Napoléon à Fontainebleau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Napoléon à Fontainebleau"

Transcription

1 Napoléon à Fontainebleau Dossier de presse Image de couverture : Napoléon en costume de Sacre par le baron François Gérard - Gerard Blot - RMN - - Conception graphique : des Signes, paris communication et relations presse Jacques Dubois tél port renseignements tél www. chateaudefontainebleau.fr 3

2 Sommaire p. 4 p. 6 p. 10 p. 18 p. 24 à propos napoléon et fontainebleau l empreinte de napoléon à fontainebleau actualités impériales annexes communication et relations presse Jacques Dubois tél port

3 à propos François I er, Henri IV et Louis XV ont aimé Fontainebleau pour sa forêt giboyeuse. Chacun s est attaché à embellir l antique demeure. Attentif à inscrire son propre règne dans la continuité, Napoléon s appliqua à faire siennes les résidences de ses prédécesseurs. À leur exemple, il éprouva très vite une forte prédilection pour Fontainebleau. Premier Consul, il accomplit le 20 novembre 1803, une première visite officielle dont l objet est d inspecter l École spéciale militaire abritée dans une partie des bâtiments de la cour du Cheval blanc. L occasion lui est alors donnée de découvrir la noblesse de l édifice, son histoire et son implantation privilégiée entre ville et forêt. Après Saint-Cloud, l Empereur souhaite faire de Fontainebleau sa deuxième habitation de campagne. Le château l accueillera désormais à l automne. En novembre 1804, pour y recevoir le pape Pie VII, venu pour la cérémonie du Sacre. Plus brièvement en 1805, 55 jours ; en 1807, à partir du 21 septembre ; 20 jours en 1809, du 26 octobre au 14 novembre, et 51 jours en 1810, du 25 septembre au 16 novembre. L année 1813 fut marquée par un nouveau séjour, plus bref, du 19 au 27 janvier, au cours duquel Napoléon retrouva à Fontainebleau Pie VII, mais cette fois-ci prisonnier. Le 6 avril 1814, l Empereur y signait l acte d abdication. Quelques jours après, le 20, après des adieux à la garde, il quittait Fontainebleau, sans doute avec le secret espoir de rapidement retrouver les lieux. Le 20 mars 1815, sur le retour de l Île d Elbe, il s y arrête quelques heures pour une ultime fois. Chacun de ces séjours permit à Napoléon de mieux connaître le château, d en goûter les beautés et d en percevoir l épaisseur historique. Très vite, il a aimé cet ensemble unique, ce «lieu bien calculé et parfaitement convenable», devenu à ses yeux «ce qu il y avait sans doute de plus commode, de plus heureusement situé en Europe». Pour la «vraie demeure des rois, la maison des siècles», telle qu il la désignait en août 1816 depuis Sainte-Hélène, l Empereur souhaite dès 1804 un remeublement complet afin de redonner vie aux 40 appartements de maîtres et aux 200 logements de suite. Puis, avec l aide de son Premier architecte Pierre-François-Léonard Fontaine, et celle des architectes du palais, s engage une remise en état et de nouveaux aménagements. Respectueux de l architecture de ses prédécesseurs, Napoléon n a pas souhaité une reconstruction totale afin de donner à l édifice cette unité qui, de prime abord, pouvait cruellement manquer. A l exception de la destruction de l aile ouest (ou aile de Ferrare) destinée à dégager la cour du Cheval blanc devenue cour d Honneur, l effort s est avant tout porté sur les aménagements intérieurs avec la création de l appartement Intérieur de l Empereur en , celle du Petit Appartement de l Impératrice en 1807, la reconstruction de la galerie de Diane en 1810 et la création du Petit Appartement de l Empereur en Les séjours de la cour impériale et les campagnes de travaux conduisent à des remeublements et à la livraison de nouveaux ameublements. Pendant un peu plus de cinq ans, Jacob-Desmalter, Thomire, Marcion ou encore Rode sont sollicités afin de remeubler les appartements d apparat et les appartements privés. Fontainebleau devient alors une magnifique vitrine du savoir-faire des artisans français. Ce passé impérial demeure particulièrement présent au sein du château. Véritable conservatoire du mobilier Empire, superbe ensemble d appartements historiques parfaitement restaurés dans les états connus par Napoléon I er et sa famille, Fontainebleau s est très légitimement imposé quand, en 1979, fut prise la décision de créer un musée dédié à l Empereur. Une part importante de la donation et de la cession faites à l État français par le prince Napoléon, la princesse Alix, son épouse, et la comtesse de Witt, sœur du prince, des collections de la famille impériale, trouva au château l écrin le plus approprié. D autres chefs-d œuvre : une partie du «Grand Vermeil», l épée du Sacre, des habits d apparat, le berceau du roi de Rome, pour n en citer que quelques-uns, donnèrent alors encore plus de force à la présence impériale. François I er semblait s effacer devant Napoléon I er. Ces appartements et ces collections, nous les voulons aujourd hui vivants. Afin de mieux les faire connaître, il nous a paru important d en révéler des aspects méconnus. Ainsi, trop fragile pour être exposé en permanence, l Album des cérémonies et des fêtes célébrées à Paris en 1810 lors du mariage de l Empereur avec l archiduchesse Marie-Louise d Autriche, ensemble de 18 dessins tracés par Louis-Pierre Baltard ( ), est-il montré au public et publié pour la première fois dans sa totalité avant de regagner l obscurité salvatrice des réserves. D une finesse extraordinaire, chacune des feuilles invite à un voyage au sein des fastes de l Empire. Ce voyage, nous espérons vivement que chaque visiteur le poursuivra dans les salles du musée Napoléon I er et les appartements, afin de redécouvrir le cadre de vie bellifontain de cette cour brillante dont l Europe fut si envieuse. jean-françois hebert président du château de fontainebleau xavier salmon conservateur général du patrimoine directeur du patrimoine et des collections du château de fontainebleau 7

4 Napoléon et Fontainebleau le restaurateur du palais Vidé de ses meubles et objets d art, mis à l encan ou renvoyés au Garde-Meuble à Paris pendant la tourmente révolutionnaire, le a subi sensiblement le même sort que les autres résidences royales. Des emblèmes de l Ancien Régime sont supprimés (fleurs de Lys bûchées, bronzes fondus, statues mises à bas). Les principaux dépeçages concernent à la fois les bâtiments (en particulier les huisseries des fenêtres) et les éléments de décor (les trumeaux et les cadres de miroirs). Le château connaît diverses affectations à partir de Tour à tour prison, magasin à blé ou caserne, il abrite en effet - à partir de l éphémère École centrale de Seine-et-Marne. En juin 1803, c est l École spéciale militaire qui s installe en bordure de la cour du Cheval blanc. L Empire est proclamé le 18 mai 1804 et Napoléon se rend à Fontainebleau dès les 28 et 29 juin pour inspecter l École spéciale militaire. Accompagné de l architecte Pierre- François-Léonard Fontaine, il décide alors des premiers travaux d aménagement destinés à faire du sa seconde habitation de campagne - après Saint-Cloud - pour les jours d automne. le remeublement des appartements L année 1804 est décisive pour la restauration et le réaménagement du château de Fontainebleau, d autant que la nécessité d y recevoir - fin novembre - le pape Pie VII en route pour Paris et les cérémonies du Sacre, agit comme un formidable accélérateur. La prévision de ce séjour entraîne la commande d un très important ameublement. Mobilier, objets d art, tableaux, tapis et tapisseries arrivent donc en grand nombre du Garde-Meuble impérial. Créations de l Ancien Régime provenant des anciennes collections royales, de saisies d émigrés ou bien commandes passées aux fournisseurs à la mode employés par le nouveau régime (Jacob-Desmalter, Marcion, Brion, Thomire, Rode, Galle, Biennais, les manufactures de Sèvres ou de soieries de Lyon), toutes concourent à offrir un ameublement digne de l ancienne maison des Rois. Les saisies effectuées chez le général Moreau - outre le château de Grosbois, l hôtel de la générale passe pour l une des trois plus luxueuses maisons de Paris - sont suivies de l envoi à Fontainebleau des exemplaires les plus raffinés et les plus au goût du jour du mobilier conçu sous le Consulat. Cette caractéristique - toujours perceptible - place la collection de mobilier Consulat et des premières années de l Empire du au premier rang dans le monde, tant en importance qu en qualité. L effervescence qui prévaut à l automne 1804 transparaît dans le Journal de Fontaine. Il y rapporte que «quarante appartements de maîtres, deux cents logements de suite et des écuries pour quatre cents chevaux» ont été préparés en un temps record (19 jours). Le troisième appartement du château - le plus important après ceux de l Empereur et l Impératrice - est installé pour le Souverain Pontife. Il s agit en réalité d un appartement double déployé à la jonction de l aile des Reines-mères (fin du XVI e siècle) et du Gros Pavillon de Gabriel (1750). Aujourd hui, dans les onze pièces de cet appartement, désormais dit du Pape, seul le portrait de Pie VII par David rappelle le souvenir des deux séjours qu il y effectua, en novembre 1804 et de juin 1812 à janvier Certes, on y voit toujours les aménagements antérieurs ou les ameublements contemporains de l Empire, mais ce grand décor éclectique vaut surtout pour son témoignage du goût de Napoléon III et d Eugénie qui le firent réinstaller dans les années La seule salle du trône encore visible en France 9

5 les séjours de l empereur à fontainebleau Si l on excepte les visites et passages éclair au, relais d étape idéalement situé sur la route du Sud et de l Italie, Napoléon n y séjournera officiellement avec sa cour qu à trois reprises. Renouant avec les usages de l Ancien Régime, il y effectue des séjours d automne, en 1807, 1809 et Au total, ces séjours représentent 126 jours, soient 55 jours à partir du 21 septembre 1807, 20 jours à partir du 26 octobre 1809 et 51 jours à partir du 25 septembre En 1807 et 1809, l Empereur vient avec Joséphine. Au terme de ce deuxième séjour eu lieu la fameuse annonce du divorce dont les prémices étaient déjà perceptibles pendant toute sa durée, puisque l on rapporte que la porte de communication entre les Petits Appartements de l Empereur et de l Impératrice demeurait close et que Napoléon s affichait obstinément seul dans le salon de sa sœur. Le dernier séjour date de 1810 et se déroule avec la nouvelle impératrice Marie-Louise, épousée six mois plus tôt. Pour ce séjour-là, l Empereur prend soin d arriver avec huit jours d avance afin de s assurer que tout est prêt pour accueillir la petite-nièce de Marie-Antoinette. Le programme des divertissements est à peu près toujours le même, parties de chasse, représentations théâtrales, concerts, bals Pourtant, il ne faut pas négliger la part importante réservée au travail dans l emploi du temps du souverain. les deux séjours de pie vii à fontainebleau Reçu à deux reprises à Fontainebleau par Napoléon I er, le pape Pie VII a eu l occasion d apprécier à la fois la beauté de l ancien palais des rois et la qualité du site. Le premier séjour - du 25 au 28 novembre est celui de l étape sur la route du couronnement à Notre-Dame. La rencontre «surprise» entre le pape et Napoléon, qui l accueille «fortuitement» alors qu il était à la chasse est restée fameuse. La commande par Denon en 1806 à Jean-Louis Demarne et Alexandre-Hyacinthe Dunouy, d une Entrevue entre Sa Majesté l Empereur et Sa Sainteté Pie VII dans la forêt de Fontainebleau (1808), aujourd hui exposée dans la galerie des Fastes du le prouve. L oeuvre témoigne du caractère cavalier de cette rencontre au débotté, tout aussi feinte qu elle a été adroitement mise en scène, a posteriori. Au cours de ce même séjour, alors que le château avait été remeublé à la hâte pour la visite du pontife, une démonstration d artillerie lui est offerte, montrant la puissance du nouveau maître. Du 19 juin 1812 au 23 janvier 1814, dans les mêmes lieux, Pie VII est cette fois retenu en captivité. En effet, les rapports entre la France et le Saint- Siège se sont dégradés. En 1809, l Empereur fait arrêter le Souverain Pontife et saisit ses états. Le pape est alors détenu à Savonne, puis conduit à Fontainebleau afin de signer un éphémère «concordat de Fontainebleau» que lui extorque Napoléon (25 janvier 24 mars 1813). 1 Page précedente : Salle du Trône, François-Honoré- Georges Jacob- Desmalter ( ), trône de Napoléon I er, provenant du palais des Tuileries. Le reste des éléments (dais, enseignes, estrade) provenant du palais de Saint-Cloud, envoyé à Fontainebleau en Sophie Lloyd 1. Paris, musée Marmottan. Jean-Pierre-Xavier Bidault ( )) et Louis-Léopold. Boilly ( ), Promenade de Napoléon et Marie-Louise sur l étang des Carpes du château de Fontainebleau, Droits Réservés. 2. Jacques-Louis David, Le pape Pie VII. Appartement du Pape, cabinet de l appartement Louis XIII. Gérard Blot - RMN «la vraie demeure des rois, la maison des siècles» napoléon à sainte-hélène, août

6 L empreinte de Napoléon voir napoléon aujourd hui à fontainebleau Aujourd hui, le visiteur du déambule à travers les longues enfilades des salons, galeries, chapelles, appartements presque tous montrés dans leur «dernier état historique connu» celui des années C est en effet pour des raisons de cohérence évidentes que «la demeure des rois» - et des deux empereurs - est globalement présentée dans la configuration en vigueur à la chute du Second Empire. De fait, cet état passe sous silence les périodes suivantes, en particulier les aménagements voulus sous la Troisième République à l occasion des séjours réguliers du président Sadi Carnot. Les Grands Appartements des souverains regardant du côté du jardin de Diane ainsi que l appartement Intérieur de Napoléon I er qui les prolonge ont quant à eux été restitués dans leur configuration du Premier Empire. Ce choix, mûri durant les années 1960 à 1980, permettait à la fois d évoquer la geste impériale qui prend une fin tragique avec la scène des Adieux immortalisée au pied de l escalier en Fer-à-Cheval par Horace Vernet et de correspondre à leur état le plus spectaculaire. C est aussi le plus documenté, pour lequel les soieries et les grandes tentures commandées à Lyon pouvaient être retissées à l identique, dans le cadre des lois - programmes et des crédits attachés octroyés par André Malraux. les grands appartements des souverains Au premier étage du palais, les appartements de parade de l Ancien Régime conservent sous l Empire cet usage lié à l exercice public du pouvoir. Ainsi, le Grand Appartement de Marie-Antoinette est repris par Joséphine puis Marie- Louise. L essentiel du décor date de la fin des années 1780, son programme néoclassique est donc à peu près encore au goût du jour et moyennant quelques adaptations de l ameublement, il sera conservé par les nouvelles souveraines. Le Grand Appartement du Roi, dont le décor date, pour l essentiel, du règne de Louis XV connaît quelques modifications d attribution de chacune de ses pièces : le Grand Cabinet devient salle du Conseil et, en 1808, la chambre du Roi est convertie en salle du Trône. C est donc dans l Appartement intérieur de Louis XVI, déployé dans l enfilade de l aile neuve construite en en retour d équerre et doublant la galerie François I er que Napoléon I er s installe. l appartement intérieur de napoléon i er Antichambre, salon des aides de camp, salle de bains, passage des bains, salon particulier (dit depuis de l Abdication), cabinet de travail ou petite chambre à coucher et chambre de l Empereur composent un appartement de sept pièces ouvrant sur le cabinet du Conseil. A la facture néo-classique souhaitée pour Louis XVI s adjoignent les compléments de décors décidés par Fontaine. Cet appartement communique, par des passages intérieurs, avec les Petits Appartements et les bureaux de l Empereur, situés au rez-de-chaussée. Douze années de retissage pour l'étoffe de la chambre de l'empereur 13

7 les petits appartements Déployés au rez-de-chaussée de l aile de la galerie François I er depuis le règne de Louis XV, les Petits Appartements occupent l emplacement de l'ancien appartement des Bains du Roi, créés dans les années L extension progressive des cabinets particuliers du Bien- Aimé conduit sous l Empire à l installation de deux appartements distincts pour Napoléon et Joséphine. Ils s étendent finalement dans trois corps de bâtiments, ouvrant à la fois sur le jardin de Diane et sur la cour de la Fontaine. Sous l Ancien Régime, les Petits Appartements constituent les vrais espaces de vie des souverains. Ils s y tiennent dès que le cérémonial de la Cour le leur permet, c est à dire en dehors du temps quotidien réservé à la représentation et aux différentes cérémonies (Lever, Coucher...) codifié par l Étiquette. À Fontainebleau, ces appartements revêtent une importance particulière dans la mesure où ils délimitent formellement l espace privé dans lequel les souverains se retirent, alors même que le voyage de Fontainebleau constitue déjà une rupture avec la pompe monarchique telle qu elle se déploie à Versailles. Les Petits Appartements remplissent la même fonction sous l Empire, à ceci près que Napoléon I er y installe à l entresol - les bureaux de son administration. la cour des adieux Basse-cour sous François I er, la cour du Cheval-Blanc devient à partir du règne de Louis XV l accès principal du. Napoléon y entreprend la réalisation de travaux d aménagement pourtant prévus dès le XVIII e siècle. La volonté d ouvrir sur la ville cette cour appelée à devenir une cour d honneur aboutit à la destruction en 1808 de l aile occidentale qui datait de la Renaissance. Un projet urbanistique prévoyait également la création d une place monumentale desservie par un réseau d avenues convergentes en patte d oie. Seule, la grille, due à l architecte Maximilien-Joseph Hurtault, au serrurier Mignon et au doreur Chaise, fut exécutée en Les célèbres Adieux à la garde, mis en scène au pied de l escalier en Fer-à-Cheval le 20 avril 1814, lui valent désormais sa dernière appellation de cour des Adieux. le jardin anglais 1. Château de Versailles. Antoine Montfort, d après Horace Vernet, Les Adieux de Napoléon à la garde impériale dans la cour du Cheval blanc. RMN 2. Petits Appartements, Premier salon de l Empereur. Boiseries d époque Louis XVI. Mobilier en bois peint (fin XVIII e ) garni de tapisserie, provenant des Tuileries, il évoque celui qui garnissait ce salon sous le Premier Empire. Sophie Lloyd 3. Le pavillon à pans de l étang aux Carpes (1662) par Louis Le Vau, restauration du Premier Empire (1807) avec modification du toit. Sophie Lloyd 4. Jardin Anglais, le Gladiateur combattant ditle Gladiateur Borghèse (XVII e siècle) fondu d après un marbre antique du musée du Louvre signé Agasias d Ephèse (époque héllenistique, I er siècle avant J.-C.) Giovanni Ricci Novara éditions FMR Bien qu il n'apprécie pas particulièrement les jardins à l Anglaise, Napoléon commande à son architecte l aménagement d un jardin au midi de l aile Louis XV conforme à la mode du temps. C est donc ce même Maximilien- Joseph Hurtault qui a la charge de paysager l ensemble des «petits jardins» dont celui qui a remplacé le fameux jardin des Pins de François I er. Les travaux et les plantations sont réalisés entre 1810 et Les nombreuses essences d arbres (cèdres de Virginie, épicéas, érables, platanes, peupliers d Italie, tilleuls...) proviennent des pépinières des châteaux de Versailles, Saint-Cloud ou du 1 2 château voisin de La Rochette. Du point de vue des aménagements, hormis l installation des quelques copies de statues antiques ( le Gladiateur Borghèse, le Gladiateur mourant, le Télémaque assis dans l île d Ogygie) et le creusement de la rivière, la construction des fabriques ne sera jamais réalisée. le pavillon de l étang Construction de 1662 par Louis Le Vau, datant des aménagements du Grand Parterre commandés par Louis XIV, le pavillon à pans fut restauré et partiellement reconstruit par Napoléon en 1807 et Son décor intérieur a été exécuté par Moench

8 le musée napoléon i er Inauguré en 1986, ce musée a été aménagé sur deux niveaux à l emplacement d anciens appartements princiers situés dans l aile Louis XV. Un cambriolage survenu en 1995 a nécessité le rapatriement des collections sur le seul premier étage. C est donc une présentation condensée de ces inestimables meubles, tableaux, armes, objets d art, d orfèvrerie, céramiques, costumes, documents et souvenirs historiques en attente d un redéploiement actuellement à l étude que le visiteur découvre depuis cette date. Les collections provenant en grande partie de la succession des princes Napoléon descendants directs de Jérôme de Westphalie, frère cadet et dernier héritier de Napoléon I er - permettent l évocation de Napoléon empereur, de sa famille et en particulier de ses frères, souverains en Europe entre 1804 et La réunion d une importante galerie de portraits introduit au parcours qui présente successivement le sacre, les fastes de la table impériale, la fratrie et les cadeaux diplomatiques, une tente de campagne, la vie quotidienne d un empereur-soldat, l impératrice Marie-Louise puis l héritier, le roi de Rome Grands Appartements (premier étage) 1. Grand salon de l Impératrice 2. chambre de l Impératrice 3. salle du Trône 4. cabinet du Conseil Appartements Interieur (premier étage) 5. chambre 6. cabinet de travail ou petite chambre à coucher 7. salon de l Abdication Petits Appartements (rez-de-chaussée) 8. Petit Appartement de l'impératrice et Petit Appartement de l'empereur 9. Pavillon de l étang 10. Exposition temporaire (appartement Mérimée) 11. Musée Napoléon 1 er (ouvert en 1986) 12. Jardin Anglais 13. Cour des Adieux 14. Grille d Honneur 17

9 1 2 Page précédente : Corridor du premier étage de l'aile Louis XV. La galerie de portraits du musée Napoléon I er. Sophie Lloyd 1. Musée Napoléon I er, Manufacture d armes de Boutet à Versailles, Martin-Evrard Nitot ( ), joaillier, Jean-Baptiste-Claude Odiot ( ), orfèvre, l Epée du Sacre ( ). En or, acier, jaspe sanguin et pierres d imitation, elle était à l origine ornée de diamants, dont le célèbre Régent. Gérard Blot - RMN 2. Grands Appartements, le Grand Salon de l Impératrice. Décor de Michel-Hubert Bourgeois et Jacques-Louis- François Touzé sur les dessins de l architecte Pierre Rousseau, dessus de portes peints par Piat-Joseph Sauvage, sculptés par Philippe- Laurent Rolland (1786, pour le salon des Jeux de la Reine). Fauteuils Jacob frères (époque Consulat), pendule Sapho de Lepaute (1804), deux vases en ivoire montés en bronze doré (époque Louis XVI), candélabres à figures ailées (époque Consulat) et lustres en cristal anglais (prise de guerre, 1805). Sophie Lloyd 3. Appartement intérieur de Napoléon I er, Petite chambre à coucher de l'empereur. François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter ( ) bureau mécanique (1811). Gérard Blot -RMN. 4. Petits Appartement, Salon d'étude de l'impératrice, le piano forte. Sophie Lloyd 5. Musée Napoléon I er, Henry Auguste ( ) la nef de l Empereur (1804). Elément du Grand Vermeil offert par la Ville de Paris à l occasion du Sacre. Gérard Blot -RMN Des appartements historiques intégralement meublés, dans le musée Napoléon I er des souvenirs et des collections inestimables 19

10 Actualités Impériales noces impériales Le mariage de Napoléon et Marie-Louise dessiné par Baltard exposition du 2 avril au 2 juillet 2010 Au printemps 2010, est célébré le bicentenaire du mariage de l empereur Napoléon I er et de Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine, archiduchesse d Autriche. Le Château de Fontainebleau présente à cette occasion les 18 planches de l Album réalisé en par l architecte Louis-Pierre Baltard. Cet album méconnu constitue un reportage sur les festivités organisées au printemps 1810, à l occasion du remariage de l Empereur des Français avec la princesse autrichienne. Les festivités. Trois jours de célébrations et de fêtes sont représentés à travers ces planches : les festivités du mariage lui-même au Louvre et aux Tuileries, le 2 avril 1810 ; la fête donnée par la Ville de Paris le 10 juin ; la fête donnée par la Garde impériale à l École militaire le 24 juin. Le document. Les dessins témoignent de l ampleur des préparatifs consentis pour accueillir la nouvelle Impératrice. C est tout Paris qui est embelli, depuis la Grande Galerie du Louvre jusqu au Panthéon, des Tuileries au palais du Corps législatif (Palais Bourbon). Avec une grande finesse, la plume de Baltard le père de l architecte des Halles nous montre le Paris du Premier Empire : l Arc de Triomphe, le grand bassin des Tuileries, la Galerie du musée et le salon Carré du Louvre, le Carrousel, la Salle de spectacle des Tuileries, les Champs-Elysées, le pont de la Concorde, le palais du Corps législatif, le Panthéon, les quais de Seine, l Hôtel de ville, la place du marché des Innocents, le Champ de Mars et l École militaire. À la précision du dessinateur d architecture s ajoute la poésie du témoin des cérémonies impériales (cortèges, célébrations, banquets), des réjouissances populaires (illuminations, feux d artifices, ascensions en ballon, jeux, danses, loteries et distributions de vivres) et des démonstrations militaires (défilés, démonstrations équestres, courses de chars et festins). Dû à l architecte etgraveur Louis-Pierre Baltard ( ), cet album de 18 planches de dessins à la plume rehaussés de lavis a probablement été réalisé à l initiative de son auteur, entre avril 1810 et août 1811, époque à laquelle il l offre à l Impératrice au palais de Saint-Cloud. Confié par Marie-Louise à son médecin personnel - le docteur Corvisart - l album passe en diverses mains jusqu en 1985, année de son acquisition par l État au profit du Château de Fontainebleau. Inauguré l année suivante, le musée Napoléon I er du Château de Fontainebleau peut s enorgueillir d exposer à titre exceptionnel cette très belle œuvre graphique au milieu de ses superbes collections. L exposition. Son commissariat est assuré par Christophe Beyeler, conservateur du patrimoine. Présentée avec la visite du musée Napoléon I er exceptionellement ouvert au public en plus du circuit principal, elle est ouverte de 9h30 à 18h (dernier accès 17h15) tous les jours, sauf les mardis et le 1 er mai, du 2 avril au 2 juillet Le bicentenaire. L exposition La Politique de l Amour est également présentée dans ce cadre au Palais national de Compiègne, du 28 mars au 19 juillet Au printemps 2010, deux expositions dédiées au mariage de Napoléon et Marie-Louise sont présentées dans les palais impériaux de Compiègne et de Fontainebleau 21

11 1 Page précédente : Louis-Pierre Baltard ( ), Album des Fêtes données en l honneur du mariage de Napoléon et Marie-Louise ( ) Les exercices d équitation et les courses de char sur le Champs de Mars, 24 juin Louis-Pierre Baltard ( ) Album des Fêtes données en l honneur du mariage de Napoléon et Marie-Louise ( ), Loterie de comestibles tirée sur la place du marché des Innocents le 10 juin Crédits pour les images : Gérard Blot - RMN. 2.Louis-Pierre Baltard ( ), Album des Fêtes données en l honneur du mariage de Napoléon et Marie-Louise ( ) Ascension en ballon de Madame Blanchard. 3.Louis-Pierre Baltard ( ), Album des Fêtes données en l honneur du mariage de Napoléon et Marie-Louise ( ) Le cortège impérial quitte l Arc de Triomphe. 4.Louis-Pierre Baltard ( ), Album des Fêtes données en l honneur du mariage de Napoléon et Marie-Louise ( ) L Illumination du Panthéon

12 rolex, mécène du château de fontainebleau 2 grâce au mécénat de rolex france en faveur de la collection d'horlogerie du château de fontainebleau, les mouvements de 27 exceptionnelles pendules, datant de la fin du xviii e siècle et de la première moitié du xix e siècle, font actuellement l'objet d'une campagne de restauration, aussi vaste que minutieuse. les six pendules exposées dans le musée napoléon i er ont déjà bénéficié d une remise en état. la collection de pendules du château de fontainebleau Le ayant été vidé de son mobilier pendant la Révolution, la collection de pendules qui s y trouve aujourd hui n'est donc pas antérieure au Premier Empire. Néanmoins, on peut y remarquer la présence d un certain nombre de pendules plus anciennes, arrivées sous Louis-Philippe ou sous Napoléon III, en raison du goût historiciste qui anima les campagnes de remeublement à partir des années Le règne de Napoléon I er a vu entrer au environ 66 pendules qui étaient majoritairement des créations contemporaines, à côté de quelques pièces datant de la seconde moitié du XVIII e siècle, encore à la mode. Ce sont toujours ces pendules entrées sous l Empire que l on peut admirer dans l enfilade des Grands Appartements donnant sur le jardin de Diane, dans l appartement Intérieur de l Empereur ainsi que dans les Petits Appartements. Il s agit le plus souvent d objets en bronze, ornés de figures pour les plus riches ou encore affectant des formes architecturées, d autels, de bornes ou de vases. Une grande partie de ces pendules sont dotées de mouvements signés Lepaute (on notera également des mouvements de Bailly, de Janvier, de Debay, de Furet). Sous la Restauration et surtout sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire, la collection continua à s enrichir, notamment de cartels dans des boîtes en écaille, à la manière d André-Charles Boulle, qui peuvent dater de la première moitié du XVIII e siècle. Plusieurs de ces pendules sont toujours en place dans les Grands Appartements donnant sur la cour Ovale et dans l appartement dit du Pape, remeublés dans leur état du Second Empire. On remarquera également parmi les objets entrés après 1815 quelques créations du Second Empire dont deux grandes pendules de bronze doré qui ornent le salon d Angle et la chambre de l appartement du Pape. Elles ont été remises en marche grâce au mécénat de Rolex. Enfin, le musée Napoléon I er, installé en 1986, comporte lui aussi un exceptionnel ensemble de pendules du Premier Empire, toutes remises en état grâce au mécénat de Rolex. 1. Pendule en bronze doré et marbre vert représentant le buste d Homère entouré d une femme avec une lyre à ses pieds et d un homme avec un cygne à ses pieds. Cadran signé Ravrio bronzier à Paris. Epoque Empire. 2. Pendule en bronze doré et marbre vert représentant un char attelé de deux chevaux conduits par un amour. Epoque Empire. 3. Pendule en bronze doré représentant une femme vêtue de draperies découvrant un nid et des Amours dans les branches d un chêne. A ses pieds un chien s abreuve à un bassin. Epoque fin XVIII e siècle. 4.Pendule en bronze doré et patiné, et marbre rouge. Une femme tenant un compas au-dessus d une sphère où sont figurés les signes du zodiaque. Cadran signé Bailly. Epoque Empire. 5. Pendule en bronze doré et ciselé surmontée de deux angelots tenant une sphère émaillée. Cadran signé Lepaute, époque fin XVIII e siècle. 6. Pendule en bronze doré et patiné, et marbre vert. Une muse accoudée à un piédestal tenant un livre à la main. Cadran signé Lepaute. Epoque Empire. Crédits pour les images : Christophe Finocchi Ces six pendules, dont les mouvements viennent d être restaurés grâce au mécénat de Rolex France, sont exposées dans le musée Napoléon I er. Un mécénat prestigieux en faveur de la restauration de 27 pendules historiques

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles

Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Madame Elisabeth 27 avril > 21 juillet 2013 Domaine de Madame Elisabeth 73, avenue de Paris Versailles Livret-jeu pour les enfants 1 Si vous commencez par l Orangerie, allez en page 6. 1 e Salle 1 f Bienvenue

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Extraits «Le Figaro Magazine» du Samedi 27 novembre 2010 Reportage - Pages 72 à 78.

Extraits «Le Figaro Magazine» du Samedi 27 novembre 2010 Reportage - Pages 72 à 78. L ILLUSTRE AMIRAL HENRI RIEUNIER - ESPRIT ÉCLAIRÉ - CONVIÉ DE FAÇON HABITUELLE AUX RÉUNIONS SAVANTES ORGANISÉES PAR LE RICHISSIME PRINCE VOYAGEUR ROLAND BONAPARTE - PRÉSIDENT DE LA PRESTIGIEUSE SOCIÉTÉ

Plus en détail

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie

Réunion des musées nationaux Grand Palais. Musée & compagnie Réunion des musées nationaux Grand Palais Musée & compagnie 2014 Musée & Cie, la billetterie des professionnels Un service personnalisé s adaptant à vos contraintes Une commande unique portant sur plus

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

ersailles et les fêtes de cour sous le règne de Louis XIV

ersailles et les fêtes de cour sous le règne de Louis XIV ersailles et les fêtes de cour sous le règne de Louis XIV Au service du pouvoir royal Dès le début de son règne, Louis XIV accorde une importance toute particulière aux divertissements et aux fêtes. Profondément

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

Chambord. Séminaires & réceptions

Chambord. Séminaires & réceptions Chambord Séminaires & réceptions Emplacements des espaces de location Lille Le Mont-St-Michel Paris Strasbourg Chambord Terrasses 12 Les terrasses Bordeaux 12 Toulouse Nice Corse Sommaire Bras de croix

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD

DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD DOSSIER DE PRESSE LA VILLE DE SAINT-CLOUD S OPPOSE A LA CONSTRUCTION SUR L HIPPODROME DE SAINT-CLOUD Conférence de presse Samedi 14 mars 2015 Contact presse : Alexia Dana / 01 47 71 54 96 / 06 18 04 02

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Le Grand-Théâtre L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Une offre adaptée au monde de l entreprise L # Auditorium de Bordeaux LES FORMULES AUTOUR de la programmation Vous souhaitez offrir à vos

Plus en détail

Le domaine de Rambouillet

Le domaine de Rambouillet P a r c o u r s d é c o u v e r t e Le domaine de Rambouillet P a R i s / Î L e - d e - F R a n c e j e u n e p u b l i c Le domaine de Rambouillet Bonjour et bienvenue au château de Rambouillet. Je suis

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Pour faire découvrir les musées aux enfants Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de Organisation générale de la visite À l intérieur du musée Carnavalet,

Plus en détail

L AUDIOGUIDE AU CHATEAU DE VERSAILLES Les réponses à vos questions

L AUDIOGUIDE AU CHATEAU DE VERSAILLES Les réponses à vos questions L AUDIOGUIDE AU CHATEAU DE VERSAILLES Les réponses à vos questions L audioguide est-il payant? L audioguide est proposé gratuitement à tous les visiteurs du château (groupes et individuels) à partir de

Plus en détail

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S

La Sainte-Chapelle. P a r c o u r s d é c o u v e r t e. j e u n e p u b l i c / Î L E - D E - F R A N C E P A R I S P a r c o u r s d é c o u v e r t e La Sainte-Chapelle P A R I S / Î L E - D E - F R A N C E j e u n e p u b l i c La Sainte-Chapelle Bonjour et bienvenue à la Sainte-Chapelle. Je suis très heureux de

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

1 planche Cour du Roi, pour poser les cartes Audience. 5 pions Château, pour indiquer votre emplacement autour de la Cour

1 planche Cour du Roi, pour poser les cartes Audience. 5 pions Château, pour indiquer votre emplacement autour de la Cour Honneurs de la Cour Un jeu créé par Damien NICOLAS De 2 à 5 joueurs - A partir de 10 ans 10min/joueurs But du jeu Vous incarnez une des plus prestigieuses familles de la Cour du Roi de France et rêvez

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ BIENVENUE Voici le guide qui t accompagnera pendant la visite. C est un habitué, il connaît

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE

VOTRE CIRCUIT. Jour 01 : PARIS PRAGUE. Jour 02: PRAGUE. Jour 03: PRAGUE. Jour 04 : PRAGUE / VIENNE. Jour 05 : VIENNE 8 JOURS / 7 NUITS Au fil de son histoire, le cœur de l Europe a su garder le meilleur de sa diversité : Prague, Vienne et Budapest, anciennes capitales de l empire austro-hongrois en témoignent avec brillance.

Plus en détail

La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans.

La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans. La Comédie-Française hors les murs : un théâtre éphémère en bois réutilisable inséré dans la Galerie d Orléans. Dossier technique / Janvier 2011 Jardins du Palais Royal Conseil Constitutionnel Galerie

Plus en détail

Magie des métiers, trésors d or et d émail

Magie des métiers, trésors d or et d émail L HORLOGERIE À GENÈVE Magie des métiers, trésors d or et d émail LE RATH, GENÈVE 15 DÉCEMBRE 2011 29 AVRIL 2012 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Des trésors à portée de regard Genève, décembre 2011

Plus en détail

Fonds Muséal N 1 PROLONGé

Fonds Muséal N 1 PROLONGé Fonds Muséal N 1 PROLONGé 8 rue d Anjou 75008 Paris France - Tel : +33 (0)1 40 17 08 43 - Fax : +33 (0)1 42 65 53 87 www.hotelmazinlafayette.com O bjectif du fonds Muséal n 1 Prolongé Objectif du Fonds

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts

Nouvel An musical à Varsovie. Les points forts Nouvel An musical à Varsovie C'est dans l'effervescence joyeuse qui marque l'approche de l'année nouvelle que nous vous convions à découvrir la capitale polonaise et sa richesse architecturale. La musique

Plus en détail

Duchesses. Lorraine. Les collections du Musée Lorrain. Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Musée Lorrain Nancy. Communiqué de presse

Duchesses. Lorraine. Les collections du Musée Lorrain. Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Musée Lorrain Nancy. Communiqué de presse Les collections du Exposition-dossier 03 mars 03 septembre 2007 Nancy Communiqué presse L exposition Duchesses sera inaugurée ce Samedi 03 mars 2007 à 14h30 au Cette exposition-dossier propose d évoquer

Plus en détail

«Les marchés de Noël à Prague»

«Les marchés de Noël à Prague» «Les marchés de Noël à Prague» 29 novembre au 6 décembre 2014 Programme 1 er Jour, Montréal - Zurich Départ en fin de journée sur un vol Swiss Airlines vers Zurich. Souper servi à bord. 2 e Jour, Zurich

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Roinn an Taoisigh Ministère du Taoiseach (Premier ministre) Bienvenue dans les bâtiments du gouvernement Je vous souhaite la bienvenue dans les bâtiments du gouvernement,

Plus en détail

LE PETIT JOURNAL DE MARGOT

LE PETIT JOURNAL DE MARGOT LE PETIT JOURNAL DE MARGOT 2014/2015 N 2 Ajoutez deux lettres à Paris et c est le Paradis! Histoire d un voyage Histoire d un voyage Histoire de Paris Charade Histoire d un musée Lieux et pouvoirs de la

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied.

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 78 Dernière mise

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa

RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa RUSSIE SEJOUR ORGANISE 5 JOURS / 4 NUITS «SAINT PETERSBOURG DES ARTS ET DES PALAIS» Au départ de Paris sur vols réguliers Lufthansa Mardi 28 octobre au Samedi 01 novembre 2008 SAINT PETERSBOURG DES ARTS

Plus en détail

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros

LA MAISON. Maison. La Celle Saint-Cloud (78) www.architecturedecollection.fr. 2 950 000 euros 2 950 000 euros Maison La Celle Saint-Cloud (78) Année 2009 Surface 405 m 2 Chambre 5 Salle de bains 3 Garage oui Jardin 2 782 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui non Cette maison d architecte a été

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 LES ETANGS DE COROT Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 Un moment convivial et culturel idéalement adapté pour agrémenter vos événements professionnels. 2 séances vous sont proposées : Initiation

Plus en détail

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat.

A l entrée du quartier, les militaires venaient boire un verre de bière blonde «un canon». L école a été construite par Monsieur Pottier, avocat. LES RESTOS DU CŒUR Lundi 17 octobre, deux dames qui sont bénévoles, sont venues répondre à nos questions. Les restos du cœur ont été créés en 1985 par Coluche pour donner un coup de pouce pendant la période

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Victoria and Albert Museum, Londres Novembre 2009 Les nouvelles galeries Moyen-Age et Renaissance du Victoria and Albert Museum de Londres ouvriront

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72)

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) Samedi 31 octobre 2015 à 18 heures 15 Soirée organisée par la Délégation régionale du Souvenir Napoléonien en partenariat avec le "Lions club - La Baule-côte d'amour"

Plus en détail

Versailles : histoire et symbole

Versailles : histoire et symbole Visites-conférences Les visites-conférences quotidiennes, en français ou en anglais, s adressent autant à un public averti qu à des non-initiés. Elles sont assurées par des conférenciers des musées nationaux.

Plus en détail

Jeudi 18 juin. Mercredi 17 juin La Renaissance à travers les liens France-Italie. 19 h. 20 h. 14 h 30-16 h. 9 h - 11 h. 14 h - 16 h. 16 h 15.

Jeudi 18 juin. Mercredi 17 juin La Renaissance à travers les liens France-Italie. 19 h. 20 h. 14 h 30-16 h. 9 h - 11 h. 14 h - 16 h. 16 h 15. capitale du photo : cie Christine Grimaldi et le Tracervatoire CHARTE GRAPHIQUE DE LA VILLE DE PÉRIGUEUX Fête de l Histoire «Vivre les patrimoines» Périgueux du 17 au 20 juin 2015 C=65 / M=0 / J=20 / N=0

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise.

Zoé Rémi Alexej Thomas Maïa a un cousin en Italie. est d'origine lyonnaise. est d'origine marocaine. vient de Lituanie. a une grand-mère suédoise. NOM : PRÉNOM : UNITÉ 0 ET 1 DATE : CLASSE : GROUPE : C. Santa Victoria M.M. Escolapias 2º ESO REFUERZO DE FRANCÉS DE 1ª EVALUACIÓN 1 Lis le dialogue de l unité 0, page 6 et dis si c est Vrai ou faux. Corrige

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse. Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.com Rejoignez nous sur Facebook et Twitter : www.facebook.com/espacecongres

Plus en détail

Les frais annexes obligatoires

Les frais annexes obligatoires LOCATIONS D ESPACES SOMMAIRE 2 Les lieux et les tarifs Les frais annexes obligatoires Constituer son dossier Informations pratiques Fiche contacts 3 Introduction 4 Locations d espaces 5 La Galerie et le

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

UNE FIN D ÉTÉ EN BELGIQUE AVEC LA DÉCOUVERTE DE LA WALLONIE 5 jours / 4 nuits

UNE FIN D ÉTÉ EN BELGIQUE AVEC LA DÉCOUVERTE DE LA WALLONIE 5 jours / 4 nuits UNE FIN D ÉTÉ EN BELGIQUE AVEC LA DÉCOUVERTE DE LA WALLONIE 5 jours / 4 nuits JOUR 1 : ROSNY-SOUS-BOIS / NAMUR Départ vers la Belgique. Déjeuner à Namur. Rencontre avec le guide local, puis départ pour

Plus en détail

Donnons du sens à votre RENTREE!

Donnons du sens à votre RENTREE! Newsletter N 15 Septembre 2014 Biarritz Bordeaux Saint Sébastien Bilbao Bardenas Donnons du sens à votre RENTREE! L Eté a laissé son empreinte dans votre mémoire Revivez les lieux, les parfums, les saveurs

Plus en détail

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE La protection des édifices est régie par le code du patrimoine relatif aux monuments historiques. Il existe deux niveaux de protection

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Location de gîtes - Chambres d hôte Salles de réception et séminaires

Location de gîtes - Chambres d hôte Salles de réception et séminaires Location de gîtes - Chambres d hôte Salles de réception et séminaires www.chateaudubec.com 4,route du château - 76133 Saint Martin du Bec Le domaine Un lieu d exception à 10 mn d Etretat. Au milieu d un

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Indices et énigmes? qui sera le plus fort?

Indices et énigmes? qui sera le plus fort? Indices et énigmes? qui sera le plus fort? Laissez-vous conduire! Nous vous proposons un voyage dans le temps, à la découverte d un bâtiment construit il y a plus de 100 ans. 3 5 6 2 D 1 4 Vue aérienne

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

CAMAMA 1744. Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

CAMAMA 1744. Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - CAMAMA 1744 - Italie» Cote Amalfitaine» Amalfi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Cette villa absolument charmante se trouve à l'endroit sans doute le plus beau et le plus panoramique

Plus en détail

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS.

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. (article L.311-1 à L321-12 et L.330-1 à L.330-9 du Code du travail) (extraits des Cahiers du Chatefp n 2-3,

Plus en détail