Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012"

Transcription

1 Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012

2 COMPOSITION DU RESEAU CASH LEAD PARTNER : ville d'echirolles Les Mureaux: France Conseil Régional Rhône-Alpes: France Bridgend: Pays de galles Utrecht: Pays Bas Sonderborg : Danemark Francfort : Allemagne Yambol : Bulgarie Tatabanya : Hongrie Brindisi : Italie Eordea : Grèce 1 st Meeting CASH Implementation phase

3 BRIEF BRIEF OVERVIEW OVERVIEW OF OF THE THE IMPLEMENTATION IMPLEMENTATION PHASE PHASE 1. Project s length: = 30 months 2. Meetings: 1st Meeting IP programme 1st TS: Jan Technological development 2 nd TS: April 2011 Financial engineering 3rd TS: Sept Admin./ legal framework & policy 4th TS: Jan Citizen involvement & expectations 5th TS: April 2012 Energy production approach in cities 6th TS: June 2012 Project management engineering Final Meeting Nov Outputs & proposal for the future 1 st Meeting CASH Implementation phase

4 BRIEF OVERVIEW OF THE IMPLEMENTATION PHASE 3. Outputs: 1st Category outputs: in each city 1 ULSG (active group of stakeholders) & 12 ULSG reports (1 / meeting) Local Action Plan 3 versions: ST Nov.2011, MT Sept. 2011, LT Nov Planning cycle model: 4 Goals to activities 6- Consultation Draft LAP Risks & assumptions Indicators & verification means 5 - Logical Framework Analysis Knowledge & learning developed and city agents & stakeholders trained Policy recommendation at regional & national levels Involvement of Managing Authorities 1 st Meeting CASH Implementation phase

5 BRIEF OVERVIEW OF THE IMPLEMENTATION PHASE 2nd Category outputs: in CASH network 6 mini thematic guidelines (with knowledge, good practices & proposals) 1 global guideline on energy efficiency in existing social housing 11 LAPs with actions realized & programmed (1 document with 11LAPs) 1 st Meeting CASH Implementation phase

6 BRIEF BRIEF OVERVIEW OVERVIEW OF OF THE THE IMPLEMENTATION IMPLEMENTATION PHASE PHASE 2nd Category outputs: in CASH network 1 updated baseline study with special chapter on proposals for the future Flyers Middle report Knowledge learning & policy proposals in the cities (cf.1st category outputs) 1 st Meeting CASH Implementation phase

7 BRIEF OVERVIEW OF THE IMPLEMENTATION PHASE 3. Outputs: 3th Category outputs: for Climate Change document with: targets for energy consumption & CO2 emissions kind & level of renewable energy developed level of energy cost gained targets in LAP for mid & long term 1 st Meeting CASH Implementation phase

8 BRIEF BRIEF OVERVIEW OVERVIEW OF OF THE THE IMPLEMENTATION IMPLEMENTATION PHASE PHASE 4. Other deliverables: Mini-Website 9 Newsletters Press reports & articles Tools 1 st Meeting CASH Implementation phase

9 KNOWLEDGE LEARNING PROCESS PREPARE EXCHANGE & KNOWLEDGE 1st. KNOWLEDGE & LEARNING STEP Background paper by Lead Expert on theme X city + city ULSG Each ULSG city M.A. + ULSG M.A. + M.A. Analysis of BP by cities & inputs from cities on basis of specific needs Host city + Lead partner + + ULSG M.A. + Seminar programme URBACT + Fast Track SEMINAR Theme X By: Host City + ULSG + MA With: Lead Partner + Lead Expert Meeting report Mini Set Guideline Theme X (~12 pages) Diffusion to partners ULSG integration into 3rd. STEP FOR ACTION REPORT & ASSESSMENT OF ACTIONS BY EACH CITY SELF ASSESSMENT OF ACTIONS BY EACH CITY Capitalize LAP eac h city LAP each city LAP eac h city 2nd. KNOWLEDGE & LEARNING STEP 1 st Meeting CASH Implementation phase

10

11

12 L utilisation des différents outils par les partenaires du projet Cash. Classement des outils en fonction de leur fréquence d utilisation décroissante -Les outils les plus fréquemment utilisés: fonds européens; les aides; prêts bonifiés; subventions; tarif d achat garanti ( discutable concernant les Enr ); réduction/ crédit d impôt sur le revenu Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 12

13 L utilisation des différents outils par les partenaires du projet Cash. - Les autres instruments: tiers investissement; instruments de marchés ( CEE et quotas CO2); les fonds nationaux; taux de TVA réduits - Les instruments plus spécifiques à certains pays : Plafonnement des loyers ; Les garanties bancaires Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 13

14 La perception des différents outils Classement des outils en 3 catégories ( un outil peut relever de plusieurs catégories) -Les plus efficaces : Les fonds; Les subventions; Les prêts bonifiés; Les obligations des entreprises énergétiques; Les instruments de marché Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 14

15 La perception des différents outils -Les plus intéressants : Le tiers financement; La facturation des investissements sur la quittance de loyer; Les garanties bancaires; Les obligations des compagnies d énergies; Les fonds -Les plus complexes : Le tiers financement; Taux réduits et notamment taux de TVA Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 15

16 Limites et pistes d amélioration Limites -Financements limités pour atteinte objectifs nationaux importants -Instabilité des financements et ciblage sur le court terme alors que les économies d énergies nécessitent planification et investissement de long terme -Complexité des procédures et formulaires de candidature définies sur la base d un projet spécifique ( pas d approche globale) -Mauvaise information des propriétaires -Absence de cohérence entre différentes sources de financement Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 16

17 Limites et pistes d amélioration Pistes d amélioration reprises dans la «déclaration de Francfort» : -Définition et renforcement d outils de financement pérennes et de long terme: fonds revolving nationaux/prêts bonifiés de long terme/sécuriser le tiers financement en obligeant les entreprises énergétiques à réinvestir dans l amélioration énergétique/ garanties bancaires -Création de fonds pour faciliter la relation entre propriétaires et locataires sur les questions énergétiques : structures intermédiaires en charge des aspects organisationnels, techniques, financiers, et de l évaluation des mesures ( au niveau régional, local ) d économie d énergies Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 17

18 Limites et pistes d amélioration - Les fonds européens ( notamment le FEDER) sur les mesures énergétiques ( Enr et Mde) devraient être davantage ciblés sur le logement social. Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 18

19 Tableau récapitulatif des instruments financiers Projet Cash : séminaire ingénierie financière Francfort 19

AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi.

AGROCUA Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi. Leonardo da Vinci PARTNERSHIPS 2012-2014 Project AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi." «Towards Certification

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Program Vision sûreté

Program Vision sûreté Program Vision sûreté Security innovation for passenger screening French Civil aviation authority (DGAC) Air Transport Directorate Security and Defence subdirectorate (SRD) François Dubuisson Civil aviation

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich

CLUVA WORKSHOP ON ECOLOGICAL ASSESSMENT OF UMT s 21 st -28 th April in Freising-Munich PROGRAMME Saturday 21 st April - Arrival Sunday 22 nd City excursion, including of Munich s Urban Morphology Types Monday 23 rd April Introduction and update on Task 2.2 work to date on characterizing

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Practitioners Handbook and Toolbox Meeting of the CEM Multilateral Working Group on Solar and Wind Energy Technologies, London, 03.05.2012

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation Chloé Latour Markets Department The French capacity market in a nutshell A market-based solution SUPPLIERS - Demand for Certificates

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame Fondation Mérieux 22 avril 2009 Un projet Fondateur J. Breton Thésame MA.. Le Dain - GSCOP Un projet novateur sur Un projet novateur le montage / la gouvernance / les objectifs / les finalités 2 Un projet

Plus en détail

MyClimateLux Your Partner for Climate Protection

MyClimateLux Your Partner for Climate Protection MyClimateLux Your Partner for Climate Protection Reducing & offsetting of CO 2 -emissions with MyClimateLux Collaboration with myclimate foundation (Switzerland) Erny HUBERTY April, 5 Version 03/2010 Content

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME

PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 PCN Energie / Environnement Cécile Gracy &Sophie LOQUEN ADEME 1 Horizon 2020 Horizon 2020 : architecture Recherche fondamentale Excellence scientifique Conseil européen de la recherche (ERC) Actions

Plus en détail

Information Seminar «TUNISIA» Energy Efficiency Export Initiative German Federal Ministry of Economics and Technology

Information Seminar «TUNISIA» Energy Efficiency Export Initiative German Federal Ministry of Economics and Technology Information Seminar «TUNISIA» Energy Efficiency Export Initiative German Federal Ministry of Economics and Technology Essen, 26 th March 2010 Energy Efficiency Strategy in Industrial Sector in Tunisia

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy MERiFIC The maritime regions of Cornwall and Finistère are in a great position to benefit from the expected growth in marine renewable energy. Their peninsula nature and exposure to the Atlantic Ocean

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015 The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 205 Bad Iburg, Osnabruck Germany - 5 June 205 Université d été 202 - Strasbourg Université d été 203 Selinunte Université d été 204 Santiago Université

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie

Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie Action de veille au niveau européen Plan de relance de l Union Européenne (2009) Journée d information

Plus en détail

La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat

La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat Namur, 21 Octobre 2015 Elodie Bossio, FEDARENE Bureau de la Convention des Maires La Convention des Maires en chiffres

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

UN ENVIRONNEMENT CHINOIS EN PERPÉTUELLE MUTATION Une réglementation évolutive - Fiscalité TVA, Business Tax, récupération de TVA export - Contrôle des changes vers un assouplissement - Charges sociales

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014

Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014 Sous-traitance et fournisseurs, comment anticiper et gérer les crises du type Bangladesh? 5 Juin 2014 BSR s Consumer Products Practice Our Consumer Products Practice focuses on building supply chains for

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Certification des qualifications des travailleurs d'ong de jeunesse - la route à une plus grande reconnaissance du travail des jeunes

Certification des qualifications des travailleurs d'ong de jeunesse - la route à une plus grande reconnaissance du travail des jeunes Certification des qualifications des travailleurs d'ong de jeunesse - la route à une plus grande reconnaissance du travail des jeunes 2012-1-PT1-LEO05-11219 1 11219) Information sur le projet Titre: Code

Plus en détail

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Les stratégies des entreprises face au changement climatique : le cas du CO2 A Managerial Perspective on the Porter Hypothesis: The Case of CO 2

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE 1 Contexte général Le Fonds mondial est un partenariat public/privé unique visant à collecter, puis

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de Keynote lecture, 3 rd International Seminar on Social LCA 6 th May 2013 Professor Roland Clift

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

Annexe 1 Déclaration du Directeur Ressources

Annexe 1 Déclaration du Directeur Ressources Annexe 1 Déclaration du Directeur Ressources Annexe 1 Je déclare que, conformément à la communication à la Commission sur la clarification des responsabilités des acteurs-clé en matière d audit et de contrôle

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet Projet Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers Praxis (nf, d'origine grec), signifiant action, désigne l'ensemble des activités humaines susceptibles de transformer le

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPTABLE ET BUDGETAIRE ET FORMATION EN COMPTABILITE TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN LOGICIEL COMPBLE ET BUDGEIRE ET FORMATION EN COMPBILITE Contexte général Le Fonds mondial est un partenariat public/privé unique visant à collecter, puis allouer,

Plus en détail

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa 33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa June 13th 2015 Report on the NEPAD Agency s Support for Regional

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Web : www.oecd.org/development/policycoherence Plateforme CPD : https://community.oecd.org/community/pcd @OECD_PCD Ebba Dohlman Unité

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Simplified SHC predesign tool. Romain Siré. IEA SHC Task 48 meeting n 3 Gleisdorf, 10th-11st sept. 2012

Simplified SHC predesign tool. Romain Siré. IEA SHC Task 48 meeting n 3 Gleisdorf, 10th-11st sept. 2012 Simplified SHC predesign tool Romain Siré IEA SHC Task 48 meeting n 3 Gleisdorf, 10th-11st sept. 2012 Project synopsis Projet ANR HABISOL 2009 Labellisation: DERBI, CAP ENERGIE Start: january 2010, duration:

Plus en détail

Enseignement supérieur et Erasmus

Enseignement supérieur et Erasmus Enseignement supérieur et Erasmus Cadre institutionnel Formation universitaire à distance, Suisse Fondation créée en 2005 3 centres d études: Brig (1992), Pfäffikon (1994), Sierre (1995) 183 collaborateurs

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

LLP-LDV/TOI/2007/IT/389. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=4501

LLP-LDV/TOI/2007/IT/389. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=4501 formales expériences dans la formation professionelle et dans l'orientation LLP-LDV/TOI/2007/IT/389 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2007 Type de Projet: Statut: Accroche marketing:

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA

Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA Bruxelles 28 juin 2010 Elia Société privé >> Secteur régulé: CREG, VREG, CWAPE, BRUGEL GRT en Belgique > 70 kv GRD ou transport local >= 26 kv et

Plus en détail

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : SIC01 Emergence des acteurs innovants dans l entreprise

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Working Group on Implementation of UNGCP Meeting

Working Group on Implementation of UNGCP Meeting United Nations Guidelines on Consumer Protection Working Group on Implementation of UNGCP Meeting 24 March 2014 10 a.m. and 3.00 p.m. (Geneva time) SUMMARY OF THE MEETING Participants: - Chair: Permanent

Plus en détail

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Annexe Circulaire _2009_19-1 du 8 mai 2009 Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Champ d'application: Commissaires agréés. Réglementation de base Table

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine CEPS Tuesday, 29 June How to asses the cost? The aim of ETS is to reach a certain

Plus en détail

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets.

3. Prepare and administer the Campus annual operating and capital budgets. Posting number: 14-129 Title: Campus: Coordinator, Administrative Services St. Lawrence Campus Champlain Regional College requires the services of a COORDINATOR, ADMINISTRATIVE SERVICES for a regular full-time

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for

Second Workshop River Basin Commissions and Other Joint Bodies for River Basin Commissions and Other Joint Bodies for Transboundary Water Cooperation: Technical Aspects 9 and 10 April 2014 in the Palais des Nations in Geneva Experiences in flood risk management in times

Plus en détail

Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & Surveillance en Jamaique, Belize et Bahamas

Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & Surveillance en Jamaique, Belize et Bahamas Endémie Contrôle Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & en Jamaique, Belize et Bahamas Belize 1996 Réunion de fin de projet, République Dominicaine 1-5 mars 2004 Stratégie Conduire un programme

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

Congrès HR, 9 avril 2015 Organiser la conception innovante : théories, méthodes et processus

Congrès HR, 9 avril 2015 Organiser la conception innovante : théories, méthodes et processus Congrès HR, 9 avril 2015 Organiser la conception innovante : théories, méthodes et processus Pascal LE MASSON Professeur, Chaire Théorie et Méthodes de la Conception Innovante, Directeur du Centre de Gestion

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

BOARD ROLLING AGENDA (BRAG) OF MEETINGS - JANUARY 2015 CALENDRIER GLISSANT (BRAG) DES REUNIONS DES CONSEILS - JANVIER 2015

BOARD ROLLING AGENDA (BRAG) OF MEETINGS - JANUARY 2015 CALENDRIER GLISSANT (BRAG) DES REUNIONS DES CONSEILS - JANVIER 2015 BOARD / CONSEIL WEDNESDAY 7 JANUARY 2015, 10:00 am / MERCREDI 7 JANVIER 2015, 10h00 POLICY DOCUMENTS / DOCUMENTS DE POLITIQUE 1.1 Staff Medical Benefits Plan (MBP) - Proposals to Maintain the Financial

Plus en détail

Visualisation et Analyse de Risque Dynamique pour la Cyber-Défense

Visualisation et Analyse de Risque Dynamique pour la Cyber-Défense Visualisation et Analyse de Risque Dynamique pour la Cyber-Défense symposium SSTIC 09/06/2010 Philippe Lagadec NATO C3 Agency CAT2 Cyber Defence and Assured Information Sharing Au menu Cyber-Défense Visualisation

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre South West Facilitator Julie BECEL Contents Sommaire 1. Schedule Calendrier 2. Eligible area Territoire éligible

Plus en détail

Connessione, work-life balance

Connessione, work-life balance Connessione, work-life balance NL/07/LLP-LdV/TOI/123012 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Connessione, work-life balance NL/07/LLP-LdV/TOI/123012 Année: 2007 Type de Projet: Statut: Accroche

Plus en détail

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance

Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Sustainability Monitoring and Reporting: Tracking Your Community s Sustainability Performance Thursday, February 11 th, 2011 FCM Sustainable Communities Conference, Victoria, BC The Agenda 1. Welcome and

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique

Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique Virginie Entringer Chargée d Affaires SHS, Université François Rabelais 3.2.1 Définir le contenu scientifique

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system

MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system MUSOMED : MUtual Sources on Modern MEDiterranean Architecture : towards an open and shared system Appel : FP6 2004-CITIZENS-6 (Programme : Intégration et renforcement de l espace européen de la recherche,

Plus en détail

26th of March 2014, Paris

26th of March 2014, Paris P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Résumé du white

Plus en détail

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Macroscope et l'analyse d'affaires Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Avis Avis d intention Ce document a pour but de partager des éléments de vision et d intentions de Fujitsu quant

Plus en détail

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie

RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 1 RappelsurlastratégiedeformationduNCPWallonie 2 Agenda du workshop Premièrepartie:NCPWallonie PourquoiunDMP?C estquoiundmp? Deuxièmepartie:CommentfaireunDMP - OpenAIRE Ugent Open Publication - Eudat e-sciencedatafactory

Plus en détail

Philippe Segers responsable projets Européens

Philippe Segers responsable projets Européens Achats publics au service de l innovation dans les infrastructures: Pre-Commercial Procurement (PCP) Whole System Design for Energy Efficient HPC PRACE-3IP Philippe Segers responsable projets Européens

Plus en détail

énergétique efficiency

énergétique efficiency Efficacité énergétique Energy efficiency L'énergie, au cœur de nos activités, fait de notre groupe un partenaire compétent pour répondre à vos attentes en efficacité énergétique. Sous la responsabilité

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

RENEWABLE ENERGY DEVELOPMENT IN MOROCCO, SOCIAL & ECONOMICAL DEVELOPMENT ISSUES

RENEWABLE ENERGY DEVELOPMENT IN MOROCCO, SOCIAL & ECONOMICAL DEVELOPMENT ISSUES ROYAUME DU MAROC RENEWABLE ENERGY DEVELOPMENT IN MOROCCO, SOCIAL & ECONOMICAL DEVELOPMENT ISSUES AMAL HADDOUCHE INGENIEUR GENERAL PILARS OF LOCAL INTEGRATION! Local competences development for a sustainable

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

An EU COFUND project 2014 2018

An EU COFUND project 2014 2018 An EU COFUND project 2014 2018 Part of the Marie Curie programme Contributing to their TRAINING Encouraging their MOBILITY To support people who chose research as professional CAREER WHRI-ACADEMY is a

Plus en détail

Le Bâtiment Net Zéro. Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments. Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie

Le Bâtiment Net Zéro. Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments. Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie Le Bâtiment Net Zéro Michel Tardif ing. Chef d équipe intérimaire Bâtiments Carrefour Plein-Sud: Le retour du gros bons sen$ dans l'énergie La vision développée à CanmetÉNERGIE Le bâtiment net-zéro au

Plus en détail