Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France"

Transcription

1 Stages de recherche dans les formations d'ingénieur Víctor Gómez Frías École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France Résumé Les méthodes de l ingénierie ont été généralement perçues comme différentes de celles de la recherche. Elles partagent toutes deux une base scientifique, mais l ingénierie cherche l efficacité dans la résolution de problèmes et la recherche porte sur des constructions théoriques solides. Toutefois, au cours des deux dernières décennies, de nombreux programmes d ingénieur incluent une formation à / par la recherche. Mots-clés Stages, formation d ingénieur, projets scientifiques, innovation. I. Introduction La société a-t-elle besoin d un profil «ingénieur-chercheur» ou y a-t-il deux profils différents? Serait-il utile de former des ingénieurs-chercheurs, ou bien, ces deux profils sont-ils trop différents pour les combiner? Même s il est possible de «produire» des ingénieurs-chercheurs exceptionnels, tous les élèves devraient être formés en tant que chercheurs ou la question est-elle plutôt de savoir comment identifier les meilleurs candidats? Les conclusions devraient prendre en compte les programmes d ingénierie déjà une très chargés. Le choix doit être comparé avec d autres options qui pourraient s avérer d une meilleure «efficacité pédagogique». À notre avis, tous les ingénieurs ne doivent pas être des chercheurs, mais tous doivent comprendre la fonction de la recherche afin d être capables de travailler avec des chercheurs. En outre, nous croyons que l innovation est le moteur de la société et de l économie. Pourtant, l innovation ne s apprend pas seulement dans un cours d «innovation» mais surtout la pratique. Un élève-ingénieur acquiert cette pratique précisément dans les stages de recherche. COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

2 592 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur La recherche et l innovation ne sont pas les mêmes activités. Les économies les plus fortes ont besoin des deux pour exceller, pas seulement l une ou l autre. Certains travaux de recherche et d innovation partagent un nombre important d outils intellectuels et scientifiques, par conséquent, tous les ingénieurs devraient être en contact avec la recherche proprement dite dans le cadre de leurs études. Il y a un consensus général, parmi les organismes d accréditation en ingénierie en Europe, entre les partenariats de recherche et d enseignement et les universités et l industrie qui sert à améliorer la qualité de l enseignement de l ingénierie et à renforcer la compétitivité de l industrie. Pour être une voie d entrée efficace pour la profession d ingénieur, les programmes d ingénierie devrait inclure dès que possible une formation pratique en situation. En France, en particulier au cours des trois dernières décennies, de nombreuses relations ont été développées entre les écoles d ingénieurs et les entreprises, visant à adapter les programmes aux besoins du marché du travail. Dans les programmes traditionnels d ingénierie à l école, ces partenariats peuvent conduire à différentes activités parascolaires, comme le parrainage des activités des élèves, des forums et des séminaires, du matériel de prêt, l enseignement par les représentants des entreprises et, notamment, des stages en entreprises prévues dans le programme scolaire L existence de périodes de stage dans l industrie en France dans les écoles d ingénieur remonte au XVIII ème siècle. À titre d exemple, les élèves de l École Nationale des Ponts et Chaussées réalisaient à l époque des stages d été dans l industrie dans les différentes régions de France ou même à l étranger. Toutefois, l organisation systématique de stages dans l industrie dans le cursus d ingénieur en France n a commencé que dans les années 60. Selon certains auteurs [Maury, 2010], le développement des stages en industrie en France est directement lié à l introduction systématique des sujets non-techniques dans le cursus d ingénierie et à une conception de l ingénieur en tant que professionnel généraliste qui est capable de fonctionner dans une variété d environnements complexes. COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

3 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 593 II. Caractéristiques et objectifs En règle générale, les cursus d ingénieurs français comprennent plusieurs périodes de stages intégrés qui sont effectués tout au long de la scolarité. Ces stages peuvent être de différents types et longueurs et servir à des fins différentes. Quel que soit le type de stage, nous pouvons trouver des principales caractéristiques communes : 1. L expérience est contrôlée et encadrée par l école d ingénieur et de l institution d accueil (entreprise, laboratoire de recherche, ONG, etc.). 2. Il y a toujours une phase de planification précédente dans laquelle les objectifs, les méthodes d évaluation, et les résultats d apprentissage sont précisés. 3. Après l expérience de stage, il y a toujours un retour de l expérience. En règle générale, un rapport doit être remis par l étudiant. Très souvent, des séances de débriefing sont organisées afin d en extraire les principaux enseignements de l expérience. 4. En France, tous les stages d une extension de plus de deux mois doivent être rémunérés [Journal Officiel, 2006]. Quant à la finalité des stages, nous pouvons identifier quelques grands objectifs [Maury, 2010 ; Thummel, 2010] : 1. Assurer une certaine prise de conscience et l ouverture des étudiants au monde professionnel, en particulier pour les aspects sociétaux, éthiques et humains. 2. Se familiariser avec les organisations et les structures organisationnelles. Pour être en mesure d acquérir certains réflexes de base et compétences professionnelles relationnelles et comprendre leur rôle futur au sein de l organisation. 3. Appliquer une combinaison de connaissances, capacités et attitudes apprises tout au long de la formation d ingénieur à une situation professionnelle réelle. 4. Fournir un premier contact avec le secteur professionnel, qui vise à améliorer l employabilité à court terme de l étudiant. COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

4 594 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur III. Innovation et recherche L innovation et la recherche ne sont pas les mêmes activités, mais elles partagent certains points communs. D abord, elles représentent un continuum dans le développement industriel. La recherche (y compris le développement) a directement ou indirectement pour objet de fournir de nouveaux éléments scientifiques susceptibles d être utilisés par les entreprises pour améliorer l efficacité de la production et la qualité des produits, d innover dans leurs processus et produits. En outre, les deux activités, la recherche et l innovation partagent des outils communs intellectuels, tels que l observation, la communication, le prototypage, les essais... En d autres termes, la formation dans l une ou l autre développe des compétences qui pourraient être utilisées lorsque l on travaille dans l autre. Si l on considère la question du point de vue de l enseignement et les résultats dans les programmes d ingénieur, on peut considérer qu une expérience de recherche pour tous les élèves n est pas seulement un moyen de les mener à des carrières de recherche (un objectif qui ne peut être destiné qu à environ 10 15% au plus), mais aussi un instrument puissant pour leur apprendre à travailler ensemble avec les chercheurs et, surtout, pour mieux innover (un objectif souhaitable pour 100% des ingénieurs). IV. Une perspective internationale Les stages obligatoires en tant que composants intégrés des programmes d ingénieur semblent plus développés en France que partout ailleurs [Bardi, 2010]. Dans certains autres pays (Allemagne, Royaume-Uni) sont assez fréquents [Onof, 2010] alors que dans d autres (États-Unis, Espagne, Italie) sont rares ou très rares [Bardi, 2010 ; Commission des Titres d Ingénieur, 2010 ; Díaz et al., 2010 ; González et al., 2010 ; Braico et Zandonini, 2010]. La raison de ces différences importantes dans l utilisation des stages est plus qu une question de pratiques pédagogiques. Il s agit du modèle de relation entre la formation académique et pratique professionnelle qui en définit les clés principales. Ce modèle comprend deux dimensions : 1. Les relations entre l industrie et les établissements universitaires, et en particulier le fait que les enseignants ont une expérience professionnelle ou des relations intenses avec l industrie ou non ; 2. La conception du métier d ingénieur en deux phases soit quelques années d enseignement scientifique pour avoir une solide préparation COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

5 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 595 puis plusieurs décennies de pratique professionnelle ou spécialisation (c est le cas, par exemple au Royaume-Uni ou au Canada) ; ou bien, comme une spirale de la formation tout au long de la vie où plusieurs expériences académiques et professionnelles sont enchaînées et interagissent les unes avec les autres (qui est principalement le cas en France). En conséquence, les pays avec moins de relations entre l industrie et l académie, ou plus loin du paradigme de formation tout au long de la vie, s appuient moins sur la pratique des stages. Il est donc important d être conscient du fait que leur utilisation n est pas juste une question pédagogique mais qu elle est profondément liée aux questions plus générales concernant l enseignement et la pratique professionnelle. V. Expérience de recherche en programmes d ingénierie Qu est-ce qu une «expérience de recherche» dans un cursus d ingénieur? En fait, on peut imaginer non seulement une expérience de recherche tout au long de leurs études, mais aussi une combinaison d expériences progressives. Il est peu utile de submerger un élève-ingénieur dans un laboratoire pendant plusieurs mois, s il n a jamais lu un article avant : il perdrait trop de temps à comprendre les méthodes de la recherche avant d être productif et d obtenir un résultat scientifique et pédagogique pour lui. Chaque cursus doit s adapter à cette formation à la recherche. Il n y a pas de formule magique, nous allons seulement indiquer quelques points que nous jugeons importants. Tout d abord, le contact avec la recherche scientifique est un moyen utile pour les étudiants de découvrir les sujets qui les passionnent et qu ils approfondissent dans leur étude. Il y a un socle de matières imposées à chaque ingénieur, mais il est très important de laisser une marge aux élèves d aller plus loin. Dans leur futur professionnel, ce sera extrêmement utile non seulement pour apprendre ce qu ils veulent, mais aussi ce dont ils ont besoin : le monde professionnel est très large et s'ils n apprennent pas à l université tout ce dont ils ont besoin pour travailler, surtout au fur et à mesure que leur diplôme devient une référence plus lointaine dans le passé car les connaissances et pratiques de référence évoluent. En d autres termes, l école permet aux élèves d apprendre (pas seulement la connaissance pure, mais aussi la façon de faire, et comment être) mais on doit surtout apprendre à apprendre aux élèves. Faire de la place à la recherche (15-20% COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

6 596 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur du temps de l élève) dans les programmes d ingénierie est un excellent moyen pour l obtenir. Toutefois, les gestionnaires de l école doivent être conscients que la recherche implique le tutorat individuel (ou en petits groupes), ce qui implique des ressources humaines plus importantes que pour l enseignement traditionnel : 1. Un enseignant a besoin en moyenne d une heure pour préparer un enseignement d une heure, pour environ 30 étudiants qui eux-mêmes ont besoin d une autre heure de travail personnel ; soit pour les deux heures de travail de l enseignant, 60 heures de travaux d élèves (ratio d efficience 1 / 30) ; 2. Tandis qu un tuteur de recherche a besoin de rencontrer ses élèves au moins une heure toutes les heures de travail personnel. Au niveau bachelor, l expérience de la recherche doit consister à non seulement lire des livres ou des diapositives, mais aussi des articles : certains d entre eux peuvent être des références historiques ou des articles scientifiques de base facilement accessibles, tout en proposant d autres plus fouillés (choisis par les enseignants pour qu ils ne soient pas trop compliqués). L évaluation de la compréhension doit se baser non pas uniquement sur des examens, mais aussi sur des notes de synthèse, de manière à les former aussi à la rédaction scientifique. Plus tard, les élèves peuvent eux-mêmes choisir les articles à lire, après avoir été formés par les services des bibliothèques tout en gardant le contact avec les enseignants qui peuvent les orienter, lire leurs synthèses et discuter avec eux des aspects qu ils ne comprennent pas. Les stages pratiques en laboratoire sont la dernière étape de cette expérience de recherche. Le sujet de recherche doit être présenté par le laboratoire, qui connaît bien les programmes de recherche (tant dans les aspects scientifiques que financiers), mais l élève doit choisir librement son intérêt et même proposer de l adapter à sa compétence en accord avec le laboratoire. En effet, un élève qui se forme dans la recherche ne doit pas se limiter à exécuter un programme d essais ou entretiens prédéfinis, mais être considéré comme un chercheur à part entière (débutant) qui sera coresponsable de la recherche qu il entreprend. Par ailleurs, un stage en laboratoire n est pleinement réalisé que s il se termine par la rédaction d un article qui peut être soumis à un examen scientifique. Ceci implique plus ou moins d engagement et un environnement de travail en équipe. Idéalement, l élève peut préparer son choix et commencer à se documenter plusieurs mois à l avance pour ne pas perdre de temps pour définir l objet de recherche, puis avoir un temps plus intensif dans son cursus pour s investir fortement sur la recherche (y compris à plein temps). COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

7 Les courants de la professionnalisation : enjeux, attentes, changements 597 VI. Formation à l innovation En parallèle à ces expériences scientifiques, les étudiants peuvent également être formés spécifiquement à l innovation au cours de leurs études, non seulement pour développer les liens avec les outils de recherche intellectuelle, mais aussi en leur montrant particulièrement l importance de l innovation dans leur carrière professionnelle. Par exemple, ils peuvent participer à des projets sous mandat industriel pour innover dans leurs produits et / ou procédés. Ils peuvent également travailler sur leurs propres idées (issues des «déceptions» quotidiennes sur ce qui peut être amélioré) : c est probablement un bon exercice pour le travail en équipe et pour utiliser quelques outils de base, mais ils pourront difficilement aller loin sans les données réelles des entreprises sur les prix, la demande, la technologie... En outre, certaines innovations peuvent exiger un prototypage coûteux qui a besoin du soutien de l entreprise. Actuellement, un nombre croissant d écoles, en partenariat avec les organismes de financement (privé, comme les business angels ou des organismes publics) développent des programmes d entrepreneuriat, de sorte que certains élèves peuvent développer les projets d innovation qu ils ont défini et «raffiné» tout au long de leur des études. C est une excellente initiative, mais il ne faut pas oublier que ces programmes sont dirigés pour seulement quelques élèves mais que tous doivent avoir une occasion de se sensibiliser à l entrepreneuriat et à l innovation. VII. Conclusion Enfin, nous tenons à préciser que nous croyons qu il y a trois profils différents: ingénieurs, chercheurs et ingénieurs-chercheurs. L ingénieur est formé pour travailler dans les opérations et la conception, être en mesure d obtenir les meilleures solutions en termes de faisabilité, mais aussi de budget et de contraintes de temps. Le chercheur traite des problèmes où une compréhension rigoureuse et une vérification complète sont nécessaires. L objectif est de contribuer à la construction de la science avec une brique solide. L «ingénieur-chercheur» est plus précisément un chercheur en ingénierie, ce qui nécessite une formation de base en tant qu ingénieur. Ils ont tous besoin de savoir comment travailler ensemble, que leurs activités ne sont pas destinées à être indépendantes, mais au contraire en relation constante. Comme nous l avons dit, l ingénieur doit se confronter à la recherche pour mieux innover et apprendre à apprendre. Mais cela ne signifie pas du tout que tous les COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

8 598 Questions de pédagogies dans l'enseignement supérieur ingénieurs doivent être des chercheurs professionnels, pas même pour une partie de leur vie, ni faire un doctorat. Les diplômes d ingénieur doivent former les élèves aux compétences dont ils auront besoin pour être de bons professionnels. Être chercheur (éventuellement en ingénierie, ce qui n est pas autant développé que dans les autres domaines) est une autre carrière qui a besoin d un engagement professionnel et d une formation spécifique. Références Bardi, T. (2010) : Les stages à l étranger : un moment fondamental dans la formation de l ingénieur. in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, Braico, L. et Zandonini R. (2010) : Internships : an experience within the Italian system. in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, Commission des Titres d Ingénieur (2010) : Accords avec le Canada. at décembre Díaz, P. et al. (2010) : Internships in engineering: the experience of the civil engineering school of Santander (Spain). in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, González-Escrivá, J.A. et al. (2010) : Analysis of the incoming and outgoing internships in the school of civil engineering of Valencia (Spain). in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, Journal officiel. (2006) : Loi pour l égalité des chances et ses décrets d application. France. Maury, C. (2010) : L évolution historique des stages. at Ouverture_colloque_ENPC_stageslocal.pdf, décembre Onof, C. (2010) : Internships in Engineering : a view from Imperial College. in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, Thummel, R. (2010) : Préface. in Internships in Engineering Education, École des Ponts ParisTech, France, COLLOQUE_livre 2.indd /05/11 10:44

Introduction : Questions sur les stages et leur gouvernance... 17. Première partie. Le stage et la spécificité de sa gouvernance. Première sous-partie

Introduction : Questions sur les stages et leur gouvernance... 17. Première partie. Le stage et la spécificité de sa gouvernance. Première sous-partie Table des matières Préface de Simone Bonnafous......................................................... 11 Avant propos de Vincent de Briant................................................... 15 Dominique

Plus en détail

Sous la direction de Vincent DE BRIANT et Dominique GLAYMANN LE STAGE. Formation ou exploitation?

Sous la direction de Vincent DE BRIANT et Dominique GLAYMANN LE STAGE. Formation ou exploitation? Sous la direction de Vincent DE BRIANT et Dominique GLAYMANN LE STAGE Formation ou exploitation? Collection «Essais» PRESSES UNIVERSITAIRES DE RENNES 2013 TABLE DES MATTERES Priface de Simone BONNAPOUS

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

La professionnalisation des étudiants

La professionnalisation des étudiants La professionnalisation des étudiants en informatique par les projets libres Morgan Magnin 1, Guillaume Moreau 2 1 École Centrale de Nantes, IRCCyN, Nantes, France 2 École Centrale de Nantes, CERMA, Nantes,

Plus en détail

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013 Document de synthèse Service de la planification et de la performance, 2 mai 2013 1 Table ronde : Besoins futurs de la société et débouchés

Plus en détail

BACHELOR DE TECHNOLOGIE

BACHELOR DE TECHNOLOGIE 1 Pour les Bacheliers STI2D BACHELOR DE TECHNOLOGIE Concrétiser ses ambitions Votre choix Bachelor de Technologie Diplôme d ingénieur Diplôme d ingénieur par apprentissage Master Recherche Mastère Spécialisé

Plus en détail

EFiQuaS CURSUS DE MASTER EN INGENIERIE I DESCRIPTION DU CURSUS. Economie, Finance Quantitative et Statistique UNIVERSITE PANTHEON-ASSAS PARIS 2

EFiQuaS CURSUS DE MASTER EN INGENIERIE I DESCRIPTION DU CURSUS. Economie, Finance Quantitative et Statistique UNIVERSITE PANTHEON-ASSAS PARIS 2 CURSUS DE MASTER EN INGENIERIE EFiQuaS Economie, Finance Quantitative et Statistique UNIVERSITE PANTHEON-ASSAS PARIS 2 I DESCRIPTION DU CURSUS IA FORMATION Le Cursus de Master en Ingénierie d Economie,

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Tourisme Secteur Sciences humaines et sociales Domaine 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau 6 Implantation

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School 2 Bienvenue à l Iteem! Vous êtes curieux, dynamique, ingénieux? Vous avez

Plus en détail

Le prescrit d un dispositif de stage Les contradictions du dispositif Deux études de cas

Le prescrit d un dispositif de stage Les contradictions du dispositif Deux études de cas Le stage dans une formation française d ingénieurs : un objet au cœur de contradictions Congrès ACFAS, colloque 526 : Regard multidisciplinaire sur la formation d un professionnel en milieu de pratique

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2012/06-01 relative à l habilitation du Groupe Institut catholique d arts et métiers (ICAM) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance

Plus en détail

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2015/10-03 relatif à l accréditation de l Ecole nationale supérieure des mines de Paris (Mines ParisTech) à délivrer un titre d ingénieur diplômé Objet Dossier B : renouvellement, à compter du 1er

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en TOURISME Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant, d'une part,

Plus en détail

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est?

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est? ÉTUDES Intelligence Créativité DOCTORALES Mobilité La formation par la recherche Qu est-ce qu un docteur? Expérience professionnelle Réactivité International Innovation Compétitivité Pourquoi préparer

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Master Droit de l entreprise

Master Droit de l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit de l entreprise Institut catholique de Lille - ICL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Parmi les nombreuses expériences qui transforment

Parmi les nombreuses expériences qui transforment DES ÉTUDES À L ÉTRANGER Parmi les nombreuses expériences qui transforment votre curriculum vitae de petit franchouillard en celui de véritable citoyen du monde, le passage par un séjour d études est une

Plus en détail

Finalités de l ouvrage

Finalités de l ouvrage Introduction Il est commun de souligner que la fonction ressources humaines a subi des évolutions rapides et profondes depuis les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale. Le rôle du DRH n a cessé

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en MARKETING Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant, d'une part,

Plus en détail

7944 Baccalauréat en génie électrique

7944 Baccalauréat en génie électrique 7944 Baccalauréat en génie électrique Environnement programme Présentation du programme Le programme de génie électrique vise à former des ingénieurs polyvalents ayant une solide formation générale axée

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

Fiche compétence. Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique

Fiche compétence. Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique Fiche compétence pour le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Intitulé Titre ingénieur : Ingénieur diplômé de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours, spécialité Informatique

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION HOTELIERE Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale à l'étudiant en lui permettant,

Plus en détail

nouveau! cursus d ingénierie

nouveau! cursus d ingénierie nouveau! cursus d ingénierie cursus d ingénierie en 5 ans Une formation de haut niveau aux métiers de l ingénieur Ce parcours forme des étudiants spécialistes, responsables, cultivés, créatifs, ouverts

Plus en détail

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur

La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur La VAE à l Université : Le nécessaire accompagnateur État de la question Ce que nous ont appris les recherches antérieures. Michel Vial UMR ADEF Aix-en-Provence 1/ Sur la VAE à l Université La question

Plus en détail

Management development et mobilité

Management development et mobilité Daniel Held : Management development et mobilité Paru dans : Persorama, no 4, 1996 sous le titre «Devoir apprendre en permanence». Résumé Le Management development connaît aujourd hui des remises en question

Plus en détail

LICENCE ANGLAIS-ALLEMAND

LICENCE ANGLAIS-ALLEMAND LICENCE ANGLAIS-ALLEMAND Mention : Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales Présentation La licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) vise à

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01)

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Projet de consultation supervisé en organisation Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Session été 2011 Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Élaine Lamontagne, coordonnatrice

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Bureau d'études et conception technique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ Lodz University of Technology www.p.lodz.pl LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ www.p.lodz.pl 10 facultés 70 départements 130 programmes 20 000 étudiants 3 000 employés INTERNATIONAL

Plus en détail

UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE. Spécialité Psychologie de la sécurité routière

UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE. Spécialité Psychologie de la sécurité routière UNIVERSITE D'ANGERS MASTER 2 PROFESSIONNEL SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION PSYCHOLOGIE Spécialité Psychologie de la sécurité routière Année universitaire 2014 2015 Identité du responsable de la formation

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

L'ART ET LA MANIÈRE DE FAIRE MONDE

L'ART ET LA MANIÈRE DE FAIRE MONDE L'ART ET LA MANIÈRE DE FAIRE MONDE Ingénieur Icam apprentissage Production Management Innovation Business ÉCOLE D'INGÉNIEURS Institut Catholique d Arts & Métiers Enseignement supérieur Choisir la formation

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

Sciences humaines et sociales

Sciences humaines et sociales Licence Sciences humaines et sociales Anthropologie sociale - Ethnologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Mention Anthropologie sociale - Ethnologie Conditions d accès Niveau bac + 2, Validation

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

FICHE D INFORMATION. Cultiver les esprits, Forger la personnalité

FICHE D INFORMATION. Cultiver les esprits, Forger la personnalité FICHE D INFORMATION Cultiver les esprits, Forger la personnalité «Je recommande vivement GWA, ainsi que l approche qu elle adopte en matière de préparation des jeunes aux études universitaires à l étranger.

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES PROMO 2012

GUIDE DES ÉTUDES PROMO 2012 É C O L E C E N T R A L E PA R I S Choisissez l'excellence GUIDE DES ÉTUDES PROMO 2012 PRÉPAREZ-VOUS À RELEVER LES GRANDS DÉFIS DU XXI e SIÈCLE Éditorial «Soyez les bienvenus à l École Centrale Paris.

Plus en détail

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen DiFiQ Ensae Dauphine Bärchen Diplôme Finance Quantitative Une formation en partenariat bonnes raisons 5de s inscrire au DiFiQ 1. Gagnez une maîtrise incontournable des techniques quantitatives en finance

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

Licence professionnelle Banque, fiscalité, vente de produits financiers, gestion de patrimoine

Licence professionnelle Banque, fiscalité, vente de produits financiers, gestion de patrimoine Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Banque, fiscalité, vente de produits financiers, gestion de patrimoine Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Académie mondiale de l OMPI

Académie mondiale de l OMPI PROGRAMME PRINCIPAL 14 WO/PBC/4/2 page 134 Académie mondiale de l OMPI 14.1 Enseignement à distance et sensibilisation du public 14.2 Formation professionnelle 14.3 Élaboration des politiques Résumé 215.

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Le Projet Industriel. Cycle ISMIN. Présentation des Projets Industriels. Octobre 2011

Le Projet Industriel. Cycle ISMIN. Présentation des Projets Industriels. Octobre 2011 Cycle ISMIN Présentation des Projets Industriels Octobre 2011 Le Projet Industriel Ce document a pour objet de décrire l activité pédagogique «Projet Industriel» du cycle de formation spécialisé ISMIN

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DE LA QUALITE

TERMES DE REFERENCES ACTION : FORMATION EN MANAGEMENT DE LA QUALITE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de la Manouba Université de la Manouba Partenaire du Programme d Appui à la Qualité TERMES DE REFERENCES

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

POURQUOI CHOISIR LES PROGRAMMES BACHELORS D EUROMED MANAGEMENT PLUTÔT QUE LES AUTRES

POURQUOI CHOISIR LES PROGRAMMES BACHELORS D EUROMED MANAGEMENT PLUTÔT QUE LES AUTRES POURQUOI CHOISIR LES PROGRAMMES BACHELORS D EUROMED MANAGEMENT PLUTÔT QUE LES AUTRES PARCE QUE l excellence de ses programmes post-bac est reconnue depuis de nombreuses années. PARCE QUE les formations

Plus en détail

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu

Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu Master Européen de Gouvernance et d'administration (MEGA) Promotion 2009/2010 www.mega-master.eu 2 Penser et agir dans un contexte européen La formation des futurs cadres dirigeants du service public s

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

Publics. Débouchés. Organisation. Formation initiale, Formation continue, Apprentissage, Alternance

Publics. Débouchés. Organisation. Formation initiale, Formation continue, Apprentissage, Alternance Master Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Génie des systèmes industriels Ingénierie des Produits et des Procédés Industriels Parcours Conception et Simulation de Produits Objectifs Savoir-faire

Plus en détail

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France

la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France la Commission des titres d ingénieur et l accréditation des formations d ingénieur en France Avant la CTI Écoles de l état Ponts et chaussées 1747 Libéralisation de l enseignement supérieur Loi Laboulaye

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

Master 2 professionnel MAAPS Méthodologies Analytiques Appliquées aux Produits de Santé

Master 2 professionnel MAAPS Méthodologies Analytiques Appliquées aux Produits de Santé Master 2 professionnel MAAPS Méthodologies Analytiques Appliquées aux Produits de Santé Parcours MASTER : Sciences Technologies Santé MENTION : Médicaments et Produits de Santé SPECIALITE : Master PRO

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS - Quelques défis chiffrés - Une France pauvre ou confortable? - La France attire-t-elle? - Les défis sociaux sont-ils nationaux? - Quelle

Plus en détail

Master of Science HES-SO en Sciences de l information Rentrée Année académique 2015

Master of Science HES-SO en Sciences de l information Rentrée Année académique 2015 Master of Science HES-SO en Sciences de l information Rentrée Année académique 015 Formulaire relatif aux enseignements en prérequis en vue de demandes d équivalence Seuls les étudiants devant effectuer

Plus en détail

SOMMAIRE OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12

SOMMAIRE OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12 IES 3 SOMMAIRE Paragraphes OBJET ET CHAMP D'APPLICATION DE LA NORME... 1-4 INTRODUCTION... 5-11 DATE D'APPLICATION... 12 DES PROFESSIONNELS COMPTABLES... 13-18 ENSEIGNEMENT GENERAL... 19 24 Novembre 2006

Plus en détail

Méthodes d apprentissage

Méthodes d apprentissage UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Annexe au plan d études du BMed en médecine humaine Méthodes d apprentissage

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015 Gestion de projet Analyse d affaires Formation Évaluation de performance +1.514.826.5534 info@lcgsolution.com www.lcgsolution.com LCG Solution se distingue par la qualité du matériel de formation, la qualité

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET La European Communication School ECS - a été agréée par les autorités européennes comme école supérieure ayant satisfait aux exigences du «Processus» dit de Bologne

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Caroline Bourque

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Caroline Bourque Compte rendu Ouvrage recensé : Potvin, C., Power, T.M. et Ronchi, A. (dir.) (2014). La formation en ligne : les conseillers et ingénieurs pédagogiques. 20 études de cas. Laval : Presses de l Université

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

Quel profil pour les futurs professionnels de l'informatique? Le référentiel de compétences du master en sciences informatiques de l'ucl.

Quel profil pour les futurs professionnels de l'informatique? Le référentiel de compétences du master en sciences informatiques de l'ucl. université catholique de louvain louvain-la-neuve, belgique Quel profil pour les futurs professionnels de l'informatique? raisonner théorie appliquer apprendre examens concevoir bachelier référentiel universitaire

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail