Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts"

Transcription

1 Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son Directeur général, Augustin de Romanet, il est convenu ce qui suit : PREAMBULE Le mouvement Hlm et la Caisse des Dépôts sont les partenaires historiques du financement, de la production et de l amélioration du logement social en France. Les besoins en logement des ménages et en particulier de ceux qui sont les plus modestes sont aujourd hui reconnus par tous. Dans le domaine du développement durable, de l énergie, de la préservation de l environnement, des enjeux considérables existent. La réussite du chantier de la rénovation urbaine des quartiers, la nécessité de proposer aux habitants des solutions leur permettant d évoluer dans leurs choix d habitat sont des questions qui nécessitent une forte mobilisation. La Caisse des Dépôts et l Union Sociale pour l Habitat entendent affirmer au travers de cet accord leur implication sur ces grandes questions d intérêt national. Cet accord met en place un dispositif de collaboration entre les deux institutions pour permettre de réaliser de nouveaux investissements et conduire des programmes d actions opérationnelles qui mobiliseront les acteurs des territoires. Il vient en appui des thèmes du congrès HLM de Lyon. 1) L attachement de la Caisse des Dépôts et l Union Sociale pour l Habitat au circuit Livret A pour le financement du logement social Suite à la demande de la Commission Européenne d autoriser la collecte du Livret A par l ensemble des banques, la Caisse des Dépôts et l Union réaffirment publiquement leur attachement à un système qui a assuré le financement du logement social de manière 1

2 performante et en toutes circonstances. Ils alertent les Pouvoirs publics sur les risques de déstabilisation que ferait courir la banalisation de la distribution. La Caisse des Dépôts et l Union réaffirment la nécessité du maintien d un système Livret A fondé sur une ressource collectée par un nombre limité d établissements selon un cahier des charges strict et une centralisation intégrale à la Caisse des Dépôts. Ce circuit et les financements qu il autorise a démontré son efficacité, sa robustesse et sa stabilité. Il reste un système incontournable pour garantir l accompagnement de tous les bailleurs dans la mise en œuvre des politiques publiques essentielles à notre pays. La centralisation de la ressource Livret A à la Caisse des Dépôts a prouvé sa capacité à garantir la disponibilité des ressources financières indispensables à la production et à l adaptation du logement social. Grâce à la transformation de cette ressource, la Caisse des Dépôts propose des prêts de très long terme, dont la durée peut atteindre cinquante ans pour les organismes HLM - soixante ans pour les collectivités locales - et à des taux très attractifs. En outre, elle assure le respect de règles de solidarité par une distribution de ses financements sans discrimination entre les bailleurs et sur tous les territoires. Enfin la Caisse des Dépôts est le seul établissement susceptible d affecter une part de ses résultats à la bonification des prêts destinés au financement d opérations d intérêt général.. Dans ce contexte, l Union et la Caisse des Dépôts conviennent de se concerter régulièrement afin d élaborer des propositions et d assurer une information et une action conjointes et rapides auprès des différentes instances en charge de ce dossier au niveau national et européen. Par ailleurs, afin de répondre aux besoins des organismes d Hlm d évolution et d adaptation des produits financiers, afin également d améliorer le système et d être davantage réactif, un dispositif permanent de recueil des attentes est mis en place. Il s appuie sur un groupe de praticiens opérationnels ayant pour objet : - de préparer l adaptation des produits financiers proposés par la Caisse des Dépôts, - d élaborer des propositions concernant la gestion de la dette et le conseil financier aux organismes, - de mettre en place un système d échanges de données sur la situation financière du secteur, - de produire des propositions conjointes sur la mise en œuvre financière du programme de production de logements locatifs sociaux, - de valoriser et développer la mise en place sur le terrain de «clubs financiers», lieu d échange des pratiques de professionnelles. 2) La promotion du développement durable a) Le lancement d un programme d opérations exemplaires dans l existant et en neuf Le mouvement Hlm entend affirmer, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, son rôle de secteur d innovation et de secteur pilote dans le champ du développement durable. Pour cela, une série d initiatives vont être engagées par le mouvement Hlm avec l appui de la Caisse des Dépôts dans le champ de la production neuve en locatif et en accession sociale à la propriété et sur le patrimoine existant à travers des opérations exemplaires : 2

3 la production d opérations d habitat passif (autosuffisance énergétique) ; le développement des énergies renouvelables dans l approvisionnement des logements sociaux (éolien, solaire, biomasse, ) ; la conduite de démarches «d éco quartier» appliquées à la rénovation urbaine et aux opérations nouvelles (utilisation des énergies renouvelables, collecte sélective, récupération des eaux pluviales, transport en commun) ; le montage d un programme d étude et de concours de conception-réalisation relatifs au développement durable. Travail sur le concept de «village durable» ; le lancement d un programme de logement s appuyant sur la filière bois. b) Un accompagnement financier de la Caisse des Dépôts pour la recherche d une efficacité énergétique améliorée dans le logement locatif social Dans ces domaines, la Caisse des Dépôts peut intervenir en financement de l ingénierie, et dans un rôle d investisseur en partenariat avec d autres investisseurs. S agissant des prêts sur fonds d épargne, pour toute construction neuve répondant à la norme THPE, la Caisse des Dépôts met à la disposition des organismes le prêt Energie performance bonifié destiné à financer les surcoûts d investissement liés à l objectif THPE. Pour le patrimoine existant, dans le cadre du plan «Energie-climat » du logement social portant sur la réhabilitation du parc, le mouvement Hlm a arrêté un programme d intervention et de réinvestissement concernant logements. La Caisse des Dépôts soutient ce programme en mettant en place un financement sur Livret A bonifié comparable à ce qui existe dans le neuf pour les logements thermiquement performants. Le prêt peut couvrir jusqu à 50% du montant des travaux selon leur nature. Une enveloppe de 1 milliard d euros est mise en place jusqu en 2010 pour toutes les réhabilitations intégrant une exigence d économie d énergie. A cette date, les signataires feront le point sur le montant des investissements réalisés et la nécessité éventuelle de mettre en place des financements complémentaires. 3) La cohésion urbaine et sociale de la ville a) La rénovation urbaine Après trois ans de mise en œuvre du programme national de rénovation urbaine, il apparaît nécessaire de renforcer, en liaison avec l ANRU, la sensibilisation et les méthodes de travail mises à la disposition des partenaires des projets urbains dans les domaines suivants : la qualité urbaine des projets, la réorganisation du foncier et de la domanialité afin de faire évoluer les quartiers de logement social vers la ville ordinaire, le développement de l offre d immobilier d entreprise en neuf ou dans le parc existant ainsi que l appui à la création d activités par les habitants. Sur ces thèmes, l USH et la CDC décident de conduire ensemble un programme de capitalisation des savoir-faire, de diffusion méthodologique et, s il y a lieu, d expérimentation de nouvelles démarches. Afin de présenter les premiers résultats de la rénovation urbaine sur la diversité sociale et urbaine, les parcours résidentiels et l insertion des habitants, ainsi que le rôle des acteurs, une manifestation nationale organisée conjointement est programmée au printemps

4 b) La formation des collaborateurs des organismes et des acteurs de la rénovation urbaine La Caisse des Dépôts a été partenaire de l Union pour lancer et développer l école de la rénovation urbaine. Dans le cadre du nouvel institut de formation de la maîtrise d ouvrage de la ville, la Caisse des Dépôts, l Union et leurs partenaires confirment la poursuite du programme de formation de l école de la rénovation urbaine. Pour répondre à l enjeu du fonctionnement des quartiers, un nouveau programme est créé : l école de la gestion urbaine des quartiers. Des formations portant sur le montage d opérations locatives sociales et d accession sociale à la propriété sont mises à l étude pour être engagées en Elles pourront déboucher sur la création d un nouveau programme, l Ecole de l Accession Sociale à la Propriété. La participation financière de la CDC au nouvel institut de formation, qui ne pourra excéder par an, correspondra à 50% du coût du pilotage du projet. La mise en place de cette participation financière fera l objet d un accord particulier définissant les modalités de gouvernance de l Institut de formation et précisant l ensemble des cofinancements des divers partenaires. 4) L innovation au service du développement de la production et des services a) L accompagnement des politiques locales de l habitat Dans un contexte de renforcement de la territorialisation de la politique du logement, la Caisse des Dépôts et l Union, avec les organisations d élus, veulent concevoir et mettre en œuvre des actions d échange et de qualification des acteurs de l habitat. Dans ce but, un ensemble d actions sont engagées : - la mise en place d un dispositif d échange entre les acteurs de l habitat sur les territoires ; - la création d un dispositif de formation dans le cadre de l institut de formation de la maîtrise d ouvrage de la ville portant sur la culture et les pratiques dans le champ de l habitat et destiné aux élus et aux cadres des collectivités locales, des organismes, de la Caisse des Dépôts des Dépôts ; - le développement d observatoires locaux de la production du logement social ; - la constitution de bases d information sur les politiques locales de l habitat ; - la participation à la construction d outils partagés entre les acteurs locaux de gestion des aides à la pierre déléguées. b) L innovation en matière foncière Le déficit de terrain à bâtir constitue un facteur de renchérissement du coût du foncier et ralentit la production du logement social. Un programme de travail est mis en place afin de permettre aux organismes, en particulier sur les marchés tendus, de se positionner en amont de la production foncière. Ce programme doit déboucher, sur quelques sites, sur des expérimentations opérationnelles. Ce programme se fixe également pour objectifs, sur quelques territoires, de travailler en coopération avec les établissements publics fonciers locaux, les collectivités locales et leurs 4

5 opérateurs pour le développement de formules de dissociation du foncier et du bâti, et pour la mise au point de formules de co-portage foncier entre les collectivités locales et les organismes d Hlm. Des opérations exemplaires de partenariat entre secteur public et secteur privé seront également développées. Le financement de ces projets pourra s appuyer sur les prêts «Gaia» de portage foncier et «Gaia» long terme de la CDC et sur ses capacités d investissement dans les opérations d aménagement en partenariat avec des opérateurs privés. c) L accession sociale, élément fort des parcours résidentiels des ménages Pour accompagner la vente de logements locatifs sociaux aux locataires dans le cadre de l accession sociale à la propriété, la Caisse des dépôts propose deux mesures. La première est la confirmation pour 2008 de la bonification égale à 15 années d intérêts gratuits pour le financement de la part foncière de la reconstitution de l offre venant en remplacement des logements vendus en accession sociale à la propriété. La deuxième mesure est le lancement d une étude pour mettre en place un financement sur fonds d épargne destiné aux travaux immobiliers, avant la vente aux locataires, avec dispositif de remboursement anticipé adapté au rythme des ventes réalisées Pour favoriser la prise en compte des impératifs du développement durable, une réflexion portant sur le financement des surcoûts liés à la prise en compte des objectifs environnementaux dans les logements neufs en accession sociale à la propriété (performance énergétique, utilisation des énergies nouvelles et renouvelables, récupération des eaux pluviales) sera menée. Par ailleurs, l Union et la CDC étudieront ensemble les modalités selon lesquelles des mécanismes de dissociation foncier / bâtit ou des mécanismes similaires peuvent être mis en œuvre afin de faciliter l accession sociale à la propriété. Enfin, l affectation d enveloppes de Livret A pour les prêts PSLA doit être confirmée. d) L accueil et les services aux personnes à revenus modestes et défavorisées La réponse aux besoins de service à la personne de certaines catégories de ménages logés dans le patrimoine Hlm (besoins liés à l allongement de la durée de la vie, à l insertion des jeunes dans le monde du travail, aux évolutions des structures familiales, aux parcours d insertion des jeunes, à l intégration des personnes récemment arrivées en France), constitue de plus en plus une dimension de la qualité du service rendu par les organismes aux habitants. Le dispositif de réponses à ces besoins, le partenariat qu il nécessite, l économie du système sont à construire. Pour cela, des opérations expérimentales et innovantes destinées à préfigurer un dispositif plus large vont être conduites sur quelques agglomérations. Les organismes sont mobilisés pour mettre en œuvre la loi DALO. Le travail sur la production de solutions alternatives au logement familial banalisé et destinées à des publics spécifiques doit être amplifié. Des opérations exemplaires répondant à cet objectif vont être conduites. Elles feront l objet d un appui de la Caisse des Dépôts à travers le financement de l ingénierie. 5

6 e) Le soutien à des projets culturels dans les quartiers La culture est un facteur de cohésion sociale. Dans le cadre du programme d actions culturelles dans les quartiers du mécénat de solidarité de la Caisse des Dépôts, des projets seront développés dans les quartiers en rénovation urbaine. f) Le soutien à la recherche en économie de l habitat et en économie urbaine L USH et l Institut CDC pour la Recherche coordonneront leurs actions pour favoriser le développement des recherches en économie de l habitat et en économie urbaine afin d étendre le corpus des connaissances disponibles pour les acteurs en charge de ces secteurs. 5) Evaluation et pilotage de l accord Le présent accord est signé pour trois ans. Un dispositif d évaluation en continu des actions qui sont décrites est mis en place. Il sert de base de travail au comité de pilotage composé des représentants de l Union, des fédérations, de la Caisse des Dépôts. Un rapport de mise en œuvre est établi chaque année. Le 19 septembre 2007 Le Président de l Union Sociale pour l Habitat Le Directeur général de la Caisse des Dépôts Michel Delebarre Augustin de Romanet 6

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

Nouveaux outils financiers annoncés au Congrès de l USH pour le développement et l'amélioration du logement social

Nouveaux outils financiers annoncés au Congrès de l USH pour le développement et l'amélioration du logement social Nouveaux outils financiers annoncés au Congrès de l USH pour le développement et l'amélioration du logement social 7 octobre 2015 V3 Arnaud de Cambiaire Direction régionale Ile de France Prêt à taux fixe

Plus en détail

Financement du logement social Enjeux et actualités du Fonds d épargne

Financement du logement social Enjeux et actualités du Fonds d épargne Financement du logement social Enjeux et actualités du Fonds d épargne Réunion annuelle d information Direction régionale Midi-Pyrénées Josselin KALIFA Directeur des prêts et de l habitat Toulouse 20 mai

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE SECURISEE A LA PROPRIETE DES COOPERATIVES

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme!

DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme! DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme! Contacts Presse Ville de Nice / NCA : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org Elodie

Plus en détail

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Projet de note méthodologique ANRU Janvier 2008 ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Note méthodologique 1. PRESENTATION GENERALE 1. Enjeux et objectifs des points d étape Les points d étape, réalisés deux

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Abattement. TFPB en QPV

Abattement. TFPB en QPV Abattement TOURS - 3 février 2015 TFPB en QPV Rencontre «Habitat, Cadre de vie et Gestion urbaine de proximité» Abattement TFPB en ZUS L enjeu Une ressource d environ 150 M par an pour les organismes HLM.

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

L Habitat dans le PayS d AnceniS. aidee. Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants?

L Habitat dans le PayS d AnceniS. aidee. Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L Habitat dans le PayS d AnceniS l accession aidee Se loger en Pays d Ancenis // Quel(s) habitat(s) pour quels habitants? L ACCESSION AIDÉE L accession aidée L accession sociale ou aidée concerne des ménages

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE Le Mouvement Hlm national s est engagé, dans le cadre de son projet adopté en 2008 puis

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

Programme Social Thématique Départemental

Programme Social Thématique Départemental DELEGATION DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE CONSEIL GENERAL DE LA LOIRE Programme Social Thématique Départemental Convention d opération Entre : Le Département de la Loire représenté par Monsieur Pascal

Plus en détail

Groupe des Chalets COGEDIM

Groupe des Chalets COGEDIM Groupe des Chalets COGEDIM Dossier de presse Pose de la 1 ère pierre des résidences «À l ombre des jasmins» et «Les terrasses de jasmin» Cours Dillon à Toulouse Lundi 10 septembre 2012 Un partenariat exemplaire

Plus en détail

L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie

L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie L Union Sociale pour l Habitat de Haute-Normandie 35 organismes HLM de Haute-Normandie Acteurs du développement durable du territoire Référentiel régional de qualité environnementale Une base de discussion

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier

Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Convention entre l Etat, l UESL et la CDC sur le développement de l accession sociale par portage foncier Entre l Etat, représenté par le ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement, le

Plus en détail

Le financement du logement social :

Le financement du logement social : le financement du logement social : generalites Problématique générale L emprunt constitue le mode de financement principal des investissements locatifs sociaux ; la charge financière doit être couverte,

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

La Communauté urbaine de Dunkerque au service du logement social et de la rénovation de l habitat privé

La Communauté urbaine de Dunkerque au service du logement social et de la rénovation de l habitat privé Communiqué de Presse Dunkerque, lundi 4 avril 2005 La Communauté urbaine de Dunkerque au service du logement social et de la rénovation de l habitat privé Michel Delebarre, Ancien Ministre d Etat, Député-Maire

Plus en détail

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014

POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE. Convention d objectifs 2012-2014 POLITIQUE DU LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE Convention d objectifs 2012-2014 Entre, d une part La communauté urbaine de Nantes, Nantes Métropole, représentée par son président, Monsieur Gilles Retière, Dénommée

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Novembre 2014 L e logement représente aujourd hui un des trois premiers postes du budget des ménages. Il est devenu, pour la plupart des Français,

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

Les aides locales à l accession à la propriété

Les aides locales à l accession à la propriété Mai 2008 «Dans les prochaines pistes de réformes qui seront examinées, la priorité restera donnée à la politique d accession à la propriété.», Politique du logement, 2 e Conseil de modernisation des politiques

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10 PREAMBULE... 10 CHAPITRE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE LOGEMENTS HLM... 11 1-1 Logements construits avant le 3 janvier 1977 1-2 Logements construits après la loi du 3 janvier 1977 1-3 Plafond de ressources

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER,

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, SON EVOLUTION ET DE LA «MAISON POUR 15 EUROS PAR JOUR» Synthèse Le Pass-foncier est un dispositif social d accompagnement des politiques locales

Plus en détail

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit!

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! DOSSIER DE PRESSE De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! Le GIE EST Habitat compétent sur toute la chaîne du logement Les membres du GIE EST Habitat : Villeurbanne

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR REGLEMENT D INTERVENTION DE L AGGLOMERATION COTE BASQUE- ADOUR RELATIF AU LOGEMENT AIDE VOLET LOGEMENT LOCATIF SOCIAL LOCATIF Janvier 2011 I- Le logement locatif social public..p.3 I-1. Les logements familiaux

Plus en détail

CONVENTION DE SECURISATION DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DANS LE RHÔNE

CONVENTION DE SECURISATION DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DANS LE RHÔNE ALLIADE CIL 2000 CILAV PROJET V5 13/12/07 CONVENTION DE SECURISATION DE L ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIETE DANS LE RHÔNE 1 PREAMBULE : L évolution du contexte du marché immobilier de l agglomération lyonnaise

Plus en détail

Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions

Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions Ville de Rosny sous Bois Elaboration du PLH 2013 2018 Programme d actions Mars 2013 Ville de Rosny sous Bois Programme d actions PLH 2013 2018 Page 2 Sommaire 1 Déclinaison du programme d actions selon

Plus en détail

Chargé(e) d Opérations

Chargé(e) d Opérations Chargé(e) d Opérations La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre au besoin de professionnaliser

Plus en détail

Programme d action habitat 2013-2017

Programme d action habitat 2013-2017 ANNEXE A LA DELIBERATION N 2013-INSO-150 Programme d action habitat 2013-2017 NOTICE TECHNIQUE relative à la mise en œuvre des appels à projets / à initiatives MAITRISE D OUVRAGE BAILLEUR SOCIAL Dans le

Plus en détail

TOTAL 858 TOTAL 2 000

TOTAL 858 TOTAL 2 000 HABITAT Réunion de la Commission Habitat du 10 mars 2009 L ordre du jour de la réunion portait exclusivement sur le 1 % logement. I - Inventaire des changements introduits par l ensemble constitué de la

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

Prêt social de locationaccession

Prêt social de locationaccession CIFP 21 juin 2012 Prêt social de locationaccession (PSLA) Les avantages fiscaux : TVA et TFPB Isabelle.leyrat-mignard@developpement-durable.gouv.fr Chargée de mission fiscalité du logement Direction de

Plus en détail

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS :

FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Ministère de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement le 20 décembre 2006 FAVORISER L ACCES AU LOGEMENT POUR TOUS : Jean-Louis BORLOO, Ministre de l emploi, de la cohésion sociale et du logement

Plus en détail

Point d étape Note méthodologique

Point d étape Note méthodologique Point d étape Note méthodologique Avril 2008 Avril 2008 SOMMAIRE... Préambule : Enjeux et objectifs des points d étape... 4 Partie 1 : Réalisation des points d étape pour les projets de rénovation urbaine

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 38 Libellé de la

Plus en détail

Les aides moyennes publiques en faveur du logement social pour l acquisition amélioration (AA) 1

Les aides moyennes publiques en faveur du logement social pour l acquisition amélioration (AA) 1 Les aides moyennes publiques en faveur du logement social pour l acquisition amélioration (AA) 1 Ce document est un outil qui permet de déterminer les aides en faveur du logement social, qu il s agisse

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

Mise en copropriété des immeubles HLM

Mise en copropriété des immeubles HLM Mise en copropriété des immeubles HLM Opportunités et risques Soraya DAOU, architecte DPLG Sommaire Anah Enjeux de la vente HLM PLH et politique de l habitat Leviers L Anah L'Anah, établissement public

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE L AGGLOMERATION RENNAISE VILLE DE RENNES. GESTION URBAINE DE PROXIMITE : Convention Cadre.

CONTRAT DE VILLE DE L AGGLOMERATION RENNAISE VILLE DE RENNES. GESTION URBAINE DE PROXIMITE : Convention Cadre. CONTRAT DE VILLE DE L AGGLOMERATION RENNAISE VILLE DE RENNES GESTION URBAINE DE PROXIMITE : Convention Cadre. ENTRE : L ETAT, représenté par le Préfet de la Région Bretagne, Préfet d Ille-et-Vilaine, Monsieur

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Donnons une dimension responsable et durable au développement urbain

Donnons une dimension responsable et durable au développement urbain Donnons une dimension responsable et durable au développement urbain Le conseil et la complémentarité au service des collectivités et des opérateurs de l habitat Créée en juillet 2002, la société Asset

Plus en détail

> Rue Eugène Thomas, Nantes. Axe 2. Diversifier l offre pour assurer les parcours résidentiels des ménages sur l agglomération

> Rue Eugène Thomas, Nantes. Axe 2. Diversifier l offre pour assurer les parcours résidentiels des ménages sur l agglomération > Rue Eugène Thomas, Nantes Axe 2 Diversifier l offre pour assurer les parcours résidentiels des ménages sur l agglomération 22 Aux objectifs quantitatifs de soutien et de relance de la production d habitat

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

Pour accompagner la réussite de tous les projets

Pour accompagner la réussite de tous les projets Pour accompagner la réussite de tous les projets «La Caisse des dépôts et consignations et ses filiales constituent un groupe public au service de l intérêt général et du développement économique du pays.

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment, qui consomme près de 40 % de l énergie en France, est l un des principaux gisements pour atteindre l objectif européen de 27

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. 23/09/2014 CRD SU Rhône Alpes

Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. 23/09/2014 CRD SU Rhône Alpes Offre de la Caisse des Dépôts dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville 1 quartiers prioritaires Le financement La CDC intervient dans le cadre de la politique de la Ville sur les volets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement Paris, le 15 avril 2015 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des

Plus en détail

Accord social sur la mise en œuvre de. la politique du logement social. à La Poste. 6 Juillet 2006

Accord social sur la mise en œuvre de. la politique du logement social. à La Poste. 6 Juillet 2006 La Poste Accord social sur la mise en œuvre de la politique du logement social à La Poste 6 Juillet 2006 1 Entre la Direction Générale de La Poste, représentée par Monsieur Foucauld LESTIENNE, Directeur

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville François Pupponi, Président de l Agence Nationale pour la Rénovation

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

22 23 janvier 2008 Strasbourg. XXVème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm

22 23 janvier 2008 Strasbourg. XXVème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm 22 23 janvier 2008 Strasbourg XXVème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm Le programme des rencontres Jeudi 22 janvier 9h00 Questions d actualité 10h00 Les coopératives d Hlm face à la crise

Plus en détail

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée

de vous Mag Des informations pour votre logement L OPH de l Ariège vous équipe en détecteurs de fumée Des informations pour votre logement Quel habitat demain? p. 2 Rénovation urbaine du quartier de la gare à Pamiers p. 4 Restructuration du quartier de Ginabat à Montoulieu p. 6 Du 21 novembre au 4 décembre,

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

FICHE THEMATIQUE LE MOUVEMENT HLM, LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET LES LOIS GRENELLE

FICHE THEMATIQUE LE MOUVEMENT HLM, LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET LES LOIS GRENELLE FICHE THEMATIQUE LE MOUVEMENT HLM, LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET LES LOIS GRENELLE Contexte Le Mouvement Hlm est un secteur essentiel du point de vue du développement durable. Par son poids dans le logement

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 4/04 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 16 Avril 2010 Commission n 4 Solidarités, Santé Publique et Logement Commission n 7 Finances DIRECTION DE L'INSERTION ET DE L'HABITAT RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement PIBA Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement 14 12 28 10 PIBA offre une gamme cohérente de savoirs faire en assistance à Maîtrise d Ouvrage, en Maîtrise d Ouvrage Déléguée ainsi qu en Pilotage

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONSEIL COMMUNAUTAIRE

PROJET DE MODIFICATION PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONSEIL COMMUNAUTAIRE PROJET DE MODIFICATION DU PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONSEIL COMMUNAUTAIRE 24 SEPTEMBRE 2009 1 Programme Local de l habitat -Saint-Malo Agglomération Architecture du programme d actions : 4 objectifs,

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013 Atelier immobilier PLH n 1 13 février 2013 Objectif de l atelier immobilier Construire un cadre de dialogue pour réguler le marché immobilier, mieux organiser la production urbaine et immobilière en partageant

Plus en détail

Le Prêt Social de Location Accession PSLA

Le Prêt Social de Location Accession PSLA Le Prêt Social de Location Accession PSLA LES OBJECTIFS Favoriser l accession sociale à la propriété Faciliter le parcours résidentiel Permettre aux ménages à revenus modestes de devenir propriétaires

Plus en détail

Le Pass foncier. La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier

Le Pass foncier. La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier Le Pass foncier Le cadre règlementairer La convention du 20 décembre 2006 entre l'etat, l'uesl et la CDC sur le développement de l'accession sociale par portage foncier Organise la mise en place d un nouveau

Plus en détail

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015

Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Inauguration du programme Gambetta Mardi 10 novembre 2015 Aujourd hui, Nantes Habitat inaugure le programme neuf «Gambetta» composé de 56 logements locatifs sociaux, de 4 locaux d activités, une résidence

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Financement du logement social

Financement du logement social RENNES METROPOLE Service Habitat Financement du logement social 1 La politique de l habitat, une approche globale 2 Une approche contractualisée Le PLH : projet communautaire mis en œuvre par chaque commune

Plus en détail

ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS

ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS ETAT d AVANCEMENT DES RELOGEMENTS ET PREMIERS BILANS 1.1 Un cadre formalisé Le GPV de Lyon La Duchère Les objectifs ambitieux du Projet Urbain - Démolition/reconstitution de 1600 logements d ici 2012 pour

Plus en détail

L accession sociale à la propriété

L accession sociale à la propriété ENGAGEMENT NATIONAL POUR LE LOGEMENT L accession sociale à la propriété DES MESURES NOUVELLES À METTRE EN ŒUVRE PAR LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET LES PROFESSIONNELS AIDER LES MÉNAGES À RÉALISER Introduction

Plus en détail

PLH. Synthèse Diagnostic - Enjeux. Programme Local de l Habitat. le PLH de Saint-Etienne Métropole. juin 2010. Programme Local de l Habitat

PLH. Synthèse Diagnostic - Enjeux. Programme Local de l Habitat. le PLH de Saint-Etienne Métropole. juin 2010. Programme Local de l Habitat PLH le PLH de Saint-Etienne Métropole Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat juin 2010 Synthèse Diagnostic - Enjeux Précisions méthodologiques Une typologie des communes de l agglomération

Plus en détail

propriétaires occupants très modestes

propriétaires occupants très modestes Les fiches info logement de l ADIL 60 Financement et fiscalité de l amélioration thermique Le programme Habiter mieux Le programme Habiter Mieux est un régime d aides spécifiques qui s adresse aux propriétaires

Plus en détail

FICHE MÉTHODOLOGIQUE. Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation. Qu entend-on par «logement communal»?

FICHE MÉTHODOLOGIQUE. Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation. Qu entend-on par «logement communal»? FICHE MÉTHODOLOGIQUE Le logement communal : methode pour monter et réaliser une operation Qu entend-on par «logement communal»? Dans les petites communes, il s agit d un logement qui appartient au domaine

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONVENTION-CADRE Entre LE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dénommé ci-après le CNFPT 10 12 rue d Anjou, 75381 Paris cedex 08 Représenté par son Président Monsieur François DELUGA, D

Plus en détail

ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train

ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train L opération en bref Construction de 6 logements locatifs : 3 T3, 2 T4 et 1 T5 avec jardins Deux logements adaptés pour des personnes en situation de handicap Mise

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy

Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Jeudi 4 juin 2015 Ville de Rennes (DQNE) / Bertrand Gaudin Participation et renouvellement urbain USH / Resoville Le Musée Ephémère du Balleroy Un projet culturel pour faire vivre le projet urbain Le contexte

Plus en détail

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9).

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9). Projet de loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles Les propositions de l Union sociale pour l habitat Ce premier projet de loi concentre de nombreux éléments

Plus en détail

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi,

réaliser des objectifs du Grenelle de l Environnement en matière d adaptation et de développement de l emploi, En 2009, au moment de définir le Plan de mobilisation des filières et des territoires pour le développement des métiers de l économie verte, le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports

Plus en détail

Un outil de portage au service des copropriétés

Un outil de portage au service des copropriétés Un outil de portage au service des copropriétés Coprocoop : une coopérative d Hlm Un objectif : Créer un outil dédié au portage de lots en copropriétés dégradées. La réponse : Une SCIC Hlm réunissant l

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2008 Assemblée Nationale Commission des finances, de l'économie générale et du plan MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Remise du 3000 Chèque Premier Logement

Remise du 3000 Chèque Premier Logement ème Remise du 3000 Chèque Premier Logement Vendredi 6 juillet 2012 à 11h30 Hémicycle Bargemon, 13002 Marseille I. Remise du 3000 ème Chèque Premier Logement II. III. IV. Le Chèque Premier Logement Un Engagement

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA RÉHABILITATION THERMIQUE. Le quartier de la Solitude à Vieux Condé :

FINANCEMENT DE LA RÉHABILITATION THERMIQUE. Le quartier de la Solitude à Vieux Condé : FINANCEMENT DE LA RÉHABILITATION THERMIQUE Le quartier de la Solitude à Vieux Condé : une action de rénovation thermique illustrant la TRI dans le logement social 24 juin 2014 Groupe SIA : Sia Habitat

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 479 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011 Enregistré à la Présidence du Sénat le 28 avril 2011 PROPOSITION DE LOI visant à favoriser l insertion professionnelle à l occasion de la réalisation du réseau

Plus en détail

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) :

Aide départementale à la rénovation urbaine (convention ANRU/CG) : Objet de l intervention Bénéficiaires Nature des dépenses éligibles Orientation n 2 Objectif 2.1 Fiche action 2.1.1 1- Stimuler la production de logements 2 - Renforcer l attractivité du parc existant

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail