Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Génie logiciel Test logiciel A.U. 2013/2014 (Support de cours) R. MAHMOUDI 1

2 Plan du chapitre - Définition du test logiciel - Principe de base du test logiciel - Les différentes étapes de test - Les plans de test - Etude de cas : Test de triangle Cours adapté des travaux de : Philippe Ayrault UPMC / F.X Fornari Esterel Technologie 2

3 C est quoi un Logiciel? Des documents de gestion de projet une spécification d écrivant : la liste des fonctions `a remplir par le logiciel les facteurs qualité du logiciel : sa portabilité, son évolutivité, sa robustesse,... les contraintes : performances temporelles et spatiales,... les interfaces une conception d écrivant : la découpe de la spécification en modules (ou objets) la description des interfaces entre ces modules (ou objets) la description des algorithmes mis en place un code source un exécutable 3

4 Qu est ce que ça veux dire «tester un logiciel»? R: Tentative de définition : «Processus d exécution d un programme avec l intention de détecter des anomalies dans le but de le valider.» 4

5 Qu est ce que ça veux dire «tester un logiciel»? Norme IEEE (Standard Glossary of Software Engineering Terminology) «Le test est l'exécution ou l'évaluation d'un système ou d'un composant, par des moyens automatiques ou manuels, pour vérifier qu'il répond à ses spécifications ou identifier les différences entre les résultats attendus et les résultats obtenus.» Validation dynamique (exécution du système) Comparaison entre système et spécification 5

6 Qu est ce que ça veux dire «tester un logiciel»? «Tester peut révéler la présence d'erreurs mais jamais leur absence» Vérification partielle : le test ne peut pas montrer la conformité du système (nécessité d'une infinité de tests) «Tester, c'est exécuter le programme dans l'intention d'y trouver des anomalies ou des défauts» Objectif : détection des bugs 6

7 Qu est-ce que un bug? Anomalie (fonctionnement) : différence entre comportement attendu et comportement observé Défaut (interne) : élément ou absence d'élément dans le logiciel entraînant une anomalie Erreur (programmation, conception) : comportement du programmeur ou du concepteur conduisant à un défaut Erreur Défaut Anomalie 7

8 Y-a-t-il plusieurs types de tests? R: Essentiellement deux types de tests: Tests fonctionnels: vérifier que le logiciel respecte sa spécification (correction, facteurs qualité spécifies, les performances, interfaces avec les équipements externes) Tests structurels : le but est de détecter les fautes d implémentation. Par conséquent, de vérifier que le logiciel n en fait pas plus que sa spécification et qu il n existe pas de cas de plantage(overflow, non initialisation,...) 8

9 Y-a-t-il une alternative aux tests? R: Malheureusement non, c est la seule activité de vérification dynamique du logiciel. Méthodes formelles : il reste le problème de l adéquation entre le modèle formel et la réalité. Relecture de code : elle permet de détecter les principales erreurs statiques dans le code mais pas les erreurs dynamiques Analyses de sécurité : elles permettent de valider une architecture mais pas de la vérifier. 9

10 Combien coûte le teste logiciel? R: Le test représente de 30 à 40% des coûts de développement d un logiciel suivant son niveau de criticité. environ 30% du développement d'un logiciel standard plus de 50% du développement d'un logiciel critique - Phase de test souvent plus longue que les phases de spécification, conception et implantation réunies 10

11 Attention : Le test logiciel est un métier à part entière! Dans l industrie, c est la seule activité dans le cycle de développement ou l on peut voir toutes les fonctionnalités d un produit logiciel. Letestestuneactivitécréatrice: Imaginer des scénarios plausibles pouvant mettre un logiciel en défaut Imaginer et construire des bancs de tests permettant de vérifier les fonctionnalités Nécessité d avoir plusieurs compétences: automatisme, électronique, réseau,... 11

12 Exemple Vous devez tester le logiciel d acquisition de la vitesse d un train utilisant un capteur odométrique, comment tester ce logiciel? Capteur de distance inductif pour véhicule sans câble odométrique à monter sur le cardan de transmission de tous véhicules 12

13 Exemple Vous devez tester le logiciel d acquisition de la vitesse d un train utilisant un capteur odométrique, comment tester ce logiciel? Sol1: Prendre le véritable capteur tachymétrique et le monter sur un moteur que l on peut piloter à plusieurs vitesse / simuler le ou les signaux du capteur avec une carte électronique ou un autre logiciel?!? 13

14 Difficulté du test (1) Le test exhaustif est en général impossible à réaliser!!! En test fonctionnel, l'ensemble des données d'entrée est en général infini ou très grande taille. Exemple : un logiciel avec 5 entrées analogiques sur 8 bits admet 240valeurs différentes en entrée 14

15 Difficulté du test (1) Le test exhaustif est en général impossible à réaliser!!! Enteststructurel, leparcoursdugraphedeflotdecontrôleconduitàuneforte explosion combinatoire! 15

16 Difficulté du test (1) Le test exhaustif est en général impossible à réaliser!!! Le test est une méthode de vérification partielle de logiciels La qualité du test dépend de la pertinence du choix des données de test 16

17 Difficulté du test (2) Difficultés d'ordre psychologique ou «culturel» Le test est un processus destructif : un bon test est un test qui trouve une erreur alors que l'activité de programmation est un processus constructif -on cherche à établir des résultats corrects Les erreurs peuvent être dues à des incompréhensions de spécifications ou de mauvais choix d'implantation 17

18 Evolution des tests Aujourd'hui, le test de logiciels : est la méthode la plus utilisée pour assurer la qualité des logiciels fait l'objet d'une pratique trop souvent artisanale Demain, le test de logiciels devrait être : une activité rigoureuse fondée sur des modèles et des théories de plus en plus automatique 18

19 Quelques principes de base : P1: Un programmeur ne doit pas tester ses propres programmes. => Indépendance P2: Ne pas effectuer des tests avec l hypothèse de base qu aucune erreur ne va être trouvée. => Paranoïa P3: La définition des sortie ou résultats attendus doit être effectuée avant l exécution d un test. => Prédiction - C'est nécessaire pour des développements certifies - Les données sont fournies parfois au niveau système (ex: Matlab), mais les résultats seront différents à l'implémentation. - Parfois les données sont trop complexes a fournir directement (éléments de compilation, environnement complexe...) 19

20 Quelques principes de base : P4: Inspecter minutieusement les résultats(trace) et la pertinence de chaque test. C'est la séparation de l'exécution et de l'analyse. => Vérification P5: Les jeux de tests doivent être écrits pour des entrées invalides ou incohérentes aussi bien que pour des entrées valides. => Robustesse P6: Vérifier un logiciel pour détecter qu il ne réalise pas ce qu il est supposé faire n est que la moitié du travail. Il faut aussi vérifier ce que fait le programme lorsqu il n est pas supposé le faire. => Complétude 20

21 En cas de bug que faire? 1) Vérifier que le testest bien correct(revenir à la phase 4) 2) Vérifier que le problème n'est pas déjà répertorié(base de bugs par exemple) 3) Etablir un rapport de bug a) Donner un synopsis précis b) Donner une description claire, avec tous les détails de reproduction du bug 21

22 Les différentes étapes du test des logiciels Q. Quand commencer? R.Le test commence de suite! Ici, le cycle en V. mais aussi approches incrémentale, agile.. 22

23 Les différentes étapes du test des logiciels Q. Les différents niveaux? Tests de recette: test de réception du logiciel chez le client final Tests intégration système: test de l'intégration du logiciel avec d'autres logiciels Tests système: test d'acception du logiciel avant livraison (nouvelle version par exemple) Tests Intégration: test de l'intégration des différents composants (avec ou sans hardware) Tests Unitaires: tests élémentaires des composants logiciels (une fonction, un module,...) 23

24 Les différentes étapes du test des logiciels Q. La planification? Ces différents niveaux de tests doivent être planifies(c'est l'objet du plan projet). Théoriquement, on prépare les tests en même temps que le développement correspondant au niveau. On peut aussi le faire d une manière incrémentale, ou en pipeline. En Extreme-Programmming: paire de développeurs/paires de testeurs. De toute façon, il y a re-bouclage permanent 24

25 Les différentes étapes du test des logiciels Q. La planification? 25

26 Les plans de test Plan Qualité du Logiciel: L organisation mise en place Les responsabilités et les interfaces des personnes intervenant dans le processus de test Les objectifs de tests fixer pour chaque niveaux de tests du logiciel Tests Unitaires(TU) Tests d Intégration(TI) Tests de Validation(TV). 26

27 Les plans de test Pour chaque phase du définition du logiciel(spécification, architecture, conception): Apartirdudocumentdedéfinition; Dossier de Spécification du Logiciel(DSL), Dossier de Conception Préliminaire(DCP), Dossier de Conception Détaillée(DCD), le testeur doit écrire dans les plans de tests correspondant: Plan de Tests de Validation(PTV)*** Plan de Tests D Intégration(PTI), Plan de Tests Unitaires(PTU)) 27

28 Le PVT : Une démarche d assurance qualité L étape la plus importante en début de projet, c est la définition d un Plan de Test et Validation - PTV 28

29 Les plans de test Ils doivent: Définir les moyensà mettre en place pour tester le logiciel Décrire la stratégie de tests à mettre en place pour tester la première version, tester les versions suivantes, critères d arrêt des tests. Décrire les fiches de tests (détecter des incohérences et des incomplétudes des documents). 29

30 Les fiches de test Elles sont constituées: (1)Desvaleursàpositionneràl entréedutestoulesactionsàeffectuer (2)Des valeurs de sortie attendues ou la description du comportement du logiciel (3)Démontrer la couverture atteintes(traçabilité) 30

31 Les plans de test Pour chaque plan de test(tu, TI,TV): letesteurdoitélaborerlerapportdetests: -Exécuter les fiches de tests spécifiées (consiste à positionner les valeur d entrées ou à effectuer les actions décrites dans la fiche de tests) -Analyser les résultats obtenus (comparer les résultats attendus avec les résultats obtenus et décider du statu du tests OK / KO) - Emettre des fiches de non conformité si nécessaire 31

32 Autre type de test (1) Tests unitaires : Test de procédures, de modules, de composants Tests d'intégration: Test de bon comportement lors de la composition de procédures et modules Tests de conformité ou test système : Validation de l'adéquation aux spécifications Tests de non-régression Vérification que les corrections ou évolution dans le code n'ontpas créées d'anomalies nouvelles 32

33 Autre type de test (2) Tests nominal ou Test de bon fonctionnement : Les cas de test correspondent à des données d entrée valide. Test-to-pass Tests de robustesse : Les cas de test correspondent à des données d entrée invalide Test-to-fail Règle : Les tests nominaux sont passés avant les tests de robustesse. Test de performance : Load testing(test avec montée en charge) Stress testing(soumis à des demandes de ressources anormales) 33

34 Etude de cas : Test des triangles - Soit la spécification suivante : Un programme prend en entrée trois entiers. Ces trois entiers sont interprétés comme représentant des longueurs des cotés d un triangle. Le programme rend un résultat précisant si il s agit d un triangle scalène, isocèle ou équilatéral. -Produire une suite de cas de tests pour ce programme! 34

35 Solution 1: Test des triangles 35

36 Solution 2: Test des triangles 36

37 Solution 2: Test des triangles 16 cas correspondant aux défauts constatés dans des implantations de cette spécification Moyenne des résultats obtenus par un ensemble de développeurs expérimentés : 55% La construction de tests est une activité difficile, encore plus sur de grandes applications 37

38 Solution 2: Test des triangles 14 casde test GJ Myers «The Art of Software Testing» Cas scalène valide (1,2,3 et 2,5,10 ne sont pas valides) 2. Cas équilatéral valide 3. Cas isocèle valide (2,2,4 n est pas valide) 4. Cas isocèle valide avec les trois permutations (e.g. 3,3,4; 3,4,3; 4,3,3) 5. Cas avec une valeur à0 6. Cas avec une valeur négative 7. Cas ou la somme de deux entrées est égale àlatroisième entrée 8. 3 cas pour le test 7 avec les trois permutations 9. Cas ou la somme de deux entrées est inférieur àlatroisième entrée cas pour le test 9 avec les trois permutations 38

39 Solution 2: Test des triangles 14 casde test GJ Myers «The Art of Software Testing» Cas avec les trois entrées à0 12. Cas avec une entrée non entière 13. Cas avec un nombre erronée de valeur (e.g. 2 entrées, ou 4) 14. Pour chaque cas de test, avez-vous défini le résultat attendu? Chacun de ces 14 tests correspond à un défaut constaté dans des implantations de cet exemple triangle. La moyenne des résultats obtenus par un ensemble de développeurs expérimentés est de 7.8 sur 14. La conception de tests est une activité complexe, à fortiori sur de grandes applications 39

Test du logiciel, cours 3. Tests fonctionnels. Tests fonctionnels. Rappel : spécification du logiciel. Plan Les tests fonctionnels Les phases de tests

Test du logiciel, cours 3. Tests fonctionnels. Tests fonctionnels. Rappel : spécification du logiciel. Plan Les tests fonctionnels Les phases de tests Test du logiciel, cours 3 Tests fonctionnels Critère d arrêt Plan Les tests fonctionnels Les phases de tests Couvertures de tests fonctionnels : On ne peut connaître a priori le nombre de tests nécessaires

Plus en détail

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9

Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Documentation La documentation a pour but de laisser des traces

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement 1 Cycle de vie du logiciel 2 Activités de développement 3 Planification du projet Analyse et spécification Conception Implémentation Vérification Installation

Plus en détail

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel Test logiciel Objectif et plan du du cours Présenter les concepts de base sur le test logiciel Introduire des techniques simples pour construire des tests A partir de la spécification informelle du programme

Plus en détail

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement

IFT2255 - Génie logiciel. Cycle de vie du logiciel. Activités de développement. Planification (étude préliminaire) Processus de développement IFT2255 - Génie logiciel Processus de développement Cycle de vie du logiciel Bruno Dufour dufour@iro.umontreal.ca Activités de développement 3 Planification (étude préliminaire) 4 Planification du projet

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 6ÈME PARTIE TEST DU LOGICIEL (SOFTWARE TESTING) Faculté des Sciences et Techniques http://perso.univ-st-etienne.fr/jacquene/gl/ Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Problématique et naissance du génie logiciel Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation de composants Gestion des exceptions Stratégies

Plus en détail

Projet : Rédaction du plan de test

Projet : Rédaction du plan de test Projet : Rédaction du plan de test Dans le cadre de votre projet, veuillez présenter pour le vendredi 9 janvier votre plan de test. Ce document retracera l ensemble des actions réalisées ou à réaliser

Plus en détail

CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET

CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET CHAPITRE 2 : CYCLES DE VIE ET MÉTHODES DE GESTION DE PROJET UE Gestion de Projet Master 1 STIC 2015/2016 Céline Joiron celine.joiron@u-picardie.fr 2 Introduction Un aspect fondamental de la conduite de

Plus en détail

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement.

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement. 10/06/2009 10/41 Qualité Portail Pro Le développement de nos applications est soumis à un plan qualité projet qui comprend jalons de validation, modélisation en UML et tests rigoureux afin de garantir

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

Constitution d un centre de test logiciel et Tierce Recette Applicative

Constitution d un centre de test logiciel et Tierce Recette Applicative Constitution d un centre de test logiciel et Tierce Recette Applicative Processus de qualification Les Livres Blancs de MARTE Livre blanc rédigé par Alain Sacquet mars 2007 Les livres blancs MARTE Constitution

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 7ÈME PARTIE GESTION DE PROJETS (PROJECT MANAGEMENT) Faculté des Sciences et Techniques http://perso.univ-st-etienne.fr/jacquene/gl/ Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.intro.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

GPA777 Introduction au génie logiciel

GPA777 Introduction au génie logiciel Université du Québec École de technologie supérieure Département de génie de la production automatisée GPA777 Introduction au génie logiciel Chapitre 6 Validation des logiciels Copyright, 2000 Tony Wong,

Plus en détail

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CONCOURS INTERNE D ASSISTANT TECHNIQUE des 18 et 19 décembre 2006 Document n 2 5 pages

Plus en détail

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, -

%# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - !"# $ # $ $ %&%' %# $ ( %# $ ) ) *# * **$ +%#, - # $ # $ *#. $ ( $ *%# $ / 0. ( $ '# '( $ 1/*# 0* Support technique : Réducteur Intitulé : Etude de conception détaillée BTS CIM 1 ère année 2 ème sem. TP

Plus en détail

CCI Génie Logiciel UFR - IMA. Objectifs du cours d'aujourd'hui. Génie Logiciel Validation par le test. Qu est-ce que tester un programme?

CCI Génie Logiciel UFR - IMA. Objectifs du cours d'aujourd'hui. Génie Logiciel Validation par le test. Qu est-ce que tester un programme? Validation par le test Objectifs du cours d'aujourd'hui Donner des réponses aux questions suivantes : Lydie du Bousquet 2 Qu est-ce que tester un programme? Exercice 1 : Inscrivez sur une feuille ce que

Plus en détail

Brique BDL Gestion de Projet Logiciel

Brique BDL Gestion de Projet Logiciel Brique BDL Gestion de Projet Logiciel Processus de développement pratiqué à l'enst Sylvie.Vignes@enst.fr url:http://www.infres.enst.fr/~vignes/bdl Poly: Computer elective project F.Gasperoni Brique BDL

Plus en détail

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/methtest/ Partie I 1 Propriétés 2 Un peu de génie logiciel de test 3 Eléments Problèmes Point

Plus en détail

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à Titre du cours : Programmation en C# Code officiel : 420-BBT-BB Plan de cours Programme d études : Session visée par le cours : Hiver 2009 Discipline : Préalables : Préparatoire à Aucun Aucun Cours de

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr

Le test dans un contexte agile. Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr Le test dans un contexte agile Fabien Peureux Université de Franche-Comté fabien.peureux@femto-st.fr 5 septembre 2013 Plan Rappel des pratiques agiles (XP) Pratique du test unitaire Pratique du test d

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

Rédaction de cas d utilisation (Use Case)

Rédaction de cas d utilisation (Use Case) labsticc.univ-brest.fr/pages_perso/babau/ Rédaction de cas d utilisation (Use Case) Jean-Philippe Babau Département Informatique, UFR Sciences, Laboratoire Lab-STICC 2 1 Plan Objectif des Cas d Utilisation

Plus en détail

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques

Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques Ecole Thématique Technique Management et Projets Scientifiques - L Assurance Qualité dans les Projets Scientifiques - Céline PERRY DOLIN celine.perry-dolin@groupebts.net SATILLIEU, le 1 er octobre 2009

Plus en détail

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES

I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES I. DÉFINITION DU CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES Le cahier des charges est constitué d'un ensemble de documents contenant les spécifications adressées : à des fournisseurs de biens ou de services

Plus en détail

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet

THEME : LA PLANNIFICATION PROJET APPORTS THEORIQUES. 1. Les étapes d'un projet APPORTS THEORIQUES THEME : LA PLANNIFICATION PROJET Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/gestion_de_projet Roger AÏM, «L essentiel de la gestion de projet», Edition Gualino Paris 2007, Les Carrés. Robert

Plus en détail

Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015

Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015 Mon Agilité est plus grosse que la tienne! Agile Tour Montréal 2015 Jean-René Rousseau jrrousseau@facilite.com Directeur du Centre d Excellence Agile de Facilité Informatique Impliqué dans des projets

Plus en détail

[2016][AA1] Consignes

[2016][AA1] Consignes [2016][AA1] Consignes Consignes pour le bilan architecture d'août 2014 {EPITECH.} 2016_AA1_Consignes.docx Description du document Titre [2016][AA1] Consignes Date 07/12/2014 Auteur Responsable E-Mail Julien

Plus en détail

L approche du cadre logique

L approche du cadre logique REPUBLIQUE DE GUINEE UNION EUROPEENNE Réunion d information sur l appel à propositions AUTORENFOR : initiatives concrètes des OSC en matière de gouvernance locale L approche du cadre logique (voir documents

Plus en détail

DESSINER UNE FORME QUESTIONS

DESSINER UNE FORME QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie le contenu de cette fiche sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... 01. Qu est-ce que le

Plus en détail

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Cette partie introductive situe la place de l'algorithmique dans le développement logiciel et fournit au lecteur des conseils : conseils pour bien analyser

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009 26 janvier 2009 Le modèle du est une méthodologie de développement logiciel qui est devenue un standard de l industrie logicielle. Ce modèle est constitué de deux phases : l une est dite descendante et

Plus en détail

Dossier. Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré. Comparatif des systèmes de planification de la production.

Dossier. Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré. Comparatif des systèmes de planification de la production. Dossier Le MRP ou son équivalent en français CBN - Le MRP II JAT flux tiré Objet : Comparatif des systèmes de planification de la production. Par le biais d un Calcul de besoins net combiné à un outil

Plus en détail

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes

Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Sûreté de Fonctionnement des Logiciels Critiques État des lieux et évolutions récentes Plan Présentation du groupe SERMA Contexte du développement critique Historique de la Sûreté de Fonctionnement Les

Plus en détail

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML UML UML 1ère partie Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html LOG2000 Éléments du génie logiciel 2002 Bayomock André-Claude PLAN Définition et historique Vue générale A quoi

Plus en détail

--Séance 5 -- Test des exigences

--Séance 5 -- Test des exigences --Séance 5 -- Test des exigences Objectifs: Comprendre l importance des tests et leurs différents types Comprendre les pratiques du Test Driven Development (TDD) Être en mesure de réaliser des tests fonctionnels

Plus en détail

Méthodes de conception orientées objets et agiles. Introduction Découpage d'un projet Cycles C l de vie logiciel Le processus unifié.

Méthodes de conception orientées objets et agiles. Introduction Découpage d'un projet Cycles C l de vie logiciel Le processus unifié. Méthodes de conception orientées objets et agiles Introduction Découpage d'un projet Cycles C l de vie logiciel i l Le processus unifié. Maîtrise d ouvrage et maîtrise Maîtrise d ouvrage (MOA) d oeuvre

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016

Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016 Projet de Programmation Benoit Donnet Année Académique 2015-2016 1 Agenda Partie 4: Introduction au Génie Logiciel Chapitre 1: Bases du Génie Logiciel 2 Agenda Chapitre 1: Bases du Génie Logiciel - Principe

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Plan de développement logiciel

Plan de développement logiciel Date : 09/03/2004 Groupe : Is3be2 Isi Engineering Process Publisher Version 4.0 Superviseurs de projet : Claude Aubry Nombre de pages : 12 Bernard Cherbonneau Responsable Sandra Poulain Historique des

Plus en détail

Processus de validation basée sur la notion de propriété. Marcel Gallardo RATP

Processus de validation basée sur la notion de propriété. Marcel Gallardo RATP Processus de validation basée sur la notion de propriété Marcel Gallardo RATP 1 Sommaire Présentation de METEOR Processus de développement MTI Processus de validation RATP Essais accrédités par le COFRAC

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25

Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 BAP C Sciences de l ingénieur et instrumentation scientifique Chef de projet ou Expert en conception du contrôle/commande en instrumentation C1C25 Contrôle - Commande en instrumentation - IR Mission Le

Plus en détail

STATUT. \fup\fup 1.0\Disciplines\D5\FUP-D5_Test.doc

STATUT. \fup\fup 1.0\Disciplines\D5\FUP-D5_Test.doc D5- Discipline > Test Support au développement - D5- DISCIPLINE TEST STATUT document de travail soumis à acceptation Approuvé X PUBLICATION DU DOCUMENT Starteam 1 2 \fup\fup 1.0\Disciplines\D5\FUP-D5_Test.doc

Plus en détail

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique www.o-devis.fr Une interface graphique innovante, spécifique aux métiers de l usinage, décolletage

Plus en détail

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda

Cours d architecture logicielle. Philippe Lalanda Cours d architecture logicielle Tactiques de conception Philippe Lalanda Philippe.lalanda@imag.fr Rappel n Approches pour la conception n Identification des composants fonctionnels n dérivation à partir

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de production des Industries Chimiques : niveau III* Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification * le niveau auquel il est fait référence est celui

Plus en détail

Tests & Preuves Michel Rueher

Tests & Preuves Michel Rueher Tests & Preuves Michel Rueher http://users.polytech.unice.fr/~rueher/cours/test/cours1testetpreuve_si4.pdf 1 Plan du cours 1. Le Test 2. Aperçu du BMC (Bounded-model checking) 3. Présentation de Event-B

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

Définition des Besoins

Définition des Besoins 1 Génie Logiciel (d'après A.-M. Hugues) Définition des Besoins Renaud Marlet LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet màj 22/03/2007 2 Position dans le cycle de vie Contexte : un problème posé chez le

Plus en détail

UP : Unified Process

UP : Unified Process UP : Unified Process 1 UP : Unified Process Table des matières 1DÉFINITION... 2 1.1UP est itératif... 2 1.2UP est centré sur l'architecture...2 1.3UP est piloté par les cas d'utilisation d'uml... 2 2VIE

Plus en détail

INSA Rennes Département informatique Décembre 2008 TBXCAST. Un protocole de routage multicast explicite. Rapport de Planification

INSA Rennes Département informatique Décembre 2008 TBXCAST. Un protocole de routage multicast explicite. Rapport de Planification INSA Rennes Département informatique Décembre 2008 TBXCAST Un protocole de routage multicast explicite Rapport de Planification Cyril BOULEAU Hamze FARROUKH Loïc LE HENAFF Mickaël LECUYER Josef LEGENY

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel IFT2251 : Génie logiciel Chapitre 1. Génie logiciel : objectifs, défis et principes Julie Vachon, Automne 2003 Présenté par Yann-Gaël Guéhéneuc, Hiver 2004 Génie logiciel : objectifs, défis et principes

Plus en détail

Point d étape sur les travaux du BTS pilotage de procédés. Denis Millet IEN STI Rectorat de Lyon. Le 21 novembre 2014 - PARIS

Point d étape sur les travaux du BTS pilotage de procédés. Denis Millet IEN STI Rectorat de Lyon. Le 21 novembre 2014 - PARIS Point d étape sur les travaux du BTS pilotage de procédés Denis Millet IEN STI Rectorat de Lyon En préambule Le BTS Pilotage de Procédés a été pensé de manière conjointe par plusieurs branches professionnelles.

Plus en détail

Démarche projet détaillée

Démarche projet détaillée 3iL Expertise 43, Rue de Sainte-Anne 87000 Limoges Tél : 06.62.46.49.60 E-mail : contact@3il-expertise.fr - www.3il-expertise.fr Date Janvier 2013 Diffusion Public Auteur BOUILLER Romain Relecture CASTEX

Plus en détail

Les tests logiciels. Table des matières

Les tests logiciels. Table des matières Table des matières Les tests...2 Objectif...2 Principe d'une panne...2 Les tests dans le projet de BTS...2 D'autres tests connus...5 Les méthodes de tests...7 Les tests statiques...7 Les tests dynamiques...7

Plus en détail

Notes de cours Systèmes parallèles et temps réel GIF-3003

Notes de cours Systèmes parallèles et temps réel GIF-3003 Notes de cours Systèmes parallèles et temps réel GIF-3003 Robert Bergevin Robert.Bergevin@gel.ulaval.ca Site Web du cours: gif3003.gel.ulaval.ca Disponibilité Jeudi 14h30-15h30 au PLT-1138C Sujet du cours

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web ! Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web Ergonome Web! 3 2. Profil! 5 2.1 Résumé du profil! 5 2.2 Profil détaillé! 6 Ergonome Web 1. Description du métier Profil Ergonome Web Autre dénomination

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure Annexe Technique à la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE DOCUMENTAIRE TITRE : MOTS

Plus en détail

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30)

EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) EXAMEN BD Access Lundi 16 Mai 2011 (8h-9h30) L examen a une durée de 1h30. Aucun document (quel qu il soit) n est autorisé durant l épreuve. Le soin apporté à la rédaction (écriture, schémas, etc.) sera

Plus en détail

Conclusions et Perspectives

Conclusions et Perspectives 8 Conclusions et Perspectives Ce chapitre conclut la thèse en donnant un bilan du travail effectué et les perspectives envisageables au terme de cette recherche. Nous rappelons tout d abord les principales

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure DEMARCHE D'ANALYSE DU LOGICIEL Annexe Technique de la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE

Plus en détail

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet

Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016. Projet Conception et Programmation IUT d Aix-Marseille Dép. INFO Aix Objets Avancées Semestre 3 Année 2015-2016 Projet André Abramé - andre.abrame@univ-amu.fr Sophie Nabitz - sophie.nabitz@univ-avignon.fr Petru

Plus en détail

Serveur d impression FreeFlow

Serveur d impression FreeFlow Mai 2012 708P90152 Serveur d impression FreeFlow 2012 Xerox Corporation. Tous droits réservés. XEROX, XEROX and Design sont des marques de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d autres pays. BR2455

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

4: Le test et cycle de développement

4: Le test et cycle de développement 4: Le test et cycle de développement Cycle de développement en V Problème Programme livrable Maintenance Définition des besoins Système Spécification globale Intégration Spécification détaillée Composants

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Fiche d évaluation Nom du candidat : Établissement : Prénom du candidat : Session : Titre et

Plus en détail

Examen professionnel Développement d applications TIC

Examen professionnel Développement d applications TIC Examen professionnel Développement d applications TIC Informations sur l examen Pour chaque problème, le nombre maximal de points que vous pouvez obtenir en cas de bonne réponse est mentionné. Le nombre

Plus en détail

Conduite de projet. Cycles de développement (logiciel) 2015-09

Conduite de projet. Cycles de développement (logiciel) 2015-09 Conduite de projet Cycles de développement (logiciel) 2015-09 NETCAT / @netcat Gestion de projet vs Cycle de vie Notion et but But de la gestion de projet : Maîtriser les risques Maîtriser les délais,

Plus en détail

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4)

ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) ANNEXE 2 ÉPREUVE EP1 ÉTUDE ET CONSTRUCTION D UN MODÈLE (COEFFICIENT 4) FINALITÉS ET OBJECTIFS DE L ÉPREUVE : Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat concernant l analyse du

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE ANNEXE I du Règlement relatif à la certification prévue à l article 23 de la loi n 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des

Plus en détail

Management SMQ. Programme. Système de management en pratique. La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes

Management SMQ. Programme. Système de management en pratique. La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes Management SMQ Programme Système de management en pratique La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes La mise en oeuvre de la démarche L objectif de départ

Plus en détail

Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics

Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics 09/14 Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics Vous connaissez peut-être le problème : lors d une mesure que vous avez

Plus en détail

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets Qu est-ce que PRINCE2? 1. La gestion de projet 7 1.1 Définition d un projet selon PRINCE2 7 1.2 Les aspects de la gestion de projet 9 1.3 Mesure de la performance d un projet 10 2. L intérêt d une méthode

Plus en détail

De l idée au produit

De l idée au produit Chapitre 1 De l idée au produit 1.1. Introduction La conjonction de l évolution des technologies de fabrication des circuits intégrés et de la nature du marché des systèmes électroniques fait que l on

Plus en détail

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER

POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER E-Guide POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE À LA MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VOTRE DATACENTER Search Networking.de POURQUOI L AUTOMATISATION DU RÉSEAU EST ESSENTIELLE ÀLA MODERNISATION

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t UConception et programmation orientées objet Bertrand Meyer T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t Groupe Eyrolles, 2000, pour le texte de la présente édition en langue française.

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 2 : Analyse Fonctionnelle Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES CAS D UTILISATION 2 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

DNV GL Business Assurance, France

DNV GL Business Assurance, France DNV GL Business Assurance, France Présentation brève : La structure commune (HLS) des normes de Systèmes de Management ISO Changements clés du FDIS 9001:2015 et du FDIS 14001:2015 Planning prévisionnel

Plus en détail

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415

Projet Informatique. Philippe Collet. Licence 3 Informatique S5 2014-2015. http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Projet Informatique Philippe Collet Licence 3 Informatique S5 2014-2015 http://deptinfo.unice.fr/twiki/bin/view/linfo/projetinfo201415 Réalisation d'un développement de taille conséquente? r Firefox? Ph.

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD

PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD 1/18 Merci de nous retourner 1 exemplaire signé de la 1 ère page PLAN QUALITE PROJET (PQP) CSD Diffusion interne Diffusion externe Groupe TOP DECISION : M. COUSIN Guillaume M. JAMOT Jason M. HUET Ludovic

Plus en détail

Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures. Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions?

Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures. Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions? Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions? Vous voulez créer des promotions spéciales pour déstocker

Plus en détail