Dossiers d action politique des courtiers et agents immobiliers en 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossiers d action politique des courtiers et agents immobiliers en 2014"

Transcription

1 Dossiers d action politique s courtiers et agents immobiliers en 2014 Pendant 25 ans, les courtiers et agents immobiliers ont exercé s pressions politiques au nom s achetrs mais, s propriétaires biens immobiliers et s collectivités. Représentant collègues, les courtiers et agents immobiliers rencontrent s parlementaires, tant à que dans lrs collectivités. Pendant 20 ans, l Association a fourni s occasions à la prochaine génération parlementaires et dirigeants la politique publique à titre commitaire du Programme stages parlementaires.

2 Perspectives Le marché canadien du logement mre en territoire équilibré. Voici les perspectives l ACI, sous forme chiffres. Nombre ventes résintielles projetées Prix vente moyen au pays en 2014 à 100 mille. 23,6 $ 24,3 $ en 2015 Retombées projetées s ventes résintielles $ en $ en 2015 à 100 mille. Retombées chaque vente résintielle en $ un emploi créé toutes les trois transactions. * Statistiques la perspective économique révisées le 1er

3 à la à àla propriété lapropriété propriété inxer inxer inxer à la propriété () à la àpropriété () la propriété () sur l Indice sur sur l Indice l Indice L Association s prix s s prix à laprix consommation (IPC) à la àconsommation (IPC) la consommation (IPC) par tranches par par tranches tranches $, $, $, aux aux finsaux finsfins, rue Catherine qu ilqu il ne qu il per ne per nejamais per jamais jamais (Ontario) K2P 2K9 d air d air àd air rendre à rendre à rendre à la propriété à la àpropriété la propriété mi mi miions ions ions nenecesse ne cesse cesse $ $ 000 $ LeLe Le Pernes-ressources s du du du Rall McCauley, vice-présint, ont ont ont au au au et publiques, puis puis sapuis création sa création sa en création en en David Salvatore, directr, externes, $110-5$110 $ Anna Laurence, gestionnaire s relations, s éror. s éror. s éror Nicole Christy, coordonnatrice s relations externes et s communications, En seen servant seenservant se servant départ, départ, départ, on on on le le le Avoir Avoir Avoir au aupour au ajouter pour pour ajouter à lrs ajouter à mises lrs à lrs mises fonds mises fonds ai fonds les ai ai les les sursursur % %% lesles les et lr et lr etpermet lr permet permet un avoir un un avoir avoirs s s tôt. tôt.tôt. ououou l inxation p l inxation l inxation $ $ $ pp dudu. du crééscréés grâce créés grâce aux grâce transactions aux transactions aux transactions du duen du en en à 5 %. à 5 %.à 5 %. à 2 000à à Les marques rce REALTOR, REALTORS et le logo REALTOR t sous le contrôle l Association (ACI) et désignent les professionnels l immobilier qui t membres l ACI.

4 Aidons les propriétaires à faire face aux changements la vie Le Régime à la propriété () vrait être à la disposition s pour les air à rester propriétaires à la suite d une mutation, du décès d un conjoint, la décision d héberger un membre âgé la famille ou l échec d un mariage. Il y a s différences marquées dans le prix moyen du logement au Canada, qui pvent restreindre la mobilité s. En t venus vfs ET ont divorcé. Fort McMurray $ Vancouver $ Trois-Rivières $ Timmins $ représente le prix moyen élevé. représente le prix moyen bas. Toronto $ Vous pouvez déjà avoir au d une fois pour héberger une perne hicapée ou si vous n étiez propriétaire biens immobiliers puis cinq ans. Yarmouth $ représente Les projections Statistique Canada démontrent que les aînés représenteront entre 23 % et 25 % la population totale en En 2011, il y avait près 5 millions d aînés au Canada, soit ŎĉØíƤŢ la population; à peine ƀøŏƥţ vivaient dans s établissements soins spéciaux.

5 ss L Association Canadian Canadian Real Real Association Association, rue Catherine Catherine Catherine Street Street (Ontario) K2PON ON 2K9K2P K2P 2K9 2K9 crea.ca/creas_efforts crea.ca/creas_efforts Pernes-ressources s Contacts Contacts Rall McCauley, Rall Rall vice-présint, McCauley, McCauley, Vice VicePresint, Presint, Anna Laurence, gestionnaireanna Anna s relations Laurence, Laurence, et publiques, Public Manager, David Salvatore, David David directr, Salvatore, Salvatore,Director, Director, externes, External External Nicole Christy, coordonnatrice Nicole NicoleChristy, Christy, s relations Public Public externes et s communications, Coordinator, ss Les marques rce REALTOR, tramarks tramarks REALTORS REALTOR, REALTOR, et le logo REALTORS, REALTORS, REALTOR the therealtor REALTOR logo logo t sous le contrôle l Association are arecontrolled controlled by by Canadian CanadianReal Real (ACI) et Association Association(CREA) (CREA) désignent les professionnels intify l immobilier intifyreal realestate qui estate t professionals professionals membres who who l ACI. are aremembers membersof ofcrea. CREA.

Dossiers d action politique des courtiers et agents immobiliers en 2014

Dossiers d action politique des courtiers et agents immobiliers en 2014 Dossiers d action politi s courtiers agts 2014 Pdant 25 ans, courtiers agts exercé s pressions politis nom s acheurs s, s propriétaires bis s collectivités. Représtant 100 000 collègues, courtiers agts

Plus en détail

Consultations prébudgétaires de 2014

Consultations prébudgétaires de 2014 Consultations prébudgétaires de 2014 Les priorités de l'association canadienne de l'immeuble en vue du budget fédéral de 2015 L Association canadienne de l immeuble (ACI) est propriétaire des marques de

Plus en détail

CONDITIONS D ADHÉSION

CONDITIONS D ADHÉSION CONSEIL COMMERCIAL CANADIEN DES AGENTS IMMOBILIERS DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE (ACI) CONDITIONS D ADHÉSION Il faut répondre à toutes les exigences pour être admissible au Conseil. i) Les

Plus en détail

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater?

La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? La bulle spéculative de l immobilier résidentiel au Canada est-elle sur le point d éclater? Maurice N. Marchon Professeur, Institut d économie appliquée HEC Montréal 29 septembre 2008 Toute reproduction

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Selon RE/MAX, la plupart des marchés de l habitation au Canada retrouveront des conditions équilibrées en 2012, tandis que le prix des propriétés résidentielles devrait fracasser

Plus en détail

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite

Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite IMPLEMENTED RISK MANAGEMENT CANADA INC. (GESTION IMPLÉMENTÉE DU RISQUE) Mise en oeuvre d une stratégie de gestion de risques pour les régimes de retraite Nicholas Ricard, M.A écon. 18 et 19 avril 2013

Plus en détail

Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016

Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016 Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016 L Institut canadien des évaluateurs (ICE) soumet les recommandations

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 Dépôt légal Novembre 2014

Plus en détail

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt)

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt) Août-septembre 2002 RÉSIDENCE SECONDAIRE 1ERE PARTIE C est à 52 ans que l on est le plus susceptible d acheter une résidence secondaire, d une valeur moyenne de 88 000 $. Source : Statistique Canada, Enquête

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Bulletin, Volume 9 Le 31 octobre 14 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois.

Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois. Il nous fait plaisir de vous présenter les activités qui occuperont les prochains mois. Toute personne vivant dans l entourage immédiat d un proche en perte d autonomie, qu il s agisse de votre conjoint

Plus en détail

Guide de préparation des funérailles

Guide de préparation des funérailles Guide de préparation des funérailles à l intention de la famille Les arrangements préalables L arrangement préalable consiste à préparer, à l avance, les dispositions qui seront prises lors de son propre

Plus en détail

Le mariage et le divorce

Le mariage et le divorce FR011 11 Le mariage et le divorce Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes et droit de la

Plus en détail

En 2011, 483 000 enfants de

En 2011, 483 000 enfants de Octobre 13 N 411 Une diversité des familles à, avec plus de foyers monoparentaux qu ailleurs et moins de familles Population A, 32 enfants de moins de 25 ans, soit 7 % des enfants parisiens, vivent dans

Plus en détail

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué!

URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! URGENCE SINISTRE! Propriétaire paniqué! Un feu? Une inondation? Une explosion? Un arbre est tombé sur votre maison suite à une tempête? Un refoulement d égout? Voici les étapes à suivre, en bref : 1. Communiquez

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Informations confidentielles. Pour vos parents proches

Informations confidentielles. Pour vos parents proches Informations confidentielles Pour vos parents proches Sommaire Coordonnées 4 Prière d avertir les personnes/instances suivantes 6 Etablissements bancaires et numéros de comptes 7 Assurances 8 Dettes et

Plus en détail

Canada : L abordabilité du logement s est détériorée au T4

Canada : L abordabilité du logement s est détériorée au T4 Canada : L abordabilité du logement s est détériorée au T4 en % du revenu : t/t au T4 : +.8 point de pourcentage par rapport à l année précédente au T4 :. point de pourcentage CHIFFRES : Au T4, le paiement

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

CIL-PASS assistance DOSSIER N :

CIL-PASS assistance DOSSIER N : CIL-PASS assistance DOSSIER N : Date d ouverture dossier : Date de clôture dossier : SITUATION DU MÉNAGE ÉTAT CIVIL DEMANDEUR CONJOINT Nom Prénom Nom de jeune fille Né(e) le Lieu et Département Nationalité

Plus en détail

Modification n o 1 datée du 16 octobre 2015 apportée à la notice annuelle datée du 23 juillet 2015 (la «notice annuelle») à l égard des Fonds suivants

Modification n o 1 datée du 16 octobre 2015 apportée à la notice annuelle datée du 23 juillet 2015 (la «notice annuelle») à l égard des Fonds suivants Modification n o 1 datée du 16 octobre 2015 apportée à la notice annuelle datée du 23 juillet 2015 (la «notice annuelle») à l égard des Fonds suivants Fonds principaux Fonds à versement mensuel Marquest

Plus en détail

DCC Table ronde communautaire

DCC Table ronde communautaire Le 20 juin 2012 TRANSUNION CANADA DCC Table ronde communautaire Thomas Higgins Vice-président, Services d analyse et de prise de décisions thiggins@transunion.ca Copyright 2012. TransUnion Cananda inc.

Plus en détail

Rapport sur les relations gouvernementales de 2010

Rapport sur les relations gouvernementales de 2010 Rapport sur les relations gouvernementales de 2010 En 2010, la FHCC a continué de promouvoir les principales priorités des coopératives d habitation auprès des gouvernements fédéral et provinciaux à l

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016

Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Sondage sur l endettement des propriétaires Résultats du printemps 2016 Document préparé par : Banque Manuvie Printemps 2016 1 Sommaire Résultats du printemps 2016 du sondage sur l endettement des propriétaires

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING SECTEUR GERIATRIQUE DOSSIER D'INSCRIPTION

CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING SECTEUR GERIATRIQUE DOSSIER D'INSCRIPTION CENTRE HOSPITALIER DE TOURCOING SECTEUR GERIATRIQUE DOSSIER D'INSCRIPTION Résidence «Isabeau du Bosquel» Résidence «Les Fougères» Résidence «Mahaut de Guisnes» 89, rue Nationale 62Bis, rue des Ravennes

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Les résidents canadiens sont assujettis à un impôt sur le revenu qu ils gagnent partout dans le monde. Depuis quelques années, l Agence

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes.

Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. 11 Le mariage et le divorce FR 011 LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Le mariage et le divorce La présente

Plus en détail

Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille

Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille FR 0 0 9 9 Comment trouver de l aide pour régler un problème de droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur

Plus en détail

LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS. À chaque vie, une histoire

LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS. À chaque vie, une histoire LA TEMPORAIRE DE LA TRANSAMERICA ÉTUDE DE CAS À chaque vie, une histoire MD Voici une histoire qui montre comment l échelonnement de l assurance temporaire de la Transamerica peut répondre aux besoins

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

Fonds de placement garanti PointFutur MC L E N I V E A U D E M A Î T R I S E A B S O L U E

Fonds de placement garanti PointFutur MC L E N I V E A U D E M A Î T R I S E A B S O L U E Fonds de placement garanti PointFutur MC L E N I V E A U D E M A Î T R I S E A B S O L U E Un élan de golf parfait Quand vous réalisez l élan de golf parfait ou atteignez, lors d une autre activité, le

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth. Octobre 2009

Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth. Octobre 2009 Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth Octobre 2009 Commentaire d expert Les résultats du Moniteur des nouveaux acheteurs de maison confirment un fait que les constructeurs

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Votre rente en cas de séparation ou de divorce

Votre rente en cas de séparation ou de divorce Votre rente en cas de séparation ou de divorce Rupture de l union conjugale Votre rente en cas de séparation ou de divorce Nombreux sont ceux et celles qui vivent une rupture de leur mariage ou de leur

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL)

Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL) Principes essentiels de gouvernance à l intention des administrateurs d organismes sans but lucratif (Programme OSBL) FORMULAIRE DE DEMANDE D ADMISSION PRINCIPES ESSENTIELS DE GOUVERNANCE À L INTENTION

Plus en détail

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés

Plus en détail

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année

INTRODUCTION Événements importants survenus au cours de l année RÉGIME DE RETRAITE À L INTENTION DU GROUPE MANOEUVRES, HOMMES DE MÉTIER ET DE SERVICES DES DISTRICTS SCOLAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK Rapport de l administrateur pour l année 2006 Décembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015

Flash Impôt. Faits saillants du budget fédéral 2015 Flash Impôt Faits saillants du budget fédéral 2015 Le 21 avril 2015, le ministre fédéral des Finances Joe Oliver, déposait son premier budget, intitulé Plan d action économique de 2015. L annonce confirmait

Plus en détail

Régime de retraite pour les employés de la Ville de Mascouche

Régime de retraite pour les employés de la Ville de Mascouche Rapport de la situation financière Présenté au conseil municipal le 19 janvier 2015 Numéro d enregistrement auprès de l Agence du revenu du Canada 0395541 Numéro d enregistrement auprès de la Régie des

Plus en détail

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Une protection sociale complète pour les salariés de

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Mardi 28 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Le Conseil général du Rhône s est réuni ce jour en séance publique à l Hôtel du Département. SOCIAL PDI (PROGRAMME DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

Le lycée français a changé la vie de mes enfants

Le lycée français a changé la vie de mes enfants Le lycée français a changé la vie de mes enfants La Presse La formation suivie au lycée français m ' a tellement aidée dans la vie que je veux offrir la même chose à mes enfants Ecole Française Internationale

Plus en détail

comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu?

comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu? comprendre vos besoins Êtes-vous prêt à faire face à l imprévu? Il peut être difficile de déterminer vos besoins précis en assurance et de faire une distinction entre les différents types d assurances

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

Une alternative d investissement supérieure à un placement obligataire

Une alternative d investissement supérieure à un placement obligataire Une alternative d investissement supérieure à un placement obligataire Achat d appartement avec bail maître et rendement moyen sur 5 ans de 4.8% p.a. en CAD Montreal, Canada INDEX VALEUR AJOUTÉE pour l

Plus en détail

MISE À JOUR DU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO

MISE À JOUR DU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO MISE À JOUR DU REGISTRE PERMANENT DES ÉLECTEURS DE L ONTARIO Pour présenter une demande afin de mettre à jour vos renseignements personnels dans le Registre permanent des électeurs de l Ontario, par exemple

Plus en détail

LA COMMISSION D APPEL DES PENSIONS RELATIVEMENT AU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA JOHNINA KEILLER-PEARCE. - et -

LA COMMISSION D APPEL DES PENSIONS RELATIVEMENT AU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA JOHNINA KEILLER-PEARCE. - et - LA COMMISSION D APPEL DES PENSIONS RELATIVEMENT AU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA ENTRE : JOHNINA KEILLER-PEARCE Appelant - et - LE MINISTRE DU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Intimé -et- BONNIE ELLIOTT

Plus en détail

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché

Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire contribuent à stabiliser le marché STABILISATION GRADUELLE DU PRIX MOYEN DES MAISONS À MONTRÉAL ET RALENTISSEMENT DES VENTES POUR LE TROISIÈME TRIMESTRES DE 2012 Nouveau resserrement des règles d'emprunt hypothécaire et hausse de l inventaire

Plus en détail

La réponse de Toronto aux punaises de lit. CCNSE 28 novembre 2013 Ron de Burger et Tracy Leach Bureau de santé publique de Toronto

La réponse de Toronto aux punaises de lit. CCNSE 28 novembre 2013 Ron de Burger et Tracy Leach Bureau de santé publique de Toronto La réponse de Toronto aux punaises de lit CCNSE 28 novembre 2013 Ron de Burger et Tracy Leach Bureau de santé publique de Toronto Pourquoi sont-elles de retour? Plus grande mobilité humaine (voyages internationaux,

Plus en détail

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT

REIM. P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT REIM P r é s e n t a t i o n REAL ESTATE INVESTMENT MANAGEMENT A S S E T M A N A G E M E N T La gestion d un portefeuille d actifs consiste avant tout en la valorisation et la sécurisation des investissements

Plus en détail

Dans la mire : le logement

Dans la mire : le logement Centre d assistance juridiques en matière de droits de la personne Automne-hiver 2012 VERS L INCLUSIVITÉ AU TRAVAIL ET DANS LE LOGEMENT ET LES SERVICES AUTOMNE 2012 Dans la mire : le logement Il est interdit

Plus en détail

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015

En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 En dollars canadiens, sauf indication contraire TSX/NYSE/PSE : MFC SEHK : 945 Pour publication immédiate Le 26 novembre 2015 Dan Janis et l équipe des titres à revenu stratégiques de Gestion d actifs Manuvie

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. L information qu il renferme vous sera utile pendant vos entretiens avec

Plus en détail

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME?

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Philippe KRUMENACKER, Notaire Président de l Institut notarial de l entreprise et des sociétés (INES Vice-président de l association Notaires Conseils

Plus en détail

DOCUMENTS IMPORTANTS H-3

DOCUMENTS IMPORTANTS H-3 DOCUMENTS IMPORTANTS H-3 A. CONSERVATION DES DOCUMENTS DANS UN ENDROIT SÛR Les documents importants devraient être conservés dans un endroit sûr, à l abri du feu ou du vol. Ces documents devraient inclure

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS RELATIFS A CHACUN DES FUTURS EPOUX

RENSEIGNEMENTS RELATIFS A CHACUN DES FUTURS EPOUX CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TUNIS NOTE D INFORMATION SUR LE MARIAGE ET SUR LES FORMALITES PREALABLES AU MARIAGE EN TUNISIE DEPUIS LE 1 ER OCTOBRE 2009 IL N EST PLUS NECESSAIRE DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AUPRES

Plus en détail

Le mariage et le divorce

Le mariage et le divorce LE DROIT DE LA FAMILLE ET LES FEMMES EN ONTARIO Le mariage et le divorce Un seul droit de la famille pour toutes les femmes. Renseignez-vous sur vos droits. Le Conseil canadien des femmes musulmanes a

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS AUTHENTIQUE EXPLORATEURVIE MD. À chaque vie, une histoire

ÉTUDE DE CAS AUTHENTIQUE EXPLORATEURVIE MD. À chaque vie, une histoire MD ÉTUDE DE CAS AUTHENTIQUE EXPLORATEURVIE MD À chaque vie, une histoire Le plus important, c est là où cette histoire nous mène. L objectif premier d un conseiller est de trouver la solution d assurance

Plus en détail

PORTEFEUILLES SYMÉTRIE. Solution de placement façon fonds de pension

PORTEFEUILLES SYMÉTRIE. Solution de placement façon fonds de pension PORTEFEUILLES SYMÉTRIE Solution de placement façon fonds de pension MOINS ÉLEVÉ POTENTIEL DE RENDEMENT PLUS ÉLEVÉ PORTEFEUILLES SYMÉTRIE Portefeuille croissance Symétrie Portefeuille croissance modérée

Plus en détail

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Allianz Protection Juridique * est l assurance de protection juridique du Groupe Allianz. Chargée de défendre les intérêts

Plus en détail

Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) a r r ê t e :

Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) a r r ê t e : Arrêté concernant la vente du bâtiment des anciennes Caves du Palais, rue des Terreaux 9, à Neuchâtel (Du 28 juin 2010) Le Conseil général de la Ville de Neuchâtel, Sur la proposition du Conseil communal,

Plus en détail

Stages de formation d été pour jeunes élites Par MF Lefong Hua, en collaboration avec la FQE

Stages de formation d été pour jeunes élites Par MF Lefong Hua, en collaboration avec la FQE Stages de formation d été pour jeunes élites Par MF Lefong Hua, en collaboration avec la FQE Lieu Collège Jean-de-Brébeuf (Pavillon Lalemant). 5625 rue Decelles, Montréal (Québec), H9H 2Y5. À quelques

Plus en détail

La petite différence qui change tout!

La petite différence qui change tout! La petite différence qui change tout! Ne laissez pas l hypothèque survivre à vos clients! Ordre du jour 1) Les possibilités d affaires 2) Portrait du marché 3) Présentation de la TEMPORAIRESélect 30 assortie

Plus en détail

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT.

ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. ICI, L AVENIR SE CONSTRUIT. LE MARCHÉ DES TERRAINS ET DE LA COPROPRIÉTÉ SE REFROIDIRA-T-IL EN 2013 OU L INTÉRÊT SE MAINTIENDRA-T-IL SOMMET IMMOBILIER DE MONTRÉAL 4 avril 2013 QUELQUES GRANDS TITRES DES

Plus en détail

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec

Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Les perspectives économiques : La récession mondiale pèse lourd sur le Québec Webémission des perspectives d affaires du Québec Lundi 19 janvier 2009 Pedro Antunes Directeur des prévisions nationales et

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs de la rémunération (médiane du marché) QUÉBEC

Tableaux récapitulatifs de la rémunération (médiane du marché) QUÉBEC Tableaux récapitulatifs de la rémunération (médiane du marché) QUÉBEC V-QC Québec - Totalité des organisations POSTES SALARIÉS (en dollars s) de le (sal. ) (sal. ) 27 157 11,07 11,07 9,75 12,43 Chef de

Plus en détail

Femme stérile. Enfants

Femme stérile. Enfants Dossier documentaire sur la famille SEQUENCE : LA DIVERSITE DES FORMES FAMILIALES 1) Quelle est l information principale apportée par le document 1? 2) Représentez la forme de mariage chez les Nuer en

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

La détérioration soutenue de l économie

La détérioration soutenue de l économie JUILLET 2014 Suivez-nous sur Twitter La détérioration soutenue de l économie Par : Eric Sprott Alors que la plupart des intervenants invoquent les conditions météorologiques pour expliquer le taux de croissance

Plus en détail

Profitez de la vie. L'expérience à votre service

Profitez de la vie. L'expérience à votre service Profitez de la vie. Profitez de la vie en adhérant à un régime qui agira lorsque vous ou vos proches en aurez besoin. L'expérience à votre service Profitez de la vie. ENCON vous protège. Le Régime d assurance-vie

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015

DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION. Gestionnaire nouvellement nommé. Année 2014-2015 DOSSIER PARCOURS INDIVIDUEL DE FORMATION Gestionnaire nouvellement nommé Année 2014-2015 Guide d utilisation : Ce dossier comprend : Une grille de positionnement Le plan de formation (PIF) dans lequel,

Plus en détail

Une bourse maximale de 2 000 $ non renouvelable sera octroyée chaque année à un étudiant de première année éprouvant des difficultés financières.

Une bourse maximale de 2 000 $ non renouvelable sera octroyée chaque année à un étudiant de première année éprouvant des difficultés financières. Bourse Raymonde-Proulx Le Fonds de la bourse Raymonde-Proulx a été créé afin d encourager les collégiens éprouvant des difficultés financières à poursuivre des études de premier cycle en sciences de l

Plus en détail

CAPSA. P. Gail Armitage Présidente de l ACOR a/s Alberta Finance 401, 9515-107 Street Edmonton AB T5K 2C3. Le 15 février 2002.

CAPSA. P. Gail Armitage Présidente de l ACOR a/s Alberta Finance 401, 9515-107 Street Edmonton AB T5K 2C3. Le 15 février 2002. CAPSA Canadian Association of Pension Supervisory Authorities Objet: Madame, Monsieur, P. Gail Armitage Présidente de l ACOR a/s Alberta Finance 401, 9515-107 Street Edmonton AB T5K 2C3 Le 15 février 2002

Plus en détail

Stratégie de collaboration du secteur structuré de l immobilier. Vision de l avenir

Stratégie de collaboration du secteur structuré de l immobilier. Vision de l avenir Stratégie de collaboration du secteur structuré de l immobilier Vision de l avenir La carte stratégique du SSI Étant donné les attentes futures du consommateur, quel sera le rôle des courtiers et agents

Plus en détail

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS)

La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) Raj K. Chawla La taxe fédérale sur les produits et services (TPS) est entrée en vigueur en 1991. Contrairement à la taxe sur les ventes des fabricants qu elle a remplacée, laquelle était perçue seulement

Plus en détail

Au-delàde la gestion financière et de la gestion de risque: La relation de confiance

Au-delàde la gestion financière et de la gestion de risque: La relation de confiance Au-delàde la gestion financière et de la gestion de risque: La relation de confiance Jacques Nantel, Ph.D. Professeur titulaire Secrétaire général HEC Montréal Caisse populaire Desjardins du Centre-ville

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51)

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51) Tribunaux de l environnement et de l'aménagement du territoire Ontario Commission des affaires municipales de L Ontario 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: Sans Frais: Télécopieur: Site

Plus en détail

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans

L impôt foncier résidentiel est en hausse dans Le coût de l habitation des personnes âgées Raj K. Chawla et Ted Wannell L impôt foncier résidentiel est en hausse dans nombre de municipalités canadiennes mais pour des raisons qui varient d une région

Plus en détail

Le Canada accorde une grande importance aux

Le Canada accorde une grande importance aux Qui reçoit le prêt étudiant? Costa Kapsalis Le Canada accorde une grande importance aux études postsecondaires. Chaque année, dans le cadre du Programme canadien de prêts aux étudiants (PCPE), environ

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche?

Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? Secteur Retraite et Protection sociale Retraite complémentaire AGIRC / ARRCO Confédération Française de l'encadrement-cgc Fiche 6 : La pension de réversion à l AGIRC et à l ARRCO : Comment ça marche? En

Plus en détail