Edito. Automne NosActions. 2.InfosPratiques. 3.Présence. 4.Agenda. ChèresFamiles, Cher.e.sSympathisant.e.s,

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edito. Automne NosActions. 2.InfosPratiques. 3.Présence. 4.Agenda. ChèresFamiles, Cher.e.sSympathisant.e.s,"

Transcription

1 Edito ChèresFamiles, Cher.e.sSympathisant.e.s, Automne2019 VoicivotreNewsleterd Automne.VousverezquelaLiguen estpasrestéeinactivedurantlesmoisd étéetque nousavonsdéjàdesprojetspour2020. AprèsunerencontreàladistileriedeBiercéeauprintemps,vousavezétéenviron70àvisiterPairiDaizadébut septembre,souslesoleil.unbeausouvenirpournosmaladesetungrandmerciauxaccompagnantsquiont renducetebelejournéeposible. Nousavonscommencél organisationd espacesdeparoledécentralisés.c estunprojetquinoustientàcœur parcequ ilviseàmetreenplaceprogresivementdes groupeslocaux oùvouspourezplusfacilement rencontrerdesamisquivouscomprennent,échangeraveceuxdesbonnespratiquesousimplementsoufflerun moment.vouslirezdanscetenewsleterquelquestémoignagesrecueilisauprèsdeparticipants. Desdatessontdéjàproposéespourlesprochainesrencontres. VousnousavezfaitpartdevotredésappointementquelaBelgiquenesoitmieux intégréedanslesesaiscliniquesencours.ets ilyacertainementdesexplicationsà trouverdanslacomplexitédenotrepays(2communautés,3régions,unpartagepas toujourstrèsclairentrefédéraletrégional )ilfautpeut-êtreausiremarquerque bienpeudebelgesétaientinscritsdansenrol-hdaumomentdurecrutement.ausi avons-nouscru utile de rappelerce qu estenrol-hd.votre participation est importantecarenrolestunedesmeileuresportesd accèsàlarechercheorganisée. EnEncomplémentàl articlesurenrol-hd,unautrearticleestconsacréautest génétiqueprédictifetàlaprocédureàrespecterpourquetoutsepaselemieux posible.enseptembre,unegrandeasembléedesfamileschapeautéeparla EuropeanHuntingtonAssociation(EHA)s esttenueàbucarest.deuxmembresdela Ligueétaientprésentesetvousfontpartdeleurexpérience. Pour2020nousesayeronsd approfondirlesinformationssurlesmesuresde protectionstelesque l administration de bien,le mandatextra-judiciaire,le placementfamilialetsurledomainedel E-Santé,toutenvoustenantinformésde l évolutiondesesaiscliniquesencours. En nnouspouvonsdéjàvousannoncerqu uncoloquefranco-belgeseraorganisé àlilele17marsprochainsurlethème«famileetmaladiedehuntington».c estune colaborationdeshôpitauxdelile,d ErasmeBruxeles,deBeauvalonNamur,duPéri Liègeetdel IPGdeGoseliesaveclesAsociationsHuntingtonbelgeetfrançaise. Bloquezdéjàladateetdites-nouss ilvousintéresed yasister.leprogramme provisoireestdéjàvisiblesurlesitedelaligue. Avantla ndel annéenousvousadreseronsencoreunenewsleter«papier»où nousvousinformeronsplusendétailsurlefonctionnementdelaligue. Aunom ducaetdel Equipe AlbertCounet 1.NosActions JournéePairiDaiza EspacedeParoles 2.InfosPratiques Enrol-HD Testprédictif 3.Présence ConférenceEHA 20ansdelaLUSS 4.Agenda ColoqueàLile Matinéed informations ISSN: (0)

2 NosActions Lorsdecetetrèsbelejournée,nousavonsaccueiliplusde70participantsdontunevingtaine depatientsprovenantdel hôpitaldubeau-valon(namur)etdesmaisonsdereposdusûrabri (Maffle)etdel Aurore(LaHulpe).Nousremercionschaleureusementlesinstitutionsetleur personnelaccompagnantpourlesoutienqu ilsnousontapporté! Commenousl avionsdéjàorganiséeen2014,laligueaproposéceteannéeunejournéeplus spéci quementdévolueauxpatientseninstitutionsdansleparczoologiquedepairidaiza.un encadrementprofesionnelestnécesairepourquetoutsepasepourlemieux,tantauniveau desrepas,dunursingquedesdéplacements.noussommesheureuxquetouslesparticipants aientpupro terducadredépaysantdeceparcrécompensédenombreusesfois! Laphotodegroupeci-desousaétépriseaprèslevoldesrapaces.Touslesparticipantsn y gurentpascar ceteactivitécommuneétantfacultative,chacunétaitlibreaprèslerepasdedécouvrirleparcàsaguise. 2

3 EspacesdeParole LaLigueamisenplacedesespacesdeparolea nquelespersonnestouchéesparlamaladiepuisentse réunirpouréchangerleursexpériences,leursvécusetleursquestionnementslibrement.nousnoussommes déjàréunis3foisàbruxelesetnouslesproposonségalementàliège,monsetmarche-en-famenne. A nderendrecomptedecesespacesdeparoles,nousavonsdemandéàcequecertainsparticipantspuisent exprimercequeleurapportentcesespacesdeparole.voustrouverezcesquatretémoignagesci-desous. TémoignagedeF.G. Jeparticipeàcegroupedeparoledepuissacréation,c'est-à-direlatroisièmefois. Personnelementjen'aipasl'occasionoupeutêtrel'envie,departagerlesdifficultésatenantesàlamaladiequece soitavecmesenfants,oufamileengénéral(toutlemondeasespropresproblèmesn'est-cepas.)etausije l'avoueparcrainteduregarddesautres. Legroupedeparoleestunvraimomentdepartage,unmomentdelâcherunpeumesémotions,demetreen commundessituations(etelessontnombreuses)desexpériences,touslesproblèmesrelatifsàlamaladie. Lasolitudeetlapeursontbienlàpourlemaladeetausipourl'aidantequejesuis,etpourmapartcesmoments derencontreaténuentcessentiments,jemesensmoinsseule,jeprendsdeladistanceetj'écoute,jepartage.c'est mathérapie. TémoignagedeM.F. L'espacedeparolesauquelj'aiasistém'abeaucoupapporté.Audépart,jepensaisn'ytrouverquedesgenscomme moi,c'est-à-diredesaidantsprochesquis'occupentd'unmaladequotidiennement.j'imaginaispouvoirdéverser mafatigueetmacolère,etmefairecomprendreetconseilerpard'autresaidantsproches.aulieudeçacetespace deparolesaétélelieud'unpartagedevision,d'unediversitédepointdevueentrenouveauxmaladesdiagnostiquésetproches. J'aipuainsiécouteretcomprendrelesfrayeursetlesquestionnementsquihabitentcespersonnesparrapportà Huntington,chosequejen'aijamaispufaireavecmamaman,lesujetétanttabouàlamaison.Cetespacede parolem'aainsiapportédenombreusesréponsesauxquestionsquejen'aijamaissu/oséposer.jemesuiségalementreconnuedansletémoignaged'unautrejeune,quiavécuavecsonpèrecequejevisactuelement.celam'a rasurée/réconfortéedevoirquenoshistoiresétaientsiproches,qu'aufond,jesuisloind'êtreseuleetquemes réactions-mescolères,peurs,angoises-étaientfondéesetnormales. 3

4 TémoignagedeE.B. Jesouhaitevouspartagermonexpériencetrèspositivesurcetespacederencontre.Lepremierauquelj aiasisté àbruxeles.lapremièrechoseestunstresindescriptible,faceàunenouveauté,telequ àunexamenàlafac, maisquis esttrèsvitetransforméenunsentimentd êtreen ncomprise. Noussommestousàégalité.Cetemaladienousrappeleànotresolitude.Personneneconnaîtcetemaladielorsquel onenparle,mêmeàdesmédecins. Donc,làpouvoiren nenparleravecdespersonnescommemoi,nousapaise. Nousavonsmêmeéchangénosnumérosetcommuniquonsentrenousenfonctiondenosaffinités. Lorsquej aiuncoupdemoujeluienvoieunmesageetilestcommeunthérapeute. Mercipourcetebeleinitiative. TémoignagedeN.T. "L'espacedeparole,vientvraimentrépondreàunbesoinquej'avaisdepouvoiréchangeravecdespersonnes autresquedesprofesionnelsquisontaufaitdecetemaladie.pouvoirausiendiscuterendehorsducadrefamilialoùlesujetestplusdifficileàaborder. Jeresensunespontanéitédesproposetd'échangesdesvécus.Faceànosappréhensions,selonnosdemandes, VincianeetOlivierapportentunsupportdiscretetéclairé. Beaucoupdequestionsrestentetresterontsansréponses,lespourquoisontlà.Nouspartageonslesbonnespratiques,commentl'un,l'une,l'autres'organisefaceàl'évolutiondansuncontexteoùinstitutionnelementonsesent unpeudépourvuetlivréàsoi-mêmeentantquemaladeouproche. Debeauxprojetsderéseautagesontévoqués,j'espèrequenousréusironsàlesfaireaboutir. Ilestprévuquenousencadrionsleprojetengardantàl espritqu au ldesrencontres,noussouhaiterionsqu il yaaitdes référentsfamile danschaqueprovincepourasurerlacontinuitéduprojet. Lorsdeces espacesdeparole onpeuts exprimerlibrementendehorsdesinstitutions,destrajetsdesoinset chacunpeutdéposercequ ilsouhaitedansuneatmosphèred écoute,decompréhensionetderespect. ProchainedateàBruxeles:14/12/2019de14h30à16h30 dansleslocauxdelaluss:7,ruevictoroudart1030schaerbeek ProchainesdatesàLiège:20/02/2020de14hà16h LocauxdelaLUSS,RuedelaStation48,4032Chênée ProchainedateàMons:14/12/2019de10hà12h ProchainedateàMarche-en-Famenne:20/02/2020de10hà12h AvenueduMonument8A16900Marche-en-Famenne 4

5 Enrol-HD Vousêtesnombreuxàvousêtredemandépourquoiiln yapasdesitebelgeparticipantauxrecherchesen cours,notammentl étuderochequiimpliquelaplupartdenospaysvoisins. Unedesraisonsestpeut-êtrequ aumomentoùlerecrutementaétélancé,lenombredepersonnesinscrites dansenrolétaittrèsfaible.lasituations estamélioréedepuis(122participantsauprintemps2019)maiscela nereprésentequandmêmeque+/-10% des1.100maladessupposésdansnotrepays. Ilnousaparuimportantdeconsacrerunarticleàceprojet,pourquevouscompreniezbiencequ estenrolet enquoivotreparticipationestimportante. Qu est-cequ ENROLL-HD? Plateformederecherchecliniqueetd étudeobservationneleregroupantlesdonnéesdeplusde personnesdansprèsde200payssur4continents.enbelgique3centresparticipentactuelementà ENROLL-HDetaccueilent122participants. Quelssontlesbutsd ENROLL-HD? 1.DévelopperunebaseglobalededonnéesdepersonnesconcernéesparlaMHetdisponiblespour participeràdesrecherchesouétudescliniques. 2.AccroîtrelesconnaisancessurlaMHetlamanièredonteleaffectephysiquementetpsychologiquement lespersonnesateintes.lesdonnéescolectéessontmisesàdispositiondeschercheursetconstituentun encouragementpourimpliquerplusdescienti ques. 3.ComparerlamanièredontlespersonnesaffectéesparlaMHsontsuivies/traitéesdanslesdifférentspays a ndedégagerlesmeileurespratiquesettraitements. Pourquoiparticiper? DenombreuxparticipantsàENROLLdisentquecelaleurdonnelesentimentdefairequelquechosepour lutercontreleurmaladie,unesortedereprisedecontrôlesurleurvie. ChaquevisiteannuelemetencontactavecdesspécialistesdelaMHetvousfamiliariseavecl étatdela recherche,lesprojetsencours,pouréchangerdesidéessurlesbonnespratiquesetpeutêtrevousdonnerdes conseilspourvotreparticipationàuneprochainerecherche. Legrandnombredeparticipantsestausiunstimulantpourexplorerdenouvelespistesthérapeutiques grâceàladisponibilitéquasiimmédiatedesdonnéesdebasenécesaires. Lamaladiecommencebienavantqueseseffetsnedeviennentvisibles.Ilestimportantdecommencerà s occuperdespersonnesateintesleplustôtposible.participeràunsuiviannuelpermetd êtreinscritdansun trajetdesoindèslespremierssignesdelamaladie(mêmenon«visibles»). 5

6 Quipeutparticiper? Toutmembred unefamileaffectéeparlamh,encecompris: Lespersonnesquisesaventporteusesdelamutation,qu elesenaientdéjàlessymptômesounonet qu elesaientdéjàétéformelementdiagnostiquéesounon Lespersonnesquisesaventàrisquemaisn ontpasencorefaitletestgénétique Lesmembresd unefamilehuntingtonquinesontpaspasporteursdelamutation Lesépouses/partenairesdepersonnesaffectéesparlamaladie Lesenfantsdemoinsde18ansdiagnostiquéspouruneformejuvéniledelaMHpeuventparticiperavec l accorddeleursparentsoudeleurtuteur. Combiendetempsdureunevisite? Lorsdela1èrevisite,ilyaunepartieplusadministrative(consentementéclairé,.)etexplicativedel étudequi prendégalementdutemps. Pouréviterlessurprises,comptezquevousconsacrerezunedemijournéelorsdela1èrerencontreetde1h30 à2hlesfoissuivantes,ceaurythmed unefoisparan. CombiendetempsvadurerEnrol? Iln yapasdedatede n.vousserezinvitéàunevisiteannuelemaisvouspouvezquiterl étudeàn importe quelmoment.notezquandmêmequeplusvotreparticipationseralongue,plusutilesserontvosdonnées. CommentEnrolpeut-ilaccélérerlarecherche? Lesdonnéesd unemêmepersonnesontcolectéessurunelonguepériodeselonuneseuleetmême méthodeettouslessitesderecherchedanslemondepeuventtravailersurdesbasescomparables. Cesdonnéesstandardiséessontdisponiblespourtoutscienti quequiveutaméliorersaconnaisancedela MH. Enrolestausiunebasededonnéestrèscomplètedepersonnesdisponiblesetdésireusesdeparticiperà defuturesrecherches.celaconstitueunénormegaindetempsdanslesprocéduresderecrutement. Plusnombreusesserontlesdonnées,plusilyauradechancededétecterdesbiomarqueurspertinents caractéristiquesdelamhetdesonévolution. EnEnrol-HD estausiunmoyend inciterlescompagniespharmaceutiquesetbiotechnologiquesàlancerdes projetscarunepartiedutravailpréparatoireestdéjàréaliséeetelesaventqu ungrandnombredepersonnes concernéesparlamhestdisponibleetsusceptibledeparticiperàdesesais. 6

7 Estcequ Enrolpeutfacilitermaparticipationàdesprojetsderecherche? Qui nanceenrol? 7

8 Letestgénétiqueprédictif L identi cationdugèneresponsabledelamaladieen1993arenduposiblel élaborationd untestgénétique permetantdedécelersiunepersonneest,ounon,porteusedugènedelamaladiedehuntington,quecete personneprésenteounondessymptômesdelamaladie. Cetestconsisteenunprélèvementsanguinsurlequelestmenéeuneétudegénétique. Silapersonnen apasdesymptômemaisest«àrisque»dufaitdelaprésencedelamaladiedanssafamile, letestpermetrad établirundiagnosticpré-symptomatiqueetestappelé«testprédictif». Comptetenudelatensionpsychiquequ entraîneuneteledémarcheetdel informationirévocablequ il fournit,cetestnedoitêtreentreprisqu aprèsmûresré exions:desentretienspréalablesetun accompagnementpsychologiquesontindispensablesavant,pendantetaprèsl annoncedurésultat.quel quesoitlerésultat,ilfaudraapprendreàvivreavec.dutempsetdel aideserontbiensouventnécesaires. Cete démarche doitimpérativements effectuerdansun centre de génétique avecune équipe pluridisciplinairecapabled asurerleconseilgénétiqueetl accompagnementpsychologiquenécesaire, danslerespectdesrecommandationsinternationales.celes-ciconstituentlecadredeprotection indispensablepourlescandidatsautest. Cetexamenfournitdoncuneinformationirévocableetpeut,enconséquence,modi erlavied une personnetestéemêmes iln apportequ uneinformationlimitée.eneffet,cetecon rmationlaisseen suspensdenombreusesquestionsauxquelesnousnepouvonsapporterderéponse: Àquelmomentunporteurdugèneva-t-iltombermalade? Commentvaévoluerlamaladie? NotreLigueaéditélabrochure TestgénétiqueprédictifpourlamaladiedeHuntington destinéeaux personnesàrisqueetauxprofesionnelsquilesaccompagnent.eletraiteduchoixdifficile,defaireounon cetestetdesesimplicationspsychologiques,émotionnelesetgénétiques.eleestfournieconjointement aveclabrochure Matièreàré exion dechristianelohkampdontlesujetestlequestionnement fondamentalàprendreencompteparlespersonnesàrisqueavantd entreprendrecetestgénétique. N Labrochureexplicativeéditéeparlecentredegénétiquehumainedel UCLSaint-Lucreprendtousles élémentsimportantsàprendreencompteavantletest,vouspouvezlaconsulterici: htps:/ 8

9 Letestgénétiqueprédictif Voustrouverezci-desous2liensrenvoyantversdesvidéosdetémoignagesrecueilisavantetaprèsletest. Ré exionsavantletest:htps:/ Ré exionssurlerésultatdutest:htps:/ Les4centresdegénétiquehumaineenBelgiquefrancophoneoùvouspouvezfaireletestsont: HôpitalErasme-CliniquesuniversitairesdeBruxeles RoutedeLennik808,1070Bruxeles SecrétariatGénétiqueclinique Tél: htps:/ CHUdeLiège,siteduSartTilman-ServicedeGénétiquehumaine DomaineuniversitaireduSartTilman,B35-AvenuedeL'Hòpital1,4000Liège Secrétariat: Prisederendez-vous: htps:/ ->BrochuresurleTest UCL-SaintLuc-Centredegénétiquehumaine AvenueHippocrate Bruxeles Secrétariat: htps:/ ->BrochuresurleTest InstitutdePathologieetdeGénétique(IPG) 25,avGeorgesLemaître-Charleroi(Goselies)6041Belgium PrChristineVerelen-Dumoulin:+32(0) Tél:+32(0) htp:/ HôpitalErasme UCLSaint-Luc CHUdeLiège IPGàGoselies 9

10 ConférenceEHAàBucarest Du4au6octobre2019s esttenuelaconférencedel EHA(EuropeanHuntingtonAsociation)à BucarestenRoumanie.Cetévènementseconcentreplusparticulièrementsurlesbesoinsdela viequotidienneetsurlafaçondevivreaveclamaladiedehuntington.desinformationsàjour surlesrecherchesencours(roche,wave,uniqure,.)ontégalementétéprésentéesdansun langagesimple.ceteconférencerevêtuncaractèrefamilial,étantaxéesurlesbesoinsconcrets desfamilesetpatientstouchésparlamaladie. Plusde200profesionnelsetmembresdefamilesHuntingtonsesontréunisceweek-end,au coursduquelplusde30sesionsetateliersonteulieu. photos htp:/eurohuntington.org UneémisairedenotreLigue,Carine,ainsiquesa leétaientprésentessurplace.nousavons eul occasionderecueilirsontémoignagesurces3joursbienremplis. Levendredivousvousêtesrenduesàlasessionparalèledédiéeauxfamilesetplusspéci quementpour lespersonnesdites«symptomatiques.qu enavez-vouspensé? Nousn étionspasnombreuxlorsdecetesesion,justeavecungroupedepersonnesrusestrèssympas.les questionssontvenuesdesparticipantseux-mêmesetnotammentdanslegrouperuse,delamamand une le touchée.elevoulaitsavoircommentgérerlestoc(troublesobsesionnelscompulsifs)etplusspéci quementcelui desa lequiestdedépenserbeaucoupd argent.làj aidit bienvenueauclub,jeconnais!c estsurtoutliéaux réseauxsociaux,groupesd achats.parcequ ilspeuventcommanderenligne,qu ilsreçoiventquelquechosedontils ontenvie,quelefacteurvient,c estuncontactsociallorsqu onestisoléàlamaison.c estunesituationasez clasique.cetypedesesionpermetauxgensdeviderleursac,riendecequiseditnesortdelasale.onpeutposer lesquestionslibrementauxautresparticipants,unpeucommeungroupedeparole.jen étaispasspécialement demandeusepourcetyped interactionmaisma lebien,malgrélefaitqu elesoitrentréeàlamaisonaprèscestrois joursenétantfortmarquée.celaestdûàuneffetmiroir,careleaétéconfrontéeàd autresjeunesprésents,plus touchésqu ele.eles estdit«maman,dansquelétatjeseraidans3,4ans?» 10

11 Lepointpositifdeceteconférence,c estsonaspectplusfamilial? Oui,lessesionssontaxéessurlesfamilesmêmes,leursvécus,pourpouvoirfairedeséchanges.Pendantl heure oul heureetdemiependantlaquelesedéroulentlesinterventions,ilyadespistesquisontlancées.etparaprès, çaaétémoncas,j aiétéretrouverunepersonnequiavaitprislaparole,parcequej avaisunequestionunpeuplus pointueàluiadreser.lamamandecetepersonne,touchéeparlamaladie,présentedegrosesdouleurs articulaires.eleprendducbd(cannabidiol)etjevoulaissavoir,unpeuenaparté,sieleavaitbesoindepapiers spéci quespourvoyageraveccetypedeproduitousicelacausaitdesproblèmes?elem aexpliquéqu ele disposaitd uneordonnancejusti antl emploiduproduitetqu àuneexceptionprès,oùuncontrôleaétéunpeu pluspousé,iln yajamaiseudeproblèmeeneurope. Levendredià14h30,setenaitunesessionpourlesfamilesavecunsujetassezlarge,plutôtdestinéeà êtreunediscussiondegroupe. C étaitdanslagrandesale, Tera2,onadûmetreleschaisesengroupes,ilyavaiténormémentdemonde.Çaa parlédetoutetnotamment,parl intermédiairedepersonnesplusâgéesdontlespartenairessontàdesstadesplus avancés,desproblèmesliésàlagastrostomie(peg).onlemet,onnelemetpas,sionl enlèvecommentcelase pase-t-il,quedevient-on?onaparléégalementde ndevie,delalégalité,d euthanasie.lepro ldespersonnes étantplusâgé,lesquestionsétaientplusorientéesversdesproblèmesrencontrésàdesstadesbeaucoupplus avancés. Ily-a-t-ileuaussidesquestionsrelativesauxbonnespratiques? Oui,toutàfait,ilyavaitunanglaisàcôtédenousdontl épousetouchéeestàunstadeasezavancé.ilse demandes ilsvontdevoirenleverlepeg(gastrostomie).unedamearéagienindiquantqu eleavaitdumalavec sonmaripourqu ilsedéplacedanslamaison.illuiarépondu:«depuisdesannées,j aitoutesayé,2pieds,3pieds, avecrouletes,sansroulete,avecdesfreins,desmanetes iln yarienquimarche!».ilaensuiteindiquéquela seulechosequil aidaitpourqu elerestedeboutensedéplaçant,c estune«handbelt».c estuneceinture gon ante,velcroouatachéeavecdeuxpoignéesderière.lapersonnequilaporterestedevantetonladéplace. Ma leétaittrèsintéresée,eleatoutdesuiteregardélesinfossursonsmartphone.leprixestasez démocratique,çaseventenligne.j enaiparléicienbelgiqueauxkinés,ilsneconnaisentcesystèmenid Eveni d Adam.Ilyavaitbeaucoupd Anglaisprésents,ilsindiquaientqu enangleteredèsqu onfaitintervenirlesservices d aideàdomicile,onplacelepatientenchaiseroulante.parcequ ilnefautpasquelepatienttombe,carsic estle cas,l aideestresponsableetçaimpliquelesasurances,etc. 11

12 Vousavezparticipéàd autressessionslevendrediaprès-midi? NousnoussommesrenduessurlestanddeDOMINO-HDvers16h(ndlr:unprojeteuropéendéveloppépar l UniversitédeCardiffquiviseàutiliserunesmartwatchoudesbraceletsquimonitorentl activitéphysique,pour aiderlespatientsdansleurviedetouslesjours).etcommeonabienaccroché,ons estinscritespourleursesiondu samediaprès-midi.c étaittrèsintéresant,cesontdeschercheursdecardiffquiveulentproposerunsystème connectédetypemontreinteligente.ilsdésiraientprincipalementrecueilirnosavissurcedispositif,savoirsion étaitpouroucontre,entendrecequel onvoudraityvoirapparaître.onétait100% pourcetypededispositifavec ma le.commeilyavaitbeaucoupdemondequis étaitinscrit,ilsontdûfaire2sesions.al isuedeceleà laquelenousavonsparticipé,ilyavaitunquestionnaire.onnousaposénotammentdesquestionsparrapportau prix,notreniveaud intérêt,cequinousferaitaccepterdeleporteroudelefaireporteràunmalade,l efficacité.on devaitausiclaserparordrecequiétaitleplusimportantpournous.cedispositifpeutrendrebeaucoupde services,maisilsnousontdemandé quevoudriez-vousvoirapparaître?.parexemplemoi,jedemandetrèssouvent àma lesieleaprissesmédicaments,àla nelemedit«ohditmaman,tumegon es».aveccedispositif,s il permetdevéri ersilesmédicamentsontbienétépris,c estunplus.unealarmequiluirappelerait,ceseraitbien. Çapeutmesurerégalementd autresparamètres,tension,hydratation.onpeuttoutmesurer.onnesaitpas encores ilsvontdévelopperleurpropreplateformeousiceserasurbased unproduitdéjàexistant(styleapple watch).onaausiévoquélesproblèmesdesécuritéliésàcetypedeproduitetauxposibilitésquedesdonnées con dentielessoientaccesiblespardestiers,notammentdesasurances.lesporteursduprojetvoulaient principalementavoirunretoursurcequ ilsdéveloppentetcommentrépondreaumieuxauxatentesdespatients. Lesamedià14hvousvousêtesrenduesàlasessionsurlasexualité,etplusspéci quementcele consacréeauxpartenaires.qu enavez-vousretenu? Cen étaitpasinintéresant,mêmesiçaaunpeutournéenrond.lesparticipantsn avaientpasenvied étalerleurvie sexuele.danslamaladieilyacertainesdérives,silalibidotombeàzéroc estproblématique,çapeutnotamment êtredûauxmédicaments.maisilyaausilecasdepersonnesquitantqu elesneprennentpasdemédicamentsont dansl extrêmeinverseetpeuventdevenirtrèsagresives.trèspeudepersonnesprésentesontvouluaborderce sujet.parcequeapriori,d office,leneurologuedonnecequ ilfautpourlimiterlesdérives.lesorgnisateursveulent changerlesujetpourlaprochainefois,carcen estpascetaspectlàquiestleplusdifficileàvivrepourlespatients, c estsurtoutlemanqued affectionquiestimportant.beaucoupdemaladessesententabandonnés,c estsurtoutce problèmequ ilconviendraitd aborder. 12

13 Lasessionsurlesrecherchess esttenuedimanchematin,cele-civousa-t-eleapportéduneuf? Autermedecele-ci,celaamène-t-ilunélanpositif? Jemetiensbieninformée,doncjen aipourmapartrienapprisdepluslorsdecessesionsavecroche,waveet Uniqure.J étaisunpeudéçuecarilyauncôtécon dentieletilsnepeuventpastoutraconter,çarestetrès conventionnelparrapportàcequel onsaitdéjà.néanmoins,cessesionsquirasemblaientleplusdemondelors deceweekenddonnentunsentimentd aboutisement.mêmes iln yapasunéland euphorie,cesinformations généralistessonttrèsbienaccueiliesetcertainsenontpro tépourremercierdirectementleschercheursaprèsleurs interventionspourtoutletravaildéjàeffectué.ma leestbeaucoupmoinsscienti quequemoi,doncjelui raraconte/expliquecequ ils estditenanglais. Avez-vouségalementassistéàdesévènementshors-sessions? Oui,nousavonsasistéautournoidefootbal,ons estbienamusémalgrélemauvaistemps.çajouaitsec!nous avonsfortsympathiséaveclegroupedelaligueruse.unedes lestouchéesestinscritedansleprogramme d esaiscliniquesdephase3querochealancé(generation-hd1).eleadéjàreçusapremièreinjection. MalheureusementenBelgiqueiln yapasdesitepourcesesaiscliniquesetnousn avonspasplusd informations surlessoinstransfrontaliers.nousavonsparticipélesamediàlasoiréeetcommenousétionsfatiguées,nous sommesrentréesàminuitmaisçaaduréjusqu à4hdumatin.ma leestmêmealéeàlanatationavantles sesionsà8h30!onauraitbienparticipéaufootingausi,maisletempsétaitvraimentexécrable. Quelestvotrepointdevueglobalparrapportàceteconférence? C étaitbien,onarencontrébeaucoupdegens.jecroisqu onyretourneraparcequema leabeaucoupaccroché devoird autresjeunesetqu eleaimebienvoyager.eleabiensympathiséaveclegroupederusieetsieleabesoin d unguideàmoscou,elesaitàquis adreser!lecôtérechercheétaitmoinspousé,mêmesiçam apermisd avoir untoposurcequisefaitactuelement.ceseraplusapprofondiàbologneaucongrèsehdnl annéeprochaine. 13

14 GrâceausoutiendelaLiga(laligue amande,htps:/huntingtonliga.be),unemembredenotreliguea puégalementparticiperàceteconférenceenaccompagnantleurgroupedejeunes(18-35ans). NousremercionsvivementlaLigapourceteopportunité!Vouspourezlireci-dessousletémoignage d Eloïseparrapportàceteexpérience. Toutd'abord,j aimeraisremercierlesliguesfrancophoneet amandepourm avoiroffertlachancedeparticiperàla conférenceeha,àbucarest. Ceteconférenceauraétéunepremièrepourmoi,unpremierpasversunedécouvertedifférentedecetemaladie maiségalementversdespersonnes«commemoi».ausi,merciauxjeunesdelaligue amandequej ai accompagnélorsdeceséjourpourcesbonsmomentspasésenleurcompagnie. Lecongrèsétaitcomposédedifférentsateliersdepartage,dediscusionsmaisausidessesionsplusludiques,j ai parexempleasistéàunworkshopdestimulationsensoriele,oudemusico-thérapiequej aitrouvé particulièrementintéresant.maiségalement,l interventiondecompagniespharmaceutiques,venuesprésenter leursposibilitésdetraitementsfuturs. En n,pouvoirseretrouverets identi erdansleshistoiresetlesvécusdetantd autrespersonnes,peutvraiment aideràapaiserlasolitudeetl incompréhensionquel onpeutresentirfaceàcetemaladie.ensemble,nousavons partagé,écoutéetnousnoussommessoutenus.leurslogan«betertogether,strongertogether»estunevérité.il estcertainqueçan apastoujoursétéfacilepourlemoralderemuercesémotionsliéesàhuntington,maismalgré cela,jegardeceteexpériencecommepositiveetenrichisante.j étaisvraimentimpresionnéeettouchéede constaterlamotivationetl implication,labienveilance,detelementdepersonnesliéesparcetemaladie.une véritablecommunauté.etàtoutescespersonnes,bénévoles,profesionnels,.jeleurenvoieégalementmesplus sincèresremerciements. Liensverslessupportsdisponibles Supportsdeprésentation:htp:/eurohuntington.org/conference-presentations/ Photos:htp:/eurohuntington.org/conference-pictures/ Compterendu:htp:/eurohuntington.org/2019/10/21/eha-conference-2019/ HuntingtonLiga LaLigaaétécrééeen1974sousl'impulsiondesprofeseursF.BaroetH.VanDenBerghe,tousdeuxliésàla KULeuvenetàplusieursfamilesconcernéesparlamaladiedeHuntington. L'objectifprincipaldelaLigaestdesoutenirlesfamilestouchéesparlamaladiedeHuntington. Enfournisantdesinformations,elesouhaitesensibiliseràlamaladieetaiderlesfamilesconcernéesdans leschoixquipeuventêtrefaits.enoutre,l'asociationsouhaiteégalementsoutenirlarecherchescienti que. htps:/huntingtonliga.be Krijkelberg1-3360Bierbeek tel.016/

15 20ansdelaLUSS Le25octobre2019,laLUSSafêtéses20ans.Nousyétions! Pourcelesetceuxquil ignorent,lalussestlaliguedesusagersdesservicesdesanté. LaLUSSœuvrepourl accèsàdessoinsdesantédequalitépourtous,pourlapriseencomptedesintérêtsdes patientsetpourladéfensedeleursdroits.eledemandequelepatientsoitconsidérécommepartenaireà partentièredanslarelationthérapeutiqueetvaloriselaparticipationréeledetouslesusagers. NotreasociationestmembredelaLUSSdepuissondémarage,ilya20ans. Acejour,prèsde81asociationsdepatientsetdeprochessontmembresdelaLUSS. photos C estdoncce25octobreàlacitadeledenamurqueplusde100personnesdontdesreprésentants d asociationsmembres,desreprésentantsdumondepolitiqueàsavoir:catherinefonck,elianetilieux, MurielGerkens,BenoîtMorespourlecabinetdelaMinistreDeBlocketMrLambotepourlecabinetdela MinistreMoreale,desreprésentantsdel INAMI,deshôpitaux,deshautesécolesetdesUniversités,des profesionnelsdelasanté,brefdediverspartenairesdanslesmultiplesprojetsportésparlaluss,ontfêtéles 20ansd existenceofficieledelaluss. Lorsdecetejournée,nousavonspuvoiretrevoirl évolutiondelaluss,desescombats,desesvictoireset évidemmentdutravailqu ilresteencoreàfaireendéambulantdansleparcours«lalussinogène,20ans d actions».lesmembresdel équipedelalussonfaitpreuvedecréativitépourpointerdemanièreludique lespointsfortsquiontmarquéses20ans.ilenaétédemêmelorsdesmomentsd échangestouten convivialité,simplicité,émotionsetimprovisation. Cetejournéeétaitégalementl occasionderemerciermickyfierens,directricedelalussqui aabatuuntravailtitanesquepouramenerlalussoùeleenestaujourd huietacontribuéà cemouvementenexpansionqu estlapriseencomptedelavoixdespatientscommeacteurs deleurpropresanté Toutchangementdementalitédemandedutemps,lecheminest encorelongmaisenbonnevoie. MickyFierens LUSS 15

16 20ansdelaLUSS C estavecbeaucoupd émotionsqueplusieurspersonnesontpuluitémoignerleur reconnaisancepourtoutcequ eleapuleurapporterausibienauniveauprofesionnel quepersonnel Mickyaensuitetransmissymboliquementle ambeauàsonbrasdroit depuisdelonguesannéesfabriziocanteliquireprenddèslorsladirectiondelaluss. LUSS FabrizioCanteli Vousvousposezparfoislaquestiondecommentpourais-jeaiderlaLigueHuntington? Etbien,votreexpériencedepatientetdeprochedepatientcompteetpeutnourirlesré exionsetalimenter lesargumentsportésparlalussauniveaudesinstancescompétentes Participeràcertainsgroupesde travailentantquemembresdelaliguehuntingtonsurdesthématiquescibléespeutcontribueràla constructiond unsystèmedesantédequalitéetaccesibleàtous. NotreasociationparticipeactivementauxréunionsetgroupesdetravaildelaLUSS,nousasurons également2mandatsl unauseinducomitéd Ethiqued Erasmeetl autreauseindel observatoiredes maladieschroniquesdel INAMI.Mêmesilecheminestlongetletravaildelonguehaleine,noussommes convaincusdel importanced êtremembresdelalussetdel utilitédeparticiperdemanièrecibléeaux réunions/rencontres/groupesdetravailorganisésparlaluss. Seulonpeutallerplusvite,maisensembleonvaplusloin PlusdinformationssurlesmissionsdelaLUSS: htps:/ Planstratégique htps:/ 16

17 17Mars2020 ColloqueFranco-Belge«FamilleetMaladiedeHuntington» mardi17mars2020 Centre HospitalierUniversitairedeLile SESSION1:coupleetHuntington SESSION2:ParentalitéetHuntington 16h15:SESSION3:Trucsetastuces:appelà participationdesfamilesetprofessionnels oupartéléphoneau04/ Février2020-Matinéed informations 17

Introduction. 1 Joint Degrees, Dual Degrees, and International Research Collaborations: A report on the CGS graduate

Introduction. 1 Joint Degrees, Dual Degrees, and International Research Collaborations: A report on the CGS graduate Les pratiques exemplaires des programmes internationaux bidiplômants et conjoints Un document préparé par Fred L Hall pour l Association canadienne pour les études supérieures Mars 2012 Sommaire Leprésentrapportfaitsuiteàl

Plus en détail

L enseignant, l élève ou la classe se crée une adresse électronique (email) du type utilisateur@gmail.com.

L enseignant, l élève ou la classe se crée une adresse électronique (email) du type utilisateur@gmail.com. 3. Moded emploi Etape1:OuvriruncompteGmail L enseignant, l élève ou la classe se crée une adresse électronique (email) du type utilisateur@gmail.com. 1.1. SeconnecteràGmail 1. Ouvrirunnavigateur(Firefox,Safari,InternetExplorer

Plus en détail

LOGICIEL PARTITION : MODE D EMPLOI. Le logiciel «partition» permet d analyser et de commenter une vidéo selon différents critères.

LOGICIEL PARTITION : MODE D EMPLOI. Le logiciel «partition» permet d analyser et de commenter une vidéo selon différents critères. AnnotationdevidéosenLSF versionpc LOGICIELPARTITION:MODED EMPLOI Lelogiciel«partition»permetd analyseretdecommenterunevidéoselondifférents critères. LaversionPCnepermet,actuellement,quedeliredesvidéosdéjàannotées.Onpeut

Plus en détail

Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013

Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013 Version juillet 2012 Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013 Septembre 2012 A partir du 3 septembre 2012 : Examen d admission aux études de bachelier en sciences de l ingénieur

Plus en détail

Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1

Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1 Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 1 Leclercq, D. (1986). La conception des Questions à Choix Multiple. Bruxelles : Labor. Page 2 Leclercq, D. (1986).

Plus en détail

Le marché automobile mondial

Le marché automobile mondial Le Bulletin Économique N 1210 août-septembre 2014 CE DOCUMENT est un extrait de notre Bulletin économique N 1210 (août - sept. 2014). Pour recevoir ce numéro et vous abonner à nos publications, merci d

Plus en détail

1 OBJET DE LA PROCÉDURE

1 OBJET DE LA PROCÉDURE 1 OBJET DE LA PROCÉDURE La procédure décrit comment soumettre une expérimentation médicale dont l investigateur est cadre médical permanent des CUSL au Comité d Ethique Hospitalo-Facultaire pour avis.

Plus en détail

Guide d utilisation. Outil de personnalisation EMC Version 2.0. Comment personnaliser vos supports en quelques clics!

Guide d utilisation. Outil de personnalisation EMC Version 2.0. Comment personnaliser vos supports en quelques clics! Guide d utilisation Outil de personnalisation EMC Version 2.0 Comment personnaliser vos supports en quelques clics! Outil de personnalisation Cet outil vous permet de personnaliser nos supports en seulement

Plus en détail

Le trait. d union. De et avec Guillaume Kerbusch Denys Desmecht Mis en scène par Valentin Demarcin A.S.B.L. Trou de Ver

Le trait. d union. De et avec Guillaume Kerbusch Denys Desmecht Mis en scène par Valentin Demarcin A.S.B.L. Trou de Ver Le trait d union De et avec Guillaume Kerbusch Denys Desmecht Mis en scène par Valentin Demarcin A.S.B.L. Trou de Ver Avril 2014 Dossier pédagogique Simon a 15 ans, une mère, un père, une pote et un I

Plus en détail

Demande et/ou modification Internet Banking pour les clients professionnels

Demande et/ou modification Internet Banking pour les clients professionnels Helpdesk : T +32 (0)2 548 28 00 helpdesk@triodos.be N de relation : 0200 Relationship Manager : Demande et/ou modification Internet Banking pour les clients professionnels Pour toute modification dans

Plus en détail

Coaching Québec Maroc

Coaching Québec Maroc Coaching Québec Maroc Formations en entreprises Casablanca - Rabat - Marrakech www.coaching-quebec-maroc.com Coaching Québec Maroc Formations en entreprises Coaching Québec Maroc Département*Formations*d

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

Agence de Picture Marketing. Pour Opérations Spéciales / Événements

Agence de Picture Marketing. Pour Opérations Spéciales / Événements Agence de Picture Marketing Pour Opérations Spéciales / Événements Le Retail est en crise Un événement n a pas eu lieu tant qu il n a pas été capturé (photo/vidéo) LA REPONSE 1. Capturer en photo vos participants

Plus en détail

MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE

MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE MÉDICLICK! STUDIO 3 GESTION DES IMAGES ET PIÈCES JOINTES SOMMAIRE COMMENT AJOUTER DES IMAGES OU DES PIECES JOINTES? COMMENT SUPPRIMER DES IMAGES OU DES PIECES JOINTES? COMMENT CHANGER L APPARENCE DE LA

Plus en détail

Guide du portfolio étudiant de Polytechnique 9 e version décembre 2010 Cohorte de l automne 2010 et cohortes suivantes

Guide du portfolio étudiant de Polytechnique 9 e version décembre 2010 Cohorte de l automne 2010 et cohortes suivantes 9 e version décembre 2010 Cohorte de l automne 2010 et cohortes suivantes 1. Objectifs du portfolio de CÉO 1 ou d HPP 2 Le portfolio est l élément central du processus de perfectionnement en CÉO ou en

Plus en détail

Développement ebusiness

Développement ebusiness Développement ebusiness Cédric Pulrulczyk ( cedric.pulrulczyk@alcatel.fr ) Alcatel Université Lille I March 2005 Plan Analyse des besoins Méthodologie XP Modélisation UML Outil de développement Tests et

Plus en détail

Préparation d un post (article) pour idweblogs

Préparation d un post (article) pour idweblogs Préparation d un post (article) pour idweblogs 30/09/2013 Préparation des documents... 2 Le texte... 2 Les images... 2 Les vidéos... 3 Transmission des documents à idweblogs... 4 Par mail... 4 Via notre

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE OBSERVATION CITOYENNE DU PROCESSUS DE REVISION DU FICHIER ELECTORAL CAS DE LA GUINEE Présentation: Dr Dansa KOUROUMA/Directeur Lansana MANSANDOUNO/

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteur d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays hors Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

2015 Jogging réservé aux femmes,

2015 Jogging réservé aux femmes, Womanrace 2015 Jogging réservé aux femmes, au béné ce d actions positives contre les cancers féminins. 10 étapes 8000 femmes Historique - Organisateurs - Expérience 3 Présentation 4 Actions 6 Villes 7

Plus en détail

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical

Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical Bruxelles, 15 octobre 2013 Communiqué de presse Rad4Med.be, premier acteur global dans le nucléaire médical La radioactivité au service de la médecine, un savoir-faire belge qui s exporte dans le monde

Plus en détail

Edito 2. Le dossier 3 Engagement collectif de conservation (sociétés non cotées) 3

Edito 2. Le dossier 3 Engagement collectif de conservation (sociétés non cotées) 3 LaLettredeLyon Mars 2007 Sommaire Edito 2 Le dossier 3 Engagement collectif de conservation (sociétés non cotées) 3 Fiscalité 4 Entrée en vigueur des nouvelles règles de sous-capitalisation 4 Plus-values

Plus en détail

L affichage obligatoire dans les entreprises de moins de 20 salariés

L affichage obligatoire dans les entreprises de moins de 20 salariés L affichageobligatoire danslesentreprisesde moinsde20salariés UnionNationaledesInstitutsdeBeauté 2010 Préambule Cedocumentvousestdonnéàtitreindicatif.Ilnedispenseenriendeconsulterun spécialistepouradapteraubesoinlesrèglesaucasparcas.

Plus en détail

PRESENTATION DE LA PLATEFORME NUMERIQUE AGORASSAS Préparation en ligne au concours d accès à l ENM. IEJ «Pierre RAYNAUD» Université Panthéon-Assas

PRESENTATION DE LA PLATEFORME NUMERIQUE AGORASSAS Préparation en ligne au concours d accès à l ENM. IEJ «Pierre RAYNAUD» Université Panthéon-Assas PRESENTATION DE LA PLATEFORME NUMERIQUE AGORASSAS Préparation en ligne au concours d accès à l ENM IEJ «Pierre RAYNAUD» Université Panthéon-Assas L accueil fait office de portail unique pour l ensemble

Plus en détail

29180 BELGISCH STAATSBLAD 26.08.2000 MONITEUR BELGE

29180 BELGISCH STAATSBLAD 26.08.2000 MONITEUR BELGE 29180 BELGISCH STAATSBLAD 26.08.2000 MONITEUR BELGE Art. 8. Le présent arrêtéentre en vigueur le 1er jour. septembre 2001,à l exception de l article 7 qui entre en vigueur ce arrêté. Art. 9. LeMinistrefmandquiafonctionpubliquedanssesattributions,estchargédel

Plus en détail

CONCOURS «MA THÈSE EN 180 SECONDES»

CONCOURS «MA THÈSE EN 180 SECONDES» CONCOURS «MA THÈSE EN 180 SECONDES» (édition 2015) ouvert aux doctorants et docteurs diplômés de l année 2014-2015 Informations : http://www.ulb.ac.be/rech/doctorants/doctorat-mt180.html (page ULB) et

Plus en détail

Systemesdigitaux. Cours 5

Systemesdigitaux. Cours 5 Systemesdigitaux Cours 5 Au derniercours On a vu des blocs classiques plus sophistiques: Additionneur Soustracteur Multiplicateur Comparateur On a vu les architectures et comment les concevoir Aujourd

Plus en détail

Marquage CE / Productions non en série / Projet de norme «portes et fenêtres» Position de EBC sur le projet révisé de «Guidance Paper M» (déc.

Marquage CE / Productions non en série / Projet de norme «portes et fenêtres» Position de EBC sur le projet révisé de «Guidance Paper M» (déc. 11 mars 2005 Marquage CE / Productions non en série / Projet de norme «portes et fenêtres» Position de EBC sur le projet révisé de «Guidance Paper M» (déc. 2004) Introduction Tous les produits de construction

Plus en détail

8. Nouvelles vidéos : visionnez-les et partagez! Avez-vous vu nos récentes vidéos des Placements et retraite? (Voir page 4)

8. Nouvelles vidéos : visionnez-les et partagez! Avez-vous vu nos récentes vidéos des Placements et retraite? (Voir page 4) Édition janvier 2015 ASSURANCE VIE 1. Printemps 2015 : version améliorée de FlexTerm! La FlexTerm en version améliorée pointera ce printemps! Et à voir les belles caractéristiques qui s y ajouteront, il

Plus en détail

HD make up powder maqpro N 400+1

HD make up powder maqpro N 400+1 HD make up powder maqpro N 400+1 HD make up powder maqpro N 400+N2 CI 77492, CI 16255. HD make up powder maqpro N 402.1 CI 77891 13463-67-7 236-675-5 HD make up powder maqpro N 402.2 CI 77891, CI 16255,

Plus en détail

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL

LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Cellule d Appui à la Couverture maladie Universelle LE SYSTÈME DE PROTECTION SOCIALE EN SANTÉ DU SÉNÉGAL Par:

Plus en détail

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Ecole de Communication www.uclouvain.be/comu Octobre 2014-LM Mémoire du Master 120 modalités : Table des matières Différentes formules de mémoire...

Plus en détail

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique?

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique? Premier ministre Ministère des Droits des Femmes Ministère de la Réforme de l État, de la Décentralisation et de la Fonction publique Parcours au féminin Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE BAC + 3 BAC + 4 BAC + 5

DOSSIER DE CANDIDATURE BAC + 3 BAC + 4 BAC + 5 Photo agraphée obligatoire DOSSIER DE CANDIDATURE BAC + 3 BAC + 4 BAC + 5 Centre Inter-Entreprises de Formation en Alternance Admission après Bac +2 O Licence Professionnelle «Gestion de la Paie et Administration

Plus en détail

Intégration : la limite est dépassée Faut faire plus qu en parler!

Intégration : la limite est dépassée Faut faire plus qu en parler! Intégration : la limite est dépassée Faut faire plus qu en parler! Le chemin parcouru L intégration des élèves en difficulté en classe régulière est une priorité pour la Fédération des syndicats de l enseignement

Plus en détail

Logiciel dr.veto version 13.0.12

Logiciel dr.veto version 13.0.12 Logiciel dr.veto version 13.0.12 Release Note Mise à jour de juin 2013 Nouveautés et améliorations Tél +33 (0)5 40 16 32 42 - support@drveto.com Table des matières 1. AMELIORATIONS SUR L AGENDA EN COLONNES...

Plus en détail

2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION

2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION 2 e SYMPOSIUM SUR LA SECURITE DE L INFORMATION 11 DECEMBRE 2014 Programme 08h30 09h00 09h10 10h00 10h45 11h 12h45 13h30 14h00 14h20 16h00 Café Welcome Electronic archiving in hospitals. How far can we

Plus en détail

«L économie sociale et solidaire en coopérations» Programme

«L économie sociale et solidaire en coopérations» Programme XIVeRencontresduRéseauinteruniversitaire del économiesocialeetsolidaire(riuess) Lilledu21au23mai2014 «L économiesocialeetsolidaireencoopérations» Programme «Co construction»,«co production»,«partenariat»,«dialoguesocial»

Plus en détail

http://elearning.inpfp.dz/

http://elearning.inpfp.dz/ http://elearning.inpfp.dz/ Date Janvier 2015 Auteur Bahaz Adel Résumé Ce support est destiné aux étudiants des INFSPM d Algérie pour leur présenter la plateforme Moodle et leur en faciliter la prise en

Plus en détail

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS

DOULEUR et SOINS INFIRMIERS DOULEUR et SOINS INFIRMIERS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2015 Agir en tant que professionnel ressource dans le domaine de la prise en charge de la personne souffrant de douleur aiguë ou chronique,

Plus en détail

7 minutes chrono QUICK VISION

7 minutes chrono QUICK VISION 7 minutes chrono QUICK VISION Solution mobile et multilingue d'econciergerie pour les hôtels ou comment se payer un vrai concierge, riche de bonnes addresses actualisées quand on n a pas les moyens Hôtelière

Plus en détail

Formulaire de demande du programme de bourses d études AbbVie 2015

Formulaire de demande du programme de bourses d études AbbVie 2015 Formulaire de demande du programme de bourses d études AbbVie 2015 Description du programme Crohn et Colite Canada offrira dix (10) bourses uniques d une valeur maximale de 5 000 $CAN à des étudiants vivant

Plus en détail

LE MAGAZINE DES GESTIONNAIRES DE PARCS AUTOMOBILES

LE MAGAZINE DES GESTIONNAIRES DE PARCS AUTOMOBILES LE MAGAZINE DES GESTIONNAIRES DE PARCS AUTOMOBILES 1 ADN 1 re DEVENEZ ANNONCEUR SUR LA RÉGIE PUBLICITAIRE DÉDIÉE AU PROFESSIONNELS DE L AUTOMOBILE 12 JOURNALISTES PERMANENTS À LA RÉDACTION DIVERSITÉ DES

Plus en détail

l entrepreneuriat social

l entrepreneuriat social L Initiative pour l entrepreneuriat social de la Commission européenne Marché intérieur et services La version électronique de la présente brochure est disponible à l adresse : http://ec.europa.eu/internal_market/publications/docs/sbi-brochure/sbi-brochure-web_fr.pdf

Plus en détail

Pour plus de détails sur le rôle de l IPS, consultez le www.oiiq.org/publications

Pour plus de détails sur le rôle de l IPS, consultez le www.oiiq.org/publications Le Maillon, 8 septembre 2009, vol.2 no 9 Pratique avancée en soins infirmiers au CSSS de l Énergie Par le comité des stratégies de mobilisation et de communication de l IPSPL C est aujourd hui que Peggy

Plus en détail

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Deux jours complets de conférences et ateliers thématiques pratiques! Venez découvrir les nouvelles tendances et orientations

Plus en détail

GUIDE. Guide du bon. usagedu. La rareté ne réside plus dans la recherche d informations, mais dans la capacité à la traiter Cabinet d études Gartner.

GUIDE. Guide du bon. usagedu. La rareté ne réside plus dans la recherche d informations, mais dans la capacité à la traiter Cabinet d études Gartner. GUIDE usagedu Guide du MAIL bon La rareté ne réside plus dans la recherche d informations, mais dans la capacité à la traiter Cabinet d études Gartner. Un guide pour limiter la perte de temps éviter la

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples donneurs. Le don. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples donneurs Le don d embryons Sommaire Le don d embryons, qu est-ce que c est? 2 Qui peut en bénéfi cier? Qui peut donner les embryons et

Plus en détail

Ingénierie administrative Gestion financière Gestion documentaire

Ingénierie administrative Gestion financière Gestion documentaire Ingénierie administrative Gestion financière Gestion documentaire Des solutions d externalisation performantes, du diagnostic au suivi complet de vos projets. Oralys, une filiale du Groupe Ortec. Nos équipes

Plus en détail

Analyse stochastique de la CRM à ordre partiel dans le cadre des essais cliniques de phase I

Analyse stochastique de la CRM à ordre partiel dans le cadre des essais cliniques de phase I Analyse stochastique de la CRM à ordre partiel dans le cadre des essais cliniques de phase I Roxane Duroux 1 Cadre de l étude Cette étude s inscrit dans le cadre de recherche de doses pour des essais cliniques

Plus en détail

AVANT PENDANT APRES LA CRISE

AVANT PENDANT APRES LA CRISE AVANT PENDANT APRES LA CRISE Guide pratique de la gestion de crise au sein de l industrie de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie Guide pratique de la gestion de crise avant AVANT

Plus en détail

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES

Natacha VANDENBERGHE L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Natacha VANDENBERGHE Directrice i Communication/NTIC L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES Stratégie web et médias sociaux Wallonie-Bruxelles Tourisme Natacha

Plus en détail

Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger

Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger Assurance Caution Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger Conseiller : Cachet commercial 1- Présentation de l entreprise cautionnée ou garantie Dénomination

Plus en détail

tout ce qui fait l actualité du business automobile vente et après-vente

tout ce qui fait l actualité du business automobile vente et après-vente Média Kit 2014 tout ce qui fait l actualité du business automobile vente et après-vente Des dossiers, des enquêtes, des chiffres pour mieux comprendre les enjeux stratégiques du secteur automobile, anticiper

Plus en détail

Tablettes dans l éducation. Retours d expérimentation et éléments d industrialisation

Tablettes dans l éducation. Retours d expérimentation et éléments d industrialisation Tablettes dans l éducation Retours d expérimentation et éléments d industrialisation Apports des tablettes dans l éducation La tablette présente toutes les qualités requises pour être le «compagnon personnel

Plus en détail

Une solution complète, ergonomique et flexible Baissez vos coûts d acquisition et de traitement de données client Augmentez votre réactivité

Une solution complète, ergonomique et flexible Baissez vos coûts d acquisition et de traitement de données client Augmentez votre réactivité LA RÉFÉRENCE DE LA RELATION CLIENT MULTICANAL Une solution complète, ergonomique et flexible Baissez vos coûts d acquisition et de traitement de données client Augmentez votre réactivité 1 er acteur multi-supports

Plus en détail

CV, depremièreexpérience.p MarylineBaumard. REJOIGNEZ Une École Universitaire d Administration et de Management

CV, depremièreexpérience.p MarylineBaumard. REJOIGNEZ Une École Universitaire d Administration et de Management universités &grandesécoles Bienchoisirsonmaster Pourpoursuivre après sa licence et s y retrouver entre les 7700 diplômes de l université et les 3000formationsdes grandes écoles, mieuxvaut savoir lire entre

Plus en détail

Guide des formations 2015-2016. Formations aux Architectes et professionnels du bâtiment conformes aux crédits à la formation continue

Guide des formations 2015-2016. Formations aux Architectes et professionnels du bâtiment conformes aux crédits à la formation continue Guide des formations 2015-2016 Formations aux Architectes et professionnels du bâtiment conformes aux crédits à la formation continue En 2015, Synergia se redéfinit et se rapproche encore plus de la communauté

Plus en détail

Ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie. Colloque sur le prélèvement de tissus et d organes Humains

Ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie. Colloque sur le prélèvement de tissus et d organes Humains Ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie Colloque sur le prélèvement de tissus et d organes Humains Venue: Salle de Conférence Hôtel Gold Crest Quatre Bornes Jeudi 27 août à 14 heures 1 Miss How

Plus en détail

Université Ferhat ABBAS -Sétif

Université Ferhat ABBAS -Sétif Université Ferhat ABBAS -Sétif Centre des systèmes et réseaux d information et de communication, de télé-enseignement et d enseignement à distance Document explicatif de l'utilisation du webmail RoundCube,

Plus en détail

Info Sein BULLETIN. Bulletin numéro 8 Avril 2014. Contenu. Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013

Info Sein BULLETIN. Bulletin numéro 8 Avril 2014. Contenu. Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013 BULLETIN Région de la Capitale-Nationale Bulletin numéro 8 Avril 2014 Contenu Les 15 ans du PQDCS : 1998-2013 Éditorial 1 Comité de suivi régional : un travail d équipe! 3 Coordination et organisation

Plus en détail

D e s c o n s u l t a n t s à v o t r e é c o u t e www. luteams.fr

D e s c o n s u l t a n t s à v o t r e é c o u t e www. luteams.fr D e s c o n s u l t a n t s à vo t re é c o u t e Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux Développements applicatifs

Plus en détail

Clinique de chirurgie dentaire (Budapest) Résultat Audit

Clinique de chirurgie dentaire (Budapest) Résultat Audit Clinique de chirurgie dentaire (Budapest) Résultat Audit Cet audit se présente sous forme d affirmations ou d infirmations à des critères simples, qui regroupées par thème, permettent de définir la qualité

Plus en détail

DIRECCTE. Enquête sur les motifs de ruptures de contrat d apprentissage vus par les apprentis AQUITAINE. aria

DIRECCTE. Enquête sur les motifs de ruptures de contrat d apprentissage vus par les apprentis AQUITAINE. aria aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 26 février 2014 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES,

Plus en détail

L observation des aspects non techniques d une simulation

L observation des aspects non techniques d une simulation L observation des aspects non techniques d une simulation Dr François LECOMTE Praticien Hospitalier Urgences SMUR UMJ CHU Cochin Hôtel Dieu Université Paris Descartes francois.lecomte@cch.aphp.fr Mettre

Plus en détail

LE GUIDE ENTREPRENEURS. Tout ce qu il faut savoir pour vous lancer sur le Web

LE GUIDE ENTREPRENEURS. Tout ce qu il faut savoir pour vous lancer sur le Web LEGUIDEENTREPRENEURS Toutcequ ilfautsavoirpourvouslancersurleweb GUIDEENTREPRENEURS Toutcequ ilfautsavoirpourvouslancersurleweb 1. Rédaction de contenus Web 3 Les types de médias sociaux 4 Les blogs 5

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Renvoi(s) : Nombre de pages : - texte : 3 p - annexes : 2 p Téléphone pour duplicata : 02/213.59.15 Mots-clés : courrier électronique

Renvoi(s) : Nombre de pages : - texte : 3 p - annexes : 2 p Téléphone pour duplicata : 02/213.59.15 Mots-clés : courrier électronique Circulaire n du OBJET : Consultation du «listing-école» et des circulaires transmis par courrier électronique. Réseaux : Communauté française Niveaux & Services : Tous niveaux Aux Chefs des établissements

Plus en détail

FICHIER TECHNIQUE DONNÉES SUR LES CHEFS

FICHIER TECHNIQUE DONNÉES SUR LES CHEFS FICHIER TECHNIQUE DONNÉES SUR LES CHEFS DE MÉNAGE ÉLITE Juin 2011 hhe technical specs f.doc Rev. 2008-04-15 Marque officielle 1 Données sur les chefs de ménage Élite de Postes Canada Fichier technique

Plus en détail

FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES

FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES OUTILS ET APPROCHES FORMER DES LEADERS EFFICACES POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES Des systèmes de santé plus solides. Un meilleur impact sur la santé. PHOTOS: SYLVIA VRIESENDORP (GAUCHE), AFGHANISTAN

Plus en détail

Les sciences biomédicales

Les sciences biomédicales Les sciences biomédicales Les diplômés en sciences biomédicales : Où travaillent-ils? Que font-ils? Compte-rendu de la séance d information Du 19 mars 2009 Auditoire central B 51, avenue Mounier 1200 Bruxelles

Plus en détail

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT

DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Bulletin N o 13 mars 2014 DÉJEUNER-CROISSANT SUR LE MENTORAT Lors du Déjeuner-Croissant qui a eu lieu le 14 mars à Montréal, nos conférenciers ont su nous entretenir sur les différents aspects liés au

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

Capacité de mémoire Tablettes

Capacité de mémoire Tablettes Capacité de mémoire Tablettes Les fabricants de tablettes et de smartphones donnent plusieurs indications sur les differentes capacites de stockage de leurs appareils : La mémoire RAM : La mémoire RAM

Plus en détail

kit média HEURE SUISSE / HEURE SCHWEIZ PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE La référence de la presse horlogère

kit média HEURE SUISSE / HEURE SCHWEIZ PROMOGUIDE RÉGIE PUBLICITAIRE ANNÉE La référence de la presse horlogère La référence de la presse horlogère Formats Planning de parution Données techniques Tarifs Diffusion Opérations spéciales Lecorat 1 Rue des Bains 35 CP 515 1211 Genève 11 Tél. +41 (0)22 809 94 55 Fax +41

Plus en détail

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Communication L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU L École de Communication de l UCL Fondée il y a près de 600 ans,

Plus en détail

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ME MEN TO À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ÉDITO Luc Doublet, Président Christine Batteux, Vice-Présidente du Conseil Régional, Chargée du Tourisme Avec 5,8 milliards

Plus en détail

Guide d utilisation pour W.access - Client

Guide d utilisation pour W.access - Client 1. Inscription en ligne : Guide d utilisation pour W.access - Client Aller à l adresse suivante : http://www.micasf.com; Cliquer sur «Zone Clients» en haut à droite de la page, ensuite sur «OUVREZ VOTRE

Plus en détail

SKILLS, ORIENTATION ET INTÉGRATION PROFESSIONNELLES SOFT-SKILLS, Quelques enjeux pour votre avenir

SKILLS, ORIENTATION ET INTÉGRATION PROFESSIONNELLES SOFT-SKILLS, Quelques enjeux pour votre avenir SOFT-SKILLS, SKILLS, ORIENTATION ET INTÉGRATION PROFESSIONNELLES Boris Hürlimann Salon des étudiants 07 Workshop soft-skills Quelques enjeux pour votre avenir Programme 1 ère partie: aspects théoriques

Plus en détail

ÉTAIENT PRÉSENTS À TITRE D ADMINISTRATEURS DE LA CORPORATION 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET MOT DE BIENVENUE

ÉTAIENT PRÉSENTS À TITRE D ADMINISTRATEURS DE LA CORPORATION 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET MOT DE BIENVENUE PV du CA 2013-04-23 PROCÈS-VERBAL de l assemblée du conseil d administration de la Corporation «Association des Anciens et Anciennes du Patro Roc-Amadour» tenue à la salle de conférence du Patro Roc-Amadour,

Plus en détail

Examen d une épaule en relation avec le travail. Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc

Examen d une épaule en relation avec le travail. Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc Examen d une épaule en relation avec le travail Docteur Virginie Fraselle Médecin Physique et Réadaptateur Cliniques Universitaires Saint-Luc Définitions La déficience correspond à toute perte de substance

Plus en détail

Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement

Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement Services professionnels Stratégie nationale d approvisionnement Exposé présenté au Journée de perfectionnement professionnel sur l'approvisionnement de l'igf Vincent Robitaille, M.B.A Directeur principal

Plus en détail

1. Possibilités. > Candidature en ligne via e-mail, par ex. pour une candidature spontanée ou pour répondre à un poste mis au concours.

1. Possibilités. > Candidature en ligne via e-mail, par ex. pour une candidature spontanée ou pour répondre à un poste mis au concours. Qu est-ce qu une bonne candidature? 1. Possibilités E-mail: > Candidature en ligne via e-mail, par ex. pour une candidature spontanée ou pour répondre à un poste mis au concours. Site Web: > Saisie des

Plus en détail

Manuel d instruction My Certipost

Manuel d instruction My Certipost Manuel d instruction My Certipost! Avertissement : les écrans du présent manuel peuvent différer des écrans d exploitation. Seuls les liens et boutons documentés ont de l importance. 18 mai, 2011 1/10

Plus en détail

PR OC E D U RE S D E B A S E

PR OC E D U RE S D E B A S E Photofiltre Préparé par Philipe Lampron, auxiliaire du cours FPE 7650 en 2004-2005. *** Pour optimiser une image : enregistrer sous et augmenter la compression PR OC E D U RE S D E B A S E PhotoFiltre

Plus en détail

THÈME 1. Ménages et consommation

THÈME 1. Ménages et consommation THÈME 1 Ménages et consommation 1 Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? SENSIBILISATION Étape 1 D où provient l argent des ménages? Revenus «primaires» Du travail

Plus en détail

CENTRE DE LA FAMILLE VALCARTIER CHECK LIST. Pour mieux vous préparer lors d une ABSENCE PROLONGÉE. La famille, la force conjointe

CENTRE DE LA FAMILLE VALCARTIER CHECK LIST. Pour mieux vous préparer lors d une ABSENCE PROLONGÉE. La famille, la force conjointe CENTRE DE LA FAMILLE VALCARTIER CHECK LIST Pour mieux vous préparer lors d une ABSENCE PROLONGÉE La famille, la force conjointe ASSURANCES Adresse pour les réclamations Soins de santé et médicaments Sun

Plus en détail

FORMAT DE COMPETITIONS

FORMAT DE COMPETITIONS FORMAT DE COMPETITIONS BOSSES Les qualifications et les finales se déroulent sur la même journée. Une journée d entraînement sur le site est recommandée la veille de la compétition et un temps d entraînement

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Quand l'open Data profite à OpenStreetMap, quand OpenStreetMap profite aux citoyens et entreprises. Julien Fastré

Quand l'open Data profite à OpenStreetMap, quand OpenStreetMap profite aux citoyens et entreprises. Julien Fastré Quand l'open Data profite à OpenStreetMap, quand OpenStreetMap profite aux citoyens et entreprises Julien Fastré Plan 1. Qu'est-ce qu'openstreetmap? 2. Quand OSM profite de données ouvertes 3. Quand OSM

Plus en détail

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels.

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. Aide Webmail 1. Découverte de l environnement : L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. 1. La barre d application (1) Les

Plus en détail

TopLexis. Copywriting storytelling - stratégie de contenus

TopLexis. Copywriting storytelling - stratégie de contenus TopLexis Copywriting storytelling - stratégie de contenus La stratégie de contenus vise à produire des contenus (rédactionnels, visuels ) et une communication générale adaptés à votre cible en vue de l

Plus en détail

Manuel Qualité Département des Laboratoires Cliniques

Manuel Qualité Département des Laboratoires Cliniques Manuel Qualité Département des Laboratoires Cliniques Confidentiel Le document sans cachet «copie contrôlée» est non-contrôlé Page 1 de 54 Rév. Spécification de la révision Date d implémentation 8 9 10

Plus en détail

Mons - Projet Bien-être à l école. www.besafe.be. SPF Intérieur. Contrôle d accès dans les écoles

Mons - Projet Bien-être à l école. www.besafe.be. SPF Intérieur. Contrôle d accès dans les écoles www.besafe.be SPF Intérieur Contrôle d accès dans les écoles Mons - Projet Bien-être à l école 1 SPF Intérieur Contrôle d accès dans les écoles SPF Intérieur Direction générale Sécurité et Prévention Direction

Plus en détail

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE

Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE UCL Université catholique de Louvain Master en sciences de la santé publique Présentation du MASTER EN SCIENCES DE LA SANTE PUBLIQUE [Master 120 crédits] (ESP 2 M) Année 2010/2011 Clos Chapelle-aux-Champs

Plus en détail

Guide utilisateur de l application messagerie vocale visuelle pour smartphone

Guide utilisateur de l application messagerie vocale visuelle pour smartphone Guide utilisateur de l application messagerie vocale visuelle pour smartphone Sommaire 1. Informations générales 2. Ecoute d un nouveau message 3. Sauvegarde d un message 4. Rappel d un contact 5. Informations

Plus en détail

IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB

IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB IMAGES NUMÉRIQUES MATRICIELLES EN SCILAB Ce document, écrit par des animateurs de l IREM de Besançon, a pour objectif de présenter quelques unes des fonctions du logiciel Scilab, celles qui sont spécifiques

Plus en détail