Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011"

Transcription

1 Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011

2 2 types de «petits signes»? Il a 2 types de petits signes de T21 : 1/ les signes suite à une recherche spécifique : - nuque - OPN - humerus 2/ les signes qu on risque de constater au cours d un examen de routine au 2 ème trimestre : - femur court - hyperéchogénicité intestinale - pyelectasie - pilier de la mitrale hyperéchogène

3 2 situations 1/ il y a une démarche de recherche des petits signes : faut-il tous les rechercher ou certains seulement? 2/ on tombe sur un ou plusieurs petits signes au cours de l examen standard (femur court, hyperéchogénicité intestinale, pyelectasie, pilier de la mitrale hyperéchogène) Que faire? Proposition de prélèvement? Recherche des autres petits signes? Cela dépend-il de la population concernée : (haut risque, risque intermédiaire, bas risque)

4 Méthodes de calcul du risque Il existe 2 méthodes d intégration du risque lié aux petits signes à l écho du 2 ème trimestre : L ISS : index scoring system (Benacerraf) qualitative 2. L AAURA : Age-Adjusted ultrasound Risk Assessment (Nyberg / Nicolaïdes) quantitative

5 1. Le score de Benacerraf La méthode consiste à donner un score de 1 à 2 en fonction du signe retrouvé et à discuter une amniocentèse en cas de score 2 - Nuque 5 et anomalie malformative = 2 chacun - Fémur court, humérus court, pyelectasie, hyperechogénicité intestinale, hyperéchogénicité d un pilier mitral, kyste plexus choroïde = 1 chacun

6 Avantage : méthode simple 1. Le score de Benacerraf Inconvénient : pas d intégration des tests de dépistage antérieurs (nuque et/ou marqueurs sériques) C est la méthode AAURA qui est en général utilisée

7 2. Méthode AAURA «Age Adjusted Ultrasound Risk Assessment» La méthode consiste à prendre en compte le Likelihood ratio (LR) (rapport de vraisemblance) de chacun des petits signes - On fait l hypothèse que les odds sont équivalents à des risques - On peut multiplier les LR des différents paramètres (en cas d indépendance) théorème de Bayes Risque à priori / (LR+1-(1/LR)) = risque à posteriori en pratique, on fait l approximation : Risque à priori /LR = risque à posteriori Risque (âge+nuque+ms) = risque (âge) x LR (nuque) x LR (MS)

8 2. Méthode AAURA «Age Adjusted Ultrasound Risk Assessment» Soit on utilise seulement les LR+ (Nyberg) Soit on utilise les LR+ et LR- (Nicolaïdes) Les résultats sont proches

9 Cas de MME G Patiente nulligeste âgée de 44 ans, grossesse obtenue par PMA Atcd résection endoscopique de myomes HTA traitée est adressée le 11 mars à 24 SA pour réalisation d un genetic scan et discussion sur une amniocentèse tardive

10 Cas de MME G

11 Cas de MME G

12 Cas de MME G «Genetic scan»

13 Cas de MME G «Genetic scan»

14 Cas de MME G «Genetic scan»

15 Cas de MME G «Genetic scan»

16 Cas de MME G «Genetic scan» Question 1 : Faites vous une amniocentèse? Question 2 : Maintenant ou au 3 ème trimestre?

17 Cas de MME G «Genetic scan» en plus.

18 Cas de MME G «Genetic scan» Question 1 : Faites vous une amniocentèse? Question 2 : Maintenant ou au 3 ème trimestre?

19 Cas de MME G «Genetic scan» À vos calculatrices

20 Cas de MME G «Genetic scan» calcul intégré (Nicolaïdes) On part de 1/33 2. Nuque : LR+ : Femur : LR- : 0,62 4. Humerus : LR- : 0,68 5. Dilatation pyelocalicielle : LR- : 0,85 6. Pilier hyperéchogène : LR- : 0,75 7. Hyperechogénicité intestinale : LR+ : Malformation majeure : LR- : 0,79 9. Os propres :? LR+ non stabilisé 33/ (53x0,62x0,68x0,85x0,75x21x0,79)

21 Cas de MME G «Genetic scan» calcul intégré (Nicolaïdes) On part de 1/33 On arrive à LR global (53x0,62x0,68x0,85x0,75x21x0,79) = /236 = 0,14 Donc Risque 1/0,14 = 7 Le risque est donc 7 fois plus que 100%

22 Cas de MME G «Genetic scan» Question 1 : Faites vous une amniocentèse? Question 2 : Maintenant ou au 3 ème trimestre?

23 Cas de MME G «Genetic scan» on utilise nuque comme signe isolée On part de 1/33 On arrive à LR+ = 11 33/11 = 3 Donc Risque 1 sur 3

24 Cas de MME G «Genetic scan» Question 1 : Faites vous une amniocentèse? Question 2 : Maintenant ou au 3 ème trimestre?

25 Cas de MME G «Genetic scan» une amniocentèse a été réalisée FISH T21 et caryotype normaux..

26 Limites de l integration des «petits signes» 1/ validité des différents LR sont discutables : - études faites à partir de populations à hauts risques - les LR sont issues d études à SA et non SA 2/ Un certain nombre de paramètres ne sont pas indépendants : fémur-humérus, nuque-hcg 3/ mesures erronées pour des LR élevés 4/ l utilisation des LR- est probablement discutable car, sur des populations à moindre risque, l absence d un signe n est pas significativement différente entre foetus T21 vs non T21 (Smith-Bindman 2007 Prenat Diagn) 5/ problème du cumul des erreurs de LR

27 + le problème du cumul des erreurs des autres paramètres intégrés... Ne jamais intégrer une hyperclarté nucale sans avoir vu et jugé de la qualité de la mesure de nuque et de LCC

28 + le problème du cumul des erreurs des autres paramètres intégrés...

29 - l augmentation de la sensibilité du dépistage qu il apporte (< 10 %?) Résumé du «Genetic scan» Ce qui est sûr : - Diminue risque de T21 par 2 - anormal dans 12 à 15 % des cas de patientes sans T21 - n est anormal que chez 50 % des enfants T21 (sensibilité) Ce qui n est pas sûr / évalué : - le nombre de petits signes qu il faut regarder - les limites pour chacun des petits signes (variables continues, OPN) - l attitude à avoir s il est anormal

30 «genetic scan»: cas 1? Risque > 1/250, veut éviter l amniocentèse Exemple : nuque + marqueurs = 1/170 sonogramme normal = 1/340 - êtes vous certain d avoir recherché les 15 signes? - pouvez vous les rechercher (paroi, profil OPN )? - qui demande (la patiente? son médecin?) - quel consentement éclairé? MEFIANCE!

31 Quel(s) signe(s) rechercher? Les 2 seuls «petits signes» utiles à utiliser semble être : - Nuque 6mm (>20 SA) :LR [ ] - OPN : absents (< 2,5mm) : LR [20-39] / 7.8 [4 15 ] (Odibo AmJOG 2008) (< 0.75MoM : LR+ 6) S il n y a aucun des signes : LR- 0,6

32 «genetic scan»: cas 2? Risque modéré 1/250 1/ Dépistage nuque marqueurs mais peur % des patientes ont un signe amniocentèse 1/6 à 1/8 - rassurer les patientes (à tort pour certaines) (sensibilité 50 %) - comment les informer? NON Sauf nouvelles études prospectives!!

33 «genetic scan»: cas 3? Risque modéré 1/250 1/ Pas de dépistage, âge > 30 ans % des patientes ont un signe amniocentèse 1/6 à 1/8 - autre dépistage?? - quelles conséquences pour la santé publique (coût, moyens?)? - comment informer les patientes? NON EVALUE Attendre études prospectives Recommandations nationales

34 Conclusion le «genetic scan» est a manier avec grande prudence 1. il ne faut pas rechercher de «petits signes» en routine

35 Conclusion le «genetic scan» est a manier avec grande prudence 2. Il n est pas indiqué chez les patientes à hauts risques et chez les patientes à bas risque

36 Conclusion le «genetic scan» est a manier avec grande prudence 3. Il est très délicat et mal ou pas évaluer chez les patientes à risque modéré

37 Conclusion le «genetic scan» est a manier avec grande prudence 4. Si une patiente est adressée pour «petit signe isolé», on peut discuter la mesure de la nuque et des OPN

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Dépistage de la T21 :

Dépistage de la T21 : Dépistage de la T21 : Nouvelles stratégies dans le Hainaut Dr I. DAMAREY Dr N. TILLOUCHE Dr H. QUIQUEMPOIS EPIDEMIOLOGIE T 21 : la plus fréquente des Trisomies 50.000 personnes en France 1/839 naissances

Plus en détail

CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT

CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT LONGUEUR CRANIO-CAUDALE (LCC, DCC) C est la mesure de la taille du fœtus entre le vertex et les fesses. 1 ) Approche technique : Critères de réussite

Plus en détail

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM?

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM? Quel dépistage de la trisomie 21 fœtale en 2015 : Marqueurs sériques maternels ou tests génétiques non invasifs? Françoise Muller et ABA Biochimie Prénatale Hôpital Robert Debré Francoise.muller@rdb.aphp.fr

Plus en détail

Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie

Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie Nouvelles modalités s du dépistage de la trisomie 21 en Nouvelle Calédonie Journée M Dr Xavier BARON Service de Gynécologie cologie-obstétriquetrique CHT Magenta e Médicale de Nouvelle Calédonie 22 Juin

Plus en détail

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE Les 3 échographies fœtales de dépistage proposées systématiquement en l absence de facteur de risque particulier : ü doivent obéir à une approche standardisée fondée sur

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

échographie de datation

échographie de datation Suivi échographique classique d une grossesse normale Dr COMBOURIEU CALENDRIER ECHOGRAPHIQUE DATATION : date des dernières règles DR ou échographie de datation ECHOGRAPHIE 1er TRIMESTRE : 11SA à 14SA MARQUEURS

Plus en détail

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier

GROSSESSE Ne rien oublier. 2. Suivi de la grossesse: le calendrier GROSSESSE Ne rien oublier 2. Suivi de la grossesse: le calendrier A / LE DEPISTAGE DU RISQUE DE TRISOMIE 21 Introduction: risque de l amniocentese Taux de dépistage Nombre de T21 dépistés Les faux positifs

Plus en détail

POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE...

POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE... POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE... Être parent change profondément une vie et constitue l une des plus belles expériences qui soit. Cette grande aventure apporte également d importantes responsabilités,

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

49 e CONGRES DE L A.M.U.B.

49 e CONGRES DE L A.M.U.B. 49 e CONGRES DE L A.M.U.B. LE DEPISTAGE (PRENATAL) LE POINT DE L OBSTÉTRICIEN Dr. C. DONNER Gynécologue Service de Gynécologie - Obstétrique Hôpital Erasme Session PERINATALOGIE Modérateurs : Drs G. CASIMIR

Plus en détail

Qu'est-ce que nukleo?

Qu'est-ce que nukleo? Qu'est-ce que nukleo? nukleo est un test prénatal non invasif qui permet de dépister la trisomie 21 et d autres anomalies chromosomiques chez le fœtus. nukleo est réalisé à partir d'une simple prise de

Plus en détail

Trisomie 21. Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse

Trisomie 21. Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse Trisomie 21 Informations concernant le dépistage de la trisomie 21 durant la grossesse En début de grossesse, le professionnel de santé (gynécologue, sage-femme, généraliste) qui suit votre grossesse vous

Plus en détail

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@wanadoo.fr Web: http://www.nat78.com

Plus en détail

Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5

Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5 Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5 THESE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Droit, Santé, Ethique médicale Présentée et soutenue publiquement Le 27

Plus en détail

Diagnostic Prénatal. dépistage des anomalies chromosomiques P. POULAIN. prélèvements ovulaires et pratique des interruptions de grossesse P.

Diagnostic Prénatal. dépistage des anomalies chromosomiques P. POULAIN. prélèvements ovulaires et pratique des interruptions de grossesse P. Diagnostic Prénatal notions d échographies et Doppler J. MILON dépistage des anomalies chromosomiques P. POULAIN prélèvements ovulaires et pratique des interruptions de grossesse P. POULAIN consultations

Plus en détail

LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE

LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE Le gouvernement français a décidé de mieux organiser la gestion du dépistage des anomalies fœtales et en particulier de la trisomie

Plus en détail

Le fœtus et son image

Le fœtus et son image Le fœtus et son image N Beurret Lepori Février 2014 Sion Le fœtus et son image L échographie fœtale est une technique médicale pour visualiser le fœtus dans le ventre de sa mère, en 2D, en Foetus 3D, en

Plus en détail

Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli

Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli Facteurs Maternels Facteurs fœtaux Facteurs placentaires Facteurs externes Combinaison variable avec potentiel de croissance vraisemblablement génétiquement préétabli Combien et lesquels? Quand? Comment?

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F ΠTA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e

CHU de Caen D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E. L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e CHU de Caen Pôle biologie & Pôle Femme - Enfant L a b o r a t o i r e d h o r m o n o l o g i e D E P I S TA G E D E L A T R I S O M I E 2 1 F Œ TA L E Information pour les professionnels de santé impliqués

Plus en détail

Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples. Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012

Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples. Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012 Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012 Les grossesses gémellaires sont en augmentation et représentent 2 à 5% de toutes les grossesses

Plus en détail

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 JM Costa 5èmes Journées de Biologie Praticienne Mazagan, 4-5 Avril 2014 LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau DIAGNOSTIC PRÉNATAL

Plus en détail

Quelques messages et points clés.

Quelques messages et points clés. Quelques messages et points clés. 40 On répétera que ce test n est pas un caryotype, que c est un test qui est réalisé à partir d un ADN qui provient de cellules trophoblastiques, donc on s attend dans

Plus en détail

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine 23 Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine Brochure d information Pour vous, pour la vie Quelques faits. La grande majorité des bébés naissent normaux ;. Toutes les femmes, quelque soit leur âge, présentent

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL Docteur Laurence GOT Docteur Béatrice LAUDIER Pôle Biopathologie CHR d Orléans 31 mai 2012 DEPISTAGE vs DIAGNOSTIC PRENATAL Dépistage : détermine si le fœtus a un risque augmenté d être porteur d une pathologie

Plus en détail

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ GROSSESSE NORMALE Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ Objectifs Par un médecin, au 3ème mois CONFIRMER LA GROSSESSE : DATATION et TERME théorique FDR EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Comment déterminer la date de début de grossesse? MV Sénat

Comment déterminer la date de début de grossesse? MV Sénat Comment déterminer la date de début de grossesse?. MV Sénat D Subtil Rappel La détermination de la date de début de grossesse (DDG) est essentielle pour un suivi adapté de la grossesse. Rôle pour l appréciation

Plus en détail

PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE PRÉNATAL DE LA TRISOMIE 21 CADRE DE RÉFÉRENCE

PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE PRÉNATAL DE LA TRISOMIE 21 CADRE DE RÉFÉRENCE PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE PRÉNATAL DE LA TRISOMIE 21 CADRE DE RÉFÉRENCE PROGRAMME QUÉBÉCOIS DE DÉPISTAGE PRÉNATAL DE LA TRISOMIE 21 CADRE DE RÉFÉRENCE MARS 2010 Membres du groupe de travail sur

Plus en détail

Analyse Chromosomique sur Puce à ADN Applications en Prénatal

Analyse Chromosomique sur Puce à ADN Applications en Prénatal Analyse Chromosomique sur Puce à ADN Applications en Prénatal Véronique Satre, Charles Coutton, Gaëlle Vieville, Françoise Devillard et Florence Amblard Maladies génétiques Anomalies chromosomiques Cytogénétique

Plus en détail

Laboratoire Cerba. Congrès SHIP Marseille 15 Octobre 2010

Laboratoire Cerba. Congrès SHIP Marseille 15 Octobre 2010 Diagnostic prénatal non invasif à partir du sang maternel > J.M. COSTA Laboratoire Cerba Congrès SHIP Marseille 15 Octobre 2010 Diagnostic prénatal in utero en France : quelques chiffres clés Toutes indications

Plus en détail

La médecine fœtale est une discipline

La médecine fœtale est une discipline Quel avenir pour le diagnostic prénatal? RÉSUMÉ : Le formidable essor des techniques de diagnostic prénatal a permis sans cesse des progrès depuis les années 80, dans la qualité du dépistage et du diagnostic

Plus en détail

La trisomie 21 est la plus fréquente

La trisomie 21 est la plus fréquente MISE EN PLACE DU DÉPISTAGE COMBINÉ AU PREMIER TRIMESTRE DE LA GROSSESSE Depuis le 1 er janvier 2010, c est désormais au premier trimestre de la grossesse qu un dépistage de la trisomie 21 associant une

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

«DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE. Laurence Hamou Interne CHU ROUEN

«DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE. Laurence Hamou Interne CHU ROUEN «DIRE» UNE ECHOGRAPHIE A 12 SEMAINES D AMENORRHEE Laurence Hamou Interne CHU ROUEN INTRODUCTION 3 échographies obstétricales recommandées au cours d une grossesse normale. Idéalement réalisée entre 11

Plus en détail

Manuel du dépistage de la Trisomie 21 fœtale par les Marqueurs Sériques Maternels

Manuel du dépistage de la Trisomie 21 fœtale par les Marqueurs Sériques Maternels Laboratoire autorisé Arrêté du 7 aout 1996 Manuel du dépistage de la Trisomie 21 fœtale par les Marqueurs Sériques Maternels 26, boulevard de Louvain www.hopital-saint-joseph.fr 13285 Marseille cedex 08

Plus en détail

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) -

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) - Biométrie foetale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/071011 Table des matières I Techniques de biométrie...3 I.1 Mesure de la longueur cranio-caudale...3 I.2 Mesure

Plus en détail

Chapitre 16. Échographie du 1 er trimestre. précoce avant 11 SA. Aspect normal

Chapitre 16. Échographie du 1 er trimestre. précoce avant 11 SA. Aspect normal Chapitre 16 Échographie du 1 er trimestre Face à la dérive de la multiplication des échographies au 1 er trimestre, il convient de rappeler que pour une grossesse normale, en l'absence d'antécédent particulier,

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Directeurs de laboratoires d analyses médicales. Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie

Directeurs de laboratoires d analyses médicales. Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie Directeurs de laboratoires d analyses médicales Décisions UNCAM du 9 juin et du 6 juillet 2009 Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie Référence :

Plus en détail

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Matériel et méthodes Les activités des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal font l objet d un suivi annuel sur un modèle de dossier

Plus en détail

CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL. De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014.

CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL. De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014. CROHN'S DISEASE MANAGEMENT AFTER INTESTINAL RESECTION: A RANDOMISED TRIAL De Cruz, P. et al. The Lancet. December 24, 2014. DUVEAU Nicolas Bibliographie janvier 2015 Maladie de l Appareil Digestif CHRU

Plus en détail

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Validé par le Dr Bertel Intérêts de l examen prénuptial Obligatoire avant le mariage civil datant < 2 mois, il est divisé en 2 consultations : - Première consultation :

Plus en détail

Alexandra Benachi, Jean-Marc Costa Hôpital Antoine Béclère. Clamart-France Laboratoire CERBA-France

Alexandra Benachi, Jean-Marc Costa Hôpital Antoine Béclère. Clamart-France Laboratoire CERBA-France Dépistage Non Invasif de la T21 Oùen sommes nous? Alexandra Benachi, Jean-Marc Costa Hôpital Antoine Béclère. Clamart-France Laboratoire CERBA-France Pr Alexandra Benachi Exerçant au CHU Antoine Béclère,

Plus en détail

TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT

TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT TETE FŒTALE A 13 SA Docteurs Marc TORRENT, Stéphane SAULT Lors de l échographie réalisée entre la 11 ième et la 14 ième semaine d aménorrhée on pratique : - 2 mesures fondamentales : o la longueur cranio-caudale

Plus en détail

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université

Plus en détail

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES Drs. AZZA HAMMOU - HELA LOUATI - FAOUZIA ZOUARI I- INTRODUCTION : La pratique du diagnostic anténatal repose sur une organisation bien élaborée où les centres de

Plus en détail

Atelier 1 Consentement éclairé lors du dépistage génétique

Atelier 1 Consentement éclairé lors du dépistage génétique Atelier 1 Consentement éclairé lors du dépistage génétique Consentement éclairé lors du dépistage génétique Jocelyne Chiquette, médecin sénologue Josée Rhéaume, infirmière-conseillère en oncogénétique

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

Information et compréhension du test de dépistage de la trisomie 21 par les patientes

Information et compréhension du test de dépistage de la trisomie 21 par les patientes Information et compréhension du test de dépistage de la trisomie 21 par les patientes Florie Bonneau To cite this version: Florie Bonneau. Information et compréhension du test de dépistage de la trisomie

Plus en détail

Communiquer le risque en matière de dépistage prénatal pas un jeu d enfant!

Communiquer le risque en matière de dépistage prénatal pas un jeu d enfant! La décision partagée Communiquer le risque en matière de dépistage prénatal pas un jeu d enfant! Jean Gekas et Sylvie St-Jacques 2 Le dépistage du syndrome de Down représente un des aspects les plus controversés

Plus en détail

Détermination individuelle du risque d anomalie chromosomique lors de la première phase de la grossesse (11e à 14e semaine)

Détermination individuelle du risque d anomalie chromosomique lors de la première phase de la grossesse (11e à 14e semaine) Recommandations communes Détermination individuelle du risque d anomalie chromosomique lors de la première phase de la grossesse (11e à 14e semaine) Prof. W. Holzgreve, docteur h.c., Dr P. Kuhn, Prof.

Plus en détail

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE?

L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Actualités sur les explorations diagnostiques de l utérus Hôpital André Mignot, 5 mars 2009 L HYSTEROSCOPIE DIAGNOSTIQUE EST-ELLE INCONTOURNABLE? Arnaud LE TOHIC Praticien Hospitalier Service de Gynécologie

Plus en détail

Registre de cas pour l accréditation à l ACCG INSTRUCTIONS

Registre de cas pour l accréditation à l ACCG INSTRUCTIONS Registre de cas pour l accréditation à l ACCG INSTRUCTIONS Le registre de cas sert à démontrer que le candidat s est impliqué activement dans l évaluation et la consultation de patients en quête d information

Plus en détail

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE Les premières versions de la loi Bioéthique ne plaçaient pas l'échographie obstétricale et fœtale parmi les examens de diagnostic prénatal. De ce fait, la réalisation de ces examens n'était pas soumise

Plus en détail

cancers du sein et de l ovairel

cancers du sein et de l ovairel Prédispositions héréditaires h aux cancers du sein et de l ovairel 1ère Journée Médicale Calédonienne E.Camus JUIN 2012 17q21 2cM BRCA1 King, 1990 BCLC, 1993 Skolnick, 1994 13q12 BRCA2 Stratton, 1994 Stratton,

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

L intégration de l éthique aux décisions politiques : Consultation sur les enjeux éthiques du dépistage prénatal de la trisomie 21 au Québec

L intégration de l éthique aux décisions politiques : Consultation sur les enjeux éthiques du dépistage prénatal de la trisomie 21 au Québec L intégration de l éthique aux décisions politiques : Consultation sur les enjeux éthiques du dépistage prénatal de la trisomie 21 au Québec «L éthique pour guider la réflexion et influencer l élaboration

Plus en détail

Année universitaire 2012-2013. Diplôme Inter Universitaire de pédagogie médicale

Année universitaire 2012-2013. Diplôme Inter Universitaire de pédagogie médicale Année universitaire 2012-2013 Diplôme Inter Universitaire de pédagogie médicale «Concordance auto évaluation et évaluation par un tiers pour les clichés biométriques d échographie de dépistage du deuxième

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

15 - Toxoplasmose congénitale

15 - Toxoplasmose congénitale 15 - Toxoplasmose congénitale 1 Généralités L'infection maternelle est généralement très discrète chez le sujet immunocompétent. Dans 90% des cas, elle est asymptomatique et passe inaperçue. 1.1 Actualités

Plus en détail

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT

Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Dr Eric HUYGHE Dr Jean Marc RIGOT Module Infertilité (Niveau 1-2 ème partie) 2 cas cliniques Objectifs : OATS & varicocèle Cas clinique # 3 Homme 38 ans sans ATCD, femme 39 ans sans ATCD, mariés depuis

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009 Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Rapport de la HAS Mai 2007 1. Dépistage combiné du 1er trimestre Associant Age, CN et MSM ( PAPP-A et Béta HCG ) Assurance qualité : FMC, Contrôle qualité

Plus en détail

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE

INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE DIAGNOSTIC DES RECIDIVES LOCOREGIONALES GENERALITES VIVIANE FEILLEL INSTITUT CLAUDIUS REGAUD TOULOUSE OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE Evaluation des séquelles post-thérapeutiques Diagnostic précoce des récidives

Plus en détail

HCN et HK à caryotype normal

HCN et HK à caryotype normal HCN et HK à caryotype normal Devenir des enfants : dossiers présentés au CPDPN de Grenoble en 2005, 2006 et 2007 M COUSIN F HANNIQUET A LORIAUX En l absence d anomalies chromosomiques, une CN > ou = 95

Plus en détail

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage

Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage Séminaire Dépistage organisé des cancers 23 juin 2014 Dr Olivier Scemama Adjoint au chef du service

Plus en détail

Le calendrier du suivi biologique de la grossesse. Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013

Le calendrier du suivi biologique de la grossesse. Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013 Le calendrier du suivi biologique de la grossesse Amandine Forlai DPC biologie 27 et 28 septembre 2013 Recommandations HAS 2007 Pour l ensemble des professionnels (dont médecins généralistes) Susceptibles

Plus en détail

ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE. DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET)

ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE. DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET) ECHGRAPHIE EN OBSTETRIQUE DR HADJI 2014 Service de maternité CHU NEFISSA HAMOUD (ex PARNET) INTRODUCTION Parmi les multiples moyens d investigations destines a renforcer le surveillance clinique de la

Plus en détail

La Génétique en Pratique

La Génétique en Pratique La Génétique en Pratique Deux volets /Trois échelles Clinique :-les syndromes - le conseil génétique Biologie :-Cellulaire -Moléculaire CELLULAIRE=Cytogénétique Structure du chromosome CELLULAIRE=Caryotype

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Manuel du dépistage de la Trisomie 21 par les Marqueurs Sériques Maternels

Manuel du dépistage de la Trisomie 21 par les Marqueurs Sériques Maternels Laboratoire de Biologie Médicale Service de Biochimie Laboratoire autorisé Arrêté du 07 mai 1996 Manuel du dépistage de la Trisomie 21 par les Marqueurs Sériques Maternels Manuel de prélèvement du dépistage

Plus en détail

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard

Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein. Pr. Yves Aubard Le rôle du généraliste dans le suivi du cancer du sein Pr. Yves Aubard Les objectifs généraux de la surveillance Dépistage D un rechute locale ou régionale D un cancer du sein controlatéral D une métastase

Plus en détail

Marqueurs sériques. E.Roussel 14 juin 2013

Marqueurs sériques. E.Roussel 14 juin 2013 Marqueurs sériques E.Roussel 14 juin 2013 Les marqueurs dans la prise en charge des kystes ovariens présumés bénins Patientes avec kyste répondant aux critères échographiques de bénignité selon la classification

Plus en détail

Ovaires : cancer et kystes

Ovaires : cancer et kystes Ovaires : cancer et kystes Le cancer des ovaires : Description Au Canada, une femme sur 70 sera touchée par un cancer de l'ovaire au cours de sa vie. Le cancer de l ovaire est le plus mortel des cancers

Plus en détail

CONSEIL FEDERAL DES SAGES-FEMMES Groupe de travail: Echographie FRVR/2008/ADVIES 1 15/01/2008 CFSF/2008/AVIS 1

CONSEIL FEDERAL DES SAGES-FEMMES Groupe de travail: Echographie FRVR/2008/ADVIES 1 15/01/2008 CFSF/2008/AVIS 1 Les modalités et les critères de qualification particulière auxquels les titulaires du titre professionnel de sage-femme doivent satisfaire pour réaliser des échographies fonctionnelles, et non morphologiques.

Plus en détail

11. Evaluation de la qualité des essais

11. Evaluation de la qualité des essais 11. Evaluation de la qualité des essais L évaluation de la qualité méthodologique d un essai thérapeutique est une tâche difficile [117]. L essai thérapeutique contrôlé randomisé est considéré comme étant

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Capacités et attitudes Activités Compétences Tâche complexe Extraire et organiser des Informations

Capacités et attitudes Activités Compétences Tâche complexe Extraire et organiser des Informations Constat : la méiose produit des gamètes génétiquement différents qui parfois comportent des anomalies qui peuvent empêcher l embryon de se développer ou de se développer normalement et entraîner alors

Plus en détail

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Dr. A. Levy-Mozziconacci UniteFonctionnelle de Biologie Materno-Fœtale et Centre de Médecine Fœtale, APHM, AMU,

Plus en détail

Analyses - Liste des analyses à accompagner d'une attestation de consultation

Analyses - Liste des analyses à accompagner d'une attestation de consultation Analyses - Liste des analyses à accompagner d'une attestation de consultation Libellé Document a joindre au prelevement Acétylcholinestérase - liquide amniotique attestation de consultation et consentement

Plus en détail

Évaluation de la qualité des. compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne RSPA

Évaluation de la qualité des. compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne RSPA Évaluation de la qualité des RSPA compte rendus d échographie obstétricale en Auvergne Lémery D, Boda C, Houlle C, Lebreton MA, Samuel S, Lenglet Y, Vladimirov V, Vendittelli F et les professionnels ayant

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

Diagnostic Prénatal des anomalies chromosomiques. Professeur H. Copin

Diagnostic Prénatal des anomalies chromosomiques. Professeur H. Copin Diagnostic Prénatal des anomalies chromosomiques Professeur H. Copin Jusqu au début des années 1970 Avant l accouchement peu d informations sur l enfant à naître Naissance d un enfant malformé : Mauvaise

Plus en détail

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012

Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 Cancer du sein 1 2 Cancer du sein : données épidémiologiques 2012 1er cancer en fréquence et en mortalité de la femme 48.763 nouveaux cas 31,5 % des nouveaux cas de cancers de la femme 50 % des cancers

Plus en détail

INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES

INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES INTERET PRATIQUE DU MDRD AU CHU DE RENNES QU EST-CE QUE LE MDRD? Il s agit d une formule permettant d estimer le débit de filtration glomérulaire et donc la fonction rénale La formule est la suivante :

Plus en détail

Les diabètes «atypiques»

Les diabètes «atypiques» 6 ème Congrès de la SMGT 13 décembre 2014 Les diabètes «atypiques» Emna Haouat Endocrinologue-AHU Institut National de Nutrition Introduction et intérêt du sujet Diabètes = états d hyperglycémie chronique

Plus en détail

ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal

ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal ATRESIE de l ŒSOPHAGE Diagnostic Antenatal DGAN d AO +/- FOT Echo DGAN d AO < 10 % % faux + : DG Obstruction œsophagienne : 10 à 40 % le + svt > 28 SA DGAN d AO +/- FOT Hydramnios Estomac = 0 (ou ) Cul

Plus en détail

annexe III supports en unités de compte

annexe III supports en unités de compte annexe III supports en unités de compte * La performance de l unité de compte sélectionnée est nette de ces frais de gestion. La somme maximum des frais est égale, d une part, au cumul des frais de gestion

Plus en détail

LA NOTATION STATISTIQUE DES EMPRUNTEURS OU «SCORING»

LA NOTATION STATISTIQUE DES EMPRUNTEURS OU «SCORING» LA NOTATION STATISTIQUE DES EMPRUNTEURS OU «SCORING» Gilbert Saporta Professeur de Statistique Appliquée Conservatoire National des Arts et Métiers Dans leur quasi totalité, les banques et organismes financiers

Plus en détail

EXPLORATIONS EN OBSTETRIQUE

EXPLORATIONS EN OBSTETRIQUE EXPLORATIONS EN OBSTETRIQUE Dr AMOURI.H, Dr BEN ALI I, Pr Ag Guermazi M Service de gynécologie obstétrique de l EPS Hédi Chaker de SFAX Année universitaire: 2006-2007 Public cible Étudiants en 4ème année

Plus en détail

Endoscopie digestive : de l analyse a posteriori à l analyse processus

Endoscopie digestive : de l analyse a posteriori à l analyse processus Endoscopie digestive : de l analyse a posteriori à l analyse processus Dr MaelPagenault, Mme Anne Le Floc h-marchand Plateau technique digestif du CHU de Rennes CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE Les performances des tests ADN libre circulant pour le dépistage de la trisomie 21 fœtale.

RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE Les performances des tests ADN libre circulant pour le dépistage de la trisomie 21 fœtale. RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE Les performances des tests ADN libre circulant pour le dépistage de la trisomie 21 fœtale Volet 1 Septembre 2015 Cette recommandation en santé publique est téléchargeable

Plus en détail

Principe d un test statistique

Principe d un test statistique Biostatistiques Principe d un test statistique Professeur Jean-Luc BOSSON PCEM2 - Année universitaire 2012/2013 Faculté de Médecine de Grenoble (UJF) - Tous droits réservés. Objectifs pédagogiques Comprendre

Plus en détail

BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX. Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA

BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX. Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA INTRODUCTION chirurgie otorhinolaryngologique ;domaine très variable -terrain - type de chirurgie

Plus en détail

compaction ventriculaire gauche sur la fonction ventriculaire chez l adulte

compaction ventriculaire gauche sur la fonction ventriculaire chez l adulte Influence des paramètres de non compaction ventriculaire gauche sur la fonction ventriculaire chez l adulte C. Defrance, K. Warin-Fresse, G. Fau, P. Guérin, B. Delasalle, P.D. Crochet La non compaction

Plus en détail