Musée haut, musée bas

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Musée haut, musée bas"

Transcription

1 Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Créé et filmé au théâtre du Rond-Point en Réalisation : Patrick Czaplinski Mise en scène de l auteur : Jean-Michel Ribes Décor : Patrick Dutertre Costumes : Juliette Chanaud Lumière : Marie Nicolas Chorégraphie : Jean-Claude Gallotta Vidéo : Éric Vernhes Avec : Jean-Damien Barbin, Émeline Bayart, Catherine Beau, Mylène Bonnet, Patrick Dutertre, Annie Grégorio, Christian Hecq, Micha Lescot, Patrick Ligardes, Anne Saubost, Éric Verdin, Béatrice Warrand et les élèves de la classe libre du Cours Florent Molière de la Révélation théâtrale à Micha Lescot Durée : 129 Présentation Pour visionner les extraits choisis de la pièce de théâtre Musée haut, musée bas, allez sur le site et choisissez Musée haut, musée bas. Résumé : «Musée haut, Musée bas comme un songe toboggan. Glissade d une salle à l autre. Vite, en courbe, en arrière, sur le côté, et puis légère comme une pensée du matin. Cocasse le temps se casse et l art sourit. Visites zigzag. Parcours guidé sans perspective. La nature revint au galop et tombe l art. Parfois triste, mais rapidement car les musées sont amusants», J-M Ribes Trois scènes utilisables en classe : 1. (3 01 à 6 13) Hall, OUVERTURE. 2. (18 31 à 21 50) Petites galeries, STRANGERS I / Salle d art contemporain, SULKI ET SULKU et PLANTE VERTE. 3. ( ) Salle 33 ter, LES SAINTES VIERGES. Textes Cliquez ici pour accéder aux textes des scènes sélectionnées. Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 1/14

2 Objectifs Objectifs communicatifs : entrer dans la thématique d une pièce à travers des activités créatives et l affiche du spectacle ; décrire et caractériser des personnages, un décor ; commenter le jeu des comédiens ; faire une lecture expressive ; expliquer le comique de situation et de mots ; s interroger sur la réception d une scène sur les spectateurs ; préparer et jouer une scène ; rédiger une critique ; pratiquer l expression théâtrale en classe ; monter un spectacle. Objectifs (inter-) culturels : découvrir une comédie de Jean-Michel Ribes. Suggestions pour la classe A2, B1, B2 Mise en route. Avant de travailler avec la/les scènes sélectionnées A2, B1, B2 Hall, OUVERTURE. Extrait 1 A2, B1, B2 Petites galeries, STRANGERS I. Salle d art contemporain, SULKI ET SULKU et PLANTE VERTE. Extrait 2 A2, B1, B2 Salle 33 ter, LES SAINTES VIERGES. Extrait 3 A2, B1, B2 Pour aller plus loin. Après avoir travaillé avec les scènes sélectionnées Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 2/14

3 Mise en route. Avant de travailler avec la/les scènes sélectionnées Niveaux A2, B1, B2 A2, B1 Distribuer la fiche apprenant 1. Faites l activité 1. Échangez votre fiche avec celle de votre voisin(e) et comparez vos réalisations. À deux, faites l activité 2. Mise en commun à l oral : chaque tandem propose les échanges inventés. B2 Imprimer l affiche du spectacle disponible à l adresse suivante : La distribuer aux apprenants. Que représente cette affiche? Expliquez. Retour à la liste des activités Hall, OUVERTURE. Extrait 1 (3 01 à 6 13) Niveaux A2, B1, B2 Présentation de l extrait : «Le grand hall du musée. Des visiteurs s éparpillent le long des cimaises 1. On entend des bribes de conversation.» 2 A2, B1 Diviser la classe en deux groupes et montrer la scène sans le son. Groupe A : choisissez deux personnages : décrivez leur aspect physique, leur allure, leurs gestes et mimiques. Groupe B : décrivez le décor (dimensions, formes, couleur(s), mouvements, transformations ). Mise en commun. Qui sont les personnages? Que figure le décor? - Des visiteurs - Différentes salles d un musée B2 Montrer la scène sans le son. Comment les comédiens se déplacent-ils sur le plateau? Faites des hypothèses sur leur identité et leurs discours. 1 La cimaise à tableaux ou cimaise de présentation, est une moulure se positionnant près du plafond. Son profil permet d'y apposer des crochets pour suspendre les tableaux et cadres. Par analogie, on appelle cimaise les murs d'une galerie. Aujourd'hui, on appelle cimaise l'ensemble du dispositif permettant d'agencer des cadres sur un mur sans perforer ce dernier de crochets ou pitons. Expression «Avoir les honneurs de la cimaise» : exposer. 2 Jean-Michel Ribes, Musée haut, musée bas, nouvelle version, Actes Sud, Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 3/14

4 Ils se déplacent selon des trajets rectilignes, qui s entrecroisent. Les déplacements sont rapides. Les entrées et les sorties répétées donnent un rythme soutenu à la scène. A2, B1 Montrer la scène avec le son, plusieurs fois si nécessaire. Groupe A : rapportez les paroles des 2 personnages que vous aviez choisis. Groupe B : décrivez ce qui ne figure pas matériellement sur le décor mais qui est évoqué dans les répliques des comédiens. Mise en commun. B2 Montrer la scène avec le son. En quoi consistent effectivement les répliques des comédiens? Des impressions sur les œuvres exposées, des banalités, des lieux communs sur l art. B1, B2 Visionner à nouveau la scène. À deux, donnez trois adjectifs pour caractériser la scène. Rythmée, rapide, comique, absurde Retour à la liste des activités Petites galeries, STRANGERS I / Salle d art contemporain, SULKI ET SULKU et PLANTE VERTE. Extrait 2 (18 31 à 21 50) Niveaux A2, B1, B2 Présentation de l extrait : - Des touristes étrangers traversent le musée en suivant un guide. Ils essaient de prononcer correctement un nom. Le guide, très calme, les corrige. - Sulki et Sulku entrent dans une salle de musée vide. - Monsieur Mosk, une plante verte à la main, pénètre à vive allure dans la salle et d'une voix forte, interpelle le groupe de visiteurs tandis que Sulki et Sulku passent dans une autre salle. Montrer la scène. A2, B1 À deux. Combien de parties différentes remarquez-vous dans la scène? Décrivez-les. Laquelle préférez-vous? Pourquoi? Mise en commun. Les parties : 3. Se reporter à la présentation de la scène ci-dessus pour la description. Identifiez les personnages (qui sont-ils?). B1 Caractérisez-les. Les personnages : un guide, des touristes de nationalité indéterminée, l incarnation de deux œuvres prétentieuses, le conservateur du musée, un homme agité, extrêmement nerveux et maniéré. Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 4/14

5 B2 À deux. Distinguez les différents moments de la scène en leur donnant un titre. Mise en commun. Comparaison des titres proposés par les apprenants à ceux effectivement donnés par l auteur de la pièce (Petites galeries, STRANGERS I / Salle d art contemporain, SULKI ET SULKU / Salle d art contemporain bis, PLANTE VERTE.) Montrer à nouveau la scène. A2, B1, B2 Qui est Paul Gauguin? Paul Gauguin ( ) est un peintre post-impressionnistes. Chef de file de l'école de Pont-Aven et inspirateur des Nabis, son œuvre est très largement considérée comme celle d'un peintre français majeur du XIXe siècle. B1, B2 Commentez le jeu des comédiens. B2 Que semble vouloir critiquer l auteur dans cette scène? Justifiez votre réponse à l aide d éléments précis. La piètre qualité de la programmation télévisuelle (dialogue de Sulki et Sulku), la prétention de certaines formes d art (et donc de certains artistes) qui se défendent d être accessibles au grand public, le rejet de l art populaire au profit d un pseudo-intellectualisme, l artifice de l art (pour Mosk, le conservateur, la nature n a aucune place dans ce musée) Nouveau visionnage de la scène. A2, B1, B2 Former des groupes de 6 apprenants et distribuer le texte de la première partie de la scène (Les touristes et le guide). Préparez la lecture expressive de la première partie de la scène. Circuler dans la classe pour donner des indications aux groupes : le guide doit être imperturbable et l apprenant qui l interprète doit dire ses répliques sur un ton monocorde exprimant la lassitude. Les touristes doivent s exprimer à voix haute, clairement et en articulant de manière exagérée En grand groupe : lecture expressive de la scène par les groupes puis commentaires/échanges sur les différentes interprétations. Retour à la liste des activités Salle 33 ter, LES SAINTES VIERGES. Extrait 3 ( à ) Niveaux A2, B1, B2 Présentation de l extrait : - personnages : Sulki et Sulku, les Saintes Vierges. - situation : Sulku a décidé d inviter les Saintes Vierges au musée car il trouve que depuis quelque temps, elles sont délaissées par les artistes et le grand public. Il agit par solidarité entre œuvres d art Montrer la scène sans le son. A2, B1, B2 Qui sont les personnages qui entrent en scène. Combien sont-ils? Comment entrent-ils? Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 5/14

6 On reconnaitra peut-être les Saintes Vierges à leurs représentations traditionnelles selon les pays et à leurs attributs (auréole, couronne de pierreries surmontée de la croix ). Elles sont au nombre de 6 et entrent pour la plupart par des ouvertures/portes ménagées dans les parois blanches du dispositif : elles sortent des cimaises (ce sont bien des œuvres d art) Montrer la scène avec le son. A2 Cette scène vous fait-elle rire? Justifiez votre réponse. B1, B2 Expliquez le comique de la situation. Le comique est produit par l incongruité de la situation et l accumulation des Saintes Vierges parlant chacune leur langue et s embrassant comme de vieilles connaissances Sulki et Sulku jouent le rôle de moniteurs de colonie de vacances. Ils forment des groupes avec les Saintes Vierges qui se comportent comme de petites filles enthousiastes mais disciplinées (demandant à se rendre aux toilettes ou à manger avant la visite ) Expliquez pourquoi la réplique de Sulki : «Je vous salue Marie.» provoque-t-elle particulièrement le rire chez les spectateurs. Je vous salue Marie est une prière catholique, connue aussi sous le nom latin Ave Maria. Elle est dédiée à la Vierge Marie. Pensez-vous que certaines personnes puissent être choquées par une telle scène? Pourquoi? Distribuer le texte de la scène. B1, B2 En petits groupes, préparez et jouez la scène. Retour à la liste des activités Pour aller plus loin. Après avoir travaillé avec les scènes sélectionnées Niveaux A2, B1, B2 En ligne A2, B1, B2 Pour compléter les activités proposées dans cette fiche et affiner la compréhension des deux premières scènes étudiées, prévoir une séance en salle multimédia et faire réaliser les exercices en ligne autocorrectifs correspondant à la pièce Musée haut, musée bas sur le site : Théâtre : en scène(s). La critique A2 Rédigez un courriel dans lequel vous conseillez la pièce Musée haut, musée bas à un ami. B1, B2 Lisez les critiques de presse suivantes. «C est d une verve, d une richesse d inventions drôles incroyables. Ce n est pas du tout une critique des musées, c est une avalanche de situations burlesques, situées dans un musée imaginaire et de paroles bouffonnes qui les accompagnent» Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 6/14

7 «Ce qui est formidable chez Ribes, c est qu il fait tout passer par le rire, la verve ou l ironie» «Farce grotesque qui réapprend à penser, à rire librement, à supporter avec panache l infinie absurdité d être de ce monde». À votre tour, rédigez une critique de la pièce de Jean-Michel Ribes. En scène! B1, B2 Monter une petite représentation à partir des scènes étudiées. Rassemblées, elles peuvent former un tout cohérent. Le projet nécessite plusieurs séances de travail. En classe entière, établissez un lien scénographique entre chaque scène pour constituer un petit spectacle tiré de la pièce de Jean-Michel Ribes. Attribuez ensuite les rôles. Formez trois groupes. Désignez un metteur en scène et un répétiteur par groupe. Préparez chaque scène en petits groupes. Les apprenants qui ne joueront pas pourront se charger d organiser l espace de jeu, de trouver les costumes, d élaborer le décor, de sélectionner la musique Jeux d expression dramatique inspirés de la pièce : A2, B1, B2 Le tableau humain Apporter des reproductions de trois tableaux ou sculptures d artistes célèbres ou non. Former trois groupes et distribuer à chacun une reproduction différente. Laisser un temps de préparation. Dans chaque groupe, un peintre ou un sculpteur sera désigné. Avec vos corps, reproduisez le plus fidèlement possible l œuvre que vous avez reçue. Gardez la pose 20 secondes puis dispersez-vous. Les trois groupes feront de même. Puis le groupe C devra reproduire sous les instructions de son peintre/sculpteur l œuvre figurée par le groupe A, le groupe A reproduira l œuvre présentée par le groupe B, et le groupe B reproduira l œuvre présentée par le groupe C. Pour clore l activité, on montrera à tous les trois reproductions de départ. B1, B2 La visite au musée Trois apprenants joueront le rôle de visiteurs et un quatrième celui du guide de musée. Aux autres apprenants : Dispersez-vous dans la salle et prenez des poses figurant une œuvre d art que vous connaissez ou issue de votre imagination. Au guide : Faites visiter le musée aux visiteurs en leur donnant toutes les explications que vous jugerez nécessaires concernant les œuvres qui y sont exposées. Aux visiteurs : Posez des questions au guide et faites les commentaires qui vous semblent judicieux concernant les œuvres que vous découvrez. Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 7/14

8 Après quelques minutes, des apprenants-œuvres prendront la place du guide et des visiteurs et inversement. La rotation doit se faire assez rapidement pour ne pas laisser les apprenants trop longtemps dans une situation qui pourrait devenir inconfortable. À voir! B1, B2 Le documentaire : Jean-Michel Ribes au cœur du Rond Point Le film de 2009 et son affiche Faire comparer les extraits du film Musée haut, Musée bas à ceux de la pièce. Le travail de Ribes réalisateur est-il différent de celui de Ribes metteur en scène? Comparez l affiche du film à celle du spectacle (cf. lien donné dans l activité de mise en route). Jean-Michel Ribes, un homme de théâtre aux multiples facettes B1, B2 Voici quelques liens pour en savoir plus sur l auteur-metteur en scène de Musée haut, musée bas Retour à la liste des activités Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 8/14

9 Mise en route. Fiche apprenant Activité 1 : complétez le cadre suivant à l aide de mots, de signes, de dessins Laissez libre cours à votre créativité. Haut Musée Bas Activité 2 : Imaginez les échanges entre les personnages Retour à l activité Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 9/14

10 Texte Extrait 1 Femme 1 : Oh, on dirait papa! Femme 2 : Papa? Femme 1 : Oui avec son gros œil. Femme 2 : Pauvre papa! Femme 1 : Pourquoi pauvre papa? Femme 2 : Quand même Femme 1 : C est un Miró, tu sais combien ça coûte un Miró?! Une femme professeur : Le collège Saint-François-de-Sales, on monte au Moyen Age! Tout droit, allons-y Le Moyen Age c est tout droit. En haut de l escalier, le Moyen Age. Jean-Alain : C est quand même toute la Russie écorchée qu il a mise dans son bœuf. Micheline : Ah je t en supplie Jean-Alain, ne commence pas à faire ton Freud! Un homme : Fragonard, il est mort dans la misère totale. Une femme : Ah, ils ont dû l avoir pour rien! Maurice : Je n aime pas les musées. J aime l ambiance des musées. Arnaud : C est comme les croissants. J aime pas les croissants, j aime l odeur des croissants. Maurice : L odeur et l ambiance c est pas pareil Arnaud. Arnaud : Pas loin Maurice. La femme élégante : Kandinsky c est le peintre, les Kandinsky ce sont les tableaux, Richard. Kandinsky, les Kandinsky que je ne trouve pas. Les Kandinsky de Kandinsky, je ne sais plus où ils sont. Mais où sont les Kandinsky de Kandinsky?!... Un homme : Fauvisme, cubisme, islamisme, pointillisme, c est vrai qu on finit par tout confondre! Françoise : C est un extincteur. Antonin : Non? Françoise : Je te dis que c est un extincteur. Antonin : Pas sûr, Françoise. Françoise : Bon alors, on y retourne. Jean-Alain : Ça, pour moi, tu vois, c est le cœur du romantisme en peinture. Micheline : J aime pas. Jean-Alain : Pourquoi? Micheline : Trop marron. Jean-Alain : Trop marron? Micheline : Oui, ça me rappelle l automne. Jean-Alain : L automne, ce n est pas marron Micheline. Micheline : Ah bon?! La nature ne devient pas marron en automne? Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 10/14

11 Jean-Alain : Mais non, je dirais plutôt qu elle roussit, qu elle jaunit, qu elle se couvre d or. Micheline : C est la fête quoi? Jean-Alain : Oui, on peut éprouver une certaine joie devant toutes ces couleurs flamboyantes. Micheline : Je te rappelle que papa est mort un 18 octobre! Jean-Alain : Mais Micheline Micheline : Vous êtes vraiment des monstres les amateurs d art!! Un visiteur (à sa femme) : Dis donc Laurence, elle est toute petite la Vénus de Milo C était qui Milo, un nain? Ah je suis déçu Laurence, déçu Bon, on va quand même faire une photo pour Jacques, mais on la fera agrandir Si, on est obligés, elle est trop minus Ah merde je suis déçu Laurence, déçu, déçu! Un homme en costume cravate : J ai besoin que ce soit sérieux, je n ai pas besoin de comprendre, mais que ce soit sérieux. Vous voyez, sérieux comme le costume cravate est sérieux. Je ne comprends pas le costume cravate, mais il me tient et je peux marcher dans les magasins, conduire ma voiture, manger avec des amis sans me poser de problèmes, c est ça le sérieux, on ne se pose plus de problèmes, et moi j ai besoin que l art soit sérieux pour qu il ne me pose plus de problèmes. Vous voyez, je ne suis pas très demandant! Un groupe de visiteurs : Non, c est vrai. Jean-Alain : Où est Mireille! Micheline : Aux toilettes de la peinture italienne. Jean-Alain : C est pas dangereux? Micheline : Pourquoi? Jean-Alain : Mais tu lis les journaux ou quoi? Tu sais dans quelle société on vit Micheline? Paniquée, la mère se met à courir vers les toilettes en criant : Micheline : Mireille! Mireeeiiille! Jean-Alain : Mireille! Groupe de visiteurs : Mireille! Madeleine : Finalement, l art moderne est né à Lascaux. Antoine : Et l art ancien? Madeleine : Ah là tu me poses une colle, Antoine. Josépha : Moi, c est clair et net, le Tintoret me fait chier. Sophie : Comme moi Mozart, Michel-Ange et Beethoven. Josépha : Pareil. De A à Z. Alexandre : Bon, il va falloir un jour ou l autre que les artistes comprennent qu ils n ont pas le monopole de l art. Anne : Il y a nous aussi. Alexandre : Et on est plus nombreux. Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 11/14

12 Extrait 2 Touriste 1 : PROL GUIGUIN. Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 3 : PA-ÔL GOG-AN. Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 2 : PÂ-OUL GOG-IN Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 3 : POUL GOLIN. Touriste 1 : PiÔL GOD-GAN. Le guide : Non, Paul Paul Gauguin. Touriste 2 : PAOUL PAOUL GORIN. Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 3 : PA PAÔL GAÔ-GA-IN. Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 4 : PAOUAL GALERIN. Le guide : Non, Paul Gauguin. Touriste 2 : PA-OUIL GALIN. Touriste 1 : POÛAL GOOGUIN. Le guide : Non Non Paul Gauguin. Touristes 3, 4, 5 : No, no, PAÔL GA-ÔO-GUAIN. Le guide : Non, pas «non», juste Paul Gauguin. Touriste 1 : Djouste PÂOOOL GAIN. Le guide (énervé) : Non, pas «juste», pas «non», Paul Gauguin, c est tout. Touristes 1, 2, 3, 4, 5 : SAY TOO, PA DJOUSTE, PA NO, PIOÄL GO-GUINN. Ils sortent. Le guide (off) : Non, Paul Gauguin. On les entend encore quelques instants continuer au loin : PIOÄL GO-GUINN. Sulki et Sulku entrent dans une salle de musée vide. Sulki : Ce musée est vraiment intéressant, non Sulku? Sulku : D où qu on se place, d où qu on se tourne, d où qu on se virevolte, on te voit Sulki! Sulki : Et toi Sulku on te voit, mais alors formidablement. Sulku : C est l avantage de ce musée, on se voit dans de très bonnes conditions. Sulki : Alors qu à la télévision on ne nous voit jamais. Sulku : Tu savais Sulki que la télévision n avait pas d anus? Sulki : Pas d anus, la télévision!!? Sulku : Aucun. Juste une bouche. Sulki : Juste une bouche la télévision!!? Sulku : Une bouche qui projette tout devant. Sulki : Sur la vitre! Sulku : Tout sur la vitre. Sulki : La merde aussi? Sulku : Forcément. Sulki : Puisqu elle n a pas d anus. Sulku : Forcément. Sulki : Sulku? Sulku : Oui Sulki. Sulki : Pourquoi on parle de la télévision à ton avis? Sulku : Parce que toi et moi nous sommes des œuvres d art Sulki Sulki : Ça c est sûr, et pas de la daube, la preuve on est dans un musée. Sulku : Et que les œuvres d art doivent parler de la société. Sulki : Non! Sulku : Il paraît Ça revient. Sulki : Tu veux dire qu on doit signifier quelque chose? Sulku : C est ce qu ils veulent Ne crois pas que ça me fasse plaisir Sulki. Sulki : Mais si on a un sens Sulku, est-ce qu on sera encore de l art? Sulku : J ai bien peur que non Sulki. Sulki : Ou alors on sera de l art populaire. Sulku : Tu imagines! Sulki : J ai honte qu on ait parlé de la télévision Sulku!! Sulku : Moi aussi On se rattrape? Sulki : Tout de suite. Tu me fais une sculpture Sulku? Sulku : Et toi une peinture Sulki? Ils posent. Passage d un groupe de touristes qui photographient Sulki et Sulku. Sulki : Bonsoir Michel. Monsieur Mosk : Bonsoir les amis. Sulku : Bonsoir Michel. Monsieur Mosk : Bonsoir. Sulki et Sulku passent dans une autre salle. Monsieur Mosk : S il vous plaît? Votre attention s il vous plaît! Mon nom est Michel Mosk, je suis le conservateur de ce musée. Nous venons encore une fois de trouver une plante verte abandonnée ou volontairement oubliée dans l une de nos salles. Je voulais vous prévenir que désormais toute plante quelle qu elle soit sera détruite dans un délai n excédant pas cinq minutes après sa découverte, si son propriétaire ne vient pas la récupérer et la jeter luimême dehors immédiatement! Je vous remercie. [ ] Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 12/14

13 Extrait 3 Au fond de la salle, une porte s ouvre. Une Sainte Vierge apparaît, costume saint-sulpicien traditionnel, bleu et blanc. Sainte Vierge 1 : C est ici? Sulki et Sulku : OOOOOhhh! Sainte Vierge 1 : Bonjour! Sulku : Bonjour Marie. Sainte Vierge 1 : Bonjour! Sulki : Bonjour Marie. Sulku : Ah Marie. Entrez, entrez, je vous en prie. Sainte Vierge 1 : Pardonnez-moi, je me suis un peu perdue, à un moment, j ai bêtement confondu ma droite et ma gauche et je me suis retrouvée nez à nez avec la sortie. Sulku : L important c est que vous soyez là Marie, très heureux. Il lui baise la main tandis qu une deuxième Sainte Vierge entre, c est une Sainte Vierge baroque dont l auréole est parsemée de lumière. Sainte Vierge 2 : Bonjour. Sulku : Bonjour Marie, ravi de vous accueillir. Sainte Vierge 2 : Vous êtes Sulku? Sulku : Oui, et voici mon ami Sulki. Sulki : Comment allez-vous Marie? Sainte Vierge 2 : Enchantée, vous êtes habillés pareils tous les deux, c est très drôle. Sulku présente la Sainte Vierge 1 à la Sainte Vierge 2. Sulku : Vous vous connaissez? Sainte Vierge 2 : Oui, oui, nous nous sommes rencontrées dans le hall. Entrent deux nouvelles Saintes Vierges, l une XVIIe siècle, l autre mexicaine. La Sainte Vierge 1 bondit en voyant la mexicaine. Sainte Vierge 4 :! Olà! Sainte Vierge 1 : Ah Maria! Sainte Vierge 4 : Marie, qué tal?! Qué hermosa! Elles s embrassent chaleureusement. Sulku : Bienvenue Marie. Sainte Vierge 3 : C est tellement gentil d avoir pensé à nous. Sulku : Je vous en prie. Sainte Vierge 3 : À force de ne plus jamais sortir on finit par tout oublier. Sulki : Je vous salue Marie. Sainte Vierge 4 : Me gusta mucho la casa aquí Muy fresca, muy agradable, la temperatura ideal para mí Qué tal guapito? Trois autres Saintes Vierges entrent. Elles se reconnaissent. Éclats de joie. Embrassades. Retrouvailles. Sulku et Sulki les regardent. Sulku : Ça me fait plaisir de les voir comme ça, à nouveau heureuses dans un musée. Sulki : Tu es vraiment un chic type Sulku. Sulku : Entre œuvres d art, on doit être solidaires Sulki. Sulki : Oui, mais enfin, il est très rare que de jeunes œuvres d art comme toi s occupent des vieilles, très rare, c est bien Sulku. Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 13/14

14 La Sainte Vierge 6, américaine, se présent à la Sainte Vierge 1. Sainte Vierge 6 : Hi! I am from Texas, America, USA. (Saluant Sulki et Sulku.) Hi! Hi! (S adressant à la Sainte Vierge 1 :) and you? Sainte Vierge 1 : Lourdes. Sainte Vierge 6 : Oh LOOOORDESS! OK! Congratulation. You do a very good job Marie! Sainte Vierge 1 : Merci Mary. La Sainte Vierge 6 se dirige vers Sulki et Sulku. Sainte Vierge 6 : I am sorry, have you washroom for ladies?... Toilets for madame? Sulku : Bien sûr Mary! Sainte Vierge 6 : Sorry but it s a very long trip! Sulku : Je comprends tout à fait, Sulki va vous accompagner. Sulki : Je vous en prie, c est juste à l étage au-dessous. Sainte Vierge 6 : Oh God, I am so happy to be here! Ils sortent sur la droite. Sulku (à la cantonade) : Tout se passe bien?... Est-ce que tout le monde est là?... Toutes les Saintes Vierges : Oui. Sulku : Est-ce qu il y a des choses que vous souhaiteriez voir plus particulièrement? Sainte Vierge 2 : Oui. Moi j adorerais voir les cubistes, pas vous? Sainte Vierge 4 : Yo también. Sainte Vierge 7 : Moi aussi, j ai très envie, surtout la première période. Sainte Vierge 3 : Je crois que nous rêvons toutes de voir les cubistes! Sulku : Parfait On y va. Sainte Vierge 1 : S il vous plaît. Sulku : Oui, Marie? Sainte Vierge 1 : Moi si c était possible, je grignoterais bien quelque chose avant parce que je suis un peu en hypo Rien, un petit morceau de pain ou un sucre avec du fromage et de la confiture hein? Sainte Vierge 3 : Je veux bien l accompagner moi aussi, parce que si je n ai rien dans le ventre, je ne vais pas vraiment profiter des cubistes. Sulku : Bon, on va faire deux groupes. (À la cantonade :) Alors les Saintes Vierges qui veulent aller voir les cubistes tout de suite Plusieurs Saintes Vierges (levant la main) : Yo! Yo! Yo! Sulku : On va se placer sur la droite, et celles qui souhaitent se rendre d abord à la caféteria Sainte Vierge 5 : Moi, j ai très faim. Sulku : Oui sur la gauche. [ ] Retour Fiche réalisée par Frédérique Treffandier, Cavilam, Vichy Musée haut, musée bas 14/14

Les statues vivent aussi

Les statues vivent aussi Les statues vivent aussi Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept L Université d été de la Fémis (www.femis.fr) est une formation de 2 mois axée sur le cinéma documentaire qui s adresse à 12

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Merlot : Hello. Paroles et musique : Merlot Play On. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. méprisable. Un autre regard sur Paris.

Merlot : Hello. Paroles et musique : Merlot Play On. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. méprisable. Un autre regard sur Paris. Merlot : Hello Paroles et musique : Merlot Play On Thèmes Un autre regard sur Paris. Objectifs Objectifs communicatifs : Mutualiser ses connaissances sur la ville de Paris. Décrire des personnages. Émettre

Plus en détail

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un.

Portraits DVD UNITÉ. Vous allez apprendre à. décrire et localiser des objets. identifier quelqu un. UNITÉ 2 Portraits Vous allez apprendre à décrire et localiser des objets. montrer et situer des objets et des personnes. exprimer la possession. exprimer des goûts. indiquer des couleurs. demander et dire

Plus en détail

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique

D art d art. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission. Objectifs. Art, cinéma, littérature, musique D art d art Thèmes Art, cinéma, littérature, musique Concept «D art d art» est une émission qui fait découvrir ou redécouvrir une œuvre d art au téléspectateur. Cette émission présente l artiste et ses

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film

Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales. Analyser une affiche de film et comprendre un film Activité 1 A1+ Compréhension et expression orales Durée de l activité : 2 séances Analyser une affiche de film et comprendre un film 1 séance 1h30 (affiche + scène 1 et 2) + 1 séance 1h (tout le film)

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com.

CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT. Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. CONSTAT EN COULEURS AVERTISSEMENT Vous venez de télécharger un texte sur le site leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence, avant son exploitation, vous devez obtenir

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE. Acoustic en pointillé

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE. Acoustic en pointillé Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français MISE EN SCÈNE Acoustic en pointillé Réalisation Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Hélène

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Une semaine en Roumanie Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle Barrière,

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα: Γαλλικά Δπίπεδο: E3 Γιάρκεια: 2 ώρες Ημερομηνία: Τπογραφή

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant. Scènes de théâtre Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept Dans cette fiche, vous trouvez des activités autour d une ou plusieurs scènes de théâtre choisies, des pistes d exploitations pédagogiques

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

LES GOUTS ET LES DOULEURS

LES GOUTS ET LES DOULEURS Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr Peines de Vies 4 LES GOUTS ET LES

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Joe Dassin : L été indien

Joe Dassin : L été indien Joe Dassin : L été indien Paroles et musique : Vito Pallavicini / Toto Cutugno Stratégique Marketing / Sony Music Thèmes L amour, les souvenirs. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis sur

Plus en détail

Thème 10: La maison. Objectifs linguistiques. Vocabulaire et structures

Thème 10: La maison. Objectifs linguistiques. Vocabulaire et structures Objectifs linguistiques Acquisition du lexique de la maison (pièces, parties d une maison) Compréhension du lexique des meubles Acquisition des structures pour dire où on habite Connaissance des verbes

Plus en détail

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs»

Atelier 3. Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. les lutins. Le langage au cœur des apprentissages : «Au pays des lutins couleurs» Le coin de l enseignant Les 5 sens et l enfant. Lorsque le petit homme naît, il privilégie énormément le toucher à sa vue, encore mal affinée. A 3 mois, il ne reconnaît pas un objet qu il n a pas touché

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript

Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper. Audio Transcript Revise Edexcel GCSE French Practice Exam Paper Audio Transcript Page 111 Birthdays Listening 69 Question 1 [Grade G] Example Pierre? Mon anniversaire, c est le 12 septembre. Part 1 Joséphine? Mon anniversaire,

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Stromae Alors on danse

Stromae Alors on danse Chanson Stromae Alors on danse Alors on danse (x 3) Qui dit études dit travail, Qui dit taf 1 te dit les thunes 2, Qui dit argent dit dépenses, Qui dit crédit dit créance 3, Qui dit dette te dit huissier

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

EMILY LOIZEAU, Sister (3 36)

EMILY LOIZEAU, Sister (3 36) (3 36) PAROLES Te souviens-tu d un jour de septembre où il avait tant plu Les k-ways 1 rouges dans la Renault 12* On quittait Londres sans toi Sister, sister, sister, sister C était la rentrée des classes

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 Thème : un conte moderne Après une réflexion sur les inspirations possibles du réalisateur, les apprenants iront à la rencontre

Plus en détail

Tes amis sont mes amis

Tes amis sont mes amis Tes amis sont mes amis 4 OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation comprend une tâche, RECHERCHE D UN COLOCATAIRE, divisée en quatre parties. Dans la première partie, l apprenant écoute

Plus en détail

Le Petit Prince et le renard

Le Petit Prince et le renard LISEZ CE TEXTE ET FAITES LES ACTIVITÉS SUIVANTES. Le Petit Prince et le renard [ ] C est alors qu apparut le renard. - Bonjour, dit le renard. - Bonjour, répondit poliment le Petit Prince, qui se retourna

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle.

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Mme Lambert: Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Michael! Tes devoirs de français! Journal vidéo : Aujourd hui,

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Bayou/marsh/swamp. week/weekend

Bayou/marsh/swamp. week/weekend Français Louisiane bayou s étire épaule dent/dents La fin de semaine occupé(e) lire laver doigt/doigts anniversaire seul vers concert être dehors trop pleurer se frotter (la/une) blague tu vois? boue Anglais

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL'

COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL' COMPTES RENDUS. 'LA SOURIS DU PERE NOEL' Ecole G. Mélies BAUNE 49140 / cycle 1 Votre appréciation : Parfaitement adapté aux enfants de maternelle. Le public au pied du décor, très bien. Le thème : les

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Au secours! La voiture est cassée

Au secours! La voiture est cassée Sara Au secours! La voiture est cassée! 1 Au secours! La voiture est cassée Personnages : Le chien, la voiture, le marin, l'ours. Décors : La forêt Scène 1 Le chien, la voiture Le chien marche dans la

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Sans tambour ni trompette

Sans tambour ni trompette Sans tambour ni trompette Un roman-photo des classes 10d et 10e Année scolaire 2005/2006 Patricia va dans le metro Je veux gagner beaucoup d argent ...Très bien!! continue! Des gens regardent. Ils aiment

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom

09 - Gaëtan Roussel, Mon nom PAROLES Et si je dépassais les voitures en dansant à l'horizon, Si je ne peux plus voir les limites sous la lueur des néons, Et si je tourne en rond à la manière d'un mobile au plafond, Et si comme les

Plus en détail

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé

Les auxiliaires modaux. Exercices et corrigé Les auxiliaires modaux Exercices et corrigé Le verbe pouvoir Le verbe pouvoir indique : - la possibilité Je peux vous aider. - l impossibilité Je ne peux pas dormir : les gens parlent fort. - la permission

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle

Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Résultats d apprentissage spécifiques Indicateurs de rendement Exemples de référentiels Français maternelle Document d appui en littératie septembre 2015 Dans ce document, le genre masculin est utilisé

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

ACTIVITÉ DE COMPREHENSION ORALE. Niveau A1. Allô?

ACTIVITÉ DE COMPREHENSION ORALE. Niveau A1. Allô? ACTIVITÉ DE COMPREHENSION ORALE Niveau A1 Allô? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document sonore - une fiche d auto-évaluation Auteurs-concepteurs

Plus en détail

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade.

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade. J adore le français! 1 Piste 01 1. six mois à londres A. Une radio consacre une émission aux Français à l étranger. Écoutez le témoignage d Élodie et remettez dans l ordre les différentes étapes de son

Plus en détail

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17

Questions p. 14. 1 p. 15. Questions p. 17 Questions p. 14 1. L animal à l origine de la première lettre de notre alphabet est le ta u- reau, parce qu il signifie la force, l énergie utile à la vie et au transport. 2. 1 p. 15 Questions p. 17 1.

Plus en détail

Gabor Szilasi. Gabor Szilasi Clip 1

Gabor Szilasi. Gabor Szilasi Clip 1 Gabor Szilasi Gabor Szilasi Clip 1 Comment je suis devenu photographe C est, c est pas ce que je voulais devenir, photographe, mais j ai commencé à étudier en médecine et je voulais me sauver en 49 de

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?...

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale QUESTION 2. QUE SE PASSE T-IL?... 6 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 6 «C EST LA FÊTE!» Objectifs : Proposer d organiser une fête / décrire et justifier son projet Points de langue : L impératif / le conditionnel présent Thème culturel :

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!!

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! L exposé 1. - L auteur / biographie sélective : on ne veut pas toute sa vie (comme Wikipédia) mais les éléments essentiels. A-t-il toujours été auteur de

Plus en détail