Université régionale des métiers et de l artisanat : 5 pôles d excellence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Université régionale des métiers et de l artisanat : 5 pôles d excellence"

Transcription

1 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 1 DOSSIER PRESSE 2 7 j u i n Université régionale des métiers et de l artisanat : 5 pôles d excellence Signature de la convention de subvention d investissement jeudi 27 juin 2013 à 11h30 à la Chambre régionale de métiers et de l artisanat, par : M. Pierre de BOUSQUET, Préfet de la région Languedoc-Roussillon, Préfet de l Hérault, M. Christian BOURQUIN, Président de la Région Languedoc-Roussillon, Sénateur, M. André SYLVESTRE, Président de la Chambre régionale de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon, Mme Elisabeth VIOLA, Directrice régionale de la Caisse des Dépôts.

2 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 2 SOMMAIRE Communiqué de presse Programme d investissement d avenir p.4 Etat d avancement des projets dans l Aude p.10 dans le Gard p.12 dans l Hérault p.14 en Lozère p.16 dans les Pyrénées-Orientales p.18 L artisanat en Languedoc-Roussillon p.20 Porteur de projet URMA p.21 Partenaires financiers p.22

3 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 3 Communiqué de presse L Université Régionale des Métiers et de l Artisanat crée 5 pôles d excellence pour la formation en alternance L Université Régionale des Métiers et de l Artisanat, du réseau des Chambres de métiers et de l'artisanat (CMA) du Languedoc-Roussillon, investit 55,2 millions d euros, avec un important soutien de l Etat et de la Région, afin de moderniser son outil de formation aux métiers de l artisanat et à l entrepreneuriat. Son projet concerne la mise en place de 5 pôles d excellence, la diversification de l offre de formation par apprentissage axée sur des nouveaux métiers et le renforcement de sa filière de formation à l entrepreneuriat, en partenariat avec les Universités. L Université Régionale des Métiers et de l Artisanat du Languedoc-Roussillon prévoit la mise en place de 5 pôles d excellence dans les métiers de l artisanat : Centre de formation de la CMA de l Aude : Pôle d excellence dans les métiers de l automobile (Mécanique auto-moto, Carrosserie, Peintre en carrosserie, ). Pôle d excellence dans les métiers de la gastronomie (Cuisine, Traiteur-organisateur de réception, ). Centre de formation de la CMA du Gard : Pôle d excellence dans les métiers des soins et des services à la personne (Coiffure, Esthétique-Cosmétique, Fleuriste, Prothésiste dentaire ). Centre de formation de la CMA de la Lozère : Pôle d excellence dans les métiers du bâtiment et de l éco-construction (en lien avec le Pôle d Excellence Rural «la croissance verte par l éco-construction»). Centre de formation de la CMA des Pyrénées-Orientales : Pôle d excellence dans les métiers de l alimentation (Boulangerie, Pâtisserie-Confiseur- Glacier, Chocolatier, Boucher, Charcutier-traiteur, ). La création de ces pôles poursuit l objectif d initier un dispositif de formation, d accompagnement au développement et d appui à l innovation, grâce à la synergie créée autour de ces pôles par la collaboration de différents acteurs (représentants d entreprise, organisations professionnelles, pôles d innovation de l artisanat, établissements d enseignement supérieur, pôles de compétitivité, ). Parallèlement à la structuration de ces pôles d excellence, il est prévu : - De diversifier l offre de formation vers de nouveaux métiers d avenir : filière nautique, métiers de la communication et des arts graphiques, patrimoine culturel de l artisanat. - D ouvrir des formations techniques par apprentissage de niveau III (Bac+2) afin d attirer un nouveau profil de jeunes (bacheliers de l enseignement général et technologique, «décrocheurs» de l enseignement supérieur, ) et de former des professionnels susceptibles de créer, reprendre ou favoriser le développement d entreprises. Ces formations seront le premier niveau de la filière de l entrepreneuriat. Le développement de formations à l entrepreneuriat, articulant des formations techniques avec des formations en gestion et management, en partenariat avec les Universités, a pour ambition de répondre aux enjeux de la création et de la reprise d entreprise artisanale à fort potentiel de développement. L émergence de cette filière de l entrepreneuriat s appuiera sur l organisation en pôles d excellence et reposera sur la mise en œuvre d une pédagogie nouvelle, centrée sur l esprit d entreprendre et la conduite de projet. Pour la réalisation de ces objectifs, l Université régionale des métiers et de l artisanat a besoin de développer la capacité d accueil de ses 4 Centres de formation d apprentis. Parallèlement la reconfiguration des internats, permettant d offrir une capacité totale de plus de 350 places, contribuera au rayonnement de l URMA. L ensemble de ces nouvelles installations sera livré en 2016 au plus tard. Le financement de ce projet régional d organisation de la formation des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon, d un montant de 55,2 millions d euros au total, est soutenu par : - l Etat, pour un montant de 13,7M, dans le cadre de l appel à projets «investir dans la formation en alternance» réalisé par la Caisse des Dépôts pour le compte de l Etat, dans le cadre du Programme d Investissements d Avenir, dont 7,5 M pour la formation et 6,2M pour l hébergement ; - l Etat et la Région Languedoc-Roussillon dans le cadre du CROM (Contrat régional d objectifs et de moyens), pour un montant de 26,7M ; - les départements de l Aude, du Gard et des Pyrénées-Orientales, pour un montant de 2M ; - les Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon, pour un montant de 12,8M.

4 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 4 Programme d investissement d avenir «Investir pour la formation en alternance» L URMA : réseau régional de formation aux métiers de l artisanat et à l entrepreneuriat L offre de formation des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon, soutenue par l Europe, l Etat, la Région et les Départements, a obtenu le label «Université Régionale des Métiers et de l Artisanat» (URMA), le 19 avril 2010 par la Commission de labellisation de l APCMA (Assemblée permanente des Chambres de métiers et de l artisanat). La création de l Université Régionale des Métiers et de l Artisanat (URMA) du Languedoc-Roussillon, décidée le 21 décembre 2009 par l assemblée générale de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat (CRMA), correspond à la volonté du réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat (CMA) de la région d organiser régionalement une offre de formation initiale et continue, dispensée dans des centres de formation modernisés assurant des conditions optimales d apprentissage, d organiser une offre de formation ancrée sur la réalité régionale et contribuant à créer les conditions du développement économique régional. Pour se faire, l URMA associe à cette dynamique : L Etat, la Région et les autres acteurs, publics ou privés, de la formation professionnelle (Universités de Montpellier, Perpignan, Nîmes, CNAM, Ecole des Mines d Alès, Centres de formation, lycées professionnels, ). Les pôles de compétitivité (Qualimed, Derbi, Pôle mondial de l Eau, Eurobiomed, Trimatec, Optitec) afin qu ils participent à l adaptation des formations aux nouvelles évolutions des métiers et qu ils soient de véritables centres de ressources pour les formateurs. Les représentants des entreprises (partenaires sociaux, organisations professionnelles, représentant des branches, ) afin qu ils apportent leur expertise en matière d évolution de la demande en compétence des entreprises. Ce projet fédérateur est ambitieux. Il nécessite une dynamique régionale nouvelle dépassant les clivages géographiques et professionnels. Sa réalisation s inscrira dans le temps. Elle se construira en appui des dynamiques locales dans lesquelles chaque CMA inscrit son action. La réponse des CMA à l appel à projet de l Etat «investir dans la formation en alternance» s inscrit dans ce cadre institutionnel. Elle présente un projet de mise en synergie, de modernisation et de développement des centres de formation d apprentis (CFA) du réseau des CMA de la région : les quatre actuellement existants et le cinquième projeté dans la capitale régionale. La réalisation de ce projet participe à la concrétisation des ambitions de l URMA en région, car il se veut emblématique de la dynamique régionale qu il convient d impulser pour proposer un dispositif de formation, en adéquation avec les besoins en compétences des entreprises artisanales.

5 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 5 Les formations de l URMA L Université régionale des métiers et de l artisanat propose des parcours de formation «sur-mesure» pour apprendre un métier, devenir chef d'entreprise dans l'artisanat. Selon le projet professionnel, le parcours proposé peut allier formation en gestion d'entreprise et apprentissage des techniques de base d'un métier artisanal. Les formations techniques en CFA L URMA propose plus de 70 formations techniques en apprentissage dans plus de 35 métiers de l artisanat, du CAP au BTS, au sein des 4 Centres de formations d apprentis (CFA) du réseau des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon Métiers concernés : - Alimentation : Boucher, Charcutier-traiteur, Boulanger, Pâtissier, Chocolatier, Cuisinier - Bâtiment : Carreleur Mosaïste, Charpentier, Couvreur, Electricien, Frigoriste, Installateur sanitaire ou thermique, Maçon, Menuisier, Peintre en bâtiment, Plâtrier, Plaquiste, Serrurier, Métallier - Automobile : Carrossier, Peintre en carrosserie, Mécanicien agricole, Mécanicien automobile, Mécanicien cycles et motocycles, Mécanicien parcs et jardins - Industries graphiques : Imprimeur - Métiers d'art : Bijoutier, Joaillier, Ebéniste, Fleuriste, Photographe - Services - Soins à la personne : Coiffeur, Esthéticien, Employé de vente, Prothésiste dentaire Les formations en gestion d'entreprise artisanale - Formations diplômantes : o Assistant de direction d'entreprise artisanale (ADEA) o Brevet de gestion d'entreprise artisanale (BGEA) o BTS assistant de gestion PME o Diplôme Universitaire Management des TPE o Diplôme Universitaire Dirigeant de la petite entreprise o Licence professionnelle Management des Organisations spécialité «Entrepreneuriat des métiers de l'artisanat» - Formations de perfectionnement, pour compléter les formations qualifiantes, dans les domaines suivants : o Compétences de base o Gestion économique et financière o Stratégies et techniques commerciales o Organisation administrative o Gestion des emplois et des compétences développement personnel o Stratégie d entreprise et conduite du projet de développement Les formations de l URMA sont dispensées au sein des 5 Chambres de Métiers et de l Artisanat du Languedoc- Roussillon et leurs 4 CFA, ainsi qu à l Université Montpellier I et l Université de Perpignan Via Domitia.

6 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 6 L objectif de l URMA est d offrir des parcours de formation sur-mesure pour former les artisans du 21 ème siècle. Avec la création d une filière de l Entrepreneuriat, l URMA propose des formations en management d entreprise alliant gestion et technique des métiers. Elle propose plus de 70 formations techniques en apprentissage dans plus de 35 métiers de l artisanat ainsi que des formations de niveau supérieur qui répondent aux besoins en nouvelles compétences dans les entreprises artisanales. L Université Régionale de Métiers et de l Artisanat du Languedoc-Roussillon investit 55,2 millions d euros, avec un important soutien de l Etat et de la Région, afin de moderniser son outil de formation aux métiers de l artisanat et à l entrepreneuriat. Le projet concerne la mise en place de 5 pôles d excellence, la diversification de l offre de formations par apprentissage axée sur des nouveaux métiers et le renforcement de sa filière de formation à l entrepreneuriat, en partenariat avec les Universités. Les 5 pôles d excellence de l URMA La Chambre de métiers et de l Artisanat de l Aude : Pôle d excellence dans les métiers de l automobile (Mécanique auto-moto, Carrosserie, Peintre en carrosserie, ) Pôle d excellence dans les métiers de la gastronomie (Cuisine, traiteur-organisateur de réception, ) La Chambre de métiers et de l Artisanat du Gard : Pôle d excellence dans les métiers des soins et des services à la personne (Coiffure, Esthétique- Cosmétique, Fleuriste, Prothésiste dentaire ) La Chambre de métiers et d Artisanat de la Lozère : Pôle d excellence dans les métiers du bâtiment et de l éco-construction (en lien avec le Pôle d Excellence Rural «la croissance verte par l éco-construction») La Chambre de métiers et d Artisanat des Pyrénées-Orientales : Pôle d excellence dans les métiers de l alimentation (Boulangerie, Pâtisserie-Confiseur-Glacier, Chocolatier, Boucher, Charcutier-traiteur, ) La Chambre de métiers et d Artisanat de l Hérault : Un futur Pôle d excellence de l entrepreneuriat des métiers. Ce projet en émergence s intègre totalement dans le prolongement de la stratégie engagée par l URMA. Son financement sera programmé dans la continuité des projets présentés ci-dessus. L URMA bénéficie d un financement de l Etat, de la Région Languedoc-Roussillon et de la Caisse des Dépôts pour cette modernisation de l offre de formation en alternance et l augmentation de l offre d hébergements en internat. La signature officielle de la convention de subvention d investissement entre les 4 organismes a eu lieu le 27 juin 2013 à la Chambre régionale de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon.

7 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 7 Le projet de modernisation Parce que les métiers de l artisanat évoluent au rythme des progrès technologiques, l Université Régionale des Métiers et de l Artisanat (URMA) des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc- Roussillon, mise sur une formation par apprentissage de plus en plus moderne et adaptée. Afin d apporter une réponse concrète aux besoins des entreprises, l URMA coordonne une offre de formation basée sur la réalité économique régionale et propose des formations encore non dispensées en région. Outre la création de 5 pôles d excellence, (Alimentation, Automobile, Bâtiment et éco construction, Gastronomie, Soins et services à la personne, Entrepreneuriat des métiers) l URMA étoffe sa formation en proposant un enseignement axé sur des nouveaux métiers (filière nautique, métiers de la communication et des arts graphiques, patrimoine culturel de l artisanat ). Elle renforce également sa filière de formation à l entrepreneuriat afin de former des professionnels susceptibles de créer, reprendre ou favoriser le développement des entreprises. Les objectifs sont de mettre en place les outils nécessaires pour mieux répondre aux besoins de la formation et de l artisanat et suivre l apprenti tout au long de son parcours. Un accompagnement personnalisé est ainsi proposé aux jeunes dans l élaboration de leur projet professionnel, avant leur entrée en formation. Cet appui les aidera par la suite dans leurs démarches auprès des employeurs. Cette université des Chambres de Métiers et de l Artisanat (CMA) du Languedoc-Roussillon propose dans différents établissements en région, des formations à la gestion et plus de 70 formations techniques en apprentissage, du CAP à la licence professionnelle, dans plus de 35 métiers. Les centres de formation d apprentis (CFA) s adaptent également en se dotant d équipements performants afin de dispenser des formations de qualité. Les CFA de Lézignan-Corbières et de la CMA de la Lozère augmentent leur capacité d hébergement. Dans l Aude, de nouveaux bâtiments permettront de structurer un pôle alimentation. Le Campus des Métiers, CFA de la CMA des Pyrénées-Orientales qui ouvrira ses portes en 2014, sera doté de nouvelles formations et offrira aux artisans les prestations d une véritable pépinière artisanale à dimension européenne. En 2015, sera inauguré l espace pédagogique de l Institut de formation, de la CMA du Gard qui proposera 7 laboratoires pour les métiers de l alimentaire, 10 espaces pour les métiers de services, 2 ateliers dédiés au secteur du bâtiment et un centre de ressources. Dans l Hérault, la création d un Campus de l artisanat est programmée pour 2015 à Montpellier, suivie de l ouverture d un pôle d innovation et d une pépinière d entreprises. Bonus : La mobilité européenne des apprentis En plus d une formation diplômante, les apprentis de l URMA ont l opportunité d enrichir leur parcours d une expérience professionnelle à l étranger. Grâce à la coordination de la CRMA (Chambre régionale de métiers et de l artisanat), de l appui de l APCMA, du soutien de la Région Languedoc-Roussillon et du programme européen Leonardo Da Vinci, les apprentis peuvent s imprégner du savoir-faire d autres pays lors de courts séjours. L objectif est d échanger leurs expériences, de découvrir et de partager de nouvelles techniques d apprentissage. Des partenariats ont ainsi été établis avec l Italie, la Pologne, l Espagne, le Maroc, l Allemagne et la Finlande.

8 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 8 Les nouvelles formations 2013 de l URMA Aude (CFA de Lézignan-Corbières) : Bac Professionnel Esthétique Gard (CFA de Nîmes) : Brevet de Maîtrise Esthétique Brevet de Maîtrise Boulangerie (2014) Hérault : Projets de création de sections, en particulier dans l esthétique, la menuiserie, l alimentaire et l automobile. Ces formations portées par les CFA des CMA de la région seront organisées dans l Hérault Licence professionnelle «entrepreneuriat des métiers de l artisanat et des PME» ouverte également aux chefs d entreprise Pyrénées-Orientales (CFA de Perpignan) : Brevet Professionnel Boucher Brevet de Maîtrise Boulanger Brevet de Maîtrise Pâtissier confiseur glacier traiteur Brevet de Maîtrise Traiteur Organisateur de réception Brevet de Maîtrise Coiffeur

9 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 9 Etat d avancement des projets Le projet régional d organisation de la formation par apprentissage du réseau des Chambres de Métiers de l Artisanat (CMA) du Languedoc-Roussillon se décline en plusieurs opérations immobilières portées chacune par une CMA.

10 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 10 dans l Aude CFA - 12 avenue des Genêts Lézignan-Corbières Projet : construction d un internat commun aux deux CFA présents sur le site de Lézignan-Corbières et restructuration du pôle alimentation du CFA interprofessionnel dont les installations sont aujourd hui trop vétustes pour rendre compatibles une croissance des effectifs et une qualité optimale de la formation. Nombre de bâtiments concernés : 2 (Hébergement - Laboratoires et salles technologies, métiers de l alimentation) Superficie (SHAB) : m² (Hébergement 2 274m² proposant 200 lits sur 2 niveaux Laboratoires de 1 505m² sur 2 niveaux pouvant accueillir 300 personnes Salles de cours de 1 500m² sur 2 niveaux pour 250 apprentis) Date de début des travaux : Fin 2013 pour l Hébergement, 2014 pour les laboratoires et 2015 pour les salles de cours. Date prévisionnelle de livraison : Rentrée 2015 pour l ensemble des travaux. Date prévue pour l ouverture au public : 2015 / 2016 Coût de l opération : HT TTC Financements : Etat/Région (CROM) : Etat (Grand Emprunt) : Conseil Général :

11 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 11 CFAI Henri Martin de Lézignan-Corbières En septembre 2015, le CFA de Lézignan-Corbières verra les réceptions d un nouvel internat et du pôle alimentation restructuré. Après la première phase de travail technique, le Programme technique détaillé, véritable cahier des charges, a été confié aux 3 cabinets d architectes retenus (parmi 100 dossiers de candidature). Le concours de Maîtrise d œuvre a vu son terme ce mardi 25 juin Les 3 candidats ont présenté leurs projets qui ont été étudiés sous leurs divers aspects : - Qualité architecturale et adaptation aux particularités du site - Qualité fonctionnelle, adéquation au programme, phasage - Qualité du projet au regard des objectifs économiques - Qualité technique et environnementale des ouvrages et équipements, facilité d exploitation et de maintenance Le Jury retiendra, à l issue de sa réunion de travail, le cabinet d architecte qui réalisera ces 2 projets. Durant l été 2013, des travaux importants vont être réalisés. Ils concernent la réparation de la couverture de toit du réfectoire, la réalisation du salon d esthétique et la rénovation du restaurant pédagogique. Ces travaux devront être terminés début septembre afin d accueillir nos apprentis dans les meilleures conditions. De nouvelles formations vont voir le jour, d autres devraient suivre : En 2013 : - Réactivation de la Mention Complémentaire «boulangerie spécialisée» et ouverture du Bac Pro esthétique en 3 ans. En 2014 : - Pour l alimentation : demande d ouverture de la Mention Complémentaire «Pâtisserie boulangère» véritable continuité au CAP Pâtissier, de la Mention Complémentaire «Employé traiteur» qui s adresse aussi bien aux titulaires d un CAP Cuisine que d un CAP Charcutier traiteur, de la Mention Complémentaire «en dessert de restauration» destinée aux titulaires d un CAP Cuisine. - Pour le pôle service : demande d ouverture du CAP Esthétique, cosmétique, parfumerie, de la Mention Complémentaire «vente spécialisée en alimentation» et du Brevet de Maîtrise coiffure. - Pour le pôle automobile : demande d ouverture du Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Réceptionnaire Après-vente (après le BTS), du CQP Carrossier-Peintre (après le bac pro carrosserie en 1 an), du CQP Vendeur magasinier confirmé en pièces de rechange et accessoires (après CAP MVA options VP ou Motocycles, ou après CAP Vente B (produits d'équipement courant). Mobilité européenne des apprentis : Le CFAI Henri Martin est le CFA porteur pour l échange avec la Pologne. Une dizaine d apprentis des CFA des Chambres de Métiers et de l Artisanat du Languedoc-Roussillon sont partis à Krosno du 26 mai au 10 juin Actuellement, 23 apprentis du CFAI sont à Bayreuth pour l échange classique (50 ans d existence) mis en place avec notre partenaire Allemand. Le CFAI Henri Martin est donc résolument tourné vers l avenir, que ce soit en termes d investissement, d ouverture de formation ou de mobilité européenne.

12 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 12 dans le Gard IFMA avenue du Maréchal Juin Nîmes Projet : regroupement en un lieu unique de l ensemble des locaux dédiés à la formation afin de créer l Institut de Formation des Métiers de l Artisanat (IFMA), dans le but d augmenter qualitativement et quantitativement (+30%) la capacité d accueil de l actuel CFA. L opération prévoit la construction, attenant au nouvel Institut de Formation des Métiers et de l Artisanat, d un centre d hébergement (internat et restauration) prioritairement destiné aux apprentis. Ce Centre de Formation «éco-conçu» permettra de former les éco-citoyens de demain en leur donnant une connaissance et une «culture de l environnement et du développement durable» qu ils pourront reproduire dans le cadre de leurs futures activités. Le «CAP Métiers rares» permettra à des jeunes de se former dans des métiers à haut potentiel technique ou entrant dans le patrimoine culturel de l artisanat d excellence. Nombre de bâtiments concernés : 2 (Bâtiment pédagogique - Hébergement et restauration) Superficie (SHAB) : 5 570m² (Bâtiment pédagogique de 3 600m² sur 5 niveaux pour une capacité d accueil de 550 personnes Hébergement et restauration : 1 920m² sur 4 niveaux pour 120 personnes hébergées et 250 couverts) Date de début des travaux : fin du 1 er trimestre 2014 Date prévisionnelle de livraison : 2015 / 2016 Date prévue pour l ouverture au public : Septembre 2015 pour le bâtiment pédagogique et septembre 2016 pour l hébergement Coût de l opération : HT TTC Financements : Etat/Région (CROM) : Etat (Grand Emprunt) : Conseil Général : 0,42 M

13 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 13 IFMA du Gard C est à la rentrée 2015 que l espace pédagogique de l IFMA du Gard ouvrira ses portes, en lieu et place de l actuel CFA des Métiers de Nîmes. L année suivante, le projet s enrichira d un 2 ème bâtiment regroupant l hébergement, la restauration et des bureaux administratifs. De quoi accueillir dans d excellentes conditions les artisans gardois et quelques 800 apprentis par an! Exit les espaces exigus et dispersés du CFA des Métiers et du pôle formation continue de la CMA 30! À la rentrée 2015, au 904 avenue du Maréchal Juin à Nîmes, l Institut de Formation aux Métiers de l Artisanat du Gard regroupera en un même lieu toutes les offres de formation accessibles aux chefs d entreprises artisanales, à leurs salariés et aux apprentis. À disposition, il y aura notamment 7 labos pour les métiers de l alimentaire (dont 2 en boulangerie, 2 en pâtisserie, 2 en boucherie et 1 en charcuterie-traiteur), 10 espaces pour les métiers de services (avec 3 salons de coiffure, 2 instituts d esthétique, 2 labos de prothèse dentaire, 1 labo bijouterie, 1 labo photo et 1 atelier floral), 2 ateliers dédiés au secteur du bâtiment (froid/clim et électrotechnique), ainsi qu un 1 centre de ressources pour les enseignements transversaux comprenant 10 salles de cours, 8 salles informatiques, 1 centre de documentation multimédia, 1 salle des profs et 15 bureaux! «Ce projet, cela fait des années qu on y réfléchit. Il aurait pu voir le jour ailleurs sur Nîmes, mais nous délocaliser aurait coûté plus cher. Et comme la Ville de Nîmes nous offre le terrain attenant à notre site actuel, nous avons choisi de rester Avenue Maréchal Juin. C est d autant plus pratique qu on est ici à proximité directe de l autoroute. C est un vrai plus pour les artisans gardois non résidents à Nîmes qui viennent prendre conseil ou suivre une formation. Quant aux futurs apprentis de l IFMA, je suis certain qu ils apprécieront ce lieu à deux pas du centre-ville avec le Tram bus» explique le Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Gard, Serge ALMERAS. Confié à l architecte André Berardi à l issue d un concours national auquel 50 cabinets d architectes ont participé, le projet de l IFMA du Gard se fera en deux temps, avec près de m2 pour la partie pédagogique et administrative accessible à la rentrée 2015 et plus de m2 pour la partie hébergement et restauration livrable à la rentrée «Ce projet, c est une chance pour nous tous» conclut Henry Brin, 1 er Vice-président de la CMA 30. «C est une chance, mais rien n est dû au hasard, s il est le seul programme gardois bénéficiaire des fonds nationaux du Grand Emprunt. C est un vrai projet d utilité publique en termes de formation et d emplois, qui contribuera activement au renouvellement des compétences et à l amélioration continue de la 1ère entreprise de France. Ce qu il faut dire aussi, c est que le chantier sera colossal, avec près de 20 millions d euros nécessaires à sa réalisation. D où un long et savant montage réunissant l Etat (via le Contrat d Objectif et de Moyens), la Caisse des Dépôts, la Région, le Département et la Ville de Nîmes, qui lègue pour 1 symbolique le grand parking jouxtant le site de la CMA 30. Un joli «tour de table» donc, mais aussi un sacré «tour de force» puisque 80% de l investissement sera financé par des fonds publics le tout dans le cadre de l Université Régionale des Métiers et de l Artisanat.

14 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon dans l Hérault Campus de l artisanat - ZAC Pierresvives Montpellier Projet : déplacement de la Chambre de métiers et de l artisanat et construction d un centre de formation afin de former un campus des métiers. La création du Campus est programmée pour 2015 à Montpellier, suivie de l ouverture d un pôle d innovation et d une pépinière d entreprises. Nombre de bâtiments concernés : 1 bâtiment pédagogique et administratif Superficie (SHAB) : 6 321,80m² (60 % de cette superficie seraient destinés aux actions de formation de l URMA et 40% pour les services administratifs) Date de début des travaux : 2 ème semestre 2013 Date prévisionnelle de livraison : 2015 Date prévue pour l ouverture au public : Septembre 2015 Coût de l opération : HT TTC Financements : En cours de négociation

15 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 15 Campus de l artisanat de Montpellier La Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Hérault consacrera 60 % de ses nouveaux locaux aux actions de formation. Une aile sur 3 étages sera consacrée aux services administratifs et une aile sur 5 étages sera dédiée à la formation. Le début des travaux est prévu courant 2013 / 2014 et la fin des travaux est prévue en Un nouveau service d orientation professionnelle serait proposé par la CMA - Un niveau classique : découverte théorique des métiers (accès à la documentation, prospection de fichiers, présentation de métiers par un conseiller) - Un niveau virtuel : mise en situation virtuelle qui permettrait de réaliser un geste professionnel - Un niveau réel : visite d ateliers situés sur le campus ou dans les centres de formation existants Les formations envisagées et leur mise en œuvre Des formations initiales et continues seront organisées sur le campus ou sur d autres plateaux techniques : - CAP chocolatier et Brevet de Maîtrise chocolatier - CAP coiffure et Brevet de Maîtrise coiffure - CAP esthétique et Brevet de Maîtrise esthétique - CAP nettoyage - Brevet de Maîtrise pâtissier, confiseur, glacier - Brevet Technique des Métiers fleuriste et Brevet de Maîtrise fleuriste - Formations sur les métiers de l environnement - Brevet de Maîtrise menuisier - Brevet de Maîtrise traiteur - Brevet de Maîtrise boulangerie - Brevet de Maîtrise réparation automobile - Brevet de Maîtrise carrosserie La CMA de l Hérault ne souhaite pas créer de nouveaux plateaux techniques pour réaliser son projet de centre de formation. Sauf exception, les équipements des CFA ou Lycées professionnels existants seraient utilisés. Seuls les métiers pour lesquels il s avère impossible d utiliser dans des conditions raisonnables un plateau technique, feront l objet d un équipement sur site. Le Campus de l Artisanat aura pour vocation d utiliser les équipements destinés à la formation initiale pour la formation continue. L accompagnement des entreprises - La plateforme emploi : Avant l ouverture du centre de formation, une plateforme Emploi sera mise en place en 2013, en vue de promouvoir les offres d emploi des entreprises artisanales d une part et de vérifier la qualification des candidats d autre part et proposer à ces derniers soit une mise à niveau de leurs compétences, soit l apprentissage d un nouveau métier. - Le centre de l innovation : Ce projet de centre de l innovation ferait le lien entre le projet formation et les services administratifs de la CMA et travaillerait en étroite collaboration avec les pôles d innovation existants. - La pépinière d entreprise : La création d une pépinière d entreprises qui pourrait accueillir une dizaine de créateurs d entreprises est envisagée. La mise en place du centre de l innovation et de la pépinière d entreprises interviendrait dans une deuxième phase de développement du Campus.

16 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 16 en Lozère CFA Interprofessionnel Henry GIRAL - ZA Rue de l Apprentissage Mende Projet : rénovation et extension de la capacité d hébergement, notamment en lien avec le projet de Pôle d Excellence Rural. Nombre de bâtiments concernés : 1 (Bloc central administration et hébergement) Superficie (SHAB) : 2 659m² (3 niveaux capacité d accueil : 75 lits) Date de début des travaux : Septembre 2013 Date prévisionnelle de livraison : 2014 Date prévue pour l ouverture au public : Septembre 2014 Coût de l opération : HT TTC Financements : Etat/Région (CROM) : HT Etat (Grand Emprunt) :

17 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 17 CFAI Henry Giral de Mende Les travaux du centre de formation de la Chambre de métiers et de l artisanat de la Lozère concernent la rénovation du bloc central internat, qui date de Trois éléments sont à retenir : - rendre conforme l établissement aux normes de sécurité qui régissent les bâtiments qui disposent de locaux à sommeil (ERP de type 4). Ces travaux sont situés au dernier étage du corps central. - la recherche d économies d énergies au travers de l isolation de l enveloppe du bâtiment et le changement des menuiseries. - améliorer les conditions d accueil des internes et des apprentis dans une logique de valorisation de l apprentissage et d augmentation du nombre d apprentis, par ailleurs largement engagée lors de la dernière rentrée scolaire avec une augmentation du nombre d apprentis proche de 9 %. L installation de la nouvelle chaufferie bois (chaudière proprement dite à granulés de bois et l enveloppe permettant de l accueillir) a pour objectif de réaliser des économies au niveau de la consommation de carburant qui dépend des aléas climatiques et de la conjoncture économique. L objectif est de s inscrire dans une logique de valorisation de la ressource locale bois, en relation avec des notions de développement durable / développement local. Le planning d intervention est «resserré» puisque ces travaux seront réalisés durant la fermeture d été 2013 et qu il est prévu d ouvrir l établissement dès septembre 2013 (soit environ 10 semaines de travaux.) Ce projet est à rapprocher du projet global d investissement porté par la CMA Lozère dans le cadre du PER «la croissance verte par l éco-construction» et qui vise à construire le nouveau pôle bâtiment et à rénover les bâtiments attenants à la mécanique. Le nouveau pôle bâtiment visera à recentrer en un seul et même lieu les différentes sections de métiers du bâtiment qui constituent le «noyau dur» des formations dispensées au sein du CFAI Henry Giral. La construction sera exemplaire en matière de respect de la Règlementation Thermique 2012 et présentera des choix techniques «reproductibles» localement sur des établissements de même taille. Les apprentis évolueront au sein d un bâtiment conforme à l idée des nouveaux métiers de demain. Les bâtiments attenants à la mécanique seront réorganisés pour accroître la superficie dédiée à l automobile (+100 m²), au stockage et à la création de 4 chambres supplémentaires plutôt orientés vers les nouveaux publics formés (réorientation post bac et autres publics). Les travaux débuteront au plus tôt en septembre Le tout forme un ensemble cohérent au niveau départemental sachant que le caractère interprofessionnel du CFAI Henry Giral (30 sections dans les métiers du bâtiment, des activités de services coiffureautomobile, du bois, de la vente, de l agroalimentaire et de l hôtellerie restauration) permet d asseoir une solution de formation de proximité et de mutualiser des moyens humains et matériel en direction de l apprentissage.

18 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 18 dans les Pyrénées-Orientales Campus des métiers - Mas de la garrigue 2 avenue Alfred Sauvy Rivesaltes Projet : création, en remplacement de l actuel CFA, du «CAMPUS des Métiers» ayant une capacité d accueil de apprenants sur le site actuel du journal «L Indépendant» acquis par la CMA, sur la commune de Rivesaltes. Le «CAMPUS des Métiers» sera la tête de pont du réseau vers la Catalogne, notamment pour le développement d actions transfrontalières. Nombre de bâtiments concernés : 1 (établissement d enseignement sur 5 niveaux) Superficie (SHAB) : m² Date de début des travaux : Février 2012 Date prévisionnelle de livraison : Mars 2014 Date prévue pour l ouverture au public : Septembre 2014 Coût de l opération : HT TTC Financements : Etat/Région (CROM) : 12 M - Etat (Grand Emprunt) : Conseil Général : 1,1 M

19 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 19 Campus des Métiers des Pyrénées-Orientales Dans les Pyrénées-Orientales, la qualité et la diversité des formations initiales proposées, positionnent le Centre de Formation d Apprentis de la Chambre de Métiers et de l Artisanat comme un acteur incontournable du paysage de la formation par alternance. Aujourd hui, le Centre de Formation d Apprentis est saturé par manque de place, alors que la demande ne cesse de croître et impose d ouvrir de nouvelles sections. Évoluant au cœur des préoccupations quotidiennes des apprentis et des professionnels, la Chambre de Métiers et de l Artisanat des Pyrénées- Orientales se devait d apporter une solution globale en matière de formation par alternance, une réponse à la mesure des besoins croissants exprimés. De ce constat est né le projet Campus des Métiers. Le Campus des Métiers a pour vocation de proposer une offre de service globale avec au cœur de celle-ci l apprentissage. Avec près de apprenants, l établissement intègrera un pôle de formation européen d excellence et développera des partenariats prestigieux avec de nombreuses Institutions et Universités. Il permettra de concrétiser non seulement un confort et une qualité d accueil et d enseignement pour les formés mais aussi des perspectives d évolution de l offre de formation, commandées par les besoins des professions, par la volonté de la Région Languedoc-Roussillon et par les orientations des pouvoirs publics en matière de développement de l apprentissage. Les aménagements réalisés permettront de valoriser le travail des apprentis et plus largement les métiers de l artisanat pour le département des Pyrénées-Orientales. Le site est articulé autour de trois zones distinctes : La première zone représente les espaces d accueil administratifs en rez-de-chaussée. Sur deux autres niveaux se développent les espaces dédiés à l enseignement général, dans un corps de bâtiment au centre duquel un atrium définit un lieu de convivialité et de lumière. La seconde zone représente la partie dédiée aux ateliers professionnels intégrant la halle des rotatives, imposante construction coiffée d un demi-tambour culminant à 25 mètres au-dessus du sol et dominant la plaine du Roussillon. Dans cette zone, se distingueront à la fois le pôle d excellence alimentaire (avec la boulangerie, la pâtisserie, la chocolaterie, la boucherie, la charcuterie et le traiteur), mais aussi les ateliers d imprimerie, d ébénisterie, le laboratoire de prothèse dentaire et le salon de coiffure. La troisième zone formée d une nappe plus basse, enchâsse le pôle mécanique et carrosserie. La transformation d un lieu de production industrielle (anciennement occupé par le journal «L Indépendant») en Établissement Recevant du Public implique de nombreuses adaptations afin de se conformer à la réglementation technique en vigueur. Les travaux de réhabilitation du site ont débuté en novembre dernier. La livraison du chantier est prévue en mars 2014 pour un démarrage d activité à la rentrée scolaire de septembre La Chambre de Métiers et de l'artisanat des Pyrénées-Orientales assure la conduite du projet. La consolidation de l ensemble des implantations est réalisée en collaboration avec les équipes pédagogiques, avec l appui des Organisations Professionnelles. Le projet est par ailleurs instruit par Languedoc Roussillon Aménagement (LRA), mandataire désigné par la Chambre de Métiers et de l Artisanat, assurant le lien avec la Maîtrise d Œuvre.

20 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 20 L Artisanat en Languedoc-Roussillon Définition L artisanat est un secteur regroupant des entreprises de moins de 11 salariés au moment de leur immatriculation à la Chambre de Métiers et de l Artisanat. Les entreprises artisanales exercent une activité relevant du secteur des métiers : travail de fabrication, de transformation, de réparation ou de prestation de service (liste fixée par le décret du 2 avril 1998). Chiffres clés 2013 de l artisanat en Languedoc-Roussillon entreprises (individuelles et sociétés) au 01/01/ % d entreprise en plus depuis 10 ans emplois (chefs d entreprise, conjoints collaborateurs, salariés, apprentis) au 01/01/ métiers qui unissent savoir-faire traditionnel et technologies de pointe 4 secteurs d activité : alimentation, bâtiment, production et services. Au 1 er janvier 2013, le secteur d activité le plus représenté est celui du Bâtiment (46%), suivi des Services (28%), de l Alimentation (13%) et enfin de la Production (13%). 9,3 milliards d euros de chiffre d affaires Ficus apprentis formés dans l artisanat en Languedoc-Roussillon dont dans les 4 CFA du réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat du Languedoc-Roussillon. La formation aux métiers Les métiers de l artisanat ont le vent en poupe. Au total, en Languedoc-Roussillon, apprentis ont choisi la voie de l excellence. La première entreprise de France prend de l ampleur, et ce notamment par la qualité des formations qu elle propose dans l alimentation, le bâtiment, la production et les services. A ce jour, pour entrer dans l artisanat, le réseau des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon propose un accompagnement à la création-reprise d entreprise, des parcours de formations, et dispense un enseignement de qualité dans ses 4 centres de formation d apprentis (CFA) de l Université régionale des métiers et de l artisanat. L apprentissage, de 16 à 25 ans, permet d apprendre un métier, de préparer un diplôme du CAP à la Licence professionnelle et d entrer rapidement dans la vie active, avec à la clé un emploi pour 80% des apprentis. L apprentissage demeure pour l artisanat un enjeu spécifique majeur : c est grâce à ce mode de fonctionnement que le métier d artisan s acquiert. Il est ainsi la véritable base de la pérennité des métiers de l artisanat. En formation continue, les Chambres de métiers et de l artisanat de la région proposent des parcours individualisés pour développer les compétences ou devenir manager d entreprise.

21 Dossier presse 27 juin 2013 : Les 5 pôles d excellence de l URMA Languedoc-Roussillon 21 Porteur de projet URMA Le réseau des Chambres de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon «Notre objectif est de former les artisans du 21 ème siècle et d ouvrir l ensemble de nos métiers à un plus grand nombre. Nous proposerons une offre globale de 70 formations du CAP au BAC+3, en lien avec les organismes de formation existants tels que l Afpa, le Greta ; les IUT et Universités de la région.» André SYLVESTRE, Président de la Chambre régionale de métiers et de l artisanat du Languedoc-Roussillon Former, informer, conseiller Animées et gérées par des artisans élus, les Chambres de métiers et de l artisanat défendent les intérêts du monde artisanal, contribuent à la promotion de la «première entreprise de France» et offrent un ensemble de services aux entreprises. En Languedoc-Roussillon, les Chambres de métiers et de l artisanat, avec le soutien de l Etat, de l Europe et de la Région, constituent le premier réseau régional d aide aux entreprises artisanales. Elles proposent des parcours d accompagnement personnalisés, associant conseils et formations, destinés à aider les entreprises tout au long de leur vie : création-reprise, développement et transmission. Informations, conseils, formations, apprentissage, formalités administratives : leurs différents services ont la solution pour épauler les artisans et augmenter les chances de réussite de leurs projets. Les Chambres de métiers et de l artisanat sont principalement au service des entreprises mais également un lieu d information et d orientation professionnelle pour toute personne souhaitant travailler dans un des 250 métiers de l artisanat. Tout au long de sa vie professionnelle, l artisan est rattaché à la Chambre de métiers et de l artisanat du département dans lequel il exerce son activité. Ces Chambres sont un centre de ressources des chefs d entreprise artisanale pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise. Elles ont, notamment, la responsabilité d enregistrer tous les contrats d apprentissage et d accompagner les jeunes dans la réalisation de leur projet professionnel.

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE.

L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. L APPRENTISSAGE C EST UNE FORMATION, UN CONTRAT DE TRAVAIL, UNE REMUNERATION UNE INSERTION REUSSIE. CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DES METIERS TERRITORIAUX Tourisme Espaces verts gestion des eaux Mécanique

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS

CALENDRIER DES FORMATIONS PROGRAMME DE QUALIFICATION DES ACTIFS 2015 CALENDRIER DES FORMATIONS PARCOURS DE QUALIFICATION DES ARTISANS ET DES CONJOINTS COLLABORATEURS ENTREPRENEURIALE & MANAGERIALE Licence Professionnelle - Management

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon

Appel à projets Oenotourisme. co-financé par le FEADER. Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon Appel à projets Oenotourisme co-financé par le FEADER Document Régional de Développement Rural du Languedoc-Roussillon 5 mars au 11 mai 2012 Sommaire Sommaire.... 2 1- Le contexte et les objectifs de l

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013 ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS Mai 2013 ORIENTATION APRÈS LA 3 ème SEGPA Préparer un C.A.P. Plusieurs possibilités en LYCÉE

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI REUNION DU 7 FEVRIER 2014 RAPPORT N CR-14/17.030 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'innovation dans

Plus en détail

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5

M é t e i e t r d s e d l e a l R H e ô s t t a e u l l r e a r t i i e o n N 2 5 M é t i e r s d e l H ô t e l l e r i e e t d e l a R e s t a u r a t i o n N 2 5 Faites de votre D O S S I E R D U M O I S Les Métiers de l Hôtellerie 2 L hôtellerie et la restauration sont des secteurs

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET DʼINDUSTRIE DE GRENOBLE

CHAMBRE DE COMMERCE ET DʼINDUSTRIE DE GRENOBLE Les écoles de la Chambre de commerce et d industrie de Grenoble IMT / INSTITUT DES MÉTIERS ET DES TECHNIQUES Investissement d Avenir Institut des Métiers et des Techniques DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE GRENOBLE

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE GRENOBLE Des écoles de la Chambre de commerce et d industrie de Grenoble IMT / INSTITUT DES MÉTIERS ET DES TECHNIQUES DOSSIER DE PRESSE visite des chantiers à l IMT 7 septembre 2012 Contact presse : laure.hochereau

Plus en détail

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI DOSSIER PRESSE 1 9 j u i n 2 0 1 3 Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI Signature des protocoles de collaboration entre la SIAGI et les Chambres de métiers et de l artisanat

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE 2014 2015 CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) REGION ALSACE DIRECTION DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Service

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

ANNEXE 3 FORMATIONS OUVRANT DROIT A LA BONIFICATION «MIXITE»

ANNEXE 3 FORMATIONS OUVRANT DROIT A LA BONIFICATION «MIXITE» 2. N d enregistrement ANNEXE 3 FORMATIONS OUVRANT DROIT A LA I FORMATIONS «MASCULINES» BONIFICATION «MIXITE» Tout employeur signant un contrat d apprentissage avec une jeune fille pour la préparation d

Plus en détail

CAP BOUCHER. BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOULANGER

CAP BOUCHER. BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOULANGER 06250 MOUGINS BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. 06340 LA TRINITE CAP BOUCHER E13A00008 E13A00038 06110 LE CANNET CAP BOUCHER 06500 MENTON CAP BOUCHER E13A00002 E13A00039 CAP BOUCHER 06260 PUGET THENIERS

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Bretagne, Pays-de-la-Loire Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Aquitaine, Poitou-Charentes Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

Communiqué de presse 26 novembre 2010

Communiqué de presse 26 novembre 2010 Communiqué de presse 26 novembre 2010 Résultat des élections du Président et des membres du Bureau de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Languedoc-Roussillon, pour la mandature 2010/2015

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Pour chaque graphique, les résultats 2012 (en bleu) sont comparés aux résultats obtenus en 2011 (en jaune) et aux résultats de l'académie en 2012 (en

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 DECEMBRE 2012 DELIBERATION N CR-12/06.831 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 16 au 23 novembre 2012 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 16 au 23 novembre 2012

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES > pépinières d entreprises : optimisez vos chances de réussite! 2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES Services à valeur ajoutée Perpignan Méditerranée Communauté d Agglomération est une

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

FORMATIONS COMPRENANT MOINS DE 30% DE FILLES - ANNEE 2010

FORMATIONS COMPRENANT MOINS DE 30% DE FILLES - ANNEE 2010 FORMATIONS COMPRENANT MOINS DE 30% DE FILLES - ANNEE 2010 Niveau Nom de la Formation Code Diplôme V BEP ALIMENTATION 51022104 V BEP CARROSSERIE 51025403 V BEP LOGISTIQUE ET COMMERCIALISATION 51031104 V

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Apprentissage: métiers ou filières Canton du lieu d'exercice. Diplôme préparé Stand contact

Apprentissage: métiers ou filières Canton du lieu d'exercice. Diplôme préparé Stand contact ACHETEUR (h/f) LE TRAIT (76) BAC+5 accessible BAC+3 CCI AGENT ENT. ESPACES VERTS GISORS AGENT ENT. ESPACES VERTS (x2) DAMVILLE AGENT ENTRETIEN ESPACES VERTS SAINT ANDRE de l'eure AMBULANCIER CORMEILLES

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération

sur le territoire de Saint-Malo Agglomération ...... LA... LA......... 1 Les effectifs scolaires du 1 er et 2 nd degré sur le territoire de Agglomération a Les établissements scolaires, maternelles et primaires Établissements maternelles publics et

Plus en détail

Effectifs : 3 personnes

Effectifs : 3 personnes DÉLÉGATION RÉGIONALE AU COMMERCE ET À L'ARTISANAT Déléguée : Mme Dominique DURAND (depuis janvier 2007) Madame Joselyne FORTEA SANZ (jusqu en décembre 2006) 39 boulevard de la Trémouille 21 000 DIJON Tél.

Plus en détail

CAP BOUCHER. BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER ALIMENTATION 06250 MOUGINS

CAP BOUCHER. BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER CAP BOUCHER ALIMENTATION 06250 MOUGINS 06250 MOUGINS BAC PRO COMMERCE Vente en boulangerie. E13A00008 E13A00054 06340 LA TRINITE E13A00038 E13A00002 06500 MENTON E13A00039 E13A00014 06260 PUGET THENIERS E13A00057 E13A00045 06640 ST JEANNET

Plus en détail

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir

Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir > LE CAMPUS DES MÉTIERS EN BREF Projet initié en 2009, le Campus des Métiers est né de la volonté commune de l UIMM Loire

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

les filières de l'apprentissage

les filières de l'apprentissage les filières de l'apprentissage Ingénieur 3 Ingénieur 2 Ingénieur 1 Licence Pro BTS 2 BTS 1 MC post Bac Pro BP 2 BTM 2 Ter Bac Pro BP 1 BTM 1 1er Bac Pro 2d Bac Pro CAP 2 BPA 2 CAP 1 BPA 1 MC après CAP

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE ça change notre quotidien! L Union européenne consacre plus d un tiers de son budget à l accompagnement des politiques nationales et régionales. L objectif est d harmoniser les niveaux de vie dans l ensemble

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

Un réseau de partenaires

Un réseau de partenaires Profession Sport 34 Une association départementale spécialisée dans le secteur du sport et de l animation Pour développer, structurer et consolider l emploi Profession Sport 34 Un conseil d administration

Plus en détail

OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN

OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN OFFRE GLOBALE DE SERVICES CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU TARN Document présenté à l Assemblée Générale du lundi 10 décembre 2012 Formation Initiale par Apprentissage Parcours de Formation Préparer

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

pour réussir ensemble

pour réussir ensemble Tout un monde de solutions pour réussir ensemble Devenir Artisan Partager Informer Se former Développer Communiquer Créer Accompagner Transmettre Innover Recruter Evaluer Conseiller 8, boulevard Salvador

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

17DEPARTEMENT DES VOSGES

17DEPARTEMENT DES VOSGES Pôle Développement du Territoire Service moyens techniques et gestion administrative du Territoire 17DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Atlas Artisanat. de Haute-Garonne. Chambre de Métiers et de l Artisanat Haute-Garonne. Janvier 2012. Etat des lieux et Perspectives

Atlas Artisanat. de Haute-Garonne. Chambre de Métiers et de l Artisanat Haute-Garonne. Janvier 2012. Etat des lieux et Perspectives Chambre de Métiers et de l Artisanat alimentation services bâtiment production Atlas Artisanat de Janvier 2012 Etat des lieux et Perspectives Réalisé par Karima BELKALEM Service Etudes Statistiques et

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience

Plan de développement de la validation des acquis de l expérience Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Plan de développement de la validation des acquis de l

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail