L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda"

Transcription

1 L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda Webinaire WSP-RWSN Valérie Bey, Chargée de Programme, IRC Centre International de l'eau et de l'assainissement Joseph Abisa, Chargé de recherche, IRC/Triple-S Ouganda 1!

2 Situation des services d eau en zone rurale en Ouganda 2!

3 Manque de fiabilité des services d eau La fiabilité fait référence à la propor2on du temps pendant lequel le service est fonc2onnel. Dans le cas de l Ouganda, un système d eau est considéré fiable lorsqu il fonc2onne 95% du temps 3!

4 L initiative M4Water! M4Water est une initiative visant à améliorer la fonctionnalité et la fiabilité des systèmes d eau potable en zone rurale en Ouganda Collaboration de différents partenaires: SNV, IRC/Triple-S, Université de Makerere, WaterAid, Ministère de l Eau et de l Environnement (MWE)! Mise en œuvre dans 8 districts (sur 111 en Ouganda) - A ce jour, près de points d eau enregistrés dans le système! Objectifs de M4Water Améliorer l efficacité de la signalisation des problèmes techniques Déclencher une réponse pour la réparation des points d eau non fonctionnels Améliorer l efficacité de la mise à jour des systèmes d information 4!

5 3 composantes du système! Collecte et stockage de données de monitoring Collecte de données sur le statut des points d eau Stockage des données dans les systèmes de gestion de l information du District; peut contribuer à la mise à jour de la base de données nationale! Collecte et stockage d information sur les conditions sanitaires autour des points d eau! Signalisation des problèmes techniques 1. La personne en charge de l entretien ou un membre de la communauté envoie un SMS au Le système déclenche la visite d un artisan pour effectuer un diagnostic 3. Les pièces de rechange sont achetées et installées, le système réparé 5!

6 Signaler un problème technique 6!

7 Particularités de M4Water! Initiative en 2 phases: Phase 1 (oct mars 2013) portait essentiellement sur la collecte de données de monitoring de référence Phase 2 (depuis avril 2013) plus axée sur la promotion du système pour la signalisation des problèmes techniques! M4Water utilise les structures gouvernementales aux niveaux national et communal (des districts) personnel communal et artisans locaux! La composante monitoring permet le suivi des indicateurs nationaux! M4Water délivre des données en temps réel pour la mise à jour des bases de données! Données facilement accessibles pour le public! Encourage l implication des communautés dans les activités d exploitation et entretien de leurs systèmes d eau 7!

8 Principaux succès! Le temps moyen de réponse aux pannes aurait diminué Cas résolus visibles dans le système M4Water Données en cours d analyse pour établir le temps moyen entre l envoi d un SMS et la réponse! Mise à disposition de données pour la gestion des systèmes d eau Les Agents communaux de l eau (District Water Officers) peuvent faire un suivi régulier de la fonctionnalité des points d eau! Implication des communautés dans l entretien des points d eau Comités de point d eau collectant des fonds des usagers! Réduction des coûts pour la collecte et l exploitation de données Baisse des coûts pour la mise à jour des systèmes de gestion de l information des districts 8!

9 Une amélioration de la fonctionnalité? 9!

10 Estimation des coûts pour mise en œuvre à l échelle nationale No. Item Description US $ Coût initiaux (pour 111 districts) 1 Matériel (matériel informatique, téléphones ) Coûts de formation et d appui Coûts récurrents / an (pour 111 districts) 3 Assurance (10% de la valeur du matériel) Collecte des données Support technique pour le système Maintien centre de données !

11 Questions émergentes / défis! Coût de l introduction du système au sein des communautés! Sensibilisation des communautés pour favoriser l appropriation! Renforcement des capacités sur l utilisation du système! (Re) formation du personnel du district et des artisans! Importance d avoir un système uniforme d identifiants uniques des points d eau! Consultations avec le Ministère de l Eau et de l Environnement (MWE)! Problèmes de réseau pour la transmission des données / préférence des usagers pour un contact direct avec un artisan! Explorations avec le MWE pour la mise en place d un numéro vert! Durabilité du système! Responsabilité pour le système M4Water à transférer au MWE 11!

12 Merci! 12!

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent www.waterservicesthatlast.org July 2012, IRC

Plus en détail

Affichage du DPE dans les bâtiments publics

Affichage du DPE dans les bâtiments publics Affichage du DPE dans les bâtiments publics Webinaire du Club des utilisateurs Display 28 Novembre 2014 Niousha REZAÏ Chef de projet Diagnostic de Performance Énergétique Pour plus d information Afficher

Plus en détail

Marketing Mix: Distribution

Marketing Mix: Distribution Marketing Mix: Distribution 1 Les objectifs d apprentissage de ce module visent à: comprendre les étapes pour développer une stratégie de marketing définir le Marketing mix déterminer les principes directeurs

Plus en détail

professionnel et convivial

professionnel et convivial professionnel et convivial ARCO ADRESSES ARCO Adresses est une gestion de contacts performante particulièrement adaptée à des activités de marketing. Il est facile de reprendre automatiquement des adresses

Plus en détail

Assainissement non collectif

Assainissement non collectif Assainissement non collectif les règles changent le coin de la réglementation au 1 er juillet 2012 Pourquoi? Une rénovation progressive du parc d installations d assainissement non collectif Deux arrêtés,

Plus en détail

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance

ORGANISER CP3 : Organiser et optimiser les activités de maintenance CP3.1 : Définir et/ou optimiser la stratégie de La liste des biens Déterminer les indicateurs de Les indicateurs sont correctement disponibilité des biens déterminés La politique de Les données de production

Plus en détail

En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux

En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux Introduction En informatique et en particulier en génie logiciel, la qualité logicielle est une appréciation globale d'un logiciel, basée sur de nombreux indicateurs 1. La complétude des fonctionnalités,

Plus en détail

Gouvernance, gestion et entretien durable

Gouvernance, gestion et entretien durable Gouvernance, gestion et entretien durable des points d eau Résultats de l atelier d échange et de partage multi-acteurs RD Congo, Kinshasa, du 23 au 24 Mai 2013 Meilleure coordination du secteur sur la

Plus en détail

Valeur ajoutée et rentabilité

Valeur ajoutée et rentabilité 6 e Forum Mondial de l Eau Solutions Existantes Titre de la Solution : Gestion sociale des forages en zone rurale Cas d étude : Tchad Groupe-cible 1.1.2: D ici à 20xx, garantir que la population rurale

Plus en détail

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Les différentes stratégies de pérennisation : étude menée par Edf avec ISO Ingénierie MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Par Matthieu Bresciani 10/06/2010 Journée Club Automation MCO des systèmes

Plus en détail

Illustration 1 : LE CONTRAT DE DELEGATION DE GESTION

Illustration 1 : LE CONTRAT DE DELEGATION DE GESTION Illustration 1 : LE CONTRAT DE DELEGATION DE GESTION Le contrat de délégation de gestion des PMH est un papier qui est signé entre l Association et la Commune. Dans ce papier, on trouve ce que doit faire

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Gestion du Cycle de Vie Conserver votre système de stockage et de mise à disposition Kardex Remstar au plus haut niveau de ses performances

Gestion du Cycle de Vie Conserver votre système de stockage et de mise à disposition Kardex Remstar au plus haut niveau de ses performances Essential Plus Extra Gestion du Cycle de Vie Conserver votre système de stockage et de mise à disposition Kardex Remstar au plus haut niveau de ses performances Kardex Remstar Service : Garantir la productivité

Plus en détail

NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie

NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie Essential Plus Extra NOUVEAU: Gestion du Cycle de Vie Conserver votre système de stockage et de mise à disposition Kardex Remstar au plus haut niveau de ses performances. Garantir la productivité de votre

Plus en détail

Stratégie de maintenance S8

Stratégie de maintenance S8 S8 L enseignement vise l acquisition des compétences nécessaires à : - la définition, - la préparation, - l ordonnancement, - l optimisation des activités de maintenance. Quelle stratégie de formation?

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Les Réunions Info Tonic Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Etre en règle avec la CNIL : La loi CCI de Touraine 8 octobre 2013 Valérie BEL Consultante Valérie BEL Consultante Juriste à la CNIL

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN.

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN. MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION @@@@@@@@ DIRECTION GENERALE DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC

Plus en détail

«Ton assureur dans ta poche»

«Ton assureur dans ta poche» Séminaire Innovation «Ton assureur dans ta poche» - mars 2013-1 Sommaire Chiffres clés Le champ des possibles et les solutions existantes Ton assureur dans ta poche Déclinaison possible sur d autres offres

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Maintenance équipements de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE

STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE STRATEGIE POUR LA MAINTENANCE DES POMPES MANUELLES EN SIERRA LEONE L objectif de ce programme, mené dans le district de Bombali, en Sierra Leone, est d accompagner et de former les communautés villageoises

Plus en détail

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge

«Des toilettes dans mon école» au Cambodge «Des toilettes dans mon école» au Cambodge Proposition de projet Localisation : Début du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : Budget : 5 441 Durée : Le village de Boeng Kieb dans la commune de

Plus en détail

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES -

L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES - L ACCÈS AUX AIDES TECHNIQUES EN GUADELOUPE - ANNEXES - Préambule Conformément à la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

BTS Maintenance des Systèmes

BTS Maintenance des Systèmes 3 e CPC sous-commission EEAI BTS Maintenance des Systèmes Ex BTS Maintenance Industrielle Dominique PETRELLA IA-IPR STI 1 Les fonctions de la Le BTS Maintenance donne accès au métier de technicien supérieur

Plus en détail

RÉPARATEUR DE TÉLÉPHONE PORTABLE AU BURKINA FASO: CAS DES QUARTIERS DE KOULOUBA ET TANGHIN

RÉPARATEUR DE TÉLÉPHONE PORTABLE AU BURKINA FASO: CAS DES QUARTIERS DE KOULOUBA ET TANGHIN RÉPARATEUR DE TÉLÉPHONE PORTABLE AU BURKINA FASO: CAS DES QUARTIERS DE KOULOUBA ET TANGHIN Adama Leticia SON PLAN Qui sont ils? Comment s y prennent ils? Remarques QUI SONT CES PERSONNES Cas de Patrice

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS

Conseil d administration Genève, novembre 2002 LILS BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.285/LILS/1 285 e session Conseil d administration Genève, novembre 2002 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS PREMIÈRE QUESTION

Plus en détail

OPERATION DE DEVELOPPEMENT RURAL FRASNES-LEZ-ANVAING. présentation par la FRW

OPERATION DE DEVELOPPEMENT RURAL FRASNES-LEZ-ANVAING. présentation par la FRW OPERATION DE DEVELOPPEMENT RURAL FRASNES-LEZ-ANVAING présentation par la FRW 1 LA FONDATION RURALE DE WALLONIE Un organisme privé, indépendant et pluraliste; En charge de missions de service public; Présent

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies.

GESTION PATRIMONIALE POLLUTEC 2014 F.S.T.T. réseaux d AEP MERLIN. Gestion patrimoniale des. France Sans Tranchée Technologies. Groupe MERLIN Une tradition d innovations au service des hommes POLLUTEC 2014 GESTION PATRIMONIALE F.S.T.T. France Sans Tranchée Technologies Gestion patrimoniale des réseaux d AEP Indépendance - Expériences

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Aménagement numérique des territoires

Aménagement numérique des territoires Aménagement numérique des territoires TIC et développement durable Nantes TIC et territoires ruraux : un enjeu de Développement Durable Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et

Plus en détail

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost Passeport Services Fabrice Dubost 2.6 Gestion des Mises en Production ITIL, Soutien des services Entreprise, Clients et Utilisateurs Outil de Supervision Dysfonctionnements Questions / Renseignements Incidents

Plus en détail

Problématique de la qualité des données statistiques Alexandre BIAOU, DG/INSAE

Problématique de la qualité des données statistiques Alexandre BIAOU, DG/INSAE Problématique de la qualité des données statistiques Alexandre BIAOU, DG/INSAE La qualité : «ensemble des propriétés et caractéristiques d un produit ou d un service qui lui confèrent l aptitude à satisfaire

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE République Française MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE ARRÊTÉ portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation «technicien conseil en systèmes informatisés

Plus en détail

QUELLE EST LA SITUATION ACTUELLE

QUELLE EST LA SITUATION ACTUELLE INTRODUCTION Etre à jour de ses vaccins et en gérer le suivi de manière permanente, voici une exigence vitale pour l hygiène des populations et une préoccupation majeure de santé publique en côte d Ivoire

Plus en détail

FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya

FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya FICHE «Projet» P.C.D.N. Maya TITRE : Soutien pour l apiculture locale par la mise à disposition de matériel : set désoperculé, extracteur, fondeuse de cire, gaufrier, bidon chauffant, pompe doseuse, etc.

Plus en détail

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013

VISIO. Un nouveau service de mise à disposition des données. Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 VISIO Un nouveau service de mise à disposition des données Séminaire Open Data en Agriculture 12 novembre 2013 Sommaire Contexte et enjeux Architecture du système d information économique Périmètre et

Plus en détail

RESPONSABLE DE L ACCUEIL ET DE SERVICE AUx USAGERS

RESPONSABLE DE L ACCUEIL ET DE SERVICE AUx USAGERS 334 Services aux usagers Le domaine fonctionnel Services aux usagers regroupe les emplois dont la finalité est de fournir une prestation aux usagers, en accueillant, renseignant, traitant un dossier administratif

Plus en détail

ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES RURAUX MOTORISES

ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES RURAUX MOTORISES Ministère de l'hydraulique et de l Assainissement DIERCTION DE L EXPLOITATION ET DE LA MAINTENANCE ATELIER D INFORMATION DU SECTEUR PRIVE SUR DELEGATION DE LA MAINTENANCE ET DE LA PRODUCTION DES FORAGES

Plus en détail

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur Le GSM Partie 3 : Architecture des protocoles 74 introduction Réseau GSM : structuration en couches Répartition des protocoles sur divers équipements Respect de la philosophie générale du modèle de référence

Plus en détail

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Accès à l eau potable et à l assainissement dans les Andes du Sud en Equateur Région de Saraguro-Oña ecobeton

Plus en détail

Le Monde a marché pour l'eau et l'assainissement. 16-24 mars 2013 www.worldwalksforwater.org

Le Monde a marché pour l'eau et l'assainissement. 16-24 mars 2013 www.worldwalksforwater.org Le Monde a marché pour l'eau et l'assainissement 16-24 mars 2013 www.worldwalksforwater.org Le Monde en Marche pour l'eau et l'assainissement 2013! Du 16 au 24 mars 2013, plus de 400 000 personnes ont

Plus en détail

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013

Orange Healthcare tic & santé. Orange Healthcare -2013 Orange Healthcare tic & santé Orange Healthcare -2013 2 Orange Healthcare les enjeux de l hôpital et des systèmes de santé d aujourd hui être plus efficace intégrer l innovation médicale plus rapidement

Plus en détail

Conditions générales. AppleCare Protection Plan

Conditions générales. AppleCare Protection Plan AppleCare Protection Plan Conditions générales Les présentes Conditions générales constituent votre contrat de service du programme AppleCare Protection Plan (ci-après, le Programme ) passé avec Apple

Plus en détail

Analyse et propositions pour améliorer l offre de formation

Analyse et propositions pour améliorer l offre de formation Programme Stratégies municipales concertées Composante 4 Adaptation des formations aux nouveaux besoins des métiers dans le secteur de l eau potable et de l assainissement Analyse et propositions pour

Plus en détail

Réforme sectorielle de l eau en milieu rural au Ghana : un changement majeur de politique et de structure

Réforme sectorielle de l eau en milieu rural au Ghana : un changement majeur de politique et de structure Fiche 2 Programme pour l eau et l assainissement Un partenarait international pour aider les populations défavorisées a avoir un accès durable à des services d eau et d assainissement améliorés Réforme

Plus en détail

Réunion Inter Régionale. Point CRM. Mardi 19 juin 2012

Réunion Inter Régionale. Point CRM. Mardi 19 juin 2012 Réunion Inter Régionale Point CRM Mardi 19 juin 2012 Objectifs du projet Une aide au déploiement des SIS Une réponse à une nécessité d action : Besoin de suivi fin des «usagers» PS et ES (recrutement,

Plus en détail

1 Schneider Electric Services

1 Schneider Electric Services S ce Prestations de Services Schneider Electric S ce Schneider Electric Services guide de choix page S ce 2 accompagnement produits et équipements page S ce 4 accompagnement parcs et réseaux page S ce

Plus en détail

LE REMANUFACTURING. Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015. g.moenne-loccoz@neopost.com

LE REMANUFACTURING. Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015. g.moenne-loccoz@neopost.com LE REMANUFACTURING Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015 g.moenne-loccoz@neopost.com Neopost en quelques mots 2 ème fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier Acteur majeur dans

Plus en détail

Formulaire d abonnement au service e-bdl

Formulaire d abonnement au service e-bdl FORMULAIRE [1] : ENREGISTREMENT DU CLIENT ABONNE N d abonné :.... Raison sociale si Entreprise Sinon, Nom & Prénom : N de téléphone fixe : N de téléphone portable : Adresse postale : Client : Entreprise

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

ONEPROD MVX. Maintenance conditionnelle des machines critiques. Brand of ACOEM

ONEPROD MVX. Maintenance conditionnelle des machines critiques. Brand of ACOEM ONEPROD MVX Maintenance conditionnelle des machines critiques Brand of ACOEM La fiabilité des machines critiques est essentielle à tout industriel. Le moindre arrêt imprévu entraîne des pertes de production

Plus en détail

> CONTENU de la présentation

> CONTENU de la présentation > CONTENU de la présentation 1. Les grandes lignes du projet 2. Intérêts du projet 3. Interactions : benchmarking et acteurs impliqués 4. Processus de validation 5. Concrètement, comment le système fonctionne

Plus en détail

Le règlement concernant l accès aux services de communication électronique:

Le règlement concernant l accès aux services de communication électronique: Le règlement concernant l accès aux services de communication électronique: Article 1 Objet Le présent règlement vise à définir les conditions relatives à l accès aux services de communication électronique

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires

Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires Elus locaux et acteurs économiques, ensemble pour l attractivité des territoires Vendredi 18 septembre 2015 Présentée par Sylvie MERIGEAU Responsable du pôle Création Reprise Transmission d entreprises

Plus en détail

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable

Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Amélioration de la gestion de la distribution d eau potable Melle Karima SEBBAGH Ingénieur Chef de Projet Direction de Distribution Amélioration de la Gestion de la Distribution d Eau Potable 1/21 Sommaire

Plus en détail

La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes

La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes La plateforme de cartographie interactive CartoJeunes Isabelle Morin, professionnelle de recherche, VISAJ Jean-Guillaume Simard, enseignant-chercheur, ÉCOBES Recherche et transfert Michaël Gaudreault,

Plus en détail

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu

MOBILITÉ 2014. Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu MOBILITÉ 2014 Elections Européennes 2014 mobilite2014.eu ASSURER LA MOBILITÉ DE DEMAIN L ACA ET LA FIA DEMANDENT AUX DÉCIDEURS EUROPÉENS : d assurer le développement cohérents de la «voiture connectée»,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20 Contacts Presse SICASIL : Sylvie Joffre sylvie.joffre@sicasil.com 06 85 20 22 20 LYONNAISE DES EAUX : Pierre Tré-Hardy pierre.trehardy@lyonnaise-des-eaux.fr 06 74 83 43 23 DOSSIER DE PRESSE SUITE DOSSIER

Plus en détail

ABB Power Electronics. Gestion du Cycle de Vie du Produit Synonyme de fiabilité opérationnelle

ABB Power Electronics. Gestion du Cycle de Vie du Produit Synonyme de fiabilité opérationnelle ABB Gestion du Cycle de Vie du Produit Synonyme de fiabilité opérationnelle Performance optimisée Les experts soutiennent les experts Nous nous engageons à assurer la fiabilité de vos opérations. C est

Plus en détail

par Siemens Une infrastructure Intégrée Eric Maroiller 22 Octobre 2010 Siemens AG, 2010

par Siemens Une infrastructure Intégrée Eric Maroiller 22 Octobre 2010 Siemens AG, 2010 L Electromobilité par Siemens Une infrastructure Intégrée pour l électromobilité de demain Eric Maroiller 22 Octobre 2010 Siemens AG, 2010 Le réseau électrique change Page 2 October 2010 E D SGA-EM, Electromobility

Plus en détail

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr Avec le soutien du Département du Vaucluse Ne vous faites pas tout un MONDE de la TRANSMISSION-REPRISE d ENTREPRISE! www.cma84.fr Transmission d entreprise Transmission d entreprise Vous envisagez de cesser

Plus en détail

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale

La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale La valorisation des inspections télévisées dans le cadre d une étude-diagnostic d assainissement : Intégrer une démarche de gestion patrimoniale P. LAZZAROTTO Responsable métier m IRH Ingénieur nieur Conseil

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE Cahier des Clauses Particulières FOURNITURE DE SERVICES DE TELEPHONIE MOBILE PAGE 2 SUR 10 TABLE DES MATIERES 1 Objet du marché 1.1 Objet du document 1.2 Objet du

Plus en détail

Guide d utilisation de la clé mémoire USB

Guide d utilisation de la clé mémoire USB Service des bibliothèques Guide d utilisation de la clé mémoire USB I- Préambule Politique de prêt : Le Service des bibliothèques vous permet de faire l emprunt d une clé mémoire pour une période de 48

Plus en détail

Améliorer l assainissement pour les minorités ethniques de Bach Thong, au Vietnam

Améliorer l assainissement pour les minorités ethniques de Bach Thong, au Vietnam Améliorer l assainissement pour les minorités ethniques de Bach Thong, au Vietnam Rapport de résultats et d impact Localisation du projet Date de début Septembre 2013 Durée du projet Objectif Nombre de

Plus en détail

L alimentation en eau potable

L alimentation en eau potable Aujourd hui, la qualité de l eau et les réserves potentielles, constituent, au sein de notre société, des préoccupations environnementales majeures. En 1992 et pour la première fois, le principe selon

Plus en détail

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p.

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p. Politique pour les famillles et pour les personnes aînées de Sainte-Anne-de-la-Pocatière www.ste-anne-de-la-pocatiere.com Table des matières Message du maire p. 3 Message des conseillers responsables pour

Plus en détail

Solutions en Maintenance Conditionnelle

Solutions en Maintenance Conditionnelle Solutions en Maintenance Conditionnelle Optimisation de la disponibilité des machines et des outils de production Produits & Services Des solutions professionnelles pour Tout temps d arrêt non planifié

Plus en détail

Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées

Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées 2 ème Journée Technique du Tourisme Durable en Midi Pyrénées 23 juin 2014 Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées Anthony Roussillon ARPE Midi Pyrénées Agence régionale

Plus en détail

INSTALLATION Mesures. Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur. Options OK Type gaz

INSTALLATION Mesures. Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur. Options OK Type gaz INSTALLATION Mesures Volume conduites Conduites de gaz Gaz liquéfié Eau potable Eau usée Programme Vérification régulateur Options OK Type gaz Pression d eau et gaz: la référence. testo 324. Pour tous

Plus en détail

PREFACE. Aussi, le Projet a appuyé le processus de mise en œuvre effective de la Maîtrise d Ouvrage auprès des Autorités Communales.

PREFACE. Aussi, le Projet a appuyé le processus de mise en œuvre effective de la Maîtrise d Ouvrage auprès des Autorités Communales. PREFACE Dans la perspective de montrer sa ferme volonté d aller de l avant pour lutter contre la pauvreté et dans le but de se rapprocher des Objectifs du Millénaire pour le Développement, le Gouvernement

Plus en détail

L intervention policière, de la théorie à la pratique

L intervention policière, de la théorie à la pratique L intervention policière, de la théorie à la pratique Patrick Lavallée Sergent, conseiller en sécurité routière, Division sécurité routière et patrouilles spécialisées, Service de police de la Ville de

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013

Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013 Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013 Sommaire ü Chemin parcouru ü Prochaines étapes ü Fondements juridiques de la SPL ü Les actionnaires ü L objet social ü Le capital

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG SY DONIA FICHE D INFORMATION AW-IS/BG PRESENTATION DU PROGRAMME SYDONIA Le programme SYDONIA de la CNUCED a été fondé au début des années 80 pour automatiser les opérations de dédouanement. Il est rapidement

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile M.D Jean-Michel Souclier *La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de

Plus en détail

Centre d Information et de Gestion du Trafic

Centre d Information et de Gestion du Trafic Centre d Information et de Gestion du Trafic Présentation NCA juin2012 Le CIGT 06 Un service du Conseil général des Alpes Maritimes Créé en 2006 - Au sein de la Direction des Routes Fonctionnement 24h/24

Plus en détail

Un programme ambitieux pour l assainissement non collectif

Un programme ambitieux pour l assainissement non collectif Un programme ambitieux pour l assainissement non collectif Les enjeux du 10 e programme Atteindre une gestion équilibrée des ressources en eau tout en assurant la satisfaction durable des usages ; Répondre

Plus en détail

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation

Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation 1. Bien protéger tous ses comptes Facebook, Google, LinkeIdn... Optez pour la double validation Voilà quelques mois que le phénomène prend de l ampleur, et à juste raison. Car sur le net, on n'est jamais

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Le rôle de la Mairie est au centre de la réforme de l urbanisme Contexte L assainissement non collectif Les missions du SPANC Réforme de l urbanisme et ses conséquences pour les mairies

Plus en détail

RAPPORT D ACHEVEMENT D UNE OPERATION D ASSISTANCE TECHNIQUE

RAPPORT D ACHEVEMENT D UNE OPERATION D ASSISTANCE TECHNIQUE RAPPORT D ACHEVEMENT D UNE OPERATION D ASSISTANCE TECHNIQUE INTITULE DE L ASSISTANCE TECHNIQUE : Etude sur la maintenance des infrastructures sociales dans les pays de l UEMOA ORGANES D EXECUTION : Commission

Plus en détail

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial 2013-2016 VISION Le CSAP vise à préparer des citoyens du XXI e siècle en maximisant et en utilisant efficacement la

Plus en détail

TELEGESTION. l outil indispensable des intervenants à domicile. Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015

TELEGESTION. l outil indispensable des intervenants à domicile. Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015 TELEGESTION l outil indispensable des intervenants à domicile Maison de l Emploi de Paris Plateforme RH 21 Mai 2015 Télégestion Fixe / Mobile Plateforme d échange Couplage logiciel Couplage logiciel Fonctionnalités

Plus en détail

La greffe rénale un choix à préparer

La greffe rénale un choix à préparer La greffe rénale un choix à préparer Dr François Bayle CHU Grenoble - Néphrologie Fédération Grenoble Transplantation 3 ème rencontres d Education Thérapeutique Lyon - 15 Novembre 2013 Une nouvelle qui

Plus en détail

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre :

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : SAGE Ellé Isole Laïta De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : Plouëc du Trieux Le 7 octobre 2009 917 km 2 Le bassin versant Ellé-Isole-Laïta 38 communes 3 départements Initiation de la démarche

Plus en détail

4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT

4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT 4. PRISE EN COMPTE D UNE DEMANDE CLIENT Demande client Abandon de la demande Vérification de l adéquation du besoin client avec les moyens et les ressources disponibles. Bon Mauvais Vérification de l intérêt

Plus en détail

LA QUALITÉ DES SERVICES HOSPITALIERS AU LUXEMBOURG

LA QUALITÉ DES SERVICES HOSPITALIERS AU LUXEMBOURG LA QUALITÉ DES SERVICES HOSPITALIERS AU LUXEMBOURG Les Directeurs d'hôpitaux parties prenantes dans la définition des objectifs nationaux et acteurs pour le déploiement local Sylvain VITALI Fédération

Plus en détail

Rôles et devoirs du maître d ouvrage

Rôles et devoirs du maître d ouvrage Rôles et devoirs du maître d ouvrage L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics CDG 74 5ème rencontres départementales de la santé au travail Seynod, 18 Avril 2013 1 OPPBTP

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT?

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? Christian HOUDUS Eau Vive 5ièmes Assises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale Yvelines - Conseil général Marly-le-Roi 12

Plus en détail

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes FICHE PRESSE 14 DECEMBRE 2011 Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes DISPOSITIFS RENFORCES POUR ASSURER LA SECURITE DES COMMERCES PENDANT LES FETES Le plan anti

Plus en détail

Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau. Un Livre Blanc Perle Systems

Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau. Un Livre Blanc Perle Systems Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau Un Livre Blanc Perle Systems Les besoins informatiques d un système éducatif, du primaire à l université, sont aussi

Plus en détail

Vivez la conduite autrement.

Vivez la conduite autrement. Vivez la conduite autrement. Une nouvelle définition du haut de gamme OnStar. Votre assistant personnel pour la connectivité et les services. Votre assistant personnel pour la connectivité et les services

Plus en détail