Open for Business! PRÉSENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Open for Business! PRÉSENTATION"

Transcription

1 Open for Business! PRÉSENTATION 1

2 WEST VIRGINIA : PRÉSENTATION COUP D ŒIL Principales industries Produits chimiques et polymères Métaux manufacturés Automobile Minière et tourisme Acier et services d affaires 2 La West Virginia attire de nombreuses entreprises qui viennent du monde entier. Sa situation géographique stratégique et la productivité de sa main d œuvre ajoutées à de faibles coûts d exploitation font de la West Virginia un lieu rentable pour les entreprises. L économie de l état se transforme en une économie qui comprend des entreprises basées sur la technologie et axées sur l innovation. Un nombre croissant d entreprises mondiales qui dirigent le mouvement dans les produits chimiques et polymères de dernière génération, l industrie automobile et aérospatiale, l informatique et les énergies renouvelables opèrent dans cet état. Les petites entreprises tout comme les groupes mondiaux constatent les changements positifs et s installent en West Virginia. Découvrez d autres avantages qui attirent ces entreprises en West Virginia et comment cet état peut développer des relations enrichissantes avec vous et votre entreprise. Emploi dans la production par secteur économique Production totale 100% Produits chimiques et plastiques 26 Bois et produits issus du bois 15 Machines et équipements de transport 13 Métaux transformés 12 Métaux primaires 9 Produits minéraux 8 Agroalimentaire et breuvages 8 Fabrications diverses 7 Imprimerie 2 Sources : «WorkForce West Virginia» Emplois par secteur économique Economic Activities Pourcentage du Produit brut Fédéral Total des pourcentages Communauté, affaires et services aux personnes Commerce, restauration et hôtellerie Gouvernemental Production/fabrication 11 7 Construction 4 5 Financier, assurance & immobilier 13 4 Transports et communications 8 4 Minier 9 4 Utilités 5 1 Total Sources : «Service des analyses économiques des E.U. (Bureau of Economic Analysis), WorkForce West Virginia» Aérospatiale, recherche biologique et biométrique Tourisme et transformation du bois Agroalimentaire Imprimerie, distribution et technologie Répartition des exportations de la West Virginia Les 25 principaux marchés (en million) UNION EUROPÉENNE 33% Pays Bas 689 Italie 614 Royaume Uni 357 Belgique 303 France 295 Allemagne 290 Suède 67 Espagne 65 Pologne 64 $2,744 ASIA 16% Japon 449 Chine 419 Corée du Sud 377 Hong Kong 90 Taïwan 51 $1,386 RÉGION NAFTA 21% Canada 1,532 Mexique 229 $1,761 AUTRES 30% Brésil 695 Inde 644 Ukraine 500 TTurquie 283 Égypte 113 Afrique du Sud 102 Croatie 77 Maroc 74 Lettonie 69 $2,557 3

3 WEST VIRGINIA : SES AVANTAGES SOUTIEN AUX PROJETS 4 Point Pleasant Huntington Williamson Parkersburg St. Albans Logan Ripley Madison Wheeling Position centrale Une situation géographique centrale à une nuit de transport par route de plus de 50% de la population américaine et de plus d un tiers de la population canadienne. Chester Productivité plus élevée par employé La main d œuvre en West Virginia jouit d une excellente réputation en termes de dévouement et de loyauté mais aussi en termes de faible absentéisme et de rotation de personnel particulièrement bas. De récentes données font état d un des taux les plus bas des États Unis en termes de rotation des employés dans les industries de fabrication. Weirton Moundsville New Morgantown Martinsville Mannington Fairmont Kingwood St. Marys Clarksburg Grafton Philippi Davis Weston Buckhannon Glenville Parsons Elkins Spencer Huttonsville Moundsville Franklin Charleston Princeton Bluefield Fayettville Beckley Ronceverte Hinton Marlinton White Sulphur Springs Lewisburg Faible coûts de fonctionnement La West Virginia offre : Un environnement agréable et propice aux affaires et une main d oeuvre qualifiée et productive 3 ème des États Unis pour l ensemble des coûts d entreprise les moins élevés Coûts des utilités/services parmi les plus bas des États Unis grâce aux centrales électrique à charbon, ses grandes réserves de gaz naturel et d eau Faibles coûts de la vie Berkeley Springs Martinsburg Keyser Romney Moorefield Petersburg Charles Town Shepherdstown Harpers Ferry Les professionnels en West Virginia facilitent l entrée dans les marchés et élaborent des relations avec les bons acteurs au travers de leurs réseaux d assistance juridique et financière. Les agences gouvernementales travaillent avec les entreprises pour : identifier les meilleurs lieux rencontrer les fournisseurs clé et les potentiels partenaires de joint venture réunir les documents nécessaires aux entreprises pour leurs opérations et à les déposer auprès des autorités compétentes Aide à faciliter le processus de transition vers les États Unis. Les conseillers sont présents pour apporter un soutien dans de nombreux domaines y compris: inscription des enfants dans les écoles trouver des logements organiser le branchement des réseaux électriques, gaz et eau transfert/échange de permis de conduire recherche de produits et services obtention des permis aide pour les demandes de visa AIDE AU DÉVELOPPEMENT Les responsables du Service de Développement de Projets de la West Virginia (West Virginia Development Office Project) s assurent que les projets bénéficient des options financières, des crédits d impôts et des programmes de recrutement et de formation disponibles. Financement L État de West Virginia offre divers financements directs et indirects et des programmes d amélioration d infrastructures. Impôts Divers crédits d impôts, exonérations et évaluations dérogatoires sont disponibles pour les entreprises quelles soient nouvelles ou déjà existantes. Les crédits pour les fabricants/producteurs et recherche et le développement peuvent être compensés jusqu à 100% des impôts fédéraux sur les sociétés ; des évaluations dérogatoires sur l aviation et la haute technologie, équipements de lutte anti-pollution, et les propriétés rattachées à des relations clientsfournisseurs peuvent réduire de façon substantielle les taxes/impôts fonciers. Les exonérations pour les fabricants/producteurs peuvent supprimer les taxes fédérales sur les ventes (type de TVA) pour les produits/ marchandises utilisés pour la fabrication, y compris les matériaux et équipements de construction. Recrutement et formation Une analyse détaillée de la disponibilité de la main d œuvre dans une région spécifique est disponible. Sont aussi disponibles le recrutement gratuit, évaluation des candidats et sélection selon vos critères. Des professionnels en ressources humaines vous aideront à concevoir le meilleur recrutement possible, les tests et programmes de formation pour répondre aux besoins de votre entreprise par des services et des fonds admissibles administrés par le Programme flexible et progressif de «Main d œuvre Garantie du Gouverneur» (Governor s Guaranteed Work Force Program). Tous ces services et programmes sont disponibles pendant toute la durée de vie de l entreprise. 5

4 LOCAUX ET SITES PRÊTS À ÊTRE UTILISÉS contre l incendie, transport par rail et voie navigable et partage de ressources de main d œuvre et de programme de formation. Parcs industriels pour l industrie de traitement du bois De nombreuses zones d activités industrielles offrent des espaces de premier choix à vendre ou à louer. Le Service de Développement de la West Virginia (West Virginia Development Office) peut vous aider dans le processus de construction ou de sélection d un site. Les avantages des zones industrielles spécifiques ou zones d activités comprennent: Parcs d activité industrielle Il existe à travers le pays des parcs d activité industrielle particulièrement bien situés et proches des transports et services avec des infrastructures prêtes pour débuter votre activité. Sont aussi disponibles des entrepôts et des bâtiments pour la fabrication/production. Parcs pour les industries chimiques et des polymères Des parcs industriels spécifiques aux industries chimiques et des polymères avec des infrastructures modernes et adaptées, des systèmes supplémentaires pour les services/utilités, équipement d élimination des déchets sans danger pour l environnement, protection Des parcs industriels avec accès aux matériaux bruts et produits finis et tous les procédés nécessaires y compris des installations qui peuvent être adaptées et modernisés pour satisfaire certains procédés de fabrication/production. ORGANISMES DE RECHERCHE ET D INDUSTRIE MORGANTOWN BRIDGEPORT The Robert C. Byrd Institute (RCBI) Manufacturing Mid-Atlantic Aerospace Complex (MAAC) The Center for Alternative Fuels, Engines, and Emissions (CAFEE), West Virginia University MOUNDSVILLE West Virginia High Technology Consortium Foundation (WVHTC) The National Alternative Fuels Training Consortium (NAFTC) RCBI Composites Technology & Training Center Erma Byrd Biomedical Research Center, West Virginia University The Robert C. Byrd National Aerospace Education Center Blanchette Rockefeller Neurosciences Institute WV Agriculture and Forestry Experiment Station Center for Identification Technology Research (CITeR) Biometrics Knowledge Center (BKnC) National Energy Technology Laboratory (NETL) National Research Center for Coal and Energy FAIRMONT Parcs pour les services d affaires Des parcs de niveau supérieur pour répondre aux besoins des installations pour les entreprises d affaires, clients et fournisseurs qu ils servent y compris des pépinières d entreprises pour les nouvelles entreprises et les entrepreneurs. PARKERSBURG Polymer Alliance Zone (PAZ) Des parcs à la pointe du progrès pour la recherche et les technologies proposant des espaces et laboratoires partagés pour les «startup» ou des zones individuelles pour les gros investisseurs y compris un réseaux de scientifiques et de professionnels de la recherche. Morganto Polymer Virtual Center of Excellence Fairmo Rocket Center Bridgeport Parkersbur Parcs pour la recherche et les technologies West Virginia High Technology Consortium Foundation (WVHTC) Moundsvi Elkin ROCKET CENTER The Robert C. Byrd Institute (RCBI) Manufacturing Hunting Charleston ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL ELKINS La West Virginia possède 6 zones pour le commerce international général et une sous-zone. West Virginia Hardwood Alliance Zone (WVHAZ) The West Virginia Wood Beckley HUNTINGTON CHARLESTON / SOUTH CHARLESTON Robert C. Byrd Biotechnology Science Center, Marshall University The Robert C. Byrd Institute (RCBI) Machinist Technology Program The Robert C. Byrd Institute (RCBI) Manufacturing 6 West Virginia Biometrics Initiative (WVBI) West Virginia Department of Transportation, Aeronautics Commission Chemical Alliance Zone (CAZ) BECKLEY The Mid-Atlantic Technology, Research and Innovation Center (MATRIC) Appalachian Farming Systems Research Center West Virginia Education, Research and Technology Park Rahall Transportation Institute (RTI) The Robert C. Byrd Institute (RCBI) Manufacturing Marshall University Forensics Science Center WV State University Agriculture & Environmental Research Station Aerospace, Aeronautics Agriculture Transportation Identification Technology Biotechnology, Biomedical Chemicals, Polymers Energy Metals Technology, Research Wood Products 7

5 ÉDUCATION HAUT NIVEAU DE LA QUALITÉ DE VIE Les écoles publiques sont nombreuses en West Virginias. De nombreux contés possèdent des écoles dans lesquelles plus de 60 langues sont parlées. De plus une initiative appelée «Go Global» («devenons mondiaux») met l accent sur l éducation internationale en étant en relation et connectées avec des écoles à l étranger, en enseignant les langues étrangères par le biais d études culturelle inscrites à leurs programmes. Le Ministère de l Éducation de l État de la West Virginia offre dans les 55 contés de l état une aide gratuite pour les élèves à partir du de la maternelle et jusqu à la fin du secondaire pour l apprentissage de l anglais comme 2ème langue (English as a Second Language (ESL)). Chaque été les étudiants peuvent bénéficier d un soutien pour l apprentissage des langues par les Programmes d Enrichissement d Eté (Summer Enrichment Programs). Le Programme d Education de Base pour Adulte (The West Virginia Adult Basic Education (WVABE)) offre des cours de langue gratuits pour les immigrants adultes, les résidents temporaires et les américains dont la 1ère langue n est pas l anglais. La West Virginia a été reconnue au plan national pour son initiative «Apprentissage au 21 ème siècle» (21st Century Learning initiative), ses programmes préscolaires, mise en place d écoles de technologie, programmes de lecture et engagement des enseignants pour la qualité de l enseignement. 32 établissements proposent les programmes du 3 ème cycle parmi lesquels des collèges, universités et des établissements communautaires et techniques. Le système offre des programmes qualifiants dans tous les secteurs de l ingénierie, des sciences, des affaires et des industries actuelles de haute technologie. Des centres de formation professionnelle répondent aux besoins grandissant de la main d œuvre. Les accomplissements notoires liés à l éducation dans l état de la West Virginia comprennent : un niveau d enseignement supérieur à celui des étudiants à travers le pays grâce à l engagement à «Global 21» Le rapport «Education Week s Quality Counts 2010» indique que la West Virginia a dépassé tous les autres états du pays en termes de niveau, évaluation et responsabilité liés à la qualité de l enseignement en recevant la note presque parfaite de 98.3 Reconnue au plan national pour offrir des facilités d accès aux programmes de maternelles et pour une loi fédérale imposant que la maternelle soit accessible à tous le enfants dés l âge de 4 ans et ce dés le début de l année scolaire Pour avoir en permanence été classé par les organismes d éducation parmi les systèmes éducatifs les meilleurs pour l utilisation d Internet et des nouvelles technologies. Le «National Youth Science Camp» (camp pour la jeunesse) qui développe l intérêt pour les sciences et les mathématiques. Aujourd hui reconnu au plan national le programme réunit des scientifiques de renom et des étudiants exceptionnels qui viennent du monde entier. Le programme «PROMISE» (Providing Real Opportunities for Maximizing In-state Student Excellence) (Offrir de vraies opportunités pour maximiser l excellence des étudiants de notre Etat)) qui permet à des étudiants diplômés du second cycle d obtenir la totalité des frais de scolarité pour intégrer un collège ou une université de l État ou un montant équivalent pour une bourse d études dans un collège privé de l État. La vie dans l état de West Virginia est détendue, de magnifiques paysages et de nombreux loisirs de plein air font de cet état un lieu idéal pour y vivre et y travailler. faible coût de la vie ce qui veut dire de faibles coûts des marchandises et des services Faibles taxes sur les biens immobiliers permettant aux habitants de cet État de bénéficier du plus haut taux de propriété aux E.U. Un des plus faible niveau de criminalité des E.U. faisant de cet état un des état les plus sûrs au E.U. des activités de loisirs de plein air sans égal y compris le rafting, les sports d hiver et environ un centaine de terrains de golf camping dans plus de 50 parcs et forêts offrant plus de 1400 km de chemins de randonnées pédestres et plus de 2000 km2 de plan d eau pour la pêche centres de divertissements et de jeux y compris courses hippiques et jeu de table petits villages pittoresques avec des boutiques spécialisées, artisanat, antiquités et divers types d hébergement d accueil (échange, prêt, etc.) quatre magnifiques saisons, chacune avec ces particularités (dans le sens des aiguilles d une montre) cyclistes et promeneurs qui apprécient un sentier de randonnée de Caperton dans le district de Morgantown Wharf vie saine en participant aux cours de yoga à Charleston Un couple qui fait du shopping à Fairmont orchestre symphonique dans les Mountain State 8 9

6 UN LIEU ENRICHISSANT POUR TRAVAILLER! UN LIEU EXCITANT POUR S Y AMUSER! CONVERSION SURFACE DISTANCE/LONGUEUR TEMPÉRATURE Jouer en West Virginia Camping dans le conté de Pocahontas Descente en tyrolienne aux alentours de New River Gorge Pêche dans le lac Summersville Escalade dans le conté de Tucker Snowboard dans la vallée de Canaan acre m 2 1 4, , , , ,350 pied 2 m 2 10, ,000 2,322 35,000 3,251 50,000 4,645 75,000 6,968 mile km pouce centimètre (1 foot) pied mètre fahrenheit celsius POIDS livre kilo once ,000 2,000 (1 ton) ,000 En train sur la ligne historique de Cass les aficionados du VTT seront enthousiasmés en West Virginia Plus de 100 golfs en West Virginia En tout terrain sur un chemin de randonnée Randonnée pédestre dans le conté de Tucker Rafting sur la rivière Gauley 10 11

7 WEST VIRGINIA EUROPE OFFICE Zurich World Trade Center Leutschenbachstrasse Zurich SWITZERLAND WEST VIRGINIA DEVELOPMENT OFFICE 1900 Kanawha Blvd., East Charleston, WV USA or WEST VIRGINIA JAPAN OFFICE Nihon Seimei Sakaemachi Building, 7th Floor Chome Nishiki Naka-ku Nagoya JAPAN WVDO.org 12 Stampato Printed on su recycled carta riciclata paper.

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger

Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Programmes de travail et de bénévolat à l étranger Emplois d été Échange étudiants YMCA Le programme Emplois d'été Échanges étudiants du YMCA est un programme national unique en son genre qui permet à

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à :

DIVERSITÉ CULTURELLE JOURS FÉRIÉS Pour en savoir Plus, veuillez vous adresser à : Le Manitoba en bref Le Manitoba : Province du Canada depuis 1870. Manitoba signifie «lieu où vit l Esprit» dans les langues des peuples autochtones de la province. Chef politique : Premier ministre (Greg

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

INTRODUCTION 1. LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE INTERNATIONALE

INTRODUCTION 1. LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE INTERNATIONALE Coup d'oeil, décembre 2000, volume 6, numéro 3 La planification stratégique internationale: les expériences du Maryland, de la Pennsylvanie et du Texas Réjeanne Poulin en collaboration avec Jacques Auger

Plus en détail

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation :

INVESTIR EN FRANCE s 2015 mar Réalisation : INVESTIR EN FRANCE LA FRANCE RÉUNIT TOUTES LES CONDITIONS DE SUCCÈS POUR VOTRE INVESTISSEMENT Une grande économie au cœur de l Europe, une porte d accès vers la Méditerranée et l Afrique : 5 e économie

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Fonds de secours des employés Demande de bourse

Fonds de secours des employés Demande de bourse Fonds de secours des employés Demande de bourse Le fonds de secours des employés de MeadWestvaco a été établi pour répondre aux besoins immédiats des employés éligibles pendant les premières semaines cruciales

Plus en détail

Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique

Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique Projet de développement de l Université Mohammed VI Polytechnique Octobre 2014 Le contexte de l enseignement supérieur marocain Quelques chiffres 2013 150 000 Bacheliers (38% de réussite ; 11% d une classe

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine

Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Le Volontariat International en Entreprise: Simplifiez-vous les Ressources Humaines en Chine Contacts: Matthieu.garcia@ubifrance.fr Bertrand.jimenez@ubifrance.fr QU EST-CE QUE LE V.I.E? UNE FORMULE FLEXIBLE

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario

AAnnexe A. Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario AAnnexe A Détails sur les programmes d éducation des adultes et les services connexes en Ontario 60 L Ontario apprend : Le renforcement de notre système d éducation des adultes En juin 2004, de l information

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars

ET LES DISPONIBILITÉ ARMÉES NATIONALE. 1 er mars Association des collèges communautaires du Canada LES COLLÈGES ET LES INSTITUTS CONTRIBUENT AU MAINTIEN DISPONIBILITÉ OPÉRATIONNELLE DES FORCES ARMÉES CANADIENNES PAR LA FORMATION ET LE RECRUTEMENT EN

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Click to edit Master title style DÉJEUNER D INFORMATION Du financement pour aider les entreprises manufacturières à innover et/ou à exporter

Click to edit Master title style DÉJEUNER D INFORMATION Du financement pour aider les entreprises manufacturières à innover et/ou à exporter Le Service des délégués commerciaux Au service des entreprises canadiennes au Canada et à l étranger Click to edit Master title style DÉJEUNER D INFORMATION Du financement pour aider les entreprises manufacturières

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment. Règlement modifiant le Règlement sur la désignation des organismes de service spécial

Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment. Règlement modifiant le Règlement sur la désignation des organismes de service spécial THE SPECIAL OPERATING AGENCIES FINANCING AUTHORITY ACT (C.C.S.M. c. S185) Special Operating Agencies Designation Regulation, amendment LOI SUR L'OFFICE DE FINANCEMENT DES ORGANISMES DE SERVICE SPÉCIAL

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

A propos de notre collège

A propos de notre collège A propos de notre collège Le programme d enseignement à l École des gardes forestiers des Maritimes, au campus de Bathurst, a débuté le 9 janvier 1980. L école changea de nom pour celui de Collège de Technologie

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Votre réseau international. Chine

Votre réseau international. Chine Votre réseau international Chine Allemagne Argentine Brésil Burkina Faso Canada Assurer votre succès à l international avec ERAI Depuis 1987, ERAI accompagne les entreprises rhônalpines pour concrétiser

Plus en détail

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE 14-15 septembre 2006 Séoul, Corée Déclaration de Séoul (version définitive) CENTRE

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

L ESP et l international

L ESP et l international L ESP et l international Mappemonde Partenariat { l étranger L AUSTRALIE Ce qu il faut savoir : Classé 2ème pays au monde en terme de qualité de vie. Principaux facteurs : climat, le coût bas de la vie,

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles?

À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles? À qui pouvons-nous vendre nos feuillus nobles? (exportation) Par Bruno Couture, ing. F., MBA 11 février 2015 À ceux qui en veulent et qui sont en mesure de se les payer! Canada 1,2 % États-Unis 0,7 %

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Groupe AFNOR au service de votre performance

Groupe AFNOR au service de votre performance Groupe AFNOR au service de votre performance GROUPE AFNOR Les clés de votre différenciation et de votre développement AFNOR est un groupe de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX BIENVENUE AUX ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX cegepat.qc.ca Photos : Hugo Lacroix,, Mathieu Dupuis, Fanny Chapelle, Cégep AT. NOS PROGRAMMES TECHNIQUES Technologie forestière Technologie du génie civil Technologie

Plus en détail

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040

Les Perspectives Énergétiques à l horizon 2040 The Outlook for Energy: A View to 24 highlights Les Perspectives Énergétiques à l horizon 24 ExxonMobil vous présente dans ses Perspectives Énergétiques sa vision à long terme de notre avenir énergétique.

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone

FAITS ESSENTIELS. L intensité du savoir croissante des économies de la zone FAITS ESSENTIELS La présente édition du Tableau de bord de la science, de la technologie et de l industrie indique que l intensité du savoir des économies de la zone OCDE a poursuivi sa progression ces

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE!

VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE! Edition 2015 VADEMECUM COMMERCE EXTÉRIEUR DÉCOUVREZ L APP DE S-GE! Sommaire LE MOT DU DIRECTEUR 3 SERVICES DE SWITZERLAND GLOBAL ENTERPRISE 4 Export Promotion 4 Import Promotion 4 Invest Promotion 5 RÉSEAU

Plus en détail

GLION EN BREF. Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales

GLION EN BREF. Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales GLION EN BREF Personne de Contact: Addresse: Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales Laureate Hospitality Education Rue du Lac 118, 1815 Clarens Suisse Contacts: Tél

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes

M06/3/BUSMT/HP2/FRE/TZ0/XX+ COMMERCE ET Gestion. Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI COMMERCE ET Gestion Niveau supérieur ÉPREUVE 2 22065024 Mercredi 17 mai 2006 (matin) 2 heures 30 minutes Instructions destinées

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Klako Group Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Beijing Hong Kong Shanghai Shenzhen Visitez notre site web à http://www.klakogroup.com Notre société

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 8 ème ÉDITION S.M.A.R.T. Production 2004-2005 - Tous droits de reproduction réservés. Par les mêmes organisateurs : 40 ateliers gratuits sur

Plus en détail

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études Etudier à l EPFL Les spécialités Maya Frühauf Service de promotion des études Rankings mondiaux 2014: USA Top, les EPF pas loin... (Eng. & Technology) QS (Eng. & Technology) THE (Eng. & Technology) Shanghaï

Plus en détail

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires

Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Systèmes d ouverture et de fermeture de cuves de réacteurs et composants primaires Plus rapide et en toute sécurité sur le chemin critique avec Siempelkamp heures dans le monde entier >>> www.siempelkamp-tensioning.com

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Confortables et sûres Aperçu des solutions

Confortables et sûres Aperçu des solutions Confortables et sûres Aperçu des solutions L art de s adapter Lorsque chacun compte Fiabilité, efficacité et rapidité nos maîtres mots pour transporter les passagers avec le plus grand soin 2 3 4 Toujours

Plus en détail

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS

ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015. www.robertwalters.fr CHIFFRES CLÉS ROBERT WALTERS ENQUÊTE CANDIDATS 2015 Pour mieux comprendre les attentes des candidats, Robert Walters référence mondiale du recrutement spécialisé a diffusé une enquête au début de l année 2015, auprès

Plus en détail

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays

Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Analyse prospective des marchés à l export, par secteur et par pays Octobre 2012 RESULTATS DE L ANALYSE DES COUPLES PAYS/SECTEURS PORTEURS EN FAVEUR DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE SOMMAIRE Résumé 2

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

En résumé. Un superbe emplacement dans le quartier de Kensington, au centre de Londres, zone 1

En résumé. Un superbe emplacement dans le quartier de Kensington, au centre de Londres, zone 1 En résumé Un superbe emplacement dans le quartier de Kensington, au centre de Londres, zone 1 Une grande école qui accueille environ 500 étudiants par semaine dans l année, et plus de 1000 en été Un large

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

Partir à l étranger ça se prépare!

Partir à l étranger ça se prépare! Assurance responsabilité civile Assurance maladie Formalités Coût de la vie Agenda pour les démarches à faire pour un stage (Europe et dehors) Agenda pour les démarches à faire pour des études (Europe

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

Diplôme de Compétence en Langue Français Langue Etrangère. Mise en situation et Dossier documentaire

Diplôme de Compétence en Langue Français Langue Etrangère. Mise en situation et Dossier documentaire DCL FLE 12/13-04 Mise en situation et dossier documentaire Page 1 sur 8 Diplôme de Compétence en Langue Français Langue Etrangère Session du vendredi 6 décembre 2013 Mise en situation et Dossier documentaire

Plus en détail

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1 Stratégie et priorités communales 1 Val-de-Charmey : Stratégie et priorités communales 1) Introduction: contexte communal 2) Diagnostic stratégique 3) Préoccupations et attentes de la Communauté 4) Vision

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

La publication, au second

La publication, au second Les entreprises industrielles françaises de plus en plus impliquées dans les NTIC Malgré l adoption accélérée des différents outils des nouvelles technologies de l information et de la communication (NTIC)

Plus en détail

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009

Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale. Mars 2009 Partage sur une expérience professionnelle après une formation doctorale Dr. Mars Dominique 2009 DUMAY Mars 2009 0 CURSUS Universitaire L avant Doctorat Né en 1957 près de Verdun (enfant de la région)

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM

WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM Dossier spécial Mars 2008 WWW.FRANCE-EXPATRIES.COM Les français dans le monde Bilan 2007 Le nombre de ressortissants français à l étranger n a cessé d augmenter ces dernières années. En moyenne une hausse

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Iles Caïmans. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILES CAIMANS 1

Iles Caïmans. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILES CAIMANS 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Iles Caïmans www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile

Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile Baromètre Responsabilité Sociale et Environnementale du Secteur Automobile TNS Automotive PRINCIPAUX RESULTATS Contacts TNS Sofres: Muriel GOFFARD 01 40 92 27 47 muriel.goffard@tns-sofres.com Définir la

Plus en détail

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1

L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada 1 Affaires étrangè et Commerce International Canada Le Bureau de l économiste en chef Série de papiers analytiques L incidence des hausses de prix des produits de base sur la balance commerciale du Canada

Plus en détail

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien

La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien La variation du taux de change et la compétitivité du secteur manufacturier canadien Publication n o 2013-19-F Le 22 avril 2013 Mathieu Frigon Division de l économie, des ressources et des affaires internationales

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure. Kaspersky. avec. Open Space Security

L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure. Kaspersky. avec. Open Space Security L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure 2010 avec Kaspersky Open Space Security Aujourd hui, le réseau d une entreprise est un espace ouvert dynamique, mobile.

Plus en détail

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis rte de la Plaine 2 3960 Sierre +41 27 606 89 11 info@hevs.ch www.hevs.ch

BACHELOR. HES-SO Valais-Wallis rte de la Plaine 2 3960 Sierre +41 27 606 89 11 info@hevs.ch www.hevs.ch BACHELOR HES-SO Valais-Wallis rte de la Plaine 2 3960 Sierre +41 27 606 89 11 info@hevs.ch www.hevs.ch «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Gilles DIND Suisse Tourisme, directeur des marchés d Europe

Plus en détail

SEATTLE Washington State

SEATTLE Washington State SEATTLE Washington State Fiche Technique 2013 High School Diploma Edmonds Community College (Admission sans le Bac et 17 ans. 16 ans, nous consulter). Passez votre baccalauréat américain tout en devenant

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Gestion des programmes d assurance multinationaux

Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Dans une économie mondialisée liée par la livraison de nuit, les télécommunications avancées et l Internet,

Plus en détail