PROXILOGIS M A G A Z I N E ACTUALITÉS. Une nouvelle résidence à Vitry sous le signe de l'art 50 ans de passion pour Logis-Transports DOSSIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROXILOGIS M A G A Z I N E ACTUALITÉS. Une nouvelle résidence à Vitry sous le signe de l'art 50 ans de passion pour Logis-Transports DOSSIER"

Transcription

1 N 23 JANVIER 2010 PROXILOGIS J O U R N A L D I N F O R M AT I O N D E S L O C ATA I R E S M A G A Z I N E PROXILOGIS, LE GIE DES ENTREPRISES SOCIALES POUR L HABITAT LOGIS-TRANSPORTS ET SOFILOGIS ACTUALITÉS Une nouvelle résidence à Vitry sous le signe de l'art 50 ans de passion pour Logis-Transports >w DOSSIER Le centre d appel d urgence Que faire en cas d'urgence? >r INFOS PRATIQUES Le Supplément de Loyer de Solidarité et l enquête ressources Donner congé de son logement Le gaz et l électricité en toute sécurité Rubrique Eco-Logis >y PORTRAIT Thierry Guezo : Petit groove entre amis! >i

2 / / / / / / ACTUALITÉS Premiers locataires à Vitry-sur-Seine, une résidence sous le signe de l art L e 28 octobre, les locataires de 63 logements ont pu commencer à emménager dans la première résidence de Logis-Transports à Vitry-sur-Seine, située à l angle de la rue Constantin et du Boulevard Anatole France. 25 appartements seront livrés en février 2010 ainsi que 26 autres en accession sociale à la propriété. Ces logements, livrés par Logidev pour LogisTransports, sont le fruit d une démarche de partenariat engageant la ville de Vitry-surSeine, la Préfecture du Val de Marne, la région Ile-de-France, le Groupe Alliade et la RATP. Huit logements sont adaptés aux handicapés et tous les autres sont adaptables. L immeuble est géré par Lisa Lefevre, gardienne, Bruno Petitgasdupaillon, responsable de secteur et Sandrine Blandet, gestionnaire locative. Traduisant la volonté de la ville de Vitry d intégrer l art dans la ville, Logis-Transport a décidé Une nouvelle résidence au bord du canal de l Ourcq D ébut juillet, la nouvelle résidence de 63 logements de Logis-Transports à Pantin (93), quai de l Aisne a accueilli ses premiers locataires. Ces habitants bénéficient d une situation privilégiée au bord du Canal de l Ourcq, le long d un mail piétonnier. Cette nouvelle résidence, livrée par Logidev à Logis-Transports, est intégrée à un ensemble de 5 bâtiments. Elle comprend 63 appartements dont 31 PLUS, 4 PLAI et 28 PLS. Trois autres sont adaptés aux personnes handicapées et tous les autres sont adaptables. Les cuisines sont équipées exclusivement à l électricité et le chauffage est au gaz collectif. Cette résidence est gérée par Ismahan Kouadria, gardienne, Céline Sibi, responsable de secteur et Samira Nkiby, gestionnaire locative. / / / / / / w N 23 janvier 2010 d inclure dans ce projet des oeuvres de l artiste Heidi Wood. Elles seront incorporées à la façade en janvier «Afin de concevoir mon projet artistique pour la résidence construite par Logis-Transports je suis allée sur place voir les environs de ce qui était alors un terrain vague explique Heidi Wood. J ai pris des photos de l église, des maisons et de la magnifique usine de traitement des eaux réalisée par Dominique Perrault. J ai aussi regardé le projet de construction. A partir de ces informations, j ai créé six pictogrammes devenus deux triptyques en émail qui seront placés au rez-de-chaussée des rues Anatole France et Constantin. Je souhaite que ces panneaux embellissent et célèbrent l environnement des habitants. Je les ai conçus comme une invitation aux résidents à regarder et à aimer leur ville.» Les œuvres d Heidi Wood seront exposées à la Galerie Municipale de Vitry-sur-Seine. Par la suite, l'artiste animera, en collaboration avec Logis-Transports, des ateliers pour les enfants de la résidence afin de leur expliquer son projet et ses méthodes de création. / / / / / / Exposition Heidi Wood 17 janvier au 28 février 2010 à la Galerie Municipale de Vitrysur-Seine, 59 av. Guy-Môquet Tél.: Web :

3 / / / / / / ACTUALITÉS 50 ans de passion pour Logis-Transports L entreprise, qui vient de fêter son anniversaire, a été créée pour remplir une mission simple : loger les salariés de la RATP qui doivent rejoindre leur lieu de travail à l heure où il n y a ni bus ni métro puisque ce sont eux qui les mettent en service. Bien au-delà de cet objectif, depuis un demi-siècle, l entreprise construit et gère des logements destinés aux employés de la Régie, mais aussi aux candidats proposés par l Etat, les collectivités locales et le 1% patronal. A l occasion de ses 50 ans, Logis-Transports a réalisé un film présentant tout au long d une journée, le quotidien d hommes et de femmes de terrain. Un livre a également été édité; il retrace l'histoire de l'entreprise et fait le portrait de l ensemble des équipes qui la composent aujourd hui, plus de 150 personnes au siège et sur le terrain. > Contact : Toute l équipe de Logis-Transports, Sofilogis, Proxilogis et Logidev vous souhaite une très bonne année JEAN-PIERRE CAMPEIS TÉMOIGNE DE SA FONCTION D ADMINISTRATEUR REPRÉSENTANT DES LOCATAIRES. Je suis locataire de Logis-Transports depuis Notre amicale CNL (278 rue du Faubourg SaintAntoine), a été créée en 1987 afin de défendre nos intérêts de locataires au moment de la mise en oeuvre de loi dite Méhaignerie. Pour mémoire, cette loi a permis aux bailleurs de récupérer dans les charges locatives 75% du salaire des gardiens, alors que cela était déjà compté dans les loyers, ce qui nous a fait dire que l'on paie deux fois ce salaire. Cette amicale existe toujours aujourd hui. Elle a permis d'obtenir des améliorations pour les locataires, en matière de loyer ou de charges locatives. Grâce à elle, nous pouvons aussi créer un bon climat dans l'immeuble, favorable aux relations entre locataires; nous organisons d'ailleurs des fêtes pour rassembler les plus jeunes et les plus anciens! Depuis 1992, les représentants des locataires sont élus dans les conseils d administration des SA d HLM et j ai été élu sur la liste CNL cette même année. C est important pour les locataires car ils ont un porte parole au conseil d'administration au moment notamment de la discussion sur les augmentations de loyers. Les représentants des locataires n hésitent pas par ailleurs, à rappeler les difficultés rencontrées par les locataires modestes, car il ne faut pas oublier que nous sommes dans le logement social. La partie n'est pas facile depuis quelques années car la politique gouvernementale en matière de logement social est en régression. Malgré ces conditions difficiles, nous pensons que notre travail est essentiel et que nous arrivons à être entendus notamment pour les charges locatives et même N 23 partiellement pour les loyers. Logis-Transports a beaucoup changé depuis cinquante ans et si le volume de logements gérés a progressé, malheureusement sous la pression des politiques plus favorable à l'immobilier privé, Il faut bien constater pour le locataire modeste que le logement est moins social aujourd'hui et que le poste du budget familial pour se loger est devenu le plus important. Pour en terminer, à l occasion de l'anniversaire de Logis-Transports, je formule un vœu : que les locataires prennent en mains leur destinée, qu'ils continuent de s'organiser afin d'éviter que la loi Boutin transforme le logement social en ghettos et que les familles dites moyennes en soient chassées. Tout l'avenir de Logis-Transports, entreprise sociale pour l'habitat en dépend." janvier 2010 e

4 / / / / / / DOSSIER Le centre d appel d urgence Le centre d appel d urgence a été mis en place pour assurer dans les meilleurs délais, la sécurité des biens et des personnes. Si un incident grave se produit dans votre immeuble ou dans un logement, en dehors des heures d'ouverture du siège et de la loge du gardien, vous pouvez appeler le pour Logis-Transports, pour Sofilogis. Cette permanence téléphonique d urgence est joignable tous les jours de la semaine de 17h00 à 08h30, le vendredi à partir de midi et week-ends et jours fériés. COMMENT UTILISER LE CENTRE D'APPEL D'URGENCE isi. V ous pouvez appeler le service d urgence en cas d incident technique grave ou qui entraîne un risque pour la sécurité et nécessite une réparation urgente. Ce service ne prend en charge, ni les questions administratives, ni les demandes concernant une réparation à la charge des locataires. > d engorgements des canalisations d eaux usées ou des colonnes videsordures, > de fuites d eau sur les canalisations des immeubles, > de portes d accès aux immeubles ou de parkings bloquées, > de panne collective de télévision, Qu est ce qu un incident technique grave ou qui nécessite une réparation urgente? L opérateur qui vous répond contactera le responsable d astreinte et fera intervenir une entreprise si besoin, pour effectuer les réparations ou les mesure conservatoires. Chaque matin, le centre d appel transmet à Proxilogis un rapport des évenements ayant eu lieu pendant la permanence. Il peut s agir : > de pannes générales d électricité, de chauffage, d eau chaude, de la VMC, > d une panne d ascenseur ou d une personne bloquée dans l ascenseur, r N 23 janvier 2010 Qui intervient?

5 / / / / / / DOSSIER Incendie ou explosion Le feu se déclare dans votre appartement ou dans les parties communes, appelez immédiatement les pompiers : 18 (ou 112 d un mobile). Appelez ensuite votre n d urgence. Fuite de gaz Une odeur de gaz se dégage à l extérieur du bâtiment ou dans les parties communes. Essayez de localiser le lieu de la fuite. Appelez immédiatement (de l extérieur) les pompiers : 18 (ou 112 d un mobile) ou le n d urgence GDF : et votre n d urgence. Une odeur de gaz se dégage dans votre logement, coupez immédiatement votre compteur et appelez votre n d urgence. Fuite d eau En cas d inondation, notamment dans les parties communes, appelez votre n d urgence. Un débordement de machine à laver, une fuite d eau à l intérieur de votre logement : ces désordres sont de nature locative, coupez l eau et faites appel à votre plombier sous votre responsabilité et à vos frais. Si la fuite est très importante appelez votre numéro d urgence. Dans tous les cas, si cela est possible, essayez de repérer et de couper l arrivée d eau en fermant la vanne ou le robinet situé, soit dans la gaine technique sur le palier, soit dans votre logement. Engorgement Evacuations Vos WC sont engorgés, l évacuation ne se fait plus, vérifiez si les logements voisins connaissent les mêmes désordres et appelez alors > Dans tous les cas, ne manquez pas de vous rapprocher de votre gardien pour l'informer de tout incident survenu en son absence. Celui-ci pourra éventuellement vous indiquer les démarches administratives à faire pour le traitement complet de l événement (ex : déclaration de sinistre). votre n d urgence. Vos baignoires, éviers ou lavabos ne s évacuent plus, vérifiez tout d abord les siphons et Incident électrique Le courant est coupé dans tout l immeuble : avant d appeler, vérifiez que la panne est générale (logements voisins ou cages d escaliers), appelez alors votre n d urgence. Le courant est coupé dans l immeuble et dans tout le quartier, appelez les services dépannage EDF (numéro indiqué sur votre facture EDF). Intempéries En cas de pluie : inondation en sous-sol ou parking... En cas de vent : toiture arrachée, arbre déraciné... Appelez les pompiers : 18 (ou 112 d un mobile), et votre n d urgence. Incident de chauffage Chauffage collectif Vous constatez une absence de chauffage, vérifier le bon fonctionnement de votre thermostat d ambiance et si vos voisins su- bissent le même désagrément, appelez alors votre numéro d urgence. Chauffage individuel gaz Que faire en cas d urgence les canalisations. Si ce désordre ne se présente que dans votre logement, celui-ci est certainement d ordre locatif; faites alors appel à votre plombier sous votre responsabilité et à vos frais. Si votre chaudière est à l arrêt, avant d appeler, vérifiez que la panne est générale (logements voisins) ou alors uniquement dans votre logement. Cette indication sera précieuse lorsque vous contacterez votre numéro d urgence. Dans le 1er cas (panne générale), le dispositif collectif de sécurité pour l évacuation des gaz brûlés est certainement à l arrêt et sa réactivation est nécessaire par une entreprise spécialisée. Dans le 2e cas (panne isolée) votre chaudière présente peut être un défaut qui nécessite une intervention par la société en charge du contrat d entretien. Porte de logement Votre porte de logement est bloquée, vous avez perdu votre clé, ces désordres sont de nature locative, faites appel à votre serrurier sous votre responsabilité et à vos frais. Porte de parking En cas de dysfonctionnement de la porte automatique (porte fermée ou bloquée ouverte), appelez votre n d urgence. Panne d ascenseurs En cas d arrêt non signalé d un appareil ou d une anomalie, appelez votre n d urgence qui avertira le service de dépannage. N 23 janvier 2010 t

6 / / / / / / INFOS PRATIQUES Le Supplément de Loyer de Solidarité (SLS) L attribution d un logement social est conditionnée au respect des plafonds de ressources liés à la composition des ménages, au mode de financement du logement et à son lieu d implantation. Au cours du bail, vos ressources peuvent évoluer et excéder les plafonds fixés, un Supplément de Loyer de Solidarité (SLS) sera alors appliqué. Les plafonds de ressources pour l attribution de logements sociaux ont été minorés de 10,3% par la loi du 25 mars Devant les mettre en place à compter de juin 2009, Proxilogis s est néanmoins engagé à n appliquer ces nouveaux plafonds qu à compter du 1 er janvier 2010 pour ne pas mettre en difficulté ses locataires. Ces plafonds seront désormais révisés chaque année en tenant compte de la variation de l indice de référence des loyers (IRL) et non plus de l évolution du salaire minimum de croissance (SMIC). Le SLS est dorénavant doublement plafonné : cumulé avec le loyer, il ne peut dépasser ni 25% des ressources du locataire ni un plafond par mètre carré de surface habitable fixé selon différentes zones. / / / / / / L ENQUÊTE RESSOURCES Vous avez récemment reçu l Enquête Ressources qui est adressée chaque année aux locataires ne percevant pas l APL ou l AL. Elle est indispensable pour savoir si vous êtes soumis ou non au SLS et d en calculer le montant. Soyez vigilants lorsque vous la remplirez : vous êtes dans l obligation de la compléter avec exactitude, de fournir les pièces justifi catives demandées et de déclarer l ensemble des personnes habitant le logement. Attention, en cas de non réponse ou de réponse incomplète dans les délais indiqués, vous risqueriez de vous voir appliquer un Supplément de Loyer de Solidarité forfaitaire ainsi qu une pénalité. A titre d exemple, le supplément de loyer forfaitaire pour un F3 de 65 m² situé en banlieue serait de 1937 par mois. Si vous avez des questions sur cette enquête ou que vous rencontrez des problèmes pour remplir le formulaire, n hésitez pas à nous contacter au : pour les locataires Logis-Transports ou au pour les locataires Sofi logis (Prix d un appel local). ÉCO'LOGIS Les ampoules La chasse aux ampoules énergivores est ouverte : les ampoules "classiques" à incandescence vont peu à peu laisser place entière aux ampoules basse consommation. Le calendrier est désormais programmé et une marche en arrière est inenvisageable. Depuis le 30 juin 2009, les ampoules à incandescence traditionnelles de 100 watts et plus ont été retirées de la vente et dès le 31 décembre prochain, il en sera de même pour celles de 75 watts. Le calendrier de retrait, mis en place dans le cadre du Grenelle de l Environnement se poursuivra ainsi jusqu en En France, un ménage consomme annuellement environ 400 à 600kWh pour s éclairer, ce qui peut représenter 9% de sa facture d électricité. Trois technologies plus économiques en énergie que les ampoules à incandescence se partagent pour l heure le marché : L ampoule FLUOCOMPACTE A luminosité égale, une lampe de ce type consomme 4 à 5 fois moins d énergie qu une ampoule classique à incandescence et dure au moins 8 fois plus longtemps. Pour obtenir une luminosité équivalente à une ampoule classique, il est recommandé de diviser par 4 la puissance. Ainsi la luminosité d une ampoule basse consommation de 20 watts sera équivalente à celle d une ampoule classique de 100 watts. Elles sont recyclables à 93%, c est pourquoi elles ne doivent pas être jetées à la poubelle ni cassées : elles sont récupérées pour éviter des rejets nuisibles pour l environnement et leurs constituants sont valorisés pour vivre une nouvelle vie. Vous devez les déposer dans des meubles de collecte spécifi ques chez vos revendeurs, grandes surfaces, magasins de bricolage... 5 à 8 fois plus chères à l achat, grâce à leur faible consommation et à leur plus longue durée de vie, ces ampoules feront néanmoins économiser à un ménage plusieurs dizaines d euros par an! y N 23 janvier 2010

7 / / / / / / INFOS PRATIQUES PRATIQUE Donner congé de son logement Le locataire peut donner congé par lettre recommandée avec accusé de réception, à tout moment en cours de bail, avec un préavis de 3 mois. =Cette lettre doit impérativement être signée par les deux conjoints s ils sont mariés ou par les deux concubins s ils sont contractants du bail. =Le préavis de 3 mois peut être réduit à 1 mois si le locataire ou l un des co-titulaires du bail : > est muté ou se retrouve involontairement sans emploi (licenciement, fin de CDD ), > est âgé de plus de 60 ans et que son état de santé justifie un changement de domicile, > est bénéficiaire du RMI ou RSA, > obtient un premier emploi ou un nouvel emploi suite à une perte d emploi. =Le délai de préavis court à compter de la réception de la lettre recommandée. Le loyer et les charges doivent être payés pendant toute la durée du préavis à moins que le logement ne se trouve occupé avant, en accord avec le bailleur. L ampoule ÉCOHALOGÈNE Ces ampoules permettent de remplacer celles des lampes halogènes (extrêmement énergivore) en consommant 30% à 50% d électricité en moins tout en durant environ deux fois plus longtemps. A titre d information, une ampoule halogène "classique"de 500 watt allumée pendant 1 heure consomme la même quantité d énergie que 25 ampoules basse consommation de 20 watt utilisées pendant 1 heure. L ampoule LED Elle est plutôt destinée à un éclairage d ambiance ou ponctuel car elle ne peut pas éclairer de grande pièce. Sa durée de vie va de 6000 à heures. Elle offre en moyenne 80% d énergie. On peut toutefois imaginer son développement futur dans un plus large champ d application. Le gaz et l électricité chez vous, en toute sécurité Votre sécurité dépend de vous. La simple observation, dans votre vie quotidienne, de quelques précautions élémentaires constitue votre meilleure protection et celle de votre famille. LE GAZ avérifi ez régulièrement le bon état des fl exibles en caoutchouc.changez les dès qu ils sont abîmés et respectez bien leur date limite d utilisation. ane cherchez jamais à repérer une fuite avec des allumettes. Utilisez pour cela de l eau savonneuse. an obstruez pas les grilles de ventilation : elles assurent votre protection en cas de fuite de gaz et évitent les risques d asphyxie. asi on constate une fuite, on ne doit provoquer ni fl amme, ni étincelle, contacter le plus rapidement possible le gardien et appeler de l extérieur, le N d urgence sécurité gaz : (appel gratuit depuis L ÉLECTRICITÉ avérifi ez régulièrement le bon état de vos prises de courant et des fi ls de vos appareils électriques. un poste fixe) puis votre n d'urgence Proxilogis. A titre de rappel, l usage de bouteilles de gaz et leur stockage sont strictement interdits dans les immeubles desservis par le réseau de gaz naturel. aattention aux prises multiples qui risquent de chauffer et à l abus de cordons prolongateurs. autilisez correctement votre matériel électrique; les appareils munis d une prise à broche doivent être branchés sur des prises raccordées à la terre. acoupez le courant au niveau du disjoncteur avant toute réparation. an utilisez aucun appareil électrique en ayant les mains ou les pieds mouillés. alaissez l accès libre aux différents compteurs : chaque membre de la famille doit en connaître l emplacement afi n de pouvoir couper l électricité, le gaz ou l eau en cas de nécessité. N 23 janvier 2010 u

8 / / / / / / PORTRAIT Petit groove entre amis! Deux soirs par semaine, Thierry Guezo, locataire depuis 14 ans de la résidence Point du Jour dans le XVI e arrondissement, retrouve les autres "gars du groove" pour le plaisir de la musique. Depuis quelques années, ce machiniste de la RATP troque ses outils et les engins pour une guitare et un micro. Thierry Guezo a fondé avec des amis et collègues, une petite structure musicale, au dépôt RATP de la porte de Saint-Cloud, ouverte à tous ceux qui veulent pratiquer leur passion. "Au départ, on répétait dans une salle du personnel, explique Thierry Guezo, et puis la RATP nous a proposé d'utiliser une petite salle où des produits étaient stockés." Les aménagements faits, la petite salle est devenue un véritable studio, où les amateurs de musique peuvent se retrouver pour s'exercer et même enregistrer "derrière la graisse et le gasoil". Un répertoire anglo-saxon Avant de jouer dans un groupe, Thierry Guezo entretenait déjà sa passion pour la musique. "Je me suis mis à la guitare il y a sept ans, mais j'ai toujours navigué plus ou moins autour de la musique, grâce à des amis et aussi aux radios pirates. Quand celles-ci sont devenues les radios libres, j'animais même une émission musicale sur Radio ado." Une chose en amenant une autre, Thierry décide d'apprendre à jouer de la guitare. Tous les soirs pendant les deux premières années, il mémorise ses accords, chatouille les cordes de son instrument et promène ses doigts sur les tablatures. Inlassablement. "Quand on aime, c'est sûr, on apprend plus vite. Et j'avais vraiment envie d'intégrer un groupe". Puis entre copains, ils ont créé Les gars du groove. Ils sont cinq. Thierry Guezo est à la guitare rythmique et au chant, Stéphane Bagnard à la batterie, Yves Gautrin aux percussions. Tous les deux travaillent également à la RATP. Nicolas Pommier à la basse et Joël René-Gabriel à la guitare et au chant complètent la formation. "Le chant, ça s'est un peu fait par la force des choses", précise le musicien. Et en concert, il faut gérer le trac. "Pour jouer, ça va, mais chanter, on se retrouve tout nu... Si le premier morceau tourne bien, ça met en confi ance pour tout le set, sinon c'est plus diffi cile!" Thierry Guezo, agent RATP a créé son petit groove avec ses amis et collègues. Outre les répétitions, Les gars du groove, donnent aussi des concerts dans les bars et surtout dans des soirées privées, comme des mariages. "Mais attention, nous sommes un groupe de répertoire, précise-t-il, on n'interprète pas de chansons à la demande. Pas question de faire La chenille ou La danse des canards". Du groove et de la soul uniquement. Ils préfèrent la musique anglo-saxonne et reprennent des standards dont ils adaptent le rythme. Parmi leurs classiques, des titres de Marvin Gaye, Stevie Wonder ou des Doobie Brothers, pour les plus connus. Une maquette en préparation En juin dernier, Les Gars du groove ont joué pour la fête de la musique, sur la scène installée à la gare routière de la Porte de Saint- Cloud. Ils partageaient l'affi che avec trois autres groupes. Actuellement, ils préparent une maquette, avec leurs propres compositions et espèrent pouvoir jouer plus souvent dans les bars. "Pour les compo, le plus dur n'est pas de trouver la musique, mais surtout de placer les paroles sur la mélodie, de leur donner un sens", explique Thierry Guezo. Le groupe recherche également un clavier, voire même un saxophoniste. Avis aux musiciens amateurs de groove et de bonne humeur. / / / / / / NOUS CONTACTER COURRIER PROXILOGIS 158, rue de Bagnolet - CS Paris cedex 20 TÉLÉPHONE T : F : JOURNAL D INFORMATION DE PROXILOGIS / / / / / / PROXILOGIS, LE GIE DES ENTREPRISES SOCIALES POUR L HABITAT, LOGIS-TRANSPORTS ET SOFILOGIS / / / / / / RCS PARIS / / / / / / PARUTION : 2 À 3 FOIS PAR AN / / / / / / DIRECTEUR DE PUBLICATION : MARC BRABANT / / / / / / COORDINATION ET RÉDACTION EN CHEF : FRÉDÉRIQUE MARCEAU / / / / / / CRÉATION GRAPHIQUE : / / / / / / IMPRESSION : RATP / / / / / / PHOTO DE COUVERTURE : RÉSIDENCE DE PANTIN, MAIL CLAUDE BERRI / / / / / / DÉPÔT LÉGAL : À PARUTION. PROXILOGIS PROXILOGIS, LE GIE DES ENTREPRISES SOCIALES POUR L HABITAT LOGIS-TRANSPORTS ET SOFILOGIS i N 23 janvier 2010

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement

MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement MAINTENANCE et DÉPANNAGE dans mon logement Qui Contacter? Vous avez une panne ou vous relevez un dysfonctionnement dans votre logement? 1 2 Effectuer les premiers gestes de vérification et de sécurité.

Plus en détail

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

www.habitatoulouse.fr

www.habitatoulouse.fr G U I D E P R A T I Q U E www.habitatoulouse.fr menues réparations ainsi que l ensemble des réparations locatives définies par décret au Conseil d Etat, sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon,

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons Vous imaginez, nous orchestrons LIVRET D ACCUEIL du locataire Bienvenue chez vous exe_livret-accueil-locataire_12p_ff148x210_qrv.indd 1 04/10/12 10:03 DEMARCHES LORS DE l entrée dans les lieux Abonnements

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire ou au

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES 81 600 - TARN 81 600 - TARN REGLEMENT INTERIEUR DES SALLES COMMUNALES Qui peut louer ou utiliser les salles et à quelle date? - Toute personne majeure et sous sa propre responsabilité - Maximum 6 mois

Plus en détail

GRACE AUX DISPOSITIFS EXISTANTS, LOUER A UN JEUNE C EST JOUER LA SOLIDARITE EN TOUTE CONFIANCE

GRACE AUX DISPOSITIFS EXISTANTS, LOUER A UN JEUNE C EST JOUER LA SOLIDARITE EN TOUTE CONFIANCE GRACE AUX DISPOSITIFS EXISTANTS, LOUER A UN JEUNE C EST JOUER LA SOLIDARITE EN TOUTE CONFIANCE Sommaire Les différents modes d occupation d un logement Bailleurs : Comment vous prémunir des risques locatifs?

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ;

LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ; Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale déterminant les exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d équipement des logements. LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat

Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Fiche n 1 Bienvenue dans votre logement de Plaine Commune Habitat Vous allez découvrir dans ce guide du locataire : une série de fiches pratiques sur les règles et les conseils indispensables au «bien

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS Tout copropriétaire occupant ou bailleur, après lecture du Règlement Intérieur ci-dessous s engage à le respecter et à le faire respecter par ses locataires.

Plus en détail

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils.

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. BIEN VIVRE CHEZ SOI Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. LES RÉPARATIONS LOCATIVES Conformément à la loi N 89-462 du 6 juillet

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre!

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! Mon loyer : combien ça coûte? J occupe mon logement : les obligations et leurs importances!

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible.

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. lavage clim Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité économie confort Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. froid veille éclairage +3 10 En 10 ans

Plus en détail

Travaux et entretien du logement

Travaux et entretien du logement Travaux et entretien du logement p. p. En un clin d œil Ce document est là pour vous aider, faites-en bon usage! La réglementation en vigueur, décret d application n 8- du août 98, détermine les interventions

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Guide du nouveau locataire Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Urgences techniques : une solution à toute heure au bout du fil! Heures ouvrables : Du lundi au jeudi de 8h30 à

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel Notice de sécurité de votre installation au gaz naturel 1 Sommaire 2 3 Le gaz naturel, une énergie d avenir 05 Le gaz naturel. Faire bon usage du gaz naturel 07 Description générale de l installation du

Plus en détail

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). Il a été réalisé pour un appartement T2

Plus en détail

Bienvenue. dans votre logement!

Bienvenue. dans votre logement! Bienvenue dans votre logement! Découvrez votre Espace locataires Vous y trouverez tous les conseils et infos pratiques qui vous faciliteront la vie : tout ce qu il faut savoir sur l emménagement et le

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT Vous avez rendez-vous avec une agence ou avec le propriétaire pour une visite d appartement à vendre

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Octobre

Plus en détail

Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1

Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1 Une action privée : la lutte contre la non-décence 09/2011 1 Une action privée : la lutte contre la non-décence Sommaire Le cadre juridique : les obligations du bailleur et la décence Les critères de la

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RPA ARAGON 2 rue de Montigny 76380 CANTELEU Bureau gardiens : 02.35.36.16.72 Accueil CCAS : 02.32.83.40.21 Télécopie CCAS : 02.35.36.54.87 Mot d

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL

MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL MÉMO PRATIQUE JE CHERCHE UN LOGEMENT SOCIAL Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront dans votre recherche de logement. Étape 1 Bien cibler votre recherche

Plus en détail

Bien comprendre votre décompte de charges

Bien comprendre votre décompte de charges Bien comprendre votre décompte de charges Les charges locatives L utilisation de votre logement nécessite un certain nombre de dépenses pour la fourniture de services (eau, électricité, chauffage, ) et

Plus en détail

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation

Confort dans l habitation L isolation Le chauffage et l eau chaude sanitaire La ventilation Sommaire Introduction Confort dans L isolation thermique Pourquoi bien isoler son habitation?? s?? financières Confort Thermique Protection environnement «Plus de confort et d'espace» Les parois non isolées,

Plus en détail

Mon logement : un peu de technique. Les revêtements de sol. Eau et robinetterie

Mon logement : un peu de technique. Les revêtements de sol. Eau et robinetterie Préserver votre cadre de vie Vous avez l obligation de maintenir en bon état le logement qui vous est loué. Les équipements mis à votre disposition doivent être conservés en bon état de fonctionnement.vous

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 GUIDE DU LOCATAIRE 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers clients, Vous êtes désormais locataire d un bien immobilier

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant Juillet 2015 SOMMAIRE VISITER LA RÉSIDENCE... 2 LE CONTRAT DE LOCATION (LE BAIL) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR... 2 LE DÉPÔT DE GARANTIE... 3 L ASSURANCE HABITATION...

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC

COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC GIPSIL-AMEET (Aide au Maintien des Energies de l Eau et du Téléphone) Service Maîtrise de l Energie COMPTE-RENDU VISITE DIAGNOSTIC A la demande : Motif de la demande : Date de la visite : Diagnostic réalisé

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement

H2CO. Po u r construire durablement. Habitat à Coûts et Consommations Optimisés. PUCA plan urbanisme construction architecture. Construire autrement H2CO Habitat à Coûts et Consommations Optimisés Po u r construire durablement Ministère de l écologie, de l énergie, du Développement durable et de la mer Direction Générale de l aménagement, du logement

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations?

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? Adresses

Plus en détail

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/

Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Viesperen http://www.musique.verspieren.com/notre-offre/ Les garanties Vous êtes un musicien amateur ou professionnel, un élève d une école de musique ou du conservatoire, ou un spécialiste de la musique?

Plus en détail

Livret d utilisation pour les locataires

Livret d utilisation pour les locataires Livret d utilisation pour les locataires Réhabilitation de 385 logements collectifs Avenue de Verdun à Chantilly Sommaire Clés mise à disposition du locataire La plomberie Le chauffe eau La ventilation

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Démarches lors de l entrée dans les lieux 3. 2. Précautions diverses 4. 3. Vivez en bon voisinage 5. 4. En cas d urgence 6

SOMMAIRE. 1. Démarches lors de l entrée dans les lieux 3. 2. Précautions diverses 4. 3. Vivez en bon voisinage 5. 4. En cas d urgence 6 Guide du locataire SOMMAIRE 1. Démarches lors de l entrée dans les lieux 3 a. Abonnements b. Changement d adresse c. Assurances 2. Précautions diverses 4 3. Vivez en bon voisinage 5 4. En cas d urgence

Plus en détail

Le Défi des Familles à Energie Positive

Le Défi des Familles à Energie Positive Le Défi des Familles à Energie Positive Des amis, des voisins, des collègues s engagent à réduire d au moins 8% leurs consommations d énergie au cours de l hiver. 145 familles se sont engagées pendant

Plus en détail

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil

Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil l Office Public de l Habitat de l Agglomération de La Rochelle Programme de Rénovation Urbaine de Mireuil Restructuration de l immeuble Utrillo Juillet 09 Démolition de la première Arche Vendredi 03 juillet

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

le GUIDE DU LOCATAIRE Assurance Loyer Charges APL Sécurité Equipements Etat des lieux Démarches

le GUIDE DU LOCATAIRE Assurance Loyer Charges APL Sécurité Equipements Etat des lieux Démarches le GUIDE DU LOCATAIRE Assurance Loyer Charges APL Sécurité Equipements Etat des lieux Démarches 1 STRUCTURE 2 ENTITÉS CRÉTEIL-habitat-OPH CRÉTEIL-habitat-SEMIC 7, rue des écoles 94048 Créteil Cedex Tél.

Plus en détail

Règlement applicable aux gardiens logés

Règlement applicable aux gardiens logés Règlement applicable aux gardiens logés Version 2004 modifié Règlement applicable aux gardiens logés Page 1 Sommaire Préambule I. Dispositions communes Art 1 Les documents de référence p. 3 Art 2 L autorité

Plus en détail

Guide du locataire - 1 -

Guide du locataire - 1 - Guide du locataire - 1 - SOMMAIRE Aide-mémoire I. Mon arrivée dans les lieux a. La signature du bail b. La dépôt de garantie/la caution c. L état des lieux d. Les assurances e. L ouverture des compteurs

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire 1 L ARRIVÉE dans votre logement LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location ou bail est un document essentiel. Il définit les droits et obligations du locataire et du bailleur.

Plus en détail

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur. 1 VOS INTERLOCUTEURS Gérard, votre gérant ou Votre gestionnaire Je suis votre interlocuteur privilégié au quotidien! Vous pouvez vous rendre directement à son bureau ou lui laisser un message sur son répondeur.

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

Une partie de la consommation peut-être elle prise en charge?

Une partie de la consommation peut-être elle prise en charge? Votre facture d eau Votre facture se décompose en deux parties : Une part fixe dit abonnement d un montant de 12.52 comprenant les frais de gestion du service Une part variable prenant en compte la consommation

Plus en détail

Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014

Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014 Conseil de quartier Bel Air Grand pêchers Ernest Renan Réunion plénière du 10 juin 2014 La séance est ouverte à 19 heures, en présence d une quinzaine d habitants et avec : Muriel Casalaspro, maire adjointe

Plus en détail

FOYER INTERNATIONAL REGLEMENT INTERNE

FOYER INTERNATIONAL REGLEMENT INTERNE FOYER INTERNATIONAL REGLEMENT INTERNE PRESENTATION Depuis 1902, l Association d Ecogia, institution d inspiration chrétienne, exploite, à Genève, un foyer à l enseigne «Foyer International». Celui-ci accueille

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

GUIDE DU LOCATAIRE BIENVENUE CHEZ VOUS ENTRETIEN BUDGET SÉCURITÉ EMMÉNAGEMENT N UTILES DÉMARCHES ENVIRONNEMENTALES RÈGLES DE VIE

GUIDE DU LOCATAIRE BIENVENUE CHEZ VOUS ENTRETIEN BUDGET SÉCURITÉ EMMÉNAGEMENT N UTILES DÉMARCHES ENVIRONNEMENTALES RÈGLES DE VIE N UTILES ENTRETIEN DÉMARCHES ENVIRONNEMENTALES BUDGET RÈGLES DE VIE SÉCURITÉ CHANGEMENT DE SITUATION DÉPART EMMÉNAGEMENT BIENVENUE CHEZ VOUS GUIDE DU LOCATAIRE ENTREPRISE SOCIALE POUR L HABITAT 02 BIENVENUE

Plus en détail

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions Bien régler l installation de chauffage de votre logement Guide de bonne gestion en 9 questions Mai 2015 PREAMBULE BIEN RÉGLER SON INSTALLATION DE CHAUFFAGE PERMET AVANT TOUT DE RÉALISER DES ÉCONOMIES

Plus en détail

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ Le guide du locataire 3 1 2 CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ 1 Conseils pratiques 1. L ARRIVÉE DANS VOTRE LOGEMENT Des démarches à faire Apposez les étiquettes nominatives

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

L arrivée dans le logement

L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement Dans un souci de proximité, VOSGELIS a organisé la gestion de son patrimoine en 5 agences décentralisées : Épinal, Remiremont, Neufchâteau, Mirecourt,

Plus en détail

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE 1 Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE NOM Prénom Date et lieu de naissance : CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE Ce contrat est régi par la loi 89-462 du 6 juillet 1989

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES

LIVRET D ACCUEIL. RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE AURORE 38, rue des Caves du Roi 92310 SEVRES TABLE DES MATIERES 1. ACCUEIL... 3 2. USAGES DES PARTIES PRIVATIVES... 3 2.1 Utilisation des canalisations des eaux usées et des

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

Les dispositions de la loi ALUR

Les dispositions de la loi ALUR Les dispositions de la loi ALUR Actualité juridique publié le 23/04/2014, vu 1176 fois, Auteur : JurisConseils Le Conseil constitutionnel avait été saisi sur plusieurs dispositions de la loi Alur. On attendait

Plus en détail

Bienvenue dans votre nouveau logement

Bienvenue dans votre nouveau logement Bienvenue dans votre nouveau logement Une entreprise engagée dans le Développement Durable votre arrivée Votre arrivée Vous venez d emménager dans votre logement, certaines démarches sont à effectuer.

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation,

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Vous cherchez à louer un logement?

Vous cherchez à louer un logement? DIRECTION GÉNÉRALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Vous cherchez à louer un logement? Que vous soyez étudiant ou non, voici ce que vous devez savoir... Sommaire Introduction...

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

observatoires de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer LOUER SOMMAIRE

observatoires de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer LOUER SOMMAIRE Observatoire Partenarial de l Habitat du Pays de Saint-Omer observatoires Les de l Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint-Omer OBSERVATOIRE PARTENARIAL DE L HABITAT DU PAYS DE SAINT-OMER

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail