FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier"

Transcription

1 FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1

2 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER 1. Carte d identité Ins(tut : TNS Sofres Date : avril 2012 Terrain : Cawi Répondants : 800 individus âgés de ans, classés comme Digital Influencers par la segmenta(on TNS Digital Life Passa(on des ques(ons de l étude de référence «Les Français et le Courrier publicitaire» sur ce segment de popula(on 2. Périmètre Media testés : - s publicitaires - SMS, MMS ou texto publicitaires - Catalogues ou brochures reçus en bàl - Imprimés publicitaires reçus en bàl 3. Enseignements - Malgré des sollicita(ons digitales importantes, les digital influencers conservent un fort awachement aux supports papier en ligne avec l ensemble de la popula(on. - L étude brise l idée reçue d un internet captant intégralement la popula(on très digitale. Leurs préférences et leur percep(on du média courrier s alignent sur celles de l ensemble de la popula(on française. Informations complémentaires L étude TNS Digital Life nous permet d iden(fier 6 types de profils digitaux, notamment les «Influencers». L Access panel est renseigné sur ces segments et permet de cibler les Influencers, qui représentent 9% des internautes en France. 9% Profil type du Digital Influencer : Mixte Jeune : ans Équilibré en CSP Agglos de plus de hab. «Internet fait partie intégrante de ma vie. Ques(ons posées sur les 4 types de courrier testés - Fréquence de récep(on - Lecture du courrier publicitaire - Temps moyen de conserva(on du courrier publicitaire - Apprécia(on, image

3 Réception & Lecture des différents types de courrier Comparaison des réceptions de courriers publicitaires en format «papier» et digital La cible des Digital Influencers fortement sollicitée par les courriers digitaux : - 97% reçoit des e- mails publicitaires (vs 58% sur l ensemble pop.) - 86% reçoit des MMS ou SMS publicitaires (vs 47% sur l ensemble pop.) Et également très exposée au Courrier publicitaire en format papier. - 96% reçoit des catalogues ou brochures en boite aux lewre et des Courriers adressés - 95% des Imprimés publicitaires Il n y a donc pas subs(tu(on des supports mais addi(on. Comparaison des lecture des courriers publicitaires en format «papier» et digital Je jette / supprime tout systématiquement sans même les regarder Je regarde et trie ce qui est en rapport avec les centres d'intérêts de mon foyer Je regarde tout très rapidement sans lire dans le détail Je lis tout systématiquement ST Lit Des Catalogues ou brochures dans votre boite aux lettres (n=771) 10% 25% 28% 37% 90% Des courriers publicitaires à votre nom et adresse dans votre boite aux lettres (n=766) 12% 26% 32% 30% 88% La cible des Digital Influencers porte davantage d awen(on aux courriers «papier» qu aux supports digitaux. Des imprimés publicitaires sans nom ni adresse (n=760) dans votre boite aux lettres 17% 29% 30% 23% 82% Des s publicitaires (n=768) 31% 29% 23% 17% 69% Des MMS, SMS ou texto publicitaires (n=684) 39% 17% 21% 23% 61%

4 Appréciation & image des Courriers publicitaires Comparaison des appréciations de courriers publicitaires en format «papier» et digital La cible des Digital Influencers apprécient davantage l ensemble des supports publicitaires que les Français. Les Courriers en format papier sont les plus appréciés, avec un niveau par(culièrement fort sur les Catalogues- brochures Image comparée des courriers publicitaires en format «papier» et digital Le catalogue et le courrier publicitaire adressé bénéficient d une image plus marquée que la majorité des autres médias (y compris les médias digitaux) Parmi les points d image les plus en affinité avec le média courrier, on retrouve l exhaus(vité et la fiabilité de l informa(on et le drive- to- store. Le caractère personnalisé de la communica(on est awribué principalement au courrier publicitaire adressé.

5 Digital Influencers 2ème partie : place des différents canaux dans le parcours d achat

6 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PLACE DES DIFFÉRENTS CANAUX DANS LE PARCOURS D ACHAT ETUDE DIGITAL INFLUENCERS : PLACE DES DIFFÉRENTS CANAUX DANS LE PARCOURS D ACHAT 1. Carte d identité Ins(tut : TNS Sofres Date : avril 2012 Terrain : Cawi Répondants : 800 individus âgés de ans, classés comme Digital Influencers par la segmenta(on TNS Digital Life ET en cours d achat d un des 4 types biens 2. Périmètre Secteurs étudiés Produits/ biens chers ou importants, ex. voiture, achat ou loca(on d une maison/ appartement, etc. Services, ex. banque, assurance, voyages, etc. Produits technologiques, ex. TV, ordinateur, etc. Produits courants (alimentaire, entre(en, hygiène, etc.) 3. Enseignements - Le média courrier et le média digital ne sont pas exclusifs l un de l autre. Bien au contraire, lors du parcours d achat, le digital influencer trouve son équilibre en combinant support papier et électronique : il existe une réelle complémentarité des canaux. Informations complémentaires L étude TNS Digital Life nous permet d iden(fier 6 types de profils digitaux, notamment les «Influencers». L Access panel est renseigné sur ces segments et permet de cibler les Influencers, qui représentent 9% des internautes en France. Profil type du Digital Influencer : Mixte Jeune : ans Équilibré en CSP Agglos de plus de hab. Étapes du Parcours d achat: - Informa(on sur l achat du produit - Sélec(on et comparaison des produits en vue de l achat - Sélec(on du lieu de l'achat - Post achat, rela(on client, rester informé de l actualité de la marque Media testés : - Catalogues ou brochures reçus en bàl - Imprimés publicitaires reçus en bàl - Courrier publicitaire adressé - s publicitaires - Sites web d avis de consommateurs - Site web d avis de spécialistes - Site de comparateur de prix - Site web des marques «Internet fait partie intégrante de ma vie. 9%

7 Utilisation du media courrier à travers le parcours d achat Parcours d achat de Produits/ biens chers ou importants : ex. voiture, achat ou location d une maison, d appartement, etc. Une grande confiance envers le média courrier lors d achats de produits chers ou importants. Lors du choix du produit et du lieu d achat le média courrier est fortement u(lisé (54% et 58% respec(vement) Dans le détail, les catalogues et les sites comparateurs de prix par(cipent à même hauteur à la sélec(on du produit. Parcours d achat de Services : ex. banque, assurance, voyages, etc, Sur les deux premières phase du parcours d achat, les supports papier et digitaux sont en forte complémentarité. Phase d informa(on et de sélec(on : catalogue ou brochure et site comparateurs, site d avis de consommateurs.

8 Utilisation du media courrier à travers le parcours d achat Parcours d achat de produits technologiques Un secteur sur lequel le Courrier est logiquement plus challengé par les supports digitaux. Lors de la sélec(on du produit, le courrier est par(culièrement important, avec 61% des digital influencers l u(lisant. Les catalogues y sont autant u(lisés que les sites de comparateurs de prix (42%). De la même façon, le courrier publicitaire adressé est autant u(lisé que les sites web des marques dans la sélec(on des produits (27%), Parcours d achat de Produits courants (alimentaire, entretien, hygiène, etc.) Une newe préférence pour l u(lisa(on du média courrier lors d achat de produits courants. Les Digital Influencers ont une très grande préférence pour le média courrier dans la phase de pré- achat de produits courants. En effet, 60% d entre eux y u(lisent au moins une fois un support papier.

9 Passerelles entre media courrier et digital : le «drive to web» Drive to web du Courrier publicitaire Suite à la récep(on ou à la lecture de courrier publicitaire plus de la moi(é des Digital Influencers va surfer sur internet. Le Courrier Adressé et le c a t a l o g u e s s o n t p a r ( c u l i è r e m e n t incita(fs à se rendre sur Internet Pour les produits de grande consomma(on, un drive- to- web plus faible reflétant l u(lisa(on limité des points de contacts digitaux dans le parcours d achat. Le Courrier Adressé incite cependant 46% des Digital Influencers à se rendre sur Internet

10 Pour plus d informations, votre contact chez MEDIAPOST Publicité Katrine Vincent :

DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE

DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE et MEDIAPOST Publicité MEDIAPOST Publicité, c est En tant que Régie du Home Media, la transversalité est dans notre ADN La question que MEDIAPOST Publicité

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE

FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE FICHE SYNTHÉTIQUE SECTEUR DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE BRICOLAGE & JARDINAGE Quels sont les Points de Contacts les plus influents? Marketing Juillet 2012 1 CATÉGORIE : ETUDE SECTORIELLE FAMILLE : Points de

Plus en détail

La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs

La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs Le courrier, un média toujours bien installé dans l univers des consommateurs 89% des Français déclarent relever leur boîte aux lettres

Plus en détail

ON& OFF. Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011

ON& OFF. Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011 ON& OFF Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011 Une offre de produits complexe et des sources d informations multiples pour le consommateur UN CONSOMMATEUR

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février 2014 1 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

2008 Pubeco.com, Développement Durable Multimédia. Tous droits réservés. www.pubeco.fr

2008 Pubeco.com, Développement Durable Multimédia. Tous droits réservés. www.pubeco.fr . www.pubeco.fr Qui sommes nous? Romain SARELS CEO / co-fondateur Yannick LALLEAU CTO / co-fondateur 2 L information commerciale de proximité Catalogues, Prospectus, Brochures, Tracts Diffusés sous forme

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Avril 2013 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 3 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie Échan0llon Pour ce(e étude, un échan0llon

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

Du Virtuel au Réel, le retour du contact physique?

Du Virtuel au Réel, le retour du contact physique? Du Virtuel au Réel, le retour du contact physique? Séminaire Media Crystal Academy Mardi 5 juin 2012 Eric Trousset Stéphane Marcel 1 A propos des Digital Influencers La typologie digitale TNS Digital Life

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Observatoire ING DIRECT

Observatoire ING DIRECT Observatoire ING DIRECT 1 Rappel méthodologique Méthodologie Mode de recueil : Online, sur Panel LSR Un questionnaire de 10 minutes environ Date de terrain : du 27 septembre au 1 er octobre 2013 Cible

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012)

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) 1 CATÉGORIE : ETUDE D AUDIENCE BALmétrie : LA MESURE D AUDIENCE DU MEDIA COURRIER 1. Introduction Création, en 2011, d un GIE qui réunit les principales parties

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

SERVICE : NEWSLETTER

SERVICE : NEWSLETTER SERVICE : NEWSLETTER Table des matières 1 LE SERVICE EN BREF 3 2 AVANTAGES 3 3 CONTEXTE 3 4 CLIENTS ACTUELS ET CIBLES 3 4.1 CLIENTS ACTUELS 3 4.2 CLIENTS CIBLES 3 5 DESCRIPTION DU SERVICE 4 5.1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Les stratégies d investissements cross media des marques

Les stratégies d investissements cross media des marques Les stratégies d investissements cross media des marques Eric Trousset Nicolas Cour 16 avril 2008 Comment la presse magazine s inscrit-elle dans les approches cross media? Presse magazine et internet :

Plus en détail

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014 Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile Juin 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelletier,

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Un premier semestre en deux temps : recul au premier trimestre et stabilisation au second semestre. Les investissements

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

La mesure d audience de l Internet Global 3 écrans

La mesure d audience de l Internet Global 3 écrans La mesure d audience de l Internet Global 3 écrans Coralie Fourmentraux, Directeur pôle marketing/projets/production Bertrand Krug Directeur Adjoint Au sommaire 1. Contexte 2. Périmètre de la mesure 3.

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION RAPIDE

GUIDE D UTILISATION RAPIDE GUIDE D UTILISATION RAPIDE Un suivi des ventes de produits Une analyse du panier moyen Un outil de recherche rapide Une application web en temps réel Analyse famille Des Un tableau graphiques de bord dynamiques

Plus en détail

Se connecter à sa banque à l'heure du digital

Se connecter à sa banque à l'heure du digital Se connecter à sa banque à l'heure du digital 26 février 2013 Café ING Direct Opéra 2 études ING Direct TNS Sofres La population française Notre cœur de cible Échantillon national représentatif des gestionnaires

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

Veille Marketing Direct (Direct. Dafsa - Scan On Line

Veille Marketing Direct (Direct. Dafsa - Scan On Line Veille Marketing Direct (Direct Marketing Monitor) Dafsa - Scan On Line Que vous apporte Dafsa - Scan On Line? Une source d inspiration en termes de communication marketing direct lors de vos communications

Plus en détail

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement

L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de téléchargement 24 février 2012 Présentation des résultats N 110 200 Contacts : 01 72 34 94 64 François Kraus Jean-Philippe Dubrulle francois.kraus@ifop.com L impact de la fermeture de MegaUpload sur les pratiques de

Plus en détail

Observatoire du Club Courrier

Observatoire du Club Courrier Observatoire du Club Courrier Etude CSA pour Club Courrier SEPTEMBRE 2013 Une interrogation en miroir des expéditeurs et des destinataires de courrier publicitaire Les Français.destinataires Les professionnels

Plus en détail

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web?

Lundi de l Economie l. Pourquoi être présent sur le web? Lundi de l Economie l Numérique Pourquoi être présent sur le web? Fin 2010 : Plus de 35 millions de personnes âgées de 11 ans et plus se sont connectées à Internet au cours du dernier mois (35,6 millions)

Plus en détail

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances Sommaire I. Méthodologie/ échantillon II. La place du marketing direct dans l entreprise

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

1. la recherche simple, qui répond à la majorité des besoins, facile d'utilisation, elle permet de rechercher un terme ou plusieurs termes.

1. la recherche simple, qui répond à la majorité des besoins, facile d'utilisation, elle permet de rechercher un terme ou plusieurs termes. Guide de référence REPÈRE offre trois modes de recherche :. la recherche simple, qui répond à la majorité des besoins, facile d'utilisation, elle permet de rechercher un terme ou plusieurs termes.. la

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami

Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami Le tourisme en Asie, 9 mois après le tsunami Septembre 2005 TOURCOM Département Sésame Contact TNS Sofres : Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com 34GR65 Méthodologie Cible :

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Vague 3. Février 2013

Vague 3. Février 2013 Vague 3 Février 2013 Ce baromètre semestriel, réalisé pour les auteurs et éditeurs associés au sein de la SOFIA, a pour objectif d'observer les évolutions des usages du livre numérique Méthodologie La

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion - OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelle

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

7 minutes chrono QUICK VISION

7 minutes chrono QUICK VISION 7 minutes chrono QUICK VISION Solution mobile et multilingue d'econciergerie pour les hôtels ou comment se payer un vrai concierge, riche de bonnes addresses actualisées quand on n a pas les moyens Hôtelière

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 10, Les e-mailings, un flux constant. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 10, Les e-mailings, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

Branché, anticonformiste, personnalisable voici les termes qui résument le mieux le petit dernier de la gamme Opel.

Branché, anticonformiste, personnalisable voici les termes qui résument le mieux le petit dernier de la gamme Opel. Madame, Monsieur, Cher Distributeur, À l occasion du lancement du nouvel Opel ADAM, veuillez trouver ci-après les informations concernant l opération promotionnelle mise à votre disposition sur la plateforme

Plus en détail

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access Intégration des technologies de l'information et de la communication dans les écoles neuchâteloises SUPPORT DE COURS MODULE T2 Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues SOMMAIRE

Plus en détail

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet?

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? 20 Octobre 2011 Conférence E-assurance L Argus de l Assurance E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? Intervention de Yves MASSON PDG de Direct Assurance Connection creates value Baromètre

Plus en détail

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE

EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER LA DISTANCE COLLOQUE INTERNATIONAL «LE NUMÉRIQUE POUR ENSEIGNER AUTREMENT» 27 ET 28 JUIN 2014 UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE EXECUTIVE DOCTORATE IN BUSINESS ADMINISTRATION : LA NÉCESSITÉ DE L'INTÉGRATION DES TIC POUR MANAGER

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

TUTORIEL : CRÉER ET ANIMER UNE PAGE FACEBOOK

TUTORIEL : CRÉER ET ANIMER UNE PAGE FACEBOOK Pourquoi créer une page professionnelle Facebook? -Facebook est un outil de communication gratuit (formules payantes selon ses besoins et objectifs) -Facebook améliore votre visibilité sur internet -Facebook

Plus en détail

Réaliser un site Internet a.rac0f

Réaliser un site Internet a.rac0f Réaliser un site Internet a.rac0f Un site attractif Un site attractif pour qui? Ø Les moteurs de recherche Ø Clients, nouveaux visiteurs, prospects Un outil de communication, pour faire savoir! LES 7 RÈGLES

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus Les 15-24 ans : la génération digitale, qui a grandi avec internet et le portable. Elle initie de nouveaux usages

Plus en détail

Publicités Toutes boîtes

Publicités Toutes boîtes Publicité Toutes boîtes Publicités Toutes boîtes Juin 2006 Étude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Table des matières 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Poids et nombre de documents publicitaires

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5 Août 2014 1 METHODOLOGIE MAI 2014 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état des lieux des pratiques

Plus en détail

Etude AFMM 2011. Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011

Etude AFMM 2011. Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011 Etude AFMM 2011 Document réservé à l AFMM et à ses partenaires 18 janvier 2011 Remarque liminaire : l étude clients AFMM 2011 Pour la 2 ème année consécutive, l AFMM a choisi Médiamétrie pour réaliser

Plus en détail

Perception des e-mails : l avis des marketeurs

Perception des e-mails : l avis des marketeurs MARKETING DIRECT ELECTRONIQUE Perception des e-mails : l avis des marketeurs Novembre 2007 Faits et Chiffres Ouverture des messages 90% des messages ouverts le sont dans les 72h ouvrées (et jusqu à 50%

Plus en détail

Espace Numérique de Travail (ENT)

Espace Numérique de Travail (ENT) Espace Numérique de Travail (ENT) (http://ent.univcasa.ma) Qu est ce que c est l ENT? Définition et objectifs Services offerts et futurs Comment j utilise mon ENT? Accéder à mon espace ENT Obtenir mon

Plus en détail

La valeur du courrier publicitaire Une enquête iligo pour Mediapost Publicité

La valeur du courrier publicitaire Une enquête iligo pour Mediapost Publicité La valeur du courrier publicitaire Une enquête iligo pour Mediapost Publicité Paris, le 29 Mars 2011 Pauline Lermigeaux 01 53 00 92 89 Olivier Goulet 01 53 00 92 84 1 Sommaire Rappel Méthodologique : un

Plus en détail

AIDE EN LIGNE. Espace Récep0f

AIDE EN LIGNE. Espace Récep0f AIDE EN LIGNE Espace Récep0f 1 2 3 4 5 Page d authen,fica,on Votre nouvel espace récep,f Mode recherche de produits Explorez votre catalogue produits Modifica,on d un produit La créa,on de nouveaux produits

Plus en détail

SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ

SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ L ensemble des données chiffrées présentées dans ce livret sont issues d études menées par Mediapost Publicité avec les instituts

Plus en détail

Les clés de succès d une campagne Internet. Emmanuel Barbet. Havas Digital

Les clés de succès d une campagne Internet. Emmanuel Barbet. Havas Digital Les clés de succès d une campagne Internet Emmanuel Barbet. Havas Digital Un média qui répond aux mêmes fondamentaux que les autres Temps Combien de temps être présent sur le site? Notion de régularité

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES

A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES La multi-connexion à internet est déjà un phénomène de masse puisque plus de 50% des internautes français fréquentent déjà le web sur plusieurs écrans (entre ordinateurs,

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com Janvier 2013 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES ET AUX

Plus en détail

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable Méthodologie Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé

Plus en détail

Saison 2015 VOICI UN ÉCHANTILLON DE TOUT CE QUE NOUS POUVONS FAIRE POUR VOUS

Saison 2015 VOICI UN ÉCHANTILLON DE TOUT CE QUE NOUS POUVONS FAIRE POUR VOUS Saison 2015 VOICI UN ÉCHANTILLON DE TOUT CE QUE NOUS POUVONS FAIRE POUR VOUS L ensemble des données chiffrées présentées dans ce livret sont issues d études menées par Mediapost Publicité avec les instituts

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

Guide Utilisateur simplifié Proofpoint

Guide Utilisateur simplifié Proofpoint Guide Utilisateur simplifié Proofpoint Ce guide utilisateur simplifié Proofpoint vous permet de mieux comprendre comment utiliser l interface de gestion de votre quarantaine de courriers indésirables.

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français.

Hadopi, biens culturels et. pratiques et perceptions des internautes français. Hadopi, biens culturels et pratiques et perceptions des internautes français. BU2 Octobre 2012 synthèse et chiffres clés JANVIER 2013 I. Chiffres clés Taux de consommation licite / illicite 78% des utilisateurs

Plus en détail

Usage quotidien des réseaux sociaux

Usage quotidien des réseaux sociaux Edito A l heure du Web 2.0, les réseaux sociaux font partie de notre vie quotidienne. Nous les utilisons aussi bien dans le cadre de notre vie personnelle que professionnelle. Il en est de même pour les

Plus en détail

Étude clients 2010. Le marketing par SMS

Étude clients 2010. Le marketing par SMS Étude clients 2010 Le marketing par SMS 1 Sommaire : Intérêt pour la réception de SMS de la part d entreprises : P3 Intérêt pour la réception de SMS géolocalisés de la part d entreprises : P4 et P5 Intérêt

Plus en détail

Le Club des Clients Malins

Le Club des Clients Malins Le Club des Clients Malins Actuellement votre club Clients Malins est offert à chaque VDI qui réalise 100VA personnel NOTICE DʼUTILISATION Attention contenu Brut non corrigé. Même si vous relevez des fautes

Plus en détail

Les Premium. Quelle place pour la presse magazine dans leur vie?

Les Premium. Quelle place pour la presse magazine dans leur vie? Les Premium Quelle place pour la presse magazine dans leur vie? Gilbert Saint Joanis Virginie Mary AudiPresse Premium 10.000 Une enquête sur 10.000 interviews Une mesure d audience Audience Une mesure

Plus en détail

Comment relever une Lettre Recommandée Electronique lorsque vous n'êtes pas inscrit auprès de ClearBUS?

Comment relever une Lettre Recommandée Electronique lorsque vous n'êtes pas inscrit auprès de ClearBUS? Comment relever une Lettre Recommandée Electronique lorsque vous n'êtes pas inscrit auprès de ClearBUS? Vous avez reçu une notification vous informant de la mise à disposition d une Lettre Recommandée

Plus en détail

MARKETING D I R E C T. Renforcez votre stratégie marketing cross-canal grâce aux Bases de Données GMC Connect

MARKETING D I R E C T. Renforcez votre stratégie marketing cross-canal grâce aux Bases de Données GMC Connect MARKETING D I R E C T Renforcez votre stratégie marketing cross-canal grâce aux Bases de Données GMC Connect 1 GMC MARKETING DIRECT Une expertise reconnue et historique PRINT WEB MOBILE MARKETING DIRECT

Plus en détail

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Présentation du 31 mars 2010 Baromètre UDA / OpinionWay 2010 de l e-marketing page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats Expertise

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail