La Justice en France. Par Jean-Marie MICHALIK, De La Salle METZ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Justice en France. Par Jean-Marie MICHALIK, De La Salle METZ"

Transcription

1 La Justice en France Par Jean-Marie MICHALIK, De La Salle METZ

2 Plan I. Les principes de la Justice II. L organisation de la Justice III. Les métiers de la justice IV. La Cour d Assises V. Le tribunal pour enfants

3 Introduction Tout d abord, il est nécessaire de définir le terme de justice: Justice : c est l ensemble des juridictions et des personnes chargées d appliquer les lois. C est aussi un pouvoir chargé, au sein d une société, de définir le droit et de trancher les litiges qui s élèvent entre individus. Il existe trois acceptions possibles du terme «justice» : la vertu, la fonction de juger, les institutions relevant du ministère de la Justice.

4 I. Les Principes de la Justice Justice vient du latin «jus dicare»: dire le droit Les principes sont contenus dans la loi fondamentale des août 1790 Elle pose les grands principes sur lesquels fonctionne encore la Justice française Cette loi instaure : - la séparation entre les deux ordres de juridictions: ordre judiciaire et ordre administratif - le principe de l'égalité devant la justice et de la gratuité - le droit de faire appel - le jury populaire en matière criminelle - la professionnalisation des magistrats - ainsi que l'idée que les ressorts des juridictions (l'étendue de leur compétence territoriale) doivent coïncider avec les circonscriptions administratives Un an auparavant, la loi du 4 août 1789 abolit les privilèges de juridiction, supprime les juridictions seigneuriales et met fin aux parlements, véritables contre-pouvoirs législatifs.

5 II. L organisation de la justice

6 Le ministère de la Justice Le ministère de la Justice, qui comprend 6 directions et 3 services : réunit et gère les moyens de la justice: les personnels, les équipements, les constructions, l'informatique prépare les textes de lois et les règlements dans certains domaines, comme le droit de la famille, la nationalité française, la justice pénale prend en charge les populations qui lui sont confiées sur décision de l'autorité judiciaire : les mineurs délinquants ou en danger et les majeurs placés sous main de justice définit les grandes orientations de la politique publique en matière de justice et veille à leur mise en oeuvre: aide aux victimes d'infraction, lutte contre la criminalité organisée, accès au droit et à la justice, politique judiciaire de la ville

7 II. L organisation de la justice Ordre judiciaire: juridictions civiles et pénales Ordre administratif: juridictions administratives

8 1 er degré 2 e degré Dernier ressort Tribunal d instance Tribunal de grande instance Juridictions spécialisées Cour d appel Tribunal de police (contraventions) Tribunal correctionnel (délits) Cour de cassation Cour d assises (crimes)

9 Tribunal administratif Cour Administrative d appel Conseil d Etat

10 Les Acteurs Ce qu ils jugent Exemples Sanctions Tribunal d instance Tribunal de grande instance J S U P R E I C D I I A C L T I I S O E Conseil de prud hommes Tribunal de commerce Affaires de la sécurité sociale Tribunaux N E paritaires des S S baux ruraux Tribunal de police (contraventions) -Un juge unique + défenseur et demandeur -3 juges - 1 greffier - avocats de chaque partie -Assemblée générale du Conseil - Salarié et employeur - Juges consulaires -un président: magistrat - 2 assesseurs (un travail- -leur salarié et l autre non) -Juge d instance - 4 assesseurs -Juge d instance - un greffier Affaires les plus simples entre individus litiges Affaires plus complexes Sur le plan des personnes sur le plan des biens Résoudre les conflits Individuels, issus de contrat de travail Les litiges commerciaux -Licenciement abusif Litiges entre les organismes de Le calcul et le recouvrement la sécurité sociale des cotisations et prestations et les usagers Litiges entre propriétaires et Exploitants de terre ou de Bâtiments agricoles Les infractions appelées les contraventions Relatif aux loyers et au dettes Divorces, adoptions, Successions Saisie d immeuble Un marchand qui conteste la valeur de la marchandise achetée chez un autre. Loyer de fermage, reprise de la terre Cueillir un fruit chez son voisin -Conciliation -Injonction de payer une dette - Conciliation -Injonction de payer une dette Conciliation des parties Conciliation ou amende pouvant atteindre les 250 Payer les dommages Conciliation Amende pouvant aller jusqu à 2 mois de prison Tribunal correctionnel (délits) -Juge d instruction ; procureur Infractions appelées délits Le vol, escroquerie, abandon de famille... Pouvant aller jusqu à 20 ans d emprisonnement Cour d assises (crimes) -3 juges professionnels - 9 jurés les crimes (infractions les plus graves) Meurtres, viol, trafic de drogues Pouvant aller jusqu à la réclusion à perpétuité

11 III. Les Métiers de la Justice Les Magistrats du siège Les Magistrats du parquet Les Auxiliaires de justice

12 III. Les métiers de la justice Les magistrats *Les magistrats du siège : les juges. On les appelle magistrats du siège car ils rendent la justice assis d où l expression «Magistrats assis». Ce sont les magistrats chargés de rendre la justice en appliquant les lois, selon le tribunal où ils exercent. Par exemple : - le juge consulaire magistrat du tribunal de commerce - le juge d application des peines juge du tribunal de grande instance, chargé en France de suivre et d aménager l exécution des peines des condamnés - le juge aux affaires familiales juge chargé en France de l ensemble des problèmes familiaux, notamment la défense des intérêts des enfants mineurs - le juge d instruction magistrat chargé de conduire les instructions et de rendre les jugements, etc. *Les magistrats du parquet ou ministère public : les procureurs. Ce sont les magistrats qui exercent, en France, les fonctions du ministère public Les procureurs requièrent, au nom de l État et de la société, l application de la loi. Autrement dit, ils demandent au nom de la société que les auteurs des infractions soient punis.

13 Les auxiliaires de justice # les avocats : ces auxiliaires sont considérés comme des intermédiaires entre le plaideur (client) et le juge. Spécialistes du droit, ils conseillent, assistent et représentent leurs clients en justice. # les greffiers : ce sont des fonctionnaires qui assurent la responsabilité et la gestion administrative des juridictions. On note qu ils assistent aux audiences et conservent les traces de leur déroulement. # les huissiers : officiers ministériels chargés de signifier les actes de procédures et les décisions de justice, d assurer l exécution des jugements qui ont force exécutoire et de procéder à des constats.

14 Le tribunal administratif : (1er jugement) = il traite les litiges entre les usagers et les pouvoirs publics, c est-à-dire : - Les administrations de l Etat - Les régions - Les départements - Les communes - Exemples: refus de permis de construire, refus de titre de séjour, expulsion d un étranger, contestations relatives aux impôts directs et à leur recouvrement Cour administrative d appel : (appel) = si l une des parties n est pas satisfaite du verdict rendu lors du premier jugement, on dit qu elle peut faire «appel». Ainsi, la cour administrative d appel réexamine le dossier. Le conseil d Etat: (contrôle) Il vérifie que la cour administrative d appel a correctement appliqué la loi. Il statue directement sur certaines affaires concernant les décisions les plus importantes des autorités de l Etat. Pour certaines affaires il est juge d appel mais celles-ci restent rares. Il est situé à Paris, au Palais Royal.

15 Cour d Assises

16 Cour d Assises schéma

17 Cour d Assises La cour d'assises juge les personnes accusées de crime: meurtre, viol, vol à main armée, de tentatives et de complicités de crime C'est une juridiction non permanente. Elle se réunit, pour chaque département, six à huit fois par an, pendant quinze à vingt jours, pour chaque session Elle est composée de : 3 juges professionnels : un président et deux assesseurs (conseillers à la cour d'appel ou magistrats du tribunal de grande instance du département de la tenue des assises). un jury : 9 citoyens jurés tirés au sort. Ils sont au nombre de 12 en appel un avocat général, magistrat du parquet (ministère public) qui représente la société et demande l'application de la loi. un greffier, fonctionnaire chargé des tâches administratives et de retranscrire les débats

18 IV. QUIZ-DEBAT Quiz: M. X a détourné une grosse somme d argent. Devant quel tribunal sera-t-il jugé et quelle est la peine encourue? tribunal de police avec une amende tribunal correctionnel avec une peine d emprisonnement Cour d assises avec une peine de réclusion Mme. Z est prise en possession de stupéfiants. Quelle est la juridiction qui sera compétente? tribunal correctionnel tribunal de commerce tribunal de grande instance Je vole une pomme dans le jardin de mon voisin je commet : un délit un crime une infraction Débat: Pensez-vous que ce système soit adapté à la société contemporaine?

19 Glossaire Contravention : action d enfreindre la loi punie d une peine de simple police (par opposition au crime et au délit). Crime : très grave infraction punie d une peine très importante allant jusqu à la perpétuité jugée par la Cour d assises. Délit : Infraction à la loi pénale punie d une amende et/ou d une peine d emprisonnement. Juridiction : ensemble des tribunaux. Juridiction civile : ensemble de tribunaux qui n infligent pas de peines mais tranchent lors d un conflit. Juridiction pénale : ensemble de tribunaux qui infligent une peine, une punition.

20 MERCI de votre attention!

Les juridictions. A) Les juridictions civiles :

Les juridictions. A) Les juridictions civiles : Les juridictions. Tribunaux = Magistrats Ils ont une compétence d attribution (on ne peut pas s adresser à n importe quel tribunal pour n importe quelle affaire. Le droit privé (ordre judiciaire) de 1

Plus en détail

L organisation française de la justice est fondée sur le principe de la division entre deux ordres de juridiction : l ordre judiciaire

L organisation française de la justice est fondée sur le principe de la division entre deux ordres de juridiction : l ordre judiciaire L organisation française de la justice est fondée sur le principe de la division entre deux ordres de juridiction : l ordre judiciaire pour régler les litiges entre les simples justiciables (juridictions

Plus en détail

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318

Références LEXIQUE JURIDIQUE A FICHE 19. Références Juridiques 318 FICHE 19 Références LEXIQUE JURIDIQUE A ACTE EXTRA-JUDICIAIRE Acte établi généralement par un huissier. Par exemple, un commandement de payer. ACTION EN JUSTICE Pouvoir de saisir la justice. ACTION PUBLIQUE

Plus en détail

Recherches dans les fonds d archives judiciaires

Recherches dans les fonds d archives judiciaires Recherches dans les fonds d archives judiciaires Parmi l ensemble des fonds d archives judiciaires conservés, les Archives départementales détiennent les jugements rendus par les diverses cours depuis

Plus en détail

Le juge est là pour me protéger

Le juge est là pour me protéger Le juge est là pour me protéger Guide à l usage des enfants et adolescents pour se repérer dans une procédure judiciaire Ce guide appartient à : NOM :... Prénom :... Date de naissance : / / Sommaire Est-ce

Plus en détail

Les démarches auprès de la justice

Les démarches auprès de la justice Les démarches auprès de la justice SOMMAIRE - A quel tribunal s adresser - Les juridictions civiles - Les juridictions pénales - Les juridictions administratives - Répartition des compétences A quel tribunal

Plus en détail

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat 2010 ISBN : 978-2-212-54655-2 Partie 1 La justice : comment ça marche? Cet ouvrage a pour vocation de donner des informations pratiques

Plus en détail

L'ORGANISATION JUDICIAIRE PENALE (S04-J1-3)

L'ORGANISATION JUDICIAIRE PENALE (S04-J1-3) (S04-J1-3) Parallèlement à l organisation des structures de la Police et de la Gendarmerie Nationales, à leurs enquêtes, existe une organisation de la justice pénale. Cette organisation repose sur un certain

Plus en détail

Droit et justice en France

Droit et justice en France Droit et justice en France I. Le droit codifie les relations entre les hommes. Question : Qu est-ce que le droit? A quoi sert-il? 1) Qu est-ce que le droit? Le Droit est un ensemble de règles et de lois

Plus en détail

TABLEAU DES JURIDICTIONS «Quel tribunal pour quelle affaire?»

TABLEAU DES JURIDICTIONS «Quel tribunal pour quelle affaire?» TABLEAU DES JURIDICTIONS «Quel tribunal pour quelle affaire?» JURIDICTIONS DE L ORDRE JUDICIAIRE JURIDICTION Juridiction de proximité (civile et pénale) La juridiction de proximité disparait le 1 er janvier

Plus en détail

L organisation judiciaire

L organisation judiciaire 1 : les juridictions de l ordre judiciaire a)premier degré Juridictions spécialisées Tribunal de commerce Juge tous les litiges entre commerçants ou sociétés commerciales. Ce ne sont pas des juges professionnels

Plus en détail

LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE

LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE LE PREMIER CONCOURS ou CONCOURS EXTERNE LES TEXTES Ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 : article 17. Décret n 72-355 du 4 mai 1972 modifié par le décre t n 2008-1551 du 31 décembre 2008. Sur les 8140

Plus en détail

Organisation de la justice en France et introduction au droit administratif

Organisation de la justice en France et introduction au droit administratif Organisation de la justice en France et introduction au droit administratif D.U MEDECINE AGREEE 5 janvier 2012 Stéphanie GANDREAU Direction des Affaires Juridiques Hospices Civils de LYON RAPPEL HISTORIQUE

Plus en détail

Les documents judiciaires postérieurs à 1800

Les documents judiciaires postérieurs à 1800 Les documents judiciaires postérieurs à 1800 1. Présentation Les documents judiciaires conservés par les Archives départementales ont deux usages principaux : prouver un droit ou faire une recherche historique

Plus en détail

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES 1 Action en justice C est la possibilité de réclamer en justice le respect ou la reconnaissance d un droit. Désigne également

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE #J21

DOSSIER DE PRESSE #J21 DOSSIER DE PRESSE #J21 17 mai 2016 DOSSIER DE PRESSE I Projet de loi de modernisation de la justice du 21 e siècle 1. Le projet de loi pour la Justice du 21 e siècle a l ambition de rendre la justice plus

Plus en détail

1. ACTIVITES CIVILES. - Contraventions de 5 ème classe

1. ACTIVITES CIVILES. - Contraventions de 5 ème classe LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE EN QUELQUES CHIFFRES L ACTIVITE DU TRIBUNAL D INSTANCE DE CHALONS EN CHAMPAGNE 1. DONNEES GENERALES 1. ACTIVITES CIVILES - Population du ressort : 254 903 habitants dont

Plus en détail

Organisation des juridictions

Organisation des juridictions 36 Organisation des juridictions Résumé Les sports de nature sont aujourd hui à l origine d un important contentieux en matière de responsabilité civile, pénale et administrative. Ce thème expose l organisation

Plus en détail

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat

Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat Catherine Chini Germain et Alain Yung-Hing Réglez vos litiges sans avocat 2010 ISBN : 978-2-212-54655-2 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction..................................................7

Plus en détail

Leçon n 3 : La justice garante du respect du droit

Leçon n 3 : La justice garante du respect du droit Leçon n 3 : La justice garante du respect du droit Introduction : La déesse grecque de la justice se nomme Thémis, elle aurait reçu de Zeus un glaive et une balance afin de peser le pour et le contre,

Plus en détail

Direction des Affaires Criminelles et des Grâces. La justice pénale Présentation à l adresse des maires

Direction des Affaires Criminelles et des Grâces. La justice pénale Présentation à l adresse des maires Direction des Affaires Criminelles et des Grâces La justice pénale Présentation à l adresse des maires Direction des affaires criminelles et des grâces Bureau de la justice pénale de proximité, des politiques

Plus en détail

La juridiction du travail et de la sécurité sociale Belgique Juin 2005 JURISCOPE

La juridiction du travail et de la sécurité sociale Belgique Juin 2005 JURISCOPE La juridiction du travail et de la sécurité sociale Belgique Juin 2005 JURISCOPE 2 SOMMAIRE Introduction... 3 I. L organisation de la juridiction du travail... 4 A. L échevinage de la juridiction du travail...

Plus en détail

Environnement juridique de la S.S.I

Environnement juridique de la S.S.I Environnement juridique de la S.S.I 1 L organisation judiciaire de la France 2 Une juridiction à chaque type de contentieux Juridictions judiciaires Juridictions administratives Tribunal des conflits Cour

Plus en détail

*** Infographie Interactive. Pour JSI/PHOSPORE. le 04/04/2002. Dominique Sciamma

*** Infographie Interactive. Pour JSI/PHOSPORE. le 04/04/2002. Dominique Sciamma LA JUSTICE EN FRANCE *** Infographie Interactive Pour JSI/PHOSPORE le 04/04/2002 Dominique Sciamma 52, avenue Jean Bart 95000 Cergy Tel : 06 60 23 35 56 / Fax : 01 34 43 77 16 Email : domisciam@aol.com

Plus en détail

LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES

LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES LES JURIDICTIONS PÉNALES FRANÇAISES Les juridictions pénales jugent les infractions à la loi pénale. Ces infractions sont définies dans le code pénal. Il existe en France, trois types d'infractions, définies

Plus en détail

Instructions destinées au greffe pour la mise en œuvre des dispositions instituant le juge délégué aux victimes

Instructions destinées au greffe pour la mise en œuvre des dispositions instituant le juge délégué aux victimes Page 1/15 Instructions destinées au greffe pour la mise en œuvre des dispositions instituant le juge délégué aux victimes Application du décret n 2007-1605 du 13 novembre 2007 Page 2/15 Table des Matières

Plus en détail

Le tribunal d instance

Le tribunal d instance I N S T I T U T I O N S Le tribunal d instance Juin 2002 Pour quels litiges est-il compétent? Comment se compose-t-il? Comment se déroule la procédure? Comment faire exécuter le jugement? Quels sont les

Plus en détail

«Je jure comme Avocat, d exercer mes fonctions avec dignité, confiance, indépendance, probité et humanité»

«Je jure comme Avocat, d exercer mes fonctions avec dignité, confiance, indépendance, probité et humanité» OIJJ LONDRES 7.11.12 LES JEUNES, LA CRIMINALITE ET LA SOLIDARITE : LES IMPLICATIONS POUR LE CHANGEMENT par Madame Dominique ATTIAS Pour pouvoir exercer, le futur avocat se présente en robe devant le Premier

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L. Version consolidée au 27 janvier 2016

LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L. Version consolidée au 27 janvier 2016 Le 27 janvier 2016 LOI Loi n 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l aide juridique NOR: JUSX9100049L Version consolidée au 27 janvier 2016 Article 1 Modifié par LOI n 2014-1654 du 29 décembre 2014 - art.

Plus en détail

Institutions L'organisation de la Justice

Institutions L'organisation de la Justice Acteurs Procédures Vos droits Institutions L'organisation de la Justice F i c h e P r a t i q u e L'organisation des juridictions françaises La Justice a une mission fondamentale : celle de veiller au

Plus en détail

Annuaire statistique de la Justice

Annuaire statistique de la Justice R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E Annuaire statistique de la Justice Édition 2008 Secrétariat Général Service support et moyens du ministère SOUS-DIRECTION DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES 13, place

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30. Décision n 2010-77 QPC du 10 décembre 2010. Mme Barta Z.

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30. Décision n 2010-77 QPC du 10 décembre 2010. Mme Barta Z. Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 30 Décision n 2010-77 QPC du 10 décembre 2010 Mme Barta Z. La Cour de cassation a renvoyé au Conseil constitutionnel, le 5 octobre 2010, une question prioritaire

Plus en détail

L organisation du conseil de prud hommes

L organisation du conseil de prud hommes L organisation du conseil de prud hommes Fiche 1 Objectif Comprendre la structure du conseil de prud hommes. Connaître la section compétente. Prérequis Lecture des articles R. 1423-34, R. 1432-4, R. 1423-5

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2011-156 QPC du 22 juillet 2011 M. Stéphane P. (Dépaysement de l enquête)

Commentaire. Décision n 2011-156 QPC du 22 juillet 2011 M. Stéphane P. (Dépaysement de l enquête) Commentaire Décision n 2011-156 QPC du 22 juillet 2011 M. Stéphane P. (Dépaysement de l enquête) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 30 mai 2011 par la Cour de cassation (chambre criminelle, arrêt

Plus en détail

I. Les agressions sexuelles commises sur un mineur avec violence, contrainte, menace ou surprise

I. Les agressions sexuelles commises sur un mineur avec violence, contrainte, menace ou surprise FICHE N 27 LES INFRACTIONS SEXUELLES DONT SONT VICTIMES LES MINEURS I. Les agressions sexuelles commises sur un mineur avec violence, contrainte, menace ou surprise Ces agressions sont punies quel que

Plus en détail

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Audience solennelle du Mardi 3 Janvier 29 Données statistiques 35, boulevard Gambetta BP 474 69665 PRÉSENTATION DU RESSORT Population : TRIBUNAL DE POLICE

Plus en détail

Être juge au Maroc et en Espagne.

Être juge au Maroc et en Espagne. Fundación CIDOB - Calle Elisabets, 12-08001 Barcelona, España - Tel. (+34) 93 302 6495 - Fax. (+34) 93 302 6495 - info@cidob.org Être juge au Maroc et en Espagne. Systèmes juridiques au Maroc et en Espagne

Plus en détail

LA RECIDIVE A - LE PREMIER TERME DE LA RÉCIDIVE : UNE PREMIERE CONDAMNATION

LA RECIDIVE A - LE PREMIER TERME DE LA RÉCIDIVE : UNE PREMIERE CONDAMNATION LA RECIDIVE La récidive est la principale cause qui permet au juge de dépasser le maximum normal de la peine. Le délinquant après avoir été condamné pour une première infraction en commet une seconde.

Plus en détail

Après avoir fortement progressé entre 1999 et 2001, les

Après avoir fortement progressé entre 1999 et 2001, les Criminalité et délinquance constatées Activités judiciaires - jugées Détention - Population incarcérée Après avoir fortement progressé entre 1999 et 2001, les chiffres de la criminalité ont baissé de 2002

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2015-494 QPC du 16 octobre 2015. Consorts R.

Commentaire. Décision n 2015-494 QPC du 16 octobre 2015. Consorts R. Commentaire Décision n 2015-494 QPC du 16 octobre 2015 Consorts R. (Procédure de restitution, au cours de l information judiciaire, des objets placés sous main de justice) La Cour de cassation a renvoyé

Plus en détail

LES TIERS AUTORISES 1

LES TIERS AUTORISES 1 LES TIERS AUTORISES 1 La loi permet à certaines administrations/autorités publiques de se faire communiquer, sous certaines conditions et dans le cadre de leurs missions particulière ou de l exercice d

Plus en détail

Le casier judiciaire : source et méthodes

Le casier judiciaire : source et méthodes Le casier judiciaire : source et méthodes Fiche descriptive Organisme Type d'opération Objectif et thèmes Champ Hors champ Unité de compte de base Unité de compte Périodicité de l opération Historicité

Plus en détail

Demande d'aide juridictionnelle

Demande d'aide juridictionnelle N o u s s o m m e s l à p o u r v o u s a i d e r n 51036#02 Demande d'aide juridictionnelle Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour rédiger votre demande d'aide juridictionnelle

Plus en détail

DECISION DCC 12-153 DU 04 AOÛT 2012

DECISION DCC 12-153 DU 04 AOÛT 2012 DECISION DCC 12-153 DU 04 AOÛT 2012 Date : 04 Août 2012 Requérant : Monsieur le Président de la République Contrôle de Conformité Loi ordinaire(loi N 2012-25 portant code de procédure pénale Non-conformité

Plus en détail

ORDONNANCE FIXANT LE REGLEMENT PARTICULIER DE LA COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES

ORDONNANCE FIXANT LE REGLEMENT PARTICULIER DE LA COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES Rep. Nr. 2014/2056 Bruxelles, 29 août 2014 ORDONNANCE FIXANT LE REGLEMENT PARTICULIER DE LA COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES Nous, Anne Sevrain, premier président de la cour du travail de Bruxelles, assistée

Plus en détail

TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN GUIDE DES PROCEDURES DEVANT LE TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN. 1.1. Modes de saisine communs à tous les tribunaux

TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN GUIDE DES PROCEDURES DEVANT LE TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN. 1.1. Modes de saisine communs à tous les tribunaux TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN GUIDE DES PROCEDURES DEVANT LE TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN I. MODES DE SAISINE 1.1. Modes de saisine communs à tous les tribunaux 1.1.1. Assignation (articles 33 et S

Plus en détail

JURISCOPE - 1999. 1. Historique de la police judiciaire nationale

JURISCOPE - 1999. 1. Historique de la police judiciaire nationale La direction de la police judiciaire et son contrôle par les autorités judiciaires au Sénégal Textes de référence :! loi n 65-61 du 21juillet1965 (Code de procédure pénale).! loi n 85-25 du 25 février

Plus en détail

Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I)

Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I) Nous sommes là pour vous aider Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I) N 12825*02 (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1 à R 50-28 du code de procédure

Plus en détail

LA PROCÉDURE PRUD HOMALE

LA PROCÉDURE PRUD HOMALE LA PROCÉDURE PRUD HOMALE Le conseil de Prud hommes est compétent pour juger des litiges nés à l occasion du contrat de travail. La procédure comprend deux phases distinctes : la tentative de conciliation

Plus en détail

Muriel Mestre-Mahler Emmanuel Béal dit Rainaldy Nadège Licoine-Hucliez. Droit de l immobilier 2015/2016

Muriel Mestre-Mahler Emmanuel Béal dit Rainaldy Nadège Licoine-Hucliez. Droit de l immobilier 2015/2016 Muriel Mestre-Mahler Emmanuel Béal dit Rainaldy Nadège Licoine-Hucliez Droit de l immobilier 2015/2016 À jour au 1 er août 2015 Retrouvez les documents professionnels complémentaires signalés par le symbole

Plus en détail

Loi du 4 avril 2006 : Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple

Loi du 4 avril 2006 : Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Loi du 4 avril 2006 : Renforcement de la prévention et de la répression des violences au sein du couple Les principales mesures de la nouvelle loi visent à mieux protéger des violences les femmes, notamment

Plus en détail

N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE N 1957 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 21 mai 2014. TEXTE DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ

RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ RAPPORT DE STAGE ET RÉSUMÉ Instructions: 1. Le rapport doit être renvoyé au REFJ (exchanges@ejtn.eu) dans le mois suivant le stage. 2. Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour rédiger votre rapport

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. TEXTE ADOPTÉ n 308 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 juin 2010 2 e chambre Audience publique du 31 mars 2011

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 juin 2010 2 e chambre Audience publique du 31 mars 2011 Tribunal administratif Numéro 26989 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 juin 2010 2 e chambre Audience publique du 31 mars 2011 Recours formé par Monsieur..., contre une décision du ministre

Plus en détail

Bases juridiques et Déontologie de l'expert Traducteur Interprète 17 septembre 2010, Ancienne Faculté de Médecine, Bordeaux

Bases juridiques et Déontologie de l'expert Traducteur Interprète 17 septembre 2010, Ancienne Faculté de Médecine, Bordeaux Bases juridiques et Déontologie de l'expert Traducteur Interprète 17 septembre 2010, Ancienne Faculté de Médecine, Bordeaux TABLE DES MATIÈRES 1 BASES JURIDIQUES...3 1.1 Divisions du droit...3 1.1.1 Droit

Plus en détail

Cette session avait principalement pour objectif de donner des repères aux participants sur la manière dont la justice est organisée en France.

Cette session avait principalement pour objectif de donner des repères aux participants sur la manière dont la justice est organisée en France. Compte rendu de la réunion d information du 10 octobre 2008 Le système judiciaire en France INTERVENANTE : Maître Olinda Pinto, avocat au barreau de Paris, membre d APICED Cette session avait principalement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 31 octobre 2013 relative à la présentation des dispositions de la loi n 2013-711 du 5 août 2013 et du décret n 2013-958 du 25 octobre 2013 relatives à la mise en œuvre du droit à l interprétation

Plus en détail

L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION

L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION L EXTRADITION LOI N 71-77 DU 28 DECEMBRE 1971 RELATIVE A L EXTRADITION TITRE PREMIER : LES CONDITIONS DE L EXTRADITION Article premier En l absence de traités, les conditions, la procédure et les effets

Plus en détail

Vous êtes cité. devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel

Vous êtes cité. devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel Vous êtes cité devant le tribunal de police devant le tribunal correctionnel Introduction Si vous devez comparaître devant le tribunal de police ou le tribunal correctionnel, vous vous posez peut-être

Plus en détail

Code de procédure pénale du Royaume du Cambodge

Code de procédure pénale du Royaume du Cambodge Code de procédure pénale du Royaume du Cambodge Livre 1 : L ACTION PUBLIQUE ET L ACTION CIVILE Titre 1 : Principes généraux Chapitre 1 : Principes généraux Article 1. (finalité du code de procédure pénale)

Plus en détail

1 Réouverture du TGI de Saumur 1 er septembre 2014. Réouverture du tribunal de grande instance de Saumur

1 Réouverture du TGI de Saumur 1 er septembre 2014. Réouverture du tribunal de grande instance de Saumur 1 Réouverture du TGI de Saumur 1 er septembre 2014 Réouverture du tribunal de grande instance de Saumur le 1 er septembre 2014 2 Réouverture du TGI de Saumur 1 er septembre 2014 3 Réouverture du TGI de

Plus en détail

L organisation judiciaire en France FAVREAU & CIVILISE LES JURIDICTIONS JUDICIAIRES. Litiges entre particuliers ou organismes privés

L organisation judiciaire en France FAVREAU & CIVILISE LES JURIDICTIONS JUDICIAIRES. Litiges entre particuliers ou organismes privés F & C INFOS FAVREAU & CIVILISE Avocats a la Cour 8, Place Saint-Christoly 33000 Bordeaux, France Informations røservøes aux clients du cabinet. Gratuit. Ne peut Œtre vendu. L organisation judiciaire en

Plus en détail

A R R E T. En cause : les questions préjudicielles relatives à l'article 532 du Code judiciaire, posées par le Tribunal de première instance d'anvers.

A R R E T. En cause : les questions préjudicielles relatives à l'article 532 du Code judiciaire, posées par le Tribunal de première instance d'anvers. Numéro du rôle : 4723 Arrêt n 8/2010 du 4 février 2010 A R R E T En cause : les questions préjudicielles relatives à l'article 532 du Code judiciaire, posées par le Tribunal de première instance d'anvers.

Plus en détail

L huissier de justice

L huissier de justice La Justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique L huissier de justice auxiliaire de justice et partenaire 1. QUI EST L HUISSIER DE JUSTICE? L huissier de justice

Plus en détail

INTRODUCTION CONCLUSION PROTECTION JURIDIQUE DU MINEUR EN CONFLIT AVEC LA LOI

INTRODUCTION CONCLUSION PROTECTION JURIDIQUE DU MINEUR EN CONFLIT AVEC LA LOI Protection juridique de l enfant en conflit avec la loi INTRODUCTION I- CADRE JURIDIQUE DE PROTECTION A- NOTION D ENFANT EN CONFLIT AVEC LA LOI B- INSTRUMENTS JURIDIQUES DE PROTECTION II- MESURES DE PROTECTION

Plus en détail

Infractions. Livret de l indemnisation. Conditions d indemnisation 1. Délai de saisine 2. Faits générateurs 3 des dommages. Lieu de l infraction 4

Infractions. Livret de l indemnisation. Conditions d indemnisation 1. Délai de saisine 2. Faits générateurs 3 des dommages. Lieu de l infraction 4 Livret de l indemnisation Infractions Conditions d indemnisation 1 Délai de saisine 2 Faits générateurs 3 des dommages Lieu de l infraction 4 Faute de la victime 5 Nature et gravité 6 du préjudice Procédure

Plus en détail

DROIT. 2ème Année Officier de 1ère classe de la Marine Marchande

DROIT. 2ème Année Officier de 1ère classe de la Marine Marchande Ecole Nationale Supérieure Maritime (Marseille) DROIT 2ème Année Officier de 1ère classe de la Marine Marchande Programme O1 2 ème Année Fiches correspondantes 1. LE FONCTIONNEMENT DE L'ETAT La constitution.

Plus en détail

Me Olivier Jornot, avocat

Me Olivier Jornot, avocat Me Olivier Jornot, avocat Cadre de la réforme Constitution fédérale Votation du 12.3.2000 Art. 122 Droit civil 1 La législation en matière de droit civil et de procédure civile relève de la compétence

Plus en détail

8 e ÉDITION. Michèle Muller. Sup FOUCHER. Sous la direction Jean-Claude Masclet

8 e ÉDITION. Michèle Muller. Sup FOUCHER. Sous la direction Jean-Claude Masclet 8 e ÉDITION Michèle Muller Sous la direction Jean-Claude Masclet Sup FOUCHER Dans la même collection Parcours Juridiques Droit administratif général, Robert Etien Droit commercial, Patrice Giron Droit

Plus en détail

Liste de points à traiter établie avant la soumission du troisième rapport périodique du Sénégal (CAT/C/SEN/3)*

Liste de points à traiter établie avant la soumission du troisième rapport périodique du Sénégal (CAT/C/SEN/3)* Nations Unies Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants Distr. générale 3 août 2010 Français Original: anglais CAT/C/SEN/Q/3 Comité contre la torture

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-368 QPC du 7 mars 2014. Société Nouvelle d exploitation Sthrau hôtel

Commentaire. Décision n 2013-368 QPC du 7 mars 2014. Société Nouvelle d exploitation Sthrau hôtel Commentaire Décision n 2013-368 QPC du 7 mars 2014 Société Nouvelle d exploitation Sthrau hôtel (Saisine d office du tribunal pour l ouverture de la procédure de liquidation judiciaire) Le Conseil constitutionnel

Plus en détail

D1 - PRINCIPES FONDAMENTAUX DU DROIT ET LEUR APPLICATION AU SI

D1 - PRINCIPES FONDAMENTAUX DU DROIT ET LEUR APPLICATION AU SI D1 - PRINCIPES FONDAMENTAUX DU DROIT ET LEUR APPLICATION AU SI Chapitre 1 : Organisation judiciaire ORDRE JUDICIAIRE ORDRE ADMINISTRATIF MATIÈRE CIVILE MATIÈRE PÉNALE Cour de cassation : chambres Conseil

Plus en détail

M 412 SYSTÈME JURIDIQUE ET JUDICIAIRE DUT GEA ANNÉE SPÉCIALE

M 412 SYSTÈME JURIDIQUE ET JUDICIAIRE DUT GEA ANNÉE SPÉCIALE M 412 SYSTÈME JURIDIQUE ET JUDICIAIRE DUT GEA ANNÉE SPÉCIALE Jean-François Paulin Maître de conférences en droit privé www.jfpaulin.com / jeanfrancoispaulin@gmail.com Qu est-ce que le Droit? Le Droit est

Plus en détail

Circulaire n COL 16/98 du Collège des Procureurs généraux près les Cours d appel

Circulaire n COL 16/98 du Collège des Procureurs généraux près les Cours d appel Bruxelles, le 14 décembre 1998. Collège des Procureurs généraux Circulaire n COL 16/98 du Collège des Procureurs généraux près les Cours d appel Monsieur/Madame le Procureur général, Monsieur/Madame le

Plus en détail

FAVREAU & CIVILISE Avocats a la Cour 8, Place Saint-Christoly 33000 BORDEAUX France

FAVREAU & CIVILISE Avocats a la Cour 8, Place Saint-Christoly 33000 BORDEAUX France F & C INFOS FAVREAU & CIVILISE Cabinet d avocats - BORDEAUX FAVREAU & CIVILISE Avocats a la Cour 8, Place Saint-Christoly 33000 BORDEAUX France «Votre signature peut vous rendre riche. Ou vous ruiner définitivement.

Plus en détail

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs S O M M A I R E Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs Page 1 CHAPITRE I Dispositions générales page 1 CHAPITRE II Organisation et compétence page 1 CHAPITRE III Procédures page 2

Plus en détail

Règlement des différends en Afrique: Comment améliorer l organisation et le fonctionnement de la justice commerciale?

Règlement des différends en Afrique: Comment améliorer l organisation et le fonctionnement de la justice commerciale? Règlement des différends en Afrique: Comment améliorer l organisation et le fonctionnement de la justice commerciale? INTERVENANT Bâtonnier Joachim BILE-AKA Avocat Associé BILE-AKA, BRIZOUA-BI & Associés

Plus en détail

Les métiers du droit

Les métiers du droit Les métiers du droit L objectif de ce document est de présenter quelques-uns des métiers du droit et les études après le baccalauréat permettant d y accéder. On distingue 2 grandes catégories de métiers

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

Le Tribunal Administratif

Le Tribunal Administratif Thème : Le tribunal administratif Le Tribunal Administratif I. Les textes de référence : Les dispositions concernant le tribunal administratif et les autres juridictions de l'ordre administratif figurent

Plus en détail

LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS

LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS La loi du 2195 ADP du 16 MAI 1995 LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS L ASSEMBLEE DES DEPUTES DU PEUPLE Vu la Constitution Vu la résolution n 01/ADP

Plus en détail

Tarifaire indicatif des honoraires

Tarifaire indicatif des honoraires Tarifaire indicatif des honoraires Tarifs applicables au 01/01/2015 (mise à jour) MARC TELLO-SOLER Avocat 20 rue du 14 juillet 31100 Toulouse www.mts-avocat.net tello-soler@mts-avocat.net Sommaire NOTICE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. (Pages 1563 à 1792.)

TABLE DES MATIÈRES. (Pages 1563 à 1792.) TABLE DES MATIÈRES (Pages 1563 à 1792.) Abus de confiance. Éléments constitutifs. Mise en demeure. I, 1734 Abus de confiance. Nature. Moment de la réalisation. I, 1734 Accident du travail. Réparation.

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4

PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4 PLAN DE CLASSEMENT DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE PONTARLIER A COTER 3 U 4 PARQUET GENERALITES Registre de circulaires (1816-1823), vrac salle 36, travée 153, t 2 Statistiques : Statistiques annuelles

Plus en détail

Table des matières. Introduction aux réformes des institutions judiciaires : panorama d un nouveau monde 9

Table des matières. Introduction aux réformes des institutions judiciaires : panorama d un nouveau monde 9 Préface 7 Éric Balate Introduction aux réformes des institutions judiciaires : panorama d un nouveau monde 9 Frédéric Georges Chapitre I. La réforme des arrondissements judiciaires et la mobilité des magistrats

Plus en détail

Numéro du rôle : 2539. Arrêt n 15/2004 du 29 janvier 2004 A R R E T

Numéro du rôle : 2539. Arrêt n 15/2004 du 29 janvier 2004 A R R E T Numéro du rôle : 2539 Arrêt n 15/2004 du 29 janvier 2004 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant les articles 81, alinéas 4 et 8, et 104, alinéas 3 et 7, du Code judiciaire, posée par

Plus en détail

Djibouti. Organisation de la profession d huissier de justice

Djibouti. Organisation de la profession d huissier de justice Organisation de la profession d huissier de justice Loi n 36/AN/09/6ème L du 21 février 2009 [NB - Loi n 36/AN/09/6ème L du 21 février 2009 portant Organisation de la Profession d Huissier de Justice]

Plus en détail

340.12 Philosophie du Droit - Droit naturel - Sociologie du droit 340.13 Droit positif

340.12 Philosophie du Droit - Droit naturel - Sociologie du droit 340.13 Droit positif 016 Bibliographies 030 Dictionnaires 038(340) Dictionnaires juridiques 082 Mélanges, Liber Amicorum 300 Sociologie 320 Politique 330 Economie politique 340 Droit en Général 340(094.4) Codes 340(37) Droit

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. On désigne par ce terme toutes les

Plus en détail

Bulletin officiel n 4482 du 8 moharrem 1418 (15 mai 1997)

Bulletin officiel n 4482 du 8 moharrem 1418 (15 mai 1997) Bulletin officiel n 4482 du 8 moharrem 1418 (15 mai 1997) Dahir n 1-97-65 du 4 chaoual 1417 (12 février 1997) portant promulgation de la loi n 53-95 instituant des juridictions de commerce Titre I : TABLE

Plus en détail

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin République du Cameroun /p.48/ /p.49/ Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin Loi N 90-36 du 10 août 1990 Loi N 90-36 du 10 août 1990 Relative à l exercice et à l organisation

Plus en détail

BURKINA FASO La patrie ou la mort, nous vaincrons! ----------------- ASSEMBLEE DES DEPUTES DU PEUPLE -----------------

BURKINA FASO La patrie ou la mort, nous vaincrons! ----------------- ASSEMBLEE DES DEPUTES DU PEUPLE ----------------- BURKINA FASO La patrie ou la mort, nous vaincrons! ----------------- ASSEMBLEE DES DEPUTES DU PEUPLE ----------------- LOI N -010/93/ADP PORTANT ORGANISATION JUDICIAIRE AU BURKINA FASO L ASSEMBLEE DES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, a rendu l arrêt suivant : Le : 10/02/2011 Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 18 janvier 2011 N de pourvoi: 10-84980 Publié au bulletin Rejet M. Louvel (président), président SCP Waquet, Farge et Hazan, avocat(s)

Plus en détail

Conditions générales 2010/2011

Conditions générales 2010/2011 Conditions générales 2010/2011 SCP Berger avocats 36, av. Amans-Rodat 12000 Rodez MAJ 22/11/2010 RCS RODEZ 389 879 099 Table des matières I N T R O D U C T I O N 2 CHAPITRE 1 Dossiers classiques 4 CHAPITRE

Plus en détail

CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE SAINT-DENIS DE LA REUNION

CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE SAINT-DENIS DE LA REUNION CITATION DIRECTE DEVANT LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE SAINT-DENIS DE LA REUNION L'AN DEUX MIL QUATORZE et le Monsieur Philippe CREISSEN né le 4 juillet 1969 à Saint-Mandé (Val de Marne)de nationalité française,

Plus en détail

En devenant majeur-e, vous devenez responsable de vos actes, c est-à-dire que vous en mesurez toutes les conséquences.

En devenant majeur-e, vous devenez responsable de vos actes, c est-à-dire que vous en mesurez toutes les conséquences. 3La responsabilité La responsabilité civile La responsabilité pénale La procédure judiciaire applicable La protection judiciaire pour les jeunes majeurs En devenant majeur-e, vous devenez responsable de

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-356 QPC du 29 novembre 2013. M. Christophe D.

Commentaire. Décision n 2013-356 QPC du 29 novembre 2013. M. Christophe D. Commentaire Décision n 2013-356 QPC du 29 novembre 2013 M. Christophe D. (Prorogation de compétence de la cour d assises des mineurs en cas de connexité ou d indivisibilité) Le Conseil constitutionnel

Plus en détail

Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat?

Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat? Aide juridicionnelle et honoraires d'avocat : combien paye l'etat? Article juridique publié le 30/05/2009, vu 54113 fois, Auteur : coolover Le système de l'aide juridictionnelle a pour objet de prendre

Plus en détail