n 9 du 15 janvier 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cont@ct n 9 du 15 janvier 2013"

Transcription

1 n 9 du 15 janvier 2013 Fédération sportive de

2 Édito L année de tous les engagements Après des mois de concertation, de rencontres, nous avons ensemble déterminé les deux champs de développement de l UFOLEP de demain. Les ateliers du séminaire de La Rochelle, des réunions inter-régionales ont confirmé nos orientations en faveur d une multi-activité en direction de publics divers, des jeunes seniors encore en activité aux seniors soucieux d un bien-être actif, de la petite enfance aux enfants de l école primaire Des mesures conséquentes du gouvernement vont bousculer l organisation scolaire et redonner quelques opportunités d emplois aux jeunes non ou peu qualifiés mais aussi soutenir l accès à des pratiques sportives porteuses de bien-être et de santé C est l heure de confirmer nos engagements de fédération sportive citoyenne, éducative et solidaire. C est l heure d agir, dans des projets territoriaux, pour l emploi des jeunes, pour l accessibilité aux pratiques sportives de tous les publics ou encore de s engager dans le cadre des projets éducatifs locaux qui devront organiser de nouveaux espaces périscolaires. C est l heure de promouvoir notre conception d un sport éducatif, de compétition ou de loisirs, avec les fédérations amies qui en partagent l esprit, de porter avec l ISCA la mise en mouvement de millions d Européens en octobre prochain dans l opération «Now we move», d initier des rendez-vous thématiques et médiatiques qui nourrissent, avec des partenaires universitaires ou sociaux, la réflexion sur «Tous les sports autrement» dans notre société. 2013, l année de tous les engagements doit permettre à l UFOLEP de se resserrer autour de ses ambitions collectives pour un sport au service d un projet de société. Bonne année. Bon courage à tous. Philippe MACHU Président n 9 du 15 janvier 2013

3 POLE VIE FEDERALE Fédération sportive de

4 VIE FÉDÉRALE AGRÉMENT NATIONAL «JEP» POUR L UFOLEP Suite à la demande d agrément «jeunesse et éducation populaire» transmis par l UFOLEP nationale en début d année 2012, et après avis favorable de la commission d agrément du 19 septembre, la ministre des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative a accordé à l UFOLEP l agrément national au titre de la jeunesse et de l éducation populaire. Cet agrément, délivré par arrêté du 7 janvier 2013, constitue une reconnaissance officielle des actions menées par notre fédération dans le champ «sport et société», et acte notre dimension de fédération sportive d éducation populaire. Il est également un outil de valorisation important auprès de nos partenaires, notamment financiers, puisqu il justifie notre positionnement sur des projets transversaux. n 9 du 15 janvier 2013

5 VIE FEDERALE APAC Le secteur assurances de la Ligue de l'enseignement. COM'APAC FLASH 03/01/2013 Tarifs Concentrations et manifestions de véhicules terrestres à moteur (manifestations sportives de VTM) Chers Collègues, Vous trouverez en lien ci-contre les tarifs de VTM pour l'année Des négociations avec le réassureur ont permis de caler les tarifs sur ceux des Fédérations délégataires. Cela est relativement avantageux pour notre Mouvement. En effet, pour les sports mécaniques tout d'abord, vous constaterez une baisse par rapport à 2012 (dans le contexte actuel, c'est une belle prouesse). Pour l'auto, nous connaissons une hausse importante identique à celle qui est proposée à la FFSA mais restons sur notre système de forfait sans hausse par régularisation en fonction du nombre de participants. Nous espérons que cette prestation permettra de conserver nos associations et nos organisations. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Bien cordialement, Alain CAUBET Directeur de l'apac Pierre CHEVALIER Directeur de l'ufolep DOCUMENTS - Tarifs VTM n o 9 du 15 janvier 2013

6 VIE FÉDÉRALE FLASH INFOS Réunion du Comité Directeur des 11 et 12 décembre 2012 «Le Flash Infos donne un aperçu des questions abordées lors de la réunion du Comité Directeur. En aucun cas, il ne remplace le compte-rendu officiel approuvé à la réunion suivante puis diffusé à l ensemble du réseau. Seul ce dernier comporte les décisions et positions officielles du Comité Directeur» Le Comité Directeur de l UFOLEP Nationale s'est réuni les 11 et 12 décembre à PARIS et a abordé les points suivants. INTRODUCTION DU PRÉSIDENT SUR L'ACTUALITÉ Retour sur le salon de l éducation et les journées sport santé à Lyon 24 novembre : accueil au salon de l'éducation de V. FOURNEYRON, ministre des sports 5 décembre : rencontre avec la ministre des sports qui présentait ses 3 orientations pour l accessibilité à tous les publics, le sport santé et de haut niveau. Annonce d'un «coup de rabot» de 5 à 6% des subventions. ADOPTION DE COMPTES-RENDUS Adoption des comptes rendus du Comité Directeur des 10 et 11 octobre et du Bureau du 7 novembre FINANCES Réalisé 2012 Etant donné le projeté positif du réalisé au 31 décembre 2012, le commissaire aux comptes a accepté un lancement rapide du projet d aide à l emploi.les contrats de travail devront être signés pour le 31 mars et les candidatures déposées avant la fin du mois. Autre mesure pour 2012 : engagement financier sur du matériel. Attribution des aides aux régions : modulation en fonction du nombre de départements par région. aux départements : contribution en fonction des abonnements «En Jeu» (s'interroger sur la raison pour laquelle associations ne prennent pas la revue : déficit de soit à la charge de l UFOLEP en 2012 ; ce déficit va augmenter en 2013). Construction du budget 2013 Les pôles ont travaillé sur un budget en diminution de 6% ; en projeté d'une diminution de licenciés (cyclisme et activités mécaniques). Report de la facturation des passeports moto suivant le nombre de licenciés concernés au 31/08/2013. Négociations en cours avec la Ligue pour la prise en charge d'un poste «développement durable, vie internationale, et territorialité». Débat sur les orientations budgétaires : Problème du financement de la revue. Réflexion sur la gestion des flux entre l APAC, la ligue et l'ufolep. Comment aller vers les comités en difficulté? n 9 du 15 janvier 2013

7 VIE FÉDÉRALE Répartition retenue : Proposition à soumettre aux comités de modifier les critères sur le développement associatif Réalisation des plans de développement, le PSC1, l aide à l emploi VIE FÉDÉRALE Synthèse des réunions interrégionales Bon déroulement et ressenti positif des participants ; il faut reconduire ces rencontres. Revoir notre dispositif d adhésion est une demande très forte, malgré les échecs précédents par manque de concertation. Distinguer 4 formes de pratique afin d adapter l adhésion : pratique permanente dans une association sportive UFOLEP pratique permanente ou occasionnelle au sein d une structure (associative ou non) : crèche, maison de retraite, etc. : nécessité d'une convention qui fait apparaître nos valeurs activités de loisir organisées de manière permanente directement par le comité (en l absence de support associatif) : convention nécessaire, sous la responsabilité du comité pratique occasionnelle lors d évènements UFOLEP (découverte) à coordonner avec l APAC : utilisation du TIPO qui doit être une incitation à prendre des licences Proposer un «produit fini» à l AG. Proposer des cursus de formation APAC sur l assurance permettant un niveau de compétences minimum en direction de nos professionnels. Le CD valide la synthèse des travaux. Commissions nationales : (juges et arbitres) Propositions complémentaires CN Vie internationale : faire un appel à candidature. Elue Anne MALLURET, Permanent référent Laetitia ZAPPELLA. Cette CN sera rattachée à la vie fédérale. CN Juges et arbitres : validation des candidatures de Maryse SEGONDY, Gabriel BLOEDE, André COUPLET, Henriette MANUEL. Lettres de missions des pôles : adoptées Dispositif de délivrance des licences, remarques Dématérialisation ou retour en arrière? A propos du support papier : ne plus avoir à découper utiliser un vernis sélectif pour consolider le papier (cette année les licences devaient être imprimées sur du papier fort, cela n a pas été le cas) parfois nécessité de protéger la licence : pochette ou support plastifié A propos de la sécurisation : contrôle des licences difficile lors des compétitions pour les compétiteurs, on doit pouvoir sécuriser la licence pour les compétitions, on pourra éditer des listes à partir d Affiligue pour une compétition, recevoir les listes des compétiteurs A propos de dématérialisation : possibilité au comité d avoir la licence avec un accès à la base de données développer une application pour Smartphone possibilité de s inscrire par le code barre possibilité d un lien pour obtenir la licence pour l instant, l inscription sous format papier est lié à la présentation du CM mais le système pourrait évoluer n 9 du 15 janvier 2013

8 VIE FÉDÉRALE A propos de l aspect communication: la licence est un support de communication A propos de la libre initiative du comité : en informatique on peut faire ce qu on veut, imprimer ou pas le choix reste la meilleure solution car l équipement informatique des associations est inégal les comités bloquent parfois la communication vis-à-vis des adhérents, il faut parvenir à faire changer ce comportement En fonction de ces remarques, des propositions seront faites en février AG 2013, prévisions : vendredi : accueil des participants, rapport moral et complément samedi : finances, point sur l état de l Union Fédérale, présentation des modifications, questions orales entre 14 et 16h, remise des récompenses vers 17h dimanche matin : réponses aux questions des mandatés, étude des vœux et votes Chaque ½ journée témoignage du réseau Règlement : règlement approuvé Lieu de l AG 2014 Pas de candidat Proposition adoptée pour un déroulement à Paris, donc resserrer l AG du vendredi 14 h au samedi 18 h Préparation du PND4 Sera présenté au Bureau puis au Comité Directeur pour validation Développement de la vie associative Une recherche est en cours pour repérer les comités qui sont en progression constante. Il faut analyser les réussites et voir ce qui peut être transférable. Elaboration d un guide avec des critères de développement. La démarche est approuvée. FORMATION Préparation du Congrès 2013 Formation politique sur les 2 champs sport et société/ sport et éducation avec 4 thèmes : seniors, petite enfance, communication, structuration fédérale et territoriale VIE SPORTIVE Présentation des modalités de renouvellement des CNS et d organisation de la vie sportive fédérale. Renouvellement des CNS : Renforcer les collaborations dans le réseau pour valoriser des initiatives territoriales Renforcer le rôle de l élu Volonté de rationnaliser et individualiser les moyens mis à disposition Etat des lieux Notre vie sportive a une structuration pyramidale 35 activités ont un championnat national 25% de nos effectifs sont concernés par les championnats. n 9 du 15 janvier 2013

9 VIE FÉDÉRALE Les pratiquants : évolution sur des activités non fédérées, augmentation des jeunes, érosion en sports collectifs, turn-over important, mais ce constat n a aucun impact sur la structuration de notre vie sportive. L action des commissions sportives est, principalement, vouée à l organisation des championnats. Intérêt des manifestations : vitrine, envergure, traditionnelles, souvent de masse mais certaines peu représentatives. Sur le plan des règlements techniques, lourdeur administrative ; un renforcement des commissions techniques n aurait pas d impact. Nos techniciens sont souvent sollicités et donnent les réponses aux questions posées. Relations avec les délégataires : concurrence ou conflit avec certaines. Bien-être plaisir sont mis en exergue Des propositions nouvelles Il faut proposer des activités annexes en prenant en compte l accompagnement. Exemple : le développement de la marche nordique repose sur le développement de personnes ressources, d achat de matériel, etc Débat En championnat, similitude avec les délégataires : est-ce que ceux qui gèrent le traditionnel peuvent faire autrement? On a déjà inventé des formules que les autres ont imitées. On a des volontaires qui ont du mal à inventer, et qui sont parfois aussi dans la fédération délégataire. Au niveau du rural, moins de concurrence des autres fédérations pour l instant Le public senior doit être pris en compte par les CN ; comment accompagner les CN dans ce travail? La réorganisation reposerait sur : CNS GT sportif Groupe de travail Un référent Comités ressources Proposition d organisation de la vie sportive Un principe retenu pour développer l activité avec plus de flexibilité, d où renouvellement de la CNS pour le championnat, puis création de l accompagnement de la CNS Outils : propositions d organisation (voir le courrier) Feuille de route Plan d action Lettre de mission Calendrier Débat Renommer les CNS avec la notion de loisirs pour que ceux qui en feront partie ne partent pas sur les mêmes bases L élu référent ne doit pas pratiquer l activité. Quel est le rôle de l élu au sein de la CN : doit-il dire quand il faut réorienter le travail de la CN? Quels sont les critères pour choisir le référent de l activité : c est au moment du recrutement qu il faudra être vigilant ; clarification à faire sur nos formes de pratiques. La réunion des référents et des élus sera un moment important pour connaître le rôle de chacun, et pour être entendus. Certaines commissions ont souvent l impression d être seules, il faut y palier. Il faut faire une analyse et faire des choix pour laisser une activité se développer localement sans intervention nationale (ex le rugby). En fonction de la réalité territoriale, on peut offrir une pratique adaptée. n 9 du 15 janvier 2013

10 VIE FÉDÉRALE Ex de l APE qui après le CQP, qui c est savoir s adapter sur les nouvelles offres (Zumba, Pilates), mais le champ reste ouvert et il faut rebondir. La proposition d organisation est adoptée. AUTRES QUESTIONS Représentation au CNEA Conseil national des employeurs associatifs : Jean-Jacques LACAVALERIE représentera l UFOLEP comme titulaire avec Laurence BRIEN comme suppléante proposition adoptée. CD USEP Jean-Marie VERGNE a représenté l UFOLEP. Il se fait écho des travaux du comité et des difficultés actuelles. CQP 6000 certificats délivrés depuis Certaines DDSCPP ne renouvellent pas la carte professionnelle. Faire remonter à Laurence les courriers et les communications orales à ce sujet. Questions diverses Penser à refaire le point sur l état des conventions entre les délégations Ligue et les comités UFOLEP. n 9 du 15 janvier 2013

11 VIE FÉDÉRALE RENOUVELLEMENT DES COMMISSIONS NATIONALES Lors du comité directeur national de décembre 2012, les candidatures suivantes ont été validées : Commission nationale juges et arbitres Gabriel BLŒDÉ, André COUPLET, Maryse SEGONDY, Henriette MANUEL n 9 du 15 janvier 2013

12 VIE FEDERALE Congrès 2013 du Grau-du-Roi Vous avez reçu le 21 décembre dernier, par mail, l ensemble du dossier «Congrès du Grau-du-Roi 2013». Nous vous rappelons que tous ces documents sont également disponibles sur le site fédéral - rubrique vie fédérale Congrès du Grau-du-Roi. Merci de renvoyer votre fiche d inscription et la plupart des documents statutaires pour le 6 février 2013 au plus tard. n 9 du 15 janvier 2013

13 CONTR. AU DÉVELOPPEMENT ASSOCIATIF DÉPARTEMENTAL POUR L'ANNÉE 2012 (sur la base des données statistiques de la saison ) EFFECTIFS VARIATIONS Assoc. TOTAL ACOMPTE SOLDE Assoc. EJ Adultes Jeunes Enfants V. Ass. V. Eff. Tx Pén. V. Taux Total 01 - AIN ,41 588,00 694, AISNE ,47 688,00 836, ALLIER , ,04 617,00 671, ALPES HAUTE PROVENCE ,8893 0, ,95 783,00 164, HAUTES ALPES ,8341 0, ,22 382,00 320, ALPES MARITIMES ,18 518,00 854, ARDECHE , ,92 312,00 450, ARDENNES , ,61 703,00 486, ARIEGE , ,79 296,00 269, AUBE ,3228 0, ,33 929, , AUDE ,9283 0, ,44 983,00 873, AVEYRON , ,87 556,00 497, BOUCHES DU RHÔNE , , , , CALVADOS , ,53 737, , CANTAL ,6121 0, ,03 500,00 734, CHARENTE ,3608 0, , , , CHARENTE MARITIME ,6155 0, ,73 795, , CHER , ,86 404,00 704, CORREZE ,8179 0, , ,00 832,71 2A - CORSE DU SUD ,60 616,00-438,40 2B - HAUTE CORSE ,70 130,00-115, CÔTE D'OR ,32 771,00 111, CÔTES D'ARMOR , ,00 257, CREUSE ,3459 0, ,54 821, , DORDOGNE ,2558 0, , , , DOUBS ,13 263,00-108, DROME ,7356 0, , , , EURE , ,69 453,00 776, EURE & LOIR ,1962 0, ,12 807, , FINISTERE ,18 796, , GARD , , ,00 839, HAUTE GARONNE ,88 972, , GERS ,6710 0, ,90 335, , GIRONDE ,6776 0, , , , HERAULT ,81 748,00 236, ILLE & VILAINE ,8984 0, , , , INDRE ,8121 0, ,13 872, , INDRE & LOIRE ,8948 0, , , , ISERE , , , JURA , ,87 407,00 414, LANDES ,9796 0, , ,00 854, LOIR & CHER ,0382 0, ,12 793,00 832, LOIRE ,9248 0, , ,00 751,50

14 CONTR. AU DÉVELOPPEMENT ASSOCIATIF DÉPARTEMENTAL POUR L'ANNÉE 2012 (sur la base des données statistiques de la saison ) EFFECTIFS VARIATIONS Assoc. TOTAL ACOMPTE SOLDE Assoc. EJ Adultes Jeunes Enfants V. Ass. V. Eff. Tx Pén. V. Taux Total 43 - HAUTE LOIRE ,0325 0, , , , LOIRE ATLANTIQUE ,1436 0, , , , LOIRET ,7553 0, , ,00 954, LOT ,65 337,00 274, LOT & GARONNE ,5308 0, , ,00 569, LOZERE ,4187 0, ,73 743, , MAINE & LOIRE , , ,00 125, MANCHE ,92 399,00 192, MARNE , , ,00 904, HAUTE MARNE ,6792 0, ,49 318,00 900, MAYENNE ,12 371,00 416, MEURTHE & MOSELLE , ,85 630,00 983, MEUSE , ,86 796,00 428, MORBIHAN , ,72 104,00 128, MOSELLE ,7207 0, , , , NIEVRE ,1104 0, ,35 552, , NORD ,6152 0, , , , OISE ,7255 0, , , , ORNE , ,38 250,00 446, PAS DE CALAIS ,0301 0, , , , PUY DE DÔME ,8229 0, , , , PYRENEES ATLANTIQUES ,9564 0, , , , HAUTES PYRENEES ,8543 0, ,17 727,00 674, PYRENEES ORIENTALES ,1900 0, , , , BAS RHIN , ,83 524,00 385, HAUT RHIN ,48 106,00 205, RHÔNE ,2948 0, , , , HAUTE SAÔNE , ,57 259,00 385, SAÔNE & LOIRE ,6140 0, ,31 710,00 824, SARTHE , ,11 295,00 615, SAVOIE , ,97 502,00 212, HAUTE SAVOIE ,90 588,00 682, PARIS ,43 246,00 531, SEINE MARITIME , ,98 390,00 488, SEINE & MARNE ,7133 0, , , , YVELINES , , , , DEUX SEVRES , ,05 666,00 510, SOMME ,9606 0, , , , TARN , , ,00 692, TARN & GARONNE , ,03 488,00 626, VAR ,27 516,00 874, VAUCLUSE ,53 495,00 366, VENDEE ,18 911, ,18

15 CONTR. AU DÉVELOPPEMENT ASSOCIATIF DÉPARTEMENTAL POUR L'ANNÉE 2012 (sur la base des données statistiques de la saison ) EFFECTIFS VARIATIONS Assoc. TOTAL ACOMPTE SOLDE Assoc. EJ Adultes Jeunes Enfants V. Ass. V. Eff. Tx Pén. V. Taux Total 86 - VIENNE ,6156 0, ,97 906,00 695, HAUTE VIENNE , , , , VOSGES , ,87 412,00 590, YONNE , ,82 922, , TERRITOIRE DE BELFORT , ,47 74,00 77, ESSONNE ,7301 0, , , , HAUTS DE SEINE , ,52 344,00 363, SEINE SAINT DENIS ,20 393,00-86, VAL DE MARNE , , ,00 266, VAL D'OISE , , ,00 940, GUADELOUPE , ,91 656,00 389, MARTINIQUE , ,53 411,00 710, LA REUNION ,37 665,00-201, POLYNÉSIE FRANCAISE ,60 59,00-30, ,7681 3, , , ,00

16 CONTRIBUTION A LA VIE ASSOCIATIVE RÉGIONALE POUR L'ANNÉE 2012 AG CD ou Bureau (total) CD ou Bureau (retenu) Aide Vie Statutaire Nb. Départ. (total) Nb. Départ. (retenu) Aide sur Composition Régionale SOLDE Alsace , ,00 0, Aquitaine , , , Auvergne , ,00 700, Bourgogne , ,00 850, Bretagne , , , Centre , , , Champagne-Ardennes , , , Corse , ,00 0, Flandres Artois , ,00 950, Franche Comté , ,00 0, Ile de France , , , Languedoc Roussillon , , , Limousin , ,00 600, Lorraine , , , Midi Pyrénées , , , Normandie Basse , , , Normandie Haute , ,00 0, Pays de la Loire , ,00 950, Picardie , , , Poitou-Charentes , ,00 0, Provence Alpes Côte d'azur , , , Rhône-Alpes , , , , , ,00

17 VIE FÉDÉRALE APPEL À CANDIDATURES Renouvellement de la Commission Nationale «Vie Internationale» Le comité directeur renouvelle pour sa nouvelle mandature les commissions nationales pour 4 ans. Un appel à candidature est lancé pour la commission nationale «Vie Internationale» avec une recherche de profils spécifiques ayant pour objectif de travailler sur les points suivants : 1 Développer un réseau et des échanges d expériences sur la thématique «Séniors» en Europe 2 Promouvoir et développer les échanges franco-allemands 3 Développer la thématique «Sport et développement durable» à l échelle européenne 4 Développer les relations avec le Bassin Méditerranéen et les pays d Europe de l Est (République Tchèque, Slovénie ) Dans le cadre de chacun de ces objectifs généraux, se déclinent des objectifs de mise en réseau et de création d outils spécifiques à destination du réseau afin de faciliter l appropriation de la Vie Internationale par tous. Conformément au souhait émis par les comités dans le cadre de la consultation nationale menée l année dernière, la composition de cette commission sera resserrée et son fonctionnement allégé. Le recours à des personnes ressources pourra compléter de façon temporaire cette commission ; cela permettra de mener à bien des missions spécifiques. Le nombre et la désignation de leurs membres seront actés par le comité directeur des 20 et 21 février prochain. Vous voudrez bien retourner la fiche de candidature en pièce jointe le 10 FEVRIER 2013 AU PLUS TARD à n 9 du 15 janvier 2013

18 VIE FÉDÉRALE CANDIDATURE Je soussigné(e) : Commission Nationale UFOLEP Nom :... Prénom :... Né(e) le :.. /../. N de licence : Association : Département :... Adresse : (dom.) : (trav.) : e - mail : (portable) :... :... Ancien membre de la C.N. OUI NON PRÉSENTE MA CANDIDATURE à la Commission Nationale UFOLEP suivante : Vie Internationale Je m engage : - à travailler dans le cadre des statuts, règlements et orientations de l UFOLEP, - à travailler dans le cadre du Plan National de Développement Implications actuelles au sein de la Ligue de l Enseignement, de l UFOLEP et de l USEP (locales, départementales, régionales, nationales) : Motivations de cette candidature (faire le lien avec les objectifs de travail mentionnés dans l appel à candidatures): Compétences particulières susceptibles d être utiles au C.N. : Signature A :... le :... Avis motivé du Comité Départemental : Signature du (de la) Président(e) : Cachet de la délégation départementale À ADRESSER À L UFOLEP NATIONALE, 3 RUE RÉCAMIER PARIS CEDEX 07 N.B. L avis motivé du Comité départemental et les signatures sont obligatoires n 9 du 15 janvier 2013

19 POLE COMMUNICATION Fédération sportive de

20 COMMUNICATION Modifications du répertoire national Président(e)s des Comités départementaux : - Puy-de-Dôme : PINSEAU Jacques - Hautes-Pyrénées : BLANPAIN Rodolphe 35 rue des Pyrénées ORINCLES - -Bas-Rhin : HOLFERT Dominique 9 rue des Serruriers ERSTEIN tél Comités départementaux : - Finistère : 61 rue Pen-Ar-Ménez Brest - Hauts de Seine : 24 boulevard de la Seine Nanterre (autres coordonnées inchangées) Après vos assemblées générales départementales et régionales, merci de nous communiquer vos modifications statutaires (changements de président(e)s etc avec coordonnées) afin de modifier en conséquence le répertoire national. n 9 du 15 janvier 2013

21 L UFOLEP du PUY-DE-DOME recrute Un Chargé de mission (H/F) Type de contrat : CDI Temps complet MISSIONS Le Chargé de mission participe à la mise en œuvre du projet de développement du Comité Départemental. Elaboration, mise en œuvre des actions Il participera aux réflexions et recherches nécessaires pour définir des actions nouvelles conformément aux orientations du comité départemental et des besoins des publics concernés. Il met en place les activités, avec l assistance des commissions techniques, selon un programme établi et validé par le Comité Directeur. Gestion administrative Le Chargé de mission assure les tâches administratives relevant des activités qui lui sont confiées: documents administratifs exigés par les différentes administrations, demandes de subventions, etc. Développement et animation des partenariats Le Chargé de mission se doit de nouer et d entretenir les relations avec les partenariats nécessaires et utiles au projet de l action qui lui est confiée. Objectif Par son implication personnelle, il contribuera au maintien et à la pérennité des activités existantes, il favorisera le développement de nouvelles activités en répondant entre autres aux demandes des associations, dans le respect des engagements de l UFOLEP. COMPETENCES, EXPERIENCES REQUISES - Expériences dans l animation et connaissance de la vie associative. - Aptitude à l animation des activités physiques et sportives dans un but de sensibilisation et de découverte - Capacité à s engager dans des projets avec différents partenaires - Esprit d équipe - Sens de l organisation - Maitrise des outils de communication et de bureautique. TEMPS DE TRAVAIL 35 heures hebdomadaires 5 semaines de congés Bien que déterminé par des missions spécifiques exigeant souplesse et disponibilité, le temps de travail sera effectué : Prioritairement aux mêmes horaires que la structure (du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et 14 h à 18 h) Si nécessaire en soirée ou week-end SALAIRE Groupe 4 de la Convention Collective Nationale du Sport LIEU DE TRAVAIL Clermont Ferrand avec des déplacements à envisager. Permis de conduire exigé. DEBUT DU CONTRAT Poste à pourvoir dès que possible. Renseignements et dépôt de candidature (lettre de motivation et CV) uniquement par courrier électronique à l adresse suivante :

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015*

DÉPÔTS DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des dépôts au 30 septembre 2015* Le 19 novembre 2015 (1) de France Métropolitaine* 591,3 434,1 45,3 100,1 30,0 10,2 232,9 21,2 264,9 1,6 1 731,6 Ile de France 234,1 128,0 2,8 19,9 4,9 4,1 41,9 1,5 121,2 0,3 558,7 75 Paris 140,0 48,5 0,5

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

ATTESTATION DE PARUTION

ATTESTATION DE PARUTION LE PARISIEN PARIS Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE ET MARNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN YVELINES Le 20/12/2013 LE PARISIEN ESSONNE Le 20/12/2013 LE PARISIEN HAUTS DE SEINE Le 20/12/2013 LE PARISIEN SEINE

Plus en détail

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48

En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes de France : www.osteopathie.org. Contact : 05 56 18 80 44 / 05 56 18 80 48 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2015 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale

Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale LA PREVOYANCE DU SPORT Pourquoi un régime de prévoyance dans le sport? Une couverture supplémentaire pour les salariés du sport Garanties plus importantes que le régime général de la Sécurité Sociale Une

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

www.interieur.gouv.fr

www.interieur.gouv.fr www.interieur.gouv.fr Sommaire PREAMBULE 2 LES CATEGORIES DE PERMIS PREMIERE PARTIE 3 LES CANDIDATS ENREGISTRES EN PREFECTURE DEUXIEME PARTIE 8 LES EPREUVES THEORIQUES GENERALES TROISIEME PARTIE 13 LES

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003

TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE 1999 INFODGAS N 74 - OCTOBRE 2003 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE ET DES PERSONNES HANDICAPES TABLEAU DE BORD DES CENTRES D AIDE PAR LE TRAVAIL SYNTHESE NATIONALE - EXERCICE

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

Les Finances des départements 2012

Les Finances des départements 2012 MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Finances des départements 2012 Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur "Logement" métropole... 4

SOMMAIRE. I - Synthèse de l'activité 2014... 2. II - Secteur Logement métropole... 4 SOMMAIRE I - Synthèse de l'activité 2014... 2 II - Secteur "Logement" métropole... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS + EXISTANTS... 4 ACTIVITE LOGEMENTS NEUFS... 9 ACTIVITE LOGEMENTS EXISTANTS... 13 ACTIVITE

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle

M Facteur. «La Distribution 100 % connectée» ... «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire. Direction industrielle M Facteur «Le Facteur 100 % connecté» > noms de code provisoire «La Distribution 100 % connectée»... C2. Diffusion restreinte à des groupes ou catégories de personnes identifiées. COURRIER 23/08/2011 1

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience

ISO 50 001. Méthode et retour d expérience ISO 50 001 Méthode et retour d expérience 27/09/2013 DALKIA FRANCE A OBTENU EN 2013 LA CERTIFICATION ISO 50 001 SUR L ENSEMBLE DE SES CONTRATS AVEC MANAGEMENT DE L ENERGIE 27/09/2013 Pourquoi une certification

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE NORD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

APOSTILLE DE LA HAYE

APOSTILLE DE LA HAYE APOSTILLE DE LA HAYE En France l apostille de la haye s obtient auprès de la cour d appel du lieu ou a été émis le document. Cour d appel de : PARIS Palais de Justice 2 et 4 Bd du Palais 75001 PARIS Tel

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement

BO n 6 du 8 novembre 2007 : à consulter impérativement INSPECTION ACADEMIQUE DE LA HAUTE SAONE Division des Ressources Humaines CHANGEMENT DE DEPARTEMENT DES ENSEIGNANTS DU 1 ER DEGRE PAR VOIE DE PERMUTATIONS INFORMATISEES ANNEE 2008/2009 BO n 6 du 8 novembre

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante.

Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. En quelques chiffres, une entreprise Pérenne, Structurée, Puissante, Indépendante. FDV 60% Yves Ménardais 40% Initiatives et Finances The Call Machine «TCM» Télémarketing Capital 674 000 Chiffre d affaires

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les professions libérales Mise à jour de septembre 2014 1 La Meg@baseB2B 4 Millions d emails de décideurs disponibles L Agence MD

Plus en détail

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence

R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF. ARTICLE 1 er : objet. ARTICLE 2 : licence R E G L E M E N T I N T E R I E U R FFGOLF ARTICLE 1 er : objet Le présent règlement a pour objet de compléter et d'expliciter, sur quelques points, les statuts fédéraux. ARTICLE 2 : licence En application

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE FORMATION CONTINUE FÉDÉRALE 2015

PLAN NATIONAL DE FORMATION CONTINUE FÉDÉRALE 2015 MODULE N 1 RÉSEAUX SOCIAUX - Bonnes pratiques des réseaux sociaux - Responsables de sites des Comités départementaux et régionaux et CNS + associations - Panorama des médias- réseaux sociaux (comparatif

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 390 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013-2014 23 juillet 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des

Plus en détail

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables

Dénombrement des entreprises 2014. Liste des variables Dénombrement des entreprises 2014 Liste des variables Index des variables : s de localisation : REGION DEP AU ZE UU COM s économiques : APE A64 A38 A21 A10 TAILLE s d identification : CHAMP CJ1 CJ2 ARTISAN

Plus en détail

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE UNE VRAIE MUTUELLE UN CONTRAT CLAIR UN HAUT NIVEAU de PROTECTION JUIN 2013 REGLEMENT INTERIEUR REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE N 75M035933 SIRET 784 394 413 00040 SIREN 784 394 413 - APE 6512Z

Plus en détail

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013

Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Protocole concernant l organisation des élections des délégués territoriaux au sein d Harmonie Mutuelle prévues au cours du 1er trimestre 2013 Harmonie Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre

Plus en détail

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités Appel à projets 2011 Habitat, développement social et territoires Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau Dates limites de retour des dossiers : 21 mars et 12 septembre 2011 Mécénat Économie et Solidarités

Plus en détail

PROJET CLUB IDENTITE DE L ASSOCIATION A REMPLIR UNIQUEMENT EN CAS DE PREMIERE DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL DEPARTEMENTAL

PROJET CLUB IDENTITE DE L ASSOCIATION A REMPLIR UNIQUEMENT EN CAS DE PREMIERE DEMANDE DE SUBVENTION AU CONSEIL DEPARTEMENTAL FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION DEPARTEMENTALE 2016 Le dossier de demande de subvention doit être adressé, par courrier, en un exemplaire, à l adresse suivante : Monsieur le Président du Conseil Départemental

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015

Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 Statistiques sur la base T@NDEM - Date d'édition 20/04/2015 total Total Mailing Emailing Phoning Mobile SMS TOTAL TANDEM 42038300 31662994 10824852 19596763 8685075 1987737 cod_civ Civilite Total Mailing

Plus en détail

Les flux de mouvements RH

Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements RH Les flux de mouvements engendrés par le démixtage et la mutualisation des groupes cartographie (1000 agents concernés) sont estimés en moyenne à 20% de la population avec des

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT

Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Cahier des charges pour la mise en œuvre de prestations d appui conseil RH ZOOM RH DIAGNOSTIC - ACCOMPAGNEMENT Octobre 2015 CONTEXTE La loi et ses décrets d application donnent aux OPCA un rôle et des

Plus en détail

Plan de développement. Etat d avancement D.D. Rousseau VP Projets

Plan de développement. Etat d avancement D.D. Rousseau VP Projets Plan de développement Etat d avancement D.D. Rousseau VP Projets En début de mandature, 5 axes prioritaires avaient été déterminés pour lesquels des actions ont été définies: La création de clubs La pérénisation

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE FORMATION CONTINUE FÉDÉRALE 2014

PLAN NATIONAL DE FORMATION CONTINUE FÉDÉRALE 2014 MODULE N 1 RECYCLAGE (OBLIGATOIRE) DES MONITEURS DE SECOURISME Être capable d encadrer les formations PSC1 conformément à la règlementation en vigueur Publics visés Moniteurs PSC1, titulaires du BNMPS

Plus en détail

Projet de modification de

Projet de modification de RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Projet de modification de Arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d application de la troisième période du

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire A - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Objet : Changement de département des enseignants du 1 er degré par voie de mutations et permutations informatisées. Effet rentrée 2006.

Objet : Changement de département des enseignants du 1 er degré par voie de mutations et permutations informatisées. Effet rentrée 2006. L Inspectrice d Académie, Directrice des Services Départementaux de l Education Nationale de l Allier à Château de Bellevue BP 97 03 403 YZEURE cedex Téléphone 04 70 48 02 00 Fax 04 70 48 02 28 Division

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012

REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012 REGLEMENT D INTERVENTION APPLICABLE AUX CONVENTIONS PLURIANNUELLES D OBJECTIFS AVEC LES LIGUES REGIONALES SPORTIVES 2009-2012 PREAMBULE Pour renforcer son soutien à la vie sportive régionale, la Région

Plus en détail

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce?

Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Q1 À quel titre venez-vous sur le site de l'apce? Répondues : 6 351 Ignorées : 28 Enseignant(e) En phase de reprise d'entreprise Autre (veuillez préciser) En phase de création d'entreprise ou d'auto-entreprise

Plus en détail

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Label Tourisme & Handicap : www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme Label Tourisme & Handicap : un symbole qui garantit à tous accueil, accessibilité et confort. Les marques du tourisme Retrouvez l ensemble des sites labellisés Tourisme et Handicap sur www.dgcis.gouv.fr/marques-nationales-tourisme

Plus en détail

Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE CANDIDATURE PROFESSORAT DE SPORT

Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE CANDIDATURE PROFESSORAT DE SPORT PHOTO MINISTERE DES LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Institut National du Sport, de l Expertise et de la Performance DOSSIER DE CANDIDATURE PROFESSORAT DE SPORT 2016 RESERVE A L ADMINISTRATION Référent

Plus en détail

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS»

REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» REGLEMENT JEU-CONCOURS «L EQUIPE DE TOUS LES FOOTBALLS» Article 1 : Sociétés Organisatrices Crédit Agricole S.A. au capital de 7.493.916.453, dont le siège social est situé au 91-93, boulevard Pasteur,

Plus en détail

Rappels sur les principes de la garantie jeunes

Rappels sur les principes de la garantie jeunes Rappels sur les principes de la garantie jeunes La «garantie jeunes» française est un dispositif inscrit au Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté adopté lors du Comité interministériel de lutte

Plus en détail

COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 Ecole Régionale de Formation des Activités de la Natation ERFAN COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 1 Préambule La rénovation de la filière fédérale a été conduite dans le

Plus en détail

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :.

RUBRIQUES A REMPLIR LORS DE LA DEMANDE DE VISA NE(E) : LE :!!!!/!!!/!!!!! A :. FILIATION : PERE NOM :.. PRENOM :. MERE NOM DE NAISSANCE :.. PRENOM :. REPUBLIQUE FRANCAISE VISA DE LONG SEJOUR - DEMANDE D ATTESTATION OFII (Article R 311-3 du code de l entrée et du séjour des étrangers et du droit d asile) à adresser à l Office français de l immigration

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014. Préambule RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur adopté à l assemblée générale du 28 juin 2014 Préambule Le règlement intérieur est établi par le conseil d administration, approuvé par l assemblée générale. Il

Plus en détail

Avec nos remerciements, Veuillez croire Madame, Monsieur, en l expression de nos salutations sportives,

Avec nos remerciements, Veuillez croire Madame, Monsieur, en l expression de nos salutations sportives, Madame, Monsieur le Président(e) d association, Madame, Monsieur le Responsable de la section volley-ball, Madame, Monsieur le Responsable départemental UFOLEP, Madame, Monsieur, Cette année encore la

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE CERTIFICAT DE SPECIALISATION «Accompagnement et Intégration des Personnes en Situation de Handicap»

DOSSIER DE CANDIDATURE CERTIFICAT DE SPECIALISATION «Accompagnement et Intégration des Personnes en Situation de Handicap» DOSSIER DE CANDIDATURE CERTIFICAT DE SPECIALISATION «Accompagnement et Intégration des Personnes en Situation de Handicap» Session du 12 octobre au 20 novembre 2015 à Talence Identification du candidat

Plus en détail

SESSION 2015-2016. Dossier d inscription NIMES

SESSION 2015-2016. Dossier d inscription NIMES BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT ACTIVITES GYMNIQUES DE LA FORME ET DE LA FORCE MENTION FORME Adaptation : Marketing et Gestion de Structure SESSION 2015-2016 Dossier

Plus en détail

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste

Paris, le 15 juin 2004. Le Président de La Poste Paris, le 15 juin 2004 Le ministre de la Culture et de la Communication à Mesdames et Messieurs les présidents des Conseils généraux à l attention des Mesdames et Messieurs les directrices et directeurs

Plus en détail

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers

Appel à projets national. Aide à l investissement en faveur des logements-foyers Appel à projets national 2014 Aide à l investissement en faveur des logements-foyers 1 Appel à projets national 2014 Logement-foyer Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2014 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

64 ÈME CE ET ENTREPRISE FINAN CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES 64 ÈME CONGRÈS DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LES CENTRES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION DES DIFFICULTÉS DES ENTREPRISES ENTREPRISE EN DIFFICULTÉS : ANTICIPATION, ACCOMPAGNEMENT ET FINANCEMENT CE ET

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

Brevet d Aptitude Professionnelle d Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports. Session de formation 2015-2016

Brevet d Aptitude Professionnelle d Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports. Session de formation 2015-2016 Brevet d Aptitude Professionnelle d Assistant Animateur Technicien de la Jeunesse et des Sports Session de formation 2015-2016 Dossier d inscription BAPAAT FORMATION BREVET D APTITUDE PROFESSIONNELLE D

Plus en détail

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS SPECIALITE : «PERFECTIONNEMENT SPORTIF» Mention TENNIS DE TABLE Date limite de retour du dossier : 4 juillet 2011 Je soussigné(e) Nom :...Nom

Plus en détail

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU

Réglementation relative à la. protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques. Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Réglementation relative à la protection du public contre l exposition aux champs électromagnétiques Angélique ROCHER-BEDJOUDJOU Adjointe au Responsable des Affaires juridiques L Agence nationale des fréquences

Plus en détail

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle.

DEJEPS. Formation aux métiers de L animation. De janvier à décembre 2014 à Nice. Animation socio-éducative ou culturelle. Formation aux métiers de L animation DEJEPS Côte d Azur De janvier à décembre 2014 à Nice Animation socio-éducative ou culturelle Mentions : Développement de projets, de territoires et de réseaux & Animation

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 32 du 27 juin 2014 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ modifiant l arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n 2012-1246 du 7 novembre

Plus en détail

D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport. Spécialité: Animation socio-éducative - et.

D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport. Spécialité: Animation socio-éducative - et. D.E.S.J.E.P.S. Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité: Animation socio-éducative - et culturelle. Mention: Direction de structure et de projet 2015 2016

Plus en détail

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide FICHES THÉMATIQUES 1.1 ÉVOLUTION DE LA POPULATION ÂGÉE En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide des âges concernant les personnes âgées de 65 ans a fortement évolué : sa base s est élargie et

Plus en détail

Comité national d évaluation du rsa Annexes

Comité national d évaluation du rsa Annexes Comité national d évaluation du rsa Annexes Annexe 12 Le rsa un an après : La contribution de la MSA à la mise en œuvre des dispositifs d insertion du rsa CCMSA Décembre 2011 Les annexes n engagent que

Plus en détail

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015

ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 ORIENTATIONS TERRITORIALES RELATIVES A LA MOBILISATION DES CREDITS D INTERVENTION TERRITORIALISES DU C.N.D.S 2015 La note du C.N.D.S. du 9 janvier 2015 précise la mise en application des orientations et

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Collez ici une photo récente Unité Capitalisable Complémentaire «Direction d un séjour de vacances et d un accueil de loisirs» du

Plus en détail

La filière de l expertise comptable

La filière de l expertise comptable La filière de l expertise comptable Comptabilité Audit Conseil Gestion Finance Une promesse d avenirs CURSUS Débouchés Une filière qui offre des parcours de formation à la carte... La filière de l expertise

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION Une formation qui alterne les périodes en centre de Formation, et les périodes en Entreprise dans le cadre de la Mise en Situation Pédagogique sur 3 supports voile : la planche à voile / le catamaran-dériveur

Plus en détail

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT

DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT www.creps-montpellier.org MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE DIPLÔME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE : Perfectionnement

Plus en détail

Congé bilan de compétences

Congé bilan de compétences Culture Communication Médias Loisirs Congé bilan de compétences Note d information à destination des salariés sous contrat à durée indéterminée. www.afdas.com congé bilan de compétences a pour objet de

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE

PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE PRÉFET DE LA RÉGION D ILE-DE-FRANCE Direction Régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Paris, 28 janvier 2014 Pôle social, jeunesse et vie associative FONDS POUR LE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Coller ici une photo récente DOSSIER D INSCRIPTION Brevet Professionnel DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE

Plus en détail

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu FORMATION 2016 Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (BPJEPS) Judo Jujitsu Date limite d inscription : le vendredi 28 novembre 2015 Identification du candidat NOM :.Prénom

Plus en détail

L Agence MD vous présente

L Agence MD vous présente L Agence MD vous présente 4 Millions d emails BtoB disponibles Focus sur les entreprises artisanales Mise à jour de juillet 2014 1 4 Millions d adresses email BtoB couvrant plus de 2 Millions d entreprises

Plus en détail

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens PREAMBULE Ce plan 2009 2012 est résolument inspiré par une démarche de qualité et de développement durable en cohérence avec les directives fédérales et l agenda 21 du sport français. Ce document est l

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires

Plus en détail

BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage

BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage DOSSIER D INSCRIPTION BPJEPS Volley-ball et volley-ball de plage Coller ici votre photo SESSION 2015/2016 DOSSIER A RENVOYER AU SECRETARIAT DES FORMATIONS au CREPS PACA site d Aix en Provence 62, chemin

Plus en détail

PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX ETP A L ENTRÉE EN BPJEPS APT :

PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX ETP A L ENTRÉE EN BPJEPS APT : IMPORTANT Pour vous inscrire au BPJEPS APT proposé par UCPA Formation, vous devez OBLIGATOIREMENT et en parallèle retirer un dossier auprès de l ARFA pour le passage des ETP. PROCÉDURE D INSCRIPTION AUX

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 18 avril 2013 pris pour l application de l article 233 du décret n o 2012-1246 du 7 novembre 2012

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Colle r ic i une photo récente DOSSIER D INSCRIPTION DE JEPS Spécialité ANIMATION Socio-éducative ou culturelle Mention : Développement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Textes généraux MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Délégation à la sécurité et à la circulation routières Sous-direction de l éducation routière

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014

Assurances de biens et de responsabilité. Etude Mars 2014 Assurances de biens et de responsabilité Etude Mars 2014 Tempêtes, grêle et neige : Résultats de l année 2012 Ce document est la propriété exclusive de la FFSA et du GEMA et est protégé par le droit d'auteur.

Plus en détail

Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS

Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS GUIDE PRATIQUE CQP ALS CERTIFICAT DE QUALFICATION PROFESSIONNELLE Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS CREPMM Sports Pour Tous Poitou Charentes ZI Pecheurs d Islande Hotel des Entreprises 10 Rue Paimpol

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE La validation des acquis de l expérience 1 - LE CADRE REGLEMENTAIRE C est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 qui institue et définit la notion de la validation des acquis de l expérience

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DAGEMO/SDRH RH 3 / RH 4 n 2011 14 du 23 mars 2011 AVIS DE VACANCES DE POSTES DE CATEGORIE B

NOTE DE SERVICE DAGEMO/SDRH RH 3 / RH 4 n 2011 14 du 23 mars 2011 AVIS DE VACANCES DE POSTES DE CATEGORIE B Ministère du travail, de l emploi et de la santé Le ministre du travail, de l emploi et de la santé à Direction de l administration générale et de la modernisation des services Sous-direction des ressources

Plus en détail

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES à compléter et à retourner avant le 31 décembre 2014 (1) au service des Sports - Mairie de Vigneux 13, rue Henri Rossignol - 91270 Vigneux-sur-Seine

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport

DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport DOSSIER D INSCRIPTION A L ENTREE EN FORMATION Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité «Perfectionnement sportif» - Mention «Tennis» Centre de formation DEJEPS Ligue

Plus en détail

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014

PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 PROJET LYCEE INNOVATION EDUCATIVE REGLEMENT DE L OPERATION ANNEE 2013/2014 1/7 Dans le cadre de sa politique de soutien et d accompagnement à la vie lycéenne, la Région Ile-de- France souhaite encourager

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

SESSION 2012 DOSSIER A RENVOYER AU CREPS PACA SITE D AIX-EN-PROVENCE. UNIQUEMENT A PARTIR DU 1er DECEMBRE 2011. Je soussigné(e) NOM

SESSION 2012 DOSSIER A RENVOYER AU CREPS PACA SITE D AIX-EN-PROVENCE. UNIQUEMENT A PARTIR DU 1er DECEMBRE 2011. Je soussigné(e) NOM CREPS SUD EST SITE d Aix-en-Provence DOSSIER D INSCRIPTION Coller ici votre photo BEES 1 er degré PARACHUTISME SESSION 2012 DOSSIER A RENVOYER AU CREPS PACA SITE D AIX-EN-PROVENCE UNIQUEMENT A PARTIR DU

Plus en détail

CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012

CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012 CIR12_306 PARIS, le 25 septembre 2012 A toutes les associations Objet : licences «découverte» Chère présidente, cher président, Suite à l article que vous avez pu lire dans le dernier «planeur info», je

Plus en détail

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production

Une Production sous VTOM. Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une production Distribuée En environnement Windows NT Une Production sous VTOM Qui sommes nous? L organisation du G.I.E. L environnement Technique L environnement de production Une Production sous VTOM

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION PHOTO DOSSIER D INSCRIPTION DES JEPS Diplôme d Etat Supérieur de la Jeunesse de l Education Populaire et du Sport Spécialité : Animation socio-éducative ou culturelle Mention : Direction de structure et

Plus en détail

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain

Dossier de presse. Construire la puissance publique de demain Dossier de presse Construire la puissance publique de demain Jeudi 11 décembre 2014 0 Sommaire Avant-propos... 2 L État analyse ses missions : une démarche inédite... 3 Une réflexion globale et ouverte...

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales

ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales ARRETE Arrêté du 21 décembre 2012 relatif au tarif annuel et aux modalités de publication des annonces judiciaires et légales NOR: MCCE1240070A Version consolidée au 16 janvier 2015 Le ministre de l'économie

Plus en détail