L INTRODUCTION AFRIQUE:DIVERSITÉ, MAGHREB ET GRANDES VILLES PREMIÈRE PARTIE COMMENTAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L INTRODUCTION AFRIQUE:DIVERSITÉ, MAGHREB ET GRANDES VILLES PREMIÈRE PARTIE COMMENTAIRES"

Transcription

1 L INTRODUCTION AFRIQUE:DIVERSITÉ, MAGHREB ET GRANDES VILLES... 5 PREMIÈRE PARTIE COMMENTAIRES I. LA DIVERSITÉ DU CONTINENT Doc. 1 Les fortes densités rurales au Rwanda... 9 Doc. 2 La vallée du Nil au Soudan : un peuplement linéaire Doc. 3 L occupation humaine dans la forêt du Gabon Doc. 4 Les Betsileo à Madagascar : l influence asiatique Doc. 5 Les Vezo à Madagascar : des nomades de la mer Doc. 6 Les Masai, des pasteurs nomades Doc. 7 La grande mosquée de Kano, au Nigeria Doc. 8 Une église catholique à Cotonou, au Bénin Doc. 9 La traite négrière : Gorée au XVIII e siècle (plan de Labat, 1728) Doc. 10 Les marques de la colonisation en Namibie (carte) Doc. 11 Rebelles touareg au Niger II. LE MAGHREB Doc. 12 Dougga en Tunisie, un paysage méditerranéen Doc. 13 La médina de Tunis Doc. 14 Migrations saisonnières entre l Europe et le Maghreb Doc. 15 Cap Monastir en Tunisie, un littoral touristique (publicité) Doc. 16 Le port de Casablanca, au Maroc Doc. 17 Vallée agricole dans le massif des Dahra, en Algérie Doc. 18 Une oasis agricole : El Oued en Algérie Doc. 19 Une oasis touristique : Ouarzazate au Maroc Doc. 20 La croissance urbaine à Tlemcen, en Algérie III. LES GRANDES VILLES D AFRIQUE Doc. 21 Cotonou en 1968 (carte IGN au 1/50 000) Doc. 22 Cotonou en 1995 (plan guide IGN au 1/5 000) Doc. 23 Le front de mer à Cotonou Doc. 24 Agriculture urbaine à Cotonou Doc. 25 Le marché Dantokpa à Cotonou Doc. 26 Un paysage urbain : Antananarivo, à Madagascar Doc. 27 Un paysage urbain : Gaborone, au Botswana Doc. 28 Township près du Cap, en Afrique du Sud Doc. 29 Activités informelles à Conakry, en Guinée Doc. 30 Le port d Abidjan, en Côte-d Ivoire

2 SECONDE PARTIE FICHES D ACTIVITÉS Carte : localisation des 30 transparents Fiche 1 Confronter des informations : vides et pleins en Afrique (Doc. 1, 2 et 3) Fiche 2 Réaliser un croquis de paysage : le pays Betsileo (Doc. 4) Fiche 3 Étudier la diversité religieuse en Afrique : Kano et Cotonou (Doc. 7 et 8) Fiche 4 Confronter un plan et un texte : la traite à Gorée (Doc. 9) Fiche 5 Interpréter une carte : les traces de la colonisation en Namibie (Doc. 10) Fiche 6 Analyser un paysage à l aide d un croquis : la médina de Tunis (Doc. 13) Fiche 7 Retrouver les traces de l Histoire dans un paysage : Dougga (Doc. 12) Fiche 8 Étudier une publicité : Cap Monastir (Doc. 15) Fiche 9 Réaliser un croquis : une vallée agricole en Algérie (Doc. 17) Fiche 10 Confronter des photographies et un texte : la mise en valeur du désert (Doc. 18 et 19) Fiche 11 Étudier l évolution démographique en Algérie (Doc. 20) Exploitation en Seconde analyser un paysage urbain : Cotonou (Doc. 21 à 25)

3 I NTRODUCTION 1. PRÉSENTATION DU COFFRET Le programme de Cinquième invite à consacrer 10 à 12 heures à l étude de la diversité de l Afrique et 4 à 5 heures à celle du Maghreb ; celui de Terminale 3 à 4 heures à l étude des grandes villes d Afrique. La croissance démographique, le développement de l urbanisation et l étude de la morphologie urbaine sont étudiés à l échelle de la planète en Seconde ; ces problèmes peuvent être envisagés à partir des exemples africains proposés. Dans cet esprit, et comme le montre la carte de localisation p. 42, les exemples choisis sur tout le continent africain, en particulier en Afrique australe et à Madagascar, offrent un point de vue renouvelé sur ces questions. Ce coffret contient : 30 transparents en couleur : 25 photographies au sol ou aériennes obliques, un extrait de carte administrative, deux extraits de cartes topographiques, un plan ancien, un document publicitaire. un livret divisé en deux parties : une partie destinée au professeur propose un commentaire de chaque document, la correction des activités destinées aux élèves et des pistes d exploitation pédagogique au lycée ; une partie destinée aux élèves, à partir d une étude individuelle ou transversale des transparents, regroupe les activités possibles. Ces fiches d activité peuvent être photocopiées et servir de support au travail des élèves. 2. THÈMES ÉTUDIÉS LA DIVERSITÉ DU CONTINENT Le programme de Sixième ayant conduit à étudier les grandes zones bioclimatiques, priorité a été donnée ici aux questions de peuplement, de culture et d Histoire. La discontinuité du peuplement (3 transparents, 1 fiche) Fortes densités du Rwanda, peuplement linéaire de la vallée du Nil, vide humain de la grande forêt équatoriale permettent d aborder l occupation du continent en relation avec les conditions bioclimatiques. Mais il s agit aussi de montrer que la forte ou la faible densité se traduit en paysages : les sociétés humaines construisent ces paysages non seulement en fonc- 3

4 tion des aptitudes ou contraintes du milieu, mais en fonction de leurs propres spécificités, de leurs besoins et de leurs moyens techniques et économiques. La diversité ethnique et culturelle (5 transparents, 2 fiches) Plus que les différences anthropologiques, l accent est mis ici sur la manière dont les différents peuples ou ethnies d Afrique et de Madagascar ont marqué, en fonction de leur propre histoire et de leurs origines, le milieu dans lequel ils se sont installés. Les paysages sont les témoins de ce croisement entre culture et milieu. Deux clichés mettent l accent sur le poids de l islam et du christianisme en Afrique (doc. 7 et 8). Le poids de l histoire (2 transparents, 2 fiches) Le poids de la traite négrière (doc. 9), de la colonisation (doc. 10) et des conflits encore en cours, comme la lutte des Touaregs (doc. 11), tributaires des frontières des pays sahéliens, mettent l accent sur l empreinte de l Histoire sur le continent. LE MAGHREB Le Maghreb, un carrefour d influences (3 transparents, 2 fiches) Les transparents proposés croisent les signes historiques et géographiques de l appartenance de l Afrique du Nord au monde méditerranéen, espace sur lequel se fait sentir à la fois l influence musulmane et européenne. Les contrastes entre le littoral et l intérieur (6 transparents, 4 fiches) Les documents choisis mettent l accent sur la mise en valeur moderne et les activités qui en résultent (doc. 15 et 16). Les problèmes démographiques (doc. 20) sont montrés dans leurs conséquences sur l espace, en particulier par la compétition entre agriculture et urbanisation. LES GRANDES VILLES D AFRIQUE L exemple de Cotonou (5 transparents, 1 fiche) Les cinq documents proposés (2 cartes et 3 photographies) permettent l étude approfondie d un exemple : accroissement urbain analysé à l aide de cartes (doc. 21 et 22), découverte concrète des formes que prend l explosion urbaine en Afrique (doc. 23) et des problèmes quotidiens qu elle pose aux populations (doc. 24). La morphologie urbaine (2 transparents, 1 fiche) Les deux transparents offrent la possibilité de montrer aux élèves qu en Afrique noire aussi, une ville peut être «historique» (Antananarivo, doc. 26) mais que d autres n ont pris naissance qu avec l explosion urbaine contemporaine (Gaborone, doc. 27). Grande diversité des organismes urbains d Afrique, grande diversité aussi de la «forme des villes». Les contrastes sociaux et économiques (2 transparents, 1 fiche) Les villes d Afrique sont aujourd hui le lieu du progrès (doc. 30), celui de la précarité (doc. 29) et de l injustice (doc. 28). 4

5 Le tableau ci-dessous propose l utilisation des transparents en fonction du thème du programme et de la classe visée, au-delà de l analyse proposée dans les commentaires. Thème abordé Transparent à utiliser Classe La discontinuité du peuplement 1, 2, 3, 4, 5, 6, 10, 17, 18 5 e Les contrastes de peuplement 5, 6, 7, 6/24, 3/28 5 e, Seconde La concentration de la population 20, 21, 22, 24, 26, 27, 28 5 e, Seconde, Terminale dans les zones urbaines La diversité des milieux bioclimatiques : 5 e, Seconde équatorial 3 tropical humide 23, 24 tropical sec 6 aride 2, 11, 18, 19 tropical d altitude 1, 4, 26 littoral 5, 15 méditerranéen 12, 15, 17, 20 La diversité ethnique 4, 5, 6, 8, 11 5 e La diversité culturelle 7, 8, 11, 12, 13, 26 5 e L influence arabo-musulmane en Afrique 2, 7, 12, 13 5 e Le poids des origines et de l Histoire ancienne 2, 4, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 26 5 e Le poids de l Histoire récente 8, 10, 11, 14, 21, 27 5 e L appartenance du Maghreb au monde 12, 15, 17, 20 5 e méditerranéen Les liens du Maghreb avec l Europe 12, 14, 15, 19 5 e Les villes d Afrique, essentiellement littorales 16, 21 à 25, 30 5 e, Seconde, Terminale Des villes au cœur du continent 26, 27 5 e, Seconde, Terminale La croissance urbaine à Cotonou 8, 21 à 25 5 e, Seconde, Terminale La morphologie urbaine 13, 15, 16, 20, 21, 22, 23, 25, Seconde, Terminale 26, 27, 28 Les contrastes sociaux et économiques 15, 16, 23, 27, 30/13, 20, 24, Seconde, Terminale 25, 28, 29 BIBLIOGRAPHIE G. Mutin, F. Durand-Dastès, Afrique du Nord, Moyen-Orient, Monde indien, Géographie universelle, Belin-Reclus, A. Dubresson, J.-Y. Marchal, J.-P. Raison, Les Afriques au sud du Sahara, Géographie universelle, Belin-Reclus, A. Dubresson, J.-P. Raison, L Afrique subsaharienne, A. Colin, C. Chaline, Les Villes du monde arabe, A. Colin, M. Houssay-Holzschuch, Ville blanche, vies noires : Le Cap, ville sud-africaine. À paraître aux éditions L Harmattan. 5

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT

L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Stage nouveaux programmes de Terminales ES/L Florian NICOLAS L AFRIQUE : LES DEFIS DU DEVELOPPEMENT Le redressement de l Afrique, auteur inconnu Source : www.cemcis.org (DR) Comment traiter la séquence?

Plus en détail

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne.

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne. 2. Découpages régionaux, nouveaux territoires et aménagement des territoires ( Réflexions appliquées aux sujets de l agrégation) Fichier préparatoire à la séance du 28 Septembre 2006 S. Bourgeat. Topo

Plus en détail

LES HOMMES SUR LA TERRE

LES HOMMES SUR LA TERRE Géographie thème 2. LES HOMMES SUR LA TERRE Comment les hommes sont-ils répartis sur la planète? I - ÉTUDE DE CAS : L'EUROPE NOTRE FOYER DE PEUPLEMENT. Comment se répartit la population en Europe? Pourquoi?

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote?

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? II. Le Caire, une métropole africaine pauvre 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? 1. DVP : Localise Le Caire (l hémisphère, le continent, le pays, densité de population). 1. DVP : Localise

Plus en détail

Les paysages agraires dans les pays du Sud

Les paysages agraires dans les pays du Sud Les paysages agraires dans les pays du Sud Diversités et complexité d un monde sous influences Lætitia Perrier Bruslé U102 Paysages agraires dans les pays du Sud 2009-2010 Introduction 3 séances pour 3

Plus en détail

Comment la croissance urbaine transforme-t-elle le territoire français? I-UN TERRITOIRE URBANISE ( p214/215)

Comment la croissance urbaine transforme-t-elle le territoire français? I-UN TERRITOIRE URBANISE ( p214/215) UN TERRITOIRE SOUS INFLUENCE URBAINE p208 à 225/p238 à 253 Plan détaillé Comment la croissance urbaine transforme-t-elle le territoire français? I-UN TERRITOIRE URBANISE ( p214/215) Quels sont les aspects

Plus en détail

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3 GÉOGRAPHIE Objectifs du Cycle 3 Le programme de géographie a pour objectifs de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. Les sujets étudiés se situent en premier

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE Une rue de Shanghai (Chine) : un espace urbain très peuplé La forêt amazonienne : un espace très faiblement peuplé FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

Habiter Las Vegas. Démarche : étude de cas. Notions : habiter, désert, aridité, contrainte, adaptation

Habiter Las Vegas. Démarche : étude de cas. Notions : habiter, désert, aridité, contrainte, adaptation Habiter Las Vegas Cette étude de cas s inscrit dans le dernier chapitre de géographie de la classe de 6e (Habiter les espaces à fortes contraintes : un désert chaud). Elle peut également servir de support

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

Le document de présentation de la Tunisie distribué au G8

Le document de présentation de la Tunisie distribué au G8 Le document de présentation de la Tunisie distribué au G8 «Le peuple tunisien a, en un temps très court, et par la seule force de ses convictions démocratiques, réalisé une révolution pacifique qui fera

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC.

ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC. ÉTUDE DE CAS N 2 : LA QUESTION DE L ACCÈS À L EAU AU MAROC. MISE AU POINT SCIENTIFIQUE L EAU AU MAROC : ATOUTS ET CONTRAINTES. Le Maroc se trouve dans une situation singulière : c est { la fois le pays

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (GEO) : HABITER LA VILLE FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les hommes vivent-ils en ville? PLAN DU COURS : I/ UNE PLANÈTE DE PLUS EN PLUS URBAINE II/ HABITER LES VILLES DU MONDE RICHE

Plus en détail

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT?

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? Qu il soit petit ou ambitieux, de courte durée ou de fond, le projet, moment exceptionnel dans l année ou moment de la semaine, motive les élèves sur un thème

Plus en détail

Thème 1 introductif : Clés de lecture d'un monde complexe

Thème 1 introductif : Clés de lecture d'un monde complexe Nouveaux programmes de Terminales L et ES Rentrée Septembre 2012 Thème 1 introductif : Clés de lecture d'un monde complexe Question 1 : des cartes pour comprendre le monde. Question 2 : des cartes pour

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

Vers une stratégie pour un développement durable du tourisme au Sahara

Vers une stratégie pour un développement durable du tourisme au Sahara Vers une stratégie pour un développement durable du tourisme au Sahara Ce Projet s inscrit dans le prolongement Du Sommet mondial sur l écotourisme à Québec (Canada, 19-22 mai 2002) Du Sommet mondial Rio+10

Plus en détail

UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN

UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN UNE INTERFACE NORD-SUD : L ESPACE MEDITERRANEEN La ligne entre le Nord et le Sud passe par la mer Méditerranée. Mais cette limite est-elle u rupture entre deux mondes ou un espace de contacts et d échanges?

Plus en détail

VISITE FOURVIERE VIEUX LYON

VISITE FOURVIERE VIEUX LYON VISITE FOURVIERE VIEUX LYON Nombres d élèves : Classe entière (environ 30 élèves) Durée : 2 heures ou 3 heures Circuit : Depuis Fourvière (esplanade, point de vue sur la ville) Basilique extérieure (intérieur

Plus en détail

Repères pour l étude de cas en géographie

Repères pour l étude de cas en géographie GROUPE D INNOVATION PEDAGOGIQUE 52 Repères pour l étude de cas en géographie Thierry PHILIPPOT ESPE/URCA thierry.philippot@univ-reims.fr Plan 1. Qu est-ce que la géographie aujourd hui? 2. L étude de cas

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

La diversité de l Asie et de l Afrique

La diversité de l Asie et de l Afrique s É ance+ Fiches d activités pour les élèves Le Premier cri GÉOGRAPHIE - ACTIVITÉ + 3 ACTIVITE 3 La diversité de l Asie et de l Afrique 1 NIVEAUX 6 e / 5 e / 3 e / 2 de OBJECTIFS - étudier les paysages

Plus en détail

Consommation d espace en Haute-Loire

Consommation d espace en Haute-Loire Direction Départementale des Territoires (DDT) HAUTE-LOIRE PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE Rapport Juin 2013 Consommation d espace en Haute-Loire Mission connaissance des Territoires INDICATEURS CARTOGRAPHIQUES

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES

GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES GEOGRAPHIE THEME III : DYNAMIQUES GEOGRAPHIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES Dynamiques géographiques du continent africain Le Sahara : ressources et conflits p.214 à 219 et p.254 /255 Nb. Vous pourrez

Plus en détail

Les outils de représentations paysagères

Les outils de représentations paysagères Les outils de représentations paysagères Les outils de représentation paysagère sont dans un entre-deux : entre l observateur du paysagère qui, par l outil graphique, donne corps à sa compréhension subjective

Plus en détail

Thème 3 : aménager la ville. Villes et développement durable

Thème 3 : aménager la ville. Villes et développement durable Cours Seconde géo (T3) Aménager la ville 2012 / 2013 Blog : http://lewebpedagogique.com/seconde3hg/ 1 Plan du cours : Thème 3 : aménager la ville Villes et développement durable I Une urbanisation du monde.

Plus en détail

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu.

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. A quoi ça sert? L élève qui n a pas encore exploré le monde et les codes de la cartographie, se trouve confronter aux choix de

Plus en détail

Présenter un document

Présenter un document 1 Fiche Savoir Faire (1) Présenter un document La nature du document La source et l auteur : le nom de l éditeur, de l organisme et/ou de l auteur du document La date de l édition : à ne pas confondre

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE

POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE PISTES D EXPLOITATION PEDAGOGIQUE DES EXPEDITIONS MOZAMBIQUE MADAGASCAR 2009-2010 POUR LES ENSEIGNANTS DU LYCEE Les pistes détaillées dans ce document s appuie essentiellement sur les programmes scolaires

Plus en détail

Inauguration du pont de Bamako

Inauguration du pont de Bamako Histoire Le Mali actuel est né le 22 septembre 1960. Ce nom est un rappel et un hommage à la mémoire de l un des grands empires qu a connus l Afrique de l Ouest : l Empire du Mali. La République du Mali

Plus en détail

GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation.

GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. GIII.2.2 : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. Instructions officielles : Un continent à l écart du développement et du monde? Observée à l échelle du monde, l Afrique cumule

Plus en détail

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches

abiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). Connaissances paysages quotidiens territoire proche échelles Démarches Habiter mon espace proche : le centre ville de Narbonne (Aude, France). I.O. Connaissances : Lecture des paysages quotidiens et découverte du territoire proche : lieux, quartiers, réseaux de transport

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE

MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE AAI Comité Afrique UNE MONOGRAPHIE DE L AFRIQUE 28 Mai Tallinn, Estonie L Afrique un continent multiforme : Arabe Français anglais portugais Divisé, en trois, zones 1 - Le Maghreb ou l Afrique du Nord

Plus en détail

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés?

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés? Activité 1 : situation du paysage de l île de la Cité. Livre p 260/261 EN COURS DIALOGUE 1 / où se situe Paris ( continent, pays)? 3 / Dans quel grands domaine bioclimatique? - températures - précipitations

Plus en détail

Afrique du sud Une nature fabuleuse

Afrique du sud Une nature fabuleuse Afrique du sud Une nature fabuleuse Casablanca Nour-eddine Saoudi Tourisme de villes La République d Afrique du Sud, la «nation arc-en-ciel», ne cesse d étonner par ses paysages, sa faune ; mais aussi

Plus en détail

Des fruits pour l Asie

Des fruits pour l Asie Éducation au développement durable Le tour du monde de Thalassa émission 5, 26 oct.07 Des fruits pour l Asie - Fiche pédagogique collège - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des activités

Plus en détail

Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE

Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE Enseigner la géographie La géographie g est une science humaine et sociale qui cherche à comprendre comment les hommes produisent, occupent,

Plus en détail

LIRE ET ECRIRE POUR COMPRENDRE LES TRANSFORMATIONS DU LITTORAL MEDITERRANEEN

LIRE ET ECRIRE POUR COMPRENDRE LES TRANSFORMATIONS DU LITTORAL MEDITERRANEEN LIRE ET ECRIRE POUR COMPRENDRE LES TRANSFORMATIONS DU LITTORAL MEDITERRANEEN UTILISATION DES LOGICIELS FRAMINDMAP ET EDUGEO Lydia Combeaud Lunel, professeur d histoire- géographie Collège Maurice Genevoix,

Plus en détail

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme

Taux de natalité 33 21, 3 19 Taux de mortalité 15, 3 7, 4 7 Taux d accroissement naturel Nombre d enfants par femme La Chine Activité 6 «Le défi est double, ralentir la croissance démographique et réduire les inégalités de peuplement. De 1949 à 1957, la population chinoise a doublé, atteignant le milliard. Depuis les

Plus en détail

La répartition de la population en Europe

La répartition de la population en Europe image : Alain Letassey La répartition de la population en Europe Tu vas localiser ces deux images sur la carte suivante. La promenade des Ramblas à Barcelone Forêt dans le nord de la Suède Déplace les

Plus en détail

Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique

Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique Conférence régionale sur l économie informelle en Afrique Les causes et les origines de l expansion de l économie informelle en Afrique : Propos introductifs Par B. Kouglo LAWSON BODY Centre de Formation

Plus en détail

Chapitre II : La Région. 2

Chapitre II : La Région. 2 Géographie. IJDA. 2015-2016 1 : Chapitre II : La Région. 2 Rappel : Thème 2 - LA RÉGION : CONNAISSANCES : La Région où est situé l établissement : L'organisation du territoire régional structure l étude

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM

Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM Qu est-ce que la géographie? Qu est-ce qu enseigner la géographie? Le programme de

Plus en détail

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 ED/PSD/HIV/NEWS/6 Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 Soyez les bienvenus sur notre site pour la sixième édition de notre lettre d information électronique

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : photo Ile DE Pâques p 188, exemple d une civilisation effondrée en raison d une mauvaise gestion de ses ressources

Plus en détail

Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice. Intervention de Marjorie Guérin

Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice. Intervention de Marjorie Guérin Les Afriques: des territoires de la mondialisation? Formation des 27 et 28 mars2012 Académie de Nice Intervention de Marjorie Guérin AU LYCEE, en terminale Thème 3: Dynamiques des grandes aires continentales

Plus en détail

Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com

Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com G3 Séquence 3 Séance 2 : Les espaces agricoles en France 1 Observe les photos suivantes, et réponds aux questions : Document 1 : Quels outils ces agriculteurs utilisaient-ils? Pourquoi les rendements étaient-ils

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures 1 Introduction I Cette étude considère l urbanisation comme

Plus en détail

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11.

Joseph Inguimberty, Marseille, 1924, huile sur toile, Coll. Musée d'histoire de Marseille cliché D. Giancatarina.Tableau présenté en séquence 11. «Les migrations à Marseille de 1830 à la Seconde Guerre mondiale» Fiche pédagogique basée sur l'utilisation des supports audiovisuels présents en séquences 10 et 11 Joseph Inguimberty, Marseille, 1924,

Plus en détail

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux)

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) A-des contraintes fortes et des potentialités Les définitions seront développées dans

Plus en détail

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde

Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe. Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Thème 1 : Clé de lecture d'un monde complexe Chapitre 1 : Des cartes pour comprendre le monde Les premières cartes sont celles de navigation de la mer Méditerranée, elles sont très approximatives car la

Plus en détail

FORMATION. learning KAMISIA. Introduction au paradigme kamit. .net

FORMATION. learning KAMISIA. Introduction au paradigme kamit. .net FORMATION e learning KAMISIA Introduction au paradigme kamit.net Introduction au paradigme kamite OBJET L objet principal de la formation Kamisia 1 est de développer un discours rationnel et novateur dans

Plus en détail

«Le défi du Meilleur» Rétrospective démographique Consultants KOFFI N Guessan MOSSO Rosine Addy ASSANDE Koffi Paul

«Le défi du Meilleur» Rétrospective démographique Consultants KOFFI N Guessan MOSSO Rosine Addy ASSANDE Koffi Paul CÔTE D IVOIRE 2040 «Le défi du Meilleur» Rétrospective démographique Consultants KOFFI N Guessan MOSSO Rosine Addy ASSANDE Koffi Paul PLAN DE PRESENTATION Introduction Politique de population État et dynamique

Plus en détail

Quelle place pour les langues africaines dans l enseignement primaire? Note d intervention du Secrétaire général de la CONFEMEN

Quelle place pour les langues africaines dans l enseignement primaire? Note d intervention du Secrétaire général de la CONFEMEN Table ronde Quelle place pour les langues africaines dans l enseignement primaire? Note d intervention du Secrétaire général de la CONFEMEN I. Des éléments de constats et des récits de vie D entrée de

Plus en détail

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 1 L année 2014 a été marquée par une avancée historique en matière de reconnaissance du volontariat et de sa contribution

Plus en détail

CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques

CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques CHAPITRE II- Le territoire national et sa population: répartition spatiale et dynamiques A- La population française: une population rurale ou urbaine? La population française se concentre dans quelques

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3)

LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3) LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Géographie et aménagement Présentation L esprit de la formation

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Baccalauréat général Série S Histoire - géographie Ressources pour le lycée général et technologique MEN / DGESCO - IGEN février 2014 http://eduscol.education.fr Nouvelle épreuve à compter de la

Plus en détail

Présentation onomo Hotels

Présentation onomo Hotels Présentation ONOMO Hotels Et la Classe Affaires devient abordable Les hôtels ONOMO sont implantés dans les zones d affaires des capitales et des principales villes du continent africain, souvent à proximité

Plus en détail

LA TERRE PLANETE HABITEE. Etude de cas : Cherbourg, du port militaire au port de plaisance

LA TERRE PLANETE HABITEE. Etude de cas : Cherbourg, du port militaire au port de plaisance Région Basse-Normandie Service éducatif de la Direction de l Inventaire Général du Patrimoine Culturel Piste de séquence pédagogique. Géographie 6 ème LA TERRE PLANETE HABITEE Etude de cas :, du port militaire

Plus en détail

Introduction SOMMAIRE. Fiche Objectifs Supports... 2. Fiche Scénario pédagogique... 5. À propos... 12

Introduction SOMMAIRE. Fiche Objectifs Supports... 2. Fiche Scénario pédagogique... 5. À propos... 12 1 Arabe Disciplines associées : histoire, géographie, arts plastiques Lycée / B1 B2 Introduction Dossier pédagogique La mosquée des Omeyyades à Damas «L Islam» Né au VII e siècle dans la péninsule Arabique,

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

PAYSAGES ET SOCIÉTÉS Les Amériques

PAYSAGES ET SOCIÉTÉS Les Amériques PAYSAGES ET SOCIÉTÉS Les Amériques INTRODUCTION... 3 PREMIÈRE PARTIE COMMENTAIRES ET EXPLOITATIONS DES PAYSAGES URBAINS I. UNE MÉTROPOLE D AMÉRIQUE DU NORD : CHICAGO (ÉTATS-UNIS)... 9 doc. 1 Chicago et

Plus en détail

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER»

GICRESAIT PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» PRODUCTION ET REALISATION D UN FILM DOCUMENTAIRE GICRESAIT «EAUX SOUTERRAINES, UNE MANNE COMMUNE A PROTEGER» AU SERVICE DE LA GESTION DURABLE ET CONCERTEE DES RESSOURCES EN EAU DE L IULLEMEDEN ET DU TAOUDENI

Plus en détail

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini*

Les étudiants étrangers en France et français à l étranger. Jérôme Fabre, Magda Tomasini* Éducation, formation 2 Les étudiants étrangers en France et français à l étranger Jérôme Fabre, Magda Tomasini* En 2001, 1,8 million d étudiants poursuivent des études supérieures dans un pays de l OCDE

Plus en détail

REMEE «Redécouvrons Ensemble les MÉmoires de l Eau en Méditerranée» Mise en valeur du patrimoine de l eau en Méditerranée, mobilisation du public

REMEE «Redécouvrons Ensemble les MÉmoires de l Eau en Méditerranée» Mise en valeur du patrimoine de l eau en Méditerranée, mobilisation du public REMEE «Redécouvrons Ensemble les MÉmoires de l Eau en Méditerranée» Mise en valeur du patrimoine de l eau en Méditerranée, mobilisation du public DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME financé par l Union Européenne

Plus en détail

Construire une légende de croquis

Construire une légende de croquis Construire une légende de croquis Correction du croquis Hachette p.85 Lycée Boisjoly Potier, Année 2011 1 Règles générales un titre une légende (organisée, selon une démonstration ou bien une présentation)

Plus en détail

Le patrimoine : lecture historique. Etude du centre historique de New York

Le patrimoine : lecture historique. Etude du centre historique de New York Le patrimoine : lecture historique Etude du centre historique de New York DÉFINIR LE THÈME ET UNE TROUVER UNE PROBLÉMATIQUE Les accompagnements de programme «Les processus de patrimonialisation et de mémorialisation

Plus en détail

L AFD ET LES VILLES. Collectivités locales et coopération décentralisée

L AFD ET LES VILLES. Collectivités locales et coopération décentralisée L AFD ET LES VILLES Collectivités locales et coopération décentralisée Delphine LIEVIN L AFD ET LES VILLES LE FAIT MUNICIPAL Les politiques de décentralisation se traduisent par un transfert de responsabilités

Plus en détail

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège «Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège Rappel des modalités du brevet 2013 HISTOIRE (13 points) BOEN N 13 du 29 mars 2012

Plus en détail

L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE. Le programme d histoire-géographie de Seconde

L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE. Le programme d histoire-géographie de Seconde L HISTOIRE-GEOGRAPHIE AU PRYTANEE Equipe professorale : 4 professeurs d histoire-géographie HISTOIRE Le programme d histoire-géographie de Seconde Horaire hebdomadaire : 3 heures La place des populations

Plus en détail

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Révision de l hydrographie : réglementer le réel Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Population de 142 000 personnes Territoire de 444 km² Plus de 850 km de cours d eau 25 % du territoire constitué de milieux

Plus en détail

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie Objectif CRPE Concours de recrutement de professeurs des écoles 2014 2015 Admission Oral Géographie Savoirs Méthodologie Pédagogie Des conseils pour construire le dossier Des mises au point scientifiques

Plus en détail

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam.

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam. LES DÉBUTS DE L ISLAM Qu est-ce que l Islam? A quelle civilisation a-t-il donné naissance? CAPACITÉS : - Présenter un document (le situer dans le temps et dans le contexte) - Relever des informations dans

Plus en détail

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani.

Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Joëlle Bolot, Stéphane Cipriani. Sommaire Programme, Capacités (http://www.education.gouv.fr/cid50636/ mene0925419a.html) Dossier documentaire d histoire géographie en CAP : Note de cadrage de l épreuve.

Plus en détail

13a. L'Afrique, les défis du développement.

13a. L'Afrique, les défis du développement. 13a. L'Afrique, les défis du développement. 1 ère partie : Le continent africain face au développement et à la mondialisation. pp. 266-279 «L'homme africain n'est pas assez entré dans l'histoire. [ ] Le

Plus en détail

Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde

Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde «Collection de cartes postales anciennes de l Afrique Occidentale Française» ID code [2014-92] 1.0 Résumé (200 mots

Plus en détail

Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS

Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS Bienvenue dans l hôtellerie africaine du 21ème Siècle INSPIRED HOTELS Des Marques hôtelieres et standards de service novateurs 2 DES MARQUES HÔTELIÈRES QUI SONT UNIQUES À PLUSIEURS SENS. MANGALIS HOTEL

Plus en détail

Olivier-Bernard Lona Mala. Idée sur le Tourisme

Olivier-Bernard Lona Mala. Idée sur le Tourisme Olivier-Bernard Lona Mala Idée sur le Tourisme 2 2 Avant-propos Pays situé au cœur du continent africain, la république démocratique du Congo, lorsqu on le contemple sous un angle humain et scientifique

Plus en détail

LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES Des outils et des idées pour enrichir vos cours de géographie

LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES Des outils et des idées pour enrichir vos cours de géographie LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES Des outils et des idées pour enrichir vos cours de géographie Académie de Corse Ajaccio et sa périphérie Reconnu d Intérêt Pédagogique Introduction générale L apprentissage des

Plus en détail

B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques

B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques B.8 Analyse d évolutions topographiques élémentaires pour le suivi de phénomènes géographiques Patricia Bordin Introduction À leur début, dans les années 1980, les SIG (Systèmes d Information Géographiques)

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans la région Champagne Ardenne

L'offre de soins en dialyse dans la région Champagne Ardenne L'offre de soins en dialyse dans la région Champagne Ardenne Remerciements à la coordination : G. ARNOULT, B. DOMISSY BAURY, F. HARDY, H. MAHEUT, A.L. VARNIER, A. WOLAK Document préparé par Florian BAYER,

Plus en détail

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES

CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) NATURE DES ÉPREUVES CONCOURS DE SECRÉTAIRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES (CADRE D ORIENT) CONCOURS EXTERNE : NATURE DES ÉPREUVES Les candidats au concours externe doivent, au moment de l inscription, opter pour l une des trois

Plus en détail

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste

Introduction. Manifeste pour les territoires «naturbains» naturba / Séminaire de clôture 1 er et 2 décembre 2011 / Le manifeste Le manifeste 3 Introduction Manifeste pour les territoires «naturbains» Ce livret a été réalisé à l occasion du séminaire de clôture naturba. Il fait parti d un coffret remis aux participants. L espace

Plus en détail

BRGM/RP RP- 54 787 - FR

BRGM/RP RP- 54 787 - FR Aide à la mise au point d une méthodologie de traitement de la couverture territoriale SPOT 5 pour le calcul des superficies dégradées par l ancienne activité minière en Nouvelle-Calédonie Rapport final

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté.

Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté. Etude de cas sur le Sahara obligatoire qui peut donner lieu à une composition ou à une étude critique de document(s) TP ramassé et noté. Photographie du mardi 4 mars 2014 sud tunisien porte du Sahara Nefta

Plus en détail