de biens et services (6) Déterminants des échanges extérieurs X = Im = px X Y ', + e p ' Im Y, compétitivité p Im + p PIB (volume) : prix ($) : p' change (1$=... ) : Y ' e Séance 11 9

10 1. Echanges de biens et services (7) Solde commercial en volume : déterminants étrangers NX = 1 p Y ' p' ( p X p Im) X NX NX 1 px Im = px X Y ', pim Im Y, p e p' + Y Y Im + p p La croissance à l étranger accroît la croissance en France. L inflation à l étranger accroît la croissance en France. On modifie ici une variable explicative en supposant les autres inchangées... Séance 11 10

11 1. Echanges de biens et services (8) Solde commercial en volume : déterminants nationaux NX = 1 p ( p X p Im) X 1 px Im = px X Y ', pim Im Y, p e p' + Im + p p Y p NX Y? NX Y La croissance en France dégrade le solde commercial (multiplicateur keynésien ). L inflation en France dégrade le solde commercial et diminue la croissance. px p Im : influence dépend des effets volumes % prix Séance 11 11

12 Séance Echanges de biens et services (9) Impact du change sur le solde commercial = + + p p Y p p e p Y X p p NX X X Im Im, Im ' ', 1 Hypothèse simplificatrice : Sous certaines conditions d élasticité des volumes échangés aux prix (théorème de Marshall-Lerner) : amélioration du solde commercial. p p X = Im p' e p = = + + p p e Y p p e p e p Y X NX ', Im ' ' ', e X ( plus faible % $) Im

13 1. Echanges de biens et services (10) Quelques ordres de grandeur Séance 11 13

14 2. Echanges d actifs financiers (1) Variables descriptives Monnaie Actions Obligations Monnaie Actions Obligations ( B' + M ')$ ( r r B + M ) e ( B' + M ') Séance 11 14

15 2. Echanges d actifs financiers (2) Intérêts et dividendes Dividendes (actions) Intérêts (obligations) ( i' B' )$ e ( i' B' ) Dividendes (actions) Intérêts (obligations) ( r i B ) Hypothèse simplificatrice : rémunération de tous les titres = i % en France et i % à l étranger (taux d intérêt) Séance 11 15

16 2. Echanges d actifs financiers (3) Tableau Economique d Ensemble Emplois / Demandes Ressources / Offres Entreprises Ménages Etat RdM MARCHE Entreprises Ménages Etat RdM Biens pi pc pg X py Im p X Travail p IM M d M r Monnaie M o e M ' d B r B Titres e B B g e B' Impôts D e ( i' B' ) Profits D r i B Séance 11 16

17 2. Echanges d actifs financiers (4) Solde du compte de capital H = ( r r B + M ) e ( B' + M ') Capitaux cédés à l étranger Capitaux acquis à l étranger H 0 si et seulement si il y a entrée nette de capitaux étrangers en France («endettement» de la France vis à vis de l étranger) Séance 11 17

18 H = 2. Echanges d actifs financiers (5) Compte de capital et compte courant ( r r B + M ) e ( B' + M ') (Contrainte budgétaire du reste du monde dans le TEE) H = p Im Im+ i B r p X X e i' B' H [( p X p Im) + ( e i' B i B r )] = ' X Im Solde du commerce extérieur (valeur) Solde des revenus (valeur) Solde du compte courant (valeur) Séance 11 18

19 2. Echanges d actifs financiers (6) Equilibre de la balance des paiements H [( p X p Im) + ( e i B i B r )] = ' X Im Dans les opérations courantes... sommes reçues par la France de l étranger sommes payées par la France à l étranger Les opérations courantes de la France peuvent être déséquilibrées (e.g. H>0)......mais alors elle perd des capitaux (H>0). Phénomène qui ne peut pas durer! Séance 11 19

20 2. Echanges d actifs financiers (7) Balance des paiements La France dépense plus qu elle ne gagne... >... ce qui est possible car elle diminue son épargne (elle cède des actifs à l étranger). Séance 11 20

21 2. Echanges d actifs financiers (8) La balance des paiements de la France en 2009 en milliards d euros Compte courant 36,8 Biens 44,6 Services 11,5 Revenus 23,1 Transferts courants 26,9 Compte de capital (et financier) 59,7 Investissements directs 63 Français à l'étranger 105,9 Etrangers en France 42,9 Investissements de portefeuille 270,0 Avoirs (résidents sur titres émis par des non-résidents) 60,6 Engagements (non-résidents sur titres émis par résidents) 330,7 Produits financiers dérivés 2,1 Autres investissements 149,4 Avoirs de réserve 3,9 Erreurs et omissions nettes 22,9 H + H Source : Banque de France Séance 11 21

22 2. Echanges d actifs financiers (9) Déséquilibres intérieur et extérieur Si on oublie le solde des revenus (ou s il est petit) S I = NX 1 p H G$ Sortie de capitaux (les actifs américains sont achetés par des étrangers) +300G$ Entrée de capitaux (les Chinois achètent des actifs étrangers) Séance 11 22

23 2. Echanges d actifs financiers (10) Rentabilité des actifs financiers nationaux et étrangers i : taux d intérêt en France i : taux d intérêt à l étranger (Etats-Unis pour simplifier) e : taux de change actuel (1$ = e ) ; e : taux futur 1 Placer en France 1+i e /e. (1+i ) Placer à l étranger 1/e (1+i )/e e' 1+ i = + i e ( 1 ') En théorie : parité des taux d intérêt Séance 11 23

24 2. Echanges d actifs financiers (11) Liens théoriques entre change et intérêt En change flexible (cas actuel), la monnaie nationale s apprécie ou se déprécie (e>e ou e<e ) selon i et i. Exemple : les Etats-Unis augmentent leur taux sans que la France change le sien. e' 1+ i = + i e ( 1 ') L se déprécie maintenant face au $ (e monte à e inchangé). Les politiques monétaires (nationales et étrangères) conditionnent - e - le commerce extérieur - le PIB. Séance 11 24

25 2. Echanges d actifs financiers (12) Le «carry-trade» ou opération de portage jusqu en $ = e yens i 1% e' e = 1+ i 1+ i' < 1 i' 4% En théorie, le yen devait s apprécier face au dollar (e < e) En pratique, le yen restait stable voire se dépréciait... Séance 11 25

26 2. Echanges d actifs financiers (13) Le «carry-trade» ou opération de portage depuis 2007 Forte appréciation du yen Séance 11 26

27 2. Echanges d actifs financiers (14) Déterminant des entrées de capitaux en France (= achat d actifs français par l étranger) H = ( r r B + M ) e ( B' + M ') Capitaux cédés à l étranger Capitaux acquis à l étranger H 0 si et seulement si il y a entrée nette de capitaux étrangers en France H ( ) i = H i ' + Séance 11 27

28 3. Régimes de change (1) Change flexible 1$ = e e : prix du dollar (en euros) Séance 11 28

29 1$ = e 3. Régimes de change (2) Change fixe Prix du dollar fixé par les Etats, et contrôlé par les banques centrales Hausse de l offre de dollars contre euros Hausse de la demande de dollars par la banque centrale Tendance à l appréciation de l euro Séance 11 29

30 3. Régimes de change (3) Attaques spéculatives en change fixe 1$ = e Un spéculateur pense que la vraie valeur de l euro est plus faible Ce spéculateur achète massivement des dollars (contre des euros) e ' > e La banque centrale européenne vend des dollars pour défendre le change fixe et ses réserves fondent. 0 e e Séance 11 30

31 3. Régimes de change (4) Succès des attaques spéculatives en change fixe 1$ = e 1 er cas : réserves de la banque centrale suffisantes Le spéculateur revend les dollars achetés : ni perte ni gain 2 e cas : réserves de la banque centrale insuffisantes La banque centrale est obligée de laisser la monnaie se dévaluer Le nouveau change fixe est e ' > e' Le spéculateur revend les dollars achetés e ' > e e' > e Gain par euro = 1 0 e e ' > e Séance e

32 3. Régimes de change (5) Offre de monnaie en change fixe 1$ = e Varie selon offre demande des agents (étrangers...) L offre de monnaie varie de manière incontrôlée L offre de monnaie n est plus exogène. Séance 11 32

33 3. Régimes de change (6) Equilibre de la balance des paiements en change fixe 1$ = e Avec seulement les opérations en capital des agents privés : H privé [( p X p Im) + ( e i B' i B r )] X Im La banque centrale achète / vend des devises étrangères pour équilibrer la balance des paiements H = ( r r B + M ) e ( B' + M ') Séance 11 33

34 4. L impact des échanges internationaux sur les relances keynésiennes (1) Exemple : relance de Politique mise en œuvre = stimulation de la demande (emplois publics créés, etc.) dg>0 en % PIB France (croissance) 1,6 1,2 2,5 0,7 PIB Europe (croissance) 1,4 0,2 0,7 1,6 Surplus budgétaire / PIB 0,0-1,9-2,8-3,2 Surplus du compte courant / PIB -0,6-0,8-2,2-0,9 Source : OCDE Dévaluation du franc ( 30 % par rapport au DM), inflation,... AUSTERITE! Séance 11 34

35 4. L impact des échanges internationaux sur les relances keynésiennes (2) Modèle de Mundell Fleming Robert Mundell 1932 Nobel 1999 Marcus Fleming Les mouvements de taux d intérêt induisent des mouvements de capitaux et donc de change. Hypothèses supplémentaires conditionnant les résultats (% ISLM) : Changes fixes / changes flottants? Capitaux mobiles / capitaux très peu mobiles? Séance 11 35

36 4. L impact des échanges internationaux sur les relances keynésiennes (3) Résultats généraux A court terme (% ISLM) : Les multiplicateurs sont réduits à cause des fuites (une partie de la demande supplémentaire créée par l Etat part en importations et dégrade le commerce extérieur). Pour un petit pays : En change flexible, la politique monétaire est plus efficace que la politique budgétaire. En change fixe, la politique budgétaire est plus efficace que la politique monétaire. A moyen terme : L inflation engendrée par la relance dégrade la compétitivité nationale. Séance 11 36

37 Prochaine séance Grands enjeux économiques actuels Séance 11 37

38 Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts Séance 11 38

39 5. Les vertus du libre échange? (1) Exemple 1 : deux pays (Nord & Sud) ; deux biens Heures de travail pour produire... 1 ordinateur 1 chemise NORD 40 2 SUD Ecarts de productivité entre pays Séance 11 39

40 5. Les vertus du libre échange? (2) Avantages absolus Heures de travail pour produire... 1 ordinateur 1 chemise NORD 40 2 SUD < < 3 Avantage absolu de Nord pour la fabrication d ordinateurs. Avantage absolu de Nord pour la fabrication de chemises. Séance 11 40

41 5. Les vertus du libre échange? (3) Avantages relatifs Heures de travail pour produire... 1 ordinateur 1 chemise NORD 40 2 SUD = = 3 1, 5 40 Avantage relatif de Sud pour la fabrication de chemises (Sud y est relativement moins mauvais). Séance 11 41

42 5. Les vertus du libre échange? (4) Autarcie Heures de travail pour produire... 1 ordinateur 1 chemise NORD 40 2 SUD Prix d un ordinateur en chemises po = 20 p c po = 40 p c ~ pouvoir d achat (heures de travail à faire pour acheter 1 unité) Séance 11 42

43 5. Les vertus du libre échange? (5) Réorganisation de la production 120 travailleurs 240 travailleurs Heures de travail pour produire... 1 ordinateur 1 chemise NORD SUD MONDE La maximisation de la production nécessite de spécialiser chaque pays dans le secteur où il a un avantage comparatif Séance 11 43

44 5. Les vertus du libre échange? (6) Ouverture des échanges internationaux Prix d un ordinateur en chemises NORD 20 Sud préfère vendre à Nord SUD 40 Nord préfère vendre à Sud A l équilibre, le prix de l ordinateur est le même partout et les pays se sont spécialisés efficacement. Séance 11 44

45 5. Les vertus du libre échange? (7) Equilibre commercial international Prix d un ordinateur en chemises NORD 20 SUD Heures de travail pour acheter... 1 ordinateur 1 chemise NORD SUD Le pouvoir d achat a crû partout. Séance 11 45

46 5. Les vertus du libre échange? (8) Deux idées fausses d après cet exemple 1. Il faut protéger Sud de la concurrence de Nord qui est plus efficace que Sud dans tous les domaines. Ce qui compte, ce sont les avantages comparatifs 2. La concurrence de Sud est insupportable et injuste pour Nord parce qu elle est fondée sur de bas salaires. C est précisément la différence de salaires qui rend les échanges intéressants. Et tout le monde y gagne... Mais dans ce modèle, il y a mêmes dotations (un seul type de travailleur) et uniquement écart de productivités... Séance 11 46

47 5. Les vertus du libre échange? (9) Exemple 2 : deux types de travailleurs différents (qualifiés ou non) Modèle Hecksher-Ohlin-Samuelson Heures de travail pour fabriquer... Travail qualifié Travail non qualifié Même productivité 1 ordinateur 1 chemise Mais dotations initiales différentes (% de travailleurs qualifiés) NORD SUD 40 % 20 % 60 % 80 % Séance 11 47

48 5. Les vertus du libre échange? (9) Que produisent 100 travailleurs dans chaque pays? Heures de travail pour fabriquer... Travail qualifié 1 ordinateur 1 chemise 20 0 NORD SUD 40 % 20 % Travail non qualifié % 80 % 2 ordinateurs 10 chemises 1 ordinateur 30 chemises Résultats identiques en autarcie ou en libre échange... Séance 11 48

49 Heures de travail pour fabriquer... Travail qualifié Travail non qualifié 5. Les vertus du libre échange? (10) Salaire relatif des qualifiés 1 ordinateur 1 chemise Prix d un ordinateur en chemises NORD p = 30 o p c SUD p = 50 o p c 20 w + 20 w = 60w qualif nonqualif nonqualif w NORD = 2 qualif w nonqualif 20 w + 20 w = 100w qualif nonqualif Les travailleurs qualifiés de Sud profitent de la valeur plus importante des ordinateurs dans Sud. nonqualif w SUD = 4 qualif w nonqualif Séance 11 49

50 5. Les vertus du libre échange? (11) Ouverture des échanges internationaux Prix d un ordinateur en chemises NORD SUD w + 20 w = 80w qualif w = 3 nonqualif qualif w nonqualif nonqualif Egalisation du salaire relatif Séance 11 50

51 5. Les vertus du libre échange? (12) Evolution du pouvoir d achat avec l ouverture NORD SUD Heures de travail pour s acheter... 1 ordinateur 1 chemise Travailleur qualifié Travailleur 60 2 non qualifié Egalisation des pouvoirs d achat Tout le monde n est pas gagnant (les non qualifiés de Nord et les qualifiés de Sud perdent) Séance

52 Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts Séance 11 52

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 Séance 7 1 Deuxième partie du

Plus en détail

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex L'économie ouverte Dans une économie ouverte, le pays n'est pas contraint de réaliser en toute année l'équilibre entre ses dépenses et sa production de biens et services. Le pays peut dépenser plus qu'il

Plus en détail

Macroéconomie dans une économie globalisée. Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau

Macroéconomie dans une économie globalisée. Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau Macroéconomie dans une économie globalisée Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau Chapitre 1 L ouverture des économies Introduction Tenir compte de la dimension «ouverte» de nos économies

Plus en détail

Exercices de TD : Commerce international

Exercices de TD : Commerce international Exercices de TD : Commerce international 1 Balance des paiements Exercice 1.1 : Soit : BC : la balance courante, S p : l épargne privée, I : l investissement, G : les dépenses publiques et T : les impôts.

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée.

Chapitre 7. L Offre agrégée et la demande agrégée. Objectifs. Objectif: Expliquer les déterminants de l offre agrégée. Chapitre 7 L Offre et la demande Objectifs Expliquer les déterminants de l offre Expliquer les déterminants de la demande Expliquer l équilibre macroéconomique 1 2 Objectifs (suite) Expliquer les effets

Plus en détail

Théorie keynésienne : le reste du monde

Théorie keynésienne : le reste du monde Théorie keynésienne : le reste du monde Le modèle keynésien en économie ouverte Le modèle keynésien est valide uniquement dans le cadre d'une économie fermée, c'est-à-dire sans échanges extérieurs. Dans

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements

La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements La comptabilité nationale en économie ouverte (rappels) et la balance des paiements Identité fondamentale: Y= C + I + G + EX - IM Y: PIB (Produit Intérieur Brut) C: Consommation I: Investissement G: Dépenses

Plus en détail

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Macroéconomie 3 Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Année Universitaire 2015-2016 /53 2/53 Introduction L ouverture

Plus en détail

Les Crises de Balance des

Les Crises de Balance des Les Crises de Balance des Paiements Cédric Tille Institut t des Hautes Etudes Internationales ti et du Développement, et Center for Economic Policy Research (CEPR) Journée Iconomix, 14 Novembre 2012 Structure

Plus en détail

14. Les concepts de base d une économie ouverte

14. Les concepts de base d une économie ouverte 14. Les concepts de base d une économie ouverte Jusqu ici, hypothèse simplificatrice d une économie fermée. Economie fermée : économie sans rapport économique avec les autres pays pas d exportations, pas

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu Chapitre V Aspects financiers du CI Balance des paiements & Taux de change R. Katshingu 1 Objectifs d apprentissage A.- La Balance des paiements (BP) 1. Définition et importance de la BP 2. Composition

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 1 Macroéconomie : croissance à

Plus en détail

Retour au Plein Emploi?

Retour au Plein Emploi? Retour au Plein Emploi? Fiche 45 JAMES E. MEADE Dans ce petit livre (Economica, 1995, 88 p.) préfacé par Robert M.Solow (prix Nobel), James E. Meade (prix Nobel) propose des solutions macro-économiques

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie

Introduction à la Macroéconomie Introduction à la Macroéconomie Cours donné par Federica Sbergami 2011-2012 Travail Pratique No 4 Correction: Vendredi 26 avril 2013 12h15-14h A. Inflation Exercice 1 En se basant sur l hypothèse des prix

Plus en détail

MACROÉCONOMIE. Exercices sur la théorie du revenu permanent et sur celle du cycle de vie

MACROÉCONOMIE. Exercices sur la théorie du revenu permanent et sur celle du cycle de vie MACROÉCONOMIE Exercices sur la théorie du revenu permanent et sur celle du cycle de vie 1. (Juin 2001) Un individu à 30 ans de l âge de la retraite sait, avec certitude, qu il lui reste 50 ans à vivre.

Plus en détail

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers.

14 Pour dévaluer sa devise la banque centrale du pays peut acheter des dollars étrangers. Exercices sur le marché des changes Q1- Le marché des changes à court terme - Noircir la case appropriée (Vrai ou Faux) 1 Une politique protectionniste peut initialement avoir pour but de diminuer le taux

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

1 Les fonctions et les formes de la monnaie

1 Les fonctions et les formes de la monnaie 1 Les fonctions et les formes de la monnaie A. Les fonctions de la monnaie 1 Quels sont les effets du troc? a. il permet d accélérer les échanges b. il ralentit les échanges c. il peut permettre l accès

Plus en détail

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro?

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro? er juillet N - La et surtout l devront-elles sortir de la zone euro? Nous ne voulons pas ici faire de la provocation inutile mais nous demander si l évolution à moyen terme de la situation économique de

Plus en détail

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma.

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma. Le système financier Marocain Introduction Définition : -Le système financier comprend les institutions financières, les marchés financiers et l ensemble des règlements qui régissent la circulation de

Plus en détail

1. Une petite économie ouverte dans un monde de capitaux parfaitement mobiles

1. Une petite économie ouverte dans un monde de capitaux parfaitement mobiles Le modèle Mundell-Flemming avec parfaite mobilité des capitaux Le modèle Mundell-Flemming (Robert Mundell, Marcus Flemming, début années 1960) est l extension du modèle IS-LM en économie ouverte. Il partage

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Tours Année universitaire : 205-206 Session : galop d essai du er semestre Année d étude : Licence première année Sciences Economiques

Plus en détail

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE CHAPITRE 1 LES DONNES DE LA MACROECONOMIE I Le circuit économique. II Le Produit Interieur Brut. Le Produit intérieur brut est une mesure de la richesse nationale Le PIB correspond à : - La production

Plus en détail

FLASH ÉCONOMIE. Le modèle espagnol, dur pour les salariés, efficace pour créer des emplois RECHERCHE ÉCONOMIQUE

FLASH ÉCONOMIE. Le modèle espagnol, dur pour les salariés, efficace pour créer des emplois RECHERCHE ÉCONOMIQUE ÉCONOMIE RECHERCHE ÉCONOMIQUE février 1 N 1 Le modèle espagnol, dur pour les salariés, efficace pour créer des emplois L a choisi : - depuis -9, de mettre en place une forte baisse du coût salarial unitaire,

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé

Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé Question 1 : Soit un marché du travail initialement en équilibre et on observe une vague d'immigration

Plus en détail

Chapitre V. B.- Le marché des changes. Aspects financiers du CI. Remy K. Katshingu

Chapitre V. B.- Le marché des changes. Aspects financiers du CI. Remy K. Katshingu Chapitre V Aspects financiers du CI B.- Le marché des changes Remy K. Katshingu 1 Plan de cette section 1. Définitions Taux de change Le marché des changes (définition + caractéristiques) 2. Détermination

Plus en détail

Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009

Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009 Colloque IRÉC Le 1 er décembre 2009 Le Fonds de solidarité FTQ Un fonds de capital de développement innovateur Une source de financement complémentaire Un partenaire patient pour les entreprises en croissance

Plus en détail

Un exercice de TVA sociale

Un exercice de TVA sociale Un exercice de TVA sociale Stéphane Gauthier, Université de Caen et CREST http://www.crest.fr/pageperso/gauthier/tvasociale.pdf Thème général Quels sont les effets sur l emploi de modifications des assiettes

Plus en détail

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Chapitre 4 Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Introduction modèle keynésien : on suppose que les prix sont fixes quand la production augmente, tant que l on ne dépasse pas le revenu

Plus en détail

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 )

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Le taux de change donne le prix des monnaies entre elles. Comment se fixe ce prix? Pourquoi peut- il

Plus en détail

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier Séance 9 Vue d ensemble du système financier 1- Fonctions du système financier Fonction : transférer des fonds des agents économiques : intermédiaire entre les agnets à besoin de financement (emprunteur)

Plus en détail

Économie Générale Commerce International

Économie Générale Commerce International Économie Générale Commerce International La théorie du commerce international s intéresse à la modélisation des échanges de B&S (biens et services) entre États. Elle se penche aussi sur les questions d

Plus en détail

Les stratégies des Etats

Les stratégies des Etats Les stratégies des Etats L A T E N T A T I O N P R O T E C T I O N N I S T E L E S B A R R I È R E S T A R I F A I R E S L E S B A R R I È R E S N O N T A R I F A I R E S L E S P O L I T I Q U E S É C

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 7 Crises de change

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 7 Crises de change ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 7 Crises de change Exercice : Une comparaison entre deux modèles de crises de change Adapté de l article d Olivier Jeanne (1996), Les modèles de crise de change

Plus en détail

LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE CHAPITRE 4 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE 4.1 Introduction : Le taux de change est le prix de la monnaie nationale contre une devise étrangère, ce prix peut être fixé par les autorités monétaire dans

Plus en détail

Monnaie, taux d intérêt et taux de change

Monnaie, taux d intérêt et taux de change Monnaie, taux d intérêt et taux de change Le taux de change dépend de deux facteurs: - l intérêt des dépôts en devises - le taux de change futur anticipé Pour comprendre comment sont déterminés les taux

Plus en détail

LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE

LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 avril 2010 N 1 LE CENTRE SUD FAIT DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES POUR UNE REPRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE DURABLE Le Centre Sud a publié un rapport qui analyse les faiblesses et les

Plus en détail

L équilibre Ressources Emplois de biens et services schématisé par une balance

L équilibre Ressources Emplois de biens et services schématisé par une balance IV) l équilibre ressources - emplois et son interprétation Cet article fait suite à ceux du 19 janvier et du 18 février 2013. Il en est le complément logique sur les fondamentaux macro- économiques d un

Plus en détail

Chapitre 2 La monnaie et l inflation

Chapitre 2 La monnaie et l inflation Chapitre 2 La monnaie et l inflation 1 1. Pourquoi les prix augmentent-ils? 2. Section 1. La monnaie: Définition 3. Quelle politique économique peut-on mettre en place pour lutter contre l inflation? 3

Plus en détail

1. Le marché des changes

1. Le marché des changes TD : Le taux de change, un instrument du protectionnisme? 1. Le marché des changes Document 1 : Le cours de l euro en dollar 1/ Faites une phrase avec la donnée d avril 2013. En avril 2013, 1 valait 1,28

Plus en détail

Banques, crédit et système bancaire Questions. Document 2. Questions

Banques, crédit et système bancaire Questions. Document 2. Questions Création monétaire et systèmes bancaire et monétaire Module 1 Corrigé Liens avec les programmes de SES (1 ère ) Liens avec les programmes de STG (T ale ) Banque et création monétaire La création monétaire

Plus en détail

TD n 1 : la Balance des Paiements

TD n 1 : la Balance des Paiements TD n 1 : la Balance des Paiements 1 - Principes d enregistrement L objet de la Balance des Paiements est de comptabiliser les différentes transactions entre résidents et non-résidents au cours d une année.

Plus en détail

Solde Courant et Choix Intertemporel

Solde Courant et Choix Intertemporel Solde Courant et Choix Intertemporel Grégory Corcos et Isabelle Méjean ECO 434: Economie Internationale Ecole Polytechnique, 2ème Année http://isabellemejean.com/eco434 InternationalEconomics.html Plan

Plus en détail

Chapitre II Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une demande insuffisante?

Chapitre II Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une demande insuffisante? Chapitre II Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une demande insuffisante? Introduction : Les chômeurs se sont les personnes qui n ont pas d emploi et qui en recherchent un. Nous avons vu que

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN :

LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : LE COURS DU DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS ET ÉVOLUTION RÉCENTE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-51F Le 11 décembre 2000 Qu est-ce qui détermine la valeur Externe

Plus en détail

LE MARCHE DE LA MONNAIE

LE MARCHE DE LA MONNAIE LE MARCHE DE LA MONNAIE 1 Monnaie : Formes et Fonctions 2 La Création de Monnaie 3 La Banque Centrale 4 Théories Economiques et Monnaie 5 L Inflation 1 1 La monnaie : formes et fonctions Monnaie = ensemble

Plus en détail

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion

Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion Initiation à la Macroéconomie - Licence 1 Economie Gestion 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Plan général du cours 1 Introduction: présentation de la

Plus en détail

La monnaie au sens large recouvre ainsi des actifs dont le degré de liquidité est variable :

La monnaie au sens large recouvre ainsi des actifs dont le degré de liquidité est variable : CHAPITRE 2 LA MONNAIE DANS L ECHANGE SYNTHESE SCHEMATIQUE DEFINITIONS Un actif est un élément du patrimoine ayant une valeur économique positive. Des biens aussi variés qu une maison, une voiture, une

Plus en détail

3. Un pays dont le PIB per capita est élevé possède généralement un niveau de vie plus élevé qu un pays avec un PIB per capita plus faible.

3. Un pays dont le PIB per capita est élevé possède généralement un niveau de vie plus élevé qu un pays avec un PIB per capita plus faible. Thème 2 Les indicateurs macroéconomiques Questions Vrai ou Faux 1. Pour l économie globale, les revenus doivent être égaux aux dépenses puisque les revenus d un vendeur sont nécessairement égaux aux dépenses

Plus en détail

30 avril 2010 N. 204

30 avril 2010 N. 204 avril 1 N. Conséquences probables de la crise des dettes souveraines dans la zone euro : ni un défaut, ni une restructuration, ni la sortie de l euro, ni l inflation, mais le retour en récession de la

Plus en détail

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif?

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif? DISSERTATION Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer ; - de mobiliser des connaissances

Plus en détail

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-117F Le 20 décembre 2004 Le dollar canadien Le dollar canadien évolue selon

Plus en détail

2. La monnaie possède trois rôles principaux : c est un moyen d échange, une unité de compte et un échappatoire à l inflation.

2. La monnaie possède trois rôles principaux : c est un moyen d échange, une unité de compte et un échappatoire à l inflation. Thème 6 Monnaie et prix Questions Vrai ou Faux 1. La monnaie et la richesse sont des synonymes. 2. La monnaie possède trois rôles principaux : c est un moyen d échange, une unité de compte et un échappatoire

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ Une appréciation/dépréciation du taux de

Plus en détail

EXAMEN FINAL MODALITÉS

EXAMEN FINAL MODALITÉS 1-804-84 - Analyse macroéconomique Hiver 2003 B.A.A. jour et soir EXAMEN FINAL COORDONNATEUR : Germain Belzile Chargés de cours : Jean Soucy, Josée Rousseau, Nathalie Elgrably, France Renaud, Chiheb Charchour

Plus en détail

Prise de note des finances internationales

Prise de note des finances internationales Prise de note des finances internationales Séance de 13 novembre 2010 (SMI) CHAPITRE III : le système monétaire international Définition du SMI : le SMI est un ensemble des règles communes permettant un

Plus en détail

2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les

2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les 2- LA MONNAIE DANS L ECHANGE 2-1 FONCTIONS ET QUALITES DE LA MONNAIE Analyser les effets de la quantité et de la qualité de la monnaie sur les décisions des agents économiques. La monnaie joue un rôle

Plus en détail

1 L équilibre sur le marché des biens et services

1 L équilibre sur le marché des biens et services Modèle IS LM BP IMPORTANT : en aucun cas ce cours ne remplace le cours magistral de M. Gilles Dufrénot, notamment le cours sur les chapitres 4 et 5. Il est destiné à faciliter la comprehension du cours

Plus en détail

Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE

Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE Chapitre 2-CHOIX ET ECHANGE sensibiliser Citer de situations où la ressource est rare, les contraintes possibles :! Un espace limité pour ranger ses vêtements, un temps restreint dans la journée pour faire

Plus en détail

Plan de la séquence. Politiques monétaire et de change. Arthur Silve. 1 Introduction. 2 Politique monétaire. 3 Politique du taux de change

Plan de la séquence. Politiques monétaire et de change. Arthur Silve. 1 Introduction. 2 Politique monétaire. 3 Politique du taux de change du taux de s et de École d Économie de Paris Sciences Po 2014 Plan de la séquence du taux de 1 2 3 du taux de 4 5 Objectif de cette séquence 1/3 du taux de Les crises économiques et financières sont très

Plus en détail

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON

LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON COMMENT S OPÈRE LE FINANCEMENT de L ÉCONOMIE MONDIALE? LA BALANCE DES PAIEMENTS ET SON INTERPRÉTATION ÉCONOMIQUE A. QU EST-CE QU UNE BALANCE DES PAIEMENTS B. LA BALANCE DES TRANSACTIONS COURANTES C. LA

Plus en détail

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk

SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI. L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk SORTIR DE LA CRISE SANS LE FMI L exemple de l Asie au cours de deux crises récentes Jean Sanouk INTRODUCTION Les pays d Asie ont traversé deux crises d ampleur inégale: La crise dite «asiatique» de 1997-1999.

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

Moyens de paiement utilisés par agents économiques non financiers. Payer des dettes suites à des transactions commerciales

Moyens de paiement utilisés par agents économiques non financiers. Payer des dettes suites à des transactions commerciales Monnaie et Création monétaire (Mai 2009) Définition Fonctions Formes Quoi? : Moyens de paiement utilisés par agents économiques non financiers Pourquoi? : Payer des dettes suites à des transactions commerciales

Plus en détail

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 Bruxelles, le 10 mars 2003 Bureau fédéral du Plan /03/HJB/bd/2027_f PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 La reprise très prometteuse de l économie mondiale au cours du premier semestre 2002 ne s est pas confirmée

Plus en détail

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 3 Bretton Woods et le système monétaire 3.1 L étalon-or Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 1 Le prix d or

Plus en détail

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015)

Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Evolution de la Conjoncture Economique (Huit premiers mois de 2015) Banque Centrale de Tunisie Août 2015 1- ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL - Les statistiques préliminaires de la croissance dans les principaux

Plus en détail

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Introduction (1) 3 grands déséquilibres : inflation, chômage et croissance et fluctuations économiques Grands déséquilibres?! Écart entre l offre et la

Plus en détail

Dessous d une balance commerciale. Econosphères X Dupret (Gresea) 25 mai 2012

Dessous d une balance commerciale. Econosphères X Dupret (Gresea) 25 mai 2012 Dessous d une balance commerciale Econosphères X Dupret (Gresea) 25 mai 2012 Objectifs 1. Revenir sur les concepts 2. Données pour la Belgique 3. Lecture descriptive et critique Concept (1) Balance commerciale

Plus en détail

Exercice 1 : Balance des Paiements (4 points)

Exercice 1 : Balance des Paiements (4 points) Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Master Economie U.F.R. SEGMI Premier Semestre 2009-2010 Macroéconomie Ouverte Chargé de T.D. : Romain Restout Cours de Olivier Musy Contrôle Continu (14/12/2009)

Plus en détail

INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE

INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE INVESTISSEMENT, PROGRES TECHNIQUE, CROISSANCE & CHOMAGE I) FINANCEMENT ET DETERMINANTS DE L INVESTISSEMENT C est un enjeu économique essentiel. Il prend plusieurs formes et détermine les capacités de production

Plus en détail

Observation et conjoncture économique

Observation et conjoncture économique Observation et conjoncture économique Les Comptes d Accumulations L accumulation de la richesse des SI est retracée dans les comptes d accumulations - Le compte de capital: la richesse non financière -

Plus en détail

TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS

TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS TD N 14 LA BALANCE DES PAIEMENTS La balance des paiements est un document comptable retraçant, pour une période donnée, l'ensemble des opérations entre les agents «résidents» (tous ceux qui résident pendant

Plus en détail

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte Partie 3: L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte On abandonne l hypothèse d économie fermée Les échanges économiques entre pays: importants, en

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES

FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES 1 LES NOTIONS Echange marchand = échange de biens et de services qui s effectue sur un marché et qui donne lieu au paiement d un prix fixé

Plus en détail

APERÇU DES CARACTERISTIQUES ET RISQUES ESSENTIELS DES INSTRUMENTS FINANCIERS

APERÇU DES CARACTERISTIQUES ET RISQUES ESSENTIELS DES INSTRUMENTS FINANCIERS APERÇU DES CARACTERISTIQUES ET RISQUES ESSENTIELS DES INSTRUMENTS FINANCIERS Ce document ne prétend pas décrire tous les risques inhérents aux investissements en instruments financiers. Il a plutôt pour

Plus en détail

Les fondements des échanges internationaux

Les fondements des échanges internationaux Les fondements des échanges internationaux Fiche 1 Objectif Comprendre les fondements théoriques des échanges internationaux Prérequis Croissance économique, importations, exportations, facteurs de production

Plus en détail

CHAPITRE I LE CADRE COMPTABLE D'UNE ECONOMIE OUVERTE

CHAPITRE I LE CADRE COMPTABLE D'UNE ECONOMIE OUVERTE CHAPITRE I LE CADRE COPTABLE D'UNE ECONOIE OUVERTE Le cadre comptable d'une économie ouverte comporte trois composantes : -la balance des paiements qui enregistre les opérations d'une économie avec le

Plus en détail

Indonésie : futur géant économique?

Indonésie : futur géant économique? Indonésie : futur géant économique? 245 millions d habd (4 ème ) et le plus grand pays musulman. Diversité : ethnique (Javanais 40 %) / 300 langues 2 millions de km 2, 17 000 îles 60% de la population

Plus en détail

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS

INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS INGENIERIE FINANCIERE DE PROJETS Référence : Agnès DALLOZ Date de dernière mise à jour : 30/07/2004 Etat : Définitif Auteur : Objet du document : Destinataires Agnès DALLOZ Simone SCHARLY Objet de la diffusion

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque

Le CAC vu de Nouillorque Le CAC vu de Nouillorque (Sem 18, 5 mai 13) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ Bilan d un an de Hollandisme : la France devant un choix de société identique à

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK Pour publication immédiate : 6 janvier 2014 LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE UN PLAN EN VUE D OFFRIR PLUS DE 2 MILLIARDS DE DOLLARS EN ALLÈGEMENT FISCAL AUX FAMILLES ET ENTREPRISES DE NEW YORK L État passe

Plus en détail

Rapport de la SCC Conséquences économiques d une hypothétique sécession de la Catalogne Societat Civil Catalana Commision d Économie et Enterprises

Rapport de la SCC Conséquences économiques d une hypothétique sécession de la Catalogne Societat Civil Catalana Commision d Économie et Enterprises Rapport de la SCC Conséquences économiques d une hypothétique sécession de la Catalogne Societat Civil Catalana Commision d Économie et Enterprises Barcelone, octobre 2014 Ø Ø Ø Ø Ø Introduction Forces

Plus en détail

d Économie Politique: Séance 3

d Économie Politique: Séance 3 TP d Économie Politique: Séance 3 April 22, 2002 1 Interdépendance et Bénéfices de l échange 1.1 Rappels Contenu: Observer le bénéfice de l échange, apprendre la différence entre avantage absolu et avantage

Plus en détail

Martin Coiteux, Conférence donnée pour l ASDEQ Au Hilton Québec, le jeudi 25 octobre 2007

Martin Coiteux, Conférence donnée pour l ASDEQ Au Hilton Québec, le jeudi 25 octobre 2007 Martin Coiteux, Conférence donnée pour l ASDEQ Au Hilton Québec, le jeudi 25 octobre 2007 Martin Coiteux 2007 Cent ans après Stefan Zweig Martin Coiteux 2007 Ein Land der Zukunft and a BRIC member En 1941,

Plus en détail

Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé

Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé Simulation d impact de l augmentation des salaires du personnel de l administration publique et du SMIG et du SMAG dans le secteur privé L augmentation des salaires du personnel de l administration publique

Plus en détail

Prix du pétrole et activité économique. Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII

Prix du pétrole et activité économique. Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII Prix du pétrole et activité économique Journées du pétrole, 21-22 octobre 2008 François Lescaroux, IFP Valérie Mignon, EconomiX et CEPII 1 Introduction Poids considérable du pétrole dans l économie mondiale

Plus en détail

Les fonctions de la monnaie. Moyen de paiement

Les fonctions de la monnaie. Moyen de paiement Les fonctions de la monnaie Moyen de paiement La monnaie facilite les échanges. Son usage, sous forme de pièces, de billets de banque ou de dépôts bancaires, s'est développé parce qu'elle est facilement

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

1 ère ES. Test de Science économique

1 ère ES. Test de Science économique 1 ère ES. Test de Science économique Dans les propositions suivantes, sélectionner la réponse la plus appropriée. Chapitre 1. Les grandes questions que se posent les économistes. I. Dans un monde aux ressources

Plus en détail

Chapitre 2 : Les facteurs de production

Chapitre 2 : Les facteurs de production Chapitre 2 : Les facteurs de production Introduction Introduction (1) Production : Emploi des ressources nécessaires à la création des biens et des services => Combinaison des facteurs de production Travail,

Plus en détail

Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes

Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes 1) Comptes et soldes de la balance des paiements A retenir. Compte des transactions courantes

Plus en détail

FLUX D INTÉRÊTS ET RISQUE DE TAUX *

FLUX D INTÉRÊTS ET RISQUE DE TAUX * FLUX D INTÉRÊTS ET RISQUE DE TAUX * Département analyse et prévision de l OFCE Cette étude évalue l impact à différents horizons temporels d une hausse des taux (courts et longs) sur le passif des agents

Plus en détail

Macroéconomie Le Modèle ISLM (Suite)

Macroéconomie Le Modèle ISLM (Suite) Université Paris IX Dauphine UFR Mathématiques de la Décision 2ème année de DEUG MASS Macroéconomie, Cours de C. Hurlin Année 2001/2002 Macroéconomie Le Modèle ISLM (Suite) Sujet 1 - Exercice 1 : Les tableaux

Plus en détail

USS Union syndicale suisse www.uss.ch. Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse

USS Union syndicale suisse www.uss.ch. Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse Écarts entre les salaires : les politiques peuvent et doivent agir Daniel Lampart, économiste en chef et premier secrétaire de l USS/fq

Plus en détail

LES MARCHÉS CHAPITRE 2 : CORRIGÉS SECTION 3 (P. 43) 2. LES DIFFÉRENTS TYPES DE MARCHÉ DÉBAT : POURRA-T-ON NOURRIR LA PLANÈTE? (P.

LES MARCHÉS CHAPITRE 2 : CORRIGÉS SECTION 3 (P. 43) 2. LES DIFFÉRENTS TYPES DE MARCHÉ DÉBAT : POURRA-T-ON NOURRIR LA PLANÈTE? (P. Économie globale Renaud Bouret et Alain Dumas, ERPI 2-1 CHAPITRE 2 : CORRIGÉS LES MARCHÉS SECTION 3 (P. 43) 2. LES DIFFÉRENTS TYPES DE MARCHÉ a) Sur le marché des biens, les demandeurs sont les ménages,

Plus en détail