nicolas momein coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "nicolas momein coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30"

Transcription

1 coup de pouce, caoutchouc pouce du 18 janvier au 08 mars 2015 vernissage samedi 17 janvier à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet chelles

2 sommaire communiqué 03 visuels 10 textes annexes 14 biographie 16 présentation du centre d'art 17 calendrier de l'exposition 18 informations pratiques & accès

3 communiqué 02 Les «pièces» que Nicolas Momein réalise pour son exposition aux églises, dans l immédiat de leur perception, travaillent à établir les conditions d'une manifestation Pourtant, il y a comme un mystère, une énigme, un insondable de la matière qui se montre Qui affleure, pour être plus exact : les formes se donnent ici par le grain, c est-à-dire ce qui travaille leurs surfaces, ce qui autorise qu'elles en soient le revêtement, l'épithélium Une manifestation qui, pour le coup, recouvre autant qu'elle revêt donc une dimension organique Et qui fait présence Il y a dans ces «pièces» comme un état d existence que l on ressent à regarder leurs volumes, comme une force qui les modèlent de l intérieur, dans une économie ou une écologie ou un savoir-faire sans que l on sache qui, s ils nous sont diffus, les génèrent bien par ailleurs Leurs corps constitués résonnent silencieusement donc de ce qui les a travaillés, de ce qui les travaille encore C est un peu comme si, l oreille collée à l écorce d un arbre, il nous était permis de saisir le glissement inaudible de la sève au cœur des tissus xylémiques ou phloémiques et œuvrant à l émergence des formes, selon des développements tout autant centripètes que centrifuges La porosité opère Éponge Mousse Lichen Loofah Fibre Texture Relief Grain Gravité Élévation Suspension Verticales Couleur Forme Propos Rythme Ces «pièces» sont comme autant d objets «déposés» car rien ne semble relever d une physionomie désignée qu une fabrication ou qu une mécanique de production viendrait magnifier Elles recouvrent le secret de leur fabrique en s'éloignant pour cela, forcément et étrangement, du corpus rassurant des choses De leur manifestation ne s établit aucune fonction Elles sont là Magnétiques À l atelier Ici exposées «Dans ( ) un mouvement d'éléments en tous sens : par terre, à hauteur d'homme, au plafond Tout cela je le saisis au passage Pas le temps de contempler»* Mais, oui, celui de les regarder Eric Degoutte, commissaire de l'exposition * Robert Linhart, L'Établi, Édition de Minuit,1978

4 visuels 03 Nicolas Momein Sans titre, 2014 Semences de tapissier, aimant et wasabi Nicolas Momein Nicolas Momein Sans titre, 2014 Bulgomme, MDF, agraphes, cires : zebraline, Antique Gold, Yetti, or riche, or roi, 130 x 208 x 2 cm E Tabuchi

5 visuels 04 Nicolas Momein Triptyque papel Rocoso, 2014 Papier rocher marouflé sur Dibond Blaise Adilon

6 visuels 05 Nicolas Momein Sans titre, 2014 vidéo, 19 min 57 s

7 visuels 06 Nicolas Momein Sédimentographie, 2014, vidéo 7min 46s Cédrick Eymenier Nicolas Momein Hellébores 1 et 2, 2012 crin animal

8 visuels 07 Nicolas Momein Edicules lainés, 2014 Bois, nergalto, laine de roche Exposition des bourses de la ville de Genève, Centre d'art contemporain de Genève Nicolas Momein, Walk the line, Série de sculptures par exemple, 2011 Manufacture d'armes de Saint- Etienne

9 visuels 08 Nicolas Momein Provendi, «Hors séries avec Corinne Louvet», 2013 Savons Provendi Nicolas Momein Incomplete closed cube, Aliboron l'a digéré, 2011 blocs de sel

10 visuels 09 Nicolas Momein, Vue de l'exposition Débords, ZOO Galerie, Nantes, 2014

11 textes annexes 10 Julie Portier, «Nicolas Momein : Des sculptures, par exemple», in «Le Quotidien de l'art», numéro 605, vendredi 16 mai 2014, p 10 Du ready-made à la production déléguée et à l aplatissement des ontologies distinguant la sculpture d autres objets d ameublement, le XX e siècle n a pas épargné le mythe de l œuvre d art en ronde-bosse Tant mieux Nicolas Momein poursuit le travail, avec délicatesse et poésie, en ne cédant rien de l exigence formelle Ce dernier pousse la logique de délégation du faire instauré à l ère conceptuelle, en confiant une grande part de responsabilité au professionnel «exécutant» C est dans ce sens qu ont été menées les expériences de collaboration pendant sa résidence à Noisy-le-Sec Il en résulte, entre autres, une étonnante sculpture tubulaire et coudée, pure expression graphique née de l intuition du serrurier Frédéric Vigy, où l artiste n intervient que par un nappage en plastiline (Sculptures par exemple) Le détournement de l outil de travail est politique, autant que la symbolique de l échange des rôles (le livre de chevet de l artiste n est autre que L Établi de Robert Linhart, qui, à l exemple d autres intellectuels français, s est fait embaucher comme manœuvre dans une usine en 1967) Mais il s agit d entailler plus profond le régime de valeur qui distinguerait encore le travail artistique d une autre activité et le geste de l artiste d un autre producteur Car la définition de l acte sculptural restera la question fondamentale Elle n échappe pas à la malice de l artiste qui a distribué des savonnettes Provendi en protégeant la moitié sous une coquille Ainsi les formes de la série Efficace résultent-elles d une usure par la main (et d un usage hygiénique), tandis que la partie «manufacturée» demeure intacte La série en pierre de sel Incomplete close cube, Aliboron l a digéré suit le même protocole, à la différence que le «geste motif» - comme le nomme l artiste - répété dans le temps, peu conscient de sa valeur sculpturale, est délégué à un troupeau de vaches Là où séduit la douceur du modelé creusant le cube minimal blanc, la trace silencieuse de langue bovine pourrait faire la leçon aux professionnels du langage, en particulier les exégètes de l art Car l absurdité renferme là aussi une tension critique, pointant dans une même interrogation existentielle et faussement naïve les systèmes de production, la domestication de l animal et la place du corps dans tout cela Les armatures légèrement inquiétantes, présentées dans l exposition Débords à Nantes, reproduisaient à échelle humaine des appareillages adaptés aux soins et au parcage du bétail, auxquels s ajoutait un portique pour balançoires Les édicules lainés sont de petites architectures pleines inspirées du mobilier urbain comme retourné sur lui-même Par leurs rondeurs et le pelage en laine de roche projetée, ils attirent tout en rejetant le corps à l extérieur La friction des volumes, des échelles et des textures, pimentée par le souvenir de leur fonctionnalité, est à l œuvre dans les sculptures façonnées presque quotidiennement dans l atelier

12 textes annexes 11 Cette science se retrouve dans la sculpture mélancolique exposée en ce moment à Marseille (1), Il pleut c est tout ce qu il sait faire, dont l ambiguïté délicieuse retient la leçon d un Richard Artschwager C est une impossible véranda composée de pare-brise brisés, surmontée d un linteau recouvert d une nappe bulgomme (anti-tâche) (1) Pop Up, jusqu au 6 juillet, Astérides, La Friche la Belle de mai, 41, rue Jobin, Marseille, wwwasteridesorg Texte publié dans le cadre du programme de suivi critique des artistes du Salon de Montrouge, avec le soutien de la Ville de Montrouge, du Conseil général des Hauts-de- Seine, du ministère de la Culture et de la Communication et de l ADAGP

13 textes annexes 12 Christophe Kihm, «L objet de Nicolas Momein», in «Art press», n 405, novembre 2013 Parmi les anecdotes dont l histoire de l art est friande, celle qui raconte la rencontre entre Oskar Fischinger, en exil de l Allemagne nazie et John Cage, alors tout jeune compositeur encore en recherche de l orientation générale de son travail, figure en bonne place Elle se situe dans les coulisses des studios Walt Disney, en 1938, où Fischinger travaillait alors et se résume en un échange bref, mais décisif, entre les deux hommes, qui tient dans une formule de Fischinger à l adresse de son cadet : il faut révéler l âme des objets Il se pourrait bien, selon nous, que Nicolas Momein ait entendu un lointain écho de ce conseil, et qu il en ait pris compte, en le rejouant non pas sur le plan sonore, mais en l appliquant, en sculpteur, aux objets eux-mêmes, et de façon très personnelle Mais qu est-ce que «l âme des objets»? Et comment comprendre cet impératif au sein du cadre d expérience ouvert par le travail de ce jeune artiste? On peut, arbitrairement, distinguer deux lignes distinctes à partir de ce mot d ordre, en écartant d emblée tout transcendantalisme : la première reconnait en l âme le principe immanent, la vie intérieure qui anime chaque objet La seconde, plus technique et plus matérialiste, mais aussi plus circonstanciée, prend l exemple de la lutherie où l âme est ce qui désigne, pour la fabrication des instruments à corde le violon, le violoncelle, l alto, la contrebasse cette petite pièce de bois, centrale, qui met en tension les différentes parties de l instrument et permet à la vibration de prendre corps À partir de cette seconde acception peut se déduire une pratique au sein de laquelle on cherche plutôt à placer une âme dans les objets, afin de les révéler à eux mêmes Il faut alors retrouver le geste de l artisan qui, à partir de cette petite pièce ouvragée, leur accorde une puissance et un éclat nouveaux Nous y voilà Ajoutons un second élément à cette hypothèse : selon la ligne de travail retenue par Nicolas Momein, il se pourrait bien que les objets, en premier lieu, soient considérés comme des instruments dont le potentiel doive être exploité et que l activité de sculpteur participe de la création, en cela, d une sorte d organologie Cette dernière se déploie à partir de l étude d objets triviaux et fonctionnels du matériel agricole pour ferrer des vaches à la pantoufle de type charentaise (également répandue dans les campagnes), des savons utilisés dans les écoles aux pare-brise de voitures, des serviettes de bain en coton aux canapés de salons et se développe à travers différentes étapes et protocoles de travail Tout d abord le repérage d objets, qui implique conjointement un repérage de gestes et donc de techniques Car ce sont les techniques qui donnent forme aux objets, à travers l incorporation de gestes, l utilisation de machines et l observance de méthodes de travail Cette étude embarque donc avec elle une dimension anthropologique, mais elle associe encore l observation à l apprentissage, car il faut à l artiste comprendre et reprendre ces gestes, réutiliser ces machines, collaborer avec des ouvriers ou

14 textes annexes 13 des artisans, bref se mettre dans la position de faire et de refaire pour continuer ces techniques au risque de les augmenter Ce qui pouvait apparaître comme une anthropologie participative se mue, dès lors, en une organologie singulière, où viennent s inscrire toutes les propositions d objets produites par Nicolas Momein Car à partir de l apprentissage et avec les modifications apportées aux processus de réalisation, qui peuvent s accompagner d un changement d échelle, d une redisposition, d un nouveau façonnage, de l ajout de nouvelles contraintes ou de nouvelles règles de fabrication, les objets s instrumentalisent En tant qu instrument, l objet fonctionnel perd son utilité première, mais il ne perd ni la technique, ni le geste qui le produisent En s instrumentalisant, l objet s ouvre à de nouvelles formes, que l on pourra bien appeler, si l on veut, «sculptures» ou «œuvres d art», bien que dans ce déplacement ne réside pas l enjeu de cette pratique Nicolas Momein accorde des résonnances nouvelles aux objets, il les munit d une âme, en prenant le relais de gestes et de techniques, dans la transmission de savoirs et de savoir-faire artisanaux et parfois archaïques Une vie nouvelle les anime, en tant qu objets On produit donc l âme des objets par leur mise en expérience dans des cadres nouveaux En cela, le travail de Nicolas Momein accorde bien un écho à la compréhension sous couvert de vérité de l anecdote que John Cage eut de la suggestion de Oskar Fischinger, et c est dans la même jubilation et dans la même malice que se déploie son œuvre

15 biographie 14 Nicolas Momein Nés en 1980, vit et travaille à Saint-Etienne et à Genève Artiste représenté par la galerie White Project, Paris (http://whiteprojectfr) Expositions personnelles 2014 Coup de pouce, caoutchouc pouce, Les églises centre d'art contemproain de la Ville de Chelles Walk like an Eg yptian, Château-musée de Tournon organisé par l Institut d Art Contemporain, Villeurbanne Débords, Zoo Galerie, Nantes Transmission(s), exposition hors-les-murs de Triangle France, Mairie du 11e, Paris 2013 Cul-de-sac, parvis de La Galerie-Centre d'art contemporain, Noisy-le-Sec Quelques objets secs, Espace Kugler, Genève Sacré géranium, Galerie White Project, Paris 2012 Aire de famille, galerie White Project, Paris Expositions collectives 2015 Dendrites, macles, grains ou inclusions, Salle Crosnier, Palais de l'athénée à Genève 2014 Drum & Bass, Galerie Isochrone, Lille Les mythologies Quotidiennes, église Saint-Maur de Courmelois, Val-de-Vesle Clarence, le lion qui louchait, Les capucins, Centre d art d Embrun Le geste des matériaux, Centre d Art Bastille Grenoble Pop-Up, Friche de la belle de mai, Programation Adieu tristesse, désir, ennui, appétit, plaisir, La Galerie, Centre d art contemporain, Noisy-Le-Sec Bourses de la ville de Genève, Centre d art contemporain de Genève 2013 Rendez-vous 13, Institut d Art Contemporain, Villeurbanne YIA Art Fair, Paris, Octobre L atelier des testeurs, Chalet Society, Paris Slick Bruxelles, présenté par la Galerie White Project, Bruxelles Docks Art Fair, Lyon Vous aussi vous avez l air conditionné, Galerie du 5éme, organisée par Marseille Expos «Andrew?», La Galerie, Centre d'art contemporain, Noisy-le-Sec Speculoos Nebuloos, Académie Royale, des Beaux Art de Bruxelles Exposition des Lauréats pour le prix Edouard Barbe au Magasin, CNAC de Grenoble Art Genève, Salon International d Art, Palexpo 2012 Local Line 13, Musée d Art Moderne, Saint-Etienne In Absent Places We Dwell, organisé par Vianney Fivel, Ceel Mogami de Haas, Marie-Eve Knœrle Espace Piano Nobile Genève La tradition du dégoût organisé par Vincent Labaume, galerie Christophe Gaillard, Paris

16 biographie 15 Étrange été, Galerie White Project, Paris, une proposition de Stéphane Corréard 57e Salon de Montrouge organisé par Stéphane Corréard, Beffroi de Montrouge Musée de l Art Extraterrestre, organisé par Christophe Kihm, Peter Swendy et Renaud Loda, Institut curatorial Head, Genève 2011 Exposition de Noël, Le Magasin-CNAC de Grenoble, Ancien Musée de peinture, Grenoble (Prix Edouard Barbe) Flaubert's castle, HISK open studio, Ghent Le Slurm, LiveInYourHead, Institut curatorial de la Head, Genève, projet initié par Christophe Kihm et Marc-Olivier Wahler Version des faits, dans le cadre de "Imergencia", Institut Français, Lisbonne Vue sur la mer, Place des volontaires, Genève 2010 Biennale internationale de Design, ESAD-Cité du design, Saint-Etienne L'axe du mal, Auditorium de la Fondation Arditi, Genève Ostensions-Travail de l'archive, archive du travail, Palais de l'athénée, Genève, organisé par Pierre Leguillon Tu vas l'aimer, dans le cadre du cycle d'expositions "La rigueur n'est pas une valeur sûre", NSPP Galerie, Saint-Etienne Résidences La Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec 2013 Géographies Variables, résidencede la ligne de recherche de l'ecole Européenne Supérieure d'art de Bretagne 2012 Astérides, Friche La Belle de Mai, Marseille Formation Master of Fine Arts (workmaster), Haute École d'art et de Design de Genève, DNSEP, Ecole supérieure d'art et de design de Saint-Etienne, Prix & bourses 2013 Bourse du Fonds Cantonal d'art Contemporain (FCAC) pour les diplômés de la HEAD de Genève Aide à un projet individuel, Mairie de Paris / Direction des affaires culturelles Bourse du Fonds Cantonal Contemporain (FCAC) pour les diplômés de la HEAD de Genève 2011 Prix Edouard Barbe, Exposition de Noël du Magasin, Grenoble Prix golden parachute, Ecole Supérieure d'art et Design de Saint-Etienne

17 présentation du centre d'art 16 Un centre d'art atypique Classées Monuments historiques en 1984, les deux églises mitoyennes Sainte- Croix et Saint-Georges ont été restaurées, puis aménagées en lieu de diffusion d œuvres contemporaines par le designer Martin Szekely et l architecte Marc Barani, dans le cadre d une procédure de commande publique Inauguré en septembre 2008, le centre d art accueille désormais quatre expositions par an touchant aux questions de territoires Sa programmation artistique interroge notamment la pratique de l in situ, le rapport au document, l image en mouvement et les nouvelles formes de la sculpture L accompagnement des publics est une politique essentielle du centre d art Elle s'appuie sur une permanence artistique et culturelle développée via des durées cumulées : une saison, des expositions, des performances ou rencontres et la présence d'une équipe de plasticiens intervenants et médiateurs Des éditions viennent ouvrir et prolonger ces temps croisés Le centre d art invite ainsi chacun à faire l'expérience de l œuvre, de sa genèse et de sa présence dans une temporalité continue Une spécificité : l'aide à la production d'œuvre Le centre d'art développe un soutien constant à la création contemporaine : des dispositifs de coproduction, de production d œuvres et de résidences permettent aux artistes de réaliser des propositions spécifiques pour le site et le territoire sur lesquels ils interviennent Au-delà des formes classiques de production d'œuvres, l'aide à la création prend à Chelles une forme particulière grâce au statut municipal du centre d art Ce contexte favorise l'accès au territoire local (à ses espaces comme à sa population) Il permet également de recourir à des compétences spécifiques (grâce à la présence de corps de métiers : menuiserie, serrurerie, maçonnerie, reprographie, nouvelles technologies, etc) ou des moyens logistiques importants (service technique municipal) Ces appuis viennent conforter la régie d exposition et les artistes dans les phases de préparation et de conception des projets Sélection de réalisations récentes ayant impliqué ce dispositif : Wilfrid Almendra, Between the Tree and Seeing It, 2014, verre, silicone, béton, terre, plantes (philodendrons, crotons, irésines), papillons, 753 x 360 x 202 cm Julien Clauss, Isotropie de l'ellipse tore, 2013, bois de châtaigner, son, hautparleurs, vibreurs Structure bois : diamètre extérieur 7m, hauteur 2,8m Fabrice Gygi, Gisant, 2013, 4 blocs de pierre de Saint-Maximin, 250 x 99 x 52 cm Melik Ohanian, Gravity, 2012, prototype, processing, ordinateur PC et écran Plasma Bertille Bak, Ô Quatrième, vidéo, 17, 2012 (post production) Jean-Max Colard & Emilie Pitoiset, avec la participation de Catherine Robbe-Grillet, GOMME 03, 2012, fanzine Graphisme : Elena Germain Soraya Rhofir, FLASH-SOCIETY, Les courtiers de la lumière, impressions sur bois, plexiglas et verre ; faux-rochers, ouate de cellulose, dimentions variables, 2012

18 calendrier de l'exposition 17 Vernissage samedi 17 janvier 2015 à partir de 11h30 Navette aller-retour depuis Paris Départ place de la Bastille, à 11h sur réservation : / Entrée libre sur site Rencontre enseignants samedi 17 janvier 2015 à 10h30 L équipe d intervenants plasticiens du centre d art propose aux enseignants un temps spécifique de rencontre avec l artiste autour des thématiques de l exposition, du déroulé des ateliers-visites et des prolongements pédagogiques possibles Visite commentée vendredi 6 février 2015 à 14h Visite de l'exposition proposée en partenariat avec l'université Interâges de Chelles Gratuit sur réservation Rencontre publique samedi 7 février 2015 à 15 h En présence de Nicolas Momein Entrée libre sur site Atelier en famille samedi 7 mars 2015 à 10h30 Venez découvrir l'exposition et participer à un atelier de pratique artistique ludique en famille! Pour les enfanst de 5 à 12 ans et leurs parents Gratuit sur réservation

19 informations pratiques 18 contact presse Faustine Douchin t +33 [0] adresse postale les églises centre d art contemporain direction des affaires culturelles mairie de Chelles, parc du Souvenir Émile Fouchard Chelles cedex adresse géographique les églises centre d art contemporain à proximité de la mairie de chelles rue éterlet, chelles Les œuvres sont des coproductions de l'artiste et de la Ville de Chelles Le centre d art contemporain de la Ville de Chelles bénificie du soutien de la drac Île-de France - Ministère de la culture et de la communication, du Conseil Régional d'île-de-france et du Conseil Général de Seine-et-Marne Le centre d art est membre du réseau tram - art contemporain en Île-de-France horaires d'ouverture Le centre d'art accueille les publics tous les jours de la semaine : du lundi au vendredi : scolaires, individuels et groupes sur RDV ; du vendredi au dimanche de 14h à 17h : visites libres Site accessible aux personnes à mobilité réduite l équipe direction par intérim Aurélia Vesperini / communication & action culturelle Faustine Douchin / médiation & action artistique Antoine Aupetit / plasticiens intervenant au centre d'art Ana Apostolska, Renaud Codron, Emmanuelle Duron-Moreels régie d'exposition Matthieu Blanchard / accueil & médiation les week-ends Simon Decottignies & Julia Maillard

20 accès 19 les églises centre d art contemporain rue éterlet chelles t +33 [0] accès Chelles est située à 17 km à l est de paris et se trouve en Seine & Marne (77) par la route - RN 34 de la Porte de Vincennes jusqu à Chelles - A 104 Francillienne Sortie Chelles - A 4 Sortie Champs sur Marne, puis suivre Gournay et Chelles par la SNCF ligne Gare de l Est Meaux (Trajet : 15 minutes) Descendre à la gare de Chelles/Gournay Sortie bd Chilpéric Ligne E Eole : depuis Haussmann/St Lazare ou Magenta (Trajet : 25 minutes) Descendre à la gare de Chelles/Gournay Sortie bd Chilpéric Ligne RER A : depuis Châtelet ou Nation : Descendre à Neuilly-Plaisance, puis bus n 113B

FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière Soraya Rhofir exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30

FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière Soraya Rhofir exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30 FLASH-SOCIETY Les courtiers de la lumière exposition du 3 juin au 15 juillet 2012 vernissage le 2 juin à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet 77500 chelles http://lesegliseschellesfr

Plus en détail

ô quatrième bertille bak exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30

ô quatrième bertille bak exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30 exposition du 29 janvier au 18 mars 2012 vernissage le 28 janvier à partir de 11h30 les églises centre d art contemporain rue éterlet 77500 chelles http://lesegliseschellesfr leseglises@chellesfr direction

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel.

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Le métier de luthier est complexe. Sans grands changements depuis le XVI ème siècle, ce métier d art au service de la musique

Plus en détail

De faire connaitre votre entreprise et ses produits par une initiative originale, sur le bassin lémanique, régional voire national,

De faire connaitre votre entreprise et ses produits par une initiative originale, sur le bassin lémanique, régional voire national, art industrie PRÉSENTATION TOUT ACTE CRÉATIF PUISE SA FORCE DANS LA MAÎTRISE D UN SAVOIR-FAIRE. Le projet Art et Industrie consiste à expérimenter à l échelle du Grand Genève un croisement entre la création

Plus en détail

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano?

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Les Fiches Conseils Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Quelle différence entre un piano d étude à moins de 3000 (neuf) et un piano de concert à 125 000? Le piano est un instrument

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 jusqu'au 30/08/2015 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014

Ligne 20. Meaux Roissy CDG RER. Horaires valables à compter du 01/09/2014 Meaux Roissy CDG RER Du lundi au vendredi, sauf jours fériés (page 1 / 2) Meaux Gare SNCF 5:00 5:30 6:00 6:30 7:00 7:30 8:00 8:30 9:00 10:00 11:00 12:00 13:00 14:00 15:00 16:00 16:30 17:00 17:30 Claye-Souilly

Plus en détail

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Pour vos assemblées générales, congrès, séminaires, petitsdéjeuners... choisissez l originalité, la nouveauté, le confort et

Plus en détail

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Dossier de presse du 12 juin 2015 Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Une coproduction CMN-AGP Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la villa Cavrois est considérée

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Présentation de l exposition...... 2 Autour de l exposition... 3 Biographie et expositions... 4 Contacts et renseignements pratiques. 6 Annexe

Plus en détail

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre

Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre Cité de la Mode et du Design à Paris 34, quai d Austerlitz, 75013 Paris Du 6 au 13 septembre OÙ? Le collectif Hand Made ICI est né à ICI Montreuil, où travaillent tous ses membres. ICI Montreuil, créé

Plus en détail

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT 4 ATELIERS TOUT PUBLIC / 1 INSTALLATION SONORE ET CINETIQUE / 1 PERFORMANCE AUDIOVISUELLE - REVISITER DES

Plus en détail

Île de créations 2016 Règlement du concours

Île de créations 2016 Règlement du concours Île de créations 2016 Règlement du concours Préambule La présence de la création musicale contemporaine est une ligne directrice permanente dans l activité de l Orchestre national d Île-de-France. Il développe

Plus en détail

Renaissance Nancy 2013

Renaissance Nancy 2013 Renaissance Nancy 2013 Règlement de l Appel à projet Création vidéo (diffusion sur le principe de mapping architectural) à l occasion des «Moments d invention» Place Charles III à Nancy du 24 mai 2013

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

XPIR de Thomas Tudoux 29 février au 13 mars 2012 / Abribus République et Plélo Colombier

XPIR de Thomas Tudoux 29 février au 13 mars 2012 / Abribus République et Plélo Colombier XPIR de Thomas Tudoux 29 février au 13 mars 2012 / Abribus République et Plélo Colombier RELATIONS PRESSE Elsa Henri / elsa.henri@centrecolombier.org CHARGE DU DEVELOPPEMENT CULTUREL Richard Guilbert /

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournage de 600 m² à 2 000 m² Idéalement situé à Saint-Denis, à seulement 10 minutes de Paris et 15 minutes de l aéroport

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle communiqué de presse Exposition Francis-Olivier BRUNET La diagonale du corps 22 avril 17 mai 2009 Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge Le corps intérieur Galerie la

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente :

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente : Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Formation 2007 DNSEP, École nationale supérieure des beaux arts de Lyon, Lyon (F) 2000 DEUG de philosophie à l Université Lyon 3, Lyon (F)

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly

Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Se déplacer dans Paris depuis le Courtyard Paris Neuilly Courtyard by Marriott Paris Neuilly 58 Boulevard Victor Hugo 92200 FRANCE www.marriott.com/parcy Sommaire *Merci de noter que tous les tarifs indiqués

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques

CATALOGUE MP ACOUSTIQUE CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012. Plafonds acoustiques. Traitement absorbant mural. Cloisons acoustiques CATALOGUE MP ACOUSTIQUE 2011/2012 Plafonds acoustiques Traitement absorbant mural Cloisons acoustiques 1 Table des matières Présentation de la société :... 3 Proposition de MP Acoustique :... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Noël Bleu 6 30 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu

Noël Bleu 6 30 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu dossier de presse Noël Bleu 6 29 novembre - 27 décembre 2014 www.noelbleu-alsace.eu Un Noël en Alsace, entre tradition et modernité Samedi 29 et dimanche 30 novembre Samedis et dimanches 6-7, 13-14, 20-21

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015

MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 MÉMOIRES DU XXe SIÈCLE EN RÉGION RHÔNE-ALPES APPEL À PROJETS 2015 ATTENTION : UNE SEULE SESSION EN 2015 La Région Rhône-Alpes et l État, DRAC Rhône-Alpes, ont souhaité mettre conjointement en place le

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE

PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES : PRÉSENTATION DU NOUVEAU DISPOSITIF ET DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION RÉGIONALE DOSSIER DE PRESSE 12 DÉCEMBRE 2012 Contact Presse : Agathe LOBET Courriel : agathe.lobet@ars.sante.fr

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Fiche métiers. Constructeur de décors

Fiche métiers. Constructeur de décors Fiche métiers Constructeur de décors Si vous consultez ce document sur support papier, certains liens n'apparaîtront pas. Pour accéder aux sites resources, nous vous conseillons d'utiliser la version interactive

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

Audience. 2. Le contenu de la gamme. Depuis 1920. Les plateaux La structure Le piétement Les meubles de complément

Audience. 2. Le contenu de la gamme. Depuis 1920. Les plateaux La structure Le piétement Les meubles de complément 1. Origine et concept de la gamme Depuis 1920 Le concept t 2. Le contenu de la gamme Les plateaux La structure Le piétement Les meubles de complément -Crédence -Mediacar -Pupitre -Rangements - Mur de Projection

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2

MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 DOSSIER DE PRESSE MoMO galerie x alban le henry = mfc 2 L exposition se déroulera du 21 mars au 23 avril Le vernissage se tiendra le jeudi 20 mars, de 18h à 21h en présence de et alban le henry SOMMAIRE

Plus en détail

Guide de l entretien 2015

Guide de l entretien 2015 Guide de l entretien 2015 TELECOM Nancy recrute à Bac+2 pour l admission en 1 ère année des étudiants issus de classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles (CPGE), de Licence, DUT et BTS scientifiques

Plus en détail

EXPOSITION: VIVRE ET HABITER

EXPOSITION: VIVRE ET HABITER Décoration Défiscalisation Conception et réalisation Michel SAEZ EXPOSITION: VIVRE ET HABITER 2013, espace «L atelier UNIK» Saint MALO Stand 47-8, 9, 10 mars 2013. DEFISCALISER Acheter une œuvre d art

Plus en détail

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.»

BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» BIENVENUE! «Ce n est pas le temps qui nous change, mais les gens et les évenements qui nous rentrent dedans.» Le Son Art ouvre ses portes et vous offre un lieu unique en son genre. Une priorité : la rencontre

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

SC UL P T EUR -FON TAIN IER

SC UL P T EUR -FON TAIN IER SCULPTEUR-FONTAINIER SCULPTEUR-FONTAINIER MÉTIER Une fontaine est une construction, généralement accompagnée d un bassin, d où jaillit l eau. Elle fait partie du patrimoine d une ville. La cité s est souvent

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Communiqué de presse Avril 2012 LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Figure artistique incontournable à Lyon, le sculpteurferronnier Michel Zadounaïsky

Plus en détail

Sentier du Rhône. Présentation générale. Appel à projet 2013. Circuit d art contemporain. En Ardèche. Drôme

Sentier du Rhône. Présentation générale. Appel à projet 2013. Circuit d art contemporain. En Ardèche. Drôme Appel à projet 2013 Sentier du Rhône Circuit d art contemporain En Ardèche Présentation générale De tout temps, l Ardèche a été une source d inspiration pour la création artistique. Depuis la première

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

LES METIERS DES ARCHIVES

LES METIERS DES ARCHIVES , Juillet 2011 LES METIERS DES ARCHIVES Un document réalisé par le SIOU Campus Croix-Rouge SIOU-BAIP - Rue Rilly-la-Montagne 51100 REIMS 03.26.91.87.55 mail : siou.campuscroixrouge@univ-reims.fr Sommaire

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

5 salons LA SUCRIÈRE LYON LA CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN PARIS 20 & 21 OCTOBRE 2012 1 & 2 DÉCEMBRE 2012 MAI 2013

5 salons LA SUCRIÈRE LYON LA CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN PARIS 20 & 21 OCTOBRE 2012 1 & 2 DÉCEMBRE 2012 MAI 2013 alons 5 salons LA SUCRIÈRE LYON LA CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN PARIS LE MONDE PARIS 20 & 21 OCTOBRE 2012 1 & 2 DÉCEMBRE 2012 MAI 2013 14 1 re ÉDITION Les 20 (10h-18h) & 21 OCTOBRE 2012 (10h-17h) LA SUCRIÈRE

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun.

Accès pour tous. Dans le cadre de son ouverture, susceptible de fortes affluences, la Fondation propose des dispositifs adaptés à chacun. Accès pour tous La Fondation est accessible à tous. L entrée est gratuite et prioritaire pour les personnes en situation de handicap et un de leur accompagnateur. La priorité d accès à la billetterie et

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

Les partenaires. L association. Bâtimétal

Les partenaires. L association. Bâtimétal Frédérique Nalbandian Parc du grand saint-jean Mirage septembre 2013 Dossier de presse VOYONS VOIR ART CONTEMPORAIN ET TERRITOIRE EDITO La ville d Aix-en-Provence, par l intermédiaire de la Direction de

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

RECHERCHE D ALTERNANCE

RECHERCHE D ALTERNANCE RECHERCHE D ALTERNANCE MULTIMÉDIA LES RIAS Conception d une application pour smartphone «Les Rias» est un festival de théâtre de rue situé à Quimperlé. Mon but était de créer une application simple et

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

5 > 24 DOSSIER DE CANDIDATURE MARCHE DE LËON DÉCEMBRE 2014 NANTES PLACE DU CHANGE

5 > 24 DOSSIER DE CANDIDATURE MARCHE DE LËON DÉCEMBRE 2014 NANTES PLACE DU CHANGE DOSSIER DE CANDIDATURE MARCHE DE LËON 5 > 24 DÉCEMBRE 2014 NANTES PLACE DU CHANGE Chers Créateurs, artistes et artisans, Si vous souhaitez participer au Marché de Lëon 2014, remplissez soigneusement ce

Plus en détail

Prix de vente : 237 000 Euros

Prix de vente : 237 000 Euros Visite du bien : 630268 Localisation : Montbrison Ville proche : Andrézieux Autoroute : A 72 à 12 Km Aéroport : 25 Km Une maison d'architecte de 117 m² avec double garage sur terrain clos arboré de 364

Plus en détail

Ecole Montessori d Avignon, (84)

Ecole Montessori d Avignon, (84) Commission d évaluation : Réalisation/Fonctionnement du 14 octobre 2014 V1 Ecole Montessori d Avignon, (84) 1 Ce projet contraint par l aspect économique (financement du projet par l association) permet

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

C R É A T E U R D É M O T I O N S

C R É A T E U R D É M O T I O N S CRÉATEUR D ÉMOTIONS Notre agence De vous à nous L organisation d évènements. Pink Event est une équipe de spécialistes de l évènementiel, qualifiés et expérimentés, convaincus et passionnés. Parce que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA LIGNE DE FUITE Résidence artistique de Holger Stark. Rencontre le mercredi 12 novembre à 14h30

DOSSIER DE PRESSE. LA LIGNE DE FUITE Résidence artistique de Holger Stark. Rencontre le mercredi 12 novembre à 14h30 DOSSIER DE PRESSE LA LIGNE DE FUITE Résidence artistique de Holger Stark Rencontre le mercredi 12 novembre à 14h30 La Plate-Forme vous invite à rencontrer l artiste allemand Holger Stark, le mercredi 12

Plus en détail

Peter Keene et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations

Peter Keene et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations Les albums Claus n 3 présentent the electrik tree swings for lunch et Piet.sO installations / performances escarpolette/robotic/sounds/soupe/random/ coffee pot/fleurs/lumière/tree/experimentations Le 16

Plus en détail

Guide Convention de stage obligatoire

Guide Convention de stage obligatoire Guide Convention de stage obligatoire Bureau d aide à l insertion professionnelle (BAIP) http://pari.univ-ag.fr Courriel: baip@univ-ag.fr INFOS + Le bureau d aide à l insertion professionnelle Le bureau

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail