Les jeunes et l activité physique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les jeunes et l activité physique"

Transcription

1 Les jeunes et l activité physique Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Avec la collaboration de

2

3

4 Remerciements Nous tenons à remercier sincèrement tous les éducateurs et toutes les éducatrices physiques qui ont participé au concours «Partagez vos bonnes idées», qui a eu lieu à l automne Votre participation a permis la production du présent répertoire. Rédaction : Diane Boudreault, Marie-Êve Cantin, Lyse Ferland Révision linguistique : Service linguistique du ministère de l Éducation Coordination à la production : Renée Dumoulin Graphisme : Communication Publi Griffe Production : Ministère de l Éducation Direction des communications Gouvernement du Québec ISBN : Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec,

5 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Table des matières I NTRODUCTION I DÉES D ACTIVITÉS PHYSIQUES POUR LES JEUNES DU PRIMAIRE Jeux Augmentation du temps actif Motivation Entraînement Récréation et heure du dîner Activité, journée ou sortie spéciales Mois de l éducation physique et du sport étudiant (MEPSÉ) Aménagements Course Saut à la corde Enseignants, enseignantes et élèves Santé I DÉES D ACTIVITÉS PHYSIQUES POUR LES JEUNES DU SECONDAIRE Jeux Augmentation du temps actif Motivation Entraînement Filles Activité, journée ou semaine spéciales Santé Mois de l éducation physique et du sport étudiant (MEPSÉ) Aménagements Activités interdisciplinaires Adaptation scolaire Plein air I DÉES D ACTIVITÉS POUR LES ÉLÈVES DU COLLÉGIAL Filles Plein air Activité spéciale A NNEXE I Fiche «Partagez vos bonnes idées» A NNEXE II Adresses utiles

6

7 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Introduction À l automne 1998, Kino-Québec, en collaboration avec deux partenaires, la Fédération des éducateurs et éducatrices enseignants du Québec (FÉÉPEQ) et la Fédération québécoise du sport étudiant (FQSE) menait une vaste campagne de sensibilisation concernant le désengagement des jeunes vis-à-vis de l activité physique. Un document de référence intitulé «Les jeunes et l activité physique : situation préoccupante ou alarmante?» a alors été distribué pour soutenir cette campagne. À cette même occasion, le concours «Partagez vos bonnes idées» fut lancé auprès des professeurs d éducation physique du Québec. Le présent répertoire est le résultat de ce concours. Quelque 230 bonnes idées ont été soumises. Ce nombre a cependant été réduit à 130 afin d éviter les répétitions. L objectif visé par ce répertoire est de favoriser le partage d idées novatrices entre les éducateurs et éducatrices physiques pour augmenter ou faciliter la participation des élèves à l activité physique en milieu scolaire. De beaux projets sont en cours partout au Québec et méritent d être connus. Bien que la réalité de chaque école soit différente, l idée principale d un projet peut être reprise en la modifiant quelque peu, au besoin, pour l adapter à la situation particulière de son école. Afin d en faciliter la consultation, le répertoire est divisé en trois sections distinctes, une par ordre d enseignement : primaire, secondaire et collégial. Dans chaque section les idées sont présentées par catégorie (jeux, aménagements, journées ou sorties spéciales, etc.). De plus, pour chaque idée vous aurez les renseignements suivants : le titre de l idée, la clientèle visée, une courte description, le nom de la personne qui l a présentée et son numéro de téléphone. N hésitez pas à communiquer avec vos collègues éducateurs et éducatrices physiques qui ont présenté des idées. Ils ou elles se feront sûrement un plaisir de vous donner plus de détails. Finalement le répertoire est complété par deux annexes, l une vous présentant des adresses utiles pour votre travail et l'autre vous invitant à soumettre des idées par l intermédiaire de la fiche «Partagez vos bonnes idées». N hésitez pas à la remplir pour que le processus d échange puisse se poursuivre et profiter au plus grand nombre d éducateurs et éducatrices physiques. Bonne lecture et bonne découverte. 5

8

9 Idées d activités physiques primaire pour les jeunes du Jeux Augmentation du temps actif..... Motivation Récréation et heure du dîner Entraînement page page page page 12 Mois de Activité, journée ou sortie spéciales... l éducation physique et du sport étudiant Course.. Enseignants, Santé. Aménagements Saut.. à la page 31 corde enseignantes et élèves page (MEPSÉ) page page page page 35. page page 36

10 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Jeux PRIMAIRE Le grand jeu du drapeau 5 e et 6 e année Former quatre équipes. Chaque joueur porte un dossard de la couleur de son équipe et un fanion de même couleur qu il doit placer dans son dos, en insérant un coin dans son short ou son pantalon. Toutes les équipes possèdent un camp où l on trouve un bâton et une boîte (banque de cinq fanions par équipe). Ce camp doit être défendu par les membres de l équipe. Le but du jeu est de défendre son territoire et d essayer de subtiliser les bâtons des autres équipes ainsi que les fanions des autres participants, puis de les rapporter dans la boîte de son propre camp sans se faire voler son fanion et le bâton de son équipe. Si toutefois un joueur se faisait attraper lorsqu il détient le bâton d une équipe adverse, il serait tenu de remettre le bâton au joueur qui l a rattrapé et qui lui a retiré son fanion. Lorsqu un joueur réussit à prendre le fanion d un adversaire, il le dépose dans la boîte de son camp. Quant au joueur sans fanion, il retourne en récupérer un dans la boîte de son équipe. S il n en reste plus, il doit attendre qu un coéquipier en ramène un dans la boîte. Le jeu prend fin lorsque la période de temps déterminée au départ s est écoulée (par exemple, 45 minutes). Chaque équipe doit compter le nombre de fanions (un point par fanion) et de bâtons volés (cinq points par bâton). L équipe qui compte le plus de points gagne la partie. La présente activité capte l intérêt de tous, indépendamment de leurs habiletés physiques, car elle est intense et nécessite l utilisation de différentes stratégies, sans la possibilité pour les jeunes d être éliminés. Il est conseillé d avoir une quantité suffisante de fanions dans les banques pour éviter le retrait momentané de plusieurs joueurs. Michel Dazé École Mgr-Gilles-Gervais, Saint-Bruno-de-Montarville (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450) Olympiades en folie Maternelle à 6 e année Inviter les élèves à participer à des épreuves sportives drôles faisant appel à des habiletés physiques particulières et à la coopération. Chaque épreuve exige l utilisation d objets comiques et place le jeune dans une situation inattendue. L exécution de ces épreuves nécessite la participation active de tous les élèves. Par exemple : le lancer du ballon (balloune) rempli d eau; le saut de la balançoire; la course à deux, à trois ou à quatre élèves, avec les pieds attachés; la course à relais avec poche; le lever du seau de sable; le défi classe : faire circuler le plus rapidement possible un ballon rempli d eau sans le crever ou l échapper. Association étudiante École St-Alexandre, Port-Cartier (Côte-Nord) Tél. : (418) Téléc. : (418)

11 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Jeux coopératifs 2 e, 3 e et 4 e année Inviter des sous-groupes d élèves à inventer des jeux avec des objets en mouvement selon une consigne particulière (couleur, forme, nombre, etc.). Par la suite, chaque sous-groupe expérimente ses jeux puis les partage avec les autres. Cette activité se déroule après la classe, à raison d une heure par semaine, durant dix à quinze semaines. Elle permet aux jeunes de vivre une situation ludique et créative dans un environnement sans trop de contraintes. Paul-André Potvin École Dominique Savio, Saint-Georges-de-Champlain (Mauricie) Tél. : (819) Téléc. : (819) Le sapin en forme 6 e année Inviter les élèves à venir jouer à un jeu de société comportant des épreuves afin de décorer le sapin de Noël. Chaque équipe lance le dé et avance son pion (mini-boules de Noël de formes différentes) sur la carte de jeu. À chaque case de cette carte, il y a une épreuve à exécuter. Il peut s agir, par exemple, de faire dix redressements assis, dix push-ups, dix sauts de grenouille, deux tours de gymnase, vingt sauts à la corde, etc. Après chaque épreuve, les membres de l équipe prennent leur pouls. Ensuite, l équipe reçoit une boule de Noël pour décorer le sapin. L équipe lance le dé à nouveau, et ainsi de suite. Nancy Harrison École La Rocque, Sherbrooke (Estrie) Tél. : (819) Téléc. : (819) Chasse-à-courre 3 e année Diviser la classe en quatre équipes et distribuer à chaque élève un foulard correspondant à la couleur de son équipe. Placer quatre cerceaux, d une couleur différente pour chaque équipe (la même couleur que les fanions de l équipe), aux quatre coins du gymnase, à environ quatre mètres des deux murs. Chaque participant place son foulard dans son dos (sous l élastique de son short) en laissant une longueur suffisante pour qu il atteigne la hauteur du genou. Le but du jeu est de réussir à enlever tous les foulards des membres des autres équipes. Chaque équipe désigne un gardien qui doit demeurer debout dans le cerceau; c est le gardien de la fourrière. Lorsqu un joueur se fait enlever son foulard, il doit d abord aller s asseoir dans la fourrière de l équipe qui lui a enlevé son foulard et ensuite replacer son foulard dans son dos. Il doit y rester jusqu à temps que le gardien de cette zone se fasse enlever son foulard. Si tel est le cas, il peut alors être délivré. Le gardien peut se défendre en gardant au moins un pied dans le cerceau, s il le déserte, les joueurs attrapés peuvent se libérer. La partie se termine lorsqu une équipe parvient à attraper tous les foulards des joueurs des trois autres équipes. Les enfants sont continuellement en mouvement parce qu ils ne possèdent pas de but pour se protéger. Les contacts sont interdits. Cette activité permet d expérimenter différentes stratégies individuelles et d équipe. PRIMAIRE Guy Ayotte École Des-Quatre-Vents, Saint-Hubert (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450)

12 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Jeux PRIMAIRE Maison hantée et chasse aux bonbons 2 e cycle Inviter les enfants à participer à une période d éducation physique spéciale durant le temps de l Halloween. Installer un parcours, contenant différents obstacles, qui s effectue dans le noir, tout en respectant la sécurité par l installation de tapis et de cordes (signalisation). Agrémenter ce parcours d une musique de circonstance, par exemple, des bruits d horreur. Tout le long du parcours, les enfants cherchent des bonbons dans des pots remplis de différentes choses, comme des macaronis et des objets tels des cordes, des anneaux, etc. Annick Deslongchamps École de la Vallée, Saint-Sauveur (Laurentides) Tél. : (450) Téléc. : (450) Les ateliers du père Noël 1 re à 6 e année Jumeler un jeune du 1 er cycle avec un autre du 2 e cycle. Chaque équipe doit aider le père Noël à préparer la nuit de Noël. Cinq ateliers sont installés dans le gymnase durant une semaine. Différents éléments créent une ambiance particulière (musique de La Bottine souriante, stroboscope, lumière tamisée). Une grande affiche présente les activités à exécuter dans chaque atelier qui sont décrits ci-dessous. Premier atelier : L autoroute céleste L activité consiste à voyager dans le temps en virevoltant et en exécutant des pirouettes (roulades avant, roulades arrière, pont à deux, tunnel, roue latérale, etc.); 2 e atelier : Le courrier du père Noël L élève écrit son nom sur une lettre et l achemine jusqu à la boîte aux lettres en traversant un parcours. Le père Noël fait tirer un cadeau à la fin de chaque journée (grimper, traverser les barres, faire un saut en extension, etc.); 3 e atelier : Tiguidou les caribous Les caribous affamés (les élèves) volent par-dessus les obstacles, s attellent à un chariot et sautent dans un sac de patates. Les obstacles sont, par exemple, la traversée aux anneaux, le saut dans la fosse, les sauts d obstacles, le chariot, etc.; 4 e atelier : Les lutins s éclatent Les lutins (les élèves) ont une récréation. Avec le tir aux lapins, ils s emploient à viser juste malgré que le stroboscope arrête leurs mouvements (sauter, traverser, lancer, ramasser, etc.); 5 e atelier : Les livreurs de cadeaux Les lutins (les élèves) livrent des cadeaux précieux. Ils doivent voyager à travers les obstacles avec un cadeau emballé et le déposer au pied de l arbre (ramper, traverser, descendre, etc.). Il y a des cadeaux de toutes les grosseurs. Le père Noël vient faire des visites à quelques reprises pour s assurer du bon déroulement des ateliers. Cette activité favorise la coopération et l entraide. Luc Laberge, Francine Marseille et Mélanie McGuire École Alpha, Rosemère (Laurentides) Tél. : (450) Téléc. : (450)

13 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques English Action 2 e cycle Organiser un jeu-questionnaire qui oppose deux classes de même niveau. Les classes sont divisées en sous-équipes mixtes. Les élèves ont à participer en alternance à une activité mettant à l épreuve leurs connaissances en anglais et à effectuer une activité d habileté en éducation physique. Les bonnes réponses et l esprit sportif sont récompensés par un système d attribution de points. Très bonne participation des élèves dans un climat de joie et de respect. Gaston De Grammont École Marguerite-Bourgeois, Trois-Rivières Ouest (Mauricie) Tél. : (819) Téléc. : (819) La fureur en action 2 e cycle Inviter deux équipes de huit élèves à répondre à des questions à caractère musical en se basant sur le modèle du jeu télévisé «La fureur». Après chaque question, l équipe peut obtenir des points supplémentaires en exécutant une épreuve physique sur de la musique. Par exemple, une danse avec des cerceaux, une danse en ligne, des sauts originaux à la corde à sauter, etc. Association étudiante École St-Alexandre, Port-Cartier (Côte-Nord) Tél. : (418) Téléc. : (418) Fort Boyard 1 re à 6 e année Inviter les élèves à participer à un «Fort Boyard». Au moyen de différents tests, sélectionner des équipes de trois élèves chacune composées d un sportif, d un homme fort et d un intellectuel. Les encourager à s entraîner pour le jour «J». Un enseignant est jumelé à chacune des dix-huit équipes participantes. Avec l aide des parents, transformer le gymnase de l école pour quelques jours. En ce qui concerne les épreuves, il peut s agir de la rencontre du père Fourras, le filet du Fort Boyard, le bain de boue, le musée du fort, le mur d escalade glissant, le bras de fer, le tunnel des souris, la trappe aux serpents, l échelle d hélicoptère, le funambule, la salle aux trésors où les élèves fournissent les sous noirs qui composent le trésor placé dans une cage à chien. Les autres élèves qui n ont pas été sélectionnés peuvent participer comme figurants et techniciens pour «Fort Boyard». Nathalie St-Jean École Village-des-Jeunes, Saint-Eustache (Laurentides) Tél. : (450) Téléc. : (450) PRIMAIRE 11

14 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Augmentation du temps actif PRIMAIRE Bouger chaque jour 1 re à 6 e année Inviter les élèves à venir bouger pendant quinze minutes chaque matin avant d aller en classe. Les activités proposées sont le taï chi, la danse hip-hop ou une routine d exercices. Les séances peuvent être animées soit par un professeur d éducation physique ou un titulaire. Après un certain temps, les élèves plus âgés peuvent devenir animateurs. Les plus jeunes ont hâte de devenir animateurs et ils ont une image positive des plus âgés. Chantal Bonin École Messines, Maniwaki (Outaouais) Tél. : (819) Téléc. : (819) École active 2 e cycle Mettre en place un «comité santé» qui fait la promotion de l activité physique. En plus des élèves, plusieurs personnes sont invitées à collaborer au projet telles que des parents, du personnel de l école, des personnes-ressources du CLSC, etc. Les différents moyens de promotion utilisés par le comité tout au long de l année sont les suivants : 1- distribution et analyse d un sondage sur la pratique de l activité physique effectué auprès des jeunes et des adultes (personnel de l école et parents); 2- évaluation de la condition physique au début et à la fin de l année scolaire; 3- mise sur pied d activités physiques parascolaires; 4- affichage d échelles graduées dans les classes qui indiquent le nombre d heures d activité physique effectuées par les élèves; 5- organisation d un tournoi qui oppose les adultes et les jeunes à la fin de l année scolaire; 6- organisation d une collecte de fonds, par les parents, pour l achat de matériel. Nathalie Dionne École St-Pierre-Claver, Montréal (Montréal) Tél. : (514) Téléc. : (514) La période Maternelle à 5 e année Inviter les élèves à participer à des activités organisées dans la cour de l école à la fin de chaque étape. Ces activités sont choisies, organisées, dirigées et arbitrées par les élèves de 6 e année. L élève choisit l activité qui lui plaît et y participe durant une période. Cette heure supplémentaire d exercice permet aux élèves de découvrir des activités nouvelles qu ils continuent à pratiquer durant les récréations. Danielle Berberi École Le Tremplin, Saint-Victor (Chaudière Appalaches) Tél. : (418) Téléc. : (418)

15 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Activités physiques complémentaires 2 e à 6 e année Inviter les élèves à améliorer les habiletés et apprentissages acquis lors des cours d éducation physique en s inscrivant à des activités physiques variées (mini-basket, mini-volley, escrime, karaté, judo, gymnastique, jonglerie, ballet jazz, hockey en gymnase et athlétisme). Ces activités se déroulent après la classe. Elles peuvent être une façon de créer de l emploi (moniteur engagé) et elles peuvent aussi devenir un moyen de financement. Gérard Laroche École St-Esprit, Sherbrooke (Estrie) Tél. : (819) Téléc. : (819) Cardio fun 6 e Année Offrir la possibilité aux élèves de remplacer, une fois par semaine, la pause-lecture journalière par une pause-exercice comprenant une période de quinze minutes de jogging ou de marche autour de l école. Un quadrilatère de 500 mètres est délimité. Les élèves notent sur une feuille de route le nombre de kilomètres qu ils effectuent et leurs réactions à l effort physique. Réjane Castonguay École Chanoine-Delisle, Senneterre (Abitibi-Témiscamingue) Tél. : (819) Téléc. : (819) Option sport Première variante : Sport-études 2 e cycle Inviter les élèves du 2 e cycle à participer à un programme sport-études. Les activités physiques offertes dans le cadre de cette option ont lieu deux fois par semaine, en partie durant les heures de classes, entre 8h10 et 14h40. Les activités proposées sont le hockey, le patinage artistique, la gymnastique et le mini-basket. Le hockey et le basket-ball sont gratuits. Un coût est cependant exigé pour la gymnastique et le patinage artistique pour la rémunération d entraîneurs qualifiés (école Sainte- Marguerite). Seconde variante : Option sport 6 e année Permettre aux élèves de 6 e année de choisir une option «sport» comprenant deux périodes d éducation physique de plus par semaine. Les périodes jumelées par blocs de deux heures permettent des sorties (par exemple, natation, ski alpin, ringuette, vélo, etc.) à l extérieur de l école. En plus, chaque élève qui participe à cette option travaille avec un cahier pédagogique qui traite d anatomie, de nutrition et d éducation à la santé. Ce projet suscite une plus grande motivation des jeunes et crée de l intérêt chez les parents. Il fait d ailleurs partie du projet éducatif de l école (école Prévost). Christian Lord Daniel Houde École Ste-Marguerite, Magog (Estrie) École Prévost, Saint-Jérôme (Laurentides) Tél. : (819) Tél. : (450) ext. 215 Téléc. : (819) Téléc. : (450) PRIMAIRE 13

16 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Augmentation du temps actif PRIMAIRE Programme de leadership 6 e année Inviter les élèves de 6 e année à participer à un programme de leadership. Ce programme vise à créer, chez les élèves, l habitude de pratiquer une activité physique quotidienne pour améliorer leur santé, leur sens des responsabilités, leur esprit sportif et leur sentiment d appartenance à l école. Grâce à un groupe de leaders qui forment un comité sportif, il est possible d offrir à tous les élèves du 2 e cycle une heure d activité physique de plus chaque semaine, durant 25 à 30 semaines (par exemple, tournois, récréations animées, stages variés, ligue de mini-basket, etc.). Les membres du comité sportif choisissent les activités (volley-kinball, mini-volley, hockey intérieur, mini-handball, etc.), les animent et les modifient au besoin pour les rendre plus intéressantes et ainsi favoriser une plus grande participation. Serge Plante École Mgr Fortier, Saint-Georges (Chaudière Appalaches) Tél. : (418) Téléc. : (418) Concentration en sport Primaire Prendre quinze minutes par semaine sur le temps alloué au cours d éducation physique, qui est de 90 minutes par semaine, et cumuler les minutes pour chaque groupe de façon à offrir pendant l année neuf heures d activités sportives à l extérieur de l école. Ces activités sont offertes par blocs d une demi-journée pour initier les élèves à des activités telles que la natation, le patinage, le ski de fond, le ski alpin, etc. La commission scolaire fournit les casques pour le patinage et les équipements de ski alpin et de ski de fond. Gervais Grondin École St-Nom de Marie, Sainte-Clotilde-de-Beauce (Chaudière Appalaches) Tél. : (418) Téléc. : (418) Option sport 2 e cycle Réunir toutes les trois semaines, deux classes d un même niveau pour qu elles bénéficient de 80 minutes d activité physique cette journée-là. Les élèves ont, en plus, accès à leur période normale de cours d éducation physique de 40 minutes inscrite à l horaire. Donc, toutes les trois semaines, les élèves ont droit à 120 minutes d éducation physique au lieu des 80 minutes habituelles. Voici les activités proposées : patinage, natation, ski de fond, basket-ball, volley-ball, soccer, tennis. Ce projet suscite l intérêt des jeunes parce que les activités sont variées et qu elles ne se font pas toujours au gymnase. Rachel Desrochers École Notre-Dame-de-la-Paix, Saint-Ambroise-de-Kildare (Lanaudière) Tél. : (450)

17 PRIMAIRE 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Projet en activité physique, sport et plein air 1 re à 6 e année Offrir à tous les élèves un programme d activités complémentaires aux cours d éducation physique. À chaque étape, il y a une activité commune pour toute l école, organisée un vendredi (marchethon, carnaval, rallye, olympiades, etc.), en plus de deux activités organisées pour la classe (jeux collectifs, bicyclette, patinage, ski alpin, surf des neiges, raquette, tournoi de soccer, etc.). La direction, les parents et les enseignants collaborent à l organisation de ces activités. Le spécialiste a un horaire qui lui permet de consacrer trois heures par semaine à la planification et l organisation des activités avec les titulaires. Michel Dion École De Normandie, Longueuil (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450)

18 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Motivation PRIMAIRE Défi acti-télévision 2 e cycle Inviter les élèves à inscrire sur un calendrier, chaque jour, les activités physiques effectuées (nombres de minutes et initiales des parents) ainsi que le temps consacré à la télévision, aux jeux électroniques et à l ordinateur. L objectif est de cumuler au moins quinze minutes d activité physique pour chaque heure passée devant un écran. Une saisie des données est faite chaque semaine et un tableau placé au gymnase indique les résultats cumulés pour chaque année (niveau). Nicole Savoie École Auclair, Saint-Lazare (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450) Je garde la forme 3 e à 6 e année Inviter les élèves à noter dans un passeport les activités physiques qu ils pratiquent au cours d une étape. Le but du projet est de les inciter à être actifs sur une base régulière durant leur temps de loisirs. Chaque mois, l élève doit se fixer un objectif et tenter de l atteindre. Le passeport doit être signé par le parent qui est témoin de l activité physique pratiquée. Si l élève atteint son objectif personnel, il reçoit un visa, un certificat, une photo ainsi qu un billet pour un tirage de prix de participation. Alain Paquet École Du Grand-Boisé, Chelsea (Outaouais) Tél. : (819) Téléc. : (819) Babillard des sportifs 1 re à 6 e année Inviter les élèves à fournir une photo les représentant lorsqu ils pratiquent une activité sportive après l école ou la fin de semaine. Exposer ces photos sur le babillard des sportifs situé dans un endroit bien en vue dans l école. Pour avoir sa photo sur le babillard, le jeune doit démontrer qu il pratique cette activité de façon régulière. Cette activité encourage les élèves à être actifs en dehors de leurs cours d éducation physique et favorise l estime de soi, car le fait de voir leur photo sur le babillard des sportifs valorise les élèves. Sylvie Gagné Gilles Perras École Beaulieu École Les Bourlingueurs, Rock Forest (Estrie) Sainte-Catherine (Montérégie) Tél. : (819) Tél. : (450) Téléc. : (819) Téléc. : (450) Tournoi de aki-plage 3 e et 4 e année Stimuler les élèves à passer rapidement des vestiaires au gymnase en utilisant les cinq premières minutes du cours d éducation physique pour un tournoi de aki-plage. Dès leur arrivée dans le gymnase, les élèves doivent se placer en équipes de quatre ou cinq personnes et réussir le plus grand nombre de akis. Pour faciliter le jeu, la balle d aki est remplacée par un ballon de plage. Un aki est réussi lorsque tous les membres de l équipe touchent au ballon au moins une fois. Nathalie Bibeau École de la Vallée, Saint-Sauveur (Laurentides) Tél. : (450) Téléc. : (450)

19 130 bonnes idées à partager Répertoire d idées proposées par des éducateurs et éducatrices physiques Midi-plaisir et Activité mérite Première variante : Midi-plaisir 1 re à 6 e année À chaque étape choisir un élève dans chaque classe et le convier à une activité spéciale. Par exemple, il peut s agir de l organisation d un défi musical alternant avec une épreuve sportive avec récompense et tirage, d un dîner avec l éducateur physique, d une rencontre avec un invité spécial ou d un spectacle de cirque local, etc. Changer d activité récompense à chaque étape. Le but de l activité est de récompenser les élèves qui ont bien travaillé durant les cours d éducation physique et de musique par une activité de récompense (école du Plateau). Seconde variante : Activité mérite 1 re, 2 e et 3 e année Déterminer, selon des critères de sélection précisés par les titulaires des classes de 1 e, 2 e et 3 e année, sept élèves par niveau, soit vingt et un élèves au total, qui participeront à des activités physiques «récompenses». Ces derniers sont invités à prendre part, deux midis par mois, à une période d activité physique spéciale. Cette activité encourage la collaboration entre le titulaire et le spécialiste. De plus, le fait de pouvoir dîner à l école est une source de motivation pour les jeunes (école St-Yves). Marie-Claude Tremblay Jean-François Patry École du Plateau, Hull (Outaouais) École St-Yves, Rimouski (Bas-Saint-Laurent) Tél. : (819) Tél. : (418) Téléc. : (819) Les dollars sportifs 1 er cycle Offrir la possibilité aux élèves d obtenir, à chaque cours d éducation physique, des dollars sportifs en échange d un comportement exemplaire ou d améliorations significatives. Sur chaque dollar apparaissent l image d un sport ainsi qu un slogan comme «Un esprit sain dans un corps sain», «Le sport, c est la santé» ou «Il faut toujours faire de son mieux». À la fin de chaque cours, un dollar sportif est remis à chaque élève qui le mérite. Ces dollars sont attrayants pour les élèves et ils peuvent être échangés au magasin d éducation physique contre des petits cadeaux achetés au magasin à 1 $ (casse-tête de sport, frisbee, balles, etc.). Certains élèves non participants sont devenus très actifs à la suite de la mise en oeuvre de ce système, qui permet également aux jeunes de s autodiscipliner. Patrick Gagné École Léopold-Carrière, Les Coteaux (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450) PRIMAIRE 17

20 Idées d activités physiques pour les jeunes du primaire Motivation PRIMAIRE Champion ou championne du savoir-faire 1 er cycle Inviter les enfants à devenir «Champion ou championne du savoir-faire» en respectant les quatre règles suivantes : j ai mon costume à tous les cours; je garde le silence dans le rang et pendant le cours; je fais bien tous les exercices et les jeux; je respecte les autres. Chaque semaine, un élève par groupe est choisi et devient le «Champion ou la championne du savoir-faire». Un certificat lui est remis devant sa classe. Le certificat reste accroché à un babillard situé dans le gymnase aussi longtemps que l élève respecte les quatre règles du savoir-faire. S il y a un accroc aux règles, le certificat peut être retiré. Cependant, l élève peut se reprendre. À la fin de l année, tous les élèves dont le certificat est affiché au babillard reçoivent un écusson olympique. Pauline Paquet École Médéric-Gravel, La Baie (Saguenay Lac-St-Jean) Tél. : (418) Téléc. : (418) Certificat de mérite 1 er cycle Remettre un certificat aux élèves dans le but de les motiver. Ce document, sur lequel sont représentés quatre animaux différents choisis pour leurs qualités particulières, est remis à chaque étape. Les élèves doivent s autoévaluer en cochant le ou les animaux qui les représentent le mieux. Ces animaux sont énumérés ci-dessus, soit : 1- La girafe : silencieuse durant les explications; 2- L éléphant : excellente mémoire, car il n oublie pas son costume d éducation physique; 3- L oie sauvage : collaboratrice au sein d un groupe; 4- Le gorille : pacifique et sociable, il sait s amuser. Diane Dubeau École Gentilly, Longueuil (Montérégie) Tél. : (450) Téléc. : (450)

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Le cross-country est un sport de course qui se pratique en toute saison, à l intérieur lors de la saison hivernale et à l extérieur le reste

Plus en détail

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage Événement d inscription en magasin (si l entreprise possède la capacité d accueillir les gens) Voici des suggestions, des conseils et des outils pour vous aider à organiser un événement d inscription à

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé!

Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Ensemble pour des jeunes et des familles en santé! Du plaisir au parc municipal, un jeu d enfant! Les parcs municipaux sont de merveilleux endroits pour s amuser en famille en profitant du beau temps;

Plus en détail

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6)

Jeux - Habiletés locomotrices (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 35 1 ère année 2e année 3e année d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1) d habiletés locomotrices. (RAG 1)

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

CLASSES BUILDING. Jeux OMNIKIN avec gros ballons légers

CLASSES BUILDING. Jeux OMNIKIN avec gros ballons légers PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DES SPORTS NOUVEAUX Asbl Rue René RUTTEN 16 4890 CLERMONT Tél : 087 / 44 63 96 GSM : 0496/ 33 02 82 E-Mail : info@dimension-sport.be Site : www.dimension-sport.be Objectifs de

Plus en détail

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE

MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE MODULE D APPRENTISSAGE MATERNELLE APSA support : Activités athlétiques autour du «courir vite» Compétence spécifique visée : Réaliser une action que l on peut mesurer Petite section Moyenne section Grande

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Notre création d enchaînement d actions motrices

Notre création d enchaînement d actions motrices Notre création d enchaînement d actions motrices Compétence Interagir dans divers contextes de pratique d activités physiques ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SANTÉ 3 e secondaire Nom : Groupe : Date : Gouvernement

Plus en détail

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons

Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Direction des sports Jeux de ballons à l école Unité d apprentissage jeux de ballons Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011

Plus en détail

EXPERT EN MANIPULATION DU MINIVOLLEY

EXPERT EN MANIPULATION DU MINIVOLLEY SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SANTÉ 2 e année du 2 e cycle du primaire 4 e année Compétence développée : Agir dans divers contextes de pratique d activités physiques

Plus en détail

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives :

FAITS SAILLANTS RÉGION LANAUDIÈRE EN SPORT. Notes explicatives : Notes explicatives : Dans la présente étude, seuls les organismes éligibles au membership de Loisir et Sport Lanaudière ont été consultés. À ce titre, les organismes s adressant exclusivement à une clientèle

Plus en détail

Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5

Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5 Table des matières MOT DE LA DIRECTION TECHNIQUE 3 RÈGLES ET FORMAT DE JEU 4 PLANIFICATION DES SÉANCES U4-U5-U6 5 PLANIFICATION DES SÉANCES U7-U8-U9 13 Mot de la direction technique Bonjour chers entraîneurs,

Plus en détail

Le nouveau programme Patinage Plus Prêt pour septembre 2012

Le nouveau programme Patinage Plus Prêt pour septembre 2012 Le nouveau programme Patinage Plus Prêt pour septembre 2012 Le lancement en souplesse, en septembre 2012, du programme Patinage Plus approche à grands pas et l enthousiasme s accroît alors qu on y met

Plus en détail

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant

Pour une population plus active. L école, un milieu stimulant Pour une population plus active L école, un milieu stimulant Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question sur laquelle

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

BADGE de BOIS I. Les jeux

BADGE de BOIS I. Les jeux BADGE de BOIS I Les jeux Jeux (1) Les jeux sont un élément essentiel au développement de l'enfant. Ils offrent la chance d'apprendre à communiquer et à interagir avec les autres de façon significative.

Plus en détail

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la

Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la Être actif, Initier les jeunes à l entraînement S approprier les consignes Utiliser le calendrier des séances d entraînement Développer la vitesse Travailler la force et la coordination Développer l endurance

Plus en détail

ACTIVITÉS POUR LES JEUNES AUTOMNE 2014

ACTIVITÉS POUR LES JEUNES AUTOMNE 2014 ACTIVITÉS POUR LES JEUNES AUTOMNE 2014 INITIATION AU PATINAGE POUR DÉBUTANTS Ce cours permet à l enfant de s initier au patinage sur glace et d apprendre tout en s amusant. Les cours adaptés à cette clientèle

Plus en détail

Compétence attendue :

Compétence attendue : APSA : Jeu de ballon Cycle 1 (PS-MS) Compétences propres à l EPS ou Types d expériences Programmes de l école primaire 2008 - EPS coopérer et s opposer collectivement ; accepter les contraintes collectives

Plus en détail

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Pour l inscription et la rentrée de septembre 2012 Aux parents des élèves de 6 e année Bonjour! Aujourd hui, nous avons visité la

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Harrington 2011-2014 Objectifs Doter la municipalité de Harrington de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats du portrait

Plus en détail

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015

REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 SAISON 2015-2016 REGLES DE JEU DU MINIBASKET adopté par le Comité Directeur du 29 mai 2015 Sommaire Chapitre 1 Règle 1 Règle 2 Règle 3 Règle 4 Règle 5 Règle 6 Règle 7 Règle 8 Chapitre 2 Règle 9 Règle 10

Plus en détail

Les activités sportives (4-6)

Les activités sportives (4-6) JEUX - LES ACTIVITÉS SPORTIVES (4-6) Les activités sportives (1-3) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 155 JEUX - LES ACTIVITÉS SPORTIVES (1-3) 1 ère année 2 e année 3 e année

Plus en détail

Activité physique. Exemples : Un spécialiste en éducation physique agit comme mentor auprès du personnel

Activité physique. Exemples : Un spécialiste en éducation physique agit comme mentor auprès du personnel Activité physique Pour vous aider à remplir la documentation exigée dans le cadre du prix, nous vous avons fourni des exemples de réponses à certaines des questions. Nous espérons que cela vous sera utile.

Plus en détail

PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS

PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS PROGRESSION CYCLE 1 : LE JEU DES DEMENAGEURS section compétence situation Gestion de la situation consigne PS - respecter la consigne - transporter un objet (coordonner actions et déplacements intégrer

Plus en détail

MERCREDI 30 octobre 2013 à 19H15 Salle de conférences, Polyvalente La Forêt. Procès-verbal

MERCREDI 30 octobre 2013 à 19H15 Salle de conférences, Polyvalente La Forêt. Procès-verbal Commission scolaire Harricana COMITÉ CONSULTATIF SPORT ÉTUDIANT MERCREDI 30 octobre 2013 à 19H15 Salle de conférences, Polyvalente La Forêt Procès-verbal Présences : Mario Massé Julie Sigouin Jonathan

Plus en détail

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Niveau primaire 3e cycle Niveau secondaire 1er à 5e sec. Durée : 4 cours Compétence disciplinaire : -Agir -Adopter un mode de vie sain Auteure

Plus en détail

Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents

Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents Règlement Sportif de Prospection, Détection et Sélection Des Jeunes Talents ARTICLE 1 : Une opération de prospection, détection et sélection des jeunes talents est organisée par : - Ligues de Wilaya et

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris :

Jeux collectifs. Ces rencontres constituent un réinvestissement du module d apprentissage au cours duquel les élèves auront appris : Jeux collectifs COMPÉTENCES GS : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement ; accepter les contraintes collectives. Dans ce document, seul le jeu des déménageurs pourra être proposé aux classes

Plus en détail

Union Française des Œuvres Laïques d'éducation Physique 18 rue Béranger - 72018 Le Mans cedex 2 Tel. : 02 43 39 27 23 - Fax.

Union Française des Œuvres Laïques d'éducation Physique 18 rue Béranger - 72018 Le Mans cedex 2 Tel. : 02 43 39 27 23 - Fax. Union Française des Œuvres Laïques d'éducation Physique 18 rue Béranger - 72018 Le Mans cedex 2 Tel. : 02 43 39 27 23 - Fax. : 02 43 39 27 26 ufolep72@laligue.org - www.fal72.org/ufolep72 1 PRESENTATION

Plus en détail

Patinage artistique. Section A

Patinage artistique. Section A Toutes les compétitions de patinage artistique d Olympiques spéciaux Canada (OSC) sont régies par le règlement sportif officiel de l organisme. En tant que programme national de sport, OSC a fondé son

Plus en détail

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10

Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 Site Internet : www.calma.qc.ca, section Actualités 2 février 2010 volume 13 numéro 10 CAMPAGNE DE FINANCEMENT L équipe de hockey collégial AAA du collège vend des billets. Ces derniers serviront pour

Plus en détail

LES MOTIFS DE PARTICIPATION ET D ABANDON

LES MOTIFS DE PARTICIPATION ET D ABANDON Au cours des cinq dernières années, Kino-Québec a mené plusieurs actions en milieu scolaire en collaboration avec divers organismes partenaires. L une de celles-ci visait à sensibiliser les acteurs du

Plus en détail

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2.

Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Séquence d apprentissage «Les 2 cibles» niveau débutants Sport collectif Cycle 2. Situation de référence Le jeu des 2 cibles S1 Atteindre la cible Le jeu du 21. Le tir aux lapins. S2 Protéger la cible

Plus en détail

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade

Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Fichier de jeux et situations d apprentissage en escalade Jeux et situations imaginées par les initiateurs SAE de la promotion «16 au 19 avril 2005» au CD Rhône ffme. Page 1 sur 19 RELAIS BLOC DISPOSITIF:

Plus en détail

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER

REALISER UNE ACTION QUE L ON PEUT MESURER Compétences spécifiques : Courir, sauter, lancer de différentes façons (par eemple : courir vite, sauter loin avec ou sans élan) Courir, sauter, lancer dans des espaces et avec des matériels variés (par

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA CIBLE

CONSTRUCTION DE LA CIBLE CONSTRUCTION DE LA CIBLE TACHES Jeux sur cibles fixes N 1 Remplir sa maison Posséder les plus de ballon que l adversaire. Au signal de l éducateur, chaque joueur part en course chercher un ballon dans

Plus en détail

«S amuser en apprenant, apprendre en s amusant»

«S amuser en apprenant, apprendre en s amusant» OLYMPIADES TEAMBUILDING Nous vous proposons un ensemble d activités «fun» pour favoriser ou valoriser la cohésion d équipe, l entraide, le leadership, la communication «S amuser en apprenant, apprendre

Plus en détail

Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014

Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014 Résumés des projets méritants d'une bourse Cœur et berlingot 2014 Grand gagnant Intergeneration cooking creation (Mansonville Elementary School) Ce projet a pour principal objectif le développement de

Plus en détail

UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE

UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE A partir des travaux réalisés par l équipe départementale EPS 22. «L organisation des activités physiques résulte d un projet réalisé par l ensemble des enseignants

Plus en détail

Circonscription Douai - Cuincy DES OUTILS POUR ELABORER UNE PROGRAMMATION EPS COMPLETE ET EQUILIBREE

Circonscription Douai - Cuincy DES OUTILS POUR ELABORER UNE PROGRAMMATION EPS COMPLETE ET EQUILIBREE Circonscription Douai - Cuincy DES OUTILS POUR ELABORER UNE PROGRAMMATION EPS COMPLETE ET EQUILIBREE UNE PROGRAMMATION EPS Un travail d'equipe (enseignants, CPC, partenaires...) La mise en œuvre d'une

Plus en détail

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée

Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité. Reproduction autorisée Réalisé par : Mélanie Inkel, Intervenante en psychomotricité Jézabel Auger, Intervenante en psychomotricité Reproduction autorisée Cette catégorie est parfaite pour les moments où vous observez que les

Plus en détail

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés

Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Techniques d animation et jeux et circuits pour débutants Guide élaboré par Isabelle Boivin, agente de Loisir En Forme-O-Lac,, tout droits réservés Table des matières Table des matières... 2 Description

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE

OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Jeux collectifs OUTIL ÉCOLE MATERNELLE Compétences à travailler en PS/MS Passer la balle en la faisant rouler puis en la lançant en l air... Lancer la balle de différentes façons en direction d une cible...

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENTS AUX ORGANISMES RECONNUS PAR VILLE DE BÉCANCOUR

POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENTS AUX ORGANISMES RECONNUS PAR VILLE DE BÉCANCOUR POLITIQUE DE PRÊT D ÉQUIPEMENTS AUX ORGANISMES RECONNUS PAR VILLE DE BÉCANCOUR Service à la communauté Ville de Bécancour Mars 2013 Table des matières 1. Préambule... 3 2. But de la politique de prêt d

Plus en détail

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre Rapport annuel du conseil d établissement pour l année scolaire 2011-2012 Loi sur l instruction publique, article 82 «Le conseil

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) Quelques idées par:

Le Team building. (consolidation d équipe) Quelques idées par: Le Team building (consolidation d équipe) Quelques idées par: Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES

SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES SG-1 RESEAU DU SPORT ETUDIANT DU QUEBEC REGION DE QUÉBEC ET DE CHAUDIERE-APPALACHES (RSEQ-QCA) Mise à jour RÈGLEMENTS 15-07-09 LIGUE ET CHAMPIONNAT SPÉCIFIQUES S o c c e r e n g y m n a s e Article 1 NOMBRE

Plus en détail

Club de soccer Le Sprint Cahier de l éducateur U4 à U6

Club de soccer Le Sprint Cahier de l éducateur U4 à U6 Club de soccer Le Sprint Cahier de l éducateur U4 à U6 Bonjour, Ce cahier de l éducateur est un outil conçu dans l optique de guider, d accompagner et d aider les parents-entraineurs de la catégorie U6

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif

Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Politique d excellence pour la jeunesse - Volet sportif Cette politique a pour mission de reconnaître l excellence des jeunes citoyens de la municipalité de Morin- Heights qui contribuent à la valorisation

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE

POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Volet sportif POLITIQUE DE SOUTIEN À L EXCELLENCE POUR LA JEUNESSE PIÉMONTAISE Cette politique a pour mission de reconnaître la participation

Plus en détail

Journée Sport & Mouvement Procap 27 août 2016 Olten

Journée Sport & Mouvement Procap 27 août 2016 Olten Intégration de journée pour les familles Journée Sport & Mouvement Procap 27 août 2016 Olten Bienvenue! Informations et inscriptions (règlement technique) Ensemble c est mieux! Table des matières 1. Généralités...

Plus en détail

Prestation sur la glace du Programme Patinage STAR

Prestation sur la glace du Programme Patinage STAR NORMES DE PRESTATION DES PROGRAMMES POUR LES CLUBS DE PATINAGE CANADA Les critères suivants représentent les normes exigées d un club de Patinage Canada pour la prestation de programmes Patinage Plus,

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p)

DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p) Leçons 3-4-5 2 octobre au 17 octobre 2006 Séverine Pont DOSSIER DE RUGBY (3p-6p) p) DOSSIER DE JEUX DE BALLONS (1p-2p) OBJECTIFS Se mouvoir : Courir de différentes manières (pour contrôler le jeu), Passer,

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement.

UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. UNITE D APPRENTISSAGE : Cycle 2 Jeu collectif : L épervier déménageur Compétence 3 : Coopérer et s opposer individuellement et collectivement. Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour APPRENDRE et PROGRESSER SITUATIONS

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

Jeux-Midi. Introduction. Concept

Jeux-Midi. Introduction. Concept Introduction Mon projet des jeux-midi est né après une longue réflexion que j ai faite concernant les petits jeux très cours que l on peut animer auprès des enfants, par exemple roche papier ciseau, tic-tac-toe

Plus en détail

Présentation de notre offre de services. www.fondationmf.ca

Présentation de notre offre de services. www.fondationmf.ca Présentation de notre offre de services Une Fondation bien active en 2013-2014! - Formation - Outils pédagogiques - Activités de financement à revenus partagés - Programme d aide financière www.fondationmf.ca

Plus en détail

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX

UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX UTILISATION DE LA MARQUE ET DU LOGO WIXX Guide à l intention des gens motivés qui veulent faire bouger les jeunes et qui désirent s associer à la campagne WIXX OCTOBRE 2014 WIXX est une campagne de communication

Plus en détail

Jouer avec des cartons

Jouer avec des cartons Jouer avec des cartons Trois modules EPS pour TPS PS Stage accueil des moins de trois ans novembre 2013 Les situations proposées doivent servir de base à l élaboration des séances. Chaque séance comprendra

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

Association de hockey mineur de Mercier

Association de hockey mineur de Mercier Association de hockey mineur de Mercier Association Hockey Mineur Mercier C.P. 233 Mercier, Québec J6R 2K7 Téléphone : (514) 679-6784 Site internet : www.hockeymercier.com Guide du gérant (e) LE RÔLE DU

Plus en détail

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides

Du 31 janvier au 9 février 2014. Région des Laurentides Du 31 janvier au 9 février 2014 Région des Laurentides Sous a présidence d honneur de... Un festival récréatif hivernal pour les personnes de 50 ans et mieux! Pendant 10 jours, au cœur des Laurentides,

Plus en détail

Sports et. loisirs. Saint-Michel

Sports et. loisirs. Saint-Michel Sports et loisirs Saint-Michel Association de Soccer Saint-Michel Pompei Soccer à l année! Fun, compétitif et abordable. Avec plus de 900 membres, l Association de Soccer Saint- Michel / Pompei (ASTMP)

Plus en détail

GUIDE POUR L ELABORATION D UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE DE LA CIRCONSCRIPTION

GUIDE POUR L ELABORATION D UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE DE LA CIRCONSCRIPTION GUIDE POUR L ELABORATION D UN PROJET EPS «OUTIL» DANS CHAQUE ECOLE DE LA CIRCONSCRIPTION UNE PROGRAMMATON Un volet du projet d'ecole Un travail d'equipe (enseignants, CPC, partenaires...) Un CONTRAT -

Plus en détail

Cahier de défis Festifoot U6

Cahier de défis Festifoot U6 Cahier de défis Festifoot U6 Principes Les «défis» sont vus comme la récréation entre les temps forts que sont les matchs «2 contre 2» Les défis proposés lors du «Festifoot» doivent : être des «jeux» pour

Plus en détail

Notre Mission. La technologie au service de l éducation

Notre Mission. La technologie au service de l éducation Notre Mission La mission éducative du CNDA est de promouvoir une formation intégrale de qualité en apportant un intérêt particulier à l ouverture sur le monde, à la culture artistique, à la foi catholique

Plus en détail

RÉGLEMENTATION POUR LA SÉLECTION DES ATHLÈTES ET LES BOURSES À REMETTRE

RÉGLEMENTATION POUR LA SÉLECTION DES ATHLÈTES ET LES BOURSES À REMETTRE RÉGLEMENTATION POUR LA SÉLECTION DES ATHLÈTES ET LES BOURSES À REMETTRE Fonds de l athlète Abitibi Témiscamingue 375, avenue Centrale Val d Or (Québec) J9P 1P4 www.fondsdelathlete.ulsat.qc.ca Révisée 2011

Plus en détail

Jeux collectifs au cycle 1

Jeux collectifs au cycle 1 Jeux collectifs au cycle 1 ( petite et moyenne section ) Equipe EPS 19 janvier 2009 1 Les jeux collectifs au cycle 1 Pour identifier les compétences à acquérir par les élèves, pour élaborer une programmation

Plus en détail

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM)

REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) REGROUPEMENT ÉLITE DE PATINAGE ARTISTIQUE DE MONTRÉAL (RÉPAM) FICHE TECHNIQUE Le RÉPAM doit ses origines au Centre élite de Montréal fondé en 1997. L objectif est d offrir un plateau d entraînement qui

Plus en détail

Étudier à Oslo en anglais

Étudier à Oslo en anglais Étudier à Oslo en anglais Étudiez à l École norvégienne des sciences du sport à Oslo (Norvège). Clientèle cible : les étudiants en 3 e année à l École des sciences de l activité physique Échange d une

Plus en détail

Le château de neige de Renaud compte 46 boules. Des amis taquins ont enlevé des boules. Il reste maintenant 28 boules au château.

Le château de neige de Renaud compte 46 boules. Des amis taquins ont enlevé des boules. Il reste maintenant 28 boules au château. Série: Vive les sports! 1 À la récréation, chaque équipe d a construit son château à l aide de boules de neige. L équipe de Marc a utilisé 26 boules de neige. L équipe de Sandra a utilisé 14 boules de

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL Assemblée générale de l alternatif Jeudi 19 mai 2011

PROCÈS-VERBAL Assemblée générale de l alternatif Jeudi 19 mai 2011 PROCÈS-VERBAL Jeudi 19 mai 2011 1. Ouverture de l assemblée Sylvain Charron ouvre l assemblée à 19 h 03 en souhaitant la bienvenue aux parents pour cette dernière assemblée de l année 2010/2011. 2. Lecture

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

Il n y a pas de première ni de dernière activité. Les participants déterminent selon leurs préférences, dans quel ordre ils joueront aux jeux.

Il n y a pas de première ni de dernière activité. Les participants déterminent selon leurs préférences, dans quel ordre ils joueront aux jeux. La Kermesse c est quoi? Un regroupement de jeux et de disciplines demandant parfois de la précision, de la vitesse, de l adresse et bien d autres habiletés. La kermesse permet aux participants d amasser

Plus en détail

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle?

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Programmer l E.P.S. Comment assurer la continuité des apprentissages sur le cycle 3, sur l ensemble de la scolarité primaire? Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Le plan d action

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Animé par Rachel Leitner CPC EPS Thann Thierry Larrouy CPC EPS Saint Louis Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Introduction Organisation pédagogique Le choix de l organisation pédagogique

Plus en détail

Organiser la programmation en E.P.S. : un outil pour l équipe pédagogique et l école

Organiser la programmation en E.P.S. : un outil pour l équipe pédagogique et l école Circonscription de Tours-centre 2009-2010 Organiser la programmation en E.P.S. : un outil pour l équipe pédagogique et l école Laurent MASSE, CPC EPS. «LA PROGRAMMATION» Un volet du Projet d'ecole Un travail

Plus en détail

Parc des Sept-Chutes 49 e Rue Saint-Georges Ouest Le mercredi 1 er octobre 2014

Parc des Sept-Chutes 49 e Rue Saint-Georges Ouest Le mercredi 1 er octobre 2014 CHAMPIONNAT INTERSCOLAIRE DE CROSS-COUNTRY 2014-2015 Parc des Sept-Chutes 49 e Rue Saint-Georges Ouest Le mercredi 1 er octobre 2014 COMITÉ ORGANISATEUR Responsable M. Claude Lacasse Département d éducation

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

Primaire - autres matières

Primaire - autres matières 1 Primaire - autres matières PRIMAIRE autres matières La mission de l école s articule autour de trois axes : instruire, socialiser et qualifier. Instruire L école joue un rôle primordial en ce qui a trait

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

BIENVENUE NOTRE DISTINCTION AUX ÉTUDIANTS RÉUNIONNAIS NOS PROGRAMMES D ÉTUDES POUR INFORMATION LES TECHNIQUES PHYSIQUES LES TECHNIQUES HUMAINES

BIENVENUE NOTRE DISTINCTION AUX ÉTUDIANTS RÉUNIONNAIS NOS PROGRAMMES D ÉTUDES POUR INFORMATION LES TECHNIQUES PHYSIQUES LES TECHNIQUES HUMAINES BIENVENUE AUX ÉTUDIANTS RÉUNIONNAIS www.cegepat.qc.ca NOS PROGRAMMES D ÉTUDES LES TECHNIQUES PHYSIQUES Photos : Hugo Lacroix,, Mathieu Dupuis, Cyclopes, Fanny Chapelle, Technologie de maintenance industrielle

Plus en détail