PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE"

Transcription

1 PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE

2 SOMMAIRE I CONTEXTE NATIONAL, RÉGIONAL, LOCAL II L INTÉRÊT D UN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE EN LIVRADOIS-FOREZ III LES PRINCIPES FONDATEURS DE L OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE IV CALENDRIER : UN PROJET A CONSTRUIRE TOUT AU LONG DE L ANNEE 2013

3 I CONTEXTE NATIONAL/RÉGIONAL/LOCAL

4 1 - CONTEXTE NATIONAL Des territoires qui s organisent à des échelles de plus en plus vastes en phase avec une échelle pertinente de consommation touristique. Une législation qui permet depuis 2006 (après la création des offices de tourisme et des offices de tourisme intercommunaux), la création d offices de tourisme intercommunautaires ; De nombreux offices de tourisme intercommunautaires existants aujourd hui en France. Fin XIXème-1980 Années 1990 Années 2000 Des touristes de plus en plus avisés Démocratisation du tourisme Des touristes de plus en plus expérimentés et exigeants Concurrence internationale accrue Trip advisor / Booking.com / Facebook Une législation nationale qui évolue 1889 : 1 er OT 1936 : congés payés : dvpmt du tourisme de masse Loi 1992 (commercialisation par les OTSI possible) 1993 classement 1-4* 2006 : Offices intercommunautaires 2009 Loi sur la modernisation du tourisme 2010 Nouveau classement Une organisation territoriale qui s adapte OT SI communaux OT intercommunaux OT intercommunautaires

5 2 - CONTEXTE RÉGIONAL Auvergne : une organisation en Agences Locales de Tourisme (ALT) Dispositif régional d accompagnement des ALT depuis L Auvergne est recouverte d agences locales de tourisme. Des structures organisées en OTI : Gorges de l Allier, Combrailles, Riom-Limagne, Chataigneraie cantalienne, etc. Plusieurs sont en réflexion pour le faire (Livradois-Forez, Issoire, Clermont-Ferrand, etc.) Bilan de la démarche des ALT en Auvergne Peu d ALT organisées en offices de tourisme intercommunautaire. Très peu d OTI gèrent des équipements touristiques. Des outils numériques insuffisamment développés. Des territoires majeurs non organisés. Nouvelle politique du Conseil régional d Auvergne Faire évoluer d ici le 30 juin 2014 les ALT vers des offices de tourisme intercommunautaires. Maintien des aides à la Maison du tourisme si délibérations des communautés de communes avant le 31 décembre 2012 approuvant la démarche de création d un OTI.

6 3 - CONTEXTE LOCAL UNE ORGANISATION TOURISTIQUE QUI S AMÉLIORE DEPUIS 1987 Livradois-Forez tourisme ( ) Regroupement des offices de tourisme de Thiers, Ambert et la Chaise-Dieu. Surtout des actions commerciales (clientèle de groupes) ; puis intégration des réseaux touristiques (à partir du milieu des années 1990) ; et enfin intégration des offices de tourisme de Courpière et de Billom. Auvergne Livradois-Forez tourisme ( ) Intégration de tous les OT et de toutes les communautés de communes ; Développement des actions de promotion collectives (création site internet, brochures touristiques, etc.) La Maison du tourisme (création en avril 2011) Implication plus forte des collectivités. Meilleure mutualisation avec les OT et EPCI (conventions). Regroupement des personnels (Parc, MDT). Organisation en projets. Meilleure coordination avec le PNR.

7 II L INTÉRÊT D UN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE EN LIVRADOIS-FOREZ

8 7 INTÉRÊTS MAJEURS 1 S ORGANISER A UNE ECHELLE PERTINENCE : LE PARC NATUREL REGIONAL 2 UNE MEILLEURE SYNERGIE ENTRE LES ACTEURS 3 UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DE LA DESTINATION 4 UNE AMÉLIORATION DES SERVICES «ACCUEIL-INFORMATION» 5 DES MISSIONS DE DÉVELOPPEMENT MIEUX ASSURÉES 6 DES AVANTAGES POUR LES SALARIÉS INTÉGRANT UNE ÉQUIPE 7 UN REDÉPLOIEMENT DES MOYENS FINANCIERS

9 1/ S ORGANISER A UNE ECHELLE PERTINENTE : LE PARC NATUREL REGIONAL Un périmètre correspondant à «l espace de consommation touristique» Déplacement des clientèles dans un rayon de 30 à 50 km. Circulations fortes entre le nord et le sud du territoire. La plupart des touristes passant leurs vacances en Livradois-Forez visitent le musée de la coutellerie à Thiers et le moulin Richard de Bas à Ambert. Le document le plus diffusé est celui de la Route des Métiers, proposant une offre touristique sur l ensemble du territoire du Parc naturel. Un périmètre bénéficiant d un classement national Le «label Parc» est un «marqueur positif» pour les clientèles touristiques. Un périmètre ayant une identité propre Le Parc est reconnu à l extérieur de ses frontières. Espace géo-touristique identifié sur l ensemble des supports de communication des acteurs touristiques privés et publics (Département du Puy-de-Dôme, Comité régional de développement tourisme d Auvergne, association des Parcs naturels du Massif central, etc.).

10 2/ UNE MEILLEURE SYNERGIE ENTRE LES ACTEURS Une organisation autour d une seule structure au lieu d une «multitude» de structures Gestion commune des différents points d accueil Forte coopération entre les politiques locales et territoriales (Livradois-Forez). Une meilleure synergie et une cohésion plus forte entre les territoires. Des facilités de fonctionnement administratifs et budgétaires (limitant les documents financiers, les réunions, etc.) Une représentation de tous les acteurs au sein de l OTI. Un redéploiement des moyens humains Des renforts en moyens humains (liés à la diminution des tâches administratives) pour accompagner les prestataires touristiques dans leur développement. Une professionnalisation des métiers, personnels. Affecter aux mieux les compétences des personnels au besoin du territoire. Exemple : un OT a du personnel qualifié pour réaliser de la mise en page de documents. Il pourra le faire pour l ensemble des points d accueil. NB : sur la base du périmètre d étude seraient concernées environ 51 personnes, soit 27 Équivalents Temps Plein

11 3/ UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DE LA DESTINATION a - UNE PROMOTION PLUS EFFICACE Une meilleure lisibilité sur les marchés nationaux Une meilleure lisibilité pour le client qui se perd actuellement dans la multiplicité des documents d information et des sites internet. Une seule «porte d entrée numérique» (site portail) Une mutualisation de moyens liés à la promotion = des opérations de communication plus ambitieuses Une mutualisation des moyens locaux, en cours ces dernières années, pouvant encore s améliorer. Une meilleure collaboration avec les stratégies promotionnelles et commerciales du CRDTA. Un plan numérique mutualisé. Une professionnalisation des services de promotion liée à la spécialisation des personnels salons, relations presses ; site internet, webmarketing, développement des services numériques.

12 3 / UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DE LA DESTINATION b - UNE MEILLEURE ORGANISATION DES DÉPLIANTS TOURISTIQUES AUJOURD HUI X DÉPLIANTS TOURISTIQUES PLUS TARD : POLITIQUE DE REGROUPEMENT DES ÉDITIONS Une réflexion sur la meilleure articulation des éditions avec : des éditions Livradois-Forez des éditions spécifiques à imaginer sur les pôles majeurs)? des éditions par filière ou cible : familles, nature, etc. des éditions locales

13 3 / UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DE LA DESTINATION c - UN SITE PORTAIL DE RÉFÉRENCE AUJOURD HUI : 15 SITES INTERNET TOURISME (indépendants ou intégrés aux sites des communautés de communes). PLUS TARD : 1 SITE INTERNET UN SITE PLUS RICHE : plus d informations, meilleure ergonomie, etc. UN SITE PLUS VIVANT : contributions multiples UN SITE MIEUX RÉFÉRENCÉ UN SITE PLUS CONSULTÉ UN SITE PLUS EFFICACE

14 3 / UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DE LA DESTINATION d UNE GESTION COLLECTIVE DES RÉSEAUX SOCIAUX ET DES NEWS LETTER AUJOURD HUI X NEWS LETTER X COMPTES FACEBOOK PLUS TARD : 1 NEWS LETTER 1 GESTION COLLECTIVE DES RÉSEAUX SOCIAUX (FACEBOOK, TWITER, etc.) Des outils mutualisés et renseignés collectivement Des outils plus riches d information Une liste de diffusion mutualisée Un gain de temps/une meilleure efficience

15 4 / UNE AMELIORATION DES SERVICES «ACCUEIL-INFORMATION» STRUCTURATION D UN ACCUEIL COHERENT SUR LE TERRITOIRE Une harmonisation des «démarches qualité» des points d accueil Harmonisation des démarches de classement. Création d une démarche de qualité commune pour l accueil dans un OT. Une harmonisation des outils d accueil Une meilleure lisibilité du territoire et du label PNR (aménagement des points d accueil). Une harmonisation des horaires d ouverture. Un système de renvoi d appels téléphoniques. Courrier d en tête commun. Une plateforme commune de gestion de la documentation. Une politique collective concernant les boutiques. Une gestion collective des disponibilités des hébergements. Une politique globale de développement de l accueil/information via le numérique Une harmonisation des méthodes statistiques. Un fichier «contacts» commun. Une meilleure sensibilisation des prestataires au numérique.

16 5 / DES MISSIONS DE DEVELOPPEMENT MIEUX ASSUREES Des animations mieux coordonnées, mieux valorisées, plus écologiques Harmonisation de la politique d animation à l échelle du territoire. Développement des visites guidées au profit de villes ne bénéficiant pas actuellement de personnels qualifiés (mise en réseau et formation des guides et conférenciers, développement d une programmation commune, etc.). Prestations de services possibles au bénéfice des collectivités qui le souhaitent (aide à l organisation d une animation, etc.). Appui à l organisation d événements éco-responsables. Création d outils d information spécifiques aux animations du territoire (notamment suite à la disparition du calendrier Puy-de-Dôme en fête). Une plus grande capacité d innovation Une mise en réseau plus facile des différents salariés pour favoriser la création, l innovation. Des réflexions à engager collectivement : développement de la commercialisation sur le territoire ; gestion des équipements touristiques publics. Une meilleure mutualisation de la veille pour mieux anticiper l avenir (ex : analyse des évolutions touristiques en cours et d autres expériences en France).

17 6 / DES AVANTAGES POUR LES SALARIÉS INTÉGRANT UNE ÉQUIPE Une évolution possible des métiers La possibilité de travailler en équipe et de rompre l isolement pour certains petits offices de tourisme. Des nouveaux champs de compétences, chaque salarié se spécialisant sur un champ de mission. Des missions ayant impact global sur le Livradois-Forez (et plus uniquement local) Des possibilités d évolution interne à très court terme par exemple les directeurs d office de tourisme pourraient devenir responsables de pôles. De nouveaux services qui pourraient être proposés : Des possibilités de formation grâce à l élaboration d un plan de formation collectif. Un service de ressources humaines mutualisé. Un accompagnement plus personnalisé et professionnel de la gestion des carrières.

18 7 / UN REDÉPLOIEMENT DES MOYENS FINANCIERS UNE STABILITÉ GÉNÉRALE DES COÛTS MAIS AVEC : Des économies d échelle possibles en évitant les doublons dans les dépenses. Une réorientation d une part des budgets de fonctionnement (liée à la mutualisation de certaines dépenses : locaux, comptable, fournitures, frais d envois, etc.) vers des budgets d actions. Un soutien financier régional jusqu en 2015.

19 III - LES PRINCIPES FONDATEURS DE L OTI UN PROJET A CONSTRUIRE TOUT AU LONG DE L ANNEE 2013

20 1 - LE TERRITOIRE Le territoire d étude : les 13 communautés de communes du périmètre ALT Livradois-Forez (Puy-de-Dôme) dont : - les 12 membres du collège 1 de la Maison du tourisme : Entre Dore et Allier, Haut- Livradois, Livradois Porte d'auvergne, Montagne Thiernoise, Pays d'ambert, Pays d'arlanc, Pays d'olliergues, Pays de Billom St-Dier, Pays de Courpière, Pays de Cunlhat, Thiers Communauté, Vallée de l'ance - Entre Allier et Bois Noirs les 5 communautés de communes membres du collège 5 : La Chaise-Dieu, Bassin Minier Montagne, Haut-Forez, Coteaux de l Allier, Allier Comté communauté. Le territoire définitif : sous condition qu il soit pertinent économiquement et touristiquement et dans un souci de cohérence territoriale en fonction du vote des communautés de communes. évolution possible dans le temps.

21 2 - LES MISSIONS Les missions déjà assurées par la Maison du tourisme Observation touristique Structuration et qualification de l offre touristique Développement de la randonnée Promotion Des nouvelles compétences Accueil touristique Information touristique Mise en marché / commercialisation -

22 2 - LES MISSIONS Typologie des missions la gestion du fonctionnement courant du point d accueil et d information et des services prioritaires associés que sont l accueil et l information (qualité du service, entretien, collaboration avec la collectivité locale concernant les bâtiments, etc.). la gestion des services de proximité avec les acteurs locaux. Elle pourrait comprendre différents volets et notamment : - le maintien de certaines opérations menées actuellement par les OT auprès des acteurs locaux ; - les prestations de services «tourisme» que pourrait assurer la Maison du tourisme pour le compte de la collectivité locale. - la déclinaison de certains programmes de la Maison du tourisme au profit des acteurs locaux. Cette mission pourrait faire l objet d une convention spécifique avec chaque communauté de communes. la gestion de projets territoriaux menés à l échelle du territoire : promotion, développement de filières, observation, etc.

23 3 MODALITES DE GOUVERNANCE Loi n du 14 avril 2006 : «ouvrant la possibilité à deux ou plusieurs groupements de communes de créer conjointement, au moyen d un syndicat mixte, un seul office de tourisme «intercommunautaire» Choix définitif du statut au cours de l année 2013 Com.com Y Syndicat mixte OTI Com. Com. W Modalités pour une «gouvernance partagée» Implication forte des collectivités locales Maintenir un lien fort avec le PNR Un «portage collectif» et des modes de décision qui respectent une certaine hiérarchie (groupes de travail, comité technique, bureau, CA, AG) ;

24 4 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Personnels concernés Personnels des points d accueil (OT, communautés de communes, EPIC) pour leur temps de travail en lien avec les missions «accueil, information, promotion». Cas spécifique des personnels de la fonction publique territoriale : réflexion à engager sur leurs missions en sachant qu elles assurent quelquefois d autres missions que celles de «l accueil-informationpromotion» et leurs statuts (mise à disposition pour une certaine durée de travail? Autre solution? ) Lieux de travail Le personnel resterait en place dans leur office de tourisme d origine. Conditions salariales Contrat de travail de la Maison du tourisme (suivant Convention collective nationale des organismes de tourisme). Maintien à minima de l ensemble des conditions salariales.

25 4 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Organigramme Un nouvel organigramme serait à construire autour de pôles/services (développement, marketing, gestion des lieux d accueil, administration). Évolution et adaptation des profils de poste. Premières hypothèses : - Une organisation en fonction des 3 types de missions : - la gestion des sites - la gestion des services de proximité avec les acteurs locaux - la gestion de projets territoriaux menés à l échelle du Livradois-Forez - Reprise des directeurs d office de tourisme comme responsables de services ou de pôles thématiques. Complémentarité à trouver entre les emplois permanents et saisonniers en fonction des différents sites. Elaboration de l organigramme au cours de l année 2013

26 5 APPROCHE FINANCIERE Le projet devra se faire à moyens constants (sans augmenter les charges financières des communautés de communes consacrées actuellement à la Maison du tourisme, à RELF et à leur office de tourisme). Nouvelles modalités de contribution financière à imaginer, assurant le financement pérenne du fonctionnement de la MDT. Exemple : cotisation actuelle à la Maison du tourisme + transfert de charges au regard des missions transférées. Mutualisation et rationalisation des dépenses (hors personnel) liées notamment à la mutualisation des frais de fonctionnement (locaux, frais comptable, fournitures, etc.) Elaboration du budget prévisionnel en fin d année 2013

27 IV CALENDRIER

28 V - CALENDRIER DE TRAVAIL ÉTAPE 1 : DELIBERATION DES COMMUNAUTES DE COMMUNES SOUHAITANT CONTRIBUER A LA REALISATION DU PROJET Délibération avant le 31 décembre / approuvant la réflexion visant à la création d un OTI sur tout ou partie du territoire du Parc naturel régional Livradois-Forez ; 2/ donnant mandat à la Maison du tourisme pour définir, en concertation avec les collectivités concernées, les principes fondateurs de cet Office de Tourisme Intercommunautaire (rapport d étape avant fin 2013). ÉTAPE 2 (ÉVENTUELLE) : UN PROJET A CONSTRUIRE COLLECTIVEMENT Toute l année 2013 sera consacrée à construire collectivement le projet avec l éventuel accompagnement d un cabinet spécialisé pour traiter 3 aspects : La gestion des ressources humaines Les modalités juridiques Élaboration d un projet de budget prévisionnel ÉTAPE 3 (ÉVENTUELLE) : CRÉATION DE L OTI Avant juin 2014 : Assemblée générale constitutive de l OTI

ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD

ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD CAHIER DES CHARGES ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD Date limite de réception des offres : 4 mars à 17h Marché à procédure adaptée Marché de prestations intellectuelles

Plus en détail

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable

Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Mise en œuvre de la Charte européenne du tourisme durable Lot 2 : expertises ponctuelles marketing stratégique et opérationnel, promotion et commercialisation touristiques Réalisation de missions ponctuelles

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014

OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 OFFICE DE TOURISME DU LAC DU DER GUIDE DU PARTENARIAT 2014 Office de Tourisme du Lac du Der - Station Nautique - 51290 Giffaumont Champaubert www.lacduder.com Le mot du Président, Créé à l initiative du

Plus en détail

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier...

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... du savoir faire et de l'expérience d'une équipe professionnelle C'est discuter... avec des interlocuteurs privilégiés pour vous aiguiller

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

SYNTHESE. 1) Le Tourisme dans le projet Pays. Le Tourisme est inscrit dans le cadre du projet Pays (l axe 3 de la charte de Pays)

SYNTHESE. 1) Le Tourisme dans le projet Pays. Le Tourisme est inscrit dans le cadre du projet Pays (l axe 3 de la charte de Pays) Pays Vichy-Auvergne Schéma de développementd touristique du pays Vichy-Auvergne SYNTHESE 1) Le Tourisme dans le projet Pays Le Tourisme est inscrit dans le cadre du projet Pays (l axe 3 de la charte de

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous

Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous Démarche de mise en œuvre Territoire Touristique Adapté support du label national Destination pour tous PROCEDURE HERAULT TOURISME Mars 2012 Maison du Tourisme, av. des Moulins, 34184 Montpellier Cedex

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES PAYS D OLORON HAUT BEARN

PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES PAYS D OLORON HAUT BEARN PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 1/ Présentation du territoire PAYS D OLORON HAUT BEARN L ensemble appelé Haut Béarn est situé au sud des Pyrénées Atlantiques. Il est délimité : - Au nord par

Plus en détail

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga

Directeur Jérôme Cangrand. Visite des Hébergements. Marie Hélène Ernaga 2016 322 jours d ouverture sur 2 bureaux d accueil, 75 199 personnes renseignées au comptoir. 56 190 appels divers 1 681 envois de documentation par courrier, principalement pour les guides d hébergements

Plus en détail

de l Office de tourisme

de l Office de tourisme l e s p e c t a c l e e n c o n t i n u Rejoignez une dynamique de rayonnement grâce aux : «Packs» services de l Office de tourisme Guide du partenariat Offres à la carte 2015 www.tourisme-paysdedole.fr

Plus en détail

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention ANNEXE 6 FICHES-ACTIONS MOBILISEES PAR LE GAL LEADER 2014-2020 GAL DU PAYS D AURILLAC FICHE-ACTION N 1 Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, Mutualisation des Emplois, emploi des jeunes

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012. Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation

Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012. Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation Fiche - projet Comité de programmation 29 novembre 2012 Date de rédaction de la fiche 13/07/2012 Maître d'ouvrage : Fiche-action : Projet présenté pour avis d'opportunité et programmation Mission création

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi

Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi Greta de Lorraine en 2012, mode d emploi Des changements se profilent à l horizon 2012 et 2013. Le réseau des Greta de Lorraine passera de 12 à 5 structures de gestion en 2012. Or, et c est bien naturel,

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE LECTURE PUBLIQUE DE LA MEUSE 2011-2015 A l horizon 2020, le département de la Meuse souhaite offrir à tous ses habitants, des lieux d accès à la connaissance, à la culture et aux

Plus en détail

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION COMMUNICATION MARCHES ETRANGERS CRT LORRAINE CONSEIL GENERAL DES VOSGES VOSGES DEVELOPPEMENT Direction de l'information, Communication et Marketing

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois Youenn HUON, directeur Le Pays du Grand Bergeracois Le Pays du Grand Bergeracois Le paysage intercommunal

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Réunion de lancement du 3 avril 2014

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Réunion de lancement du 3 avril 2014 Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze 2015 2018 Réunion de lancement du 3 avril 2014 Le Schéma 2009/2014 adopté en 2009, le schéma 2009/2013 a été prorogé d'une année sur 2014

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Guide du partenaire 2016. Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité

Guide du partenaire 2016. Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité Guide du partenaire 2016 Gagnez en visibilité Diffusez vos informations Développez votre activité Qui sommes-nous? Rochefort-en-Terre Tourisme, Office de Tourisme intercommunal, est une association loi

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES PAYS PERIGORD NOIR

PROJET DE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES PAYS PERIGORD NOIR PROJET DE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES PAYS PERIGORD NOIR 1) Présentation du territoire Périgord Noir Le territoire du Pays Périgord Noir est constitué de 146 communes du département de la

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

Convention pour un développement

Convention pour un développement Convention pour un développement intercommunal Stand coordonné : 10. März 2014 et intégratif de la région Sud Conférence de presse Ministère du développement durable et des Infrastructures 15 juillet 2015

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

Diag. e-tourisme. & L Office de Tourisme Mende Coeur de Lozère. Contact presse : Cyril Duclos. présentent

Diag. e-tourisme. & L Office de Tourisme Mende Coeur de Lozère. Contact presse : Cyril Duclos. présentent Monts du Midi Tourisme & L Office de Tourisme Mende Coeur de Lozère présentent Diag e-tourisme Diagnostic Numérique de Territoire OT Mende et Saint Chély d Apcher Monts du Midi Tourisme 48, rue Théophile

Plus en détail

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Guide du Office de Tourisme du Pays de Fougères Partenaire 2015 Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Carte d identité L Office de Tourisme du Pays de Fougères, classé en catégorie II,

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 (Démarche Qualité des Offices de Tourisme Outil Qualité rédigé par OTN) Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx Manuel Qualité Office de Tourisme de

Plus en détail

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action Pour l appropriation et la déclinaison du positionnement touristique du Pays du Bugey par ses acteurs touristiques Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Optimiser ses ressources financières

Optimiser ses ressources financières Optimiser ses ressources financières Journée technique des offices de tourisme/syndicats d initiatives et ALT d Auvergne 26 juin 2014 Site Pro du CRDTA http://pro.auvergne-tourisme.info/ Rubrique dédiée

Plus en détail

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL 2016-2019 PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES ANTICIPER SOUTENIR 2 1 3 SE FORMER SE RÉALISER SE CONNECTER PARTAGER ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

2. Les compétences des différents échelons territoriaux

2. Les compétences des différents échelons territoriaux Contribution des Pôles interrégionaux de la Médiation numérique à l élaboration de la Loi sur le numérique. Octobre 2015 1. La fabrication numérique pour lutter contre l obsolescence programmée. Conformément

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

L OFFICE INTERCOMMUNAL DE TOURIS ISME MIMIZAN

L OFFICE INTERCOMMUNAL DE TOURIS ISME MIMIZAN L OFFICE INTERCOMMUNAL DE TOURIS ISME DE MIMIZAN Le plus souvent, on cherche le bonheur comme on cherche ses lunettes, Quand on les a sur le nez. [André Maurois] Janvier 2013 1 1 re partie L Office Intercommunal

Plus en détail

PÔLE D EXCELLENCE RURALE

PÔLE D EXCELLENCE RURALE CANDIDATURE POUR UN PAYS DU LIVRE ET DE L ÉCRITURE SYNTHÈSE février 2006 Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure Le Grand Carré 13 Bd des Martyrs BP 41 04 301 FORCALQUIER

Plus en détail

Réunion de travail sur l écriture du projet de Parc naturel Régional

Réunion de travail sur l écriture du projet de Parc naturel Régional Réunion de travail sur l écriture du projet de Parc naturel Régional Secteur de Grandrieu 26 mars 2013 à Grandrieu Ordre du jour - Présentation générale - La maquette de la charte du Parc Ce projet vise

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur :

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : Mise en œuvre d une démarche expérimentale de GPEC Territoriale UNIFAF Rhône-Alpes UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature

le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature le Parc naturel régional de la Brenne Formation Qualinat des guides tourisme nature Une des plus importantes zones humides continentales françaises classée au titre de la convention internationale de RAMSAR

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

TBP DRAC Nord-Pas de Calais

TBP DRAC Nord-Pas de Calais TBP DRAC Nord-Pas de Calais Modèle général de présentation des objectifs s s s DRAC Nord-Pas de Calais 9 Communiquer sur le réseau 10 Favoriser l innovation pour toucher d autres publics Axe Publics 7

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France

Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France Les atouts de la destination France 1è destination souhaitée par les clientèles allemandes 1è destination touristique mondiale Une diversité paysagère

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN

Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN Charte de la Commune Nouvelle AUDIERNE-ESQUIBIEN Modifiée suite aux remarques des Conseils Municipaux du 8 Juillet 2015 Projet de charte élaboré par le groupe de travail composé de : Joseph Evenat, Didier

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures.

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures. DANS LE CADRE DE LA GARANTIE JEUNES APPEL A CONCURRENCE -Amener les jeunes en grande précarité vers l autonomie Co-construire un parcours personnalisé visant l insertion socioprofessionnelle La Mission

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Picardie 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE. Vous êtes un prestataire touristique? L Office de Tourisme du Grand Guéret peut vous accompagner

GUIDE DU PARTENAIRE. Vous êtes un prestataire touristique? L Office de Tourisme du Grand Guéret peut vous accompagner GUIDE DU PARTENAIRE Vous êtes un prestataire touristique? L Office de Tourisme du Grand Guéret peut vous accompagner 2016 Qui sommes nous? Les offres de services à nos partenaires déclinées sous forme

Plus en détail

LA commercialisation du produit hôtelier

LA commercialisation du produit hôtelier U LA commercialisation du produit hôtelier Encadré par : Professeur GHARAD Réalisé par : IDLAHCEN KHAL SOFFI ADIL Licence professionnelle option : MANAGEMENT HOTELIER Année universitaire 2011-2012 S O

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

Appel à projets culturels Règlement de consultation

Appel à projets culturels Règlement de consultation Appel à projets culturels Règlement de consultation Préambule : La notion de bassin de vie complémentaire urbain/rural est le fondement de la création et du positionnement stratégique du Syndicat mixte

Plus en détail

Démarches qualité en oenotourisme. 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion

Démarches qualité en oenotourisme. 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion Démarches qualité en oenotourisme 13 janvier 2015 Hôtel Mercure Libourne Saint-Emilion Meilleurs Vœux pour cette nouvelle Année!! Au programme Chiffres-clés de l oenotourisme en Gironde Vignobles & Chais

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans Assemblée e généraleg Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans 1 Accueil et vœux 2014 M. Gérald TOURRETTE Président du Conseil de développement M. Jean-Claude BOULARD Président du

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION

ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ACCORD-CADRE DE COOPÉRATION ENTRE LE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE ET LES REPRESENTANTS DES PROFESSIONS DE L HOTELLERIE ET DE LA RESTAURATION Le ministre de

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION - LA DEMARCHE : Les Maires et Président(e)s de Communautés d Agglomération ou de Communes de Châlons-en- Champagne, Charleville-Mézières, Château-Thierry,

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Constat :

PROJET ASSOCIATIF. Constat : PROJET ASSOCIATIF Suite aux différentes mutations intervenues courant 2009 et afin de préciser les missions que l association Géronthau souhaite mettre en œuvre sur le bassin gérontologique n 11, le Conseil

Plus en détail

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral

Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Chrétiens dans le Monde Rural Référentiel métier et référentiel compétences De l'animateur Permanent Fédéral Préambule Le concept d emploi type La fiche métier Animateur Permanent Fédéral décrit 5 grandes

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015009- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif IAE : Appui à la mise en place d une stratégie de communication

Plus en détail