Fréquence NOUVELLE OFFRE : UNE AVANCÉE BOUGER AVEC LA MGEN! ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE CONFÉRENCE - DÉBAT 4 JUIN H00

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fréquence NOUVELLE OFFRE : UNE AVANCÉE BOUGER AVEC LA MGEN! ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE CONFÉRENCE - DÉBAT 4 JUIN 2014-15H00"

Transcription

1 Fréquence Section Manche - N 28 - MAI 2014 NOUVELLE OFFRE : UNE AVANCÉE BOUGER AVEC LA MGEN! ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE CONFÉRENCE - DÉBAT 4 JUIN H00

2 ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE 2014 Vous souhaitez participer à la désignation des délégués qui vous représenteront aux Assemblées Générales du groupe MGEN pour les années 2014 et 2015, connaître les projets de votre mutuelle, faire connaître vos besoins et vos attentes, contribuer à la préparation de l Assemblée Générale? Venez participer à l Assemblée départementale ouverte à l ensemble des adhérents du groupe MGEN. Animée par Aude FIEVET, psychosociologue, formatrice CRIFIP et MTR. Mercredi 4 juin 2014 de 15h00 à 16h30 Salle polyvalente du lycée Alexis de Tocqueville 34 avenue Henri Poincaré CHERBOURG-OCTEVILLE Cette assemblée départementale sera suivie d une conférence-débat au même endroit de 17h à 18h30. Détecter chez l enfant les signes de violences subies CRIFIP = Centre de Recherches Internationales & de Formation sur l Inceste & la Pédocriminalité. MTR = Mémoire traumatique et victimologie Résultat des élections au comité de section (Renouvellement du tiers sortant 2014 et des postes vacants) INSCRITS VOTANTS EXPRIMES BLANCS NULS PARTICIPATION MGEN ,91% MGEN FILIA ,96% TOTAL ,17% N DE PRÉSENTATION Candidats Voix obtenues Elu(e) pour 12 Hubert ELOI ADOLPHE ans 3 Frédérique DEMAREST ans 1 Emile SIMON ans 5 Nicole HELAINE ans 10 Yves BATICLE ans 13 Christine ESCOBAD ans 4 Annick GRINGORE ans 6 Jean-Louis LAMBERT ans 2 Daniel BOISSET ans 8 Jacques SESBOUE ans 7 Jacqueline SAVARY ans 9 Alain THOMASSE ans 14 Christine NEEL ans 11 Jean-Marc CIMINO ans 2 Le comité de section nouvellement constitué se réunira le mercredi 21 mai 2014 afin de procéder à l élection du nouveau président et du nouveau bureau. Un grand merci à tous les militants qui quittent le comité de section pour des raisons statutaires (limite d âge MGEN) ou personnelles : Gilles BIGOT, président depuis 2008, membre du CS depuis 1990 Michel CHAIGNON, vice-président de 1996 à 2010, membre du CS depuis 1990 Serge MOSQUERON, trésorier-adjoint depuis 2010, membre du CS depuis 2000 Anne-Marie LEMOIGNE, membre du bureau depuis 2008, membre du CS depuis 2002 Claude HERAULT, membre du CS depuis 2008 Dominique ESCARTIN, membre du CS depuis 2010 Murielle BOISSET, membre du CS depuis 2010 Alain CAUVIN, membre du CS depuis 2012 ÉLECTIONS 2014

3 EDITORIAL AGENDA La MGEN se rapproche de vous! Permanences à la M.A.E. de SAINT-LO - 85 rue du Neufbourg Une conseillère se déplace un mercredi par mois. Elle a une permanence dans les locaux de la M.A.E. de 9h30 à 16h30 sur rendez-vous. Pour prendre rendez-vous : Numéros dédiés ou mercredi 21 mai mercredi 18 juin mercredi 17 septembre mercredi 15 octobre mercredi 19 novembre mercredi 10 décembre Visites d établissements prévues sous réserve de l accord du chef d établissement Jeudi 15 mai Lycée La Morandière Lycée Marland Granville Jeudi 5 juin Collège La Chaussonnière St Martin des Champs Collège L.Jozeau Marigné Isigny le Buat EDITORIAL Les élections pour le renouvellement du comité de section viennent de se dérouler, vous en trouverez le résultat page 2. Le mercredi 21 mai prochain, ce nouveau comité de section choisira un nouveau bureau et un nouveau président ou une nouvelle présidente. Arrivé au terme de mon mandat, j aurai ce jour-là, le plaisir de passer le témoin à une nouvelle équipe. Je sais que nous pouvons, que vous pouvez compter sur leurs compétences, leur dynamisme et leur dévouement. Je leur dirai également depuis que je suis élu à la MGEN, au comité de section d abord, ensuite au bureau et enfin président, le plaisir que j ai eu de travailler au sein de ces instances. Ages, origines, professions et points de vue sont divers. Divers, mais pas divergents car ces différences sont laissées à la porte de la salle de réunion afin de ne pouvoir travailler qu au seul service de la mutuelle et de ses adhérents. Comme moi, un certain nombre de mes camarades, pour des raisons d âge ou de mutations quittent leur fonction. Je voudrais les saluer particulièrement et les remercier pour leur engagement sans faille et leur disponibilité. Très sincèrement, merci à tous. Pages 6 et 7, vous découvrirez les statistiques 2013 pour notre section de la Manche. A la lecture de celles-ci, il ne vous aura pas échappé que les prestations versées pour le dentaire et l optique sont, à elles deux, supérieures à celles de l hospitalisation. Ce sont également ces mêmes prestations qui augmentent le plus. En effet, depuis des années, c est bien pour l optique et le dentaire que les prestations connaissent des améliorations significatives. Paradoxalement, ce sont ces mêmes postes qui engendrent le plus de mécontentement puisque malgré les efforts consentis de la MGEN, le «reste à charge» dans ces domaines demeure trop important pour les familles. Est-il encore besoin de rappeler que pour le dentaire et plus encore pour l optique le montant de remboursement de la Sécurité Sociale n est plus à la hauteur de ce que l on est en droit d attendre. Cherchez l erreur. Des efforts sur ces remboursements restent à faire et il y en aura. Pour autant, au regard des remboursements de la Sécurité sociale, qui eux, augmenteront moins vite (ou pas), il faut continuer à s appuyer sur nos réseaux conventionnés. C est à ce jour, la seule façon de bénéficier de soins de qualité, d en maîtriser les coûts et par là même de diminuer notre «reste à charge». Le samedi 5 avril dernier, les délégués de la Manche se sont rendus à Paris pour une assemblée générale extraordinaire de la MGEN. Pourquoi cette assemblée extraordinaire? Vous le savez sans doute, depuis quelques années, le nombre d adhésions à la MGEN baisse, et ce, chaque année. Quelques chiffres pour illustrer ce constat : En 2007, parmi les nouveaux entrants à l Education Nationale, 54% d entre eux optaient pour la MGEN. Ils n étaient plus que 48% l an dernier. Ces chiffres sont ceux que l on constate un an après l entrée. Grâce au travail incessant de nos collaboratrices en section, ce taux d adhésion s améliore au cours des deux ou trois années suivantes. Pour autant, le «compte n y est pas». L âge moyen des mutualistes augmente de 6 mois chaque année. Le ratio entre actifs et retraités ne cesse de se dégrader à telle enseigne qu en 2013, pour la première fois depuis la création de la MGEN (1946), le nombre de précomptes des retraités était supérieur à celui des actifs. A noter toutefois que certains actifs, non titulaires et membres de la MGEN ne peuvent bénéficier du précompte sur leur salaire. Ce qui fait qu aujourd hui, il reste toujours plus d actifs que de retraités à la MGEN. Pour combien de temps? Enfin, 2011 fut la première année où la MGEN a vu baisser le nombre de ces participants. A l étude depuis quelques temps maintenant, il fallait une décision d assemblée générale pour la création d une offre à destination des jeunes, des nouveaux entrants à l Education Nationale. C est chose faite depuis ce samedi 5 avril Elle sera proposée dès la rentrée prochaine. Comme conclusion, je reprendrai celle de Thierry Beaudet, lors de cette dernière assemblée générale dans ses propos introductifs : «Nos prédécesseurs ont su être novateurs et lucides. Soyons-le aujourd hui»! Gilles BIGOT 3

4 NOUVELLE OFFRE D ENTREE Création de l offre d entrée : la volonté, pour la MGEN, de s adapter à une population de Jeunes en pleine évolution. Au 1er janvier 2014, le groupe MGEN comptait personnes protégées, en augmentation de 1.7%, augmentation qui résulte de la croissance de MGEN FILIA, dont adhérents à l Offre globale MGEN ( personnes), en diminution de 0.6%. La MGEN est confrontée à un contexte d évolution du comportement et des besoins de ses adhérents et prospects qui la conduisent à se réinterroger sur l Offre globale, en particulier auprès des Jeunes (moins de ans). En effet, le rapport de cette population à la santé, et en particulier à la couverture complémentaire santé, a fortement évolué ces dernières années vers des comportements plus volatiles et de recherche du meilleur rapport garanties - prix. Après de nombreux débats parmi les adhérents et les délégués, les principes d une refonte de l offre et de la création d une nouvelle offre d entrée ont été votés lors de l AG de La Rochelle, en juillet Les 446 délégués des adhérents de la MGEN, présents à l Assemblée Générale Extraordinaire, le 5 avril 2014, à la Maison de la Mutualité, ont voté le lancement de la nouvelle offre d entrée : MGENERATION Initiale, qui proposera des prestations et un tarif répondant aux attentes des jeunes. Le 22 avril, lancement du dispositif «BREVES DE RENTREE», une initiative solidaire qui invite les anciens, jusqu à la fin juillet, à partager leurs anecdotes de rentrée. Nos affiliés, adhérents ou militants sont invités à partager leurs anecdotes de rentrée, pour les partager avec les nouveaux recrutés. Comment? Au travers d une page Facebook dédiée adossée à un mini-site brèvesderentrée.fr ou sur papier libre. Toutes ces anecdotes seront retranscrites sur la page FB et le site, cités ci-dessus, et soumises à l appréciation des visiteurs. Les anecdotes les plus appréciées seront compilées dans un ouvrage qui sera édité fin mai dans sa première version. Les sections pourront le remettre aux nouveaux recrutés lors de leurs rencontres. Une deuxième édition illustrée par un dessinateur paraîtra à la rentrée. 10 juin 2014 : Journée nationale de lancement officiel de MGENERATION Initiale Toute la MGEN se mobilise autour du défi nécessaire de la pérennité de notre mutuelle et de son développement tout en voulant répondre aux besoins de nos jeunes collègues. Les 4 délégués de la Manche parmi les 446 délégués pour la MGEN, sur les marches de la Maison de la Mutualité le 5 avril

5 RENCONTRES MUTUELLES 2014 UNE MUTUELLE SOLIDAIRE, POURQUOI? COMMENT? RENCONTRE MUTUELLE - 26 février - ESPE (Ecole Supérieur du Professorat et de l Education) Saint-Lô Poursuivant son initiative d écoute directe de ses adhérents, la MGEN les sollicitait cette année sur le thème des solidarités mutualistes. La rencontre mutuelle de Saint-Lô a permis aux participants d exprimer leur vision des solidarités en action dans la société d aujourd hui avant de recentrer leur analyse sur les diverses formes de solidarité à la MGEN et sur de possibles pistes d évolution. «Une mutuelle solidaire. Pourquoi? Comment?». Chacun a pu s exprimer sur mgen.fr, du 15 janvier au 15 mars, et a été invité à participer à la rencontre mutuelle du 26 février. Parmi l assistance, une part importante de correspondants du réseau MGEN et les nouveaux candidats au renouvellement du Comité de section se sont pleinement exprimés. Cependant, nous n avons pas atteint l objectif de faire participer nos nouveaux adhérents, pas plus que des adhérents de MGEN Filia. Cela reste, pour la section, un important axe de progrès. La commission vie mutualiste et communication a construit l organisation de ce moment d échanges autour de quatre temps de réflexion : Comment s exprime la solidarité dans notre société d aujourd hui? Pourquoi voulons- nous consolider et développer la solidarité? Quels sont les besoins identifiés? Les situations à prendre en compte? Que développer concrètement demain? Comment les adhérents, les partenaires peuvent-ils contribuer? Expression de la solidarité dans la société Les exemples cités par les adhérents relèvent d actions et d engagements très divers. L aide gratuite aux leçons dans les écoles par des actifs et des retraités est mise en avant car elle contribue à favoriser l égalité des chances. Les Restos du Cœur, au-delà de la solidarité alimentaire essentielle dont ils sont porteurs, permettent un accompagnement social de la personne par des bénévoles. Les SEL (Systèmes d échanges locaux) mettent en place des échanges de compétences et/ ou de productions entre leurs membres. L association «Lire et faire lire» est citée pour son action bénévole en faveur de la découverte de la lecture et du plaisir de lire auprès des élèves des écoles. Enfin, des adhérents ont souhaité mettre en avant la cotisation MGEN, exemple quasi-unique de solidarité à la fois intergénérationnelle, intercatégorielle et de soutien social dans notre société. Pourquoi faire vivre et développer la solidarité dans et autour du groupe MGEN? Est évoquée, tout d abord, une aide aux jeunes étudiants dépendant de parents à revenus réduits ou de petits boulots rarement bien rémunérés. Elle pourrait se concevoir sous la forme d une épargne solidaire ciblée visant à verser des bourses, à mettre en œuvre des parrainages. Les mutualistes présents expriment fortement leur regret d une certaine déshumanisation de la relation adhérent/ mutuelle du fait des récentes évolutions du service à la MGEN. Ils préconisent un renforcement de la relation humaine par la dynamisation d un réseau de correspondants, actif et de proximité. Sur ce thème du lien humain, l accompagnement du mutualiste tout au long de la vie est également mis en avant. Il doit se traduire à travers la prise en compte des diverses situations de vie : difficultés d accès aux soins (réseaux conventionnés, création de maisons ou centres de santé, promotion de l aide à la complémentaire santé, ), aide à la personne (aide aux démarches et à l accès aux prestations en cas de perte d autonomie, de décès, d orphelinat, soutien social pour les situations de précarité, ), lutte contre les dépassements d honoraires Comment développer ces propositions concrètement demain? Avec quels acteurs? Quels partenaires? Plusieurs dispositifs d action sont proposés par les participants : Construire avec la CASDEN une offre d épargne solidaire visant un soutien des bénéficiaires enfants étudiants en situation de précarité, Créer avec la CPAM une solution d aide aux assurés sociaux à faibles revenus du champ de la MGEN (assistants d éducation, enseignants contractuels ou vacataires, ), juste au-dessus du plafond de ressources permettant l accès à l aide à la complémentaire santé Engager un plan de formation et d accompagnement des militants volontaires (réseau de correspondants) pour assurer une meilleure proximité de l adhérent vers la MGEN Assurer la formation des militants élus dans les instances de la Mutualité Française pour leur permettre de contribuer efficacement et en toute responsabilité aux actions de conventionnement avec les offreurs de soins ainsi qu à la création de nouveaux services de soins et d accompagnement mutualiste en Normandie. La contribution active de tous les mutualistes qui ont participé à la rencontre mutuelle permettra au Comité de section de la Manche d enrichir sa réflexion et de faire remonter ses propositions à la régionale de Printemps, les 14 et 15 mai à Saint-Vaast-la-Hougue et à l assemblée générale de Paris, début juillet. Nous les en remercions chaleureusement. 5

6 LA SECTION DEPARTEME en quelque SÉCURITÉ SOCIALE - RÉGIME OBLIGATOIRE Population gérée : près de personnes assurées Dépenses en Santé : environ soit en moyenne : par assuré social pour 1 an RÉGIME COMPLÉMENTAIRE : SANTÉ - PRÉVOYANCE Versement en 2013 : près de Suivi de l activité MGEN Régime complémentaire Santé Dépenses en 2013 Evolution Maladie ,3% Hospitalisation ,6% Dentaire ,5% Optique ,9% Dépenses en 2013 Optique 13% Dentaire 16% Maladie 52% Hospitalisation 19% TOTAL ,9% Prestations Services versées en 2013 : environ PRÊTS MONTANTS SOUSCRIPTIONS en cours dont souscrits en 2013 Capital garanti Assurance des prêts près de Caution acquisition environ Assurance chômage environ PRESTATIONS pour 2013 versements Assurance des prêts 78 près de Assurance chômage 5 environ 3 000

7 NTALE DE LA MANCHE s chiffres RÉGIME COMPLÉMENTAIRE : SANTÉ - PRÉVOYANCE Population mutualiste dans le groupe MGEN en 2013 : personnes protégées Nombre de personnes MGEN MGEN Membres participants MGEN Bénéficiaires 7571 MGEN Membres participants 60% MGEN Bénéficiaires 37% MGEN FILIA MGEN FILIA Adhérents 602 Adhérents Total MGEN FILIA Adhérents 3% Prestations spécifiques : près de prestations attribuées et environ versés Prestations (montants) Nombre de bénéficiaires par prestation Prévoyance Allocations Journalières Invalidité...75 Décès Aides Maternité Mutualiste aidant...15 Perte temporaire d autonomie...19 Dépendance Dépendance totale...63 Services d aide à domicile...21 Action sociale 6% Action sociale 6% Prestations OR.HA.DE 8% Prestations OR.HA.DE 8% Prestation Prestations Invalidité(montants) Décès Prestation 39% Invalidité Décès 39% Prévoyance 47% Prévoyance 47% Prestations (OR.HA.DE) Orphelinat...98 Prestations (nombres) Handicap...93 Dépendance Action sociale Soins coûteux Service d aide à domicile...94 Solidarité...55 Prestation Invalidité Décès Prestations Action sociale (nombres) 46% Prestations OR.HA.DE 15% Prestations OR.HA.DE 15% Action sociale 46% Prévoyance 30% Prévoyance 30% Prestation Invalidité Décès 9% Prestation Invalidité Décès 9% 7

8 PREVENTION Initiation à la Marche Nordique Dans notre Fréquence n 26 du mois d octobre 2013, nous vous invitions à participer à une séance d initiation à la marche nordique. Vous avez été très nombreux à répondre à cette action de prévention qui se déroulait sur 3 sites entre le 31 mars et le 5 avril Un grand nombre d entre vous sont restés inscrits sur les listes supplémentaires, et de ce fait n ont pas pu participer. Nous le regrettons, mais c est aussi, pour nous, la preuve que notre projet a remporté un vif succès. A Querqueville, les 1er et 5 avril avec Solange DARGENNE 28 participants, 22 souhaitent pratiquer cette activité. A Nicorps, les 31 mars et 4 avril avec Marie-Laure FABRE 25 participants, 20 envisagent de continuer. A Bricqueville sur Mer, les 1er et 5 avril avec Esther LACROIX 29 participants, 23 ont été conquis et souhaitent poursuivre. Sur les 3 sites, la météo a permis de participer à l activité dans de très bonnes conditions. Chaque séance débutait par des échauffements, se poursuivait par des exercices techniques (piqué de bâtons, position des bras et posture générale ) et se terminait par des étirements. A Querqueville, comme à Bricqueville-sur-mer, nous avons marché sur le bord de mer, à Nicorps dans «les landes de Saussey» (entre 4, 5 et 7,5 kms suivant les sites). La marche nordique une révolution? Il est certain que «marcher avec un ou deux bâtons» est aussi vieux que la marche elle même et a souvent été adopté par les marcheurs «fatigués». La marche nordique est autre chose Elle sollicite jusqu à 90% des muscles et préserve les articulations, elle stimule de façon intéressante le système cardio respiratoire Elle apporte un nombre incroyable de bienfaits pour la santé physique et psychique, à tous, sans restriction d âge. Pour quelles raisons pratiquer la marche nordique? Bouger plus, tout simplement Reprendre une activité physique Remodeler votre silhouette Contrôler plus efficacement votre poids Affûter votre condition physique Améliorer vos performances sportives Quels sont les bienfaits de la marche nordique? entraîner toutes les chaînes musculaires du corps et réduire les tensions musculaires au niveau de la nuque et des épaules, ménager le dos et les articulations des genoux et des hanches, mieux respirer, en ayant une plus grande amplitude pulmonaire et une plus forte oxygénation, contrôler le stress, brûler plus de calories qu avec la marche habituelle. Tous les participants ont souligné cette très bonne initiative de la MGEN, la super organisation, la compétence des animatrices et sont repartis enchantés en souhaitant que notre mutuelle continue à leur offrir d autres activités de prévention comme celle-ci, facile à pratiquer à tout âge. 8

9 PRÉVENTION DES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Ateliers organisés dans le cadre des réseaux PAS, en partenariat Education Nationale et MGEN Ateliers à Cherbourg Au cours du mois de novembre dernier, 2 ateliers qui se sont déroulés sur deux fois deux heures ont réuni 35 mutualistes actifs et retraités autour de William Besuelle, kinésithérapeute, pour l apprentissage des gestes simples pour éviter les TMS. Ces ateliers ont pleinement satisfait les stagiaires, qui souhaitent leur renouvellement. Formation des Professeurs d Ecole Stagiaires à Saint-Lô Dans le cadre de la formation des professeurs stagiaires du 1er degré, la DSDEN50 et la MGEN50 ont prévu, le 13 juin 2014, un atelier de prévention des TMS en lien avec leur nouvelle activité professionnelle. Les 40 professeurs stagiaires participeront soit le matin soit l après midi à cet atelier encadré par William Besuelle, kinésithérapeute. Ateliers à St Lô Nous étudions la possibilité de réaliser des ateliers pour les personnels de l Education nationale de la région Saint-Loise à l automne MUTUALITÉ FRANÇAISE NORMANDIE : PRÉVENTION CAFÉ DE L AUDITION La Mutualité Française Normandie vous invite à un café-échanges sur l audition. Après avoir contrôlé votre audition via une borne vous pourrez échanger sur les difficultés rencontrées dans votre vie quotidienne et obtenir des conseils sur l appareillage et les remboursements. PUBLIC : Seniors MARTINVAST à la Communauté de communes Douve et Divette. Salle du conseil, 4 rue Charles Delaunay à Martinvast. 12 juin 2014 / 14h30 à 16h30 CHERBOURG dans les locaux de la Croix Rouge française, 9 rue Gibert à Cherbourg 13 mai 2014 / 19h à 22h - 22 mai 2014 / 19h à 22h 24 mai 2014 / 09h à 12h PUBLIC : 10 personnes - Inscriptions obligatoires auprès de Nolwenn Lebras - Mutualité Française Manche : ou INITIATION PREMIERS SECOURS ENFANT ET NOURRISSON Vous êtes parents? Vous ne savez pas toujours quoi faire en cas d accident? La Mutualité Française Normandie, en partenariat avec la Croix Rouge Française, vous propose une demi-journée consacrée à l apprentissage des gestes d urgences (brûlure, étouffement...). COMMENT MIEUX COMMUNIQUER AVEC SES ENFANTS AU QUOTIDIEN Vous ne savez pas toujours comment gérer les conflits avec votre enfant? La Mutualité Française Normandie vous invite à participer à une conférence sur la Communication Non Violente. Vous pourrez également participer à 2 ateliers qui auront pour but de vous faire connaître et expérimenter le processus de Communication Non Violente. PUBLIC : Tout public. L entrée est libre et gratuite. CHERBOURG à la Maison Françoise Giroud, 1 rue de Neufbourg à Cherbourg Conférence : 15 mai 2014 / 20h à 22h30 Ateliers : 5 et 12 juin 2014 / 20h à 22h30 Renseignements : RAM de Cherbourg-Octeville ou

10 INFOS PRATIQUES NOUVEAUX DANS LE METIER Rapprochez-vous de la MGEN pour : une affiliation MGEN (caisse assurant la gestion du régime obligatoire de la Sécurité Sociale des personnels de l Education Nationale) une adhésion MGEN (Mutuelle assurant la complémentaire santé, légitimée par le référencement du ministère de l Education Nationale) RETRAITE Adressez une photocopie de votre titre de pension à la section afin d actualiser votre situation administrative : changement de régime de sécurité sociale et rétablissement du précompte de votre cotisation mutualiste. 10 Assurer l'avenir de votre famille en cas de décès MGEN Service Développement 47 avenue de Normandie CHERBOURG-OCTEVILLE Contact : CHANGEMENT DE DÉPARTEMENT Fonctionnaires titulaires ou stagiaires, vous êtes gérés par la section départementale MGEN de votre lieu d activité. Personnels auxiliaires,retraités, vous êtes gérés par la section départementale MGEN de votre lieu de résidence. Le transfert des dossiers est obligatoire mais non automatique. Prenez contact avec la section MGEN afin de transférer votre dossier Sécurité Sociale. CONGÉ DE MALADIE Fonctionnaires titulaires ou stagiaires, vous n envoyez pas l avis d arrêt de travail la MGEN, vous l adressez à votre employeur (voie hiérarchique). Personnels auxiliaires, vous envoyez votre arrêt de travail à la MGEN sous 48 heures. VOUS PREPAREZ DES VACANCES EN EUROPE? Carte Européenne d Assurance Maladie : un accès aux soins médicaux facilité lors de vos déplacements en Europe. C est le moment de demander votre carte européenne d assurance maladie qui vous permet lors d un séjour temporaire en Europe, de bénéficier de la prise en charge de vos soins médicaux sous réserve de respecter les formalités en vigueur dans le pays de séjour. Chaque personne de la famille doit avoir sa propre carte, y compris les enfants de moins de 16 ans. Elle est valable un an. Votre carte européenne ne peut pas être utilisée en France. Elle ne remplace pas votre carte Vitale. La CEAM n est pas valable si le but du séjour est d aller se faire soigner, il s agirait là de soins communément qualifiés de «programmés». Commander votre carte sur dans votre espace personnel. Votre voyage est prévu dans moins de deux semaines : commandez un certificat provisoire de remplacement (Il est valable trois mois et vous pourrez l utiliser en attendant de recevoir votre carte). Votre voyage est prévu dans plus de deux semaines : commandez votre carte européenne d assurance maladie.

11 CMU-C et ACS Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) Aide pour une Complémentaire Santé (ACS) Pour de faibles ressources, des difficultés pour payer sa cotisation, des aides pour financer la complémentaire santé existent. N hésitez pas à le faire savoir! La CMU-C donne droit à la prise en charge gratuite de la part complémentaire des dépenses de santé (y compris à l hôpital). Les dépenses de santé sont donc prises en charge à hauteur de 100% des tarifs de la sécurité sociale. L ACS est un dispositif d aide pour financer partiellement la cotisation annuelle de la Complémentaire Santé. Sous quelles conditions? Résider en France depuis plus de 3 mois Être en situation régulière Ne pas être bénéficiaire d une complémentaire santé obligatoire dans le cadre de votre emploi (pour l ACS) Avoir des revenus qui ne dépassent pas les montants ci-dessous Plafonds annuels de ressources pour bénéficier de la CMUC ou de l ACS au 1er juillet 2013 Nombre de personnes au foyer CMU-C ACS 1 personne euros euros 2 personnes euros euros 3 personnes euros euros 4 personnes euros euros 5 personnes euros euros Au-delà de 5 personnes et pour les DOM, voir sur ameli.fr Source : Assurance maladie flyer version Cherbourg. 11/07/13 13:27 Page 1 INFO MGEN DES AIDES POUR FINANCER MA COMPLEMEN- TAIRE SANTE! Selon vos ressources vous pouvez bénéficier de la prise en charge de votre c o m p l é m e n t a i r e santé soit avec : - la Couverture Maladie Universelle C o m p l é m e n t a i r e ( C M U C ). - l Aide à la C o m p l é m e n t a i r e Santé (ACS). MUTUELLE SANTÉ PRÉVOYANCE DÉPENDANCE RETRAITE ACS : MODE D EMPLOI Comment l obtenir? En complétant le formulaire «Aide pour une complémentaire santé» sur le site auprès de la section MGEN, de la CPAM, des Centres Communaux d Action Sociale, des associations agrées et des hôpitaux. Le formulaire est à déposer auprès de la CPAM. La MGEN n intervient pas dans l instruction et la décision d attribution du droit à l ACS. Comment utiliser l ACS? Si la demande d ACS est acceptée par la CPAM, une «attestation chèque» est délivrée (pour chaque membre du foyer) à remettre à la MGEN pour réduire le montant de la cotisation. Une attestation permettant d éviter l avance d une partie du règlement de certains frais médicaux y sera jointe. Quel est le montant annuel de l ACS? Age du bénéficiaire (au 1 er janvier de l année en cours) Moins de 16 ans De 16 à 49 ans L ACS est accordée pour un an à l ensemble du foyer. Pour tout complément d information Contactez la section MGEN au 3676 Consultez notre site De 50 à 59 ans 60 ans et plus Montant versé 100,00 200,00 350,00 500,00 11

12 ESPACE D ACCUEIL ET D ÉCOUTE VOUS RENCONTREZ DES DIFFICULTÉS DANS VOTRE VIE PROFESSIONNELLE OU PERSONNELLE? CENTRE NATIONAL DE RÉADAPTATION ESPACE D ACCUEIL ET D ÉCOUTE Prenez rendez-vous à l Espace d Accueil et d Écoute pour en parler en toute confidentialité avec un(e) psychologue, en téléphonant au (du lundi au vendredi de 9h à 17h) ou par courrier électronique : ESPACE D ACCUEIL ET D ÉCOUTE Les entretiens ont lieu à Cherbourg-Octeville Section MGEN 47 avenue de Normandie CENTRE NATIONAL DE RÉADAPTATION le mercredi de 14h à 16h sur rendez-vous uniquement ESPACE D ACCUEIL ET D ÉCOUTE CENTRE NATIONAL DE RÉADAPTATION Direction administrative : Frédérique DEMAREST, directrice Isabelle BIHET, déléguée. Direction de la publication : Claude FOLLIOT Crédit photos : MGEN Horaires d ouverture : Lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 17h30, Mardi de 10h à 17h30 Pendant les vacances scolaires, fermeture à 16h30 Accueil téléphonique : du lundi au vendredi de 8h à 18h30 au 3676 Réalisation : Dir. Com. MGEN - Photo : Phanie - Septembre 2013 Groupe Lecaux Imprimerie

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS

SANTE ECOLE ENSEIGNANTS SANTE ECOLE ENSEIGNANTS Formation des directeurs 13 mai 2014 Nadine Colin, déléguée MGEN SANTE ECOLE ENSEIGNANTS 1. La MGEN, acteur de santé? 2. Eléments de réflexion et de débats 3. Dispositifs et outils

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE OFFRE RÉFÉRENCÉE PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE LA SANTÉ DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET et la MGEN s engagent pour tous les agents du ministère de l Agriculture

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Vivez bien protégés avec la MMJ 1 CHOISIR VOTRE PROTECTION EN TOUTE LIBERTÉ POURQUOI ADHÉRER? La MMJ s engage à faire vivre des

Plus en détail

Dossier de presse. «Choisissez l offre qui va avec votre vie»

Dossier de presse. «Choisissez l offre qui va avec votre vie» Dossier de presse «Choisissez l offre qui va avec votre vie» SOMMAIRE Renouveler l offre, un enjeu stratégique pour le groupe p.03, mutuelle professionnelle p.03 Un environnement économique, réglementaire

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Guide du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Merci pour votre démarche et bienvenue Comme 9 000 agents territoriaux, vous êtes désormais Correspondant Mutualiste à la Mutuelle Nationale Territoriale. Afin

Plus en détail

santé AIDE pour votre

santé AIDE pour votre santé AIDE pour financer votre complémentaire santé Le chèque santé, une démarche simple et immédiate L Aide POUR UNE Complémentaire Santé (A.C.S.), un soutien pour protéger votre santé Il s agit d une

Plus en détail

Synthèse des questions-réponses

Synthèse des questions-réponses Synthèse des questions-réponses La feuille de soins, même non remplie par le PS (professionnel de santé) doit être jointe à la PM (prescription médicale) et aux factures. Signaler à la section, à l unité

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie

INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER Division des Personnels Septembre 2010 Tableau n 1 : récapitulatif congés de maladie Nature du Durée Traitement Modalités et Délais Situation Administrative Observations

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

I - ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION POUR LE RISQUE «PREVOYANCE» SOUSCRITE PAR LE CENTRE DE GESTION 76 AVEC AVIS DU CTP

I - ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION POUR LE RISQUE «PREVOYANCE» SOUSCRITE PAR LE CENTRE DE GESTION 76 AVEC AVIS DU CTP PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 novembre 2013 à 19h00 LE QUORUM CONSTATE Le compte-rendu de la séance du 21 octobre 2013 ne donne lieu à aucune remarque de la part des membres du

Plus en détail

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue

Journée d information 8 avril 2014. Journée d information. Bienvenue Journée d information Bienvenue OFFRE DE SERVICE Brigitte AZCOITIA Sous direction Offre de Service Sabine XIMENES Service Accueil Contenu de la présentation Constat de la situation actuelle Etat des lieux

Plus en détail

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ LE CHÈQUE SANTÉ, UNE DÉMARCHE SIMPLE ET IMMÉDIATE L AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ (A.C.S.), UN SOUTIEN POUR PROTÉGER VOTRE SANTÉ Il s agit d une

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin!

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin! Santé ET Prévoyance vous accompagne vraiment plus loin! 3 offres labellisées pour bien accompagner votre démarche de protection sociale La participation financière de votre collectivité fait avancer la

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE. Agents TERRITORIAUX. Etre bien. protégé, c est. essentiel

MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE. Agents TERRITORIAUX. Etre bien. protégé, c est. essentiel MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE Agents TERRITORIAUX Etre bien protégé, c est essentiel OFFRE L ABELLISÉE LES ENGAGEMENTS DE LA MMJ Fondée en 1944 et animée par et pour les agents du ministère de la

Plus en détail

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension.

Il vous aidera à mieux connaître vos droits et vous rappellera vos obligations pour éviter toute interruption dans le versement de votre pension. Ce guide édité par la Caisse de Prévoyance Sociale de Saint-Pierre et Miquelon a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent en tant que bénéficiaires de la pension d invalidité.

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin!

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin! Santé ET Prévoyance vous accompagne vraiment plus loin! 3 offres labellisées pour bien accompagner votre démarche de protection sociale La participation financière de votre collectivité fait avancer la

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Votre mutuelle proche de vous en toutes circonstances Les guides pratiques de la MNT Il y a toujours un conseiller MNT à votre écoute, où que vous soyez en France. N hésitez pas à le solliciter Il est

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

Choisir sa complémentaire santé

Choisir sa complémentaire santé Tous publics Choisir sa complémentaire santé Pourquoi une complémentaire santé Des critères pour faire son choix Où se renseigner? Le Service social aujourd hui Service Social Bretagne Pourquoi une complémentaire

Plus en détail

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX

Votre complémentaire santé collective avec MUTEX Convention Collective Nationale des Établissements d Enseignement Privés sous contrat S Votre complémentaire santé collective avec MUTEX AN TÉ ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT PRIVÉS VOTRE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 2/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 30 Janvier 2009 Commission n 2 - Administration Générale et Personnel Commission n 7 - Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE

Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE Fonds européen pour les réfugiés Les prestations sociales LA COUVERTURE MALADIE La Convention de Genève reconnaît aux réfugiés les mêmes droits qu'aux nationaux en matière d'assistance publique et de sécurité

Plus en détail

Découvrez les garanties

Découvrez les garanties Découvrez les garanties la mutuelle santé et la couverture prévoyance qui s adaptent à vos besoins Découvrez vos garanties MGENERATION Initiale santé prévoyance Pack se soigner autrement action sociale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION OBJET DU REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur est établi conformément à l article 3 des statuts. Il est établi par le conseil

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

JEUNES / bulletin # 2

JEUNES / bulletin # 2 JEUNES / bulletin # 2 2 e trimestre 2011 section société générale Des femmes et des hommes au service de leurs collègues professionnel libre apolitique pragmatique SALAIRES et rémunérations professionnel

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE

PROTECTION SOCIALE EN FRANCE Qu est-ce que la protection sociale? PROTECTION SOCIALE EN FRANCE La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Nous pouvons faire beaucoup ensemble

Nous pouvons faire beaucoup ensemble Santé Prévoyance Protéger Prévenir Aider Soigner Solidariser Nous pouvons faire beaucoup ensemble Protéger Pour préserver ce bien inestimable qu est la santé En complément de la Sécurité sociale, la Mutuelle

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2013-2014 La et moi Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur Mutuelle des agents territoriaux Convention de participation Prévoyance CIG petite couronne Participation financière employeur Recommandé par le CIG petite couronne Maintien de salaire Réservé aux collectivités

Plus en détail

Statuts. Les soussignés :

Statuts. Les soussignés : Statuts Les soussignés : APICIL PRÉVOYANCE, institution de prévoyance régie par le titre III du livre IX du Code de la Sécurité sociale, dont le siège social est situé 38 rue François Peissel 69300 Caluire

Plus en détail

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS

Protection sociale en France : l assurance maladie. Évelyne DIAS Protection sociale en France : l assurance maladie Évelyne DIAS La protection sociale désigne tous les mécanismes existant pour aider les individus à faire face aux risques sociaux. Cela correspond à un

Plus en détail

document non contractuel - Juin 2014 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle

document non contractuel - Juin 2014 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle m u t u e l l e g é n é r a l e d e l é c o n o m i e, d e s f i n a n c e s e t d e l i n d u s t r i e document non contractuel - Juin 2014 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu & Mutuelle 2014 Livret

Plus en détail

TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE

TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE Article 1: Il est institué, sous le régime du Dahir n 1.57.187 du 24

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

DISPOSITIONS STATUTAIRES

DISPOSITIONS STATUTAIRES REGLEMENT MUNICIPAL APPLICABLE AUX AGENTS TERRITORIAUX SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES PRÉAMBULE Le présent règlement a pour but de rassembler les dispositions applicables aux Agents Territoriaux Spécialisés

Plus en détail

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013

SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL. CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 SEMINAIRE SOCIAL DU GIRACAL CHARLEVILLE MEZIERES Les 15 et 16 novembre 2013 Le service social 2 Pour qui? Les adhérents d'un contrat individuel MNSPF santé ou prévoyance : - Les Sapeurs-Pompiers inscrits

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE RÉFÉRENCÉE LA SEULE OFFRE PAR LE MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE RÉFÉRENCÉE LA SEULE OFFRE PAR LE MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE LA SEULE OFFRE RÉFÉRENCÉE PAR LE MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LA SANTÉ DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET s engage pour tous les agents du ministère du Développement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime.

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance complémentaire Frais de santé de vos salariés non cadres au 01/01/2014. Accord National du 10 juin 2008 modifié

Plus en détail

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE MOI PRÉVENTION PRÉVOYANCE LA DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET s engage pour tous, sur les terrains de la santé, de la prévoyance mais aussi de la prévention innovante et de l action sociale.

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 5, avenue

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE Juillet 2015 LA CMU COMPLÉMENTAIRE La CMU complémentaire offre une couverture maladie complémentaire

Plus en détail

Kamaga - Fotolia.com

Kamaga - Fotolia.com GUIDE PRATIQUE 2013 Kamaga - Fotolia.com sommaire VOUS ET L APPRENTISSAGE DE LA VIE P.3 VOUS ET LA VIE ACTIVE P.7 VOUS ET VOTRE VIE FAMILIALE P.13 VOUS ET LES ALÉAS DE LA VIE P.21 VOUS ET VOS REMBOURSEMENTS

Plus en détail

Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié

Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié Sensibilisation à la première affiliation au Régime Général de l Assurance Maladie des jeunes sous statut salarié L Assurance Maladie a alerté la Région Ile-de-France sur l importance de la première affiliation

Plus en détail

LISTE DES PRESTATIONS 2015

LISTE DES PRESTATIONS 2015 LISTE DES PRESTATIONS 2015 DU COMITE DES ŒUVRES SOCIALES DU SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE & DE SECOURS DE L HERAULT Mise à jour du 22/06/2015 1 LIBELLE DES PRESTATIONS Pages 1 - NOEL DES ENFANTS 3 2

Plus en détail

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS PROTECTION SOCIALE LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE PROTECTION SOCIALE Note d information N 2012-22 du 6 avril 2012 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (Journal officiel

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

La Protection sociale des étrangers. Ali BEN AMEUR

La Protection sociale des étrangers. Ali BEN AMEUR La Protection sociale des étrangers Ali BEN AMEUR Introduction et recommandations Présentation de la séance et de son déroulement. Le Droit de la Protection sociale est vaste, complexe et évolutif. Durant

Plus en détail

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé

Guide pratique. Aide à la Complémentaire Santé Guide pratique Aide à la Complémentaire Santé Les avantages de l Aide à la Complémentaire Santé Vous pouvez obtenir une aide au financement de votre mutuelle. Avec l Aide à la Complémentaire Santé (ACS),

Plus en détail

document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle

document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle m u t u e l l e g é n é r a l e d e l é c o n o m i e, d e s f i n a n c e s e t d e l i n d u s t r i e document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu & Mutuelle 2013 Livret

Plus en détail

Découvrez. les5. bonnes. raisons MNT. d adhérer. à la

Découvrez. les5. bonnes. raisons MNT. d adhérer. à la Découvrez les5 d adhérer à la bonnes raisons MNT 1 Vous 3 Vous En adhérant à la MNT, vous choisissez une mutuelle qui vous connaît bien optimisez votre 2budget santé Vous disposez de services efficaces

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

Offre MMJ - Ouverture

Offre MMJ - Ouverture M U T U E L L E D U M I N I S T E R E D E L A J U S T I C E Bulletin d adhésion Offre MMJ - Ouverture MES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Merci de renseigner les informations demandées EN LETTRES CAPITALES N

Plus en détail

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015

Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019. 8 septembre 2015 Assurance des risques statutaires Contrat 2016-2019 8 septembre 2015 1 Le déroulé de la rencontre La couverture des risques statutaires L absentéisme en France La carte de visite du contrat groupe actuel

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur de la Croix-Rouge française adopté par l assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2012 et approuvé par le ministre de l Intérieur RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA

Plus en détail

Projets loisirs et vacances

Projets loisirs et vacances Projets loisirs et vacances Dispositifs pour tout public : bourse solidarité vacances et contrat chèques vacances Dispositifs pour les familles avec enfants : aide aux vacances et aux loisirs famille Aide

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail