La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie"

Transcription

1 La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie Alors qu elle ne compte à ce jour aucune éolienne en fonctionnement en Picardie, La Compagnie du Vent prévoit d y installer au moins sept parcs éoliens terrestres pour un investissement d environ 155 millions d euros dans les deux années à venir. Ces projets représentent de nombreux emplois locaux pour la construction et l exploitation, et reflète l engagement de la région dans le développement durable. Pionnier et leader de l éolien français 1, La Compagnie du Vent est aussi un acteur majeur de l éolien en Picardie. En effet, elle prévoit d installer d ici fin 2009 plus de 110 mégawatts éoliens répartis sur 7 parcs. Ils produiront l équivalent de la consommation électrique de près de personnes et éviteront l émission d environ tonnes de gaz à effet de serre. Ces projets représentent près de 155 millions d euros d investissement, plus de 220 emplois locaux pour la construction et une vingtaine d autres emplois locaux pour l exploitation. C est également une contribution significative à l objectif contraignant de 20 % d énergie renouvelable dans la consommation européenne fixé par les 27 pays de l Union 2. Le premier de ces parcs entrera en service à Fienvillers (Somme) le mois prochain. Permis de construire pour 5 parcs éoliens Sur ces 7 projets éoliens, 5 ont déjà reçu leur permis de construire, pour une puissance globale de 78,6 mégawatts. Ils entreront en service dans les deux années à venir. Le parc des Longs Champs, à Fienvillers (Somme), est en construction depuis août Ses 5 éoliennes d une puissance totale de 8,35 mégawatts représentent un investissement d environ 10 millions d euros. Elles ont été montées en juin et en juillet 2007 et entreront en service en septembre prochain. Elles produiront alors chaque année près de 22 millions de kilowattheures, soit la consommation électrique d environ personnes, et éviteront l émission de plus de tonnes de gaz à effet de serre. Le parc du Petit Terroir 4, à Méneslies (Somme), entrera dans sa phase de construction en septembre Ses 5 éoliennes d une puissance totale de 4,25 mégawatts seront en service début Elles représentent un investissement de près de 6 millions d euros. Le parc éolien du Petit Terroir produira chaque année environ 11,2 millions de kilowattheures, ce qui équivaut à la consommation électrique de près de personnes, et évitera l émission de plus de tonnes de gaz à effet de serre. Le parc du Chemin des Haguenets, sur les communes de Litz et de Rémérangles (Oise), est composé de 14 éoliennes. Il représente une puissance de 28 mégawatts et un investissement de 39 millions d euros. Sa production est estimée à environ 61 millions de kilowattheures par an, soit la consommation électrique d environ personnes, et son économie en gaz à effet de serre à tonnes. La construction de ce parc doit débuter en novembre 2007, pour s achever en janvier Le parc du Miroir, sur les communes de Domart-en-Ponthieu et de Saint-Léger-lès-Domart (Somme), compte 8 éoliennes, pour une puissance totale de 16 mégawatts et un investissement de 22 millions d euros. Son chantier débutera fin 2008, et sa mise en service au deuxième semestre Il est prévu pour produire environ 30 millions de kilowattheures par an, soit la consommation électrique de près de personnes, et éviter l émission d environ tonnes de gaz à effet de serre. 1 Voir page 4 et 5. 2 Voir page 3. 3 Voir sur rubrique News/Lettres d information chantier. 4 Voir sur rubrique News/2006 : communiqué du 10 juillet 2006.

2 Le parc de la Picoterie, à Charly-sur-Marne (Aisne) a obtenu son permis de construire en mai Composé de 11 machines, il représente une puissance de 22 mégawatts et un investissement de 31 millions d euros. Il produira environ 45 millions de kilowattheures chaque année, alimentant près de personnes en électricité et évitant l émission d environ tonnes de gaz à effet de serre. Sa construction et sa mise en service sont programmées pour D autres projets en développement La Compagnie du Vent développe d autres projets en Picardie. Deux d entre eux sont actuellement en cours d instruction de permis de construire. L extension du parc du Petit Terroir, sur les communes de Béthencourt-sur-Mer et de Méneslies (Somme), compte 4 éoliennes et apportera une puissance supplémentaire au parc bientôt construit de 9,2 mégawatts. L investissement de cette extension se monte à environ 13 millions d euros. Sa production d environ 20 millions de kilowattheures par an permettra d alimenter près de personnes en électricité et d éviter l émission d environ tonnes de gaz à effet de serre. Si les délais d instruction sont respectés, ce parc pourrait entrer en service en Le projet du Chemin du Bois Hubert, sur les communes d Angivillers, de Lieuvillers, de Plessier-sur- Saint-Just, et de Valescourt (Oise), devrait bientôt donner lieu à une enquête publique. Ses 12 éoliennes pour une puissance totale de 24 mégawatts représentent un investissement de près de 34 millions d euros. Il produira environ 53 millions de kilowattheures par an, soit l équivalent de la consommation électrique d environ personnes, et évitera l émission de près de tonnes de gaz à effet de serre. La Compagnie du Vent développe encore d autres projets sur la région, dont les demandes de permis de construire n ont pas encore été déposées. Parmi ceux-ci, le projet en mer des Deux Côtes (705 mégawatts, 1,4 milliards d euros d investissement) 5, dont la demande d occupation du domaine publique maritime est en instruction auprès des préfectures de la Somme et de la Seine Maritime. Le pionnier de l éolien s investit donc concrètement et durablement en Picardie : il participe ainsi à l essor économique de la région et contribue à en faire un acteur à part entière du développement durable. Pour plus de renseignements sur les parcs éoliens de La Compagnie du Vent actuellement en fonctionnement ou en projet : rubrique Parcs et Projets Contact presse : Isabelle GIUDICELLI, chargée de communication Tél. : , Voir sur rubrique News : communiqué du 25 mai 2007.

3 Objectifs européens et français de développement éolien Face au réchauffement climatique et à ses premiers effets, l Union européenne a pris l engagement ferme, lors du sommet européen des 8 et 9 mars 2007, de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à ses émissions de Elle s est même engagée à porter cette réduction à 30 % si d autres pays la suivent dans cette voie. Pour ce faire, elle a fixé un objectif contraignant de développement des énergies renouvelables : en 2020, 20 % de l énergie consommée dans l Union européenne devra provenir de sources renouvelables. Aujourd hui, sa part n est que de 7 %. L énergie éolienne est une source d énergie renouvelable maîtrisée, éprouvée, en plein développement dans le monde. La France, qui devra participer à cet effort collectif en faveur de la protection de l environnement, compte donc sur elle pour atteindre cet objectif européen, déjà amorcé lors du protocole de Kyoto. Le gouvernement français a fixé les objectifs de développement du parc de production électrique pour l horizon et a décidé que mégawatts éoliens devaient être installés dans les quatre années à venir. Au total, l énergie éolienne représente 87 % de la puissance des nouvelles unités de production d énergie renouvelable à mettre en place d ici Elle représente également 77 % des nouvelles unités de production d électricité (toutes origines confondues) à mettre en place dans les quatre années à venir. 6 Arrêté du 7 juillet 2006 relatif à la programmation Pluriannuelle des Investissements de production d électricité.

4 La Compagnie du Vent en pleine ascension Le 14 novembre 2006, La Compagnie du Vent a été classée entreprise technologique la plus performante des régions Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte-d Azur, pour la deuxième fois consécutive, par le cabinet Deloitte. Cette performance étonnante reflète bien l esprit inventif qui anime La Compagnie du Vent. Après avoir installé la première éolienne en France connectée au réseau en 1991, à Port-la-Nouvelle (Aude), La Compagnie du Vent crée le premier parc éolien autour de cette machine, en A cette époque, la société s appelle encore le Cabinet Germa, du nom de son dirigeant, et compte 3 salariés. Depuis, le pionnier de l éolien n a cessé de se distinguer : - installation du premier parc éolien marocain en 2000, à Al Koudia Al Baïda, qui produit alors 2 % de l électricité du Royaume, - installation des parcs éoliens de Plouarzel (Finistère), Roquetaillade et Névian (Aude) entre 2000 et 2004, - installation du premier parc au monde directement connecté à une cimenterie au Maroc en 2005, à Tétouan, et reconnaissance de cette installation au titre du Mécanisme de Développement Propre dans le protocole de Kyoto (le 1 er recensé pour la France et pour le Maroc), - installation de trois nouveaux parcs éoliens à Plourin (Finistère), à Brem-sur-Mer et à l Espinassière (Vendée) en 2005 et en 2006, - reconnaissance par le gouvernement fin 2005 à travers la sélection de cinq projets de La Compagnie du Vent (puissance totale d environ 120 mégawatts et investissement de près de 145 millions d euros) parmi sept projets retenus pour l appel d offres éolien terrestre du ministère de l Industrie. - installation en 2007 de ses premiers parcs éoliens dans le Pas-de-Calais : le parc éolien des Tambours et le parc éolien des Campagnes. Aujourd hui, La Compagnie du Vent compte plus de 60 salariés, et le planning de son activité éolienne est chargé : en plus de ses onze parcs éoliens en fonctionnement, d une puissance totale de 138,5 mégawatts, elle a douze nouveaux projets éoliens dont elle a obtenu les permis de construire, à installer dans les deux années à venir et qui représentent une puissance globale de presque 170 mégawatts. Ainsi, d ici fin 2009, La Compagnie du Vent aura quasiment multiplié par trois sa puissance éolienne installée. Vignerons au pied du parc éolien de Névian (Aude)

5 La Compagnie du Vent en chiffres Date de création : juin 1989 Capital social : 12 millions d euros Effectif : 63 personnes Actionnaires : Acciona Energía (50%, leader mondial des énergies renouvelables), et Jean-Michel Germa (50%) Taux de croissance : % en 5 ans (de 2001 à 2005) (15 e au Fast 50 de Deloitte, classement des 50 entreprises technologiques françaises les plus dynamiques, et 1 re de la région grand sud) Chiffre d affaires 2006 : euros Investissements cumulés : 64 millions d euros Production annuelle : 211 millions de kilowattheures, soit la consommation électrique d environ personnes Puissance éolienne installée : 138,5 mégawatts, dont environ 66 mégawatts en maîtrise d œuvre Nombre d éoliennes installées : 173, dont 102 en maîtrise d œuvre Les parcs éoliens de La Compagnie du Vent Corbières-Maritimes : à Port-la-Nouvelle et Sigean (Aude), installé entre 1991 et 2000, 15 éoliennes, puissance totale 8,8 mégawatts, investissement 8,7 millions d euros. Al Koudia Al Baïda : à quelques kilomètres de Tétouan (Maroc), installé en 2000 pour la CED, 84 éoliennes, puissance totale 50,4 mégawatts, investissement 46 millions d euros. Plouarzel : dans le Finistère, installé en 2000, 5 éoliennes, puissance totale 3,3 mégawatts, investissement 3,5 millions d euros. Roquetaillade : dans l Aude, installé en 2001, 8 éoliennes, puissance totale 5,6 mégawatts, investissement 5,3 millions d euros. Névian : dans l Aude, installé entre 2003 et 2004, 21 éoliennes, dont 3 pour la Centrale Hydroélectrique deserviès, puissance totale 17,85 mégawatts, investissement 18 millions d euros. Tétouan : au Maroc, installé en 2005 pour Lafarge Maroc, 12 éoliennes, puissance totale 10,2 mégawatts, investissement 11 millions d euros. Plourin : dans le Finistère, installé en 2005, 4 éoliennes, puissance totale 3,4 mégawatts, investissement 3 millions d euros. Brem-sur-Mer : en Vendée, installé en 2006, 5 éoliennes, puissance totale 4,25 mégawatts, investissement 5 millions d euros. L Espinassière : en Vendée, installé en 2006, 9 éoliennes, dont 3 pour la Société d Exploitation Vendéenne de l Espinassière, puissance totale 18 mégawatts, investissement 21 millions d euros. Tambours : dans le Pas-de-Calais, installé en 2007, 5 éoliennes, puissance totale 8,35 mégawatts, investissement 10 millions d euros. Campagnes : dans le Pas-de-Calais, installé en 2007, 5 éoliennes, puissance totale 8,35 mégawatts, investissement 10 millions d euros. En construction : Kerigaret : dans le Finistère, mise en service prévue en août 2007, 8 éoliennes, puissance totale 12 mégawatts, investissement 14,4 millions d euros. Extension de Plouarzel : dans le Finistère, mise en service prévue en septembre 2007, 4 éoliennes, puissance totale de 3,4 mégawatts, investissement 4,4 millions d euros. Longs Champs : dans la Somme, mise en service prévue en septembre 2007, 5 éoliennes, puissance totale 8,35 mégawatts, investissement 10 millions d euros. Pour plus de renseignements sur les parcs éoliens de La Compagnie du Vent actuellement en fonctionnement ou en projet : rubrique Parcs et Projets

Nos activités. L énergie éolienne. www.compagnieduvent.com

Nos activités. L énergie éolienne. www.compagnieduvent.com Nos activités L énergie éolienne www.compagnieduvent.com Pionnière française de l énergie éolienne, La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ, a installé la première éolienne raccordée au réseau électrique

Plus en détail

La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ

La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ L énergie... Naturellement! www.compagnieduvent.com Pionnière française de l énergie éolienne, La Compagnie du Vent, Groupe GDF SUEZ, est aujourd hui un acteur important

Plus en détail

Parc éolien de Grande Garrigue

Parc éolien de Grande Garrigue Parc éolien de Grande Garrigue --- Névian 7 avril 2009 Guillaume MARCENAC Guillaume.marcenac@compagnieduvent.com 1 La Compagnie du Vent 2 La Compagnie du Vent Pionnier et leader dans l éolien 1989 : Création

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte)

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Sommaire 1 2 3 4 5 Lafarge Maroc en bref Choix de l électricité éolienne Parc éolien de Tétouan Exploitation du parc éolien

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015 Mercredi 25 novembre 2015 ENERGAÏA 2015 La Région conforte le développement des énergies renouvelables Contact presse Muriel PIN 04 67 22 93 87 // 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr La

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990 Afrique du Sud À la croisée des chemins Objectif climatique : réduction des émissions entre 398 et 614 millions de tonnes équivalent CO 2 d ici 2030 (équivalent à une augmentation de 20 à 82 % par rapport

Plus en détail

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne.

Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. Financer la lutte contre les changements climatiques : la responsabilité internationale de l Union européenne. En janvier 2009, la Commission européenne a publié sa «Communication Copenhague». Ce texte

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

1 2 3 4 5 Vous me permettrez de dire un mot sur la question des tarifs dans le contexte de ces résultats financiers. 1. Hausses de tarifs par rapport à la hausse du bénéfice net depuis 2004 1. Expliquer

Plus en détail

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information

Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg. Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement. Note d information Chambre des Députés du Grand-Duché du Luxembourg Réunion des Présidents des commissions de la coopération au développement Note d information Luxembourg, 11 décembre 2015 L année européenne du développement

Plus en détail

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération

Le Plan Nord. Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Le Plan Nord Faire le Nord ensemble Le chantier d une génération Colloque 2012 Association québécoise de la production d énergie renouvelable 16 février 2012 2 au nord du 49 e parallèle 72 % de la superficie

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES OCTOBRE 2013

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2013 GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire

DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire DOSSIER DE PRESSE Biokala : une énergie verte pour la Côte d Ivoire CONTACTS PRESSE : SIFCA Ibrahim OUATTARA : + 225 07 02 80 60 / ouattarai@sifca.ci 35 N Philippe PERDRIX : + 33 (0)6 84 24 62 96 / pp@35nord.com

Plus en détail

Croissance, emploi et protection sociale

Croissance, emploi et protection sociale Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Croissance, emploi et protection sociale Juillet 1998 Document de travail n 32 La problématique croissance, emploi et protection sociale

Plus en détail

Septembre 2011 PAGE 1/7

Septembre 2011 PAGE 1/7 PAGE 1/7 LE TRANSPORT FLUVIAL VOIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LAFARGE Dans le but de réduire les émissions de CO 2 liées au transport routier de marchandises, le Grenelle de l'environnement a préconisé de développer

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Koudia Al Baïda - Maroc

Koudia Al Baïda - Maroc Koudia Al Baïda - Maroc Une ferme éolienne d une puissance de 50 mégawatts Fiche n 9 Le groupe EDF s engage pour le développement durable Chaque semaine, avant le deuxième sommet de la terre qui se tiendra

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Inde : émissions de CO 2 depuis 1990

Inde : émissions de CO 2 depuis 1990 Inde Mise en route Objectif climatique : 33-35 % d une baisse de l intensité carbone à l horizon 2030 par rapport au niveau de 2005 Émissions de CO 2 actuelles par rapport au niveau de 1990 : 238 % Émissions

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES

LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES Capital Humain & Technologies Direction des Affaires Générales Département des Etudes et de la Documentation Thème du mois LIBERALISATION DU FIXE : LE POURQUOI, LE COMMENT ET LES CONSEQUENCES Plan : Introduction

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Bonnes perspectives pour le second semestre

Bonnes perspectives pour le second semestre Paris, le 10 septembre 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D Bonnes perspectives pour le second semestre Contacts Groupe

Plus en détail

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable Le Groupe Banque Populaire est adhérant du Pacte Mondiale depuis le 26 juillet 2007 et réitère son soutien au Pacte Mondiale des Nations

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le projet Ecoles Wallonie-Bruxelles

Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le projet Ecoles Wallonie-Bruxelles Pim van Ballekom Vice-président, Banque européenne d investissement Bruxelles, le 2 décembre 2013 Seule la version prononcée fait foi Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le

Plus en détail

La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières

La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières Mardi 28 octobre 2008 La Région soutient le projet de développement du pôle automobile du CFA Interprofessionnel de Lézignan Corbières Pose de la 1 ère pierre des ateliers pédagogiques carrosserie et peinture

Plus en détail

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6

Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Développement du numérique POSITION DE LA FIEEC SUR LE DEPLOIEMENT D IPV6 Juin 2013 Contact FIEEC : Guillaume ADAM (gadam@fieec.fr) SYNTHESE CONSTAT : La croissance extraordinaire d Internet au cours des

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

Dossier de presse. Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique. «J éco-rénove, j économise»

Dossier de presse. Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique. «J éco-rénove, j économise» Dossier de presse Le plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique «J éco-rénove, j économise» novembre 2013 Plan de rénovation énergétique de l habitat en Loire-Atlantique ------------

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Investir dans l éolien en Belgique

Investir dans l éolien en Belgique Investir dans l éolien en Belgique Les ambitions d ENGIE Electrabel en tant que leader de la transition énergétique Note de presse Mars 2016 L année 2016 marque une accélération dans la réalisation des

Plus en détail

Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria.

Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria. DEMAIN Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria. 10 RAPPORT D ACTIVITÉ ET DE RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE 2015 DÉJÀ 11 DEMAIN Déjà, à Lagos, Obinna a multiplié ses effectifs par 13 en dix ans.

Plus en détail

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE Le Programme «Habiter Mieux» en FRANCE Etat des lieux Contexte National : La précarité énergétique pèse sur les ménages les plus fragiles depuis de nombreuses

Plus en détail

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire 1 Quelques chiffres 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources 355 millions de tonnes de déchets produits en France

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Dossier de presse 2015

Dossier de presse 2015 Dossier de presse 2015 Des professionnels qualifiés Un gage de confiance pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Cecil Bonnesoeur - 01 48 78 70 51 - communication@qualit-enr.org Rumeur Publique

Plus en détail

Et si vous participiez à la transformation de l Aéroport Marseille Provence?

Et si vous participiez à la transformation de l Aéroport Marseille Provence? COMMUNIQUE DE PRESSE Et si vous participiez à la transformation de l Aéroport Marseille Provence? 1 er juin 2016 L Aéroport Marseille Provence lance une démarche collaborative innovante pour imaginer l

Plus en détail

Avignon, le Grand Avignon et Cofely Ineo signent un partenariat «lumière»

Avignon, le Grand Avignon et Cofely Ineo signent un partenariat «lumière» Dossier de Presse I 14 Novembre 2012 Ville d Avignon Cofely Ineo, Groupe GDF SUEZ Avignon, le Grand Avignon et Cofely Ineo signent un partenariat «lumière» Partenariat, Public-Privé pour l optimisation

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France.

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Communiqué de presse, 10 décembre 2012 Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Diviser par quatre

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLR - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 27/05/2015 à 17:54:49 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

Habiter mieux. un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE. 31 janvier 2014. Sommaire

Habiter mieux. un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE. 31 janvier 2014. Sommaire Habiter mieux un programme de lutte contre la précarité énergétique DOSSIER DE PRESSE Conception-réalisation : DDT 71 janvier 2014 31 janvier 2014 Sommaire Communiqué de presse Lutter contre la précarité

Plus en détail

(1) Les chiffres ne sont pas audités.

(1) Les chiffres ne sont pas audités. Paris, le 27 juillet 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un

Plus en détail

Appel à Projets «conception et réalisation de petites unités de méthanisation à la ferme» (Fonds Régional d'excellence Environnementale PC)

Appel à Projets «conception et réalisation de petites unités de méthanisation à la ferme» (Fonds Régional d'excellence Environnementale PC) APPEL À PROJETS «CONCEPTION ET RÉALISATION DE PETITES UNITÉS DE MÉTHANISATION À LA FERME» (Inférieure à 1 500 tonnes de matière brute par an soit 400 tonnes de matière sèche) RÉGION POITOU-CHARENTES Date

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne Communiqué de presse ITALGEN PRÉVOIT D ATTEINDRE AU MAROC LA CIBLE DE 50 MW DE CAPACITÉ À PARTIR DES SOURCES RENOUVELABLES. CONFORMÉMENT AU PROJET NATIONAL, CIMENTS DU MAROC UTILISERA, D ICI 2020, DES

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

L ETAT DE L INDUSTRIE

L ETAT DE L INDUSTRIE L ETAT DE L INDUSTRIE Le marché de la croisière a survécu à la crise économique et se porte même plutôt bien en affichant des niveaux record en 2010. La demande est donc amenée à augmenter les années à

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes)

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes) LANCEMENT D UN CONCOURS POUR LA REALISATION D UN CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION AUX METIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE - Ville nouvelle de Chwiter- Marrakech Concours placé sous l égide de l UIA (Union

Plus en détail

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet CONSEIL MUNICIPAL 13 Séance du 02 avril 2015 Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet Direction Environnement - Architecture et Patrimoine

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi PREMIER MINISTRE Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi 18 avril 2013 Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79

Plus en détail

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030 MINISTERE DE L ENERGIE Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

par Philippe Dreye E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles

par Philippe Dreye E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles par Philippe Dreye E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles CPCP asbl - septembre 2008 CPCP - Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation asbl Rue des Deux Eglises, 45-1000

Plus en détail

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE Conférence de presse du 22 juillet 2010 SUR LA SITUATION ECONOMIQUE En vue de faire le point sur la conjoncture de l année 2010 et les tendances de 2011. Avant-propos Comme chacun sait, après plusieurs

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Amiens, le 15 novembre 2013 Contacts Presse CONSEIL REGIONAL DE

Plus en détail

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie»

Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Apéro-énergie Martigny «Energies renouvelables et économies d énergie» Retour d expérience avec Fondation KliK 24 novembre 2015 / L. Gacond Qui est Viteos? Viteos SA Distributeur multi-énergies actif dans

Plus en détail

La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général

La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général Plan numérique régional : Jeudi 7 juillet 2011 La Région généralise l'accès au haut-débit résidentiel pour tous dans l'aude, avec le Conseil général Andra LICA 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 lica.andra@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays.

Résolument, Electrabel qui dispose d un parc diversifié entend conforter sa place de premier producteur vert du pays. Note de presse Octobre 2015 1 La deuxième partie de 2015 marque une accélération dans la réalisation des ambitions éoliennes d Electrabel : 20 éoliennes seront en construction. Ces nouveaux mâts participent

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 L Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel 350 Sparks Street,

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

L énergie d origine éolienne!

L énergie d origine éolienne! L énergie d origine éolienne! - Etat des lieux de l énergie éolienne en France et dans le monde - Un projet éolien ca veut dire quoi? MASTER ÉNERGIE Spécialité Sources et conversion - Conversion et stockage

Plus en détail

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013

Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 30 janvier 2013 30 JANVIER 2013 Signature des conventions d études pour les déviations des réseaux électriques dans le cadre du tramway du Grand Avignon 1 UNE NOUVELLE ETAPE CONCRETE POUR LE TRAM La réalisation du Tramway

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

COP21 - FOCUS DAY TRANSPORTS : SEGOLENE ROYAL ANNONCE 4 INITIATIVES POUR L ACCELERATION DES ACTIONS POUR LE CLIMAT DANS LES TRANSPORTS

COP21 - FOCUS DAY TRANSPORTS : SEGOLENE ROYAL ANNONCE 4 INITIATIVES POUR L ACCELERATION DES ACTIONS POUR LE CLIMAT DANS LES TRANSPORTS Paris, le jeudi 3 décembre 2015 COP21 - FOCUS DAY TRANSPORTS : SEGOLENE ROYAL ANNONCE 4 INITIATIVES POUR L ACCELERATION DES ACTIONS POUR LE CLIMAT DANS LES TRANSPORTS Ségolène Royal, chef de la délégation

Plus en détail

1 Présentation de l entreprise

1 Présentation de l entreprise Cette étude de cas permet d illustrer la démarche d architecture d entreprise et d urbanisation présentée dans le cours «Urbanisation des Systèmes d Information et Architecture d entreprise» du Master

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

DOCUMENT CONCEPTUEL DE PROJET DE L AEC (AEC DCP) - PROJET REGIONAL DE GEOTHERMIE

DOCUMENT CONCEPTUEL DE PROJET DE L AEC (AEC DCP) - PROJET REGIONAL DE GEOTHERMIE ACS/2012/DRR.20/WP.004 Original : anglais Dernière mise à jour : le 26 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE (AEC) XX e REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHES

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA Fonds d investissement TARGA Groupe Crédit Agricole du Maroc Fonds d investissement dédié aux activités de conditionnement, transformation et commercialisation de produits issus du terroir SOUSS-MASSA-DRAA

Plus en détail

y Négoce Productions Végétales y Activités y Chiffres y Spécificités

y Négoce Productions Végétales y Activités y Chiffres y Spécificités y Négoce Productions Végétales y Activités y Chiffres y Spécificités NEGOCE PRODUCTIONS VEGETALES w 396 millions d euros de chiffre d affaires w 220 salariés w 75 centres appro/collecte w 1,02 million

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Budget 2011 : Maintenir les budgets participatifs et les efforts en matière de rénovation du patrimoine malgré le contexte dificile.

Budget 2011 : Maintenir les budgets participatifs et les efforts en matière de rénovation du patrimoine malgré le contexte dificile. DOSSIER DE PRESSE 27 MAI 2011 Les orientations budgétaires 2011 de Logiparc Le nouveau dispositif des budgets participatifs des locataires Accompagner Loger Gérer Satisfaire Entretenir et réhabiliter Aménager

Plus en détail

Présentation Entreprises 2011

Présentation Entreprises 2011 Présentation Entreprises 2011 Sommaire L Unicef en quelques mots L initiative «Entreprise Amie de l Unicef» Participez au financement de la campagne «Des écoles pour l Afrique» Devenez «Entreprise Amie

Plus en détail

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE La chaleur renouvelable : c est quoi? Au sens de la directive européenne1

Plus en détail

Deuxième réunion du Comité de suivi de la sécurité ferroviaire

Deuxième réunion du Comité de suivi de la sécurité ferroviaire Deuxième réunion du Comité de suivi de la sécurité ferroviaire Deuxième réunion Jeudi 1 er octobre 2015 Lyon Sommaire Edito d Alain Vidalies...3 État des lieux...4 Le Comité de suivi de la sécurité ferroviaire...5

Plus en détail

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif

PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Les ambitions en Santé/Prévoyance du groupe Macif PARIS : Le succès de la politique de croissance externe conduite par la Macif dans le domaine de la santé et de la prévoyance depuis plusieurs

Plus en détail

Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes

Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes Le collectif budgétaire examiné en conseil des ministres devrait être le dernier de l année 2014. Il s inscrit dans la droite

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT ÉCO-RESPONSABLE

UN ÉTABLISSEMENT ÉCO-RESPONSABLE 1025 2 51 5 UN ÉTABLISSEMENT ÉCO-RESPONSABLE Météo-France ne se contente pas d apporter son expertise à la définition, à l évaluation et à la mise en œuvre des politiques durables, il contribue aussi par

Plus en détail