Version finale, dernière mise à jour : 12 février 2009 Page 1 de 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Version finale, dernière mise à jour : 12 février 2009 Page 1 de 7"

Transcription

1 La communauté de Montréal-Nord doit miser sur sa jeunesse. Elle doit fournir un environnement stimulant et valorisant pour que les jeunes aient accès aux services, aux équipements et aux ressources dont ils ont besoin pour se développer au plan personnel et pour s intégrer pleinement à la société en tant qu adultes responsables. La valorisation et la reconnaissance des jeunes doivent se manifester à travers toutes les activités et se faire à tous les niveaux (sportif, artistique, culturel, engagement social). C est crucial afin de redonner aux jeunes la fierté de leur quartier. Le tableau présenté dans les pages suivantes illustre les objectifs et les pistes d actions identifiées par le Chantier Jeunesse pour répondre aux enjeux de la jeunesse à Montréal-Nord. L objectif général poursuivi par ce plan d action est d identifier les grandes priorités d intervention pour couvrir toutes les phases de la vie et du développement des enfants, des adolescents et des jeunes adultes, de 6 à 30 ans. Ce plan vise à optimiser les services offerts afin d aider les jeunes à devenir des citoyens actifs, critiques et engagés. Il a été conçu en considérant quatre secteurs géographiques qui font écho aux différentes réalités du territoire de Montréal-Nord (voir figure ci-contre). Maintenant que les travaux du Chantier Jeunesse sont terminés, il est entendu que le plan d action issu du Chantier Jeunesse sera porté par la Table de Concertation Jeunesse de Montréal-Nord en collaboration avec d autres acteurs du milieu. La Table révisera d ailleurs toutes les actions jeunesse issues des différents chantiers afin de les intégrer dans sa planification stratégique et assurera le suivi auprès de la Table de concertation Montréal-Nord en santé. Finalement, soulignons le sous-financement qui limite sérieusement le travail des organismes communautaires jeunesse. Afin de pouvoir intervenir de façon conséquente et obtenir les impacts voulus au niveau des interventions jeunesse, il importe d abolir le décalage observé dans l attribution des ressources financières entre les organismes de Montréal-Nord et le reste du territoire montréalais. En effet, le sous-financement du milieu communautaire est un constat général à Montréal mais le territoire de l arrondissement de Montréal-Nord recevrait moins au prorata, ce qui serait d autant plus critique pour les organismes jeunesse qui dans l ensemble, seraient les organismes parmi les moins bien financés compte tenu de l ampleur des défis à relever. Page 1 de 7

2 ENJEUX DE CONTENU Augmenter l'estime de soi des jeunes o Promotion, formation et reconnaissance de l'engagement social (Coup de pouce jeunesse, Projet Aspi et Nova ( Centre des jeunes l Escale) o Activités de reconnaissance (galas), activités ponctuelles (success story) o Identification et promotion de modèles positifs Favoriser la socialisation et le o Événements culturels et sportifs (basket de rue, journée des jeunes développement du sentiment Montréalais) d appartenance o Drop-in, lieux de socialisation (18-30 ans) o Animation dans les cours d école, Temps libre pour les 6-12 ans (Institut Pacifique, AMU) o Interventions sur le savoir-être et sur le civisme Augmenter les habilités des jeunes o Formation sportive (entraîneur de basket, soccer, boxe), formation sur l'intervention, guide de formation, formation en engagement social Valoriser les actions des jeunes o Reconnaissance des habiletés des jeunes et de leur engagement Développer les saines habitudes de vie o Développement de l agriculture urbaine et verdissement (Jardins communautaires), o Saines habitudes alimentaires, capsules santé (L'Escale), semaine de l'alimentation (intégrée dans les activités), formation sur les saines habitudes Augmenter le développement physique, culturel, intellectuel et social Favoriser l'insertion sociale de vie (Fourchettes de l espoir) o Animation des jeunes en culture, sport, loisir et engagement social o Projets des documents déposés : Equi-t-é, engagement bénévole des jeunes, intervention de milieu, AMU, centre sportif, etc. o Mesures de rechange et s rassembleurs (par exemple, pour jeunes contrevenants, décrocheurs, sous-scolarisés) o Connaissance des ressources du milieu (ateliers d'information aux niveaux scolaire, légal, culturel) Qu une synthèse des demandes de financement soit faite afin d assurer leur cohésion (création d'une fiche type) en Santé Note : Les organismes et les activités identifiés ne le sont qu à titre d exemples uniquement. Page 2 de 7

3 ENJEUX DE CONTENU (suite) Favoriser l intégration des nouveaux arrivants Favoriser la persévérance scolaire Assurer la transition des étapes charnières Assurer le développement des jeunes lors de périodes non-école (été, fin de semaine, relâche scolaire) Assurer l'hébergement des jeunes en situation de crise ou d'itinérance o Développement et mise en place de mécanismes de communication entre les parents et les institutions (écoles, CSSS, spvm, etc.) o Mise sur pied des activités pour intégrer les nouveaux arrivants (Coup de Pouce) et autres. o Maintien et développement du support scolaire (Coup de pouce jeunesse, Maison des jeunes l Ouverture, Institut pacifique) o Alternative à la suspension (Maison des jeunes l Ouverture) o Entraide par les pairs (Coup de pouce jeunesse) o Maintien et développement des programmes qui assurent la transition des étapes charnières. o Passage du primaire au secondaire (Programme des pairs aidants de Coup de pouce jeunesse) o Passage du secondaire au cégep (Carrefour jeunesse emploi) o Passage de l'école à l'emploi (Carrefour jeunesse emploi, programmes de pré-employabilité et d employabilité) o Activités : Camps de jour, Programme Nouveaux Horizons, Animation du milieu urbain o Emplois étudiants et stages rémunérés, camps pédagogiques o Développement d hébergement local et désintoxication Note : Les organismes et les activités identifiés ne le sont qu à titre d exemples uniquement. Page 3 de 7

4 ENJEUX GÉOGRAPHIQUES Dresser le portrait des besoins des jeunes et des services jeunesse existants en fonction des 4 secteurs géographiques (ref.,carte page 1) Compléter le processus d'identification des besoins de l ensemble de la population et des ressources offertes Offrir des services de proximité dans tous les secteurs de l'arrondissement Augmenter les services aux jeunes et créer de nouveaux lieux de socialisation o Identification des besoins des jeunes o Identification des ressources et services jeunesse existants ainsi que la vision de chaque organisme (développer une fiche type pour créer un inventaire cohérent et mandater un conseiller en développement communautaire pour accompagner le milieu dans cette démarche) o Mesure des écarts entre les besoins et les services o Identification des solutions et ajustement des services aux besoins identifiés en fonction des 4 secteurs géographiques (Voir p.1) (organisation d une mini-concertation (intersectorielle et multi-réseaux) avec les organismes présents sur le terrain) o Demande adressée à Montréal-Nord en santé de compléter le portrait des besoins de la population et des services offerts (toutes clientèles) pour avoir une réelle compréhension des réalités de Montréal-Nord o Création de points de service des organismes jeunesse surtout dans les secteurs identifiés prioritaires, l ouest et l'est, puis dans les autres secteurs (centre nord et centre sud) o Services adéquats aux besoins de base (logement, nourriture, vêtement, santé, etc.) o Appropriation des lieux sous-utilisés (églises, bâtiments industriels, terrains vacants, etc.) pour développer des activités : - sportives (possibilité de sports alternatifs) - artistiques (par exemple, graffitis ou murales) - de loisir (animation dans les parcs et les lieux publics, les écoles, les bibliothèques de quartier, etc.) - d engagement social (bénévolat, participation citoyenne, revitalisation urbaine et environnementale) o Que les organismes jeunesse se dotent d'une vision commune quant à la situation actuelle, aux problématiques et aux actions à entreprendre o Que cette démarche s intègre à la planification stratégique de la Table de concertation jeunesse o Développement d une vision commune quant à la situation actuelle et aux pistes d intervention à privilégier o Priorité accordée aux organismes existants avec financement conséquent o Présence des intervenants de 2 e ligne en appui o Inclusion des organismes ayant un volet jeunesse dans leur programmation Table de concertation Jeunesse de Montréal-Nord Montréal-Nord en santé Page 4 de 7

5 ENJEUX DE COMMUNICATION / ENJEUX RELATIONNELS Renforcer le Créer un lieu d'échange et d'information pour la population et les organismes Identification des besoins des jeunes et des services offerts par secteur géographique (voir enjeux géographiques) et selon résultats : o Planification stratégique jeunesse (intersectorielle et multi-réseaux) o Optimisation et développement de l utilisation des ressources o Obtention d une meilleure cohérence des actions du milieu o Guichet unique sous forme de site web avec info-lettre (section pour les citoyens et section pour les organismes) o Création d un répertoire des ressources et services ( format papier) o Visite terrain pour les intervenants des ressources existantes o Embauche d agents de liaison pour assurer la promotion personnalisée des activités 1. Échéancier court terme 2. Démarche inclusive avec tous les acteurs concernés 3. Adaptée à la réalité de Montréal-Nord 4. Inclusion des jeunes dans la démarche Le site web doit être une plate-forme souple et interactive. Il doit inclure un forum de discussion ainsi qu une place spécifique pour les jeunes, à la «couleur» des ados. Une personne ressource doit s'occuper du site. Stratégie de promotion grand public du site (aimants, porte-clés, etc.). Les jeunes doivent être impliqués dans la personnalisation et la distribution du répertoire. Table de concertation Jeunesse de en santé Page 5 de 7

6 ENJEUX DE COMMUNICATION / ENJEUX RELATIONNELS (suite) Améliorer les perceptions générales à l égard de Montréal-Nord o Élaboration d une stratégie de communication globale et mise en application Montréal-Nord en santé Valoriser l'image des jeunes auprès de la o Modification des perceptions afin qu elles soient plus positives population locale o Promotion des bons coups des jeunes auprès de la population par différents moyens dont les médias o Développer la fierté des jeunes à l effet d habiter Montréal-Nord o Valorisation de la richesse multiculturelle o Développement du sentiment d appartenance o Implication des jeunes dans la vie communautaire o Organisation d un grand événement estival / festival jeunesse récurrent, ouvert à tous, et dont les jeunes seraient partie prenante. Ce festival pourrait se greffer au tournoi de basket de rue (idéalement cet événement deviendrait un événement annuel) o Création d activités dans le cadre des Journées de la Culture o Organisation d activités culturelles deux ou trois fois par an (ex. Festival des arts). o Création d outils de promotion de la culture à - L'événement doit être important. - Il faut y associer des artistes renommés ainsi que des commanditaires majeurs. - Création d un comité organisateur - Support communicationnel adéquat -. Moyen et long terme Page 6 de 7

7 ENJEUX DE FINANCEMENT Mieux connaître et rendre accessibles les sources de financement et travailler en Viser l obtention de la pérennité, de la consolidation et de la bonification des programmes et services existants pour l ensemble des acteurs locaux o Organisation d événements de diffusion de l information (déjeuners-causerie trois fois par année) dont l objectif est d informer le milieu communautaire des sources de financement disponibles o Jumelage entre les organismes de pratique artistique amateurs et les organismes professionnels (comme Artistes en Arts Visuels de Montréal Nord) pour avoir accès à certaines sources de financement o Création d un espace traitant du financement sur le site web (voir enjeux de communication) comme outil de communications entre le milieu et les ministères et autres bailleurs de fonds o Représentations auprès des bailleurs de fonds pour obtenir la consolidation et la bonification les ressources en place (financement de base et le financement global des s) - o Assouplissement des programmes de soutien aux organismes communautaires (sur trois ans) o La transparence dans l attribution des fonds en Santé ave l'appui d'un conseiller en développement communautaire Ministères et fondations o Développement de stratégies pour rehausser le financement privé (étudier ce qui se fait à St-Michel et à la Société de développement social de l'arrondissement Ville-Marie) en Santé Page 7 de 7

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

Rapport des chantiers de Montréal-Nord. Document déposé par Montréal-Nord en santé à ses partenaires

Rapport des chantiers de Montréal-Nord. Document déposé par Montréal-Nord en santé à ses partenaires Montréal-Nord : L Urgence d agir ensemble Rapport des chantiers de Montréal-Nord Document déposé par Montréal-Nord en santé à ses partenaires mars 2009 Table des matières INTRODUCTION : PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN

PLAN D ACTION TRIENNAL 2014-2017 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN PLAN D ACTION TRIENNAL 04-07 DES SCOUTS DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN Enjeu En lien avec les communications IMAGE NOTORIÉTÉ * Abréviations $ Fonds à trouver COMMIS COM GR RAB DÉV PROG J DG ADM Priorité Faire

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006

Les actions en sécurité alimentaire, notre DSP avant 2006 Leadership et mobilisation intersectorielle t i régionale : l exemple du Comité intersectoriel sur la sécurité alimentaire à Laval (CASAL) Présentation dans le cadre des Journées annuelles de santé publique

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

Forum Petite-Patrie. Travailler. ensemble. Recommandations Actions

Forum Petite-Patrie. Travailler. ensemble. Recommandations Actions Forum Petite-Patrie Travailler ensemble s C est avec fierté et dynamisme que l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie participait au Forum Petite-Patrie qui s est tenu le 29 mai 2010. Ce premier forum,

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement

Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement DOCUMENT DE TRAVAIL Création d'un espace de dialogue pour les Organisations de la société civile et les Autorités locales: Le Forum politique pour le développement Le présent document propose la mise en

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences

Fiche technique. Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges. Objectifs»Amener le public à prendre conscience des conséquences Réservations Thème Public : Hors écoles Public : Écoles et collèges Présentation de l atelier éducatif Aménagement urbain, développement durable. Agriculture urbaine. Créez et entretenez votre propre jardin

Plus en détail

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes

programme Moi j adhère au Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes Moi j adhère au programme Présenté par la et ses principaux partenaires Les jeunes au service de la communauté... La communauté au service des jeunes 2 Historique Depuis 10 ans maintenant, la CAJA (Coopérative

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

Moteurs d actions, porteurs de solutions!

Moteurs d actions, porteurs de solutions! H E W L E T T - P A C K A R D O C T O B R E 2 0 1 3 A N J O U L E ROCHA R e g r o u p e m e n t d e s o r g a n i s m e s e t d e s c i t o y e n s e t c i t o y e n - n e s h u m a n i t a i r e d A n

Plus en détail

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville Étude de cas #1 Le CLIC de Atelier sur l impact collectif Mai 2014 Les conditions préalables à l impact collectif Un sentiment d'urgence En 1990, un colloque intitulé "Deux mondes, deux réalités" est organisé

Plus en détail

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté

Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté Village santé des Grands-Jardins Partenariats pour le bien-être et la santé de la communauté «Pour une première ligne forte au cœur de la communauté» Présenté le 16 janvier 2014 Aux partenaires de la Table

Plus en détail

REGROUPEMENT DE LACHINE

REGROUPEMENT DE LACHINE Système géothermique Plancher radiant Enveloppe thermique améliorée REGROUPEMENT DE LACHINE Candidature déposée dans le cadre du Concours Les Phénix de l environnement Catégorie Éducation et sensibilisation/organismes

Plus en détail

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 Comité d action en sécurité urbaine de l arrondissement de Lachine 0 Table des matières Bilan 2013...2 1. Organisation...2 2. Partenariats...4 3. Problématiques

Plus en détail

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE 2014-2015-2016 DE L ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE 2014-2015-2016 DE L ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE 2014-2015-2016 DE L ARRONDISSEMENT DU SUD-OUEST Je suis fier de vous présenter le rapport annuel sur la situation financière de l Arrondissement du Sud-Ouest.

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Concours n 1322-04- /527

Concours n 1322-04- /527 OFFRE D EMPLOI POUR ÉTUDIANTS ET ÉTUDIANTES Concours n 1322-04- /527 La Ville de Rimouski sollicite les services d'étudiants et étudiantes pour combler des postes dans différents services durant la période

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014

PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 PLAN D ACTION 2014-2015 Présenté à l assemblée générale annuelle du 18 juin 2014 NOTE Il faut considérer que le CV est constitué d une petite équipe et de finances limitées. Il faut conserver de l espace

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Brownsburg-Chatham 2013-2015 ZÉRO TABAGISME

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Brownsburg-Chatham 2013-2015 ZÉRO TABAGISME Objectifs Doter la Ville de Brownsburg-Chatham de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats du portrait

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 RAPPORT ANNUEL 2013-2014 ÉCOLE SECONDAIRE Présentation de l école et de ses particularités Située au cœur de la municipalité de Saint-Agapit, notre institution d enseignement offre une formation de qualité

Plus en détail

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE - DOCUMENT-SYNTHÈSE 8 MAI 1 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 3 DÉMARCHE ET ÉTAPES..... 3 RÉSULTATS DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE..4 MISSION...4

Plus en détail

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec

Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec Avis de la Fédération des commissions scolaires du Québec dans le cadre de la consultation de la Commission des relations avec le citoyen sur le deuxième plan d action gouvernemental pour l égalité entre

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives

CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST. Présentation du projet, résultats et perspectives Un projet coordonné par l'onudi CRÉATION D'UNE FILIÈRE D'OR ÉQUITABLE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE MERCURE EN AFRIQUE DE L'OUEST Présentation du projet, résultats et perspectives CARTE D'IDENTITÉ DU PROJET

Plus en détail

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Pour contrer le problème du vandalisme par tags et graffitis, la Ville de Gatineau a mis sur pied un Programme de prévention

Plus en détail

Cité dans : Profil socio-économique MRC Asbestos, par Développement des ressources humaines Canada, mise à jour décembre 1998, site Internet.

Cité dans : Profil socio-économique MRC Asbestos, par Développement des ressources humaines Canada, mise à jour décembre 1998, site Internet. Bibliographie 1 Les municipalités et les familles, par le Service de la formation municipale du ministère des Affaires municipales, p.13, et, Penser et agir famille, Guide à l'intention des intervenants

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE CENTRE D ANIMATION JEUNE 2010/2011

PROJET PEDAGOGIQUE CENTRE D ANIMATION JEUNE 2010/2011 PROJET PEDAGOGIQUE CENTRE D ANIMATION JEUNE 2010/2011 SOMMAIRE 1 - Présentation de l environnement 2 - Les missions du CAJ 3 - Constat 4 - Finalité éducative 5 - Les publics 6 - Objectifs 7 - Les projets

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire (SSCVC) a obtenu

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN. des régimes de retraite PLAN D ACTION

S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN. des régimes de retraite PLAN D ACTION S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN Commission administrative des régimes de retraite et d assurances PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 Le contenu de cette publication a été rédigé

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS)

MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) MISE EN ŒUVRE À SHERBROOKE DU PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE (PAGSIS) -version révisée le 18 juin 2012- Document réalisé par la Concertation sherbrookoise pour la

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Mardi 6 novembre 2012 Sont présents: Madame Julie Figueiredo représentante des enseignants Madame Isabelle Gauthier représentante du personnel professionnel Madame

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif POUR QUE LES JEUNES adoptent les modes de transport actif 1 L activité physique Le saviez-vous? Un mode de vie physiquement actif, c est une manière d être, une façon de vivre où l activité physique, sous

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Montréal, une métropole forte, engagée et en santé

Montréal, une métropole forte, engagée et en santé Les YMCA du Québec Montréal, une métropole forte, engagée et en santé Que devons-nous faire pour améliorer la qualité de vie et la santé des Montréalais et favoriser l inclusion et la participation de

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Plan de fidélisation des familles 2014-2017 Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Montréalaises, Montréalais, Notre ville est riche de près de 300 000 familles sur son territoire,

Plus en détail

LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL

LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL LANCEMENT DU RNE-TED ÉCHANGES AUX ATELIERS DE TRAVAIL ATELIER #2 Organismes communautaires L. St-Charles 1. ÉVALUATION DES BESOINS DE LA PERSONNE ET DE SA FAMILLE 2. PRÉOCCUPATION DE L IDENTIFICATION DES

Plus en détail

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE

IDENTIFICATION RAPIDE DE VOTRE FAMILLE QUESTIONNAIRE SUR LES BESOINS DES FAMILLES AYANT DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, MRC BEAUCE-SARTIGAN ET ROBERT-CLICHE Dans le cadre du projet de concertation Avenir d Enfants de la fondation Lucie et André

Plus en détail

Pour une pratique durable!

Pour une pratique durable! LE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ DES COMMUNAUTÉS : JUSQU OÙ PEUT-ON RÉALISTEMENT ALLER? Atelier de réflexion dans le cadre du colloque du RQIIAC Pour une pratique durable! Alain Meunier et Sonia Racine, conseillers

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS

CULTIVER DES JARDINS POUR CULTIVER NOS COMMUNAUTÉS Plus que des jardins! FORUM ENVIRONNEMENT 2011 Ateliers de discussions, de concertation et de planification Réalisations de projets d aménagement urbain Atelier 3 : Mobilisation sociale et impact sur la

Plus en détail

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Mise en contexte Au SPVM Environ 18 000 appels de service au 911

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/19 1 er novembre 2015 Original anglais Point 4.5 de l ordre du jour provisoire CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES Du 26 au 28 octobre 2015, environ 500 jeunes femmes et

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Documents de gestion

Documents de gestion Mise à jour le 2 juin 2014 Commission scolaire du Lac-Abitibi Services des ressources humaines Documents de gestion TITRE DU DOCUMENT ARTICLE DE LOI NUMÉRO RÉVISION Actes d établissement des écoles et

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 IV Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 (PDF) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT.

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. Gérard SERVANT, Personnel de Direction, Académie d Aix-Marseille, Docteur en Sciences

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie POLITIQUE FAMILIALE Deuxième génération La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie À toutes les familles julievilloises, Nous sommes très heureux de vous présenter notre politique familiale deuxième

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES BOURSES

RÉPERTOIRE DES BOURSES RÉPERTOIRE DES BOURSES décernées par La Fondation du Cégep de La Pocatière et Le Cégep de La Pocatière Dernière mise à jour : 13 janvier 2015 Table des matières Bourses d accueil... 2 Bourses du Gouverneur

Plus en détail

Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE. Le rôle de la direction d'école

Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE. Le rôle de la direction d'école Comprendre LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE 7 Le rôle de la direction d'école Ce fascicule concerne plus particulièrement les écoles francophones situées en milieu minoritaire. Coordination : Richard Lacombe,

Plus en détail

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC DOCUMENT DE PRÉSENTATION LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC Document de présentation Équipe Stéphane Lévesque Directeur général Valérie Giffard Infographiste Francis Julien

Plus en détail

Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013

Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013 Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013 Les candidats et candidate de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie sont unis

Plus en détail

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi

etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation Territoire de la MRC Brome-Missisquoi PLAN DE DÉVELOPPEMENT en loisir et en sport de la MONTÉRÉGIE etññéüà ÑÜ Ä Å Çt Üx de consultation PORTRAIT DE LA CRÉ MONTÉRÉGIE EST : Territoire de la MRC Brome-Missisquoi Juin 2008 gtuäx wxá Åtà Üxá PRÉAMBULE...

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi?

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi? Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? C est un plan détaillé produit lorsqu un secteur fait face ou prévoit faire face à des changements importants. Le PPU fixe des objectifs pour l

Plus en détail

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles

Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Collaborer à distance grâce aux TIC Des partenariats t novateurs pour promouvoir la santé dans les écoles Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet Le CEFRIO Centre facilitant la recherche et l innovation

Plus en détail

Quand le tricot en plein air connait un beau succès!

Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Jeudi 23 juillet 201 Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Concertation Anjou 6937, avenue Baldwin Anjou, Mtl, Qc H1K 3C6 Tél. : 14-31-4173 Fax : 14-31-0203 info@concertationanjou.ca www.concertationanjou.ca

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI 2ADIB MALI-AMIS DE LA NATURE (Association d Appui au Développement des Initiatives à la Base au Mali) 1. Conditions générales d inscription

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE

PLANIFICATION STRATÉGIQUE PLANIFICATION STRATÉGIQUE Le CRDITED de Montréal est une organisation innovante qui vise l excellence. Il contribue significativement, avec ses partenaires, à la participation sociale des personnes ayant

Plus en détail

Appel de propositions 2014 2015

Appel de propositions 2014 2015 Appel de propositions 2014 2015 Sensibiliser les citoyens montréalais de tous âges à l architecture et au design au sein du réseau des bibliothèques de Montréal Date limite : 16 mai 2014 1 Contexte et

Plus en détail

Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017

Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017 Plan d action visant l accessibilité et l adaptation des services aux personnes handicapées 2014-2017 Agence de la santé et des services sociaux de Laval Adopté par le conseil d administration Le 15 septembre

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Dans ce numéro: Mot du Président 2 Mot de la directrice générale 3 RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Notre Mission Nos Valeurs Notre Vision 4 Nos programmes et quelques statistiques 5 Stimulation Jeunesse

Plus en détail

ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE

ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE ORIENTATIONS RÉGIONALES EN TOXICOMANIE SECTION 9 - ORIENTATIONS RÉINSERTION SOCIALE Préparé par les membres du comité de travail en toxicomanie Rédigé par Ginette Martel Décembre 2007 REMERCIEMENTS L Agence

Plus en détail

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013 COOPÉRATIVE D HÉBERGEMENT AUBERGE DE JEUNESSE DE G AT I N E A U JUILLET 2013 1 TABLE DES MATIÈRE 1. PRÉSENTATION DU PROJET 3 2. GROUPE DE PROMOTEURS 4 3. DESTINATION GATINEAU 5 4. APERÇU DU MARCHÉ 6 2

Plus en détail

15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014

15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014 15 e Conférence annuelle du loisir municipal Colloque annuel du regroupement des URLS Victoriaville, du 8 au 10 octobre 2014 Vers une stratégie concertée en faveur du développement moteur chez l enfant

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION

BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION BOTTIN DES RESSOURCES EN ALIMENTATION QUARTIER ROSEMONT ÉDITION 2012 - Une réalisation de la Coalition sécurité alimentaire de Rosemont UN QUARTIER PLEIN DE RESSOURCES! Voici un bottin qui présente un

Plus en détail