REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE"

Transcription

1 REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

2 SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

3 AVANT-PROPOS MÉTHODOLOGIQUE PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Ce document concerne l ensemble des entreprises de la Branche du commerce à distance dont l activité principale est le commerce de détail de tous types de produits, utilisant tous médias (courrier, téléphone, internet, etc.) relevant de la CCN n 3333 et répertoriées sous les codes NAF de l INSEE 4791A et 4791B : - les entreprises de vente à distance généralistes (code NAF 4791A) offrant tous types de produits, - les entreprises de vente à distance spécialisées (code NAF 4791B) proposant un produit spécifique (textile, ameublement, électroménager, etc.). PRÉAMBULE UN SECTEUR EN PLEINE MUTATION Le contexte est marqué par des mutations technologiques et socio-économiques majeures impactant les modes de distribution et stratégies des entreprises. Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) constituent un enjeu central de la compétitivité des entreprises de la Branche non seulement parce qu un nombre croissant de consommateurs réalisent leur shopping en utilisant les nouveaux médias mis à leur disposition (TV connectée, smartphones, tablettes digitales, objets communicants, réseaux sociaux) mais aussi parce que le «commerce physique» adopte de plus en plus ces technologies comme de nouveaux outils de relation client. Retrouvez la vidéo de présentation du Commerce à Distance sur le site du Forco : REPÈRES & TENDANCES COMMERCE À DISTANCE 03

4 DONNÉES ÉCONOMIQUES PLACE DU COMMERCE À DISTANCE EN FRANCE ENTREPRISES EMPLOYANT SALARIÉS En 2012, la progression des ventes est de 1 % en volume pour la vente à distance. Les évolutions sont assez disparates au sein de ce secteur : les ventes à distance sur catalogue spécialisé progressent de 3,9 % en volume et celles sur catalogue général de 0,8 %. En valeur, les ventes progressent respectivement de 4,3 % et 1,9 %. En 5 ans, le nombre d entreprises et de salariés a évolué à la hausse. Évolution du nombre d entreprises et de salariés 88 % des entreprises de la Branche sont des TPE de moins de 10 salariés. 48 % des salariés de la Branche sont employés dans les entreprises de 500 salariés et plus, qui représentent 0,7 % des entreprises de la Branche Répartition des entreprises et des salariés selon la taille de l entreprise ,7 % 48 % 500 salariés et plus ,3 % 19 % 100 à 499 salariés % 1 % 50 à 99 salariés Nombre d'entreprises Nombre de salariés 13 % 9 % 10 à 49 salariés 15 % 88 % 1 à 9 salariés % d'entreprises % de salariés Sources : FORCO Fichier SIRENE INSEE 04 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES

5 DEUX RÉGIONS MAJEURES Un Contrat d Etude Prospective (CEP) sur le E-commerce a été réalisé en Son objectif était de répondre à un certain nombre d interrogations, dans un contexte d évolution très rapide du secteur : Combien d emplois directs concernés? Quelles sont les prévisions d emploi d ici 2015? Quelles sont les compétences professionnelles exigées pour les métiers reconnus spécifiques? Quelles sont les pratiques de recrutement? L offre de formation répond-elle aux besoins en compétences, présents et à venir, des entreprises? Proche par essence des activités de la vente à distance (codes NAF 4791) qui intègrent les pureplayers du E-commerce, le E-commerce déborde le cadre de ce secteur pour intégrer des entreprises de la distribution traditionnelle qui appartiennent à différents secteurs du commerce (commerce de détail de biens d équi pement de la personne, de produits culturels, etc.) et certaines entreprises des services (tourisme, banque, assurance, etc.). La majorité des établissements de la Branche se situe en Ile-de-France. Les établissements La région Nord-Pas-de-Calais regroupe la majorité des salariés de la Branche. Historiquement, c est dans cette région que sont implantés les grands groupes. Les salariés Retrouvez la synthèse du CEP E-commerce sur le site du Forco : 100 établissements et plus 50 à 99 établissements Moins de 50 établissements 1000 salariés et plus 100 à 999 salariés Moins de 100 salariés 0 Source : INSEE DADS 2011 REPÈRES & TENDANCES COMMERCE À DISTANCE 05

6 DONNÉES EMPLOI PROFIL DES SALARIÉS 67 % DE FEMMES Plus la taille des entreprises est importante, plus la part des femmes est élevée : près de 7 salariés sur 10 sont des femmes dans les entreprises de 200 salariés et plus, contre 6 salariés sur 10 dans les entreprises de moins de 200 salariés. MOYENNE D ÂGE DE 40 ANS Les femmes sont en moyenne plus âgées que les hommes (respectivement 40,9 ans et 39,7 ans d âge moyen). Répartition des salariés selon le sexe et l âge Les employés - ouvriers sont en moyenne plus âgés que les cadres et agents de maîtrise (41 ans d âge moyen pour les employés - ouvriers, 39,1 ans pour les cadres et 40,4 ans pour les agents de maîtrise). Source : Enquête Emploi-Formation Les informations suivantes concernent uniquement les salariés en CDI. 59 % D EMPLOYÉS - OUVRIERS, 17 % D AGENTS DE MAÎTRISE, 24 % DE CADRES La part des cadres est en progression (20 % en 2009 et 24 % en 2012), notamment sous l effet de l embauche de personnel qualifié dans le cadre du développement du E-commerce. Cette proportion varie selon le sexe : 19 % parmi les femmes et 32 % parmi les hommes. Répartition des salariés selon le sexe et le statut professionnel 1 % 1 % 7 % 10 % 11 % 13 % 12 % 14 % 15 % 15 % 16 % 14 % 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 45 à 49 ans 40 à 44 ans 35 à 39 ans La Branche a signé le 18 novembre 2013 un accord sur le Contrat de génération. Cet accord répond, par des engagements adaptés à la situation de la Branche professionnelle, au triple objectif que se sont fixés les partenaires sociaux dans l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 19 octobre 2012 : > favoriser l intégration des jeunes à un emploi en CDI, > favoriser et maintenir l emploi des salariés âgés, > assurer la transmission des savoirs et des compétences. Une boîte à outils Contrat de génération composée 48 % 20 % 32 % 12 % 12 % 16 % 19 % 30 à 34 ans 26 à 29 ans de 12 fiches pratiques a été conçue afin de fournir aux entreprises toutes les clés de compréhension leur permettant de bien faire fonctionner le binôme senior/jeune, d optimiser la gestion des âges, la transmission de savoirs, le développement des 64 % 17 % 19 % 5 % 7 % Moins de 26 ans compétences. Employés - ouvriers Agents de maîtrise Cadres Femmes Hommes Retrouvez le guide pratique Contrat de génération sur le site du Forco : 06 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES

7 ESSENTIELLEMENT DES EMPLOIS STABLES ET À TEMPS PLEIN 11,2 ANS D ANCIENNETÉ MOYENNE DANS L ENTREPRISE Les femmes exercent au sein de la même entreprise depuis plus longtemps que les hommes (11,7 ans d ancienneté moyenne pour les femmes et 10,2 ans pour les hommes). Répartition des salariés selon l ancienneté 95 % DES SALARIÉS EN CDI ET 5 % EN CDD PRÈS DE 9 SALARIÉS SUR 10 À TEMPS COMPLET Le temps partiel tend à concerner davantage : > les femmes, 14 % d entre elles contre 3 % parmi les hommes, > les employés - ouvriers, 13 % d entre eux sont à temps partiel contre 10 % parmi les agents de maîtrise et 5 % parmi les cadres. 15 % 36 % 15 % 34 % I 25 ans et plus I 15 à 24 ans I 5 à 14 ans I Moins de 5 ans Source : Enquête Emploi-Formation Une cartographie des métiers présente les principaux métiers du commerce à distance sous forme de film avec possibilité d accéder aux descriptifs métiers. La loi du 11 février 2005 fixe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une Obligation d Emploi de Travailleurs Handicapées (OETH), à hauteur de 6 % de l effectif total. Afin d accompagner les entreprises et les salariés dans la gestion du handicap, un guide a été réalisé sur cette thématique. Retrouvez la cartographie dynamique des métiers du Commerce à Distance sur le site du Forco : Retrouvez le guide Handicap sur le site du Forco : REPÈRES & TENDANCES COMMERCE À DISTANCE 07

8 DONNÉES FORMATION PROFESSIONNALISATION En 2012, les fonds gérés par le Forco, au titre de la professionnalisation, ont permis de financer, au bénéfice des entreprises de la Branche, les actions suivantes : 644 I Contrats de professionnalisation 891 I Périodes de professionnalisation 73 I Formations Tuteurs 644 CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION 51 % des bénéficiaires sont des hommes. 93 % sont âgés de moins de 26 ans. 65 % des contrats de professionnalisation ont été conclus dans des entreprises de moins de 10 salariés. La majorité de ces contrats sont des CDD. 300 contrats visent l obtention d un diplôme d Etat. Zoom sur les diplômes préparés 189 BTS dont 109 BTS Management des Unités Commerciales (MUC) 58 Masters 31 Licences 891 PÉRIODES DE PROFESSIONNALISATION 61 % des bénéficiaires sont des femmes. 64 % sont employés - ouvriers et 19 % sont cadres. 71 % sont âgés de 45 ans et plus. La part des bénéficiaires âgés de 45 ans et plus est plus élevée pour les employés - ouvriers que pour les agents de maîtrise et cadres. Répartition des bénéficiaires selon l âge et le statut professionnel 87 % des périodes de professionnalisation ont été conclues au sein des structures de 250 salariés et plus. Les périodes visent principalement l acquisition d une qualification professionnelle, soit reconnue au sein de la convention collective nationale (58 %), soit inscrite sur une liste CPNE (23 %). Zoom sur les formations les plus courantes 321 Formations en logistique 125 Formations «Accélérer le déploiement des nouvelles technologies» 100 Formations dans le domaine de la relation clientèle 84 Formations en anglais Répartition des contrats de professionnalisation selon la qualification visée 49 % 40 % 85 % 45 ans et plus 23 % I Certifications ou titres RNCP 29 % I Qualifications reconnues CCN 14 % 48 % 48 % 26 à 44 ans 48 % I Diplômes ou titres d Etat 3 % 12 % 1 % Moins de 26 ans Employés - ouvriers Agents de maîtrise Cadres Source : FORCO 08 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES

9 PLAN DE FORMATION 289 salariés ont été formés dans les TPE (entreprises de moins de 10 salariés) de la Branche et salariés* ont été formés dans les entreprises de 10 salariés et plus. * Les données ne sont pas exhaustives dans la mesure où les grandes entreprises peuvent gérer en interne une partie de leur plan de formation. Les bénéficiaires de la formation dans le cadre du plan sont essentiellement des femmes, en lien avec leur proportion dans la Branche. Répartition des bénéficiaires selon le sexe Les principaux bénéficiaires de la formation sont : > les employés - ouvriers dans les entreprises de moins de 10 salariés, > les cadres et agents de maîtrise dans les entreprises de 10 salariés et plus (55 %). Répartition des bénéficiaires selon le statut professionnel 10 % 17 % 24 % 31 % 45 % 73 % Entreprises de moins de 10 salariés Entreprises de 10 salariés et plus Cadres Agents de maîtrise Employés - ouvriers Les formations sont en moyenne plus longues dans les petites entreprises : 25 heures de formation par bénéficiaire contre 14 heures dans les entreprises de 10 salariés et plus. Le thème de formation principalement visé dans le cadre du plan de formation des entreprises de moins de 10 salariés est l Informatique/traitement des données. Dans les entreprises de 10 salariés et plus, les formations dans le domaine du Commerce/vente arrivent en tête, suivies de l Informatique/traitement des données et Ressources humaines. DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION Près de 6 % des salariés ont fait usage de leur DIF en % 64 % La majorité des bénéficiaires de la formation professionnelle est âgée de 26 à 44 ans, en cohérence avec la structure de la population salariée de la Branche. 39 % 36 % Répartition des bénéficiaires selon l âge Entreprises de moins de 10 salariés Entreprises de 10 salariés et plus 29 % 20 % 61 % 63 % 45 ans et plus 26 à 44 ans 10 % 17 % Moins de 26 ans Entreprises de moins de 10 salariés Entreprises de 10 salariés et plus Source : FORCO REPÈRES & TENDANCES COMMERCE À DISTANCE 09

10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI LE CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE INTERBRANCHE (CQPI) La Branche du commerce à distance a fait partie des toutes premières Branches du commerce à avoir adhéré à la mise en place de CQPI, qui se développent d année en année, et qui contribuent à la sécurisation des parcours professionnels. Ainsi, dans la Branche, trois CQPI sont mis en œuvre : Agent logistique, Animateur d Equipe, et Vente Conseil à Distance. 746 CQPI ont été délivrés dans la Branche depuis sa création, dont 166 en 2012 répartis ainsi : > 164 CQPI Agent Logistique, > 2 CQPI Animateur d Equipe dans le domaine industriel. Pour 34 % des bénéficiaires, le CQPI est la première certification obtenue. LE CONTRAT DE SÉCURISATION PROFESSIONNELLE (CSP) Ayant pour objet l organisation et le déroulement d un parcours de retour à l emploi, le cas échéant au moyen d une reconversion ou d une création ou reprise d entreprise, le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP), remplace depuis le 1 er septembre 2011 la Convention de Reclassement Personnalisée (CRP) et le Contrat de Transition Professionnelle (CTP). En 2012, près de bénéficiaires d un CSP, 157 bénéficiaires d un CTP et 192 bénéficiaires d une CRP, toutes Branches du Forco confondues, ont été formés, essentiellement dans les domaines de la Bureautique et de la Logistique. Pour en savoir plus sur le dispositif CSP, consultez la fiche pratique sur le site du Forco : Pour en savoir plus sur les CQP et CQPI, consultez la plaquette de présentation sur le site du Forco : 10 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES

11 LA PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE À L EMPLOI (POE) En 2012, pour l ensemble des Branches du Forco, près de demandeurs d emploi ont bénéficié de POE collectives. Elles permettent de bénéficier d une formation nécessaire à l acquisition des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par un accord de Branche. Les trois quarts des POE collectives visent un des quatre métiers suivants : Conseiller vente, Employé de commerce, Réceptionnaire logistique, Hôte de caisse. Au regard des évolutions des métiers liés au développement du web, de nouveaux métiers en tension apparaissent et ont été repérés, notamment dans le cadre du CEP E-commerce : Trafic Manager, Web designer, Chargé de référencement, Webmarketer, Community Manager. Egalement, près de 900 demandeurs d emploi ont bénéficié de POE individuelles, surtout dans le domaine de la Vente/relation client en Aux côtés de la POE, l alternance constitue une passerelle vers l emploi, pour les jeunes notamment. Avec le plan qualité alternance, le Forco a pour objectif d anticiper les ruptures des contrats de professionnalisation. ACTION DE DÉVELOPPEMENT DE L EMPLOI ET DES COMPÉTENCES VAD (ADEC) Le 25 juin 2009, l ADEC VAD a été signé en présence du Ministère de l Économie, de l Industrie et de l Emploi, du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, du Syndicat de la Vente à Distance (SNVAD désormais UPECAD*) et du Forco. Cet accord a été mis en place pour réaliser des actions favorisant le maintien dans l emploi, le développement et l adaptation des compétences et l accompagnement des mobilités professionnelles. Le bilan s avère positif : > salariés ont bénéficié d une formation à ce titre, soit 35 % des effectifs salariés de la Branche. > les formations ont permis de développer les compétences des salariés et d accompagner les évolutions de métiers en les maintenant en poste dans leur entreprise. * Union Professionnelle des Entreprises du Commerce à Distance. Pour en savoir plus sur le dispositif POE, consultez les supports explicatifs sur le site du Forco : REPÈRES & TENDANCES COMMERCE À DISTANCE 11

12 Pour contacter les représentants de la profession : Secrétariat de la CPNEFP c/o L Union Professionnelle des Entreprises du Commerce à Distance Entreprises et cités - 40, rue Eugène Jacquet - Sac postal Marcq-en-Baroeul Observatoire prospectif du commerce 251, boulevard Pereire Paris cedex 17 Tél. : Crédits photos : SNVAD - GraphicObsession - Février 2014.

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012 Enquête Quantitative 2012 RÉSULTATS CONSOLIDÉS RÉSULTATS CONSOLIDÉS Sommaire... page 1 Synthèse & Tendances... page 7 Ensemble des OPCA, inclus intérimaires & intermittents... page 15 OPCA Professionnels,

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009 Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie 1 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 AVANT PROPOS METHODOLOGIQUE 5 1. Périmètre de l étude 6 2.

Plus en détail

Panorama de branche. MAGASINS DE BRICOLAGE Convention Collective n 3232 IDCC 1606

Panorama de branche. MAGASINS DE BRICOLAGE Convention Collective n 3232 IDCC 1606 Panorama de branche MAGASINS DE BRICOLAGE Convention Collective n 3232 IDCC 1606 Données 2012 1 Sommaire INTRODUCTION... 6 APPROCHE METHODOLOGIQUE... 10 VOLET ECONOMIQUE... 12 Activité et chiffre d affaires

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE (9 e édition. Décembre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique Commission paritaire nationale pour l emploi Service Observatoires

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Commission de suivi de l accord d entreprise du 15/04/05 relatif à la formation tout au long de la vie professionnelle

Commission de suivi de l accord d entreprise du 15/04/05 relatif à la formation tout au long de la vie professionnelle Commission de suivi de l accord d entreprise du 15/04/05 relatif à la formation tout au long de la vie professionnelle 13/07/2011 Sommaire Plan de formation : Bilan 2010 Perspectives 2011 Mise en œuvre

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

BILAN 2012 PROFESSIONNALISATION

BILAN 2012 PROFESSIONNALISATION BILAN 2012 PROFESSIONNALISATION AGEFOS PME PAYS DE LA LOIRE / POITOU-CHARENTES La professionnalisation La fragilisation de l économie et les tensions sur l emploi ont conduit progressivement les partenaires

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ACCORD

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE ACCORD DU 3 NOVEMBRE 2011 RELATIF À LA GESTION PRÉVISIONNELLE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Portrait statistique des entreprises et des salariés BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE Date 19/11/2012 Cet appel à propositions s inscrit dans le cadre de la démarche

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Le compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) Le compte personnel de formation (CPF) Conseil national de l'information statistique (Cnis) Commission Emploi, qualifications et revenus du travail 23 mars 2016 1 Textes fondateurs Loi de sécurisation

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES

diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES diagnostic DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DANS LE SPECTACLE VIVANT ET L AUDIOVISUEL EN RHÔNE-ALPES Décembre 2015 diagnostic de l emploi et de la formationn dans le spectacle vivant et l audiovisuel en

Plus en détail

BILAN 2013 LA FORMATION AU SERVICE DE L EMPLOI AGEFOS PME PAYS DE LA LOIRE / POITOU-CHARENTES

BILAN 2013 LA FORMATION AU SERVICE DE L EMPLOI AGEFOS PME PAYS DE LA LOIRE / POITOU-CHARENTES BILAN 2013 LA FORMATION AU SERVICE DE L EMPLOI AGEFOS PME PAYS DE LA LOIRE / POITOU-CHARENTES LA PROFESSIONNALISATION, UN LEVIER MAJEUR POUR L EMPLOI Évoluer, se maintenir ou retrouver un emploi, tels

Plus en détail

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule

Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Accord national sur la mise en œuvre des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) Préambule Depuis plusieurs années, convaincue du rôle important de la formation professionnelle dans l évolution

Plus en détail

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains

Evaluation des Accords Seniors : Enquête auprès des employeurs Aquitains aria direccte a q u i t a i n e Collection «Études» N 21 Mars 2013 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI service études, statistiques, évaluation

Plus en détail

Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004

Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004 Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004 Date de l extension : 12/04/2005 Convention collective : n 3163 Codes NAF : 192Z - 193Z - 205A - 212L OPCA : FORTHAC Priorités de la branche -Maintien ou

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

ENTREPRISES DE L HORLOGERIE

ENTREPRISES DE L HORLOGERIE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L HORLOGERIE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 05 DONNÉES EMPLOI Page 07 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

ACCORD DU 8 AVRIL 2013 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 AVRIL 2013 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 AVRIL 2013 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION DANS LES SOCIETES D ASSURANCES Accord du 8 avril 2013 relatif au contrat de génération dans les sociétés d assurances Entre : Les organisations d

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés Plafond annuel 3000 HT par an/entreprise : le plafond concerne les actions plan de formation et DIF non prioritaire Sont compris : les coûts pédagogiques

Plus en détail

profession d'avenir LE FRANCILIEN

profession d'avenir LE FRANCILIEN profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils

Plus en détail

Les politiques de l emploi et de la

Les politiques de l emploi et de la Les politiques de l emploi et de la formation professionnelle Qu est qu une politique de l emploi? Le chômage ayant souvent plusieurs causes, les politiques de l'emploi se sont multipliées dans de nombreuses

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE Attention, ces critères peuvent être modifiés en cours d année. Fiche critères de prise en charge 2010 Pour toutes les actions débutant à partir du 01/01/2010 CONTRAT DE PERIODE DE TUTORAT DIF PLAN DE

Plus en détail

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS

BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION S U P P L E M E N T EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 LES PRINCIPAUX RESULTATS n 21 Mars 2010 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EVOLUTION PAR RAPPORT A LA CAMPAGNE 2005/2006 Depuis novembre 2004, le contrat de professionnalisation remplace

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) A PARTIR DU 1ER JANVIER 2015 L Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle met en œuvre le Compte Personnel

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires F o n d s d A s s u r a n c e F o r m a t i o n d u T r a v a i l T e m p o r a i r e études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires juin 2010 F o n d s d A s s u r

Plus en détail

CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI

CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI CQP des Industries Chimiques MODE D EMPLOI Les Certificats de Qualification Professionnelle, un atout pour les entreprises et les salariés des industries Février 2015 Ce document s adresse à toute personne

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PARITAIRE DE LA MÉTALLURGIE. www.cqpm.fr

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PARITAIRE DE LA MÉTALLURGIE. www.cqpm.fr DEMAIN, JE PEUX VALORISER MON SAVOIR-FAIRE ET RENFORCER MES ATOUTS PROFESSIONNELS. CERTIFICAT DE QUALIFICATION PARITAIRE DE LA MÉTALLURGIE www.cqpm.fr LES CQPM, UNE RECONNAISSANCE DE VOTRE PROFESSIONNALISME

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle

Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Les certifications professionnelles enregistrées au RNCP dans les métiers de l accompagnement vers l emploi et dans l emploi : une offre plurielle Depuis le Loi du 17 janvier 2002, le Répertoire national

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME 1 agefos-pme.com INTRODUCTION Contexte : Pourquoi une nouvelle réforme? Un niveau élevé de chômage,

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

Les formations rémunérées par Pôle emploi en 2011

Les formations rémunérées par Pôle emploi en 2011 Décembre 2012 Service statistiques, Études et Évaluation Les formations rémunérées par en 2011 Les données globales sur la formation en 2011 n étant pas encore disponibles, voici pour rappel celles de

Plus en détail

COMMERCES DE DETAIL NON-ALIMENTAIRES Convention collective nationale

COMMERCES DE DETAIL NON-ALIMENTAIRES Convention collective nationale COMMERCES DE DETAIL NON-ALIMENTAIRES Convention collective nationale N 3251 14 juin 1988 IDCC 1517 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 3 2 Le salaire

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3011 Convention collective nationale IDCC : 700. PRODUCTION DES PAPIERS-CARTONS ET CELLULOSES (Ingénieurs et cadres)

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation

Stage de Préparation à l Installation Stage de Préparation à l Installation L artisan et la formation continue 15h00 à 16h00 La formation continue La formation représente un enjeu majeur dans l artisanat où la croissance et la compétitivité

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique

CQP Inter-branches Agent Logistique CQP Inter-branches Agent Logistique Dossier candidat Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries Chimiques Le Diamant A 14, rue de la République 92800 PUTEAUX OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES

Plus en détail

L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle.

L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle. L effectivité du droit à la qualification : objectif structurant de la réforme annoncée de la formation professionnelle. 1. De l affirmation du droit à la qualification à son «effectivité». L accès à la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie RHODANIENNE Sommaire Situation de la collecte réalisée par l ADEFIM Rhodanienne pour le compte de l OPCAIM

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2011

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3155 Convention collective nationale IDCC : 1411. AMEUBLEMENT (Fabrication) ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2011 RELATIF À LA FORMATION

Plus en détail

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel

Entretien Professionnel. Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Entretien Professionnel Appel à propositions pour la mise en œuvre de l entretien professionnel Date: Mars 2015 Rédacteur: AGEFOS PME Ile-de-France AGEFOS PME IDF / Appel à propositions Formations Entretien

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36

Plus en détail

Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009

Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009 Dares / D-SCS Juin 2011 Fiche qualité Enquête ACEMO-TPE 2009 1) Fiche descriptive de l enquête Carte d identité Nom Activité et conditions d emploi de la main d œuvre (ACEMO) Enquête annuelle sur les petites

Plus en détail

Réussissez vos recrutements grâce à la POE. POE Préparation Opérationnelle à l Emploi. L OPCA FORCO se mobilise

Réussissez vos recrutements grâce à la POE. POE Préparation Opérationnelle à l Emploi. L OPCA FORCO se mobilise Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) des branches du Commerce et de la Distribution POE Préparation Opérationnelle à l Emploi L OPCA FORCO se mobilise Réussissez vos recrutements grâce à la POE

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 2/2 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 2/2 de ce parcours (24 femmes et 6 hommes) ont été interrogés

Plus en détail

SOMMAIRE PETIT DEJEUNER INFORMATION APES

SOMMAIRE PETIT DEJEUNER INFORMATION APES SOMMAIRE PETIT DEJEUNER INFORMATION APES Introduction: Présentation AGEFOS PME 1/ La cinquième clé et le plan de formation 2/ Le DIF 3/ La POE individuelle INTRODUCTION Qu est ce qu un OPCA? Organisme

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE

Plus en détail

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi Dares Analyses avril 2014 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les

Plus en détail

Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50

Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50 FC CFA JOURNEE PORTES OUVERTES Jeudi 5 novembre 2015 de 9h à 17h30 Formation Continue à l Université 8, rue Démidoff - Le Havre 02 32 74 44 50 «Des formations ouvertes à tous tout au long de la vie» Une

Plus en détail

OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL

OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL CPNEF Tourisme social et familial OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL Enquête auprès des entreprises Synthèse 12 mars 2008 1. Méthode d enquête L Observatoire

Plus en détail

POE Collective 2015. Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE

POE Collective 2015. Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE POE Collective 2015 AGENT SECURITE Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le FSE AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes 1, Square de la Nouvelle France

Plus en détail

Baliser les parcours de formation professionnelle. Bretagne

Baliser les parcours de formation professionnelle. Bretagne Baliser les parcours de formation professionnelle Bretagne édito Les personnels en charge de l encadrement des équipes dans la Fonction Publique Hospitalière sont la cheville ouvrière de la formation continue.

Plus en détail

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires Un outil performant au service du BTP Créé par l accord fondateur du 29 juin 2010, l OPCA de la Construction a été agréé par l État le 9 novembre 2011, conformément aux critères fixés par la loi relative

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228)

ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228) ACCORD DE BRANCHE RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION Convention collective des industries et commerces de la récupération (n 3228) Entre la Fédération des Entreprises du Recyclage, représentée par Jean-Philippe

Plus en détail

Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles. Observatoire prospectif des métiers et des qualifications

Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles. Observatoire prospectif des métiers et des qualifications Branche professionnelle des gardiens et employés d immeubles Observatoire prospectif des métiers et des qualifications Gardiens(nes) Concierges Synthèse de l étude sur les métiers de la branche Employés(ées)

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances Les métiers de la banque et des assurances Combien? Les emplois en région Environ5500 actifs occupent une activité liée avec ces métiers, Ces métiers sont majoritairement exercés par des femmes (60%),

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr 2/12

Plus en détail