Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014"

Transcription

1 VILLE DE SEVRES Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 Ont participé à la réunion Monsieur le Maire et les élus concernés Madame l inspectrice de l Education Nationale Les directeurs de chaque école maternelle et élémentaire et une enseignante Les coordinateurs du temps du midi des écoles élémentaires Les présidents ou représentants des fédérations ou associations de parents d élèves Les responsables des services municipaux de la direction des services de l éducation, de l enfance, et de la jeunesse INTRODUCTION Monsieur le Maire, Grégoire de La RONCIERE, rappelle que la nouvelle équipe municipale qui a pris ses fonctions fin mars 2014, a poursuivi le long travail de préparation et de concertation déjà entamé puisque le temps manquait pour faire des amendements. Après seulement 3 semaines effectives de mise en place de la réforme, il paraît difficile d en tirer de premières conclusions pertinentes. Monsieur le Maire souligne que le dispositif actuel n est pas figé et qu il peut évoluer. Madame DOCTEUR, inspectrice de l Education Nationale, remercie les différents partenaires (directeurs d école, enseignants, les équipes d animation et les équipes d ATSEM) et précise que la mise en place des nouveaux rythmes scolaires nécessite de la sérénité, de l assurance et une prise de recul indispensable. Madame HERVÉ, adjointe au Maire déléguée aux affaires scolaires et aux jumelages, et Madame Anne TEXIER, conseillère municipale déléguée aux activités périscolaires et à la famille ont en charge la mise en place et le suivi de la réforme des rythmes scolaires à Sèvres. INTERVENTION DE LA MAIRIE Bilan de la réforme dans les Hauts-de-Seine (sur les 36 communes) : Scolaire : - 6 communes ont adopté la différenciation des emplois du temps entre maternelles et élémentaires communes ont mis en place 4 journées de même durée et la matinée du mercredi matin. - 6 communes ont choisi l alternance des journées longues et des journées courtes. - 6 communes ont opté pour 8 demi-journées de classe avec le mercredi matin inclus et une demi-journée périscolaire. Périscolaire : - 4 communes ont choisi 4 journées identiques (avec 4 x 45min d activités). - 80% des communes ont mis en place la différenciation des activités entre maternelles et élémentaires. - Plusieurs communes ont utilisé le décret HAMON (regrouper les nouvelles activités périscolaires -NAP- sur un temps continu) : 6 communes ont choisi de les mettre le vendredi 1

2 après-midi, 1 commune les a regroupées en alternance soit le mardi soit le jeudi, 1 commune a alterné les NAP chaque jour de la semaine. Pause méridienne : - 13 communes ont allongé la durée de la pause méridienne. - 3 communes ont positionné les NAP sur le temps du midi (dont Sèvres). Quelques retours dans le département depuis le début de la rentrée 2014/2015 : - Nombreux repositionnements sur le temps périscolaire des activités musique, sports, anglais initialement sur le temps scolaire. - Beaucoup de soucis d organisation et de gestion des flux pour la sortie des enfants quand les activités sont positionnées le soir (vérification des identités par exemple). - Réduction générale des inscriptions élémentaires dans les accueils de loisirs le mercredi. - Facturation des nouvelles activités périscolaires - NAP - dans une dizaine de communes du 92, souvent lorsque celles-ci sont positionnés après l école à 15h45 tous les jours. - Nombreux mouvements sociaux des équipes d animation. Le Projet Educatif Territorial (PEDT) La ville a choisi de mettre en place un PEDT qui a pour objectif d assurer complémentarité et cohérence entre le scolaire et les nouvelles activités périscolaires (NAP). Il s agit de créer un lien plus significatif entre les différents acteurs qui oeuvrent auprès des enfants. Le PEDT est validé par une commission regroupant la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), la CAF (Caisse d Allocations Familiales) et l Education Nationale. Le PEDT est évolutif et tiendra compte de l ensemble des modifications, des améliorations qui seront apportées au fur et à mesure des bilans effectués. Formation conjointe directeur d école/ coordinateur du temps du midi La DDCS et l Education Nationale ont mis en place une formation conjointe Directeur d école et Directeur d accueil de loisirs qui aborde, entre autres, les enjeux de la mise en œuvre de la réforme et ses conséquences sur l articulation des temps scolaire et périscolaire, le rôle et la spécificité de chaque participant C est l école Cotton qui représentera Sèvres lors de la formation en novembre 2014 ; ce qui donne suite à l expérimentation pilote mise en œuvre en 2013/2014 où un travail complémentaire entre l école et les activités du temps du midi a été effectué. Nouveau mode de fonctionnement du comité de pilotage Elargissement des membres du comité de pilotage à l ensemble des directeurs d école et aux coordinateurs du temps du midi afin de tenir compte des spécificités de chaque école. En fonction de l ordre du jour, d autres acteurs pourront participer à une réunion du comité de pilotage. Les participants permanents : - Monsieur le Maire et les élus - Inspectrice de l Education Nationale - Directeur ou enseignant de chaque école (nouveau) - Coordinateurs des temps du midi (nouveau) - Présidents ou représentants des fédérations ou associations de parents d élèves - Responsables des services municipaux Un travail préparatoire par école sera effectué avant chaque réunion du comité de pilotage réunissant les différents acteurs concernés. Après chaque comité, un compte-rendu sera rédigé et diffusé par la ville. 2

3 Calendrier des réunions du comité de pilotage pour 2014/2015 : - octobre - janvier - avril - juin Bilan de la réforme côté ALSH (accueils de loisirs) Les activités périscolaires Accueil du matin : les demandes d inscription sont en nette augmentation, les présences ont parfois triplé dans certaines écoles. En élémentaire, il est constaté néanmoins que des enfants sont présents dès 8h15 devant l école dans l attente de l ouverture des portes et ceci, plus que l année dernière. Cette situation pose la question de la sécurité des enfants dans la rue. Garderie du mercredi midi : effectifs très variables d une école à l autre : de 2 à 40 enfants présents. Accueils de loisirs du soir : effectifs stables et réguliers par rapport à l an passé ; Accueils de loisirs des mercredis (472 places depuis cette rentrée 256 maternels et 216 élémentaires) : peu d écart en terme d inscriptions qui sont constantes depuis quelques années mais il a été constaté une baisse de fréquentation surtout chez les élémentaires les plus âgés. La demande est toujours forte en maternelle, ce qui conforte la décision d ouverture d accueils de loisirs dans les écoles maternelles (deux nouvelles ouvertures à Cotton et Gambetta). Le raccourcissement de la journée du mercredi a obligé les équipes municipales à revoir les projets pédagogiques et adapter les programmes en conséquence. Les Nouvelles activités Périscolaires (NAP) Rappel Les ateliers du temps du midi dans les écoles élémentaires existent depuis 15 ans à Sèvres. En raison du grand nombre d enfants déjeunant à la cantine et du temps nécessaire à la restauration, les ateliers ont été instaurés pour réduire le nombre d enfants dans les cours d école, tout en leur offrant une activité pédagogique et ludique de qualité. Pour la réforme des rythmes scolaires, l idée a été de s appuyer sur l existant et d étoffer l offre des ateliers. Les nouveautés 2014/ activités proposées aux Grandes Sections des écoles maternelles en danse, musique, relaxation, jeux en anglais. Par souci d organisation, il est proposé deux ateliers fixes aux enfants de Grande Section. Sont en discussion la durée de l atelier (1h d atelier est un peu trop long) et d éventuelles rotations entre écoles sur l année. - Introduction d activités en anglais à titre expérimental en élémentaire : théâtre (écoles Cotton et Bruyères), co-animation d un atelier contes avec un parent bénévole (Croix-Bosset). D autres projets d activités en anglais sont à l étude. - Atelier «magie» animé par un parent bénévole à Croix-Bosset. - Uniformisation des inscriptions aux activités via un formulaire mis dans le cahier de correspondance afin que les parents soient mieux informés des ateliers proposés aux enfants lors de la pause méridienne. Il a été constaté que des enfants n avaient pas choisi eux-mêmes leur activité alors qu il est essentiel que ce soit l enfant qui choisisse son activité. 3

4 Démarrage des ateliers Ils ont débuté le 22 septembre Il faut un peu de recul pour constater les effets. Tout a été calibré pour que chaque enfant de Grande Section ou d élémentaire ait 2 ateliers par semaine. Toutefois, certaines organisations ont bousculé ce schéma : mise en place des activités pédagogiques complémentaires (APC) par les enseignants, journées de demi-pension incompatibles avec les ateliers, demandes de changements d ateliers, demandes d inscription parvenues parfois trop tard. L essentiel en ce début d année a été de proposer au moins 1 atelier mais certains en ont 3. INTERVENTION EDUCATION NATIONALE Madame DOCTEUR rappelle que l enfant est au cœur de tous les temps et qu il est nécessaire d articuler au mieux les temps familiaux, scolaires, périscolaires qui composent son quotidien afin de favoriser sa réussite. Organisation dans les écoles Rappel des horaires choisis à Sèvres La réduction de 45 minutes par jour d école avec la mise en place de la demi-journée du mercredi matin est bénéfique pour les élèves. Madame DOCTEUR rappelle que le temps de repos ou de pause, notamment la sieste, est important pour les apprentissages. Les emplois du temps doivent tenir compte des pics de vigilance pour proposer des apprentissages adaptés, mais l organisation doit également se mettre en place en fonction des spécificités de chaque école, car le fonctionnement d une école n est pas forcément transposable dans une autre à cause de la configuration des locaux ou des effectifs de l école par exemple. La régularité des horaires est un point positif. Les APC (activités pédagogiques complémentaires) Madame DOCTEUR rappelle que les APC sont des temps d enseignement avec des objectifs d apprentissage spécifiques à destination des élèves mais que ce ne sont pas des temps de soutien. Elles durent entre 30 et 45 minutes en fonction des besoins de l élève, parfois 15 minutes de façon répétée pour une aide particulière. Ecole maternelle Les APC ont lieu pendant le temps de restauration avant ou après le repas. L organisation et la durée est fonction de l objectif à atteindre : soit 2 x 30 minutes ou 4 x 15 minutes selon le projet spécifique ou l aide particulière nécessaire. Ecole élémentaire Les APC durent 2 x 30 minutes ou 2 x 45 minutes en fonction des besoins des élèves. Il peut s agir d une aide au travail scolaire ou d une activité en lien avec le projet d école. Les APC évoluent au fur et à mesure de l année scolaire. Les récréations Les récréations ont dû être réorganisées afin de répondre au mieux aux différentes situations des écoles (écoles maternelles ou élémentaires, locaux et effectifs). Madame DOCTEUR conclut que les enfants se sont adaptés au nouveau fonctionnement bien que certains ajustements organisationnels soient encore nécessaires. L évaluation qualitative à ce stade de l année scolaire est encore prématurée. 4

5 INTERVENTION DES REPRESENTANTS DE PARENTS D ELEVES Les quatre associations de représentants de parents d élèves se sont exprimées à tour de rôle. Ci-après synthèse des points soulevés : Sur le temps scolaire : Les nouveaux horaires d école : D une manière générale, les parents apprécient le décalage léger entre les anciens et les nouveaux horaires. Toutefois, certaines familles ont dû utiliser des services qu ils ne consommaient pas auparavant (garderie du matin, études ou accueils de loisirs du soir). D autres familles demandent le retour de début d école à 8h30. Certains considèrent que les nouveaux horaires ont le mérite d être en phase avec les pics d attention des élèves. Les horaires de fin d école à 16h15 peuvent poser problème pour les parents qui doivent récupérer deux enfants dans deux écoles éloignées et qui n ont pas le battement de 10 minutes qui existaient auparavant (16h20-16h30) Le temps de la pause méridienne est jugé trop long. Le mercredi matin travaillé : Cette demi-journée semble fatiguer les enfants qui avaient la possibilité de se reposer cette journée-là. Les autres jours de la semaine n étant pas réellement allégés, les enfants sont fatigués plus tôt dans la semaine. Autre : Tous les parents s accordent pour dire que les enfants semblent plus fatigués à cette période de l année avec la demi-journée supplémentaire et l amplitude de présence les 4 autres jours de la semaine. Les parents pensent qu à ce stade de l année la réforme n apporte rien à leurs enfants et que l objectif de réduire les journées des enfants n est pas atteint. Pour la PEEP, il s agit d une demi- réforme, l essentiel étant de revoir le temps annuel de l enfant en raccourcissant les grandes vacances scolaires. Sur le temps périscolaire : La garderie du matin et du mercredi midi : On constate une augmentation des présences à la garderie du matin générée par le décalage horaire. Cependant, certaines familles n ont pas opté pour ce service et laissent leurs enfants attendre devant les grilles de l école à partir de 8h15. Pour la garderie du mercredi midi, ce nouveau système est très apprécié. L ensemble des associations demande la mise en place de la restauration pour les enfants inscrits ou l autorisation de consommer une «lunch box». Les ateliers dans les écoles élémentaires : Un grand nombre d ateliers sont appréciés (anglais, contes, théâtre, magie, chant etc ). Toutefois, les parents d élèves pensent qu il y a eu une diminution du nombre d ateliers proposés par enfant dans certaines écoles. Les représentants de parents d élèves relèvent que beaucoup d enfants n ont pas accès à 2 ateliers comme ce doit être prévu et soulignent la disparité du nombre d ateliers et de leurs contenus. Les parents d élèves demandent une meilleure visibilité de l organisation des ateliers et de leurs fonctionnements et se questionnent beaucoup sur la «non occupation» des enfants, surtout par mauvais temps. Les ateliers dans les écoles maternelles : Toutes les associations font remonter leur satisfaction des ateliers proposés aux élèves de grandes sections (anglais, musique, relaxation, danse etc ) et demandent unanimement l entrée des moyennes sections dans le dispositif en cours d année scolaire, surtout dès que les élèves ne feront plus la sieste. 5

6 Autre : La pause méridienne de 2h15 semble également être une cause d énervement et de fatigue des élèves. Est-ce qu à ce stade de l année scolaire on peut constater un bénéfice ou non de l allongement de la pause méridienne? Par exemple, avec ¼ d heure supplémentaire, les élèves prennent-ils plus de temps pour se restaurer? Il y a un étonnement général des familles sur la disparité des organisations scolaires entre les communes de l agglomération GPSO qui ne permettent pas toujours aux enfants de suivre des activités extra- scolaires dans d autres communes. LE DEBAT La restauration le mercredi midi pour tous ou la consommation d une «lunch box» Madame HERVÉ indique que peu de villes ont mis en place ce service de restauration supplémentaire qui induit un surcoût. Le problème du maintien de la chaîne du froid des pique-niques est évoqué mais également le nombre important de pays qui pratiquent les «lunch-box» le midi sans aucun souci. L augmentation du nombre d ateliers en maternelle et en élémentaire Mesdames HERVÉ et TEXIER sont attentives sur ce point qui est prévu dans le courant de l année scolaire. Toutefois, il est nécessaire de rappeler le temps de repos absolument indispensable pour les enfants des écoles maternelles. On ne peut pas dire que les élèves sont fatigués et en même temps vouloir les solliciter à tout moment de la journée. Monsieur GENESTE, directeur de l école primaire Cotton, rappelle le besoin des enfants de s ennuyer parfois tout en soulignant qu un enfant dans la cour ne s ennuie jamais. Suite aux premiers constats sur les grandes sections, il apparaît peu probable qu il soit bénéfique pour les enfants d étendre les ateliers aux moyennes sections, ce qui n empêche pas de réfléchir à des temps calmes encadrés. La priorité serait plutôt donnée à l élémentaire. Suppression du ¼ d heure supplémentaire pendant la pause méridienne Cette disposition, actée par la municipalité précédente, n est pas définitive et il est possible de revoir les organisations mais 15 mn de moins le midi fait sortir les enfants ¼ d heure plus tôt le soir. Monsieur LEÇON, président de la PEEP, revient sur les échanges des derniers comités de pilotage pour déplacer les 30 minutes quotidiennes matin ou midi. Il a été tranché 15 minutes matin et midi afin de ne pas trop déstabiliser l organisation des familles. Réorganiser les horaires scolaires Plusieurs pistes de réflexion sont avancées : la PEEP relance sur l école le samedi matin avec la coupure nécessaire du mercredi ou l allégement réel des journées d école en raccourcissant les grandes vacances scolaires, Madame DONNET, enseignante à l école Cotton, évoque un autre scénario : école tous les matins de 8h30 à 13h00 et laisser les après-midi pour les activités et raccourcir les vacances, Madame GALAN, directrice de l école maternelle Parc Cheviron précise qu il faut une réflexion ciblée des temps maternels bien différents des temps élémentaires. 6

7 Madame DOCTEUR explique que la continuité sur 5 jours est plus bénéfique pour les élèves «éloignés du système scolaire» et ajoute que les coupures répétées peuvent être compliquées pour les élèves fragiles. Madame MALONDA, directrice de l école maternelle Brimborion, et Madame DONNET soulignent l efficacité et la qualité du travail le mercredi matin. Ramassage scolaire le mercredi midi Une seule demande a été reçue en Mairie il semble donc que peu de familles aient une attente à ce sujet. Fatigue des élèves Les parents d élèves, les enseignants, les coordinateurs du temps du midi s accordent à dire que les élèves semblent plus fatigués et plus énervés à cette période de l année. Madame SATRE, directrice de l école élémentaire Croix-Bosset, souligne que les enfants sont plus agités le jeudi matin. Madame GANTIER de l association de parents d élèves Pêle-Mêle a évoqué l enchaînement des devoirs le soir après l école sans coupure dans la semaine. Madame DONNET précise que c est le choix de chaque école d en donner ou pas, il n y en a pas par exemple le mardi soir à l école Cotton. FIN DE LA REUNION Madame HERVÉ conclut la réunion en précisant que le prochain comité de pilotage de janvier 2015 sera l occasion de faire un bilan plus complet, de présenter des projets et de prendre des décisions. Par ailleurs, une réunion de l association des maires du département 92 se tiendra en novembre pour évoquer la réforme, ce qui donnera plus de visibilité sur ce qui se passe dans le département. Madame HERVÉ et Madame TEXIER remercient l ensemble des acteurs (directeurs d école, enseignants, directeurs et animateurs de accueils de loisirs, Atsem, représentants des fédérations ou associations de parents d élèves ainsi que le personnel administratif) pour le travail effectué auprès des enfants sévriens. 7

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014 Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire Rapporteurs : Sandrine Le Rouzès, Véronique Fontaine, conseillères municipales ; Céline Alvaro,

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G.

Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G. Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G. BRASSENS Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire, Michèle

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

Vendredi 13 Juin 2014

Vendredi 13 Juin 2014 Synthèse des points abordés lors de la réunion sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Voisins le Bretonneux Vendredi 13 Juin 2014 Rédacteurs : Associations de parents d élèves (PEEP,

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu n 2 Le mot de la présidente Le 30 juin 2014 Sommaire Le mot de la présidente 1 Classes 2014-2015 1 Dérogation scolaire 1 Événements à venir 1 Nouveaux

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations Dossier réalisé par les IEN maternelle de l académie de Créteil, pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse

Plus en détail

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Mairie de Venasque Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Sont présents : M. Bézert Gaby, Maire Mme Plancher Dominique, Conseillère

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS. Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013

REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS. Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013 REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013 Interventions du public composé de parents d élèves, d enseignants de l'école Anselme GRAS, d enseignants

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES. ALAE : Mme Sylvie Camo, Mme Emilie Beynten, coordinatrice du Plan Educatif Local

RYTHMES SCOLAIRES. ALAE : Mme Sylvie Camo, Mme Emilie Beynten, coordinatrice du Plan Educatif Local CONSEIL D ECOLE EXTRAORDINAIRE DU 9 AVRIL 2013 Présents : RYTHMES SCOLAIRES ALAE : Mme Sylvie Camo, Mme Emilie Beynten, coordinatrice du Plan Educatif Local Mairie : Mme Fernandes, chargée des affaires

Plus en détail

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 Lundi Lundi Lundi 4 juilet 2013 Lundi LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 SOMMAIRE L organisation de la semaine scolaire Les services périscolaires LE REM (Restaurants d Enfants Municipal) Les TAP (Temps Activités

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante :

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante : Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves de l école Charles PERRAULT Mercredi 22 avril 2013 à 18h30 Salle de motricité de PERRAULT Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT

VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT VILLE DE SAINT-ETIENNE-LES REMIREMONT Service scolaire et périscolaire Dossier suivi par : Aline JACQUEL Date : 28/05/2015 ACCUEIL PERISCOLAIRE ET DE LOISIRS ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 FONCTIONNEMENT DES

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' '

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' RYTHMES SCOLAIRES* ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' Mon enfant pourra-t-il quitter l école plus tôt l après-midi? Comment s organise la journée du mercredi et celle du vendredi?

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires A Saint-Georges-sur-Loire Mardi 10 juin 2014 Aide aux devoirs CONTEXTE LOCAL Commune de 3 500 habitants 2 écoles publiques Maternelle J. Prévert 121 élèves (dont 9 PS1 présents

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves.

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Rythmes naturels d apprentissage et de repos Extraits de la lettre de Vincent PEILLON du 24 janvier

Plus en détail

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Nom de la coordonnatrice du projet : Maude Renvoisé Fonction : directrice des services Adresse : 90, rue de Nostang, 39220 BOIS D'AMONT Téléphone

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

Refonte des rythmes scolaires

Refonte des rythmes scolaires EEPU du Grand Cèdre, Préserville PROCES VERBAL : Conseil d école du 23.09.13 (séance extraordinaire) Refonte des rythmes scolaires Personnes présentes : Mme Fruitet (CM1/CM2):Directrice de l école, Présidente

Plus en détail

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents :

COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 *** Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs. Présents : COMPTE RENDU Réunion du 1 er avril 2015 Comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs Présents : Anne-Marie Lemêtre, Maire adjointe aux sports Dominique Colombel, Maire adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans)

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans) RENTREE 2015-2016 PROJET DE FONCTIONNEMENT Accueil Périscolaire CCVI Artannes/Indre A : Rappel des horaires des écoles maternelles et élémentaires Jean-Guehenno Lundi-Mardi-Jeudi-vendredi : 9h00-12h15/13h45-15h45

Plus en détail

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES - Réforme des rythmes scolaires - Réforme des rythmes scolaires Quel est son objectif? Améliorer l apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous les élèves

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Le présent règlement s applique aux temps périscolaires et extrascolaires de la Ville d Issy-les- Moulineaux et du CLAVIM

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie

Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie Comité de pilotage sur la réforme des rythmes scolaires Septième réunion du COPIL Jeudi 26 mars 2015-18h30 salle du Conseil de la mairie Prochaine réunion du Comité de Pilotage : non déterminée Présents

Plus en détail

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative.

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Mairie de Laudun- 23 mars 2015 La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES Mise en place dans la concertation - 1 - I- Mise en place de la réforme des

Plus en détail

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet Références : 04-13 Pôle/ Service : AES Destinataire : Mathieu CHARTRON Rédacteur : Lita ARNAUD NOTE OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

La réforme des nouveaux rythmes scolaires

La réforme des nouveaux rythmes scolaires La réforme des nouveaux rythmes scolaires Document réalisé par l Association des Parents d Elèves d Hallennes lez Haubourdin pour présentation de la réforme aux parents le mardi 3 juin 2014 à 19h30 salle

Plus en détail

Projet éducatif territorial(pedt)

Projet éducatif territorial(pedt) Projet éducatif territorial(pedt) Réforme des rythmes scolaires à Renazé Ecoles Jacques PREVERT et Ernest GUILLARD Objectif principal de la réforme Respecter les rythmes biologiques de l enfant Temps d

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

1 Mise en place de la réforme des rythmes à l'école élémentaire Marcel Pagnol

1 Mise en place de la réforme des rythmes à l'école élémentaire Marcel Pagnol Ecole élémentaire Marcel Pagnol 19 rue Jeanne Jugan 35 700 Rennes 02 99 36 03 02 ecole.0350602p@ac-rennes.fr Présents Parents d'élève : Enseignants : Mme Milledrogues Mme Thomas Mme Loire Mme Georgakis

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs

Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Règlement intérieur des accueils périscolaires, de la restauration et du centre de loisirs Préambule La mairie de St Crépin Ibouvillers met à disposition des familles qui ont un enfant de 3 à 11 ans, scolarisé

Plus en détail

Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015

Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015 Agréée par l Académie de Bordeaux le 17 juillet 1990 sous le numéro 90.23 Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015 Pas de tour de table réalisé. Etaient présents : Mme Le Maire,

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires Réunion d information du 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires 1 ère partie La réforme des rythmes scolaires, c est quoi?? L objectif de la réforme

Plus en détail

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015 Catalogue des formations continues ANIMATION IFAC Val d Oise 2014-2015 Nos formations sur le Val d'oise: Partenaire : www.ifac.asso.fr/les-formations-dans-le-val-d-oise Certaines formations sont conventionnées

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs

Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs Les éléments de la fiche sont à adapter à votre contexte Remplir plutôt une fiche par site d accueil périscolaire Commune.

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Organisation 2014/2015

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES. Organisation 2014/2015 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Organisation 2014/2015 La grille votée par le conseil municipal le 6 janvier 2014 8h30-9h00 LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI SAMEDI 9h00-11h00 11h00-11h30 ECOLE ECOLE ECOLE ECOLE

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 Mme DUPONT, ouvre la séance. Mme CHABAGNO, fait un historique de la mise en place des TAP. Présentation des retours des questionnaires,

Plus en détail

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL

INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL INFORMATION AUX FAMILLES SUR LA RENTREE 2015 ECOLES DE ST VINCENT DE PAUL Merci de lire attentivement ce document qui vous informera des différents fonctionnements et horaires prévus pour la rentrée 2015.

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

2014 / 2015. Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie

2014 / 2015. Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie 2014 / 2015 Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie 4 novembre 2014 Rentrée 2014 : la réforme des rythmes scolaires Depuis 1 an et demi, un comité de pilotage, associant tous les partenaires

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Pourquoi cette réunion?

Pourquoi cette réunion? Pourquoi cette réunion? A ce jour, le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires est toujours d actualité. Tant que ce décret

Plus en détail

Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires

Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires «Changer les rythmes scolaires, c est mettre du plus, du mieux dans les journées.» Viviane BOUYSSE (IGEN) Contenus pédagogiques

Plus en détail

Réunion publique 21 mai 2014. Septembre 2014 : Nouveaux rythmes scolaires Nouvelles activités périscolaires

Réunion publique 21 mai 2014. Septembre 2014 : Nouveaux rythmes scolaires Nouvelles activités périscolaires Réunion publique 21 mai 2014 Septembre 2014 : Nouveaux rythmes scolaires Nouvelles activités périscolaires Bref rappel réglementaire 24 heures d enseignement réparties sur 9 demijournées. Cours le mercredi

Plus en détail

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES Règlement intérieur de la restauration scolaire et des activités péri et extra scolaires de la ville de Gardanne -=-=-=-=-=- ARTICLE 1 OBJET DU REGLEMENT Le présent règlement a pour objet de préciser les

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

Réunion d information parents d élèves. _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá

Réunion d information parents d élèves. _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá Réunion d information parents d élèves _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá Plan de la présentation I. Généralités II. Les temps d activités périscolaires (T.A.P.) III. Les modalités pratiques I. Généralités

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DE CONCERTATION À L'ÉCOLE SAINT-ALARY DU MARDI 18 NOVEMBRE 2014

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DE CONCERTATION À L'ÉCOLE SAINT-ALARY DU MARDI 18 NOVEMBRE 2014 À L'ÉCOLE SAINT-ALARY DU MARDI 18 NOVEMBRE 2014 Présents : M. ROUCH, Maire Adjoint chargé de l'éducation. M me COMBET, conseillère municipale. M me JEVREMOVIC, parent d'élèves. M. RAYMOND, parent d'élèves.

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 ARRONDISSEMENT DE RAMBOUILLET CANTON DE MONTFORT L AMAURY COMMUNE DE BAZOCHES-SUR-GUYONNE COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 Présents : Mesdames, R. BASQUIN, V. DEKKICHE, S. JEAN-MARIE, S.

Plus en détail

CANTINE MUNICIPALE DE LA COMMUNE DE CHAMBLET REGLEMENT 2015-2016

CANTINE MUNICIPALE DE LA COMMUNE DE CHAMBLET REGLEMENT 2015-2016 CANTINE MUNICIPALE DE LA COMMUNE DE CHAMBLET REGLEMENT 2015-2016 **** Si l école est une obligation, le restaurant scolaire est un service rendu aux familles. **** Dans un souci de bonne organisation et

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES

REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES 3èmes Rencontres avec la Communauté Éducative Date : Emetteur : 23 NOVEMBRE 2013 Direction de l Education et du Temps de l Enfant 1 Introduction

Plus en détail

Accueil périscolaire, mercredis éducatifs, secteur ados et accueils de loisirs REGLEMENT INTERIEUR 2015/16 RETONFEY

Accueil périscolaire, mercredis éducatifs, secteur ados et accueils de loisirs REGLEMENT INTERIEUR 2015/16 RETONFEY Accueil périscolaire, mercredis éducatifs, secteur ados et accueils de loisirs REGLEMENT INTERIEUR 2015/16 RETONFEY L'objectif de l'accueil périscolaire est de : - répondre aux besoins des familles en

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

Réforme des 4 jours et demi

Réforme des 4 jours et demi Réforme des 4 jours et demi Point d étape de la commission rythmes scolaires Réunion d'information du 7 mars 2014 Sommaire 1. Rappel des principes du décret de la réforme des rythmes 2. La réforme au niveau

Plus en détail

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 PARENTS DELEGUES DE L ECOLE PASSY CHEF LIEU 65 avenue H. DUCOUDRAY 74190 PASSY Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 La réforme nationale de l

Plus en détail

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 ACCUEILS PERISCOLAIRES : L accueil périscolaire est ouvert le lundi,

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013 La réforme des rythmes scolaires Jeudi 18 avril 2013 Déroulement de la rencontre Partie 1 : Rappel des points clés de la réforme - Contenu de la réforme - Le PEDT : un outil réglementaire et stratégique

Plus en détail