Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie"

Transcription

1

2

3 Avant propos Pour s adapter aux évolutions techniques, réglementaires ou des marchés, le BTP a connu de nombreux changements ces dernières années. Certaines mutations sont structurelles, comme par exemple, le poids toujours croissant de l entretien amélioration dans l activité Bâtiment, le rajeunissement de la pyramide des âges ou le renforcement de la qualification des ouvriers. Mais le secteur est également confronté aux cycles économiques et conjoncturels. Entre 998 et 8, l activité dans le BTP a augmenté de près de %. Pour répondre à cette forte demande, plus de emplois ont été créés. Aujourd hui, la tendance s est complètement inversée, avec un niveau d activité qui a diminué de 6% entre 8 et et des entreprises qui ont de plus en plus de mal à préserver leur appareil de production. Mais quelle que soit la conjoncture, le secteur aura besoin de près de 3 personnes chaque année pour assurer le renouvellement de la main d œuvre dans plus de 3 métiers et fonctions différents. A cela viennent s ajouter des besoins en compétences pour répondre aux nouveaux chantiers, tels que l efficacité énergétique, les économies d énergie, l accessibilité des bâtiments, la gestion et la valorisation des déchets ou la préservation de la biodiversité. Dans ce contexte, ce tableau de bord doit servir comme un outil de pilotage efficace pour la Profession. Il doit favoriser une meilleure adaptation de l offre de formation et doit servir de support aux décideurs régionaux pour leur permettre de dégager leurs orientations en termes d emploi et de formation. Les données sont actualisées périodiquement en fonction des sources. Des chiffres plus récents peuvent donc être disponibles auprès de l Observatoire du BTP au cours de l année 3.

4 SOMMAIRE SYNTHESE DES CHIFFRES CLÉS L ACTIVITE DANS LE BTP. La production des entreprises du Bâtiment. La construction de logements 3. La construction de bâtiments non résidentiels 4. La production des entreprises des Travaux Publics LES ENTREPRISES ET ARTISANS DU BTP 5. Le tissu d entreprises du Bâtiment 6. Le tissu d entreprises des Travaux Publics 7. Les artisans du BTP 8. La création et défaillance d entreprises LES JEUNES ET LE BTP 9. La formation initiale: les entrées en formation. La formation initiale: les effectifs en formation. La formation initiale: les résultats aux examens. La formation en alternance LES SALARIES DU BTP 3. Les effectifs salariés 4. La qualification des ouvriers 5. La pyramide des âges des salariés 6. La formation continue 7. Les formations liées à l environnement LES INTERIMAIRES DU BTP 8. Les missions d Intérim LES DEMANDEURS D EMPLOI DU BTP 9. Le nombre de demandeurs d emploi. La formation des demandeurs d emploi RELATION EMPLOI FORMATION. Le besoin de renouvellement en jeunes. Les jeunes diplômés sur le marché du travail 3. La place des jeunes et des qualifiés

5 Synthèse des chiffres clés 4 69 Jeunes en formation (Formation initiale) 6 57 Demandeurs d emploi dans le BTP salariés 8 jeunes en alternance 5 Entreprises et établissements Artisans travaillant seuls 3 33 intérimaires (équivalents temps plein) Production: 4 36,6 M (*) (*): Estimation

6 L activité dans le BTP. La production des entreprises du Bâtiment 3 98 Millions d euros en (p) Tendance : Travaux réalisés dans la région de Basse-Normandie (hors taxes, en euros ) Source : FFB Evolution du volume d'activité () (Base en 9) Structure de la production* Répartition du volume de production Total Neuf 38 Dont logements neufs 775 Dont bâtiments neufs 463 Total entretien 86 6% 5% 5% Total Bâtiment 3 98 (p): Provisoire (*) : en millions d euros HT, valeur Logements neufs Total entretien Bâtiments neufs Entretien réhabilitation : 6% Neuf : 4% (): Suite à la refonte des comptes de production régionaux intervenue en 9, il est impossible de comparer les volumes de production avant et après cette date. Le volume d activité définitif pour 9, avec le nouveau modèle de calcul, s établit à 3,63 milliards d euros. Pour, les résultats semi-définitifs sont de 3,7 milliard d euros H.T. (euros constants de 9). Un niveau d activité en berne Les entreprises de Bâtiment connaissent depuis 8 une baisse de leur niveau d activité. Ce ralentissement touche davantage le marché du neuf (logements et bâtiments) que le marché de l entretien et amélioration. Cependant, cette tendance générale à la baisse cache des disparités importantes en fonction de l activité de l entreprise et de sa taille. Pour, la tendance prévue reste peu favorable. La commande publique peine à se redresser et le marché privé, qui avait bien résisté jusqu au er trimestre de l année, semble s essouffler.

7 L activité dans le BTP. La construction de logements 8 logements en Tendance : Nombre de logements mis en chantier Source : estimations CRIEC d après BN Evolution du nombre de logements mis en chantier Logements neufs Calvados Manche Orne Basse-Normandie Rappel Individuels Collectifs Total Un redémarrage de courte durée Après une baisse de % des mises en chantier entre 9 et, le nombre de logements commencés a progressé de 9% au cours de l année. En forte hausse dans les départements du Calvados et de l Orne (+34% et +% respectivement), les mises en chantier sont restées relativement stables dans le département de la Manche (+%). En moyenne régionale, c est le secteur collectif qui a particulièrement bénéficié de cette croissance: +39%. Pour l année la tendance semble s inverser, avec un premier semestre en recul de % par rapport à la même période l année précédente. Cette diminution touche notamment les mises en chantier des maisons individuelles du secteur diffus.

8 L activité dans le BTP 3. La construction de bâtiments non résidentiels m en Tendance : Surface mise en chantier Source : estimations CRIEC d après DREAL BN Evolution de la construction neuve de bâtiments non résidentiels (m²) Surface commencée (en M², SHON) / Dont, Agriculture Industrie Commerces Bureaux Enseignement Culture, loisir Santé % % 68% Agriculture Privés non agricoles Publics SHON: Surface hors œuvre nette. Privés non agricoles : Industrie, stockage non agricole, commerces, garages, bureaux Publics : Energie, équipement urbain, transport, enseignement recherche, culture, loisirs, santé, justice, sécurité Un nouveau tassement est attendu Par rapport à, la mise en chantier de bâtiments non résidentiels a affiché une légère hausse de 9%. Ce marché a été porté par le secteur privé non agricole (bâtiments industriels, bureaux, commerces), qui a enregistré une augmentation de 9% du nombre de mètres carrés commencés. En revanche, l évolution constatée sur la mise en chantier des locaux agricoles et bâtiments publics est moins favorable, avec un recul de -3% et -9% respectivement. En cumul sur les six premiers mois de, les mises en chantier diminuent de % par rapport aux six premiers mois de. Cette baisse concerne l ensemble des bâtiments, privés et agricoles.

9 L activité dans le BTP 4. La production des entreprises des Travaux Publics 38,6 Millions d euros (*) en Prévisions : Chiffre d Affaires hors taxes, y compris sous-traitance, réalisé sur des ouvrages de TP bas normands Source 7: Estimation CRIEC, d après EAE Source 8 : Enquête annuelle de structure FNTP 4 Evolution du chiffre d affaires des entreprises de TP (en euros courants) (*): C.A. provenant du panel de l Enquête Annuelle de Structure FNTP, donc hors entreprises artisanales Nature des travaux en % du CA / Ouvrages d art 5,%,% Terrassements 4,9% 3,9% Travaux maritimes,6%,6% Travaux routiers 3,6% 3,4% Travaux électriques,%,% Adduction d eau, assainissement et autres canalisations,%,4% Autres 3,7% 4,5% Autres : Fondations spéciales, travaux souterrains, voies ferrées, travaux de génie agricole. Source : FNTP Répartition de l activité par type de clientèle en.7%.3% 3.% 54.% Etat Collectivités locales Entreprises publiques Concessions et contrats de partenariat Secteur privé.8% Un niveau d activité qui se dégrade depuis 9 L activité des Travaux Publics en Basse-Normandie a affiché une baisse en et. Sur les 9 premiers mois de, le recul en volume atteint près de -,3%. La commande des collectivités locales représente aujourd hui 54% du chiffre d affaires du secteur. Avec des budgets contraints par le gel des dotations de l Etat et le poids des budgets de fonctionnement, les perspectives pour 3 demeurent inquiétantes. L activité routes, par exemple, qui représente près d un tiers des travaux, enregistre en sa 4 ème année de baisse consécutive.

10 Les entreprises et artisans du BTP 5. Le tissu d entreprises du Bâtiment au 4 ème trimestre Tendance : Entreprises du Bâtiment ayant leur siège social dans la région Source : Congés Intempéries BTP Caisse de Basse Normandie et Sarthe Evolution du nombre d'entreprises Taille d entreprise Gros Œuvre Second Œuvre Total Rappel Répartition des entreprises par taille à 9 salariés à 9 salariés à 49 salariés à 99 salariés % 9.5%.8%.3% 4.5% salariés et plus Total à 9 salariés à 9 salariés à 49 salariés 5 à 99 salariés salariés et plus Des entreprises de Bâtiment moins nombreuses En trois ans, le nombre d entreprises de bâtiment ayant leur siège social dans la région a diminué de plus de 6%, soit en moyenne entreprises par an. Même si entre 8 et le recul était plus marqué pour les entreprises artisanales, aujourd hui elles sont toutes concernées, quelle que soit leur taille ou leur activité. La répartition par département montre que le Calvados représente un peu plus de 45% du volume d entreprises, contre 33% pour la Manche et % pour l Orne. Pour, cette tendance à la baisse devrait se confirmer, avec déjà une nouvelle diminution de 5 entreprises sur les six premiers mois de l année.

11 Les entreprises et artisans du BTP 6. Le tissu d entreprises des Travaux Publics 37 au 3 décembre Etablissements des Travaux Publics en Basse-Normandie Source : Unédic - Assedic Evolution du nombre d établissements Répartition des établissements par activité (*) Répartition des établissements par taille Terrassements divers, démolition 4 Terrassements en grande masse 6 Construction d'ouvrages d'art Réalisation de réseaux 6 Construction de lignes électriques et de télécommunication 9 Construction de chaussées routières et de sols sportifs 39 Divers (**) 56 à 9 salariés % 6 à 9 salariés 9% à 49 salariés 9% 5 à 99 salariés salariés et plus 3% 3% à 5 salariés 64% (*) Répartition d après le code NAF, qui peut ne pas correspondre à l activité réellement exercée aujourd hui par l entreprise. (**) Divers : Construction de voies ferrées, forages sondages, travaux maritimes et fluviaux, location avec opérateur de matériel de construction, autres travaux d installation.. Un tissu d entreprises qui se renforce En 3 ans, le nombre d établissements des travaux publics a augmenté en moyenne de plus de 7%. Cette variation est le résultat d une augmentation du nombre d entreprises artisanales de très petite taille et d une érosion du nombre d entreprises de taille plus importante. Les prévisions pour et 3 s orientent à la baisse: commande publique en berne, commande privée faible et baisse de la rentabilité pourraient impacter le nombre d unités de production. A noter que près de 73% des établissements emploient moins de salariés et seulement 6% plus de 5 salariés.

12 Les entreprises et artisans du BTP 7. Les artisans du BTP artisans travaillant seuls Dans les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics au 3 décembre Source : CRMA Basse-Normandie Evolution du nombre d'artisans travaillant seuls Maçonnerie, Gros Œuvre 9 Répartition par département Couverture 36 Peinture et vitrerie Revêtements des sols et des murs Menuiserie Plâtrerie % 3% 49% Plomberie, chauffage 634 Isolation 44 Installation électrique Terrassement, démolition Calvados Manche Orne Autres 63 Le nombre d artisans ne cesse de progresser Depuis 6, le nombre d artisans travaillant seuls a progressé de plus de 56%. Par rapport à, les activités qui enregistrent la plus forte augmentation sont les travaux d isolation(+7%), le revêtement des sols et murs (+6,7%), la menuiserie et la maçonnerie (+6%).

13 Les entreprises et artisans du BTP 8. La création et défaillance d entreprises créations en Tendance : Créations pures, réactivations après une interruption de plus d un an et reprises dans le cas où il n y a pas de continuité de l entreprise reprise. Source : INSEE Evolution des créations d entreprise défaillances en Dépôt de bilan d une entreprise dans le cadre d une procédure judiciaire 3 5 Nombre de défaillances Léger recul de la création d entreprises En un an, le nombre d entreprises crées ou réactivés a diminue de près de 3%. Depuis 9, les données de l INSEE prennent en compte également le régime de l auto-entrepreneur. Les demandes d immatriculation sous ce régime ont subi en un recul plus important:-8% Le nombre de défaillances (ouverture d une procédure de jugement de redressement judiciaire) reste relativement stable. A noter que les défaillances dans le département du Calvados représentent 57% du total, mais le département ne représente que 45% du stock d entreprises de la région.

14 5 Les jeunes et le BTP 9. La formation initiale : les entrées en formation 63 en / Effectifs en ère année de formation dans les lycées et CFA pour les CAP et BAC PRO en 3 ans préparant à une spécialité du Bâtiment et des Travaux Publics Source : Education Nationale (DEPP) CCCA BTP Evolution des effectifs en ère année de formation / /3 3/4 4/5 5/6 6/7 7/8 8/9 9/ / / Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total / Apprentissage Voie scolaire CAP BAC PRO CAP BAC PRO TOTAL / Maçon Carreleur 8 8 Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier 9 Métallier Electricien Mécanicien d engins Canalisateur 4 4 Constructeur de route 7 7 Encadrement de chantier 3 4 Etudes Géomètre topographe 4 4 Total Léger recul des entrées en formation Pour la quatrième année consécutive, le nombre d entrées en formation dans les métiers du BTP est en baisse: -6,6% des entrants par voie scolaire et -3,7% des entrants par apprentissage, soit un recul de - 5,% en moyenne. Les métiers qui enregistrent les plus fortes baisses sont la maçonnerie et la menuiserie.

15 Les jeunes et le BTP. La formation initiale : les effectifs en formation 4 69 jeunes en formation Effectifs en formation aux métiers du BTP dans les lycées et CFA pour l année scolaire / Source : Rectorat, CCCA-BTP, ESITC Évolution de l effectif total en formation /3 3/4 4/5 5/6 6/7 7/8 8/9 9/ / / Contrat d'apprentissage Voie scolaire Niv. BAC Spécialités CAP MC BP BTN Niv. IV BTS TOTAL / V PRO Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Electricien Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur de route Encadrement de chantier Etudes et topographie Total Elèves ingénieurs à l ESITC ère année ème année 3 ème année 4 ème année 5 ème année Total Année Année Des effectifs en formation à la baisse mais qui représentent toujours plus de 3% du total régional

16 Les jeunes et le BTP. La formation initiale: les résultats aux examens 95.% 8,7% en BTP national: 78,6% Taux de réussite aux examens dans les lycées et CFA préparant à un diplôme du BTP (CAP, BEP, MC, BP, Bac Pro, BT, BTN, BTS) par la voie scolaire ou l apprentissage Source: Rectorat, CCCA-BTP Evolution du taux de réussite aux examens 9.4% 9.% 85.% 8.% 83.9% 8.5% 75.% 4/5 5/6 6/7 7/8 8/9 9/ Niveau V Niveau IV Niveau III Spécialités CAP BEP MC BAC PRO BP BTN BTS TOTAL /9 Maçon 8,9% 9,% 7,% % 7,% 83,% Carreleur 9,3% 9,3% Menuisier 64,5% 74,4% 79,5% 68,%,%,% 7,% Charpentier 7,9% 88,% 9,9% 77,6% Couvreur 7,8% 85,7% 84,6% 73,8% Plombier 86,4% 86,4% Chauffagiste 9,9% 86,3%,% 77,% 96,% 8,%,% 88,4% Peintre 83,4% 85,7% 66,7% 86,7% 83,4% Plâtrier 78,6% 83,3% 8,% Métallier 78,% 75,9% 76,% 77,3% Electricien 75,6% 68,3% 9,3% 9,9% 9,9% 77,% Conducteur d engins 9,9% 9,9% Mécanicien d engins 8,% 88,9%,% 87,5% Canalisateur 94,7% 88,9% 9,9% Constructeur de route 95,8% 8,8% 89,% Encadrement de chantier 89,5% 84,7% 87,5% 86,3% Etudes 9,% 83,% 9,9% 88,% Géomètre topographe 95,8% 8,% 89,7% Total 79,7% 8,5% 85,7% 83,7% 8,8% 86,3% 9,4% 8,7% Le taux de réussite aux examens est toujours aussi favorable Comme l année précédente, le taux moyen de réussite est remarquable et se situe au-delà du chiffre national: 78,6%. Ce taux est particulièrement élevé pour les formations de niveau III. La baisse constatée pour les diplômes de niveau IV (Bac Pro et BP) est en partie compensée par une légère augmentation de la réussite aux CAP et les meilleurs résultats de la dernière promotion des BEP.

17 Les jeunes et le BTP. La formation en alternance 8 jeunes en Tendance : Nombre de jeunes embauchés dans le cadre de contrats en alternance Source : Observatoire du BTP, d après GFC- BTP (AREF BASSE-NORMANDIE/CONSTRUCTYS) et FAFSAB Évolution du nombre de jeunes formés par alternance Répartition par domaine de formation Techniques du BTP 94 Administratif Commercial 5 Conduite PL-VL 3 Etudes, métré, dessin 6 Gestion, management 7 Organisation, production 5 Détail techniques du BTP Maçonnerie - Carrelage 45 Menuiserie, charpente bois, couverture 54 Plomberie, chauffage 9 Peinture, revêtements, plâtrerie 46 Electricité Métallerie 4 Travaux Publics, Génie Civil 6 Sécurité 4 Informatique 6 Près de 7% des contrats concernent des formations techniques du BTP Après un recul de plus de 34% entre 7 et, le nombre de contrats de professionnalisation est resté relativement stable en. Cette stabilité s accompagne d un nouveau raccourcissement de leur durée moyenne, de 574 heures en 6 à 5 heures en. Les entreprises artisanales accueillent 4% du total des contrats de professionnalisation.

18 Les salariés du BTP 3. Les effectifs salariés salariés BTP Prévisions : (hors apprentis) domiciliés en Basse- Normandie, au 5 mars Source : CCI-BTP UCF CCCA BTP Production BTP par groupe métiers / Maçonnerie Carrelage Menuiserie Charpente bois Couverture Plomberie Chauffage 98 Peinture Plâtrerie Métallerie Electricité Conduite d engins Mécanique d engins 33 Monteur de réseaux Canalisateur 8 5 Constructeur d ouvrages d art 9 9 Constructeur de route 3 3 Ouvrier VRD Terrassier Divers production Total production Fonctions / Chef de chantier Conducteur de travaux Etudes et topographie 6 59 Technicien Ingénieur 34 4 Administratif Commercial Divers Total technique, administratif et commercial Ouvrier ETAM IAC Net recul du nombre de salariés Pour la troisième année consécutive, l emploi dans le BTP se contracte. Depuis 8, le secteur a perdu plus de salariés, notamment dans la maçonnerie, les routes, le terrassement et la conduite et mécanique d engins. En revanche, le nombre de salariés augmente dans le métier de métreurdessinateur et dans la fonction commerciale. Le recul devrait se poursuivre en et 3: le niveau d activité s oriente toujours à la baisse et les capacités de production sont encore largement sous utilisées, ce qui pourrait se traduire par de nouveaux ajustements.

19 Les salariés du BTP 4. La qualification des ouvriers 78,% des ouvriers sont qualifiés ou très qualifiés Ouvriers peu qualifiés En en Basse-Normandie, selon les conventions collectives du Bâtiment et des Travaux Publics Source : CIBTP-UCF- CCCA BTP 6 ans et plus De 55 à 59 ans De 5 à 54 ans De 45 à 49 ans De 4 à 44 ans De 35 à 39 ans De 3 à 34 ans De 5 à 9 ans Moins de 5 ans 6 ans et plus De 55 à 59 ans De 5 à 54 ans De 45 à 49 ans De 4 à 44 ans De 35 à 39 ans De 3 à 34 ans De 5 à 9 ans Moins de 5 ans 6 ans et plus De 55 à 59 ans De 5 à 54 ans De 45 à 49 ans De 4 à 44 ans De 35 à 39 ans De 3 à 34 ans De 5 à 9 ans Moins de 5 ans Ouvriers qualifiés Ouvriers très qualifiés Ouvriers par groupe métiers Peu qualifiés Qualifiés Très qualifiés / (*) Maçonnerie 9,7% 4% 39,3% Carrelage 4,9% 36,8% 48,3% Menuiserie 3,6% 4,5% 43,9% Charpente bois 3,% 47,4% 39,5% Couverture,% 4,% 36,8% Plomberie 9,9% 4,6% 48,5% Chauffage,6% 38,4% 5,% Peinture 4,7% 4,8% 43,5% Plâtrerie 8,7% 37,7% 43,6% Métallerie 9,9% 49,% 3% Electricité,7% 38,8% 48,5% Conduite d engins 3,4% 49,% 9,4% Mécanique d engins 8,% 53,4% 8,4% Monteur de réseaux 6,9% 6,4% 3,7% Canalisateur 8,3% 53,9% 7,8% Constructeur d ouvrages d art 8,% 6,6% 3,% Constructeur de route,% 68,9% 9,% Ouvrier VRD 36,6% 5,6%,8% Terrassier 66,7% 9,3% 4,% Divers production 4,3% 38,8%,9% Total ouvriers,8% 4,8% 35,4% (*) : Evolution de la proportion d ouvriers qualifiés et très qualifiés La proportion d ouvriers qualifiés reste très importante Pour répondre aux exigences techniques, économiques et réglementaires, les entreprises ont recours à de la main d œuvre de plus en plus qualifiée. La proportion d ouvriers qualifiés et très qualifiés en Basse- Normandie se situe au-delà de la moyenne nationale (64%). Elle a même progressé entre 9 et de, points. Les trois métiers avec la plus forte proportion de qualifiés sont la plomberie, le constructeur d ouvrages d art et les monteurs en réseaux électriques.

20 Les salariés du BTP 5. La pyramide des âges des salariés 6 ans et plus De 55 à 59 ans De 5 à 54 ans De 45 à 49 ans De 4 à 44 ans De 35 à 39 ans De 3 à 34 ans De 5 à 9 ans Moins de 5 ans 38,8 ans en Age moyen de la population salariée (hors apprentis) Source : CIBTP-UCF CCCA BTP 6 ans et plus De 55 à 59 ans De 5 à 54 ans De 45 à 49 ans De 4 à 44 ans De 35 à 39 ans De 3 à 34 ans De 5 à 9 ans Moins de 5 ans Groupe métiers production Age moyen % - de / (*) 5 ans Maçonnerie 37,7 5,6 Carrelage 35,8 8, Menuiserie 37,4 5,9 Charpente bois 35,8 7,5 Couverture 35,6 9, Plomberie 36, 8,7 Chauffage 36,6 5,7 Peinture 38,8 4, Plâtrerie 37,3 4,3 Métallerie 39,9 8,6 Electricité 36,9 6,8 Conduite d engins 39,4 9,7 Mécanique d engins 4,,6 Monteur de réseaux 43, 4,4 Canalisateur 37,4 3, Constructeur d ouvrages d art 4,6 6,8 Constructeur de route 37,4 4,6 Ouvrier VRD 38, 5,3 Terrassier 4,7 7,8 Divers production 38,5 3,8 (*):Variation du % des de 5 ans Groupe technique et encadrement Groupe administratif et commercial Age moyen Age moyen % - de 5 ans % - de 5 ans / (*) Chef de chantier 4,9 4,3 Conducteur de travaux 4,7 5,6 Dessinateur métreur 36,,9 Géomètre topographe 35,5 5,4 Technicien 39,4 7,6 Ingénieur 38, 6,8 Divers technique 4, 5,7 /(*) Administratif 4,5 4, Commercial 4,8 6,9 Divers 44, 7, Une proportion de jeunes orientée à la baisse Après un rajeunissement très marqué de la pyramide des âges, la proportion de jeunes de moins de 5 ans à diminué en et. Cela s est accompagné d une hausse de l âge moyen, qui est passé de 38 à 38,8 ans au cours de cette même période. Les métiers dans lesquels la diminution du pourcentage des moins de 5 ans à été la plus importante sont la charpente, la métallerie et la construction d ouvrages d art.

21 Les salariés du BTP 6. La formation continue 7 4 stagiaires en Nombre de stagiaires comptabilisés à partir des dossiers de stage suivis par les salariés en formation continue (y compris entreprises de salariés et plus en option B). Source : GFC BTP (AREF Basse-Normandie) - FAFSAB Evolution du nombre de stagiaires en formation continue Répartition par domaine de formation(*) Techniques du BTP 34 Administratif 43 Commercial 95 Conduite PL-VL 53 Etudes, métré, dessin 68 Formation générale 7 Gestion, management 65 Informatique 46 Organisation, production 385 Sécurité Divers 7 (*) : Pour les entreprises de plus de salariés, seules sont comptabilisées les entreprises en option A, soit au total 5 56 stagiaires Le nombre de stagiaires reste important mais s oriente à la baisse Cette diminution touche toutes les formations aux techniques du BTP (sauf la métallerie) et les formations dans les domaines administratif, de la gestion et du management. Plus de 53% des formations sont à destination des ouvriers du secteur. A noter en la progression du nombre de stagiaires dans les entreprises de moins de salariés. Détail techniques du BTP Maçonnerie - Carrelage 9 Menuiserie, charpente bois, couverture 99 Plomberie, chauffage 3 Peinture, revêtements, plâtrerie 96 Electricité 5 Métallerie 5 Travaux Publics 76 Conduite d'engins et mécanique 6 Divers techniques du BTP 59 Menuiserie métalique, serrurerie 5% Plâtrerie % Peinture, vitrerie, revêtements 5% Chauffage génie climatique 5% Répartition par activité Electricité % Installations sanitaires 4% Travaux Publics 9% Divers 7% Couverture 7% Charpente bois 4% Gros Œuvre 3% Menuiserie bois et matières plastiques %

22 Les salariés du BTP 7. Les formations liées à l environnement 68 personnes formées en Domaine de formation Salariés et artisans du BTP Nombre Nombre de personnes ayant suivi une formation liée à la «construction durable» en Basse-Normandie Source:, d après les données FAF-SAB, AREF BTP Basse-Normandie, ARCENE, EnviroBat et CNFPT. Durée (heures) Secteurs connexes et professions libérales Nombre Durée (heures) Fonction publique territoriale Nombre Durée (heures) Utilisation de matériaux bio-sourcés Equipements techniques et énergies renouvelables Techniques de maîtrise de l énergie 74 7 Autres aspects environnementaux et transversaux FEEBAT Secteurs connexes et professions libérales: Architectes, promotion immobilière, économiste de la construction, thermicien. Utilisation d écomatériaux Equipements techniques et énergies renouvelables Techniques de maîtrise de l énergie Autres aspects environnementaux et transversaux Construction bois Matériaux bio-sourcés Peintures naturelles Terre Béton de chanvre Chaudières bois Energies renouvelables Pompes à chaleur Etanchéité à l air Isolation thermique Ponts -thermiques Approche globale / offre globale BBC, RT, HQE, BPOS Etudes et diagnostic Management environnementale d un chantier Réglementation Sensibilisation au développement durable Source: nomenclature «construction durable» CERHN (Cellule Economique de la construction de Haute-Normandie)

23 Les intérimaires du BTP 8. Les missions d Intérim 3 33 équivalents temps plein Estimations : (3 67 ETP sur douze mois à fin août ) Prévisions 3 : Evolution de l intérim Nombre de personnes à temps plein que l intérim aurait occupées en Source : estimation C.R.I.E.C. d après DRTEFP Intérim Equivalents temps plein annuels dont Gros Œuvre Second Œuvre Travaux Publics Nombre de contrats signés L évolution de l intérim est étroitement liée aux phénomènes conjoncturels Après un léger rebond de l intérim en, le nombre d équivalents à temps plein devrait s orienter à nouveau à la baisse en. Le recul toucherait essentiellement le Gros Œuvre et les Travaux Publics. Dans les entreprises de Second Œuvre, le recours à l intérim s est affiché légèrement à la hausse sur les huit premiers mois de l année (+8 ETP).

24 Les demandeurs d emploi du BTP 9. Le nombre de demandeurs d emploi 6 57 demandeurs d emploi en fin de mois (DEFM) Tendance -3 : Demandeurs d emploi dans le BTP, catégorie A à fin février Source : Pôle Emploi Basse-Normandie Evolution du nombre de demandeurs d emploi Groupe métier % % Maçonnerie 35 5, , Carrelage 7,6 65,6 Menuiserie 7, ,4 Charpente 96,5 88,4 Couverture 89 4,4 9 4,6 Plomberie-chauffage 49 6,4 43 6,9 Peinture, vitrerie et revêtements 95 6,7 8 6,4 Plâtrerie 8,, Métallerie 9,4 88,4 Electricité 55 8, 549 8,7 Conduite et mécanique 443 6, ,3 Travaux Publics 33 4,9 96 4,7 Etudes et encadrement 45 6, ,6 Divers 95 4, 95 4,6 Total 6 57, 6 77, Répartition des demandeurs d emploi par âge 5% 49% 6% Moins de 6 ans 6 à 44 ans 45 ans et plus Ancienneté d inscription % 9% 6% % % % mois à mois 3 à 5 mois 6 à mois à 3 mois 4 mois et plus La demande d emploi repart à la hausse Entre février et février, le nombre de demandeurs d emploi a enregistré une augmentation de 4,7%. Cette hausse s est accentuée au cours du ème trimestre de l année : sur douze mois à juin, la variation était de +9%. Cette progression est supérieure à la moyenne régionale tous secteurs confondus (+5,3%). Comme les années précédentes, les métiers dans lesquels la demande d emploi est la plus forte sont la peinture et la maçonnerie. Le nombre d offres d emploi enregistrées reste faible, entre 5 et 7 par mois. Elles proviennent essentiellement des entreprises d intérim et ont ainsi un caractère temporaire. Il y a donc peu de tension dans les métiers du BTP aujourd hui.

25 Les demandeurs d emploi du BTP. La formation des demandeurs d emploi 78 stagiaires en formation à l AFPA en Basse-Normandie Demandeurs d emploi sortis d une formation qualifiante BTP entre le er janvier et le 3 décembre Source : AFPA Evolution du nombre de stagiaires Sortants de formation Moins de 5 ans 5 ans et plus Niveau V Niveau IV Niveau III Niveau V Niveau IV Niveau III Total Maçonnerie Couverture Chauffage 7 8 Carrelage Peinture & revêtements Plâtrerie Métallerie 5 6 Menuiserie 5 36 Electricité Etudes et encadrement 8 4 TOTAL places d actions de formation conventionnées par Pôle Emploi (hors AFPA) Caces 6 Montage Levage 6 Habilitations électriques 57 Métreur Charpente

26 Relation Emploi - Formation. Le besoin de renouvellement en jeunes 87 jeunes par an, dont 68 qualifiés ou très qualifiés Besoin annuel de renouvellement dans le BTP à l horizon 4 basé sur: une activité économique stable par rapport à 8 Le renforcement, souhaité par les entreprises de BTP, des jeunes et des qualifiés dans l emploi Nombre de jeunes de moins de 5 ans nécessaires chaque année pour satisfaire les besoins théoriques de renouvellement à l horizon 4, dans 8 groupes métiers de production du BTP Méthodologie: scénario prospectif établi au 4 ème trimestre 9 ( ème trimestre 9 pour les Travaux Publics), par l Observatoire du BTP en concertation avec le CRIEC et les Entreprises du BTP. Ces données sont traduites en besoin d emploi annuel par métier, dans une perspective de renouvellement de la main d œuvre qualifiée (Calcul CCCA BTP). Besoin annuel de renouvellement Jeunes Dont qualifiés Dont très qualifiés Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier 7 85 Electricien Monteur de réseaux Conducteur d engins 33 9 Mécanicien d engins 7 Canalisateur 8 Constructeur d ouvrages d art 6 5 Constructeur de route 9 Ouvrier VRD 5 8 TOTAL Les entreprises de BTP souhaitent renforcer la part des jeunes et des qualifiés Malgré un nombre important de jeunes de moins de 5 ans entrant chaque année dans le secteur (plus de 3 en 7), les besoins exprimés par les entreprises demeurent importants. Ils concernent majoritairement des jeunes qualifiés et très qualifiés (89% des besoins).

27 Relation Emploi - Formation. Les jeunes diplômés sur le marché du travail De 45 à 694 diplômés Total sortants Nombre de sorties de jeunes diplômés (diplôme ou titre homologué), de niveau V et IV, sortant de formation initiale, de l alternance ou de la formation de demandeurs d emploi dans les métiers du BTP Estimations à partir de sources Rectorat, CCCA-BTP, AFPA Diplômés de niveau V Diplômés de niveau IV Actuels Potentiels Actuels Potentiels Actuels Potentiels Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur 4 56 Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Electricien Monteur de réseaux 7 7 Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art 7 7 Constructeur de route 9 4 Ouvrier VRD Chef d équipe TP 9 9 TOTAL Sorties potentielles: sorties actuelles avec un fonctionnement optimal de l appareil de production (remplissage des capacités d accueil et 8% de taux de réussite minimum) Un volume de sorties de jeunes diplômés très proche de celui attendu dans une situation de fonctionnement optimal Les sorties sont à rapprocher, pour chaque métier, des besoins de renouvellement exprimés. Les 694 sortants potentiels (qualifiés et très qualifiés) permettraient de couvrir les besoins en main d œuvre dans 8 métiers de production.

28 Relation Emploi - Formation 3. La place des jeunes et des qualifiés Besoin de renouvellement en jeunes qualifiés et très qualifiés: 68 Sortie potentielles de jeunes diplômés vers la vie active : 694 Légende Le besoin est couvert Besoin La place des jeunes et des qualifiés & la couverture des besoins de renouvellement dans 8 métiers de production (Scénario optimisant les possibilités de l appareil de formation professionnel (formation initiale, alternance, demandeurs d emploi) Plus de qualifiés Besoin Diplômés Peu de jeunes, mais importante qualification Monteur de réseaux Diplômés Le besoin n est pas couvert Menuisier Peintre Électricien Importance des jeunes et de la qualification Chauffagiste Plombier Carreleur Constructeur ouvrages d art Mécanicien d engins Conducteur d engins Métallier Canalisateur Maçon Plâtrier Couvreur Charpentier Plus de jeunes 4 Peu de jeunes et faible qualification 3 Importance des jeunes mais faible qualification Ouvrier VRD Constructeur de routes Au plan régional un appareil de formation globalement bien dimensionné qui contribue au renouvellement de la qualification Le rôle de l appareil de formation est sans doute à conforter en peinture, électricité, métallerie, et à renforcer pour les monteurs de réseau. Des besoins en plomberie couverts par des formations communes aux chauffagistes, mais qui subsistent pour les ouvriers VRD malgré l apport de formés issus d autres filières des Travaux Publics.

29 Sigles utilisés dans ce document AFPA: Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes ARCENE: Association Régionales pour la construction environnementale en Normandie AREF: Association Régionale Paritaire pour le Développement de la Formation Continue dans le Bâtiment et les Travaux Publics CCCA-BTP: Comité de Concertation et de Coordination de l Apprentissage du Bâtiment et des Travaux Publics CI BTP UCF: Congés Intempéries BTP Union des Caisses de France CNFPT: Centre National de la Fonction Publique Territoriale CRIEC: Centre Régional d Information Economique et de Concertation de la Construction et des Travaux Publics de Basse-Normandie CRMA: Chambre Régionale des Métiers et de l Artisanat DREAL BN: Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de Basse-Normandie EAE: Enquête Annuelle d Entreprise ESITC: Ecole Supérieure d Ingénieurs des Travaux de la Construction FAF.SAB: Fonds d Assurance Formation des Salariés de l Artisanat du BTP FFB: Fédération Française du Bâtiment FRTP: Fédération Régionale des Travaux Publics GFC-BTP: Groupement Professionnel Paritaire pour la Formation Continue dans les industries du Bâtiment et des Travaux Publics INSEE: Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques NAF: Nomenclature d Activité Française ROME: Répertoire Opérationnel des Métiers SITADEL: Système d Information et de Traitement informatisé des Données Elémentaires sur les Logements et les Locaux UNEDIC: Union Nationale pour l Emploi dans l Industrie et le Commerce Les diplômes: BEP: brevet d études professionnelles BP: brevet professionnel BT: brevet technologique BTS: brevet de technicien supérieur CAP: certificat d aptitude professionnelle MC: Mention Complémentaire Contacts: Observatoire BTP de Basse-Normandie Julian ZAPATA Fédération Française du Bâtiment de Basse-Normandie Catherine LECLUZE Fédération Régionale des Travaux Publics de Normandie Evelyne MAZET CCCA-BTP Jacques VUTHAN, William SALZE

30

31

32 Ce document a été réalisé dans le cadre de la Charte Qualité Emploi Formation du Bâtiment et des Travaux Publics, avec le concours financier du Conseil Régional Basse-Normandie, de la Fédération Française du Bâtiment Basse-Normandie et du CCCA-BTP.

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics contrat d objectifs 6 ème édition Juillet 2012 Bâtiment et Travaux Publics Observation Prospective E m p l o i Qualification Formation CPREF BTP BOURGOGNE Commission Paritaire Régionale Emploi et Formation

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2014 La direction des Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- «LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- TABLEAU DE BORD PROSPECTIF DES TRAVAUX PUBLICS EN BASSE-NORMANDIE Édition 2009 L OBSERVATOIRE REGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

Tableau de bord emploi formation du btp

Tableau de bord emploi formation du btp CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés Edition 2011 Tableau de bord emploi formation du btp Ile de La Réunion Novembre 2011 SOMMAIRE OBJECTIFS ET METHODES... 2 ACTIVITE L activité des entreprises du bâtiment...

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics Avril 2013 Service Statistiques, Études et Évaluation Bâtiment et Travaux Publics Haute-Normandie En Haute-Normandie, 18 886 demandeurs d emploi sont inscrits en catégories A, B et C dans un métier relevant

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Novembre 2010 PRÉAMBULE Le tableau de bord Emploi-Formation du BTP de novembre 2010 offre une représentation de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Bâtiment CHARPENTIER BOIS

Bâtiment CHARPENTIER BOIS Bâtiment CHARPENTIER BOIS CHARPENTIER BOIS Le charpentier bois conçoit, réalise et restaure charpentes, aménagements de combles et bâtiments à ossature bois. Métier Le charpentier bois réalise la structure

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Avril 214 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace EXTRAIT DU CONTRAT D OBJECTIFS 213-218

Plus en détail

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE Avril 2011 Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Directeur de

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Un outil d aide à la décision Afin d être un partenaire

Plus en détail

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion

La construction. en Franche-Comté. état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010. Franche-Comté. emploi formation insertion La en Franche-Comté état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : octobre 2010 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - septembre 2010 - Efigip Composition du secteur NAF 700 (1) correspondant

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2014 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation

TRANSPORT LOGISTIQUE. DAGE - Mission Formation Emploi. Les activités Les entreprises Les emplois La formation TRANSPORT LOGISTIQUE Les activités Les entreprises Les emplois La formation LE SECTEUR TRANSPORT! Transport de marchandises 60 % des flux de marchandises en provenance, à destination ou internes aux Pays

Plus en détail

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction en Champagne-Ardenne 25 avril 2008 Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications L Emploi salarié Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 221

Cahier de l OPEQ n 221 Cahier de l OPEQ n 221 Emplois et recrutements dans les Travaux Publics en Champagne-Ardenne Mars 213 Emplois et recrutements dans les Travaux Publics en Champagne-Ardenne - 2 - Emplois et recrutements

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE CARRELEUR- MOSAÏSTE Le carreleur-mosaïste habille sols et murs en les revêtant de carreaux de céramique ou de matériaux analogues. Il joue un rôle important dans la décoration

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 4 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 6 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Convention. partenariat. L Académie de Rennes. La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne. entre

Convention. partenariat. L Académie de Rennes. La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne. entre Convention de partenariat entre L Académie de Rennes et La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne 1 SOMMAIRE C O N V E N T I O N A C A D E M I Q U E D E P A R T E N A R I A T 3 I - E X P

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 2013 Ain. Perspectives à court et moyen termes

La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 2013 Ain. Perspectives à court et moyen termes La conjoncture dans le Bâtiment et les Travaux Publics Livre Blanc 213 Ain Perspectives à court et moyen termes Avril 213 Sommaire SOMMAIRE dans l Ain... 2 La construction neuve de logements... 3 La qualité

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Structures métalliques Travail des métaux Fonderie GFE 05 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Bâtiment - travaux publics n : 27 Février 2012 Le champ couvert correspond à celui de la convention collective bâtiment - travaux publics

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2015 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 %

Nombre de chômeurs 50 257 22 Taux de chômage en % 12,9 % 6,6 % Commune de - Fiches synthétiques La France est aujourd hui la 6 e puissance économique mondiale. L économie française est principalement une économie de services. Le secteur tertiaire (activités de services)

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

Le métier de carreleur mosaïste

Le métier de carreleur mosaïste Le métier de carreleur mosaïste Edition 2005 Le carreleur mosaïste aujourd hui Le métier de carreleurmosaïste En bref Le carreleur habille sols, murs, façades, On différencie 2 modes de pose : pose collée

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

de France Bois Forêt

de France Bois Forêt Observatoire économique de France Bois Forêt Observatoire national de la 2012 es entreprises doivent disposer des informations stratégiques pour se développer sur leur marché. La collecte, l analyse, la

Plus en détail

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS Activité 2014 D «Malgré la crise, le bois poursuit son développement» epuis la dernière publication des chiffres de la construction bois en 2013, la filière forêt

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses JANVIER 2014 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA VAE EN 2012 DANS LES MINISTÈRES CERTIFICATEURS Plus de 250 000 personnes

Plus en détail

LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS LES FORMATIONS DES METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS LEGENDE : Formation Initiale [FI] Formation Continue [FC] Contrat de Professionnalisation [CP] Contrat d'apprentissage [CA] Validation des

Plus en détail

LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE

LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE Réunion du Comité régional des professionnels du Bâtiment Vendredi 20 novembre 2015 DREAL LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE Plan intervention Intro : Présentation

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion Août 2015 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment et des

Plus en détail

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Projet «Maison de l Emploi et Développement Durable» - M3D - Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Enquête 2013 Cette opération est cofinancée par l Union

Plus en détail

L automobile en Languedoc Roussillon

L automobile en Languedoc Roussillon Observatoire ANFA Jocelyn GOMBAULT Juillet 2011 L automobile en Languedoc Roussillon La filière automobile en Languedoc Roussillon : Services de l automobile : 17 155 salariés (Unedic 2008) Fabrication

Plus en détail

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2016 N 21 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les profils recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements par type d établissement P8. Les recrutements

Plus en détail

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion Carif-Oref Réunion - Chiffres clés Tableau de bord emploi formation Ile de La Réunion Edition 2014 Octobre 2014 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

MÉTIERS DE LA MACONNERIE

MÉTIERS DE LA MACONNERIE ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS MÉTIERS DE LA MACONNERIE DECEMBRE 2013 1 1. L emploi 3 900 maçons en 2011 soit 15% des salariés de la production du BTP +1% en 1 an,

Plus en détail