Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local"

Transcription

1 OSIRIS-Inondation Inondation et OSIRIS-Multirisques Un dispositif d assistance à la préparation et la gestion de crise au niveau local Gilles MOREL - Centre d Études Techniques Maritimes et Fluviales (MEEDDAT/CETMEF) Sylvain AUNAY Sabrina DEMOTIER (DeltaCAD)

2 Origines Un outil issu : d un projet européen (OSIRIS ) 2003) d un processus d industrialisation (partenariat CETMEF EPLoire, développements DeltaCAD) d une collaboration continue avec les acteurs de terrain : établissements publics de bassin, communes, pompiers (Loire, Finistère, Meuse )

3 Objectifs - Positionnement Aider les responsables locaux : 1 à élaborer leur Plan Communal de Sauvegarde (préparation de crise) avec un cadre méthodologique et un outil support en conformité avec le guide PCS du ministère de l Intérieur 2 - à planifier et gérer une crise en anticipation, dans un contexte temporel réel (crise) ou fictif (exercice) Cas inondation : connexion avec la prévision et interprétation en termes d impacts et d interventions anticipées

4 OSIRIS en situation Contexte 1 : la prévision hydrologique le circuit institutionnel Transmise au Maire via la préfecture (alerte) Prévision niveau bassin réalisée par le Service de Prévision des Crues (SPC) 1- Support à l élaboration du PCS communal (hors crise) Prévisions en tendances ou hauteurs d eau à l échelle la plus proche Difficulté d interprétation 2- Valorisation de La prévision en plan local d actions (exercice ou réel) 3- Communication et coordination entre acteurs Contexte 2 : niveau local sécurité et gestion de crise (PCS)

5 Public cible En priorité les responsables communaux, le maire et ses services techniques Plus généralement les acteurs de la crise (services adaptables à l échelle du territoire et au profil des acteurs) Pompiers Riverains Porteurs d enjeu Gestionnaires de réseaux

6 Les étapes du processus De la prévision officielle En phase de gestion ou simulation de crise : 4 : accès à la prévision officielle (5 : adaptation de la prévision officielle en prévision locale) En phase de préparation (PCS) : 1 : identification des scénarios locaux d inondation 6 : élaboration d un scénario spatial d inondation (manuel ou automatique) 7 : élaboration d un plan d actions «temps-réel» hiérarchisé 8 : alerte et communication vers les parties prenantes 2 : Identification des enjeux et de leur vulnérabilité 3 : Identification des plans d intervention, des procédures et des moyens A la décision et l intervention sur le terrain

7 Exemple de base OSIRIS-InondationInondation (Finistère SDIS29)

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24 Sortie du PCS au format PDF

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36 OSIRIS version «Meuse» couplage avec une prévision hydraulique (modèle MOÏSE) double topologie : Casiers (hydrau) Secteurs (gestion) calcul automatisé du scénario d inondation seuil de déclenchement des actions : hauteur d eau à l enjeu (topo locale) adaptation possible à d autres modèles casier (Oise, Loire )

37 Position du volet "organisation" 1- PCS : description structurelle des moyens (humains et matériels), missions des moyens humains : actions prévues sur les enjeux pour les différents scénarios étudiés organigramme de l'organisation communale (PCC, cellules, ) 2- Gestion de crise : Calcul du plan d actions : pour la crue annoncée (prévision), sur la base du contenu du PCS, hiérarchisé et planifié dans le temps.

38 Stratégie nationale Partenariats : des EPTBs et collectivités : Loire (EPLoire), Meuse (EPAMA) des organismes spécialisés (risque et crise) : SDIS29, IRMA des partenaires privés : DeltaCAD, G.T.C., Licences logicielles gratuites pour la version inondation (financements publics CETMEF et EPTBs) Constitution d un réseau de structures pour l assistance aux commune : services du ministère (DDE, CETE) ex: DDE Meuse bureaux d études privés (DeltaCAD, SOGREAH,.) Organisation de sessions de formation Paris et province (CETMEF et DeltaCAD) Animation du réseau des utilisateurs site WEB :

39 Site de diffusion Services de niveau 1 (gratuits pour tous) : - logiciel (téléchargement) - documentations - tutorial numérique (auto-formation) - FAQ - Forum utilisateurs Services de niveau 2 : - assistance - formation Acte d engagement : déontologie d utilisation des supports - via des financements locaux - possibilité pour les sociétés privées de proposer des services associés

40 Bilan et retours d expérience Bassins pilote : Loire : plus de 100 communes formées pour réaliser leur PCS Meuse : expérimentation, exercice et REX sur 5 communes pilotes plan de déploiement sur 30 communes National : inscriptions quotidiennes sur le site WEB pour disposer de l'outil et des supports associés (plus de 800 inscriptions/téléchargements)

41 Evolutions de l outil à l étude Enrichissement de la vue organisationnelle du modèle Accès à OSIRIS en ligne (mode ASP (mode ASP web services): service expérimenté actuellement Communications entre les différents centres de décision décision : version intercommunale, départementale et bassin à l étude sur la Meuse Ajout de services spécialisés : coupures de route, accessibilité et évacuation (projet de recherche région Picardie) OSIRIS-Multirisques : développement et expérimentation en cours...

42 Evolution OSIRIS-Multirisques

43 OSIRIS-Multirisques : objectifs Motivation étendre l'outil "inondation" pour permettre la prise en compte de tous les risques majeurs à considérer dans un PCS : risques naturels : mouvement de terrain, avalanche, tempêtes, feux de forêts, séismes, risques technologiques : TMD, risque industriel, rupture de barrage, pollution, proposer une solution "générique" non dédiée/limitée à certains risques assurer une compatibilité ascendante entre OSIRIS-Inondation Inondation et OSIRIS-Multirisques (méthodologie inchangée)

44 OSIRIS-Multirisques : démarche Démarche étude de faisabilité associant l'irma et un groupe d'experts spécifications techniques des évolutions de l'outil prototypage / expérimentation (en cours ) diffusion d'une version 1.0

45 OSIRIS-Multirisques : extension Principales évolutions fonctionnelles par rapport à OSIRIS-InondationInondation un nouveau chapitre permettant la description des risques considérés sur le territoire étudié déclinaison des données du modèle OSIRIS par risque sectorisations pour représenter l'aléa liste de scénarios de référence vulnérabilité des enjeux et actions à effectuer pour chaque risque auquel il est soumis et pour chaque niveau d'intensité/d'atteinte module cartographique : notion de couche graphique par risque sortie PCS au format PDF : un chapitre par risque

46 OSIRIS-Multirisques : Exemple Illustration de l'extension Multirisques sur une première version du prototype Exemple support : territoire fictif "Bellerive" concerné par les risques naturels : inondation, tempête et avalanche technologiques : TMD et risque industriel (dépôt d'hydrocarbures)

47 OSIRIS-Multirisques : objet "risque" Nouveau chapitre "risques" permettant la description des risques majeurs auxquels le territoire est soumis.

48 OSIRIS-Multirisques : objet "risque" Identification et présentation de la liste des risques majeurs identifiés sur le territoire (nom et nom court pour une visualisation rapide en cartographie) :

49 OSIRIS-Multirisques : objet "risque" Nouvel objet "risque" : description du risque, documents associés, cinétique, source d'informations, quantification et niveaux de l'atteinte, événements et valeurs remarquables.

50 OSIRIS-Multirisques : scénarios de référence Présentation de la liste des états d'atteinte (scénarios types) classée par risque :

51 OSIRIS-Multirisques : scénarios de référence Description des scénarios de référence pour chaque risque : intensité, atteintes des secteurs d'aléa, événements et valeurs remarquables. Visualisation cartographique : notion de couche graphique par risque identification des enjeux touchés pour chaque scénario.

52 OSIRIS-Multirisques : enjeux/actions Description de l'enjeu : typologie libre, localisation, documents associés, contact, Description de sa vulnérabilité et des actions à mettre en oeuvre : par risque, vis à vis d'un secteur de dépendance, par niveau d'atteinte.

53 OSIRIS-MR : partenariat, calendrier une initiative développée dans le cadre d'un partenariat public/privé CETMEF/DeltaCAD calendrier prévisionnel : 2007 : faisabilité et spécifications 1 er semestre 2008 : prototype expérimentation fin 2008 OSIRIS-Multirisques v1 permettant l'élaboration du PCS Multirisques et sa disponibilité au format PDF

54 Merci de votre attention!

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde

P.C.S. Plan Communal de Sauvegarde P.C.S Plan Communal de Sauvegarde Plan Communal de Sauvegarde de CHINON Sommaire CHAPITRE 1 INTRODUCTION FI 1 Préambule FI 2 Objet du PCS et cadre réglementaire FI 3 Arrêté municipal de réalisation du

Plus en détail

Etablissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents

Etablissement Public d Aménagement de la Meuse et de ses Affluents n 4 juillet 2006 Sommaire : Plan d'actions et de Prévention des Inondations : Expérimentation du logiciel Osiris Meuse Lancement de l'étude globale du bassin amont de la Meuse Lancement de l'étude hydraulique

Plus en détail

Présentation Résultats de l Exercice Transnational de Gestion de Crise AMICE

Présentation Résultats de l Exercice Transnational de Gestion de Crise AMICE CRC-W Présentation Résultats de l Exercice Transnational de Gestion de Crise AMICE Ir Paul Dewil Directeur Coordinateur du Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W) 1 PLAN DE L EXPOSÉ 1. Rappel de l

Plus en détail

REMOCRA. Plate-Forme collaborative des Risques. Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie. Flore-ange PASQUINI

REMOCRA. Plate-Forme collaborative des Risques. Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie. Flore-ange PASQUINI REMOCRA Plate-Forme collaborative des Risques Gpt Opérations et systèmes associés - Service cartographie Flore-ange PASQUINI Contexte du projet FEDER ( Fond Européen de DEveloppement Régional) Essaimage

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté

PPMS. Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement. Plan Particulier de Mise en Sureté PPMS Ce recueil de tableaux vous guidera dans la conception et dans la présentation du PPMS de l établissement Page 1 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Année de réalisation du PPMS Nom de l établissement

Plus en détail

Plan de communication SIG 2009 30 septembre et 1 er octobre. L intégration de la 3D dans l alerte des populations en cas de risques

Plan de communication SIG 2009 30 septembre et 1 er octobre. L intégration de la 3D dans l alerte des populations en cas de risques Plan de communication SIG 2009 30 septembre et 1 er octobre L intégration de la 3D dans l alerte des populations en cas de risques Session Prévention / Sécurité Philippe JAUNEAU Courriel : contact@cii-industrielle.fr

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

L évolution des techniques d information

L évolution des techniques d information Les automates d appel en masse : quel système pour ma collectivité? Marion Hébert, ingénieur à l Institut des Risques Majeurs L évolution des techniques d information a vu naître dès le début des années

Plus en détail

PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE

PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE GUIDE MÉTHODOLOGIQUE PLAN LOCAL DE GESTION DE CRISE A v ertissement Les plans locaux de gestion de crise sont des outils opérationnels permettant de mieux organiser les actions locales en période de crise.

Plus en détail

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI

Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Agenda 21, charte de développement durable et gestion du risque inondation Nicolas Bauduceau CEPRI Aux origines de l analyse : un double constat La prise en compte du risque d inondation dans l aménagement

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Pour l exploitation au quotidien des salles de données et réseaux VDI Orgabat est le logiciel

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 23 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. 23 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE 23 novembre 2010 GROUPAMA, 1 er assureur des communes, au Salon des Maires et des Collectivités Locales 2010 : une édition placée sous le signe de l innovation et de la prévention RELATIONS

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5

Sommaire... 2. Le mot du Maire... 3. Glossaire... 4. Pour en savoir plus... 4. Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Sommaire Sommaire... 2 Le mot du Maire... 3 Glossaire... 4 Pour en savoir plus... 4 Qu'est-ce qu'un risque majeur... 5 Les risques naturels... 6 Les inondations... 6 Les phénomènes météorologiques... 7

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE 2011 PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE COMMUNE DE PUNAAUIA PARTIE 2: OPERATIONNELLE SOMMAIRE SOMMAIRE 2 DECLENCHEMENT DU PCS 3.1 ROLE ET OBJECTIFS DU PLAN 3.2 MODALITES DE DECLENCHEMENT DES DIFFERENTES ALERTES

Plus en détail

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX

LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX SMART WATER NETWORKS LA GESTION DES EVENEMENTS PLUVIEUX Les défis posés au gestionnaire du système d assainissement La sécurité des biens et des personnes Anticiper et limiter les risques de débordements

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Innovations Majeures de la Version 4

Innovations Majeures de la Version 4 Innovations Majeures de la Version 4 Un nouvel environnement SIG avec de puissants outils graphiques. De nouveaux moteurs hydrologiques et hydrauliques plus sûrs et plus performants. De nouveaux modes

Plus en détail

ALERTE ET GESTION DES CRUES ÉCLAIRS SUR LES PETITS BASSINS VERSANTS URBAINS

ALERTE ET GESTION DES CRUES ÉCLAIRS SUR LES PETITS BASSINS VERSANTS URBAINS ALERTE ET GESTION DES CRUES ÉCLAIRS SUR LES PETITS BASSINS VERSANTS URBAINS Utilisation du radar HYDRIX et de la plateforme RAINPOL sur la commune d ANTIBES JUAN-LES-PINS European Local Authorities Rencontres

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale

GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Bernard Barthélemy et Philippe Courrèges GESTION DES RISQUES Méthode d optimisation globale Deuxième édition augmentée, 2000, 2004 ISBN : 2-7081-3041-2 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction.....................................................

Plus en détail

SIGLES des acteurs et outils

SIGLES des acteurs et outils SIGLES des acteurs et outils Note : les noms en gris correspondent à des organismes ou des outils qui n existent plus. Pour certains ils ont été remplacés par un autre nom. AD - Association Départementale

Plus en détail

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS

D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS D.I.C.R.I.M. DOCUMENT D INFORMATIONS COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS LES BONS REFLEXES EN CAS DE RISQUES MAJEURS Les incendies de forêts ou les inondations sont les principaux risques majeurs qui peuvent

Plus en détail

Qu est-ce que VMIgreenlight? Solution de Gestion de Flotte facile et économique

Qu est-ce que VMIgreenlight? Solution de Gestion de Flotte facile et économique Qu est-ce que VMIgreenlight? Solution de Gestion de Flotte facile et économique Fonctions: Localisation et suivi d itinéraire en temps réel et différé; Gestion de l utilisation des véhicules (temps, distances

Plus en détail

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto

Anticiper la gestion d'un séisme dommageable Anticipare la gestione dei danni di un terremoto Atelier 1 groupe de travail sismique franco-italo-suisse du projet Interreg Alcotra RiskNET Atelier 1 gruppo di lavoro sismico franco-italo-svizzero del progetto Interreg Alcotra RiskNET Anticiper la gestion

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS? FAQ VPS Business Section 1: Installation...2 1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?...2 2. Comment accéder à mon VPS Windows?...6 3. Comment accéder à mon VPS Linux?...8 Section 2: utilisation...9

Plus en détail

La gestion des eaux à la CACG. RIO : une approche intégrée

La gestion des eaux à la CACG. RIO : une approche intégrée La gestion des eaux à la CACG RIO : une approche intégrée Point 1 CACG gestionnaire de ressources en eau Principes et contexte d intervention CACG gestionnaire de ressources en eau Innovation technologique

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers. Parc national des Ecrins Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN

GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers. Parc national des Ecrins Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN GEOTREK, une application opensource pour la gestion et la valorisation des sentiers Juin 2014 / Forum TIC de l ATEN 1 EnEn chemin vers le glacier blanc / Pascal Saulay chemin vers le glacier blanc / Pascal

Plus en détail

Prestations d audit et de conseil 2015

Prestations d audit et de conseil 2015 M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Mme Sandrine BEURTHE Responsable Administrative +33 (0) 3 87 62 06 00 sandrine.beurthe@ageris-group.com Prestations

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

LUTTE CONTRE L AMBROISIE

LUTTE CONTRE L AMBROISIE LUTTE CONTRE L AMBROISIE Création d un applicatif Smartphone Repérage participatif de l Ambroisie Fiche Projet CONTACT Valence AGGLO : 04.75.79.22.11 ambroisie@valenceagglo.fr 17/10/2012 I. Contexte La

Plus en détail

Pour une gestion durable du trait de côte

Pour une gestion durable du trait de côte MEEDDM Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature Pour une gestion durable du trait de côte Frédéric RAOUT DGALN Bureau du littoral et du DPM naturel Ministère de l'écologie, de l'énergie,

Plus en détail

Sur la gestion de la crise en temps réel : Résumé des interventions lors de la table ronde :

Sur la gestion de la crise en temps réel : Résumé des interventions lors de la table ronde : Journée COTITA gestion des crises routières 28 mai 2009 page 1/5 Résumé des interventions lors de la table ronde : Sur la gestion de la crise en temps réel : Question posée au CRICR RA/A : «Face à certains

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international Qui sommes nous? Création en 1998 2 cœurs d activités - Conseil en politiques publiques - Edition de logiciels d aide à la décision +600 clients en France et à l international EXPERIENCE Technologies récompensées

Plus en détail

La mise en place d exercices Plan Communal de Sauvegarde

La mise en place d exercices Plan Communal de Sauvegarde Mémento La mise en place d exercices Plan Communal de Sauvegarde Garantir le caractère opérationnel du PCS Rédacteur : Marion Hébert Mémento La mise en place d exercices Plan Communal de Sauvegarde Garantir

Plus en détail

Synthèse «Risques majeurs et intercommunalité»

Synthèse «Risques majeurs et intercommunalité» Synthèse «Risques et» Nom de l liée CU Nantes Métropole (NM) Loire Atlantique (44) 1 Formation Animation groupe de travail intervention Travail concernant les sirènes Plan d intervention communautaire

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES

BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES BTS SYSTEMES ELECTRONIQUES E 6-2 PROJET TECHNIQUE Groupement inter académique Besançon, Dijon, Grenoble, Lyon Dossier de présentation et de validation du sujet de projet Groupement académique : BESANCON

Plus en détail

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Forum de l eau de Kyoto Contribution à la session du RIOB «Les progrès réalisés dans le monde dans la gestion intégrée des ressources en eau par bassin» GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Par M. Jean-Michel

Plus en détail

La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG(

La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG( La directive INSPIRE en Wallonie: le géoportail et l infrastructure de diffusion des géodonnées en Région wallonne (InfraSIG( InfraSIG) Jean-Pierre KINNAERT Directeur Département de la géomatique Service

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau : un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau Laurence Chery, Celine Nowak, Anthony Mauclerc, Bernard Hypolyte,

Plus en détail

Commission Animation territoriale - CNIG 25 juin 2014. ign.fr

Commission Animation territoriale - CNIG 25 juin 2014. ign.fr ign.fr La mise à jour collaborative des bases de données Articulation IDG et IGN Valérie Couéraud IGN / Direction des programmes civils / Service Appui aux politiques publiques ign.fr Une histoire ancienne

Plus en détail

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT

LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT LA GMAO ACCEDER : EXPLOITATION POUR L ENSEIGNEMENT 1 - AVANTAGES DE LA GMAO ACCEDER POUR ENSEIGNER 2 - GENERALITES POUR L EXPLOITATION EN BAC PRO ET BTS 3 LA GMAO ET LE NOUVEAU REFERENTIEL BTS 2014 MAINTENANCE

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT L UTILISATION DES CAMÉRAS À DISTANCE POUR L HÔTEL BALTO

INFORMATIONS CONCERNANT L UTILISATION DES CAMÉRAS À DISTANCE POUR L HÔTEL BALTO INFORMATIONS CONCERNANT L UTILISATION DES CAMÉRAS À DISTANCE POUR L HÔTEL BALTO Pour tous les utilisateurs PC et Mac. Hôtel Balto offre le service de caméras de surveillance disponible à distance 24 heures

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

Gagner en performance avec un extranet. et mener son projet extranet?

Gagner en performance avec un extranet. et mener son projet extranet? Gagner en performance avec un extranet Comment déterminer et mener son projet extranet? mars 2010 Gagner en performance avec un extranet Nos intervenants Charles Billon, Architecte logiciel, KEY BLOX éditeur

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14

COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14 COMMUNIQUE DE LANCEMENT SAGE E-COMMERCE 100 VERSION 14. Un marché plus que porteur! Le commerce en ligne c est : La mobilité c est : Analyse quantitative (source FEVAD mai 2006) 43% de croissance en CA

Plus en détail

Plan de Continuité d'activité Concepts et démarche pour passer du besoin à la mise en oeuvre du PCA

Plan de Continuité d'activité Concepts et démarche pour passer du besoin à la mise en oeuvre du PCA Qu est-ce que la Continuité d'activité? 1. Définition 11 2. Les objectifs et enjeux du PCA 12 2.1 Les objectifs 12 2.2 Les enjeux 13 3. Les contraintes et réglementations 14 3.1 Les contraintes légales

Plus en détail

Qu est-ce qu un système d Information? 1

Qu est-ce qu un système d Information? 1 Qu est-ce qu un système d Information? 1 Une définition du système d information «Tout moyen dont le fonctionnement fait appel à l électricité et qui est destiné à élaborer, traiter, stocker, acheminer,

Plus en détail

" Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables "

 Gestion des données issues du réseau de mesures limnimétriques des cours d eau non navigables " Gestion des données issues du réseau de mesures par ir Sébastien Gailliez Plan de l exposé 1. Introduction 2. Réseau de mesures 3. Base de données AQUALIM 4. Gestion du réseau de mesures 5. Logiciels

Plus en détail

Présentation de solutions de Progiciels de Gestion d'epn Forum des Usages Brest 2010

Présentation de solutions de Progiciels de Gestion d'epn Forum des Usages Brest 2010 Présentation de solutions de Progiciels de Gestion d'epn Forum des Usages Brest 2010 Damien Maillard Emmanuel Mayoud Jérôme Lamache EPNadmin OpenEPN GENEPI OpenEPN EPNadmin GENEPI EPNadmin Objectifs initiaux

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT

COMMUNIQUE DE LANCEMENT COMMUNIQUE DE LANCEMENT Le descriptif des nouvelles fonctions par produits Ligne 30 & 100 (Cbase, SQL Server et Mac) - V15.50 (juin 2008) et V15.52 (mi juillet 2008) Sage Entreprise - Version 15.50 (juin

Plus en détail

L'AUDIT DES SYSTEMES D'INFORMATION

L'AUDIT DES SYSTEMES D'INFORMATION L'AUDIT DES SYSTEMES D'INFORMATION ESCI - Bourg en Bresse (2005 2006) Audit s Système d'information - P2 1 lan d'ensemble Audit s Systèmes d'information GENERALITES SUR L'AUDIT AUDIT FONCTIONNEL OU D'APPLICATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT CONSULTANT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE DE MISE EN PLACE DU LMS (Learning Management System) DU CENTRE DE FORMATION POUR LE DEVELOPPEMENT CFD/MADAGASCAR

Plus en détail

SIG CELLULE DE CRISE. LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012

SIG CELLULE DE CRISE. LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012 SIG CELLULE DE CRISE LIEU FORUM ESRI VERSAILLES NOM DE L INTERVENANT Olivier BOURGUIGNON - Arkema / DISIT DATE 3 OCT 2012 Un chimiste de spécialités Une chimie d innovations Arkema en bref Acteur mondial

Plus en détail

Ixelles, le 24 avril 2015

Ixelles, le 24 avril 2015 Ixelles, le 24 avril 2015 imio c est Une SCRL publique. Un partenaire public des pouvoirs locaux et non une société à vocation commerciale; Un Conseil d'administration composé de mandataires provenant

Plus en détail

Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1)

Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1) UFR d'economie et de Gestion Responsable Mohamed SIDIR Master 1 - parcours Management des Organisations de la Net-Economie à distance (MONE1) OBJECTIF - Donner à de futurs managers appelés à travailler

Plus en détail

Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale

Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale Jean Pierre THIBAULT / DREAL Aquitaine / Stratégie nationale Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte : vers la relocalisation des activités et des biens Ministère de l'écologie, du développement

Plus en détail

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur

Rapports d activités et financiers par Internet. Manuel Utilisateur Rapports d activités et financiers par Internet Manuel Utilisateur Table des matières 1. Introduction... 3 2. Pré requis... 3 3. Principe de fonctionnement... 3 4. Connexion au site Internet... 4 5. Remplir

Plus en détail

PORTAIL DE GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES

PORTAIL DE GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES PORTAIL DE GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES Principes q Portail "tout-en-un" q Destiné aux équipes en charge du SI q Basé sur les bonnes pratiques ITIL q Simple à mettre en œuvre q Disponible dans le

Plus en détail

Service des Systèmes d Informations

Service des Systèmes d Informations S.I.G Service des Systèmes d Informations Les systèmes d informations représentent les moyens logiciels, matériels, et humains pour permettre aux utilisateurs d'utiliser les ressources informatiques dans

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES. drainage. Micro Drainage

LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES. drainage. Micro Drainage LOGICIEL DE MODÉLISATION INTEGRÉE 1D/2D POUR LA GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES EAUX USÉES drainage Micro Drainage QUELS SONT LES DOMAINES D APPLICATION DE XPSWMM? Gestion des eaux pluviales: Modélisation

Plus en détail

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Bureau Virtuel L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges ou par la collaboration,

Plus en détail

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau

BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau BNPE, Banque Nationale des Prélèvements d Eau un outil fédérateur pour la connaissance des pressions quantitatives sur la ressource en eau L. Chery 1, C. Nowak 2, A. Mauclerc 1, B. Hypolyte 3, S. Bareyre

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

2 - Quels sont les intérêts des exercices?

2 - Quels sont les intérêts des exercices? FICHE N 29 : LES ENTRAÎNEMENTS - EXERCICES DE SIMULATION 1 - Qu est-ce qu un exercice? Les exercices servent à mettre en œuvre de manière pratique les dispositions prévues dans le PCS en se substituant

Plus en détail

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes

Qu est-ce qu un risque majeur? graves dommages grand nombre de personnes Qu est-ce qu un risque majeur? Un aléa grave d origine naturelle (inondation, tempête, séisme, ) ou technologique (barrage, transport, ) qui peut causer de graves dommages à un grand nombre de personnes,

Plus en détail

CRISE DES HYDROCARBURES

CRISE DES HYDROCARBURES CRISE DES HYDROCARBURES -RETEX- DIRECCTE de Zone de Défense Ouest MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE -11/10 au 15/10 DIRECCTE de Zone

Plus en détail

CADASTRE DU LOGEMENT SOCIAL. Avis du Comité permanent des Sociétés de Logement de Service public de l'union des Villes et Communes de Wallonie

CADASTRE DU LOGEMENT SOCIAL. Avis du Comité permanent des Sociétés de Logement de Service public de l'union des Villes et Communes de Wallonie CADASTRE DU LOGEMENT SOCIAL Avis du Comité permanent des Sociétés de Logement de Service public de l'union des Villes et Communes de Wallonie Les sociétés de logement de service public gèrent un parc de

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

Manuel d utilisation du site web de l ONRN

Manuel d utilisation du site web de l ONRN Manuel d utilisation du site web de l ONRN Introduction Le but premier de ce document est d expliquer comment contribuer sur le site ONRN. Le site ONRN est un site dont le contenu est géré par un outil

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage

EP LOIRE Plateau collaboratif d échange. Intranet / Internet. du plan Loire grandeur nature 2007-2013. Note de cadrage EP LOIRE Plateau collaboratif d échange Intranet / Internet du plan Loire grandeur nature 2007-2013 Note de cadrage est une SARL au capital de 15 244,90, N SIRET 410 711 626 00029, APE 721 Z 60, rue Benjamin

Plus en détail

ApplicaSol, la base de données des applications thématiques

ApplicaSol, la base de données des applications thématiques ApplicaSol, la base de données des applications thématiques Millet Florent, INRA US-InfoSol Séminaire de mi-parcours 18-19 oct 2012 Contexte du projet Axe 3 : Réseau Mixte Technologique «Sols et Territoires»

Plus en détail

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre

Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre 20/09/2007 Traçabilité Du besoin à la mise en oeuvre Joseph FELFELI, PDG Groupe ACTEOS 1 PRESENTATION ACTEOS Éditeur de progiciels et intégrateur de technologies avancées pour la synchronisation et l optimisation

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

- ANNEXE I - PRINCIPES GENERAUX APPLICABLES AUX FONDS STRUCTURELS, AU FEP et AU FEADER

- ANNEXE I - PRINCIPES GENERAUX APPLICABLES AUX FONDS STRUCTURELS, AU FEP et AU FEADER - ANNEXE I - PRINCIPES GENERAUX APPLICABLES AUX FONDS STRUCTURELS, AU FEP et AU FEADER Conformément à la décision du Comité interministériel à l aménagement et à la compétitivité des territoires du 6 mars

Plus en détail

Guide d utilisation du logiciel

Guide d utilisation du logiciel Guide d utilisation du logiciel Les comptes Le logiciel est entièrement fiable et sécurisé. Il permet aux élus et aux membres de chaque mairie de disposer de deux comptes avec identifiants, mots de passe

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS

ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS ROYAUME DU MAROC AGENCE DU BASSIN HYDRAULIQUE DU LOUKKOS Plan de Communication Opérationnel de l Agence du Bassin Hydraulique du Loukkos 1 PLAN 1. Analyse de l environnement 2. l environnement externe

Plus en détail

«Une heure pour savoir»

«Une heure pour savoir» PLAN CYCLONE. ORGANISATION DÉPARTEMENTALE ET ZONALE DE LA GESTION DE CRISE «Une heure pour savoir» LE 8 JUILLET 2011 E.FONTANILLE/ J. VINCENT Les CYCLONES aux ANTILLES Depuis 1986 le Cyclone (en Grec Dieu

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

FazaANGEL supervision pro-active

FazaANGEL supervision pro-active presentation FazaAngel - page 1/7 FazaANGEL supervision pro-active FazaAngel : supervision pro-active fazaangel surveille tous les «éléments de votre infrastructure : télécom, réseau, serveur, site web

Plus en détail

La menace des ruptures de digues

La menace des ruptures de digues CTC Rhône moyen 3 mai 2010 Fiabilisation des digues sur le Rhône moyen La menace des ruptures de digues Plusieurs brèches apparues dans les digues de Camargue lors des crues de 1993, 1994, 2002 et 2003

Plus en détail

LES OUTILS COLLABORATIFS

LES OUTILS COLLABORATIFS LES OUTILS COLLABORATIFS Sommaire : I. Qu est ce qu un outil de travail collaboratif?... 3 II. Types d outils de travail collaboratif :... 3 III. Avantages de certains outils :... 5 IV. Exemples de solutions

Plus en détail

Synthèse des réponses au questionnaire

Synthèse des réponses au questionnaire Etat des lieux sur les réseaux et programmes de Monitoring dans les pays partenaires méditerranéens Synthèse des réponses au questionnaire X. Detienne Aquapôle, Université de Liège Réalisé pour le compte

Plus en détail

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I

I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Mise en place d un SIG pour la gestion des équipements sur les routes départementales de la Loire I I Déroulement de la présentation I Les missions de la cellule programmation Le patrimoine routier Le

Plus en détail

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients,

Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Catalogue des formations pour vos collaborateurs, pour vos clients, Formations en Webconférence... 2 Formation Administrateur : Plan Démarrage SharePoint... 3 Formation Administrateur Microsoft Office

Plus en détail