Synthèse du projet de L Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse du projet de L Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire :"

Transcription

1 Lycée Amédée GASQUET Lycée des Métiers Services aux entreprises 12 rue Jean-Baptiste Torrilhon F Clermont-Ferrand +33(0) (0) Mel Mel UlisL Synthèse du projet de L Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire : L Ulis du Lycée Amédée Gasquet (UlisLAG) a ouvert ses portes à la rentrée Son fonctionnement s inscrit dans le cadre des textes de référence sur la création d Unités Pédagogiques d Intégration en Lycée Professionnel, de la circulaire n du «Dispositifs collectifs au sein d un établissement du second degré» et dans celui de la politique d inclusion de l Education Nationale aux niveaux départemental et académique. Le projet de dispositif suivant représente la formalisation de son fonctionnement dans la pratique et propose l évolution du projet initial de création. L UlisLAG : Ce n est pas une classe, ce n est pas une filière de formation, c est un dispositif souple d accueil qui propose de poursuivre des apprentissages de capacités et compétences générales dans le cadre inclusif d un lycée des métiers et de préparer une insertion sociale et une insertion pré-professionnelle concertée, réaliste et la plus épanouissante possible. Pour qui? L UlisLAG accueille des jeunes présentant des Troubles des Fonctions Cognitives ou Mentales («dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole») orientés dans le cadre de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) en coordination avec l Inspection Académique (Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés). 10 jeunes (nombre «souhaitable», circ.. n ) peuvent être accueillis à partir de 16 ans et venir d Ulis Collège, de Section d Enseignements Général et Professionnel Adaptés ou d Institut Médico-Educatif. Ils doivent être capables de s adapter progressivement aux exigences de la vie lycéenne. 1/6

2 Des facteurs favorisant un parcours harmonieux et validables dans le cadre du collège ou d un établissement : - Avoir été sensibilisé au préalable dans le cadre d un Parcours de Découverte des Métiers et de la Formation et présenter une motivation personnelle pour l élaboration d un projet professionnel, - Présenter des compétences sociales ou une capacité réelle à progresser sur le cycle Ulis Lycée pour s adapter et communiquer dans le cadre de la vie au sein d un lycée, d un dispositif et de la préparation de l insertion professionnelle, - Avoir validé le (ou avoir été présenté au) Brevet d Initiation à l Informatique niveau 1, les Attestations Scolaires de Sécurités Routières 1 et 2, le PSC1 ; avoir été présenté au Certificat de Formation Générale. Avec qui? (voir composition de l équipe de l UlisLAG en annexe) Le Proviseur du Lycée et potentiellement, tous les professionnels du lycée ; les personnes responsables des lycéens et l Enseignant Référent. Mais aussi, des partenaires extérieures (responsables d entreprise ) et des intervenants extérieurs (équipe pluridisciplinaire de SESSAD, CADIS, SNCF, MAIF, intervenants extérieurs (Arts Apliqués ou EPS) ) Pour combien de temps? Le dispositif accueille des lycéens sur un cycle de 2 ans. L emploi du temps est développé sur 26 heures hebdomadaires. Il est possible d entrer en inclusion au cours d une année scolaire, comme il est possible d en sortir avant la fin quand le projet d insertion professionnelle est élaboré. Les différents stages et leurs durées respectives sont exposés en annexe. Où? La salle accueillant le dispositif se trouve au sein du Lycée des Métiers Amédée Gasquet, bâtiment C, salle 13. Les apprentissages se déroulent au sein du lycée au sens large et à l extérieur, sur des lieux de vie sociale (médiathèque ) ou professionnelle (entreprises ). 2/6

3 Pourquoi? La finalité du dispositif de l UlisLAG est de favoriser l accès à l insertion sociale et professionnelle. Les objectifs généraux visent à : - permettre de poursuivre la scolarité dans un cadre ordinaire, - développer l autonomie, la coopération et l adaptabilité, afin de s inclure de manière épanouissante au sein de la vie lycéenne et dans les activités scolaires générales et professionnelles sous la forme d un projet de dispositif dans le cadre du projet du lycée dont l objectif transversal sera l accès aux «connaissances et capacités qui structurent la 7 ème compétence du socle commun de connaissances et de compétences» (annexe au B.O. n 30 du 23 juillet 2009), - se préparer ainsi à la vie d adulte et de citoyen (organisation de la classe et l emploi du temps, stage filé, inscription à la médiathèque, citoyenneté transports (SNCF et éventuellement T2C), vers la conduite accompagnée (MAIF) ) - permettre de mieux se connaître, - faire des choix réalistes, - se préparer ainsi à une insertion sociale épanouissante et à un projet d insertion préprofessionnelle réfléchi, concerté et le plus épanouissant possible. Comment? Le Projet Personnel de Scolarisation détermine la scolarité du jeune accueilli. Il implique l établissement d accueil et les partenaires chargés de son suivi éducatif, thérapeutique et social (en institution, à domicile ou en libéral). Les objectifs opérationnels : a) Participer à la vie du lycée et faire fructifier les acquis de socialisation de la scolarisation précédente : - favoriser les contacts et la communication entre lycéens : parc, couloirs, «journée d intégration» des nouveaux arrivants (CAP/Ulis), CDI, salle à manger, foyer, activités périscolaires, inclusions en cours, échanges ou actions communes entre classes 3/6

4 - permettre de s approprier les règles de vie collective et le fonctionnement du lycée : appropriation adaptée du règlement intérieur et de l élection des délégués, participation des délégués au «conseil de dispositif», aux animations du CDI et aux projets représentant l établissement (les «cours d eau d H20» par exemple) b) Maintenir les acquis et développer des connaissances scolaires et culturelles : - consolider et faire évoluer les piliers du socle commun des connaissances et des compétences, - mettre en pratique et développer des compétences transversales (analyser, rechercher, se documenter, s organiser, mettre en œuvre, communiquer ) en étroite liaison pratique avec les enseignements professionnels et les stages en entreprise, - participer à des actions culturelles au sein du lycée ou à l extérieur, - proposer une approche concrète et réfléchie de la Vie Sociale (Prévention, Santé et Environnement, mais aussi éducation du consommateur, communication, orientation et déplacements en autonomie) et de la Vie Professionnelle (connaissance des domaines professionnels, du monde du travail et de l entreprise) dans le cadre géographique local. c) Acquérir et développer des compétences et des attitudes professionnelles transversales (gestion et organisation du temps, de l espace et des données, gestes, postures, communication ). d) Découvrir le tissu économique environnant et les domaines professionnels par la pratique : - faire des stages réguliers et en alternance en partenariat avec le référent d insertion professionnelle ou filés et individualisés dans le cadre d ateliers de découverte ou d applications pratiques en partenariat avec une entreprise d accueil, le lycée et la Mairie de Clermont-Ferrand, - préparer les expériences professionnelles avant le stage et les analyser avec étayage pendant et après les stages, - effectuer des stages complémentaires personnalisés et intermédiaires afin d affiner un élément du projet personnalisé. 4/6

5 e) Elaborer un projet personnel préprofessionnel : - découvrir des milieux et domaines professionnels variés, - choisir un milieu et un domaine professionnel en fonction de ce que l on veut faire, ce que l on est capable de faire, ce que l on peut faire et ce que l on est en mesure de faire à partir d expériences variées et du contexte professionnel local, - se préparer pour une sortie de cycle UlisLAG sous l une des formes suivantes :. un contrat d apprentissage dans le cadre du Centre de Formation des Apprentis Spécialisé pour valider tout ou partie d un Certificat d Aptitude Professionnelle (CAP),. une orientation vers un dispositif de suivi d insertion professionnelle pour adultes (SAFI, FPIPH ), avec le statut de stagiaire rémunéré de la formation professionnelle,. une orientation vers un dispositif de suivi d insertion professionnelle pour adultes dans un cadre plus protégé,. un contrat de travail dans une entreprise du milieu ordinaire, adapté ou plus protégé, La mise en œuvre : Les différentes modalités d accueil et d inclusion possibles au sein du Lycée Amédée Gasquet : % au sein du dispositif Ulis avec inclusions individuelles ou collectives, - 60 % au sein du dispositif (vie lycéenne, matières générales et connaissance des domaines professionnels) avec inclusions individuelles ou collectives, et 40 % en atelier type IMPro, - et dans certains cas très particuliers, 5 % au sein du dispositif (régulation individualisée) et préparation d un CAP Employé de Commerce Multi Spécialités au sein du Lycée Amédée Gasquet ; 5/6

6 Les spécificités transversales d apprentissage à l UlisLAG : - former à la communication : projets de vie sociale et/ou professionnelle et projets culturels «documentation» (CDI, médiathèque, librairies) et «H2O» (stand UlislAG à la Maison des Sports), - éduquer le consommateur en théorie (cours) et en pratique (stage filé avec tronc commun Employé Libre Service), gérer un budget, rendre la monnaie (simulation en classe et pratique en dehors), - réinvestir ses connaissances et compétences dans le cadre du Foyer Socio-Educatif : accueil et gestion des consommations et des jeux au foyer en préparation du projet de «Maison des Lycéens» de l année scolaire 2011/12, - découvrir et/ou réinvestir régulièrement des compétences transversales ou spécifiques à un domaine professionnel par l intermédiaire du stage «atelier» filé et individualisé sur la durée du cycle UlisLAG, - découvrir le milieu et des domaines professionnels variés par l intermédiaire de stages progressivement longs (7 à 8 semaines la première année en tout, idem la deuxième année avec stages complémentaires individualisés de préparation à l insertion). Paramètres proposés pour l adaptation ou pour favoriser l adaptabilité des stagiaires : durée, domaines professionnelles, type et taille de lieux de stage, autonomie et coopération au sein d équipes plus ou moins nombreuses Les évaluations possibles : - positionnement de départ - portfolio de compétences attestées dans le cadre d un mémoire de cycle UlisLAG Le bulletin : Il reflète l implication dans le travail et le degré d autonomie pour réussir des compétences sociales, générales (dans le cadre de cycles du primaire et du secondaire), transversales ou professionnelles. La synthèse dans le livret de présentation du Lycée Amédée Gasquet : (voir page suivante). 6/6

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 79 PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Option «à domicile» 1 Objectifs et durée La durée de la formation en milieu professionnel est

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 La réactualisation du projet 2002-2005 a été entreprise en mai 2005 et poursuivie en septembre et octobre de la même année. Le projet 2005-2008 est issu d une réflexion

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

Le socle commun et le livret personnel de compétences

Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun et le livret personnel de compétences Le socle commun de connaissances et de compétences L article 9 de la loi du 23 avril 2005 d orientation et de programme pour l avenir de l école en

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN 1. Introduction La demande de matériel pédagogique adapté s inscrit nécessairement

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

Nom Prénom Date de naissance PORTFOLIO. Portefeuille de compétences et d expériences professionnelles, sociales et civiques

Nom Prénom Date de naissance PORTFOLIO. Portefeuille de compétences et d expériences professionnelles, sociales et civiques Nom Prénom Date de naissance PORTFOLIO Portefeuille de compétences et d expériences professionnelles, sociales et civiques Sommaire Le portfolio : notice d accompagnement 1 - Identité 2 Attestations, certifications,

Plus en détail

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation.

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation. PRESENTATION Le centre hospitalier de Villeneuve Saint-Georges, est un établissement qui accueille un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d une capacité de 195 étudiants infirmiers (EI), ainsi

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT Rue Grimard, 175, 6061 Montignies/Sambre PROJET D ETABLISSEMENT Notre école s adresse à des jeunes filles de 13 à 21 ans TYPES D ENSEIGNEMENT ORGANISES Le type 1 Adapté aux besoins éducatifs des adolescents

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants

LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants LA FORMATION FEDERALE Aide aux dirigeants 1. Entrer en formation c est quoi? 2. Les obligations fédérales. 3. Faire la licence de mon éducateur. 4. Les journées sécurités. 5. Les brevets fédéraux. 6. Pour

Plus en détail

Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique

Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique DAFIP/15-671-104 du 01/06/2015 APPEL A CANDIDATURES POUR LES FORMATIONS PREPARATOIRES AU 2CA-SH DES PERSONNELS DU SECOND DEGRE TITULAIRES

Plus en détail

B.O n 40 du 31octobre 2002

B.O n 40 du 31octobre 2002 APER Cycle 3 B.O n 40 du 31octobre 2002 En 2001,120 000 accidents corporels ont tué près de 8000 personnes sur les routes de France. Le nombre des enfants tués chaque année fait apparaître un pic sensible

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : NORD / PAS

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés Dossier de presse Paris, le 30 août 2010 Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés La loi du 11 février 2005 pour l

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Un portfolio. Découverte professionnelle module 6 heures. Exemple de mise en œuvre 2005-2006. Décembre 2006. Académie d'orléans-tours

Un portfolio. Découverte professionnelle module 6 heures. Exemple de mise en œuvre 2005-2006. Décembre 2006. Académie d'orléans-tours Découverte professionnelle module 6 heures Exemple de mise en œuvre Un portfolio 2005-2006 Académie d'orléans-tours Décembre 2006!eduscol.education.fr/dp LE PORTFOLIO Le portfolio, comme le portefeuille,

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement» Présentation des semestres 1/7 Tableau A : tableau synthétique des modules et des Unités d'enseignement (UE) par semestre UE Thème+

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Descriptif de la formation

Descriptif de la formation CREPS DE MONTPELLIER / LANGUEDOC-ROUSSILLON DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT, Spécialité : Perfectionnement Sportif Mention : Tennis de Table Descriptif de la formation

Plus en détail

FOYER PERE ROBERT. Association Institution Familiale Sainte-Thérèse. Association membre d ESPAS 14

FOYER PERE ROBERT. Association Institution Familiale Sainte-Thérèse. Association membre d ESPAS 14 BULLETIN D OFFRES D EMPLOI Espace Robert Schuman 3 Place de l Europe 14200 HEROUVILLE SAINT CLAIR 02.31.75.15.20 02.31.29.12.66 creainormandie@wanadoo.fr 22 MAI 2015 CALVADOS FOYER PERE ROBERT Association

Plus en détail

CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT

CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT CERTIFICAT DE FORMATION GENERALE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT Circulaire n n 2010-109 109 du 22-7-2010 2010 (Mise en oeuvre du Certificat de Formation Générale). G CFG Validation du palier 2 du socle commun

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

DES PASSERELLES Pour favoriser l accès direct à l emploi ou la poursuite d une formation professionnelle

DES PASSERELLES Pour favoriser l accès direct à l emploi ou la poursuite d une formation professionnelle DES PASSERELLES Pour favoriser l accès direct à l emploi ou la poursuite d une formation professionnelle après un parcours en établissement scolaire ou médico-social Passerelle Agent polyvalent de restauration

Plus en détail

Livret d informations destiné aux conseillers pédagogiques d étudiants en Stage d Observation et/ou de Pratique Accompagnée (SOPA/SPA)

Livret d informations destiné aux conseillers pédagogiques d étudiants en Stage d Observation et/ou de Pratique Accompagnée (SOPA/SPA) Dossier suivi par Éric FAVARD Responsable du bureau des Stages de l ESPE-LR eric.favard@fde.univ-montp2.fr 04 67 61 82 52 2 place Marcel Godechot BP4152 34092 MONTPELLIER CEDEX 5 Livret d informations

Plus en détail

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues»

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» «Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» 4, Avenue du Pic du Midi 64800 IGON Tél. : 05.59.61.10.01

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX

CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX Photo d identité NOM : Prénom : CERTIFICAT D APTITUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE ET HYGIENE DES LOCAUX PARTENARIAT LYCEE-ENTREPRISE Années 20./20.. SOMMAIRE Identité du stagiaire 3 Page Identité du

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE FORMATION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE JANVIER 2015 Structure d Aide à Domicile 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction

Plus en détail

Candidats libres - CAP petite enfance. Questions - Réponses

Candidats libres - CAP petite enfance. Questions - Réponses Candidats libres - CAP petite enfance Questions - Réponses Où peut exercer le titulaire du CAP petite enfance? Le titulaire du C.A.P Petite enfance est un professionnel qualifié compétent pour l accueil

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et conduite de projet en PME-PMI de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

Textes règlementaires. Document d accompagnement des établissements en date du 22/10/2015 Page 5

Textes règlementaires. Document d accompagnement des établissements en date du 22/10/2015 Page 5 DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS L inspecteur de l éducation nationale Sciences et techniques Industrielles Conseillère technique Sophie POMMIER Dossier suivi par : Odile LOCHER 02 31 45 95

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES REGLEMENT DES ETUDES PREAMBULE A- LES PARCOURS «MUSIQUE» I LE CYCLE INITIAL MUSIQUE «EVEIL» II LE CURSUS MUSIQUE 1. Le premier cycle (1C) 2. Le deuxième cycle (2C) 3. Le troisième cycle (3C) 4. Évaluation

Plus en détail

Information DEJEPS. Financement Echéancier contacts. Info. DEJEPS. Les métiers DEJEPS. CREPS Centre fédéral

Information DEJEPS. Financement Echéancier contacts. Info. DEJEPS. Les métiers DEJEPS. CREPS Centre fédéral Information DEJEPS Spécialité perfectionnent sportif Mention Tennis de Table, Hockey, Handball, Volleyball Session 2010-20112011 Info. DEJEPS Les métiers DEJEPS La formation DEJEPS CREPS Centre fédéral

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS

LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ----- DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT SCOLAIRE INSPECTION GENERALE DE L EDUCATION NATIONALE LA FILIERE HOTELLERIE LA RENOVATION DES ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS HOTELIERS

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Qu est- ce que l orientation aujourd hui?

Qu est- ce que l orientation aujourd hui? Après la 3ème Qu est- ce que l orientation aujourd hui? Un choix de parcours (qui permet d affiner progressivement ses choix) et qui s inscrit dans un objectif de 6 ans après la 3 ème (Bac-3/Bac+3). Qu

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

Formations pour Adultes (Financement personnel ou financement dans le cadre de la formation professionnelle continue)

Formations pour Adultes (Financement personnel ou financement dans le cadre de la formation professionnelle continue) Formations pour Adultes (Financement personnel ou financement dans le cadre de la formation professionnelle continue) Réponses à vos questions : Pourquoi préparer un CAP? A qui s adressent ces formations?

Plus en détail

L accompagnement Personnalisé

L accompagnement Personnalisé L accompagnement Personnalisé En Seconde bac professionnel au LP Jean-Marie Michotte Cayenne Académie de Guyane. Mars 2010 1 SOMMAIRE Introduction p 3 I Organisation du dispositif de l AP au LP MICHOTTE

Plus en détail

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon LYCEE «Georges Brassens» Rue des bancs publics 93420 VILLEPINTE! 01 41 52 12 30 " 01 41 52 12 31 Participation à un salon commercial : la foire de Lyon Baccalauréat professionnel Services (Accueil, Assistance,

Plus en détail

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006

Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation : Fonction Éducative et Sociale du Sport Thouars avril 2006 Formation proposée par le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) la Ligue de l enseignement et la Direction Départementale

Plus en détail

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION

L ANNEE DE 3EME PLAN II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION L ANNEE DE 3EME PLAN I L ORIENTATION II LES EXAMENS, LES PASSATIONS EN CLASSE DE 3EME I L ORIENTATION Les personnes ressources au sein de l établissement en matière d orientation à solliciter : - le professeur

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle SIGNALETIQUE, ENSEIGNE ET DECOR LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom :

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail