Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland"

Transcription

1 Fiche d information pour les donneuses de sang de cordon Public Cord Blood Bank Switzerland Il est connu de longue date que le sang de cordon des nouveau-nés contient une quantité relativement élevée de cellules souches du sang. Depuis lors, des organisations à but non lucratif œuvrent dans de nombreux pays pour la constitution de banques de sang de cordon publiques. Un don de sang de cordon dans une banque publique revêt une importance énorme du fait que ce sang est alors à la disposition des patients du monde entier. Parmi les avantages du sang de cordon figurent le fait que le prélèvement (après la naissance et la coupure du cordon ombilical) s effectue sans douleur ni risque pour la mère et l enfant ou encore la rareté des réactions de rejet par rapport à la transplantation de moelle osseuse. Mesures de prévention des risques pour le receveur de votre sang de cordon 1. Situations à risque Par risque, on entend la contamination par une maladie infectieuse qui peut être présente dans le sang de votre enfant, même si vous n êtes pas ou si vous ne vous sentez pas malade. C est sur la base de vos réponses au questionnaire médical que nous essayons d évaluer ce risque. Les situations à risque suivantes constituent un motif d exclusion définitif du don de sang de cordon 1. Test positif au VIH, à la syphilis, à l hépatite C et à une hépatite B non guérie 2. Rapports sexuels* du partenaire de la parturiente avec des hommes depuis Rapports sexuels* contre rémunération depuis Injection de drogue (actuellement ou dans le passé) 5. Maladies de la coagulation nécessitant un traitement par des médicaments produits à base de sang 6. Séjour dans une région où sévit la malaria au cours des 6 derniers mois, en l absence de tout problème de santé (en cas de maladie avec fièvre, le signaler au médecin préleveur car le temps d attente dépasse alors les 6 mois) 7. Gonorrhée ou autre maladie vénérienne au cours des 12 derniers mois 8. Changement de partenaire sexuel* au cours des 6 derniers mois 9. Rapports sexuels* avec de multiples partenaires au cours des 12 derniers mois 10. Séjour pendant au moins 6 mois au cours des 5 dernières années dans des pays dont la population est largement atteinte par l épidémie de SIDA 11. Rapports sexuels* au cours des 12 derniers mois avec des partenaires exposé(e)s à l une des situations à risque mentionnées sous points 1 à 5 ou 7 à Rapports sexuels* au cours des 12 derniers mois avec des partenaires ayant reçu des transfusions sanguines ou des produits sanguins au cours des 12 derniers mois dans des pays dont la population est largement atteinte par l épidémie de SIDA 13. Porteur de piercing génital * protégés ou non 2. Analyses de laboratoire Lors de chaque don de sang de cordon, le sang maternel subit un dépistage systématique du virus du SIDA, des hépatites B et C et de l agent de la syphilis. Si l un des tests est réactif, vous en êtes immédiatement informée et le sang de cordon n est pas utilisé. Néanmoins, dans les premiers temps suivant la contamination, les analyses de laboratoire peuvent être négatives. Si, pendant cette fenêtre de temps, vous donnez le sang de cordon de votre bébé, il serait possible qu un agent infectieux soit transmis au receveur sans que la banque de sang de cordon ne puisse le reconnaître et l éviter. C est pourquoi la sincérité de vos réponses au questionnaire est essentielle. 3. Veuillez informer votre gynécologue traitant/maternité dans les meilleurs délais si: - au cours de ces prochains jours vous ou une personne de votre entourage proche deviez être malade - vous réalisez ultérieurement ne pas avoir répondu de façon appropriée au questionnaire médical Les informations fournies dans le cadre d un don de sang de cordon sont soumises au secret médical. Dokumentenname DOK_123_Cord_Blood_Information_F.docx Klassifizierung extern Freigabe durch (Owner) gni Version / Versionsdatum 1.0 / Seiten 1 von 1

2 Questionnaire médical et déclaration de consentement Banque publique de sang de cordon Suisse Vous venez de lire la fiche d information pour les donneuses de sang de cordon et souhaitez donner le sang de cordon de votre enfant à naître. Nous vous serions infiniment reconnaissants de répondre aux questions ci-après avec la plus grande sincérité en cochant d une croix la case appropriée. Vous contribuerez ainsi à votre propre sécurité tout comme à celle des patients qui recevront le sang de cordon de votre bébé. A. INFORMATIONS SUR LA MÈRE DU BÉBÉ Nom Prénom Date de naissance Adresse NPA / lieu Tél. / courriel B. INFORMATIONS SUR L ORIGINE ETHNIQUE DES PARENTS À quel groupe ethnique appartenez-vous? Merci de remplir selon la liste ci-jointe.. Bébé Mère du bébé.. Père du bébé C. QUESTIONNAIRE MÉDICAL 1. a) Vous-même et/ou le père du bébé avez-vous été adoptés en bas âge? b) Pour la conception, avez-vous eu recours à du sperme d un donneur, à un ovocyte d une donneuse ou êtes-vous une mère porteuse? 2. Au cours des 4 dernières semaines, avez-vous été malade, reçu un traitement médical ou eu de la fièvre supérieure à 38 C (ou 100 F)? 3. a) Au cours des 4 dernières semaines, avez-vous pris des médicaments (p. ex. comprimés, injections, suppositoires)? Lesquels?... b) Au cours des 4 dernières semaines, avez-vous pris du Roaccutan (acné) ou du Propecia (calvitie)? c) Au cours des 3 dernières années avez-vous pris du Neotigason / du Soriatane (psoriasis)? 4. a) Avez-vous reçu une immunothérapie (plasma, cellules ou sérum d origine humaine ou animale)? b) Au cours des 12 derniers mois, avez-vous été vaccinée contre la rage, l hépatite B, le tétanos? c) Au cours des 4 dernières semaines, avez-vous reçu d autres vaccinations? Lesquelles? Quand?.. Oui Non Visa FOR_305_CB_Medical_Questionnaire_Informed_Consent_F.dotx / 5

3 5. Présentez-vous ou avez-vous présenté les maladies ou les symptômes suivants? Si oui, prière de spécifier p 5., sous E Mère du bébé Père du bébé a) système cardiovasculaire b) voies respiratoires, poumons c) estomac/intestins d) voies urinaires, reins, organes génitaux e) système neurologique f) système immunitaire g) maladies infectieuses h) maladie du sang maligne, prière de spécifier (voir question 17). i) cancer, prière de spécifier (voir question 17)... j) autre (par ex. diabète, prière de spécifier. 6. Au cours des 12 derniers mois avez-vous : été malade? eu un accident? été opérée? Si oui, prière de spécifier.. 7. a) Avez-vous reçu une greffe d organe ou de tissu humain ou animal? b) Avez-vous été opérée du cerveau ou de la moelle épinière? c) Avez-vous été traitée par hormone de croissance avant le ? d) Etes-vous/un membre de votre famille est-il ou a t-il été atteint par la Mère du bébé maladie de Creutzfeldt-Jakob? Veuillez le signaler même en Père du bébé cas de doute. e) Avez-vous séjourné entre le et le pour une durée totale de 6 mois ou plus en Grande-Bretagne ou en Irlande du Nord? f) Avez-vous reçu une transfusion sanguine depuis le ? 8. Au cours des 6 derniers mois avez-vous voyagé hors d Europe? Si oui, où?... Depuis quand êtes-vous de retour?... Avez-vous présenté des symptômes sur place ou depuis votre retour (p. ex. fièvre)? 9. a) Avez-vous déjà eu une ou plusieurs crises de malaria? Si oui, prière de spécifier p 5., sous E b) Etes-vous née/avez-vous grandi ou vécu plus de 6 mois dans une région où sévit la malaria? 10. Avez-vous déjà présenté une des maladies suivantes tuberculose? borréliose? brucellose? infection osseuse? fièvre Q? toxoplasmose? babésiose? maladie de Chagas? leishmaniose? Si oui, quand?. 11. Au cours des 6 derniers mois avez-vous eu : un tatouage? une gastro-, colonoscopie? un traitement par acupuncture? une épilation électrique? un maquillage permanent? un piercing? une blessure par aiguille souillée? Si oui, quand? Instruments stériles oui non Oui Non Visa FOR_305_CB_Medical_Questionnaire_Informed_Consent_F.dotx / 5

4 12. a) Avez-vous déjà présenté une jaunisse (hépatite) ou eu un test de l hépatite positif? Oui Non Visa b) Un membre de votre entourage, de votre milieu familial, ou votre partenaire sexuel habituel a-t-il présenté une jaunisse (hépatite) au cours des 12 derniers mois? 13. Vous êtes-vous exposée à l une des situations à risque suivante? a) Changement de partenaire sexuel au cours des 6 derniers mois ou rapports sexuels avec de multiples partenaires au cours des 12 derniers mois (rapports protégés ou non) b) Au cours des 12 derniers mois, séjour pendant au moins 6 mois dans des pays dont la population est largement atteinte par l épidémie de SIDA c) Votre partenaire a-t-il eu des rapports sexuels avec des hommes depuis 1977? d) Rapports sexuels contre rémunération depuis 1977 e) Injection de drogue actuellement ou dans le passé f) Test positif pour le virus du SIDA (VIH), la syphilis ou la jaunisse (hépatite B et C) 14. Avez-vous eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers mois avec des partenaires exposés à l une des situations à risque mentionnée au point 13 ou qui ont reçu des transfusions sanguines dans les pays dont la population est largement atteinte par l épidémie de SIDA? 15. Au cours des 12 derniers mois, avez-vous présenté des symptômes de chlamydiose, d herpès génital, de syphilis ou d une autre maladie sexuellement transmissible ou avezvous été traitée pour ces maladies? 16. Avez-vous reçu des injections hormonales en raison d une stérilité avant le ? 17. Y a-t-il dans votre famille des antécédents des maladies suivantes? Si oui, prière de spécifier le lien de parenté a) maladie des globules rouges (p.ex. thalassémie, drépanocytose, etc.) b) maladie des globules blancs c) maladie des plaquettes (p. ex. thrombocytose, thrombocytopénie etc) d) troubles du métabolisme/maladie de stockage (p. ex Tay-Sachs, Fabry's, Gaucher, Niemann-Pick, diabète, etc) e) immunodéficiences f) maladie auto-immune acquise/congénitale (p. ex. Lupus, M. Basedow, etc) g) maladie du sang maligne (p.ex. leucémie, myélome multiple, syndrome myélodysplasique, etc) h) autre cancer, y c. tumeurs multiples i) troubles congénitaux de la coagulation (p.ex. hémophilie, maladie de von Willebrand, etc) FOR_305_CB_Medical_Questionnaire_Informed_Consent_F.dotx / 5

5 D. FORMULAIRE DE CONSENTEMENT Je confirme par ma signature les points suivants : J ai reçu les informations sur le don public de sang de cordon en Suisse ainsi que les réponses à toutes mes questions à mon entière satisfaction. En apposant ma signature au bas du formulaire de consentement, je confirme que j ai lu et compris toutes les informations figurant dans la fiche d information et obtenu toutes les explications requises. Je sais que j ai le droit, jusqu à la naissance de mon bébé, de retirer mon consentement au don de sang de cordon de mon bébé. Je confirme que mes données personnelles sont correctes et que j ai rempli le questionnaire au mieux de mes connaissances. Je sais que mon sang et le sang de cordon de mon bébé seront soumis à des tests de biologie moléculaire, pour prévenier la transmission éventuelle d une maladie au patient. Je sais qu un échantillon de mon sang et du sang de cordon de mon bébé seront conservés pour des contrôles éventuels. J accepte d être informée des résultats de ces tests. J accepte que, par le don volontaire du sang de cordon de mon bébé, la propriété de l unité de sang ainsi donnée soit transférée aux directeurs de la banque de sang de cordon. Ce sang de cordon peut être utilisé pour le traitement de patients non apparentés qui nécessitent une transplantation de cellules souches du sang. J accepte de communiquer à la maternité toute modification significative de ma santé qui pourrait influer sur ma qualité de mère de donneur. J autorise la maternité et le pédiatre de mon bébé à fournir toute information significative, actuellement ou à l avenir, sur ma propre santé ou sur celle de mon bébé qui pourrait influer sur la qualité et la sécurité du sang de cordon stocké afin d éviter qu il soit transfusé à un receveur potentiel. Par la présente, je donne à la maternité mon consentement éclairé au prélèvement de sang de cordon lors de la naissance de mon bébé. Je sais que ces informations sont soumises au secret médical et que les données correspondantes seront exclusivement utilisées par la banque de sang de cordon. Mère: Nom: Prénom: Date de naissance:.. Date: Signature:... Père (facultatif): Nom: Prénom: Date de naissance:.. Date: Signature:... FOR_305_CB_Medical_Questionnaire_Informed_Consent_F.dotx / 5

6 Contrôle du questionnaire par le personnel qualifié E. A REMPLIR PAR LA MATERNITÉ: Remarques concernant le paragraphe C «Questionnaire médical»: Question.. :. Question.. :. Question.. :. Questionnaire contrôlé par la maternité : Date: Signature :. Maternité (hôpital/ cocher la case appropriée) : Bâle: Liestal: Berne: Genève: Tessin: Ayant vérifié le questionnaire médical et le dossier médical de la patiente enceinte, je confirme par la présente n avoir observé aucun symptôme physique suggérant actuellement un COMPORTEMENT À HAUT RISQUE, passé ou présent, en matière de maladies infectieuses transmissibles (VIH, HTLV, hépatite B ou C, maladies sexuellement transmissibles). Je confirme également que toutes les réponses au questionnaire médical sont exactes au mieux de mes connaissances et que, sur la base de ces réponses, la donneuse est apte à donner le sang de cordon de son bébé à sa naissance à la Banque publique de sang de cordon de Suisse. Au cas où de nouvelles informations seraient connues sur la santé de la donneuse ou de son bébé qui pourraient influer sur le sang de cordon donné, je m engage à les transmettre à la Banque publique de sang de cordon de Suisse. Nom du médecin :.. Date :. Prénom :... Signature du médecin :.. F. A REMPLIR PAR LA BANQUE DE SANG DE CORDON OU LE SERVICE DE TRANSFUSION SANGUINE Questionnaire contrôlé et approuvé par: Banque de sang de cordon Nom :. Date :. Service régional de transfusion sanguine CRS Prénom :... Signature : G. A REMPLIR PAR LA BANQUE DE SANG DE CORDON: Banque de sang de cordon (cocher la case appropriée) : Bâle: Genève: Les critères applicables au don de sang de cordon sont remplis. oui non Nom :. Date :. Prénom :... Signature : FOR_305_CB_Medical_Questionnaire_Informed_Consent_F.dotx / 5

Etablissement Français du Sang

Etablissement Français du Sang Etablissement Français du Sang LE LIEN ENTRE LA GÉNÉROSITÉ DES DONNEURS DE SANG ET LES BESOINS DES MALADES Document de préparation à l entretien médical préalable au don de sang Partie médicale La sécurité

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

www.blutspendezurich.ch

www.blutspendezurich.ch www.blutspendezurich.ch EDV-Eingabe: ja Kontrolle Datum: Visum: Nous vous prions d utiliser le questionnaire actuel (www.blutspendezurich.ch Formulare & Dokumente) et le remplir lisiblement le jour-même

Plus en détail

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE!

SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SAUVEZ UNE VIE... EN DONNANT LA VIE! SUIVEZ-NOUS SUR : BANQUE PUBLIQUE DE SANG DE CORDON DʼHÉMA-QUÉBEC Lire ce code avec un téléphone intelligent pour accéder à la page S inscrire à la banque de sang de

Plus en détail

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Pour des raisons de simplification, les dénominations masculines s appliquent également aux femmes. La transplantation de cellules souches du

Plus en détail

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques

La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques La Greffe de Cellules Souches Hématopoïétiques Professeur Ibrahim Yakoub-Agha CHRU de LILLE (Illustration de J. Cloup, extraite du CD-Rom «greffe de Moelle» réalisé par la société K Noë) La moelle osseuse

Plus en détail

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder

Le don de cellules souches. M.Lambermont Pascale Van Muylder Le don de cellules souches M.Lambermont Pascale Van Muylder 1 Pourquoi avons-nous recours à la greffe de CSH? Certaines maladies causent la destruction ou un fonctionnement anormal de la moelle osseuse.

Plus en détail

Les contre-indications au don de sang

Les contre-indications au don de sang Les contre-indications au don de sang Souvent, les donneurs s interrogent sur les raisons pour lesquelles tout le monde ne peut pas donner son sang. Le don de sang est une démarche d assistance à autrui,

Plus en détail

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions

TRANSFUSION SANGUINE. Des. réponses. à vos. questions TRANSFUSION SANGUINE Des réponses à vos questions Des réponses à vos questions La présente brochure s adresse aux personnes qui pourraient avoir besoin d une transfusion de sang ou de produits sanguins

Plus en détail

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal!

Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! Le Don de Moelle Ça fait pas d mal! J ai de 18 à 50 ans Le Don de Moelle Osseuse Ça m intéresse -1 je demande des infos, je réfléchis. -2 je contacte le centre EFS le plus proche de chez moi. 3- je suis

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse

Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse Tout ce qu il faut savoir sur le don de moelle osseuse 1. La moelle osseuse : un rôle vital pour le corps humain Page 2/23 1.1. Qu est ce que la moelle osseuse? La moelle osseuse est indispensable à la

Plus en détail

Des déficiences présentes

Des déficiences présentes Des déficiences présentes Comment se fait-il que dans certains cas, le système immunitaire ne fonctionne pas convenablement? Problèmes : 1. Pourquoi certains enfants sont-ils mis sous bulle plastique?

Plus en détail

Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON

Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON Sommaire de la rubrique «Faire un don du sang» Site Internet des villes région Pays de la Loire FAIRE UN DON Page d accueil de la rubrique avec un point sur les besoins en sang de la région Page 2 Pourquoi

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail

Comprendre la formule sanguine complète (FSC)

Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Comprendre la formule sanguine complète (FSC) Notre mission Ce que vous devez savoir Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir

Plus en détail

LA CONSERVATION DE SANG DE CORDON OMBILICAL. Guide à l usage des parents

LA CONSERVATION DE SANG DE CORDON OMBILICAL. Guide à l usage des parents LA CONSERVATION DE SANG DE CORDON OMBILICAL Guide à l usage des parents Ce guide a été élaboré par le Comité européen sur la transplantation d organes du Conseil de l Europe (CD-P-TO). Pour plus d information,

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

Le don de moelle osseuse :

Le don de moelle osseuse : DON DE MOELLE OSSEUSE Le don de moelle osseuse : se décider aujourd hui, s engager pour longtemps LA MOELLE OSSEUSE ET SA GREFFE La moelle osseuse C est le tissu mou dans le centre du corps des os qui

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches

ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches ROTARY INTERNATIONAL District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc Don volontaire de cellules souches Le don de cellules souches Jean VIVIN 04/2013 1-Nature du problème : 2- Technique Les leucémies représentent

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION Madame, Monsieur, Si votre état de santé nécessite une transfusion sanguine, ce document est destiné à vous informer sur les avantages et les risques de la transfusion,

Plus en détail

Hépatite C une maladie silencieuse..

Hépatite C une maladie silencieuse.. Hépatite C une maladie silencieuse.. F. Bally Centre de Maladies Infectieuses et Epidémiologie Institut Central des Hôpitaux Valaisans Histoire Années 70 Hépatite non-a-non-b = hépatite post-transfusionelle

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

GUIDE DU DONNEUR. Protection santé SERVICE DU SANG

GUIDE DU DONNEUR. Protection santé SERVICE DU SANG GUIDE DU DONNEUR Protection santé SERVICE DU SANG Introduction 2 Pourquoi donner un peu de Sang? Avant toute chose, les dons de sang, de plasma ou de plaquettes contribuent à sauver des vies humaines.

Plus en détail

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles

gratuite de vaccination Programmes en 4 e année du primaire Contre l hépatite B pour les garçons et les filles «Programmes de vaccination gratuite en 4 e année du primaire» Contre l hépatite B pour les garçons et les filles (incluant une protection contre l hépatite A ) Contre le virus du papillome humain (VPH)

Plus en détail

Chapitre 5 : lutter contre l infection

Chapitre 5 : lutter contre l infection Chapitre 5 : lutter contre l infection Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 3 ème Chapitre 5 :

Plus en détail

Sang, plasma, plaquettes...

Sang, plasma, plaquettes... Guide des dons Sang, plasma, plaquettes... et vous, que donnerez-vous? Le don de sang, un geste incontournable En donnant votre sang, vous aidez par exemple une femme qui a perdu beaucoup de sang lors

Plus en détail

Proposition d Assurance santé et soins dentaires ScotiaVie MD

Proposition d Assurance santé et soins dentaires ScotiaVie MD Proposition d Assurance santé et soins dentaires ScotiaVie MD Contrat collectif numéro 50183 C. P. 215, succ. Waterloo, Waterloo (Ontario) N2J 3Z9 Il vous suffit de remplir, de signer et d envoyer la présente

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus

Principales causes de décès selon le groupe d âge. 0 24 25 44 45 64 65 84 85 et plus Module 2 Exercice 1: Cellules souches hématopoïétiques 1. Causes de décès en Suisse (2010) La figure suivante montre les causes de décès les plus fréquentes en Suisse en 2010, telles qu elles ont été relevées

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Le VIH-sida, qu est-ce que c est?

Le VIH-sida, qu est-ce que c est? LES DROITS DE l ENFANT FICHE THÉMATIQUE Le VIH-sida, qu est-ce que c est? UNICEF/ NYHQ2010-2622 / Roger LeMoyne Chaque jour dans le monde, plus de 7 000 nouvelles personnes sont infectées par le VIH, 80

Plus en détail

Exposé sur la Transfusion Sanguine

Exposé sur la Transfusion Sanguine Sommaire : I Histoire de la transfusion sanguine A/ Découverte des groupes sanguins B/ Premières transfusions sanguines C/ Les journées du sang II Les groupes sanguins A/ Les différents groupes B/ Déterminer

Plus en détail

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse:

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse: La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison pour de nombreuses personnes atteintes de maladies graves du sang. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit

Plus en détail

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique

Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Le parcours en greffe de cellules hématopoïétiques : greffe allogénique Introduction Cette brochure vise à vous familiariser avec la greffe de cellules hématopoïétiques (GCH). Elle présente en quelques

Plus en détail

Dossier de presse. Le don de sang sur les lieux fixes de collecte. Juin 2013. Contact presse :

Dossier de presse. Le don de sang sur les lieux fixes de collecte. Juin 2013. Contact presse : Dossier de presse Le don de sang sur les lieux fixes de collecte Juin 2013 Contact presse : EFS Île-de-France Pôle Relations institutionnelles et communication d image Audrey Larquier : audrey.larquier@efs.sante.fr

Plus en détail

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée

Résultats d une analyse de sang effectué sur un enfant atteint d une déficience innée Chap. 7- Doc. 2 Déterminez le rôle et l origine des lymphocytes Pour cela : - Comparez la quantité de lymphocytes chez un enfant bulle et chez un individu normal. - Mettez en relation le nombre de lymphocytes

Plus en détail

Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C

Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C Programme québécois d aide financière aux personnes infectées par le virus de l hépatite C Mars 2004 Le gouvernement du Québec offre une aide financière aux personnes qui ont été infectées par le virus

Plus en détail

Sang, plasma, plaquettes...

Sang, plasma, plaquettes... Sang, plasma, plaquettes... Le don de sang, un geste incontournable En donnant votre sang, vous aidez par exemple une femme qui a perdu beaucoup de sang lors de son accouchement à reprendre des forces,

Plus en détail

DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES

DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES DOCUMENTATION DE TRANSFORMATION ASSURANCE MALADIES GRAVES Transformation de votre protection en vertu de la police d assurance maladies graves collective en une police d assurance individuelle Pour éviter

Plus en détail

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION LABORATOIRE DE THERAPIE CELLULAIRE 16 FEVRIER 2012 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Cathy Josse 03 22 66 87 83 / 06 86 30 46 57 josse.cathy@chu-amiens.fr 1 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Le 16 février

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Proposition d Assurance maladies graves ScotiaVie MD

Proposition d Assurance maladies graves ScotiaVie MD Proposition d Assurance maladies graves ScotiaVie MD Contrat collectif numéro 50184 C. P. 215, succ. Waterloo, Waterloo (Ontario) N2J 3Z9 Il vous suffit de remplir, de signer et d envoyer la présente proposition.

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail

Don de cellules souches du sang: ce que vous devez savoir comme donneur

Don de cellules souches du sang: ce que vous devez savoir comme donneur Don de cellules souches du sang: ce que vous devez savoir comme donneur Swiss Blood Stem Cells (SBSC) La SBSC a été fondée en 1988 et est rattachée depuis 2011 à Transfusion CRS Suisse. Depuis plus de

Plus en détail

Guide Classes CM1-CM2

Guide Classes CM1-CM2 Guide Classes CM1-CM2 Vous souhaitez monter un projet d information, un événement, une action en soutien à une association? L association Laurette Fugain a besoin de vous! SOMMAIRE Présentation de l association

Plus en détail

La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a

La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a La vaccination pour les adultes Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? i m m u n i z e. c a Comment savoir de quels vaccins j ai besoin? La vaccination n est pas seulement pour les enfants. Les adultes

Plus en détail

Risques infectieux et protection de l organisme.

Risques infectieux et protection de l organisme. Risques infectieux et protection de l organisme. L œil humain ne peut pas voir les objets dont la taille est inférieure à 0.1 mm Tous ces êtres vivants dont taille est inférieure à 0.1 mm sont appelés

Plus en détail

Pour vous aider à trouver la personne qu il vous faut. GUIDE DU PATIENT RÉSEAU DE MOELLE ET DE CELLULES SOUCHES UNIVIE W.SANG.CA WWW.

Pour vous aider à trouver la personne qu il vous faut. GUIDE DU PATIENT RÉSEAU DE MOELLE ET DE CELLULES SOUCHES UNIVIE W.SANG.CA WWW. Pour vous aider à trouver la personne qu il vous faut. GUIDE DU PATIENT RÉSEAU DE MOELLE ET DE CELLULES SOUCHES UNIVIE W.SANG.CA WWW. En 1998, Jim, ici entouré de sa femme et ses enfants, a reçu de la

Plus en détail

Accrédité par l AABB. www.progenicscryobank.com

Accrédité par l AABB. www.progenicscryobank.com La conservation du sang ombilical de votre bébé à la naissance pourrait bien plus tard sauver la vie de votre enfant et celle d autres membres de votre famille www.progenicscryobank.com Accrédité par l

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

Votre proposition PrimaVita

Votre proposition PrimaVita Pax Aeschenplatz 13, 4002 Bâle Votre proposition PrimaVita Nouvelle proposition Selon projet, n Demande de modification de police Remplacement de police N police 1. Proposant/preneur d assurance (identique

Plus en détail

www.dondemoelleosseuse.fr

www.dondemoelleosseuse.fr Agence relevant du ministère de la santé www.dondemoelleosseuse.fr 01 Pourquoi devenir Veilleur de Vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies. Chaque année, des milliers de personnes - enfants

Plus en détail

Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans)

Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans) Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans) Mineur NOM : Prénom : Date naissance : Titulaire de l autorité parentale Nom, Prénom(s) et

Plus en détail

PUIS-JE DONNER UN REIN?

PUIS-JE DONNER UN REIN? Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires PUIS-JE DONNER UN REIN? Réponses aux questions que se posent les personnes souhaitant faire un don de rein non dirigé Vous vous posez beaucoup

Plus en détail

Sciences 8 le système immunitaire exercices

Sciences 8 le système immunitaire exercices Sciences 8 le système immunitaire exercices Exercice 1 : Remplis les blancs. 1. Les organismes qui sont la cause de maladies comme les bactéries et les virus sont appelés. 2. Les maladies peuvent être

Plus en détail

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE

L HÉPATITE B L ABC DE. S informer, se protéger et protéger ses proches LES GESTES À FAIRE L ABC DE L HÉPATITE B LES GESTES À FAIRE S informer, se protéger et protéger ses proches Direction de santé publique de Laval www.santepubliquelaval.qc.ca Je m informe QU EST-CE QUE L HÉPATITE B? 1 C est

Plus en détail

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS

LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS LES EXAMENS BIOLOGIQUES EXPLIQUÉS On vient de vous diagnostiquer une leucémie myéloïde chronique (LMC). Il se peut que vous ayez eu une analyse sanguine de routine demandée par votre médecin traitant ou

Plus en détail

Début du jeu Juillet 2008 1

Début du jeu Juillet 2008 1 Réalisation du diaporama: Jacinthe Marchand, CSSS des Pays-d en-haut Renseignements tirés de La transmission du VIH : guide d évaluation du risque, 5e édition (2004) Société canadienne du sida, 80 pages.

Plus en détail

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie

Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie UNITÉ D APHÉRÈSE Guide sur les traitements Programme-clientèle d oncologie Pour vous, pour la vie L aphérèse est une technique servant à extraire et séparer les éléments figurés du sang, soit pour la préparation

Plus en détail

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados

+VIH. Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados +VIH Ça vaut la peine de connaître les faits et les risques Un livret destiné aux ados Le SEXE est un sujet qui est difficile à éviter. On en parle à la télé, au cinéma, sur Internet et dans les magazines

Plus en détail

Programme de Techniques de soins vétérinaires

Programme de Techniques de soins vétérinaires VACCINATION CONTRE LA RAGE, L HÉPATITE B ET LE TÉTANOS Le Campus d Alfred et le Collège Boréal recommandent aux étudiants s inscrivant au programme de Techniques de soins vétérinaires, d être immunisés

Plus en détail

Proposition pour l International Health Plan

Proposition pour l International Health Plan Proposition pour l International Health Plan Le présent formulaire doit être rempli par le proposant ou son représentant légal. Il convient de répondre de manière complète à toutes les questions et de

Plus en détail

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit.

Je fais vacciner mes enfants. Je demande à mes proches de. Je me fais vacciner contre l hépatite A. si le médecin me l a prescrit. Pour plus d information, je contacte : Dr 1 Mon médecin : 2 Le service Info-Santé : 811 3 La Fondation canadienne du foie : www.liver.ca ou 514 876-4170 www.lavalensante.com MA LISTE D ACTIONS Je visite

Plus en détail

Hépatite. ses causes ses conséquences sa prévention

Hépatite. ses causes ses conséquences sa prévention Hépatite ses causes ses conséquences sa prévention Hépatite : l essentiel en bref Qu est-ce que l hépatite et quelles sont les conséquences de cette maladie? L hépatite est une inflammation du foie, dont

Plus en détail

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies

Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies Vue d ensemble : Office of Cellular, Tissue and Gene Therapies DIAPOSITIVE 1 Cette présentation fournit une vue d ensemble de l Office of Cellular, Tissue, and Gene Therapies (bureau des thérapies cellulaires,

Plus en détail

FORMULAIRE DU GUICHET D'ACCÈS POUR CLIENTÈLE SANS MÉDECIN DE FAMILLE

FORMULAIRE DU GUICHET D'ACCÈS POUR CLIENTÈLE SANS MÉDECIN DE FAMILLE Vous trouverez ci-joint le formulaire à remplir pour être inscrit au Guichet d accès pour clientèle sans médecin de famille du CSSS de Beauce. Les informations demandées sont importantes. Elles permettent

Plus en détail

Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France»

Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France» Mise à jour du dossier de presse du 2 février 1999 «Organisation d un réseau de sang placentaire en France» MISE AU POINT DE L ORGANISATION DU RESEAU EN FRANCE, EN 2003 : Aujourd hui, cinq établissements

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 2159-A. Rapport du Conseil d Etat. Date de dépôt : 24 juillet 2014

Secrétariat du Grand Conseil M 2159-A. Rapport du Conseil d Etat. Date de dépôt : 24 juillet 2014 Secrétariat du Grand Conseil M 2159-A Date de dépôt : 24 juillet 2014 Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur la motion de M mes et MM. Lydia Schneider Hausser, Anne Emery-Torracinta, Melik Özden,

Plus en détail

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille Guide de Mobilisation de cellules souches pour mon Autogreffe Carnet d informations et de suivi Carnets pour d informations le patient et sa et famille de suivi pour le patient et sa famille AVEC LE SOUTIEN

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport Service d ambulance Normes de soins aux patients et de transport Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Direction des services de santé d urgence Avril 2000 (Mise à jour : octobre 2002) Soins

Plus en détail

Le don. de sang placentaire. Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique. Document destiné aux professionnels de santé

Le don. de sang placentaire. Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique. Document destiné aux professionnels de santé Document destiné aux professionnels de santé 2 EDITION Etablissement relevant du ministère de la santé Le don de sang placentaire Une source irremplaçable de cellules souches pour la greffe allogénique

Plus en détail

GARANTIE D ASSURANCE MALADIES REDOUTÉES. 1. Protection pour la personne adhérente et la personne conjointe assurée

GARANTIE D ASSURANCE MALADIES REDOUTÉES. 1. Protection pour la personne adhérente et la personne conjointe assurée GARANTIE D ASSURANCE MALADIES REDOUTÉES 1. Protection pour la personne adhérente et la personne conjointe assurée L Assureur paie le pourcentage indiqué ci-après du montant d assurance et selon les conditions

Plus en détail

Stratégies AAFC/SCDAC sang, cellules souches et sang ombilical

Stratégies AAFC/SCDAC sang, cellules souches et sang ombilical Stratégies AAFC/SCDAC sang, cellules souches et sang ombilical Année 2013-2014 But Souligner le besoin d un approvisionnement en sang phénotypique adéquat et sécuritaire; promouvoir le registre de donneurs

Plus en détail

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH)

Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) Dépister oui! Qui? Pourquoi? V Baclet SUMIV/CIDDIST CH Tourcoing 22 octobre 2013 Journée régionale, prévention VIH, hépatites IST (COREVIH) * Qu est ce qu une IST? Infection Sexuellement Transmissible

Plus en détail

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 WHA63/200/REC/ WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins... 9 WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 La Soixante-Troisième Assemblée mondiale de la

Plus en détail

PUIS-JE DONNER UN REIN?

PUIS-JE DONNER UN REIN? Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires PUIS-JE DONNER UN REIN? Réponses aux questions que se posent les personnes souhaitant faire un don de rein non dirigé UN DON DE REIN DE

Plus en détail

Décidezvous. Sinon, vos proches devront le faire pour vous. Informations sur le don d organes, de tissus et de cellules en cas de décès.

Décidezvous. Sinon, vos proches devront le faire pour vous. Informations sur le don d organes, de tissus et de cellules en cas de décès. Informations sur le don d organes, de tissus et de cellules en cas de décès. Décidezvous. Sinon, vos proches devront le faire pour vous. Le court-métrage sur le sujet transplantinfo.ch Vous pouvez être

Plus en détail

RECOMMANDATIONS AUX MEDECINS ET AUX PATIENTS CONCERNANT L HéPATITE C

RECOMMANDATIONS AUX MEDECINS ET AUX PATIENTS CONCERNANT L HéPATITE C CONSEIL SUPERIEUR D HYGIENE Section des Maladies Transmissibles Président: Dr Robert HEMMER Service National des Maladies Infectieuses Secrétaire: Dr Pierrette HUBERTY-KRAU Division de l Inspection Sanitaire

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelle est l épreuve écrite d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? Les épreuves de sélection du concours d entrée en

Plus en détail

Proposition Assurance-santé personnelle

Proposition Assurance-santé personnelle Proposition Assurance-santé personnelle Écrire lisiblement en CARACTÈRES D IMPRIMERIE Réservé à la FSL : Numéro d identification Dans la présente proposition, le mot «vous» désigne, selon le contexte,

Plus en détail

COPA. Une promesse qui vous survivra... Un programme qui contribuera à apporter la sécurité financière et la tranquillité d esprit à votre famille...

COPA. Une promesse qui vous survivra... Un programme qui contribuera à apporter la sécurité financière et la tranquillité d esprit à votre famille... COPA PROGRAMME D ASSURANCE-VIE TEMPORAIRE Un programme qui contribuera à apporter la sécurité financière et la tranquillité d esprit à votre famille... Une promesse qui vous survivra... UNE PROMESSE...

Plus en détail

Dons, prélèvements et greffes

Dons, prélèvements et greffes Dons, prélèvements et greffes Donneur : d une vie à une autre... Chaque année, en France, plus de 10000 malades attendent une greffe afin de continuer à vivre ou d améliorer une existence lourdement handicapée.

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C Vivre avec une hépatite chronique C Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre de

Plus en détail

Propriétaire(s), si autre(s) que la personne assurée. Numéro et rue Ville Province Code postal. Reclassification professionnelle

Propriétaire(s), si autre(s) que la personne assurée. Numéro et rue Ville Province Code postal. Reclassification professionnelle DEMANDE DE MODIFICATION DE POLICE VISANT UNE ASSURANCE INVALIDITÉ Numéro de police Propriétaire(s), si autre(s) que la personne assurée Adresse : Résidence ou Travail Personne assurée N.A.S. (Aux fins

Plus en détail

Étude de faisabilitésur l implantation d une banque publique de lait maternel au Québec

Étude de faisabilitésur l implantation d une banque publique de lait maternel au Québec HÉMA-QUÉBEC Étude de faisabilitésur l implantation d une banque publique de lait maternel au Québec Présenté par : Dr Marc Germain M.D. FRCP(C), Ph.D Louis-Philippe Gagné B.Sc. Mission Fournir avec efficience

Plus en détail

Assurances vie et accident facultatives sur mesure

Assurances vie et accident facultatives sur mesure Assurances vie et accident facultatives sur mesure Programme de prélèvement bancaire Police collective 21000-21999 et 78001 Offerte par l Association des hôpitaux de l Ontario Cette assurance est émise

Plus en détail

Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux?

Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux? Dossier de Presse 10 avril 2008 Sang de cordon en France : 20 ans après la première greffe, quel état des lieux? Contacts Presse - EFS : Jean-Marc Ouazan - 01 55 93 96 23 - The Desk : Laurence de la Touche

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003 REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003 Décret n 2-01-1643 du 2 chaabane 1423 9/10/2002 pris pour l'application de la loi n 16-98 relative au don, au prélèvement et à la transplantation d'organes et de

Plus en détail

Demande de remise en vigueur d assurance-vie ou d assurance maladies graves

Demande de remise en vigueur d assurance-vie ou d assurance maladies graves Demande de remise en vigueur d assurance-vie ou d assurance maladies graves Ce formulaire doit être utilisé pour faire une demande de remise en vigueur d un contrat, quel que soit le Demande de remise

Plus en détail

Les greffes de cellules souches

Les greffes de cellules souches A qui en parler? Vous cherchez de l aide ou d autres informations? Vous avez besoin de parler? Vous cherchez des informations sur un type de cancer ou ses possibilités de traitement? Vous voulez savoir

Plus en détail

L INSUFFISANCE CARDIAQUE

L INSUFFISANCE CARDIAQUE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L INSUFFISANCE CARDIAQUE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour l insuffisance cardiaque n ait encore

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION TITRE : IDENTIFICATION MP-SCP-01

RECUEIL DE GESTION TITRE : IDENTIFICATION MP-SCP-01 IDENTIFICATION MP-SCP-01 TITRE : PROCÉDURE RELATIVE AUX MALADIES TRANSMISSIBLES PAR LE SANG PRINCIPALEMENT LE VIH, LE SIDA ET L HÉPATITE B SECTEUR DE GESTION Services complémentaires et particuliers RÉSOLUTION

Plus en détail

LE CANCER C EST QUOI? QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN ORGANE NORMAL ET UN ORGANE ATTEINT PAR LE CANCER? Organe normal Organe précancéreux Cancer

LE CANCER C EST QUOI? QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UN ORGANE NORMAL ET UN ORGANE ATTEINT PAR LE CANCER? Organe normal Organe précancéreux Cancer LE CANCER C EST QUOI? Généralement, le cancer se présente sous la forme d une tumeur, d une masse, qui se développe dans un organe. Les tumeurs solides, qui représentent 90% de tous les cancers, se distinguent

Plus en détail

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire

Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Chapitre 2 Les défenses de l organisme : le fonctionnement du système immunitaire Problème n 1 : Comment le corps réagit-il lors d une infection? Rappel : une infection se caractérise par la multiplication

Plus en détail

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé

Don de moelle osseuse. pour. la vie. Agence relevant du ministère de la santé. Agence relevant du ministère de la santé Don de moelle osseuse Engagez-VOUS pour la vie 1 Pourquoi devenir veilleur de vie? Le don de moelle osseuse peut sauver des vies La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison

Plus en détail

CONTEXTE SCIENTIFIQUE 1.1. Caractéristiques du sang de cordon ombilical On a constaté que le sang de cordon ombilical était riche, non seulement en cellules sanguines normales, mais également en cellules

Plus en détail