Logements Entraide Générations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Logements Entraide Générations"

Transcription

1 Logements Entraide Générations Présentation Logements Entraide Générations développe une idée simple : loger des jeunes entre 18 et 30 ans, à la recherche d un logement chez un sénior disposant d une chambre libre. Un échange de bons procédés, le jeune par sa présence assure plus de sécurité au sénior, le préserve de l isolement et trouve une solution de logement originale confortable et peu coûteuse. Le domicile partagé c est le pari lancé par L.E.G, un échange de service gagnant/gagnant

2 CHARTE : L.E.G Préambule Logement Entraide Générations s adresse aux personnes âgées et aux jeunes entre 18 et 30 ans. La présente charte définit la qualité d hébergeur comme étant un sénior (retraité ou non), personne âgée de 50 ans minimum. La présente charte définit la qualité d hébergé comme étant un jeune (étudiant ou jeune travailleur), personne âgée de 30 ans maximum. L action de L.E.G repose sur une idée simple : loger des étudiants ou des jeunes travailleurs à la recherche d un logement chez un sénior disposant d une chambre de libre à son domicile. Cette cohabitation se veut conviviale et sans rapport de subordination entre les personnes concernées, mais plutôt dans une relation de vie familiale. Proposer une chambre par l intermédiaire de L.E.G implique d adhérer à la charte. Elle définit les rôles et les engagements de chacun. Chaque nouvel adhérent prend connaissance de la charte et confirme en la signant, son acceptation et son souhait de participer au développement d un nouveau type de relations sociales. Une cotisation sera demandée lors de la signature de la convention d hébergement. L action a pour finalité : Développer les échanges entre les générations. Contribuer au maintien à domicile des personnes âgées.

3 Lutter contre l isolement, améliorer la quiétude des personnes âgées à leur domicile, et replacer le sénior au cœur de la cellule familiale et sociale. Favoriser l accès au logement des jeunes. Optimiser les biens matériels et les surfaces habitables. Lutter contre les stéréotypes négatifs confrontant jeunes et séniors. Champ d application de L.E.G : La présence amicale d un jeune aux côtés d un sénior ne se substitue pas aux services de soutien à domicile existants ou qui seraient nécessaires. Le jeune ne prodigue aucun soin à la personne (toilette, habillage, administration de médicaments). La présence du jeune le soir et la nuit se veut avant tout rassurante (veille passive). Le sénior doit avoir conscience que le jeune n est ni garde de nuit, ni infirmier, ni personnel de maison. La présence du jeune n a pas non plus vocation à décharger la famille du sénior de ses obligations ni de ses devoirs d assistance (visite, prise en charge certains week-end et petites vacances scolaires). L.E.G n est pas une agence immobilière, elle ne répond pas à la problématique du logement. L.E.G. n intervient que dans la gestion des rapports entre le sénior et le jeune.

4 Les arrangements pris entre les parties en dehors des règles prévues par L.E.G (documents officiels) ne pourront en aucun cas être retenus à charge contre L.E.G, en cas de litige et ou de non respect des obligations et des droits de chacun. L.E.G propose.une présence active ou une présence amicale de la part de l hébergé, personnalisable pour chaque binôme (formules de cohabitation : cf. art 3) Article 1 : Les principes et les valeurs Toutes les personnes sont égales devant la loi et ont les mêmes droits sans discrimination, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d opinion politique et de toute autre opinion, d origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. Chaque partie s engage à établir avec son hôte des relations basées sur le dialogue et l attention mutuelle. Il ne s agit pas d appliquer des règles mais d aller vers l autre afin de mieux le connaître et trouver avec lui le type de relation optimale pour tous les deux Discrétion : respecter l intimité de chacun. Tolérance : Ne pas formuler de critiques sur les modes de vie de chacun. Politesse : Considérer l autre comme son invité ou son hôte (par exemple : se saluer lorsque l on se croise dans l appartement, même les mauvais jours). Civisme : N introduire dans le lieu d habitation aucune substance illégale ou objet illicite. Humanisme : Valoriser l autre, développer ses qualités essentielles (quels que soient l âge, les facultés, les origines )

5 Savoir-vivre : Ne pas provoquer de nuisance sonore. Ranger ce que l on dérange. Nettoyer ce que l on utilise. Prévenir en cas d absence ou de rentrée tardive. N introduire personne au domicile de son hôte, sans un accord préalable. Solidarité : proposer de rendre service si l un des occupants semble momentanément en difficulté Article 2 : La mise en relation des parties Les postulants devront remplir un dossier de candidature approfondi, sans caractère juridique (sinon moral), destiné à mettre en place les règles permettant une cohabitation harmonieuse. Il sera le reflet des attentes et des limites de chacun, l occasion de se connaître et d évoquer les différents aspects de la future vie quotidienne. Il précisera ainsi les disponibilités du jeune et les attentes du sénior (heure de retour le soir, présence ou non le week-end en soirée, les vacances scolaires ). Il sera conforme au dossier de candidature et des déclarations faites au représentant de L.E.G lors de la première rencontre. Attention : Les éléments communiqués par un tiers seront consignés dans la fiche de candidature. Ces éléments sont strictement confidentiels (ex : connaissance d une pathologie, de secret de famille, de tensions familiales). L.E.G. s engage à ne jamais les divulguer, et à les restituer à la fin de la convention. L.E.G a ainsi un droit de réserve. Chaque «binôme» adhérent s engage aussi à remplir une convention d hébergement pour donner un cadre juridique à son accord de cohabitation. Article 3 : Les formules de cohabitation

6 Le logement solidaire contre présence régulière: Le jeune s engage à assurer une présence et compagnie régulière au domicile du sénior. Il devra respecter les horaires déterminés. Il dispose au minimum d une soirée libre par semaine mais doit impérativement rentrer pour dormir (sauf accord préalable de l hébergeur), d un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires (sauf les vacances de Noël). Il partage les tâches de la vie quotidienne dans les parties communes (cuisine, salle de bains.) il assume l entretien de sa chambre (rangement, nettoyage). Cette formule s effectue à titre gratuit. Le logement convivial contre présence ponctuelle : Le sénior loge le jeune gratuitement en contre partie d une présence ponctuelle, notamment présence quelques soirs et présence nocturne suffisante, de services rendus et une petite participation aux charges au titre d une indemnité d occupation plafonnée à 50 forfaitaire. Le logement amical sans obligation de présence : La présence effective du jeune n est pas imposée, mais il participe à toutes les charges liées à l utilisation du bien, pour un montant mensuel de 150 maximum. Ce forfait comprend outre l usage de la chambre, l usage des parties communes, l eau chaude, l eau froide, l électricité, la participation aux taxes foncière et habitation, la mise à disposition du mobilier de sa chambre..etc La contrepartie est cependant un accompagnement ponctuel et des services ponctuels à définir d un commun accord. Article 4 : Les obligations mutuelles Chaque hébergeur ou hébergé de L.E.G s engage à se conformer aux règles de droit commun en matière de prêt à usage définie par les articles 1875et suivant du code civil.. L HEBERGEUR : Doit mettre un logement meublé, décent, à la disposition du jeune et lui en assurer la jouissance paisible. La chambre sera à la disposition exclusive du jeune (usage privé). Le sénior ne pourra y pénétrer qu en cas de force majeure. Il doit prévenir son assureur qu il héberge un jeune.

7 L HEBERGE : Doit avoir un usage paisible des lieux et ne pas troubler la jouissance de l hébergeur ou du voisinage. L hébergement lui est réservé et se limite à lui seul. Il doit entretenir les pièces dont il a la jouissance (cuisine, salle de bain) ainsi que sa chambre, la tenir en bon état de propreté, remplacer, rembourser ou réparer tout bien dégradé. Il doit être en possession d une assurance responsabilité civile. L.E.G dégage toutes responsabilités en cas d accord pris directement avec l hébergeur. LOGEMENTS ENTRAIDE GENERATIONS: S engage à vérifier que la chambre mise à disposition répond aux normes d habitabilité (surface, confort, ameublement). S assure régulièrement auprès de ses adhérents du respect de la présente charte et de la convention d hébergement. Reste tout au long de l année un interlocuteur actif et disponible auprès de ses adhérents en plus du contact téléphonique hebdomadaire le premier mois de cohabitation. Article 5 : La conciliation En assurant le suivi de la cohabitation, L.E.G tiendra le rôle de conciliateur et mettra en place des solutions amiables face aux éventuels dysfonctionnements. Le logement : en cas de dégradations constatées (état des lieux de sortie) suite au départ de l hébergé, l hébergeur pourra faire déduire le coût de la remise en état, du chèque de dépôt de garantie..

8 La relation : en cas de mésentente entre l hébergeur et l hébergé, liée à une incompatibilité sérieuse, L.E.G s engage à trouver une alternative. L.E.G n est toutefois tenu qu à une obligation de moyens dans l exercice de son action. L.E.G ne peut être tenu responsable en cas de désaccords ou de dysfonctionnements survenus pendant la cohabitation. L.E.G fera tout ce qui est dans son pouvoir pour trouver une solution amiable le plus rapidement possible, en fonction des dossiers en attente et des contraintes administratives et matérielles. Dans un tel cas, l engagement d hébergement sera rompu après l audition des deux parties (un préavis fixera la date de départ de l hébergé). Une nouvelle cohabitation pourra alors être proposée aux 2 parties. Toute nouvelle mésentente constatée, avec le même adhérent entraînera la rupture définitive de la cohabitation. Il en sera de même pour toute mésentente liée au non respect de la charte ou des engagements souscrits. Article 6 : En cas de force majeure, si le sénior n est plus en mesure d accueillir l étudiant (hospitalisation de longue durée, accueil en établissement d hébergement, déménagement ) L.E.G s engage à rechercher une solution de relogement pour le jeune. Nom du sénior accueillant : L.E.G Nom de l hébergé : Date et signature Date et signature Date et signature

Charte de l hébergeur et de l hébergé

Charte de l hébergeur et de l hébergé Charte de l hébergeur et de l hébergé Le service «1 toit, 2 générations-côtes d Armor» repose sur une idée simple : mettre en relation un jeune recherchant un logement avec un senior proposant un hébergement

Plus en détail

Historique. Qu est ce que le Réseau CoSI

Historique. Qu est ce que le Réseau CoSI Historique Les associations du Réseau sont nées du constat de l isolement des personnes âgées, de leur désir de rester à leur domicile et de l insuffisance de logements pour les étudiants. Inspirée d une

Plus en détail

SIGAL06. Convention d hébergement

SIGAL06. Convention d hébergement SIGAL06 Solidarité Inter Générations par l Accueil au Logement dans les AM Convention d hébergement La Convention d hébergement précise les motivations de chacun et les modalités détaillées de la cohabitation

Plus en détail

LA CHARTE SENIOR /ETUDIANT

LA CHARTE SENIOR /ETUDIANT LA CHARTE SENIOR /ETUDIANT 1 PREAMBULE 1. Le projet «Générations Part âges» entend développer une forme de relation intergénérationnelle originale, en offrant à des étudiants qui le souhaitent la possibilité

Plus en détail

Formulaire d inscription HEBERGE

Formulaire d inscription HEBERGE N dossier : Cadre réservé au service «1 toit, 2 générations-côtes d Armor» Dossier enregistré le : Annulé le : Nom du référent : Structure : Début de co-habitation : Fin de co-habitation : Date d entretien

Plus en détail

Initiative Babuschka

Initiative Babuschka Initiative Babuschka La Charte du Senior, de l Etudiant et du Service des Etudes et de la Vie Etudiante de l Université du Luxembourg Préambule : L Initiative Babuschka repose sur une idée toute simple

Plus en détail

L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir»

L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir» asbl Soleil-Espoir Rue Outrewe, 21 4671 Housse www.soleil-espoir.be L EXTRA-SITTING Baby-sitting pour enfant handicapé Service proposé par l ASBL «Soleil Espoir» Ce document présente le service d extra-sitting

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement Règlement de fonctionnement Service Logement d Insertion Février 2010 1 PREAMBULE L association GALA (Groupement Associatif pour le Logement et l Accompagnement) est une association départementale d insertion

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour Conditions Générales Télécharger Site Internet : http://caping-arclusaz.fr Mail : campingarclusuaz@orange.fr Article 1 : Durée du séjour Le locataire signataire du présent contrat conclu pour une durée

Plus en détail

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 -

SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Livret d Accueil - 1 - SERVICE APPARTEMENTS THÉRAPEUTIQUES Livret d Accueil - 1 - Sommaire Contrat de soins p 3 Contrat de séjour d occupation de l appartement Règlement intérieur d occupation de l appartement p 6 Fiche sociale

Plus en détail

... Conditions Générales de Location - Séjour à Toulouse

... Conditions Générales de Location - Séjour à Toulouse Conditions Générales de Location - Séjour à Toulouse Tarifs Les offres de location s entendent pour des périodes allant de 3 jours à 3 mois, par nuit, dans la limite des capacités d accueil inhérentes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles doit être utilisée

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7

DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 DOSSIER INSCRIPTION SENIOR NOM : PRENOM : Page 1 sur 7 IDENTITE Nom : Prénom : Coller une photo d identité ici Sexe : M F Date de naissance / / Age : ans Votre conjoint (si / / Age : ans couple) Lieu de

Plus en détail

Règlement intérieur de la salle d animation

Règlement intérieur de la salle d animation Règlement intérieur de la salle d animation 1-CONDITIONS GENERALES Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d utilisation, de sécurité et de stationnement de la salle d animation de

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

L équipe encadrante. Le contrat de résidence

L équipe encadrante. Le contrat de résidence LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR VANNES Vous voici hébergé(e) à la Résidence d Accueil du Grador à Vannes. Vous trouverez dans ce livret quelques renseignements sur la vie pratique de la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES

REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES REGLEMENT INTERIEUR RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR A VANNES La Résidence d Accueil du Grador est destinée à l accueil de personnes dont la situation sociale et psychologique rend impossible l accès à un

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE SORNAY / ANNEE 2014-2015 Le présent règlement a été établi en Assemblée Générale du 09 septembre 2014 ARTICLE 1 : ACCUEIL Les enfants sont accueillis à la

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION JEUNE

DOSSIER INSCRIPTION JEUNE Logements Entraide Générations Elisabeth BOULARAND 06 71 05 02 49 DOSSIER INSCRIPTION JEUNE NOM : PRENOM : IDENTITE Statut : Nom : Prénom : Etudiant Jeune travailleur Demandeur d emploi Coller une photo

Plus en détail

Règlement intérieur. à conserver par les adhérents. Préambule

Règlement intérieur. à conserver par les adhérents. Préambule Règlement intérieur à conserver par les adhérents Préambule L école du cirque de Bayeux a pour vocation d organiser la pratique des activités et les cours de cirque pour ses adhérents. Son règlement a

Plus en détail

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE

L accueil D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE L accueil familial D UNE PERSONNE ÂGÉE OU HANDICAPÉE SOMMAIRE > Qu est-ce que l accueil familial?... 3 > Qui peut être accueilli?... 3 > Qui peut devenir accueillant familial?... 5 > Comment devenir accueillant

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

CONDITIONS DE LOCATION CHÂTEAU DE TARGNON

CONDITIONS DE LOCATION CHÂTEAU DE TARGNON CONDITIONS DE LOCATION CHÂTEAU DE TARGNON ARTICLE 1 : Identification Nous entendons par : - Le propriétaire: Immosoirheid S.A., La Lienne 6, 4987 Stoumont, TVA 0434 753 802 - Le client ou locataire : Toute

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription 1.1.Conditions d accès L accueil périscolaire de Saint-Hilaire est géré par Familles Rurales Association du «TREFLE». Il accueille

Plus en détail

CONVENTION CADRE SUR LE TELETRAVAIL DANS LES SERVICES DECONCENTRES DE L ACADEMIE DE CRETEIL

CONVENTION CADRE SUR LE TELETRAVAIL DANS LES SERVICES DECONCENTRES DE L ACADEMIE DE CRETEIL CONVENTION CADRE SUR LE TELETRAVAIL DANS LES SERVICES DECONCENTRES DE L ACADEMIE DE CRETEIL Préambule : Le télétravail constitue une opportunité de moderniser l organisation du travail pour l administration

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT. des. Appartements de Coordination Thérapeutique

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT. des. Appartements de Coordination Thérapeutique REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT des Appartements de Coordination Thérapeutique de l Apparté - 1 - Fonctionnement de L Apparté 1.1 - Admission L étude du dossier de candidature est effectuée par l équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

Articulation. travailleurs sociaux - bénévoles. dans l accompagnement des locataires

Articulation. travailleurs sociaux - bénévoles. dans l accompagnement des locataires Solidarités Nouvelles pour le Logement Val-de-Marne Articulation travailleurs sociaux - bénévoles dans l accompagnement des locataires Articulation travailleurs sociaux - bénévoles dans l accompagnement

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général,

CONVENTION DE TOURNAGE. Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, CONVENTION DE TOURNAGE Entre : Le centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest, représenté par Monsieur Bernard Dupont, Directeur Général, ci-après dénommé «Le CONTRACTANT» d une part. Et : La

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

Règlement de maison. Visites

Règlement de maison. Visites Règlement de maison Les résidents jouissent d une liberté d action dans la mesure où elle n entrave pas celle des autres pensionnaires et dans les limites du présent règlement. Visites Les pensionnaires

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

Livret d accueil des résidents

Livret d accueil des résidents Livret d accueil des résidents ACT LA BERLUGANE 71-73, avenue d'italie 75013 PARIS Téléphone : 01 45 86 75 90 Télécopie : 01 45 86 75 90 Messagerie : fanny.rault@cognacq-jay.fr Règles de fonctionnement

Plus en détail

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire.

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT DE FONCTION Aux termes de l article R. 216-15 du Code de l Education, relatif aux concessions de logements

Plus en détail

BULLETIN D ADHÉSION. Association Agence Solidarité Logement 65, rue Ordener - 75018 Paris DATE : AGENCE (Vitrine) INDÉPENDANT (Domicile) Adhérent SNPI

BULLETIN D ADHÉSION. Association Agence Solidarité Logement 65, rue Ordener - 75018 Paris DATE : AGENCE (Vitrine) INDÉPENDANT (Domicile) Adhérent SNPI NA BULLETIN D ADHÉSION Adhérent SNPI 2013 DATE : Association Agence Solidarité Logement 65, rue Ordener - 75018 Paris AGENCE (Vitrine) INDÉPENDANT (Domicile) Nom Nom de la société (si agence) Adresse Tél.

Plus en détail

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal.

PRATIQUE SPORTIVE. En cas d absence le licencié doit toujours prévenir son responsable d équipe et son entraîneur principal. PRATIQUE SPORTIVE 7. La participation à la vie sportive Tout licencié s engage à participer régulièrement au sein de son équipe : - aux entraînements, - aux matches amicaux, - aux tournois de l équipe,

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés Rendre plus compatibles les modalités d organisation du temps

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN Règlement de Fonctionnement Règlement de fonctionnement du SSIAD du PAYS DE BORN - 1 - Ce document définit les règles générales et permanentes d organisation

Plus en détail

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE)

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) Circulaire 31 août 2012 Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

CONTRAT DE SEJOUR. Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes CENTRE HOSPITALIER DE VERDUN B.P. 20 713 55107 Verdun cedex Tél. 03 29 83 84 85 Accueil : poste 2770 Secrétariat de direction : poste 6467 Fax 03 29 83 64 74 ou 03 29 83 64 59 CONTRAT DE SEJOUR Etablissement

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Modèle Indicatif - kokowai.com Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet CONVENTION DE STAGE Préliminaire : stages hors administrations et établissement publics de l État ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente convention de

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA PRISE EN CHARGE EN HOSPITALISATION A DOMICILE DE RESIDENTS EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT SOCIAL Vu les articles R 6121-4-1 et D 6124-311 du code de la santé publique,

Plus en détail

(En France) Approuvée par le Conseil d Administration du 13 Février2001

(En France) Approuvée par le Conseil d Administration du 13 Février2001 Annexe 1 : charte des stages Annexe 2 : attestation de responsabilité civile fournie par l étudiant Année universitaire 2008-2009 ENTRE LES DEUX PARTIES : CONVENTION DE PROJET TUTORE (En France) Approuvée

Plus en détail

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Partenaire de votre projet local Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Ufcv 10 Quai de la Charente 75019 PARIS Téléphone : 01 44 72 14 14 L UFCV s enracine dans

Plus en détail

Le contrat. devra impérativement être signé. en bas de la page 3 et 5. après en avoir pris connaissance dans son intégralité.

Le contrat. devra impérativement être signé. en bas de la page 3 et 5. après en avoir pris connaissance dans son intégralité. Le contrat devra impérativement être signé en bas de la page 3 et 5 après en avoir pris connaissance dans son intégralité. Je vous remercie par avance. - 1 - Contrat de location en meublé saisonnier Appartement

Plus en détail

PRÊT DE SALLES MUNICIPALES AUX ASSOCIATIONS AUBAGNAISES. Pour réunions ou Manifestations exceptionnelles

PRÊT DE SALLES MUNICIPALES AUX ASSOCIATIONS AUBAGNAISES. Pour réunions ou Manifestations exceptionnelles PRÊT DE SALLES MUNICIPALES AUX ASSOCIATIONS AUBAGNAISES Pour réunions ou Manifestations exceptionnelles PREAMBULE La Ville d'aubagne met gratuitement à disposition des associations locales, des salles

Plus en détail

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie Les services garantis Les services personnalisés Nos engagements de service Jour après jour, nous vous simplifions la vie Pour France Loire, être au plus près de ses locataires, c est une vocation. Rechercher

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Hugues

Plus en détail

FORMULAIRE D ADOPTION

FORMULAIRE D ADOPTION FORMULAIRE D ADOPTION Ce formulaire complété doit être retourné accompagné d un chèque, d un montant de 25.00 euros payable à l ordre de L Association au Manège Enchanté des Perroquets, pour que votre

Plus en détail

Filière Informatique

Filière Informatique Filière Informatique Exemplaire : Entreprise Etudiant Etablissement CONVENTION DE STAGE 2012/2013 (France) Préambule : Stages hors administrations et établissements publics de l Etat ne présentant pas

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard)

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) CONTRAT DE LOCATION DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) DESTINATION Les salles municipales sont destinées : Aux associations de Saze à l occasion de manifestations publiques engendrant une activité lucrative

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition

Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition Guide du télétravail au Conseil régional : Proposition La Région Centre est engagée dans une démarche agenda 21 qui compte parmi ses grands objectifs stratégiques la mise en œuvre de politiques régionales

Plus en détail

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR Le présent document définit les règles générales et permanentes d organisation et

Plus en détail

Modèle de contrat de collaboration libérale

Modèle de contrat de collaboration libérale variante 1 Modèle de contrat de collaboration libérale ENTRE Inscrit(e) au tableau de l Ordre des architectes de Sous le numéro Adresse Architecte Téléphone Télécopie e-mail Ou Société d architecture Inscrite

Plus en détail

L accueil familial en faveur des Personnes agées

L accueil familial en faveur des Personnes agées I VOLET 3 L accueil familial en faveur des Personnes agées 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux personnes âgées. Il contribue

Plus en détail

Règlement et conditions d utilisation Salle Viviane et Bar des Chevaliers

Règlement et conditions d utilisation Salle Viviane et Bar des Chevaliers Règlement et conditions d utilisation Salle Viviane et Bar des Chevaliers Pour favoriser les rencontres conviviales, la ville met une salle à la disposition des familles chartraines en priorité. Dans certaines

Plus en détail

ASSOCIATION SERVICE LOGEMENT MAISON RELAIS MALESCOURT 2, rue Malescourt 42000 ST ETIENNE 04 77 47 40 23 04 77 47 40 40 E. mail : asl_42@wanadoo.

ASSOCIATION SERVICE LOGEMENT MAISON RELAIS MALESCOURT 2, rue Malescourt 42000 ST ETIENNE 04 77 47 40 23 04 77 47 40 40 E. mail : asl_42@wanadoo. ASSOCIATION SERVICE LOGEMENT MAISON RELAIS MALESCOURT 2, rue Malescourt 42000 ST ETIENNE 04 77 47 40 23 04 77 47 40 40 E. mail : asl_42@wanadoo.fr REGLEMENT INTERIEUR Préambule Ce règlement intérieur est

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail :

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail : Home NanTuA Studios Meublés Ain-Jura CONTRAT DE LOCATION Nom : MARQUEYROL Prénom : Régis Adresse : 6 rue de l Hôtel de Ville - 01130 NANTUA - Tél. 04 74 77 80 74 ou 06 62 17 80 74 Dénommé le bailleur d

Plus en détail

C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS

C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS C O M M U N E D E B E S S E S U R I S S O L E REGLEMENT D UTILISATION DE LA SALLE POLYVALENTE ET/OU DU FOYER LOCATIONS (Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal N 90/14 en date du 24 septembre

Plus en détail

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER

RELAIS BABY-SITTING Bureau Information Jeunesse Saint-lô CANDIDATURE BABY-SITTER CANDIDATURE BABY-SITTER NOM DATE DE NAISSANCE Téléphone PRENOM SEXE M F Portable E-mail Statut Lycéen Etudiant Demandeur d emploi En formation Autre ; précisez : Véhicule Aucun Voiture Formation en rapport

Plus en détail

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles)

Charte du Bénévolat dans votre association (règles du jeu collectives) Convention d engagement réciproque (règles du jeu individuelles) France Bénévolat a mis au point deux documents type qui peuvent servir de base à la clarification des règles du jeu entre bénévoles et associations et permettre ainsi le développement de bonnes pratiques.

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

Contrat de séjour. Conditions d admission

Contrat de séjour. Conditions d admission Décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004, Journal Officiel du 27 novembre 2004. Le présent contrat de séjour est conclu entre d une part, l établissement : Foyer Clairefontaine 11 impasse des Jardins 69009

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard

ATELIER SUR LE LOGEMENT. Présenté par René Guitard ATELIER SUR LE LOGEMENT Présenté par René Guitard Logement droit des locataires Locataires Avant d y emménager : dépôt ou lettre de garantie Pendant: Loyer, Réparations Expulsion Avis de déménagement Logement

Plus en détail

Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON

Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON Ville de LAON Centre Communal d Action Sociale REGLEMENT INTERIEUR DU SERVICE D AIDE A DOMICILE GERE PAR LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LAON ARTICLE PREMIER : OBJET Le service d aide à domicile

Plus en détail

Nom Prénom :... Baby-sitters

Nom Prénom :... Baby-sitters Nom Prénom :... Baby-sitters DOSSIER D INSCRIPTION 2012/2013 Charte «baby-sitting» Pour le Bureau Information Jeunesse De TARBES Avant propos Cette présente charte détermine l ensemble des rôles et engagements

Plus en détail

Facilitateur de mobilité et d installation. Présentation Pratique - Qualitatif Accessible 24 H / 24 H www.simply-move.fr

Facilitateur de mobilité et d installation. Présentation Pratique - Qualitatif Accessible 24 H / 24 H www.simply-move.fr Facilitateur de mobilité et d installation. Présentation Pratique - Qualitatif Accessible 24 H / 24 H www.simply-move.fr La fin d un casse-tête, pour les particuliers! Chaque année, plus de 3 000 000 personnes

Plus en détail

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ

LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ IMMOBILIER LOCATION LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ www.notaires.paris-idf.fr Location LE BAIL D HABITATION NOTARIÉ Lorsqu un propriétaire souhaite louer son bien immobilier, une des premières démarches à

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers

Bien assuré Bien loué. La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Bien assuré Bien loué La sécurité de mon patrimoine La garantie de mes loyers Louer en toute tranquilité GRL, Garantie des Risques Locatifs Les transformations du marché du travail, l'entrée plus tardive

Plus en détail

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée Contrat de travail Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée Le contrat de travail à durée déterminée est établi par écrit et comporte la définition précise de son motif. A

Plus en détail

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET

Réservation : Denise CARDONA 04.75.50.47.21 ou Pascal PELLAT 04.66.79.64.18. REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET REGLEMENTATION 12/2014 à 11/2015 APPARTEMENT COL DE ROUSSET 1 APPARTEMENT : 3 pièces / 8 personnes http://www.alas-cea-marcoule.org/spip.php?article186 SCI COL DE ROUSSET. SOMMAIRE 1 ACTIVITE BUT 2 TARIFS

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES CONTRAT DE PRESTATIONS DE SERVICES ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur demeurant Ci-après désigné «le prestataire», ET DE PREMIERE PART - Monsieur demeurant Ci-après désigné «le client», DE DEUXIEME PART

Plus en détail

Année 2012 FORMULAIRE DE DEMANDE DE FAMILLE DACCUEIL. Ce formulaire est destiné aux personnes souhaitant devenir famille d accueil pour SOS CHIHUAHUA.

Année 2012 FORMULAIRE DE DEMANDE DE FAMILLE DACCUEIL. Ce formulaire est destiné aux personnes souhaitant devenir famille d accueil pour SOS CHIHUAHUA. FORMULAIRE DE DEMANDE DE FAMILLE DACCUEIL Année 2012 SOS CHIHUAHUA www.soschihuahua.com Ce formulaire est destiné aux personnes souhaitant devenir famille d accueil pour SOS CHIHUAHUA. Devenir FA n est

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Dossier de candidature pour être accueilli(e)

Dossier de candidature pour être accueilli(e) Dossier de candidature pour être accueilli(e) Date de candidature Informations personnelles Nom Prénom Date de naissance Age Nationalité Marié(e) Divorcé(e) Vie maritale Célibataire Avez-vous des enfants?

Plus en détail

RÈGLEMENT de FONCTIONNEMENT FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS

RÈGLEMENT de FONCTIONNEMENT FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS ATRIUM FJT 88, rue Alsace-Lorraine 65000 TARBES 05.62.38.91.20 - Fax: 05.62.37.69.81 E.mail : accueil@fjt-tarbes.fr Site web : www.fjt-tarbes.fr RÈGLEMENT de FONCTIONNEMENT FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER

Charte du bénévole 1. LA MISSION DE L ASSOCIATION PARENTRAIDE CANCER Charte du bénévole Tout bénévole accueilli et intégré dans l association Parentraide Cancer se voit remettre la présente charte. Elle définit le cadre des relations et des règles qui doivent s instituer

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

Appel à projets. 1er mars au 30 juin 2015

Appel à projets. 1er mars au 30 juin 2015 Appel à projets 1er mars au 30 juin 2015 Projets d entreprises visant à développer des technologies numériques innovantes à destination des personnes en manque d autonomie, telles que les jeunes enfants,

Plus en détail