DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011"

Transcription

1 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value

2 Méthodologie Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Mars 2012 Échantillon Pourcette étude, unéchantilloné h national représentatif tifde 1021 Internautes t Français âé âgés de 15 ans et plus a été interrogé. La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégories socio professionnelles, Mode derecueil L étude a été réalisée online. Dates du terrain Les interviews se sont déroulées du 17 au 22 novembre Connection creates value 2

3 SOMMAIRE RESULTATS DETAILLES a. Qui sont les cyberconsommateurs? b. Les achats sur Internet c. Les comparateurs de prix d. Le choix d une assurance Connection creates value 3

4 8 internautes sur 10 sont des cyberconsommateurs Q1. Au cours des 12 derniers mois, avez vous déjà acheté un produit ou un service sur Internet? Rarement voire jamais Oui, plusieurs fois 82% Comme observé en décembre 2010, les cyberconsommateurs ayant réalisé plusieurs fois des achats sur Internet sont plus Actifs et CSP+ que les internautes qui nachètent n achètent que rarement oujamais sur internet. Connection creates value 4 Connection creates value 4 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

5 Plus d un cyberconsommateur sur 3 possédant un smartphone a déjà effectué un achat via son mobile Q2. Et avez vous déjà acheté un produit ou service via votre smartphone (iphone, Blackberry, )? Q3. Avez vous téléchargé des applications sur votre smartphone (iphone, Blackberry, )? Q4. Quel(s) type(s) d application avez vous téléchargé? Résultats 2010 : 35% ation une applica Dont u (Jeux, immobilier, information, géolocalisation, tourisme ) Connection creates value 5 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

6 2/3 des cyberconsommateurs passent en moyenne 2 heures ou plus par jour sur Internet Q5. En dehors de la consultation de vos mails et de votre usage professionnel, combien de temps environ passez vous par jour sur Internet, quel que soit l endroit de connexion (domicile ou autre lieu)? Cyberconsommateurs ans (n=126) Total 2 heures et plus : Total 2 heures et plus : 66% 68% Contrairement à une idée reçue, les jeunes ne passent pas spécialement plus de temps sur Internet que le reste de la population Connection creates value 6 Connection creates value 6 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

7 SOMMAIRE RESULTATS DETAILLES a. Qui sont les cyberconsommateurs? b. Les achats sur Internet c. Les comparateurs de prix d. Le choix d une assurance e. La politique et Internet Connection creates value 7

8 Sans changement par rapport à décembre 2010, 6 cyberconsommateurs sur 10 sont des acheteurs réguliers (1) Q6. A quelle fréquence avez vous fait des achats sur Internet au cours des 12 derniers mois? 29% 47% Soit 57% d acheteurs au moins une fois par mois En termes de profil, ils sont davantage : + CSP+ (71%) + Détenteurs de smartphone (66%) ans (68%) (1) une fois par mois ou plus Connection creates value Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90% 8

9 Des achats sur Internet qui se font majoritairement i en semaine Q7. Parlons de vos habitudes d achat sur Internet. Faites vous vos achats sur Internet? Femmes ans CSP+ Détenteurs d'un Smartphone Connection creates value 9 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

10 Progression des achats sur Internet sur certaines catégories : Les transports (train, avion, location de voiture) Q8. Parlons plus précisément de vos achats sur Internet au cours des 12 derniers mois. Pour chacun des produits ou services suivants, pouvez vous indiquer laquelle des propositions correspond le mieux à vos habitudes d achats? TOTAL ACHETENT Vous achetez ce produit/service sur Internet SUR INTERNET 39% 37% 78% 50% 75% 74% 49% 67% 38% 70% 69% 69% 67% 33% 65% 63% 58% 62% 61% 58% Pas encore sur Internet Mixtes (majoritairement sur un autre canal Acquis internet (achètent exclusivement de vente mais aussi sur internet ou majoritairement sur Internet) Connection creates value 10 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

11 Progression des achats sur Internet sur certaines catégories Q8. Parlons plus précisément de vos achats sur Internet au cours des 12 derniers mois. Pour chacun des produits ou services suivants, pouvez vous indiquer laquelle des propositions correspond le mieux à vos habitudes d achats? TOTAL ACHETENT Vous achetez ce produit/service sur Internet SUR INTERNET Produits d hygiène / beauté 42% 37% 21% 58% Accessoires 43% 38% 19% 57% Téléphone portable/ smartphone Chaussures Développement photos Micro ordinateur/ipad Location de voiture Places de cinéma Courses alimentaires Vins 43% 44% 45% 49% 57% 24% 31% 34% 18% 25% 17% 32% 27% 22% 37% 26% 26% 17% 57% 56% 55% 51% 43% 58% 64% 25% 17% 42% 36% 71% 19% 10% 29% 78% 14% 8% 22% Nouvel item Voitures d'occasion 80% 9% 11% 20% Nouvel item Voitures neuves 86% 6% 8% 14% Pas encore sur Internet Mixtes (majoritairement sur un autre canal de vente mais aussi sur internet Acquis internet (achètent exclusivement ou majoritairement sur Internet) Connection creates value 11 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

12 Les achats Internet les plus prisés ié par cible (TOP (O 5) Des scores proches de 2010 malgré quelques différences de hiérarchie Q8. Parlons plus précisément de vos achats sur Internet au cours des 12 derniers mois. Pour chacun des produits ou services suivants, pouvez vous indiquer laquelle des propositions correspond le mieux à vos habitudes d achats? Femmes ans CSP+ Détenteurs de Smartphone Connection creates value 12

13 1 cyberconsommateur sur 2 est ouvert à l achat de produit financier sur Internet, sauf pour le crédit immobilier. Nouvelle Q9. Parlons plus précisément de vos achats sur Internet au cours des 12 derniers mois. Pour chacun des produits ou services suivants, pouvez Question vous indiquer laquelle des propositions correspond le mieux à vos habitudes d achats? TOTAL ACHETENT SUR INTERNET 25% 25% 25% 24% 23% 1% 20% Jamais sur internet Mais vous pourriez envisager de le faire Majoritairement sur un autre canal de vente mais aussi sur internet Majoritairement sur internet Exclusivement Connection creates value 13 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

14 Le prix reste le principal i atout recherché hépour les achats sur Internet, et ce de façon encore plus marquée qu en 2010 Q10. Acheter des produits ou services sur Internet présentent différents avantages. Parmi la liste suivante, quels sont pour vous les 3 avantages les plus importants? Pour cela, vous donnerez une note de 1 à 3, la note 1 signifiant l avantage le plus important pour vous En premier Total les Résultats 3 plus importants 2010 Total prix : 84% -39%: 15-24ans +70%: 15-24ans -52%: CSP+ 60% ❶ 44%❸❸ 49%❷ -33%: Inactifs 37% 32% +37%: Inactifs 30% 32% 3% -9%: Femme -6%: 65ans et + -3%: Femme -2%: 65ans et + 11% 3% Connection creates value 14

15 Ri Raisons d achat sur le net Le Top 3 par cible Q10. Acheter des produits ou services sur Internet présentent différents avantages. Parmi la liste suivante, quels sont pour vous les 3 avantages les plus importants? Pour cela, vous donnerez une note de 1 à 3, la note 1 signifiant l avantage le plus important pour vous % de la cible ayant déclaré cet avantage parmi les 3 plus importants Femmes ans Ecart plus fort qu en 2010 (15 pts vs 10 pts) CSP+ Détenteurs de Smartphone N 2 en 2010 N 1 en 2010 Connection creates value 15

16 Confiance, défiance en Internet : Une prudence accrue à l égard des comparateurs de prix et des avis de consommateurs Q11. Voici différentes sources d information sur Internet que vous pouvez être amené à consulter avant d effectuer un achat Quelle note de 1 à 10 donneriezvous à chacune des sources suivantes selon le niveau de confiance que vous y accordez? La note 10 signifie que vous avez tout àfait confiance en cette source et la note 1 que vous n avez pas du tout confiance, les notes intermédiaires vous permettent de nuancer votre jugement. Ont un faible niveau de confiance Ont un bon niveau de confiance Moyenne 39% 61% 6,7 45% 51% 50% 69% 71% 15% 55% 49% 45% 55% 14% 13% 49% 30% 28% 6,4 6,7 6,2 6,5 6,1 5,3 5,0 74% 40% 35% 25% 4,5 75% 24% 4,8 NSP Notes 1-4 Notes 5-6 Notes 7-8 Notes 9-10 Connection creates value 16 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

17 SOMMAIRE RESULTATS DETAILLES a. Qui sont les cyberconsommateurs? b. Les achats sur Internet c. Les comparateurs de prix d. Le choix d une assurance Connection creates value 17

18 Un recours aux comparateurs de prix majoritairement i tstable, tbl bien qu en retrait pour certains produits Q12a. Plus précisément, pour chacune des catégories d achat suivantes, avez vous utilisé un site de comparateurs de prix au cours des 12 derniers mois? (oui systématiquement, oui de temps en temps ou non jamais) Q12b. Et pour chacune de ces catégories d achat suivantes, avez vous utilisé un site de comparateurs de prix au cours des 12 derniers mois? (question posée en oui/non, plusieurs réponses possibles) 82% * % oui systématiquement + % oui de temps en temps 34% 44% % oui 25% 22% Connection creates value 18 Connection creates value 18 Différences significativement supérieures ou inférieures par rapport aux résultats de la vague 2010, au seuil de confiance de 90%

19 Comparateurs de prix : point de passage obligé? Q12a. Plus précisément, pour chacune des catégories d achat suivantes, avez vous utilisé un site de comparateurs de prix au cours des 12 derniers mois? (oui systématiquement, oui de temps en temps ou non jamais) Q12b. Et pour chacune de ces catégories d achat suivantes, avez vous utilisé un site de femmes ans CSP+ comparateurs de prix au cours des 12 derniers mois? (question posée en oui/non, plusieurs réponses possibles) Détenteurs d'un Smartphone Produits High Tech Billets d'avion Tours opérateurs, agencesde voyage Assurances Abonnement ADSL Abonnement téléphonique mobile Voiture Prêt immobilier 77% 72% 71% 36% 36% 36% 25% 22% Banques 20% Connection creates value 19 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

20 Comparateurs de prix : une exigence accrue Q13. En tant qu utilisateur de comparateurs de prix, diriez vous que vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas du tout d accord avec chacune des propositions suivantes? Total D accord Femmes ans CSP+ Détenteurs d'un Smartphone 86% 89% % % 77% % % Pas du tout d accord Plutôt pas d accord Plutôt d accord Tout à fait d accord Connection creates value 20

21 Une perception identique i des comparateurs de prix et des comparateurs de tarifs d assurance Q13. En tant qu utilisateur de comparateurs de prix, diriez vous que vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas du tout d accord avec chacune des propositions suivantes? Q13b.En tant qu utilisateur de comparateurs de tarifs d assurance, diriez vous que vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas du tout d accord avec chacune des propositions suivantes? Comparateur de prix base=660 Comparateur de tarifs d'assurance base=285 Les comparateurs de prix/tarifs d'assurance sont très % TOTAL ACCORD 86% 86% utiles pour vous aider à faire votre choix entre plusieurs produits ou services % Tout à fait 25% 27% Les comparateurs de prix/tarifs if d'assurance sont très % TOTAL ACCORD 73% 71% exhaustifs des offres du marché % Tout à fait 11% 15% Les comparateurs de prix/tarifs d'assurance tiennent compte d un nombre suffisant d informations Acheter via un comparateur de prix/tarifs d'assurance me revient toujours moins cher que de passer directement par le site de la marque Les comparateurs de prix/tarifs d'assurance sont des outils neutres, indépendants des marques % TOTAL ACCORD 72% 74% % Tout à fait 12% 17% % TOTAL ACCORD 69% 65% % Tout à fait 16% 18% % TOTAL ACCORD 64% 67% % Tout à fait 12% 18% Connection creates value 21 Différences significativement supérieures ou inférieures entre les deux cibles

22 Comparateurs de tarifs d assurance: quel crédit leur accorder? Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Mars 2012 Nouvelle question Q13b. En tant qu utilisateur de comparateurs de tarifs d assurance, diriez vous que vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas du tout d accord avec chacune des propositions suivantes? Total D accord Détenteurs Femmes CSP+ d'un dun Smartphone 86% % % % % Pas du tout d accord Plutôt pas d accord Plutôt d accord Tout à fait d accord Les résultats des ans ne sont pas présentés faute de base suffisante Connection creates value 22

23 Les comparateurs de produits d assurance sont plus particulièrement sollicités pour l automobile Nouvelle question Q12c. Vous avez dit avoir utilisé un site de comparateur en ligne de produits d assurance. Etait ce pour? Femmes ans CSP+ Détenteurs d'un Smartphone Connection creates value 23 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

24 SOMMAIRE RESULTATS DETAILLES a. Qui sont les cyberconsommateurs? b. Les achats sur Internet c. Les comparateurs de prix d. Le choix d une assurance Connection creates value 24

25 Nouvelle question Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Mars 2012 Plus dun d un cyberconsommateursur sur 5 consulterait en priorité le site d un assureur direct en cas de choix ou changement d assurance auto. Q14. Si vous deviez demain choisir une assurance auto ou en changer, consulteriez vous en priorité? Femmes ans CSP+ Détenteurs d'un Smartphone Connection creates value 25 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

26 Dans le cadre d une assurance auto, le choix de consultation des acteurs semble guidé par des attentes différentes Q14. Si vous deviez demain choisir une assurance auto ou en changer, consulteriez vous en priorité? Q15. Pour quelle raison principale consulteriez vous en priorité? Principal atout associé Site dun d un assureur direct Prix 52% Site d un assureur traditionnel Agence physique 24% Site d une mutuelle Confiance 27% Connection creates value 26

27 Un cyberconsommateur sur deux pourrait envisager de devenir client d une assurance directe Nouvelle question Q16. A l avenir, seriez vous prêt à souscrire une assurance directe où tous les contacts se font par Internet ou téléphone mais n ayant pas d agence? Détenteurs Femmes ans CSP+ d'un Smartphone Connection creates value 27 Différences significativement supérieures ou inférieures entre la cible indiquée et l ensemble, au seuil de confiance de 90%

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet?

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? 20 Octobre 2011 Conférence E-assurance L Argus de l Assurance E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? Intervention de Yves MASSON PDG de Direct Assurance Connection creates value Baromètre

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Avril 2013 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 3 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie Échan0llon Pour ce(e étude, un échan0llon

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 -

Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 - FBF PRESENTATION DES RESULTATS N 24254 Julien BELIN Marion LAMBOLEY Simon ALLARD Observatoire 2013 de l opinion sur l image des banques - Mai 2013 - Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél :

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04

lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04 lastminute.com et. Impact de de l Internet sur la la consommation de de voyage des Français Paris -- France 02-03-04 5 questions une heure Quel est le le marché du voyage en France? Quels changements de

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet 2013 synthèse et chiffres clés Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU3 juillet synthèse et chiffres clés ! I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 76% des

Plus en détail

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE»

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» VAGUE 5 Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise?

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? Critères de choix et perception des produits d épargne 17 novembre 2009 Contacts BVA Xavier PACILLY xavier.pacilly@bva.fr 01 71 16 88 55 Juliette PETROU

Plus en détail

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition 19 Octobre 2010 La pénétration de la vente à distance La commande à distance

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5 Août 2014 1 METHODOLOGIE MAI 2014 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état des lieux des pratiques

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce. Automne 2012

Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce. Automne 2012 Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce Automne 2012 Contexte En ces périodes économiques chahutées, NetBooster a voulu connaître les intentions d achat des internautes pour Noël 2012. notamment

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015

Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité. Mars 2015 Rapport - Relation de la clientèle résidentielle avec la facture d électricité Mars 2015 Table des matières CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 MÉTHODOLOGIE 4 RÉSULTATS DÉTAILLÉS Section A : Clients D sans puissance

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux» des internautes

Les comportements d achats multicanaux» des internautes Les comportements d achats multicanaux» des internautes Mardi 11 septembre 2007 19 millions de cyberacheteurs en France 19 millions de cyberacheteurs 23,3 Évolution du nombre d internautes* (en millions)

Plus en détail

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Dossier de Presse Février 2011 1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Etude IFOP pour DIRECT ASSURANCE menée du 22 au 30 décembre 2010 auprès d un échantillon national de 1035 Français

Plus en détail

Les PME de 100 à 200 salariés et le

Les PME de 100 à 200 salariés et le pour Les PME de 100 à 200 salariés et le Le 9 Février 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : Auralog Échantillon de 200 entreprises, représentatif des entreprises de 100 à 200 salariés.

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus?

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus? Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement DAY Comment le Smartphone est-il utilisé au quotidien? Comment les mobinautes superposent-ils

Plus en détail

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «TECHNOLOGIES»

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «TECHNOLOGIES» BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «TECHNOLOGIES» VAGUE 4 Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

Les Français et l abonnement pour

Les Français et l abonnement pour Les Français et l abonnement pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com Juin 2014 Sommaire 1 - La méthodologie

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

ETUDE PROFIL. Acheteurs. Cyber - acheteurs. sommaire. Pénétration de la vente à distance et du e-commerce. Comportement des acheteurs.

ETUDE PROFIL. Acheteurs. Cyber - acheteurs. sommaire. Pénétration de la vente à distance et du e-commerce. Comportement des acheteurs. ETUDE PROFIL Acheteurs à distance Cyber - acheteurs sommaire Pénétration de la vente à distance et du e-commerce Comportement des acheteurs à distance Zoom sur le comportement des Profil des et des Pénétration

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L'Observatoire Altavia-OpinionWay du Consom acteur : Il est commun de dire que le consommateur est de plus

Plus en détail

ZA4980. Flash Eurobarometer 243 (Consumers views on switching service providers) Country Specific Questionnaire Belgium (French)

ZA4980. Flash Eurobarometer 243 (Consumers views on switching service providers) Country Specific Questionnaire Belgium (French) ZA4980 Flash Eurobarometer 243 (Consumers views on switching service providers) Country Specific Questionnaire Belgium (French) FLASH EUROBAROMETER Questionnaire D1. Sexe [NE PAS DEMANDER - NOTER COMME

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2

Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Baromètre SOFINCO N 27 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 2 Mars 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e P r e s s e

C o m m u n i q u é d e P r e s s e C o m m u n i q u é d e P r e s s e Paris, le 3 Mars 2010 publie Profiling 2009, toutes les tendances de l internet en France A travers la crise, internet poursuit sa croissance En 2009, plus de 33 millions

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3

Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Baromètre SOFINCO N 38 Les Français et leur budget dédié à l alimentation Vague 3 Mars 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope

Plus en détail

Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012

Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012 Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33)

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile

Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Comportements d achat des possesseurs d iphone depuis leur mobile Mars 2011 15, place de la république, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Les services de paiement en ligne

Les services de paiement en ligne Les services de en ligne Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 Les services de utilisés Q3 : Parmi les services de listés ci-dessous, pouvez-vous nous indiquer lesquels vous avez utilisés lors

Plus en détail

Les Français et la négociation

Les Français et la négociation Les Français et la négociation Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIAS?

VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIAS? VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIA? et 13,5 millions de «medi@ctifs»* en France * actifs connectés à internet sur leur lieu de travail

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente

Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente Le poids de la dépense contrainte en France et les adeptes de la dépense intelligente Etude réalisée par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet

Plus en détail

Enquête auprès des 18-25 ans

Enquête auprès des 18-25 ans Octobre 2012 N 110 513 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Enquête auprès des 18-25 ans pour Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats

Plus en détail

Êtes-vous bien assis au travail? Novembre 2015

Êtes-vous bien assis au travail? Novembre 2015 Novembre 2015 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016 1 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2016? Conférence de presse du 28 janvier 2016 FICHE TECHNIQUE de l étude MODE DE RECUEIL Questionnaire auto-administré en ligne sur panel DATES DE TERRAIN Du

Plus en détail

CFE CGC Baromètre Stress Vague 15 Novembre 2010

CFE CGC Baromètre Stress Vague 15 Novembre 2010 CFE CGC Baromètre Stress Vague 15 Novembre 2010 De : Charlotte Le Gaillard et Pauline Misset Novembre 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Observatoire sociétal du téléphone mobile AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Fiche technique Échantillon national de 1217 personnes représentatif de l ensemble de la population

Plus en détail

L université numérique. Juillet 2009

L université numérique. Juillet 2009 L université numérique Juillet 2009 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 958 étudiants, représentatif de cette population, constitué selon la méthode

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 -

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 - Contacts Ifop : Marie Laurence GUENA / Isabelle MANDERON tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Services Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture - Vague 2, Janvier 2010 - Contexte et objectifs

Plus en détail

Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement

Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement Regards croisés entreprises / salariés Sondage Ifop pour Action Logement 10 novembre 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce

Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce Communique de presse Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce Alger le 09 octobre 2012 : Pour sa quatrième édition et afin de déterminer les besoins des internautes

Plus en détail

Sommaire. 4 ERGO Flex Pension XL Épargner pour votre pension. 6 ERGO Flex Junior Épargner pour vos enfants

Sommaire. 4 ERGO Flex Pension XL Épargner pour votre pension. 6 ERGO Flex Junior Épargner pour vos enfants Sommaire 4 ERGO Flex Pension XL Épargner pour votre pension 6 ERGO Flex Junior Épargner pour vos enfants 8 ERGO Flex Home Épargner pour la maison de vos rêves 10 ERGO Flex Target Épargner pour votre rêve

Plus en détail

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006 7 mars 2006 Sommaire Introduction Résultats détaillés 1. Les mères donnent de l argent à leurs enfants, via différents moyens 2. Des enfants déjà assez connaisseurs et équipés 3. Un sujet important dans

Plus en détail

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert

L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert L impact de l affaire Volkswagen sur l image des centres auto Feu Vert Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel:

Plus en détail

Le futur du commerce physique

Le futur du commerce physique Janvier 2013 N 110 895 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau prenom.nom@ifop.com Le futur du commerce physique pour 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Télérama. Les Français et la télévision. Média

Télérama. Les Français et la télévision. Média Télérama Les Français et la télévision Média 1. Contexte et objectifs Le magazine Télérama publie chaque année à l occasion de la rentrée télévision de septembre un sondage exclusif sur la perception par

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Télérama. Les Français et la télévision. Média

Télérama. Les Français et la télévision. Média Télérama Les Français et la télévision Média 1. Contexte et objectifs Le magazine Télérama publie chaque année à l occasion de la rentrée télévision de septembre un sondage exclusif sur la perception par

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

Vendredi 27 novembre 2015-10h30

Vendredi 27 novembre 2015-10h30 Vendredi 27 novembre 15-1h3 Luc Rousseau Vice-président du Conseil général de l économie (CGE) Martine Lombard, Membre du Collège de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE. Point 2

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE. Point 2 OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE Point 2 Observatoire UFF-IFOP - 5 novembre 2010 Sommaire Pourquoi un Observatoire de la Clientèle Patrimoniale? Nicolas Schimel Principaux Résultats Marie

Plus en détail

Les Français et les changements de fournisseurs

Les Français et les changements de fournisseurs Les Français et les changements de fournisseurs Avril 2015 Contact : Fréderic MICHEAU Directeur des études d opinion Tel: 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail