Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité"

Transcription

1 Au cœur de la lutte contre le VIH Au cœur de la solidarité

2 Esther, la solidarité en mouvement histoire d une dynamique partagée Des partenaires au développement de référence D une Initiative française... ESTHER - Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau - contribue à la mise en œuvre de la politique française d aide au développement dans le domaine de la santé. Son objectif est le renforcement des capacités de lutte contre le VIH/Sida et les infections associées dans les pays en développement. ESTHER travaille en partenariat avec les organisations internationales : ONUSIDA, UNICEF, UNODC et avec UNITAID. Par ailleurs, plusieurs accords et protocoles d entente ont été signés, en particulier avec l OMS, le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, le Programme Alimentaire Mondial et la Fédération Internationale Hospitalière. ESTHER développe des projets sur financement de l AFD (Agence Française de Développement) : formation des paramédicaux en Côte d Ivoire et au Niger, formation des médiateurs / conseillers psychosociaux au Bénin et au Tchad La solidarité Nord Sud En 2012, ESTHER est présent dans 19 pays partenaires : L initiative de solidarité thérapeutique (ESTHER) fondée sur des partenariats hospitaliers et un transfert de compétences pour une prise en charge globale des PVVIH, a été lancée en Le Groupement d Intérêt Public ESTHER est un opérateur public de l Etat sous tutelle du ministère des Affaires Etrangères et Européennes et du ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Les principes et l action d ESTHER correspondent aux grands axes de la politique française de lutte contre le sida à l échelle internationale : action sur le terrain, compagnonnage, solidarité concrète Nord/Sud pour l accès aux médicaments, mobilisation de la coopération décentralisée à travers le réseau des MINISTÈRE DES hôpitaux, réseaux ville-hôpital et soutien à des organisations non gouvernementales (ONG). AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Le GIP ESTHER est présidé par le Pr Dominique Israël-Biet, et dirigé par le Dr Gilles Raguin. maroc mali BURKINA FASO sénégal Ghana niger tchad IRLANDE Membre depuis 2012 portugal france Allemagne belgique SUISSE Membre depuis 2011 Norvège Membre depuis 2008 luxembourg autriche grèce Membre depuis à la naissance d un réseau Européen Dès la création du GIP ESTHER, l Initiative a pris une dimension européenne avec l engagement de l Espagne, l Italie et du Luxembourg, suivis en 2004 par l Allemagne, l Autriche, la Belgique et le Portugal. L adhésion de la Grèce en 2006, de la Norvège en 2008, de la Suisse en 2011 et de l Irlande en 2012, porte à 12 le nombre d États membres de l Alliance européenne ESTHER. Des projets sont ainsi développés par l Alliance dans 40 pays partenaires en Afrique, Asie, Amérique Latine, Moyen-Orient et Europe du Sud-est. haïti libéria côte d ivoire togo BÉNIN cameroun gabon république centraficaine burundi laos vietnam Cambodge ESPAGNE italie

3 Un réseau : pour être plus fort notre stratégie opérationnelle Intégration dans les programmes de lutte contre le Sida et les autres programmes nationaux de santé ESTHER contribue au renforcement des politiques nationales de santé des pays partenaires. Il appuie notamment les autorités nationales, les CNLS (Conseil National de Lutte contre le Sida) et les PNLS (Programme National de Lutte contre le Sida) et la mise en œuvre des stratégies et plans nationaux. Le principe d action d ESTHER repose sur le partage d expériences et du progrès médical, la mise en commun de moyens et de savoir-faire, la formation d acteurs locaux. Les partenariats hospitaliers et la mobilisation de l expertise hospitalière ESTHER intervient à travers des jumelages hospitaliers qui mobilisent des professionnels de santé pour améliorer la qualité des pratiques de soin dans le cadre d un compagnonnage : médecins, pharmaciens, infirmiers, techniciens de laboratoire, administrateurs Une cinquantaine d hôpitaux français sont ainsi jumelés avec 78 hôpitaux de référence et plus de 100 sites de prise en charge décentralisés répartis dans les pays partenaires. L assistance technique et la mobilisation d expertise en santé ESTHER a également pour objectif de mobiliser l expertise en santé française dans le cadre de projets d assistance technique ou d appui aux systèmes de santé, et plus spécifiquement dans le domaine du VIH, de la tuberculose, des co-infections, de l hygiène hospitalière et du médicament. 34 millions de personnes vivent avec le VIH DES CHIFFRES QUI PARLENT 2,7 millions de nouvelles contaminations en % La couverture antirétrovirale a augmenté de 20 % en Afrique subsaharienne entre 2009 et %-50% Objectifs 2015 : Réduire le nombre de nouvelles infections chez les enfants de 90%, et réduire le nombre de décès maternels liés au sida de 50% (Source ONUSIDA - Rapport 2011) Les projets soutenus par ESTHER sont élaborés de façon concertée entre les équipes partenaires et les autorités nationales. Ils sont validés au sein du GIP ESTHER par un Comité d Examen des Projets (CEP). Esther contribue à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement Les résultats insuffisants observés sur les OMD 4 (santé infantile), 5 (santé maternelle) et 6 (combattre le VIH/Sida, le paludisme et d autres maladies) ont conduit la Communauté internationale à renouveler ses engagements et accroître son soutien pour garantir leur réalisation d ici à ESTHER s est adapté à ces nouveaux enjeux stratégiques et développe un nombre croissant d activités qui répondent de façon combinée aux cibles des OMD 4, 5 et 6. Formation et appui aux ressources humaines en santé La formation continue au cœur des missions d ESTHER. Au travers des jumelages hospitaliers et en partenariat avec des organismes de formation, ESTHER renforce les compétences des acteurs de santé des structures publiques et associatives dans le champ du soin et de l accompagnement du patient vivant avec le VIH. ESTHER soutient également la décentralisation et s engage en faveur d un système de tutorat exercé par les Centres de références vers les Unités de soin périphériques. Le renforcement des capacités des acteurs communautaires est également un point essentiel du dispositif ESTHER. L actualisation des connaissances par la formation à distance (e-learning) : est l espace de formation continue ESTHER au service des acteurs de la prise en charge du VIH dans les pays à ressources limitées. Il propose des modules de formation complémentaires aux formations réalisées sur les sites de prise en charge.

4 Ensemble : agir et accompagner Nos actions Appui aux organisations communautaires La prise en charge globale prônée par ESTHER nécessite le soutien du monde communautaire et des associations. Avec les associations du Nord, il s agit d une concertation sur les activités et les programmes. Avec les associations des pays partenaires, ESTHER soutient des activités de prise en charge, en particulier pour l information des PVVIH, l appui à l observance et l accompagnement psychologique et social des personnes traitées par ARV. L accompagnement est assuré notamment par des conseillers psychosociaux (CPS) ou médiateurs, dont ESTHER soutient la formation et la reconnaissance professionnelle. Depuis sa création en 2002, ESTHER a contribué à former et/ou soutenir plus de 500 conseillers psychosociaux/médiateurs. ESTHER plaide pour que ce nouveau métier de santé soit reconnu dans le contexte de la crise des ressources humaines de santé et du partage des tâches. Accès à la prise en charge thérapeutique et au suivi biologique Les objectifs d ESTHER sont de renforcer l accès au traitement et aux soins des personnes atteintes par le VIH/Sida, de renforcer les systèmes de santé tant au niveau hospitalier que communautaire. L action d ESTHER est axée sur le renforcement des bonnes pratiques de diagnostic, de soin et de traitement. ESTHER soutient les plans nationaux d approvisionnement et de gestion des médicaments (système GAS : gestion des achats et des stocks), et des réactifs. Suivi des projets et évaluation Le suivi et l évaluation des projets revêtent une grande importance. Dès l élaboration du projet, des indicateurs de suivi spécifiques sont définis, qui permettent de mesurer l avancée du projet. ESTHER met à disposition gratuitement sur son site internet (www.esther.fr) une suite logicielle pour le suivi des patients - adultes, enfants et femmes enceintes : ESOPE. Il permet le suivi individualisé des patients (dossier médical électronique), la gestion de la file active du site de prise en charge (rapport d activité et de cohorte) et la production de statistiques nationales et d indicateurs pour le suivi évaluation (transmission et compilation des données de cohorte au niveau national). Hygiène hospitalière Populations vulnérables et groupes à risque ESTHER apporte un soutien spécifique aux populations les plus vulnérables et met en place des programmes dédiés en leur faveur : OEV (orphelins et enfants vulnérables), détenus, usagers de drogue et personnes se prostituant, HSH (Hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes). Santé de la mère et de l enfant L élimination de la transmission Mère-Enfant est une priorité stratégique d ESTHER. Le nombre de femmes enceintes dépistées et traitées préventivement est insuffisant et doit être augmenté. Le diagnostic et la prise en charge précoce de l enfant sont également une priorité. Les programmes Mère-Enfant doivent mieux s articuler avec les autres composantes de la santé maternelle et infantile. ESTHER contribue ainsi à renforcer les liens entre la prise en charge de l infection à VIH et les services de santé maternelle, néonatale et infantile. Recherche opérationnelle En partenariat avec l ANRS (Agence Nationale de Recherche sur le Sida), ESTHER contribue à développer la recherche opérationnelle avec les équipes Sud et Nord dans le but d améliorer la qualité des interventions conduites. La sécurité des patients et des soignants constitue un enjeu majeur pour tous les pays. Chaque année, les infections associées aux soins de santé affectent plus de 1,4 million de personnes. ESTHER développe des programmes de prévention des Accidents d Exposition au Sang (AES) et d hygiène hospitalière dans le cadre de ses partenariats hospitaliers. ESTHER s est également engagé en 2011, aux côtés de l OMS et du Ministère français de la Santé, dans le programme de Partenariats Africains pour la Sécurité des patients (APPS), basé sur des partenariats hospitaliers européens et africains.

5 Contacts Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau GIP ESTHER 62 boulevard Garibaldi PARIS - France Tél : (+33) (0) Fax : (+33) (0) Mail : Présidente : Pr Dominique ISRAËL-BIET Directeur : Dr Gilles Raguin Département Projets : Pierre MENDIHARAT Département Médical et Scientifique : Dr Christophe MICHON Département Administratif et Financier : Florence MACLAIR Affaires européennes et Relations internationales : Farid LAMARA Communication : Nadine LEGRET Conception / Réalisation : Atropine (www.atropine.fr). Photos : ESTHER. L intégration des photos des personnes ne doit en aucun cas être interprétée comme une indication de leur état de santé.

SOMMAIRE. lgros plan sur le projet ESTHERAID. pages 2 et 3. pages 4 et 5. pages 6 et 7. pages 8 et 9. pages 10 et 11.

SOMMAIRE. lgros plan sur le projet ESTHERAID. pages 2 et 3. pages 4 et 5. pages 6 et 7. pages 8 et 9. pages 10 et 11. LA LETTRE N 44 62, Boulevard Garibaldi 75015 Paris 01 53 17 52 02/09 www.esther.fr ESTHERAID, une exigence de qualité au service de tous, ESTHERAID = ESTHER + UNITAID C est l idée qu il faut faire plus,

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

VIH-SIDA. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr VIH-SIDA Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix

Plus en détail

ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION

ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION ANNEXE I A LA CS12INI202 PLAN D ACTION RESEAU DE FORMATION A LA PRISE EN CHARGE GLOBALE DE L INFECTION VIH PEDIATRIQUE EN AFRIQUE FRANCOPHONE Référence : 12INI202 Porteur de projet : GIP ESTHER Membre(s)

Plus en détail

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS)

Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc. Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Prévention combinée de l infection à VIH Expérience du Maroc Dr L. Ouarsas Association de Lutte Contre le Sida (ALCS) Au Maroc, avant 2011 Offre de prévention évolutive et intégrée de l ALCS : prévention

Plus en détail

Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg. Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange.

Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg. Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange. Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange.fr Un événement pour interpeller et informer Une installation

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

PASSEPORT * F 012 * R 2 A * N E I C N O O H P PASSEPORT

PASSEPORT * F 012 * R 2 A * N E I C N O O H P PASSEPORT PASSEPORT * FRANCOPHONIE * 2012 * PASSEPORT La francophonie 5 continents O P M P O N U 890 MILLIONS d'habitants L D A I T I A O 13 % N E L Bâtir un espace de solidarité dans l humanisme, la démocratie

Plus en détail

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC I. Contexte Le Tchad a bénéficié de quatre subventions sous la Série 8 du Fonds

Plus en détail

LA FRANCOPHONIE PASSEPORT. www.francophonie.org

LA FRANCOPHONIE PASSEPORT. www.francophonie.org PASSEPORT * FRANCOPHONIE * 2013 * LA FRANCOPHONIE PASSEPORT www.francophonie.org LA FRANCOPHONIE 5 continents O P M P O N U 900 MILLIONS d'habitants L A T I O 13 % D I A N E L Produit par l Organisation

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

Le programme de médecine mobile

Le programme de médecine mobile Le programme de médecine mobile UN ENGAGEMENT DU CLUB SANTE AFRIQUE AUPRES DU LEGENDAIRE PROGRAMME DES FLYING DOCTORS OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6 et 8 1 CFAO : membre actif du

Plus en détail

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Nathalie Cartier, Program manager 27/10/2015 1 Présentation d Expertise France Opérateur publiquede référence

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014

Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 Chiffres clés Les engagements volontaires et solidaires à l international en 2014 1 L année 2014 a été marquée par une avancée historique en matière de reconnaissance du volontariat et de sa contribution

Plus en détail

KASABATI. Programme Ethique

KASABATI. Programme Ethique + 226 50 35 25 27 / 50 35 29 79 Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Coalition PLUS - 2015 - Crédits photos : Coalition PLUS AGISSONS ENSEMBLE. Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida

Coalition PLUS - 2015 - Crédits photos : Coalition PLUS AGISSONS ENSEMBLE. Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida Coalition PLUS - 2015 - Crédits photos : Coalition PLUS AGISSONS ENSEMBLE Soutenons la démarche communautaire pour en finir avec le VIH/sida Le mot de la Présidente Hakima Himmich Présidente de Coalition

Plus en détail

AFRIQUE FINANCEMENT TOTAL : 19 188 311 NOMBRE D OPÉRATIONS : 190 POPULATION BÉNÉFICIAIRE : 31 770 000 MALI MAROC NIGER MAURITANIE SÉNÉGAL TCHAD GUINÉE

AFRIQUE FINANCEMENT TOTAL : 19 188 311 NOMBRE D OPÉRATIONS : 190 POPULATION BÉNÉFICIAIRE : 31 770 000 MALI MAROC NIGER MAURITANIE SÉNÉGAL TCHAD GUINÉE AFRIQUE FINANCEMENT TOTAL : 19 188 311 NOMBRE D OPÉRATIONS : 190 POPULATION BÉNÉFICIAIRE : 31 770 000 MALI MAROC MAURITANIE NIGER SÉNÉGAL TCHAD GUINÉE BURKINA FASO RWANDA TOGO BÉNIN CAMEROUN RÉPUBLIQUE

Plus en détail

L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES

L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES L AFD ET LA MÉTHODOLOGIE PEFA APPLIQUÉE AUX COLLECTIVITÉS LOCALES Améliorer la gestion des finances publiques locales Yaoundé AFD LES COLLECTIVITÉS LOCALES, ACTEURS MAJEURS DES POLITIQUES DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

ENQUETE DANS LES MENAGES SUR LES ORPHELINS ET LES AUTRES ENFANTS VULNERABLES (OEV) de 0 à 17 ans (SOUTIEN ET SCOLARISATION) OEV - TOGO - 2007

ENQUETE DANS LES MENAGES SUR LES ORPHELINS ET LES AUTRES ENFANTS VULNERABLES (OEV) de 0 à 17 ans (SOUTIEN ET SCOLARISATION) OEV - TOGO - 2007 1 URD Université de Lomé Unité de Recherche Démographique B.P. 12971 Tél. (228) 221-17-21 Fax : (228) 222-08-89 E-ma il : urd@tg-refer.org ; urdlome@yahoo.fr http\\ : www.urd-lome.org Lomé TOGO ENQUETE

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE ACTIONS ET PRIORITÉS DE LA VILLE DE PARIS

LA LUTTE CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE ACTIONS ET PRIORITÉS DE LA VILLE DE PARIS LA LUTTE DE PARIS BERTRAND DELANÖÉ MAIRE DE PARIS Depuis 2001, la Mairie de Paris a fait de la lutte contre le Sida en Afrique l une de ses priorités. En plus de 12 ans, notre collectivité a consacré plus

Plus en détail

LA LETTRE. N 50 Décembre 2013. ESTHER A ICASA Suivez-nous : sur www.facebook.com/groupement-dinteret-public-esther et sur Twitter : @GIPESTHER

LA LETTRE. N 50 Décembre 2013. ESTHER A ICASA Suivez-nous : sur www.facebook.com/groupement-dinteret-public-esther et sur Twitter : @GIPESTHER LA LETTRE N 50 Décembre 2013 SOMMAIRE l Interview : Philippe Meunier, Ambassadeur Sida et maladies transmissibles pages 2 et 3 l Santé en milieu carcéral en Côte d Ivoire : Projet ESTHER - Fonds mondial

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

L AFD et les ONG : Projets en cours

L AFD et les ONG : Projets en cours L AFD et les ONG : Projets en cours ONG PAYS Intitulé du projet/pays concernés DUREE (années) Montant de la subvention AFD ( ) 1001 FONTAINES POUR DEMAIN Accès à une eau de boisson saine en milieu rural

Plus en détail

Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM

Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM Projet de Gestion des déchets solides ménagers au Bénin - GDSM Rapport d avancement des activités des femmes récupératrices Volet : Valorisation des matières non organiques par les femmes récupératrices

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

«Approches comparées des politiques

«Approches comparées des politiques «Approches comparées des politiques d accès aux ARV en Afrique et spécificités du programme camerounais» Semaine de la France au Brésil L accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud : 20 ans après l

Plus en détail

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix 1999 pédiatrie

Plus en détail

AMBASSADEUR- CHEF DE POSTE DIPLOMATIQUE

AMBASSADEUR- CHEF DE POSTE DIPLOMATIQUE 78 Diplomatie Le domaine fonctionnel Diplomatie regroupe les emplois concourant à la définition et à la mise en œuvre de l action extérieure de la France, ainsi que ceux relatifs aux affaires consulaires

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES Création d une FEDERATION INTERNATIONALE FRANCOPHONE DE SOINS PALLIATIFS Bernard WARY et les membres du comité de pilotage 1 Fondé en 2010 lors du 16 ème congrès de

Plus en détail

La DGAFP et la coopération internationale administrative

La DGAFP et la coopération internationale administrative MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE INTERNATIONAL La DGAFP et la coopération internationale administrative REPÈRES DGAFP La DGAFP et la coopération internationale

Plus en détail

Hôpital Assistance International. ONG reconnue d utilité publique. Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO

Hôpital Assistance International. ONG reconnue d utilité publique. Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO Hôpital Assistance International ONG reconnue d utilité publique Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO "Émus par le sous-équipement des hôpitaux..." HÔPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

LA FORMATION DES PERSONNELS DE SANTE ET DES SPECIALISTES DU MEDICAMENT DANS LES PAYS LES MOINS AVANCES

LA FORMATION DES PERSONNELS DE SANTE ET DES SPECIALISTES DU MEDICAMENT DANS LES PAYS LES MOINS AVANCES FONDATION PIERRE FABRE LA FORMATION DES PERSONNELS DE SANTE ET DES SPECIALISTES DU MEDICAMENT DANS LES PAYS LES MOINS AVANCES Un défi à relever par le partenariat public-privé Jean CROS Pr. e. Université

Plus en détail

Le Partenariat français pour la ville et les territoires

Le Partenariat français pour la ville et les territoires Le Partenariat français pour la ville et les territoires Rassembler les acteurs pour répondre aux défis de l urbanisation La forte croissance urbaine en cours dans les pays en développement entraîne des

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPERTISE FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE RESSOURCES COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPER EXPERTISE TISE EXPERTISE EXPERTISE

Plus en détail

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA

La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA La Banque mondiale et la lutte contre le VIH/SIDA Troisième réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA de l APF Jean Delion Lomé, Togo, 7-87 8 Octobre Personnes atteintes du virus du SIDA

Plus en détail

Gabon. Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016

Gabon. Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016 Gabon Projet de descriptif de programme de pays 2012-2016 Le projet de descriptif de programme de pays relatif au Gabon (E/ICEF/2011/P/L.23) a été présenté au Conseil d administration pour examen et commentaires

Plus en détail

Infection à VIH-SIDA. En Asie du Sud-Est. Dr JL Delassus CHI Robert Ballanger 93602 Aulnay sous Bois

Infection à VIH-SIDA. En Asie du Sud-Est. Dr JL Delassus CHI Robert Ballanger 93602 Aulnay sous Bois Infection à VIH-SIDA En Asie du Sud-Est Dr JL Delassus CHI Robert Ballanger 93602 Aulnay sous Bois 1 Un peu de géographie La partie continentale de l'asie du Sud-Est comprend le Myanmar), la Thailande

Plus en détail

Le SIDA fait peser une grave menace sur la santé mondiale et

Le SIDA fait peser une grave menace sur la santé mondiale et L IDA en action VIH/SIDA : Financement de programmes efficaces de prévention, traitement et soins Le SIDA fait peser une grave menace sur la santé mondiale et constitue un obstacle à tout développement

Plus en détail

Travail Collaboratif dans les Parlements

Travail Collaboratif dans les Parlements dans les Parlements Activité 0- Le de L Assembée Parlementaire de la Francophonie (A.P.F) Assemblée Parlementaire de la Francophonie/Programme Noria Bamako, 13-15 Juin 2011 Présentation du 1 Le 2 Noria

Plus en détail

Recommandations. pour améliorer le dispositif national de veille sanitaire

Recommandations. pour améliorer le dispositif national de veille sanitaire Recommandations pour améliorer le dispositif national de veille sanitaire La loi relative au renforcement de la veille sanitaire et du contrôle de la sécurité sanitaire des produits destinés à l homme

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral

Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Appel à projets 2016 Prévention et soutien en milieu carcéral Destiné aux associations de France métropolitaine, Drom et Com Date de clôture : 14 septembre 2015 Procédure de demande de financement Il y

Plus en détail

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE

LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE EN BELGIQUE Séminaire Européen SIDIIEF : LES MALADIES CHRONIQUES HENALLUX Namur -19 novembre 2015 LE SUIVI TRANSDISCIPLINAIRE DES PATIENTS DIABÉTIQUES EN PREMIÈRE LIGNE EXPÉRIENCES DES ASSOCIATIONS DE SANTÉ INTÉGRÉE

Plus en détail

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS I/Présentation: La coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement

Plus en détail

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 DNSP(PNLS)-DSME Cotonou, 26 mars 2015 Plan Introduction Rappel du processus PTME Quelques indicateurs Grandes

Plus en détail

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1 Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Distr. : restreinte 19 juin 2013 Français Original : anglais et français Comité permanent 57 e réunion Mise à jour sur le VIH/sida et les réfugiés Résumé

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

La lutte contre le VIH/SIDA et d autres maladies importantes est l un des huit objectifs

La lutte contre le VIH/SIDA et d autres maladies importantes est l un des huit objectifs L IDA EN ACTION VIH/SIDA : financement de programmes efficaces de prévention, de traitement et de soins La lutte contre le VIH/SIDA et d autres maladies importantes est l un des huit objectifs de développement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 I. Informations générales Intitulé de la mission Renforcement des capacités de la Pharmacie Nationale d Approvisionnement dans le suivi des appels d offres internationaux

Plus en détail

Médecine traditionnelle

Médecine traditionnelle ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE CINQUANTE-SIXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A56/18 Point 14.10 de l ordre du jour provisoire 31 mars 2003 Médecine traditionnelle Rapport du Secrétariat SITUATION

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

STATISTIQUES MONDIALES

STATISTIQUES MONDIALES F I C H E D I N F O R M A T I O N 2 014 STATISTIQUES MONDIALES Personnes vivant avec le VIH En 2013, 35 de personnes [33,2 37,2 ] vivaient avec le VIH. - Depuis le début de l épidémie environ 78 de personnes

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

Le cadre institutionnel et financier des activités de coopération internationale des hôpitaux

Le cadre institutionnel et financier des activités de coopération internationale des hôpitaux COMPTE RENDU DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES RESEAUX ET PARTENARIATS HOSPITALIERS ------------------------------------------------- HÔPITAL EXPO Jeudi 20 MAI 2010 La FHF et le RESHAOC (Réseau des Hôpitaux

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public

Dossier de Presse. Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public Dossier de Presse Prix de la Coopération Internationale Sensibilisation du Public HCCI 20 Fevrier 2007 1. Une approche : valoriser les ressources humaines locales 2. Une conviction : l accès à des soins

Plus en détail

CALENDRIER DES EVENEMENTS PREVUS

CALENDRIER DES EVENEMENTS PREVUS CALENDRIER DES EVENEMENTS PREVUS PROGRAMME DE COOPERATION ENTRE LA TUNISIE ET LE FONDS MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA, LA TUBERCULOSE ET LE PALUDISME Avril 2011 Unité de gestion du programme fonds mondial

Plus en détail

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART)

THEME A. ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) THEME A ATELIER 11 Les stages à l'étranger (Pierre LAPART) Communication 11.2 «La mobilité des étudiants comme facteur d'émergence et de développement d'un partenariat Nord-Sud : l'exemple de la coopération

Plus en détail

OBJECTIFS. Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale

OBJECTIFS. Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale OBJECTIFS Evalua/on d un programme d éduca/on thérapeu/que VIH adultes et enfants intégré à la prise en charge médicale Sites: Centre Hospitalier Départemental de l Ouémé Plateau & Clinique Louis Pasteur

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN149 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Durée totale des jours prévus Appui au renforcement des capacités du CCM

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose

Les Virades de l Espoir. Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose Les Virades de l Espoir Pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose GlaxoSmithKline Le Souffle de l engagement Acteur majeur de l industrie pharmaceutique mondiale, le laboratoire GlaxoSmithKline

Plus en détail

L OOAS Organisation sous-régionale

L OOAS Organisation sous-régionale Table Ronde REMED Paris, 12 Novembre 2007 L OOAS Organisation sous-régionale d Intégration Prof Diallo Abdoulaye Professional Officer / OOAS Organisation Ouest Africaine de la Sant anté Organiza rganizaçao

Plus en détail

Le Modèle ESTHER : des partenariats pour le développement des capacités en santé

Le Modèle ESTHER : des partenariats pour le développement des capacités en santé Rencontre de la Coopération Hospitalière Mali - France Le Modèle ESTHER : des partenariats pour le développement des capacités en santé Farid Lamara, PhD (Responsable des affaires internationales et institutionnelles)

Plus en détail

Notre méthodologie s appuie sur la démarche 2IA : Immersion Intervention Accompagnement. www.manegereafrique.com

Notre méthodologie s appuie sur la démarche 2IA : Immersion Intervention Accompagnement. www.manegereafrique.com Mane Gere Associés Niger est un cabinet de conseil, de recrutement et de formation agréé, pour les entreprises, les institutions et toutes autres organisations Notre méthodologie s appuie sur la démarche

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant www.partage.org Faire grandir dignement les enfants du monde Mars 2009 1 Association humanitaire française au service des enfants du monde depuis plus

Plus en détail

Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang

Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang Dana Paquette Agence de la santé publique du Canada Plan Justification d'une approche

Plus en détail

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible L Ordre de Malte France Organisation caritative alliant programmes dans la durée et missions d urgence en France

Plus en détail

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Dr Jean-Charles MAILLARD Directeur régional du CIRAD pour l Asie du Sud-Est jean-charles.maillard@cirad.fr AUF-Hanoi,

Plus en détail

rapport d activité 2013 partenariats n innovation n solidarité

rapport d activité 2013 partenariats n innovation n solidarité rapport d activité 2013 partenariats n innovation n solidarité 2 Merci à nos partenaires financiers à l heure où la toute nouvelle loi d orientation et de programmation relative à la politique de développement

Plus en détail

Accès aux soins: DROIT POUR TOUS

Accès aux soins: DROIT POUR TOUS Accès aux soins: DROIT POUR TOUS Forum des parlementaires francophones 29-30 Septembre 2014 Kinshasa-RDC Thérèse OMARI Fondation femme plus Tél: 00243 99 99 13 257 Mail : omari111@yahoo.com ou femmeplus_rdc@yahoo.fr

Plus en détail

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Campagne de communication MSF 2012 Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Note explicative janvier 2012 UNE SITUATION ALARMANTE Le VIH touche un nombre impressionnant de personnes en République

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

CIRC. UN CENTRE UNIQUE AU MONDE La recherche sur le cancer au service de la prévention

CIRC. UN CENTRE UNIQUE AU MONDE La recherche sur le cancer au service de la prévention CIRC UN CENTRE UNIQUE AU MONDE La recherche sur le cancer au service de la prévention Message du Directeur Le CIRC est un organisme de recherche unique au monde. Depuis 50 ans, le Centre apporte une contribution

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN 2007 2013 Axe 3 Renforcer la cohésion sociale, favoriser l inclusion sociale et lutter contre les discriminations Volet B Appuyer les politiques

Plus en détail

Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM. Rapport d évaluation

Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM. Rapport d évaluation Accord Cadre du Consortium SOS Faim - ASTM Rapport d évaluation Fact sheet Contexte Stratégie du consortium Cohérence du consortium Projets SOS Faim : Budget Gouvernance et contrôle (consortium) Gouvernance

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n Burundi / Assistance technique pour l appui au renforcement du système de gestion des achats et des approvisionnements Demandeur : Secrétariat Exécutif Permanent du Conseil

Plus en détail

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

L évaluation des politiques et des actions en santé publique

L évaluation des politiques et des actions en santé publique L évaluation des politiques et des actions en santé publique IFSI - Sciences humaines sociales et droit UE 1.2.S3 Santé publique et économie de la santé Dr Nicolas Cocagne et Dr Christophe Segouin Service

Plus en détail

Organisation Internationale de la Francophonie

Organisation Internationale de la Francophonie Organisation Internationale de la Francophonie Table Ronde Coopérations francophones bilatérales et coopération francophone multilatérale, quelles complémentarités? Paris, 27 octobre 2011 POLITIQUE D AIDE

Plus en détail

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé

Santé internationale. Avoir un impact durable sur la santé Santé internationale Avoir un impact durable sur la santé Un véritable partenaire Abt Associates est fermement résolue à améliorer la santé des habitants de la planète. Nous travaillons en étroite collaboration

Plus en détail

Journal officiel des Communautés européennes 16. 4. 96

Journal officiel des Communautés européennes 16. 4. 96 N L 95/16 1 FR j Journal officiel des Communautés européennes 16. 4. 96 DECISION N 647/96/CE DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL du 29 mars 1996 adoptant un programme d'action communautaire concernant

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique

Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Le 2iE un centre d excellence au service du développement de l Afrique Pourquoi investir dans un centre d excellence qui forme dans les domaines de l eau, de l environnement, de l énergie et des infrastructures?

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

L Agence française de développement et la COP 21

L Agence française de développement et la COP 21 Conférence de coopération régionale 19 décembre 2014 L Agence française de développement et la COP 21 Stéphane FOUCAULT Directeur AFD Réunion 2 3 4 5 Enjeux de la COP21 Si nous continuons sur la trajectoire

Plus en détail

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e

Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Architecture et fonctionnement de la coopération au développement Document pour l enseignant-e Auteur: Patrick Gilliard (Avec la collaboration Lucy Clavel Raemy) 1 «Si vous donnez un poisson à un pauvre,

Plus en détail

DevHopons plus que des relations

DevHopons plus que des relations DevHopons plus que des relations TOGO : LES NOUVELLES OFFRES D EMPLOI 06/05/2013 05 AGENTS COMMUNAUTAIRES. Qualifications : -Diplôme au moins BEPC. - Le communautaire devra justifier d'une expérience professionnelle

Plus en détail

UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ

UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ M É M O I R E LA FORMATION UNIVERSITAIRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ Adopté par le conseil d administration du Secrétariat international des infirmières et

Plus en détail

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi»

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Ecole MS - DISST Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Le chef de projet handicap et emploi interagit avec des acteurs économiques, associatifs, de santé, ainsi que des institutions

Plus en détail