Planification financière pour ménages privés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Planification financière pour ménages privés"

Transcription

1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session mai 2012 / mai 2012 Planification financière pour ménages privés Examen par écrit du 11 mai 2012 Experts principaux: Urs Büchler et Marcel Quidort Dossier pour les experts Mode d examen Durée d'examen examen écrit 240 minutes Total des points: 100 Moyens auxiliaires admis: Open book. Est autorisée l'utilisation de tous vos documents sous forme de papier ou électronique; en cas d'utilisation d'un ordinateur (Laptop), le risque éventuel d'une coupure de courant est assumée exclusivement par le candidat. L'accès à Internet, ainsi que toute communication entre les candidats ou avec des tiers, est interdite. Les résultats sont à consigner sur papier et à remettre à la fin de l examen dans l'enveloppe. No de candidat 1 ère correction... 2 ème correction... Points obtenus: Seite 1 von 23

2 Remarques concernant l'examen écrit Remarques concernant l'examen L examen écrit de la partie "Planification financière pour ménages privés est structuré sous forme d études de cas classiques. Sont traités, un ou plusieurs cas et des faits pratiques. L examen porte sur plusieurs thèmes. L accent est mis sur les connaissances techniques et pratiques, ainsi que les aptitudes à résoudre le cas d un point de vue global et de le réaliser de manière interconnectée. Vos solutions concernant la réalisation des souhaits et objectifs de votre client doivent apparaître de manière cohérente et transparente en tenant spécialement compte des aspects suivants: planification financière, placements et prévoyance, aspects légaux et fiscaux. Il est important que la solution que vous proposez soit suivie pendant toutes les étapes de l examen. Exposez clairement vos hypothèses. Les résultats/solutions doivent être présentés d une manière compréhensible. Seront corrigées uniquement les solutions écrites sur les feuilles d examens et les feuilles annexées. Les solutions sont à inscrire dans le questionnaire officiel. Si vous devez utiliser des feuilles supplémentaires, indiquez sur chaque feuille votre numéro de candidat et le numéro de l exercice concerné. Sont acceptées uniquement des feuilles vierges (lignées ou quadrillées). Des formulaires imprimés, des impressions, prospectus etc. ne seront pas acceptés et ne seront pas évalués. Utilisez un stylo ou un feutre fin. L utilisation d un crayon n est pas permise. Afin de faciliter la correction, veillez à écrire lisiblement et soignez la présentation. Ceci réduit le danger d une mauvaise interprétation. Vous trouvez parfois des remarques liminaires sur certaines questions. Ces remarques n ont pas pour but de vous suggérer une approche "correcte" mais servent à faciliter une correction homogène et juste. Les remarques sont interprétées de la manière suivante: malgré une argumentation rationnelle, le client décide parfois de prendre une autre décision ou ne partage pas votre avis. Pour éviter le report d'erreurs dans les calculs, la règle suivante est appliquée: pour certains devoirs, des remarques spécifiques sont marquées d un signe (ci-dessous). Ces indications concrètes concernent les calculs/devoirs qui suivent. Les remarques/indications n ont pas d importance pour les devoirs antérieurs. Ces remarques ne peuvent être interprétées comme indice pour les calculs antérieurs, mais servent uniquement à éviter des erreurs continues. Moyens auxiliaires admis: Open book. Est autorisée l utilisation de tous vos documents sous forme de papier ou électronique; en cas d utilisation d un ordinateur (Laptop), le risque éventuel d une coupure de courant est assumée exclusivement par le candidat. L accès à Internet, ainsi que toute communication entre les candidats ou avec des tiers, est interdite. Les résultats sont à consigner sur papier et à remettre à la fin de l examen dans l enveloppe. Si un devoir fait référence à un canton spécifique, vous trouverez dans les annexes les textes de loi et les directives concernant ce canton. L accès à Internet, ainsi que toute communication entre les candidats ou avec des tiers sont interdits. Le non-respect de cette directive a pour conséquence l exclusion immédiate de l examen. Pendant l examen, vous pouvez quitter la salle d examen uniquement en présence d un surveillant. Seite 2 von 23

3 CONTENU REMARQUES GENERALES CONCERNANT LES CALCULS I. DEVOIR ANALYSE DE PREVOYANCE II. DEVOIR DROIT MATRIMONIAL ET DROIT DE SUCCESSIONS III. DEVOIR ACHAT IMMOBILIER IV. DEVOIR PLANIFICATION FINANCIERE Utilisez les feuilles A3 pour le devoir 12. Seite 3 von 23

4 REMARQUES GENERALES CONCERNANT LES CALCULS Si pas indiqué explicitement, utilisez les taux de calculs ci-dessous: Impôts sur les prestations en capital: Paiement de capitaux en provenance du 2 ème pilier 10.0% Paiement de capitaux en provenance du 3 ème pilier 10.0% Rendements: livrets d épargne: 1.0% p.a. après coûts prévoyance professionnelle, partie obligatoire: 1.5% p.a. prévoyance professionnelle, partie sur obligatoire: 1.0% p.a. pilier 3a, placements bancaires: 2.0% p.a; cotisation annuel CHF 6'600 placements jusqu à 5 ans: 1.0% p.a. après coûts placements jusqu à 10 ans: 1.5% p.a. après coûts placements jusqu à 15 ans: 2.5% p.a. après coûts placements 20 ans et + 3.5% p.a. après coûts Taux de conversion pour le calcul des rentes pilier 3b Les prestations en capital sont à convertir avec un taux de 4% Renchérissement / inflation Budget de dépenses, sans impôts et intérêts hypothécaires: Rentes vieillesse AVS 1.0% p.a. 0.5% p.a. Seite 4 von 23

5 1. Situation de base Situation du client Marco Van Basten,né le , et Regula Van Basten, née le , se sont mariés en Marco Van Basten est né à Amsterdam (NL) et a pris en 1990 la nationalité Suisse. Il est arrivé en Suisse à l âge de 26 ans. Regula Van Basten est Suissesse. Le couple a un fils, Philippe Van Basten, né le La famille habite dans un appartement loué à Berne. Marco Van Basten est physiothérapeute. Il a son propre cabinet, sans employé. Regula Van Basten est également physiothérapeute et travaille pour son propre compte dans les mêmes locaux que son mari. Le cabinet se trouve dans la même maison que l appartement du couple. Leur fils Philippe, a terminé son apprentissage comme physiothérapeute, et continu une formation spécialisée pendant 2 semestres. Il a le projet, une fois ses études terminées, d aménager dans les locaux du cabinet un centre de fitness, et à plus long terme, de reprendre le cabinet de ses parents à son propre compte. Revenu Chaque conjoint gagne un salaire AVS brut de CHF 120'000.- issu de leur activité d indépendant (net II CHF 100'000.- par an). Il n existe pas d autres sources de revenus. Fortune et situation de prévoyance 1er pilier AVS/AI/APG Pour le calcul des rentes, le revenu déterminant des époux van Basten est actuellement CHF 83'520.- (maximum). 2ème pilier: caisse de pension Selon les attestations en annexe: 3 ème pilier: pilier 3a (à la fin de 2011) compte bancaire auprès de la banque cantonale compte bancaire auprès de la banque Raiffeisen 120'000 Marco Van Basten 73'000 Regula Van Basten 3 ème pilier: pilier 3b (à la fin de 2011) fortune commerciale nette 150'000 les deux avoirs en comptes et dépôts 300'000 les deux Seite 5 von 23

6 Immobilier Le couple van Basten ne possède pas d immobilier Aspects du droit matrimonial et droit des successions Jusqu à aujourd hui, le couple n a pas rédigé de contrat de mariage, ni de pacte successoral. Marco van Basten a hérité il y a 4 ans d un montant de CHF 315' Regula van Basten a reçu l année passée une donation de ses parents de CHF 150'000.- Taux d imposition: Taux d imposition canton: facteur Taux d imposition commune: facteur Confession: protestante (les deux) facteur ANNEXES: Voir liste séparée Seite 6 von 23

7 I. DEVOIR: ANALYSE DE PREVOYANCE Jusqu à maintenant, le couple van Basten n était pas préoccupé par leur situation de prévoyance. Ils savent, qu il y a des rentes étatiques, et certaines prestations sont fournies par la caisse de pension. Mais ils veulent en avoir le cœur net, et savoir avec quelles rentes ils peuvent compter (base 2012). 1er devoir points 8 Montrez, au moyen d un graphisme et avec des chiffres, les prestations à court terme, à moyen et à long terme, en cas d invalidité de Marco van Basten en cas de maladie et d accident, jusqu à l âge terme de 65 ans. Au francs près et en rentes annuelles. Pour le cas accident, un graphisme n est pas nécessaire. Il n existe pas d obligation de continuation du paiement de salaire, et une assurance d indemnités journalières en cas de maladie ou d accident n a pas été conclue. 1. Solution Incapacité de gain en cas de maladie jour Il n y a pas de continuation de paiement de salaire, et pas d indemnités journalières en cas de maladie à partir du 361 ème jour 1 er pilier, rente d invalidité 24'048 Calcul de la rente d invalidité. L année de naissance 1957 affiche 34 années de cotisation. Il manque à M. van Basten 5 ans. Donc, réduction de 5/34 27'840 / 34 * 5 = 4'094 27'840-4'094 = 23'746 à partir du 361 ème jour : 2 ème pilier rente d invalidité 24'048 Total à partir du 361 ème jour, jusqu au 720 ème jour 58'230 à partir du 720 ème jour en plus une rente d incapacité de gain en provenance du pilier 3b 12'000 Total dès le 720 ème jour 70'230 Seite 7 von 23

8 Graphisme maladie - incapacité de gain Rente incapacité de gain 3ème pilier Rentes IV -2.ème pilier Rente IV 1er pilier 24' e jour 720e jour Age 65 Incapacité de gain en cas d accident jour Il n y a pas de continuation de paiement de salaire, et pas d indemnités journalières à partir du 361 ème jour 1 er pilier, rente d invalidité 24'048 à partir du 361 ème jour, 2 ème pilier, rente d invalidité 34'182 Total à partir du 361 ème jour 58'230 Seite 8 von 23

9 2. Devoir points 8 Comment évaluez-vous la situation de prévoyance de Marco van Basten en cas d invalidité par maladie ou accident? Selon ses propres dires, ses besoins de prévoyance s élèvent à partir du 90 ème jour à CHF 95'000.- Calculez la lacune de prévoyance et présentez à Marco van Basten des propositions concrètes 2. Solution Prestations en rentes à partir du 90 ème jour à partir du 361 ème jour à partir du 720 ème jour maladie 1er pilier 24'048 24'048 2ème pilier 34'182 34'182 3ème pilier 0 12'000 58'230 70'230 besoin 95'000 95'000 95'000 lacune 95'000 36'770 24'770 accident 1er pilier 24'048 24'048 2ème pilier 34'182 34'182 3ème pilier '230 58'230 besoin 95'000 95'000 95'000 lacune 95'000 36'770 36'770 recommandation 1. conclusion d une assurance d indemnités journalières en cas de maladie et accidents de CHF 95'000 à partir du 90 ème, jusqu au 720 ème jour. 2. Augmentation de la rente en cas d incapacité de gain de 12'000 à 37'000, (augmentation de 25'000), avec inclusion du risque accident. 3. Prolongation du délai d attente de la caisse de pension de 12 à 24 mois Seite 9 von 23

10 3. Devoir points 6 Montrez avec des chiffres les prestations de rentes (par an) à Regula van Basten en cas de décès de Marco van Basten, par maladie et accident. Les prestations en capital sont à convertir en rentes au taux de 4%. 3. Solution Prestations en cas de décès par maladie ou accident Rente de veuve 1 er pilier 19' % de 23'746 rente AI rente de veuve 2 ème pilier 20'509 capital versé par l assurance vie 135'500 converti à 4% 5'420 (129'000 + excédents 6'500) Total des rentes de la veuve 45'165 Seite 10 von 23

11 II. DEVOIR: DROIT MATRIMONIAL ET DROIT DES SUCCES- SIONS 4. devoir points 8 Montrez la distribution matrimoniale et successorale de la fortune, en cas de décès de Marco van Basten cette année. Selon les testaments existants, le cabinet de physiothérapie ira au conjoint survivant. Votre récapitulation doit montrer à combien s élève l avoir du fils résultant de la succession, et quelle sera la fortune totale disponible pour Regula van Basten après le partage de la succession. Partez de l hypothèse que la fortune commerciale correspond à la valeur comptable et à la valeur réelle, il n y a donc pas de réserves latentes. 4. Solution Partage successoral en cas de décès de Marco van Basten compte banque cantonale 3a Marco 120'000 compte bancaire Raiffeisen 3a Regula 73'000 dépôt 300'000 fortune commerciale 150'000 Total fortune 643'000 déduction héritage Marco 315'000 déduction donation Regula 150'000 participation aux acquêts 178'000 Succession Marco Regula Héritage 315'000 Donation 150'000 1/2 des acquêts 89'000 89'000 Total succession Marco 404'000 partage de la succession fils 1/2 de la succession 202' '000 Total fortune de Regula Van Basten paiement assurance vie (129 + excédents 6'500) 135'500 déduction impôts pilier 3a 10 % de 120'000-12'000 Total fortune Regula 564'500 Seite 11 von 23

12 Remarque: Il s agit pour le 3 ème pilier d un compte bancaire 3a, donc il est à considérer dans le partage matrimonial 5. devoir points 6 De quel revenu sans le propre salaire, (rentes du 1 er et du 2 ème pilier, ainsi que des revenus issu de la fortune attribuée à la veuve selon le partage du droit matrimonial et successoral), disposerait la veuve après le partage successoral, en cas de décès de Marco van Basten? Calculez avec un rendement moyen de 2% p.a. sur les éléments de la fortune. 5. solution Aperçu des éléments de la fortune et rendements Fortune 564'500 dont fortune commerciale -150'000 fortune, porteur d intérêts prestations en rentes, selon devoir 3 39'506 rendement de la fortune 2 % 8'290 Total revenu 47'796 Seite 12 von 23

13 III. DEVOIR: ACHAT IMMOBILIER Le coupe a eu la semaine passée une discussion avec le propriétaire de l immeuble dans lequel se trouvent l appartement et le cabinet. Le propriétaire aimerait vendre ce bien immobilier, qui se compose de l appartement des van Basten, d un appartement de 1,5pièces, et du cabinet. prix d achat 1'150'000 valeur fiscale 800'000 valeur locative de l appartement 15'000 loyer net du cabinet 24'000 loyer net de l appartement 1,5pièces 12' devoir points 4 Etablissez une proposition de financement pour le couple van Basten. Le couple prévoit l utilisation de 20% de fonds propres, et 80% de financement externe. Les fonds propres tiennent compte d un retrait en espèces de CHF 50'000.- en provenance du pilier 3a de Marco van Basten (en tenant comptes des directives pour le pilier 3a). 6. solution prix d achat 1'150'000 fonds propres en provenance du pilier 3a 50'000 autres fonds propres 180' '000 financement par des tiers 920'000 80% Seite 13 von 23

14 7. devoir points 6 Calculez les impôts sur le retrait en capital de CHF 50'000.- du pilier 3a 7. solution canton, commune, ecclésiastique 50' % facteur confédération 50' dont 1/ Total impôts Seite 14 von 23

15 8. devoir points 5 Montrez les différentes formes d hypothèques, leurs taux de marché, leur durée, et les montants relatifs que vous recommandez pour les différents modèles. Justifiez votre recommandation sous l angle opportunités/risques d une future évolution des taux d intérêts, et des modèles hypothécaires choisis. 8. solution Total financement externe 920'000 hypothèque marché monétaire 3 mois 300' % hypothèque à taux fixe 8 ans 300'000 2% hypothèque à taux fixe 12 ans 320' % Le cadre global des taux d intérêts à un niveau bas devrait être utilisé pour bloquer une partie des coûts du financement externe à long terme, et une autre partie devrait être utilisée pour profiter de la situation actuelle des taux d intérêts bas, pour la conclusion d hypothèques libor (marché monétaire) à court terme. Dans ce cas, il faut suivre attentivement l évolution des taux d intérêt et en cas de besoin convertir des tranches à court terme pour des tranches à taux fixe à long terme. D autres variantes sont correctes, avec une justification plausible. marge de correction: intérêts: = +/- ½ % Seite 15 von 23

16 9. devoir points 9 Etablissez un calcul détaillé de la capacité d emprunt (calcul de viabilité), et interprétez le résultat du point de vue de la banque. 9. solution valeur du marché 1'150'000 financement externe 920'000 1ère hypothèque 66.66% 770'000 (arrondi) 2ème hypothèque 150'000 taux d intérêts théoriques 5% 46'000 amortissement 2 ème hypothèque jusqu à la retraite dans 10 ans 15'000 coûts annexes 0.70% 8'050 Total 69'050 par rapport aux revenus nets du couple 200' % Un rapport de 34,5% est acceptable. Sur la base de la fortune existante, l immeuble est financièrement supportable. remarque pour la correction: Une hypothèque 1 er rang pour la totalité peut également être correcte, dépend de la banque. amortissement de 1% sur la totalité de l emprunt de peut également être correct, dépend de la banque. coûts annexes: 1% de la valeur du marché est également correcte. Seite 16 von 23

17 IV. DEVOIR: PLANIFICATION FINANCIERE Depuis quelques temps, Marco van Basten est préoccupé par l idée de remettre son cabinet à son fils, et par le thème de sa retraite. Une retraite anticipée est pour lui hors de question. Après le transfert du cabinet à son fils, son épouse Regula continuera de travailler à 100% comme employée de son fils jusqu à l atteinte de l âge ordinaire de la retraite. Dans les prochaines années, le fils se concentre sur la création et le fonctionnement de son centre de fitness, tandis que ses parents continueront d exploiter le cabinet de physiothérapie. Marco van Basten est conscient, que les 10 ans jusqu à la retraite passent très vite, et une préparation réfléchie pour la vie après est importante. A ce sujet, il vous pose quelques questions. Marco van Basten vous a préparé quelques chiffres, valables dès l âge de 65 ans de Marco van Basten Revenus salaire Marco Van Basten CHF 50'000 net II salaire Regula Van Basten CHF 100'000 net II CHF 50'000 net II rente AVS Marco Van Basten (salaire AVS annuel déterminant CHF 96'000) rente AVS Regula Van Basten (salaire AVS annuel déterminant CHF 85'000) rente caisse de pension Marco Van Basten voir attestation caisse de pension rente caisse de pension Regula Van Basten voir attestation caisse de pension loyer net appartement 1,5 pièces CHF 12'000 loyer net du cabinet CHF 24'000 revenus moyens sur les éléments de fortune disponible 2.00 % p.a. Dépenses intérêts hypothécaires 3.00% p.a. impôts sur le revenu et la fortune calculez avec 21% des revenus coût de la vie (y-compris coûts annexes de 96'000 l immobilier) achat d une voiture à l âge de 65 ans 70'000 Seite 17 von 23

18 fortune pilier 3a Marco Van Basten calculez l avoir en tenant compte du financement immobilier et d un versement annuel de CHF dans le pilier 3a, et d un paiement des intérêts moyen de 2% par an. pilier 3a Regula Van Basten calculez l avoir comptes et dépôts 150'000 police d assurance vie voir annexe compte (fortune commerciale nette, suite à la 150'000 vente du cabinet au fils) Immobilier valeur du marché 1'200'000 valeur fiscale 800'000 hypothèque -770'000 loyer du cabinet 24'000 loyer de l appartement 1,5 pièces 12'000 Seite 18 von 23

19 10 Devoir points 10 Marco van Basten aimerait connaître le montant de sa rente AVS et le montant de la rente AVS de sa femme, si les deux ont le salaire AVS moyen déterminant maximal. Remarque: utilisez pour vos calculs les rentes valables en 2012 (sans compensation du renchérissement, selon situation de base, page 4). 10. Solution Marco Van Basten calcul rente AVS simple revenu AVS moyen 96'000 rente maximale AVS 27'840 années manquantes calcul de rente 27'840 : 44 ans x 39 ans = 24'676 rente AVS simple 24'676 Marco & Regula Van Basten rente de couple maximale 41'760 revenu moyen Marco 96'000 53% revenu moyen Regula 85'000 47% rente max. Marco Van Basten 22'133 = 53 % de 41'760 années manquantes calcul 22'133 : 44 ans x 39 ans = 19'618 max. rente Regula 19'627 = 47 % de 41'760 rente AVS Marco van Basten 19'618 rente AVS Regula Van Basten 19'627 Total des deux rentes 39'245 Seite 19 von 23

20 11. devoir points 10 Marco van Basten désire de votre part le calcul de sa fortune imposable à l âge de la retraite ordinaire, et la vente du cabinet à son fils à la valeur comptable. Remarque: Marco Van Basten retirera la prestation de prévoyance de la caisse de pension sous forme d une rente vieillesse. L avoir 3a sera versé sous forme de capital. Extrait de la loi fiscale du canton de Berne, concernant l impôt sur la fortune: Art. 64 déductions sociales Peuvent être déduits de la fortune nette: a francs [édition du ] en cas de mariage légal et réellement non séparé b francs [édition du ] pour chaque enfant, qualifié pour la déduction selon art. 40, par. 3, lettre a. 11. solution fortune imposable Calcul pilier 3a Marco immobilier 800'000 # 10 hypothèque -770'000 % 2% comptes bancaires et dépôts 150'000 PV 70'000 compte (vente de l entreprise) 150'000 taux 6'600 versement assurance vie 142'000 FV 159'043 versement pilier 3a Marco 143'000 arrondi 159'000 fortune exonérée d impôts -18'000 impôts 10% -15'900 fortune imposable 597'000 capital net 143'100 arrondi 143'000 remarque Pour le financement de l immobilier, un montant de CHF 180'000.- est issu de la fortune disponible, CHF 50'000.- ont été retirés du pilier 3a. Seite 20 von 23

21 12. devoir points Etablissez pour le couple un aperçu détaillé de leur situation des revenus et des dépenses, à partir de l âge 65 de Marco van Basten, pour une période de 3 ans (2022, 2023 et 2024). Tenez compte de tous les revenus (salaires, rentes, revenus locatifs) des deux conjoints. Vous n êtes pas obligé d adapter les rentes AVS à l enchérissement. 2. Montrez l évolution de la fortune (sans immobilier), en tenant comptes des excédents des dépenses, respectivement des revenus, à chaque fois à la fin de l année, jusqu à fin Etablissez votre planification en étapes par semestre. Remarque: La totalité des avoirs de prévoyance du 2 ème pilier du couple, sera retirée sous forme de rentes de vieillesse. 4. Comment jugez-vous la situation financière du couple van Basten, concernant; 1. les revenus 2. la fortune 3. les obligations 4. Quelles actions recommandez-vous à Madame et Monsieur van Basten? Seite 21 von 23

22 12. solution Marco Van Basten; Retraite le Regula Van Basten; Retraite le Revenus Salaire Marco van Basten 50'000 SalaireRegula Van Basten 50'000 50'000 50'000 Rente AVS Marco Van Basten 12'338 12'338 9'809 19'618 Rente AVS Regula Van Basten 9'814 19'627 Rente LPP Marco Van Basten 17'091 34'182 34'182 Rente LPP Regula Van Basten 14'398 28'797 Revenu locatif Praxis 12'000 12'000 12'000 12'000 12'000 12'000 Revenu locatif 1 1/2 Appartement 6'000 6'000 6'000 6'000 6'000 6'000 Total Revenus 118'000 97' '520 52'021 71'800 66'424 Total annuel 215' ' '224 Dépenses Coûts de vie 1% 48'000 48'000 48'480 48'480 48'965 48'965 Hypothèque CHF 770' % 11'550 11'550 11'550 11'550 11'550 11'550 Impôts 21.00% 24'780 20'460 24'049 10'924 15'078 13'949 3a Marco 6'600 3a Regula 6'600 6'600 Achat voiture 70'000 Total Dépenses 97' '010 90'679 70'954 75'593 74'464 Différences 20'470-52'581 23'841-18'933-3'793-8'040 Total annuel ' '057 Différences total -32'111 4'908-11'833 Seite 22 von 23

23 Développement fortune Développement fortune sans immobilier (Revenus thésaurisé fin d année 2 %) Fortune libre devoir 11 au ' ' Versement 3a Regula 156'000 Solde excédent dépenses -32'111 4'908-11'833 Intérêts 2.00% 11'058 14'479 14'532 Solde fin d année 563' ' '114 Calcul 3a Regula # 11 % 2% PV 73'000 PMT 6'600 FV 172'686 arrondi 173'000 Impôts10% -17'300 Capital net 155'700 arrondi 156'000 Jugement: La récapitulation ci-dessus montre que le couple est en mesure de financer son train de vie par les revenus courants. Il faut cependant tenir compte que CHF viennent des loyers. La location de l appartement à 1,5 pièces ne devrait pas poser de problèmes. Les CHF 24'000.- de loyer du cabinet dépendent de la solvabilité du locataire. La capacité d emprunt du bien immobilier est, du point de vue de la banque, serrée. Il est possible, que la banque exige une future réduction de l hypothèque à CHF 700'000.- (./. 70'000.-). Mesures Amortissement hypothèque entre CHF 70'000 à CHF 100'000 Conclusion contrat de bail avec locataire pour 5 ans Finance immobilier par hypothèque fixe 10 ans ou ev. Plus long et hypothèque Libor Mise en oeuvre d un concept patrimonial avec liquidité, placements bancaires et assurances vies (prime unique avec capital garanti et participation aux développement du marché) Seite 23 von 23

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session Planification financière pour ménages privés Cas d étude no 1 Examen oral du 23. / 25. mai 2012 Experts principaux: Urs Büchler &

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 5ème session 5-6 mai 2011 / 11-12 mai 2011 Planification financière pour ménages privés Examen écrit du 5-6 mai 2011 Experts principaux: Urs Büchler

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés. Dossier d experts et solutions cas 1

Planification financière pour ménages privés. Dossier d experts et solutions cas 1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 2ème session 5/6 et 18/19 novembre 2009 Planification financière pour ménages privés Examen oral du 18 novembre 2009 Expert principal: Robert Heiss

Plus en détail

Cas 2 Priorité prévoyance

Cas 2 Priorité prévoyance Exercice Examen oral Conseiller financier diplômé IAF Cas 2 Priorité prévoyance Examinateur principal - expert: Christian Andrik 23 octobre 2008 Temps de préparation : Examen oral : 45 minutes 30 minutes

Plus en détail

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital?

Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Conférence AROMED du 23 septembre 2015 Planification de la retraite et caisse de pension: Rente ou capital? Par Jean-Marc Morier Conseiller en planification patrimoniale ROUTE DE BERNE 52, CP 128, 1000

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 5ème session 5-6 mai 2011 / 11-12 mai 2011 Planification financière pour ménages privés Examen écrit du 5-6 mai 2011 Experts principaux: Urs Büchler

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 4ème session 4 et 5 novembre 2010 / 17 et 18 novembre 2010 Planification financière pour ménages privés Examen par écrit du 5 novembre 2010 Experts

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Allocations pour perte de gain (APG), Allocations de maternité (AMat) et Allocations

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2012 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 202 du brevet Prévoyance professionnelle (PP) No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre

Plus en détail

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch

Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Philippe Kündig - Conseiller financier avec brevet fédéral www.conseil-retraite.ch Système de répartition : Les cotisations 2011 des actifs servent à payer les prestations versées aux bénéficiaires en

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2009 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom/Prénom

Plus en détail

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1

Examen final. Conseiller/ère financier avec brevet fédéral. 6ème session Planification financière pour ménages. Cas d étude no 1 Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session Planification financière pour ménages privés Cas d étude no 1 Examen oral du 23. / 25. mai 2012 Experts principaux: Urs Büchler &

Plus en détail

Soyez assurés, chers parents, de notre entière collaboration à l éducation de votre enfant.

Soyez assurés, chers parents, de notre entière collaboration à l éducation de votre enfant. BOURSES BRÉBEUF 2015-2016 Madame, Monsieur, Notre politique de distribution de bourses émane de plusieurs critères de sélection tels les revenus familiaux, le nombre d enfants dans la famille et le nombre

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure épargne 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir

Assurance vie. Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Préparez votre retraite : donnez plus de valeur à votre avenir Sommaire 5 Donnez-vous les moyens de vivre pleinement votre retraite 6 Pensez à combler vos lacunes de prévoyance 7 Déterminez vos priorités

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission romande des examens Examen professionnel pour l obtention du brevet en assurances sociales Session d automne 2007 à Lausanne Examen

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt2005

Déclaration pour la retenue d impôt2005 Déclaration pour la retenue d impôt2005 TP-1015.3 2005-01 Vous devez remettre ce formulaire dûment rempli à votre employeur ou au payeur, selon le cas, pour qu il puisse effectuer correctement votre retenue

Plus en détail

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance :

Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Version 01.01.2016 Rachat facultatif Plusieurs possibilités de rachat sont à votre disposition afin d'améliorer vos prestations de prévoyance : Cotisations d'épargne volontaires (cotisations des employés)

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24

AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24 AVENANT AU RÈGLEMENT DE LA CP FSA Base 12 et Base 24 (Les avenants 1 à 8 existent au 1 er janvier 2015) 1 Montants déterminants pour 2015 Salaire minimal d après la LPP CHF 21'150 (6/8 de la rente de vieillesse

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

DEMANDE DE SUBSIDES D ETUDES

DEMANDE DE SUBSIDES D ETUDES Direction académique Service de conseil social et subsides d études Rue Techtermann 8 1700 Fribourg Heures d ouverture de l accueil: Lundi, mercredi et jeudi de 9h00 à 11h T +41 26 300 71 60 F +41 26 300

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB)

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Table des matières I. Généralités 3 Art. 1 Champ d'application

Plus en détail

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF

PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOIR. POUR MAINTENANT ET POUR PLUS TARD. L ASCOM PENSIONSKASSE (APK) EN BREF PREVOYANCE INTEGRALE JAMAIS DEUX SANS TROIS En Suisse, la prévoyance intégrale repose sur trois piliers. En tant que salarié(e),

Plus en détail

La prévoyance en Suisse

La prévoyance en Suisse La prévoyance en Suisse 27 1 er pilier Montants de base des rentes AVS/AI 2010 Rente de vieillesse simple Montant minimum par an par mois Montant maximum par an par mois 13 680 1 140 27 360 2 280 Rente

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez

Swiss Life Calmo IncomePlan. Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez Swiss Life Calmo IncomePlan Un revenu supplémentaire garanti pour l avenir que vous envisagez 3 Vous souhaitez vivre le plus longtemps possible selon vos choix personnels? «Etre libre de ses choix, c est

Plus en détail

Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des avantages fiscaux?

Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des avantages fiscaux? Dossier Pension Libre Complémentaire Association d assurances mutuelles Un regard prévoyant sur votre avenir Comment vous constituer un capital pension le plus élevé possible en profitant au mieux des

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES Dans le but d aider le plus grand nombre d élèves tout en répondant objectivement à leurs besoins réels afin que leur année scolaire ne soit pas compromise, une politique

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI 4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Ont droit à des prestations de l assurance-invalidité (AI) les assurés qui, en raison d une atteinte à leur santé,

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Recueil d informations patrimoniales

Recueil d informations patrimoniales Recueil d informations patrimoniales Préalablement à la commercialisation de tout contrat d assurance-vie ou de tout investissement financier, il est important dans un premier temps, d établir un diagnostic

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2014 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

Comment gérer ses assurances

Comment gérer ses assurances Comment gérer ses assurances Rencontre de l Incubateur au TechnoArk de Sierre Le 15 mai 2008 Inge Meyer-Weckel Experte en assurance sociale Conseil neutre en prévoyance et assurances Aweckel Sàrl à Sion

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle L E 2 è m e P I L I E R L E S B A S E S Prévoyance professionnelle Il convient de souligner que la prévoyance professionnelle ne consiste pas uniquement à mettre de l'argent de côté pour ses vieux jours.

Plus en détail

Liste de contrôle impôt sur le revenu

Liste de contrôle impôt sur le revenu Données personnelles oui non traité Des modifications sont-elles survenues dans le domaine de vos données personnelles (religion, adresse, profession, situation de famille, coordonnées bancaires, enfants,

Plus en détail

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC)

Questions et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) 1 / 12 s et réponses au sujet de la loi sur les caisses de pension cantonales (LCPC) Mots-clés Prestation de sortie / réponse Une prestation de sortie figure sur l attestation de prestations. Cette prestation

Plus en détail

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers

Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises. Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Les produits de rentes viagères des Rentes Genevoises Conférence 2015 - Salon des transfrontaliers Présentation succincte du système des 3 piliers en Suisse Le système des 3 piliers en Suisse 1 er pilier

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2014 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 204 du brevet Assurance-vieillesse et survivants (AVS) (e) : Durée de l'examen : Nombre de

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL MCH2 GROUPE DE TRAVAIL 2 EVALUATION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES DU PATRIMOINE FINANCIER

DOCUMENT DE TRAVAIL MCH2 GROUPE DE TRAVAIL 2 EVALUATION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES DU PATRIMOINE FINANCIER Etat: novembre 2013 Version: 1c DOCUMENT DE TRAVAIL MCH2 GROUPE DE TRAVAIL 2 EVALUATION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES DU PATRIMOINE FINANCIER Membres du groupe de travail Hansjörg Enzler Reto Angehrn

Plus en détail

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe

Manuel administratif Assurance groupe. Manuel administratif Assurance groupe Sommaire 1 Quels documents recevez-vous lors de l entrée en vigueur de l assurance groupe?... 3 2 Quelles sont les possibilités offertes par KBC-Online?... 4 2.1 Possibilités dont dispose l employeur...

Plus en détail

Partie 2 - Déclaration du revenu imposable

Partie 2 - Déclaration du revenu imposable Partie 2 - Déclaration du revenu imposable 1 - Professions salariées, pensions et rentes A Traitements, salaires, indemnités, etc. de source sénégalaise Veuillez compléter les annexes A et A.1 afin d identifier

Plus en détail

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER Ce prospectus est rédigé au nom du vendeur dont le cachet figure ci-dessous et agissant comme intermédiaire de crédit. Cachet de l intermédiaire

Plus en détail

Planification financière pour ménages privés

Planification financière pour ménages privés Examen final Conseiller/ère financier avec brevet fédéral 6ème session 10-11 mai 2012 / 23-25 mai 2012 Planification financière pour ménages privés Examen par écrit du 11 mai 2012 Experts principaux: Urs

Plus en détail

CAISSE DE PENSION FREELANCE

CAISSE DE PENSION FREELANCE Caisse de pension Freelance CAISSE DE PENSION FREELANCE du syndicat des médias comedia RÉSUMÉ DU RÈGLEMENT 2007 Valable dès le 01.01.2007 Caisse de pension Freelance 1/6 RESUME DES DISPOSITIONS LES PLUS

Plus en détail

Assurance de prêt immobilier

Assurance de prêt immobilier Assurance de prêt immobilier QU EST CE QUE L ASSURANCE DE PRÊT IMMOBILIER? L assurance de prêt immobilier est un type de contrat d assurance spécifique : il permet à l emprunteur de faire face aux échéances

Plus en détail

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014

Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Le personnel de la Caisse cantonale vaudoise de Compensation AVS et des Agences d assurances sociales vous adressent leurs meilleurs voeux pour 2014 Futurs rentiers AVS En 2014, les hommes nés en 1949

Plus en détail

Contrat de travail. entre. Date de naissance : Lieu d origine : Si étranger, genre de permis de séjour : Etat civil : No AVS :

Contrat de travail. entre. Date de naissance : Lieu d origine : Si étranger, genre de permis de séjour : Etat civil : No AVS : Contrat de travail entre employeur (adresse) et employé(e) Date de naissance : Lieu d origine : Si étranger, genre de permis de séjour : Etat civil : No AVS : 1. Bases du contrat Monsieur / Madame / Mademoiselle

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE PRÊT D ETUDES 2016-2017

DEMANDE DE BOURSE PRÊT D ETUDES 2016-2017 DEPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation OCBE - Office cantonal des bourses d études et d apprentissage Rue Cité-Devant

Plus en détail

Les 4 pages suivantes montrent la réalisation du résumé

Les 4 pages suivantes montrent la réalisation du résumé Données de base Marcel Exemple est né le 15.03.1955 à Vevey. Catherine est née le 27.09.1960. Ils se sont mariés le 04.09.1982, et ont 2 enfants : David, né le 13.07.1985, employé de banque, et Christelle,

Plus en détail

La déclaration préremplie 2013

La déclaration préremplie 2013 La déclaration préremplie 2013 Ce qu il faut savoir sur le préremplissage des revenus D où proviennent les données préremplies sur votre déclaration? Les données indiquées sur votre déclaration de revenus

Plus en détail

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2007. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2007 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Publié par : Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288 CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41

Plus en détail

Comment remplir le formulaire «Demande de rectification 2014»

Comment remplir le formulaire «Demande de rectification 2014» Comment remplir le formulaire «Demande de rectification 2014» DONNEES PERSONNELLES DU CONTRIBUABLE... 1 DONNÉES PERSONNELLES DU CONJOINT... 3 DONNÉE DES ENFANTS... 3 COORDONNEES BANCAIRES POUR UN EVENTUEL

Plus en détail

Préoccupations et motivations?

Préoccupations et motivations? LE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ DE L HABITATION FAMILIALE DES PARENTS AUX ENFANTS Quand? Et comment? Conséquences fiscales? Droit aux prestations AVS complémentaires? Salon de l Immobilier Neuchâtelois Présentation

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Notre planification financière détaillée: un tremplin pour accéder à vos objectifs. Des prestations loyales calquées sur vos besoins Forger des plans ou enfin réaliser des rêves

Plus en détail

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement

Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Message accompagnant le projet de décision concernant l octroi d un crédit d engagement pour l aide au logement Le Conseil d Etat du Canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

Planification financier pour ménages privés. Questionnaire et solutions possibles

Planification financier pour ménages privés. Questionnaire et solutions possibles Examen écrit «Planification financière pour les ménages privés», mai 2009 Examen final Conseiller/ère financier/ère avec brevet fédéral 1ère session 8./9. et 27 mai 2009 Planification financier pour ménages

Plus en détail

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 20 novembre 2014 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné

Plus en détail

PRÉPARATION À LA RETRAITE

PRÉPARATION À LA RETRAITE PRÉPARATION À LA RETRAITE Présenté par Claudine Morin-Massicotte Bureau de la retraite 17 novembre 2015 Préparation à la retraite RÉGIME DE RETRAITE DE LA CORPORATION DE L ÉCOLE POLYTECHNIQUE OBJECTIFS

Plus en détail

Gestion des assurés. Aperçu. Caractéristiques. Les avantages

Gestion des assurés. Aperçu. Caractéristiques. Les avantages Aperçu La gestion des assurés comprend tous les processus opérationnels et les fonctions qui se réfèrent à une personne assurée. Leurs fonctions élémentaires sont également à la disposition des autres

Plus en détail

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes 05.5 Assurance travail par équipes Assurance travail par équipes Caisse de pensions Novartis Règlement Assurance travail par équipes Règlement entrant en vigueur au 1 er janvier 2005 Pour toute difficulté

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

HR Informations Pratiques

HR Informations Pratiques HR Informations Pratiques Impot sur le revenu: comment faire sa delcaration annuelle Le moment est bientôt venu d établir sa déclaration d impôts. Qui doit déclarer? Comment déclarer? Quelles sont les

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL

COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL COURTAGE IMMOBILIER RÉSIDENTIEL Consignes de l évaluation certificative INFORMATIONS GÉNÉRALES POUR L ÉVALUATION CERTIFICATIVE Méthodologie À la suite de divers travaux et analyses visant à déterminer

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance Personalvorsorgestiftung der Ärzte und Tierärzte Fondation de prévoyance pour le personnel des médecins et vétérinaires Fondazione di previdenza per il personale dei medici e veterinari Encouragement à

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CREATION, REPRISE OU CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

FUTURS RETRAITES : L HEURE DU CHOIX RENTE OU CAPITAL

FUTURS RETRAITES : L HEURE DU CHOIX RENTE OU CAPITAL FUTURS RETRAITES : L HEURE DU CHOIX RENTE OU CAPITAL 2009-2010 -2011-2012 «LPP TOUS LES SIGNAUX SONT AU ROUGE» (Ivo Furrer, directeur général suisse du groupe Swiss life Le Temps 11 juillet 2009 «Selon

Plus en détail

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire II le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule)

Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule) Formule 1 et instructions Affirmation concernant le retrait fondé sur des difficultés financières (Pages 1 à 6 instructions; pages 7 à 9 formule) NOTA : Si vous avez l intention de faire plus d un retrait

Plus en détail

Fiches de salaire Excel 2015

Fiches de salaire Excel 2015 Fiches de salaire Excel 2015 DIRECTIVES 1 Fichier Excel 1.1 Informations générales La loi fédérale sur l AVS oblige les employeurs à enregistrer régulièrement les salaires pour autant que tel s avère nécessaire

Plus en détail

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle

Compte épargne 3. Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Assurer votre avenir avec la prévoyance individuelle Compte épargne 3 Comment construire votre stabilité financière future et prendre la bonne décision pour votre prévoyance retraite?

Plus en détail

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE GUIDE POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE Petite enfance Page 1/10 Tél. +41 (0)22 899 10 37 Fax +41 (0)22 899 10 20 541.01.021 Politique tarifaire 12.12.docx SOMMAIRE 1 COTISATION

Plus en détail

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève

Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève FONCTIONNAIRES INTERNATIONAUX Retraite et impact fiscal dans le canton de Genève Administration fiscale cantonale Direction de la taxation 10 avril 2014 Bertrand BANDOLLIER 1 Bases théoriques [pages 3

Plus en détail

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 Remplissez l'étape 1 pour demander vos crédits d'impôt non remboursables fédéraux, l'étape 2 pour calculer votre impôt fédéral sur le revenu imposable et l'étape 3 pour calculer

Plus en détail

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard A propos de la succession Société Fiduciaire Suisse SA Remarques préliminaires Au décès d une personne, la totalité de ses valeurs patrimoniales passent dans la succession (masse successorale).

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE

REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE Adresse du Tribunal compétent Dossier N... Date... REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE Situation personnelle du requérant / Nom Prénom Adresse Date de naissance Profession/Employeur Situation familiale

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR Liste de contrôle étape par étape des tâches et des responsabilités d un liquidateur Le travail de liquidateur peut être exigeant

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

Examen 2014. Comptabilité, controlling

Examen 2014. Comptabilité, controlling Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

Personnes et familles. Vie familiale, vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie familiale, vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Vie familiale, vie à deux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux Le pacte civil de solidarité (PACS) est un contrat permettant à deux personnes (les partenaires), de

Plus en détail

Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse

Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse 1. Requérant Premier emprunteur (prière de remplir en caractères d imprimerie) Prénom Nom Rue/N.. Date de naissance Tél. privé Tél.

Plus en détail

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs

Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises. Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs Liste de contrôle pour la prévoyance des créateurs d entreprises Sécurité et prévoyance pour vous, votre entreprise et vos collaborateurs 2 Vorsorgecheckliste für Firmengründer La prévoyance et l assurance

Plus en détail

Système de revenu de retraite du Canada

Système de revenu de retraite du Canada Au Canada, nous jouissons de l un des meilleurs systèmes de retraite au monde. D après une évaluation basée sur l adéquation, la viabilité et l intégrité, le système de s est classé au cinquième rang mondial

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Terminologie AVS Ayant droit LPGA Institution supplétive LPP OPP2 LFLP OLP AI LAM CO Âge de la retraite CPR Jour fixé LAA Personne assurée Rapport de prévoyance

Plus en détail

Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source

Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source Directive de la Direction des finances sur l'imposition complémentaire au titre de l'impôt à la source (du 23 novembre 1998) A. Conditions pour l'imposition complémentaire 1 Sont soumis à l'imposition

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2013 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie)

MÈRE 200 Salaire brut (joindre relevé de paie) CANADA Province du Québec District de Montréal No du dossier 500-12- - ANNEXE I (a. 3) FORMULAIRE DE FIXATION DES PENSIONS ALIMENTAIRES POUR ENFANTS Formulaire du père Formulaire de la mère Formulaire

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective Règlement sur la liquidation partielle et totale GEMINI Fondation collective Valable à partir du 1 er janvier 2011 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières

Plus en détail

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET

NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET NOUVEAU SALAIRE, NOUVEAU BUDGET FICHE DE PAIE : COMMENT EST RÉPARTI VOTRE SALAIRE? Votre première fiche de paie va sans doute vous surprendre. Car après la première ligne où figure votre salaire brut,

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF CH/UGG-TIAN / U1111 Personnel / confidentiel Madame Felicia

Plus en détail