IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M"

Transcription

1 IDENTIFICATION DE CLIGNOTANTS SOCIAUX AU COURS DE l E4M

2 La loi de la protection de l enfance La loi du 5 mars 2007 insiste sur la prévention et confie au Président du Conseil Général le soin d organiser, notamment : «des actions d accompagnement des femmes enceintes, si celles-ci apparaissent nécessaires lors d un entretien systématique psychosocial réalisé au cours du 4ème mois de la grossesse» Article du CSP

3 Qu est ce qu un «risque social»? Le risque social est lié à «des événements dont la survenue incertaine et la durée variable pourraient mettre en danger la capacité d un individu ou d un ménage à répondre à ses besoins à partir de ses ressources disponibles financières ou autres. Les principaux risques sociaux sont liés à la maladie/l'incapacité, le vieillissement, le travail (chômage, retraite ou accident du travail), et le changement de la composition familiale (enfants, parent isolé ou rupture conjugale).» BDSP

4 La précarité représente : «l absence d'une ou de plusieurs sécurités, notamment celle de l'emploi, permettant aux personnes et aux familles d'assumer leurs obligations professionnelles, familiales et sociales et de jouir des droits fondamentaux. L'insécurité qui en résulte peut être plus ou moins étendue et avoir des conséquences plus ou moins graves et définitives. Elle conduit à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l'existence, quand elle devient persistante, quand elle compromet les chances d'assumer à nouveau ses responsabilités et de reconquérir ses droits par soi-même» (rapport Wresinski 1987)

5 DEUX GRILLES EVALUEES EN CONTEXTE GENERAL POUR IDENTIFIER LA VULNERABILITE SOCIALE NANTES (Pascal et Lombrail ) : Avez-vous une mutuelle santé ou une assurance maladie complémentaire? Avez-vous du mal à payer vos médicaments ou vos examens médicaux? Recevez-vous des allocations : RMI, AAH, API, ASS, AI, Allocation de veuvage, ASV? Avez-vous la CMU, la CMU complémentaire ou l'ame? Etes-vous à la recherche d'un emploi depuis moins de 6 mois ou d'un premier emploi? EPICES

6 Pour la grossesse, étude de M. DIQUELOU (1996) 9 critères de risque avaient été retenus 1. L âge (grossesse < 18 ans) 2. Les antécédents parentaux de maltraitance 3. Les antécédents de maltraitance d un membre de la fratrie, 4. Les pathologies affectives parentales, 5. Les conditions socio-économiques défavorables, 6. Les antécédents psychiatriques parentaux, 7. Les grossesses multiples, 8. Les pathologies obstétricales, 9. Le déni de grossesse.

7 Outils de repérage des femmes enceintes en situation de vulnérabilité sociale Au CHU d Angers, 4 domaines identifiés : isolement : médical, social, autre difficultés financières : sans revenus, API, autres Problèmes de logement : sans domicile fixe, logement temporaire Problème de couverture sociale : pas de couverture, pas de mutuelle Réseau Sécurité Naissance Naitre ensemble-pays de Loire Vivez-vous seule ou en couple? Avez-vous un emploi à l heure actuelle? A temps plein? A temps partiel? Sinon, votre compagnon a-t-il un emploi à l heure actuelle? Avez-vous un logement stable? Sinon, comment vous logez-vous en ce moment? Avez-vous la Couverture médicale universelle (CMU) (de base ou complémentaire) ou l assurance médicale d Etat (AME)? Avez-vous une mutuelle ou une assurance complémentaire?

8 Grille proposée par un groupe de SF/RMYPA Conditions de vie Vivez vous en couple? Avez-vous de la famille/amis dans la région qui peuvent vous aider? Couverture sociale Logement Avez-vous une mutuelle de santé ou une assurance maladie complémentaire? Avez-vous du mal à payer vos médicaments ou vos examens médicaux? Avez-vous une CMU, une CMU complémentaire ou une AME? Comment vous logez vous en ce moment? Pensez vous que ce logement vous fait courir des risques pour votre santé? (humidité ou insalubrité) En cas de difficultés, y a-t-il dans votre entourage des personnes sur qui vous puissiez compter pour vous héberger quelques jours en cas de besoin?

9 Grille proposée par un groupe de SF/RMYPA Situation professionnelle Avez-vous un emploi à l heure actuelle? Si oui temps plein/ temps partiel Temps de trajet S agit-il d un emploi stable (CDI, )? Votre compagnon a-t-il un emploi? Situation socio-économique Recevez vous des allocations (RMI, AAH, API, etc )? Y a-t-il des périodes dans le mois ou vous rencontrez de réelles difficultés financières (alimentations, loyer, EDF)? En cas de difficulté, y a-t-il des personnes sur qui vous puissiez compter pour vous apporter une aide matérielle? Avez-vous, déjà, rencontré un travailleur social?

10 Chez les femmes exilées, penser à d autres éléments défavorables (COMEDE) : Le mariage forcé, Le viol, L exploitation sexuelle, Les violences conjugales, Les mutilations sexuelles, Les violences au sein d un groupe social: travail forcé, esclavage moderne, etc La situation de précarité dans laquelle se trouvent les femmes exilées crée une situation de dépendance dont abusent certains hébergeant de fortune

11 Accompagnement(s) possible(s) PMI : Sages femmes, Conseillères conjugales, Puéricultrices, Assistantes sociales, organisées en secteurs et en Unités Territoriales Travailleuses familiales, Lieu d accueil de jour pour les plus démunies, (RIVE), Autres (hébergement CHRS, centre maternel) Mais parfois pas de solution

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

Situation sociale. Sommaire

Situation sociale. Sommaire Situation sociale Sommaire Logement Quel est votre mode de vie?...2 Etats temporaires...3 Où habitez-vous?...4 Avec qui vivez-vous?...5 Votre logement est-il accessible?...6 Etes-vous locataire ou propriétaire?...7

Plus en détail

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure

Edition 2016. le Guide. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides au logement et les solutions d hébergement Si vous êtes mineure Edition 2016 JE SUIS ENCEINTE le Guide La couverture sociale et les droits médicaux Les démarches essentielles Les aides financières et matérielles Si vous êtes victime de violences Les aides au logement

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 PRESCRIPTEUR(S) AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN N de dossier : Date de la demande : /../.. Travailleur social qui oriente :. Structure :. Référent social

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Un accompagnement médico-social préventif pour les futures mères en situation de grande vulnérabilité Fonctionnement du SAPrONE en province

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. Les démarches 1 essentielles. www.jesuisenceinteleguide.org. Les aides financières. Les questions relatives JE SUIS ENCEINTE Guide des aides Les démarches 1 essentielles www.jesuisenceinteleguide.org 1Les démarches essentielles 3Les aides au logement et 5La couverture sociale 7Les possibilités d adoption les

Plus en détail

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud)

Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Allocation maternité: Vécu des femmes enceintes et des parents au Conseil en périnatalité (Vaud) Nadia Pasquier, Cheffe de service Véra Huber Simao, assistante sociale en périnatalité responsable PLAN

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Fiche SIAO 33 SERVICE INTEGRE D ACCUEIL ET D ORIENTATION

Fiche SIAO 33 SERVICE INTEGRE D ACCUEIL ET D ORIENTATION Date de la demande Date de réactualisation FICHE PERSONNE *Nom : *Nom : *Prénom : *Prénom : *Date de naissance : *Date de naissance : Lieu de naissance : *Lieu de naissance : *Nationalité : *Nationalité

Plus en détail

Indiquez toutes les personnes concernées par la recherche de logement ou d'hébergement. Date de naissance ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

Indiquez toutes les personnes concernées par la recherche de logement ou d'hébergement. Date de naissance ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... DOSSIER UNIQUE DE DEMANDE D'ADMISSION CHRS ALT Sous location Maison Relais Place de stabilisation Vous êtes à la recherche d'un logement ou d'un hébergement. Les demandes pour un hébergement en CHRS, en

Plus en détail

Fiche de Liaison SIAO

Fiche de Liaison SIAO Depuis la mise en place du SIAO départemental, les orientations vers les dispositifs d Accueil, Hébergement, Insertion se font par son intermédiaire (Service Intégré d Accueil et d Orientation). Vous pouvez

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE)

L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE) 1 FORMATION DE L ODTI L ETRANGER MALADE EN FRANCE (Etats tiers, UE) Session d un jour le 04/06/2015 de 9H à 12H et de 14H à 17H RENSEIGNEMENTS PRATIQUES L ODTI est agréé au titre de la formation permanente

Plus en détail

«Dépistage du cancer du col de l utérus et vulnérabilité sociale»

«Dépistage du cancer du col de l utérus et vulnérabilité sociale» «Dépistage du cancer du col de l utérus et vulnérabilité sociale» Convention 2009-218 Virginie Maincion Médecin généraliste Toulouse INTRODUCTION Des inégalités sociales de santé en général Le score Epices

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE

DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE DOSSIER UNIQUE DE PRÉ ADMISSION DÉPARTEMENTAL DE VAUCLUSE en vue d une admission en établissement d accueil pour personnes âgées Etat civil PARTIE 1 : SITUATION ADMINISTRATIVE ET SOCIALE NOM :... PRÉNOMS

Plus en détail

La Protection de l enfance

La Protection de l enfance La Protection de l enfance Sommaire 1. Une vision globale de la protection de l enfance et de la pluralité de ses objectifs Définition donnée par la loi du 5 mars 2007 La philosophie de la loi du 5 mars

Plus en détail

Le suivi et l orientation des femmes enceintes

Le suivi et l orientation des femmes enceintes Le suivi et l orientation des femmes enceintes Enquête auprès de 1650 femmes ayant accouché en Midi-Pyrénées en 2005 2006 OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA SANTE DE MIDI-PYRENEES Faculté de Médecine 37 allées

Plus en détail

Votre conseiller vous guidera dans un premier temps et ensuite seul, vous pourrez cocher la case en face de votre réponse.

Votre conseiller vous guidera dans un premier temps et ensuite seul, vous pourrez cocher la case en face de votre réponse. QUESTIONNAIRE SANTE VIE-QUOTIDIENNE Ce questionnaire est Votre conseiller vous guidera dans un premier temps et ensuite seul, vous pourrez cocher la case en face de votre réponse. 1. Vous êtes? Un homme

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS PRÉSENTE. Constitution du dossier de demande d agrément

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS PRÉSENTE. Constitution du dossier de demande d agrément LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS PRÉSENTE haute-garonne.fr Le dossier de demande Constitution du dossier de demande d agrément Les pièces à communiquer à la confirmation de la demande : u Le formulaire «ADOPTION-Demande

Plus en détail

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées

Le service social hospitalier. Le financement des soins. L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Le service social hospitalier Le financement des soins L accueil des personnes âgées en résidence d hébergement. L accueil des personnes handicapées Intervention IFAS 10/09/2015 MP Hervé 1. Le service

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR

DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR DEMANDE DE LOGEMENT auprès d'habitat et HUMANISME COTE D'OR ORIGINE DE LA CANDIDATURE : DATE : DEMANDEUR CONJOINT OU CO-DEMANDEUR Nom : Nom : Prénom : Sexe : Prénom : Sexe : Date de naissance : Lieu de

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Grossesse et précarité. Réseau Gard Lozère Juin 2007

Grossesse et précarité. Réseau Gard Lozère Juin 2007 Grossesse et précarité Réseau Gard Lozère Juin 2007 Définition de la précarité La précarité est l absence d une ou de plusieurs sécurité, notamment celle de l emploi ( mais aussi celle du logement du droit

Plus en détail

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant

PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant PAJE Prestation d Accueil du Jeune Enfant La PAJE se substitue, depuis le 1er janvier 2004, à 5 prestations existantes en faveur de la petite enfance (AFEAMA, AGED, APJE, allocation parentale d éducation

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EHPAD SAINT-FRANÇOIS Tél : 0262 90 87 69 Fax : 0262 90 87 52 E mail : : secdirection.mdr@asfa.re B. P. 840 97476 Saint-Denis Cedex DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION Etablissement d Hébergement pour Personnes

Plus en détail

B / Questionnaire hébergement d insertion

B / Questionnaire hébergement d insertion B / Questionnaire hébergement d insertion Mise à jour mars 2009 Etablissement conventionné à l aide sociale à l hébergement Etablissement non conventionné à l aide sociale à l hébergement I/ CARACTERISTIQUES

Plus en détail

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU A.L.S.A. ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DES SANS-ABRI 39 Rue Thierstein - BP 1371-68070 Mulhouse Cedex Tél. : 03 89 32 13 62 Fax. : 03 89 43 76 63 www.alsa68.org BILAN INTERMEDIAIRE DISPOSITIF JEUNES SUNDGAU

Plus en détail

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il,

Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, Tout savoir sur le Tiers Payant : De quoi s agit-il, En général, lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous le réglez immédiatement ; L Assurance Maladie (et votre complémentaire santé si vous

Plus en détail

- Attention : les renseignements et les pièces justifi catives citées sont obligatoires sauf quand il est indiqué qu ils sont facultatifs.

- Attention : les renseignements et les pièces justifi catives citées sont obligatoires sauf quand il est indiqué qu ils sont facultatifs. Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logement-foyer ou une résidence hôtelière à vocation

Plus en détail

Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC

Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC Les approches de la précarité : entre vision par le budget disponible et vision par les conditions de vie Bruno MARESCA CREDOC Réunion du Cotech du 19 juin Les notions de pauvreté et de précarité Les définitions

Plus en détail

De la prévention précoce à la protection des enfants en danger

De la prévention précoce à la protection des enfants en danger De la prévention précoce à la protection des enfants en danger Nécessaires articulations entre les professionnels de l'enfance Place et rôle des services départementaux et de Justice Dr. Anne Alauzen DPMIS

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS???

DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS??? DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS??? PASS* Permanence d Accès aux Soins et à la santé ARS CentreVal de Loire PRAPS 2012-2016-Réunion DRJSCS 21/04/2015-Dr ROY DJIDI Daouya DEUX PRÉ - REQUIS Les Inégalités

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits.

NOTICE EXPLICATIVE. Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits. NOTICE EXPLICATIVE Vous êtes victime de violences dans votre couple et vous vous adressez à la Police Nationale pour faire valoir vos droits. écrit. Vous allez être reçu(e) pour relater des faits qui seront

Plus en détail

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs)

7Les droits sociaux. Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) 7Les droits sociaux Les droits sociaux Les aides sociales (dont les aides ponctuelles et la protection des jeunes majeurs) Les droits économiques Généralement à 18 ans, et parfois pour une durée plus ou

Plus en détail

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD URP/SCLS Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD Faculdade de Psicologia 12, rue Goethe 67000, Strasbourg France Claude SCHAUDER Professor Assistente

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE Service Intégré d Accueil et d Orientation de la Haute-Marne V3 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE Nom et Prénom de l'instructeur de la demande :... Structure ou Organisme :... Fonction :.. Adresse

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

Le score EPICES : un outil pour mieux identifier les personnes en situation de précarité

Le score EPICES : un outil pour mieux identifier les personnes en situation de précarité Le score EPICES : un outil pour mieux identifier les personnes en situation de précarité Catherine Sass Centre Technique d Appui et de Formation des Centres d examens de santé (Cetaf) Saint Etienne, France

Plus en détail

Toolbox : sous-groupe soins curatifs. Anamnèse à faire en début d inscription : Critères retenus :

Toolbox : sous-groupe soins curatifs. Anamnèse à faire en début d inscription : Critères retenus : Toolbox : sous-groupe soins curatifs. Pour apprécier la charge de travail dans 5 domaines de soins curatifs : 1. Aide sociale 2. Soins médicaux 3. Soins infirmiers 4. Soins kinés 5. Soins psy. Anamnèse

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne 2015 Objectif AOI Accompagner une amélioration de la santé dentaire de populations démunies Pays en développement France AOI - France - Val de Marne Faciliter

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock.

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock. Département du Lot Les professionnels de la PMI peuvent répondre à vos questions. Vous pouvez les contacter dans les différents CMS du département. Saint-Céré 05 65 53 46 20 Gourdon 05 65 53 47 00 Figeac

Plus en détail

COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE SOINS SANTE?

COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE SOINS SANTE? Présentation Doc 1 : comment faire une demande de LHSS? Doc 2 : fiche de demande de LHSS Doc 3 : comment faire une demande de LAM? Doc 4 : fiche de demande de LAM COMMENT FAIRE UNE DEMANDE DE LITS HALTE

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

Les missions de Protection de l Enfance

Les missions de Protection de l Enfance Les missions de Protection de l Enfance Sous l autorité du Président du Conseil Général, l Aide Sociale à l Enfance intervient en faveur de l enfance et des familles (art. R. 221-2 du Code de l Action

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

SUÈDE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK).

SUÈDE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK). SUÈDE Nomenclature ATP KBT Pension complémentaire Complément municipal au titre du logement Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK). Notes générales

Plus en détail

VIH et Vieillissement

VIH et Vieillissement LIVRET D INFORMATION VIH et Vieillissement en Haute-Normandie Bien vieillir avec le VIH 1 2 VIH/SIDA la prise en charge des personnes vivant avec le VIH en Haute-Normandie Plus de 15 000 patients vivant

Plus en détail

XXV ème Journée Scientifique d EPITER

XXV ème Journée Scientifique d EPITER Association pour le développement de l Epidémiologie de Terrain XXV ème Journée Scientifique d EPITER 19 mars 2010 Ministère de la santé et des sports Salle Laroque, Paris RÉSUMÉS DE LA SESSION "EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Qui? Pour quelles missions? Au sein de chaque agence départementale de la solidarité une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales 16 Présentation 3 Introduction Généralités 15 1 Le passé et le présent des politiques sociales 15 Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales

Plus en détail

Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant - 2014

Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant - 2014 Sommaire Objet de ce guide pratique p.4 Introduction p.4 Caractéristiques de la précarité en périnatalité p.4 Rôle des professionnels de la périnatalité p.5 I/ Comment organiser la prise en charge des

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL

DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL DOSSIER DE CANDIDATURE DES FAMILLES D ACCUEIL DATE DE RECEPTION DU DOSSIER (réservé au service) : MADAME et MONSIEUR : ADRESSE : TELEPHONE (fixe et portable) : E-MAIL : NOMBRE DE PLACES D AGREMENT : NOMBRE

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS

DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS Veillez à retourner cet imprimé, dûment complété, signé et accompagné des pièces justificatives au de la C.P.S. Nom marital Nom de jeune

Plus en détail

un métier parfois complexe

un métier parfois complexe un métier parfois complexe La loi du 27 juin 2005 a amélioré le statut des assistants familiaux. Aujourd hui, ils sont reconnus comme de vrais professionnels de la protection de l enfance et bénéficient

Plus en détail

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION

DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION MINISTÈRE DES AAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DE LA VILLE N 60-3931 DEMANDE DE REVENU MINIMUM D INSERTION Quel est votre état civil? * Cette information ne sera enregistrée dans nos fichiers que sous la

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris.

Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris. Quel accueil, quels soins en PMI pour les familles en situation d errance? Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris. 1 Quel accueil en PMI pour les familles

Plus en détail

La MSA agit aux côtés des familles

La MSA agit aux côtés des familles vous informer La MSA agit aux côtés des familles n Salariés et exploitants www.msa.fr La MSA au service des familles Votre MSA gère l ensemble des prestations sociales concernant l enfance et la famille

Plus en détail

Les situations d exclusion des soins Résultats de 2012

Les situations d exclusion des soins Résultats de 2012 «Aux côtés de nos publics fragiles : Les situations d exclusion des soins Résultats de 2012 CONTEXTE et OBJECTIFS DE L ETUDE L accès aux soins et aux droits des assurés est une des 3 missions du service

Plus en détail

santé AIDE pour votre

santé AIDE pour votre santé AIDE pour financer votre complémentaire santé Le chèque santé, une démarche simple et immédiate L Aide POUR UNE Complémentaire Santé (A.C.S.), un soutien pour protéger votre santé Il s agit d une

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION FICHE ADMINISTRATIVE VOUS

DOSSIER D ADMISSION FICHE ADMINISTRATIVE VOUS Accueil et soins résidentiels «LA ROBERTSAU» Appartements Thérapeutiques Relais 1, Chemin de l Anguille 67000 STRASBOURG 03 88 31 33 45 Fax : 03 88 31 44 48 DOSSIER D ADMISSION FICHE ADMINISTRATIVE Adresse

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

VITALI SANTÉ Au service des salariés PSA

VITALI SANTÉ Au service des salariés PSA VITALI SANTÉ Au service des salariés PSA 1 INTERVENTIONS INDIVIDUELLES Aides personnalisées ponctuelles En cas de difficultés importantes dues à une situation de rupture (chômage, surendettement, divorce,

Plus en détail

Le VIGOR L inventaire des victimes de leurs objectifs, options et risques

Le VIGOR L inventaire des victimes de leurs objectifs, options et risques Le VIGOR L inventaire des victimes de leurs objectifs, options et risques Un outil de planification de la sécurité pour aider les personnes victimes de violence à évaluer les risques et décider comment

Plus en détail

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez.

Guide d évaluation de la charge d aidant familial. Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. Guide d évaluation de la charge d aidant familial Veuillez remplir un questionnaire pour chaque personne que vous aidez. 1. SITUATION GÉNÉRALE 1-1 Etes-vous un homme ou une femme? H F 1-2 Vivez-vous en

Plus en détail

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM

Collectif Santé Précarité Montpellier. Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Groupe de travail : Accès aux droits et aux soins CR de la rencontre du 15/10/10, MDM Au menu de la rencontre : préparation du 17/10/10 - Etat des lieux : Alerte dégradation accès aux droits et aux soins

Plus en détail

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE ACCOMPAGNEMENT GLOBAL DE LA GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE 2 Cas clinique 1 Mme Fatima D,2 ième pare,consulte

Plus en détail

CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl :

CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl : 1 CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four - 94360 BRY SUR MARNE : +33 (0)1 48 81 01 82 - : +33 (0)1 45 16 29 43 Mèl : centremat.valdemarne@claireamitie.org CENTRE MATERNEL VAL DE MARNE 18 rue du four

Plus en détail

D E M A N D E D A D M I S S I O N

D E M A N D E D A D M I S S I O N RESIDENCE de l' YZE 10, route de Chanteloup 35150 CORPS-NUDS T e l : 0 2. 9 9. 4 4. 0 0. 1 4 F a x : 0 2. 9 9. 4 4. 0 3. 3 4 D E M A N D E D A D M I S S I O N DEMANDEUR NOM :... Prénom :... Date de naissance

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

RSA et assurance chômage

RSA et assurance chômage RSA et assurance chômage -Allocation d aide au retour à l emploi (ARE) -Allocation de solidarité spécifique (ASS) ARE : régime des activités réduites permet de cumuler une partie de l ARE avec le salaire

Plus en détail

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne

Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne Mission France Réseau Social Dentaire Val de Marne AOI - France - Val de Marne Faciliter l accès à la santé bucco-dentaire d un public précaire en renoncement aux soins Médiation entre les secteurs sociaux

Plus en détail

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique

Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique 2014-2018 Schéma départemental de l enfance et des familles Présentation synthétique Aujourd hui Le Département de Saône-et-Loire s est doté le 14 novembre 2014 d un schéma départemental de l enfance et

Plus en détail

Le Revenu de solidarité active

Le Revenu de solidarité active 1 1. Qui est concerné? Le Revenu de solidarité active Pour percevoir le RSA, il faut : résider en France de manière stable et effective, être français ou titulaire depuis plus de cinq ans d un titre autorisant

Plus en détail

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan

La problématique de l argent au sein du. CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan La problématique de l argent au sein du CHRS, centre d hébergement et de réinsertion sociale Noz-Deiz de Dinan Pauline Gouzerh, étudiante en deuxième année de master professionnel d'ingénieur social à

Plus en détail

Bienvenue au service de déficience sensorielle du Centre Paris Sud

Bienvenue au service de déficience sensorielle du Centre Paris Sud Bienvenue au service de déficience sensorielle du Centre Paris Sud Le service déficience auditive La mission du service est de permettre aux patients d améliorer leur autonomie et leur indépendance dans

Plus en détail

La prévention famille en Finistère

La prévention famille en Finistère ODPE du Finistère La prévention famille en Finistère Le soutien à la parentalité est une conception positive L ESSENTIEL de l accompagnement des familles : il s agit de soutenir les parents ressentant

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

Je suis enceinte. Guide des aides. Numéros et adresses utiles

Je suis enceinte. Guide des aides. Numéros et adresses utiles Numéros et adresses utiles Caisse d allocations familiales : www.caf.fr - centre d appel national : 0820 25 25 25 Caisse d assurance maladie : www.ameli.fr n tel. national : 36 46 Garde des enfants : www.mon-enfant.fr

Plus en détail

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne

BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA. Cette action est cofinancée par l Union Européenne BIENVENUE SUR LA PLATEFORME RSA Cette action est cofinancée par l Union Européenne Présentation de la plateforme Vous êtes nouvellement bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Les partenaires

Plus en détail

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse

couple naissance Famille mariage séparation divorce cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse séparation mariage naissance cohabitation légale médiation accueil des enfants grossesse couple divorce Famille Nous vivons ensemble mais nous ne voulons pas nous marier. Est-ce possible? Oui. En Belgique,

Plus en détail

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ santé AIDE POUR FINANCER VOTRE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ LE CHÈQUE SANTÉ, UNE DÉMARCHE SIMPLE ET IMMÉDIATE L AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ (A.C.S.), UN SOUTIEN POUR PROTÉGER VOTRE SANTÉ Il s agit d une

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(es) de service social de polyvalence Dans le cadre de l action sociale et médico-sociale départementale, l assistant(e) de service social de polyvalence

Plus en détail

Dares Analyses. Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus accompagnés que leurs difficultés sont importantes

Dares Analyses. Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus accompagnés que leurs difficultés sont importantes Dares Analyses mai 2015 N 034 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les salariés des structures de l insertion par l activité économique D autant plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-ADMISSION

DOSSIER DE PRE-ADMISSION VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Foyer d hébergement "La Maison"- Direction - Administration 41,43 rue de Poissy - 78100 Saint Germain en Laye Tél : 01 30 61 67 80 Fax

Plus en détail

1/5 ENFANTS ETAUTRES PERSONNES VIVANT AU FOYER SI ENFANTS ACCUEILLIS EN DROIT DE VISITE ET D HEBERGEMENT, PRECISER :

1/5 ENFANTS ETAUTRES PERSONNES VIVANT AU FOYER SI ENFANTS ACCUEILLIS EN DROIT DE VISITE ET D HEBERGEMENT, PRECISER : 1/5 Service Logement 21, route de la Côte d Amour 44600 SAINT-NAZAIRE - 02.49.14.80.83 - - 02.40.53.03.33 DEMANDE D ACCES A UN LOGEMENT EN SOUS-LOCATION 1 LE(S) DEMANDEUR(S) 1 DEMANDEUR CONJOINT Nom(s)

Plus en détail

AIDE SOCIALE *************************

AIDE SOCIALE ************************* AIDE SOCIALE - 1 - Assistantes sociales - 2 - Logement locatif social - 3 - Aide sociale aux personnes âgées et personnes handicapées : Aide à domicile :. Associations d aide à domicile. Portage de repas

Plus en détail