MAR A KE K TI T N I G

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAR A KE K TI T N I G"

Transcription

1 MARKETING

2 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques aux segments de marché auxquels on s adresse.

3 I. LE PRODUIT 1. Adaptation 2. Différenciation à la demande de la concurrence 3. Cycle de vie des produits

4 I. LE PRODUIT 1. S adapter? 1 produit / marchés M1 M2 M3 P1 P2 P3 produits / 1 marché M1 M2 M3 P1 P2 P3 P1 P2 P3 P : Produit M : Marché Couverture globale M1 M2 M3 1 produit / 1 marché M1 M2 M3 P1 P2 P3 produits / marchés M1 M2 M3 P1 P2 P3

5 I. LE PRODUIT 2. Se différencier? IDENTIFIER LES ELEMENTS IMPORTANTS POUR LE CLIENT 1. Par la mission/ philosophie de l organisation 2. Par le produit/service 3. Par le mode de production 4. Par le personnel 5. Par le point de vente Par l image Sur quoi? Caractéristiques d une différence > IMPORTANTE, avantage clair, substantiel. > DISTINCTIVE, par rapport aux autres entreprises > SUPERIEURE, aux autres positionnement similaires > COMMUNICABLE, c est-à-dire explicite / visible > DEFENDABLE, par rapport aux copies / imitations > ACCESSIBLE, prix VS pouvoir d achat de la cible > RENTABLE, pour assurer la viabilité économique «Une société ne peut distancer ses concurrents que si elle peut établir une différence qu'elle peut préserver.» Michael Porter

6 I. LE PRODUIT 3. Le cycle de vie Ventes Le cycle de vie est différent selon le secteur, le produit, la marque Lancement Croissance Maturité Déclin Temps

7 II. LA DISTRIBUTION 1. Les accès au marché 2. Définir un circuit de distribution 3. Gérer un réseau de distribution «Il faut choisir ses circuits de distribution en fonction des cibles visées, et rechercher la productivité, le contrôle et la souplesse»

8 II. La distribution 1. Les accès au marché Distribuer seul S associer - Vente directe - Equipe de commerciaux - Boutiques - Réseau de boutiques - Site Internet de ventes en ligne - Salon et évènements ciblés - Boutique / Réseau de boutiques - - Commerciaux indépendants - Partenaires commerciaux - Franchises -

9 II. La distribution 1. Les accès au marché Pensez à ce qu ils peuvent vous apporter! > Recueil d informations > Communication > Négociation > Prise de commande > Financement > Prise de risques > Distribution physique > Facturation > Encaissement > Transfert de propriété

10 II. La distribution 2. Définir un circuit de distribution Etapes clés 1. Etudier les besoins des clients Comprendre qui achète quoi, où, à quelle fréquence, et pourquoi 2. Définir les objectifs à atteindre Tenir compte des produits, des accès au marché, de l environnement, 3. Identifier les solutions envisageables Définir les intermédiaires, le nombre, les responsabilités et engagements, 4. Evaluer les combinaisons les plus intéressantes Etudier les coûts, le contrôle et la souplesse. «Trouver le compromis entre l idéal et le réalisable.»

11 II. La distribution 2. Définir un circuit de distribution Modes de distribution DISTRIBUTION INTENSIVE DISTRIBUTION SELECTIVE DISTRIBUTION EXCLUSIVE Implantation sur un grand nombre de points de vente Plus forte exposition possible de la marque Ex. : Coca-cola vendu partout. Sélection et concentration des efforts sur un nombre limité de points de vente Bonne couverture, coûts limités et bon contrôle Ex. : Vente uniquement aux magasins de commerce équitable Limiter le nombre de points de vente et souvent, exclusivité par rapport aux concurrents Meilleur contrôle et image de «prestige» Ex. : Parfums Guerlain dans des magasins agréés

12 II. La distribution 3. Gérer un réseau de distribution BIEN GERER SON RESEAU, C EST AVANT TOUT : BIEN LE CHOISIR FORMER MOTIVER 3 types de relation fabricant / distributeur > Domination : carottes ou bâtons pour stimuler. > Partenariat : entente sur les objectifs de chacun. > Trade-marketing : collaboration étroite et objectifs communs.

13 III. LE PRIX 1. Déterminer ses objectifs 2. Evaluer la demande 3. Analyser les prix des concurrents 4. Analyser ses coûts 5. Choisir une méthode de tarification 6. Fixer le prix final «Vendez de la valeur, pas un prix»

14 III. Le prix 1. Déterminer ses objectifs MAXIMISER LES IMPACTS Influence du prix sur les impacts sociétaux SURVIE Survivre dans un environnement défavorable MAXIMISER LE PROFIT Rapport entre les coûts et les quantités vendues MAXIMISER LES PARTS DE MARCHE Augmenter le volume pour diminuer les prix ECREMAGE Viser la qualité / les innovations : prix élevé IMAGE Défense de l image au travers de prix élevés

15 III. Le prix 2. Evaluer la demande (consommateurs) SENSIBILITE AU PRIX = déterminer ce qui affecte la sensibilité au prix d un consommateur EX : le client est prêt à payer Plus cher pour un beau design ELASTICITE DE LA DEMANDE PAR RAPPORT AU PRIX = impact d une variation de prix sur la demande d un produit. EX : hausse du prix de 10% => baisse de la demande de 20% A prendre en compte Avantages offerts Substituts mal connus Qualité peu comparable Image Poids dans les dépenses A prendre en compte Consommateurs actuels et nouveaux consommateurs Impact à court terme Impact à long terme

16 III. Le prix 2. Evaluer la demande (bénéficiaires) Comment adapter mon offre pour répondre Aux besoins d Fabio Rosa Fondateur de IDEAAS Comment favoriser l accès à mes produits pour les personnes à bas revenus? EXEMPLE : IDEAAS au Brésil Idée : Permettre aux populations rurales d accéder à l énergie solaire. Démarche : Étude des besoins et des dépenses par mois pour l énergie (piles, lampes, ) => Fixation du prix et construction du projet autour de cette variable : adaptation de l offre, de la distribution, de l utilisation de l énergie pour améliorer les conditions de vie, Résultats : viabilité économique autour d un système qui a permis d améliorer la vie à + d un million de personnes

17 III. Le prix 3. Analyser les prix Coûts Concurrence Substituts Valeur Perçue Calculer Optimiser Se positionner Se différencier Étudier Comprendre Prix trop bas => Pas de bénéfice possible Prix trop élevé => Pas de demande

18 III. Le prix 4. Analyser ses coûts Répartir l ensemble des coûts, de l achat des matières premières à la mise à disposition des produits finis aux clients Quel est le coût de revient? Comment les différents coûts se répartissent-ils? Comment puis-je les optimiser? Exemple de répartion des coûts 30% 30% Achat matières 1ères Transport Fabrication du produit fini 25% 15% Distribution

19 III. Le prix 5. Choisir une méthode de tarification Ou Coût-plus-marge Taux de rentabilité souhaité Ou Ou Prix du marché Ou Prix à la valeur Ou Groupement d achats Ou Enchères Les méthode ne sont limitées que par la créativité Il est important de bien connaître et comprendre la valeur perçue par le client, est quels sont les éléments les plus importants à ses yeux : la fiabilité, la performance, le service après-vente,

20 III. Le prix 6. Fixer le prix final PRIX PSYCHOLOGIQUES > Considération du prix comme un indice de qualité? > Prix minimum? Maximum? PARTAGE GAINS / RISQUES > Satisfaction du consommateur? > Conformité du produit par rapport à ce qui en est attendu? INFLUENCE D AUTRES VARIABLES > Cohérence avec la distribution? La communication? > Réactions anticipées des différents acteurs du marché?

21 IV. LA COMMUNICATION 1. La cible 2. Les objectifs 3. Le message «Une bonne communication suppose de regarder l ensemble des activités du point de vue du client.» 4. Les outils de base 5. Les canaux personnels 6. Les canaux impersonnels 7. Exemples de canaux 8. Le budget 9. La mesure des résultats

22 IV. La communication 1. La cible Définir l audience à laquelle on souhaite s adresser Cible Consommateurs Finaux Qui utilise? Qui consomme? Acheteurs / clients Qui achète? Qui bénéficie? Bénéficiaires directs et indirects Prescripteurs Qui conseille?

23 IV. La communication 2. Les objectifs = réponse attendue de la cible «La qualité de notre communication est déterminée, non par la manière dont nous disons les choses, mais par la manière dont elles sont comprises.» Andrew Grove Prise de conscience Attrait Conviction ACHAT Connaissance Préférence

24 IV. La communication 3. Le message : quatre éléments clés Contenu Structure Format Source Que dire? Comment le dire de façon logique? Comment le dire de façon symbolique? Qui doit le dire? Exemples : test auprès de consommateurs n ayant pas utilisé leur CB depuis 3 mois : - 2 groupes sont soumis à 2 messages différents Message 1 => Aspects positifs de l utilisation de la CB Message 2 => Inconvénients de ne pas utiliser la CB - Résultats : utilisation 2 fois plus élevée des consommateurs soumis au message 2 - Conclusion : La manière de présenter une information a une influence fondamentale sur son efficacité.

25 IV. La communication 4. Les outils de base => N oubliez pas de penser à l image que vous renvoyez! <= Quelques outils simples sont importants à développer dans la plupart des projets. > Site web > Brochure > Cartes de visite > Logo > Charte graphique

26 IV. La communication 5. Les canaux personnels = Contact individualisé et direct avec la cible Commerciaux Représentants et autres agents de l entreprise qui vont au devant des acheteurs pour les influencer. Experts Regroupent des personnes indépendantes qui ont un pouvoir d influence sur l acheteur (prescripteurs, consultants ). Sociaux Constitués par les relations des acheteurs, (voisins, amis, famille, ), qui ont une influence considérable sur leurs décisions.

27 IV. La communication 5. Les canaux personnels Les clés du bouche à oreille Les meilleurs commerciaux de toute entreprise : les clients satisfaits! = Crédibilité + Économies 1/ Impliquer ses clients 2/ Inviter ses clients satisfaits à témoigner 3/ Raconter des anecdotes à vos clients 4/ Former vos meilleurs clients 5/ Traiter rapidement les réclamations

28 IV. La communication 6. Les canaux impersonnels = Contact non individualisé avec la cible Mass Media > Média larges : quantitatif Ex : TV, radio, presse généraliste > Média sélectif : qualitatif Ex : presse spécialisée, Ambiances > Environnements conçus pour susciter des réactions positives Ex : magasin, bureau, Évènements > Manifestations préparées à l avance Ex : relations presse, soirées, mécénat,

29 IV. La communication 6. Les canaux impersonnels Exploiter le potentiel d Internet LES FORUMS en lien avec son projet UN SITE WEB avec vente en ligne ou non INTERNET BANNIERES ET AFFILIATION sur d autres sites REFERENCEMENT sur les moteurs de recherche, d autres sites

30 IV. La communication 7. Exemples d outils de communication Publicité Promotion des ventes Relations Publiques Vente Marketing Direct > Messages TV, presse, radio, cinéma > Brochures > Posters > Annuaires > Présentoirs > Symboles et logo > Vidéos > Insertion dans des films > Jeux et concours > Loteries > Primes > Échantillons > Stands > Bons de réduction > Remises > Animations podium > Programmes de fidélisation > Dossiers de presse > Communiqué > Séminaires > Rapports annuels > Mécénat > Parrainage > Lobbying > Journaux internes > Lobbying >Démonstration > Réunions de vente > Foires > Salons > Essais > Catalogues > Mailing > Télémarketing > Téléachat > Ventes directes > s > Répondeurs > Fax > Magazines consommateurs

31 IV. La communication 8. Le budget Détermination «Je sais que la moitié de mon budget de communication est une pure perte, mais je ne sais pas laquelle» John Wanamaker Selon les ressources disponibles Selon un % du chiffre d affaires Selon la concurrence (parité) Selon les objectifs et les moyens

32 IV. La communication 8. Le budget Répartition 3 grandes variables influent sur la répartition du budget Cibles prioritaires? Secondaires? > Communication directe vers les consommateurs > Communication auprès des distributeurs Quels résultats attendus de la communication? Selon l objectif de la communication (notoriété, compréhension, conviction, achat, ), certains canaux peuvent être privilégiés. L étape dans le cycle de vie du produit / service En phase de lancement, de croissance, de maturité ou de déclin, les canaux les plus adaptés sont rarement les mêmes.

33 9. La mesure des résultats Les retombées sont souvent difficiles à quantifier Il est toujours possible à plus ou moins grande échelle, de réaliser des enquêtes. > L impact quantitatif : Fréquentation du site web? Evolution des ventes? Hausse des appels téléphoniques entrants? Augmentation des s reçus? > L impact qualitatif : Evolution des relations avec la cible? Modifications du comportement d achat? Effets directs? Effets à plus long terme? > L impact quantitatif : Evolution des ventes? > L impact qualitatif : Souvenir du message? Augmentation de la notoriété? > L influence : Evolution de l image auprès de la cible? Modifications du comportement d achat?

34 EN CONCLUSION... LES CLES D UN MARKETING ADAPTÉ I. LE PRODUIT Etre cohérent dans ses actions II. La distribution Se différencier III. Le prix Adapter ses actions à ses cibles IV. La communication «La raison peut nous avertir de ce qu'il faut éviter ; l'intuition seule dit ce qu'il faut faire.»

35

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi Les outils de communication essentiels pour démarrer Animée par : Aurélie Frémon Com Tools & Florence Lévêque Obsana conseil Bonjour et bienvenue! Objectifs de cet atelier L objectif initial de cet atelier

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII Les outils de communication essentiels pour démarrer Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII «On ne peut pas ne pas communiquer» Mais Paul WATZLAWICK (Ecole

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS Réalité, tendances et comparaisons des marchés publicitaires espagnols et français en. ETUDE 2005 REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS - 1 -

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1 Avant-propos........................................................................ 1 Partie I Les différents contextes du marketing BtoB.................... 7 Chapitre 1 Les spécificités du marketing

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL I. Introduction Plan L objet du marketing Les étapes de la démarche commerciale Les déclencheurs d achat II. La notion de produit Les caractéristiques du produit

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

Transformer ses visiteurs

Transformer ses visiteurs Transformer ses visiteurs en clients Oloron 26/11/2009 1/ Acquisition de trafic 2/ Augmentation du taux de transformation 3/ Fidélisation de vos clients 4/ Développer sa clientèle Transformer ses visiteurs

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Formation PME Marketing

Formation PME Marketing Formation PME Marketing Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business Le terme anglais marketing, qui signifie

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

UV207 - Promotion des Ventes

UV207 - Promotion des Ventes UV207 UV207 - Promotion des Ventes 1. Introduction Master MARKETING & STRATEGIE (M1) 1 Plan de la séance 1. Présentation du cours 2. La promotion des ventes 3. La place de la promotion dans le budget marketing

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

PagesJaunes.fr Etude de cas. Secteur d activité : B-to-B Budget Total : < de 50 000

PagesJaunes.fr Etude de cas. Secteur d activité : B-to-B Budget Total : < de 50 000 1 Contexte Filiale de PagesJaunes Groupe, PagesJaunes est le leader de la recherche d informations locales, sur Internet, mobile et imprimé en France. Fortement tourné vers le digital, le Groupe réalise

Plus en détail

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC Selon les critères de la GSVC établis par la Haas School of Business de Berkeley, à la différence d un business plan classique, un business plan social

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PRIX

LA POLITIQUE DE PRIX LA POLITIQUE DE PRIX Politique complémentaire à la politique produit, puisqu'elle va situer le produit : - dans une gamme produit bas ou haut de gamme - sur un marché par rapport à la concurrence positionnement

Plus en détail

Stratégie, avantage concurrentiel et compétences

Stratégie, avantage concurrentiel et compétences Histoire-Géographie Analyse économique Stratégie, avantage concurrentiel et compétences Michel Claessens Professeur de Marketing, groupe ESC Nantes Atlantique. Les firmes évoluent dans un environnement

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012

Le marketing 4P 5P 6P. Olivier Gareau 16 octobre 2012 Le marketing 4P 5P 6P Olivier Gareau 16 octobre 2012 Au menu ce midi Test marketing Pourquoi un plan de marketing... stratégique? Composantes et phases Le Centre d entrepreneuriat ESG UQÀM Un petit test

Plus en détail

Élaboration d un plan de commercialisation D. Collins

Élaboration d un plan de commercialisation D. Collins Élaboration d un plan de commercialisation D. Collins COMMANDE N o 10-030 AGDEX 842 MARS 2010 En remplacement de la fiche technique n o 95-080, qui porte le même titre Imprimé en octobre 2010 INTRODUCTION

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Chapitre 2 Marketing (Mercatique)

Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Introduction Chapitre 2 Marketing (Mercatique) Définition : «Le marketing consiste à prévoir tous les changements qui peuvent survenir sur un marché et à déterminer la manière dont l'entreprise pourra

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Atelier 2 L e-commerce

Atelier 2 L e-commerce Atelier 2 L e-commerce Claude Ménissez E-commerce Les lois de l efficacité 1 Spécificité essentielle du e-commerce Mettre en ligne un site internet marchand c est ouvrir d un coup des millions de boutiques

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Première vague - 30 juin 2010 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises, représentatif des entreprises de moins de 50 salariés,

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19

Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 Table des matières ETAPE 1 FAIRE LE POINT AVANT DE SE LANCER19 CHAPITRE 1 ÉTUDIER LA CLIENTÈLE. 21 1.1 Une phase indispensable...24 1.2 Comment s y prendre?...26 1.3 Exploitez vos résultats....32 CHAPITRE

Plus en détail

Fournisseur d'opportunités depuis 2002! www.tunipages.com

Fournisseur d'opportunités depuis 2002! www.tunipages.com www.tunipages.com ü Appels d'offres ü Ventes aux enchères ü Annuaire professionnel (Web & papier) ü Prospection de nouveaux clients par e-mailing ciblé ü Exposition de produits & services ü Annonces professionnelles

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

TD STRATÉGIE DE COMMUNICATION. L2 Information et Communication Semestre 3

TD STRATÉGIE DE COMMUNICATION. L2 Information et Communication Semestre 3 TD STRATÉGIE DE COMMUNICATION L2 Information et Communication Semestre 3 Communication Hors Média Communication Hors-médias «On appelle Hors-médias (below the line) tous les modes de communication autres

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

81% des consommateurs CONNAISSENT LA

81% des consommateurs CONNAISSENT LA 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE POURQUOI COMMUNIQUER

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu

Valorisation du capital humain Une façon d accroître son revenu Fiche technique 5.2 Marketing page 1 Nous savons qu il y a une abondance de connaissances et de savoir-faire à la portée de chaque communauté agricole, agroalimentaire et rurale franco-ontarienne. Le projet

Plus en détail

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing.

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Internet est la plus grande vitrine imaginable pour présenter et vendre des produits et des services. En permanence

Plus en détail

MLD Pour résumer en une page...

MLD Pour résumer en une page... MLD Pour résumer en une page... MLD est une entreprise spécialisée depuis 2002 dans la gestion des campagnes de liens sponsorisés, en France, à l'international et dans la plupart des langues. Le résultat

Plus en détail

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing?

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing? Table des matières Sigles et abréviations XVII A. Notions de marketing Qu est-ce que le marketing? Les mutations économiques du siècle dernier Les mutations économiques du début du xxie siècle Concept

Plus en détail

MARKETING OPERATIONNEL DANS LES TRANSPORTS PUBLICS. Avec cas pratique de la Sotra - Abidjan

MARKETING OPERATIONNEL DANS LES TRANSPORTS PUBLICS. Avec cas pratique de la Sotra - Abidjan MARKETING OPERATIONNEL DANS LES TRANSPORTS PUBLICS Avec cas pratique de la Sotra - Abidjan Le marketing opérationnel vise 2 objectifs: 1.Conquérir de nouveaux clients, 2.Fidéliser les clients acquis. Mais

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS LA PROSPECTION TELEPHONIQUE S approprier les nouvelles s et outils pour rendre sa prospection téléphonique plus efficace Renforcer sa compétence de prise de rendez-vous par téléphone Etre capable de maintenir

Plus en détail

Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise

Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise Construire votre communication : Les enjeux de la communication en entreprise Quels sont, selon vous les enjeux de la Communication en entreprise...? Communiquer efficacement : un vrai point d'équilibre

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

COMMUNICATION VISUELLE COMMUNICATION INTERACTIVE EXPERT IMPRIMEUR. Studio de création Print Solutions Web Offset & Numérique

COMMUNICATION VISUELLE COMMUNICATION INTERACTIVE EXPERT IMPRIMEUR. Studio de création Print Solutions Web Offset & Numérique C r é a t e u r s d e n o t o r i é t é N o t r e D i f f é r e n c e V o t r e R é u s s i t e COMMUNICATION VISUELLE COMMUNICATION INTERACTIVE EXPERT IMPRIMEUR Studio de création Print Solutions Web

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

3- Composition du dossier de candidature

3- Composition du dossier de candidature 3- Composition du dossier de candidature Un formulaire en ligne permettra au candidat de déposer toutes les informations et pièces jointes nécessaires à l analyse de sa/ses candidature(s). Il sera composé

Plus en détail

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels.

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Pluridisciplinaire, Eliott & Markus conseille ses clients sur leur positionnement stratégique et gère l'ensemble

Plus en détail

Plan de communication. festivals

Plan de communication. festivals Plan de communication festivals Un plan de communication se déroule en trois étapes La Réflexion : mise en place de la stratégie du plan de communication La Réalisation du projet : définition et réalisation

Plus en détail

MON MARIAGE AU BOUT D UN CLIC!

MON MARIAGE AU BOUT D UN CLIC! MON MARIAGE AU BOUT D UN CLIC! Kit média - Juillet 2015 L unique répertoire virtuel de commerçants du mariage au QUéBEC! jememarie.ca c est quoi? Une plateforme unique et inestimable pour les fournisseurs

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Niveau : 1 ère Année Master Enseignant : KHERRI Abdenacer Date : 13/04/2015 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com Durée : 1 heure 30 minutes

Plus en détail

Une Meilleure exploitation de prix comme arme concurrentielle :

Une Meilleure exploitation de prix comme arme concurrentielle : Dossier de marketing des systèmes intégrés Une Meilleure exploitation de prix comme arme concurrentielle : Mohammed Bezzari Introduction Le prix fait partie des composantes majeures du mix-marketing et

Plus en détail

Marketing digital. «Être ou ne pas être, telle est la question» Fondamentaux du marketing digital

Marketing digital. «Être ou ne pas être, telle est la question» Fondamentaux du marketing digital Marketing digital «Être ou ne pas être, telle est la question» Fondamentaux du marketing digital. Introduction Le marketing digital Le terme marketing digital est venu remplacer les termes de e-marketing,

Plus en détail

Réussir son affiliation

Réussir son affiliation David Sitbon Étienne Naël Réussir son affiliation Comment gagner de l argent avec Internet, 2012 ISBN : 978-2-212-55350-5 1 Comprendre que tout est marketing de rentrer dans le détail, il nous a semblé

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1 Cours de Marketing Gestion Logistique et Transport Semestre 1 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/ Un peu d Histoire Fin 19 ème - Début 20 ème : Primauté de la fonction de production. Après la crise de

Plus en détail

Votre solution d encaissement

Votre solution d encaissement Votre solution d encaissement Créée en 1994, la société Menlog est spécialisée dans l édition de solutions d encaissement particulièrement adaptées pour la Boulangerie / Pâtisserie. Nous intervenons sur

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

L Agence Marketing 365

L Agence Marketing 365 L Agence Marketing 365 L agence marketing Le 365 exprime la complexité de la communication actuelle : Les moyens d action sont nombreux et leur mise en œuvre conjointe est délicate! L esprit de notre agence

Plus en détail

Prospection. Laurent Dorey

Prospection. Laurent Dorey Prospection Laurent Dorey Mercredi 17 Sep 2014 Programme : Appel ca. 05 Concepts abordés Prospection Calcom CI processus commercial données empiriques raisons de fidéliser philosophie types de clients

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx»

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» Digilor - 73 rue des 4 Églises - 54000 NANCY // contact@digilor.fr www.digilor.fr PRÉSENTATION Les Trottoirs du Bronx est une enseigne spécialisée dans les chaussures

Plus en détail

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Réservation du ou des noms de domaine Il est impératif d'avoir son propre nom de domaine du type : www.nomdelaboutique.com Nous gérons pour vous

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

Livret 12. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 12. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude de marché Livret 12 Définir mon marketing mix Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur La présente leçon fait l'objet d'une protection relative à la propriété

Plus en détail

PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014

PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014 PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014 Novembre 2013 : Cadremploi, partenaire de la diffusion sur France Télévisions de la tournée d automne du XV de France Février 2014 : Cadremploi, partenaire

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Relations publiques / Relations presse Définition, objectifs, cibles Moyens des Relations Publiques:

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ la carte multi commerces et multi services qui s adapte à tous les secteurs FidelPass vous accompagne dans la mise en place d un système de

Plus en détail

Design & web marketing. saut! Faites le Bienvenue dans le web nouvelle tendance.

Design & web marketing. saut! Faites le Bienvenue dans le web nouvelle tendance. Design & web marketing saut! Faites le Bienvenue dans le web nouvelle tendance. Design & web marketing Tout savoir 1. Qui sommes-nous? p3 2. Nos offres p6 3. Notre méthodologie p14 4. Côté technique p16

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail