LÉONARD Magazine d information de la Communauté de Communes du Pays Léonard

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LÉONARD Magazine d information de la Communauté de Communes du Pays Léonard"

Transcription

1 Les astuces de notre mascotte «Arti» : Tri pour bien jeter dans la borne jaune la borne jaune n accepte : des erreurs sont régulièrement constatées dans le tri de la borne jaune... Je vais vous dire les emballages qui ne doivent pas être déposés dans la borne jaune! NI les papiers,... et surtout dans le tri du plastique les emballages en plastique mou et le polystyrène ne se recyclent pas. tout comme Les pots et barquettes en plastique. journaux, magazines Bon tri! ni le verre Ils sont à déposer dans le conteneur à ordures ménagères Au cours de l année 2009, les résultats de la collecte sélective ont diminué de 4,7 % par rapport à l année 2008 RECYCLABLES TRIÉS 2008 : t Parallèlement, la production des ordures ménagères a quand même diminué, ce qui a permis à la collectivité de réaliser une économie pour l incinération et pour le transport de ces déchets. ORDURES MÉNAGÈRES Ceci nous amène à poursuivre nos efforts pour trier plus et mieux ; car trier nos emballages, c est participer, à notre niveau, à la préservation de l environnement. N oubliez pas qu un service téléphonique gratuit est à votre disposition au t 2009 : t t Dans le cadre des orientations des lois du Grenelle de l Environnement, la Communauté de Communes du Pays Léonard a décidé d expérimenter une nouvelle organisation pour la collecte des ordures ménagères. L objectif est de répondre aux besoins des habitants tout en rationalisant l organisation du service. Ainsi, début janvier 2010, la collecte des déchets de certains quartiers de Saint Pol de Léon (Lanvallou, Létiez et Pors Pella) a été réorganisée. Ces quartiers bénéficient désormais d un seul ramassage par semaine. Compte tenu du bilan positif de cette opération, la collectivité a décidé d étendre cette réorganisation progressivement sur deux nouveaux quartiers de Saint Pol de Léon puis à d autres quartiers des 8 communes de la Communauté de Communes. Service Déchets N Vert (appel gratuit) - 0,3 % - 4,7 % le pays LÉONARD Magazine d information de la Communauté de Communes du Pays Léonard N 9 Mai 2010 DOSSIER BUDGET COMMUNAUTAIRE 2010 La lettre du tri Trier c est dans ma nature Communauté de Communes du Pays Léonard Baromère du tri N 6 - Mai 2010 Le tri sélectif en baisse sensible Actualité du tri EXTENSION DE LA ZONE D ACTIVITÉS DE KERRANNOU ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES UNE JOURNÉE AVEC L ÉQUIPE ENVIRONNEMENTALE LA LETTRE DU TRI N 6 ET L AGENDA 21

2 édito dossier 18 millions d euros de budget communautaire en 2010 Comme vous pourrez en prendre connaissance dans le présent magazine, la Communauté de Communes du Pays Léonard a récemment adopté, à l unanimité, son budget Celui-ci est notamment marqué par la Réforme de la Taxe Professionnelle qui a pris effet, au niveau fiscal, depuis le 1 er janvier de cette année. Dans le cadre de cette évolution majeure, les conseillers communautaires ont toutefois décidé de maintenir, cette année encore, les taux d imposition votés par la collectivité afin de ne pas accentuer la pression fiscale sur les entreprises et les ménages. Ainsi, le taux Relais de Cotisation Foncière des Entreprises sera de 12,47 % soit un taux identique à celui de la Taxe Professionnelle qu il remplace et qui reste inchangé depuis l année Les élus communautaires ont aussi décidé du maintien du taux de la Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères de 10,20 % qui n a pas été modifié depuis Enfin, les différents tarifs des prestations communautaires restent quasiment identiques aux années précédentes. Ce 9 ème numéro présente aussi les dernières évolutions économiques de notre territoire tout particulièrement les nouvelles implantations d entreprises et le projet d extension de la Zone d Activités de Kerrannou. Il consacre également une double page à l Equipe Environnementale, outil essentiel de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine naturel de notre territoire. Enfin, le feuillet qui accompagne ce magazine poursuit la thématique relative au tri sélectif et présente les axes de l «Agenda 21 Pays Léonard» que nous engagerons prochainement. Cette démarche fera l objet d une communication régulière. LE PRÉSIDENT Nicolas FLOCH 1 Le Conseil Communautaire s est réuni le 31 mars dernier pour adopter le Compte Administratif 2009 et voter le Budget Primitif 2010 de la Communauté de Communes du Pays Léonard. Le vote de ce dernier budget intervient dans un contexte marqué par la Réforme des Collectivités Territoriales qui impacte les Communautés par la suppression de la Taxe Professionnelle Unique (T.P.U.). En lieu et place des recettes de cette taxe, les Communautés de Communes percevront de nouvelles ressources fiscales pour compenser cette perte et permettre de poursuivre le plein exercice de leurs compétences. La Réforme Territoriale et la fiscalité locale Le régime fiscal de la Communauté de Communes va connaître une évolution en raison de l application de la loi de Finance qui supprime la Taxe Professionnelle à partir du 1 er janvier Cette fiscalité, appliquée uniquement aux entreprises, est remplacée par la Contribution Economique Territoriale qui est composée de : - la Cotisation Foncière des Entreprises, - la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises dès euros de Chiffre d Affaires. Le montant de ces nouvelles impositions ne permet pas d assurer les recettes antérieures de la Communauté de Communes qui percevra donc en compensation : - la Taxe d Habitation (en lieu et place du département), - la Taxe Additionnelle sur le Foncier Non Bâti, - l Imposition Forfaitaire sur les Entreprises en Réseaux, - la Taxe sur les surfaces commerciales. Une maîtrise budgétaire favorisant la poursuite du développement communautaire Le bilan financier des budgets cumulés de l exercice 2009 laisse apparaître, en fonctionnement, un montant de Dépenses de euros pour euros de Recettes. Les élus communautaires ont décidé de mettre en oeuvre plusieurs projets inscrits dans la Charte de Territoire «Pays Léonard 2015» qui viennent compléter ceux déjà engagés sur les exercices précédents. Le Campus du Laber Le Conseil Communautaire a retenu les entreprises chargées de la réhabilitation de l ancien Centre de Nutrition du Laber qui sera destiné à l accueil et l hébergement d étudiants de l Université Pierre et Marie Curie - Paris dans le cadre d une licence «Biologiemathématiquesinformatique». Bâtiment à rénover pour la licence Biologie Mathématiques Informatique Produits de gestion 8 % Dotations et subventions 13 % Ce résultat excédentaire, conjugué à Dotation d Etat (D.G.F. ) 29 % une capacité de désendettement inférieure à un an, permet, non seulement, d achever les projets engagés en 2009, mais aussi la mise en oeuvre de nouvelles actions en ADMINIST GÉNÉRALE ,78 PETITE ENFANCE ,42 ENVIRONNEMENT CENTRE AQUATIQUE PÔLE ÉCONOMIE-EMPLOI Répartition des recettes du Budget Principal en 2009 Les Orientations Budgétaires principales pour 2010 Les aménagements comprennent la création de chambres, de salles de cours et salles informatiques, d un foyer de vie, d une salle à manger et cuisine, des bureaux, les contrôles d accès, incendie et intrusion Le début des travaux est conditionné à la conclusion des négociations engagées avec le propriétaire du site du Laber où est implanté ce bâtiment. Maisons des Services et de l Enfance Le Collectif d Architecte de Brest vient d être retenu pour assurer la maîtrise d oeuvre du réaménagement, d une part, de la Maison des Services, permettant notamment la création d un espace «Emploi» et, d autre part, la Maison de l Enfance, pour améliorer tout particulièrement les conditions d accueil des jeunes enfants. PEPINIÈRE ,08 45 % 5% Budget Prévisionnel % 4% 2% 2% 1% ASSAINISSEMENTS INDIVIDUELS ,50 18 % 19 % Divers 5 % Taxe Professionnelle 45 % (avant reversement aux communes) Les vestiaires et bureaux de Ty Korn Une consultation d architectes sera prochainement lancée pour accompagner la Communauté de Communes dans sa réflexion pour le réaménagement des locaux communautaires situés sur le site de Ty Korn à Plougoulm. Le Centre d Accueil Alzheimer Le Conseil Général a intégré, dans le Contrat de Territoire, la réalisation, à Plouénan, d un Centre d Accueil Alzheimer, de places. Ceci permet de lancer l opération qui fait l objet d un partenariat avec l A.D.S. du Canton de Saint Pol de Léon. COLLECTE-TRAITEMENT DÉCHETS ,74 ZONES D ACTIVITÉS ,94 Locaux à réaménager pour la création de l accueil de jour 2

3 actualité Zone d Activités de Kerrannou Un plan global de gestion cohérente de la zone La Communauté de Communes a lancé un appel d offres pour la réalisation de cette 2 nde phase d aménagement sur 3 ha dans la partie nord de la zone. Avec les 10 nouveaux lots ainsi disponibles, elle disposera, en globalité, de près d une quinzaine de terrains à proposer aux candidats à une implantation sur le site de Kerrannou. L espace ainsi disponible permettra d organiser l implantation des entreprises suivant leurs domaines d activités : les terrains situés en bordure de la Route Départementale n 58 accueilleront des activités majoritairement commerciales nécessitant une vitrine, Extension «Phase 2» La Communauté de Communes a assuré la maîtrise d ouvrage d une première phase d extension de la Zone d Activités Economiques de Kerrannou à Saint Pol de Léon. Afin d améliorer l attractivité et la lisibilité de la zone par une implantation thématisée des entreprises, la Communauté de Communes va engager une deuxième phase pour la création de 10 nouveaux lots. Phase 2 RD 58 Phase 1 les lots situés en bordure de la voie interne de la zone seront destinés aux activités recevant du public, les parcelles localisées sur l arrière de la zone recevront les activités industrielles ou toutes autres entreprises n accueillant pas ou peu de public. De nouveaux terrains disponibles à la vente Les 10 nouveaux terrains seront disponibles au 4 ème trimestre Le prix des terrains viabilisés dépend de leur emplacement. Terrain gelé RD 58 Esquisse d aménagement de la Z.A.E. de Kerrannou La Zone d Activités Economiques de Kerlaudy à Plouénan Afin de renforcer l attractivité de notre territoire, la Communauté de Communes proposera 7 nouveaux terrains sur près de 2,5 ha en bordure de la Route Départementale 65 à Kerlaudy sur la commune de Plouénan. Z.A.E. de Kerlaudy à Plouénan Communauté de Communes du Pays Léonard Paul ROLLAND 29, rue des Carmes - BP Saint-Pol de Léon Tél. : CONTACT «Publi Concept» Fort d une expérience de 12 années dans la grande distribution de bricolage, Stéphane GOURVES a décidé de créer sa société dans le domaine de la sérigraphie : PUBLI CONCEPT et a intégré, depuis le 1 er février 2010, notre pépinière d entreprises. Stéphane GOURVES propose la création, la fabrication et la pose de marquages adhésifs sur les véhicules, vitrines, panneaux, enseignes et également des prestations de création de logos, de cartes de visite, la pose d enseignes, la réalisation de marquage sur textile. PUBLI CONCEPT info éco Des nouveaux créateurs Deux jeunes chercheuses de la Station Biologique de Roscoff (SBR) distinguées 2 jeunes chercheuses de la SBR ont été primées pour leurs travaux à la cérémonie des Prix Bretagne Jeunes Chercheurs : Karima Bettayeb et Aurélie Chambouvet. L entreprise SOCAPE labélisée ECO-artisan Depuis fin 2009, l entreprise saint-politaine SOCAPE est titulaire de la marque ECO Artisan lancée par la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment. Les dernières installations en Pays Léonard - ÎLE DE BATZ : Transport maritime de passagers et marchandises - Philippe Créach. - MESPAUL : «SARL de Créach Oualar» - exploitation agricole. «Jacques Elagage» - travaux d élagage, abattage... - PLOUénan : Pascal Tanguy - travaux d abattage, élagage, entretien d espace vert... Bar-restaurant ouvrier, Kerlaudy - Anna Quéguiner. - PLOUGOULM : «Breizhstorming Communication» - vente de produits de communication, réalisation de sites internet... à la pépinière d entreprises De nouvelles entreprises se sont installées dans les locaux de l Espace Création Entreprises, situé sur la Zone d Activités de Kerrannou à Saint Pol de Léon. Cette pépinière héberge actuellement 7 entreprises dans les bureaux et ateliers. «levinenpoupe» Créé en avril 2010 par Benoit PHILIP- POT, «levinenpoupe» propose des cours d œnologie, des conseils et la livraison de vin à domicile. Œnologue de formation, Benoit PHILIPPOT a passé 14 ans au service de la production vinicole. Il met aujourd hui son expertise et la passion qui l anime à disposition des amateurs de vins à travers différents services : formations, dégustations à thème, soirées œno-ludiques, repas accords metsvins LE VIN EN POUPE / Des bureaux et ateliers disponibles L Espace Création Entreprises dispose encore de quelques locaux vacants pour la location : bureaux et ateliers. «Alain Cueff Paysages» - exploitation agricole, création et entretien espaces verts. «SARL Maelys» - opérations immobilières, participation dans opérations financières, commerciales, immobilières ou mobilières... - ROSCOFF : «Au grand large» - vente de vêtements au détail. Friterie, boissons, glaces à emporter - André Cabioch. «La brocante du phare» - revente d objets, mobiliers d occasion. Vente en ligne - Diane Faidy. Crêperie «Les Korrigans» - Sylvain Gohier. «Vert de gris» - revente d objets, mobiliers d occasion. Hôtel «La Résidence». - SAINT POL DE LEON : «ALDI marché» - supermarché. - dépannage, maintenance et vente de matériel informatique. «AGENCE DU LEON» - transaction, vente, gestion et location immobilière. «EURL Alain Chartrain» - vente et réparation d électroménagers, TV, Hifi, Vidéo... Vente d oignons, échalotes et ail - Yvon Cousse. Vente de bijoux fantaisie, accessoires de mode, objets de décoration - Michelle Jumel. Au-delà de la mise à disposition de locaux adaptés, équipés de mobiliers, d accès à internet, d espaces communs..., les locataires de la pépinière disposent de services communs : - accueil physique et téléphonique, - matériel (photocopieurs, fax...), - salle de réunions... Les entreprises peuvent également bénéficier de la convention «Hôtel d Entreprises» proposée ou d une domiciliation. Espace Création Entreprises Paul ROLLAND Zone de Kerrannou Saint-Pol de Léon Tél. : «Velexane» - débit de boissons. «DORI A TOUT PRIX» - vente de vêtements prêt a porter et accessoires pour hommes et femmes. «MATEMBAL SORMAF» - négoce d emballages et machines d emballages. - SANTEC : «Azzura» - importation, négoce d équipements sportifs et loisirs. «Plaisir du jardin et du bricolage» - service à la personne : travaux de petits bricolages, de jardinage... Revente d objets mobiliers d occasion - Etienne Laferrière. - SIBIRIL : «Armement Océane» - pêche maritime. «L entre potes» - café, restaurant. Achat et vente de fruits de mer et légumes aux particuliers - Yvon Le Velly. Achat et vente de matériels, véhicules et tous biens d équipements neufs et occasion... - François Salaun. Les informations relatives aux nouvelles installations sont fournies par la CCI de Morlaix. Cette liste est non exhaustive. Pour figurer dans cette rubrique, contactez la Communauté de Communes du Pays Léonard au CONTACT 3 4

4 service de la Communauté de Communes Une journée de l Equipe Environnementale Le Pays Léonard affiche une richesse patrimoniale exceptionnelle que la Communauté de Communes du Pays Léonard a très tôt voulu préserver et mettre en valeur. L Equipe Environnementale est l un des outils essentiels de la sauvegarde de ce patrimoine. Elle est composée de 3 agents qualifiés qui assurent le nettoyage des plages et des sentiers, l entretien du petit patrimoine bâti et la gestion des espaces naturels. Plantes invasives : un danger pour la biodiversité Qu est-ce qu une plante invasive? C est une espèce exotique envahissante qui devient un agent de perturbation nuisible à la biodiversité locale des écosystèmes parmi lesquels elle s est établie. Quelles sont les principales plantes invasives sur le territoire à supprimer? 8 heures Les agents se retrouvent dans les locaux techniques situés au sous-sol de la Maison des Services à Saint Pol de Léon afin d évoquer le programme de la journée avec le responsable de l équipe, Jacques-Olivier Cadiou. Jean-Yves LE REST est chargé d assurer la collecte des sacs «Vacances Propres» situés sur des zones sensibles, aux entrées de plage... Les 30 sites communautaires vont être collectés et l ensemble des sacs remplacés. Cette opération a lieu 3 fois par semaine en période de forte fréquentation touristi- La collecte des sacs «Vacances Propres» que. Patrick CAROFF et Guy LE SANN se rendent sur le site des ruines de la Chapelle Saint Jean située à Saint Pol de Léon afin d assurer un entretien, manuel et mécanique, de la végétation. Cette opération s inscrit dans la politique communautaire de préservation et de mise en valeur du patrimoine, non seulement, sur les sites naturels des communes du Pays Léonard mais aussi ceux du Département. L entretien mécanique des sites naturels 11 heures A l issue de la collecte des dispositifs «Vacances Propres», Jean Yves dépose les sacs contenant des Ordures Ménagères dans la Station Transit du site de Ty Korn d où ils seront ensuite transportés, avec les autres déchets collectés dans les conteneurs, vers l usine d incinération de Brest pour y être traités. Les matériaux recyclables collectés dans les sacs jaunes sont déposés au Centre de Tri de Ty Korn où ils seront triés manuellement pour être acheminés vers des sites de recyclage. 13 heures 30 Cet après-midi, les trois agents de l équipe interviennent sur les sentiers de randonnée du territoire. En période printanière où la végétation prolifère, l équipe environnementale consacre une grande partie de son temps à l entretien de plus de 100 km de sentiers de randonnée. Alors que Guy et Jean-Yves se chargent du débroussaillage, du terrassement, de la coupe d arbres et du balisage du sentier, Patrick s occupe de la réfection d un muret et de nouvelles marches qui sécuriseront le site. Guy vérifiera le balisage du sentier avant de quitter le site. L entretien du patrimoine bâti 16 heures 30 Le planning de la journée comprend un arrêt pour la collecte de macrodéchets abandonnés ou ramenés sur le littoral par les marées. Cette intervention peut les amener à observer d éventuelles pollutions par hydrocarbure. Cette mission est de la compétence communautaire, l une des seules collectivités en France à avoir élaboré un Plan Infra POLMAR. Le retour aux ateliers permet de ranger le matériel, de vérifier les véhicules du service et de préparer les interventions du lendemain. Le nettoyage des plages Le Plan Local d Action pour la Gestion des Eaux (P.L.A.G.E.) Afin de mettre en oeuvre la Directive Européenne relative à la gestion des eaux de baignade, les communes membres ont confié à la Communauté de Communes la réalisation de profils qui permettront d évaluer le risque de pollution sur chaque plage ainsi que le suivi de la qualité des eaux de baignade. La Lyonnaise des Eaux accompagnera la collectivité dans la mise en oeuvre de cette démarche. Quelles sont ses principales caractéristiques? Elle prolifère en produisant de nombreuses graines. Elle concurrence des espèces indigènes. Que faire en présence de plantes invasives? Couper et faucher les hampes florales (parties aériennes) et bâchage Arrachage manuelle et mécanique. Quelles sont les actions de lutte et de prévention? Ne plus planter des plantes «invasives». Eviter la propagation par la diffusion des graines (exemple : coupe des hampes florales de l herbe de la pampa). Herbe de la Pampa Arbres aux papillons Griffes de sorcière Balsamine de l Himalaya 5 6

5 brèves Une nouvelle identité visuelle Le renouvellement de la gestion du gîte de randonnée L Office de Tourisme Intercommunautaire La Conférence Annuelle des Conseillers Municipaux 2010 La Communauté de Communes s est dotée d un nouveau logo : La typographie «Pays Leonard» est classique, simple et lisible. Le «Pays» et «Léonard» sont liés par le «Y» renforçant la «COHÉSION TERRI- TORIALE». Les 8 carrés de couleur rappellent les 8 communes membres. Une vague donne de l élan et du dynamisme au logo ; elle symbolise surtout «L ESPRIT COMMUNAUTAIRE» qui relie les 8 communes. Ces carrés peuvent aussi décliner les 8 principaux secteurs d activités de notre territoire (Recherche, Santé, Services, Plaisance, Pêche, Tourisme, Commerce, Agriculture) voire les instances communautaires (7 Commissions et le Bureau Communautaire). Le transfert de compétence «A.T.E.S.A.T.» Les Conseils Municipaux des communes membres ont décidé de transférer à la Communauté de Communes les missions comprises dans l «Assistance Technique fournie par l Etat pour des raisons de Solidarité et d Aménagement du Territoire - A.T.E.S.A.T». Pour assurer la mise en oeuvre de cette compétence, la collectivité a lancé un appel à candidatures pour le recrutement d un agent. En complément de la mission de Contrôleur de travaux pour l ATESAT, il sera chargé : du suivi de l entretien et de la maintenance des bâtiments et espaces communautaires, de l Hygiène, la Sécurité et les Conditions de Travail, la mutualisation de commande et de matériel entre communes... Dans le cadre du renouvellement de la Délégation de Services Publics pour l exploitation du gîte de randonnée «Les Deux Rivières» situé à Plougoulm, le Conseil Communautaire a décidé de renouveller sa confiance à Christelle ZAWADA, gérante de la «Plougoulmoise» (elle assurait déjà précédemment la gestion de cette structure). La télévision numérique En juin 2010, chaque foyer de la région Bretagne devra être doté d un mode de réception numérique, sinon il ne recevra plus la télévision! Pour plus d information : Téléphone : La création d une commission d accessibilité La Collectivité a décidé de créer une Commission d Accessibilité aux Personnes Handicapées. Pour sièger au sein de cette structure, en plus des élus communautaires, il est prévu de solliciter les représentants des associations d usagers, des associations représentant les personnes handicapées... Au titre du principe de spécialité statutaire des communautés, les missions de cette commission seront en rapport avec les compétences de la Communauté de Communes à savoir le suivi de l état d accessibilité du bâti intercommunal et l information sur l offre de logements accessibles aux personnes handicapées dont le recensement sera confié au Syndicat Mixte pour le P.L.H. Au niveau Touristique, les schémas Régional et Départemental ainsi que l Etat préconisent un regroupement des structures, une rationalisation des moyens et une meilleure lisibilité de l organisation territoriale. Dans ce cadre, il a été décidé de créer un «Office de Tourisme Intercommunautaire» rassemblant les Communautés de Communes du Pays Léonard, Pays Landivisiau et Baie du Kernic. Lors du Conseil Communautaire du 31 mars dernier, les élus ont souhaité saisir les Conseils Municipaux des communes membres pour le transfert au niveau communautaire des compétences : Accueil et Information touristique, Promotion touristique du territoire, Développement touristique : conseils-accompagnement des porteurs de projets, élaboration et mise en marché de produits touristiques, gestion d équipements et de services touristiques d intérêt intercommunautaire, mise en œuvre et coordination des politiques territoriales, observation économique. La création de comités d initiatives locales dans les cités où existent des offices communaux permettra de préserver un élément substantiel de la nouvelle organisation : l initiative locale! La Taxe de Séjour passerait au niveau communautaire et serait appliquée sur l ensemble des 8 communes pour les personnes concernées. La C.C.P.L. au Salon Nautique de Paris La Communauté de Communes du Pays Léonard et la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix étaient présentes au Salon Nautique qui s est tenu Porte de Versailles à Paris. Pour cette édition, les deux structures ont accueilli particuliers et professionnels pour la promotion du futur port de plaisance du Bloscon à Roscoff et la future zone d activités dédiée spécifiquement au Nautisme. Près d une centaine d élus des 8 communes membres étaient présents pour la traditionnelle «Conférence Annuelle des Conseillers Municipaux». Durant ce moment privilégié d échanges, chaque Vice-Président de la Communauté de Communes a présenté les réalisations communautaires de l année 2009 et l évolution des actions inscrites notamment en Cette réunion s est clôturée par l intervention de Nicolas FLOCH, Président de la C.C.P.L., qui a présenté le projet de Réforme Territoriale. La réception des travaux de l Hôtel de Recherche Les travaux de construction de l Hôtel de Recherche sur le site de Perharidy, devraient être achevés en juin. Ceci permettra à l entreprise Man Ros Thérapeutics d intégrer les locaux au sein desquels ils bénéficieront de matériel de laboratoire acquis par la Communauté de Communes pour un montant de près de euros avec 80 % de subvention. Une nouvelle association communautaire «Comité de Jumelage avec Vechta» Une association vient de se créer pour poursuivre les échanges avec la ville allemande de Vechta. Elle est ouverte aux personnes qui souhaiteraient participer au rapprochement entre ces deux entités. De son côté, la Communauté de Communes a décidé de conserver une relation institutionnelle directe avec les représentants de la commune de Vechta. Contact - Co-Présidents : Christine Armbruster Roger Candela le pays LÉONARD Directeur de publication : M. Nicolas FLOCH Crédit photos : CCPL - Vincent Lessirard - Fauquert Architectes Mascotte : Dynamo+ Impression : Imprimerie de Bretagne - Imprimé sur papier garanti FSC Tirage : exemplaires N ISSN : Dépôt légal : MAI

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS 5 LE TERRITOIRE «MEDOC OCEAN» Les communes : Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population

Plus en détail

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72

TOTAL 2009 Sovodeb Dépenses Recettes Solde Fonctionnement 62 746,32 31 060,60-31 729,72 Sous la présidence de M. Guy Vaxelaire, le Conseil Communautaire s est réuni en Commission Finances le 10 février afin d examiner le budget primitif 2010. Les 17 février et 1 er avril, le Conseil a approuvé

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY DÉPARTEMENT DE L ARDÈCHE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY Grande Rue - BP 06-07290 SATILLIEU Tél : 04 75 34 91 83 - Fax : 04 75 69 91 64 - E-mail : administration@val-d-ay.fr STATUTS modifiés par arrêtés

Plus en détail

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays

Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de Pays Page 1 sur 13 Communauté de Communes du Pays Thibérien Maison des Services 24800 THIVIERS Tél.: 05-53-622-822 Fax: 05-53-62-31-57 Conseil communautaire Le 22 avril 2008 à 20 h 30 Maison des Services de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PORHOËT Article 1 : DENOMINATION Il est créé une Communauté de Communes composée des communes suivantes : Evriguet, Guilliers, Ménéac, Mohon, Saint-Malo des Trois

Plus en détail

Pourquoi la fusion? Quelques dates :

Pourquoi la fusion? Quelques dates : PRESENTATION DE Pourquoi la fusion? Quelques dates : Loi n 2010-1563 du 16 décembre 2010 : réforme des collectivités territoriales. 07 septembre 2012 : notification de l arrêté préfectoral du fixant le

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

Panorama financier 2 0 1 1

Panorama financier 2 0 1 1 Panorama financier 2 1 1 des communautés de communes Les communautés sont appelées à connaître dans les années qui viennent de nombreux bouleversements : effets de la réforme fiscale de 29, implications

Plus en détail

Session spéciale Réforme territoriale

Session spéciale Réforme territoriale Session spéciale Réforme territoriale Historique des textes relatifs à l organisation territoriale Lois Mauroy/Deferre de 1981 à 1983 Loi du 6 février 1992 relative à l administration territoriale de la

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre Consultation dans le cadre d un marché à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre CAHIER

Plus en détail

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services Une offre complète à votre service innovation - coopération mutualisation - services Un projet collectif dynamique et innovant o L association a pour objectif de développer et promouvoir la mutualisation

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES Avec V o u s, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement CONSEIL GENERAL DES VOSGES

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN

Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN Modifiée suite aux remarques des Conseils Municipaux du 8 Juillet 2015 Projet de charte élaboré par le groupe de travail composé de : Joseph Evenat, Didier

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 L'an deux mil dix, le NEUF MARS à 20 heures 30, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire à la Mairie,

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE

REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE REGLEMENT INTERNE DES CLEVACANCES VAL-D OISE Préambule Le règlement interne des Clévacances concerne essentiellement l organisation au niveau départemental de l activité liée au label Clévacances. Il contient

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES MAISON DU CANTON 74230 THONES Téléphone : 04 50 32 13 59 Télécopie : 04 50 32 75 69 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS à caractère réglementaire Code Général

Plus en détail

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre MaJ : 10/09/2015 Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre Renforcer le réseau de partenaires Développer l offre qualifiée Favoriser la promotion de nos partenaires Renforcer

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Fiche-conseil I Urbanisme

Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle, Vancé - Sarthe Fabienne Paumier, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien penser pour bien construire De la recherche du terrain à l aménagement de sa maison et de son jardin, le

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALLEES DE THONES MAISON DU CANTON 74230 THONES Téléphone : 04 50 32 13 59 Télécopie : 04 50 32 75 69 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS à caractère réglementaire Code Général

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Syndicat Mixte du Cotentin

Syndicat Mixte du Cotentin «Mutualiser et renforcer la cohérence territoriale dans le Cotentin» Syndicat mixte du Cotentin N de délibération Objet Comité Syndical du 20 janvier 2014 2014 01 20 01 2014 01 20 02 2014 01 20 03 Administration

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes chefs d entreprises, porteurs de projets un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes UNE VOCATION LOGISTIQUE, INDUSTRIELLE et agro-alimentaire le parc de kergoët au

Plus en détail

LE CONTRAT DE CIVILITE

LE CONTRAT DE CIVILITE Logo LMCU PROJET LE CONTRAT DE CIVILITE Un contrat : pourquoi faire? Parce que la gestion des déchets est une responsabilité partagée : Particuliers, entreprises, commerçants, administrations ou collectivités,

Plus en détail

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Débits de boissons et J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Ce qu il faut savoir Débits de boissons? Sous cette dénomination, on trouve des établissements aussi divers que les cafés, les bars,

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007 LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE Le budget est l'acte par lequel sont prévues et autorisées par l'assemblée délibérante les recettes et les dépenses d'un exercice. Le budget de la Communauté

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Concertation sur le développement de la zone balnéaire Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Le développement durable au cœur de la démarche OBJECTIF: réduire la pression anthropique sur les plages avec

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence Révision «Bancaire» de l ADT 04 Contexte L Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence _ (Sigle

Plus en détail

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS

DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS DELEGATION DE Madame Virginie CALMELS 550 Séance du lundi 15 décembre 2014 D-2014/654 Convention d objectifs 2015-2016 entre la Ville de Bordeaux et l Association AQUINUM. Autorisation. Signature. Madame

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

11-011 TARIFS MUNICIPAUX POUR LE DEPOSITOIRE 11-012 ACQUISITION DE DEUX COPIEURS POUR LA MAIRIE ET L ECOLE PRIMAIRE

11-011 TARIFS MUNICIPAUX POUR LE DEPOSITOIRE 11-012 ACQUISITION DE DEUX COPIEURS POUR LA MAIRIE ET L ECOLE PRIMAIRE RECAPITULATIF DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL 2011 Date de la séance N de délibération 11-001 INTITULÉ CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE DE 2 ème CLASSE NON TITULAIRE A TEMPS COMPLET POUR

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE

L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE L OUTIL, UNE NECESSITE PARTAGEE Contexte : la Haute-Savoie, un département très attractif Économie créatrice d emploi Proximité du bassin genevois Qualité du cadre de vie Accroissement démographique soutenu

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE Principes fondateurs L es communes de BAUGE, MONTPOLLIN, PONTIGNE, SAINT MARTIN D ARCE, LE VIEIL- BAUGE, sont situées au centre du canton de Baugé. Partageant un passé historique

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE SEANCE du 24 mars 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE SEANCE du 24 mars 2015 Mairie d AUBIGNÉ PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL ORDINAIRE SEANCE du 24 mars 2015 L an deux mil quinze, le vingt-quatre mars à vingt heures, Le CONSEIL MUNICIPAL de la commune d Aubigné s est réuni

Plus en détail

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent

Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT 28.06.2014 12.11.2013 Les travaux d aménagement des futurs bureaux de la CARSAT au sein du Parc Valmy démarrent Dans le cadre de la signature d une Vente en l Etat Futur d

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE

LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE LES FINANCES DE LA COMMUNE S AMELIORENT MAIS LA VIGILANCE RESTE D ACTUALITE Une maîtrise des dépenses de fonctionnement : -7% - 17% sur les charges générales (consommation d énergie, consommables, prestations

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Pays touristique Office de Tourisme du Pays Centre Bretagne. Pays Centre Bretagne

Pays touristique Office de Tourisme du Pays Centre Bretagne. Pays Centre Bretagne de Tourisme du Pays Centre Bretagne Pays Centre Bretagne ORIENTATIONS TOURISME 2013 1- DELEGATION 2013 DE SERVICES PAR LES EPCI DU TERRITOIRE AU PAYS TOURISTIQUE / OFFICE DE TOURISME DU CENTRE BRETAGNE

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

Le compte administratif 2014 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2014 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2014 de la Région Alsace Avis 17 juin 2015 Avis Le compte administratif 2014 de la Région Alsace 17 juin 2015 2 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE

VILLE DE LESTREM PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES DOSSIER DE CANDIDATURE PRIME A LA CREATION OU A LA REPRISE D ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES OU DE SERVICES VILLE DE LESTREM DOSSIER DE CANDIDATURE - Date de remise du dossier par la Ville :. - Date d accusé réception du

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

Présentation du Budget Primitif 2015 Budget Principal- M14

Présentation du Budget Primitif 2015 Budget Principal- M14 Présentation du Budget Primitif 2015 Budget Principal- M14 Recettes réelles de l année 2015 en quelques chiffres 80 004 540,99 Fiscalité 35 262 643,00 Excédents exercice antérieur 18 760 611,75 Emprunts

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU Présents : Mme Nathalie BARATON Mme Laëtitia SOREL Mme Christelle SOUCHET Mr Gérard CHAIGNEAU Mr Jean-François DENIS Mr Loïc GIBEAUD Mr Stéphane GUILLON Mr Pierre JAULIN Mr Sébastien MATHÉ Mr Rémy SOULET

Plus en détail

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes La Région participe à la relance de la commande publique La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes Avec le Plan régional d Aides aux Communes, le Plan Régional de Relance Des équipements

Plus en détail

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU Fiche de financement Troglodytes C. PETITEAU Troglodytes TROGLODYTES Constats Une offre de sites de visite troglodytiques significative (13 sites) mais une offre d hébergements et une capacité d accueil

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES

ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES PAYS PLAINE DE SAONE VINGEANNE 11 Rue de la Gare 21270 PONTAILLER SUR

Plus en détail

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES»

Dossier de Presse. 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Pension de Famille «LES PLEIADES» Dossier de Presse Pension de Famille «LES PLEIADES» 22 logements accompagnés* en construction à Aix-en-Provence. Juin 2014 - Construction de la Pension de Famille «LES PLEIADES», Aix-en-Provence (route

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

Maison de la Bretagne à Paris. Ti Breizh e Pariz. > Au service de vos projets. > E servij ho raktresoù

Maison de la Bretagne à Paris. Ti Breizh e Pariz. > Au service de vos projets. > E servij ho raktresoù aison de la Bretagne à Paris > Au service de vos projets Ti Breizh e Pariz > E servij ho raktresoù Au cœur de ontparnasse «Service du Conseil régional de Bretagne, la aison de la Bretagne assure une présence

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL

1/ RENOVATION DU TERRAIN DE FOOTBALL 1 L an deux mille dix, le dix mai à dix neuf heures, les membres du Conseil Municipal se sont assemblés au lieu ordinaire de leurs séances, sous la Présidence de Monsieur VELAY Robert, Maire. Présents

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail