nicolas momein coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "nicolas momein coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30"

Transcription

1 coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet chelles

2 sommaire communiqué 03 visuels 10 textes annexes 14 biographie 16 présentation du centre d'art 17 calendrier de l'exposition 18 informations pratiques & accès

3 communiqué 02 Les «pièces» que Nicolas Momein réalise pour son exposition aux églises, dans l immédiat de leur perception, travaillent à établir les conditions d'une manifestation Pourtant, il y a comme un mystère, une énigme, un insondable de la matière qui se montre Qui affleure, pour être plus exact : les formes se donnent ici par le grain, c est-à-dire ce qui travaille leurs surfaces, ce qui autorise qu'elles en soient le revêtement, l'épithélium Une manifestation qui, pour le coup, recouvre autant qu'elle revêt donc une dimension organique Et qui fait présence Il y a dans ces «pièces» comme un état d existence que l on ressent à regarder leurs volumes, comme une force qui les modèlent de l intérieur, dans une économie ou une écologie ou un savoir-faire sans que l on sache qui, s ils nous sont diffus, les génèrent bien par ailleurs Leurs corps constitués résonnent silencieusement donc de ce qui les a travaillés, de ce qui les travaille encore C est un peu comme si, l oreille collée à l écorce d un arbre, il nous était permis de saisir le glissement inaudible de la sève au cœur des tissus xylémiques ou phloémiques et œuvrant à l émergence des formes, selon des développements tout autant centripètes que centrifuges La porosité opère Éponge Mousse Lichen Loofah Fibre Texture Relief Grain Gravité Élévation Suspension Verticales Couleur Forme Propos Rythme Ces «pièces» sont comme autant d objets «déposés» car rien ne semble relever d une physionomie désignée qu une fabrication ou qu une mécanique de production viendrait magnifier Elles recouvrent le secret de leur fabrique en s'éloignant pour cela, forcément et étrangement, du corpus rassurant des choses De leur manifestation ne s établit aucune fonction Elles sont là Magnétiques À l atelier Ici exposées «Dans ( ) un mouvement d'éléments en tous sens : par terre, à hauteur d'homme, au plafond Tout cela je le saisis au passage Pas le temps de contempler»* Mais, oui, celui de les regarder Eric Degoutte, commissaire de l'exposition * Robert Linhart, L'Établi, Édition de Minuit,1978

4 visuels 03 Nicolas Momein Sans titre, 2014 Semences de tapissier, aimant et wasabi Nicolas Momein Nicolas Momein Sans titre, 2014 Bulgomme, MDF, agraphes, cires : zebraline, Antique Gold, Yetti, or riche, or roi, 130 x 208 x 2 cm E Tabuchi

5 visuels 04 Nicolas Momein Triptyque papel Rocoso, 2014 Papier rocher marouflé sur Dibond Blaise Adilon

6 visuels 05 Nicolas Momein Sans titre, 2014 vidéo, 19 min 57 s

7 visuels 06 Nicolas Momein Sédimentographie, 2014, vidéo 7min 46s Cédrick Eymenier Nicolas Momein Hellébores 1 et 2, 2012 crin animal

8 visuels 07 Nicolas Momein Edicules lainés, 2014 Bois, nergalto, laine de roche Exposition des bourses de la ville de Genève, Centre d'art contemporain de Genève Nicolas Momein, Walk the line, Série de sculptures par exemple, 2011 Manufacture d'armes de Saint- Etienne

9 visuels 08 Nicolas Momein Provendi, «Hors séries avec Corinne Louvet», 2013 Savons Provendi Nicolas Momein Incomplete closed cube, Aliboron l'a digéré, 2011 blocs de sel

10 visuels 09 Nicolas Momein, Vue de l'exposition Débords, ZOO Galerie, Nantes, 2014

11 textes annexes 10 Julie Portier, «Nicolas Momein : Des sculptures, par exemple», in «Le Quotidien de l'art», numéro 605, vendredi 16 mai 2014, p 10 Du ready-made à la production déléguée et à l aplatissement des ontologies distinguant la sculpture d autres objets d ameublement, le XX e siècle n a pas épargné le mythe de l œuvre d art en ronde-bosse Tant mieux Nicolas Momein poursuit le travail, avec délicatesse et poésie, en ne cédant rien de l exigence formelle Ce dernier pousse la logique de délégation du faire instauré à l ère conceptuelle, en confiant une grande part de responsabilité au professionnel «exécutant» C est dans ce sens qu ont été menées les expériences de collaboration pendant sa résidence à Noisy-le-Sec Il en résulte, entre autres, une étonnante sculpture tubulaire et coudée, pure expression graphique née de l intuition du serrurier Frédéric Vigy, où l artiste n intervient que par un nappage en plastiline (Sculptures par exemple) Le détournement de l outil de travail est politique, autant que la symbolique de l échange des rôles (le livre de chevet de l artiste n est autre que L Établi de Robert Linhart, qui, à l exemple d autres intellectuels français, s est fait embaucher comme manœuvre dans une usine en 1967) Mais il s agit d entailler plus profond le régime de valeur qui distinguerait encore le travail artistique d une autre activité et le geste de l artiste d un autre producteur Car la définition de l acte sculptural restera la question fondamentale Elle n échappe pas à la malice de l artiste qui a distribué des savonnettes Provendi en protégeant la moitié sous une coquille Ainsi les formes de la série Efficace résultent-elles d une usure par la main (et d un usage hygiénique), tandis que la partie «manufacturée» demeure intacte La série en pierre de sel Incomplete close cube, Aliboron l a digéré suit le même protocole, à la différence que le «geste motif» - comme le nomme l artiste - répété dans le temps, peu conscient de sa valeur sculpturale, est délégué à un troupeau de vaches Là où séduit la douceur du modelé creusant le cube minimal blanc, la trace silencieuse de langue bovine pourrait faire la leçon aux professionnels du langage, en particulier les exégètes de l art Car l absurdité renferme là aussi une tension critique, pointant dans une même interrogation existentielle et faussement naïve les systèmes de production, la domestication de l animal et la place du corps dans tout cela Les armatures légèrement inquiétantes, présentées dans l exposition Débords à Nantes, reproduisaient à échelle humaine des appareillages adaptés aux soins et au parcage du bétail, auxquels s ajoutait un portique pour balançoires Les édicules lainés sont de petites architectures pleines inspirées du mobilier urbain comme retourné sur lui-même Par leurs rondeurs et le pelage en laine de roche projetée, ils attirent tout en rejetant le corps à l extérieur La friction des volumes, des échelles et des textures, pimentée par le souvenir de leur fonctionnalité, est à l œuvre dans les sculptures façonnées presque quotidiennement dans l atelier

12 textes annexes 11 Cette science se retrouve dans la sculpture mélancolique exposée en ce moment à Marseille (1), Il pleut c est tout ce qu il sait faire, dont l ambiguïté délicieuse retient la leçon d un Richard Artschwager C est une impossible véranda composée de pare-brise brisés, surmontée d un linteau recouvert d une nappe bulgomme (anti-tâche) (1) Pop Up, jusqu au 6 juillet, Astérides, La Friche la Belle de mai, 41, rue Jobin, Marseille, wwwasteridesorg Texte publié dans le cadre du programme de suivi critique des artistes du Salon de Montrouge, avec le soutien de la Ville de Montrouge, du Conseil général des Hauts-de- Seine, du ministère de la Culture et de la Communication et de l ADAGP

13 textes annexes 12 Christophe Kihm, «L objet de Nicolas Momein», in «Art press», n 405, novembre 2013 Parmi les anecdotes dont l histoire de l art est friande, celle qui raconte la rencontre entre Oskar Fischinger, en exil de l Allemagne nazie et John Cage, alors tout jeune compositeur encore en recherche de l orientation générale de son travail, figure en bonne place Elle se situe dans les coulisses des studios Walt Disney, en 1938, où Fischinger travaillait alors et se résume en un échange bref, mais décisif, entre les deux hommes, qui tient dans une formule de Fischinger à l adresse de son cadet : il faut révéler l âme des objets Il se pourrait bien, selon nous, que Nicolas Momein ait entendu un lointain écho de ce conseil, et qu il en ait pris compte, en le rejouant non pas sur le plan sonore, mais en l appliquant, en sculpteur, aux objets eux-mêmes, et de façon très personnelle Mais qu est-ce que «l âme des objets»? Et comment comprendre cet impératif au sein du cadre d expérience ouvert par le travail de ce jeune artiste? On peut, arbitrairement, distinguer deux lignes distinctes à partir de ce mot d ordre, en écartant d emblée tout transcendantalisme : la première reconnait en l âme le principe immanent, la vie intérieure qui anime chaque objet La seconde, plus technique et plus matérialiste, mais aussi plus circonstanciée, prend l exemple de la lutherie où l âme est ce qui désigne, pour la fabrication des instruments à corde le violon, le violoncelle, l alto, la contrebasse cette petite pièce de bois, centrale, qui met en tension les différentes parties de l instrument et permet à la vibration de prendre corps À partir de cette seconde acception peut se déduire une pratique au sein de laquelle on cherche plutôt à placer une âme dans les objets, afin de les révéler à eux mêmes Il faut alors retrouver le geste de l artisan qui, à partir de cette petite pièce ouvragée, leur accorde une puissance et un éclat nouveaux Nous y voilà Ajoutons un second élément à cette hypothèse : selon la ligne de travail retenue par Nicolas Momein, il se pourrait bien que les objets, en premier lieu, soient considérés comme des instruments dont le potentiel doive être exploité et que l activité de sculpteur participe de la création, en cela, d une sorte d organologie Cette dernière se déploie à partir de l étude d objets triviaux et fonctionnels du matériel agricole pour ferrer des vaches à la pantoufle de type charentaise (également répandue dans les campagnes), des savons utilisés dans les écoles aux pare-brise de voitures, des serviettes de bain en coton aux canapés de salons et se développe à travers différentes étapes et protocoles de travail Tout d abord le repérage d objets, qui implique conjointement un repérage de gestes et donc de techniques Car ce sont les techniques qui donnent forme aux objets, à travers l incorporation de gestes, l utilisation de machines et l observance de méthodes de travail Cette étude embarque donc avec elle une dimension anthropologique, mais elle associe encore l observation à l apprentissage, car il faut à l artiste comprendre et reprendre ces gestes, réutiliser ces machines, collaborer avec des ouvriers ou

14 textes annexes 13 des artisans, bref se mettre dans la position de faire et de refaire pour continuer ces techniques au risque de les augmenter Ce qui pouvait apparaître comme une anthropologie participative se mue, dès lors, en une organologie singulière, où viennent s inscrire toutes les propositions d objets produites par Nicolas Momein Car à partir de l apprentissage et avec les modifications apportées aux processus de réalisation, qui peuvent s accompagner d un changement d échelle, d une redisposition, d un nouveau façonnage, de l ajout de nouvelles contraintes ou de nouvelles règles de fabrication, les objets s instrumentalisent En tant qu instrument, l objet fonctionnel perd son utilité première, mais il ne perd ni la technique, ni le geste qui le produisent En s instrumentalisant, l objet s ouvre à de nouvelles formes, que l on pourra bien appeler, si l on veut, «sculptures» ou «œuvres d art», bien que dans ce déplacement ne réside pas l enjeu de cette pratique Nicolas Momein accorde des résonnances nouvelles aux objets, il les munit d une âme, en prenant le relais de gestes et de techniques, dans la transmission de savoirs et de savoir-faire artisanaux et parfois archaïques Une vie nouvelle les anime, en tant qu objets On produit donc l âme des objets par leur mise en expérience dans des cadres nouveaux En cela, le travail de Nicolas Momein accorde bien un écho à la compréhension sous couvert de vérité de l anecdote que John Cage eut de la suggestion de Oskar Fischinger, et c est dans la même jubilation et dans la même malice que se déploie son œuvre

15 biographie 14 Nicolas Momein Nés en 1980, vit et travaille à Saint-Etienne et à Genève Artiste représenté par la galerie White Project, Paris (http://whiteprojectfr) Expositions personnelles 2014 Coup de pouce, caoutchouc pouce, Les églises centre d'art contemproain de la Ville de Chelles Walk like an Eg yptian, Château-musée de Tournon organisé par l Institut d Art Contemporain, Villeurbanne Débords, Zoo Galerie, Nantes Transmission(s), exposition hors-les-murs de Triangle France, Mairie du 11e, Paris 2013 Cul-de-sac, parvis de La Galerie-Centre d'art contemporain, Noisy-le-Sec Quelques objets secs, Espace Kugler, Genève Sacré géranium, Galerie White Project, Paris 2012 Aire de famille, galerie White Project, Paris Expositions collectives 2015 Dendrites, macles, grains ou inclusions, Salle Crosnier, Palais de l'athénée à Genève 2014 Drum & Bass, Galerie Isochrone, Lille Les mythologies Quotidiennes, église Saint-Maur de Courmelois, Val-de-Vesle Clarence, le lion qui louchait, Les capucins, Centre d art d Embrun Le geste des matériaux, Centre d Art Bastille Grenoble Pop-Up, Friche de la belle de mai, Programation Adieu tristesse, désir, ennui, appétit, plaisir, La Galerie, Centre d art contemporain, Noisy-Le-Sec Bourses de la ville de Genève, Centre d art contemporain de Genève 2013 Rendez-vous 13, Institut d Art Contemporain, Villeurbanne YIA Art Fair, Paris, Octobre L atelier des testeurs, Chalet Society, Paris Slick Bruxelles, présenté par la Galerie White Project, Bruxelles Docks Art Fair, Lyon Vous aussi vous avez l air conditionné, Galerie du 5éme, organisée par Marseille Expos «Andrew?», La Galerie, Centre d'art contemporain, Noisy-le-Sec Speculoos Nebuloos, Académie Royale, des Beaux Art de Bruxelles Exposition des Lauréats pour le prix Edouard Barbe au Magasin, CNAC de Grenoble Art Genève, Salon International d Art, Palexpo 2012 Local Line 13, Musée d Art Moderne, Saint-Etienne In Absent Places We Dwell, organisé par Vianney Fivel, Ceel Mogami de Haas, Marie-Eve Knœrle Espace Piano Nobile Genève La tradition du dégoût organisé par Vincent Labaume, galerie Christophe Gaillard, Paris

16 biographie 15 Étrange été, Galerie White Project, Paris, une proposition de Stéphane Corréard 57e Salon de Montrouge organisé par Stéphane Corréard, Beffroi de Montrouge Musée de l Art Extraterrestre, organisé par Christophe Kihm, Peter Swendy et Renaud Loda, Institut curatorial Head, Genève 2011 Exposition de Noël, Le Magasin-CNAC de Grenoble, Ancien Musée de peinture, Grenoble (Prix Edouard Barbe) Flaubert's castle, HISK open studio, Ghent Le Slurm, LiveInYourHead, Institut curatorial de la Head, Genève, projet initié par Christophe Kihm et Marc-Olivier Wahler Version des faits, dans le cadre de "Imergencia", Institut Français, Lisbonne Vue sur la mer, Place des volontaires, Genève 2010 Biennale internationale de Design, ESAD-Cité du design, Saint-Etienne L'axe du mal, Auditorium de la Fondation Arditi, Genève Ostensions-Travail de l'archive, archive du travail, Palais de l'athénée, Genève, organisé par Pierre Leguillon Tu vas l'aimer, dans le cadre du cycle d'expositions "La rigueur n'est pas une valeur sûre", NSPP Galerie, Saint-Etienne Résidences La Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec 2013 Géographies Variables, résidencede la ligne de recherche de l'ecole Européenne Supérieure d'art de Bretagne 2012 Astérides, Friche La Belle de Mai, Marseille Formation Master of Fine Arts (workmaster), Haute École d'art et de Design de Genève, DNSEP, Ecole supérieure d'art et de design de Saint-Etienne, Prix & bourses 2013 Bourse du Fonds Cantonal d'art Contemporain (FCAC) pour les diplômés de la HEAD de Genève Aide à un projet individuel, Mairie de Paris / Direction des affaires culturelles Bourse du Fonds Cantonal Contemporain (FCAC) pour les diplômés de la HEAD de Genève 2011 Prix Edouard Barbe, Exposition de Noël du Magasin, Grenoble Prix golden parachute, Ecole Supérieure d'art et Design de Saint-Etienne

17 présentation du centre d'art 16 Un centre d'art atypique Classées Monuments historiques en 1984, les deux églises mitoyennes Sainte- Croix et Saint-Georges ont été restaurées, puis aménagées en lieu de diffusion d œuvres contemporaines par le designer Martin Szekely et l architecte Marc Barani, dans le cadre d une procédure de commande publique Inauguré en septembre 2008, le centre d art accueille désormais quatre expositions par an touchant aux questions de territoires Sa programmation artistique interroge notamment la pratique de l in situ, le rapport au document, l image en mouvement et les nouvelles formes de la sculpture L accompagnement des publics est une politique essentielle du centre d art Elle s'appuie sur une permanence artistique et culturelle développée via des durées cumulées : une saison, des expositions, des performances ou rencontres et la présence d'une équipe de plasticiens intervenants et médiateurs Des éditions viennent ouvrir et prolonger ces temps croisés Le centre d art invite ainsi chacun à faire l'expérience de l œuvre, de sa genèse et de sa présence dans une temporalité continue Une spécificité : l'aide à la production d'œuvre Le centre d'art développe un soutien constant à la création contemporaine : des dispositifs de coproduction, de production d œuvres et de résidences permettent aux artistes de réaliser des propositions spécifiques pour le site et le territoire sur lesquels ils interviennent Au-delà des formes classiques de production d'œuvres, l'aide à la création prend à Chelles une forme particulière grâce au statut municipal du centre d art Ce contexte favorise l'accès au territoire local (à ses espaces comme à sa population) Il permet également de recourir à des compétences spécifiques (grâce à la présence de corps de métiers : menuiserie, serrurerie, maçonnerie, reprographie, nouvelles technologies, etc) ou des moyens logistiques importants (service technique municipal) Ces appuis viennent conforter la régie d exposition et les artistes dans les phases de préparation et de conception des projets Sélection de réalisations récentes ayant impliqué ce dispositif : Wilfrid Almendra, Between the Tree and Seeing It, 2014, verre, silicone, béton, terre, plantes (philodendrons, crotons, irésines), papillons, 753 x 360 x 202 cm Julien Clauss, Isotropie de l'ellipse tore, 2013, bois de châtaigner, son, hautparleurs, vibreurs Structure bois : diamètre extérieur 7m, hauteur 2,8m Fabrice Gygi, Gisant, 2013, 4 blocs de pierre de Saint-Maximin, 250 x 99 x 52 cm Melik Ohanian, Gravity, 2012, prototype, processing, ordinateur PC et écran Plasma Bertille Bak, Ô Quatrième, vidéo, 17, 2012 (post production) Jean-Max Colard & Emilie Pitoiset, avec la participation de Catherine Robbe-Grillet, GOMME 03, 2012, fanzine Graphisme : Elena Germain Soraya Rhofir, FLASH-SOCIETY, Les courtiers de la lumière, impressions sur bois, plexiglas et verre ; faux-rochers, ouate de cellulose, dimentions variables, 2012

18 calendrier de l'exposition 17 Vernissage samedi 17 janvier 2015 à partir de 11h30 Navette aller-retour depuis Paris Départ place de la Bastille, à 11h sur réservation : / Entrée libre sur site Rencontre enseignants samedi 17 janvier 2015 à 10h30 L équipe d intervenants plasticiens du centre d art propose aux enseignants un temps spécifique de rencontre avec l artiste autour des thématiques de l exposition, du déroulé des ateliers-visites et des prolongements pédagogiques possibles Visite commentée vendredi 6 février 2015 à 14h Visite de l'exposition proposée en partenariat avec l'université Interâges de Chelles Gratuit sur réservation Rencontre publique samedi 7 février 2015 à 15 h En présence de Nicolas Momein Entrée libre sur site Atelier en famille samedi 7 mars 2015 à 10h30 Venez découvrir l'exposition et participer à un atelier de pratique artistique ludique en famille! Pour les enfanst de 5 à 12 ans et leurs parents Gratuit sur réservation

19 informations pratiques 18 contact presse Faustine Douchin t +33 [0] adresse postale les églises centre d art contemporain direction des affaires culturelles mairie de Chelles, parc du Souvenir Émile Fouchard Chelles cedex adresse géographique les églises centre d art contemporain à proximité de la mairie de chelles rue éterlet, chelles Les œuvres sont des coproductions de l'artiste et de la Ville de Chelles Le centre d art contemporain de la Ville de Chelles bénificie du soutien de la drac Île-de France - Ministère de la culture et de la communication, du Conseil Régional d'île-de-france et du Conseil Général de Seine-et-Marne Le centre d art est membre du réseau tram - art contemporain en Île-de-France horaires d'ouverture Le centre d'art accueille les publics tous les jours de la semaine : du lundi au vendredi : scolaires, individuels et groupes sur RDV ; du vendredi au dimanche de 14h à 17h : visites libres Site accessible aux personnes à mobilité réduite l équipe direction par intérim Aurélia Vesperini / communication & action culturelle Faustine Douchin / médiation & action artistique Antoine Aupetit / plasticiens intervenant au centre d'art Ana Apostolska, Renaud Codron, Emmanuelle Duron-Moreels régie d'exposition Matthieu Blanchard / accueil & médiation les week-ends Simon Decottignies & Julia Maillard

20 accès 19 les églises centre d art contemporain rue éterlet chelles t +33 [0] accès Chelles est située à 17 km à l est de paris et se trouve en Seine & Marne (77) par la route - RN 34 de la Porte de Vincennes jusqu à Chelles - A 104 Francillienne Sortie Chelles - A 4 Sortie Champs sur Marne, puis suivre Gournay et Chelles par la SNCF ligne Gare de l Est Meaux (Trajet : 15 minutes) Descendre à la gare de Chelles/Gournay Sortie bd Chilpéric Ligne E Eole : depuis Haussmann/St Lazare ou Magenta (Trajet : 25 minutes) Descendre à la gare de Chelles/Gournay Sortie bd Chilpéric Ligne RER A : depuis Châtelet ou Nation : Descendre à Neuilly-Plaisance, puis bus n 113B

FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière Soraya Rhofir exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30

FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière Soraya Rhofir exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30 FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet 77500 chelles http://lesegliseschellesfr

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

ô quatrième bertille bak exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30

ô quatrième bertille bak exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30 exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet 77500 chelles http://lesegliseschellesfr leseglises@chellesfr direction

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat _ Centre Culturel Jean Marie Tjibaou 1995 1998 Renzo Piano 1 -------------------------------------------------PRESENTATION

Plus en détail

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com PROGRAMME des COURS 2015/2016 Mathys Fresy école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com facebook.com/ecoledartclaudemonet www.aulnay-sous-bois.fr

Plus en détail

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois. PROGRAMME des COURS 2014/2015 école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com www.aulnay-sous-bois.fr ÉDIto Pour cette rentrée, l école d art

Plus en détail

LISE ROUSSEL. Panorama du 3 septembre au 8 octobre 2015 / Galerie Françoise Besson, à l étage Biennale de Lyon résonance LISE ROUSSEL

LISE ROUSSEL. Panorama du 3 septembre au 8 octobre 2015 / Galerie Françoise Besson, à l étage Biennale de Lyon résonance LISE ROUSSEL LISE ROUSSEL Panorama du 3 septembre au 8 octobre 2015 / Galerie Françoise Besson, à l étage Biennale de Lyon résonance LISE ROUSSEL née en 1983 à Clermont-Ferrand vit et travaille à Lyon Les œuvres présentées

Plus en détail

ARCHITECTURE. Inscrire l habitat au cœur d une réalité existentielle, à mi-chemin entre le fonctionnel et le symbolique

ARCHITECTURE. Inscrire l habitat au cœur d une réalité existentielle, à mi-chemin entre le fonctionnel et le symbolique DOSSIER PRESSE 2013 DOSSIER DE PRESSE UNE DE ARCHITECTURE L EXISTENCE Dirigeé par Christophe Veille, Ze Design Agency est un cabinet d architecture qui conc oit, propose et reálise les projets des professionnels

Plus en détail

PRIX LE BAL DE LA JEUNE CRÉATION 2017 AVEC L'ADAGP

PRIX LE BAL DE LA JEUNE CRÉATION 2017 AVEC L'ADAGP PRIX LE BAL DE LA JEUNE CRÉATION 2017 AVEC L'ADAGP RÉGLEMENT ARTICLE 1 PRÉAMBULE L Association LE BAL, dont le siège social est situé au 6, impasse de la Défense, 75018 Paris, SIRET N 493 963 557 00019,

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

Cahier des charges techniques particulières

Cahier des charges techniques particulières Marché public n MN/14/09 Communication visuelle et signalétique (conception, impression, pose) de l exposition «élégance et modernité» du 4 mai au 26 juillet 2009 à la Galerie des Gobelins Cahier des charges

Plus en détail

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel.

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Le métier de luthier est complexe. Sans grands changements depuis le XVI ème siècle, ce métier d art au service de la musique

Plus en détail

PRÉSENTATION TOUT ACTE CRÉATIF PUISE SA FORCE DANS LA MAÎTRISE D UN SAVOIR-FAIRE.

PRÉSENTATION TOUT ACTE CRÉATIF PUISE SA FORCE DANS LA MAÎTRISE D UN SAVOIR-FAIRE. art industrie PRÉSENTATION TOUT ACTE CRÉATIF PUISE SA FORCE DANS LA MAÎTRISE D UN SAVOIR-FAIRE. LA VILLA DU PARC, ASSOCIÉE À UN IMPORTANT RÉSEAU D ACTEURS ÉCONOMIQUES, ARTISTIQUES ET TERRITORIAUX INITIE

Plus en détail

De faire connaitre votre entreprise et ses produits par une initiative originale, sur le bassin lémanique, régional voire national,

De faire connaitre votre entreprise et ses produits par une initiative originale, sur le bassin lémanique, régional voire national, art industrie PRÉSENTATION TOUT ACTE CRÉATIF PUISE SA FORCE DANS LA MAÎTRISE D UN SAVOIR-FAIRE. Le projet Art et Industrie consiste à expérimenter à l échelle du Grand Genève un croisement entre la création

Plus en détail

VISITE DE PRESSE «LE FEU SACRÉ» VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2013 / 11h30

VISITE DE PRESSE «LE FEU SACRÉ» VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2013 / 11h30 VISITE DE PRESSE «LE FEU SACRÉ» VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2013 / 11h30 La veille de l ouverture au public (gratuité les samedi 28 et dimanche 29 septembre), YANN GRIENENBERGER, commissaire de l exposition

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

GREGORY MARKOVIC Dessins

GREGORY MARKOVIC Dessins Dossier de presse GREGORY MARKOVIC Dessins Exposition du 5 février au 28 mars 2010 Vernissage le 4 février à partir de 18h30 La Galerie Particulière 16 rue du Perche 75003 Paris +33.(0)1.48.74.28.40 www.lagalerieparticuliere.com

Plus en détail

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES Du 12 janvier au 31 décembre 2013 PAVILLON M Place Villeneuve- Bargemon Quai du Port 13002 Plateforme d information, le Pavillon «M» offre un concentré de la programmation Structure éphémère de 3000 m²,

Plus en détail

Le Panorama de la jeune création Bourges 2012

Le Panorama de la jeune création Bourges 2012 Le Panorama de la jeune création Bourges 2012 15. 16. 17. 18 novembre 2012 Appel à candidature 6 e Biennale d art contemporain de Bourges du 15 au 18 novembre 2012 Cette nouvelle édition du «Panorama de

Plus en détail

EDITO AU SOMMAIRE. Une marque en plein développement p 2. Un visuel étonnant... p 3. Nouvelle équipe p 3. Zoom créateurs 2011 p 4

EDITO AU SOMMAIRE. Une marque en plein développement p 2. Un visuel étonnant... p 3. Nouvelle équipe p 3. Zoom créateurs 2011 p 4 Page 1 EDITO ID d ART : Les rendez-vous Ephémères & Créatifs en région Rhône-Alpes 25, 26, 27 novembre à Lyon: un week-end à réserver pour un shopping prometteur! La 17 ème édition du Salon des Créateurs

Plus en détail

SAINT-HERBLAIN. Créer Contempler Écouter Applaudir Accueillir Enregistrer Accompagner Admirer Répéter S exprimer

SAINT-HERBLAIN. Créer Contempler Écouter Applaudir Accueillir Enregistrer Accompagner Admirer Répéter S exprimer Créer Contempler Écouter Applaudir Accueillir Enregistrer Accompagner Admirer Répéter S exprimer SAINT-HERBLAIN Regarder Lire S accorder Présenter Expérimenter Chanter Montrer Jouer Se cultiver Illustrer

Plus en détail

Ecole Georges Méliès 2016/2017. 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies.

Ecole Georges Méliès 2016/2017. 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies. Ecole Georges Méliès 2016/2017 26 av. Guy Moquet 94310 ORLY Tél. : 01 48 90 86 23 contact@ecolegeorgesmelies.fr www.ecolegeorgesmelies.fr Etablissement d enseignement technique privé hors contrat Siret

Plus en détail

français musée de l Acropole plan du musée

français musée de l Acropole plan du musée français musée de l Acropole plan du musée Le musée de l Acropole Le musée de l Acropole a été construit pour abriter les découvertes du rocher de l Acropole ainsi que celles de ses versants. Conçu par

Plus en détail

EXPO PIKA-MONUMENTS. 1.Choix du monument pour sa forme architecturale, sa couleur, sa grandeur ou sa photogénie.

EXPO PIKA-MONUMENTS. 1.Choix du monument pour sa forme architecturale, sa couleur, sa grandeur ou sa photogénie. DOSSIER DE PRESSE EXPO PIKA-MONUMENTS Le centre d animation Point du Jour à Paris (quartier Auteuil Sud) est une structure municipale de la Mairie du 16e, Mairie de Paris gérée par l association Actisce.

Plus en détail

Participez à l appel à projet «Banc d essai» Biennale Internationale Design 2015

Participez à l appel à projet «Banc d essai» Biennale Internationale Design 2015 Participez à l appel à projet «Banc d essai» Biennale Internationale Design Dans le cadre de la neuvième édition de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne, qui se déroulera du 12 mars au 12 avril,

Plus en détail

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Photographies Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008 18 septembre 26 octobre Musée Urbain Tony Garnier Galerie Caroline Vachet Chrystel Egal, Artiste

Plus en détail

ARCADE CE DOSSIER DE TRAVAIL PRÉSENTE : atelier de recherche en création artistique et en design CONTACTS PRESSE :

ARCADE CE DOSSIER DE TRAVAIL PRÉSENTE : atelier de recherche en création artistique et en design CONTACTS PRESSE : ARCADE atelier de recherche en création artistique et en design En 2014 ARCADE / DESIGN À LA CAMPAGNE propose une programmation mettant en lumière le cheminement de l idée et rendant lisible le processus

Plus en détail

EXPOSITION ITINÉRANTE

EXPOSITION ITINÉRANTE jeune public DÉTOURS D OBJETS DÉTOURS D OBJETS UNE EXPOSITION ITINÉRANTE DESTINÉE AUX ENFANTS DE 5 À 12 ANS AUTOUR DES ŒUVRES DE CLAUDE COURTECUISSE Direction de l action éducative et des publics Service

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

didier marcel loïc raguénès

didier marcel loïc raguénès Pulpart - Association artistique 14 rue Simart 75018 Paris 0618421234 www.pulpart.fr pulpart@gmail.com // bétonsalon Communiqué de presse & a p e r ç u a v a n t i m p r e s s i o n s du 12 octobre au

Plus en détail

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV L école supérieure d art et de design d Orléans propose un programme d expositions qui permettra notamment aux étudiants de côtoyer des artistes et des designers émergents, de découvrir des œuvres et de

Plus en détail

Christophe PRADAL. œuvres sur papier 2004-2013. L œil du vingtieme

Christophe PRADAL. œuvres sur papier 2004-2013. L œil du vingtieme Christophe PRADAL œuvres sur papier 2004-2013 L œil du vingtieme I Christophe PRADAL Né à Paris en 1964, Christophe Pradal poursuit des études d arts plastiques (Centre Saint-Charles, Paris I), puis étudie

Plus en détail

INCIDENTS DE SURFACE, LINDA SANCHEZ

INCIDENTS DE SURFACE, LINDA SANCHEZ DOSSIER DE PRESSE INCIDENTS DE SURFACE, LINDA SANCHEZ Exposition du 10 octobre au 27 décembre 2014. 1 LINDA SANCHEZ Linda Sanchez est une artiste française née en 1983, à Thonon les Bains. Elle vit et

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

Delphine Gigoux-Martin. Morceaux choisis

Delphine Gigoux-Martin. Morceaux choisis Morceaux choisis Centre d Art Bastille 27 mars - 13 juin 2010 Vernissage le 26 mars à partir de 18h Morceaux choisis 27 mars - 13 juin 2010 Des oies, des chevreuils, des biches, des chiens, des poussins,

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Artiste invité : PIERRE GALLAIS

Artiste invité : PIERRE GALLAIS EXPOSITION «SURFACES» A LA MAISON DES MATHEMATIQUES ET DE L INFORMATIQUE SAISON 2014/2015 Artiste invité : PIERRE GALLAIS VERNISSAGE JEUDI 3 AVRIL 2014 DOSSIER DE PRESSE Mars 2014 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Recevoir au Musée de la Grande Guerre

Recevoir au Musée de la Grande Guerre Recevoir au Musée de la Grande Guerre Location d espaces en Pays de Meaux Bienvenue À l occasion du centenaire de la Grande Guerre, offrez-vous un lieu qui a du sens Un nouveau regard sur 14-18 Inauguré

Plus en détail

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Dossier de presse Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Communiqué de presse Exposition du 21 mars au

Plus en détail

RÉSIDENCE SUDDENLY 2015 MADE

RÉSIDENCE SUDDENLY 2015 MADE RÉSIDENCE SUDDENLY 2015 MADE 1 Sommaire Suddenly 2015 / MADE page 03 objectifs l appel à candidature programme public aide à la création calendrier Moyens / contexte page 06 les espaces contexte local

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

L œuvre. S extraire de Caroline Le Méhauté. S extraire, tel un mur de terre, parcourt une partie de la pelouse du Parc de Maison blanche

L œuvre. S extraire de Caroline Le Méhauté. S extraire, tel un mur de terre, parcourt une partie de la pelouse du Parc de Maison blanche S extraire de Caroline Le Méhauté E lle nous paraît tour à tour imposante puis fragile S extraire [ Négociation 25], Tirage digigraphique, 60 x 40 cm, 2011. L œuvre S extraire, tel un mur de terre, parcourt

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes. àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00

Journée Portes Ouvertes. àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00 Journée Portes Ouvertes àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00 L esprit des Portes Ouvertes 2015 p 3 & 4 Le programme et les surprises de la journée p 5 à Pau p 6 & 7 à Tarbes p 8 & 9 Zoom

Plus en détail

MAUREP'ART 2011 DU 19 MARS AU 27 MARS 2011 R È G L E M E N T. (également disponible en écrivant à : culture@maurepas.net).

MAUREP'ART 2011 DU 19 MARS AU 27 MARS 2011 R È G L E M E N T. (également disponible en écrivant à : culture@maurepas.net). Service Culturel : 01.30.66.54.38 Espace Albert Camus : : 01.34.82.36.44 MAUREP'ART 2011 DU 19 MARS AU 27 MARS 2011 R È G L E M E N T (également disponible en écrivant à : culture@maurepas.net). MAUREP'ART

Plus en détail

À propos de Projections libérantes

À propos de Projections libérantes À propos de Projections libérantes Fondé en 2011, Projections libérantes est un organisme de production de concerts de musique d art. N étant attaché à aucun groupe d interprètes ni soumis à aucune programmation

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

Salon L'art s'offre à Noël 2014

Salon L'art s'offre à Noël 2014 Salon L'art s'offre à Noël 2014 Petits formats à petits prix Dans le but de faire encore mieux la promotion des arts visuels et de rejoindre un nouveau public, nous vous proposons une nouvelle formule

Plus en détail

aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014

aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014 aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014 dessiner Mes dessins ne montrent presque rien. Je cherche à éliminer les tracés, à ne réduire le sujet, ou le dessin, qu à un essentiel. Une, quelques lignes,

Plus en détail

Les Inrocks - Matthieu Martin: ceci n est pas du street art

Les Inrocks - Matthieu Martin: ceci n est pas du street art cet article est réservé aux abonnés Arts - Scènes Matthieu Martin: ceci n est pas du street art Le dimanche 19 avril 2015 ( Matthieu Martin, Cover up) aucun partage Ce jeune artiste français basé à Berlin

Plus en détail

Société Nationale des Beaux Arts 2012

Société Nationale des Beaux Arts 2012 Société Nationale des Beaux Arts 2012 CARROUSEL DU LOUVRE Salle LE NÔTRE 99 rue de Rivoli 75001 Paris Salon ouvert du 13 au 16 décembre de 10h à 20h Vernissage le 13 décembre de 18h00 à 22h00 Soirée Concert

Plus en détail

ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015

ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015 DRAC ÎLE-DE-FRANCE ALLOCATION D INSTALLATION D ATELIER POUR DES TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET L ACQUISITION DE MATÉRIEL (AIA) 2015 Conformément au Décret n 2015-92 du 28 janvier 2015 relatif à l attribution

Plus en détail

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN

POUR LES ARTISTES DE DEMAIN Concours Double S POUR LES ARTISTES DE DEMAIN 15 Rue Guénégaud 75006 PARIS Tél : 09 73 16 57 00 www.galeriedoubles.com concours.doubles@gmail.com LE CONCOURS La Galerie Double S, idéalement située au cœur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE 8ème BIENNALE EUROPÉENNE D ART CONTEMPORAIN À NIMES DU 24 JUIN AU 13 JUILLET 2013 MANIF 2013 e Biennale Européenne d Art Contemporain à Nîmes du 24 juin au 13 juillet 2013 Thème

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Biennale d art contemporain du 5 juin au 30 Aôut 2015. NéoHermès Cendrine de Villenaut

DOSSIER de PRESSE. Biennale d art contemporain du 5 juin au 30 Aôut 2015. NéoHermès Cendrine de Villenaut DOSSIER de PRESSE Biennale d art contemporain du 5 juin au 30 Aôut 2015 NéoHermès Cendrine de Villenaut LES AIN PERTINENTES, Biennale d'art Populaire Citadin 2015 1. Contexte Durant l été 2015, se déroulera

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité Séminaire Doctoral, Ecole des Ponts ParisTech, 2013-2014 Organisé par Nacima Baron-Yellès (LVMT) et Nathalie Roseau (LATTS) Les Gares au Miroir de l'urbain Individus et expériences de l urbanité Séance

Plus en détail

01 La définition du service et des conditions d accès

01 La définition du service et des conditions d accès guide d utilisation 01 La définition du service et des conditions d accès Le service APOLO+ est un service public de transport à la demande pour des déplacements à l intérieur du bassin Chellois. Il est

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature à adresser à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de votre département pour transmission à la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat Midi-Pyrénées 1. COORDONNÉES DOSSIER

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

LA VALLÉE VILLAGE et LES MÉTIERS D ART. À la rencontre du Savoir-Faire et du Savoir-Innover

LA VALLÉE VILLAGE et LES MÉTIERS D ART. À la rencontre du Savoir-Faire et du Savoir-Innover LA VALLÉE VILLAGE et LES MÉTIERS D ART À la rencontre du Savoir-Faire et du Savoir-Innover SEPTEMBRE 2013 Adeline Monnier La vocation de La Vallée Village, au-delà d être une destination shopping de rêve,

Plus en détail

Renaissance Nancy 2013

Renaissance Nancy 2013 Renaissance Nancy 2013 Règlement de l Appel à projet Création vidéo (diffusion sur le principe de mapping architectural) à l occasion des «Moments d invention» Place Charles III à Nancy du 24 mai 2013

Plus en détail

Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016. 1. Spécificité du lieu. 2. Objectifs et contenu

Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016. 1. Spécificité du lieu. 2. Objectifs et contenu Appel à candidature Résidence d artiste MAAC 2016 La Ville de Bruxelles propose deux résidences de travail d une durée de 6 mois pour jeunes artistes plasticiens travaillant dans le domaine de l art contemporain.

Plus en détail

La Dormance. Régis Feugère. Galerie Louise-Michel

La Dormance. Régis Feugère. Galerie Louise-Michel La Dormance Galerie Louise-Michel L ÉESI est une école supérieure d art financée par le ministère de la Culture et de la Communication, la Région Poitou-Charentes, les villes d Angoulême et de Poitiers

Plus en détail

23 ème Edition d AR(T)CHEVAL du 17 octobre au 8 novembre 2015. La clôture des inscriptions est fixée au 14 Juin 2015

23 ème Edition d AR(T)CHEVAL du 17 octobre au 8 novembre 2015. La clôture des inscriptions est fixée au 14 Juin 2015 23 ème Edition d AR(T)CHEVAL du 17 octobre au 8 novembre 2015 Règlement I- DEFINITION ET GALERIE D EXPOSITION AR(T)CHEVAL est une exposition d œuvres d art réalisées et sélectionnées sur le thème du «CHEVAL».

Plus en détail

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre OÙ? Le collectif Hand Made ICI est né à ICI Montreuil, où travaillent tous ses membres. ICI Montreuil, créé

Plus en détail

Aurélien BENOIST. Noyer (Aurélien BENOIST, sténopé, 2008)

Aurélien BENOIST. Noyer (Aurélien BENOIST, sténopé, 2008) Aurélien BENOIST Les photographies d'aurélien BENOIST échappent à toutes les classifications, passionnées, curieuses, elles sont toujours le fruit d'un travail de recherche, que ce soit sur le contexte

Plus en détail

STAGE. La place du dessin dans le cours d'arts plastiques SALLE 306

STAGE. La place du dessin dans le cours d'arts plastiques SALLE 306 STAGE La place du dessin dans le cours d'arts plastiques SALLE 306 Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions

Plus en détail

Exposition du 24 janvier au 12 février 2012 VERNISSAGE LE DIMANCHE 22 JANVIER A PARTIR DE 15H

Exposition du 24 janvier au 12 février 2012 VERNISSAGE LE DIMANCHE 22 JANVIER A PARTIR DE 15H Exposition du 24 janvier au 12 février 2012 VERNISSAGE LE DIMANCHE 22 JANVIER A PARTIR DE 15H Noriyuki Muraki est né en 1982 à Tsu au Japon. Il vit et travaille à Besançon. Après avoir étudié et pratiqué

Plus en détail

Léa Dumayet. Faut que ça tienne? Exposition du 2 au 6 juin 2015 Vernissage le mercredi 3 juin 2015 de 18h à 21h. Influence (détail), 2015

Léa Dumayet. Faut que ça tienne? Exposition du 2 au 6 juin 2015 Vernissage le mercredi 3 juin 2015 de 18h à 21h. Influence (détail), 2015 Léa Dumayet Faut que ça tienne? Exposition du 2 au 6 juin 2015 Vernissage le mercredi 3 juin 2015 de 18h à 21h Influence (détail), 2015 11 rue des Beaux-arts 75006 Paris 01 40 51 36 77 du lundi au samedi

Plus en détail

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro»

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro» Communiqué de presse - Marcin Sobolev «Dernier métro» Galerie Louis Gendre 4 septembre - 23 octobre 2015 Vernissage le jeudi 3 septembre 2015-18h 7, rue Charles Fournier - 63400 Chamalières Du mercredi

Plus en détail

Rendez Vous. Jeune création internationale I Biennale de Lyon 2015 FICHE PÉDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS DE MATERNELLE ET D ÉLÉMENTAIRE

Rendez Vous. Jeune création internationale I Biennale de Lyon 2015 FICHE PÉDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS DE MATERNELLE ET D ÉLÉMENTAIRE Rendez Vous Jeune création internationale I Biennale de Lyon 2015 10 SEPTEMBRE - 8 NOVEMBRE 2015 FICHE PÉDAGOGIQUE - ENSEIGNANTS DE MATERNELLE ET D ÉLÉMENTAIRE Cette fiche pédagogique a été réalisée dans

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

intégral ruedi baur & associés 5 rue jules vallès f 75011 paris t.00 33 01 55 25 81 10 f.00 33 01 43 48 08 07 atelier@integral.ruedi-baur.

intégral ruedi baur & associés 5 rue jules vallès f 75011 paris t.00 33 01 55 25 81 10 f.00 33 01 43 48 08 07 atelier@integral.ruedi-baur. 5 rue jules vallès f 75011 paris t.00 33 01 55 25 81 10 f.00 33 01 43 48 08 07 atelier@integral.ruedi-baur.com Communiqué de presse Juillet 2006 Panorama des projets de l atelier réalisés, en cours et

Plus en détail

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Valorisation des lieux et moyens de transport Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Introduction TDE Le Patrimoine industriel Problématique Limites du sujet I. Un patrimoine riche et diversifié

Plus en détail

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr

HOTEL DE VILLE / ESPACE CULTUREL LUCIEN PRIGENT 02 98 68 00 30 / www.landivisiau.fr «Rap eur de rien», bronze Hommage à Francine Toulemonde à l espace culturel Lucien Prigent dans le cadre du 24 ème salon. 24 ème Salon de Sculpture Contemporaine de Landivisiau Le salon de sculpture contemporaine

Plus en détail

Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H

Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H ZEUGMA EMMANUEL LEVET STENNE REESE STUDIO (SEBASTIEN ET NICOLAS REESE) ISABELLE SICART Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RENCONTRES PROFESSIONNELLES L'artiste et l'entrepreneur : le temps de l'œuvre Lundi 7 décembre 2015 18h30-20h par Daniel Migairou, coach professionnel, praticien en médiation singulière, PREMiS-CNAM A

Plus en détail

Dossier de candidature. À retourner avant le 15 février 2015. du 28 au 30 août 2015

Dossier de candidature. À retourner avant le 15 février 2015. du 28 au 30 août 2015 Dossier de candidature À retourner avant le 15 février 2015 du 28 au 30 août 2015 est un salon d art contemporain qui se déroule le dernier weekend d août à Marseille. Cette année il se tiendra du 28 au

Plus en détail

UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE

UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE STIMULTANIA Pôle de photographie photographie / musique / rendez-vous / médiation LES MOTS DU CLIC UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE 1 SOMMAIRE page 3 page 4 page 5 Stimultania

Plus en détail

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle

Le trafic. Le trafic annuel. Évolution du nombre de voyages annuels par mode base 100 en 2000. La fréquentation annuelle Le trafic 3 3 Le trafic Le trafic annuel i La fréquentation annuelle Dans le métro, on comptabilise le nombre d utilisations en provenance de la voie publique, du réseau de surface et du RER. En revanche,

Plus en détail

Répertoire culturel. Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015

Répertoire culturel. Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015 2015 Répertoire culturel Comité arts et culture d Eastman (CACE) Municipalité d Eastman 01/03/2015 La culture, un art de vivre à Eastman Nul doute que la notoriété d Eastman comme village de culture n

Plus en détail

QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS L HISTOIRE DES HOMMES

QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS L HISTOIRE DES HOMMES QUAND LA MUSIQUE RELIE L HISTOIRE DES ARTS ET L HISTOIRE DES HOMMES CONCERTS EN FAMILLE, CONCERTS D UNE HEURE EXPLIQUES POUR LES PETITS ET LES GRANDS LES CONCERTS DU MERCREDI par HERVÉ DE VAUBLANC DIRECTEUR

Plus en détail

Michel PARMENTIER Avant les bandes, 1962-1965 du 22 mai au 21 juin 2014 vernissage le jeudi 22 mai de 18h à 20h30

Michel PARMENTIER Avant les bandes, 1962-1965 du 22 mai au 21 juin 2014 vernissage le jeudi 22 mai de 18h à 20h30 Michel PARMENTIER Avant les bandes, 1962-1965 du 22 mai au 21 juin 2014 vernissage le jeudi 22 mai de 18h à 20h30 La galerie Jean Fournier est heureuse de présenter une exposition consacrée à Michel Parmentier

Plus en détail

Liste de Prix Adultes LSF 2015

Liste de Prix Adultes LSF 2015 Cours Généraux Liste de Prix Adultes LSF 2015 Leçons / 1 2 3 4 (5 +) 12 Cours longue durée (13 +) 24 Standard 20 220 440 630 820 160 1 940 140 3 480 110 Intensif 20 + 6 (Standard + 6 leçons collectives)

Plus en détail

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Communiqué de presse A La Gorgue, le 11 mai 2012 Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Les 12 et 13 mai 2012 au siège de la Communauté de communes

Plus en détail

Maison, Jardin, Lotissement :

Maison, Jardin, Lotissement : Université d Angers Ecole Supérieure des Beaux-Arts d Angers Maison, Jardin, Lotissement : Logiques d acteurs et processus de projet Séminaire 1 Organisé dans le cadre de la réponse à la consultation «ART,

Plus en détail

Désiré AMANI Artiste performer

Désiré AMANI Artiste performer Désiré AMANI Artiste performer 10 Avenue des Vosges 67000 Tel: 00337 81 01 89 82 00336 99 08 88 02 Norvège : 00 47 45 19 37 11 Suède: 00 46 722 727 901 amanidesire80@yahoo.fr FORMATION 2014-2015 : 5 ème

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS LES HAUT PARLEURS DIDIER GALAS & JEAN-FRANÇOIS GUILLON _ [ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS _ Conférence performée - 2014 Note d intention RABELAIS VS NOSTRADAMUS Projet pour

Plus en détail

Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz

Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz Guide Tourisme et Handicap à Metz Visiter la ville de Metz A. Accessibilité des circuits, aménagements et services des sites touristiques 1. Cathédrale Saint Etienne L entrée principale permet d accéder

Plus en détail

Giulia Manset. Mémoire Silex. Exposition du 7 au 18 avril 2015 Vernissage le jeudi 9 avril 2015 de 18h à 21h

Giulia Manset. Mémoire Silex. Exposition du 7 au 18 avril 2015 Vernissage le jeudi 9 avril 2015 de 18h à 21h Giulia Manset Mémoire Silex Exposition du 7 au 18 avril 2015 Vernissage le jeudi 9 avril 2015 de 18h à 21h Cri, 2014, polystyrène, cire, épingles, perles, fil, papier, 100 x 120 cm 11 rue des Beaux-arts

Plus en détail

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Dossier de presse du 12 juin 2015 Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Une coproduction CMN-AGP Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la villa Cavrois est considérée

Plus en détail