Introduction aux systèmes bouclés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction aux systèmes bouclés"

Transcription

1 Introduction aux systèmes bouclés Séminaire des Sciences de l Ingénieur Académie de Versailles 16 Mai 2012 Christophe DEBERNARDI Version 1.32 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 1

2 Plan Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 2

3 Plan Présentation du support Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 3

4 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 4

5 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 5

6 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 6

7 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 7

8 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 8

9 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 9

10 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Expérimentation et Identification du processus Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 10

11 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Expérimentation et Identification du processus Modélisation du processus sous Matlab-Simulink Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 11

12 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Expérimentation et Identification du processus Modélisation du processus sous Matlab-Simulink Modèle linéaire - Prise en compte du retard pur (Approximation de Padé) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 12

13 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Expérimentation et Identification du processus Modélisation du processus sous Matlab-Simulink Modèle linéaire - Prise en compte du retard pur (Approximation de Padé) Modèle non linéaire - Retard pur - Slew Rate et Saturation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 13

14 Plan Présentation du support Activités possibles en Première Expérimenter - Analyser Expérimentation et Limite du fonctionnement en Boucle Ouverte Analyse et Recherche d une solution Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW-RTE (Moteur d exécution de LabVIEW) Réglage du capteur et Expérimentation Activités possibles en Terminale Expérimenter - Modéliser Expérimentation et Identification du processus Modélisation du processus sous Matlab-Simulink Modèle linéaire - Prise en compte du retard pur (Approximation de Padé) Modèle non linéaire - Retard pur - Slew Rate et Saturation Autre Activités Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 14

15 Introduction Présentation du support et des outils retenus 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 15

16 Introduction Présentation du support et des outils retenus 1 Le support retenu est un jouet de la société OWI avec une carte de connexion sur bus USB de chez Scientific Instruments et un module d acquisition NE6008 (ou NE6009 de chez National Instrument). Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 16

17 Introduction Présentation du support et des outils retenus 1 Le support retenu est un jouet de la société OWI avec une carte de connexion sur bus USB de chez Scientific Instruments et un module d acquisition NE6008 (ou NE6009 de chez National Instrument). Bras Robot Arm Edge OWI Robot Kit à monter - 37,79 (www.robotshop.com/eu) Interface USB pour OWI-535 et OWI 007 RB-IMA 20 - Compatible Seven - Logiciel de génération de scripts interactif - 77,35 (www.robotshop.com/eu) NI USB-6008 ou NI USB Acquisition de données multifonction - 12 bits, 10 kéch./s (6008) - 14 bits, 48 kéch./s (6009) (6008) (6009) (sine.ni.com) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 17

18 Activités possibles en Première Parties du référentiel visées Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 18

19 Activités possibles en Première Parties du référentiel visées En fin d année de classe de Première ou en début d année de Terminale, les activités peuvent principalement s articuler autour des points A2 et C1 du référentiel. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 19

20 Activités possibles en Première Parties du référentiel visées En fin d année de classe de Première ou en début d année de Terminale, les activités peuvent principalement s articuler autour des points A2 et C1 du référentiel. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 20

21 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 21

22 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 22

23 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 1 Logiciel de commande (fourni avec la carte USB) Driver des moteurs (PIC18F USB) Script de déplacement du poignet (Wrist) Programmation de dix déplacements du poignet (vers le haut (3,5 s) pause (1 s) vers le bas (3,5 s) pause (1 s) vers le haut ) Robot OWI (sans la télécommande) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 23

24 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 24

25 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 25

26 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 2 Position de départ Position d arrivée Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 26

27 Activités possibles en Première Expérimentation et limite du fonctionnement en Boucle Ouverte 2 Position de départ Position d arrivée La visualisation du décalage au bout de dix déplacements parle d elle-même et la réponse à notre question est alors NON. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 27

28 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 28

29 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 29

30 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 1 Plusieurs solutions sont possibles. Elles doivent cependant pouvoir s adapter facilement sur le robot. Obtention directe de la position angulaire du poignet par l installation d un potentiomètre de recopie. Comptage du nombre de tours du moteur du poignet ou d un pignon du réducteur par codeur optique. Obtention de la vitesse de rotation du moteur par génératrice tachymétrique sur le moteur du poignet et obtention de la position par intégration. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 30

31 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 1 Plusieurs solutions sont possibles. Elles doivent cependant pouvoir s adapter facilement sur le robot. Obtention directe de la position angulaire du poignet par l installation d un potentiomètre de recopie. Comptage du nombre de tours du moteur du poignet ou d un pignon du réducteur par codeur optique. Obtention de la vitesse de rotation du moteur par génératrice tachymétrique sur le moteur du poignet et obtention de la position par intégration. Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 31

32 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 32

33 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 2 Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 33

34 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 2 Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Bouton Ensemble fixe Potentiomètre Ensemble mobile Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 34

35 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 2 Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Bouton Ensemble fixe Potentiomètre Ensemble mobile Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 35

36 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 2 Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Bouton Ensemble fixe Potentiomètre Ensemble mobile Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 36

37 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 37

38 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 3 Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 38

39 Activités possibles en Première Analyse et Recherche d une solution 3 Alimentation 5 V Proposition de solution à l aide d un potentiomètre de recopie monté sur l axe du poignet. Potentiomètre Acquisition de la tension CAN intégré Driver du moteur du poignet (PIC18F USB) Programme en LabVIEW Fonction TRAITER Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 39

40 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 40

41 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 1 Proposition de logiciel de commande Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 41

42 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 1 Proposition de logiciel de commande Le logiciel est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Les élèves ne doivent pas modifier le soft mais simplement intervenir sur la face avant. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 42

43 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 1 Proposition de logiciel de commande Le logiciel est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Les élèves ne doivent pas modifier le soft mais simplement intervenir sur la face avant. Face avant Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 43

44 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 1 Proposition de logiciel de commande Le logiciel est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Les élèves ne doivent pas modifier le soft mais simplement intervenir sur la face avant. Programmation graphique Face avant Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 44

45 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 2 Détail de la face avant (IHM) Partie élève Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 45

46 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 2 Détail de la face avant (IHM) Partie élève Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 46

47 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 2 Détail de la face avant (IHM) Partie élève Réglage de la consigne en relation avec le calibrage du potentiomètre de recopie. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 47

48 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 2 Détail de la face avant (IHM) Partie élève Réglage de la consigne en relation avec le calibrage du potentiomètre de recopie. Influence du filtrage du signal Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 48

49 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 2 Détail de la face avant (IHM) Partie élève Réglage de la consigne en relation avec le calibrage du potentiomètre de recopie. Influence du filtrage du signal La commande du moteur est en tout ou rien. (La zone morte évite une instabilité de la commande.) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 49

50 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 50

51 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Détail de la face avant (IHM) Partie prof Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 51

52 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Détail de la face avant (IHM) Partie prof Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 52

53 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Nom de la carte USB reconnue par le driver VISA. Détail de la face avant (IHM) Partie prof Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 53

54 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Nom de la carte USB reconnue par le driver VISA. Détail de la face avant (IHM) Partie prof Commandes en hexa sur port USB à destination du PIC de la carte de commande. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 54

55 Activités possibles en Première Utilisation d un logiciel existant sous LabVIEW RTE 3 Nom de la carte USB reconnue par le driver VISA. Détail de la face avant (IHM) Partie prof Commandes en hexa sur port USB à destination du PIC de la carte de commande. Plus d info en fin de présentation. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 55

56 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 56

57 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 57

58 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Sans modification sur le soft, la consigne peut évoluer entre 1,6 V et 3,4 V avec une position centrale à 2,5 V Consigne Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 58

59 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Alimentation 5 V Sans modification sur le soft, la consigne peut évoluer entre 1,6 V et 3,4 V avec une position centrale à 2,5 V Consigne Position de repos du poignet Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 59

60 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Alimentation 5 V Sans modification sur le soft, la consigne peut évoluer entre 1,6 V et 3,4 V avec une position centrale à 2,5 V Consigne Position de repos du poignet Mesure de la tension Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 60

61 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 1 Alimentation 5 V Sans modification sur le soft, la consigne peut évoluer entre 1,6 V et 3,4 V avec une position centrale à 2,5 V Consigne Réglage de la position centrale du potentiomètre dans la pièce mobile pour obtenir 2,5 V puis maintien par vis de pression Position de repos du poignet Mesure de la tension Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 61

62 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 62

63 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 2 Le poignet du robot suit la consigne. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 63

64 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 2 Le poignet du robot suit la consigne. Il n y a plus de dérive car chaque fois le potentiomètre mesure la position réelle et la commande agit sur l ensemble. Il s agit bien d un système bouclé avec une chaine d action et une chaine d information Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 64

65 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 2 Le poignet du robot suit la consigne. Il n y a plus de dérive car chaque fois le potentiomètre mesure la position réelle et la commande agit sur l ensemble. Il s agit bien d un système bouclé avec une chaine d action et une chaine d information Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 65

66 Activités possibles en Première Réglage du capteur et Expérimentation 2 Le poignet du robot suit la consigne. Il n y a plus de dérive car chaque fois le potentiomètre mesure la position réelle et la commande agit sur l ensemble. Il s agit bien d un système bouclé avec une chaine d action et une chaine d information La commande d entrée n est plus une commande en temps mais une commande en position (plus précisément en tension car il n y a pas l adaptateur.) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 66

67 Activités possibles en Terminale Parties du référentiel visées Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 67

68 Activités possibles en Terminale Parties du référentiel visées En milieu ou en fin d année de classe de Terminale, les activités peuvent principalement s articuler autour des points B2 et A3 du référentiel Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 68

69 Activités possibles en Terminale Parties du référentiel visées En milieu ou en fin d année de classe de Terminale, les activités peuvent principalement s articuler autour des points B2 et A3 du référentiel Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 69

70 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 70

71 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 71

72 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 1 La solution consiste à partir du logiciel de commande à générer un échelon de consigne et à visualiser le résultat en sortie du potentiomètre. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 72

73 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 1 La solution consiste à partir du logiciel de commande à générer un échelon de consigne et à visualiser le résultat en sortie du potentiomètre. Consigne Système Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 73

74 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 1 La solution consiste à partir du logiciel de commande à générer un échelon de consigne et à visualiser le résultat en sortie du potentiomètre. Mesures Consigne Système Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 74

75 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 75

76 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 2 Programmation graphique Partie prof Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 76

77 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 2 Programmation graphique Partie prof Consigne Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 77

78 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 2 Programmation graphique Partie prof Consigne La consigne est sortie (CNA intégré) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 78

79 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 79

80 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 80

81 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 81

82 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Détail des résultats Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 82

83 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Détail des résultats Deux approches possibles Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 83

84 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Détail des résultats Deux approches possibles Modèle linéaire Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 84

85 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 3 Détail des résultats Modèle linéaire Deux approches possibles Modèle non linéaire Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 85

86 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 86

87 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 87

88 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur Détail des résultats Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 88

89 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur Détail des résultats On trouve Gain (amplification) statique : K = 1 Constante de temps = 7,5 s Retard pur Td = 1,5 s Ce retard pur est en grande partie dû à la transmission d information par bus USB (côté PC vers Carte de commande) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 89

90 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 90

91 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 91

92 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Détail des résultats Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 92

93 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation V = 1,8 V Détail des résultats Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 93

94 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation t = 11,5 s V = 1,8 V Détail des résultats Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 94

95 Activités possibles en Terminale Expérimentation et Identification du processus 4 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation t = 11,5 s V = 1,8 V Détail des résultats On trouve Saturation : Identique à l entrée Slew rate SR = V / t = 0,1565 V.s -1 Retard pur Td = 1,5 s Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 95

96 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 96

97 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 97

98 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 98

99 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 99

100 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Confrontation des résultats des modèles (retard pur et Padé). Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 100

101 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Confrontation des résultats des modèles (retard pur et Padé). Confrontation des résultats des modèles et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 101

102 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Confrontation des résultats des modèles (retard pur et Padé). Confrontation des résultats des modèles et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 102

103 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 1 Modèle linéaire : Système du premier ordre avec retard pur. Confrontation des résultats des modèles (retard pur et Padé). Confrontation des résultats des modèles et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab La visualisation des résultats parle d elle-même et on ne peut pas réellement valider le modèle linéaire (principalement dans le temps de réponse). Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 103

104 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 104

105 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 105

106 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 106

107 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 107

108 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Le modèle est proposé uniquement pour les échelons positifs. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 108

109 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 2 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Diapo suivante Le modèle est proposé uniquement pour les échelons positifs. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 109

110 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 110

111 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 111

112 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 112

113 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Confrontation des résultats du modèle et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 113

114 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Confrontation des résultats du modèle et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 114

115 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 3 Modèle non linéaire : Système intégrateur pur avec prise en compte du Slew Rate et de la Saturation Confrontation des résultats du modèle et de la courbe réelle reproduite sur l oscilloscope de Matlab La visualisation des résultats parle d elle-même et on peut tout à fait valider le modèle non linéaire à base d intégrateur pur. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 115

116 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 116

117 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Comparaison des deux modèles Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 117

118 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Comparaison des deux modèles Confrontation des résultats des deux modèles Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 118

119 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Comparaison des deux modèles Eléments pris en compte dans le modèle linéaire Le retard pur (éventuellement par une approximation de Padé) La valeur finale atteinte mais pas le temps de réponse Confrontation des résultats des deux modèles Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 119

120 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Comparaison des deux modèles Confrontation des résultats des deux modèles Eléments pris en compte dans le modèle linéaire Le retard pur (éventuellement par une approximation de Padé) La valeur finale atteinte mais pas le temps de réponse Eléments pris en compte dans le modèle non linéaire Le retard pur (éventuellement par une approximation de Padé) La valeur finale atteinte. Le temps de réponse du système. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 120

121 Activités possibles en Terminale Modélisation du processus sous Matlab-Simulink 4 Comparaison des deux modèles Eléments pris en compte dans le modèle linéaire Le retard pur (éventuellement par une approximation de Padé) La valeur finale atteinte mais pas le temps de réponse Eléments pris en compte dans le modèle non linéaire Le retard pur (éventuellement par une approximation de Padé) La valeur finale atteinte. Le temps de réponse du système. Confrontation des résultats des deux modèles Eléments non pris en compte dans les deux modèles Les zones mortes dans la commande responsables du décalage de la sortie par rapport à la valeur demandée. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 121

122 Autres activités possibles sur le support Présentation Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 122

123 Autres activités possibles sur le support Présentation Plusieurs autres activités sont possibles sur le support. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 123

124 Autres activités possibles sur le support Présentation Plusieurs autres activités sont possibles sur le support. Le support initial demande des piles de type D pour fonctionner. Si on remplace ces piles par des accumulateurs de même type, on peut chercher à déterminer à partir d une simulation multiphysique la durée d utilisation de ces derniers. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 124

125 Autres activités possibles sur le support Présentation Plusieurs autres activités sont possibles sur le support. Le support initial demande des piles de type D pour fonctionner. Si on remplace ces piles par des accumulateurs de même type, on peut chercher à déterminer à partir d une simulation multiphysique la durée d utilisation de ces derniers. La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. A l aide d un sniffeur USB, il est possible de visualiser les échanges entre le PC et la carte de commande et donc de justifier les commandes hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 125

126 Autres activités possibles sur le support Présentation Plusieurs autres activités sont possibles sur le support. Le support initial demande des piles de type D pour fonctionner. Si on remplace ces piles par des accumulateurs de même type, on peut chercher à déterminer à partir d une simulation multiphysique la durée d utilisation de ces derniers. La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. A l aide d un sniffeur USB, il est possible de visualiser les échanges entre le PC et la carte de commande et donc de justifier les commandes hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 126

127 Conclusion Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 127

128 Conclusion Christophe DEBERNARDI Merci de votre attention Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 128

129 Christophe DEBERNARDI Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 129

130 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 130

131 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 131

132 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 132

133 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 133

134 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Device Monitoring Studio USB Trace Bus Hound Advanced USB Port Monitor USBlyser Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 134

135 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Device Monitoring Studio USB Trace Bus Hound Advanced USB Port Monitor USBlyser Ils sont tous payants (sauf Bus Hound) en version Lite. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 135

136 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Device Monitoring Studio USB Trace Bus Hound Advanced USB Port Monitor USBlyser Ils sont tous payants (sauf Bus Hound) en version Lite. J ai retenu USBlyser sans être certain qu il soit le plus performant. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 136

137 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Device Monitoring Studio USB Trace Bus Hound Advanced USB Port Monitor USBlyser Ils sont tous payants (sauf Bus Hound) en version Lite. J ai retenu USBlyser sans être certain qu il soit le plus performant. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 137

138 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 1 La carte de commande des moteurs est pilotée par un PIC18F2455 à l écoute des informations véhiculées sur le port USB par le PC. Il est possible de «visualiser» les trames et de justifier les valeurs hexadécimales retenues dans le programme sous LabVIEW. Pour cela, de très nombreux logiciels existent Device Monitoring Studio USB Trace Bus Hound Advanced USB Port Monitor USBlyser Ils sont tous payants (sauf Bus Hound) en version Lite. J ai retenu USBlyser sans être certain qu il soit le plus performant. La version d évaluation, fonctionnelle 33 jours, se trouve directement sur le WEB en tapant son nom dans Google. (Elle nécessite ensuite une licence pour fonctionner.) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 138

139 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 139

140 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 140

141 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 2 Logiciel de commande natif Robot OWI (sans la Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 141 télécommande)

142 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 2 Logiciel de commande natif Configuration Robot OWI (sans la Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 142 télécommande)

143 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 2 Logiciel de commande natif Configuration Visualisation Robot OWI (sans la Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 143 télécommande)

144 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 144

145 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 145

146 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Visualisation (détails) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 146

147 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Visualisation (détails) Stop : (00) 16 ; Up : (04) 16 ; Down : (09) 16 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 147

148 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Visualisation (détails) Stop : (00) 16 ; Up : (04) 16 ; Down : (09) 16 Pas d Input sur le PC. La carte de commande ne répond pas. La communication est de type simplex. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 148

149 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 3 Visualisation (détails) Stop : (00) 16 ; Up : (04) 16 ; Down : (09) 16 Pas d Input sur le PC. La carte de commande ne répond pas. La communication est de type simplex. Point A2 du programme : Analyser le système Réseau de communication Architecture d un réseau Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 149

150 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 150

151 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 151

152 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 4 Pas d Input sur le PC. La carte de commande ne répond pas. La communication est de type simplex. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 152

153 Autres activités possibles sur le support Visualisation des trames USB 4 Pas d Input sur le PC. La carte de commande ne répond pas. La communication est de type simplex. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 153

154 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 154

155 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 155

156 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Modèle Multiphysique Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 156

157 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 157

158 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 158

159 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Modèle Multiphysique Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 159

160 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Modèle Multiphysique Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 160

161 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Exploitation des résultats Modèle Multiphysique Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 161

162 Autres activités possibles sur le support Simulation de la durée de vie des accumulateurs 1 Exploitation des résultats Modèle Multiphysique % de charge de l accumulateur Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 162

163 Christophe DEBERNARDI Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 163

164 Aspects techniques Introduction Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 164

165 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 165

166 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 166

167 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 167

168 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Création du driver spécifique pour la carte de commande initialement fournie sans drivers de pilotage. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 168

169 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Création du driver spécifique pour la carte de commande initialement fournie sans drivers de pilotage. Mise en place de la nouvelle appellation des composants externes. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 169

170 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Création du driver spécifique pour la carte de commande initialement fournie sans drivers de pilotage. Mise en place de la nouvelle appellation des composants externes. Tests préliminaires. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 170

171 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Création du driver spécifique pour la carte de commande initialement fournie sans drivers de pilotage. Mise en place de la nouvelle appellation des composants externes. Tests préliminaires. Durée En suivant ce tuto Deux heures Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 171

172 Aspects techniques Introduction Le logiciel principal de commande de l axe est écrit en langage LabVIEW et tourne sous LabVIEW RTE (sans licence) Son fonctionnement nécessite néanmoins un certain nombre d étapes préparatoires. Installation du moteur LabVIEW RTE et des drivers génériques. Création du driver spécifique pour la carte de commande initialement fournie sans drivers de pilotage. Mise en place de la nouvelle appellation des composants externes. Tests préliminaires. Durée En suivant ce tuto En partant de rien Deux heures Deux semaines! Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 172

173 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 173

174 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 174

175 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Ils se trouvent directement sur le WEB en tapant leur noms dans Google. Ils peuvent être installés dans l ordre proposé. Logiciels nécessaires Attention, les temps d installation sont longs. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 175

176 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Ils se trouvent directement sur le WEB en tapant leur noms dans Google. Ils peuvent être installés dans l ordre proposé. Logiciels nécessaires Attention, les temps d installation sont longs. Boitier NI Boitier à placer sur n importe quel port USB Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 176

177 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Ils se trouvent directement sur le WEB en tapant leur noms dans Google. Ils peuvent être installés dans l ordre proposé. Logiciels nécessaires Attention, les temps d installation sont longs. Boitier NI Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) Boitier à placer sur n importe quel port USB Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 177

178 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Ils se trouvent directement sur le WEB en tapant leur noms dans Google. Ils peuvent être installés dans l ordre proposé. Logiciels nécessaires Attention, les temps d installation sont longs. Boitier NI Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) Renommer Boitier à placer sur n importe quel port USB Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 178

179 Aspects techniques Installation des logiciels nécessaires et du boitier NE6008 ou NE6009 Il faut installer les trois softs suivants, procéder aux reboot nécessaires après chacun, vérifier et accepter les mises à jour. Ils se trouvent directement sur le WEB en tapant leur noms dans Google. Ils peuvent être installés dans l ordre proposé. Logiciels nécessaires Attention, les temps d installation sont longs. Boitier NI Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) Renommer Boitier à placer sur n importe quel port USB Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 179

180 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 180

181 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 181

182 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Carte à placer sur n importe sur un port USB dédié définitivement pour le logiciel de commande Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 182

183 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Sans installation spécifique, la carte n est pas reconnue par MAX. Carte à placer sur n importe sur un port USB dédié définitivement pour le logiciel de commande Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 183

184 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Sans installation spécifique, la carte n est pas reconnue par MAX. Carte à placer sur n importe sur un port USB dédié définitivement pour le logiciel de commande Lancer Driver Wizard Dans le menu Démarrer Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 184

185 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Sans installation spécifique, la carte n est pas reconnue par MAX. Carte à placer sur n importe sur un port USB dédié définitivement pour le logiciel de commande Lancer Driver Wizard Dans le menu Démarrer Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 185

186 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 1 Le plus délicat est de créer un driver reconnu par LabVIEW pour la carte de commande. Sans installation spécifique, la carte n est pas reconnue par MAX. Carte à placer sur n importe sur un port USB dédié définitivement pour le logiciel de commande Lancer Driver Wizard Dans le menu Démarrer Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 186

187 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 187

188 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 188

189 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 189

190 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 190

191 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 2 Note : Ce message vient du driver installé pour le logiciel de commande de la carte fourni avec le logiciel dédié. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 191

192 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 192

193 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 193

194 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 194

195 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 195 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer)

196 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 3 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) La carte est reconnue par MAX. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 196

197 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 4 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 197

198 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 4 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) La carte est reconnue par MAX. Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 198

199 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 4 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) La carte est reconnue par MAX. Renommer Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 199

200 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 4 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) La carte est reconnue par MAX. Renommer Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 200

201 Aspects techniques Création du driver pour la carte de commande 4 Lancer MAX (Measurement and Automation Explorer) La carte est reconnue par MAX. Renommer La carte a un alias reconnu par le logiciel sous LabVIEW. Face Avant Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 201

202 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 1 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 202

203 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 1 MAX possède des interfaces de test pour les deux ensembles Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 203

204 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 1 MAX possède des interfaces de test pour les deux ensembles Installer les deux ensembles et lancer MAX Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 204

205 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 1 MAX possède des interfaces de test pour les deux ensembles Installer les deux ensembles et lancer MAX Lancer le panneau de test sur CCP1 (menu contextuel) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 205

206 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 1 MAX possède des interfaces de test pour les deux ensembles Installer les deux ensembles et lancer MAX Lancer le panneau de test sur CCP1 (menu contextuel) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 206

207 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 2 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 207

208 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 2 Installer les deux ensembles et lancer MAX Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 208

209 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 2 Installer les deux ensembles et lancer MAX Lancer le panneau de test sur OWI_535 (menu contextuel) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 209

210 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 2 Installer les deux ensembles et lancer MAX Lancer le panneau de test sur OWI_535 (menu contextuel) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 210

211 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 2 Installer les deux ensembles et lancer MAX Lancer Input/Output. Lancer le panneau de test sur OWI_535 (menu contextuel) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 211

212 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 212

213 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 213

214 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 214

215 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 215

216 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Stop : \00 ; Up : \04 ; Down : \09 (ou \t) Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 216

217 Aspects techniques Phase de tests préparatoires 3 Stop : \00 ; Up : \04 ; Down : \09 (ou \t) Deux heures devraient suffire! Lycée Richelieu - Rueil-Malmaison 217

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur

MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur MATLAB/Simulink pour l Enseignement des Sciences Industrielles de l Ingénieur Ivan LIEBGOTT Professeur de Chaire Supérieure Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles Lycée des Eucalyptus de Nice Formateur

Plus en détail

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011

Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW. Cours LabVIEW ENSPS J2 Serio@unistra.fr V1.04-2011 Acquisition de données avec une carte multi-fonctions sous LabVIEW 1 1 Objectifs de la séance Acquisition de données avec un module d acquisition de données multifonctions (USB 6009) et traitement sous

Plus en détail

Plugin ORBIT Manuel utilisateur

Plugin ORBIT Manuel utilisateur Manuel utilisateur Table des matières 1. Spécifications 4 1.1 Gamme Numérique de Solartron Metrology 4 1.2 Compatibilité et description des modules ORBIT : 5 2. Installation des drivers SOLARTRON: 5 3.

Plus en détail

(RT2000, RT2005, RT2012)

(RT2000, RT2005, RT2012) VMC Double Flux & Réglementation thermique Etude d une ventilation mécanique Double Flux pour les bâtiments à basse consommation Descriptif du support technologique Les réglementations thermiques du bâtiment

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES PRESENTATION SIMULATION NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES PHYSIQUES Développé par la société Atemi, SiNuSPhy est un logiciel de simulation numérique destiné

Plus en détail

Jouer avec l automatisme!

Jouer avec l automatisme! Jouer avec l automatisme! La 3D et le jeu sérieux pour l enseignement des technologies B. RIERA D. ANNEBICQUE III) MV Utilisation de la simulation de Parties Opératives pour la formation à l automatisation

Plus en détail

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES

SEO 200. Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF APPLICATIONS PEDAGOGIQUES Banc d étude du positionnement angulaire d une éolienne face au vent DESCRIPTIF Le banc SEO 200 permet d étudier et de paramétrer les boucles d asservissement de vitesse et position d une nacelle d éolienne

Plus en détail

Modélisation du système de la suspension BMW

Modélisation du système de la suspension BMW Problématique Modélisation du système de la suspension BMW La suspension de moto relie le siège et son pilote à la roue arrière de la moto. Les oscillations du sol doivent être absorbées par cette suspension

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre

Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre Les Rencontres techniques de NI Mesures et acquisition de données : de la théorie à la mise en œuvre Emmanuel ROSET Ingénieur marketing National Instruments Programme de la demi-journée 9h00 9h30 Choisir

Plus en détail

Servostar S700. Servo-amplificateur numérique

Servostar S700. Servo-amplificateur numérique Servostar S700 Servo-amplificateur numérique www.rosier.fr 16/03/2010 La sécurité avant tout! Les exigences croissantes concernant la diversité des variantes, la productivité, la disponibilité et la fiabilité

Plus en détail

MODÉLISATION MULTIPHYSIQUE CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES

MODÉLISATION MULTIPHYSIQUE CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES CAUSALE ET ACAUSALE DÉCOUVERTE DU LOGICIEL SCILAB MODULE XCOS SIMM SIMULATION DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES Démonstrations et applications PROGRAMME(PRÉVISIONNEL) DE LA JOURNÉE Matin Présentation «Modélisation

Plus en détail

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique

Fibre optique. Kit EducOptic. Soudeuse à fibre optique X X Kit de clivage. Oscilloscope numérique X X Jarretières de fibre optique CARTOGRAPHIE D UN SYSTÈME À FIBRE OPTIQUE RÉFLECTOMÈTRE - SOUDEUSE U52. MISE EN ŒUVRE DU SYSTÈME 2.1. Éléments à votre disposition 2.1.1. Matériel Voir cadre 1 2.1.2. Documentation Liste du matériel U51

Plus en détail

Création d une face avant de modèle Simulink avec Labview.

Création d une face avant de modèle Simulink avec Labview. ET 24 : Modèle de comportement d un système Création d une face avant de modèle Simulink avec Labview. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours

Plus en détail

UNITE CENTRALE ALL-IN-ONE

UNITE CENTRALE ALL-IN-ONE Distributeur Officiel de UNITE CENTRALE ALL-IN-ONE BARTH MOTEURS Rue En Beauregard 71700 TOURNUS Tel : 09.51.05.64.70 I fax : 09.56.05.64.70 I info@barth-moteurs.fr I Vue générale du système 2 Éléments

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Dossier technique Paletticc

Dossier technique Paletticc Dossier technique Paletticc Conditionnement et emballage : Dans la plus grande usine du monde d embouteillage d eau minérale, Perrier a mis en service un atelier d embouteillage hautement automatisé. L

Plus en détail

CIM Fabrication Assistée par Ordinateur

CIM Fabrication Assistée par Ordinateur INDEX CIM EN CONFIGURATION DE BASE CIM EN CONFIGURATION AVANCÉE CIM EN CONFIGURATION COMPLÈTE DL CIM A DL CIM B DL CIM C DL CIM C DL CIM A DL CIM B La Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO) est un procédé

Plus en détail

USB Switch LAB Manuel Utilisateur

USB Switch LAB Manuel Utilisateur USB Switch LAB Manuel Utilisateur 03/2011 LabotroniK SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. Présentation... 3 2. Le matériel... 3 2.1. Réception et première mise en route sous Windows... 3 2.2. Signaux disponibles...

Plus en détail

Les enjeux énergétiques

Les enjeux énergétiques Les enjeux énergétiques Contexte : Le prix de l énergie primaire (pétrole, gaz, charbon) ou secondaire (électricité) est durablement orienté à la hausse. Les bâtiments consomment plus de 40% de l énergie

Plus en détail

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03

GEL-4100/7063 Commande industrielle Laboratoire 03 COMMANDE INDUSTRIELLE LABORATOIRE 03 Réalisation d une boucle PI en programmation par blocs pour un procédé intégrateur avec l automate CompactLogix L32E d Allen-Bradley 1. OBJECTIFS Les objectifs principaux

Plus en détail

Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso. Antoine Darfeuil & Amandine Spriet

Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso. Antoine Darfeuil & Amandine Spriet Activités pédagogiques autour de Snap! et Poppy Torso Antoine Darfeuil & Amandine Spriet Table des matières Table des matières Introduction 1 Séquence 1 : Poppy Torso et Snap! 2 Séquence 2 : 13 Annexes

Plus en détail

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 BAP C Sciences de l ingénieur et instrumentation scientifique Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 Contrôle - Commande en instrumentation - IR Mission Le

Plus en détail

PROPER. Groupe d étiquetage modulaire

PROPER. Groupe d étiquetage modulaire PROPER Groupe d étiquetage modulaire PROPER Groupe D étiquetage Modulaire Groupe d entraînement Actionné par un servomoteur, il présente d excellentes caractéristiques dynamiques. Un parcours à boucle

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 29, rue des Jardiniers - CS 34218-54042 NANCY CEDEX Tel: 03.83.36.75.42 Fax: 03.83.35.08.22 AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1- Identification de la collectivité qui passe le marché : Lycée Henri Loritz

Plus en détail

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR Laboratoire d électronique et de technologie de l information Département Conception et Intégration dans les Systèmes Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR MyHeart 15/12/04 L.Jouanet 1.01 1/8

Plus en détail

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes Fiche 01 - Démarche Ingénieur en CPGE MPSI/MP Un système complexe pluri-technologique remplit une fonction globale qui est directement liée à un (ou plusieurs) besoin(s) d un client utilisateur. Ce système

Plus en détail

AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique

AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique Notre technologie. Votre succès. Pompes n Robinetterie n Service AMTRONIC SMARTRONIC Sûreté et précision pour l actionnement pneumatique 02 Introduction Le spécialiste des solutions de robinetterie innovantes

Plus en détail

ET 24 : Modèle de comportement d un système Piloter un modèle Solidworks avec Labview softmotion.

ET 24 : Modèle de comportement d un système Piloter un modèle Solidworks avec Labview softmotion. ET 24 : Modèle de comportement d un système Piloter un modèle Solidworks avec Labview softmotion. Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours

Plus en détail

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr

Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin. Ingénieur d application. ni.com/fr Quoi de neuf en contrôle/commande et systèmes embarqués (CompactRIO)? Thomas Baudouin Ingénieur d application Les applications de contrôle/commande en 2011 Applications relativement simples Automate programmable

Plus en détail

Disséquer une araignée technologique

Disséquer une araignée technologique Disséquer une araignée technologique Christophe Faure, Édouard Burtz, Régis FromenT [1] La plupart des robots qui participent à la Coupe de France de robotique sont mus par un train roulant à deux roues

Plus en détail

Référence : MD1AAVRFID Délai : 6 semaines.

Référence : MD1AAVRFID Délai : 6 semaines. Offre Bac STI2D Equipements proposés autour de la nouvelle réforme. Valise RFID Valise DuoLine ZEN Valise Zigbee Valise Bluetooth ATV12 Valise EE Offre modulaire Petit Tertiaire Offre modulaire industrie

Plus en détail

Projet Interface de supervision avec RTW et LABVIEW

Projet Interface de supervision avec RTW et LABVIEW Projet Interface de supervision avec RTW et LABVIEW Encadré par M.Belkaem Ould-Bouamama Réalisé par Ilyas Mabrouk Shitao XING Polytech Lille Département Informatique Microélectronique Automatique Le 7

Plus en détail

TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape

TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape TP 2 - Simulation de systèmes mécaniques et électromécaniques avec Simscape Durée: 3h + 1h pour le compte rendu Simscape est une extension de Matlab/Simulink pour modéliser des systèmes physiques dans

Plus en détail

e-course - Manuel Utilisateur Course En Cours Manuel Utilisateur - 1 - septembre 2010

e-course - Manuel Utilisateur Course En Cours Manuel Utilisateur - 1 - septembre 2010 Course En Cours Manuel Utilisateur - 1 - Contenu CONTENU... 2 INSTALLATION DU LOGICIEL... 3 1. Installation du driver USB... 3 2. Installation du logiciel... 7 1. UTILISATION DU LOGICIEL... 8 2. RAPPEL

Plus en détail

LABVIEW AVANCÉ FIRST LABVIEW AVANCÉ. Équipe 2626 2012-12-08. Formation Labview 2012 1 PRÉPARÉ PAR L ÉQUIPE 2626, ÉVOLUTION

LABVIEW AVANCÉ FIRST LABVIEW AVANCÉ. Équipe 2626 2012-12-08. Formation Labview 2012 1 PRÉPARÉ PAR L ÉQUIPE 2626, ÉVOLUTION LABVIEW AVANCÉ PRÉPARÉ PAR L ÉQUIPE 2626, ÉVOLUTION FIRST LABVIEW AVANCÉ Introduction Processus de développement du logiciel Préparation du crio Design Transfère robot Outils de déverminage Ajout de fonctionnalités

Plus en détail

LA SOLUTION POSITIONNEMENT

LA SOLUTION POSITIONNEMENT LA SOLUTION POSITIONNEMENT Cette notice doit être transmise à l'utilisateur final Notice d'installation et de mise en service Amener un produit à un endroit précis le plus rapidement sible et de manière

Plus en détail

FC 302 EXEMPLE D APPLICATION

FC 302 EXEMPLE D APPLICATION FONCTIONS GENERALES 1 - Installation & Réglage général du FC 302 Vérification de l installation Programmation de base 2 - Réglage du VLT AutomationDrive FC 302 Description de l exemple Schéma de câblage

Plus en détail

Solutions. Lorsque l on crée un système de. Quelle solution pour synchro ACQUISITION DE DONNÉES. L essentiel

Solutions. Lorsque l on crée un système de. Quelle solution pour synchro ACQUISITION DE DONNÉES. L essentiel ACQUISITION DE DONNÉES Quelle solution pour synchro Dans toute acquisition de données sur ordinateur ou système PCI ou VXI, il y a souvent plusieurs horloges d échantillonnage, souvent indépendantes, des

Plus en détail

les capteurs dans un système d'acquisition

les capteurs dans un système d'acquisition Les capteurs les capteurs dans un système d'acquisition Fonction d'un capteur Caractérisation des capteurs Catégories de capteurs Les Capteurs de position Les différents types de détection Jauge de contrainte

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2012

Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Sourdun Mercredi 9 et Jeudi 10 mai Intervenant P Belais / JP Maherault Octopus v5 - JOA 2012 Objectifs Historique Architecture Améliorations v5 Evolutions possibles

Plus en détail

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte

Hémomixer Etude de la jauge de contrainte Hémomixer Etude de la jauge de contrainte TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Objectifs A l issu de ce TP, les compétences acquises doivent vous permettre plus particulièrement de :

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Travaux d Études et de Recherche Rapport Intermédiaire. Julien Henry Nicolas Lacourte-Barbadaux Alexandre Masson Léo Rousseau 14 Janvier 2013

Travaux d Études et de Recherche Rapport Intermédiaire. Julien Henry Nicolas Lacourte-Barbadaux Alexandre Masson Léo Rousseau 14 Janvier 2013 Travaux d Études et de Recherche Rapport Intermédiaire Julien Henry Nicolas Lacourte-Barbadaux Alexandre Masson Léo Rousseau 14 Janvier 2013 1 Table des matières 1 Résumé du projet 3 2 Introduction du

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA Sommaire 1- Avant-Propos 2- La simulation de PO et les «jeux sérieux» 3- Le

Plus en détail

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK Rhanjati Mohamed mrhanjati@yahoo.com RÉSUMÉ Le projet «TRAIN» consiste en la gestion d un site ferroviaire donné. Cette gestion étant axée sur la détection,

Plus en détail

Télégestion d une éolienne

Télégestion d une éolienne Télégestion d une éolienne Le support de ce projet est le banc d essai d une éolienne ci-dessous. L ensemble des commandes et des mesures sont à effectuer à l aide de générateurs et d appareils de mesure

Plus en détail

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P.

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P. CORRECTION TP AMOS Durée : 2 H. A. OBJECTIF DU T.P. A. Objectif du T.P. B. Travail demandé B.1. But B.2. Fibre optique B.3. Speckle B.4. Monochromateur B.5. CCD B.6. Pockels B.7. Piezo B.8. Diode laser

Plus en détail

Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el

Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el Ministe re de l Enseignement Supe rieur et de la Recherche De partement de Ge nie E lectrique et Informatique Bureau d E tude d une commande distribue e en temps-re el Me trottinettes 5 TRS Grand Cru 2007

Plus en détail

TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé

TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé TP No. 1 Banc «Capteurs /Actionneurs» automatisé 1. Préambule Cet exercice de Travaux Pratiques vise à permettre aux étudiants de valider certaines compétences en termes de savoir-faire, en particulier

Plus en détail

icountlasercm20 Contrôle de l état d un fluide

icountlasercm20 Contrôle de l état d un fluide Contrôle de l état d un fluide Test rapide de contamination de deux minutes : Un compteur de particules portable conçu pour une utilisation sur le terrain Le compteur IcountLCM20 est une solution éprouvée

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un système Labview et Arduino. ET 24 : Modèle de comportement d un système Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Formation des enseignants parcours : ET24 Modèle de comportement d un

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

Vue d ensemble du système d acquisition (vitesse et position) au niveau de la poulie motrice Z2 P

Vue d ensemble du système d acquisition (vitesse et position) au niveau de la poulie motrice Z2 P Introduction L utilisation du téléphérique pour le transport des personnes dans des conditions de sécurité et de fiabilité optimales implique de connaître à chaque instant : la vitesse de déplacement des

Plus en détail

Simulation d environnement

Simulation d environnement Simulation d Environnement Assistée par Ordinateur La référence climatique Simulation d environnement , une suite logicielle complète Vous avez le contrôle absolu de vos équipements., un La détection de

Plus en détail

LABORATOIRE # 6. Contrôle du niveau d eau d un réservoir

LABORATOIRE # 6. Contrôle du niveau d eau d un réservoir LABORATOIRE # 6 Contrôle du niveau d eau d un réservoir OBJECTIFS Calibrer le capteur de pression à courant (capteur de niveau). Déterminer la zone morte de la vanne de remplissage (VR). Obtenir les réponses

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC

Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC 16F876-16F877 Projet tutoré 2 ème année GTR, 2004/2005 Tuteur de projet : M. Millet Xavier Frachebois, Mathieu Coin Table des matières Introduction...1

Plus en détail

Ingénieur de développement logiciel embarqué

Ingénieur de développement logiciel embarqué Eric SEMA 11 Allée de la danse 92000 Nanterre 0664592147 0951513275 Sema.eric@gmail.com Ingénieur de développement logiciel embarqué Systèmes embarqués - Architecture logicielle - Développement en C et

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

CONSTRUCTION DES SYSTEMES TECHNIQUES Centres d intérêt : Analyse fonctionnelle, représentation d un produit technique BTS CPI Support d activité :

CONSTRUCTION DES SYSTEMES TECHNIQUES Centres d intérêt : Analyse fonctionnelle, représentation d un produit technique BTS CPI Support d activité : Centres d intérêt : Analyse fonctionnelle, représentation d un produit technique TP n 1 C3 Pluriel, Actionneur Valéo C04 Analyser, comparer, argumenter des solutions techniques. C10 (Proposer) sous forme

Plus en détail

Plugin VAISALA-WXT520 Manuel utilisateur

Plugin VAISALA-WXT520 Manuel utilisateur Manuel utilisateur Table des matières 1. Spécifications 4 2. Installation et mise en route du transmetteur WXT520: 5 3. Configuration sous DEWESoft 6 3.1 Installation : 6 3.2 Procédure d utilisation :

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1. 2 ) Lancement du logiciel SoMove Lite...

SOMMAIRE. 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1. 2 ) Lancement du logiciel SoMove Lite... PRISE EN MAIN DU LEXIUM 32A VIA SoMove Lite L.P.Germain SOMMEILLER FERROUDJI Tahar SOMMAIRE 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1 2 ) Lancement du logiciel

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE PHYSIQUE CHIMIE EN PREMIÈRE ANNÉE DE CPGE 1 CONTEXTE La réforme des voies générale et technologique. La notion de compétence : en amont dans le lycée et en aval dans les écoles.

Plus en détail

Système d éclairage directionnel d Espace IV

Système d éclairage directionnel d Espace IV Système d éclairage directionnel d Espace IV 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1. Objectifs de l épreuve L objectif de l épreuve est d analyser les performances du système d éclairage directionnel d Espace

Plus en détail

guide de mise en service rapide

guide de mise en service rapide guide de mise en service rapide 1 principe général La table Rodeon TurnIt! est conçue pour réaliser automatiquement des prises de vue d objets sous toutes leurs faces afin de produire des fichiers interactifs

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

MAGTROL. Frein à courant de Foucault haute vitesse WB 23. WB 23 Fiche Technique CARACTÉRISTIQUES COMMANDE PAR PC DESCRIPTION

MAGTROL. Frein à courant de Foucault haute vitesse WB 23. WB 23 Fiche Technique CARACTÉRISTIQUES COMMANDE PAR PC DESCRIPTION Fiche Technique Frein à courant de Foucault haute vitesse CARACTÉRISTIQUES nominal : 80 mnm Vitesse de rotation élevée 100 000 tmin -1 de freinage : 120 W en permanence et 400 W en intermittence Faible

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués Nacer MOKHTARI Ingénieur d application La conception graphique de systèmes Conception interactive Conception de systèmes de contrôle Simulation

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Ecole Nationale Supérieure de Technologie Département de Génie Electrique et Informatique

Plus en détail

2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4

2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4 Solution Roxane 1 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE... 2 2 GLOSSAIRE ET TERMINOLOGIE... 3 3 COMPOSITION DU SYSTÈME INFORMATIQUE... 3 4 ARCHITECTURE DU SYSTÈME INFORMATIQUE DE ROXANE... 4 4.A ) L APPLICATION COMPO-MANAGER...

Plus en détail

Baccalauréat technologique annale zéro

Baccalauréat technologique annale zéro éduscol Baccalauréat technologique STI2D Enseignements technologiques transversaux Baccalauréat technologique annale zéro Annale zéro n 2 (Coefficient 8 Durée 4 heures) Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

Q97 R39 Conception, exploitation, maintenance des évacuateurs de crues vannés à EDF

Q97 R39 Conception, exploitation, maintenance des évacuateurs de crues vannés à EDF Q97 R39 Conception, exploitation, maintenance des évacuateurs de crues vannés à EDF Bernard REVERCHON Philippe CLAVEIROLE Pierre-Guilhem BOUQUIER Hervé BARTHOMEUF Division Production et Ingénierie Hydraulique

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

Système à enseigner : Volant à retour de force

Système à enseigner : Volant à retour de force Système à enseigner : Volant à retour de force Sommaire - De quoi s agit-il? - Composition du Système à Enseigner. - Couverture pédagogique en première année - Couverture pédagogique en deuxième année

Plus en détail

EASYBUILDER 500 - PUPITRES TACTILES MULTIPROTOCOLES -

EASYBUILDER 500 - PUPITRES TACTILES MULTIPROTOCOLES - EASYBUILDER 500 - PUPITRES TACTILES MULTIPROTOCOLES - Technicien ayant des connaissances en automatisme. Etre capable d effectuer une analyse fonctionnelle, de programmer, de modifier et d intervenir sur

Plus en détail

Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal

Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal Atelier C : TIA Portal CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal ² CTIA10 : Introduction à la programmation Grafcet sous Siemens TIA Portal Page 1 Table des matières 1 Buts

Plus en détail

Logiciel de gestion d entrepôt. Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance. Software Solutions

Logiciel de gestion d entrepôt. Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance. Software Solutions Logiciel de gestion d entrepôt Contrôle et optimise les processus de l entrepôt pour une meilleure performance Software Solutions Avantages La mise en place d Easy WMS permet de réduire les coûts, d améliorer

Plus en détail

L'objectif : Refondre complètement l électronique d asservissement en température et en pression d une presse multi enclume.

L'objectif : Refondre complètement l électronique d asservissement en température et en pression d une presse multi enclume. Rénovation d une presse multi enclume sous LabVIEW Real-Time "L intérêt du double cœur sous LabVIEW Real-Time est la possibilité d assigner un cœur à l asservissement en pression et l autre cœur à l asservissement

Plus en détail

Dans la fenêtre qui s ouvre, cliquez sur le contrôle des comptes d utilisateurs:

Dans la fenêtre qui s ouvre, cliquez sur le contrôle des comptes d utilisateurs: Conditions requises pour l installation de WebPack et de ModelSim : Un PC suffisamment récent avec Windows XP SP3 ou Vista ou Seven. 2 Go de DRAM au minimum (Seven/Vista). La date et l heure de la machine

Plus en détail

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS

TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS 1 2 3 Utilisation près de l élément à tester Mesures rapides avec grandes quantités de données Acquisition décentralisée des données en TROIS SOLUTIONS POUR LA MESURE de LONGUEURS Vous cherchez une solution

Plus en détail

Logiciel avancé de vidéo-protection. By COFADIS

Logiciel avancé de vidéo-protection. By COFADIS Logiciel avancé de vidéo-protection By COFADIS Remarque préliminaire : est la «brique» vidéo d ExcaliburVision solution globale de sécurité By COFADIS Luxriot est un logiciel d'enregistrement de vidéo

Plus en détail

Toute l expérience de Jeulin au service de vos expériences au lycée

Toute l expérience de Jeulin au service de vos expériences au lycée Toute l expérience de Jeulin au service de vos expériences au lycée De nouvelles performances pour des TP sans limite La disparition totale des contraintes liées à l outil informatique Entrée caméra synchronisée

Plus en détail

Introduction à la programmation FPGA avec LabVIEW

Introduction à la programmation FPGA avec LabVIEW Introduction à la programmation FPGA avec LabVIEW Mathieu BREGEON National Instruments, Ingénieur d applications Sommaire Qu est-ce qu un FPGA et pourquoi sont-ils utiles? Applications courantes en FPGA

Plus en détail

Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués

Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués Réalisation de travaux pratiques de systèmes embarqués Yannick DEGLA National Instruments, Ingénieur Commercial pour l Enseignement et la Recherche Sud de la France Sommaire Solutions National Instruments

Plus en détail

Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré

Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré Restitution PARN CG38 31 Janvier 2012 Analyse multi échelle du risque sismique d une structure reposant sur un complexe de sol amélioré Thèse Hana Santruckova Stage M2 MEMS Alberto Cofone Encadrement:

Plus en détail

Mise en œuvre d une liaison LIFI

Mise en œuvre d une liaison LIFI C3 3 DEFINIR L ARCHITECTURE GLOBALE D UN PROTOTYPE OU D UN SYSTEME. Mise en œuvre d une liaison LIFI 1 But de notre travail : Le but de cette séquence est de mettre en œuvre un système de communication

Plus en détail

Bras télémanipulateur PYTHON MISE A JOUR : 02/2013

Bras télémanipulateur PYTHON MISE A JOUR : 02/2013 Bras télémanipulateur PYTHON MISE A JOUR : 02/2013 PRESENTATION DU PYTHON Le Python est un bras motorisé à pilotage entièrement électronique, conçu spécialement pour effectuer un grand nombre d opérations

Plus en détail

Transmission de puissance TD 4

Transmission de puissance TD 4 CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI1 Transmission de puissance TD 4 Réf. Programme: S411 - Composants mécaniques de transmission Compétences visées: A3-07, A3-12, C2-08, C2-30 v1.1 Lycée Richelieu 64,

Plus en détail

Organisation d un système

Organisation d un système Organisation d un système référence à la page 45 du document d accompagnement Approche système : Les échanges de flux entre le système et son environnement -Flux d information -Flux d énergie -Flux de

Plus en détail

Le téléphone de voiture professionnel

Le téléphone de voiture professionnel «Plus qu un simple téléphone de voiture.» Le nouveau PTCarPhone Série 5 Qualité de voix de première classe en mode mains libres Réception optimale grâce à sa connexion d antenne Système autonome avec support

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

MAGTROL. Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000. DSP7000 Fiche technique. Caractéristiques

MAGTROL. Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000. DSP7000 Fiche technique. Caractéristiques Fiche technique Contrôleur de freins dynamométriques programmable à haute vitesse DSP 7000 DSP7001 - Mono-canal DSP7002 - Bi-canal Caractéristiques DSP7001 Mono-canal: solution avantageuse et d utilisation

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MOTEURS A COMBUSTION INTERNE ETUDE DES MOTEURS - U 52 - Etude & Analyse des moteurs Session 2002 Durée : 3 heures Coefficient : 3 PRESENTATION Ce dossier est composé : De

Plus en détail

lundi 1er février 2016

lundi 1er février 2016 lundi 1er février 2016 Carte de commande et puissance 4 axes, 0.5 à 4 ampères (4.5A MAX) au µpas pour moteurs bipolaires Carte de commande et puissance modulaire au µpas pour moteurs bipolaires www.iprocam.com

Plus en détail