Les Français et l arrêt cardiaque

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et l arrêt cardiaque"

Transcription

1 pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010

2 1 La méthodologie 2 2

3 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d agglomération. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone au domicile des personnes interrogées. Dates de terrain : Du 18 au 19 novembre

4 2 Les résultats de l étude 4 4

5 L attitude face à un arrêt cardiaque Question : Que faut-il faire si quelqu un s écroule devant vous inconscient et ne respirant plus: il est en arrêt cardiaque? ( Question ouverte réponses non suggérées) Base : individus âgés de 15 ans et plus % % % Au moins une citation ST Appel / aide *ST Appel Appeler les pompiers / le Appeler les secours / le Appeler le Samu / le Faire appeler les secours par une autre personne Appeler les urgences / l hôpital Appeler un médecin Appeler la police Divers autres appels (prévenir, alerter, appeler les autorités,...) Appeler à l aide, au secours Rechercher un médecin dans la foule / qqn qui sait pratiquer les gestes ST Action sur la personne *ST gestes de secours sur la personne Massage cardiaque Bouche à bouche / respiration artificielle Utiliser un défibrillateur Les gestes de 1ers secours / faire les 1ers gestes sans précision Dégager les voies respiratoires (déboutonner la chemise,...) Autres gestes (taper sur le thorax, gifler,...) *Mettre la personne dans une certaine position Mettre en PLS Mettre la personne sur le côté Autres (mettre sur le dos, relever la tête, position confortable...) *Vérifier l état de conscience, la respiration, les pulsations *Essayer de le réanimer, le sauver, l aider *Le couvrir *L emmener aux urgences... 1 <1 <1 ST Divers Non précisé

6 L attitude face à un arrêt cardiaque Question : Que faut-il faire si quelqu un s écroule devant vous inconscient et ne respirant plus: il est en arrêt cardiaque? ( Question ouverte réponses non suggérées) Forte progression du massage cardiaque et de l utilisation du défibrillateur! Base : individus âgés de 15 ans et plus 6

7 L attitude face à un arrêt cardiaque Question : Que faut-il faire si quelqu un s écroule devant vous inconscient et ne respirant plus: il est en arrêt cardiaque? ( Question ouverte réponses non suggérées) Appeler les secours (ST Appel) (95%) Appeler les pompiers (40% versus 33% en 2009) Appeler le SAMU (26% versus 28% en 2009) Massage cardiaque (50%) + les hommes que les femmes : 58% versus 44% - 65 ans et plus : 41% Utiliser un défibrillateur (23%) Seuls 5% des interviewés citent les trois gestes essentiels : appeler le 15, faire un massage cardiaque et utiliser un défibrillateur + 35 ans et plus : 27% + CSP+ que CSP- : 31% vs 17% + zones rurales : 25% - moins de 35 ans : 14% Base : individus âgés de 15 ans et plus 7

8 La notoriété du défibrillateur Question : Savez-vous ce qu est un défibrillateur? + les ans : 94% + CSP+ : 93% ans : 84% (versus 67% en 2007 et 89% en 2009) Base : individus âgés de 15 ans et plus 8

9 La formation aux gestes qui sauvent Question : Etes-vous formé aux gestes qui sauvent : brevet de secouriste, sauveteur secouriste du travail,...? OUI, je suis formé (j ai une carte, un diplôme, un brevet) OUI, vous avez suivi une initiation (moins de 3 heures)* ST Formés ou initiés : 45%** Aucune formation 47% des individus qui savent ce qu est un défibrillateur ont suivi une formation ou une initiation vs 29% parmi ceux qui ne savent pas ce que c est. *Attention : en 2007, cet item était formulé différemment : «Oui, vous avez suivi une initiation de 3 heures au moins (initiation de la Croix-rouge,...)» **Attention : score correspondant à un total logique des réponses : les interviewés ont pu répondre «oui je suis formé» ET «oui, j ai suivi une initiation». Base : individus âgés de 15 ans et plus 9

10 La formation aux gestes qui sauvent Question : Etes-vous formé aux gestes qui sauvent : brevet de secouriste, sauveteur secouriste du travail,...? ST Formés ou initiés : 45% - 35 ans et plus : 47% (24% pour les 65 ans et plus) - Inactifs : 24% + hommes que femmes : 52% vs 38% + moins de 35 ans : 59% + Professions intermédiaires : 54% + Employés : 62% Aucune formation : 55% + femmes que hommes : 62% vs 48% + 35 ans et plus : 62% (76% pour les 65 ans et plus) + Inactifs : 76% - moins de 35 ans : 41% - Professions intermédiaires : 46% - Employés : 38% Formation : 27% Initiation de moins de 3h : 23% ans : 33% + Professions intermédiaires : 38% + Employés : 40% - 65 ans et plus : 10% - Inactifs : 9% + moins de 35 ans : 34% (44% pour les ans) + Employés : 31% - 35 ans et plus : 17% Base : individus âgés de 15 ans et plus 10

11 3 Les principaux enseignements 11 11

12 Les principaux enseignements 1. Les résultats de cette vague d enquête 2010 confirment la tendance observée l an dernier : les Français semblent avoir une meilleure conscience des attitudes qui peuvent sauver en cas d arrêt cardiaque. On relève à cet égard plusieurs évolutions assez sensibles qu il convient de souligner. D abord, la quasi-totalité des interviewés évoque cette année un appel (95% contre 87% en 2009). Parmi ces personnes, 40% appelleraient les pompiers, et 38% les secours (d une manière générale). En retrait, l appel du SAMU au 15 est cité par 26% des personnes interrogées, un score qui apparaît en légère régression par rapport à l an dernier et qui ne constitue pas encore, notamment dans certaines catégories de la population, un véritable réflexe. Ainsi, seuls 15% des ans appelleraient le 15, ce taux montant avec l âge des interviewés pour atteindre 39% parmi les 65 ans et plus qui le classent au premier rang de leurs réactions en termes d appel. Ensuite, 87%, contre 77% l an dernier et 59% il y a trois ans, mentionnent des actions sur la personne. Au premier rang de ces actions, le massage cardiaque continue la progression déjà relevée en 2009 : 50% des interviewés l évoquent, contre 40% en 2009 et 30% en

13 Les principaux enseignements Toutes les générations sont conscientes de l intérêt du massage cardiaque, même si l on observe un moindre niveau de citations parmi les plus âgés (41% chez les 65 ans et plus). Il existe également une forte différence selon le sexe : 58% des hommes tenteraient ou feraient un massage cardiaque contre 44% des femmes. Par ailleurs, des différences peuvent également être pointées selon la catégorie socioprofessionnelle des répondants : 48% des ouvriers citent le massage cardiaque, contre 55% des cadres et professions libérales et 61% des professions intermédiaires. Enfin, 63% des personnes ayant suivi une formation au secourisme l évoquent, contre 40% de celles n ayant reçu aucune formation. Toujours s agissant des gestes qui sauvent, l autre progression intéressante révélée par le sondage concerne l utilisation du défibrillateur : au départ quasi confidentielle (1% de citations en 2007), la notoriété de cet instrument a fortement progressé en trois ans, puisque cette année, 23% des interviewés mentionnent son utilisation parmi les actions qui peuvent aider une personne en arrêt cardiaque. Ce sont les tranches d âge intermédiaires qui sont les plus promptes à évoquer le défibrillateur (31% à 32% de citations chez les ans, versus seulement 14% parmi les moins de 35 ans et 18% audelà de 65 ans). Les habitants des zones rurales sont les plus nombreux à le citer (25% versus 19% dans l agglomération parisienne), de même que les professions intermédiaires et les cadres ou professions libérales (respectivement 35% et 31% versus 17% chez les ouvriers et 16% chez les employés)

14 Les principaux enseignements Pour terminer sur les différentes attitudes adoptées face à un arrêt cardiaque, relevons la progression des évocations liées au positionnement de la personne atteinte : 33% des interviewés mentionnent l importance de mettre la personne dans une bonne position, contre 30% en 2009 et 18% en C est surtout en fait la position latérale de sécurité (PLS) quifait l objet de citations plusnombreuses : 20% contre 14% l an dernier et 8% il y a trois ans. Cette fois-ci, ce sont les plus jeunes qui s avèrent les plus au courant de l utilité de cette action (24% chez les ans, versus 12% seulement parmi les 65 ans et plus), alors qu à nouveau les cadres et professions libérales se distinguent des autres catégories socioprofessionnelles (31% de citations versus 20% chez les ouvriers par exemple). S agissant de la PLS, une nouvelle fois les personnes formées au secourisme font montre d une meilleure connaissance de l intérêt de cette pratique : 27% l évoquent (contre 14% pour les autres). 2. La notoriété du défibrillateur ne bouge pas par rapport à 2009 : elle se situe à l excellent niveau de 89% (un score identique à celui mesuré l an dernier, lui-même nettement supérieur à celui relevé en 2007, 67%). On observe peu de clivage au sein de la population. Tout au plus peut-on noter un léger retrait des deux catégories extrêmes d âge : 84% des ans et 86% des 65 ans plus connaissent le défibrillateur contre un minimum de 90% dans les autres tranches d âge

15 Les principaux enseignements 3. Au total en 2010, 45% des interviewés déclarent avoir reçu une formation s agissant des gestes qui sauvent. Ce taux est en légère progression par rapport à Plus précisément, on note que 27% des personnes interrogées déclarent avoir été réellement formées, cette formation ayant débouché sur un brevet, un diplôme ou une carte. 23% ont suivi une initiation de moins de 3 heures (5% des interviewés ont suivi une initiation et une véritable formation). Dans le détail, on note que les hommes sont plus nombreux que les femmes à déclarer avoir suivi une véritable formation (32% versus 22%), ou une initiation (25% versus 20%). Il existe par ailleurs de fortes différences générationnelles dans l apprentissage des gestes de secourisme : plus on progresse en âge, plus la proportion de personnes n ayant jamais reçu aucune formation augmente (de 34% parmi les ans à 76% parmi les 65 ans et plus). De ce point de vue, si les taux d interviewés ayant véritablement été formés évoluent selon l âge (de 31% à 10%), c est surtout sur l initiation que les écarts sont les plus importants (44% des ans en ont suivi une contre seulement 15% des 65 ans et plus). Trois catégories socioprofessionnelles se distinguent à ce sujet : les employés, les ouvriers et les professions intermédiaires sont les mieux formés (respectivement 62%, 54% et 54% déclarent avoir reçu une formation ou une initiation)

LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE

LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE Contacts TNS Healthcare Yves Morvan Directeur de clientèle téléphone : 01 40 92 24 31 e-mail : yves.morvan@tns-global.com Nilam GOULAMHOUSSEN Chargée d études senior téléphone

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Janvier 2014 N 111919 Contact : Damien Philippot prenom.nom@ifop.com Observatoire des politiques publiques : Les Français et l e-administration pour Note méthodologique Etude réalisée par l Ifop pour :

Plus en détail

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour

JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com. pour JF N 110614 Contacts IFOP : Jérôme FOURQUET Tél : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com pour Le baromètre d des médias Résultats détaillés Juillet 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les principaux

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com.

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com. JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com pour L intention des Français de faire un don pour la population

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC Fédération Française de Cardiologie Septembre 2011 Fédération Française de Cardiologie N 19792 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Enquête auprès

Plus en détail

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les Français et la situation financière de leur commune. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les Français et la situation financière de leur commune JF/JPD N 113333 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

L intention de se faire vacciner contre la grippe A

L intention de se faire vacciner contre la grippe A FD/BS N 1-18005 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 benedicte.simon@ifop.com pour L intention de se faire vacciner contre la grippe A Résultats détaillés Le 4 septembre

Plus en détail

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com pour Le regard des Français sur les banques Résultats détaillés Le 23 janvier 2009 Sommaire -

Plus en détail

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française

Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Les gestes qui sauvent adaptés aux accidents de la route Etude pour le Croix-Rouge française Contact : Eléonore Quarré Chargée d étude Département Opinion Tel : 01 78 94 90 28 Email : eleonorequarre@opinion

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/CLL N 1-17836 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la confiscation du véhicule dans certains cas d infractions routières

Plus en détail

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les sympathisants de l UMP et le changement de nom du mouvement JF/EP N 113078 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Etude auprès des Français sur les «arnaques» sur les «arnaques» à l investissement

Etude auprès des Français sur les «arnaques» sur les «arnaques» à l investissement Etude auprès des Français à l investissement sur les «arnaques» à l investissement Etude auprès des Français sur les «arnaques» Novembre 2015 Novembre 2015 N 1501058 1 FICHE TECHNIQUE de l étude Echantillon

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 Janvier 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : CCI Entreprendre en France Echantillon : Echantillon de 969 personnes, représentatif

Plus en détail

DSCR chutes à deux-roues

DSCR chutes à deux-roues DSCR chutes à deux-roues Rapport complet Mars 2014 Contacts TNS Sofres Benjamine CANLORBE benjamine.canlorbe@tns-sofres.com 01 40 92 45 14 Aurélie BOUILLOT aurelie.bouillot@tns-sofres.com 01 40 92 35 73

Plus en détail

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004 Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public 18 novembre 2004 Fiche technique Méthodologie : Taille de l'échantillon : Population de référence : Enquête omnibus multi-clients par téléphone

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires

Les Français et le Big Data. Ifop pour L Observatoire B2V des mémoires Les Français et le Big Data DECEMBRE 2015 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L adhésion à différentes opinions relatives au Big Data... 5 - 1 - La méthodologie 1 Méthodologie

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA. Internet, le nouveau coach bien-être

OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA. Internet, le nouveau coach bien-être avec OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA Internet, le nouveau coach bien-être Jeudi 28 juin 2012 1 Observatoire Orange - Terrafemina Internet, le nouveau coach bien-être Etude quantitative par 2 2 Fiche technique

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair

La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair La sensibilité des Français aux modes d élevage des poulets de chair N 19179 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Cécile Lacroix-Lanoë cecile.lacroix-lanoe@ifop.com Janvier 2011

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude -

LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES. - Rapport d étude - LA PREVENTION ROUTIERE ET AREAS ASSURANCES - Rapport d étude - LA METHODOLOGIE 2 LA METHODOLOGIE Cible : - Conducteurs principaux ou occasionnels d un véhicule à moteur (voiture, camion, deux-roues) parmi

Plus en détail

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité

Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les jeunes et le Service Civique : connaissance, représentations et potentiel d attractivité Les principaux enseignements FD/EP N 113392 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins

L Observatoire de l accès aux soins Octobre 2011 N 19743 L Observatoire de l accès aux soins Enquête auprès des Français et des professionnels de santé pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE Étude réalisée pour : JALMA Échantillon : Mode de recueil :

Plus en détail

DSCR chutes à deux-roues

DSCR chutes à deux-roues DSCR chutes à deux-roues Mars 2014 1 Le dispositif : Présentation du dispositif testé et rappel méthodologique Objectifs de l étude et méthodologie Avant de lancer, auprès des conducteurs de deux-roues,

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Le temps de travail dans les entreprises

Le temps de travail dans les entreprises Le temps de travail dans les entreprises Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Septembre 05 Etude N 500866B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques

pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques pour L Observatoire de la Fiscalité et des Finances Publiques Les Français et le référendum d initiative populaire Résultats détaillés Le 11 mars 2011 Sommaire - 1 - La méthodologie... - 2 - Les résultats

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 8. Baromètre de la Confiance - Vague 8

Baromètre de la Confiance - Vague 8. Baromètre de la Confiance - Vague 8 1 Présentation de l étude 48VI12 Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, sélectionnées

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012

pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 pour Les Français et la suppression des notes à l école Résultats détaillés Août 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 L'adhésion à la suppression des notes à l'école...

Plus en détail

FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier. pour

FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier. pour FD/MH N 1-6486 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Mayeul l Huillier pour Le climat politique à Paris Résultats détaillés Septembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements...

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/GC N 19765 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Guillaume Chevalier Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la coupe du monde de rugby 2011 Résultats détaillés Septembre 2011

Plus en détail

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés

La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés La consommation de cannabis les risques qui y sont liés Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans de l ensemble de la population Ifop pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 2-2 - Les résultats de l'étude... 5 FM N 112057 Contacts Ifop : Frédéric Micheau - Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

Les Français et la vidéo live sur Internet

Les Français et la vidéo live sur Internet Les Français et la vidéo live sur Internet Institut CSA pour Dailymotion Septembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1060 personnes âgées de 15 ans et plus Constitution

Plus en détail

Alliance Carton Nature

Alliance Carton Nature Alliance Carton Nature Présenta)on des résultats de l étude «Percep2on des emballages alimentaires par les consommateurs» menée par l ins)tut IFOP www.alliance- carton- nature.org Sommaire Introduc2on

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Les Français et les sites et applications de rencontres

Les Français et les sites et applications de rencontres Les Français et les sites et applications de rencontres Février 2016 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO : JEUDI 4 FEVRIER A 19H La méthodologie Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

CONFÉRENCE DU 30/06/15

CONFÉRENCE DU 30/06/15 CONFÉRENCE DU 3/6/ Contact Presse ASSUREURS PRÉVENTION Benoît DANTON 1 42 47 93 8 6 48 24 77 81 b.danton@ffsa.fr DOSSIER DE PRESSE ASSUREURS PRÉVENTION - «4 ÈME BAROMÈTRE SUR LE NIVEAU D ACTIVITÉ PHYSIQUE

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions

pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions Etude auprès des protestants Résultats détaillés Le 21 mai 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France

Les Français et la création d'un nouveau service national. Ifop pour Dimanche Ouest France Les Français et la création d'un nouveau service national JF/EP N 112768 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Santé et comportements dans la population saint-martinoise en 2013 Etude CONSANT Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Diabète Recherche de sucre dans le sang Huit individus

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Présentation des résultats 9 février 2016 LEVEE D EMBARGO : MARDI 9 FEVRIER A 10H La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, l épargne et la retraite Printemps 2016 FD/EP N 113837 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion

Plus en détail

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Les Français et le budget de la rentrée Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus

Plus en détail

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Sondage Ifop pour Théâtre à la Carte Contacts Ifop : Anne-Sophie VAUTREY - Directrice d études Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 27 mars 2015 Levée d embargo le 27 Mars 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009

pour  Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 pour Les Français et la gestion de la crise par Nicolas Sarkozy Résultats détaillés Le 26 février 2009 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l étude... 3 L opinion à l égard des aides

Plus en détail

Les pratiques en amateur

Les pratiques en amateur Direction générale de la création artistique Les pratiques en amateur Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique - Année 2008» Laurent Babé REPERES

Plus en détail

La question de l Eco

La question de l Eco La question de l Eco Mars 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage Tilder-LCI-OpinionWay» et aucune reprise de l enquête ne pourra

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE»

OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS. - Sondage de l'institut CSA - D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» OPINION DES FRANÇAIS, DES PARENTS D ELEVES ET DES ENSEIGNANTS A L EGARD DE LA «LOI D ORIENTATION SUR L ECOLE» - Sondage de l'institut CSA - N 0500257C Février 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 19096 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les conditions de déplacement dans la Communauté Urbaine de Bordeaux Résultats détaillés Le 8 décembre 2010

Plus en détail

Les Français et la généralisation du tiers payant

Les Français et la généralisation du tiers payant Les Français et la généralisation du tiers payant JF N 112343 JUIN 2014 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Sommaire Pages

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 FD/EP N 111316 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et les manifestations sur le

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2

Bayer Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2. Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Les Français et les accidents vasculaires cérébraux Vague 2 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La méthodologie Page 3 La méthodologie Etude

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

http://www.ipsos.fr/canalipsos/articles/1752.asp?rubid=0&print=1

http://www.ipsos.fr/canalipsos/articles/1752.asp?rubid=0&print=1 Page 1 of 6 Les caisses «libre-service», une solution aux files d attentes? 19 décembre 2005 - La période des fêtes de fin d année, pourtant largement placée sous le signe de la consommation, peut s avérer

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Sommaire. «LES FRANÇAIS ET LE VIOL CONJUGAL» Novembre 2013. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. «LES FRANÇAIS ET LE VIOL CONJUGAL» Novembre 2013. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FK/JPD N 111759 Contact Ifop : François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 72 34 4 / 06 61 00 37 76 francois.kraus@ifop.com pour Les Français et le viol

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Les catholiques français et les évolutions de la société

Les catholiques français et les évolutions de la société Février 2014 Les catholiques français et les évolutions de la société Sondage réalisé par pour publié le dimanche 23 février 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Les Français et les minerais du sang

Les Français et les minerais du sang Sondage de l Institut CSA pour Amnesty International France, CCFD-Terre solidaire, Sherpa, Info Birmanie, l AITEC et le Secours Catholique Etude n 1500782 - Octobre 2015 SOMMAIRE Fiche technique.. 3 Principaux

Plus en détail