16. Grossesse normale.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "16. Grossesse normale."

Transcription

1 16. Grossesse normale. Objectifs ECN : Diagnostiquer une grossesse et connaître les modifications physiologiques l accompagnant. Énoncer les règles du suivi (clinique, biologique, échographique) d une grossesse normale. Déterminer lors de la première consultation prénatale les facteurs de risque de complications durant la grossesse qui entraînent une prise en charge spécialisée. 1. Généralités 2. Suivi d une grossesse normale 2.1. Première consultation (3 e mois, 10 à 15 SA) 2.2. Deuxième consultation (4 e mois, 16 à 20 SA) 2.3. Troisième consultation (5 e mois, 21 à 24 SA) 2.4. Quatrième consultation (6 e mois, 24 à 28 SA) 2.5. Cinquième consultation (7 e mois, 28 à 32 SA) 2.6. Sixième consultation (8 e mois, 32 à 36 SA) 2.7. Septième consultation (9 e mois, 37 à 41 SA) 2.8. Huitième consultation (post-natale) 3. Premiers signes d alarme La prise en charge d'une grossesse normale relève essentiellement de la médecine préventive. Il est important de : - savoir dater la grossesse - connaître les indications d'une prise en charge spécialisée - connaître les examens cliniques et paracliniques indiqués pour chaque consultation - connaître les principales règles hygiéno-diététiques 1. Généralités Seules 5% des grossesses sont dites "à haut risque". L objectif du suivi de la femme enceinte est préventif, pour dépister ces grossesses à risque et assurer le bon déroulement des grossesses normales. Il y a 7 consultations prénatales, et une consultation post-natale, prévues par la loi et prises en charge à 100%. Datation de la grossesse : - objectifs pour : l'enfant : diagnostiquer une pathologie (prématurité, dépassement de terme, macrosomie ou retard de croissance ) la mère et la loi : déclaration de la grossesse, congé prénatal, remboursements par l'assurance maladie

2 16. Grossesse normale 13 - méthodes : clinique, suffisante le plus souvent au début : terme théorique = date des dernières règles + durée habituelle d'un cycle - 14 jours (soit date des dernières règles + 14 jours en cas de cycles de 28 jours), ce qui donne l âge gestationnel en semaines + jours d aménorrhée paraclinique, par l échographie de datation entre 7 et 12 SA, en mesurant la longueur crânio-caudale de l embryon (résultat fiable à 3 jours près) 2. Suivi d une grossesse normale 2.1. Première consultation (3 e mois, 10 à 15 SA) Clinique : - consultation obligatoirement réalisée par un médecin - confirmation clinique de la grossesse - interrogatoire : antécédents médico-chirurgicaux, gynéco-obstétricaux et familiaux signes sympathiques de grossesse : tension mammaire ou mastodynies troubles de l humeur et du sommeil nausées, vomissements hypersialorrhée polyurie dégoût de certains aliments - examen physique : constantes (poids, taille, tension artérielle, pouls, température) bandelette urinaire +++ inspection et palpation abdominales inspection et palpation de la vulve et du périnée puis examen au spéculum, et frottis cervico-vaginal +++ si le dernier date de plus de 2 ans toucher vaginal : aspect du col, position, consistance, ouverture examen des seins +++ signes cliniques de grossesse : masque de grossesse (chloasma) seins gonflés sensibles avec hyperpigmentation aréolaire, dilatation du réseau veineux superficiel de Haller, saillie aréolaire des tubercules de Montgomery organes génitaux externes œdématiés et hyperpigmentés col gravide (lilas, violacé, augmenté de volume, glaire coagulée ou absente) utérus mou globuleux, perçu dans les culs-de-sac vaginaux (signe de Noble) Bilan complémentaire : - systématique : groupe sanguin, rhésus, RAI sérologies rubéole, toxoplasmose, syphilis échographie de datation (12 SA environ) avec mesure de la clarté nucale

3 14 Le livre de l externe informer sur le dépistage de la trisomie 21 entre 15 et 18 SA (marqueurs sériques maternels : a-fœtoprotéine, b-hcg, ue3) proposer d emblée l amniocentèse si âge maternel > 38 ans (prise en charge à 100%) - facultatif : hémogramme sérologies VIH (avec accord de la patiente), VHB et VHC Mesures associées : - conseils hygiéno-diététiques : pas d alcool, de tabac ni de toxiques pas d auto-médication activité sportive modérée alimentation variée, équilibrée rapports sexuels possibles (sans excès) - conseils de prévention de la listériose (pas de fromage frais et produits non pasteurisés, pas de charcuteries artisanales, nettoyer le réfrigérateur chaque semaine ) - conseils de prévention de la toxoplasmose en cas de sérologie négative (bien cuire la viande, pas de contacts avec les chats ni avec la terre, bien se laver les mains, bien laver fruits et légumes, etc.) - déclaration de la grossesse avant 16 SA à la caisse d allocations familiales et à l'assurance maladie 2.2. Deuxième consultation (4 e mois, 16 à 20 SA) Dès lors, une sage-femme peur réaliser ce suivi. Examen clinique : - interrogatoire (signes fonctionnels, prise de toxiques, alcool, tabac, médicaments) - examen maternel général : constantes (poids, pouls, tension artérielle, température), bandelette urinaire palpation abdominale, mesure de la hauteur utérine, toucher vaginal Examen fœtal : - recherche de mouvements actifs fœtaux - auscultation des bruits du cœur fœtaux (dès 20 SA) Examens paracliniques : - sérologie toxoplasmose (si la précédente est négative) - expliquer les résultats des examens précédents - prescrire l échographie morphologique (22 SA), expliquer les résultats de la 1 re échographie 2.3. Troisième consultation (5 e mois, 21 à 24 SA) L examen clinique est ensuite identique. Aucun besoin de poser un spéculum dorénavant (sauf en cas de métrorragies ou de suspicion de rupture prématurée des membranes). Examens paracliniques : - sérologie toxoplasmose (si la précédente est négative) - expliquer les résultats de la 2 e échographie

4 16. Grossesse normale 15 Définition OMS de la viabilité : 22 SA ou 500 g déclaration à l état civil même en cas de mort fœtale Quatrième consultation (6 e mois, 24 à 28 SA) Examen clinique identique. - dépistage d un diabète gestationnel - examens biologiques obligatoires : antigène HBs, hémogramme, RAI, sérologie toxoplasmose (si la précédente est négative) - prescription de l échographie de croissance (32 SA) - informer sur les cours de préparation à l accouchement (8 séances prises en charge à 100%) 2.5. Cinquième consultation (7 e mois, 28 à 32 SA) Référer la patiente à l équipe qui fera l accouchement pour les deux dernières consultations. - examens biologiques obligatoires : groupe sanguin, rhésus (2e détermination), RAI, sérologie toxoplasmose (si la précédente est négative) - prévention des carences en vitamine D : 1 dose unique d Uvedose (1 ampoule de UI à boire) - traitement d une éventuelle carence martiale Informer des résultats de l échographie de croissance et des derniers examens réalisés Sixième consultation (8 e mois, 32 à 36 SA) Réalisée, ainsi que les consultations suivantes, par l équipe qui réalisera l accouchement. - prélèvement vaginal pour dépister le portage du streptocoque B (à traiter en cas de rupture prématurée des membranes) - consultation d anesthésie à prévoir - départ en congé prénatal à 35 SA (6 semaines avant l'accouchement, 10 semaines après pour les deux premiers enfants hors gémellité) 2.7. Septième consultation (9 e mois, 37 à 41 SA) Expliquer à la patiente qu elle doit venir à la maternité en cas de rupture des membranes, de début de travail (contractions de travail, rupture de la poche des eaux ) ou de diminution des mouvements actifs. Surveillance échographique tous les 2 jours à partir de 40 SA aux explorations fonctionnelles. Lui donner rendez-vous le jour du terme, à 41 SA, si rien ne s est produit auparavant. Dans ce cas, on la surveillera quotidiennement en consultation jusqu'au déclenchement si nécessaire (dès 42 SA, risque de morbidité ou mortalité fœtale par la suite +++).

5 16 Le livre de l externe 2.8. Huitième consultation (post-natale) Dans les 8 semaines suivant l accouchement : - examen clinique et gynécologique complet (périnée, cicatrisation de l épisiotomie ou de la paroi abdominale en cas de césarienne, examen des seins +++) - examen sommaire de l enfant adapter la contraception proposer une rééducation abdomino-périnéale (10 séances) 3. Premiers signes d alarme Variations anormales de poids : - la prise pondérale normale doit se chiffrer à : 0,5 kg /mois le premier trimestre 1 kg/mois le deuxième trimestre 2 kg/mois le troisième trimestre - ceci représente une prise pondérale de 10 à 12 kg pour la grossesse menée à terme Variations anormales de la hauteur utérine : - la mesure de la hauteur utérine se fait surtout à partir de 20 SA, entre le tranchant de la main sur le fond utérin et la symphyse pubienne - on retient comme valeurs normales : à 16 SA : 16 cm à 20 SA : 20 cm à 24 SA : 24 cm à 28 SA : 28 cm à 32 SA : 30 cm à 36 SA : 32 à 34 cm Variations tensionnelles anormales : - la tension doit rester strictement normale (systolique < 140 mmhg, diastolique < 90 mmhg) - dans le cas contraire, on parle d hypertension gravidique (cf. item ECN n 17) - systématiquement rechercher une protéinurie pour éliminer une prééclampsie

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION Terme théorique Terme échographique βhcg Signes sympathiques de grossesse Hauteur utérine DDR + 14 jours + 9 mois = 41 SA Mesure de la longueur

Plus en détail

Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus

Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus ossier 1 M me PR., 39 ans, 4P1, vient vous voir pour sa première consultation de grossesse le 22 juillet 2011. Sa date des dernières règles est le 5 mai 2011. Son premier enfant, né à terme par césarienne

Plus en détail

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Validé par le Dr Bertel Intérêts de l examen prénuptial Obligatoire avant le mariage civil datant < 2 mois, il est divisé en 2 consultations : - Première consultation :

Plus en détail

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Introduction Suivi standardisé 6 à 7 consultations 2 Objectifs: prévention et évaluation des risques Le médecin

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN 2012 1 - Augmentation du poids : L augmentation du

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Diagnostic de la grossesse

Diagnostic de la grossesse UE : Hormonologie - Reproduction Date : 19/10/11 Enseignant : Dr. Thibault Laurent Plage horaire : 8h - 10h Ronéistes : Bertrand Laborde Gaétan Charbonnier Diagnostic de la grossesse Généralités I -Diagnostic

Plus en détail

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ GROSSESSE NORMALE Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ Objectifs Par un médecin, au 3ème mois CONFIRMER LA GROSSESSE : DATATION et TERME théorique FDR EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016

Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016 Programme d enseignement de la sémiologie Gynécologique et Obstétricale en L2 L3 Année 2015-2016 1. Type d enseignement : Un enseignement théorique en CM en L2 Un stage d enseignement pratique en ateliers

Plus en détail

LA GROSSESSE A) LE SUIVI MEDICAL. 1) Le diagnostic de grossesse. 2) Les consultations. 7 consultations médicales obligatoires

LA GROSSESSE A) LE SUIVI MEDICAL. 1) Le diagnostic de grossesse. 2) Les consultations. 7 consultations médicales obligatoires LA GROSSESSE Chez la femme la grossesse dure en moyenne 9 mois à partir de la date de conception. On peut aussi calculer en semaines d aménorrhée (SA) = absence de règles. +14 jours de décalage entre les

Plus en détail

12/ Infections chez la femme enceinte

12/ Infections chez la femme enceinte SEMESTRE 3 UE 2.5.S3 Processus inflammatoires et infectieux 12/ Infections chez la femme enceinte Mêmes infections que dans population non obstétricale Bactériennes: infections urinaires, syphilis, streptocoque

Plus en détail

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations)

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013 Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale PACES Année universitaire 2012-2013 Introduction La grossesse est un événement naturel qui se déroule normalement pour la majorité des

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Il est identique à l'interrogatoire concernant la séméiologie gynécologique.

Il est identique à l'interrogatoire concernant la séméiologie gynécologique. 23/04/2015 POGGETTI Hugues L3 CR : Claire MARIE Hormonologie-reproduction Pr BOUBLI 6 pages HORMONOLOGIE-REPRODUCTION Séméiologie du début de la grossesse Séméiologie du début de la grossesse Plan A. Interrogatoire

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION)

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 ITEM N 20 : DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) OBJECTIFS TERMINAUX I. Expliquer les éléments de prévention vis-à-vis des infections

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD La grossesse chez les femmes transplantées P. Grace Bianchi MD PD Berne 24-1-2004 Modifications de la physiologie maternelle lors d une grossesse Système cardiovasculaire cœur (volume, position) Système

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Hypertension artérielle de la grossesse

Hypertension artérielle de la grossesse Hypertension artérielle de la grossesse Objectifs : Diagnostiquer et connaître les principes de prise en charge d'une HTA. Sommaire : Faq 1 - Diagnostic d'hta gravidique Faq 2 - Evolutions des différents

Plus en détail

Contraception en consultation. Nguyen Caroline

Contraception en consultation. Nguyen Caroline Contraception en consultation Nguyen Caroline Généralités 75% des femmes de 15 à 50 ans utilisent un moyen contraceptif 60% une contraception orale (88% des 20-24 ans) 24% un DIU Le préservatif est utilisé

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

Cas clinique 1. Que faites-vous?

Cas clinique 1. Que faites-vous? Cas clinique 1 Madame G., âgé de 32 ans, institutrice, et 3e pare. Actuellement au terme de 20 semaines d'aménorrhée, elle consulte pour une fièvre isolée dépassant 38 avec frissons depuis trois jours.

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE

LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE LA PRISE EN CHARGE DE LA GROSSESSE LA DECLARATION DE GROSSESSE Vous devez établir la déclaration de grossesse de votre patiente dans le premier trimestre de sa grossesse à l'aide de l'imprimé «Premier

Plus en détail

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUES :... 2 I Rappels physiologiques

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval.

Infirmières oeuvrant au module naissance et/ou au module mère-enfant de l hôpital de la Cité-de-la-santé de Laval. OBJET : PROTOCOLE INFIRMIER Guider l infirmière qui assure le suivi d une parturiente en antepartum ou durant le travail et monitoring électronique fœtal continu (MÉF). INTERVENANT(S) CONCERNÉ(S) : Infirmières

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

Aspects réglementaires r la maternité

Aspects réglementaires r la maternité Aspects réglementaires r de la maternité Robert ARNAUD Robert ARNAUD DES de Médecine Générale Océan Indien Les modalités de prise en charge Vous devez établir la déclaration de grossesse de votre patiente

Plus en détail

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES UNITES MEDICO- JE SUIS ENCEINTE C est confirmé vous êtes enceinte, pour vous accompagner au long de ces neufs mois de grossesse, 7 consultations sont prévues. Vous pouvez choisir d'être suivie à la maternité

Plus en détail

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, concernant la physiologie de la sexualité : A - C est une combinaison de phénomènes

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE DR P PANEL La très grande majorité des grossesses sont de déroulement normal et le suivi rentre alors dans une démarche de dépistage et de prévention. Celle-ci se décline

Plus en détail

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse.

YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon. TCA et parentalité. Repérage des TCA pendant la grossesse. YOPI: 11.06.2013, La Roche sur Yon TCA et parentalité Repérage des TCA pendant la grossesse. Anne CHASSEVENT Psychiatre, ELSA service d Addictologie CHU Nantes Epidémiologie. Epidémiologie. TCA 5 à 7%

Plus en détail

La surveillance d une grossesse normale

La surveillance d une grossesse normale La surveillance d une grossesse normale Présentation du 17 janvier 2013 Christophe Moinard Introduction 950 000 grossesses/an dont 800 000 à terme Surveillance=démarche continue et évolutive jusqu au terme

Plus en détail

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE LA DATATION DE LA GROSSESSE Bien fixer la date de la grossesse DR Echographie

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement

L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement CHAPITRE 1 EXAMEN GYNÉCOLOGIQUE Hors programme de l ECN. I. INTRODUCTION L examen gynécologique est capital et doit comporter systé ma tiquement : interrogatoire ; palpation abdominale ; examen sous spéculum,

Plus en détail

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse DPC DIABETE GESTATIONNEL Dépistage Conduite à tenir pendant et après la grossesse Promoteur CNGOF Justification Prévalence Dépistage non consensuel Critères diagnostiques flous Pratiques hétérogènes Complications

Plus en détail

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. de 0 à 6 mois

ASSURÉS. Vous accompagner... la maternité. de 0 à 6 mois ASSURÉS Vous accompagner... la maternité de 0 à 6 mois Sommaire Le suivi de votre grossesse...p.4 Les moments clés de la maternité...p.6 Le choix de la maternité...p.7 Le congé maternité...p.8 La durée

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

HyperTension Artérielle de la Femme

HyperTension Artérielle de la Femme HyperTension Artérielle de la Femme Vincent LAFAY Sce Cardiologie / Hôpital Nord Sce Médecine du Sport / Hôpital Salvator MARSEILLE Particularités physiologiques Femme protégée par les oestrogènes naturels

Plus en détail

EXAMENS ET SUIVI DES PATIENTES

EXAMENS ET SUIVI DES PATIENTES Page 1 sur 8 REDACTION VERIFICATION APPROBATION Groupe de travail : D. SUBTIL, M.C. BOURGAU, G. DOBY, N. BAUDRIN D. SUBTIL Fonction : Responsable Médical UF CPN Collège d Obstétrique Fonction : PU-PH et

Plus en détail

HEPATITE VIRALE B ET GROSSESSE

HEPATITE VIRALE B ET GROSSESSE HEPATITE VIRALE B ET GROSSESSE D r Yannick BACQ Pas de conflit d'intérêt Influence du VHB sur la grossesse et vice versa Influence de l'infection par le VHB sur le déroulement de la grossesse Augmentation

Plus en détail

La maternité mars 2008

La maternité mars 2008 La maternité mars 2008 La maternité 1 2 3 4 5 6 Quelles sont les démarches à effectuer? Quelle est votre prise en charge? Quels sont les soins ou examens pris en charge au titre de la maternité? Quelle

Plus en détail

Les Infections sexuellement transmissibles. Morgane Fève

Les Infections sexuellement transmissibles. Morgane Fève Les Infections sexuellement transmissibles Morgane Fève Définition IST maladies infectieuses transmises d'un individu à l'autre exclusivement lors des rapports sexuels. Les principales IST Virales VIH

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DÉFINITION le diabéte gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique. Diagnostic pour la 1 ère fois pendant la grossesse Conséquence: hyperglycémie

Plus en détail

Rapport Mission santé

Rapport Mission santé Rapport Mission santé Du 02 au 31 Août 2014 Introduction J ai réalisé cette mission en tant qu étudiante sage-femme 2 ème année dans le cadre d un stage conventionné avec la faculté libre de médecine et

Plus en détail

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine CHU Estaing Version 2011 Rédaction: Dr Hélène Laurichesse et l équipe obstétricale du CHU Estaing, avec l aimable relecture de l association «Jumeaux et plus». Maternité Livret grossesse gémellaire CHU

Plus en détail

Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des. Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD

Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des. Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD Consultation de grossesse dans un contexte de trouble des conduites alimentaires Barbara Soldera Kaiser Sage-femme, psychologue clinicienne, PhD Contexte Femmes en âge de procréer: 9 à 10% présentent une

Plus en détail

L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse

L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse L hypertension artérielle, la pré-éclampsie et la grossesse Jusqu à 10% des femmes enceintes souffrent d hypertension artérielle pendant leur grossesse. Jusqu à 2% des complications associées aux troubles

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés

PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés PRADO PRogramme d Accompagnement du retour à DOmicile des patients hospitalisés Le champ de la Maternité 11 1 Pourquoi mettre en place un programme d accompagnement? La CNAMTS fait de l accompagnement

Plus en détail

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque?

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? Jean-Philippe BRETTES Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Mourad DERGUINI Hôpital de Kouba - Alger SAERM, Alger 2015 Le risque

Plus en détail

Item n 16 Grossesse normale Besoins nutritionnels de la femme enceinte P POULAIN 1/09/2014 I - Première consultation Avant 16 SA Objectifs Confirmer la grossesse Dater le début et le terme théorique Déclaration

Plus en détail

REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE

REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE Connaitre : - Les grands risques liés à l exposition aux xénobiotiques chez la femme enceinte - Les facteurs en jeu dans la survenue d effets toxiques

Plus en détail

Dr Laurence Lachaud, laurence.lachaud@univ montp1.fr MIE, année 2012 2013

Dr Laurence Lachaud, laurence.lachaud@univ montp1.fr MIE, année 2012 2013 MIE 20. Diagnostic et suivi des infections per placentaires (pathologie congénitale) et du per partum (infection néonatale): le bon usage des examens biologiques. I. OBJECTIFS Items ENC concernés : Item

Plus en détail

Suites de couche pathologiques

Suites de couche pathologiques Suites de couche pathologiques (item 25) Objectifs : Diagnostiquer les principales complications maternelles des suites de couches : complications hémorragiques, infectieuses, thromboemboliques. Avertissement

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE

FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE FASCICULE V GYNÉCOLOGIE OBSTÉTRIQUE AVERTISSEMENT La plupart des séjours concernés par les affections et situations de prise en charge évoquées dans ce document se déroulant dans le secteur de MCO, les

Plus en détail

LE SYNDROME INFECTIEUX

LE SYNDROME INFECTIEUX LE SYNDROME INFECTIEUX Les maladies infectieuses résultent de l'agression de l'organisme par un être vivant microscopique ou macroscopique, Cette agression entraine généralement une ou des altérations

Plus en détail

Chap 7 La formation d un nouvel être humain

Chap 7 La formation d un nouvel être humain Chap 7 La formation d un nouvel être humain A partir de la puberté, le corps a acquis une nouvelle fonction, celle de transmettre la vie. Les organes reproducteurs sont désormais capables de produire des

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial Dr. Yvan Vial, PD MER Médecin-chef Service d Obstétrique CHUV, Lausanne Dr. Karine Hadaya Service de Néphrologie Service de Transplantation Hôpitaux Universitaires de Genève Transplantation d Organe Solide

Plus en détail

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE

HERPES : GROSSESSE ET NOUVEAU-NE Page 1 sur 7 Mots-clés : Herpès ; nouveau-né ; grossesse Nom Fonction Date Signature Rédaction E BOEZ PH CH Roubaix Avril 08 Validation GEN NPDC PENDANT LA GROSSESSE A) DIAGNOSTIC Le diagnostic repose

Plus en détail

Purpura thrombopénique idiopathique

Purpura thrombopénique idiopathique Purpura thrombopénique idiopathique I. Définition Le purpura thrombopénique idiopathique (PTI) ou purpura thrombopénique auto-immun est caractérisé par une diminution du chiffre des plaquettes circulantes

Plus en détail

examen médical périodique de l adulte vivant avec le virus de l immunodéficience humaine (VIH)

examen médical périodique de l adulte vivant avec le virus de l immunodéficience humaine (VIH) Juin 2013 examen médical périodique de l adulte vivant avec le virus de l immunodéficience humaine (VIH) Outil pratique pour les professionnels de la santé du Québec Édition : La Direction des communications

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

Méthodes d évaluation du risque cardio-vasculaire global http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_464776/methodes-devaluation-du-risque

Méthodes d évaluation du risque cardio-vasculaire global http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_464776/methodes-devaluation-du-risque Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1165635/surveillance-serologique-et-p Marqueurs cardiaques dans

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

DIVERS Les grossesses multiples : 2 types 2 types Jumeau dizygote = placenta bi chorial, bi amniotique.

DIVERS Les grossesses multiples : 2 types 2 types Jumeau dizygote = placenta bi chorial, bi amniotique. DIVERS Les grossesses multiples : 2 types de grossesse gémellaire = monozygote (= vrai jumeaux ; 1 seul oeuf qui se divise en 2 ; moins fréquent) / dizygote (= faux jumeaux ; fécondation de 2 ovules et

Plus en détail

Examen clinique des seins

Examen clinique des seins Examen clinique des seins Dr Amouri Habib, Dr Dhouib M, Pr Ag Guermazi. M, Service de gynécologie obstétrique de Sfax Public cible o Les étudiants 2ème année médecine o Les élèves sage femme Objectifs

Plus en détail

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement Dr Nicolas Sananès 27 novembre 2012 Plan Problématique Dépistage pendant la grossesse Suivi de la grossesse Modalités d

Plus en détail

Planification Familiale

Planification Familiale Planification Familiale Bienfaits et avantages de la PF Développement harmonieux des enfants ; Confort et bien-être de la famille et du couple ; Communication dans le couple ; Bonne santé des membres de

Plus en détail

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance mon Carnet de Liaison et d autosurveillance DIABèTE GESTATIONNEL mon Carnet de Liaison et d autosurveillance diabète gestationnel Mes rendez-vous Gynécologue-obstétricien Nom :... Dates Horaires Lieu Prénom

Plus en détail

IVG Médicamenteuse. Au cabinet du médecin généraliste. Romain Delangle

IVG Médicamenteuse. Au cabinet du médecin généraliste. Romain Delangle IVG Médicamenteuse Au cabinet du médecin généraliste Romain Delangle IVG Médicamenteuse Epidémiologie Pré-requis - La 1 ère consultation - La 2 ème consultation - La 3 ème consultation - La 4 ème consultation

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

II. REGLEMENTS D EXECUTION

II. REGLEMENTS D EXECUTION MEDECINE PREVENTIVE - A. FEMMES ENCEINTES ET ENFANTS EN BAS AGE - II. Règlements d exécution 1 II. REGLEMENTS D EXECUTION Sommaire Règlement grand-ducal du 8 décembre 1977 portant sur les modalités des

Plus en détail

Devenir de la mère après un diabète gestationnel

Devenir de la mère après un diabète gestationnel Le réseau mère-enfant de la francophonie Lille le 1.6.04 Devenir de la mère après un diabète gestationnel P. Fontaine et A. Vambergue Clinique Marc Linquette- Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de Lille

Plus en détail

Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue?

Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue? Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue? Résumé : L hypertension artérielle (HTA) de la grossesse se définit comme une pression artérielle (PA) supérieure ou égale à 140/90 mmhg. C est un symptôme

Plus en détail

METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE

METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE METHODES DE MESURE DE LA PRESSION ARTERIELLE Définitions Généralités Diagnostiquer une hypertension artérielle (HTA), décider de la traiter et évaluer l efficacité de son traitement nécessitent une détermination

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

LA GROSSESSE : DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE

LA GROSSESSE : DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE LA GROSSESSE : DIAGNOSTIC ET SURVEILLANCE Diagnostic de la grossesse. Le diagnostic clinique peut être fait par une sage femme ou par un médecin ; il repose sur : l'aménorrhée (signe le plus constant chez

Plus en détail

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007

Accompagner la femme dans sa contraception. Novembre 2007 Accompagner la femme dans sa contraception Novembre 2007 Programme Après-midi 1 : séquence 1 : rappeler la législation séquence 2 : proposer la méthode contraceptive la mieux adaptée à chaque patiente

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

2. Sémiologie vasculaire périphérique

2. Sémiologie vasculaire périphérique 1. Sémiologie générale 1 Etablir le contact avec le patient 2 Connaître le plan général d une observation médicale 3 Identifier le motif d hospitalisation 4 Recueil des antécédents personnels 5 Recueil

Plus en détail

République du Mali Un Peuple-Un But-Une Foi UNIVERSITÉ DE BAMAKO. Faculté de Médecine de Pharmacie et D Odonto-Stomatologie

République du Mali Un Peuple-Un But-Une Foi UNIVERSITÉ DE BAMAKO. Faculté de Médecine de Pharmacie et D Odonto-Stomatologie République du Mali Un Peuple-Un But-Une Foi MINISTÈRE DE l ÉDUCATION NATIONALE UNIVERSITÉ DE BAMAKO Faculté de Médecine de Pharmacie et D Odonto-Stomatologie ANNEE : 2009-2009 Thèse Nº.. Relation entre

Plus en détail

Variation de l aspect l imagerie de l hamartome mammaire chez la femme enceinte et allaitante

Variation de l aspect l imagerie de l hamartome mammaire chez la femme enceinte et allaitante Variation de l aspect l en imagerie de l hamartome l mammaire chez la femme enceinte et allaitante A. SALEM, S. MEHIRI, N. BOUASSIDA, F. B. AMARA, M. FELFEL, H. RAJHI, R. HAMZA, N.MNIF Service d imagerie

Plus en détail