Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques"

Transcription

1 Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Ce qu il faut retenir! Des professionnels satisfaits de la fréquentation touristique dans notre région pendant ce printemps Des vacances de Pâques équivalentes à celle de l année dernière Optimisme pour la saison d été 2014 Pour les mois de mars et avril, 67% des professionnels portent une appréciation positive sur la fréquentation touristique (hors vacances scolaires) accompagnée d une perception «stable, voire en baisse» comparativement à l'année dernière. C'est l'espace urbain qui résiste le mieux à cette période «charnière» qui précède l'avantsaison estivale : 81% de perceptions favorables de la fréquentation. Comme l année dernière, les commentaires sont toujours très marqués par la crise et la météo, dont l impact varie, selon les professionnels, en positif ou en négatif. Pour les vacances de Pâques, les appréciations des professionnels sont satisfaisantes également (67% ont une opinion positive), stable comparativement à l année dernière, qu il s agisse de la fréquentation française ou de la fréquentation étrangère. Alors que l espace montagne, plus mitigé sur son appréciation, voit sa saison hivernale se terminer, les espaces balnéaires et arrière-pays au contraire ressentent les premiers effets de l avant saison estivale. Les ponts du 1 er mai et du 8 mai placés pendant les vacances ont été appréciés mais n ont pas eu d effet dopant de la fréquentation. Pour la période à venir (mi-mai et juin), les perspectives données par les professionnels affichent le même optimisme que l année dernière, avec une tendance «assez bonne à bonne», toujours un peu meilleure pour l espace urbain que pour les 3 autres territoires : 75% des professionnels de la région ont une opinion positive pour la période à venir (77% dans ce cas l année dernière), proportion qui atteint 85% pour l espace urbain. 1

2 Fréquentation de la période Mars-Avril et Evolution TENDANCE POUR LE PRINTEMPS : ASSEZ BONNE 67% des professionnels donnent une appréciation positive sur la période mars avril (hors vacances scolaires) ; ce résultat est tout à fait comparable à celui de l année dernière (68%) et conforme à ce qu ils avaient anticipé lorsqu on les avait interrogé lors de la vague précédente (65%). Fréquentation pour la période Mars - Mi-Avril % 28% 6% 19% 42% 17% 7% 4% 5% = Assez Bonne Cette tendance est sensiblement meilleure pour l espace Urbain plus «préservé» en général à cette période ; L espace Montagne commence à percevoir sa fin de saison hivernale et inversement l espace balnéaire commence à percevoir son démarrage pré-estival. Espaces Activités Urbain 81% AB/B Offices Tourisme 85% AB/B Littoral 64% AB Hôtels 59% AB Arrière pays 60% AB Montagne 60% AB Résidences tourisme 73% AB/B Le suivi de cet indicateur depuis 2005, révèle que l appréciation de cette année, comme l année dernière est revenue au niveau de celle de 2009, année caractérisée par un fort impact de la crise. Suivi de la fréquentation mars - avril depuis % 80% 60% 20% 60% 88% 12% 14% 86% 68% 32% 54% 43% 76% 23% 76% 24% 68% 31% 67% 28% 0% Total bonne 2 Total mauvaise

3 TENDANCE D EVOLUTION POUR LE PRINTEMPS : STABLE VOIRE EN BAISSE Près de 4 professionnels sur 10 (37%) trouvent que cette période de mars à avril est plutôt stable comparativement à 2013, mais autant (38%) la perçoivent plutôt en baisse (38%). On est donc sur une tendance globale «stable, voire en baisse». Mais on note que le solde de fréquentation «supérieure - inférieure» a un peu diminué comparativement à l année dernière : - 19 points pour 26 points en Evolution de la fréquentation mars-avril 2014 vs % 38% 2% 17% 37% 34% 4% 5% = Stable ou en baisse Très supérieure Supérieure Equivalente Inférieure Très inférieure nsp LES FACTEURS EXPLICATIFS DE LA TENDANCE Les professionnels ont du mal à trouver des facteurs explicatifs probants pour expliquer leur perception de cette période : certains invoquent une bonne météo, d autres évoquent le calendrier scolaire qu ils ont perçus favorablement, pour expliquer le côté stable (ou tendance à l augmentation) de la fréquentation. Les professionnels évoquent également encore l impact de Marseille Capitale Européenne A l inverse pour d autres, c est également la météo qui a été un facteur de leur appréciation négative, mais surtout, il y a toujours l impact de la crise économique, et de façon plus marginale, quelques uns ont évoqué les élections municipales. Ils nous ont dit, en positif «les conditions meteo très favorables et les vacances socolaires positionnées à cette période» OT Balnéaire Littoral «vacances scolaires et le beau temps» - OT arrière pays «la météo + vacances de paques plus tardieves» - Hôtel arrière pays «les congrès et on a beaucoup parlé de Marseille l année dernière» Hôtel - Urbain «beaucoup de clients qui sont revenus pour les week-end» - Hôtel Montagne «beaucoup de groupes, un accord avec MarinLand, et divers festivals proposés dans la région» - Hôtel Arrière pays 3

4 Ils nous ont dit, en négatif «la conjoncture économique défavorable» - Hôtel Urbain «économiquement c est difficile» Hôtel Arrière pays «économiquement c est compliqué pour l activité touristique dans le secteur» Hôtel Arrière pays «légère baisse sur l ensemble du marché» Hôtel - Urbain «moins d événements à cette période, moins de congrès en mars» - Hôtels Littoral-Balnéaire «Les vacances scolaires» Hôtel Montagne «la mauvaise méteo» - Hôtel Montagne «les élections municipales» Hôtel Arrière pays Fréquentation pour les vacances de Pâques et Evolution TENDANCE VACANCES DE PAQUES : ASSEZ BONNE L appréciation des professionnels sur les vacances de Pâques est dans la même veine que pour la période mars à mi-avril. Les deux tiers (67%) d entre eux affichent leur satisfaction. Cette appréciation rejoint celle qu ils avaient en 2013 (69%). Fréquentation pour les vacances de Paques % 27% 10% 22% 34% 17% 2% 8% 6% = Assez Bonne Ces vacances de Pâques, positionnées relativement tard (du 20 avril au 10 mai), ont été mieux appréciées par les professionnels des espaces urbain et littoral, voire même de l arrière pays, alors que pour l espace montagne cela a été nettement moins favorable. Comme les 2 années précédentes, les résidences de tourisme profitent mieux de cette période de vacances que les hôtels. Espaces Activités Urbain 79% AB/B Offices Tourisme 78% AB/B Littoral 75% AB/B Hôtels 55% AB - Arrière pays 70% AB+ Montagne 33% mitigé Résidences tourisme 85% AB/B 4

5 Suivi de la fréquentation vacances de Pâques depuis % 80% 60% 49% 84% 90% 68% 55% 72% 69% 58% 66% 20% 49% 16% 8% 31% 25% 29% 27% 0% Total bonne Total mauvaise Globalement pour ces vacances de Paques, les professionnels de la région perçoivent donc plutôt une tendance à la stabilité. Evolution de la fréquentation vacances Pâques 2014 vs % % 28% 4% 14% 44% 23% 5% 10% = Stable Très supérieure Supérieure Equivalente Inférieure Très inférieure nsp FOCUS SUR LES 2 PONTS : ASSEZ BONS Pour les 2 Ponts du début du mois de mai (1 er mai et 8 mai) tous deux placés pendants les vacances de Pâques, on retrouve a peu près les mêmes niveaux d appréciation de la fréquentation que pour les vacances elles-mêmes : 66% d opinions positives pour le pont du 1 er mai et 65% pour celui du 8 mai. Il n y a donc pas eu d effet «boost» de fréquentation pendant l un ou ou l autre de ces ponts, les professionnels (notamment des espaces balnéaire et arrièrepays) ayant toutefois tendance à trouver que celui du 1 er mai a été plus favorable à leur activité que celui du 8 mai. Appréciation sur les ponts de mai 2014 Pont 1er mai = Assez bon 19% 18% 29% 13% 5% 8% 9% Pont 8 mai = Assez bon 12% 19% 34% 14% 8% 8% 5% 5

6 Origine géographique des clientèles EVOLUTION DES CLIENTELES : Stable pour la clientèle française, principalement en provenance de la région Paca, puis complétée par les régions Parisienne et Rhône Alpes. Pour cette période toujours, le tourisme intra régional est donc le principal bassin émetteur. Stable, également pour la clientèle étrangère : les principales nationalités présentes sur cette période sont comme souvent, l Italie, la Grande Bretagne, l Allemagne et la Belgique. Suisse, Etats-Unis et Pays Bas apparaissent en «3 ème» groupe, ensuite. La clientèle française Evolution pour la période : Stable La clientèle étrangère Evolution pour la période : Stable 1 Paca 1 Italie 2 Ile de France 2 Belgique 3 Rhône Alpes 3 Allemagne 4 Grande bretagne Perspectives pour la saison d été 2014 Reflet d une perception relativement stable de la fréquentation pendant le printemps, les professionnels envisagent l avant saison estivale avec le même regard «tranquille», relativement comparable à celui qu ils avaient à la même époque de l année dernière. TENDANCE AVANT SAISON (mai juin) : ASSEZ BONNE A BONNE 74% des professionnels envisagent la période d avant saison estivale, avec optimisme ; ils étaient 77% de cet avis l année dernière, pour cette même période. Selon eux, la tendance pour mi-mai à juin est donc «asses bonne à bonne». Perspectives Fréquentation pour mi Mai-Juin % 19% 9% 7% 33% 35% 14% 2% 3% 7% = Assez Bonne à Bonne 6

7 On constate un optimisme plus prononcé pour l espace urbain qui envisage plutôt «bonne» son avant-saison. Les professionnels de la montagne sont maintenant plus en retrait en attente du coeur de saison. Pour les professionnels du littoral-balnéaire et de l arrière pays, on sait que c est la météo qui sera un facteur déterminant. Espaces Urbain 85% B Littoral 75% AB/B Arrière pays 73% AB/B Montagne 60% AB/B PERSPECTIVES POUR l ETE 2014 : ASSEZ BON A BON A ce jour, et comme l année dernière à la même époque, un certain optimisme semble au rendez-vous pour l été 2014 qu ils envisagent «assez bon à bon», que ce soit pour le tourisme en général pour la région, ou pour leur activité En s appuyant sur les informations dont ils disposent à ce jour, ce qu ils pressentent des perspectives d évolution du contexte économique sur le plan national ou international, ou encore sur la base d éventuels échanges entre confrères, 75% des professionnels envisagent l été 2014 avec optimisme. Perspectives pour la région pour Eté % 17% 1% 33% 41% 12% 3%1% 8% = Assez Bon à Bon L année dernière, ils étaient 77% à manifester cet optimisme. PERSPECTIVES POUR LEUR ACTIVITE, CET ETE 2014 : ASSEZ BONNE A BONNE Ils sont un peu plus optimistes lorsqu ils parlent de leur propre activité : 78% des professionnels espèrent que l été 2013 sera bon (très, bon ou assez) ce qui donne une tendance «assez bonne à bonne». Là encore, l optimisme est presqu au même niveau que l année dernière (81%). Perspectives Activité des établissements Eté % 12% 13% 43% 25% 9% 3%1% 7% = Assez Bonne à Bonne Et 61% des professionnels envisagent une activité pour l été 2014 comparable à celle de l été

8 Rappel de la méthode d enquête Enquête menée par l Institut Carniel auprès d un panel de 150 professionnels du tourisme de la région, interrogés tous les 2 mois pendant la période automne, hiver et printemps, juste après la fin des vacances scolaires de Toussaint, Noël, Hiver et Paques. Ceci afin de connaître pour chacune des 4 périodes étudiées : leur perception sur la fréquentation de leur établissement, l évolution de cette fréquentation comparativement à l année précédente, les origines de clientèles françaises et étrangères et leur évolution, et leur sentiment sur les perspectives pour la période à venir. Le panel est réparti sur les 6 départements de la région. L échantillon est représentatif pour les 4 espaces géographiques de la région : - Urbain - Balnéaire Littoral - Arrière pays - Montagne L échantillon des professionnels est constitué des Offices du tourisme et de tout type d hébergements (hors camping). Cette vague d enquête a été réalisée du 12 au 13 mai 2014 auprès de 150 professionnels Les informations recueillies dans le cadre de cette enquête sont croisées avec toute autre information et/ou indicateur chiffré qui peuvent donner un éclairage de la réalité de l activité touristique dans la région. Cette enquête a pu être réalisée grâce au concours financier de l Etat (DIRECCTE) et de la Région Provence-Alpes-Côte d'azur. 8

BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain. Bilan sur les mois de janvier-février 2012

BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain. Bilan sur les mois de janvier-février 2012 BAROMETRE RHONE-ALPES TOURISME Conjoncture Hiver 2011-2012 Montagne Loire Rhône - Ain Bilan sur les mois de janvier-février 2012 8 mars 2012 Malgré un début de saison placé sous le signe de la prudence,

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Communiqué de presse 18 Décembre 2012

Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Tendances touristiques : 1 ère vague de l Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM Atout France Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Le début de saison est perçu comme meilleur que l an passé

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014 Pays de Fougères Octobre 2014 - NB METHODOLOGIE Enquête adressée par mail auprès de 2 445 commerces Envoyée le 9 septembre 2014, après la saison estivale

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data

Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data NOTE DETAILLEE Les Français, l e-administration, l enregistrement de données personnelles en ligne et l Open Data Sondage Harris Interactive pour Berger-Levrault Enquête téléphonique réalisée par l'institut

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer

Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Le regard des Français de l'hexagone sur l Outre-Mer Enquête «miroir» auprès des Français de l'hexagone originaires et non-originaires d Outre-Mer A l occasion de la 5 ème édition de la JOMD (Journée Outre-Mer

Plus en détail

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études

L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études L Observatoire UFF IFOP de la clientèle patrimoniale : Perception du risque et Comportements d investissement. Présentation des résultats d études 7 janvier 2010 6-8, rue Eugène Oudiné, 75013 Paris tél.

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 11 - Janvier Edition Lyon Rhône LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE Au cours des derniers mois de l année, le niveau d activité

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 Baromètre annuel vague 3-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013

Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013 Office intercommunal de Tourisme Paimpol-Goëlo** Chambres d hôtes 14 novembre 2013 Bienvenue! 1) Bref bilan touristique 2013 2) Mise à jour des disponibilités o Site internet : rappel o Ultra dernière

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts- Comptables Principaux résultats Méthodologie de l enquête Méthodologie Enquête réalisée par téléphone. Échantillon Echantillon national de

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales o c t o u r i s m e Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales juillet 2013 Daniel Rulfi Sylvie Scherrer Ce dossier a été réalisé par la mission statistiques et études

Plus en détail

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas,

Etude. Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir. (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Etude Fidélisation des salariés : les clés pour l avenir Etude internationale menée auprès de 2 627 DRH de huit pays (France, Allemagne, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Grande-, ) mai 2002 Contact :

Plus en détail

Baromètre d opinions des Directeurs Financiers. 3 ème édition Prendre une trajectoire nouvelle pour une sortie de crise?

Baromètre d opinions des Directeurs Financiers. 3 ème édition Prendre une trajectoire nouvelle pour une sortie de crise? Baromètre d opinions des Directeurs Financiers 3 ème édition Prendre une trajectoire nouvelle pour une sortie de crise? Octobre 2013 Comment cette étude a-t-elle été réalisée? Le but de ce troisième baromètre

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

CHAP. 3 LA REGION PACA

CHAP. 3 LA REGION PACA CHAP. 3 LA REGION PACA La région, un espace vécu Cours I. La Région PACA : organisation du territoire et espace vécu 1 La région est un espace vécu: son identité trouve le plus souvent ses racines dans

Plus en détail

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

CHAPITRE 5 Famille et vie en société

CHAPITRE 5 Famille et vie en société CHAPITRE 5 Famille et vie en société Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Instances de socialisation, confiance, perception par les individus de leur mode de vie Instances ou

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et la situation financière de leur commune JF/JPD N 113333 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

L activité touristique en Normandie

L activité touristique en Normandie L activité touristique en Normandie TENDANCE GENERALE du mois d août 2008 Août 2008 La fréquentation touristique d août 2008, telle qu elle est ressentie par les professionnels, apparaît : Très Moyenne

Plus en détail

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011

Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre France générosités- CerPhi Evolution des dons des particuliers et du profil des donateurs - 2010 & 2011 Baromètre établi à partir des sources suivantes: 2010 - Données transmises par la Direction

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

EXPLOITATION DES RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION

EXPLOITATION DES RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION PREFECTURE DE POLICE DIRECTION DE LA POLICE GENERALE SOUS-DIRECTION DE LA CITOYENNETE ET DES LIBERTES PUBLIQUES EXPLOITATION DES RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES USAGERS DU BUREAU

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014 La fréquentation de l Office de Tourisme La saison 2014 avait plutôt bien démarré : une légère hausse sur quasi tous les mois du premier semestre, notamment des demandes

Plus en détail

L intention de se faire vacciner contre la grippe A

L intention de se faire vacciner contre la grippe A FD/BS N 1-18005 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 benedicte.simon@ifop.com pour L intention de se faire vacciner contre la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre

Plus en détail

CŒUR DE SAISON ESTIVALE

CŒUR DE SAISON ESTIVALE Activité Touristique Eté 2014 en Vaucluse LA PRESENCE ETRANGERE MAINTIENT LA FREQUENTATION DU CŒUR DE SAISON ESTIVALE BAROMETRE CONJONCTUREL 2014 EN VAUCLUSE Rappel méthodologique : Enquête de conjoncture

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Baromètre du moral des journalistes

Baromètre du moral des journalistes Baromètre du moral des journalistes Sondage de l Institut CSA N 1101438 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 Contacts : Jérôme Sainte-Marie Directeur du Département

Plus en détail

Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Comité Régional de Tourisme. des Alpes du Sud?

Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Comité Régional de Tourisme. des Alpes du Sud? Domaine de Charance Gap 28 avril 2010 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Quelles sont les clientèles été / hiver Quelles sont les clientèles été / hiver des Alpes du Sud? Des résultats issues

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats LE FINANCEMENT DES PME ET TPE Synthèse des résultats Le 17 décembre 2007 I- Les besoins de financement des PME et TPE Les besoins de financement des PME et TPE varient fortement en fonction de la taille

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE BELGE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques : La population belge: 10.780 millions : 57,8% en Flandre, 32,5% en Wallonie, 9,7% à Bruxelles 5e plus petit

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Suivez l activité des entreprises du Rhône NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2014 STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Malgré une fin d année 2013 conclue avec un regain d'activité et des perspectives

Plus en détail

Tableau de bord interrégional de la construction

Tableau de bord interrégional de la construction Tableau de bord interrégional de la construction Cette étude a été réalisée pour le bureau de l'analyse des secteurs professionnels du MEEDDM par le réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction.

Plus en détail

Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE

Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE Baromètre 2010 Carrefour Property TNS Sofres «Attentes des consommateurs en Centre-Ville» pour Centre-ville en Mouvement SYNTHESE A l heure où les modes de consommation évoluent, la relation qui unit les

Plus en détail

3. Le service des permis de construire jugé par les architectes

3. Le service des permis de construire jugé par les architectes 3. Le service des permis de construire jugé par les architectes Le service des permis de construire 8 Genève () 14% 13% % 8% 6% 4% 3% Les principaux points forts, en spontané La disponibilité L'amabilité

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013.

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. La croissance française a connu un léger rebond au second trimestre 2013. Peut-on pour autant véritablement parler de

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d (ORTA) Mars 2013 Méthodologie L enquête avait pour objectif de : quantifier le nombre de visiteurs des Marchés

Plus en détail

Montagne et Zones de revitalisation rurale

Montagne et Zones de revitalisation rurale Montagne et Zones de revitalisation rurale Politique, méthodologie, bilan Marie-Aimée BUFFET Master 2 Montagne Photo 1 : Résidence de tourisme Odalys «Les Balcons de la Vanoise» à La Norma (Savoie) Source

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI

DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI DESS Modélisation et Analyse Statistique de l Information - MASI La population de diplômés de l IUP Modélisation et Analyse Statistique de l Information est de 13 pour l année 2003, moins nombreuse que

Plus en détail

Télérama. Les Français et la télévision. Média

Télérama. Les Français et la télévision. Média Télérama Les Français et la télévision Média 1. Contexte et objectifs Le magazine Télérama publie chaque année à l occasion de la rentrée télévision de septembre un sondage exclusif sur la perception par

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

T e n d a n c e s t o u r i s t i q u e s e n P r o v e n c e - A l p e s - C ô t e d A z u r

T e n d a n c e s t o u r i s t i q u e s e n P r o v e n c e - A l p e s - C ô t e d A z u r f r é q u e n t a t i o n newseco T e n d a n c e s t o u r i s t i q u e s e n P r o v e n c e - A l p e s - C ô t e d A z u r Bilan de la fréquentation touristique et perspectives 2011 Dans un contexte

Plus en détail

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois Cette fiche analyse la répartition de l équipement hôtelier sur les territoires composant l espace transfrontalier ainsi que l

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews réalisées par téléphone. Le terrain s est déroulé les

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 9 ème vague Décembre 2012 Contexte Près de 4 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été créées. Depuis 2009,

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens.

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. L actualité des études online Communiqué de presse Septembre 2006 Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. Les internautes

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Questionnaire satisfaction microfinance

Questionnaire satisfaction microfinance Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction adressé aux partenaires de la Fondation Avril 2013 Au 31 décembre 2012, la Fondation finançait 28 institutions de microfinance partenaires dans 16

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

Rapport annuel du rendement du portefeuille

Rapport annuel du rendement du portefeuille 2013 Rapport annuel du rendement du portefeuille Présenté à la SCHL PRÉPARÉ POUR LE SITE WEB DE L AGENCE PRINCIPALES CONCLUSIONS Principales conclusions Objectif de l accord : hausse de la conformité dans

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 3 e trimestre 213 Réserves de travail à un niveau record Les réserves de travail des bureaux d étude ont continué à augmenter et se montent désormais à plus d une année. C est l

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Centre d accueil du Mémorial, Thiepval (80), Plan 01 arch. Plan 01 Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Nous vous présentons dans cette nouvelle livraison des Cahiers les résultats

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) La population de diplômés de l IUP Génie Informatique et Statistique est de 35 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 88,5 % (3

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012

Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Mercredi 9 novembre 2011 Analyse de l équilibre entre l offre et la demande d électricité pour l hiver 2011-2012 Le risque de rupture d approvisionnement est modéré. Une situation globalement comparable

Plus en détail