Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds"

Transcription

1 Commune de La Chaux-de-Fonds Service d urbanisme et de l environnement Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Etude de faisabilité Variante au droit des voies CFF Notice technique

2 TABLE DES MATIERES 1. Introduction 2. Données complémentaires 3. Incidence de la géologie 4. Concept du parking au droit des voies CFF 5. Aspects structurels 6. Contraintes CFF 7. Coût 8. Conclusions ANNEXE Plan GVH no 3372 AP PG003 : Plan général variante III DOCUMENTS DE BASE Rapport du géologue Ybr Géologues SA à Boudry : «Investigations géologiques du site» (Rapport no 1698 d août 2011) Dossier d étude de faisabilité d un parking au Nord de la rue du Commerce, La Chaux-de-Fonds (Réf doc. de janvier 2011)

3 Parking au Nord de la Rue du Commerce, la Chaux-de-Fonds Page 1 sur 3 1. Introduction Un premier rapport d étude de faisabilité d un parking à la Rue du Commerce, longeant au sud les voies CFF, a été remis en janvier La Commune de La Chaux-de-Fonds, représentée par son service d urbanisme et de l environnement, a souhaité un complément d étude et une campagne de reconnaissance géologique et géotechnique. La présente étude a pour objectif principal de développer un argumentaire sur la faisabilité d un parking au droit des voies CFF. Ce rapport présente d une part les adaptations des solutions initiales proposées, en tenant compte des résultats des investigations géologiques et d autre part une nouvelle solution d un parking, situé au droit des voies CFF. 2. Données de base de l étude Le nouveau document à disposition est : Le rapport du géologue Ybr Géologues SA Ingénieurs Conseils SIA d août 2011 «Investigations géologiques du site» Pour cette phase d étude, on a renoncé à obtenir des plans plus précis relatifs aux ouvrages de la plateforme ferroviaire, en particulier la géométrie des voies et des quais. 3. Incidence de la géologie La reconnaissance géologique a permis d identifier les terrains situés au sud de la plateforme ferroviaire. Il s agit de couches de marnes et de grès verts du Burdigalien (molasse marine), recouvertes par une faible épaisseur de remblais et de colluvions. Selon les conclusions du géologue, l importante excavation (hauteur supérieure à 15 m) nécessaire à l implantation du long bâtiment dans le talus au Sud de la plateforme ferroviaire (variantes I et II de parking) requiert des mesures de soutènement des talus de fouille. Elles peuvent se présenter sous la forme d une paroi mixte, constituée d une paroi clouée, renforcée par des tirants d ancrages actifs agissant sur des plaques en béton armé (paroi bâloise). La géologie rencontrée présente des caractéristiques intrinsèques suffisantes pour éviter le recours à une paroi moulée, d un coût élevé. Cette solution avait été prise en considération dans l estimation de coût de l ouvrage présenté dans le précédent rapport. L économie peut être évaluée à env. CHF 1'500'000.-.

4 Parking au Nord de la Rue du Commerce, la Chaux-de-Fonds Page 2 sur 3 4. Concept du parking au droit des voies CFF La plateforme ferroviaire, située entre le bâtiment de la gare et le pied du talus bordant au Nord la rue du Commerce, présente une largeur d environ 60.0 m. Elle permet l implantation d un bâtiment au-dessus des voies en tenant compte des contraintes imposées par l exploitation de la gare (gabarit d espace libre ferroviaire, largeurs des quais). Le projet tiendra compte également des circulations verticales existantes ou futures. L aménagement actuel, constitué d un ascenseur, d une cage d escaliers et d un passage inférieur sous les voies CFF, peut être maintenu et servira à l exploitation du parking. De même, la future passerelle, dont le tracé est prévu plus en Ouest, pourrait également être intégrée au projet pour constituer un ensemble cohérent et harmonieux. Les différentes contraintes fixent l emplacement du futur bâtiment dans la partie Sud- Ouest de la gare. Les porteurs verticaux au droit des quais dictent les portées statiques transversales de l ouvrage (portée max. env m). La différence de niveaux entre la Rue du Commerce et les quais CFF permet de réaliser au moins deux niveaux de parking. Un niveau supplémentaire peut être envisagé. L aménagement des places de parc sur les différents étages et la circulation des véhicules sont conditionnés par le choix de la trame porteuse de l ouvrage. Une proposition de structure et d aménagement de deux niveaux de parking est présentée sur le plan annexé no 3372-AP-PG003. La surface du bâtiment est d env. 6'520 m 2 par niveau (90.20 m x m). Le nombre de places est de 258 pour le niveau inférieur et de 250 pour le niveau supérieur, soit un total de 508 places. Il est possible d augmenter ce nombre en transformant la dalle toiture du bâtiment en parking à ciel ouvert. La capacité serait de l ordre de 750 places. Il est envisageable de doubler la capacité du parking en construisant dans une deuxième étape un bâtiment similaire en Est. Les mêmes rampes d accès véhicules seraient utilisées pour desservir les deux nouveaux niveaux de parking. Cette proposition de parking offre plusieurs solutions d aménagement en surface (utilisation de la dalle-toiture). a) Réalisation d un parking supplémentaire à ciel ouvert b) Aménagement d une zone de détente ou zone piétonne, qui pourrait constituer le prolongement du parc Gallet (transition entre ce parc et la zone bâtie de la gare). c) Utilisation de la surface pour offrir des surfaces commerciales ou de bureaux sur deux niveaux. Emplacement centré à proximité des transports publics et places de parc disponibles en quantité suffisante. Une nouvelle cage d ascenseur et d escaliers au Nord permet d assurer la liaison piétonne avec la gare et le nouveau quartier le Corbusier.

5 Parking au Nord de la Rue du Commerce, la Chaux-de-Fonds Page 3 sur 3 5. Aspects structurels Ce type de bâtiment ne requiert que peu d excavation dans le talus au Nord de la Rue du Commerce (volume d env. 2'500 à 3'000 m 3 ), par rapport au projet initial présenté sous la forme d un bâtiment allongé implanté dans le talus (volume d env. 60'000 m 3 ). Le bâtiment repose sur des piliers circulaires, implantés à l axe des quais. La trame porteuse est de m x m. La dalle au-dessus des voies CFF est une structure mixte, constituée de poutres préfabriquées à nervures en béton armé et précontraint (torons adhérents), surmontées d une dalle adhérente coulée en place. Les poutres préfabriquées prennent appuis sur des sommiers longitudinaux en béton armé ou précontraint. L épaisseur de la dalle est d env. 65 cm. Cette solution présente les avantages suivants : Simplicité et rationalité Economie Vitesse d exécution (par exemple, la mise en place des poutres préfabriquées sur la surface totale de 6'520 m 2 peut être réalisée en 4 semaines). Les cages d ascenseurs et d escaliers assurent la stabilité de l ouvrage sous l action des charges horizontales (vent, séisme). Les piliers inférieurs au niveau des quais devront résister aux chocs provenant de véhicules ferroviaires. 6. Contraintes CFF L implantation du bâtiment au-dessus du domaine CFF impose des contraintes liées à l exploitation ferroviaire durant les phases de travaux et de service. La prise en compte de ces contraintes conduit à l adoption de mesures techniques et de planification, permettant de garantir l exploitation de la gare et la sécurité des usagers. Toutes les incidences financières de ces mesures sont difficiles à apprécier en l absence d un programme détaillé de réalisation des travaux. Les contacts pris avec les CFF n ont pas permis d apporter une réponse suffisante quant à l estimation des coûts supplémentaires induits par les contraintes ferroviaires dans la phase actuelle du projet (étude de faisabilité). Différents sujets ont été abordés tels que la mise à disposition de protecteurs, le nombre de déclenchements des lignes de contact, les éventuels ralentissements des convois, les accès aux quais, l emplacement des éléments porteurs et les portées des structures. Les CFF pourraient même exiger une trame porteuse supérieure à celle admise (15.80 m x m) pour conserver une certaine souplesse d aménagement futur du domaine CFF sous l ouvrage. Cette exigence conduirait à une augmentation substantielle du coût de l ouvrage. Le niveau de l intrados de la dalle de couverture sur le domaine CFF tient compte du gabarit d espace libre CFF, en particulier du support de la ligne de contact. Le projet de bâtiment est conçu pour éviter toute modification des installations CFF (voies, quais, lignes de contacts). La structure doit être dimensionnée pour supporter le choc de convois ferroviaires ou les charges induites par un déraillement. Selon la norme SIA 261, les forces due au choc sur les piliers sont admises longitudinalement à 2'000 kn et transversalement à 1'500 kn pour des vitesses inférieures à 50 km/h. La charge concentrée admise pour un déraillement est de 350 kn et n est pas critique.

6 Parking au Nord de la Rue du Commerce, la Chaux-de-Fonds Page 4 sur 3 Les incidences financières sont évaluées pour les trois mesures suivantes en relation avec les contraintes CFF : Les mesures de renforcements structurels Les mesures de chantier (installations de chantier, accès, mesures de protection, rendement réduit). Les mesures ferroviaires. Pour les deux premières mesures, le coût supplémentaire peut être évalué à environ CHF 800' En l absence d un projet plus élaboré (avant-projet) et d un planning prévisionnel des travaux permettant d identifier toutes les interfaces avec le domaine et l exploitation CFF, il est difficile d apprécier les plus-values engendrées par les mesures ferroviaires. Une estimation sommaire peut conduire à un montant de CHF 600'000.- à 700' Coût Selon une estimation de coût basée sur l expérience, le coût de l ouvrage est de l ordre de CHF 17'300'000.- (HT) sans le prix du terrain. Dans ce montant, la part du coût liée aux contraintes ferroviaires est estimée à CHF 1'500'000.- Le prix moyen de la place de parc est de l ordre de CHF 34'100.-/place. Il peut être réduit à CHF 23'100.- en utilisant la surface de toiture en tant qu aire de parking. 8. Conclusions La faisabilité du projet est démontrée. Une attention toute particulière doit être portée à l infrastructure supportant le bâtiment, avec la prise en compte de toutes les contraintes CFF, durant les phases de construction et l exploitation. Ce projet devrait être intégré dans le périmètre d étude, regroupant le quartier «Le Corbusier» et le réaménagement de la place de la gare. GVH La Chaux-de-Fonds SA

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE et URBANISME CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment CAHIER DES

Plus en détail

Charpentes & Couvertures

Charpentes & Couvertures Charpentes & Couvertures Henri Renaud Deuxième édition 2010 Groupe Eyrolles, 2002, 2010 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12756-0 Sommaire Charpentes traditionnelles en bois... 1 1. Rôles principaux...

Plus en détail

L accessibilité des commerces

L accessibilité des commerces L accessibilité des commerces Réglementation et démarche La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et l ordonnance

Plus en détail

Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier

Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier Phase avant-projet : coordination des conceptions structurale et architecturale pour les bâtiments multiétagés à ossature en acier Fournit des informations nécessaires à la prise de décisions efficaces

Plus en détail

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Dossier 16-38.972-09 - Enquête n 3704/09 Demandeur : S.A. SFAR-POLDERS - c/o Mr. Serge VILAIN Situation

Plus en détail

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix

Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Mémoire technique : Halle industrielle à Villars-Ste-Croix Novembre 2008 Page : 1 / 6 Table des matières 1. Les données 2 2. Le travail demandé 3 3. La démarche 3 4. Résumé des sections et conclusion 7

Plus en détail

Le plan communal d aménagement

Le plan communal d aménagement Le plan communal d aménagement Définition, objectifs et modalités d élaboration Urbanisme et développement territorial 2012-2013 Plan communal d aménagement - 1 Structure de l exposé DEFINITION ET CONTENU

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1

GUIDE D APPLICATION. Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national. Usage externe. Référence : GUI004. Version : V1 Référence : GUI004 Version : V1 Applicable au : 21/12/2007 GUIDE D APPLICATION Circulations exceptionnelles sur le réseau ferré national Usage externe GUI-004-V1 du 21/12/2007 Sommaire 1. Objet... 3 2.

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

Rapport. Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF

Rapport. Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF Rapport Concernant l'octroi d'un crédit d'engagement pour la réalisation d aménagements à Glarey en relation avec le nouveau tunnel CFF Membres de la Commission d édilité et d urbanisme Yves Andereggen

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 101 AU CONSEIL COMMUNAL Route du Stand - réaménagement Demande de crédits destinés aux : Travaux d'aménagement routier, paysager et mobilité douce CHF 1'020'000.- TTC dont à déduire préavis 134/2009

Plus en détail

SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux

SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux Travaux de mise en conformité pour l accessibilité des handicapés à l'institut Français de Mécanique Avancée Dates de visite du futur chantier : 18 avril 2011(après

Plus en détail

REPRISES EN SOUS-OEUVRE

REPRISES EN SOUS-OEUVRE REPRISES EN SOUS-OEUVRE INTRODUCTION Le terme reprise en sous-oeuvre est utilisé chaque fois que l'on réalise un ouvrage devant assurer une nouvelle transmission des charges. Ce problème se pose dans deux

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE PRELIMINAIRE

RAPPORT D ETUDE PRELIMINAIRE CONSTRUCTION D UNE NOUVELLE PASSERELLE POUR PIETONS ET CYCLISTES A LA HAUTEUR DE LA RUE DES SORS SUR L AUTOROUTE A5 RAPPORT D ETUDE PRELIMINAIRE Peseux, le 11 avril 2011 MAULER SA INGENIEURS CIVILS CHAPELLE

Plus en détail

Assemblées des États membres de l OMPI

Assemblées des États membres de l OMPI F A/54/11 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 29 AOUT 2014 Assemblées des États membres de l OMPI Cinquante-quatrième série de réunions Genève, 22 30 septembre 2014 RAPPORT SUR L ETAT D AVANCEMENT DU PROJET DE NOUVELLE

Plus en détail

AMENAGEMENT (TERRASSEMENT + STRUCTURE) D UN TERRAIN MULTISPORTS PLACE GABRIEL DUFOUR ********

AMENAGEMENT (TERRASSEMENT + STRUCTURE) D UN TERRAIN MULTISPORTS PLACE GABRIEL DUFOUR ******** AMENAGEMENT (TERRASSEMENT + STRUCTURE) D UN TERRAIN MULTISPORTS PLACE GABRIEL DUFOUR ******** Cahier des Clauses Techniques Particulières ******** Maîtrise d ouvrage : Commune de Ladignac Le Long Place

Plus en détail

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6

Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Règlement Lotissement Les Grands Champs-SEAu-Commune de VALLON EN SULLY- Page 1/6 Le présent règlement s applique au lotissement «Les Grands Champs». Ce règlement ainsi que le plan de composition qui lui

Plus en détail

MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES

MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES MAITRE DE L'OUVRAGE : COMMUNE DE SAVENAY (44) OPERATION : RESTRUCTURATION ET EXTENSION DU GROUPE SCOLAIRE R. DESNOS SOMMAIRE ARTICLE 1 - PRESENTATION...

Plus en détail

SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux

SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux SERVICE PATRIMOINE Marché de travaux Travaux de mise en conformité pour L accessibilité des handicapés à l'institut Français de Mécanique Avancée Dates de visite du futur chantier : 24 avril 2012 (14 heures)

Plus en détail

Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5

Rheinkraftwerk Iffezheim Zubau Maschine 5 Centrale Électrique Rhénane d Iffezheim Construction du Groupe 5 Présentation technique GC 16/10/2010 Plan 1. Présentation générale du projet 2. Plans principaux de l ouvrage 3. Point d avancement Photographies

Plus en détail

Lausanne et ses grands projets

Lausanne et ses grands projets Lausanne et ses grands projets PRÉSENTATION A LA JOURNÉE DE L ENERGIE MARTIGNY 5 OCTOBRE 2011 M. Laurent DUTHEIL Chef de projet Planification Métamorphose Axes Forts Service de la coordination et du cadastre

Plus en détail

Fiche Préconisation Création d ascenseur

Fiche Préconisation Création d ascenseur Page : 1 1- Constat Impossibilité d accéder à un ou plusieurs niveaux du bâtiment par un moyen de transport vertical Rappel réglementaire : Un ascenseur est obligatoire 1- Si l effectif admis aux étages

Plus en détail

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE SITE DES LABORATOIRES SANTE ANIMALE ET SECURITE ALIMENTAIRE 22, RUE PIERRE CURIE - 94700 MAISONS-ALFORT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Mise en œuvre de l écran de sous toiture Principes de préparation du toit

Mise en œuvre de l écran de sous toiture Principes de préparation du toit Annexe ESTETIQ SF PORTRAIT ET PAYSAGE Mise en œuvre de l écran de sous toiture Principes de préparation du toit CENTROSOLAR France Espace Européen 15, chemin du Saquin Bâtiment G 69130 Ecully FRANCE Tel.:

Plus en détail

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment >> Utilisation possible en BTS Bâtiment Pour l épreuve E4 «Etude technique» Sous épreuve U41 «Dimensionnement et vérification des ouvrages». Objectif de l épreuve Cette sous-épreuve permet d apprécier

Plus en détail

Rénovation de la toiture terrasse du bâtiment central de l'ex-ifsi ÉTANCHÉITÉ

Rénovation de la toiture terrasse du bâtiment central de l'ex-ifsi ÉTANCHÉITÉ ÉTANCHÉITÉ 1. GENERALITES 1.1. NORMES ET REGLEMENTATION Les travaux faisant l objet du présent lot devront, tant en ce qui concerne la qualité des matériaux, leur provenance, leurs caractéristiques normalisées

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader

GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE. L énergie d un leader GUIDE D INSTALLATION CITERNE ENTERREE L énergie d un leader Sommaire - Choix de l emplacement de la citerne 3 - Fosse de pose de la citerne 4 - Mise en place de la citerne 5 Pose de la citerne Remblayage

Plus en détail

Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements à Marco Ragonesi RSP

Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements à Marco Ragonesi RSP L enveloppe du bâtiment Minergie P Minergie ZH-007-P Minergie BE-001-P-ECO Minergie ZH-002-P-ECO Minergie ZH-002-P Minergie SG-001-P Minergie ZH-003-P-ECO Manuel Bauer Flourentzos Flourentzou Remerciements

Plus en détail

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP)

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3 P LU p r e s c r i t l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 0 P LU a r r ê t é l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 4 PLU P l a n Ville L o c a l d U r b a n i s m e de Rosny-sous-Bois DÉPARTEMENT DE S E I N E - S A

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC

GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC Accessibilité à l espace public GUIDE D ACCESSIBILITÉ À L ESPACE PUBLIC FICHES TECHNIQUES Guide d accessilité à l espace public Accessibilité à l espace public Fiche de cas n 1a Passage piéton HAUTEUR

Plus en détail

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION 2 Secteur 1 AU a : Stade/Ecole I. Contexte et objectifs Contexte Installé en rive Est de la Commune de Gréasque, le périmètre proposé à l aménagement dessine,

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Mémoire présenté par la Société de transport de Montréal 3 FÉVRIER 2015 TABLE

Plus en détail

Passage inférieur «Blaue Post», escalier provisoire

Passage inférieur «Blaue Post», escalier provisoire Passage inférieur «Blaue Post», escalier provisoire La traversée des voies CFF dans la zone du quai 1 s effectue actuellement en souterrain jusqu à l escalier à proximité de la «Blaue Post» à la Zuchwilerstrasse.

Plus en détail

Gare de Torino Porta Susa

Gare de Torino Porta Susa dossier de presse Contacts AREP communication Contact Presse : Dominique du Jonchay - 06 16 17 11 14 - dduj@ipconseil.com Contact AREP : Judith Thépot - 01 57 27 16 47 - judith.thepot@arep.fr Contact Silvio

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

L aménagement d un quai et d un abri à bateau

L aménagement d un quai et d un abri à bateau 1 L aménagement d un quai L aménagement d un quai et d un abri à bateau L es termes quai, embarcadère et débarcadère sont des synonymes qui servent à désigner un ouvrage qui s avance dans l eau à partir

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

Programme. 1- Préambule & rappels. 2- Présentation générale de l Ad AP. 3- Demandes de dérogation. 4- Procédures de dépôts et approbation de l Ad AP

Programme. 1- Préambule & rappels. 2- Présentation générale de l Ad AP. 3- Demandes de dérogation. 4- Procédures de dépôts et approbation de l Ad AP Paris le 11-02-15 Programme 1- Préambule & rappels 2- Présentation générale de l Ad AP 3- Demandes de dérogation 4- Procédures de dépôts et approbation de l Ad AP 5- Suivi et Achèvement de l Ad AP 6- Ad

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 Sommaire 1 MUR EXTÉRIEUR 1.1 Isolation en laine minérale 1.2 Isolation en fibres de bois douces 1.3 Isolation en cellulose 1.4 Isolation en polystyrène expansé

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

La prédalle de qualité avec armature integrée

La prédalle de qualité avec armature integrée I n s t r u c t i o n s d e p o s e La prédalle de qualité avec armature integrée Le plan de pose On établit pour chaque plafond un plan de pose (figure 1). Il contient toutes les indications importantes

Plus en détail

Étude de code Règlementation 2

Étude de code Règlementation 2 Dans le cadre du cours Re glementation 2 Remis a : S. Denis Bergeron Par : Michel Asselin Kevin Pedneault Tommy Ve zina Date de la remise : 28 novembre 2012 1 Table des matières Contenu Introduction...

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

Ville de Saint-Ouen Plan Local d Urbanisme ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR

Ville de Saint-Ouen Plan Local d Urbanisme ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR D - L E S I T E E X - W O N D E R ( N O U V E L L E O R I E N T A T I O N D A M E N A G E M E N T ) 1 L E C O N T E X T E D U P R O J E T L usine Wonder de Saint-Ouen, qui était un des berceaux de cette

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX - 1 REGLEMENT de la CONSULTATION réalisée suivant la procédure de mise en procédure adaptée (Article 28 du Code des Marchés Publics) lot n 1 : réalisation de la plate-forme lot n 2 : fourniture et pose

Plus en détail

PRIX D ARCHITECTURE 2014-2015 / ÉQUIPE N 12 UNE PASSERELLE URBAINE EN BOIS SAINT-ÉTIENNE DÉMARCHE DU PROJET - PRINCIPES ET DÉTAILS CONSTRUCTIFS

PRIX D ARCHITECTURE 2014-2015 / ÉQUIPE N 12 UNE PASSERELLE URBAINE EN BOIS SAINT-ÉTIENNE DÉMARCHE DU PROJET - PRINCIPES ET DÉTAILS CONSTRUCTIFS PRIX D ARCHITECTURE 2014-2015 / ÉQUIPE N 12 UNE PASSERELLE URBAINE EN BOIS SAINT-ÉTIENNE DÉMARCHE DU PROJET - PRINCIPES ET DÉTAILS CONSTRUCTIFS UNE PASSERELLE URBAINE DÉMARCHE DU PROJET Implantation Saint-Etienne

Plus en détail

Réhabilitation des immeubles rue des Deux-Marchés 3 et ruelle de l Ancien-Port 6

Réhabilitation des immeubles rue des Deux-Marchés 3 et ruelle de l Ancien-Port 6 COMMUNICATION DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL C 6/2004 Vevey, le 22 janvier 2004 Réhabilitation des immeubles rue des Deux-Marchés 3 et ruelle de l Ancien-Port 6 Madame la Présidente, Mesdames,

Plus en détail

CREDIT DE CHF 13 350 000,00 POUR L ACHAT D UN IMMEUBLE SITUE SUR LA PLACE DE LA GARE COMPRENANT UN CENTRE CULTUREL

CREDIT DE CHF 13 350 000,00 POUR L ACHAT D UN IMMEUBLE SITUE SUR LA PLACE DE LA GARE COMPRENANT UN CENTRE CULTUREL VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : 1 FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution du

Plus en détail

- Le Diagnostic accessibilité. - L atténuation des règles - Les dérogations

- Le Diagnostic accessibilité. - L atténuation des règles - Les dérogations ERP EXISTANTS - Le Diagnostic accessibilité - L atténuation des règles - Les dérogations Echéancier de mise en accessibilité pour les ERP et IOP existantes Avant 2015, en cas de travaux : Les parties crées

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

exo D50 DQE Gros-Oeuvre Réhabilitation

exo D50 DQE Gros-Oeuvre Réhabilitation exo D50 DQE Gros-Oeuvre Réhabilitation Sommaire 1 Travail à réaliser 3 1.1 Questionaire 3 1.1.1 Ouverture dans mur porteur 3 1.1.2 Trémie plancher 4 1.1.3 Proposition de réponses 7 1.2 Travail dirigé 7

Plus en détail

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux Keller Fondations Spéciales Siège Social 2 rue Denis Papin 67120 Duttlenheim Tél. : 03 88 59 92 00 Fax : 03 88 59 95 90 www.keller-france.com Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) NOTE DE CALCUL Fondations profondes

Plus en détail

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE Projet de dénivellation et de couverture de la RN13 à Neuilly-sur-Seine IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE DES NUISANCES PENDANT LES TRAVAUX. La période des travaux nécessitera une réorganisation

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L.

MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L. Référence : MT 2001 MOINE TRANSPORTS MANUEL TECHNIQUE POUR LES MOUVEMENTS RESERVOIRS G.P.L. Révision : 09 Date : 24/02/2016 PRESENTATION : Ce manuel est édité principalement à l attention des attachés

Plus en détail

VILLE DE GLAND MODIFICATION DU PLAN DES ZONES ET PLAN PARTIEL D'AFFECTATION "EN MAUVERNEY II" REGLEMENT

VILLE DE GLAND MODIFICATION DU PLAN DES ZONES ET PLAN PARTIEL D'AFFECTATION EN MAUVERNEY II REGLEMENT VILLE DE GLAND MODIFICATION DU PLAN DES ZONES ET PLAN PARTIEL D'AFFECTATION "EN MAUVERNEY II" REGLEMENT Seul le document officiel fait foi CHAPITRE I Périmètre Art. 1 Le périmètre du plan partiel d'affectation

Plus en détail

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» Esch-sur-Alzette 06 Janvier 2016 PARTIE ECRITE 1 Objet : Plan d Aménagement Particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE Préavis no 34 MW le 14 décembre 2001 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d'investissement de fr. 146'000.-- pour l'élargissement

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P)

Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P) Dossier de consultation des entreprises Cahier des Clauses Administratives Particulières (C.C.A.P) Marché à procédure adaptée Et à Bons de commande Article 28 du Code des Marchés Publics Article 40 du

Plus en détail

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 74 AU CONSEIL COMMUNAL Vente d une surface de 268 m 2 comprenant la parcelle N o 1191 et une fraction de la parcelle N o 419, au prix de CHF 2'000'000.-, pour l extension de l Hôtel Real à Rive,

Plus en détail

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées

L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées L'Ad'AP* : votre nouvelle obligation pour l'accessibilité des personnes handicapées Date: 13 Novembre 2014 Olivier FROMENTIN Responsable d Opérations *L Agenda d Accesibilité Programmée Sommaire Le contexte

Plus en détail

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE LA DECLARATION DE PROJET

NOTICE DESCRIPTIVE DE LA DECLARATION DE PROJET DECLARATION DE PROJET PORTANT SUR L INTERET GENERAL DU PÔLE FIDUCIAIRE FRANCILIEN DE LA BANQUE DE FRANCE ET EMPORTANT LA MISE EN COMPATIBILITE DU SCOT DE PLAINE COMMUNE NOTICE DESCRIPTIVE DE LA DECLARATION

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public

Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public Mise en Accessibilité du Cadre Bâti Existant Pour les ouvrages de Métallerie dans les Etablissements Recevant du Public L accessibilité des bâtiments est l un des forts enjeux de la construction depuis

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite.

Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. PREFET DE LA GIRONDE Mise en conformité à la réglementation sur l accessibilité à destination des établissements de formation à la conduite. La loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des chances,

Plus en détail

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «ARCHITECTE EN TITRE SALARIE»

REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES «ARCHITECTE EN TITRE SALARIE» Document mis à jour le 04/02/2015 APGP - Association Paritaire de Gestion du Paritarisme 8 rue du chalet - 75010 PARIS Tél. : 01 42 84 28 71 - Fax : 01 42 02 68 53 cpnef.architecture@apgp.fr www.branche-architecture.fr

Plus en détail

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18

Appel à propositions n PTD/10/071 Annexe I, page 18 Annexe I, page 18 23 INSTALLATIONS ELECTRIQUES 237 237.7 SYSTEME ANTIVOL POUR BIBLIOTHEQUE 1. GENERALITES Cet appel à propositions comprend la fourniture, le montage, le raccordement et la mise en service

Plus en détail

Présentation Groupe ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines. Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Présentation Groupe ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines. Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité Présentation Groupe ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité 2 Organisation Expertise délivrée sur toute la France 130 Collaborateurs

Plus en détail

Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91)

Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91) Les Portes de Voisins 21B rue Jacques Cartier 78960 VOISINS-LE-BRETONNEUX Tél./fax 01.30.60.96.84 Projet de restructuration du quartier des Amonts aux Ulis (91) Etude acoustique du projet Etude 090302-2

Plus en détail

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005

CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 CRITÈRES d APPROBATION pour CIRCUIT TOUT-TERRAIN CRÉÉ APRÈS le 1 er janvier 2005 SONT ADMIS : A - PISTE: Les véhicules : - Poursuite sur terre promotion - Poursuite sur terre T1 - Poursuite sur terre T2

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) COMMUNE DE CLOYES-SUR-LE-LOIR DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR ARRONDISSEMENT DE CHÂTEAUDUN DEPOSE D UN ASCENSEUR EXISTANT ET INSTALLATION D UN ASCENSEUR BASSE VITESSE DE TYPE ELEVATEUR EN GAINE CLOISONNEE MARCHE

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/35 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES ARTICLE 1 GENERALITE... 2 Art.1.1. Conformité... 2 Art.1.2. Situation... 2 Art.1.3. Caractéristiques du site... 2 Art.1.4. Structure

Plus en détail

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets Travaux Publics Enjeux des plans de gestion de déchets Nos propositions Instaurer un audit préalable des chantiers de Travaux publics et l obligation d un état des lieux environnemental La profession des

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Bien construire sa maison

Bien construire sa maison Bien construire sa maison Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13229-8 Sommaire Chapitre 1 Terrain et avant-projet de construction 1. Choix du terrain pour bâtir... 2 2. Critères de choix

Plus en détail

Construire dans la sérénité

Construire dans la sérénité Observatoire Régional de la Santé au Travail Alsace Caisse Régionale d'assurance Maladie Alsace-Moselle Service Prévention et Gestion des Risques Professionnels Construire dans la sérénité Lotissement

Plus en détail

1. Ouverture de la séance. La séance est ouverte à 20h00.

1. Ouverture de la séance. La séance est ouverte à 20h00. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE SAINT-LÉANDRE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Paroisse de Saint-Léandre, tenue le 3 septembre 2013, à la salle municipale

Plus en détail

Organisation des travaux. LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet

Organisation des travaux. LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet Organisation des travaux 4 170 LE DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE /// Enjeux et objectifs du projet Quelles seront les différentes étapes du chantier du réseau du Grand Paris? Plusieurs méthodes pourront être

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

Schöck Isokorb modèle QS 10

Schöck Isokorb modèle QS 10 Schöck Isokorb modèle Schöck Isokorb modèle 10 Contenu Page Exemples d application 152 Dimensions 153 Platine frontale de la charpente métallique/armature complémentaire 154 Tableaux de dimensionnement/espacement

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD Jacques Blouin, ing. M. Sc. Directeur Ouvrage d art GENIVAR Société

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE TRI-STAND Aero. energy for a better world

INSTRUCTIONS DE MONTAGE TRI-STAND Aero. energy for a better world *énergie pour un monde meilleur energy for a better world INSTRUCTIONS DE MONTAGE TRI-STAND Aero Système de montage photovoltaïque à optimisation aérodynamique pour toits en terrasse de grande surface

Plus en détail

L article 2.5 paragraphe 11. Bâtiment complémentaire est modifié en ajoutant le paragraphe b):

L article 2.5 paragraphe 11. Bâtiment complémentaire est modifié en ajoutant le paragraphe b): RÈGLEMENT NUMÉRO 564 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 436 ATTENDU QUE la Municipalité a le pouvoir de modifier son règlement de zonage en vertu de la Loi sur l aménagement et l urbanisme; ATTENDU

Plus en détail

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Conception et impression d un CAHIER DU PARC SUR LE PHOTOVOLTAÏQUE pour les collectivités territoriales du Parc naturel régional Livradois-Forez 1. Dénomination

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Bendejun Berre les Alpes Blausasc Cantaron Châteauneuf Villevieille Contes Drap L Escarène Lucéram Peille Peillon Touët de l Escarène MARCHÉ PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

TECHNIQUES PARTICULIERES

TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BEAUCENS OBJET DU MARCHE : Mise en place de 2 CITERNES INCENDIE ENTERREES de 60 m³ chacune. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d oeuvre : Commune de BEAUCENS 4 rue des Arailhès

Plus en détail

Objet du marché : NETTOYAGE DES VITRES

Objet du marché : NETTOYAGE DES VITRES REGLEMENT DE LA CONSULTATION N 07/2009 Organisme : lycée de l Atlantique Service gestion- marchés publics 2, rue de Montréal 17200 - ROYAN Tél. 05 46 23 55 00 Fax 05 46 23 55 02 Courriel ce.0171571r@ac-poitiers.fr

Plus en détail