Jean-Marie KLEIN (l), Fransois RIVIBRE 01 Yves SBCHAN f2) R&urn& Mots 4~s : Diptera - Culicidae - Culex (C&es) toviiensis n. sp. - lles Marquises.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Marie KLEIN (l), Fransois RIVIBRE 01 Yves SBCHAN f2) R&urn& Mots 4~s : Diptera - Culicidae - Culex (C&es) toviiensis n. sp. - lles Marquises."

Transcription

1 Une nouvelle esp6ce de moustique (Diptera : Culicidae) des iles Marquises (Poly&sie Franqaise) : C&x (Culex) toviiensis n. sp. Description de la larve et de la nymphe Jean-Marie KLEIN (l), Fransois RIVIBRE 01 Yves SBCHAN f2) R&urn& La larve du 4e stade et la nymphe d une nouvelle espzce de Culex du sous-genre Culex, que les auteurs ont d&ouverte sur le Plateau de Tovii ci Nuku-Hiva (Iles Marquises), sont d&rites sous le nom de Culex (Culex) toviiensis n. sp. L tqude morphologique de ces stades immatures permet de ranger la nouvelle espbce dans le groupe sitiens, prgs de Cx. annulirostris (Archipels de la Socie te et des Tuamotu), et de Cx. albinervis (Fidji). Cx. toviiensis n. sp. constitue, comme Cx. marquesensis (groupe atriceps) une espbce ende mique relictuelle des Iles Marquises. Mots 4~s : Diptera - Culicidae - Culex (C&es) toviiensis n. sp. - lles Marquises. A NEW SPECIES OF MOSQUITO (Diptera, Culicidae) FROM THE MARQUESAS ISLANDS (FRENCH POLYNE- SIA) : Culex (Culex) t oviiensis N. SP. DESCRIPTION OF THE LARVA AP;D THE PUPA. The fourth stage larva and the pupa of a new species of Culex, subgenus Culex, which has been discovered by the authors on the Tovii Plateau on _Vuku-Hiva (hlarquesas Islands), are described under the name of Culex (Culex) toviiensis n. sp. The morphology of these immature stages allows to set the new species within the sitiens group, near to Cx. annulirostris (Society and Tuamotu Archipelagos) and to Cx. albinervis (Fidji). Cx. toviiensis n. sp. represents, like Cx. marquesensis (atriceps group) an endemic relict species of the Marquesas Islands. Key words : Diptera - Culicidae - Culex (Culex) toviiensis n. sp. - Marquesas Islands. (1) Entomologistes mddicaux O.R.S.T.O.M., Instituf de Recherches Mddicales u Louis,Ilalardt )I, B.P. 30, Papeete, Tahiti, Polynkie Frarqaise. (2) Technicien d entomologie mtdicale O.R.S.T.O.-$I., Institut de Recherches Mkdicales N Louis Malardt! 11, B.P. 30, Papeete, Tahiti, Polynksie Francaise. Cah. O.R.S.T.O.M., str. Ent. mtd. et Parasitol., vol. XXI, no 2, 1983 : 71-76

2 72 J.-_ll. Klein, F. Riclit+e, Y. Se chan 1. Introduction AU tours de prospections entomologiques, menees par les auteurs en decembre 1982 sur le Plateau de Tovii jalt. 850 m), dans I ile de Nuku- Hiva (Iles Marquises), des larves et des nymphes d une espece encore inconnue de Culex du sousgenre Culex, ont 4th recoltees. Nous la decrivons ci-dessous sour le nom de CrLlex (CrLlex) tooiiensis n. sp. 2. Materiel de description Holotype, larve du 4e stade (no 39/4), recoltee le dans une flaque d inondation, en bordure de la riviere torrentielle Tcheko, sur le Plateau de Tovii-Est, en milieu forestier. Paratypes, 8 larves du 4e stade et 6 nymphes, recoltees dans differentes flaques au mgme lieu. Dep6t des types, dans la collection d entomologie medicale du Centre O.R.S.T.O.&I. B Bond?; (93140): France. 3. Description 3.1. LARVE DC 4e STADE (fig. 1) T8te : Longueur 0,65-0,71 mm, largeur 0,96-1,O mm ; capsule cephalique de forme normale, uniformement brune. Plaque mentale B bords lateraux legerement concaves, form& de 7-8 dents de chaque cat& de la dent apicale. Soie l-c epaissie en ipine pointue et barbel&e, brune, droite ou faiblement incurvee en dedans ; sa longueur egale aux trois quarts de la distance entre les deux insertions. Soies 4-6-C in&&es au milieu de la capsule cephalique ; 4-C & 2 branches, rarement 1 ou 3 unilateralement ; 5-C g 5-8 branches et 6-C B 3-5 branches. Antennes relativement longues, 0,45 mm, avec des spicules jusqu a l insertion de la soie 1-A ; celleci, multiple et situ&e & 0,68 de la longueur antennaire. Soies 2-3-A in&&es t&s p&s de l apex antennaire. Thorax : Soies et tubercules bien pigment&. Soie 3-P de la mgme epaisseur que l-p dans la partie basale, mais moins longue (0,7). Soie 4-P simple et longue, de m&me que 8-P ; soie 14-P double. Soie 13-T B 4-5 branches relativement longues. Abdomen : Soie I-III-V generalement B 3 branches, quelquefois 2 ou 4, ne d&passant pas le quart basal du tergite suivant ; soies V simples, rarement doubles, de m&me longueur approximative que les soies V respectit-es. Soies 6-I-V doubles, B branches nettement inegales sur les tergites I-II ; soie 6-j-I simple et longue. Segment b III : Peigne en large nappe triangulaire de ecailles, hnement frangees, sans &pine apitale differenciee. Siphon : Indice 3,8 a 5,9 ; moderement pigment&, plus fortement sur l anneau basal. Pecten de 16 & 23 dents, n atteignant pas le milieu du siphon (0,4) ; les dents apicales B bord dorsal convexe et B 5-7 denticules. 8 paires de touffes subventrales, inserees sur une ligne droite presque medioventrale ; parmi elles, 1 ou 2 paires basales au niveau du pecten ; les 6 paires proximales, equidistantes, generalement B 4 branches (4-7) dont les plus longues atteignent 0?8 de la longueur du siphon ; les deux paires distales, plus rapprochees de l apex du siphon et reduites B 2 ou 3 branches plus courtes. Soie 2-S en large &pine plate de 9-11 dents, dont la longueur decroit de chaque tote de la dent mediane plus forte ; elle est articulee a l apex dorsal du siphon. Appareil stigmatique sans filament media-caudal apparent ; sclerite en &trier atteignant le tiers de la longueur du siphon. Segment anal : Longueur du bord dorsal 0,3 mm. Selle complete, moderement pigmentee ; quelques spicules peu developpes sur la partie caudale subdorsale ; soie 1-X simple, plus longue que le bord dorsal de la selle ; soie 2-X B 2 branches inegales. Papilles anales allongees, effilees B l apex, la paire dorsale legerement plus longue que la paire ventrale NYMPHE (fig. 2) Ct!phalothorax : Tegument brun. Longueur des trompettes 0,55-0,59 mm. Soies 8-C & 3-4 branches, 10-C B 5-8 branches, 12-C & 4-5 branches, rarement 2 ou 3 unilateralement. Abdomen : Tegument brun. Soie 1-11 d une trentaine de branches ; soies l-111 & 5-8 branches, l-iv & 3-5 branches, l-v B 3-4 branches, atteignant toutes approximativement le milieu du tergite suivant ; soies l-iv a 3 branches plus courtes (S/lo) et l-vii g 2-3 branches egalement plus courtes (7110) q ue les soies 1-W-V. Soie generalement doubles, quelquefois simples en particulier sur le tergite II. Soies 5-W & 2-3 branches et 5V-VII & 2 branches d&passant le bord apical du tergite suivant. Soies 6-I-VI g&gralement simples, quelquefois doubles en particulier sur le tergite VI, oti cette soie est plus forte. Cah. O.R.S.T.O.M., sdr. Ent. mkd. et Parasitol., vol. XXI, no 2, 1983 : 71-76

3 / \ \ 0.1 mm lmm 0,2 ml FIG Cx. toviiensis n. sp., morphologie de la larve du 4e stade

4 OSmm 4 I 0 0, mm KJM FIG Cx. toviieltsis n. sp., morphologie de la nymphe

5 Un Culex nouveau des Eles Marquises : C. toviiensis n. sp. 75 Palettes natatoires : Longueur 0,69-0,77 mm ; tt!gument clair avec gknbralement des zones de pigmentation hrune s ktendant dans la moitit! basale le long du bord externe et de la cr;te mkdiane, quelquefois jusqu g l apex pour y former une tache arrondie ; pas de spicules marginaux ; soies 1-2-P prf%entes. 4. Diagnose diffbrentielle Les caractkres larvaires de la t&te (forme de la capsule cephalique, antennes, soie l-c, insertions des soies 4-6-C, plaque mentale), du thorax (soie 3-P), de l abdomen (soies 1 et V bien dkveloppbes) et du segment anal (selle complkte), permettent de ranger Cx. toviiensis n. sp. dans le groulw sitiens, plus prkciskment dans le complexe annulirostris. Dans ce complexe, la nouvelle esp$ce se distingue de Cx. annuzirostris (absente aux Iles Marquises) et de Cx. omani (Iles Salomon, Guadalcanal) par de nombreux caractcres propres, de la We Isoie 1-C barbelbe): du thorax (soies 4 et 8-P simples, 7 et 14-P doubles), de l ahdomen (soie simple, peigne du Se segment), du siphon (pecten, touffes subventrales, soie 2-S) et du segment anal l soie I-X simple). Par certains de ces caractkres (soies 4-P simple, 7-P double, 6-VI simple), la nouvelle esp&ce se rapproche de Cx. albinervis (Fidji), qui par sa plaque mentale appartient nettement au sous-groupe bitaeniorhynchus. Certains caractkres nymphaux (soies 6-II-VI simples, taches pigmentaires sur les palettes natatoires) sont kgalement en faveur du rapprochement de C;r. toviiensis n. sp. a\-ec les espkces du sousgroupe bitaeniorphynchus, comme Cx. albinervis, Cx. squarnosus (Iles Salomon, Nouvelle-Guinbe) et Cx. starckeae ivanuatu, Nouvelle-Calkdonie). Par conskquent? les stades immatures de Cx. toviiensis n. sp. combinent les caracthres morphologiques des deux sous-groupes sitiens et bitaeniorhynchus. C est aussi le cas chez Cx. omani dans le complexe annulirostris et chez Cx. albinervis, Cx. squanlosus et Cx. starckeae? ces trois derniers &ant plus marquks par les caractkres bitaeniorhynchus (Belkin, 1962). Cx. toviiensis n. sp. peut etre consid&k comme une espkce d&iv&e des deux sousgroupes, par hybridation de formes ancestrales, espece qui a kt& plus marquee par les caractkres annulirostris chez la larve <plaque mentale) et davantage par les caractkres bltaeniorhynchus chez la nymphe. 5. Cl6 d identificstion B inscrer dans les cl& de Belkin, 1962 : ) NYMPHES 6 (5) 6 (6) LARVES (groupe &ens) Soie l-vii faible (longueur 0,4 de l-vi) ; zone de pigmentation de la palette natatoire couvrant la majeure partie de la portion interne. squamosus Soie l-vii plus forte (longueur 0,8 de l-vi) ; zone de pigmentation de la palette natatoire diffkente. 6 Soies 6-V-VI plus fortes que 6-III-IV ; zone de pigmentation de la palette natatoire rcduite A une petite tache A l apes de la c&e mkdiane starckeae Soies V faibles, 6-VI plus forte et frkquemment double ; zone de pigmentation de la palette natatoire s ktendant gknbralement au bord externe et A la c&e mkdiane toviiensis (groupe sitiensi 12 (11). Toutes les kcailles du peigne, petites et frangkes, sans dent apicale diffkrencibe _4u moins les kcailles laterales et postkrieures du peigne, plus developpkes et avec une grande dent apicale... omani 12 (12). Soie 6-VI double ; soie 2-S simple. annulirostris Soie 6-VI simple ; soie 2-S en bpine 1 multiples dents toviiensis 6. DonnCes kologiques Les formes immatures de la skrie-type proviennent de flaques de dbbordement de la rivi&re torrentielle Tchbko, en milieu forestier, A une altitude de 800 m. Dans l un des gites, elles ktaient en association avec une larve IV d iledes polynesiensis dont le gite habitue1 est repr&ent& par les creux de rochers ou d arbres. En outre, 3 larves II-III de la nouvelle esphce ont bt& rkcolthes dans les eaux de la rivikre Vaipo (Tovii-Ouest, alt. 850 m, pr&s de la station de 1 Economie Rurale) oti le tours d eau est lent ; elles s y trouvaient en association avec de jeunes larves de Cx. quinquefasciatus et une faune de Cyclopid& et de larves d odonates. Cx. toviiensis n. sp. n a pas &t& trouv& dans les vallkes basses, ni sur la cate de Kuku-Hiva, qui ont &t& beaucoup prospect&es. C est une espkce adaptke au milieu forestier d altitude. Le dbveloppement remarquable de la soie dorso-apicale du siphon (2-S) en large &pine articulke permettant un meilleur accrochage du siphon au film de surface, semble rep&enter une adaptation B des eaux susceptibles de subir des turbulences ou de brusques changements de niveau. Cah. O.R.S.T.O.M., s&r. Ent. mtd. et Parasitol., vol. XXI, no 2, 1983 : 71-76

6 76 J.-M. Hein, F. Rio&e, Y. Se chan Conclusion CX. tooiiensis n. sp. est une espece endemique des Iles Marquises, adapt&e au milieu forestier d altitude. Sa repartition etroite et ses relations phyletiques avec les deux sous-groupes sitiens et bitaeniorhynchus montrent qu il s agit d une forme relictuelle a faible pouvoir de dispersion. Elle complete la faune des Culex des Iles Marquises, a c6tt5 de Cx. marquesensis Stone et Rosen, 1953 (groupe atricepsj et de Cx. quinquefasciatus Say-, 1823 (groupe pipiens). i%lanuscrit requ au Service des Editions de I O.R.S.T.O.LI. le 28 juin BIBLIOGRAPHIE BELKIN (J. N.), The Mosquitoes of the South Pacific (Diptera, Culicidae). University of California Press, 2 vol., 608 et 412 p. Cah. O.R.S.T.O.M., sdr. Ent. m&d. et Parasitol., vol. XXI, no 2, 1983 : 71-76

DESCRIPTION DU MALE, DE LA LARVE ET DE LA NYMPHE DE F_ rcai;b1a

DESCRIPTION DU MALE, DE LA LARVE ET DE LA NYMPHE DE F_ rcai;b1a Cab. ORSTOM, s6r. Ent. mid., vol. V, 11~ 4, 1967. DESCRIPTION DU MALE, DE LA LARVE ET DE LA NYMPHE DE F_ rcai;b1a (ETORLEPTIOMJ!IA) XdRTIIHOZONA VAN SOMEREN, 1948 (Diptera, Culicidae) Par J.-P. EOUZAN

Plus en détail

CULEX BRUMPTI, N. SP. Par H. GALLIARD. Larve. (1) Note sur les Culicinés de Corse. Annales de Parasitologie, V, 1927, p. 97.

CULEX BRUMPTI, N. SP. Par H. GALLIARD. Larve. (1) Note sur les Culicinés de Corse. Annales de Parasitologie, V, 1927, p. 97. CULEX BRUMPTI, N. SP. MOUSTIQUE NOUVEAU TROUVÉ EN CORSE Par H. GALLIARD Dans une note parue en 1927 dans ces Annales (1), j avais signalé la présence, en Corse, dans deux localités (lit du Tavignano près

Plus en détail

VII. Description des imagos, de la nymphe et de la larve de CI&~ (Euna~lanon~yid) bwnguesi sp. n.. (1)

VII. Description des imagos, de la nymphe et de la larve de CI&~ (Euna~lanon~yid) bwnguesi sp. n.. (1) Cu&ides de Madagascar. VII. Description des imagos, de la nymphe et de la larve de CI&~ (Euna~lanon~yid) bwnguesi sp. n.. (1) J. BRUNHES Ch. RAVAONJANAHARY Entomologiste médical de l O.R.S.T.O.M., B.P.

Plus en détail

Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères)

Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères) BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 3 e série, n 59, juillet-août 1972, Zoologie 45 Descriptions de nouvelles espèces de Noctuelles africaines (Lépidoptères) par Bernard LAPORTE * Résumé.

Plus en détail

Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique

Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique n 75-76, novembre 2016 arvernsis 15 Sur une nouvelle espèce du genre Entypus Dahlbom 1843 de La Martinique (Hymenoptera, Pompilidae, Pepsinae) par Frédéric DURAND* et Raymond WAHIS** * Société d histoire

Plus en détail

La richesse faunistique de la région chilio-andine ne

La richesse faunistique de la région chilio-andine ne Article available at http://www.parasite-journal.org or http://dx.doi.org/10.1051/parasite/2011183241 DEUX ESPÈCES NOUVELLES DE PUCES (SIPHONAPTERA : CTENOPHTHALMIDAE & RHOPALOPSYLLIDAE) DU CHILI BEAUCOURNU

Plus en détail

(Decapoda Brachyura Xanthidae)

(Decapoda Brachyura Xanthidae) Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, 4 e sér., 9, 1987, section A, n 1 : 249-253. Etisus bargibanti, espèce nouvelle de Nouvelle-Calédonie (Decapoda Brachyura Xanthidae) par Alain CROSNIER Résumé. Une plongée

Plus en détail

Baetis cleopatrae n. sp., Ephéméroptère nouveau d'egypte (Baetidae)

Baetis cleopatrae n. sp., Ephéméroptère nouveau d'egypte (Baetidae) Annls Limnol 25 (1) 1989 : 55-59 Baetis cleopatrae n. sp., Ephéméroptère nouveau d'egypte (Baetidae) A.G.B. Thomas' T. Soldait Mots clés : Ephemeroptera, Baetidae, nouvelle espèce, Egypte. Description

Plus en détail

78 JAîE\B, ICJfjd 0. p. s*i.u* \Ji. kurh\a Dwurara$~dg Rev. fr. Ent., (N.S.), 3 (i), 1981.

78 JAîE\B, ICJfjd 0. p. s*i.u* \Ji. kurh\a Dwurara$~dg Rev. fr. Ent., (N.S.), 3 (i), 1981. 13 COLÉOPTÈRES CERAMB YCIDAE RÉCOLTÉS EN AFRIQUE ORIENTALE PAR P.-C. ROUGEOT. PAR René Michel QUENT~ pt André VILLIERS R.M.Q. : O.R.S.T.O.M., Entomologie, S.S.C., 70, route d Aulnay, F-93140 Bondy AV.

Plus en détail

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae )

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae ) - 101 - COLEOPTERES DE MADAGASCAR 9. DESCRIPTION D'UN BRACIIYMOSCHIUM NOUVEAU ET CLE DE DETERMINATION DES ESPECES DU GENR E (COLEOPTERES, TENEBRIONIDAE) 1 par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 :

Plus en détail

ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N.

ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N. ÉTUDE DES OPILIONS CYPHOPHTALMES (ARACHNIDES) DU PORTUGAL : - DESCRIPTION D'ODONTOSIRO LUSITANICUS G. N., SP. N. Par C. JUBERTHIE 'BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 2e Série - Tome 33 -

Plus en détail

SUR UN NOUVEAU GROUPE D'ACARIENS, DANS LA FAMILLE PYROGLYPHIDAE (ASTIGMATES), INFÉODÉ AUX PICS AFROTROPICAUX DES FAMILLES CAPITONIDAE ET PICIDAE

SUR UN NOUVEAU GROUPE D'ACARIENS, DANS LA FAMILLE PYROGLYPHIDAE (ASTIGMATES), INFÉODÉ AUX PICS AFROTROPICAUX DES FAMILLES CAPITONIDAE ET PICIDAE SUR UN NOUVEAU GROUPE D'ACARIENS, DANS LA FAMILLE PYROGLYPHIDAE (ASTIGMATES), INFÉODÉ AUX PICS AFROTROPICAUX DES FAMILLES CAPITONIDAE ET PICIDAE PAR A. FAIN 1 et J. GAUD 2 PYROGLYPHIDAE SUR OISEAUX NOUVEAUX

Plus en détail

à BUlumbura (Burundi)

à BUlumbura (Burundi) (Rev. Zool. afr., 92, n 4). (A paru le 29 décembre 1978). Austroglycyphagus asthmaticus spec. nov. (Acari) Glycyphagidae) vivant dans le guano de chiroptères à BUlumbura (Burundi) PAR A. FAIN (Anvers)

Plus en détail

Une espèce nouvelle de Neocallichirus aux îles Tuamotu, Polynésie française. (Crustacea, Decapoda, Thalassinidea)

Une espèce nouvelle de Neocallichirus aux îles Tuamotu, Polynésie française. (Crustacea, Decapoda, Thalassinidea) Bull. Mus. nati. Hist. nat.. Paris, 4 e sér., 17, 1995 n 1-2 : 211-218. Une espèce nouvelle de Neocallichirus aux îles Tuamotu, Polynésie française (Crustacea, Decapoda, Thalassinidea) par Nguyen NGOC-HO

Plus en détail

NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) A. FAIN.

NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) A. FAIN. NOTES SUR DEUX NOUVEAUX ACARIENS COMMENSAUX DE CHIROPTERES (SARCOPTIFORMES : ROSENSTEINIIDAE) PAR A. FAIN. Au cours d'une mission scientifique effectuée au Cameroun en 1971, Mr PUYLAERT, attaché au Musée

Plus en détail

CLÉ D IDENTIFICATION DES NÉMATOCÈRES

CLÉ D IDENTIFICATION DES NÉMATOCÈRES CLÉ D IDENTIFICATION DES NÉMATOCÈRES D après Borror, Triplehorn et Johnson Illustrations Manual of Nearctic Diptera Biosystematics Res. Cent., Agric. Canada, Ottawa, Ont., Canada. Gilles Bourbonnais Cégep

Plus en détail

Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française

Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, 4 e sér., 3, 1981, section A, n 3 : 841-845. Tityus gasci, nouvelle espèce de Scorpion Buthidae de Guyane française par Wilson R. LOURENÇO Abstract. Tityus gasci, a

Plus en détail

DEUX NOUVEAUX HYPOPES VIVANT EN ASSOCIATION PHORÉTIQUE SUR DES PUCES DE CARNIVORES (ACARINA : SARCOPTIFORMES) A. FAIN et J. C. BEAUCOURNU.

DEUX NOUVEAUX HYPOPES VIVANT EN ASSOCIATION PHORÉTIQUE SUR DES PUCES DE CARNIVORES (ACARINA : SARCOPTIFORMES) A. FAIN et J. C. BEAUCOURNU. DEUX NOUVEAUX HYPOPES VIVANT EN ASSOCIATION PHORÉTIQUE SUR DES PUCES DE CARNIVORES (ACARINA : SARCOPTIFORMES) PAR A. FAIN et J. C. BEAUCOURNU. L'association phorétique «puces-hypopes» est loin d'être rare

Plus en détail

Culex (Melanoconion) dolichopbyllus n. sp. et Culex (Microculex) Stonei Lane et Whitman, 1943 (Diptera, Culicidae) en Guyane Française

Culex (Melanoconion) dolichopbyllus n. sp. et Culex (Microculex) Stonei Lane et Whitman, 1943 (Diptera, Culicidae) en Guyane Française Annales de Parasitologie (Paris), t. 45, 1970, n 6, pp. 857 à 861 Culex (Melanoconion) dolichopbyllus n. sp. et Culex (Microculex) Stonei Lane et Whitman, 1943 (Diptera, Culicidae) en Guyane Française

Plus en détail

Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970

Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970 Clé d identification des ordres d insectes adultes D après Borror et White 1970 1.0 Les ailes sont évidentes. Les ailes antérieures ont la même texture que les ailes postérieures. Elles peuvent être membraneuses

Plus en détail

Description d une simulie nouvelle du Kivu, Zaïre : Simulium (Edwardsellum) juxtadamnosum n.sp. (Diptera : Simuliidae)

Description d une simulie nouvelle du Kivu, Zaïre : Simulium (Edwardsellum) juxtadamnosum n.sp. (Diptera : Simuliidae) Description d une simulie nouvelle du Kivu, Zaïre : Simulium (Edwardsellum) juxtadamnosum n.sp. (Diptera : Simuliidae) Jean-Paul GOUTEUX * RÉSUMÉ. Une nouvelle espèce de simulie du Zaïre, appartenant au

Plus en détail

Baetis numidicus n.sp., Ephéméroptère nouveau d'algérie (Baetidae)

Baetis numidicus n.sp., Ephéméroptère nouveau d'algérie (Baetidae) Annls Limnol 19 (3) 1983 : 207-211. Baetis numidicus n.sp., Ephéméroptère nouveau d'algérie (Baetidae) T. Soldán' A.G.B. Thomas 2 Description illustrée de la larve au dernier stade et de l'imago o*de Baetis

Plus en détail

Contribution à l'étude des Symphyles (Myriapodes) d'afrique du Sud

Contribution à l'étude des Symphyles (Myriapodes) d'afrique du Sud BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 3 E série, n 34, mars-avril 1972, Zoologie 28 Contribution à l'étude des Symphyles (Myriapodes) d'afrique du Sud par Lisianne JUBERTHIE-JUPEAU * Résumé.

Plus en détail

UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR

UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR A FAIN & F. LUKOSCHUS UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR ".. Extrait de ACAROLOGIA Tome XV'n, fase. 2, 1975 DIRECTION 6r, rue de. Buffon - 75 5 Paris - France UN NOUVEAU MYOBIIDAE DE MADAGASCAR PAR A.

Plus en détail

Odile ORGER MARCHAL 1

Odile ORGER MARCHAL 1 Odile ORGER MARCHAL 1 ***1*** - Dessus gris ou brun avec des taches blanches dans les aires discales et postdiscales. - Dessous de l aile antérieure gris ou noir avec des taches blanches --> 2 - Franges

Plus en détail

ARC DE III+;IiI IIII!;\ Et) I 1'flllilÀ L

ARC DE III+;IiI IIII!;\ Et) I 1'flllilÀ L MINISTÈRE DIS: L' INSTRU( :'l'ion PI1i3LIQU E MISSION I)U SERVICE GÉOGRAPHIQUE UE L'ATHÉ E l'i)ui; LÀ 1111?SURF. D ' U N ARC DE III+;IiI IIII!;\ Et) I 1'flllilÀ L EN AMÉRIQUE DU SU D SOUS LE CONTRÔLE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole?

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole? Activités autonomes 9 et 10H La biologie des organismes et de leur anatomie s aborde très bien par la morphologie particulière des insectes. Cette activité définit le terme de caractère et la notion de

Plus en détail

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013 Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 9-/13 du 19 décembre 13 Laurent Guillaumot, Noémie Baroux Activité subventionnée par le Gouvernement

Plus en détail

- 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE.

- 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE. - 330 - NOCTUELLES QUADRIFIDES DE MADAGASCA R NOUVELLES OU PEU CONNUES, IX * [LEP. NOCTUIDAE] par Pierre VIETTE. On trouvera principalement dans cette note, comme dans les précédentes d e cette série,

Plus en détail

FONDEE EN 182 2 SOMMAIRE

FONDEE EN 182 2 SOMMAIRE FONDEE EN 182 2 RECONNUE D'UTILITE PUBLIQUE PAR DECRET DU 9 AOUT 193 7 des SOCIETES BOTANIQUES DE LYON, D'ANTHROPOLOGIE ET DE BIOLOGIE DE LYO N REUNIE S et de leurs GROUPES REGIONAUX : ROANNE, VALENCE,

Plus en détail

Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye

Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye Réunion d information -27 mars 2013 Guy Hendrickx Francis Schaffner Veerle Versteirt 1 Les moustiques Reconnaitre un moustique Cycle biologique

Plus en détail

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016

Faunitaxys. Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire. Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie et Systématique morphologique et moléculaire Volume 4 Numéro 1 JANVIER 2016 ISSN : 2269-6016 Dépôt légal : Janvier 2016 Faunitaxys Revue de Faunistique, Taxonomie

Plus en détail

Befilaria puertoricensis n. sp., nouvelle Filaire Oswaldofilariinae d'iguanidae aux Caraïbes (Puerto Rico)

Befilaria puertoricensis n. sp., nouvelle Filaire Oswaldofilariinae d'iguanidae aux Caraïbes (Puerto Rico) BULLETIN DU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE 3 e série, n 281, janvier-février 1975, Zoologie 191 Befilaria puertoricensis n. sp., nouvelle Filaire Oswaldofilariinae d'iguanidae aux Caraïbes (Puerto

Plus en détail

UN NOUVEAU NÉMATODE : HABRONEMA SKRJABINI N. SP. DU CHAT SAUVAGE

UN NOUVEAU NÉMATODE : HABRONEMA SKRJABINI N. SP. DU CHAT SAUVAGE UN NOUVEAU NÉMATODE : HABRONEMA SKRJABINI N. SP. DU CHAT SAUVAGE Par Ch. TSCHERNIKOWA En 1931, le Service helminthologique du Laboratoire vétérinaire de Wladivostok reçut 5 cadavres de chats sauvages,

Plus en détail

CULEX GUIARTI Blanchard, 1905,

CULEX GUIARTI Blanchard, 1905, PRl%ENCE DE CULEX PHILIPI Edwards, 1929, CULEX GUIARTI Blanchard, 1905, ET DE CULEX SITIENS Wiedemann, 1828 AU CAMEROUN. COMPLgMENT A L BTUDE EC~L~GIQUE DES CULICIDES LARVAIRES DANS LA Rl?GION DE YAOUNDfi.

Plus en détail

PubGe sous les auspices du Gouvernement de la RBpublique Malgache. Genre Orthopodomyia. et de la r&ion afrotropicale. Par

PubGe sous les auspices du Gouvernement de la RBpublique Malgache. Genre Orthopodomyia. et de la r&ion afrotropicale. Par FAUNE DE MADAGASCAR PubGe sous les auspices du Gouvernement de la RBpublique Malgache 85 INSECTES CULICIDAE DIPTERES CULICINAE Genre Orthopodomyia de la sous-r&ion malgache et de la r&ion afrotropicale

Plus en détail

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes :

L aménagement projeté s appuie sur les données de base suivantes : 1 INTRODUCTION Le plan de gestion de la Fondation des Grangettes pour la période 2010-2019 prévoit, outre les mesures courantes d entretien, un certain nombre d aménagements. Le présent document décrit

Plus en détail

Trizopagurus rubrocinctus sp. nov. des îles du Cap-Vert (Decapoda, Diogenidae)

Trizopagurus rubrocinctus sp. nov. des îles du Cap-Vert (Decapoda, Diogenidae) tyvujk'* fa*»,**! Bull. Mus. natn. Hist. nat., Paris, 4 e sér., 12, 1990, section A, n 1 : 187-195. Trizopagurus rubrocinctus sp. nov. des îles du Cap-Vert (Decapoda, Diogenidae) par Jacques FOREST et

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Diversité et répartition altitudinale des plantes à fleurs indigènes et endémiques sur l île de Moorea (archipel de la Société) par

NOTE TECHNIQUE. Diversité et répartition altitudinale des plantes à fleurs indigènes et endémiques sur l île de Moorea (archipel de la Société) par NOTE TECHNIQUE Diversité et répartition altitudinale des plantes à fleurs indigènes et endémiques sur l île de Moorea (archipel de la Société) par Jean Yves MEYER (Dr.)*, Maruiti TEROROTUA* & Ravahere

Plus en détail

Clé des genres de la super-famille des Apoidea

Clé des genres de la super-famille des Apoidea Clé des genres de la superfamille des Apoidea D après Erwin Scheuchl (2000) Illustrierte Bestimmungstabellen der Wildbienen Deutschlands und Österreichs Band I : ANTHOPHORIDAE 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Aile

Plus en détail

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose

Etude comparée de 2 larves : Moustique et Hanneton. Morphologie générale : dessins des 2 échantillons + légendes qui seront utilisées dans la diagnose Etude comparée de 2 larves : et - Corps segmenté / appendices articulés Arthropodes - Tête / thorax / abdomen Insectes - 1 paire d antennes - Larves très différentes des adultes, passage par une nymphe

Plus en détail

Coléoptères. patte avant (antérieure) patte du milieu (médiane) patte arrière (postérieure) patte arrière (postérieure) Fig. 62c larve, vue latérale

Coléoptères. patte avant (antérieure) patte du milieu (médiane) patte arrière (postérieure) patte arrière (postérieure) Fig. 62c larve, vue latérale Coléoptères Caractéristiques générales : L ordre des coléoptères est sans aucun doute le plus imposant par sa diversité en espèces. Leurs adaptations à la vie aquatique sont multiples. Certaines familles

Plus en détail

ldentification biométrique des stades larvaires de S. damnosum S.I. de S. adersi (Diptera: Simuliidae) Méthodes

ldentification biométrique des stades larvaires de S. damnosum S.I. de S. adersi (Diptera: Simuliidae) Méthodes 183 Tropenmed. Parasit. 29 (1978) 183-187 ldentification biométrique des stades larvaires de S. damnosum S.I. de S. adersi (Diptera: Simuliidae) et J.M. Elouard Laboratoire dahydrobiologie O.R.S.T.O.M.,

Plus en détail

1 Photo: Bruce MacQueen

1 Photo: Bruce MacQueen Introduction Le moustique Il existe environ 82 espèces de moustiques au Canada et plus de 2 500 dans le monde. Dans des conditions optimales de température, le cycle biologique complet allant de l'œuf

Plus en détail

Zaglonema n. gen. (Nematoda : Trichostrogyloidea)

Zaglonema n. gen. (Nematoda : Trichostrogyloidea) M a s s o n, P a r i s. 1 9 8 1. A n u a l e s d e P a r a s i t o l o g i e (Paris) 1981, t. 56, n 1, pp. 67-72 Zaglonema n. gen. (Nematoda : Trichostrogyloidea) parasite de Zaglossus bruynii de Nouvelle-Guinée

Plus en détail

Contribution à l'inventaire et à la biologie des Phasmatodea de Trinidad

Contribution à l'inventaire et à la biologie des Phasmatodea de Trinidad Bulletin de la Société entomologique de France, 117 (4), 2012 : 483-502. Contribution à l'inventaire et à la biologie des Phasmatodea de Trinidad par Yannick BELLANGER*, Toni JOURDAN** & Philippe LELONG***

Plus en détail

Par François Meurgey.

Par François Meurgey. - 1 - CLE DE DETERMINATION DES ODONATES DE GUADELOUPE ET DE MARTINIQUE. Par François Meurgey. 1 Ailes antérieures et postérieures semblables. Corps gracile (fig. A, B). Mâles pourvus d une paire d appendices

Plus en détail

Tératologie: L'oeuf sans operculum et à double plage micropylaire fusionnée chez Bacillus rossius (Rossi, 1790)

Tératologie: L'oeuf sans operculum et à double plage micropylaire fusionnée chez Bacillus rossius (Rossi, 1790) Le Monde Des Phasmes (1991) n 15-16 p. 14-20. (ISSN 1152-9911) Tératologie: L'oeuf sans operculum et à double plage micropylaire fusionnée chez Bacillus rossius (Rossi, 1790) Frédéric Langlois 8, Route

Plus en détail

Masson, Paris, Ann. Parasitol. Hum. Comp,. 1983, t. 58, n 3, pp

Masson, Paris, Ann. Parasitol. Hum. Comp,. 1983, t. 58, n 3, pp Masson, Paris, 1983. Ann. Parasitol. Hum. Comp,. 1983, t. 58, n 3, pp. 285-289. CTENOPHTHALMUS (CTENOPHTHALMUS) STIRPS n. sp. DE TURQUIE (SIPHONAPTERA, HYSTRICHOPSYLLIDAE) J. C. BEAUCOURNU* et V. ORHAN**

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ...

... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non caréné ... 2 ... 3 ... 5 ... genre Cicindela cllé de détterrmiinattiion des espèces.. 1 a labre noir avec une carène longitudinale... Cicindela sylvatica b labre ivoire, (devenant souvent couleur de miel dans les collections), non

Plus en détail

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires

Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires Les vues des incisives maxillaires et mandibulaires INCISIVES MAXILLAIRES INCISIVES MANDIBULAIRES Couronnes plus larges mésio-distalement Couronnes moins symétriques Angles incisifs M et D plus arrondis

Plus en détail

La troisième semaine de développement

La troisième semaine de développement La troisième semaine de développement La 3 ème semaine du développement embryonnaire est marquée par 2 évènements majeurs : - La gastrulation proprement dite qui aboutit à la formation d un embryon tridermique;

Plus en détail

LES COPÉPODES PARASITES DE MOLLUSQUES. Premier supplément

LES COPÉPODES PARASITES DE MOLLUSQUES. Premier supplément LES OPÉPODES PRSITES DE MOLLUSQUES Par Théodore MONOD et Robert-Ph. DOLLFUS Premier supplément Dans le dernier numéro de ces nnales (n 2, mars 1932, p. 204), nous avons mentionné deux exemplaires d un

Plus en détail

Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini).

Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini). Une espèce nouvelle d Arnoldita Pate, 1948, trouvée en Somalie (Hymenoptera : Crabronidae Crabronini). Jean Leclercq (1) (1) Professeur émérite à la Faculté universitaire des Sciences agronomiques, Unité

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Descriptif avant-projet Tables Cosmomania

Descriptif avant-projet Tables Cosmomania Dossier technique : Tables Cosmomania Service technique Cap-Sciences- Bordeaux Descriptif avant-projet Tables Cosmomania 1 1. Généralités pour toutes les tables : Table réalisée en tôle 30/10 ème. Epaisseur

Plus en détail

Baetis spei n. sp., Ephéméroptère nouveau du Liban : description et écologie (Baetidae)

Baetis spei n. sp., Ephéméroptère nouveau du Liban : description et écologie (Baetidae) Annls Limnol 21 (3) 1985 : 241-245. Baetis spei n. sp., Ephéméroptère nouveau du Liban : description et écologie (Baetidae) A.G.B. ThomasI A. Dia 2 Mots Clés : Ephemeroptera, Baetidae, nouvelle espèce,

Plus en détail

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES

dimanche 8 septembre 2013 LES INCISIVES LES INCISIVES Monoradiculées à racine conique Face proximale : couronne cunéiforme avec 2/3 occlusaux aplatis dans le sens vestibulolingual. Bord libre : occlusal à grand axe mésio-distal, divisé à l éruption

Plus en détail

Description de Stilestrongylus manni n. sp. (Nematoda : Heligmosomidae) parasite de différents Cricétidés du Chili

Description de Stilestrongylus manni n. sp. (Nematoda : Heligmosomidae) parasite de différents Cricétidés du Chili Description de Stilestrongylus manni n. sp. (Nematoda : Heligmosomidae) parasite de différents Cricétidés du Chili par Marins Abékoué DENKE et Roberto MURUA * Résumé. n. sp., parasite de divers Cricétidés

Plus en détail

Répertoire. pour l. Evaluation Qualité. des. Produits de la Pêche. et la. Normalisation Criée. Grilles de Cotation

Répertoire. pour l. Evaluation Qualité. des. Produits de la Pêche. et la. Normalisation Criée. Grilles de Cotation Répertoire pour l Evaluation Qualité des Produits de la Pêche et la Normalisation Criée Grilles de Cotation GRILLES DE COTATION DES PRINCIPALES ESPECES DE BASSE-NORMANDIE Présentation générale Ce document

Plus en détail

SUR LA PRÉSENCE EN YOUGOSLAVIE DU PHLEBOTOMUS PERNICIOSUS VAR. TOBBI ADLER, THEODOR ET LOURIE, Par Virgil NITZULESCU

SUR LA PRÉSENCE EN YOUGOSLAVIE DU PHLEBOTOMUS PERNICIOSUS VAR. TOBBI ADLER, THEODOR ET LOURIE, Par Virgil NITZULESCU SUR LA PRÉSENCE EN YOUGOSLAVIE DU PHLEBOTOMUS PERNICIOSUS VAR. TOBBI ADLER, THEODOR ET LOURIE, 1930 Par Virgil NITZULESCU Nous trouvons, dans la note récente de T. Simic, consacrée à l étude complémentaire

Plus en détail

[avec 33 figures dans le texte] Colon (Eurycolon) mannerheimi sp. nov. (fig. 1 à 9)

[avec 33 figures dans le texte] Colon (Eurycolon) mannerheimi sp. nov. (fig. 1 à 9) ACTA ZOOL. CRACOV. 25 17 405 416 K RAKÓW, 30. IX. 1981 Wacław S z y m c za k o w sk i Nouvelles espèces du genre Colon H e r b st (Coleoptera, Colonidae) [avec 33 figures dans le texte] Nowe gatunki z

Plus en détail

LES ARTHROPODES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES - CRUSTACES

LES ARTHROPODES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES - CRUSTACES PRESENTATION EMBRANCHEMENT, SUPER-CLASSE - CRUSTACES MORPHOLOGIE REPRODUCTION NUTRITION PREDATEURS DEFENSE CONCLUSION MOTS CLES PRÉSENTATION : Cet Embranchement est largement présent dans tous les milieux

Plus en détail

Description d une nouvelle espèce d Hemiphileurus Kolbe, 1910, du Pérou (Coleoptera, Dynastidae)

Description d une nouvelle espèce d Hemiphileurus Kolbe, 1910, du Pérou (Coleoptera, Dynastidae) ISSN 1265-3357 Association pour le Soutien à la Revue Coléoptères http ://www.coleopteres.fr Coléoptères, 2016, 22(2) : 13-18 Description d une nouvelle espèce d Hemiphileurus Kolbe, 1910, du Pérou (Coleoptera,

Plus en détail

zygoptères nouveaux du Sénégal

zygoptères nouveaux du Sénégal M. Odonalologica II (2): 153-158 June I. 1982 SHORT COMMUNICATIONS Elattoneurapluotae spec. nov. (Protoneuridae) et Mesocnemis dupuyi spec. nov. (Platycnemididae), zygoptères nouveaux du Sénégal J. Legrand

Plus en détail

UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE]

UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE] 127 UNE NOUVELLE MACROMIA DU GROUPE PAULA KARSCH DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DU CONGO [ODONATA, ANISOPTERA, CORDULIIDAE] PAR Jean LEGRAND Laboratoire d'entomologie, Muséum national d'histoire naturelle,

Plus en détail

"BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS

BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC. 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS "BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." J.F. BOYER, C. BERKHOFF, SERVAT E. ORSTOM 06 BP 1203 Cidex 1 Abidjan 06 Côte d Ivoire 1 INTRODUCTION La base de données des projets FRIEND

Plus en détail

REVUE DES CRUSTACÉS ATYIDAE ET PALAEMONIDAE D EAU DOUCE DE POLYNÉSIE FRANÇAISE AVEC DESCRIPTION D UNE NOUVELLE ESPÈCE DE MACROBRACHIUM.

REVUE DES CRUSTACÉS ATYIDAE ET PALAEMONIDAE D EAU DOUCE DE POLYNÉSIE FRANÇAISE AVEC DESCRIPTION D UNE NOUVELLE ESPÈCE DE MACROBRACHIUM. Bull. Fr. Pêche Piscic. (2002) 364 : 121-145 121 REVUE DES CRUSTACÉS ATYIDAE ET PALAEMONIDAE D EAU DOUCE DE POLYNÉSIE FRANÇAISE AVEC DESCRIPTION D UNE NOUVELLE ESPÈCE DE MACROBRACHIUM. P. KEITH (1), E.

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

Un Phlébotome nouveau du Territoire des Afars et des Issas : Pblebotomats dolz chopzis n. sp. i tera : Psy chodidae)

Un Phlébotome nouveau du Territoire des Afars et des Issas : Pblebotomats dolz chopzis n. sp. i tera : Psy chodidae) Cak. O.R.S.T.O.M., spr. Ent. med. Parasitol., vol. VIII, no 1, 1970 Un Phlébotome nouveau du Territoire des Afars et des Issas : Pblebotomats dolz chopzis n. sp. P i tera : Psy chodidae) P E. ABONNENC

Plus en détail

m T PROVENANT DE WEMMEL VINCENT. FAUNE LAEKENIENNE. par G. Calyptr^a sulcata, g. Vincent. iwiiiiriiui\ Zone inférieure.

m T PROVENANT DE WEMMEL VINCENT. FAUNE LAEKENIENNE. par G. Calyptr^a sulcata, g. Vincent. iwiiiiriiui\ Zone inférieure. FAUNE LAEKENIENNE. iwiiiiriiui\ m T PROVENANT DE WEMMEL (CALYPTRJIA SULGATA, VOLUTA RUGOSA, LITTORINA LAMELLOSA) par G. VINCENT. (Planche II.) SÉANCES DU H JANVIER, 7 iuln ET 1 NOVEMBRE 1874. Calyptr^a

Plus en détail

par Nicole GOURBAULT et Wilfrida

par Nicole GOURBAULT et Wilfrida Bull. Mus. natn. Hist, nat., Paris, 4 s sér., 8, 1986, section A, n 1 : 171-183. Nematodes marins de Guadeloupe III. Epsilonematidae des genres nouveaux Metaglochinema n. g. (Glochinematinae) et Keratonema

Plus en détail

M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2)

M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2) M. Garetier 1, 2, JC. Gentric 1, G. Koch 1, J. Rousset 2, D. Ben Salem 1, P. Meriot 1 CHU Brest (1), HIA Brest (2) 1 Plan Introduction Généralités Anatomie et radio-anatomie Embryologie Etat de l art sur

Plus en détail

click for previous page - 1149 - Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810)

click for previous page - 1149 - Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810) click for previous page - 1149 - Symphodus (Crenilabrus) roissali (Risso, 1810) Autres noms scientifiques encore en usage : Symphodus (Crenilabrus) quinquemaculatus : Risso, 1826 Noms vernaculaires : FAO:

Plus en détail

Identification des principaux ordres d'insectes

Identification des principaux ordres d'insectes Identification des principaux ordres d'insectes Ailes bien apparentes quand l'insecte est au repos------------------------------------ A Ailes peu évidentes quand l'insecte est au repos. Ailes antérieures

Plus en détail

Masson, Paris, Ann. Parasitol. Hum. Comp., 1985, t. 60, n I, pp

Masson, Paris, Ann. Parasitol. Hum. Comp., 1985, t. 60, n I, pp Masson, Paris, 1984. Ann. Parasitol. Hum. Comp., 1985, t. 60, n I, pp. 57-64. ÉTUDE MORPHOLOGIQUE DES DEUX OXYURES PARASITES DE L HOMME : ENTEROBIUS VERMICULARIS ET E. GREGORII J. P. HUGOT* et C. TOURTE-SCHAEFER**

Plus en détail

l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928

l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928 l:.xtrail des Annoles et Bullelin de la Societe Enfomologique de Belgique TOMI:: LXVIII, 1928 Opilions nouveaux du Bresil PAR C. FR. ROEWER (Bremen). Les Opilions decrits ci-dessous proviennent des materiaux

Plus en détail

Libellules. et Demoiselles. Mieux les connaître pour mieux les préserver

Libellules. et Demoiselles. Mieux les connaître pour mieux les préserver Libellules et Demoiselles Programme Odonates SOLOGNE NATURE ENVIRONNEMENT Mieux les connaître pour mieux les préserver Les Odonates (libellules et demoiselles) Les odonates sont des insectes «primitifs»

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

(SIPHONAPTERA, LEPTOPSYLLIDAE) D ALGÉRIE : CAENOPSYLLA JANINEAE SP. N. PARASITE

(SIPHONAPTERA, LEPTOPSYLLIDAE) D ALGÉRIE : CAENOPSYLLA JANINEAE SP. N. PARASITE Masson, Paris, 1987. Ann. Parasitol. Hum.. Comp., 1987, 62, n 1, pp. 93-99. UNE NOUVELLE CAENOPSYLLA (SIPHONAPTERA, LEPTOPSYLLIDAE) D ALGÉRIE : CAENOPSYLLA JANINEAE SP. N. PARASITE DE MASSOUTIERA MZABI

Plus en détail

- 1000 - Castagnoles. Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1

- 1000 - Castagnoles. Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1 click for previous page - 1000 - BRAMIDAE BRAM Castagnoles Une seule espèce dans la zone Brama brama (Bonnaterre, 1788) BRAM Bram 1 Autres noms scientifiques encore en usage : Brama raji Bloch & Schneider,

Plus en détail

Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié)

Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié) Clé pour identifier les espèces de Coelioxys Latreille 1809 de Belgique (A. Pauly 2015, Document de travail du projet BELBEES, non publié) Femelles (1) Bandes du metasoma formées de soies longues (Fig.

Plus en détail

POLYNESIE FRANÇAISE ÉVALUATION DES RESSOURCES FORESTIÈRES MONDIALES 2005 ÉTUDE THEMATIQUE SUR LES MANGROVES PROFIL NATIONAL

POLYNESIE FRANÇAISE ÉVALUATION DES RESSOURCES FORESTIÈRES MONDIALES 2005 ÉTUDE THEMATIQUE SUR LES MANGROVES PROFIL NATIONAL Département des forêts Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture ÉVALUATION DES RESSOURCES FORESTIÈRES MONDIALES 2005 ÉTUDE THEMATIQUE SUR LES MANGROVES POLYNESIE FRANÇAISE PROFIL

Plus en détail

Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae)

Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae) Clé simplifiée des Zygènes rouges de France ( Zygaenidae Zygaeninae) D. Demerges 2005 1 Taches rouges des antérieures entourées, au moins en partie, par un cerne mince, blanc ou jaune. Tache 6 en forme

Plus en détail

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014

L identification des poissons. Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 L identification des poissons Par Jean-François Desroches 28 mai 2014 Aperçu de la présentation Survol de la faune ichtyenne d eau douce du Québec Critères d identification principaux Poissons à connaître

Plus en détail

M. PRINCIPATO* Introduction

M. PRINCIPATO* Introduction Masson, Paris 1987. A nn. Parasitol. Hum. Comp., 1987, 62, n 2, pp. 175-180. ÉTUDE COMPARATIVE SUR LES STIGMATES PROTHORACIQUES ET POST-ABDOMINAUX DES TROISIÈMES STADES LARVAIRES DES ESPÈCES ITALIENNES

Plus en détail

UM NOUVEAU MOUSTIQUE FORESTlER DE LA BASSE COTE D'IVOIRE E7jETJíAPODITES PAULIAB7 N. SP. Par A. GRJEBINE (*)

UM NOUVEAU MOUSTIQUE FORESTlER DE LA BASSE COTE D'IVOIRE E7jETJíAPODITES PAULIAB7 N. SP. Par A. GRJEBINE (*) mprimé avec le périodique Bulleth de la Socidté de Pathologie exotique. Extrait du tome 43, no 1-2, Janvier-Février 1950 (pages 45 à 50). UM NOUVEAU MOUSTQUE FORESTlER DE LA BASSE COTE D'VORE E7jETJíAPODTES

Plus en détail

Question n 1 : En quelques lignes, décris les théories de ces trois scientifiques sur l'origine des espèces actuelles. (=I)

Question n 1 : En quelques lignes, décris les théories de ces trois scientifiques sur l'origine des espèces actuelles. (=I) Activité n 15 : les mécanismes de l'évolution. I Un peu d'histoire... des sciences!! Document n 1 : Georges Cuvier (1769-1832) et le «catastrophisme». Document n 2 : Lamarck, l'un des premiers scientifiques

Plus en détail

Institut royal des Sciences Koninklijk Belgisch Instituut

Institut royal des Sciences Koninklijk Belgisch Instituut Institut royal des Sciences Koninklijk Belgisch Instituut naturelles de Belgique voor Natuurwetenschappen BULLETIN MEDEDELINGEN Tome XXXIX, n" 3 Deel XXXIX, nr 3 Bruxelles, janvier 1963. Brussel, januari

Plus en détail

NOUVELLE ONCHOCERQUE, ONCHOCERCA ALCIS n. sp. PARASITE DE L ÉLAN, ALCES ALCES, EN SUÈDE

NOUVELLE ONCHOCERQUE, ONCHOCERCA ALCIS n. sp. PARASITE DE L ÉLAN, ALCES ALCES, EN SUÈDE Masson, Paris, 1985. Ann. Parasitol. Hum. Comp., 1986, 61, n 4, pp. 447-4 NOUVELLE ONCHOCERQUE, ONCHOCERCA ALCIS n. sp. PARASITE DE L ÉLAN, ALCES ALCES, EN SUÈDE O. BAIN*, C. REHBINDER (*)** RÉSUMÉ. Parmi

Plus en détail

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre

Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1a Wasmannia auropunctata (Ouvrière), morphologie. 1 millimètre Figure 1b Wasmannia auropunctata Taille relative et diversité morphologique (Reine et ouvrière) Figure 2 Wasmannia auropunctata (mâle

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS INTERNATIONAL DE DAHLIAS PARC FLORAL DE PARIS

REGLEMENT DU CONCOURS INTERNATIONAL DE DAHLIAS PARC FLORAL DE PARIS REGLEMENT DU CONCOURS INTERNATIONAL DE DAHLIAS PARC FLORAL DE PARIS ARTICLE 1 - OBJET DU CONCOURS Le concours international du dahlia a pour but de présenter les cultivars inédits ou des variétés distribuées

Plus en détail

NOTE D APPLICATIONS AN141010. Mesure de l épaisseur des parois métalliques épaisses par la méthode des courants de Foucault

NOTE D APPLICATIONS AN141010. Mesure de l épaisseur des parois métalliques épaisses par la méthode des courants de Foucault SCIENSORIA NOTE D APPLICATIONS AN141010 Mesure de l épaisseur des parois métalliques épaisses par la méthode des courants de Foucault 1 Introduction Pour la mesure des épaisseurs métalliques, les méthodes

Plus en détail

Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé

Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé Episyrphus balteatus Nom vernaculaire : Syrphe ceinturé Taxonomie Sous Famille : Syrphinae Tribu : Syrphini Genre : Episyrphus Espèce : balteatus Description - Morphologie Caractéristiques principales

Plus en détail

Sensibilité et résistance à divers insecticides organophosphorés chez Culex pipiens fafigans Wied. en milieu urbain 2r Madagascar.

Sensibilité et résistance à divers insecticides organophosphorés chez Culex pipiens fafigans Wied. en milieu urbain 2r Madagascar. f Sensibilité et résistance à divers insecticides organophosphorés chez Culex pipiens fafigans Wied. en milieu urbain 2r Madagascar. C. RAVAONJANAHARY et J. BRUNHES. I I Culex pìpiens fafigans est le moustique

Plus en détail

Petit guide des insectes adultes communément rencontrés dans le grain entreposé au Canada

Petit guide des insectes adultes communément rencontrés dans le grain entreposé au Canada Petit guide des insectes adultes communément rencontrés dans le grain entreposé au Canada Anatomie du coléoptère (Source : Bousquet, Y., 1990. Beetles associated with stored products in Canada: An identification

Plus en détail

L ENTOMOLOGISTE. par Francesco VITALI. via Roma 7/12, I Genova, Italia

L ENTOMOLOGISTE. par Francesco VITALI. via Roma 7/12, I Genova, Italia L ENTOMOLOGISTE 151 Description de la larve de deux longicornes de Guadeloupe: Chaetanes fleutiauxi VILLIERS, 1980 et Leptostyloides assimilis (GAHAN, 1895) (Coleoptera, Cerambycidae, Lamiinae, Acanthocinini)

Plus en détail

Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae)

Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae) Annls Limnol. 19 (2) 1983: 107-111. Baetis punicus n. sp., Ephéméroptère nouveau de Tunisie (Baetidae) A.G.B. Thomas' M. Boumaiza^ T. Soldant Description illustrée de la larve (au dernier stade) de Baetis

Plus en détail