L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L objectif du PPMS. Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté?"

Transcription

1 L objectif du PPMS Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions : 1 Quand déclencher l alerte? 2 Comment déclencher l alerte? 3 Où et comment mettre les élèves en sureté? 4 Comment gérer la communication avec l extérieur? 5 Quelles consignes appliquer dans l immédiat? 6 Quels sont les moyens indispensables? Les risques à prendre en compte dans le PPMS Risques naturels Risques technologiques gq c Crues torrentielles / Inondations t Avalanches h Mouvements de terrain k Séismes r Évènements météorologiques p Canalisation de transport de Gaz n Accident industriel m Accident nucléaire w TMD Routier et ferroviaire e Rupture de barrage 1

2 Quels risques concernent mon école? Quels sont les bons réflexes? Situation spécifique à chaque commune, à chaque école. Informations disponibles dans le DICRIM MAIRIE pour plus de précisions (Cartes des PPR, PIZ, AZI, Gazoduc ) L organisation de crise en cas d évènement majeur Si l évènement concerne Si l évènement plusieurs communes concerne une large zone de la commune Le Maire Plan ORSEC Le préfet Si l évènement est peu étendu L inspection d académie Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) SAUVEGARDER Vigilance de terrain Alerte des populations Installation de périmètres de sécurité Gestion des sinistrés / Remise en état Ecole SECOURIR Protéger Soigner Médicaliser Evacuer d urgence Plan Particulier de Mise en Sureté METTRE EN SURETE PROTEGER / IDENTIFIER Protection des biens et des personnes Identification des victimes Déclenchement de l alerte Consignes à appliquer Mise en sûreté élèves et personnel Communications avec l extérieur 2

3 L alerte est donnée à l école 1 Si vous êtes témoin d un accident Evènement situé immédiatement à côté de l école Prévenir les pompiers Adopter les bons réflexes en attendant les consignes 2 De vive voix par les services de secours Evènement localisé qui concerne une zone restreinte dans laquelle est située l école Les pompiers transmettent tt tles consignes à suivre 3 Par téléphone Evènement qui concerne une grande zone géographique La Mairie ou l Inspection Académique transmet les consignes à suivre L alerte est donnée à l école 4 Par une sirène Réseau National d Alerte (RNA) Plan Particulier d Intervention (PPI) Sites Seveso Accident Industriel Ugine Frontenex St Vital Ugitech Lsb Les bons réflexes Se mettre Les consignes à suivre vous à l abri seront ensuite données par les pompiers ou par la mairie TotalGaz Albertville Testées à 12h le 1er Mercredi du mois 3

4 L alerte est donnée à l école 4 Par une sirène 4.3 Corne de brume Testées à 12h le 1er Mercredi des mois de Mars, Juin, Septembre, Décembre Si ces sirènes sonnent, t Le bon réflexe Zone ¼ d heure des barrages Roselend La Girotte Marthod Thénésol Venthon Queige Villard Albertville Hauteluce Beaufort Monter sur les hauteurs les plus proches + Autres sirènes possibles L alerte est donnée à l école 5 Par un outil d alerte de la commune 5.1 Ensemble Mobile d Alerte Communes non équipées : Plancherine, Allondaz, La Giettaz, St Nicolas La Chapelle, Flumet, Crest-Voland, Cohennoz et Notre-Dame de Bellecombe VAL d ARLY Allondaz Plancherine Appliquer les consignes transmises 4

5 L alerte est donnée à l école 5 Par un outil d alerte de la commune 5.2 Système d alerte par téléphone Communes non équipées : Cléry, Montailleur, Allondaz, Ste Hélène, St Nicolas La Chapelle, Flumet, Crest-Voland, Cohennoz et Notre-Dame de Bellecombe, St Paul sur Isère, Pallud, Césarches St Nicolas Crest-Voland Cohennoz Flumet ND Bellecombe Allondaz Césarches Pallud Appliquer les consignes transmises Cléry Montailleur Ste Hélène Grignon St Paul Partager les informations 1 Répercuter l alerte à l intérieur de l école Sonnerie spéciale, porte voix, sifflet, corne de brume 2 Garder le contact en interne si les lieux de mise en sureté sont séparés Téléphones internes, téléphones portables, talkies-walkies 3 Communiquer vers l extérieur - Identifier une ligne téléphonique dédiée - Lien avec la mairie, la préfecture, les services de secours - Lien avec les familles 5

6 La mise en sureté La mise à l abri Se mettre en sécurité dans un espace fermé et mettre en œuvre les mesures permettant d éviter que l air ne pénètre à l intérieur CHOIX DE LA SALLE Accès facile / Surface adaptée (1.5 m2 / pers) Préférer les salles où la qualité du bâti est meilleure A proximité : point d eau, sanitaires, moyens de communication MESURES A METTRE EN ŒUVRE Arrêter les ventilations (VMC ) Boucher les entrées d air s il y en a Fermer les portes et fenêtres L évacuation Rejoindre un lieu de rassemblement (à définir avec la commune en lien avec le PCS) Le matériel nécessaire à regrouper si possible dans un même lieu, connu de tous Classeur PPMS Téléphone Gilet fluo (pour identifier le chef de la cellule de crise) Brassards (pour identifier les autres membres de la cellule de crise) Ruban adhésif (si nécessaire!) Bouteilles d eau (vides ou pleines), Gobelets Trousse de premiers secours Radio à piles, Lampe de poche à manivelle 6

7 Informer et S entrainer pour être prêts 1 - Information des nouveaux enseignants, des élèves et parents d élèves en début d année 2 - Exercice pratique avec les élèves Une fois par an, au 1er trimestre, - Exercice interne à l école - Objectifs : tester l alerte interne, la mise en sureté, le comptage 3 - Exercice avec les services extérieurs à l école A l occasion d exercices PCS, organisés par les communes - Associer les pompiers, la gendarmerie, la mairie - Tester les liens avec ces différents services - Observateurs extérieurs RETOUR D EXPERIENCE Faire un bilan de chaque exercice et améliorer le PPMS en conséquence N allez pas chercher vos enfants à l école Conclusion Un partenariat avec la Mairie pour obtenir les renseignements nécessaires au PPMS pour améliorer le lien entre PPMS et PCS Enseigner la prévention des risques majeurs pour développer Pas à Pas la culture du risque chez les citoyens de demain, afin qu ils soient acteurs de leur sécurité 7

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité

Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité O.R.SE.C. - P.P.I. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Face aux risques technologiques Soyez acteur de votre sécurité P.P.I. > Plan Particulier d Intervention Direction

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles

P.P.M.S. Plan Particulier de Mise en Sûreté. face aux risques majeurs. à l attention des directrices et directeurs d écoles Nom de l école : RNE : Adresse : Commune : Code postal : Téléphone : Télécopie : Adresse électronique : Date de création du P.P.M.S. : Date de présentation au conseil d école : Date de dernière mise à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS)

DOSSIER DE PRESSE. Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal de sauvegarde - PCS) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Exercice inondations sur la commune de Brive (mise en œuvre du plan ORSEC et du Plan communal

Plus en détail

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25

A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 A L ATTENTION DES DIRECTEURS D ECOLES ET DES CHEFS D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Académie de Lyon Hygène et Sécurité Page 1 sur 25 Ce fascicule de crise est un document opérationnel destiné à aider les directeurs

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE Situer sur les plans de(s) bâtiment(s) : ANNEE SCOLAIRE 2005/2006 L emplacement des organes de coupure : GAZ.. ELECTRICITE. HT BT CAHIER ANNUEL DE SECURITE EAU... MAZOUT.. PLAN PARTICULIER de MISE EN SURETE

Plus en détail

Fascicule à conserver

Fascicule à conserver LES RISQUES MAJEURS Septembre 2012 Edité par la Commune DICRIM Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Fascicule à conserver LE MOT DU PREFET - 1 - QU EST-CE QUE LE RISQUE MAJEUR? Les différents

Plus en détail

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année

Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Plan Particulier de Mise en Sûreté. À l attention des Directeurs d école et des chefs d établissements scolaires Ce document devra être réactualisé en début de chaque année Patrick Langlois I.H.S. Jean-Joël

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE SARREGUEMINES EST ANNEE SCOLAIRE 20 / 20 6 rue Claire Oster - 57216 Sarreguemines Tél. : 03.87.95.13.87 Fax.: 03.87.95.61.96 CAHIER ANNUEL DE SECURITE PLAN PARTICULIER

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT Annexe 05-1 CONFINEMENT ÉVACUATION CONFINEMENT La zone de confinement est constituée d un ensemble de locaux où les élèves et le personnel sont mis à l abri pendant l alerte et disposant, si possible,

Plus en détail

Plan Particulier de Mise en Sûreté

Plan Particulier de Mise en Sûreté Année scolaire 2014-2015 Plan Particulier de Mise en Sûreté Catégorie de l établissement : Ecole Collège Lycée Lycée professionnel Autre (à préciser ) : Spécificités de l établissement : Atelier (nombre

Plus en détail

Les Exercices à mettre en place. Les exercices doivent permettre de se tromper.

Les Exercices à mettre en place. Les exercices doivent permettre de se tromper. Les Exercices à mettre en place Les exercices doivent permettre de se tromper. 2 réflexes à avoir pour les différents types de risques : Mise en sureté par «évacuation» Incendie, alerte à la bombe Rupture

Plus en détail

LES PLANS DE SECOURS. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence CESU 73

LES PLANS DE SECOURS. Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence CESU 73 LES PLANS DE SECOURS Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence CESU 73 Risques technologiques et industriels en Savoie VAL D ARLY Ugitech Savoie (PPI) Cezus Ugine (PPI) Praxair Ugine (PPI)

Plus en détail

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur?

Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Commune de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt Dordogne DOCUMENT d INFORMATION COMMUNAL sur les RISQUES MAJEURS (DICRIM) Qu est ce qu un Risque Majeur? Chacun de nous peut être exposé sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur?

DICRIM. Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs «PRÉVENIR POUR MIEUX RÉAGIR» Qu est ce qu un risque majeur? Document d Information Communal sur les RIsques Majeurs DICRIM Qu est ce qu un risque majeur? Les différents types de risques majeurs auxquels chacun de nous peut être exposé, sur son lieu de vie, de travail

Plus en détail

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE

LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE CONGRES DES MAIRES DU NORD 2014 LE MAIRE, LA SECURITE CIVILE ET LA GESTION DE CRISE La Sécurité Civile La loi de modernisation de la sécurité civile du 13 Août 2004 a refondé la doctrine et l organisation

Plus en détail

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM

Commune de Rosbruck. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM Commune de Rosbruck Document d Information Communal sur les Risques Majeurs DICRIM 1) Editorial «Informer et sensibiliser nos administrés» La sécurité des habitants de Rosbruck est l une des préoccupations

Plus en détail

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens,

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens, 2013 Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Saint-Jean-de-monts Chers concitoyens, Le Département de la Vendée et la Commune de Saint-Jean-de-Monts ont connu en décembre 1999 et février

Plus en détail

Notice explicative du PPMS

Notice explicative du PPMS Notice explicative du PPMS ÉCOLE : document à conserver à l école (ne pas envoyer) Référence : BO hors-série n 3 du 30 mai 2002, circulaire n 2002-119 du 29-5-2002 Cette notice a été élaborée à partir

Plus en détail

Plan particulier de mise en sécurité

Plan particulier de mise en sécurité Circonscription: Commune:.. Ecole: Adresse:. Téléphone: Plan particulier de mise en sécurité Risques Majeurs concernés :. Directeur (trice) :. Document Jean Pierre Mariani - CPC ACMO sécurité novembre

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité

Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Page 1 sur 10 Académie de Lyon Hygiène et Sécurité Ce document a été élaboré par : Yannick BRUXELLE, correspondante risques majeurs, Elisabeth RIMBEAU, inspectrice hygiène et sécurité, Commandant Pascal

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL?

LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? LE RISQUE INDUSTRIEL I. QU'EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences immédiates graves

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde Cliquez sur les différentes rubriques Pourquoi un PCS? Comment réaliser son PCS? Le Poste de Commandement Communal Le Plan de Continuité des Activités Les référents communaux

Plus en détail

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire

GESTION DE CRISE : Le rôle du maire GESTION DE CRISE : Le rôle du maire Introduction : Le risque zéro n existe pas L actualité montre que de nombreux événements soudains et dramatiques peuvent survenir en France (d origine naturelle, technologique,

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETE PPMS SIMPLIFIE A DESTINATION DES PETITES ECOLES Établissement scolaire : Adresse complète : Tél / fax / mél : Commune : Risques identifiés : Date de la dernière mise

Plus en détail

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE. Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PREFECTURE DE LA HAUTE-SAVOIE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles 1 Le maire face à la crise Sessions d information décentralisées des élus en Haute-Savoie Septembre / Octobre

Plus en détail

Pour vous qu est-ce que l IPCS?

Pour vous qu est-ce que l IPCS? L I.P.C.S. Pour vous qu est-ce que l IPCS? Objectif pédagogique À la fin de la séquence les JSP seront capable en sous-groupe de: Restituer oralement le projet pédagogique élaboré au sein de leur établissement

Plus en détail

dicrim Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? La Ferté Saint-Aubin DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs

dicrim Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? La Ferté Saint-Aubin DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs DOCUMENT À CONSERVER La Ferté Saint-Aubin dicrim DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS risques majeurs Que faire en cas d alerte à La Ferté Saint-Aubin? Dossier d Information Communal

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE

DEPARTEMENT DE L AUDE PRÉFECTURE DE L'AUDE CONSEIL GENERAL de l AUDE PROTOCOLE INTEMPERIES APPLIQUE AUX TRANSPORTS SCOLAIRES DEPARTEMENT DE L AUDE Le Préfet de l Aude, Le Président du Conseil Général, Bernard LEMAIRE Marcel

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES

LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES L inondation La tempête Les risques technologiques LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE LE GUIDE DES BONS RÉFLEXES LES RISQUES MAJEURS À BAYONNE Depuis plusieurs années, la Ville de Bayonne s implique dans la

Plus en détail

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES?

LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES TMD I. QU'EST CE QUE LE RISQUE DE TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES? Le risque de transport de matières dangereuses est consécutif à un accident se produisant

Plus en détail

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015

Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage. Mercredi 24 juin 2015 Exercice du Plan Particulier d Intervention (P.P.I.) Butagaz Arnage Mercredi 24 juin 2015 Contact presse : Tél : 02.43.39.71.74/02.43.39.70.22/06.07.40.52.54 www.sarthe.gouv.fr Suivez l actualité de l'état

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM

Guide des. Risques majeurs. Vaugneray. Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Guide des Risques majeurs Vaugneray Document d Information Communale sur les Risques Majeurs DICRIM Edito Nous avons la chance de vivre dans une commune qui est soumise à des risques majeurs moindres que

Plus en détail

DOSSIER RISQUES MAJEURS

DOSSIER RISQUES MAJEURS ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DE BRETAGNE Côtes d Armor Finistère Ille et Vilaine - Morbihan DAA 07.2 DOSSIER RISQUES MAJEURS Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) Ecole : Adresse : CP : VILLE : Date d élaboration

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE COLLEGE GEORGES BRASSENS PODENSAC GIRONDE LE CADRE REGLEMENTAIRE ET LES SOURCES D INFORMATIONS Le Code de l environnement fixe de manière globale le cadre du droit à l information (Art.L.125.2) «les citoyens

Plus en détail

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR Collège F. MITTERRAND CARAMAN FICHE 1 CONSIGNES DE SECURITE - ETAGES Tous les personnels de l Etablissement sont concernés par les problèmes de «SECURITE» en particulier lors d une évacuation. Le signal

Plus en détail

Le rôle du Maire dans la gestion de crise

Le rôle du Maire dans la gestion de crise PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Le rôle du Maire dans la gestion de crise 09/10/2014 Intervenant : Gislaine BLANCHIER, chef du Service Interministériel de Défense et de Protection Civile à la Préfecture des Deux-Sèvres

Plus en détail

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte 15 PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS quel que soit le risque, quelle que soit l alarme, 4 consignes à respecter D ocument d I nformation C ommunal sur les RIsques M ajeurs Mettez-vous à

Plus en détail

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime

Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires. Préfet de Seine-Maritime Les Plans Particuliers d'intervention des centrales nucléaires r Préfet de Seine-Maritime Le plan particulier d'intervention (PPI) plan d urgence, obligatoire, pour la réponse en cas d accident technologique

Plus en détail

La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur. les risques majeurs. p 1

La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur. les risques majeurs. p 1 La ville de Villeneuve-Saint-Georges vous informe sur les risques majeurs p 1 Villeneuve-Saint-Georges est, comme toutes les communes, exposée à des risques majeurs comme les inondations, les mouvements

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK

DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M MARCK Le D.I.C.R.I.M : Gestion communale des risques Majeurs SOMMAIRE I. LES RISQUES MAJEURS ET L INFORMATION PREVENTIVE : page 3 A.

Plus en détail

Commune de CRAVANT Edition 2009

Commune de CRAVANT Edition 2009 Commune de CRAVANT Edition 2009 Prochaine mise à jour : 2013 (sauf évolution des risques, des mesures et des moyens) 1 Le mot du Maire La commune de CRAVANT est située à 20 kilomètres d AUXERRE, en bordure

Plus en détail

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver.

Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Dossier d information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Document à conserver. Sommaire : Editorial de M. Le Maire ; Définition du risque majeur p 2 Contexte local ; Information préventive ; L alerte

Plus en détail

Session zonale Gestion de crise territoriale

Session zonale Gestion de crise territoriale Session zonale Gestion de crise territoriale ZONE NORD Du lundi 5 au vendredi 9 décembre 2011 Lieu : Archives nationales du monde du travail 78 boulevard du Général Leclerc 59 100 Roubaix La session zonale

Plus en détail

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT

RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT RISQUE D' INONDATION RUISSELLEMENT Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d une zone. 1 SITUATION : La commune de JASNEY est concernée par deux types d inondations (5 reconnaissances de

Plus en détail

Le risque industriel m

Le risque industriel m Le risque industriel m 1. Qu est-ce qu un risque industriel? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel entraînant des conséquences immédiates graves pour

Plus en détail

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques

Le Dossier Départemental des Risques Majeurs. Le DDRM comporte: Un rappel réglementaire Le tableau des risques majeurs La présentation des risques Les risques majeurs Le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM) Le Document d Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) Les statistiques Le Dossier

Plus en détail

ayez les bons réflexes

ayez les bons réflexes En cas d accident nucléaire à la centrale de Nogent-sur-Seine, ayez les bons réflexes Document important à lire attentivement et à conserver Edition 2011 en cas D'acciDent, vous serez alertés et informés

Plus en détail

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990

Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990 Note à Mesdames et Messieurs les Fonctionnaires généraux(ales). Votre lettre du Vos références Nos références Annexes PL/PL/SIPPT/200802784RA.9990 Objet : Sécurité: Plan interne d urgence 1. INTRODUCTION

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI

BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI ETABLISSEMENTS SEVESO STOCK ET IMPORGAL ZONE INDUSTRIELLE PORTUAIRE BROCHURE D INFORMATION AU PUBLIC SECURITE PPI Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels majeurs.

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ BO HS n 3 Mai 2OO2 PPMS Nom de l établissement :.. Adresse :... N de téléphone :... Directeur(trice) :... Chef d établissement :.. Portable :... Suppléant(e) :... Portable

Plus en détail

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM)

Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Le Document d Information Communal sur les risques majeurs (DICRIM) Quand réaliser le DICRIM? Dès lors que la commune est concernée par les dispositions de l art. R125-10 du Code de l Environnement : P.P.I

Plus en détail

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels

Vous résidez ou travaillez dans une zone concernée par des risques industriels Z O N E I N D U S T R I E L L E P O R T U A I R E S A I N T - M A R C E T A B L I S S E M E N T S E V E S O S T O C K B R E S T E T I M P O R G A L B R E S T B R O C H U R E D I N F O R M A T I O N A U

Plus en détail

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau

Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence. Plan d alarme & d intervention contre les crues. Protection contre les crues des cours d eau Protection contre les crues des cours d eau 14/11/2008 Systèmes d alerte & Plans d intervention d urgence ou Plan d alarme & d intervention contre les crues Prise en compte des cartes de dangers et de

Plus en détail

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs COLLECTIVITE : SITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire Présentation Exercices d évacuation Affiches Acteurs Vérifications périodiques LE REGISTRE INCENDIE Quoi? Ce registre a pour

Plus en détail

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE Sur décisions des Chefs d établissement : Directeurs de Crise Soit EVACUATION Soit CONFINEMENT Personnes Ressources Personnes Ressources Personnels

Plus en détail

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver!

DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs. tempête. Guide à conserver! DICRIM Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs inondation tempête mouvement de terrain climat T.M.D. Guide à conserver! Industriel informer, c est prévenir P. 4 Alerte et consignes P. 5

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise en cas d activation du plan de délestage. Rôles de la structure fédérale de crise et des autorités locales

Organisation de la gestion de crise en cas d activation du plan de délestage. Rôles de la structure fédérale de crise et des autorités locales Organisation de la gestion de crise en cas d activation du plan de délestage Rôles de la structure fédérale de crise et des autorités locales Version août 2015 1. UNE GESTION DE CRISE COLLECTIVE ET COORDONNEE

Plus en détail

En cas d accident nucléaire à la centrale de Saint-Alban / Saint-Maurice,

En cas d accident nucléaire à la centrale de Saint-Alban / Saint-Maurice, En cas d accident nucléaire à la centrale de Saint-Alban / Saint-Maurice, ayez les bons réflexes Préfectures de l Isère, de la Loire, du Rhône et de l Ardèche. Edition 2011 Document important à lire attentivement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM)

GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) GUIDE PRATIQUE DES RISQUES MAJEURS DOCUMENT D INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) 33 1203 ÉDITO Les récents événements climatiques nous démontrent qu il n existe pas de territoire exempt

Plus en détail

1. Les exigences relatives au POI 2. Difficultés et réponses à apporter

1. Les exigences relatives au POI 2. Difficultés et réponses à apporter Plan de l intervention 1. Les exigences relatives au POI 2. Difficultés et réponses à apporter Établissements visés Le POI est demandé pour les installations présentant les risques les plus importants

Plus en détail

GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS

GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS DELEGATION ACADEMIQUE SECURITE HYGIENE ET CONDITIONS DE TRAVAIL RECTORAT AIX MARSEILLE Septembre 2014 GUIDE D ELABORATION D UN PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS (Cf. BOEN hors

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION

PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DIRECTION DES SERVICES DU CABINET ET DE LA SECURITE Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles PLAN PARTICULIER D INTERVENTION Barrage de Serre-Ponçon Arrêté préfectoral du14 mars 2012

Plus en détail

LES TEMPS D UNE CRISE

LES TEMPS D UNE CRISE POPULATIONS : FACE AUX RISQUES c w t h LES TEMPS D UNE CRISE Quelque soit le type de risque auquel nous pouvons être confronté il est important d assimiler le déroulement d une crise. AVANT : le moment

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Annexes. DDTM des Pyrénées-Orientales - DDRM 2012 213

Annexes. DDTM des Pyrénées-Orientales - DDRM 2012 213 Annexes DDTM des Pyrénées-Orientales - DDRM 2012 213 Sigles et abréviations A.D.R. : Accord pour le transport de matières Dangereuses par Route A.D.N.R. : Accord pour le transport de matières Dangereuses

Plus en détail

Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR

Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR Le RISQUE NATUREL ou TECHNOLOGIQUE MAJEUR 83 Dossier Départemental sur les RISQUES MAJEURS dans le Var introduction (Getty Images) Rade de Saint-Mandrier (J-M Mourand DDE 83) > Qu est-ce qu un risque majeur?

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * *

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs. Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE (P.P.M.S.) Face aux risques majeurs Dans le Département de Maine-et-Loire * * * * * Commune : MAZE Circonscription : BAUGE Ecole Etablissement : école ste Marie Adresse

Plus en détail

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE

FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE FICHE 6 : INFORMATION ET COMMUNICATION DANS LA COMMUNE 1 / - Le rôle du maire La communication est un paramètre déterminant dans la gestion des crises, y compris au niveau de sa préparation (l efficacité

Plus en détail

Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat. Pierre Beauchaud

Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat. Pierre Beauchaud Objectifs généraux de la prévention des risques la politique de l'etat Pierre Beauchaud 1 LE RISQUE MAJEUR Les grandes familles de risques : risques naturels (inondations, avalanches, feux de forêt, mvt

Plus en détail

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Repérer les situations à risques liées au site : La sécurité doit être intégrée dès la conception des locaux. Il faut repérer et évaluer les vulnérabilités du

Plus en détail

Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs de la commune de BLÉRÉ

Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs de la commune de BLÉRÉ Dossier d Information Communal sur les RIsques Majeurs de la commune de BLÉRÉ DICRIM Édito du maire Vu la configuration géographique de la commune et les aléas existants, notre municipalité, consciente

Plus en détail

MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS DE GESTION DE CRISE

MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS DE GESTION DE CRISE Direction Enseignement Catholique 5 rue des Capucins - CS 30222 22002 SAINT BRIEUC Cedex 01 Tél : 02.96.68.32.68 SERVICE DE PSYCHOLOGIE Tél : 02.96.68.21.25 MEMENTO POUR LES CHEFS D ETABLISSEMENT EN CAS

Plus en détail

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008

Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 Forum Samuel de Champlain «Eau et Santé», La Rochelle 2008 COMMENT RÉUSSIR UNE COLLABORATION ENTRE ACTEURS ET FINANCEURS POUR MINIMISER LES RISQUES DE CRUE À LA POPULATION? L exemple du projet pilote du

Plus en détail

I I Guide pratique I Des risques I MAJEURS. Apprenons les bons réflexes. Rendez-vous sur notre site internet. Édition 2014. Document à conserver

I I Guide pratique I Des risques I MAJEURS. Apprenons les bons réflexes. Rendez-vous sur notre site internet. Édition 2014. Document à conserver Édition 2014 Apprenons les bons réflexes I I Guide pratique I Des risques I I MAJEURS Rendez-vous sur notre site internet abkvw www.ville-beaupreau.fr Document à conserver sommaire ÉDITo Édito... p 2 Introduction...

Plus en détail

a) La documentation réglementaire

a) La documentation réglementaire Créteil, le 12 décembre 2013 La directrice académique des services de Directrice des services départementaux de du Val-de-Marne à Division des établissements scolaires et des moyens Immeuble le Saint-

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE FACE AUX RISQUES MAJEURS École :.. Lieu de mise en sûreté : Année scolaire 20.. -20.. LE PLAN TECHNIQUE 1. Liste des risques auxquels l

Plus en détail

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1 Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation 1423 Michel Antoine 2012 1 Sommaire Buts et objectifs Organisation Déroulement Evaluation 1423 Michel Antoine 2012 2 Remarque générale

Plus en détail

QDN Janvier-février-mars 2012. Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES

QDN Janvier-février-mars 2012. Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES Quoii de neuf au CYPRES Bulletin d information sur les événements marquants de la vie du CYPRES Information préventive Risques technologiques Risques majeurs Exercices Sécurité Civile Communication / Documentation

Plus en détail

Édition 2012. Information sécurité. Document important QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX?

Édition 2012. Information sécurité. Document important QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX? Édition 2012 Information sécurité Document important À CONSERVER PRÉCIEUSEMENT QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX? La centrale nucléaire de Civaux La centrale nucléaire de Civaux est située

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs

DICRIM. Document d information communal sur les risques majeurs. Murs DICRIM Document d information communal sur les risques majeurs Murs Informations complémentaires DICRIM à compléter avec : de la cartographie un éditorial (exemples joints au mail) des informations précises

Plus en détail

Sécurité conception, exploitation, intervention Projet Pilote CO 2

Sécurité conception, exploitation, intervention Projet Pilote CO 2 Sécurité conception, exploitation, intervention Projet Pilote CO 2 La sécurité de conception: Tous les projets du Groupe Total sont réalisés dans le respect : Des règlementations locales Code de l environnement

Plus en détail

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES

Chartres RISQUES MAJEURS. Information sur les. Apprenons les bons réflexes CHARTRES D.I.C.R.I.M. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Information sur les RISQUES MAJEURS Apprenons les bons réflexes Chartres Capitale de la lumière et du parfum CHARTRES Que sont les risques

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde date de mise à jour : PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE : SOMMAIRE Préambule : ARRETE MUNICIPAL fiche 01 CADRE JURIDIQUE fiche 02 MISE A JOUR ACTION DU RESPONSABLE fiche

Plus en détail

Maison de la Mutualité

Maison de la Mutualité Session 4 : «L éducation à la santé à l école : une éducation citoyenne?» - Mme Lange, infirmière-acmo, Collège Paul Langevin Réseau de Réussite Scolaire de Carros -Capitaine Thomas SDIS 06,sapeur pompier

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DEPARTEMENT DE L HERAULT [Logo communal] COMMUNE DE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Modèle de PCS pour les communes de moins de 3 000 habitants Service Interministériel de Défense et de Protection Civiles

Plus en détail

La communication de crise

La communication de crise La communication de crise Com Jean-Christophe Sauterel officier de presse AVSM 15 et 24.09.2009 Index concept de communication coordination entre les partenaires principes de base évolution de l information

Plus en détail

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible Que faire en cas d accident à la centrale nucléaire de FESSENHEIM La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible est de l Uranium 235 qui, lors de sa

Plus en détail

Le service civique en alternance

Le service civique en alternance Le service civique en alternance au lycée e Paul Héroult H Saint-Jean Jean-de-Maurienne Ministère de l Él Éducation nationale Agence du service civique Le service civique Domaines Domaines reconnus: reconnus:

Plus en détail

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques!

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques! Guide Aéroport Lyon-Saint Exupéry Ensemble Prévenons les risques! L aéroport s est engagé à réduire les risques d accidents inhérents à ses activités dans chacun des domaines suivants : La sûreté des lieux,

Plus en détail