Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence Salon des transfrontaliers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers"

Transcription

1 Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises Conférence Salon des transfrontaliers

2 Présentation succincte du système des 3 piliers en Suisse

3 Le système des 3 piliers en Suisse 1 er pilier 2 e pilier 3 e pilier Prévoyance sociale Prévoyance professionnelle Prévoyance individuelle Couverture des besoins vitaux Maintien du niveau de vie antérieur Complément individuel AVS / AI Prestations compl. (PC) LPP obligatoire LPP surobligatoire Prévoyance Liée 3A Prévoyance Libre 3B Rentes Genevoises 30 mars

4 Les produits des Rentes Genevoises

5 Produits phares des Rentes Genevoises 3 e pilier libre (3B) CHF et en Euro Rente viagère Rente temporaire 3 e pilier lié (3A) en CHF uniquement Rente viagère Polices de libre passage (PLP) Rente viagère Capital Autres produits (non présentés aujourd hui) Rente certaine Rentes Genevoises 30 mars

6 Principe de la rente viagère Rentes Genevoises 30 mars

7 Utilisation de la rente viagère Indispensable pour garantir un revenu destiné à couvrir ses besoins vitaux ou d autres besoins Pas de souci de gestion Revenus réguliers et garantis à vie Couvrir le risque de longévité Espérance de vie à 65 ans Hommes 84 ans Femmes 87 ans Assurer un revenu à ses proches Protection du patrimoine familial contre la faillite Rentes Genevoises 30 mars

8 Utilisation de la rente viagère Capital excédentaire Capital de sécurité Minimum vital Age Rentes Genevoises 30 mars

9 3 e pilier B

10 3 e pilier B prime unique ou primes périodiques en CHF Taux net servi pendant la phase d épargne : 1.25 % Taux technique servi pendant la phase de rentes : 1.40 % Formes possibles de participation aux excédents des Rentes Genevoises Bonus d épargne Complément d excédents Revalorisation Rente supplémentaire Variantes de contrat Avec ou sans restitution du solde du capital en cas de décès Viagère ou temporaire 1 ou 2 personnes assurées (réversion de la rente) Rentes Genevoises 30 mars

11 3 e pilier B prime unique ou primes périodiques en Euro Taux net servi pendant la phase d épargne : 2.00 % Taux technique servi pendant la phase de rentes : 2.20 % Formes possibles de participation aux excédents des Rentes Genevoises Bonus d épargne Complément d excédents Revalorisation Rente supplémentaire Variantes de contrat Avec ou sans restitution du solde du capital en cas de décès Viagère ou temporaire 1 ou 2 personnes assurées (réversion de la rente) Rentes Genevoises 30 mars

12 Traitement fiscal de la rente du 3 e pilier B A la souscription Prime unique : pas de timbre fédéral 2.5% (hors Suisse) Primes périodiques : aucune incidence Pendant la phase d épargne (différé) Prime unique / Primes périodiques : Pas d impôts sur le revenu de l épargne Valeur de rachat imposée sur la grande fortune Primes périodiques : les primes périodiques sont déductibles pour les quasirésidents sur Genève (chiffres 2014) : Célibataire : CHF (doublé si non affilié 2ème pilier) Couple marié : CHF (doublé si non affilié 2ème pilier) Charge de famille : CHF (doublé si parent non affilié 2ème pilier) Rentes Genevoises 30 mars

13 Traitement fiscal de la rente 3 e pilier B en France Pendant la phase de prestation (rentes) Les rentes viagères à titre onéreux ne sont soumises à l'impôt sur le revenu que pour une fraction de leur montant. Cette fraction est fixée forfaitairement d'après votre âge lors du 1 er versement de la rente À la date du 1 er versement, la fraction imposable est fixée de la manière suivante : 70 % si vous étiez âgé de moins de 50 ans 50 % si vous étiez âgé de 50 à 59 ans 40 % si vous étiez âgé de 60 à 69 ans 30 % si vous étiez âgé de plus de 69 ans Rentes Genevoises 30 mars

14 Traitement fiscal de la rente 3 e pilier B en France En cas de rachat pendant le différé Les intérêts produits par le placement seront taxables et entreront dans le revenu fiscal de référence Le capital ne rentre pas dans le revenu fiscal de référence Rentes Genevoises 30 mars

15 Autres possibilités d utilisation du 3 e pilier B aux Rentes Genevoises Revenu études Contrat de rente temporaire constituée par un adulte en faveur d un enfant pour le financement, par exemple, de ses études Passerelle Contrat intégrant des rentes temporaires et viagères, permettant ainsi 2 niveaux de rentes sur des périodes différentes Rentes Genevoises 30 mars

16 3 e pilier A

17 3 e pilier A Taux net servi pendant la phase d épargne : 1.25 % Taux technique servi pendant la phase de rentes : 1.40 % Formes possibles de participation aux excédents des Rentes Genevoises Bonus d épargne Complément d excédents Revalorisation Rente supplémentaire Variantes de contrat Avec ou sans restitution du solde du capital en cas de décès 1 ou 2 personnes assurées (réversion de la rente) Rentes Genevoises 30 mars

18 3 e pilier A 1.25% net 1.40% net Phase d épargne (différé) Phase de rentes Versement des primes Rentes Retrait du capital par rachat du contrat Rentes Genevoises 30 mars

19 3 e pilier A - Avantages Taux garanti Participation aux excédents de l Etablissement Souplesse dans le versement des primes Pas de risque assuré pendant la phase d épargne = pas de questionnaire médical Double sécurité du contrat Garantie d un revenu à vie à l échéance en rente individuelle ou de couple Restitution du capital pour les héritiers Revalorisation des rentes Rentes Genevoises 30 mars

20 Traitement fiscal de la rente issue du 3 e pilier A Pendant la phase d épargne (différé) Pas d impôts sur le revenu de l épargne Les primes périodiques sont déductibles selon OPP3 : Affilié au 2 e pilier : CHF pour 2015 et 2016 Non affilié au 2 e pilier : 20% du revenu AVS, au max. CHF Pendant la phase de prestation (rentes) Rentes imposées à 100% de leur valeur Rentes Genevoises 30 mars

21 Traitement fiscal de la rente issue du 3 e pilier A En cas de rachat Transfert sur une autre forme de 3A Aucune incidence Retrait en espèces selon les conditions imposées par l OPP3 La valeur de rachat est imposable à la source à Genève Puis la valeur de rachat est imposable en France, soit 7.5 %, avec 10 % d abattement, soit 6.75 % net sur le montant du capital Le capital rentre dans le calcul du revenu fiscal de référence pour le calcul des cotisations de la CMU Au décès Idem Rentes Genevoises 30 mars

22 Police de libre passage (PLP)

23 Police de libre passage (PLP) Taux net servi pendant la phase d épargne : 0.65 % Taux technique servi pendant la phase de rentes : 1.40 % Formes possibles de participation aux excédents des Rentes Genevoises Bonus d épargne Complément d excédents Revalorisation Rente supplémentaire Variantes de contrat Avec ou sans restitution du solde du capital en cas de décès 1 ou 2 personnes assurées (réversion de la rente) Rentes Genevoises 30 mars

24 Police de libre passage - Avantages Taux garanti Participation aux excédents de l Etablissement Sans frais d entrée et de gestion Pas de risque assuré pendant la phase d épargne = pas de questionnaire médical Double sécurité du contrat Garantie d un revenu à vie à l échéance avec des rentes individuelles ou de couple Restitution du capital pour les héritiers Revalorisation des rentes Rentes Genevoises 30 mars

25 Police de libre passage Frais de retrait 1%, max. CHF Il peut être souscrit à ce type d assurance jusqu à 6 mois à partir de la fin des rapports de travail si la prestation de libre passage n a pas été transférée préalablement Rentes Genevoises 30 mars

26 Traitement fiscal de la police de libre passage Pendant la phase d épargne (différé) Pas d impôts sur le revenu de l épargne Pendant la phase de prestation (rentes) Rentes imposées à 100% de leur valeur Rentes Genevoises 30 mars

27 Traitement fiscal de la police de libre passage En cas de rachat Transfert sur une autre forme de libre passage ou réintégration dans un plan de prévoyance professionnel aucune incidence Retrait en espèces La valeur de rachat est imposable à la source à Genève Puis la valeur de rachat est imposable en France, soit 7.50 %, avec 10 % d abattement, soit 6.75 % net sur le montant du capital Le capital rentre dans le calcul du revenu fiscal de référence pour le calcul des cotisations de la CMU Au décès Idem Rentes Genevoises 30 mars

28 Les avantages offerts par les Rentes Genevoises

29 Transfert des capitaux des comptes et des polices de libre passage et du 3 e pilier A La plupart des établissements qui proposent ce type d épargne proposent la sortie de cet avoir en capital avec des conséquences fiscales importantes Il n en est pas de même pour la sortie en rentes Depuis juin 2014, tout assuré peut librement transférer son avoir de prévoyance 3 e pilier A et de libre passage aux Rentes Genevoises, et ce jusqu à l échéance de son contrat Des conditions particulières peuvent exister dans le cadre de l amortissement indirect d une dette hypothécaire Rentes Genevoises 30 mars

30 Transfert des capitaux des comptes et des polices de libre passage et du 3 e pilier A La fiscalité Le transfert d un avoir est fiscalement neutre Pendant la phase d épargne (différé) Pas d impôts sur le revenu de l épargne Possibilité de poursuivre les cotisations fiscalement déductibles Pendant la phase de prestation (rente) Rentes imposées à 100% de leur valeur Rentes Genevoises 30 mars

31 Transfert des capitaux des comptes et des polices de libre passage et du 3 e pilier A - Avantages Taux garanti Participation aux excédents de l Etablissement Pas de risque assuré pendant la phase d épargne = pas de questionnaire médical Double sécurité du contrat Garantie d un revenu à vie à l échéance avec des rentes individuelles ou de couple Restitution du capital pour les héritiers Revalorisation des rentes Rentes Genevoises 30 mars

32 Qui peut être client des Rentes Genevoises

33 Pour être client des Rentes Genevoises Avoir un lien avec Genève, soit Travailler à Genève Habiter sur le canton de Genève Etre d origine Genevoise Si une de ces conditions est établie, il est possible également d assurer les membres de la famille Rentes Genevoises 30 mars

34 Merci de votre attention! Avez-vous des questions? Rentes Genevoises Place du Molard 11 Case postale 3013 CH 1211 Genève Rentes Genevoises 2015 Cette présentation est exclusivement préparée à titre informatif. Elle ne peut en aucune cas être considérée comme un engagement ou un contrat.

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers Conférence 2016 - Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises en chiffres Quelques données clés La plus ancienne Institution de prévoyance

Plus en détail

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017

La retraite en Suisse: le 3 e pilier. Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 La retraite en Suisse: le 3 e pilier Salon des transfrontaliers 8 avril 2017 Les Rentes Genevoises Présentation But (Article 2 de la Loi concernant les Rentes Genevoises - LRG) 1 Les Rentes Genevoises

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA

Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Philippe SCHWARM Administrateur délégué Gonet Conseils Finances SA Thèmes Le système de prévoyance en Suisse Les différentes assurances sociales Coordination Prestations des différentes assurances sociales

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

La prévoyance en Suisse

La prévoyance en Suisse La prévoyance en Suisse 27 1 er pilier Montants de base des rentes AVS/AI 2010 Rente de vieillesse simple Montant minimum par an par mois Montant maximum par an par mois 13 680 1 140 27 360 2 280 Rente

Plus en détail

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Sommaire 5 Donnez-vous les moyens de vivre pleinement votre retraite 6 Pensez à combler vos lacunes de prévoyance 7 Déterminez vos priorités

Plus en détail

L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello*

L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello* Page 1 sur 3 Texte FINANCE lundi 14 mai 2012 L indépendant a-t-il intérêt à s affilier au deuxième pilier? Tour d horizon des possibilités Pierre Novello* > Deuxième pilier ou troisième pilier lié? Tout

Plus en détail

Comment gérer ses assurances

Comment gérer ses assurances Comment gérer ses assurances Rencontre de l Incubateur au TechnoArk de Sierre Le 15 mai 2008 Inge Meyer-Weckel Experte en assurance sociale Conseil neutre en prévoyance et assurances Aweckel Sàrl à Sion

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure épargne 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Prestations de l AVS: Retraite et réversion suisses du travailleur frontalier et des membres de sa famille

Prestations de l AVS: Retraite et réversion suisses du travailleur frontalier et des membres de sa famille Prestations de l AVS: Retraite et réversion suisses du travailleur frontalier et des membres de sa famille Annemasse, 30.03.2012 Contenu de l exposé L AVS dans le système des «trois piliers» Activité en

Plus en détail

Cas 2 Priorité prévoyance

Cas 2 Priorité prévoyance Exercice Examen oral Conseiller financier diplômé IAF Cas 2 Priorité prévoyance Examinateur principal - expert: Christian Andrik 23 octobre 2008 Temps de préparation : Examen oral : 45 minutes 30 minutes

Plus en détail

Chiffres et faits 2001

Chiffres et faits 2001 Chiffres et faits 2001 Schweizerischer Versicherungsverband Association Suisse d Assurances Associazione Svizzera d Assicurazioni Adresses Association Suisse d Assurances ASA Secrétariat C. F.-Meyer-Strasse

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle L E 2 è m e P I L I E R L E S B A S E S Prévoyance professionnelle Il convient de souligner que la prévoyance professionnelle ne consiste pas uniquement à mettre de l'argent de côté pour ses vieux jours.

Plus en détail

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital?

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Conférence AROMED du 23 septembre 2015 Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Par Jean-Marc Morier Conseiller en planification patrimoniale ROUTE DE BERNE 52, CP 128, 1000

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge;

Les primes d assurances-maladie et accidents non obligatoires. La déduction est limitée au double de la prime moyenne cantonale, par tranche d âge; Déductions de primes Les montants versés pour le 1 er pilier sont entièrement déductibles du revenu. Les montants versés pour le 2 ème pilier sont entièrement déductibles du revenu. Sont déduits du revenu:

Plus en détail

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez Swiss Life Calmo IncomePlan Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez 3 Vous souhaitez vivre le plus longtemps possible selon vos choix personnels? «Etre libre de ses choix, c est

Plus en détail

Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres. 20.09.2011 LPP et prestations des cadres CCIG

Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres. 20.09.2011 LPP et prestations des cadres CCIG Comment utiliser la prévoyance pour améliorer les prestations des cadres Sommaire Système social suisse des trois piliers La prévoyance professionnelle Plan cadre Exemples de plan cadre Proposition de

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

Offres de financements pour les clients privés

Offres de financements pour les clients privés Offres de financements pour les clients privés 1 Sommaire Principes de financement page 2 Financement au moyen du capital de prévoyance page 3 Amortissements et économies d impôts page 4 L éventail des

Plus en détail

Assurances en cas de décès

Assurances en cas de décès Assurances en cas de décès Les familles, les couples, les propriétaires ou encore les associés ont des besoins spécifiques en matière de sécurité. Assurez votre sécurité avec l une de nos solutions! Comment

Plus en détail

PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE

PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE 22 janvier 2008 PROJET DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE Dossier personnel à l'intention de Jean EXEMPLE Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Calculs basés sur le régime des personnes soumises à l'impôt

Plus en détail

Préférence DIVERSIFIEZ VOS PLACEMENTS

Préférence DIVERSIFIEZ VOS PLACEMENTS Préférence DIVERSIFIEZ VOS PLACEMENTS Choisissez le placement qui s adapte à votre profil d investisseur De l audace à la prudence, quel que soit votre profil d investisseur, PRÉFÉRENCE est le placement

Plus en détail

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse

Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Rencontre Incubateur The Ark La sécurité sociale en Suisse Sommaire Système suisse de sécurité sociale Les principes généraux Le système dit des trois piliers Employeur & Indépendant Assurance-accidents

Plus en détail

SOMMAIRE. La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83. Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP)

SOMMAIRE. La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83. Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP) SOMMAIRE Approche générale de la capitalisation Différents systèmes disponibles : L Assurance-Vie La Retraite Loi Madelin ou PREFON ou Article 83 Le Plan D Epargne Retraite Populaire (PERP) L Epargne Salariale

Plus en détail

Versement du capital : quelle histoire

Versement du capital : quelle histoire Versement du capital : quelle histoire IST insight Cédric Regad 9 octobre 2014 Sommaire 1. Introduction 3 2. Histoire 4 3. Quelques chiffres 10 4. Histoires? 13 5. Rente ou capital? 23 6. Conclusion et

Plus en détail

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012

Australie. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Australie : le système de retraite en 2012 Australie Australie : le système de retraite en 212 Le système de retraite australien comporte trois composantes : une pension de vieillesse soumise à conditions de ressources et financée par les recettes

Plus en détail

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance :

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Version 01.01.2016 Rachat facultatif Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Cotisations d'épargne volontaires (cotisations des employés)

Plus en détail

Caisses de pensions Novartis. Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse

Caisses de pensions Novartis. Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse Caisses de pensions Novartis Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse Présentation 1. Les trois piliers de la prévoyance sociale suisse 2. Les Caisses de Pensions Novartis 3. Informations

Plus en détail

Aspects de droit fiscal

Aspects de droit fiscal CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Planification matrimoniale et successorale en matière d assurance des 2e et 3e piliers Aspects de droit fiscal 1 Notion de prévoyance professionnelle

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

Assurances nécessaires pour les start-up et optimisation du portefeuille d assurances pour PME

Assurances nécessaires pour les start-up et optimisation du portefeuille d assurances pour PME Assurances nécessaires pour les start-up et optimisation du portefeuille d assurances pour PME Rencontre de l Incubateur au Bioark à Monthey Le 22 février 2013 Inge Meyer-Weckel Experte en assurance sociale

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2013 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/

Prévoyance individuelle. Planifiez votre qualité de vie/ Prévoyance individuelle Planifiez votre qualité de vie/ Votre avenir repose-t-il déjà sur 3 piliers?/ Du point de vue financier, un avenir digne de ce nom repose sur trois piliers. C est pourquoi il vaut

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

Construisez votre protection sur mesure.

Construisez votre protection sur mesure. Construisez votre protection sur mesure. Jusqu à 7 jours d IJ en plus * La Prévoyance Arrêt de travail, accident de la vie privée, invalidité, dépendance, décès Protéger au mieux sa famille tout au long

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

Fondation de libre passage Tellco

Fondation de libre passage Tellco Règlement de prévoyance de Fondation de libre passage Tellco valable au 06.06.2011 Fondation de libre passage Tellco Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 58 442 62 00 fzs@tellco.ch tellco.ch

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION ARTISANS

RÉUNION D INFORMATION ARTISANS RÉUNION D INFORMATION ARTISANS Objectif de la conférence Vous informer sur la prévoyance destinée aux artisans. Gan Prévoyance, un partenaire proche des artisans Gan Prévoyance en quelques mots Spécialiste

Plus en détail

PLANIFICATION PATRIMONIALE

PLANIFICATION PATRIMONIALE 22 janvier 2008 PLANIFICATION PATRIMONIALE Dossier personnel à l'intention de Pierre EXEMPLE Marie EXEMPLE Case postale 354 - Rue de l'exercice 42 1211 GENEVE 1 Analyse de l'évolution des revenus et du

Plus en détail

APREP RENTE UNIVERSELLE

APREP RENTE UNIVERSELLE APREP RENTE UNIVERSELLE Document fourni par TousLesPlacements.com, un site édité par Conseils Patrimoine Services, cabinet indépendant de conseil en gestion de patrimoine. Pour plus d'informations: 0 00

Plus en détail

1.2013 Etat au 1 er janvier 2013

1.2013 Etat au 1 er janvier 2013 1.2013 Etat au 1 er janvier 2013 Modifications au 1 er janvier 2013 dans le domaine des cotisations et des prestations Sommaire Chiffres Cotisations 1-5 Prestations de l AVS 6-7 Prestations de l AI 8-9

Plus en détail

Protection soins longue durée

Protection soins longue durée Protection soins longue durée Produit de la prochaine décennie? Guy Couture, B.A.A., FLMI, Pl. Fin. Vice-président, Ventes, Assurance individuelle/québec Ordre du jour Je vous propose : Couverture déficiente

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest Garantie et opportunités de rendement attrayantes Assurer sa prévoyance avec garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest 3 Profitez d une solution

Plus en détail

Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC

Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC Adresse de l autorité de conciliation ou du tribunal : Requête d assistance judiciaire 1 Art. 119 CPC Requérant(e) Conjoint(e) ; partenaire enregistré(e) Nom : Nom : Prénom : Prénom : Rue : Rue : NPA ;

Plus en détail

Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles

Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles Conditions de retraite du personnel occupant des professions pénibles Transfert au sein des dispositions PPP Alain Kolonovics Responsable Secteur Droits & Conseils Expert fédéral diplômé en matière de

Plus en détail

Prestations complémentaires

Prestations complémentaires Prestations complémentaires Analyse des facteurs de coûts et solutions Rencontre avec la presse, 7 mai 2015 Union patronale suisse, Expertise mandatée par l Union patronale suisse Analyse des facteurs

Plus en détail

Aidez vos clients à planifier leur avenir

Aidez vos clients à planifier leur avenir Aidez vos clients à planifier leur avenir L assurance en réponse aux besoins de planification personnelle de votre client SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Ce document est destiné

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 5ème session 5-6 mai 2011 / 11-12 mai 2011 Planification financière pour ménages privés Examen écrit du 5-6 mai 2011 Experts principaux: Urs Büchler

Plus en détail

stars for life guide pratique

stars for life guide pratique pension libre complémentaire pour indépendants stars for life guide pratique le plan pension sommaire : 1. à chaque indépendant sa PLCI 2. la pension légale moyenne de l indépendant 3. et la PLCI, pour

Plus en détail

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF CH/UGG-TIAN / U1111 Personnel / confidentiel Madame Felicia

Plus en détail

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle?

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Florian Magnollay, Partner Expert-comptable diplômé Expert en finance et en controlling Responsable du marché Assurances Suisse Romande

Plus en détail

Planification patrimoniale

Planification patrimoniale Planification patrimoniale pour Monsieur et Madame Jean und Laura Dupont Chemin du Lac 23 1225 Genève Route de Florissant 81, 1206 Genève Tel. 022 839 85 80 - Fax 022 839 85 16 E-mail: info@fiscalite.ch

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève FONCTIONNAIRES INTERNATIONAUX Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation 10 avril 2014 Bertrand BANDOLLIER 1 Bases théoriques [pages 3

Plus en détail

Les 4 pages suivantes montrent la réalisation du résumé

Les 4 pages suivantes montrent la réalisation du résumé Données de base Marcel Exemple est né le 15.03.1955 à Vevey. Catherine est née le 27.09.1960. Ils se sont mariés le 04.09.1982, et ont 2 enfants : David, né le 13.07.1985, employé de banque, et Christelle,

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

PRIVOR compte prévoyance

PRIVOR compte prévoyance PRIVOR compte prévoyance Planifier prudemment Prévoyance 2 Constitution et renforcement du pilier 3a Quiconque souhaite maintenir son train de vie actuel à l âge de la retraite devrait commencer à temps

Plus en détail

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires:

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Petit-déjeuner débat «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Déroulé Regards sur les actifs transfrontaliers du Genevois français par Nicolas Müller OCSTAT et Jérôme Harnois

Plus en détail

Inscription. A remplir. Votre signature

Inscription. A remplir. Votre signature Conditions pour une assurance dans le cadre de la prévoyance professionnelle auprès de la CPJ Personnes qui participent à la publication d informations : assurance auprès de la CPJ sans affiliation à une

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes 05.5 Assurance travail par équipes Assurance travail par équipes Caisse de pensions Novartis Règlement Assurance travail par équipes Règlement entrant en vigueur au 1 er janvier 2005 Pour toute difficulté

Plus en détail

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs 2 Vorsorgecheckliste für Firmengründer La prévoyance et l assurance

Plus en détail

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION Assurance vie : Née d un besoin de sécurité Contrat de rente : Né d un besoin de pouvoir placer un capital à long terme et en jouir sans avoir à se soucier de sa gestion

Plus en détail

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Comment construire votre stabilité financière future et prendre la bonne décision pour votre prévoyance retraite?

Plus en détail

Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie

Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie Sécurité pour la famille, formation, acquisition d un logement, retraite: les objectifs d épargne peuvent être très divers. Cette solution

Plus en détail

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009 123456 Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation Règlement de prévoyance Valable à partir du 1.1.2009 TABLE DES MATIÈRES Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation...

Plus en détail

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOYANCE INTEGRALE JAMAIS DEUX SANS TROIS En Suisse, la prévoyance intégrale repose sur trois piliers. En tant que salarié(e),

Plus en détail

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé?

Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? Chef d Entreprise: êtes vous bien protégé? 1 SOFRACO Plus de 160 Courtiers Indépendants Des courtiers qui engagent leur responsabilité Déontologie : Démarche de l Audit de Protection Sociale Etude Comparative

Plus en détail

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION Sylvie Chanh Chargée d études juridiques risque automobile, Fédération Française des Sociétés d Assurances Une prestation sociale consiste est le versement par un

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

Retraite se préparer à temps

Retraite se préparer à temps Retraite se préparer à temps Table des matières Inhaltsverzeichnis Planifiez votre retraite 2 Caisse de pension: rente ou capital? 3 Retraite ordinaire 4 Retraite anticipée anticipation de la rente ou

Plus en détail

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469 5 1 1 27 5925 5925 2 Avoir de vieillesse (assurance épargne 5 15 0 9044 15 0 33641 3 Cotisations annuelles totales 57 2 4 6 14 4 4 4 1 8 7 65 598 49 4 Prestation de libre passage 5 469 9215 5 6 Prestations

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

PLANIFICATION PATRIMONIALE

PLANIFICATION PATRIMONIALE 22 janvier PLANIFICATION PATRIMONIALE Comparatif entre deux variantes Dossier personnel à l'intention de Pierre EXEMPLE Marie EXEMPLE Case postale 354 - Rue de l'exercice 42 1211 GENEVE 1 Inclus une inflation

Plus en détail

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation France Souscripteur d un contrat d assurance vie ou de capitalisation auprès de notre Compagnie d assurance au Luxembourg, vous vous interrogez

Plus en détail

Assurance de prêt immobilier

Assurance de prêt immobilier Assurance de prêt immobilier QU EST CE QUE L ASSURANCE DE PRÊT IMMOBILIER? L assurance de prêt immobilier est un type de contrat d assurance spécifique : il permet à l emprunteur de faire face aux échéances

Plus en détail

Arrêt de travail. Choisissez le meilleur bouquet de garanties!

Arrêt de travail. Choisissez le meilleur bouquet de garanties! Arrêt de travail. Choisissez le meilleur bouquet de garanties! Jusqu à 7 jours d IJ en plus * Prévoyance Evolution Une couverture optimale en cas d arrêt de travail, pour vous et pour votre entreprise.

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP)

concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) 8.. Ordonnance du 8 novembre 0 concernant la réduction des primes d assurance-maladie (ORP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du novembre 995 d application de la loi fédérale sur l assurance-maladie

Plus en détail

Vous êtes indépendant? Explorons ensemble l ensemble des solutions qui vous sont offertes, en matière de pension extralégale.

Vous êtes indépendant? Explorons ensemble l ensemble des solutions qui vous sont offertes, en matière de pension extralégale. En moyenne, en Belgique, le montant de la pension légale s élève à 938,50 /mois et 60% des pensionnés disposent de moins de 1000 /mois. Sachant que le prix moyen d une maison de retraite s élève à 1285

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique

Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique Assurance épargne liée à des fonds de placement à prime unique Grâce à l épargne dynamique liée à cette assurance, vous bénéficiez d une protection financière pour vous et votre famille. Des fonds de placement

Plus en détail

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat

Sérénivie. Le relais de votre protection sociale. Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Quelques chiffres clés Pourquoi Sérénivie? Couverture Prévoyance La réponse Sérénivie Avantages contrat Glossaire Annexe Sérénivie Le relais de votre protection sociale Aujourd hui, vous bénéficiez d une

Plus en détail

3. Dépenses et recettes budgétaires pour 2015

3. Dépenses et recettes budgétaires pour 2015 1 Introduction 1. Généralités Le particulier est confronté à titre principal à trois impositions : - l imposition de sa consommation (TVA, taxes sur les carburants, tabacs, alcools,...) : c est l imposition

Plus en détail

24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance

24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance 24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance La gestion de patrimoine du chef d entreprise. Les options d investissements dans chaque pays. Les informations essentielles à connaitre Le 23 Octobre 2015

Plus en détail

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011 Annexe au règlement d assurance Valable dès 211 A. Tableaux 5 1. Plans de cotisations de la Caisse de pension 5 2. Montant des cotisations de risque 5 3. Montant du taux de conversion 51 4. Valeur de compensation

Plus en détail

Créer, gérer et transmettre une entreprise

Créer, gérer et transmettre une entreprise Fiduciaire Michel Favre SA, Lausanne FJF Favre Juridique et Fiscal SA, Lausanne FORUM DES COURTIERS 2013 Créer, gérer et transmettre une entreprise 6 juin 2013 Chavannes-de-Bogis par M. Pascal Favre Fiduciaire

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session 10-11 mai 2012 / 23-25 mai 2012 Planification financière pour ménages privés Examen par écrit du 11 mai 2012 Experts principaux: Urs

Plus en détail

Swiss Life 3a Start. Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible

Swiss Life 3a Start. Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible Swiss Life 3a Start Epargne bancaire 3a avec garantie de l objectif d épargne flexible Combinez une épargne bancaire du pilier 3a à une garantie de l objectif d épargne tout en souplesse. Swiss Life 3a

Plus en détail

AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24

AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24 AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24 (Les avenants 1 à 8 existent au 1 er janvier 2015) 1 Montants déterminants pour 2015 Salaire minimal d après la LPP CHF 21'150 (6/8 de la rente de vieillesse

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail