Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE"

Transcription

1 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le lien établi entre la diaspora marocaine et son pays d'origine se transforme. Elle implique aujourd'hui une nouvelle génération, celle des enfants nés dans le pays d'accueil. Cette étude est au croisement des problématiques de SHARAKA : la mobilisation des compétences des MRE (C2) et le retour (C4). L'objectif est de mieux connaître les pratiques et les attentes des jeunes de 2ème et 3ème génération en direction du Maroc notamment dans le domaine des investissements économiques. L'étude mobilisera les jeunes d'une part à travers leurs principaux outils de communication, que sont les réseaux sociaux et d'autre part via une enquête de terrain au Maroc pour obtenir des données sur les jeunes déjà réinstallés au Maroc. II. ELEMENTS CONTEXTUELS : Du fait d une ancienne tradition de mobilité des marocains, la communauté marocaines dans le monde est aujourd hui très diversifiée et comporte de forte disparité que ce soit entre pays de résidence ou entre génération au sein du même pays d accueil, spécifiant en conséquence des types de liens et des modes de relations vis-à-vis du Maroc très différenciées. En ce qui concerne les pays d ancienne tradition d accueil des marocains comme la France, la Belgique, les Pays Bas et l Allemagne, le panorama des MRE comprend un ensemble d acteurs très hétéroclite allant des travailleurs marocains résident à l étranger, qui ont constitué au début des années 60 les premières grandes vagues d immigration contemporaine, aux jeunes marocains hautement qualifiés de deuxième génération ou immigrés plus récemment par choix éducatifs ou professionnels. Il en est de même pour leurs organisations et leur implication qui au fil du temps ont considérablement évolué. D une structuration des associations davantage orientée vers un accompagnement du parcours migratoire et d une initiative vers le Maroc plus individuelles en soutien au cercle familiale, l action des MRE s est fortement métamorphosée avec l apparition d associations de développement puis plus récemment de réseaux de compétences. La communauté marocaine regroupe donc un ensemble composite d acteurs (associations de migrants, migrants individuels, 2e et 3e génération, migrants hautement qualifiés, ) qui se mobilise, avec des pratiques très différentes, pour le développement du Maroc. Dans ce contexte, les premières générations de travailleurs à l origine de l implication des communautés de l étranger dans le développement du Maroc, du fait de leur âge, parviennent au terme de leur parcours migratoire et laissent place à une communauté multiple en pleine mutation marquée par un accroissement du nombre de marocain né à l étranger dans les pays 1

2 de résidence, par une progression de leur niveau de qualification et de compétence, par un accroissement du nombre de femmes Aussi, dans cette situation de transition, l avenir de la mobilisation des MRE passe-t-elle par le renforcement du rôle des jeunes générations dans les actions en faveur du développement du Maroc. Ces jeunes générations, nées dans le pays d accueil, ou ayant une démarche migratoire plus individuelle que leurs aînés, se démarquent nécessairement dans leur soutien au pays d origine. Avec des niveaux de formation plus élevés, ils mettent en œuvre des actions de développement en direction du Maroc qui, souvent, en dehors des aspects de solidarité, chercheront également à valoriser leurs compétences acquises. Il est donc par conséquent très important de mieux connaître le profil et les modes d intervention des jeunes générations de la communauté marocaine résidant à l étranger afin d identifier les leviers favorisant l intégration des nouvelles générations dans le panorama des acteurs du développement. Ceci est d autant plus important que les marocains nés à l étranger, qui constituent la majeure partie des jeunes générations, sont encore très largement méconnus. Alors que l on évoque assez régulièrement un phénomène important de retours de ces jeunes Marocains binationaux, notamment créateurs d entreprises, aucune étude n analyse véritablement ce phénomène qui repose sur des compétences de plus en plus qualifiées dans les domaines des sciences, de la médecine, des nouvelles technologies, des métiers de la finance ou des sciences humaines et sociales. En outre, leur binationalité et leur multi-appartenance culturelle obligent par conséquence à repenser les stratégies et les politiques publiques de mobilisation dans une perspective transnationale, où le lien avec le Maroc n est pas exclusif. Par ailleurs, le Maroc au-travers de la Stratégie nationale intégrée de la jeunesse dont un des axes essentiels est le développement de l entreprenariat souhaite renforcer le la place des jeunes dans le développement économique et la production de valeurs. Dans ces conditions, de manière complémentaire avec l étude sur les besoins et les attentes des jeunes MRE de 15 à 30 ans lancée par le Ministère chargé des Marocains Résidant à l Etranger et des Affaires de la Migration, il s agit avec cette présente étude de se focaliser plus particulièrement sur les jeunes entrepreneures MRE nés à l étranger. III. OBJECTIFS : A. Objectif global Mieux connaitre le parcours migratoire des jeunes générations de MRE afin de les accompagner plus efficacement dans leur projet d entreprenariat en direction du Maroc et de contribuer à accroître leur mobilisation pour le développement socio-économique du Maroc. B. Objectifs spécifiques et résultats attendus OS1 : Mieux connaître les caractéristiques des jeunes générations de MRE, leur lien vis-à-vis du Maroc et leurs capacités à se mobiliser pour le développement du Maroc. 2

3 R1-1 : Une typologie des jeunes MRE tenant compte du niveau de génération, des compétences et qualifications, de la profession, du lien avec le Maroc, du niveau d engagement, du mode d engagement ; R1-2 : Caractérisation et analyse des modes d interventions des jeunes générations de MRE qui intègre une analyse de leur engagement associatif. OS2 : Contribuer à renforcer l implication des jeunes générations de MRE dans le développement du Maroc R2-1 : Formulation de recommandation pour renforcer l implication des jeunes générations de MRE dans des actions en direction du Maroc. R2-2 : Proposer un dispositif et des outils d accompagnement (tutorat, démarche de parrainage des jeunes, association de MRE entrepreneur au Maroc ) dédiés à l investissement productif des jeunes MRE C. Livrables attendus Une note méthodologique sur la réalisation des enquêtes ; Au minimum 250 questionnaires web ; 40 entretiens individuels ; 1 atelier d échanges au Maroc et 1 atelier d échange en Europe. 1 rapport d étude comprenant une partie analyse du secteur de l entreprenariat au Maroc des jeunes marocains résidant à l étranger et une partie recommandation ; Une publication des résultats de l étude au-travers d un livret synthétique. IV. METHODOLOGIE La démarche proposée qui concerne plus particulièrement les jeunes de 25 à 35 ans, vise à : 1- mieux connaitre les jeunes générations de MRE et plus spécifiquement les MRE de seconde génération et les MRE nés à l étranger sur lesquels très peu d étude ont porté jusqu à présent ; 2- renforcer les échanges entre les jeunes et le MCMREAM par le développement de stratégies d accompagnement spécifiques. A cet effet, il est proposé une approche innovante mobilisant un opérateur, qui interroge les jeunes sur le double espace (MRE dans leur pays d accueil mais également MRE ayant réalisé un projet d investissement économique au Maroc), et qui s appuie, pour la réalisation des enquêtes, sur le premier moyen de communication de ces jeunes à savoir les réseaux sociaux. Pour cela, la démarche se focalisera sur les MRE dont les pays d accueil sont l Allemagne, la Belgique, la France et les Pays bas au travers de trois questionnaires spécifiques : 1- Une enquête web à destination des MRE dans leur pays d accueil visant à étudier plus particulièrement leurs liens et leurs attentes vis-à-vis de leur pays d origine. Il s agira donc de réaliser, à partir d un support de type google form, une grille comprenant une cinquantaine d entrées construites autour de questions, signalétiques (âge, sexe, 3

4 qualification, profession ), de comportements (lien avec le Maroc, projet vis-à-vis du Maroc, mode de mobilisation ) et d opinions (environnement économique, institutionnel ). Au sujet de l acquisition des données, l enjeu repose avant tout sur la capacité à diffuser le questionnaire et à sensibiliser les destinataires à l intérêt de participer à l enquête. Pour cela deux axes pourront être suivis à savoir un envoi du questionnaire à une liste connu de MRE répondant aux critères de l étude d une part et la diffusion au-travers de certains sites internets et des réseaux socio d un lien renvoyant au questionnaire d autres part. 2- Une enquête terrain réalisée au Maroc auprès de MRE entreprenant au Maroc afin de mieux cerner leur profil et la situation de leurs entreprises au Maroc mais également les difficultés rencontrées et les points de blocage. Il s agira donc de réaliser des entretiens semi directifs permettant de les caractériser, d analyser leur parcours d investisseur (opportunité vis-à-vis du Maroc, difficultés rencontrés), de les interroger sur leur projet et de recueillir leur avis sur les services à développer dans le futur pour faciliter leurs investissements. 3- Des entretiens sur la problématique de l investissement des jeunes MRE au MAROC auprès de 4-5 structures d accompagnement. D une manière globale la démarche devra s articuler au travers des 4 étapes ci-après : 1- La réalisation d une revue littéraire ; 2- La préparation, la conception et la mise en forme des enquêtes ; 3- Le recueil des données ; 4- Le traitement et l analyse des données ; 5- L organisation de 2 ateliers de restitutions afin d échanger sur les résultats de l étude et les propositions qui pourraient être faites pour accompagner les jeunes MRE dans leur projet d investissement au Maroc. Pour cela 1 atelier sera organisé en Europe dans l un des quatre pays ciblés et regroupera des représentants d associations ou de réseaux de compétence issus de ces quatre pays, un autre sera réalisé au Maroc autour des principaux acteurs de ce domaine. La responsabilité de l exécution de la mission incombe à la direction de la coopération du MCMREAM et au chef de projet Sharaka à Rabat (Expertise France - EF). Toutefois, l ensemble du processus sera supervisé par la task-force du Ministère élargie à la fondation Hassan II. Sa mission consistera à : suivre la mise en œuvre de l étude ; valider les résultats intermédiaires et conclusions de l étude. 4

5 V. LIEU ET CALENDRIER A. Lieu La prestation sera réalisée au Maroc, en Allemagne, en Belgique, en France et aux B. Date de début et période d'exécution La date prévue pour le début du projet est fixée à janvier 2015, pour une durée prévisionnelle globale de 3 mois. VI. BESOINS La prestation sera assurée par une expertise extérieure au MCMREAM selon le calendrier d exécution prévu. La mission se déroulera sur une période de 3 mois et sera réalisée par un expert ou une équipe associant un responsable d équipe et le concours d experts associés. Les besoins estimatifs en ressource humaine sont d environ 60 hommes/jours L expert ou le responsable d équipe devra répondre au profil suivant : Diplôme Universitaire (Bac + 4 minimum), Sciences Economiques, Sociales, Politiques, juridiques Expérience professionnelle d au moins 5 ans dans le domaine du développement, ou autre secteur en rapport avec la présente étude. Bonne connaissance du secteur migration et développement et de celui de l entreprenariat Très bonne maîtrise écrite et orale de la langue française. Bonnes qualités rédactionnelles. Publications et contributions à des études/rapports en lien avec la thématique à traiter seraient un avantage (à justifier). Bonne connaissance des questions migratoires et de l accompagnement des politiques publiques au Maroc (à justifier). Bonne connaissance des politiques sectorielles de développement au Maroc (à justifier) Le profil des éventuels autres experts mobilisés devra être présenté en lien avec la méthodologie d intervention. EF devra approuver préalablement le choix des experts sur la base de la méthodologie retenue. 5

6 VII. RAPPORTS A. Rapport de cadrage (note méthodologique) Un rapport de cadrage sera fourni indiquant : La revue littéraire l approche méthodologique et les outils d entretiens et d analyse le plan de travail détaillé, y compris les entretiens et visites prévus B. Rapport d étude Un rapport d étude comprenant une partie analyse du secteur de l entreprenariat au Maroc des jeunes marocains résidant à l étranger et une partie recommandation devra être produite à la fin de la mission Il tiendra compte des remarques et recommandations qui auront été formulées tout au long de la réalisation de l étude et présentera les résultats de l analyse des caractéristiques des jeunes générations de MRE, de leur lien vis-à-vis du Maroc et de leurs capacités à se mobiliser pour le développement du Maroc et présentera des recommandations pour renforcer l implication des jeunes générations de MRE dans l entreprenariat et le développement du Maroc C. Livret synthétique Une publication des résultats de l étude au-travers d un livret synthétique est également à fournir. Des copies numériques de chacun des livrables (en français) seront remises au MCMREAM et à EF. Une présentation des résultats de l étude sera organisée au Maroc conjointement avec le MCMREAM et EF. VIII. PROCESSUS DE SELECTION DU PRESTATAIRE Le dossier d appel d offre sera diffusé par le projet Sharaka au plus tard le 4 décembre Les offres techniques et financières seront adressées à EF Rabat (adresse complète : par voie électronique au plus tard le 03 janvier 2016 à 23h. Les propositions techniques seront évaluées sur la base de leur conformité avec les termes de référence à l aide des critères d évaluation suivants : Compréhension des TDR Méthodologie proposée et plan type de restitution par phases Qualification, expérience et cohérence de l équipe proposée Sur la base des propositions techniques présélectionnées, la proposition la moins distante sera retenue (voir grille d évaluation) 6

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Les Marocains résidants à l étranger, une mine d or pour Rabat

Les Marocains résidants à l étranger, une mine d or pour Rabat ANALYSE 2014 Les Marocains résidants à l étranger, une mine d or pour Rabat Publié avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pax Christi Wallonie-Bruxelles Les Marocains résidants à l étranger,

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

Fiche Lancement Projet ACEDIM

Fiche Lancement Projet ACEDIM Fiche Lancement Projet ACEDIM Casablanca le 14 Février 2012 Objet : Lancement programme ACEDIM Madame, Monsieur, L Agence pour la Coopération Internationale en Méditerranée (ACIM), en partenariat avec

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie

Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie Evaluation de base sur les vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie Termes de référence Contexte et justification : Dans le cadre

Plus en détail

FONDATION HASSAN II POUR LES MAROCAINS RESIDANT A L ETRANGER. Migration de retour et développement

FONDATION HASSAN II POUR LES MAROCAINS RESIDANT A L ETRANGER. Migration de retour et développement FONDATION HASSAN II POUR LES MAROCAINS RESIDANT A L ETRANGER Migration de retour et développement Abdesselam EL FTOUH Genève, le 8 juillet 2008 FONDATION HASSAN II POUR LES MAROCAINS RESIDANT A L ETRANGERL

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement)

Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Termes de référence des études diaspora-pays Programme DIAPODE (Diasporas pour le Développement) Sommaire 1. Cadre de l étude...1 2. Objectif de l étude...2 3. Questionnements à étudier...2 4. Méthodologie...3

Plus en détail

Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine

Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine Réinsertion sociale et professionnelle des travailleurs migrants de retour dans leur pays d'origine 2 6 décembre 2013 CIF-OIT, Turin (Italie) Jean-Pierre Cassarino Plate-forme «Migration de retour et développement»

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE TYPES D UNE EVALUATION RETROSPECTIVE DECENTRALISEE

TERMES DE REFERENCE TYPES D UNE EVALUATION RETROSPECTIVE DECENTRALISEE TERMES DE REFERENCE TYPES D UNE EVALUATION RETROSPECTIVE DECENTRALISEE Ce document décrit le canevas recommandé par la Division de l évaluation et de la capitalisation pour rédiger les termes de référence

Plus en détail

Un rôle économique de premier plan

Un rôle économique de premier plan Les Marocains résidant à l étranger Un rôle économique de premier plan Organisation à Rabat, du 16 au 19 mai, d une conférence internationale sur la migration, interpellation du chef du gouvernement, Abdelilah

Plus en détail

Migrations & Développement

Migrations & Développement 14-10-08-DROITS-Cahier des Charges Projet Formation Droits Termes de référence relatifs à la recherche d un coordinateur-partenaire pour la mise en œuvre d une formation aux droits et à l accompagnement

Plus en détail

Guide de partenariat avec les associations œuvrant dans le domaine de l intégration des immigrés au Maroc

Guide de partenariat avec les associations œuvrant dans le domaine de l intégration des immigrés au Maroc Guide de partenariat avec les associations œuvrant dans le domaine de l intégration des immigrés au Maroc -Mars 2015-1 Table des matières Introduction... 3 Domaines éligibles aux subventions du Ministère

Plus en détail

Principaux faits marquants de l activité FCE:

Principaux faits marquants de l activité FCE: Principaux faits marquants de l activité FCE: 1. Appel à projet innovants ; 2. Programme ACEDIM; 3. Programme PACEIM 4. Convention FCE/ Ministère MRE 5. Convention FCE/RAM 1 08/08/2012 Date de lancement

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

PNUD. I. Information sur le poste

PNUD. I. Information sur le poste PNUD Ministère du Développement, de l Investissement et de la Coopération Internationale Direction Générale du Développement Régional Direction Générale des Ressources Humaines Termes de référence pour

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Fonds des Nations Unies pour la Population Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé d accompagner le Ministère

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil?

Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil? Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil? Kamal MELLAKH 4 Introduction La présente contribution cherche, en premier

Plus en détail

«Accompagnement des femmes migrantes»

«Accompagnement des femmes migrantes» Soutien du Processus Euro-africain sur la Migration et le Développement («Processus de Rabat») Réunion d experts sur les GroupesVulnérables (Rabat, 27-29 Juillet 2010) «Accompagnement des femmes migrantes»

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : TERMES DE REFERENCE : ETUDE SUR L ECONOMIE D ENERGIE DANS LES UNITES DE TRANSFORMATION DES PRODUITS DE LA MER DE LA REGION SOUSS MASSA DRAA EN FAVEUR D AGADIR HALIOPOLE CLUSTER 1 - Contexte de l étude

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN Étude de marché Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN EDMS N : 1382269 MS-4034/GS Afin d être pris en considération en tant que soumissionnaire

Plus en détail

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants

Synergie entre Migration et Développement. Abdelhamid EL JAMRI. Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Synergie entre Migration et Développement Abdelhamid EL JAMRI Président du Comité UN sur les travailleurs migrants Membre du Conseil de la Communauté Marocaine à l Etranger et Président du Groupe de Travail

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI148 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Appui à la gestion de subvention du Fonds

Plus en détail

Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires

Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires Etude «dispositif d échanges d informations» entre le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais et ses partenaires Cahier des charges 1/ Contexte... 2 2/ Objectif... 2 3/ Les besoins... 2 4/ La prestation...

Plus en détail

Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03-EC

Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03-EC Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03- Baromètre des PME régionales innovantes 2013 Appui à la réalisation du terrain de l enquête et accompagnement pour le traitement statistique des données.

Plus en détail

INVITATION. Regards Croisés Echanges d expériences. Investissement productif des Marocains Résidant à l Etranger et Développement des Territoires :

INVITATION. Regards Croisés Echanges d expériences. Investissement productif des Marocains Résidant à l Etranger et Développement des Territoires : INVITATION Regards Croisés Echanges d expériences Investissement productif des Marocains Résidant à l Etranger et Développement des Territoires : "Quelles politiques publiques pour renforcer la confiance

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets!

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute Conseil et expertise en collecte et analyse de données Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute, un label pour vos études Sphinx Institute est un pôle de compétences qui vous conseille

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Conception et Mise en place d un Système National d informations Statistiques du Secteur Minier Termes de

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Appuyer la réalisation d une étude de faisabilité sur la transformation

Plus en détail

Plan d action de la deuxième année de RUMI

Plan d action de la deuxième année de RUMI Plan d action de la deuxième année de RUMI Itxaso CIORDIA UNICA Project manager EC Tempus Structural Measures grant agreement number 544134-TEMPUS-1-2013-1-BE-TEMPUS-SMGR Lot 5 : journées d études inclusion

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE REF 03-04-2014 REPORT Date 22/05/2014 Pays: Maroc Description de la mission: Consultant(e) National(e): Évaluation nationale du cadre juridique et institutionnel

Plus en détail

Fiche projet. relative à la formation aux droits et à l accompagnement des migrant(e)s retraité(e)s, Région Souss Massa Drâa au Maroc

Fiche projet. relative à la formation aux droits et à l accompagnement des migrant(e)s retraité(e)s, Région Souss Massa Drâa au Maroc Fiche projet 14-10-03-DROITS-Fiche Projet Formation Droits relative à la formation aux droits et à l accompagnement des migrant(e)s retraité(e)s, Région Souss Massa Drâa au Maroc I. Contexte et justification

Plus en détail

Appel à propositions. Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client

Appel à propositions. Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client Appel à propositions Etude d opportunité préalable à la création de CQPI pour les métiers de la Relation Client Opcalia 27 rue Mogador 75 009 PARIS 01 76 53 55 03 01 76 53 55 01 Page 1 sur 7 Préambule

Plus en détail

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire

Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger. Expérience du Groupe Banque Populaire Rapatriement et valorisation de l épargne des Marocains Résidant à l Etranger Expérience du Groupe Banque Populaire Neuvième édition du Forum pour le développement de l Afrique les Marocains Du Monde en

Plus en détail

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines

Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines PROJET: UN CODE ELECTORAL AU SERVICE DE LA PARITE : TERMES DE REFERENCES : Cycle des Conférences Régionales SUR La Promotion du Leadership Féminin au niveau des Collectivités Territoriales Marocaines 2013-2014

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS»

«ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» «ÉCOLE RÉGIONALE DES PROJETS : ENTREPRENEURS MIGRANTS» Livret de candidature en direction des porteurs de projets L ECOLE REGIONALE DES PROJETS «ENTREPRENEURS MIGRANTS» UNE OFFRE INNOVANTE POUR FAIRE AVANCER

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

APPEL À PROJETS FRANCO-QUEBECOIS EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

APPEL À PROJETS FRANCO-QUEBECOIS EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES APPEL À PROJETS FRANCO- OUVERT CONJOINTEMENT PAR L AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE (ANR) ET LE FONDS DE RECHERCHE DU QUEBEC SOCIETE ET CULTURE (FRQSC) ADRESSE DE PUBLICATION http://anr.fr/anr-frqsc-2016

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ DÉVELOPPEMENT SOCIAL À FINALITÉ PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie,

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction... p.3. A/ Financement des actions... p.3. B/ Constitution du dossier de réponse... p.3. C/ Critères de sélection p.

SOMMAIRE. Introduction... p.3. A/ Financement des actions... p.3. B/ Constitution du dossier de réponse... p.3. C/ Critères de sélection p. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL ACTIONS D ACCOMPAGNEMENT RENFORCÉ DU PARCOURS VAE POUR LES DEMANDEURS D EMLOI PARISIENS CAHIER DES CHARGES Année

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence.

La coopération décentralisée est inscrite dans la transversalité et se nourrit des échanges et pratiques confiés aux missions de l Agence. 1 Une mission «coopération décentralisée» existe depuis 8 ans à l ARENE Île-de-France. Résultat d une délibération sur l action internationale votée par la Région Île-de-France souhaitant que celle ci

Plus en détail

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015

Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Diagnostic départemental de la création d entreprise par les femmes Octobre 2014 Mars 2015 Mission Droits des femmes et égalité DDCSPP28 1 L'entrepreneuriat par les femmes La Mission départementale aux

Plus en détail

Document de consultation des entreprises

Document de consultation des entreprises Achat de prestations de formation par le GIP Corse Compétences dans le cadre de sa mission d appui aux politiques publiques dans le domaine de l emploi et de la formation Document de consultation des entreprises

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques POLITIQUE SCIENTIFIQUE FEDERALE rue de la Science 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 www.belspo.be Fiche de projet pour les institutions publiques Cette fiche est remplie par une institution

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004

Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Recommandation n 195 sur la mise en valeur des ressources humaines, 2004 Annexe La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, convoquée à Genève par le Conseil d administration du

Plus en détail

Réalisation d'un programme de formation sur la gouvernance et le renforcement des capacités organisationnelle et institutionnelle

Réalisation d'un programme de formation sur la gouvernance et le renforcement des capacités organisationnelle et institutionnelle Personnes de contact : Arthur YENGA : a.yenga@cgmd.be Yera DEMBELE : yera@fafrad.org Termes de référence pour le recrutement d un formateur APPEL D OFFRES + FORMULAIRE DE SOUMISSION Réalisation d'un programme

Plus en détail

Les caractéristiques de la population active des immigrés originaires d Afrique du Nord et du Moyen Orient à travers le monde

Les caractéristiques de la population active des immigrés originaires d Afrique du Nord et du Moyen Orient à travers le monde Institut universitaire européen Commission européenne EuropeAid Cooperation Office Financé par la Commission européenne - Programme MEDA Projet de coopération sur les questions liées à l intégration sociale

Plus en détail

Le baromètre e-assurance 360

Le baromètre e-assurance 360 Le baromètre e-assurance 360 Site Internet, espace privatif, relation client, mobile: o o o o Les comportements Les complémentarités cross-canal Les évaluations comparées des clients Les attentes Etude

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

Coup de projecteur : Transferts d'argent des migrants et produits financiers associés

Coup de projecteur : Transferts d'argent des migrants et produits financiers associés Coup de projecteur : Transferts d'argent des migrants et produits financiers associés BIM n - 19 février 2008 Ce BIM est réalisé en partenariat avec le Portail francophone de la microfinance : www.lamicrofinance.org.

Plus en détail

Termes de Références Pour le Recrutement de Bureaux d études

Termes de Références Pour le Recrutement de Bureaux d études Projet d Appui à une planification locale sensible au genre Intégrant la réduction des risques et désastres climatiques Termes de Références Pour le Recrutement de Bureaux d études pour la mise en œuvre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

BI2BI. Migrer avec succès son capital décisionnel Business Objects vers Microsoft BI

BI2BI. Migrer avec succès son capital décisionnel Business Objects vers Microsoft BI 2013 BI2BI Migrer avec succès son capital décisionnel Business Objects vers Microsoft BI Migrer son Capital Décisionnel Le saviez-vous? La BI est la priorité n 1 des DSI Vos attentes Effectuer un changement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation -2012

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés

Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés Termes de référence Accompagnement à la mise en œuvre d une méthode de recrutement fondée sur les habiletés Expertise sénior La mission Objectif Préparer l Agence Nationale de l Emploi algérienne à l utilisation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014»

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CAHIER DES CHARGES CONCERNANT «La Réalisation de supports de communication dans le cadre de la Journée mobilité du 18/09/2014» CONTEXTE ET ENJEUX Aujourd hui, la mobilité quotidienne est un enjeu de société

Plus en détail

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux

HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux HEC Paris : Programme FACT IMPACT d accompagnement d'entrepreneurs sociaux 2015-2016 1 entrepreneur social ou entrepreneur des quartiers 2 ou 3 étudiants d HEC Paris 1 tuteur issu du monde professionnel

Plus en détail

Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale.

Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale. Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale. MICHÈLE VATZ LAAROUSSI, UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE MAGNININ KONÉ, RIFE ESTELLE BERNIER, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Objectifs Réfléchir sur les

Plus en détail

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3"

République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3 République Islamique de Mauritanie Ministère des Finances Projet "Initiative Pauvreté-Environnement Phase 3" Termes de référence Pour le recrutement d un consultant spécialisé en Gestion Axée sur les Résultats

Plus en détail

Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie

Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie Mise en place d une plateforme de commerce électronique (E-Commerce) pour les produits artisanaux, culturels et touristiques en Mauritanie TERMES DE REFERENCE I. Contexte et justification Les plateformes

Plus en détail

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous»

Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Termes de référence pour la mise en place du Forum National «Education Pour Tous» Octobre 2011 2 SOMMAIRE PREAMBULE... 4 1. Description du forum national EPT... 6 1.1 Instances de coordination nationale

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification

TERMES DE REFERENCE. I- Contexte et justification TERMES DE REFERENCE Recrutement d un/e Consultant/e National/e pour la réalisation d une analyse des barrières à l accès au dispositif national de conseil et de dépistage anonyme et gratuit du VIH existant

Plus en détail

Le Ministère Chargé de la

Le Ministère Chargé de la Etude sur la contribution des Marocains Résidant à l Etranger au développement économique et social du Maroc Le Ministère Chargé de la Communauté Marocaine Résidant à l Etranger a requis l appui de l Organisation

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Consultation pour la réalisation d une étude sur : 30/06/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «L amélioration des pratiques d achats des formations dans la Branche de l ingénierie, du numérique, des études et du conseil

Plus en détail

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence

Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES II) Termes de référence REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Rénovation Universitaire Projet d Appui à la Réforme de l Enseignement Supérieur (PARES

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Accompagnement RH GPEC des Entreprises 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions Accompagnement RH GPEC des Entreprises 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS AGEFOS PME Nord Picardie Accompagnement RH-GPEC Des Entreprises NORD PAS DE CALAIS / PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux consultants souhaitant répondre à l'appel

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI116 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Renforcement des capacités stratégiques et

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Qui sommes-nous? Créé en 2003, COMPÉTENCES CONSEIL est un cabinet de Conseil & Formation fondé par des professionnels du métier

Plus en détail

Règlement pour l octroi d une bourse d études

Règlement pour l octroi d une bourse d études Règlement pour l octroi d une bourse d études Seuls les étudiants inscrits à l un des programmes de l Université Internationale de Rabat peuvent bénéficier de la bourse. L octroi d une bourse d études

Plus en détail

OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE

OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE OBJECTIFS DU PROJET LEONARDO DA VINCI COPILOTE I - CONTEXTE, PUBLIC CIBLE ET ANALYSE DES BESOINS Le bâtiment est un secteur professionnel fortement pourvoyeur d emplois dans la plupart des pays européens,

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières

PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières PACMA006-2014 consultant GPEC Cahier des clauses techniques particulières Nombre de pages : 4 y compris l annexe Annexe 1 informations à faire figurer dans le rapport de synthèse PACMA006-2014 consultant

Plus en détail

Salon de l immobilier Marocain 2013

Salon de l immobilier Marocain 2013 Salon de l immobilier Marocain 2013 Dubai Jeddah Montréal/New York Paris Francfort www.moroccopropertyexpo.net Organisateur Partenaires Venez rencontrer vos futurs clients Un salon, quatre destinations

Plus en détail

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net Publié par: Université Paris 8 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis www.idefi-creatic.net IDEFI CREATIC -Septembre 2015 LE MOT DE LA DIRECTRICE GHISLAINE AZEMARD, professeure des universités Cette année,

Plus en détail