.net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ".net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting"

Transcription

1 .net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting Maxime LAMURE I : Présentation... 2 II : Principe de base Introduction Architecture :... 4 III : Outils et compilateurs... 7 IV : Méthodes type de développement : Au niveau Serveur : Au niveau Client... 8 V: Exemple simple: Hello World : Interface : Serveur : Client : Compilation : Exécution : Amusons nous et observons VI : Conclusion Annexe A : Liens... 16

2 I : Présentation Le but de cet article est de vous exposer ce qu est le.net Remoting le plus simplement possible. Pour ce faire, je ne vais pas détailler tous les aspects techniques, mais vous montrer un premier mécanisme d application en expliquant les bases nécessaires. A travers ce premier article, je vais expliquer les différentes notions nécessaires pour construire une application distribuée. Je présenterai un exemple simple en détaillant les différentes étapes. Des articles complémentaires insisteront plus sur les détails techniques, ainsi que les différentes façons de monter une application distribuée avec le.net Remoting. 2

3 II : Principe de base 1.1 Introduction La technologie.net Remoting (que j appellerai Remoting par la suite) est la dernière technologie de Microsoft permettant de faire de la programmation repartie en utilisant la plateforme.net. On parle de programmation répartie lorsqu on utilise plusieurs machines pour exécuter un processus. En d autres termes, une application qui tourne sur une machine A peut lancer un processus sur une machine B distante et récupérer le résultat. Domaine d application sur une Machine A Domaine d application sur une Machine B Pile d exécution Pile d exécution On appelle une méthode sur un objet. On récupère le résultat. On effectue le traitement d une méthode à la demande d un client. On retourne le résultat On a économisé le coût du traitement au détriment du serveur. On a effectué le traitement pour le client. L intérêt est de développer les traitements sur un serveur accessible par des applications clientes qui peuvent l interroger et récupérer les résultats. Les applications clientes sont donc plus légères. De plus, la technologie.net permet l interopérabilité entre les langages et les plateformes. Les applications clientes peuvent donc être développées dans des langages différents et tourner sur des systèmes différents. 3

4 1.2 Architecture : A : Fonctionnement Client Serveur Message Message Formateur Formateur Message Formaté Message Formaté Canal Canal Requête Réponse Les applications communiquent entre elles en s envoyant des messages. Pour ce faire, ces derniers sont codés, formatés afin qu ils puissent être envoyés sur le canal et transmis entre applications. Ce codage est assuré par des formateurs. Il peut être binaire (TCP), textuel avec SOAP-XML (HTTP) ou bien défini par le développeur. (cf article 2 pour plus de précision) B : Les proxies Les proxies sont les représentants locaux des objets distants. Quand on veut communiquer avec un objet distant, on créé un proxy qui sera la représentation locale de cet objet. Pour appeler les méthodes de l objet distant, il suffit de récupérer le proxy et d appeler les méthodes sur ce dernier. On peut donc dire qu au niveau client, une fois le proxy créé, on l utilise comme un objet local, sans se soucier du codage des messages. 4

5 C : Le rôle de l interface La question qu on peut se poser est comment une application cliente indépendante peut connaître le type d objet qu elle va recevoir. En d autres termes, lorsqu on demande une référence, il nous faut donner son type pour la récupérer. Pour palier à ce problème, le.net Remoting utilise les interfaces qui seront un moyen pour le serveur de publier le type de l objet ainsi que la signature de ses méthodes distantes. Le serveur devra donc implémenter cette interface. Un client peut connaître les méthodes de l objet distant grâce à cette interface mais aussi de récupérer une référence dans une variable de ce type (Voir l exemple chapitre V.2.3). Quand un client récupérera une référence, il pourra accéder aux méthodes dont la signature est donnée dans l interface et uniquement celles là. En effet, le serveur pourra développer d autres méthodes non accessibles à distance et donc, qui ne figureront pas dans l interface. D : Mode de passage des objets En.net, les objets sont passés par référence et les types primitifs (int, short ) par valeur. Mais cela est valable lorsque nous sommes dans le même domaine d application. En effet, la référence d un objet dans un domaine d application A n a plus de valeur dans le domaine d application B. Pour palier à cela, lorsque qu on passe des objets en paramètre ou en résultat d une fonction d un objet distant, le passage se fait alors par valeur. Pour ce faire, ils doivent implémenter l interface ISerializable. Enfin, si on veut qu un objet soit un objet distant, il doit dériver de MarshalByRefObject. E : Type d appels Lorsqu un client fait des appels sur un objet distant, il y a forcément la création d une instance de cet objet au niveau serveur. Nous allons voir les différentes solutions que nous avons à ce niveau. (voir V.5.6) Mode Singleton : Tous les messages entrant utilisent le même objet. En d autres termes, toutes les applications clientes qui font appel à un objet remote, utilisent la même instance de cet objet. On peut donc modifier l état de l objet distant par un appel et cet état sera conservé pour les appels suivants. Mode SingleCall : Chaque message entrant utilise une nouvelle instance de l objet. A chaque client est associé une nouvelle instance coté serveur. 5

6 F : Le Service de nommage En.net, pour qu un client récupère une référence sur un objet distant, il doit communiquer directement avec le serveur à partir d un port et d une URL. Nous verrons dans les prochains articles, qu il est possible de créer un service de nommage qui joue le rôle d un annuaire de références d objets distants. G : Le ramasse miette Les objets distants ont une durée de vie. En effet, si un objet n est plus utilisé, on peut dire que personne ne pointe sur lui et qu il est déréférencé. Au niveau serveur, il existe un mécanisme qui inspecte le domaine d application et qui supprime toutes les instances non référencées. On appelle cela le ramasse miette. Lorsqu un objet est créé, on lui associe une durée de vie. Quand elle atteint 0, cette instance est susceptible d être supprimée par le ramasse miette. Pour palier à cela, nous avons la possibilité d augmenter la durée de vie d un objet : Dès qu on utilise cet objet, sa durée de vie est initialisée à la valeur maximale. On peut directement augmenter la durée de vie d une instance à l aide de fonctions spécifiques. Enfin, on peut modifier les propriétés des ramasses miettes pour contrôler la durée de vie des objets. 6

7 III : Outils et compilateurs Pour développer des applications distribuées, il ne faut rien de plus que pour développer une application normale. Néanmoins, il est plus facile et donc plus productif d utiliser des IDE. Malgré son prix, je conseille fortement Visual Studio.net qui me parait être l IDE le plus complet à ce niveau. Sinon il existe un IDE gratuit, C# Builder, qui est très bien fait. Enfin, vous pouvez toujours utiliser un éditeur de texte pour taper votre code.net et compiler avec le compilateur (gratuit) de Microsoft fournit avec le framework. 7

8 IV : Méthodes type de développement Maintenant que nous avons les bases, nous allons voir les différentes fonctions, librairies que nous fourni.net pour nous aider à construire une application distribuée. 1 : Au niveau Serveur Tous d abord, il nous faut les trois packages suivant. using System.Runtime.Remoting; using System.Runtime.Remoting.Channels; using System.Runtime.Remoting.Channels.Tcp ; Ils vont nous permettre de nous fournir les librairies pour les actions suivantes: Ouverture du canal selon un protocole et sur un port TcpChannel chan = new TcpChannel(8085); Enregistrement du canal ouvert précédemment ChannelServices.RegisterChannel(chan); Publication de son type avec l URI et le mode pour y accéder RemotingConfiguration.RegisterWellKnownServiceType(typeof( HelloServer), "HelloServer", WellKnownObjectMode.SingleCall); 2: Au niveau Client Ici aussi, on a besoin des packages suivants : using System.Runtime.Remoting.Channels; using System.Runtime.Remoting.Channels.Tcp; Ces librairies vont nous permettre d accéder à un objet distant On ouvre un canal récepteur en fonction d un protocole TcpChannel chan = new TcpChannel(); On enregistre ce canal ChannelServices.RegisterChannel(chan); On récupère l objet à partir de l URI et de l interface (pour le type d objet) IRemote.Expose obj = (IRemote.Expose)Activator.GetObject(typeof(IRemote.Expose), "tcp://localhost:8085/helloserver"); 8

9 V: Exemple simple: Hello World Fini la théorie et passons à la pratique. Pour bien comprendre le mécanisme, je vais vous montrer le code d une méthode d un objet distant renvoyant juste une chaîne de caractères. Je vais aussi vous montrer le code client pour accéder à cet objet et appeler cette méthode. Voici une idée de l arborescence générale : 9

10 5.1 : Interface 10

11 5.2 : Serveur 11

12 12

13 5.3 : Client 5.4 : Compilation Pour l interface : csc /target:library Expose.cs Pour le client: csc /reference:c:\chemin_interface\bin\debug\iremote.dll Client.cs Pour le serveur: csc /reference :c:\chemin_interface\bin\debug\iremote.dll Serveur.cs 13

14 5.5 : Exécution Au niveau client comme au niveau serveur, il suffit de lancer l exécutable généré précédemment (le serveur avant le client ;-) ). 5.6 : Amusons nous et observons Modifions quelques options pour vérifier la théorie, notamment le mode de configuration de l objet distant (single call, singleton) : Mode Single Call : On lance le serveur, puis plusieurs clients. Quand on quitte le serveur voila ce qui s affiche : Mode Singleton : Même chose, mais le serveur réagit différemment : 14

15 VI : Conclusion Le but de cet article est de vous montrer qu il n est pas difficile de monter une architecture distribuée. Certes, il faut acquérir quelques notions supplémentaires, et même si je n ai expliqué que le minimum à travers cet article, j espère que vous avez perçu le mécanisme de ce type de développement. Une fois ce mécanisme bien assimilé, je vous conseille de lire les prochains articles qui vous montreront la puissance du.net Remoting. 15

16 Annexe A : Liens hnos/framework/info/netframremotingintro.html&css=& hnos/framework/info/netframremoting.html&css=& 16

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2008-2009 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting Vous mettrez en œuvre votre première application en.net remoting. Les sources

Plus en détail

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2005-2006 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET Introduction à.net Remoting Partie 1 : l'analyseur de performances

Plus en détail

Fichiers de configuration.net Remoting

Fichiers de configuration.net Remoting Fichiers de configuration.net Remoting 2 Fichiers de configuration.net Remoting 29/07/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Qu es ce qu un fichier de configuration?... 4 3 L intérieur du fichier... 5 3.1 Pour

Plus en détail

Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit

Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit Windows Azure Windows Azure est le nom de la plateforme «dans le nuage» de Microsoft. Cette plateforme permet un accès facile à un ensemble

Plus en détail

Mise en place du serveur d application TSE

Mise en place du serveur d application TSE Mise en place du serveur d application TSE Terminal Server (TSE) est un composant Microsoft Windows qui permet à un utilisateur d accéder à des applications et des données sur un ordinateur distant. Nous

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

RemoteExec Guide de démarrage rapide. Version 5

RemoteExec Guide de démarrage rapide. Version 5 RemoteExec Guide de démarrage rapide Version 5 Table des Matières 1. Général... 3 1.1. Vue d ensemble... 3 1.2. Prérequis... 3 1.3. Installer RemoteExec... 3 2. Votre première éxecution a distance... 5

Plus en détail

Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! -

Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! - Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! - *** Baptiste GAULTIER Ingénieur de Recherche à Télécom Bretagne *** Salut à tous, on se retrouve pour une nouvelle vidéo consacrée au

Plus en détail

TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6

TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6 TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6 NIVEAU : INITIES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les fichiers nécessaires à l installation d un programme VB - Connaître le système de

Plus en détail

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire

ITIC Intégrer un contrôleur de domaine secondaire 2014. Sommaire Sommaire Introduction... 2 Vérifier les niveaux fonctionnels du domaine et de la forêt... 2 Préparation de l annuaire... 3 Installation du contrôleur supplémentaire... 4 Vérification post-installation...

Plus en détail

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR

Créer une simple application Java avec ECLIPSE. Par Ahcène BOUNCEUR Créer une simple application Java avec ECLIPSE Par Ahcène BOUNCEUR Janvier 2005 INTRODUCTION Dans cet exemple nous allons vous montrer comment peut-on créer une simple application Java en utilisant l IDE

Plus en détail

Environnement logiciel

Environnement logiciel Environnement logiciel Programmation C++ : FPMs 1ère Bachelier Les travaux de 1 ère Bachelier se dérouleront sur la suite logicielle Visual Studio 2005 de Microsoft. Ci-après vous trouverez la procédure

Plus en détail

Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA. Réseaux & Protocoles. Client pair-à-pair. Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire.

Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA. Réseaux & Protocoles. Client pair-à-pair. Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire. Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA Réseaux & Protocoles Client pair-à-pair Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire Page 1 sur 10 Introduction - Présentation du projet 3 Fonctionnement coté graine 4 Fonctionnement

Plus en détail

.NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting

.NET remoting. Plan. Principes de.net Remoting Plan.NET remoting Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montellier 2 de.net Remoting côté serveur côté client.net Remoting en ratique Les canaux de communication L'activation L'invocation Les aramètres

Plus en détail

Annexes 11 Charte d intégration d un service géolocalisé Offre «Audience et Référencement Gallery» V3.1 Juillet 2010 SOMMAIRE

Annexes 11 Charte d intégration d un service géolocalisé Offre «Audience et Référencement Gallery» V3.1 Juillet 2010 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. Objet du document... 2 2. Généralités... 2 2.1. Principe général... 2 2.2. Transmission de la localisation...erreur! Signet non défini. 2.2.1. Mode de transmission... 3 2.2.2. Paramètres d

Plus en détail

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1 Sogenactif Paiement Web PLUG-IN 6.15 Guiide d' 'iinsttallllattiion Versiion 2..01 Juiin 2010 1/1 Sommaire 1. INTRODUCTION...2 2. LISTE DES OBJETS LIVRES...3 3. SCHEMA DES FLUX ET APPEL DES SCRIPTS...4

Plus en détail

ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation

ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation Le présent document décrit la marche à suivre pour télécharger et activer ArcGIS 10.1 et 10.2.x. Premier pas : Création

Plus en détail

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau Michael Choisnard, Arnaud Da Costa, Benoît Darties Mars 2010 L objectif de ce TP est de développer et mettre en

Plus en détail

Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année

Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année Copyright c Emmanuel Nataf Chapitre 1 Programmation réseaux 1.1 Communication avec UDP - package java.net Le but de ce TP est de réaliser deux programmes permettant

Plus en détail

GIR SabiWeb Prérequis du système

GIR SabiWeb Prérequis du système GIR SabiWeb Prérequis du système www.gir.fr info@gir.fr Version 1.0-0, mai 2007 2 Copyright c 2006-2007 klervi. All rights reserved. La reproduction et la traduction de tout ou partie de ce manuel sont

Plus en détail

Gestion des imprimantes réseau avec WMI et C#... 1 I Introduction... 2 II Prérequis... 2

Gestion des imprimantes réseau avec WMI et C#... 1 I Introduction... 2 II Prérequis... 2 Gestion des imprimantes réseau avec WMI et C# Table des matières Gestion des imprimantes réseau avec WMI et C#... 1 I Introduction... 2 II Prérequis... 2 1.... 2 2. Mise en place de WMI... 3 III Utilisation

Plus en détail

TD séance n 13 Réseau Windows

TD séance n 13 Réseau Windows 1 Paramètre IP sous Windows Nous avons vu lors de la dernière séance qu un ordinateur connecté à Internet devait avoir une adresse IP. Ce que nous avons vu sous Linux est identique à ce que nous allons

Plus en détail

Réussir l intégration de CinetPay

Réussir l intégration de CinetPay Page 1 sur 15 Réussir l intégration de CinetPay Version 1.5.2 Page 2 sur 15 SUIVI, HISTORIQUE Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa

Plus en détail

Programmation RMI Ph. Truillet

Programmation RMI Ph. Truillet http://www.irit.fr/~philippe.truillet Ph. Truillet Octobre 2015 v. 1.7 0. déroulement du TP RMI (Remote Method Invocation) est une technologie développée et fournie par Sun à partir du JDK 1.1 pour permettre

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES 1 L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES Dans ce chapitre, nous allons automatiser le fonctionnement de la base de données. Jusqu à présent, nous avons créé différents objets, mais maintenant

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85 MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85 INSTALLATION 2 SUR LE SITE DE GOBACKUP 2 SUR VOTRE ORDINATEUR 3 UTILISATION DU LOGICIEL GOBACKUP 10 LES DIFFERENTES FONCTIONS DE GOBACKUP 10 SAUVEGARDER 11

Plus en détail

Manuel de transmission du reporting SICAR

Manuel de transmission du reporting SICAR Reportings réglementaires Manuel de transmission du reporting SICAR Reporting SICAR pour la CSSF Version 1.2 Ne pas communiquer ou reproduire sans autorisation de la Bourse de Luxembourg Référence : ManuUtil_EFile_Transmission_SICAR_FR.doc

Plus en détail

Pour effectuer ces tests un module vous aide dans les différentes étapes.

Pour effectuer ces tests un module vous aide dans les différentes étapes. MODULE DE MIGRATION MODULE DE MIGRATION QU EST-CE QUE LE MODULE DE MIGRATION De février à mi-mars, des tests ont lieu sur un serveur spécial afin de préparer la migration vers une nouvelle infrastructure

Plus en détail

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me.

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me. Commencer 1 - Se créer un compte 3 - Accès à l éditeur L interface U.me Éditer un U.me Prévisualiser votre site web mobile Publier votre site web mobile Contenu général 1- Les boutons a - Intégrer un bouton

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Table des matières Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7... 1 I Introduction... 2 II

Plus en détail

Comment faire connaitre sa société ou son entreprise?

Comment faire connaitre sa société ou son entreprise? Autorisation de diffusion et de vente : Le fait de posséder ce livre vous donne le droit de le donner en bonus sur votre site, en cadeau à vos visiteurs ou clients, de le diffuser à volonté mais seulement

Plus en détail

Mise en place d une Zone démilitarisée

Mise en place d une Zone démilitarisée BTS SIO Mise en place d une Zone démilitarisée Gabin Fourcault BTS SIO Mise en place d une DMZ Table des matières Contexte... 2 Architecture à réaliser... 3 Comment mettre en place cette architecture?...

Plus en détail

Le connecteur Outlook

Le connecteur Outlook IceWarp Czech Republic Telefon: +420 222 55 11 55 E-mail: info@icewarp.cz Web: www.icewarp.cz Le connecteur Outlook Manuel d utilisation Version 9 Introduction Merak Outlook connecteur Merak Outlook connecteur

Plus en détail

Installer WordPress chez un hébergeur

Installer WordPress chez un hébergeur Installer WordPress chez un hébergeur 1. L hébergement Une fois que les tests en local, sur votre machine, sont adéquats, que votre site fonctionne comme vous le voulez, vous devrez ensuite créer votre

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Acquérir une image à partir d un scanner avec la bibliothèque de fonctions WIAAUT.DLL avec Delphi Table des matières

Acquérir une image à partir d un scanner avec la bibliothèque de fonctions WIAAUT.DLL avec Delphi Table des matières Acquérir une image à partir d un scanner avec la bibliothèque de fonctions WIAAUT.DLL avec Delphi Table des matières Acquérir une image à partir d un scanner avec la bibliothèque de fonctions WIAAUT.DLL...

Plus en détail

Mise en situation FOUR. Température. Capteur. température. Ethernet. Le capteur attend une demande de connexion du PC pour envoyer la valeur de la

Mise en situation FOUR. Température. Capteur. température. Ethernet. Le capteur attend une demande de connexion du PC pour envoyer la valeur de la François SCHNEIDER Mise en situation Température FOUR Capteur température Ethernet Le PC effectue une requête de connexion au capteur de température, il reçoit la valeur de la mesure de la température

Plus en détail

BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4

BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 BTS Services informatiques aux organisations Session 2015 E4 Conception et maintenance de solutions informatiques Coefficient 4 DESCRIPTION D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Épreuve ponctuelle PARCOURS SISR

Plus en détail

TP : Utilisation & Configuration de Tuleap-campus

TP : Utilisation & Configuration de Tuleap-campus TP : Utilisation & Configuration de Tuleap-campus Tuleap-campus est un outil ALM. Vous venez de voir les grands principes de l'alm au travers du cours théorique. Nous allons voir ensemble à quoi ressemble

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Créer une architecture distribuée.net

Créer une architecture distribuée.net Ingénieurs 2000 Exposé Système & Réseaux 2006/2007 Créer une architecture distribuée.net Concepts et exemples 1. Présentation du Framework.NET 2. Créer et utiliser des services Web 3. Comment créer des

Plus en détail

Ce réseau local est relié au réseau Internet ; les postes peuvent donc éventuellement accéder à ce réseau mondial.

Ce réseau local est relié au réseau Internet ; les postes peuvent donc éventuellement accéder à ce réseau mondial. Utiliser la salle sous SolSTICE 1 11.. Géénnéérraal littééss.. Votre salle informatique est en réseau, ce qui signifie que toutes les machines sont physiquement reliées entre elles. On parle de réseau

Plus en détail

Configuration d une politique de sauvegarde

Configuration d une politique de sauvegarde Configuration d une politique de sauvegarde Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il

Plus en détail

Pilotage à distance via une liaison LIFI

Pilotage à distance via une liaison LIFI C3 4 VALIDER LE CHOIX D UNE ARCHITECTURE MATERIELLE/LOGICIELLE. C4 1 CABLER ET/OU INTEGRER UN MATERIEL. C4 3 ADAPTER ET/OU CONFIGURER UNE STRUCTURE LOGICIELLE. C4 5 TESTER ET VALIDER UN MODULE LOGICIEL

Plus en détail

Conduite du Projet Système

Conduite du Projet Système Conduite du Projet Système Département Télécom 2ème Année Enseignants : Yves Denneulin, Jacques Mossière, Grégory Mounié, Simon Nieuviarts, Franck Rousseau, Sébastien Viardot Résumé Ce document est complémentaire

Plus en détail

Relevé des dépenses. Guide de l utilisateur

Relevé des dépenses. Guide de l utilisateur Relevé des dépenses Guide de l utilisateur Services comptables et de la trésorerie 1 mai 2010 Table des matières Introduction...3 Informations générales...3 Définition des rôles...3 Définition des statuts

Plus en détail

Configuration Outlook Express

Configuration Outlook Express Configuration Outlook Express Ce manuel vous aidera à: 4 rendre votre nouvelle adresse e-mail Euphony accessible par Outlook Express (p. 1 7) 4 rendre votre (vos) ancienne(s) adresses e-mail accessibles

Plus en détail

Langage de commandes Ant. Langage de commandes Ant

Langage de commandes Ant. Langage de commandes Ant Langage de commandes Ant Langage de commandes Ant Cedric Dumoulin cedric.dumoulin@lifl.fr Cedric Dumoulin ((C)Gautier Koscielny, Jérôme Moroy) ((C)Gautier Koscielny, Jérôme Moroy) Introduction L outil

Plus en détail

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2

Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Utiliser Office 365 pour un projet d e quipe - PART 2 Introduction Depuis quelques mois, Microsoft a mis en ligne la nouvelle version de SharePoint en ligne. Cette solution est inclue dans l offre plus

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE Interface étudiant I Ouverture d un compte utilisateur... 2 I.1 Procédure d obtention d un compte mail à Paris X... 2 I.2 Ouverture de compte sur ead-comete...

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Misson : Windows Serveur 2008

Misson : Windows Serveur 2008 Misson : Windows Serveur 2008 M326080019 Contexte : Afin de mieux gérer l entreprise, il a été décidé de mettre en place un serveur Windows 2008. Cela permettra de mieux gérer les accès aux dossiers par

Plus en détail

Manuel de l usager A911f R2.2

Manuel de l usager A911f R2.2 A911f R2.2 TABLE DES MATIÈRES 1.0 Généralités... 1.1 Caractéristiques... 1.2 Spécifications... 1.3 Glossaire des termes... 1 1 2 2 2.0 Routine d appel d urgence... 2.1 Recevoir un appel vocal... 2.1.1

Plus en détail

Projet Epibac - Chiffrement de fichiers avant envoi à l'invs

Projet Epibac - Chiffrement de fichiers avant envoi à l'invs Projet Epibac - Chiffrement de fichiers avant envoi à l'invs Installation de l outil de chiffrement Vous venez de recevoir par mail un fichier Install.ivs ainsi que cette documentation au format PDF nommée

Plus en détail

Utilisation d Unix au travers de XWin32

Utilisation d Unix au travers de XWin32 Utilisation d Unix au travers de XWin32 Jean-Yves Didier 19 décembre 2006 Résumé : Le programme XWin32 est un serveur X Window 1 qui permet, grâce à l architecture des systèmes d exploitation de type Unix,

Plus en détail

Procédure : Apache et DNS

Procédure : Apache et DNS Procédure : Apache et DNS Dans ce tutoriel, je vais vous expliquer comment créer et gérer plusieurs site web avec un serveur Apache et un serveur DNS. Dans ce tuto je vais travailler avec une VM Debian

Plus en détail

Manuel d utilisation de PATCH LOTAS SSR DPA 2014 Version 1.0.0.0

Manuel d utilisation de PATCH LOTAS SSR DPA 2014 Version 1.0.0.0 Agence Technique de l Information sur l Hospitalisation SIRET n 180 092 298 00017 code APE : 8411Z 117, boulevard Marius Vivier Merle 69329 LYON CEDEX 03 Joindre le support technique : Agora https://applis.atih.sante.fr/agora/ago_theme.do?idtheme=438

Plus en détail

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Avec l arrivée de la version d Office 2013, vient la nouvelle version de SharePoint et notamment son socle de base «SharePoint Foundation». Nous verrons

Plus en détail

Révision de la section sur la Sérialisation dans le manuel Visual Basic.NET Avancé : Programmation objet

Révision de la section sur la Sérialisation dans le manuel Visual Basic.NET Avancé : Programmation objet Révision de la section sur la Sérialisation dans le manuel Visual Basic.NET Avancé : Programmation objet Copyright 2011 Jacques Bourgeois Sérialisation La sérialisation est une technique qui permet de

Plus en détail

ACCEDER A UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO

ACCEDER A UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO ACCEDER A UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB - Connaître la

Plus en détail

INTRODUCTION... 3 ARCHITECTURE...

INTRODUCTION... 3 ARCHITECTURE... SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 ARCHITECTURE... 4 CE QUI CHANGE POUR L'UTILISATEUR... 5 LE ROLE DE L'ADMINISTRATEUR... 5 LE MATERIEL... 5 CONFIGURATION SYSTEME... 6 DEPANNAGE... 7 DROITS DE L UTILISATEUR POUR

Plus en détail

NB: Assurez-vous d être dans la page «courrier» de l interface comme ci-dessous:

NB: Assurez-vous d être dans la page «courrier» de l interface comme ci-dessous: Créer un flux sortant contractuel by LegalBox Créer un flux sortant contractuel NB: Assurez-vous d être dans la page «courrier» de l interface comme ci-dessous: 1. La contractualisation en ligne Le serveur

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les télé-procédures. Opter pour l'accès sans certificat dans l'espace

Fiche FOCUS. Les télé-procédures. Opter pour l'accès sans certificat dans l'espace Fiche FOCUS Les télé-procédures Opter pour l'accès sans certificat dans l'espace Dernière mise à jour : avril 2014 Table des matières 1. Présentation...3 1.1 Objet de la fiche...3 1.2 A qui s'adresse cette

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES À la une 2 Téléchargement 4 Installation 5 Windows XP 9 Utilisation 17 Création d un fax DITEL Faxing est un logiciel qui vous permet l envoie de fax de manière automatique.

Plus en détail

module SIN21 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie 1 Modification du cahier des charges

module SIN21 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie 1 Modification du cahier des charges Module SIN221 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie Objectifs : Modifier des diagrammes UML suite à la modification du cahier des charges. Caractériser et valider une classe en C++.

Plus en détail

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur 2009-2010 Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet le logiciel anti plagiat plébiscité Guide d utilisateur 2009-2010 SOMMAIRE 1 Prise en main de Compilatio.net : p3 1. Identifiez vous

Plus en détail

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD

TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD TP ARDUINO : FAIRE UNE ANIMATION SPACE INVADERS SUR LCD Eskimon 06 janvier 2016 Table des matières 1 Introduction 5 2 Matériel nécessaire et mise en route 7 2.1 Le matériel.....................................

Plus en détail

Windows Communication Foundation (WCF)

Windows Communication Foundation (WCF) Windows Communication Foundation (WCF) Les chapitres du livre Avant-propos Les bases de WCF La création d un service WCF L hébergement d un service WCF La consommation d un service WCF Conclusion Pour

Plus en détail

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Version 5.2 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau

N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau Après avoir défini comment raccorder physiquement votre réseau et identifier chaque ventilateur à l aide des dip-switches qui se trouvent dans le

Plus en détail

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL Présentation Au cours de cette séquence, nous aborderons la création d un groupe de travail. Ce dernier peut être utilisé de multiples manières : il peut être associé

Plus en détail

Standard automatique Guide administrateur

Standard automatique Guide administrateur Standard automatique Guide administrateur 01/04/2010 Page 1/13 Sommaire 1 Présentation générale... 3 1.1 Standard automatique... 3 1.2 Interface d administration Provision... 4 1.2.1 Accès à l interface...

Plus en détail

Symphony. Procédures d installation SQL Server 2008 et SPN (BDD installée automatiquement) 1. Avant installation... 2

Symphony. Procédures d installation SQL Server 2008 et SPN (BDD installée automatiquement) 1. Avant installation... 2 Symphony Procédures d installation SQL Server 2008 et SPN (BDD installée automatiquement) 1. Avant installation... 2 2. Les manuels d installation de Symphony... 3 3. Minimum requis... 4 4. Vérifier les

Plus en détail

TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX

TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX DSP-SI REFERENCE : 151007 VERSION : 4 TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX DROPFILE MANUEL UTILISATEUR DOCUMENT INTERNE SNCF CE DOCUMENT NE DOIT PAS ETRE COMMUNIQUE EN DEHORS DE L'ENTREPRISE Transfert de fichiers

Plus en détail

Guide d utilisateur Services e-bdl

Guide d utilisateur Services e-bdl Guide d utilisateur Services e-bdl Sommaire Présentation du document... 3 Présentation de la plateforme e-bdl... 3 Accès au service e-bdl... 4 Identification... 5 Consultation... 7 1. Consultation de vos

Plus en détail

Correction TP 03. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015

Correction TP 03. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015 14 février 2015 Table des matières Introduction au protocole Telnet 2 1. RFC................................ 2 2. Mode non connecté........................ 2 3. Client et serveur.........................

Plus en détail

Installer des applications Office 2003

Installer des applications Office 2003 Installer des applications Office 2003 Introduction 1. Configuration et dépannage d une installation Office 1.1. Types d installations Office 1.2. Méthodes, sources et outils pour installer Office 1.2.1.

Plus en détail

L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques

L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques http://www.ups-tlse.fr L3 Sciences Pour l Ingénieur - Outils Informatiques Travaux Pratiques TP n 5 Mars 2013 Quelques conseils de travail Avant de poser une question à votre enseignant, expérimentez par

Plus en détail

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier 10/06/14 Présentation 3 Sinistre 28 Tarification 4 Gestion comptable 32 Prise de garantie 11 Modification coordonnées 36 Souscription 13 Partenariat 37 Paiement en ligne 17 Gestion des agences 38 Suivi

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2 2. COMPATIBILITES ET PREREQUIS 3 3. CONFIGURATION OXO 4

1. INTRODUCTION 2 2. COMPATIBILITES ET PREREQUIS 3 3. CONFIGURATION OXO 4 Communication Technique TC1065 Ed 02 Date : 28/11/2008 Produit : Alcatel-Lucent OmniPCX Office Nb de pages: 17 Urgente Temporaire Non Urgente Définitive Objet : Configuration de l OmniPCX Office pour la

Plus en détail

Démarrage rapide : Installer et utiliser vos services en ligne

Démarrage rapide : Installer et utiliser vos services en ligne Guide du client Ce guide est destiné aux clients Microsoft qui utilisent le Centre d'affaires Microsoft ou le Centre du programme de licence en volume Microsoft. Votre utilisation actuelle de l'un de ces

Plus en détail

Installation personnalisée

Installation personnalisée Installation personnalisée Pour installer Windows 7, démarrez l ordinateur et insérez le disque d installation de Windows 7. Si la page Installer Windows ne s affiche pas ou si vous n êtes pas invité à

Plus en détail

Dom, XML, Lecture de fichiers

Dom, XML, Lecture de fichiers Projet de développement web : Développement côté client Chapitre 4 Dom, XML, Lecture de fichiers Page 1 / 11 Table des matières Table des matières Introduction DOM : Document Object Model Structure habituelle

Plus en détail

serveur domovea TJA450

serveur domovea TJA450 serveur domovea TJA450 tebis FR SOMMAIRE I. LES AUTOMATISMES, DEFINITION... 4 II. CREER UN AUTOMATISME... 5 1. Exemple 1 : Départ en vacances...5 2. Exemple 2 : Partir au travail...10 3. Exemple 3 : Partir

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Module 26 : Techniques de modélisation

Module 26 : Techniques de modélisation Module 26 : Techniques de modélisation 26.0 Introduction Ce module enseigne une série de techniques qui constituent une trousse à outils bien pratique quand il s agit de construire des modèles dans Excel

Plus en détail

Thomson ST 2030 Guide pratique d utilisation

Thomson ST 2030 Guide pratique d utilisation Thomson ST 2030 Version 2.0 Page 1 / 36 SOMMAIRE 1. Généralités... 5 1.1. Principales caractéristiques... 5 1.2. Description générale... 6 1.3. Connectique... 8 2. Traitement des appels en cours... 9 2.1.

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

APP JOLLY MEC LE CONFORT D HABITATION À PORTÉE DE SMARTPHONE

APP JOLLY MEC LE CONFORT D HABITATION À PORTÉE DE SMARTPHONE APP JOLLY MEC LE CONFORT D HABITATION À PORTÉE DE SMARTPHONE APP JOLLY MEC LE CONFORT D HABITATION À PORTÉE DE SMARTPHONE À partir d aujourd hui, les imprévus ne constitueront plus un problème, grâce à

Plus en détail

Cours/TD n 3bis : les boucles

Cours/TD n 3bis : les boucles Cours/TD n 3bis : les boucles Découpons le problème Nous avons plusieurs utilisations des boucles C est précisément ce qui rend difficile leur création. Vu la difficulté, nous allons séparer les différentes

Plus en détail

T-Service. Manuel du module de communication. Multi-OS Informatica S.P.R.L. Siège social : Rue de Mignault, 117 - B 7062 NAAST N TVA : BE 0829688510

T-Service. Manuel du module de communication. Multi-OS Informatica S.P.R.L. Siège social : Rue de Mignault, 117 - B 7062 NAAST N TVA : BE 0829688510 T-Service Manuel du module de communication 1 Table des matières Configuration du module 3 1. Configuration des utilisateurs 3 2. Configuration des envois de sms 4 3. Configuration des e-mails 4 Gestion

Plus en détail

PROJET JMS. Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD

PROJET JMS. Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD PROJET JMS Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD TABLE DES MATIERES I. But du projet... 3 II. Installation préalable... 3 III. Approche de type "chat" : JMSChat... 3 1. Présentation

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 10 Lecture de données Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Partie 1 Les fondamentaux

Partie 1 Les fondamentaux Partie 1 Les fondamentaux 1. Débuter avec Outlook 2010... 3 2. La fenêtre d Outlook... 23 3. Envoyer et recevoir des messages électroniques... 79 4. Gérer les contacts... 127 5. Gérer les emplois du temps...

Plus en détail

1. Présentation du projet... Page 2. 2. Navigateur... Page 3. 3. Comment utiliser son navigateur. Page 4. 4. Page d accueil...

1. Présentation du projet... Page 2. 2. Navigateur... Page 3. 3. Comment utiliser son navigateur. Page 4. 4. Page d accueil... Table des matie res 1. Présentation du projet... Page 2 2. Navigateur... Page 3 2.1. Qu est-ce qu un navigateur? 2.2. Ouvrir son navigateur? 2.2.1. Dans Windows 7, 8, 8.1 et 10 3. Comment utiliser son

Plus en détail

Bilan Social Saisir ses données par Internet

Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social 1 Saisir ses données par Internet 1 Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation de Citrix si nécessaire

Plus en détail