Les effets des publicités du tabac sur les jeunes : décodage des mécanismes de réception

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les effets des publicités du tabac sur les jeunes : décodage des mécanismes de réception"

Transcription

1 Les effets des publicités du tabac sur les jeunes : décodage des mécanismes de réception Mercredi 3 décembre, 14h40 15h20 Salle de conférence de l Association valaisanne des entrepreneurs Rue de l Avenir 11, 1950 Sion

2 LES 4 FORMES DE MARKETING IDENTIFIES PAR L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN ROMANDIE

3 1. LE MARKETING DÉGUISÉ OU «ALLUSIF» Ne pas avoir de nom de marque (affiche, packaging) Laisser deviner qui prend la parole Activation des représentations mentales et atténuation du sentiment de manipulation Effet de répétition + effet de familiarité OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE

4 2. LE MARKETING EXPÉRIENTIEL (FESTIVALS ETC.) Emotions vécues + Association marque + Contexte propice de consommation

5 . DÉCRYPTONS COMMENT MARCHE CETTE INFLUENCE DANS LE CADRE D UN FESTIVAL DE MUSIQUE? Exposition marque Répétition Attention faible Traitement non conscient (logo, packaging, image véhiculée) Faible niveau de scepticisme Impact pensées, jugements et comportements familiarité

6 3. LE MARKETING PARTICIPATIF Implication = jeu affectif OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE 6

7 4. LE MARKETING PERSONNALISÉ Personnalisation + Une approche «copaincopain» OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE 7

8 BIEN SOUVENT LES FORMES DE MARKETING S ENTREMÊLENT! Le cas des soirées privées Marketing participatif Visuel d'une soirée privée - Source Marketing personnalisé Marketing expérientiel OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE

9 UNE COMMUNICATION MULTI-CANALE Extrait de La pub qui cartonne: les dessous des techniques publicitaires qui font vendre, Ed.Deboeck (2013) OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE

10 EXEMPLE DE L USAGE DE DIVERS POINTS DE CONTACT AFFICHAGE MAYBE de Philip Morris pour la marque Marlboro ("Maybe never fell in love"), août 20 Smoking review - Marlboro Reds Hard

11 DEUX VOIES D INFLUENCE POSSIBLES DANS LA PUB POUR LES PRODUITS DU TABAC? Parrainage festivals Bars, cafés, automates lacement de produit Voie explicite de la persuasion (conscience) Voie implicite de la persuasion (non conscient) Affichage Presse écrite Cinéma OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, RÉSULTATS DE L ÉTUDE

12 ... ET LE NIVEAU DE SCEPTICISME DU JEUNE FACE À LA TENTATIVE D INFLUENCE? ETAPE 1 - ETAPE 2 - ETAPE 3 - ETAPE 4 - Persuasion explicite Points de contacts presse écrite, affichage etc. Conscience des tentatives d influence Persuasion implicite Points de contacts Placement de produits, Parrainage, brand content (site ludique, magazine etc. Non conscience des tentatives d influence... Réception Degré de scepticisme

13 MAIS QUELS OBJECTIFS MARKETING POURSUIVENT LES MARQUES DE TABAC?

14 LE PREMIER OBJECTIF MARKETING DES MARQUES DE TABAC Objectif de notoriété Pourquoi? Présence à l esprit dans l ensemble de considération

15 Objectif de notoriété Comment? Grâce aux contacts répétés sur de multiples points de contact (conscient vs non conscient): -bars, boites de nuit aux couleurs d une marque etc. - les mass médias comme les annonces dans le 20mn etc. -

16 LE SECOND OBJECTIF MARKETING DES MARQUES DE TABAC? Objectif affectif Pourquoi? La marque est présente dans l esprit, alors il s agit de travailler sur les associations positives en jargon : les représentations mentales liées à la marque

17 Objectif affectif Comment? Grâce aux points de contact favorisant une interaction avec le jeune consommateur ou des images jouant sur le caractère «cool», «fun»: - un ing personnalisé proposant de choisir directement le design de son paquet de cigarette etc. - une affiche publicitaire présentant des jeunes dépassant leurs limites -

18 LE TROISIÈME OBJECTIF MARKETING DES MARQUES DE TABAC? Objectif conatif Pourquoi? La marque est présente dans l esprit Les représentations liées à la marque le sont également Plusieurs comportements peuvent alors en résulter : Essai, achat, rachat.

19 QUELQUES RÉFLEXIONS ISSUES DES NEUROSCIENCES ET DE LA COGNITION IMPLICITE

20 Cadres conceptuels validés scientifiquement ces 15 dernières années Comment une marque de tabac vue rapidement, peut être mémorisée? Exposition publicité Attention non focale Traitement automatique Fluidité perceptuelle Fluidité conceptuelle Effet de familiarité Attitude implicite Mémoire implicite Comportement

21 Proposition d une modélisation des effets non conscients de la communication d une marque de tabac sur Internet (attention d autres points de contacts ne sont pas à négliger = les amis par ex.) Step 1 Step 2 Step 3 Tâche principale: consultation des s Attention complète pour la tâche principale. Tâche secondaire: contact avec la marque Marlboro Pub rapidement vue et aussitôt oubliée. Traitement inconscient

22 Step 4 Step 5 Step 6 ou + Marque jeune et cool ou Traitement perceptuel: caractéristique physiques du stimulus (e.g.logo) Traitement conceptuel: aspects sémantiques (association du concept Marlboro avec des associations positives- exemple : ne pas être un maybe mais un «winner» qui sort des sentiers battus) Exposition répétée à ce stimulus Effet de familiarité de la marque en l absence de rappel du contexte d exposition Formation attitude implicite (j aime ou j aime pas)

23 Step 7 Step 8 Step 9 Attitude implicite stockée en mémoire implicite Au kiosk, au supermarché, les marques de tabac sont exposées. Le contact avec le logo de la marque ou le packaging de Marlboro active l attitude implicite et les représentations qui y sont liées Choix de la marque par le consommateur

24 A QUOI FAUT-IL FAIRE ATTENTION DANS LES CAMPAGNES DE PRÉVENTION?

25 VERS UNE COMMUNICATION POUR LA PRÉVENTION À DEUX NIVEAUX? Principes du modèle du «two step flow communication» EMETTEUR Modèle de Katz & Lazarsfeld ( ) Leaders d opinions consommateurs Chapitre1_historique de la pubv2 JIN-dernière mise à jour :

26 SE POSER LA BONNE QUESTION : QUEL EST LE DEGRÉ D IMPLICATION DES JEUNES FACE AU PRODUIT TABAC? Exposition Forte implication Faible implication Voie centrale Voie périphérique Attitudes Mémorisation Comportement

27 ATTENTION AUX DIVERSES VARIABLES DANS LE PROCESSUS D INFLUENCE DE LA PUB POUR LES PRODUITS DU TABAC

28 VOIE PERIPHERIQUE DE LA PERSUSASION EXPOSITION DU JEUNE CONSOMMATEUR A LA PUBLICITE + - IMPLICATION FORTE ENVERS LE PRODUIT ACTIVATION CONNAISSANCES SELON : (1) NIVEAU EXPERTISE DU SUJET + (2) APPROCHE EXPERIENTIELLE + (3) AGE IMPLICATION FAIBLE ENVERS LE PRODUIT VOIE CENTRALE DE LA PERSUASION + ou MEDIAS PAIRS + ECOLE PARENTS + ou - NIVEAU ATTENTION -- FORMATION ATTITUDES -- NIVEAU DE MEMORISATION -- COMPORTEMENT Proposition théorique E.I.S.C Processus de persuasion chez l enfant consommateur (Intartaglia, 2013)

29 POUR CELLES ET CEUX DONT LA CURIOSITÉ A ÉTÉ PIQUÉE

30 Le petit dernier prévu pour 5 décembre 2014 Découvrez en partant de l enfance ce qui a fait de vous le consommateur que vous êtes devenu(e) aujourd hui Disponible Payot, Fnac, Amazon etc. Pour approfondir sur les techniques de persuasion en communication et comprendre comment on vous influence dans vos choix de consommation tous les jours Disponible Payot, Fnac, Amazon etc.

31 Merci pour votre attention Pour rester en contact : Blog personnel : (coming soon)

Les effets des publicités du tabac sur les jeunes: décodage des mécanismes de réception

Les effets des publicités du tabac sur les jeunes: décodage des mécanismes de réception Les effets des publicités du tabac sur les jeunes: décodage des mécanismes de réception Mercredi 3 décembre, 14h40 15h20 Salle de conférence de l Association valaisanne des entrepreneurs Rue de l Avenir

Plus en détail

04.12.2014 /////// LE TABAC: UN PRODUIT PAS COMME LES AUTRES. Stratégies de l industrie du tabac pour séduire les jeunes en Suisse romande

04.12.2014 /////// LE TABAC: UN PRODUIT PAS COMME LES AUTRES. Stratégies de l industrie du tabac pour séduire les jeunes en Suisse romande /////// LE TABAC: UN PRODUIT PAS COMME LES AUTRES OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES POUR LES PRODUITS DU TABAC EN SUISSE ROMANDE, 2013-2014 Stratégies de l industrie du tabac pour séduire les jeunes en Suisse

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique de communication Séance 4 Licence Les Variables d action du marketing mix MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV

Plus en détail

Influence de la couleur en Marketing

Influence de la couleur en Marketing Influence de la couleur en Marketing Vers une neuropsychologie du consommateur Bernard Roullet 15 décembre 2004 1 Problématique Comment conserver des internautes sur un site affichant des messages commerciaux

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

EXPERTISE PUBLICITAIRE A PARTIR DES RESULTATS

EXPERTISE PUBLICITAIRE A PARTIR DES RESULTATS EXPERTISE PUBLICITAIRE A PARTIR DES RESULTATS DE L'OBSERVATOIRE DES STRATEGIES MARKETING POUR LES PRODUITS DU TABAC Dr. Julien Intartaglia Professeur de marketing et de publicité HEG Arc Neuchâtel Septembre

Plus en détail

DIGITAL PUB UNE AGENCE DE COMMUNICATION GLOBALE

DIGITAL PUB UNE AGENCE DE COMMUNICATION GLOBALE DIGITAL PUB UNE AGENCE DE COMMUNICATION GLOBALE Présentation Digital pub est situé à souidania, à Alger. Grâce à son dynamisme et sa réactivité Notre équipe se compose de graphistes imprimeurs, designeurs.

Plus en détail

Cahier des Participants. Module 6 : Cibles et Canaux. Cycle de formation pour les chargés de communication

Cahier des Participants. Module 6 : Cibles et Canaux. Cycle de formation pour les chargés de communication Cahier des Participants Module 6 : Cibles et Canaux Cycle de formation pour les chargés de communication Auteurs : Alaoui, Lannel Date : Septembre 2010 Sommaire 1 Les Principaux Canaux...2 1.1 Télévision

Plus en détail

Cas Michel et Augustin

Cas Michel et Augustin Cas Michel et Augustin Proposition pédagogique pour le traitement de la question de gestion «Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité» Présentation de la ressource Propriétés Intitulé

Plus en détail

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION Avant-propos Ce livre est destiné à tous les communicants qui ont déjà entendu les phrases suivantes de leur hiérarchie, de leurs collègues ou d autres fonctions : «Alors, ce séminaire, ça a marché?» «Et

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations Le Bien-être et la performance à portée de Voix Offres Conférences, Ateliers et Formations 2016 Osteomind Consult Osteomind Consult a été créée par Gabriel Choukroun, Ostéopathe et Coach Comportemental

Plus en détail

Les politiques à la loupe du neuromarketing

Les politiques à la loupe du neuromarketing Les politiques à la loupe du neuromarketing Charmeur! Sexy! Test d associations non-conscientes à 2 personnalités politiques Synthèse des principaux résultats Introduction Les dernières avancées en termes

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

FORMATION 2013 Macumba. «La relation client gagnante» Module 3. Didier RICHET. www.drr-consulting.com. Tout simplement efficace

FORMATION 2013 Macumba. «La relation client gagnante» Module 3. Didier RICHET. www.drr-consulting.com. Tout simplement efficace Tout simplement efficace www.drr-consulting.com FORMATION 2013 Macumba «La relation client gagnante» Module 3 Didier RICHET Domaine de la Salette The Orchard, Grand Bay, Mauritius Tel (+230) 263 79 18

Plus en détail

La communication engageante

La communication engageante XVI ième Journée InterProfessionnelle du 14 juin 2012 «Communiquer, informer, appliquer» La communication engageante Fabien Girandola Aix-Marseille Université Laboratoire de Psychologie Sociale, Aix-en-Provence

Plus en détail

le design (visuel) constitue un enjeu de différenciation majeur pour les entreprises et un facteur de choix pour les consommateurs.

le design (visuel) constitue un enjeu de différenciation majeur pour les entreprises et un facteur de choix pour les consommateurs. 1 LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS FACE AUX QUALITÉS VISUELLES D UN PRODUIT ALIMENTAIRE Céline GALLEN Maître de Conférences en Gestion Université de Nantes IEMN-IAE INTRODUCTION L acceptation d un produit

Plus en détail

INTELLIGENCE ORGANISATIONNELLE

INTELLIGENCE ORGANISATIONNELLE INTELLIGENCE ORGANISATIONNELLE 2 journées Comment organiser sa journée en fonction du temps que l on dispose, en conservant un équilibre entre efficacité et gestion de la pression! Les objectifs de la

Plus en détail

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT

LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT LE RÉSEAU DES DS VU À TRAVERS LA LUNETTE DE L EMPOWERMENT William A. «Bill» Ninacs Conférence nationale des DS de la FTQ Laval (Québec) décembre 2012 Esther et moi : PLAN DE LA PRÉSENTATION le développement

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit

Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit Moments propices à l'apprentissage: «Feedback» qui guérit Manon Fabi, inf. M.Sc. Coach professionnelle certifiée PNL Présentation Un peu de définition Objectifs Réalité quotidienne Stratégie d intervention

Plus en détail

Négociation: Des Positions aux Intérêts

Négociation: Des Positions aux Intérêts Négociation: Des Positions aux Intérêts Jean Gay Cemaj et Unine, Colloque du 5 décembre 2008 Plan I. Une métaphore initiale à titre de fil rouge II. De la négociation traditionnelle à la négociation «éclairée»

Plus en détail

Actions et formations

Actions et formations Catalogue 2013 Actions et formations en éducation pour la santé 1 l adessa, spécialiste de l éducation pour la santé dans l Ain depuis plus de 30 ans Association loi 1901 elle favorise l éducation pour

Plus en détail

19 JUIN GENEVA ARENA DOCUMENTATION POUR LES PARTENAIRES

19 JUIN GENEVA ARENA DOCUMENTATION POUR LES PARTENAIRES 2014 19 JUIN GENEVA ARENA DOCUMENTATION POUR LES PARTENAIRES 03 Presenting Sponsor 04 Timing / Planning 06 Sponsoring 08 Main sponsor 09 Co-sponsor 10 Car sponsor 11 Packages 12 Partenaires Média 13 Promotion

Plus en détail

L Observatoire du Bien Vieillir en Europe Rapport 2015 5 ème édition

L Observatoire du Bien Vieillir en Europe Rapport 2015 5 ème édition L Observatoire du Bien Vieillir en Europe Rapport 2015 5 ème édition Vous souhaitez mieux comprendre les attentes des Baby-Boomers autour du Bien vieillir en Europe, Vous souhaitez connaître les territoires

Plus en détail

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES

LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES LINK EXPRESS TESTEZ VOS COMMUNICATIONS EN 48 HEURES 1 L approche LinkExpress La solution de pré-test la plus complète en un temps record EVALUATION EN 48 HEURES avec des résultats analysés, synthétisés

Plus en détail

A hauteur. Offres de sponsoring

A hauteur. Offres de sponsoring A hauteur Offres de sponsoring DEVENEZ SPONSOR DES RENCONTRES DE LA MOBILITE 2016 Les Rencontres de la Mobilité Intelligente : un évènement professionnel incontournable pour les acteurs français et européens

Plus en détail

Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013

Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013 Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013 Bienvenue! 1) Bref bilan touristique 2013 2) Mise à jour des disponibilités o Site internet : rappel o Ultra dernière

Plus en détail

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE:

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: ATTIRER LES FUMEURS OU SÉDUIRE LES JEUNES? Colloque de l IMUSP Lausanne 18 novembre 2014 Michela Canevascini, PhD. CIPRET-Vaud 2 /////// OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES

Plus en détail

La créativité fait-elle vendre? R E N O M A C A F E PA R I S - 09-09- 2014

La créativité fait-elle vendre? R E N O M A C A F E PA R I S - 09-09- 2014 La créativité fait-elle vendre? R E N O M A C A F E PA R I S - 09-09- 2014 1 La créativité fait-elle vendre? Les intervenants Les créations récompensées sont elles efficaces? Azyadée BAKA, MILLWARD BROWN

Plus en détail

Y` Y` VÉÇáx Äá cü äxçà ÉÇA «Conseils, formations et suivis de projet». www.fm-conseilsprevention.puzl.com Le changement en question : Comment passer à l acte? Fabienne MICHELIK Dr. De Psychologie Sociale

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION La perception = résultat d une interaction entre la personne et l environnement Elle est unique Elle est très utile au marketing : elle cherche à donner aux consommateurs des

Plus en détail

Votre Agence de Communication!

Votre Agence de Communication! Votre Agence de Communication! seo PAo communication cross-media RVB 46 formation routage information cms sites community management content marketing web e.mail digital agence graphisme web impression

Plus en détail

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA I. QUELQUES DÉFINITIONS: Technique facilitant la propagation de certaines idées ou l émergence d un besoin visant à déclencher l achat. Toute forme de communication

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024

Plus en détail

ÉVALUATION DE L IMPACT D UN MESSAGE DANS LE CADRE D UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION

ÉVALUATION DE L IMPACT D UN MESSAGE DANS LE CADRE D UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION 1 ÉVALUATION DE L IMPACT D UN MESSAGE DANS LE CADRE D UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION Population et accidentalité 2 Accidentalité : Ensemble du parc circulant Ensemble des accidents mortels Sur 1 km parcouru,

Plus en détail

CRÉER DE L AFFICHAGE PUBLICITAIRE EFFICACE LE GUIDE DU DESIGN DE L AFFICHAGE

CRÉER DE L AFFICHAGE PUBLICITAIRE EFFICACE LE GUIDE DU DESIGN DE L AFFICHAGE CRÉER DE L AFFICHAGE PUBLICITAIRE EFFICACE LE GUIDE DU DESIGN DE L AFFICHAGE SIMPLICITÉ Les règles de l art pour concevoir de la publicité efficace en affichage n ont pas changé. L essence de ce média

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Case postale 259 1951 Sion Tél. 027

Plus en détail

COMMUNICATION COMMERCIALE

COMMUNICATION COMMERCIALE Université Mohammed 1 Ecole supérieure de technologie Département management Technique de vente Oujda COMMUNICATION COMMERCIALE Exposé par : JBARA Chakib Direction : Mme FILALI Sous Année Universitaire

Plus en détail

Créer et développer une fanpage facebook 1

Créer et développer une fanpage facebook 1 Créer et développer une fanpage facebook 1 La mise en place d une «page de fan» Facebook est un procédé rapide, simple et efficace de transmettre l identité d une association. En effet aujourd hui les

Plus en détail

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales.

Pour commencer, cette seconde correspondance, je vais tout d'abord répondre à quelques questions générales. Message n 2 du 20 nov. 2013 : activité 1 Bonjour à tous! Tout d'abord un grand merci à toutes les classes participantes, élèves mais aussi enseignants volontaires dans cette aventure! Car même si c'est

Plus en détail

Qu est-ce qui influence nos dépenses?

Qu est-ce qui influence nos dépenses? Qu est-ce qui influence nos dépenses? NIVEAU 6 Dans la présente leçon, les élèves analyseront les facteurs qui ont une influence sur les produits qu ils aiment acheter. Cette leçon encourage les élèves

Plus en détail

PLÉNIÈRE DÉPARTEMENTALE PLATO

PLÉNIÈRE DÉPARTEMENTALE PLATO PLÉNIÈRE DÉPARTEMENTALE PLATO Jeudi 26 juin 2014 Centre de Congrès de Saint-Quay-Portrieux Maîtriser votre communication vers vos clients, collaborateurs et partenaires pour être mieux perçu PROGRAMME

Plus en détail

zeptrion système d éclairage et de stores

zeptrion système d éclairage et de stores zeptrion système d éclairage et de stores AU DOIGT ET À L ŒIL. Pour obtenir l ambiance lumineuse que nous souhaitons, nous allumons et éteignons la lumière et modifi ons la position des stores d innombrables

Plus en détail

Français en matière de spectacle musical et de variété*

Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles ll des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Les attentes des éditeurs de blog

Les attentes des éditeurs de blog Les attentes des éditeurs de blog Une étude Via Nova Spheeris / Seprem Mars 2008 Méthodologie Un questionnaire en ligne a été mis à disposition de 898 éditeurs de blogs en fin d année 2007. 266 questionnaires

Plus en détail

Activité d apprentissage

Activité d apprentissage Activité d apprentissage Civisme et citoyenneté, 10e année, cours ouvert Des citoyens actifs dans la communauté scolaire : une campagne pour l économie d énergie Aperçu Dans cette activité d apprentissage,

Plus en détail

29 e édition. Grand Prix stratégies. du marketing. client

29 e édition. Grand Prix stratégies. du marketing. client 29 e édition Grand Prix stratégies du marketing client 2015 Présentez vos meilleures réalisations Date limite de remise des dossiers : le 10 juillet 2015 Contact : Negar Moshrefi 01 46 29 68 92 - nmoshrefi@strategies.fr

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

La Communication d'entreprise Les bonnes pratiques pour être efficace

La Communication d'entreprise Les bonnes pratiques pour être efficace Avant de commencer A. Ce livre est fait pour vous si vous êtes... 9 B. Vous n êtes pas graphiste, mais ça se soigne! 10 C. L ère multimédia 10 Se remémorer les bases A. Les règles de base 13 B. Imposer

Plus en détail

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche CONSEIL RH COACHING RECRUTEMENT BILAN PROFESSIONNEL SUPERVISION MANAGÉRIALE FORMATION Consultante : Véronique Thévenin Ses domaines d intervention

Plus en détail

Festival Radio Classique 2012

Festival Radio Classique 2012 Les 15, 16 et 17 juin, Radio Classique fait son festival. De la musique classique accessible à tous. Les plus beaux morceaux du répertoire classique. Les plus grands interprètes. La joie, la convivialité

Plus en détail

L informatique en soins à domicile

L informatique en soins à domicile L informatique en soins à domicile MIEUX S ORGANISER S POUR MIEUX SOIGNER Constat des problèmes Pénurie de personnel Augmentation des demandes Lourdeur des cas - Essai de répondre aux besoins le mieux

Plus en détail

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), 6 ème, 5ème Durée : 1 h 30 Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

LEÇON. Années scolaire :

LEÇON. Années scolaire : LEÇON Années scolaire : Au sujet de l auteur : Durée : 3 e à 5 e secondaire Carol Wells S étale sur une semaine Les superproductions Aperçu Dans cette activité, les élèves de la fin du secondaire discutent

Plus en détail

Les offres publicitaires - Festivals 2014

Les offres publicitaires - Festivals 2014 Les offres publicitaires - Festivals 2014 Société AgendaCulturel, 19 rue Lamartine 80000 Amiens - 09 79 26 99 85 Présentation des différents supports L Habillage Pendant 14 jours, l intégralité des pages

Plus en détail

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11 Avant-propos à la 7 e édition... VII Première partie Les types de communication et leurs modes de fonctionnement... 3 Chapitre 1 La diversité et la pertinence des modes de communication... 5 Section 1

Plus en détail

«TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac

«TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac Dossier de presse 20/05/2014 «TOXIC CLOPE, la vérité sans filtre» Nouvel outil pédagogique de prévention sur le tabac Le mardi 20 mai 2014, M. Dominique KELLER, Directeur de la Santé Publique et de l Environnement

Plus en détail

Projet Tempus. Présentation de la psychologie économique. 28-30 juin 2010

Projet Tempus. Présentation de la psychologie économique. 28-30 juin 2010 Projet Tempus Présentation de la psychologie économique 28-30 juin 2010 Introduction Qu est est-ce que la psychologie économique? Etude du comportement du consommateur recouvre l ensemble des décisions

Plus en détail

L outil d évaluation développé par l ANAé

L outil d évaluation développé par l ANAé L outil d évaluation développé par l ANAé Brice Mourer Administrateur, Trésorier de l ANAé Association des agences de communication événementielle 8 décembre 2010 Historique > 2003 : L ANAé souhaite doter

Plus en détail

OUVERT 9J/9 LES 2 SAMEDIS ET DIMANCHES AUSSI SEMAINE DES VINS, DE L'ART DE LA TABLE, DU MOBILIER ET DES ÉQUIPEMENTS DE JARDIN

OUVERT 9J/9 LES 2 SAMEDIS ET DIMANCHES AUSSI SEMAINE DES VINS, DE L'ART DE LA TABLE, DU MOBILIER ET DES ÉQUIPEMENTS DE JARDIN OUVERT 9J/9 LES 2 SAMEDIS ET DIMANCHES AUSSI SEMAINE DES VINS, DE L'ART DE LA TABLE, DU MOBILIER ET DES ÉQUIPEMENTS DE JARDIN FOIRES ET SALONS Un secteur en pleine mutation L offre en évènements commerciaux

Plus en détail

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014

Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Extrait du manuel d identité visuelle à l attention des graphistes et des imprimeurs Janvier 2014 Sommaire Introduction page 3 1 Le logotype, explications page 4 2 Utilisation pour les différents Musées

Plus en détail

Pour une structure de communication efficace Les buts de cet outil sont de Instructions remarque :

Pour une structure de communication efficace Les buts de cet outil sont de Instructions remarque : Outil Pour une structure de communication efficace L outil Pour une structure de communication efficace vous aidera à mettre en place une structure de communication et de résolution de problèmes essentielle

Plus en détail

COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4

COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4 COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4 Enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles Enseignement officiel subventionné Enseignement libre non confessionnel

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

L AGENCE SPÉCIALISÉE INDÉPENDANTE

L AGENCE SPÉCIALISÉE INDÉPENDANTE COMMUNICATION BÂTIMENT À LA CARTE Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE SPÉCIALISÉE INDÉPENDANTE

Plus en détail

LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016

LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016 LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016 29,380 milliards d euros -0,8% 2 Télévision 3,888 Mds + 0,9 % Cinéma Publicité Extérieure Marketing Direct Salons et Foires Parrainage Mécénat Relations

Plus en détail

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété*

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine

Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine Table des matières Présentation Nuits de l Orientation en Lorraine Concept Nuits de l Orientation en Chiffres Nuits de l Orientation en Images Revue de Presse Programme 2016 Publics Devenir Partenaire

Plus en détail

Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité

Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité Communiquez et créez! Outils et recommandations pour émerger et développer son activité Karine BAUDOIN Conseil relations médias Catherine CAMARA - BLAIN Le goût de l autre, communication et management

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE I. Introduction On estime à plus de 385 milliards d euros le budget publicitaire mondial, dont 11 milliards pour la France, Procter and Gamble, le plus grand annonceur au

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-AA-ACPA-4.1. Pratiques créatives II-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Intitulé de l'ue : Langue(s) d'enseignement : Arts Appliqués Publicité NB 4.1.

Plus en détail

Programme de la Formation à la Sémiologie

Programme de la Formation à la Sémiologie Programme de la Formation à la Sémiologie «Clés de l analyse sémiologique» SEMIOPOLIS 128 rue la Boëtie 75008 Paris - SARL au Capital de 7500 - RCS Paris 2008B08359 - Siret 50360299700010 Enregistré à

Plus en détail

Reconnaître et écouter

Reconnaître et écouter Pour aider son jeune à s orienter Reconnaître et écouter L E R Ô L E D E S P A R E N T S D A N S L O R I E N T A T I O N D E L E U R S J E U N E S! Une conférence offerte par: Diane Fortin, conseillère

Plus en détail

Cicculata di Natale : L Association du Chocolat fête Noël! Les samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014 Boulodrome de Lupino, Quartier Sud de Bastia

Cicculata di Natale : L Association du Chocolat fête Noël! Les samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014 Boulodrome de Lupino, Quartier Sud de Bastia Toute l équipe de l Association du Chocolat & des Délices de Corse a à cœur de démontrer que de l union et de la combinaison de toutes les volontés, on peut repartir de plus belle! C est ainsi que nous

Plus en détail

Semaines de l énergie dans les bâtiments communaux Description du projet

Semaines de l énergie dans les bâtiments communaux Description du projet Semaines de l énergie dans les bâtiments communaux Description du projet Economiser l énergie porte ses fruits 1. Objectifs des Semaines de l'énergie dans les bâtiments communaux...3 2. Déroulement des

Plus en détail

GUIDE DE DEMANDE SÉRIE DE PROGRAMMES SUR LA SCIENCE DANS LE NORD DU CANADA INTRODUCTION

GUIDE DE DEMANDE SÉRIE DE PROGRAMMES SUR LA SCIENCE DANS LE NORD DU CANADA INTRODUCTION GUIDE DE DEMANDE SÉRIE DE PROGRAMMES SUR LA SCIENCE DANS LE NORD DU CANADA Grâce à l appui généreux de la Fondation W. Garfield Weston, l Association canadienne des centres de sciences (ACCS) coordonne

Plus en détail

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif

28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris. Une démarche de recherche action dans un service associatif 28.06.2011 Communication Congrès AFS 2011 Grenoble RT 20 Philip Aïdan, Cnam Paris Une démarche de recherche action dans un service associatif 1 I. Le contexte institutionnel du processus d évaluation et

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides Dossier de franchise Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE CROISSANTE DES FUMEURS DE CIGARETTE CLASSIQUES ET UTILISATEURS DE CIGARETTES

Plus en détail

L alcool, la publicité et les jeunes Comprendre le fonctionnement des marques

L alcool, la publicité et les jeunes Comprendre le fonctionnement des marques LEÇON Années scolaire : 4 e année à 2 e secondaire Au sujet de l auteur : HabiloMédias Cette activité pédagogique a été élaborée par HabiloMédias, avec l'appui financier de Santé Canada. L alcool, la publicité

Plus en détail

Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental

Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental Participer à l expérimentation sur l affichage environnemental Hop-Cube - Paris Innovation Bourse 5 rue d Uzès - 75002 Paris contact@hop-cube.com Tel. : 01 40 13 53 26 www.hop-cube.com PROP201011_047,

Plus en détail

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre

25 ème image Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Cinéma, littérature, musique, théâtre 25 ème image Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept D une durée de 3 minutes, cette émission quotidienne produite par TV5MONDE est consacrée à l'actualité du cinéma français et francophone.

Plus en détail

Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit?

Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit? Quelles sont les raisons qui poussent le chaland à acheter tel ou tel produit? Introduction b 4 Les Solutions 3 5 Adaptation Les Limites 1-1 Les CONSTATS 2 Etapes Prise de conscience Recherche d information

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES

DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES PROGRAMME DEUX JOURNÉES DE NETWORKING DES TABLES RONDES > approfondir & débattre DES ETUDES DE CAS > inspirations d ailleurs & paroles d experts DES SPEEDMEETINGS & COCKTAIL NETWORKING > rencontrer & échanger

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement Formation de base en Relation d aide Présentée par, md conseil en allaitement Objectifs Connaître les éléments essentiels pour établir une relation d aide en particulier: L écoute active Le respect de

Plus en détail

Qui sommes nous? Aldriance

Qui sommes nous? Aldriance PRESENTATION Qui sommes nous? Aldriance est une agence multimédia spécialisée dans la création d identité visuelle, d outils marketing multicanaux et de sites Internet. Animés par une certaine philosophie

Plus en détail

Les carnets de voyage numériques. Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo

Les carnets de voyage numériques. Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo Les carnets de voyage numériques Apprenez à : - Créer un blog de voyage - Editer un livre photo Partie 1 : Créer un blog de voyage Quelques exemples de blogs de voyage réussis Vous pouvez héberger et partager

Plus en détail

Se faire connaître et Générer des revenus. Bernard Wilmet

Se faire connaître et Générer des revenus. Bernard Wilmet Se faire connaître et Générer des revenus Bernard Wilmet Objectifs de la séance Vous donner quelques outils qui permettront de structurer les questions essentielles que vous devez vous poser Illustrer

Plus en détail

Institut Jean-Pierre Lallemand

Institut Jean-Pierre Lallemand Institut Jean-Pierre Lallemand Théorie de la communication Chapitre 6 PNL (2 e partie) (30 périodes) Bachelier Educateur spécialisé Niveau I Approche conceptuelle I Année académique 2011-2012 Cours de

Plus en détail

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 Définitions Par communication d entreprise, on entend l ensemble des informations, messages et signaux que l entreprise émet,

Plus en détail

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire

DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire DOSSIER D EXERCICES PÉDAGOGIQUES Pour l enseignement au primaire et au secondaire NIVEAU 6 ième ANNÉE PRIMAIRE ET SECONDAIRE 1 Peut être travaillé en: Univers social, français (oral, écriture), éthique

Plus en détail