Devis directeur WALLTITE ECO v.2 par BASF Canada Inc. Section SYSTÈME ISOLANT DE POLYURÉTHANNE À PULVÉRISER Page 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devis directeur WALLTITE ECO v.2 par BASF Canada Inc. Section 07 27 29 2011-05-13 SYSTÈME ISOLANT DE POLYURÉTHANNE À PULVÉRISER Page 1"

Transcription

1 Page 1 WALLTITE ECO v.2 de BASF Canada Inc. est un produit d isolation thermique pour l enveloppe des bâtiments; il doit être appliqué aux endroits appropriés pendant la construction de l enveloppe du bâtiment. Cette section porte sur la mousse de polyuréthanne appliquée sur place par pulvérisation, principalement comme isolant thermique, fournie par BASF Canada Inc. Ce devis inclut les éléments exigés par le fabricant de la mousse de polyuréthanne à pulvériser pour l application du produit. Le code du bâtiment exige souvent la pose d un revêtement ou d un enduit ignifuge par-dessus ce type d isolation, s il est laissé exposé, ce que l on désigne souvent comme une barrière thermique 15 minutes. NOTE : Ce matériau n est pas conçu pour l application sur les couvertures. Cette section comprend des spécifications exclusives et descriptives; modifier le texte au besoin pour éviter les exigences contradictoires. Pour plus d information, veuillez consulter notre page web à Part 1 Généralités 1.1 CONTENU DE LA SECTION Utiliser le présent article pour indiquer les éléments ou les systèmes qui sont censés se trouver dans cette section et qui ne seront pas inclus dans d autres sections..1 Polyuréthanne à pulvériser sur place [dans les murs en maçonnerie à double paroi] [dans les murs extérieurs à charpente] [aux endroits indiqués], dans le but de constituer une barrière pare-air et de fournir une isolation thermique. 1.2 SECTIONS RELIÉES Énumérer dans cet article les autres sections interdépendantes avec celle-ci. La liste ci-dessous est non exhaustive et doit être modifiée pour inclure les sections spécifiques au projet qui décrivent les sujets ou les produits ayant une incidence directe sur cette section..1 Section [ Maçonnerie de placage] [ ] : Solins intra-muraux..2 Section [ Murs en maçonnerie à double paroi] [ ] : Construction de murs..3 Section Pare-vapeur : Matériaux de continuité de l étanchéité à la vapeur..4 Section Pare-air : Matériaux de continuité de l étanchéité à l air. 1.3 RÉFÉRENCES Modifier cet article après avoir apporté des modifications au reste de cette section. N inclure que les normes (parmi celles qui sont énumérées ci-dessous) auxquelles le texte de cette section fait référence, lorsqu il est modifié pour une spécification propre au projet supprimer les autres références non pertinentes..1 ASTM C Méthode d essai standard pour la performance de surface chaude à haute température Isolation Thermique.

2 Page 2.2 ASTM C Méthode d essai standard pour l état d équilibre des propriétés de transmission thermique par moyen de l appareil fluxmètre..3 ASTM C Standard Test Method for Determining Fungi Resistance of Insulation Materials and Facings..4 ASTM D Standard Test Method for Compressive Properties Of Rigid Cellular Plastics..5 ASTM D Standard Test Method for Apparent Density of Rigid Cellular Plastics..6 ASTM D Standard Test Method for Tensile and Tensile Adhesion Properties of Rigid Cellular Plastics (Type C sample)..7 ASTM D Standard Test Method for Response of Rigid Cellular Plastics to Thermal and Humid Aging..8 ASTM D , Standard Test Method for Volatile Content of Coatings..9 ASTM D Standard Test Method for Water Absorption of Rigid Cellular Plastics..10 ASTM D Standard Test Method for Open Cell Content of Rigid Cellular Plastics..11 ASTM E96/E96M-10 - Standard Test Methods for Water Vapor Transmission of Materials..12 CAN/ULC S Méthode d'essai normalisée des caractéristiques de combustion superficielle des matériaux de construction et assemblages..13 CAN/ULC S Méthode d'essai normalisée d'allumage en coin visant à déterminer les caractéristiques d'inflammabilité des matériaux de construction en mousse plastique à l'épreuve de la fusion..14 CAN/ULC S , incluant les amendements 1 & 2 - Norme sur l isolant thermique en mousse de polyuréthanne rigide pulvérisée de densité moyenne : spécifications relatives aux matériaux..15 CAN/ULC S Norme sur l isolant thermique en mousse de polyuréthanne rigide pulvérisée de densité moyenne : application..16 CAN/ULC S Méthode d essai normalisée pour la détermination de la résistance thermique à long terme des mousses isolantes cellulaires..17 CAN/ULC S Guide standard de laboratoire pour l'évaluation des émissions de composés organiques volatils de la mousse de polyuréthanne.

3 Page 3.18 Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) Rapport d évaluation CCMC L. 1.4 EXIGENCES ADMINISTRATIVES.1 Section [ ] [ ] : Méthodes normalisées de gestion et de coordination de projet..2 Coordination :.1 Coordonner avec les autres travaux ayant une incidence directe sur le travail de cette section..2 Coordonner les travaux de manière à assurer la mise en place de l isolation en temps opportun dans les vides de construction destinés à recevoir l isolant..3 Réunions préalables à l installation : Convoquer [une (1)] [ ] semaine avant le début des travaux de cette section. 1.5 DOCUMENTS À SOUMETTRE POUR VÉRIFICATION.1 Section [ ] [ ] : Méthodes normalisées de soumission des documents..2 Certificat d installateur de mousse de polyuréthanne à pulvériser : Soumettre le nom de l installateur avec une copie de sa carte d accréditation prouvant qu il est bien un installateur agréé par le fabricant..3 Certificat du fabricant : Certifier que les produits respectent ou dépassent [les exigences spécifiées] tel que démontré par un Rapport d évaluation du CCMC à jour..4 Données sur le produit : Fournir la description du produit, ses propriétés isolantes, les exigences en matière de préparation [et les propriétés de revêtement]. Inclure ce qui suit SEULEMENT s il s agit d un projet LEED. Ne préciser que les exigences techniques requises pour obtenir les crédits souhaités pour ce projet..5 Bâtiments Durables à haute performance:.1 Section [ ] [ ] : Méthodes normalisées pour la documentation LEED..2 Fournir la documentation LEED requise pour le produit [teneur en matières recyclées,] [teneur en matériaux régionaux,] [information sur la faible émissivité]. 1.6 DOCUMENTS À SOUMETTRE POUR INFORMATION La soumission des documents suivants est optionnelle pour la confirmation des produits spécifiés. Les produits qui sont censés être fournis par d autres fabricants non précisés doivent être acceptés sur la base de tels documents; leur acceptabilité sera établie au terme d une évaluation..1 Section [ ] [ ] : Méthodes normalisées de soumission des documents.

4 Page 4 Lorsque les instructions du fabricant relatives à des exigences d installation spécifiques sont référencées à la PARTIE 3 - Exécution, inclure la demande suivante pour la soumission de ces instructions. Modifier les énoncés de la PARTIE 3 de manière à éviter toute contradiction avec les instructions du fabricant..2 Données sur l installation : Soumettre les exigences d installation spéciales du fabricant, les conditions du périmètre qui nécessitent une attention spéciale, et [ ]..3 Rapports d essais : Soumettre les résultats des essais réalisés par l agence approuvée par le fabricant et requis en vertu de la norme CAN/ULC S Rapports quotidiens : Tel que requis en vertu de la norme CAN/ULC S DOCUMENTS À SOUMETTRE À LA CLÔTURE DU PROJET Inclure les exigences suivantes pour la confirmation des changements qui doivent être apportés ou qui pourraient avoir été apportés avant la clôture du projet; et avant l inspection finale ou la clôture du projet. Au besoin, modifier le texte suivant en fonction des conditions qui soulèvent des doutes ou des conditions imprévues..1 Section [ ] [ ] : Méthodes normalisées de soumission s appliquant aux produits non approuvés dans une soumission initiale ou lorsque des changements ont été apportés. Inclure ce qui suit SEULEMENT s il s agit d un projet LEED..2 Documentation de clôture pour un concept durable : [ ]. 1.8 ASSURANCE DE LA QUALITÉ Cet article inclut des énoncés sur des exigences de qualité qui s appliquent à toute la section. S il est souhaitable ou nécessaire que le fabricant d un produit soit certifié ISO 9000/14000, inclure un énoncé à cet effet ci-dessous. Sélectionner le texte optionnel approprié en fonction des attentes ou de l intention..1 Produits de cette section :.1 Répertorié par le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC), et certification du produit pour l utilisation comme isolant conforme au Code national du bâtiment [Certification Greenguard pour la qualité de l air intérieur du programme de certification Greenguard Enfants et écoles.].3 [Certification EcoLogo.].4 Eco-efficacité, cycle de vie complet approuvé par NSF ou équivalent.2 Qualifications du fabricant de la mousse de polyuréthanne à pulvériser : entreprise spécialisée dans la fabrication des produits précisés dans cette section et comptant au moins [vingt-cinq (25)] [ ] années d expérience [documentées]..3 Qualifications de l installateur de mousse de polyuréthanne à pulvériser :.1 Entreprise spécialisée dans l exécution du travail décrit dans cette section et comptant au moins [un (1)] [ ] année d expérience documentée.

5 Page 5 BASF offre un «Programme de qualité et de formation continu Toujours plus performant». BASF procède aussi à l accréditation des installateurs qui ont suivi avec succès le cours de formation sur les systèmes d étanchéité à l air de BASF..2 Accréditation par BASF Canada après avoir suivi avec succès le Programme de qualité et de formation continu Toujours plus performant MD de BASF..4 Organisme d essais indépendant : L agent autorisé de BASF est Morrison Hershfield..1 Prendre des dispositions pour que le site soit inspecté par l agent autorisé du fabricant. Établir le nombre d inspections du site conformément au tableau qui suit : Surface couverte, m 2 (pi 2 ) N bre d inspections ( ) ( ) ( ) 3 Plus de (plus de ) 4+.5 Documentation sur les lieux :.1 Conserver un exemplaire du manuel technique du fabricant sur le site pendant l application de la mousse de polyuréthanne..2 Réunir les rapports quotidiens par ordre chronologique et les conserver sur le site pendant l application. 1.9 EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES N inclure cet article que s il est requis en vertu des critères applicables du code..1 Conformité aux critères du code pour la protection des plastiques alvéolaires MODÈLE EN GRANDEUR VRAIE Utiliser cet article pour l évaluation d assemblages érigés de pleine grandeur aux fins de vérification de la construction, de la coordination des travaux de plusieurs sections, de la réalisation d essais ou d observation de l opération. Un modèle en grandeur vraie peut aussi être utilisé pour évaluer les matériaux de finition appliqués sur place..1 Section [ ] [ ] : Exigences relatives à la maquette..2 Fournir un modèle en grandeur vraie de [<[ ] m 2 ><<[ ] pi 2 >>] comprenant [construction du mur] [fenêtre et cadre] [cadre de porte] [ ].

6 Page 6.3 Le situer [tel que déterminé par le consultant] [ ]..4 Le modèle en grandeur vraie [peut] [ne peut pas] être laissé sur place comme partie des travaux EXIGENCES ENVIRONNEMENTALES.1 Section [ ] [ ] : Conditions environnementales ayant des répercussions sur les produits sur le site. S assurer que les exigences en matière de température ambiante et de surface requises par les fabricants précisés sont inclues dans cet article..2 Ne pas installer d isolation lorsque la température ambiante est inférieure ou supérieure à la plage de température suivante : [< 10 C à +40 C><<+14 F à +104 F>>]..3 Usage des lieux : Conformément à la norme CAN/ULC-S774, l usage des lieux n est permis qu après l apport d au moins 0,3 changement d air à l heure pendant 24 heures après l installation COORDINATION.1 Coordonner l installation avec les autres travaux ayant une incidence directe sur les travaux de cette section..2 Coordonner les travaux de manière à assurer l installation de l isolation en temps opportun dans les espaces de construction. Part 2 Produits 2.1 FABRICANTS Cet article concerne la spécification de marque. Si les spécifications de produits reposent uniquement sur une référence aux normes, user de prudence avant de modifier ou de supprimer cet article..1 [BASF Canada Inc.]; Produit : [WALLTITE ECO v.2]..2 Substitutions : [Se référer à la section ] [Non autorisé]. Modifier les spécifications descriptives suivantes pour déterminer les exigences relatives au projet et pour éliminer toute contradiction avec les produits du fabricant dont il est fait mention. 2.2 ISOLANT DE POLYURÉTHANNE À PULVÉRISER Le matériau isolant peut être précisé soit par son nom générique accompagné des caractéristiques isolantes, soit par la référence à CAN/ULC-S705.1, incluant les amendements 1 & 2. Coordonner avec l article 2.1.

7 Page 7.1 Mousse de polyuréthanne : [d après CAN/ULC S705.1, incluant les amendements 1 & 2] mousse de polyuréthanne rigide isolante et pare-air à alvéoles fermées, de densité moyenne, à pulvériser : Walltite ECO v2 a une perméance à la vapeur d eau (selon ASTM E96) de moins de 60 ng/pa.s/m 50 mm, tel que requis par le Code national du bâtiment du Canada. IMPORTANT : L utilisation de Walltite ECO v2 dans les environnements où prévaut un taux d humidité élevé soutenu (> 55 % H.R.) nécessite l installation d un pare-vapeur distinct..1 Exigences en matière de rendement :.1 Perméance à la vapeur d eau ASTM E96 : 42 ng/pa.s/m 2 (0,70 perm)..2 Indice de propagation de la flamme CAN/ULC S102 : propagation de la flamme < 500, développement de la fumée < 500. Rendement sur surface chaude tel que demandé (le cas échéant) par les autorités compétentes..3 Rendement sur surface chaude ASTM C411 : Test d exposition à 93 C pendant 96 heures concluant..4 Résistance aux champignons ASTM C1338 : Pas de croissance fongique constatée après 28 jours d incubation..5 Résistance thermique à long terme (LTTR): Conforme aux indices suivants selon la méthode d essai CAN/ULC S RSI 50 mm 50,8 mm (2 po)).7 RSI 75 mm 76,2 mm (3 po)).8 RSI 100 mm 102 mm (4 po))..9 RSI 1,03/25 mm > 100 mm (R5,93/25,4 mm (1 po) au-dessus de 102 mm (4 po))..2 Exigences physiques :.1 Couleur : Mauve, avec technologie de colorant indicateur..2 Densité ASTM D1622 : Minimum 29 kg/m 3 (1,8 lb/pi 3 )..3 Résistance en compression ASTM D1621 : 186 kpa (27,0 lb/po 2 )..4 Résistance à la traction ASTM D1623 : 241 kpa (35,0 lb/po 2 )..5 Contenu en alvéoles ouvertes ASTM DD2856 : 8,0 %..6 Absorption d eau ASTM D2842 : 1,2 % par volume..3 Exigences en matières environnementales :.1 Aucune substance susceptible de contribuer à l appauvrissement de la couche d ozone..2 Teneur en matière recyclée : certifié EcoLogo; 5 % selon le poids..3 Étude Eco-efficacité, cycle de vie complet approuvé par NSF ou équivalent 2.3 ÉQUIPEMENT.1 En conformité avec CAN/ULC S705.2 et les recommandations du fabricant pour le type d application spécifique.

8 Page 8 Part 3 Exécution 3.1 EXAMEN.1 Section [ ] [ ] : Vérifier les conditions existantes avant de commencer le travail..2 Vérifier que les travaux requis dans les vides de construction ou les fentes sont terminés avant d appliquer l isolant..3 Vérifier que les surfaces sont propres, sèches et exemptes de matières qui risqueraient de nuire à l adhérence. 3.2 PRÉPARATION.1 Masquer et protéger les surfaces adjacentes des débordements et du farinage. Déterminer si l application d un apprêt est requise pour certains substrats en référence à la norme CAN/ULC S Appliquer l apprêt conformément aux directives écrites du fabricant..3 Apprêter toutes les surfaces métalliques et non poreuses lorsque requis en vertu des instructions écrites du fabricant de la mousse de polyuréthanne. N inclure les paragraphes suivants que si des solins intra-muraux sont fournis pour cette section. 3.3 INSTALLATION Le consultant doit passer en revue les détails d installation contenus dans le cartable technique de BASF et s assurer que les détails des plans et sections applicables sont inclus dans les dessins. Le consultant devrait communiquer avec un représentant de BASF pour les applications dont le cartable technique de BASF ne traite pas de manière spécifique..1 Appliquer l isolant selon la norme [CAN/ULC-S705.2] et les directives écrites du fabricant..2 Appliquer l isolant par pulvérisation de manière à obtenir une couche monolithique de densité uniforme, sans poche d air, en évitant d appliquer une épaisseur excédant 50 mm à chaque passage. Spécifier l isolation requise soit par l épaisseur du matériau appliqué, soit par l indice d isolation requis. Si on opte pour l épaisseur, des données précises sur le produit sont requises; une vérification sur place de l épaisseur est nécessaire une fois la pose terminée. Si l épaisseur varie selon l emplacement, inclure un tableau à la fin de cette section..3 Appliquer de manière à ce que le produit séché soit d une épaisseur minimale de [<[ ] mm><<[ ] pouces>>]. Consulter le cartable technique de BASF pour obtenir les détails d installation appropriés et s assurer que ces détails sont inclus dans les dessins.

9 Page 9.4 La surface finie de la mousse doit être lisse, exempte de vides et de matières étrangères..5 Retirer les matériaux de masquage et les débordements/farinage de mousse des surfaces adjacentes immédiatement après le durcissement de la mousse..6 Réparer les zones endommagées conformément aux directives du fabricant de la mousse de polyuréthanne utilisée comme système isolant. 3.4 CONTRÔLE DE LA QUALITÉ SUR PLACE D autres services spéciaux d inspection sur place peuvent être requis, comme un essai de l enveloppe de bâtiment, un relevé thermographique, etc. Si de tels essais sont requis, s assurer que la section appropriée de la Division 01 précise qui effectuera ces essais et qui en assumera les coûts..1 Section [ ] [ ] : Essais [et inspection] sur place..2 Faire quotidiennement des inspections visuelles, des essais d adhérence et des mesurages de densité tels que requis par la norme CAN/ULC S705.2 et les directives du fabricant pour l application du système pare-air. 3.5 PROTECTION DU TRAVAIL FINI.1 Section [ ] [ ] : Protection du produit installé..2 Ne pas permettre que la mousse de polyuréthanne appliquée ne soit endommagée par les travaux subséquents. 3.6 CALENDRIER L article qui suit peut servir de base pour la préparation d un calendrier d exécution (des différents endroits à isoler) pour le projet. Les points ci-dessous ne sont que des EXEMPLES. Modifier les paragraphes ci-dessous pour créer un calendrier pour les éléments spécifiques de cette section. Ne pas répéter les énoncés déjà présents sur les dessins..1 Entre tous les éléments de charpente des murs extérieurs..2 Isolation de tous les murs à double paroi extérieurs..3 Jonction du toit et des murs intérieurs..4 Construction des murs adjacents aux matériaux de revêtement du toit..5 Autres endroits tel qu indiqué sur les dessins. FIN DE SECTION WALLTITE ECO MD et TOUJOURS PLUS PERFORMANT MD sont des marques déposées de BASF Canada Inc. Toutes les autres marques de commerce et marques déposées utilisées dans les présentes sont soit a) des marques de commerce du groupe d entreprises BASF et ne peuvent être utilisées sans autorisation; ou b) des marques ou appellations commerciales d autres sociétés, produits et services et détenues par leurs propriétaires respectifs.

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3.

Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place AIRMÉTIC SOYA PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Contenu 1.2 Sections connexes 1.3 Références 1. 2. 3. (Projet :) Isolant en mousse de polyuréthane pulvérisé sur place page 1/5 AIRMÉTIC SOYA Note : Rédacteur : Le présent document est un devis type qu il faut adapter en fonction des besoins de chaque projet.

Plus en détail

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue Système pare-air WALLTITE Eco Bienvenue Programme Système pare-air WALLTITE Eco Assemblage et installation Évaluation et conformité Programme et soutient 2 Conception Composants du système scellement polyuréthane

Plus en détail

Canplas WeatherPro Évents de toiture ProVentilator Section 07 72 24. Digicon Information Inc. Page 1

Canplas WeatherPro Évents de toiture ProVentilator Section 07 72 24. Digicon Information Inc. Page 1 Digicon Information Inc. Page 1 Cette section inclut les dispositifs d évacuation persiennés, préfabriqués, montés sur le toit, ajustables en fonction d une toiture inclinée de 3/12 à 12/12, fabriqués

Plus en détail

Fiche technique CCMC 13530-L WALLTITE v.2

Fiche technique CCMC 13530-L WALLTITE v.2 CONSTRUCTION Fiche technique CCMC 13530-L WALLTITE v.2 Publication Réévaluation Révision Jamais Oui : : l'évaluation : 2010-09-13 Prochaine réévaluation : 2013-09-13 Réévaluation en cours Préface : Répertoire

Plus en détail

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques.

.1 Bloc de polystyrène expansé pré-percé pour l installation en sous-œuvre de conduites mécaniques. PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1. CONTENU DE LA SECTION Les travaux couverts par le document contractuel faisant l objet de la présente spécification comprennent de façon non limitative pour la préparation,

Plus en détail

Informations Techniques

Informations Techniques COMMENTAIRES GÉNÉRAUX CODE NATIONAL DU BÂTIMENT DU CANADA, 2005 Section 3 - PROTECTION CONTRE L'INCENDIE, SÉCURITÉ DES OCCUPANTS ET ACCESSIBILITÉ 3.1.12 Indices de propagation de la flamme et de dégagement

Plus en détail

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008

ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE. Présenté par Emile Loiselle INTERNAL 1 6/5/2008 ISOLATION EN MOUSSE DE POLYURÉTHANE PULVÉRISÉE POUR BÂTIMENT RÉSIDENTIEL WALLTITE Présenté par Emile Loiselle 6/5/2008 INTERNAL 1 Résumé Présentation de la mousse de polyuréthane pulvérisée Utilisations

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material)

Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 13519-R Legerclad (Air Barrier Material) RÉPERTOIRE Réévalué Révisé Jamais Réévaluation Non : : NORMATIF : 07 27 09.02 Publié en : 2013-03-07 Réévaluation cours :

Plus en détail

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre

Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Fiche technique BI-BWJ-DS-FC 5-15 AX Isolant en laine minérale à flocons de fibre de verre Garantit une performance MAX-imale lorsqu'il est installé dans les combles et les parois d'un bâtiment. Ne s'affaisse

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-174 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour des services

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse

FICHE TECHNIQUE. MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse 100 Isolant rigide en polystyrène expansé Type 1 MASTERFORMAT # 07 21 13.13 Panneau isolant en mousse Les panneaux d isolants rigides SR.P 100 fabriqués par Styro Rail Inc. sont composés de polystyrène

Plus en détail

ROXUL Isolation en matelas Section 07 21 16 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 Octobre 2013

ROXUL Isolation en matelas Section 07 21 16 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur (ROXUL PLUS MB) Page 1 CONSEIL ROXUL: Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., ROXUL PLUS MB. L application typique : isolants en matelas pour des murs extérieurs de bâtiments métalliques.

Plus en détail

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 Octobre 2013

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur (FIREWALL 1HR) Page 1 CONSEIL ROXUL : Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., FIREWALL 1HR. L application typique : panneaux isolants pour des murs métalliques non-porteurs intérieurs

Plus en détail

Le Projet des architectes de l APEC

Le Projet des architectes de l APEC Le Projet des architectes de l APEC Entrevue d évaluation pour les architectes de l APEC de l Australie et de la Nouvelle- Zélande Protocoles relatifs au processus de candidature pour un architecte de

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 13459-R Isofoil

Rapport d'évaluation CCMC 13459-R Isofoil Rapport d'évaluation CCMC 3459-R Isofoil RÉPERTOIRE NORMATIF : 07 2 3.03 Publié : 202-09-27 Réévalué : 202--27 Révisé : 205-04-23 Réévaluation : 205-09-27. Opinion Le Centre canadien de matériaux de construction

Plus en détail

UTILISATIONS POSSIBLES

UTILISATIONS POSSIBLES Fiche technique WALLTITE Eco MD v.3 Mousse de polyuréthane isolante/pare-air à pulvériser DESCRIPTION: Mousse de polyuréthane de couleur mauve, isolante et pare-air à alvéoles fermées de densité moyenne

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale Chapitre II Documents et plans exigés pour la Préparation d un projet d opération cadastrale 4 il doit apposer le numéro civique déterminé par la Municipalité, sur la façade principale du bâtiment, de

Plus en détail

BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries. Backstop NT - Texturé Instructions d application

BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries. Backstop NT - Texturé Instructions d application BACKSTOP NT MC - Texturé Pare-air et membrane de haute performance, résistante aux intempéries Backstop NT - Texturé Instructions d application LISTE À VÉRIFIER AVANT L INSTALLATION DU BACKSTOP NT - TEXTURÉ

Plus en détail

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant.

5 Applications. Isolation intérieure des murs de fondation. ISOFOIL est un panneau isolant rigide laminé d un pare-vapeur d aluminium réfléchissant. FICHE TECHNIQUE 120-1.4 07.21.13.13 1 Nom du produit ISOFOIL 2 Manufacturier ISOFOIL est fabriqué par Groupe Isolofoam, entreprise québécoise et important manufacturier de produits isolants depuis plus

Plus en détail

La nouvelle R de l isolation

La nouvelle R de l isolation Salvatore D. Ciarlo, Ing Directeur services techniques, Canada Owens Corning Canada Francois Lalande, Tech. Arch. Directeur Science du Bâtiment DEMILEC La nouvelle R de l isolation Matériaux isolants La

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION APPROVISIONNEMENTS APPEL D OFFRES PUBLIC SP-14-128 SERVICES PROFESSIONNELS EN ARCHITECTURE POUR LE RÉAMÉNAGEMENT DE L AGORA-PHASE II POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY 1. GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS SYSTÉME MARQUIS TALEAUX ES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS Impérial TOITURE SYSTÈME MARQUIS POSÉ SUR TALIER E TOITURE EN ACIER R938/38 Calcul aux états limites TALEAU ES CHARGES Charge maximale spécifiée uniformément

Plus en détail

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé

PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé Devis d installation Système de revêtement thermique avec enduit de finition PARA Un Système très résistant à l impact utilisant un isolant de polystyrène extrudé 1-Généralités : 1.1 Travaux connexes précisés

Plus en détail

FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS

FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS FABRICANT DE PIÈCES D ISOLANTS L ENTREPRISE Polybrand inc. est le distributeur et fabricant le plus diversifié de l'est du Canada, en matière de transformation de produits isolants rigides. Son usine moderne

Plus en détail

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique

Efficacité énergétique des murs Impact des fuites d air sur la performance énergétique De 2005 à 2010, a participé à un consortium de recherche formé d intervenants de l industrie de la mousse de polyuréthane pulvérisée (MPP) et de l Institut de recherche en construction du Conseil national

Plus en détail

Agrément Technique Européen ETA 13/0526

Agrément Technique Européen ETA 13/0526 Agrément Technique Européen ETA 13/0526 Nom commercial Titulaire Site Internet Type générique et utilisation prévue du produit de construction DOLCEA i3 PCIM S.A. Rue du Péquet 54 5590 Achêne (Ciney) Belgique

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR L UTILISATION DU SCEAU PROFESSIONNEL

LIGNE DIRECTRICE SUR L UTILISATION DU SCEAU PROFESSIONNEL Association des ingénieurs et des géoscientifiques du Nouveau-Brunswick LIGNE DIRECTRICE SUR L UTILISATION mai 2000 TABLE DES MATIÈRES 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 RÉFÉRENCES À LA LOI, AUX RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification.

Système de certification. Système officiel ou agréé de certification. DIRECTIVES SUR L ÉLABORATION D ACCORDS D ÉQUIVALENCE RELATIFS AUX SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 CHAMP D APPLICATION CAC/GL 34-1999

Plus en détail

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE ENTREPRISES Marché unique : mise en œuvre et législation des biens de consommation Produits pharmaceutiques : cadre législatif et autorisations de mise sur le marché

Plus en détail

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (COMFORTBOARD MC CIS) Page 1 Decembre 2013

Roxul Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (COMFORTBOARD MC CIS) Page 1 Decembre 2013 Devis Directeur (COMFORTBOARD MC CIS) Page 1 CONSEIL ROXUL : Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., COMFORTBOARD MC CIS. L application typique : isolation en panneaux pour applications extérieures

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

SERVICE D ENTRETIEN PRÉVENTIF ET DE RÉPARATION DES BARRIÈRES MOTORISÉES DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICE D ENTRETIEN PRÉVENTIF ET DE RÉPARATION DES BARRIÈRES MOTORISÉES DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICE D ENTRETIEN PRÉVENTIF ET DE RÉPARATION DES BARRIÈRES MOTORISÉES DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-15-154 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour un service d entretien préventif et de

Plus en détail

POSSIBILITÉ QUE DES MATELAS D ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE CONTAMINÉS AINSI QUE DES DÉBRIS PROPAGENT UN INCENDIE

POSSIBILITÉ QUE DES MATELAS D ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE CONTAMINÉS AINSI QUE DES DÉBRIS PROPAGENT UN INCENDIE RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA ET DE LA FEDERAL AVIATION ADMINISTRATION À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A02-05 POSSIBILITÉ QUE DES MATELAS D ISOLATION THERMIQUE

Plus en détail

Feuillet d information

Feuillet d information Feuillet d information Marche à suivre pour faire une déclaration au moyen de l outil de déclaration en ligne de la planification de la prévention de la pollution (P2) www.ec.gc.ca/planp2-p2plan/default.asp?lang=fr&n=f7b45bf5-1

Plus en détail

Guide de clôtures de piscine

Guide de clôtures de piscine Guide de clôtures de piscine ottawa.ca/enceintesdepiscine Le présent guide vous aidera à obtenir un permis pour l enceinte qui entoure votre piscine (voir la définition plus bas). En vertu du Règlement

Plus en détail

Agrément général de contrôle des constructions

Agrément général de contrôle des constructions Annexe 10 Document de synthèse relatif à la paille en tant que matériau isolant. INSTITUT ALLEMAND POUR LES TECHNIQUES DE CONSTRUCTION Etablissement public (de droit allemand) 10829 Berlin, le 10 février

Plus en détail

PUISSANCES FORFAITAIRES

PUISSANCES FORFAITAIRES PUISSANCES FORFAITAIRES Règles de prélèvement d'énergie électrique sans comptage de systèmes LED éclairage public raccordés sur le réseau du GRD et méthode de mesure de la puissance forfaitaire C4/15-05/2014

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005)

Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement» (Août 2005) D i r e c t i v e r e l a t i v e a u x p r o d u i t s d e l a c o n s t r u c t i o n Evaluation de la conformité à la norme he N 12150-2 du «Verre de silicate sodo-calcique de sécurité trempé thermiquement»

Plus en détail

Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904. Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec

Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904. Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec Réfection de la statue de Madeleine de Verchères PROJET 5P207-14-0904 Agence Parcs Canada Unité de gestion de la Mauricie et de l Ouest du Québec Septembre 2014 Sommaire 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. DESCRIPTION

Plus en détail

Présentation Novoclimat 2.0 - Maison Petit bâtiment multilogement (PBM) et Grand bâtiment multilogement (GBM)

Présentation Novoclimat 2.0 - Maison Petit bâtiment multilogement (PBM) et Grand bâtiment multilogement (GBM) Présentation Novoclimat 2.0 - Maison Petit bâtiment multilogement (PBM) et Grand bâtiment multilogement (GBM) Module 3 : Procédures de participation Novoclimat 2.0 et GBM Version : mars 2016 Plan de la

Plus en détail

GUIDE DU CONCEPTEUR VERSA-LAM 2.0E

GUIDE DU CONCEPTEUR VERSA-LAM 2.0E CALCUL AUX ÉTATS LIMITES CANADA GUIDE DU CONCEPTEUR VERSALAM E Rapport d'évaluation CCMC 12472R VERSALAM Système de planchers et de toits de haute performance GCVL 2 Le SIMPLE FRAMING SYSTEM LE SYSTÈME

Plus en détail

Programme d Assurance Qualité et de Formation

Programme d Assurance Qualité et de Formation À propos de nous Programme d Assurance Qualité et de Formation TOUJOURS PLUS PERFORMANT Selon le Code national du bâtiment Canada, pour qu une personne puisse acheter et installer une mousse de polyuréthane

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité

natureplus e.v. Directive d attribution 0502 TUILES ET PIERRES DE TOIT EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité natureplus e.v. Directive d attribution 0502 EN BETON Mai 2012 pour l attribution du label de qualité État : mai 2012 Page 2 de 7 1. Champ d application Les critères d attribution suivants contiennent

Plus en détail

Bulletin d'inspection des bâtiments

Bulletin d'inspection des bâtiments lletin d'inspection des bâtiments Adoption du Code national du bâtiment de 2010 et modifications connexes aux processus visant les exigences en matière d'efficacité énergétique Hiver 2015 lletin d'inspection

Plus en détail

07 27 23.13.OCC Système pare-air Celfort 200/CodeBord

07 27 23.13.OCC Système pare-air Celfort 200/CodeBord DESCRIPTION DU PRODUIT Le système pare-air de polystyrène extrudé rigide CELFORT 200/CODEBORD a pour fonction de limiter les infiltrations et les fuites d air à travers l enveloppe d un bâtiment tout en

Plus en détail

ROXUL Isolation de toiture et de platelage Section 07 22 00 Devis Directeur Page 1 Octobre 2013

ROXUL Isolation de toiture et de platelage Section 07 22 00 Devis Directeur Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur Page 1 CONSEIL ROXUL : Cette section du devis directeur comprend des notes identifiées «CONSEIL ROXUL», fournies pour information et pour aider le rédacteur du devis à prendre des décisions

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.4 - Entrepreneur en systèmes localisés d extinction d incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES

Plus en détail

Comment augmenter la performance tout en réduisant l impact sur l environnement?

Comment augmenter la performance tout en réduisant l impact sur l environnement? Comment augmenter la performance tout en réduisant l impact sur l environnement? MD MC Trouvez les réponses avec WALLTITEMD ECOMC Isolant/pare-air au polyuréthanne Votre mission consiste à choisir des

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

REVÊTEMENTS EN PAVÉS DE BÉTON PRÉFABRIQUÉS DE LA SÉRIE AVENUE

REVÊTEMENTS EN PAVÉS DE BÉTON PRÉFABRIQUÉS DE LA SÉRIE AVENUE Page 1 NOTE AU RÉDACTEUR : Ce devis type s applique à l utilisation et l installation de pavés en béton de la série Avenue fabriqués par Bolduc. Il devrait être complété pour s adapter au site et aux conditions

Plus en détail

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G)

Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Institut fédéral de métrologie METAS METAS-N001 Exigences pour la certification de mouvements et de montres mécaniques résistant aux champs magnétiques de 1,5 T (15 000 G) Numéro du document: METAS-N001/f

Plus en détail

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures NOVEMBRE 2014 Examen des rapports d enquête microbiologique Sommaire Introduction... 2 Les rapports d enquête microbiologique... 2 Contenu commun

Plus en détail

ROXUL Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (CAVITYROCK DD) Page 1 Novembre 2013 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 SOMMAIRE DES TRAVAUX

ROXUL Isolation en panneaux Section 07 21 13 Devis Directeur (CAVITYROCK DD) Page 1 Novembre 2013 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 SOMMAIRE DES TRAVAUX Devis Directeur (CAVITYROCK DD) Page 1 CONSEIL ROXUL : Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., CAVITYROCK DD. L application typique : panneaux isolants pour des murs creux. CONSEIL ROXUL : Cette section

Plus en détail

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005

Version révisée n 3. Mars 2009. Remplace la version d octobre 2005 Bonnes Pratiques de Fabrication des Encres utilisées sur la face non en contact des aliments des emballages de denrées alimentaires et d articles destinés au contact des aliments Version révisée n 3 Remplace

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON

MANUFACTURIER DE BLOC DE BÉTON FACTEURS DE SÉLECTION GRANULAT TRUE LITE Le granulat True Lite est, comme son nom l indique, un matériau réellement léger, une véritable innovation pour l industrie de la construction. True Lite est un

Plus en détail

3. MARCHANDISES DANGEREUSES À TRANSPORTER SANS TARDER

3. MARCHANDISES DANGEREUSES À TRANSPORTER SANS TARDER CIRCULAIRE NO. DG-1 Instructions pour la manutention sécuritaire des wagons de marchandises dangereuses retenus en cours de route sur le domaine du chemin de fer En vigueur : le 30 juin 2005 Nota : La

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur les dessins, un

Plus en détail

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques

LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques 870 Curé Boivin, Boisbriand (Québec) Canada, J7G 2A7 LEED Leadership in Energy & Environnemental Design Système d évaluation des bâtiments Écologiques Pour nouvelle construction et rénovation importante

Plus en détail

AllJoist Prefabricated I-Joists

AllJoist Prefabricated I-Joists Rapport d'évaluation CCMC 12787-R RÉPERTOIRE NORMATIF : 06 17 33.01 Publié : 1996-12-23 Réévalué : 2010-06-02 Réévaluation : 2011-12-23 Réévaluation en cours AllJoist Prefabricated I-Joists 1. Opinion

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Sika MonoTop -412 N DESCRIPTION DU PRODUIT MORTIER DE RÉPARATION STRUCTURELLE R4

FICHE TECHNIQUE. Sika MonoTop -412 N DESCRIPTION DU PRODUIT MORTIER DE RÉPARATION STRUCTURELLE R4 FICHE TECHNIQUE MORTIER DE RÉPARATION STRUCTURELLE R4 DESCRIPTION DU PRODUIT Sika MonoTop -412 N est un mortier de réparation structurelle monocomposant à faible retrait et renforcé de fibres, conforme

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF SECURITE FEU TUBES ET RACCORDS PVC PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits

Plus en détail

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION

SYSTÈME HOMEGA DESCRIPTION DESCRIPTION Panneau isolant moulé avec fourrures de bois intégrées 4 pi x 8 pi 3 fourrures de bois intégrées aux 16 po centre à centre Chevauché de 1 1/2 po aux 4 côtés PRODUIT BREVETÉ UNIQUE SUR LE MARCHÉ

Plus en détail

RACCORDS RAINURÉS TECHNIQUE BULLETIN. Produit par L ASSOCIATION D ISOLATION DU QUÉBEC. En collaboration avec ANVIL INTERNATIONAL CANADA et VICTAULIC

RACCORDS RAINURÉS TECHNIQUE BULLETIN. Produit par L ASSOCIATION D ISOLATION DU QUÉBEC. En collaboration avec ANVIL INTERNATIONAL CANADA et VICTAULIC BULLETIN TECHNIQUE RACCORDS RAINURÉS Produit par L ASSOCIATION D ISOLATION DU QUÉBEC En collaboration avec ANVIL INTERNATIONAL CANADA et VICTAULIC INTRODUCTION À L OCCASION D UNE TOURNÉE des principales

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA entre Le College of Midwives of British Columbia et L Alberta Midwifery Health Disciplines Committee et Le College of Midwives of Manitoba et L Ordre

Plus en détail

DensGlassMD Revêtement d extérieur

DensGlassMD Revêtement d extérieur DensGlassMD Revêtement d extérieur Vue d ensemble du produit Mats de fibre de verre recouverts Âme de gypse résistant à l humidité Revêtement DensGlass MD 2013 Georgia-Pacific Gypsum LLC Table des matières

Plus en détail

ROXUL Isolation de toiture et de platelage Section 07 22 00 Devis Directeur (MONOBOARD ) Page 1 Octobre 2013

ROXUL Isolation de toiture et de platelage Section 07 22 00 Devis Directeur (MONOBOARD ) Page 1 Octobre 2013 Devis Directeur (MONOBOARD ) Page 1 CONSEIL ROXUL : Ce devis directeur est basé sur ROXUL Inc., MONOBOARD. L application typique : Protection ou panneau de recouvrement pour l'isolant de toiture. CONSEIL

Plus en détail

Édition n 16 : Opérations de couverture

Édition n 16 : Opérations de couverture www.bdo.ca CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ Comparaison des normes IFRS et des PCGR du Canada Édition n 16 : Opérations de couverture Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011

Normes d accessibilité pour les services à la clientèle Mai 2011 Normes pour les services à la clientèle Mai 2011 Commission de révision des paiements effectués aux médecins Secrétariat des conseils de santé Plan de formation Membres (onglet 6) Le présent document doit

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

Lignes directrices sur la vidéosurveillance

Lignes directrices sur la vidéosurveillance Lignes directrices sur la vidéosurveillance Introduction La surveillance des lieux publics a rapidement augmenté au cours des dernières années. Cette croissance est en grande partie attribuable aux progrès

Plus en détail

DESCRIPTION DU PRODUIT

DESCRIPTION DU PRODUIT Nom du produit Panneau architectural NOROC OmniClass 2004 n 22-07 42 43 Section de la spécification MasterFormat 1995 n 07430 Panneaux composites MasterFormat 2004 n 07 42 43 Panneaux composites pour murs

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP

Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP Données techniques Service d installation et de démarrage pour les bandothèques de stockage ESL, EML, et MSL de HP Services HP Le service d installation et de démarrage de HP pour les bandothèques de stockage

Plus en détail

APPEL D OFFRES SUR INVITATION

APPEL D OFFRES SUR INVITATION APPEL D OFFRES SUR INVITATION PROJET : INFO-8 ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES POUR LA COMMISSION SCOLAIRE AU COEUR-DES-VALLÉES CAHIER DES CHARGES DOCUMENT I APPEL D OFFRES APPEL D OFFRES «ACQUISITION

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Building Products of Canada Corp. 08 06 16 13 Wood, Plastics and Composites 13 Structural Insulating Sheathings Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP combine la fibre de

Plus en détail

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB Introduction Le présent document a pour but d aider les entreprises qui désirent procéder à un appel d offres, sur invitation, pour la réalisation d un site web.

Plus en détail

S isoler en polystyrène expansé

S isoler en polystyrène expansé WWW.POLYFORM.COM FAIT IMPORTANT CONTRAIREMENT À LA CROYANCE POPULAIRE, LES PSE ET PPE SONT DES MATÉRIAUX TRÈS ÉCOLOGIQUES. ILS CONTRIBUENT À LA PRÉSERVATION DES FORÊTS EN REMPLAÇANT LE BOIS ET LE CARTON,

Plus en détail

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Ministère du Développement du Nord et des Mines Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Renseignements du système de localisation GPS pour des claims non concédés par

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 30/06/2013 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97 Fax. 33.(0)1.64.68.83.45

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification Trustwave Préparé par le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation et de certification selon

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance

Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance La cie Matériaux de construction BP Canada 08 06 16 13 13 BOIS, PLASTIQUES et MATÉRIAUX COMPOSITES Revêtements structuraux isolants Revêtement extérieur isolant R-4 à haute performance Le R-4 HP de BP

Plus en détail

Adhésif rapide pour pierres LATAPOXY 310

Adhésif rapide pour pierres LATAPOXY 310 Adhésif rapide pour pierres LATAPOXY 310 DS-679.3F-0314 1. NOM DU PRODUIT Adhésif rapide pour pierres LATAPOXY 310 2. FABRICANT LATICRETE International, Inc. 1 LATICRETE Park North Bethany, CT 06524-3423

Plus en détail

nouveau 03/10/31 CHAPITRE 3, SUJET 5 POLITIQUE DU PASA/PGQ VISANT L AUDIT DES ÉTABLISSEMENTS MULTI-DENRÉES

nouveau 03/10/31 CHAPITRE 3, SUJET 5 POLITIQUE DU PASA/PGQ VISANT L AUDIT DES ÉTABLISSEMENTS MULTI-DENRÉES 3 5 1 CHAPITRE 3, SUJET 5 POLITIQUE DU PASA/PGQ VISANT L AUDIT DES ÉTABLISSEMENTS MULTI-DENRÉES 1. PORTÉE La présente politique expose les procédures à suivre pour intégrer les audits du Programme d amélioration

Plus en détail

La mousse de polyuréthane formée in situ, dans les bâtiments

La mousse de polyuréthane formée in situ, dans les bâtiments Solution constructive n o 32 La mousse de polyuréthane formée in situ, dans les bâtiments par M.T. Bomberg et M.K. Kumaran Cet article, qui traite de la mousse de polyuréthane pistolée utilisée comme isolant

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET. Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET. Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006 OMPI WO/PBC/10/4 ORIGINAL : anglais DATE : 4 juillet 2006 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITE DU PROGRAMME ET BUDGET Dixième session Genève, 11 13 juillet 2006 RAPPORT

Plus en détail

SRP-2.01-SP-11NNNN-033

SRP-2.01-SP-11NNNN-033 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 000 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3425768 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Demande de permis de préparation de l emplacement pour une nouvelle centrale nucléaire

Plus en détail

MÉMOIRE. Document : 6237 Dossier : 2-802-01

MÉMOIRE. Document : 6237 Dossier : 2-802-01 MÉMOIRE de la Fédération des commissions scolaires du Québec sur le projet de règles budgétaires pour l année scolaire 2002-2003 sur le transport scolaire Document : 6237 Dossier : 2-802-01 Avril 2002

Plus en détail

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN BOIS Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes. Vous

Plus en détail

Considérations sur la conception d une toiture neuve

Considérations sur la conception d une toiture neuve Considérations sur la conception d une toiture neuve Par: Claude Frégeau, architecte, OAQ Expertise en enveloppe-bâtiment L essentiel est invisible pour les yeux St-Exupéry claudefregeau@videotron.ca http://pages.videotron.ca/fregeau

Plus en détail

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB

Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB CONCEPTION D ENVELOPPE DU BÂTIMENT PAR ROXUL Conception de l enveloppe du bâtiment de Roxul [BEDR MC] FireWall et Roxul Plus MB Isolant en panneau coté pour sa résistance au feu pour les bâtiments métalliques

Plus en détail

Examen externe du Conseil d examen des taux des entreprises de services

Examen externe du Conseil d examen des taux des entreprises de services GOUVERNEMENT DU NUNAVUT Demande d expression d intérêt Examen externe du Conseil d examen des taux des entreprises de services Le Conseil d examen des taux des entreprises de services, un organisme de

Plus en détail